Accompagnement de projet environnement. Entreprise : Scell-it Yourself

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Accompagnement de projet environnement. Entreprise : Scell-it Yourself"

Transcription

1 Accompagnement de projet environnement Entreprise : Scell-it Yourself

2 1. Présentation de l entreprise Raison sociale : Scell-it Yourself Adresse : 104, rue du Courbillon VENDEVILLE/FRANCE Dirigeant : M. Lionel DEBRUYNE Personnes à contacter : M. Lionel DEBRUYNE Tel : Fax : Activité : Quincaillerie Principaux produits fabriqués : XXX Code SIRET : Effectif : 12 personnes

3 2. Description et explications méthodologiques 2.1 Produit «Signée» Description Ce qui différencie cette boîte aux lettres d une boîte métallique classique ce sont notamment les matériaux employés et la livraison du produit en kit, avec montage par le client final. Le corps du produit est en matière plastique, tout comme la plaquette utilisée pour déposer l étiquette et le volet d ouverture. Seuls les vis d assemblage sont en inox. (Cf. détails des matériaux et procédés dans la description du cycle de vie cidessous) Choix de l unité fonctionnelle et du coefficient d unité fonctionnelle La durée de vie du produit est estimée à 8 ans. La durée de vie moyenne d une boite aux lettres classique métallique est de 5 ans ; sa dégradation étant principalement due à la corrosion. Le corps de la boite aux lettres Signée étant uniquement composé de matières plastique elle ne subit pas de corrosion. De plus en cas de casse elle est aisément réparable du fait de sa démontabilité / réparabilité (pièces détachées commercialisées à part).

4 Ainsi du fait de ces caractéristiques de non sensibilité à la corrosion et de réparabilité, la durée de vie est estimée supérieure à une boite métallique classique et elle est fixée à 8 ans. L unité fonctionnelle déterminée pour une boite aux lettres, d une manière générale, est définie sur une durée de vie, on établit l UF comme suit : un an d utilisation de la boite aux lettres. Une durée de vie semble le choix le plus approprié comme unité fonctionnelle dans le cadre d un produit de ce type qui ne fait pas appel à des consommables et n a pas de cycle de fonctionnement. Ainsi le coefficient d unité fonctionnelle se détermine comme suit : CUF = UF / durée de vie = 1 / 8 = 0, Cycle de vie - phase de production

5 Les matériaux et procédés employés dans la phase de production du produit sont détaillés dans le tableau ci-dessus. Il est à noter que la production du corps complet de la boite se fait en une seule opération de process : une simple phase d injection thermoplastique. Il n y a pas de multiples phases pour différentes pièces comme pour la boite métallique classique. Le logiciel ne permet pas de modéliser les impacts supplémentaires que la multiplication des phases de process peut impliquer. - phase de transport Pour une comparaison plus aisée, on choisit de limiter les calculs de transport du lieu de production jusqu au premier grand centre de distribution français. La boite Signée serait produite en Pologne et le centre de distribution se situerait en Bretagne. On obtient une distance de transport évaluée à 2000 km. Le volume de la boite aux lettres Signée lors de son transport est de cm3 soit 0, m3. Ce volume est environ 3 fois plus faible que pour une boite aux lettres classique de par la démontabilité du produit. Celui-ci est transporté et livré en pièces détachées contrairement à la boite classique livrée d un bloc. On obtient ainsi pour le transport : 2000 x 0, = 26,582 m3*km - phase d utilisation Aucun impact significatif n a été retenu pour cette phase du cycle de vie du produit. En effet, l utilisation du produit ne nécessite aucune consommation d énergie ni l emploi de consommables. D autre part il ne nécessite pas d entretien (entretien anticorrosion ou peinture suite à usure...) car le produit ne peut se corroder (matière plastique) et n est pas peint (la matière plastique est colorée). - phase de fin de vie Bien que composé de matières plastiques recyclables le produit n entre pas dans une filière de recyclage ménager. Il n y a pas de filière de recyclage généralisée pour les particuliers pour les matières plastiques autres que les matières d emballage. Le choix de fin de vie est donc par défaut une fin de vie de type OM malgré les potentialités de recyclage intrinsèques du produit.

6 2.2 Produit boite aux lettres métallique classique Description Il s agit de la boite aux lettres classique métallique simple face conforme à la norme NF D Le corps du produit est en acier. Il est composé de différentes pièces qui sont par la suite soudées entre elles. S ajoute au corps de la boite le volet en acier et la plaquette plastique pour l étiquette. (Cf. détails des matériaux et procédés dans la description du cycle de vie cidessous) Choix de l unité fonctionnelle et du coefficient d unité fonctionnelle La durée de vie moyenne du produit est fixée à 5 ans (ce qui correspond à la durée de la garantie du produit). Comme indiqué précédemment, l unité fonctionnelle est déterminée à un an d utilisation du produit. Le coefficient d unité fonctionnelle obtenu est donc : CUF = 1 / 5 = 0, Cycle de vie : - phase de production

7 * : Valeur indicative (les données dimensionnelles indiquées ont été déterminées par des mesures sur une boite aux lettres métallique classique du commerce). Les matériaux et procédés employés dans la phase de production du produit sont détaillés dans le tableau ci-dessus. Il est à noter que la production du corps complet de la boite se fait en plusieurs et multiples opérations de process : emboutissages etc. qui ne sont pas modélisables par le logiciel. - phase de transport Pour une comparaison plus aisée, on choisit de limiter les calculs de transport du lieu de production jusqu au premier grand centre de distribution français. La boite métallique peut être produite en Pologne et le centre de distribution se situerait dans la Somme. On obtient une distance de transport évaluée à 1600 km. Le volume de la boite aux lettres métallique classique lors de son transport est de cm3 soit 0, m3. On obtient ainsi pour le transport : 1600 x 0, = 66,3552 m3*km - phase d utilisation L utilisation du produit ne nécessite aucune consommation d énergie ni l emploi de consommables. Cependant, il nécessite un entretien, la ré-application de peinture régulière sur le produit. Ce dernier subit en effet les assauts des intempéries et la peinture peut s user. Nous incluons donc à ce niveau une phase de peinture équivalente à celle réalisée lors de la production de la boite. - phase de fin de vie La fin de vie de la boite aux lettres métalliques peut se faire dans le cadre de la filière de recyclage «ferrailles» que l on trouve dans toutes les déchetteries. Le matériaux sera donc recyclé.

8 3. Résultats et interprétations 3.1 Produit «Signée» Impacts en phase de vie : Ce graphique ci-dessus permet de clairement constater que la phase la plus impactante dans le cycle de vie du produit Signée est sa phase de production. Il en est ainsi car les autres phases du cycle ont un impact limité ou inexistant (transport optimisé, pas d impact à l utilisation ).

9 3.1.2 Impacts en phase de production : Il apparaît que l élément le plus impactant est l extraction des matières premières. 3.2 Produit boite aux lettres métallique classique Impacts en phase de vie :

10 De même que précédemment, la phase la plus impactante dans le cycle de vie du produit est sa phase de production. La phase de transport arrive ensuite Impacts en phase de production : Le process de galvanisation représente l impact majeur de la phase de production.

11 3.3 Comparaison des impacts Graphique des différents cas : (échelle 1) Graphique des différents cas : (échelle 1/4) On constate d une manière générale un impact très significativement moins important pour le produit Signée comparativement à une boite aux lettres métallique classique, et ce quel que soit le type d indicateur. On a généralement un facteur 2 entre les impacts des deux boites. On a même un facteur 10 pour ce qui est de l acidification.

12 3.3.3 Graphique de comparaison sur le cycle de vie total: (échelle 1) Graphique de comparaison sur le cycle de vie total: (échelle 1/6)

13 La phase de production est moins impactante pour le produit Signée du fait d un process moins énergivore et l absence de procédés faisant appel à des produits chimiques (comme la peinture ou la galvanisation). La phase de transport est moins impactante pour le produit Signée car le volume du produit emballé a été minimisé. La phase d utilisation est moins impactante pour la boite plastique car elle ne comporte pas d opération pour cette phase contrairement à la boite métallique qui nécessite un entretien avec emploi de peinture. La phase de fin de vie est plus impactante pour le produit Signée car celuici ne rentre pas (malgré ses potentialités) dans les filières de recyclages des plastiques ménagers. D une manière générale comme la durée de vie du produit Signée est plus longue, cela diminue encore proportionnellement son impact. 4. Conclusion Les résultats obtenus démontrent que le produit Signée est moins impactant pour l environnement que la boite métallique classique. Du fait de l optimisation du transport et du nombre limité de phases du process de production ces résultats semblent très logiques. Il convient cependant de faire preuve de prudence quant à l exploitation des données chiffrées obtenues. Il s agit de garder à l esprit que les différentes données de dimensionnement utilisées pour la boite métallique sont des mesurages effectués sur le produit métallique directement, il ne s agit pas de données du fabricant. D autre part, le niveau de détail est relativement limité avec l outil Bilan Produit. Cette étude a une valeur indicative et illustrative des bénéfices environnementaux réalisés avec le produit Signée. Ces résultats sont sujets à l incertitude des données obtenus et de l acuité de la modélisation des process de fabrication et de transport. Il y a donc une certaine marge d erreur.

Entreprise : CREASTUCE

Entreprise : CREASTUCE Accompagnement de projet environnement Entreprise : CREASTUCE 11 septembre 2008 Intervenant : Patrick COULON Chef de Projet Hygiène Sécurité Environnement Allizé-Plasturgie 1/13 Raison sociale : CREASTUCE

Plus en détail

Prise en main du logiciel d analyse de cycle de vie Simapro

Prise en main du logiciel d analyse de cycle de vie Simapro Prise en main du logiciel d analyse de cycle de vie Simapro ------ Appliquée à une comparaison entre un rasoir jetable et un rasoir à tête interchangeable Tatiana REYES 1 1. Lancement de Simapro Cliquer

Plus en détail

Eco-conception. Le 17 janvier 2012 Par Thomas WACK

Eco-conception. Le 17 janvier 2012 Par Thomas WACK Le 17 janvier 2012 Par homas WACK 1 Préambule Notre 1 er produit à connotation environnementale Boîte aux lettres individuelle simple face «PLANEE» Aspects environnementaux du produit: Nous réutilisons

Plus en détail

Dossier Principal : Le thé est conditionné sous forme de cubes mousseline, avec un emballage secondaire (papier) servant également de languette.

Dossier Principal : Le thé est conditionné sous forme de cubes mousseline, avec un emballage secondaire (papier) servant également de languette. 1. Thé Cube Dossier Principal : Résumé du projet En France, un français consomme en moyenne 0,24 kg de thé par an, l équivalent de 5 boîtes de 50g. Ces 25 dernières années la France a plus que triplé sa

Plus en détail

Projet de Fin d Etudes : Annexes

Projet de Fin d Etudes : Annexes Projet de Fin d Etudes : Annexes Création d un outil informatique d Analyse du Cycle de Vie des matériaux dans le Auteur : Manuel VACCARA, 5ème année Génie Civil, INSA Strasbourg Tuteur entreprise : Samuel

Plus en détail

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir connaître pour agir Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement les enjeux les outils les applications locales Enjeux d une analyse environnementale et leviers d améliorations QU EST-CE

Plus en détail

14/02/2003. L éco-conception

14/02/2003. L éco-conception L éco-conception Le Programme EDIT - L industrie en marche vers le Développement Durable Historique : L éco-conception : Initié en 1999, le programme EDIT est une démarche de conception du produit qui

Plus en détail

A.C.V. D UN TELEPHONE PORTABLE

A.C.V. D UN TELEPHONE PORTABLE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Cycle de vie d un produit CI.1 Développement durable et compétitivité des produits TP(2h) 1 ère STI2D ET 1. Présentation. A.C.V. D UN

Plus en détail

Les outils de gestion

Les outils de gestion Beida Mohammed Ferhat Taleb mar Ingénieurs d état en informatique Option : Systèmes d Information (SI) Tel: +1 () 76 17 6 6 Fax: +1 () 1 58 Email: mohamed@mtoolkit.com bilal_ini@yahoo.fr Site Web: http://www.mtoolkit.com

Plus en détail

Conseils aux employeurs

Conseils aux employeurs Conseils aux employeurs Les informations que doit contenir le rapport final Décrypter un rapport d essai de mesures d empoussièrement en fibres d amiante 1 Nom et adresse de l organisme ayant réalisé les

Plus en détail

Méthode de calcul. Fonctionnement de l Ecocomparateur

Méthode de calcul. Fonctionnement de l Ecocomparateur Fonctionnement de l Eco-comparateur ColiPoste Méthode de calcul Fonctionnement de l Ecocomparateur Coliposte Juillet 2012 INTRODUCTION LE E-COMMERCE PRÉSENTE UN AVANTAGE ENVIRONNEMENTAL PAR RAPPORT AU

Plus en détail

CHARVET et l Environnement

CHARVET et l Environnement CHARVET et l Environnement L entreprise Charvet est située au bord du lac de Paladru, à deux pas du massif de la Chartreuse. Dans un territoire protégé, au milieu d une commune rurale, Charvet a depuis

Plus en détail

MARCHE D'ACQUISITION DE FOURNITURES DE BUREAU ET DE CONSOMMABLES

MARCHE D'ACQUISITION DE FOURNITURES DE BUREAU ET DE CONSOMMABLES MARCHE D'ACQUISITION DE FOURNITURES DE BUREAU ET DE CONSOMMABLES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Marché N 2015-MAIFOUBUR1 à Marché N 2015-MAIFOUBUR6 Mode de consultation : Le présent

Plus en détail

Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2014, toutes options Séries détaillées 2006 à 2015, Option Filières

Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2014, toutes options Séries détaillées 2006 à 2015, Option Filières Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2014, toutes options Séries détaillées 2006 à 2015, Option Filières Présentation des prix de la reprise Page 1 Contenu du document La «Reprise des Matériaux»

Plus en détail

TP TC Eco conception

TP TC Eco conception TP TC Eco conception Pré requis (l élève doit savoir): - Savoir utiliser un ordinateur Programme Support : ordinateur, robot Moway CO1.1 : Justifier les choix des matériaux, des structures d un système

Plus en détail

Méthode de calcul Fonctionnement de l Eco-comparateur ColiPoste

Méthode de calcul Fonctionnement de l Eco-comparateur ColiPoste Méthode de calcul Fonctionnement de l Eco-comparateur ColiPoste Introduction o Le e-commerce présente un avantage environnemental par rapport au commerce traditionnel La différence principale entre les

Plus en détail

Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2012, toutes options Séries détaillées 2006 à 2013, Option Filières

Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2012, toutes options Séries détaillées 2006 à 2013, Option Filières Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2012, toutes options Séries détaillées 2006 à 2013, Option Filières Présentation des prix de la reprise Page 1 Contenu du document La «Reprise des Matériaux»

Plus en détail

Modèles de documents pour le projet de gestion de déchets. Sommaire. Vers le Sommaire général

Modèles de documents pour le projet de gestion de déchets. Sommaire. Vers le Sommaire général pour le projet de gestion de Sommaire Modèle de Questionnaire Diagnostic.......................... 2 Modèle de Projet (contenu et présentation du plan d actions)............ 6 Fiche d évaluation des actions

Plus en détail

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse Récapitulatif de l étude Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse réalisé par Dr. Fredy Dinkel Carbotech AG, Bâle par ordre de PRS - PET-Recycling Schweiz Contact PRS - PET-Recycling Schweiz Naglerwiesenstrasse

Plus en détail

«LE MEUBLE DE SALLE À MANGER SÉJOUR»

«LE MEUBLE DE SALLE À MANGER SÉJOUR» ÉTUDE SPOT IPEA - Juin 2014 «LE MEUBLE DE SALLE À MANGER SÉJOUR» Après un point rapide sur la valeur et la structure du marché du meuble, l étude SPOT IPEA sur «LE MEUBLE DE SALLE À MANGER SÉJOUR» vous

Plus en détail

L Emballage: Sourcing Stratégique. Badreddine NAOUAR Consultant Indépendant en Achat

L Emballage: Sourcing Stratégique. Badreddine NAOUAR Consultant Indépendant en Achat L Emballage: Sourcing Stratégique Badreddine NAOUAR Consultant Indépendant en Achat Sommaire L emballage Définition Fonction de l emballage L utilisation de l emballage Sourcing Stratégique Les Productivités

Plus en détail

TP N 57. Déploiement et renouvellement d une constellation de satellites

TP N 57. Déploiement et renouvellement d une constellation de satellites TP N 57 Déploiement et renouvellement d une constellation de satellites L objet de ce TP est d optimiser la stratégie de déploiement et de renouvellement d une constellation de satellites ainsi que les

Plus en détail

ACHAT PUBLIC : Mobilier urbain. Remise des offres pour le 28 mai 2014 (délai de rigueur)

ACHAT PUBLIC : Mobilier urbain. Remise des offres pour le 28 mai 2014 (délai de rigueur) ACHAT PUBLIC : Mobilier urbain Remise des offres pour le 28 mai 2014 (délai de rigueur) Appel d offres à destination des sociétés de ventes d'équipements en mobilier urbain. Objet : Fourniture de mobilier

Plus en détail

L éco-conception entre donneur d ordres et PME ou comment changer nos habitudes dans l évaluation des technologies en aéronautique Projet CORINE

L éco-conception entre donneur d ordres et PME ou comment changer nos habitudes dans l évaluation des technologies en aéronautique Projet CORINE L éco-conception entre donneur d ordres et PME ou comment changer nos habitudes dans l évaluation des technologies en aéronautique Projet CORINE EcoMundo, Fangcun ZHOU 1 Présentation du Projet CORINE Conception

Plus en détail

Dominique APPERT Centre de Formation de la Plasturgie Ingénieur - Veille Technologique Programmation des journées de l'innovation

Dominique APPERT Centre de Formation de la Plasturgie Ingénieur - Veille Technologique Programmation des journées de l'innovation Dominique APPERT Centre de Formation de la Plasturgie Ingénieur - Veille Technologique Programmation des journées de l'innovation Le Centre de Formation de la Plasturgie organise 6 rencontres thématiques

Plus en détail

2. ADAPTATIONS MÉTHODOLOGIQUES

2. ADAPTATIONS MÉTHODOLOGIQUES Version intégrale 2. ADAPTATIONS MÉTHODOLOGIQUES Par rapport aux séries 2 publiées l'année précédente sur le stock de capital (SDC) et les amortissements, trois adaptations méthodologiques ont été pratiquées

Plus en détail

TOOTH PACK. Domaines concernés : Technologique, Comportemental. Présentation générale du projet

TOOTH PACK. Domaines concernés : Technologique, Comportemental. Présentation générale du projet T OTH PACK TOOTH PACK Domaines concernés : Technologique, Comportemental Présentation générale du projet Les Français consomment en moyenne 4,4 tubes de dentifrice par an, soit un total de 189000000 tubes

Plus en détail

COMMUNAUTE ECONOMIQUE ET MONETAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE -------------------- LA COMMISSION -------------------

COMMUNAUTE ECONOMIQUE ET MONETAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE -------------------- LA COMMISSION ------------------- COMMUNAUTE ECONOMIQUE ET MONETAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE -------------------- LA COMMISSION ------------------- DOSSIER TYPE A FOURNIR PAR LES INDUSTRIELS ET A PRESENTER PAR LES ETATS MEMBRES DE LA CEMAC

Plus en détail

Le panneau solaire assure cette conversion d énergie grâce à de nombreuses cellules photovoltaïques étant montées en série ainsi qu en dérivation.

Le panneau solaire assure cette conversion d énergie grâce à de nombreuses cellules photovoltaïques étant montées en série ainsi qu en dérivation. Introduction : La voiture solaire est un thème qui s inscrit dans une problématique et un contexte qui sont devenus récurrents ces dernières années, celle du développement durable. C est une voiture qui

Plus en détail

KISSsoft 03/2015 - Tutoriel 1

KISSsoft 03/2015 - Tutoriel 1 KISSsoft 03/2015 - Tutoriel 1 Version de test et premiers pas KISSsoft AG Rosengartenstrasse 4 8608 Bubikon Suisse Tél. : +41 55 254 20 50 Fax : +41 55 254 20 51 info@kisssoft.ag www.kisssoft.ag Contenu

Plus en détail

Evaluer les impacts environnementaux de cet équipement sur l ensemble de son cycle de vie et identifier ses aspects environnementaux significatifs

Evaluer les impacts environnementaux de cet équipement sur l ensemble de son cycle de vie et identifier ses aspects environnementaux significatifs Analyse du Cycle de Vie d un téléphone portable Synthèse Etude pour : CODDE Pôle de compétence en Environnement des Industries Electriques et Electroniques 170 rue de Chatagnon ZI Centr Alp - 38430 Moirans

Plus en détail

Étapes du développement et de l utilisation d un modèle de simulation

Étapes du développement et de l utilisation d un modèle de simulation Étapes du développement et de l utilisation d un modèle de simulation Étapes du développement et de l utilisation d un modèle de simulation Formulation du problème Cueillette et analyse de données Conception

Plus en détail

Faire trier plus et mieux les Français

Faire trier plus et mieux les Français Faire trier plus et mieux les Français Plus de 7 Français sur 10 hésitent : emballage à jeter ou à recycler? Pour lever ces doutes, à date, 2 services : - l Info-Tri Point Vert, présent sur + de 30 mds

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET M13

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET M13 TP M13 Page 1/5 ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET M13 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une fiche descriptive du matériel

Plus en détail

PRESENTATION DE L OUTIL CORINE Pierre Garçon - Président Sarah Mauroux Brice Kosinski

PRESENTATION DE L OUTIL CORINE Pierre Garçon - Président Sarah Mauroux Brice Kosinski PRESENTATION DE L OUTIL CORINE Pierre Garçon - Président Sarah Mauroux Brice Kosinski Sommaire Caractéristiques du logiciel Objectifs Caractéristiques Réalisation d un projet collaboratif d éco-conception

Plus en détail

TABLEAU 5 Nombre moyen (et écarts types) de mots produits selon le niveau scolaire et les trois conditions de révision

TABLEAU 5 Nombre moyen (et écarts types) de mots produits selon le niveau scolaire et les trois conditions de révision Dans ce tableau, si le chercheur ne s intéresse pas aux notes item par item mais simplement à la note globale, alors il conservera seulement les première et dernière colonnes et calculera des statistiques

Plus en détail

CONCEPTION ET PROCEDES DE FABRICATION

CONCEPTION ET PROCEDES DE FABRICATION Dessin technique 1 CONCEPTION ET PROCEDES DE FABRICATION OBJECTIFS DU MODULE Dans la première partie qui traite la conception I et éléments de machines, l étudiant doit être capable à la fin du cours de

Plus en détail

LIVRET DE COMPETENCES SELLIER. De Madame ou Monsieur. Formation du

LIVRET DE COMPETENCES SELLIER. De Madame ou Monsieur. Formation du - 1 - LIVRET DE COMPETENCES De Madame ou Monsieur Formation du au Entreprise (1 er stage) : Entreprise (2 ème stage) : Fédération régionale pour la culture et le patrimoine maritimes en Bretagne Centre

Plus en détail

Trépier avec règle, ressort à boudin, chronomètre, 5 masses de 50 g.

Trépier avec règle, ressort à boudin, chronomètre, 5 masses de 50 g. PHYSQ 130: Hooke 1 LOI DE HOOKE: CAS DU RESSORT 1 Introduction La loi de Hooke est fondamentale dans l étude du mouvement oscillatoire. Elle est utilisée, entre autres, dans les théories décrivant les

Plus en détail

L Indice Carbone Casino, le premier étiquetage environnemental complet en France

L Indice Carbone Casino, le premier étiquetage environnemental complet en France - Communiqué de presse - 11 juin 2008 L Indice Carbone Casino, le premier étiquetage environnemental complet en France Casino poursuit son engagement en faveur du développement durable en lançant le premier

Plus en détail

Analyse de l évolution de la structure des ménages dans l enquête sur le budget des ménages

Analyse de l évolution de la structure des ménages dans l enquête sur le budget des ménages Analyse de l évolution de la structure des ménages dans l enquête sur le budget des ménages S. Winandy, R. Palm OCA GxABT/ULg oca.gembloux@ulg.ac.be décembre 2011 1 Introduction La Direction Générale Statistique

Plus en détail

Introduction: I Hiérarchie des coûts dans une entreprise commerciale :

Introduction: I Hiérarchie des coûts dans une entreprise commerciale : Introduction: La comptabilité analytique a deux objectifs: - Repartir les charges entre les différents coûts (coût d achat, coût de production, coût de distribution, coût de revient, etc.) ; - Déterminer

Plus en détail

L ACV dans les projets de recherche :

L ACV dans les projets de recherche : L ACV dans les projets de recherche : - Les fondamentaux de l éco-conception - Les démarches, les outils - L ACV dans les projets de recherche - Exemples de projets européens Présentation ACV 6 Septembre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets 28.09.11 : Signature des conventions avec l ADEME Le meilleur déchet

Plus en détail

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET?

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Décembre 2010 En 2009, Eco-Emballages, ELIPSO et Valorplast se sont associés pour conduire une étude d évaluation des impacts environnementaux

Plus en détail

Nom du site :... Adresse du site :..

Nom du site :... Adresse du site :.. CÔTE ALTERNATIF Tableau 1 (h) CÔTE CONTINU INSTALLATEUR SITE DOSSIER TECHNIQUE INSTALLATION PHOTOVOLTAÏQUE Configuration nécessitant des dispositifs de protection contre les surintensités en courant continu

Plus en détail

MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES

MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES VERSION 6.03 1, rue de la Martinerie 78610 LE PERRAY EN YVELINES SUPPORT TECHNIQUE Tél. : +33-(02).99.73.52.06 Adresse e-mail : support@euroid.fr Site

Plus en détail

Chauffe-Eau Solaire Individuel avec appoint électrique

Chauffe-Eau Solaire Individuel avec appoint électrique contact@pep-ecopassport.org Profil Environnemental Produit Collectif Chauffe-Eau Solaire Individuel avec appoint électrique N enregistrement : Règles de rédaction : «PCR-ed3-FR-2015 04 02» complété par

Plus en détail

«MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE CAHIER DES CHARGES DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» MARCHE 15.004 :

«MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE CAHIER DES CHARGES DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» MARCHE 15.004 : MARCHE 15.004 : «MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» CAHIER DES CHARGES Cahier des Charges - CILGERE Page n 1/7 SOMMAIRE ARTICLE 1 : PREAMBULE 3 1.1 Présentation de CILGERE

Plus en détail

Logiciels de gestion sur mesure Etude et développement. Logiciel de suivi des évènements indésirables dans les établissements hospitaliers

Logiciels de gestion sur mesure Etude et développement. Logiciel de suivi des évènements indésirables dans les établissements hospitaliers Logiciels de gestion sur mesure Etude et développement VIGITRACE Logiciel de suivi des évènements indésirables dans les établissements hospitaliers VIGITRACE Page 2 1. Préambule Le logiciel «Vigitrace»

Plus en détail

...5 1.1 Description...5. 1.0 Introduction...5....5 1.2 Conditions d utilisation...5....5 1.3 Pour ouvrir le module...5

...5 1.1 Description...5. 1.0 Introduction...5....5 1.2 Conditions d utilisation...5....5 1.3 Pour ouvrir le module...5 Guide de l utilisateur Module d extraction de coefficients de variation Enquête sur les changements à l égard de l emploi Cohortes 1 à 10 Table des matières 1.0 Introduction...5...5 1.1 Description...5...5

Plus en détail

Chapitre I :Seuil de rentabilité. Encadré par: Dr. HOURIA ZAAM

Chapitre I :Seuil de rentabilité. Encadré par: Dr. HOURIA ZAAM Chapitre I :Seuil de rentabilité Encadré par: Dr. HOURIA ZAAM PLA N I- Introduction II- Charges 1- Charges variables 2- Charges fixes 3- Charges mixtes III- Le compte de résultat différentiel IV- Seuil

Plus en détail

Compensation carbone produits bois : Comment estimer l impact sur le changement climatique des produits?

Compensation carbone produits bois : Comment estimer l impact sur le changement climatique des produits? Compensation carbone produits bois : Comment estimer l impact sur le changement climatique des produits? Claire Cornillier, claire.cornillier@fcba.fr Estelle Vial, estelle.vial@fcba.fr Conférence-Débat

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION DU MARIGOT ZEP NORD-EST

CIRCONSCRIPTION DU MARIGOT ZEP NORD-EST EVALUATION CYCLE III EDUCATION AU TRI ET A LA VALORISATION DES DECHETS 1 1. Réaliser un tri sélectif. 10 Voici les déchets générés par les activités de la maison, écris sous chaque déchet la lettre correspondant

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIÈRES OFFRE PLUG AND PHONE FIXES ET MOBILES ILLIMITES Version en date du 31/08/2012

CONDITIONS PARTICULIÈRES OFFRE PLUG AND PHONE FIXES ET MOBILES ILLIMITES Version en date du 31/08/2012 CONDITIONS PARTICULIÈRES OFFRE PLUG AND PHONE FIXES ET MOBILES ILLIMITES Version en date du 31/08/2012 ARTICLE 1 : DESCRIPTION DU SERVICE Le Service permet l'émission et la réception d'appels via le terminal

Plus en détail

CHOISIR UN PRODUIT DURABLE

CHOISIR UN PRODUIT DURABLE Vous êtes ici : Travailler 5 e année AXE : L analyse du cycle de vie CHOISIR UN PRODUIT DURABLE 1. FICHE SIGNALÉTIQUE Description deles élèves analysent, à l aide d un outil appelé la «grille des achats

Plus en détail

- Emballage «skin pack» éco-conçu - Société MERALLIANCE

- Emballage «skin pack» éco-conçu - Société MERALLIANCE MISE AU POINT ET FABRICATION EN LIGNE SUR LE SITE DE L UTILISATEUR D UN EMBALLAGE SUPPORT DE PRODUIT ALIMENTAIRE 100% RECYCLABLE - Emballage «skin pack» éco-conçu - Société MERALLIANCE PRESENTATION DU

Plus en détail

POLTRONA JOE COLOMBO sièges des. Joe Colombo

POLTRONA JOE COLOMBO sièges des. Joe Colombo POLTRONA JOE COLOMBO sièges des. Joe Colombo Leader dans le secteur de la production et de la distribution d accessoires et de compléments de design industriel en matières plastiques, Kartell accorde depuis

Plus en détail

11 OSMOLARITÉ, MULTIPLES SOURCES DE VARIATION

11 OSMOLARITÉ, MULTIPLES SOURCES DE VARIATION 11 OSMOLARITÉ, MULTIPLES SOURCES DE VARIATION Dans cette étude de cas nous nous retrouvons face à des données dont la variabilité court terme est très différente de celle à long terme. Les cartes de contrôle

Plus en détail

ACOUSTIQUE DES CLOISONS

ACOUSTIQUE DES CLOISONS ISOLATION ACOUSTIQUE DES CLOISONS MOBILES, DÉMONTABLES ET AMOVIBLES Plafonds suspendus et barrières phoniques 1 ISOLATION ET ABSORPTION ACOUSTIQUE Ne pas confondre! Un matériau peut être caractérisé par

Plus en détail

LOT N 5 - SERRURERIE - PORTE SECTIONNELLE

LOT N 5 - SERRURERIE - PORTE SECTIONNELLE SELARL D'ARCHITECTURE AGENCE JP ESNAULT 49 RUE GAMBETTA - BP 80218 28203 CHATEAUDUN CEDEX Tél. : 0237453604 Fax. : 0237459652 Dossier n 1307301 CREATION D'UN VILLAGE D'ARTISANS Les Terres d'ecoublanc 28200

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

Forum 500 Forum 5000 Saisie des données Forum Count

Forum 500 Forum 5000 Saisie des données Forum Count Forum 500 Forum 5000 Saisie des données Forum Count Mode d emploi Bienvenue chez Proximus Nous vous remercions d avoir acheté un produit Proximus. Notre produit répond à des exigences élevées de qualité

Plus en détail

Éco-comparateurs de chaussées au MTQ :

Éco-comparateurs de chaussées au MTQ : Direction du laboratoire des chaussées Éco-comparateurs de chaussées au MTQ : État de la situation Marie-Hélène Tremblay, ing., M.Sc. 8ème Congrès annuel de Bitume Québec Québec, 22 mars 2012 Plan de la

Plus en détail

Manuel Livraison des données via sedex

Manuel Livraison des données via sedex Manuel Livraison des données via sedex Version V1.1 Juin 2015 1 Table des matières 1. Introduction 3 2. Généralités 3 2.1 A qui s adresse ce manuel? 3 2.2 De quoi ce manuel ne traite-t-il pas? 3 2.3 Structure

Plus en détail

Menuiseries extérieures : Quel est l impact environnemental des différents matériaux?

Menuiseries extérieures : Quel est l impact environnemental des différents matériaux? Menuiseries extérieures : Quel est l impact environnemental des différents matériaux? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Les bases de la présentation Etude réalisée par Laurent Tendille, élève ingénieur

Plus en détail

LA MÉTHODE S.P.C. (STATISTICAL PROCESS CONTROL)

LA MÉTHODE S.P.C. (STATISTICAL PROCESS CONTROL) 1GM Sciences et Techniques Industrielles Page 1 sur 5 Productique - Cours Génie Mécanique Première LA MÉTHODE S.P.C. (STATISTICAL PROCESS CONTROL) Née aux USA, la méthode S. P. C. est traduite le plus

Plus en détail

Stock net de capital («patrimoine»)

Stock net de capital («patrimoine») Extrait de : La mesure du capital - Manuel de l'ocde 2009 Deuxième édition Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264067752-fr Stock net de capital («patrimoine») Merci de citer ce

Plus en détail

CONTAINERS DE STOCKAGE

CONTAINERS DE STOCKAGE CONTAINERS DE STOCKAGE The Best on the Market! CONTAINERS SOLUTIONS Route du Camp d aviation Z.I. Sud Estuaire, 44320 Saint-Viaud - France www.abri-cabine.com Tel: +33 698 721 937 // +33 604 190 553 mail:

Plus en détail

HEMPACORE. Protection incendie passive

HEMPACORE. Protection incendie passive HEMPACORE Protection incendie passive Durabilite La résistance de nos revêtements limite les dommages liés au transport, à la manutention et aux intempéries. Vous pouvez compter sur une qualité durable.

Plus en détail

Examen de baccalauréat 2004,

Examen de baccalauréat 2004, Examen de baccalauréat 2004, Sciences économiques et droit (partie comptabilité et gestion) (durée 4h) Matériel autorisé : calculatrice de poche Structure de l examen durée prévisible points attribués

Plus en détail

LA MÉTROLOGIE. Lycée professionnel Gaston Barré. Certificat d Aptitude Professionnelle SESSION 2012-2013. Nom : Prénoms :

LA MÉTROLOGIE. Lycée professionnel Gaston Barré. Certificat d Aptitude Professionnelle SESSION 2012-2013. Nom : Prénoms : Lycée professionnel Gaston Barré Certificat d Aptitude Professionnelle Vendeur Magasinier en Pièces de Rechange et Equipements Automobiles SESSION 2012-2013 LA MÉTROLOGIE Nom : Prénoms : LYCEE GASTON BARRÉ

Plus en détail

Conditions générales 1 [Dispositions générales] 2 [Conclusion du Contrat] 3 [Matériaux fournis par le Client]

Conditions générales 1 [Dispositions générales] 2 [Conclusion du Contrat] 3 [Matériaux fournis par le Client] Conditions générales de prestation de services graphiques fournis par la société CGS Drukarnia sp. z o.o. ayant son siège social à Mrowino k. Poznania, ul. Towarowa 3 drukarniakreatywna 1 [Dispositions

Plus en détail

Bandes Transporteuses Standards

Bandes Transporteuses Standards VOLTA Belting Technology Ltd. French GenCon Bandes Transporteuses Standards The Next Step in Belting VOLTA Belting Technology Ltd. Bandes transporteuses standard pour les applications générales Les bandes

Plus en détail

Cimcool Europe B.V. - France

Cimcool Europe B.V. - France Cimcool Europe B.V. - France CIMCOOL EUROPE BV 1 rue du Maconnais - Silic 1732-Lisses - 91047 Evry Cedex Tél. 01.64.97.49.00 - Fax : 01.64.97.50.20 www.cimcool.net MILACRON Inc. - Organisation Mondiale

Plus en détail

Déchets ménagers et assimilés Panorama des normes et documents normatifs existants

Déchets ménagers et assimilés Panorama des normes et documents normatifs existants assimilés Panorama des normes et documents normatifs existants 4 ème version Juillet 2013 Sébastien LOUIS-ROSE - Tél : +33 (0) 1 41 62 83 45 Sebastien.louisrose@afnor.org Patricia BENEDIKT - Tél : +33

Plus en détail

Less Expensive Alternative BOX Boites aux lettres. www.leabox.com

Less Expensive Alternative BOX Boites aux lettres. www.leabox.com c o n f i g u r e d o n l i n e Less Expensive Alternative BOX Boites aux lettres www.leabox.com RENDEZ VOUS sur leabox.com OK Less Expensive Alternative BOX La meilleure alternative économique laissez

Plus en détail

Réf. : 140924 Le 24 septembre 2014 Page 1/8

Réf. : 140924 Le 24 septembre 2014 Page 1/8 Réf. : 140924 Le 24 septembre 2014 Page 1/8 De : Vérificateur FDES Rapport de Vérification de la Déclaration Environnementale et Sanitaire de produit selon la norme NF EN 15804+A1 et à la norme complémentaire

Plus en détail

Ville de GUILERS. Construction d une maison de l enfance et rénovation d un A.L.S.H. Espace Pagnol, 11, rue de Milizac 29820 GUILERS

Ville de GUILERS. Construction d une maison de l enfance et rénovation d un A.L.S.H. Espace Pagnol, 11, rue de Milizac 29820 GUILERS Ville de GUILERS Construction d une maison de l enfance et rénovation d un A.L.S.H. Espace Pagnol, 11, rue de Milizac 29820 GUILERS Marché à procédure adapté (article 28) Marché de fournitures pour le

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION MF-BUSINESS PLAN

MANUEL D UTILISATION MF-BUSINESS PLAN Spada Fabrice Economiste heg Rue Industrielle 42 CH 2740 Moutier Cell. +41 79 294 02 37 MANAGEMENT & FINANCE SERVICES www.mf-services.ch f.spada@mf-services.ch MANUEL D UTILISATION MF-BUSINESS PLAN MF-BUSINESS

Plus en détail

Analyse des visites énergie réalisées par les CCI de Rhône-Alpes en 2011 et 2012

Analyse des visites énergie réalisées par les CCI de Rhône-Alpes en 2011 et 2012 Analyse des visites énergie réalisées par les CCI de Rhône-Alpes en 2011 et 2012 Depuis 2006, les CCI de Rhône-Alpes, en partenariat avec l ADEME et le Conseil Régional, s attachent à promouvoir la maîtrise

Plus en détail

Décision d'approbation de modèle n 00.00.510.004.1 du 1 er février 2000

Décision d'approbation de modèle n 00.00.510.004.1 du 1 er février 2000 Ministère de l Economie, des Finances et de l Industrie Secrétariat d Etat à l Industrie Décision d'approbation de modèle n 00.00.510.004.1 du 1 er février 2000 Direction de l'action régionale et de la

Plus en détail

Support idéal pour modules photovoltaïques sur toit plat

Support idéal pour modules photovoltaïques sur toit plat CATALOGUE 2015 Support idéal pour modules photovoltaïques sur toit plat Système breveté Patented system Sun Ballast exerce la fonction de structure et de LEST Sans profilés, sans assemblage, sans perçage

Plus en détail

Description détaillée du service pour le Pack Diagnostic Sage

Description détaillée du service pour le Pack Diagnostic Sage Description détaillée du service pour le Pack Diagnostic Sage SAGE Société par Actions Simplifiée au capital de 500.000 euros Siège social : Le Colisée 2, 10 rue Fructidor - 75017 Paris - 313 966 129 RCS

Plus en détail

Présentation de nos box pour chevaux

Présentation de nos box pour chevaux LORENT Bernard Construction en bois massif Villers-le-Bouillet 0495/54.94.24 1 Présentation de nos box pour chevaux Bois utilisé : Le bois utilisé est exclusivement du SAPIN ROUGE DU NORD provenant du

Plus en détail

Optimisation de la performance. d un processus d usinage à commande numérique

Optimisation de la performance. d un processus d usinage à commande numérique Jacques ALEXIS 20 Novembre 2001 Optimisation de la performance d un processus d usinage à commande numérique 1 Exposé du problème à résoudre L exemple utilisé pour cette présentation a été présenté par

Plus en détail

COLLECTE ET RECONDITIONNEMENT DES IBC AU NIVEAU MONDIAL

COLLECTE ET RECONDITIONNEMENT DES IBC AU NIVEAU MONDIAL COLLECTE ET RECONDITIONNEMENT DES IBC AU NIVEAU MONDIAL La solution durable pour vos conteneurs vides : le SCHÜTZ TICKET SERVICE. L un des objectifs majeurs des entreprises industrielles actuelles est

Plus en détail

L AVANTAGE CARBONE QUÉBÉCOIS LE CAS DE L ACIER

L AVANTAGE CARBONE QUÉBÉCOIS LE CAS DE L ACIER L AVANTAGE CARBONE QUÉBÉCOIS LE CAS DE L ACIER MISE EN CONTEXTE L empreinte carbone d un produit correspond à la somme des gaz à effet de serre (GES) émis tout au long de son cycle de vie. L évaluation

Plus en détail

SYSTÈMES ADHÉSIFS SILICONE

SYSTÈMES ADHÉSIFS SILICONE SYSTÈMES ADHÉSIFS SILICONE Raccord de bobine Fixation de composants silicones Languette de pelage Résiste aux hautes températures Résiste aux agents chimiques S enlève sans trace www.gergonne.com Idéale

Plus en détail

Synchronisation avec Outlook

Synchronisation avec Outlook Synchronisation avec Outlook Les paramètres La fenêtre des paramètres La fenêtre des filtres La réparation La synchronisation Généralités La descente des contacts La montée des contacts La descente des

Plus en détail

Emilien Suquet, suquet@automaths.com

Emilien Suquet, suquet@automaths.com STATISTIQUES Emilien Suquet, suquet@automaths.com I Comment réagir face à un document statistique? Les deux graphiques ci-dessous représentent l évolution du taux de chômage en France sur les 1 mois de

Plus en détail

Guide Utilisateur Dépôt électronique dossier FIAD

Guide Utilisateur Dépôt électronique dossier FIAD Support fonctionnel Virginy ALLARD 04.73.3.8.5 v.allard@cr-auvergne.fr Assistance technique Service Informatique 04.73.3.84.0 informatique@cr-auvergne.fr Guide Utilisateur Dépôt électronique dossier FIAD

Plus en détail

Procédure de retour SAV Produits GARMIN France GPS nomades

Procédure de retour SAV Produits GARMIN France GPS nomades Procédure de retour SAV Produits GARMIN France GPS nomades Les produits concernés : Nüvi300, référence : 9701 AN Nüvi660T, référence : 9701AW Période de Garantie : 2 ans à com pter de la date d achat du

Plus en détail

Secteur de l Information et de la communication

Secteur de l Information et de la communication 2011 Secteur de l Information et de la communication Observatoire de la Maison de l Emploi et de l Initiative Economique du Haut Val d Oise Evan Alterio Date de publication : 28/10/2011 Maison de l E mploi

Plus en détail

La Gestion de Production Méthode MRP A. BOUAISSI

La Gestion de Production Méthode MRP A. BOUAISSI La Gestion de Production Méthode MRP A. BOUAISSI Généralités Objet de la gestion de production Introduction 1.1 Objet de la gestion de production La gestion de production a pour objectif de répondre aux

Plus en détail

Exposition Natura 2000 - conception graphique - fabrication et fourniture des panneaux. Cahier des charges

Exposition Natura 2000 - conception graphique - fabrication et fourniture des panneaux. Cahier des charges Exposition Natura 2000 - conception graphique - fabrication et fourniture des panneaux Cahier des charges MARCHÉ PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES Marché à procédure adaptée (art. 28 du code des marchés

Plus en détail

S Y N D I C AT D E L E M B AL L AG E I N D U S T R I E L E T D E L A L O G I S T I Q U E AS S O C I E E (S E I L A)

S Y N D I C AT D E L E M B AL L AG E I N D U S T R I E L E T D E L A L O G I S T I Q U E AS S O C I E E (S E I L A) SYNDICAT DE L EMBALLAGE INDUSTRIEL ET DE LA LOGISTIQUE ASSOCIEE (S E I L A) 6 2, r u e d e T u r b i g o 7 5 0 0 3 P A R I S Tél. : 01 44 78 00 50 Fax : 01 44 78 00 55 Internet : www.seila.fr - E.Mail

Plus en détail

J.11 LIGNE 14 SUD DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

J.11 LIGNE 14 SUD DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE LIGNE 14 : OLYMPIADES < > AÉROPORT D ORLY (LIGNE BLEUE) LIGNE 14 SUD DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE J.11 Suites données par la Société du Grand Paris à l avis du Commissaire

Plus en détail

Capteur solaire thermique

Capteur solaire thermique contact@pep-ecopassport.org Profil Environnemental Produit Collectif Capteur solaire thermique N enregistrement : Règles de rédaction : «PCR-ed3-FR-2015 04 02» complété par le «PSR-0004-ed2-FR-2014 04

Plus en détail

A.C.V. D UN TELEPHONE PORTABLE

A.C.V. D UN TELEPHONE PORTABLE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Cycle de vie d un produit 1 ère STI2D CI.1 Développement durable et compétitivité des produits TP(2h30 ) ET 1. Présentation. A.C.V. D

Plus en détail