TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE"

Transcription

1 TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE L'objectif de ce tutorial est de décrire les différentes étapes dans CASTOR Concept / FEM permettant d'effectuer l'analyse statique d'une structure filaire soumise à différents chargements statiques. Avec ce tutorial, vous allez apprendre à : 1 Créer une géométrie filaire. 2 Définir les sections et les orientations des poutres. 3 Attribuer un matériau sur la structure. 4 Insérer des conditions aux limites. 5 Créer des chargements. 6 Réaliser le maillage de la structure. 7 Exécuter l'analyse statique. 8 Visualiser et exploiter les résultats de l'analyse statique. Les étapes 2, 3, 4, 5 et 6 sont interchangeables.

2 Présentation de l exemple L étude proposée dans cet exercice traite des calculs de dimensionnement des portiques, ossatures principales des bâtiments. Le portique étudié constitue une structure de soutient d un bâtiment de stockage. Ce portique est constitué d un assemblage de profilés IPN. Deux autres portiques sont utilisés dans ce bâtiment. Un rail de guidage d un palan est fixé au niveau du faîtage du bâtiment tout le long de celui-ci. Il est donc soumis à la masse du toit et à une masse éventuellement suspendue au palan. Rail du palan Traverse A Charge du palan B Poteau Illustration de l exemple : schéma simplifié du batiment Ce bâtiment est situé dans une région enneigée un quart de l année. Le cas de charge étudié sera celui du à la masse de neige sur le toit Nous avons choisis d étudier le portique central du fait qu il est le plus chargé. L étude à conduire sera bidimensionnelle dans le plan de ce dernier. Il s agit donc de considérer des conditions aux limites empêchant tout déplacement perpendiculairement à ce plan. La charge éventuellement suspendue au palan sera située au sommet de ce portique. Les actions qui s exercent sur les traverses du portique central correspondent à la masse de la moitié de la toiture à laquelle on rajoute la masse de neige accumulée sur cette moitié de toiture. Ces actions sont assimilées à une charge linéique répartie linéairement le long des traverses. Cette charge vaut 8 N/mm. La liaison au sol est du type rotules en A et en B.

3 Modèle et données techniques q I 2 S α P I 2 Charge du palan f I 1 h L I 1 Modèle du portique central Dans la suite de l étude, les notations suivantes seront utilisées : Descriptif Valeur numérique P Charge du palan N q Charge répartie sur les traverses due à la neige 8 N/mm I 1 Profilé des poteaux IPN 380 I 2 Profilé des traverses IPN 450 h Longueur des poteaux mm f Hauteur du faîtage mm S Longueur d une traverse mm L Largeur de la structure mm l Longueur du bâtiment mm α Angle d inclinaison des traverses A déterminer Matériau utilisé : Acier S275 E Module d Young MPa ν Coefficient de poisson 0.3 ρ Masse volumique kg/mm 3 f y Contrainte de Limite élastique 265 MPa 16 < e 40 mm Liste des données

4 Objectifs de l étude Problématique générale On cherche à vérifier que la structure résistera aux chargements en statique dus à la neige, mais également à la charge suspendue au palan. Objectifs liés à cet exercice Nous allons étudier le dimensionnement de cette structure en résistance (évaluation des contraintes aux liaisons au sol et aux liaisons poutres / traverse). Nous vérifierons que les contraintes de Von Mises relevées ne dépassent pas la limite élastique du matériau. en rigidité (évaluation des déplacements en têtes de poteau, de la flèche de la traverse). Nous vérifierons le critère de la flèche, à savoir : Flèche Max < L profilé 200 Analyse par Eléments Finis

5 Présentation Dans cette partie, nous allons modéliser le portique à l aide du progiciel CASTOR Concept / FEM. Les liaisons au sol (liaisons rotules) seront prises en compte dans les calculs par l intermédiaire des conditions aux limites. Le matériau choisi est un Acier S275. Création du modèle avec CASTOR Concept/FEM Création de la géométrie Pour créer la structure filaire avec CASTOR Concept / FEM: 1 Démarrez le gestionnaire d application CASTOR Concept puis cliquez sur le bouton 2 Cliquez Fichier, Nouveau. et choisissez le modèle de document FEM Modèle3D dans la boîte de dialogue qui apparaît. Un nouveau document CASTOR Concept /FEM Modèle3D s ouvre. 3 Cliquez Créer, Lignes, Segments et définissez les coordonnées des points définissant le poteau gauche ((0,0,0) et (0,8000,0)) 4 Choisissez Appliquer dans la boîte de dialogue et poursuivez avec le segment définissant la 1 ère traverse ((0,8000,0) et (10000,12000,0)) 5 Répétez cette étape de création de segment en créant la 2 ème traverse et le poteau droit. 6 On peut effectuer un redimensionnement de l'affichage en cliquant le menu Vues, Recentrer. 7 On se propose d afficher la structure dans le plan XY, pour ce faire, cliquez Vues, Perspectives, Planes et choisissez l icône.

6 Avant de poursuivre, on peut sauver le document Modèle3D en l'enregistrant sous forme de fichier *.FSD (Portique.FSD). Désignation du filaire Les segments géométriques précédents doivent être désignés en tant que filaire. Cette étape permettra par la suite de leur attribuer des profilés, des matériaux, des maillages, etc. Pour former un filaire à partir des segments définis : 1 Cliquez Créer, Filaires, A partir d arêtes et sélectionnez les 4 arêtes formant le portique central. Les arêtes peuvent être sélectionnées de deux façons : individuellement par cliquage d un point de l arête, ou par boîte élastique en encadrant une ou un ensemble d arêtes. Dans ce dernier cas cliquez le bouton gauche de la souris et faite glisser la souris tout en maintenant le bouton gauche enfoncé. 2 Lorsque toutes les arêtes ont été sélectionnées, validez par OK ou Appliquer. Les arêtes sont tracées en couleur marron signalant leur appartenance à un objet filaire.

7 Définition des sections des poutres CASTOR Concept / FEM utilise une base de données de profilés Normalisés (OTUA), Standards ou Quelconques. Dans cette base, de nouveaux profilés peuvent être crées, d autres peuvent être supprimés en utilisant le logiciel RDM-Catalogue (RDMCAT.exe dans le répertoire /CETIM/catalog). Pour attribuer un profilé à une poutre : 1 cliquez Attributs, Profilés, Liste. La boîte de dialogue de gestion des profilés apparaît. La partie gauche montre la liste des profilés normalisés, standards ou quelconques existant dans la base de données des profilés. Pour qu un profilé puisse être attribué, celui ci doit être placé dans la liste de l étude. 2 Sélectionnez les profilés normalisés IPN380 et IPN450 et cliquez Ajouter puis OK ou Quitter. 3 A partir du menu Attributs, Profilés, Application sélectionnez les poutres poteaux et attribuez le profilé courant (IPN380 par exemple) apparaissant dans la boîte de dialogue. 4 Répétez l étape 3 et attribuez le profilé IPN450 aux traverses. Définition des orientations des poutres L'orientation d'une poutre est définie par la position de son repère local dans le repère global. Chaque élément de poutre est déterminé par son point d'origine, son point d'arrivée et son point d'orientation appelé 3 ème nœud. L'axe x du repère local de la poutre est

8 toujours porté par la fibre neutre de celle-ci, dans le sens point de départ - point d'arrivée. Le 3 ème nœud définit avec le point de départ et le point d'arrivée, un plan H qui contient l'axe y (perpendiculaire à l'axe x) du repère local de la poutre. L'axe z du repère local est déduit de l'axe x et de l'axe y par produit vectoriel. Les axes y et z du repère local devront coïncider avec les axes principaux d'inertie du profilé. Pour définir un point d orientation : 1 A partir du menu Attributs, Orientations, Application sélectionnez le poteau gauche et définissez le point d orientation (0,0,10000). 2 Répétez l opération en sélectionnant successivement le poteau droit (point d orientation à 20000,0,10000), et les deux traverses (point d orientation à 10000,12000,10000). Afin de faciliter la visibilité des orientations des profilés il est nécessaire d afficher graphiquement la section, pour cela : 3 On se propose d afficher la structure dans le plan XY, pour ce faire, cliquez Vues, Perspectives, Isométriques et choisissez l icône. 4 Cliquez le menu Outils, Représentation et activez l affichage des profilés par section. Un coefficient d amplification de 5 permet de mieux visualiser les sections des poutres:

9 Attribution d'un matériau CASTOR Concept / FEM utilise une base de données matériaux. Dans cette base, de nouveaux matériaux peuvent être crées, d autres peuvent être supprimés en utilisant le logiciel RDM-Catalogue (RDMCAT.exe dans le répertoire /CETIM/catalog). La structure du portique est constituée d un seul matériau : un acier S275. Pour attribuer le matériau aux poutres formant le portique : 1 Cliquez Attributs, Matériaux, Liste. La boîte de dialogue de gestion des matériaux apparaît. La partie gauche montre la liste des matériaux définis dans la base de données des matériaux. Pour qu un matériau puisse être attribué, celui ci doit être placé dans la liste de l étude. 2 Sélectionnez l ACIER dans la liste du catalogue et cliquez Ajouter puis OK ou Quitter. 3 A partir du menu Attributs, Matériaux, Application sélectionnez les poutres poteaux et traverses et attribuez le matériau courant apparaissant dans la boîte de dialogue. Les arêtes filaires représentant le portique prennent la couleur attribuée au matériau ACIER. Créer des conditions aux limites Le portique est lié au sol par des liaisons du type rotules. Toutes les translations sont bloquées (u = v = w = 0). Dans le plan yaz (plan transverse au portique), la liaison au sol est considéré comme encastrée. Ainsi, la rotation suivant l axe x est bloquée (θ x = 0). Par conséquent, seules les rotations suivant y et z sont libres.

10 Etant donné que le portique central est étudié en 2D, dans son plan (plan des fibres neutres), les conditions aux limites seront : - la translation suivant z est bloquée (w = 0) sur toute la structure (excepté en A et B). - les rotations autour de x et y (θ x = θ y = 0) sont bloquées. Pour appliquer les conditions aux limites sur les points de fixation (points de liaison au sol): 1 Cliquez Cond. Lim., Création, Blocages sur surfaces pour afficher la boîte de dialogue de sélection suivante : Le bouton de sélection (points, arêtes, ou éventuellement faces) indique le type de sélection autorisé (en l occurrence des points dans notre cas). 2 Sélectionnez les deux points de liaison au sol A et B et cliquez Continuer. 3 Cochez les 3 translations (X, Y, Z) et la rotation en X : Pour appliquer les conditions aux limites empêchant tout mouvement perpendiculaire au plan du portique central : 4 Répétez les étapes 1 à 3 en choisissant cette fois ci Arêtes dans la boîte de sélection. Les conditions aux limites sont illustrées sur la figure suivante :

11 Créer des chargements statiques Nous allons étudier le cas de charge composé de : - l effort réparti sur les traverses (q). Cette charge vaut 8N/mm. - La masse suspendue au palan P. Elle est représentée par une charge ponctuelle d une valeur de 5000N. Pour créer un cas de charge statique : 1 Cliquez Charger, Statique, Création de cas de charge et entrez le nom du cas de charge. Pour créer les effort répartis : 2 Cliquez Charger, Statique, Création de chargements, Efforts répartis, Uniformes sur arêtes. 3 Sélectionnez les arêtes formant les traverses du portique central (par cliquage ou par boîte élastique). 4 Dans la boîte de dialogue de création d efforts répartis définissez l axe Y comme direction du chargement, et entrez la valeur de l effort répartis :

12 Pour créer l effort ponctuel du à la masse suspendue au Palan : 5 Cliquez Charger, Statique, Création de chargements, Efforts Ponctuels, Points de surfaces 6 Sélectionnez le point P de rencontre des traverses 7 Dans la boîte de dialogue de création d efforts ponctuels définissez la valeur de la charge suivant l axe Y La figure suivante illustre le chargement statique étudié :

13 Réalisation du maillage de la structure Toute la structure est modélisée avec des éléments poutres à 3 nœuds. Les dimensions de la structure étant importantes, on choisit dès lors une taille d éléments égale à 1000 mm. Pour réaliser le maillage du portique : 1 Cliquez Mailler, Découpage arêtes et sélectionnez les 4 poutres formant le portique. 2 Cochez l option de Découpage par Distance et entrez la valeur 1000 mm. Par défaut, le type d éléments attribué lors de la création du filaire est Poutre 3 Nœuds. Le type d élément peut être modifié en cliquant Mailler, Surfaces, Type d élément et en sélectionnant les poutres concernées par le changement du type d élément. A ce stade le problème mécanique est complètement définit. Le calcul du portique central peut être effectué. Lancement du calcul Dans CASTOR Concept / FEM, le lancement de l analyse se fait en deux étapes : - Préparation du modèle de données pour le module de calcul (fichier analyse dont l extension est NomEtude.dsd) - Exécution de la session de calcul à proprement parlé. Pour préparer le fichier de calcul : 1 Cliquez Fichier, Préparer une analyse, Créer les fichiers 2 La boîte de dialogue suivante apparaît : Elle permet de gérer les options disponibles de l analyse. Sous l onglet Analyse, on peut spécifier le type d analyse à effectuer : Statique, Dynamique ou de Flambement.

14 Sous l onglet Associations, le nom de l association est considéré par défaut (Association = groupement de géométrie sous une même arborescence afin de faciliter l exploitation des résultats sur des structures complexes. On peut ainsi rendre visibles/invisibles certaines d entre elles). S agissant dans notre cas d un portique simple, ces facilités d utilisation ne seront pas exploitées ultérieurement. Sous l ongle Symétries, on peut dans certains cas de géométrie symétriques et où chargements et conditions aux limites sont symétriques, spécifier le ou les plans de symétries exploités dans la modélisation. Dans ce cas, c est le module d analyse qui procédera, d une façon automatique, à la définition des conditions aux limites appropriées, sur les nœuds ou éléments se trouvant dans ces plans. En validant par OK, le fichier exploitable par le module d analyse sera créé. Pour exécuter l analyse : 1 A partir du gestionnaire d application CASTOR Concept, cliquez sur le bouton 2 Dans l application CASTOR Concept Analyse, cliquez Fichier, Ouvrir et sélectionnez le fichier Portique.dsd 3 Cliquez sur le bouton Exécuter l analyse pour lancer le calcul Eléments Finis sur le modèle dont les données sont affichées en rappel dans la fenêtre d exécution (Nom de l étude, nombre de nœuds et d éléments, etc ). 4 Lorsque le calcul est terminé, l information concernant le temps de calcul est mise à jour dans la fenêtre d exécution. A ce stade, l analyse a été effectuée avec succès, et les résultats peuvent être exploités dans le post-processeur CASTOR Concept Visu. Exploitation des résultats de l analyse statique Pour exploiter les résultats de l analyse dans le post-processeur CASTOR Concept Visu : 1 A partir du gestionnaire d application CASTOR Concept, cliquez sur le bouton 2 Dans l application CASTOR Concept Visu, cliquez Fichier, Ouvrir et sélectionnez le fichier Portique.vsd. Sur une structure filaire, le post-processeur Visu permet d exploiter : - Les données du problème (définies par l utilisateur dans Modèle3D). - Les résultats en déplacement de la structure. - Les efforts internes dans les poutres. - Les résultats en contraintes (y compris dans les sections).

15 Deux types d exploitations sont possibles : - Affichages graphiques. - Requêtes. Vérification des données du problème Ces données concernent le maillage (type d éléments, nombre de nœuds et d éléments), les données mécaniques (matériau, profilés affectés), les conditions aux limites et les chargements. Pour obtenir l affichage graphique des données : 1 Cliquez.Données, Options pour afficher la boîte de dialogue suivante : Pour faire apparaître graphiquement les sections des profilés par exemple : 2 Sous l onglet Géométrie, cliquez Sections profilés, puis sur le bouton Ampli. et fixez la valeur du coefficient d amplification à 5 (en faisant glisser le curseur correspondant). Pour faire apparaître graphiquement la position du centre de gravité de la structure : 3 Sous l onglet Géométrie, cliquez Centre de gravité.

16 Pour obtenir l affichage graphique des conditions aux limites définies dans Modèle3D: 4 Sous l onglet Cond. Lim., activez le bouton Blocages (ou Toutes). La couleur de tracé des conditions aux limites peut être modifiée, pour cela cliquez sur le bouton Couleur et choisissez la couleur souhaitée. La couleur de chaque type de condition aux limites peut être modifiée indépendamment des autres. Pour obtenir l affichage graphique des chargements définies dans Modèle3D: 5 Sous l onglet Chargements, activez le(s) bouton(s) Charges ponctuelles et/ou Charges linéiques (ou Tous). La couleur de tracé de chaque type de chargement peut être modifiée, pour cela cliquez sur le bouton Couleur associé au chargement et choisissez la couleur souhaitée.

17 Les fonctions de requêtes permettent de vérifier les données d analyses définies au niveau d un nœud ou d un élément du maillage. Pour y accéder, cliquez par exemple, Données, Infos structure, Chargements sur éléments pour connaître le chargement au niveau de n importe quel élément de la traverse (par sélection graphique) Exploitation des résultats en déplacement 1 Cliquez Déformée, Tracé pour afficher la déformée de la structure. 2 Cliquez Déformée, Options pour faire apparaître la boîte de dialogue suivante : 3 Activez Déformée + Maillage pour superposer le tracé du maillage initial et de la déformée. 4 Activez Isodéplacement pour afficher les iso-couleurs des déplacements (sur l état initial ou sur l état déformé)

18 5 La déformée est tracée avec une valeur du coefficient d amplification calculée en fonction des valeurs des déplacements obtenus. Le coefficient d amplification peut être modifié au moyen du curseur figurant dans la boîte de dialogue. 6 Des options de tracé figurant sous les onglets Géométrie, Cond. Lim., ou Chargements, permettent de superposer graphiquement les tracés des données du problème et de la déformée. Des fonctions de requêtes permettent d obtenir : - Les valeurs des déplacements au nœud du maillage, - La distance entre deux nœuds de la déformée, - Les réactions aux nœuds possédant des conditions aux limites, - Les sommes des réactions calculées (suivant X,Y et Z) ainsi que la résultante, - Les valeurs maximales des déplacements relevés.

19 Analyse du comportement (rigidité) du portique Pour effectuer les relevés des déplacements au point d accroche du palan ainsi qu en haut des poteaux: 1 Cliquez Déformée, Valeurs nœuds et sélectionnez par cliquage le point d accroche (point de rencontre des traverses). La valeur du déplacement relevé (flèche = déplacement suivant Y) est d environ : 68mm 2 Sélectionnez ensuite les nœuds situés en haut des poteaux gauche et droit : Les valeurs des déplacements relevés donnent : Déplacement suivant X = 27 mm Déplacement suivant Y = 0.31 mm L profilé Pour les toitures en général, on doit vérifier que la flèche < = = 53,85 mm Par conséquent, les traverses ne semblent pas correctement dimensionnées pour ce type de chargement. Cependant, c est la flexion des poteaux qui engendre une flèche importante des traverses. Deux types de solutions peuvent être envisagées pour rigidifier la structure : - Des liaisons au sol de type encastrement.

20 - Choisir un profilé de plus grandes dimensions pour les poteaux afin de les rigidifier à la flexion et diminuer ainsi la flèche des traverses. Pour mettre en œuvre ces solutions il suffit simplement : - de modifier dans le pré-processeur Modèle3D les conditions aux limites définies aux points de liaison au sol, ou - de choisir un profilé de plus grandes dimensions et l attribuer aux poteaux, - relancer l analyse sans aucune autre modification. Si on procède en modifiant les liaisons au sol, l exploitation des résultats en déplacement montre que la valeur de la flèche est ainsi ramenée à 47,8 mm. Exploitation des résultats en contraintes 1 Cliquez Contraintes, Tracé pour afficher les iso-contraintes de Mises (par défaut) dans le portique central. 2 Cliquez Contraintes, Options pour faire apparaître la boîte de dialogue suivante : D autres types de résultats en contraintes (Axiales, Tangentielles, ou principales) peuvent être affichés à partir de cette boîte de dialogue. 3 Cliquez sur l onglet Représentations pour accéder à d autres options d affichage (affichage des iso-contraintes sur l état initial, diagrammes des efforts tranchant et moments fléchissant).

21 Analyse du comportement (résistance) du portique Le calcul a été réalisé avec une loi de comportement élastique. On vérifie que toutes les contraintes sont inférieures à la limite élastique (265 MPa 16 < e 40 mm). Pour effectuer les relevés des contraintes, cliquez Contraintes, Contraintes éléments et sélectionnez par cliquage l élément en haut du poteau gauche. Les valeurs maximales des contraintes de Von Mises sont relevées aux nœuds de jonction poteaux traverses. Elle sont de 158,4 Mpa. Ces valeurs sont donc inférieures à la limite élastique du matériau (265 Mpa), le critère est bien respecté.

22 Contraintes dans les sections Pour obtenir l affichage des contraintes dans les sections : 1 Cliquez sur l onglet Profilés puis sur l option Tracés dans la section pour afficher les résultats en contraintes dans les sections des poutres. Le tracé des contraintes se fait en plage couleurs, aux points de calcul dans la section des profilés. Les sections sont tracées aux nœuds des poutres (2 ou 3 suivant le type d élément poutre choisi). 2 Si l option tracé dans la section est cochée, on peut accéder au coefficient d amplification du tracé des sections. Le tracé de la section peut être amplifiée de 1 à 10 à l'aide du variateur. Vous pouvez augmenter le maximum à l'aide du bouton Max. Pour modifier la taille sur toutes les fenêtres de la même manière, cochez la case " Appliquer à toutes les vues" 3 Les contraintes affichées sont celles courantes (Mises, Axiales, Tangentielles, etc ). Vous pouvez modifier le type de contraintes affichées en allant dans l onglet Types. De la même façon, l affichage des contraintes dans les sections peut se faire sur l état initial ou sur l état déformé. L onglet Représentations permet d accéder à ces fonctions de modification du tracé.

23 Efforts internes dans les éléments Les efforts internes ne peuvent être listés que pour les poutres et les plaques. Pour obtenir les efforts internes dans les éléments : 1 On accède aux fonctions de requêtes des contraintes par élément à partir du menu Contraintes, puis sur Efforts internes éléments. L élément peut être sélectionné graphiquement ou son numéro, ainsi que les numéros de l association et du groupe auxquels l élément appartient, peuvent être donnés dans les champs correspondants de la boîte de dialogue : 2 Les efforts internes associés à chaque nœud de l'élément poutre sont indiqués par rapport au repère local lié à cet élément. Graphiquement, le numéro de l élément est affiché. Afin de permettre une meilleur visibilité, la couleur de l affichage des numéros peut être modifiée à partir du menu Options, Couleurs, Sélection élément et Sélection nœud. Désignation dans le cas d un élément poutre: fi1 Effort normal. fi2 Effort Tranchant Ty. fi3 Effort Tranchant Tz. mi1 Moment de torsion. mi2 Moment de flexion y. mi3 Moment de flexion z.

24 Diagrammes des efforts tranchants et des moments de flexions On accède à la visualisation des diagrammes des efforts tranchants et des moments de flexions en cliquant Contraintes, Tracé, puis Contraintes, Options, pour obtenir la boite de dialogue cicontre : Cochez les paramètres comme indiqués sur la figure pour faire apparaître le tracé des efforts tranchants (tracé de la résultante) et sélectionnez OK ou Appliquer. Le tracé peut être effectué sur l état initial ou l état déformé.

ANALYSE CATIA V5. 14/02/2011 Daniel Geffroy IUT GMP Le Mans

ANALYSE CATIA V5. 14/02/2011 Daniel Geffroy IUT GMP Le Mans ANALYSE CATIA V5 1 GSA Generative Structural Analysis 2 Modèle géométrique volumique Post traitement Pré traitement Maillage Conditions aux limites 3 Ouverture du module Choix du type d analyse 4 Calcul

Plus en détail

Analyse statique d une pièce

Analyse statique d une pièce Analyse statique d une pièce Contrainte de Von Mises sur une chape taillée dans la masse 1 Comportement d un dynamomètre On considère le dynamomètre de forme globalement circulaire, excepté les bossages

Plus en détail

Chapitre 1 : création d un volume escalier 3D à partir d une esquisse 2D

Chapitre 1 : création d un volume escalier 3D à partir d une esquisse 2D Chapitre 1 : création d un volume escalier 3D à partir d une esquisse 2D Etapes, modules, fonctions Visualisation, détails et entrée des valeurs 1. Ouvrir le logiciel 2. Dans fichier pilote de projet fichier

Plus en détail

Construire. Statique. Styled by Smou. SEMA France SARL: 50, avenue d Alsace F-68027 Colmar Tél. +49-8304-939-0 Fax +49-8304-939-240

Construire. Statique. Styled by Smou. SEMA France SARL: 50, avenue d Alsace F-68027 Colmar Tél. +49-8304-939-0 Fax +49-8304-939-240 Construire Statique Styled by Smou SEMA France SARL: 50, avenue d Alsace F-68027 Colmar Tél. +49-8304-939-0 Fax +49-8304-939-240 Manuel d'application - Calcul statique -- Ferme et pannes à devers Page

Plus en détail

TP2 ACTIVITE ITEC. Centre d intérêt : AUBE D UN MIRAGE 2000 COMPORTEMENT D UNE PIECE. Documents : Sujet Projet Dossier technique - Document réponse.

TP2 ACTIVITE ITEC. Centre d intérêt : AUBE D UN MIRAGE 2000 COMPORTEMENT D UNE PIECE. Documents : Sujet Projet Dossier technique - Document réponse. ACTIVITE ITEC TP2 Durée : 2H Centre d intérêt : COMPORTEMENT D UNE PIECE AUBE D UN MIRAGE 2000 BA133 COMPETENCES TERMINALES ATTENDUES NIVEAU D ACQUISITION 1 2 3 * * Rendre compte de son travail par écrit.

Plus en détail

SSNL126 - Flambement élastoplastique d'une poutre droite. Deux modélisations permettent de tester le critère de flambement en élastoplasticité :

SSNL126 - Flambement élastoplastique d'une poutre droite. Deux modélisations permettent de tester le critère de flambement en élastoplasticité : Titre : SSNL16 - Flambement élastoplastique d'une poutre [...] Date : 15/1/011 Page : 1/6 Responsable : Nicolas GREFFET Clé : V6.0.16 Révision : 8101 SSNL16 - Flambement élastoplastique d'une poutre droite

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation assistée sur ordinateur. Collège F.Rabelais 1/10

SOMMAIRE. Présentation assistée sur ordinateur. Collège F.Rabelais 1/10 /0 SOMMAIRE. Lancer le logiciel. Mettre un titre dans une diapositive et du texte. Ajouter une diapositive 4. Créer une diapositive avec une image 5. Créer une diapositive avec un graphique 6. Créer une

Plus en détail

MVS Medical Visualisation Studio Version 1.0 Manuel utilisateur

MVS Medical Visualisation Studio Version 1.0 Manuel utilisateur MVS Medical Visualisation Studio Version 1.0 Manuel utilisateur Table des matières 1. Introduction... 3 2. Installation du logiciel... 3 3. Lancement du programme et ouverture d un fichier... 3 4. Manipulations

Plus en détail

Table des matières. INTRODUCTION... 5 Advance Concrete... 5 Où trouver l'information?... 6 INSTALLATION... 6 LANCER ADVANCE CONCRETE...

Table des matières. INTRODUCTION... 5 Advance Concrete... 5 Où trouver l'information?... 6 INSTALLATION... 6 LANCER ADVANCE CONCRETE... Guide de démarrage Table des matières INTRODUCTION... 5 Advance Concrete... 5 Où trouver l'information?... 6 INSTALLATION... 6 LANCER ADVANCE CONCRETE... 6 INTERFACE UTILISATEUR ADVANCE... 7 Autre outils

Plus en détail

Evolutions Advance Structure 2.1

Evolutions Advance Structure 2.1 Exploitation automatique des résultats Dimensionnement béton armé intégré Dimensionnement métal intégré SOMMAIRE NOUVELLE GAMME GRAITEC ADVANCE... 4 GRAITEC ADVANCE: Gamme complète de logiciels CAO et

Plus en détail

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Descriptif du support pédagogique Le banc d essais des structures permet de réaliser des essais et des études

Plus en détail

point On obtient ainsi le ou les points d inter- entre deux objets».

point On obtient ainsi le ou les points d inter- entre deux objets». Déplacer un objet Cliquer sur le bouton «Déplacer». On peut ainsi rendre la figure dynamique. Attraper l objet à déplacer avec la souris. Ici, on veut déplacer le point A du triangle point ABC. A du triangle

Plus en détail

C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur.

C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. La CFAO réunit dans une même démarche informatique les actions de conception et de fabrication d un objet. La technique utilisée permet à

Plus en détail

PAGE 1. Démarrer avec le logiciel Architecte 3D. Barre de menu: Les commandes du logiciel

PAGE 1. Démarrer avec le logiciel Architecte 3D. Barre de menu: Les commandes du logiciel PAGE Démarrer avec le logiciel Architecte 3D Double cliquer dans le bureau Windows sur l icône L écran ci-dessous apparaît : Nom du projet : Nom d enregistrement Barre de menu: Les commandes du logiciel

Plus en détail

PROFIS Installation. Module 4: Module 3D Design

PROFIS Installation. Module 4: Module 3D Design PROFIS Installation Module 4: Module 3D Design Ce module de formation est basé sur un cas réel construit en gamme MI. Ce cas permet de présenter toutes les fonctions du module 3D design. 1 Comment utiliser

Plus en détail

MEGA ITSM Accelerator. Guide de démarrage

MEGA ITSM Accelerator. Guide de démarrage MEGA ITSM Accelerator Guide de démarrage MEGA 2013 1ère édition (janvier 2013) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune

Plus en détail

:...2 I.6. :... 2 I.7. :... 2 I.8. :...3 I.9. :... 3 I.10. :... 3 II. 4 II.1.

:...2 I.6. :... 2 I.7. :... 2 I.8. :...3 I.9. :... 3 I.10. :... 3 II. 4 II.1. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE INSTITUT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE BIRKHADEM Microsoft Outlook Mai 2004 IFP BIRKHADEM, Rue des trois frères

Plus en détail

Créer et partager des fichiers

Créer et partager des fichiers Créer et partager des fichiers Le rôle Services de fichiers... 246 Les autorisations de fichiers NTFS... 255 Recherche de comptes d utilisateurs et d ordinateurs dans Active Directory... 262 Délégation

Plus en détail

Fiche de Connaissances EFICN Innovation Technologique et Eco Conception

Fiche de Connaissances EFICN Innovation Technologique et Eco Conception Fiche de Connaissances EFICN Innovation Technologique et Eco Conception Page 1 I. La chaine numérique La chaine numérique est composée de données informatisées qui représente la géométrie de la pièce.

Plus en détail

FICHES D AIDE POUR L UTILISATION DU LOGICIEL

FICHES D AIDE POUR L UTILISATION DU LOGICIEL FICHES D AIDE POUR L UTILISATION DU LOGICIEL MECA 3D Travailler avec Méca 3D Effectuer un calcul mécanique Simuler le mouvement d un mécanisme Afficher une courbe de résultats Ajouter un effort (force

Plus en détail

ANALYSE STATIQUE D UNE POUTRE SOUMISE A UNE CHARGE VARIABLE

ANALYSE STATIQUE D UNE POUTRE SOUMISE A UNE CHARGE VARIABLE ANALYSE STATIQUE D UNE POUTRE SOUMISE A UNE CHARGE VARIABLE Description du problème L écoulement sur une plaque plane fait partie des problèmes classiques de la mécanique des fluides les plus étudiés.

Plus en détail

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble.. 1 Définition GÉNÉRALITÉS Statique 1 2 Systèmes matériels et solides Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..une pièce mais aussi un liquide ou un gaz Le solide : Il est supposé

Plus en détail

INSERER DES OBJETS - LE RUBAN INSERTION... 3 TABLEAUX

INSERER DES OBJETS - LE RUBAN INSERTION... 3 TABLEAUX TABLE DES MATIERES Livret Utilisateur Excel 2007 Niveau 2 INSERER DES OBJETS - LE RUBAN INSERTION... 3 TABLEAUX... 4 Les tableaux croisés dynamiques... 4 Création d un tableau croisé... 5 Comparer des

Plus en détail

Guide d utilisation. Version 1.0

Guide d utilisation. Version 1.0 Guide d utilisation Version 1.0 Table des matières Présentation de MindManager MapShare... 1 Qu est-ce qu une map?... 1 Afficher une map depuis une liste SharePoint... 2 Modifier une map d une liste SharePoint...

Plus en détail

Generative Structural Analysis (GPS et EST)

Generative Structural Analysis (GPS et EST) Generative Structural Analysis (GPS et EST) Plan du site Préface Nouveautés Mise en route Tâches de base Description de l'atelier Glossaire Index Dassault Systèmes 1994-2000. Tous droits réservés. Plan

Plus en détail

A L ERT. Pour démarrer rapidement avec

A L ERT. Pour démarrer rapidement avec A L ERT Pour démarrer rapidement avec I N STAL L ATION Pour lancer l installation de la Solution Micromedia, insérer le CD-ROM d installation dans le lecteur. Si le programme d installation ne démarre

Plus en détail

1. PRESENTATION. La Messagerie, Elle permet d envoyer des messages, d en recevoir, de les lire et d y répondre.

1. PRESENTATION. La Messagerie, Elle permet d envoyer des messages, d en recevoir, de les lire et d y répondre. 1. PRESENTATION 1.1. LE LOGICIEL MICROSOFT OUTLOOK Le gestionnaire d informations Bureautique Microsoft OUTLOOK 2000 permet de communiquer sur le réseau interne d une entreprise ou via Internet, de gérer

Plus en détail

Solidworks 1 ère prise en main

Solidworks 1 ère prise en main Solidworks 1 ère prise en main Pour votre 1 ère utilisation de Solidworks, nous vous proposons de réaliser une clé USB. Vous avez téléchargé les fichiers Solidworks nécessaires? Si vous ne l'avez pas fait,

Plus en détail

NOTICE D' UTILISATION CAMWORKS FRAISAGE. Luc Vallée Lycée Blaise Pascal Segré

NOTICE D' UTILISATION CAMWORKS FRAISAGE. Luc Vallée Lycée Blaise Pascal Segré NOTICE D' UTILISATION Luc Vallée Lycée Blaise Pascal Segré FRAISAGE SOMMAIRE allée Sciences et techniques Fiche n 1 - Généralités principe....page 3 Fiche n 2 - Lancer une application fraisage...page 7

Plus en détail

MEGA ITSM Accelerator. Guide de Démarrage

MEGA ITSM Accelerator. Guide de Démarrage MEGA ITSM Accelerator Guide de Démarrage MEGA 2009 SP4 1ère édition (juin 2010) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune

Plus en détail

ENVOI EN NOMBRE DE MESSAGES AUDIO

ENVOI EN NOMBRE DE MESSAGES AUDIO ENVOI EN NOMBRE DE MESSAGES AUDIO 2 Téléchargement 3 Installation 7 Ecran d accueil 12 Importation d un fichier d adresses à partir d Excel 15 Création des messages téléphoniques 17 Création du planning

Plus en détail

Utilisation de l éditeur.

Utilisation de l éditeur. Utilisation de l éditeur. Préambule...2 Configuration du navigateur...3 Débloquez les pop-up...5 Mise en évidence du texte...6 Mise en évidence du texte...6 Mise en page du texte...7 Utilisation de tableaux....7

Plus en détail

79140 CERIZAY. Collège G. CLEMENCEAU. Page 1 sur 18

79140 CERIZAY. Collège G. CLEMENCEAU. Page 1 sur 18 SEGPA 79140 CERIZAY Page 1 sur 18 SOMMAIRE 1. ASPECTS JURIDIQUES DU LOGICIEL SOLIDWORKS.. 2 2. OUVRIR LE LOGICIEL SOLIDWORKS.. 3 3. TRAVAILLER DANS L ESQUISSE (2D). 4 4. COMMENT DESSINER UN RECTANGLE..

Plus en détail

Master1 CCS. Université Paul Sabatier. Toulouse III. TPs RdM.6 + VBA. Michel SUDRE

Master1 CCS. Université Paul Sabatier. Toulouse III. TPs RdM.6 + VBA. Michel SUDRE Université Paul Sabatier Master1 CCS Toulouse III TPs RdM.6 + VBA Michel SUDRE Déc 2008 TP N 1 Poutre Fleion-Tranchant On considère 2 poutres droites identiques de longueur L dont la est un de hauteur

Plus en détail

TP Blender n 2 : Importation d un modèle SketchUp et animation

TP Blender n 2 : Importation d un modèle SketchUp et animation TP Blender n 2 : Importation d un modèle SketchUp et animation Service de Conception Géométrique Université de Liège Aérospatiale et Mécanique Conçu avec Blender 2.66 et SketchUp 8 De SketchUp à Blender

Plus en détail

Tutoriel première utilisation ICEM-CFD. Couche limite et modification du maillage en 2D

Tutoriel première utilisation ICEM-CFD. Couche limite et modification du maillage en 2D Tutoriel première utilisation ICEM-CFD Couche limite et modification du maillage en 2D Création de points, lignes, surfaces, ajout d un trou à la surface pour simuler le comportement de l écoulement autour

Plus en détail

Gestion des documents avec ALFRESCO

Gestion des documents avec ALFRESCO Gestion des documents avec ALFRESCO 1 INTRODUCTION : 2 1.1 A quoi sert ALFRESCO? 2 1.2 Comment s en servir? 2 2 Créer d un site collaboratif 3 2.1 Créer le site 3 2.2 Inviter des membres 4 3 Accéder à

Plus en détail

Exercice 1 - Présentation 5

Exercice 1 - Présentation 5 FastTrack Schedule est une marque déposée de AEC Software Inc. Toutes les autres marques citées sont déposées par leur détenteur respectif. La version Française de FastTrack Schedule est réalisée par la

Plus en détail

Problèmes sur le chapitre 5

Problèmes sur le chapitre 5 Problèmes sur le chapitre 5 (Version du 13 janvier 2015 (10h38)) 501 Le calcul des réactions d appui dans les problèmes schématisés ci-dessous est-il possible par les équations de la statique Si oui, écrire

Plus en détail

TUTORIEL. Abyla Formation à l attention des Directeurs-Techniques Avril 2013

TUTORIEL. Abyla Formation à l attention des Directeurs-Techniques Avril 2013 TUTORIEL Abyla Formation à l attention des Directeurs-Techniques Avril 2013 SA SOCIETE WALLONNE DU LOGEMENT PREMIÈRE PARTIE : GESTION DU PATRIMOINE I. ACCES AU LOGICIEL Accéder au portail (via le site

Plus en détail

RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX EN CONCEPTION MÉCANIQUE

RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX EN CONCEPTION MÉCANIQUE ÉCOLE D'INGÉNIEURS DE FRIBOURG (E.I.F.) SECTION DE MÉCANIQUE G.R. Nicolet, texte revu et augmenté en 007 RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX EN CONCEPTION MÉCANIQUE Traction et compression simples Cisaillement simple

Plus en détail

Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER. Laure Delaporte ConstruirAcier. Jérémy Trouart Union des Métalliers

Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER. Laure Delaporte ConstruirAcier. Jérémy Trouart Union des Métalliers Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER Laure Delaporte ConstruirAcier Jérémy Trouart Union des Métalliers Jean-Marc SCHAFFNER des Ateliers SCHAFFNER chef de file du GT4 Jérémy TROUART de l Union des Métalliers

Plus en détail

Réalisation de cartes vectorielles avec Word

Réalisation de cartes vectorielles avec Word Réalisation de cartes vectorielles avec Word Vectorisation de la carte Après avoir scanné ou avoir récupéré un fond de carte sur Internet, insérez-la dans votre fichier Word : Commencez par rendre visible

Plus en détail

L ACCÈS À L ÉGALITÉ EN EMPLOI

L ACCÈS À L ÉGALITÉ EN EMPLOI 1 L ACCÈS À L ÉGALITÉ EN EMPLOI Analyse des effectifs Manuel pour l utilisation du logiciel À l intention des entreprises soumises au programme d obligation contractuelle Version 008 Direction des programmes

Plus en détail

Guide Draw. Chapitre 2 Dessiner des formes élémentaires

Guide Draw. Chapitre 2 Dessiner des formes élémentaires Version 4.1 Guide Draw Chapitre 2 LibreOffice est une marque déposée de The Document Fondation Plus d informations sur fr.libreoffice.org Copyright Ce document est Copyright 2010 2014 par ses contributeurs

Plus en détail

SolidWorks edrawings et publications

SolidWorks edrawings et publications SolidWorks edrawings et publications Ce tutorial a pour but de vous expliquer ce qu est edrawings et ce que ce format de fichier peut vous rendre comme services, puis de vous expliquer les différentes

Plus en détail

AVEC LIVE TRADER, VISEZ PLUS HAUT POUR VOS INVESTISSEMENTS

AVEC LIVE TRADER, VISEZ PLUS HAUT POUR VOS INVESTISSEMENTS AVEC LIVE TRADER, VISEZ PLUS HAUT POUR VOS INVESTISSEMENTS Prêt à maîtriser LIVE TRADER? Découvrez les principales fonctionnalités de cet outil. Découvrir l espace de travail Organiser les modules Rechercher

Plus en détail

PRISE EN MAIN D UN TABLEUR. Version OPEN OFFICE

PRISE EN MAIN D UN TABLEUR. Version OPEN OFFICE PRISE EN MAIN D UN TABLEUR Version OPEN OFFICE Prise en main d un tableur page 2 1. L utilisation de la souris Pour faire fonctionner un tableur, on utilise le clavier mais aussi la souris. Rappelons,

Plus en détail

Logiciel PROJECTLIBRE Table des matières

Logiciel PROJECTLIBRE Table des matières Logiciel PROJECTLIBRE Table des matières I. INTRODUCTION... 2 II. Comment créer un nouveau projet... 2 III. Les Tâches... 3 III.1 Taches de bases... 3 III.2 Enchainement des tâches (prédécesseurs )...

Plus en détail

-3- Table des matières

-3- Table des matières -2- Avertissement Ce document accompagne le cours qui a été conçu spécialement pour les stagiaires des cours de Denis Belot. Le cours a été réalisé en réponse aux diverses questions posées par les stagiaires.

Plus en détail

Support application ProgrÉ. Académie de Paris

Support application ProgrÉ. Académie de Paris Support application ProgrÉ Académie de Paris 1 Dans ProgrÉ, la facturation est directement liée au conventionnement. En effet, les factures reprennent tels quels les éléments qui composent la (ou les)

Plus en détail

Création d un formulaire de contact Procédure

Création d un formulaire de contact Procédure Création d un formulaire de contact Procédure Description : Cette procédure explique en détail la création d un formulaire de contact sur TYPO3. Outil Procédure CMS: TYPO3 Auteur : hemmer.ch SA Extension:

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

Par le Menu Démarrer, vous pouvez accéder soit directement à un dossier, soit à l ensemble des dossiers de votre profil.

Par le Menu Démarrer, vous pouvez accéder soit directement à un dossier, soit à l ensemble des dossiers de votre profil. 1 Par le Menu Démarrer, vous pouvez accéder soit directement à un dossier, soit à l ensemble des dossiers de votre profil. Accès à l ensemble des dossiers de votre profil Accès à un dossier en particulier

Plus en détail

Utilisation du logiciel GALAAD

Utilisation du logiciel GALAAD 1 Sommaire: Présentation du logiciel GALAAD 1. Démarrer le programme........ 2. Présentation de l écran du logiciel....... Les barres d'outils, sauvegarder... 3. Créer un nouveau fichier........ 4. Préparer

Plus en détail

Guide de l utilisateur. Faites connaissance avec la nouvelle plateforme interactive de

Guide de l utilisateur. Faites connaissance avec la nouvelle plateforme interactive de Guide de l utilisateur Faites connaissance avec la nouvelle plateforme interactive de Chenelière Éducation est fière de vous présenter sa nouvelle plateforme i+ Interactif. Conçue selon vos besoins, notre

Plus en détail

Tutoriel Atout Facture. 14/01/2015 Codelpi

Tutoriel Atout Facture. 14/01/2015 Codelpi Tutoriel Atout Facture 14/01/2015 Codelpi Sommaire Le menu... 3 Menu gauche... 3 Menu haut-droit... 4 Tableau de bord... 5 Les clients... 8 Créer un client... 8 Modifier un client... 9 Ses adresses...

Plus en détail

COMMUNICATION ASSISTEE PAR ORDINATEUR

COMMUNICATION ASSISTEE PAR ORDINATEUR REALISATION ASSISTEE PAR ORDINATEUR COMMUNICATION ASSISTEE PAR ORDINATEUR Manuel d utilisation N Description de la fonction 1 Ouvrir le logiciel Ouvrez Microsoft Publisher 2007 dans le menu Démarrer puis

Plus en détail

Tutoriaux : Faites vos premiers pas avec Microsoft Visio 2010

Tutoriaux : Faites vos premiers pas avec Microsoft Visio 2010 Tutoriaux : Faites vos premiers pas avec Microsoft Visio 2010 Les tutoriaux suivants vous guident dans l utilisation de Visio 2010. Certaines vidéos sont disponibles sur le site. Tutoriaux : Faites vos

Plus en détail

Cours 420-KEG-LG, Gestion de réseaux et support technique. Laboratoire 08. D. Création d usagers et de groupes pour la configuration des droits NTFS

Cours 420-KEG-LG, Gestion de réseaux et support technique. Laboratoire 08. D. Création d usagers et de groupes pour la configuration des droits NTFS Laboratoire 08 1. Gestion des fichiers et dossiers A. Installation du serveur de fichiers : (Si ce n est pas déjà fait) Par la fenêtre «Gérer votre serveur», utiliser ajouter un rôle puis choisissez le

Plus en détail

GESTION DU LOGO. 1. Comment gérer votre logo? 2. 2.1. Format de l image 7 2.2. Dimensions de l image 8 2.3. Taille de l image 9

GESTION DU LOGO. 1. Comment gérer votre logo? 2. 2.1. Format de l image 7 2.2. Dimensions de l image 8 2.3. Taille de l image 9 GESTION DU LOGO 1. Comment gérer votre logo? 2 1.1. Insérer un logo 3 1.1.1. Insérer un logo dans le bandeau 3 1.1.2. Insérer un logo dans les éditions 4 1.2. Supprimer un logo 6 1.2.1. Supprimer un logo

Plus en détail

Notice d'utilisation Site Internet administrable à distance

Notice d'utilisation Site Internet administrable à distance Notice d'utilisation Site Internet administrable à distance 1. Entrer dans l'espace d'administration Pour entrer dans l'espace d'administration, cliquez sur le lien nommé «administration» ou «Connexion»

Plus en détail

CLARISWORKS 5. ÉTAPE 1 Créer un document. Lancer l application. (Windows 95 ou 98) Créer un document en utilisant le traitement de texte

CLARISWORKS 5. ÉTAPE 1 Créer un document. Lancer l application. (Windows 95 ou 98) Créer un document en utilisant le traitement de texte ÉTAPE 1 Créer un document Lancer l application Mettre l ordinateur en route. Double cliquer sur l icône ClarisWorks 5 qui se trouve sur le bureau ou cliquer sur Démarrer Programmes ClarisWorks5 Vous arrivez

Plus en détail

Alfresco Guide Utilisateur

Alfresco Guide Utilisateur Alfresco Guide Utilisateur ATELIER TECHNIQUE DES ESPACES NATURELS - 1 Table des matières Alfresco Guide Utilisateur...1 Accéder à la GED de l'aten...3 Via un client FTP...3 Onglet Général...3 Onglet Avancé...3

Plus en détail

Placez vous au préalable à l endroit voulu dans l arborescence avant de cliquer sur l icône Nouveau Répertoire

Placez vous au préalable à l endroit voulu dans l arborescence avant de cliquer sur l icône Nouveau Répertoire L espace de stockage garantit aux utilisateurs une sauvegarde de leurs fichiers dans une arborescence à construire par eux-mêmes. L avantage de cet espace de stockage est son accessibilité de l intérieur

Plus en détail

Jean-Pierre Couwenbergh. guide de référence. AutoCAD 3D. et Autodesk VIZ. Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003 ISBN : 2-7464-0450-8

Jean-Pierre Couwenbergh. guide de référence. AutoCAD 3D. et Autodesk VIZ. Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003 ISBN : 2-7464-0450-8 Jean-Pierre Couwenbergh guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ ISBN : 2-7464-0450-8 Table des matières Introduction : L univers 3D d AutoCAD........................................................

Plus en détail

Leçon N 5 PICASA Généralités

Leçon N 5 PICASA Généralités Leçon N 5 PICASA Généralités Avec cette leçon N 5, nous allons commencer l étude du traitement de vos photos avec le logiciel de GOOGLE, PICASA, que vous avez téléchargé dans la leçon N 3. 1 Présentation

Plus en détail

Assembly Design. Dassault Systèmes 1994-2001. Tous droits réservés.

Assembly Design. Dassault Systèmes 1994-2001. Tous droits réservés. Assembly Design Plan du site Préface Nouveautés Mise en route Tâches de  base Tâches  avancées Description de  l'atelier Personnalisation Glossaire Index Dassault Systèmes 1994-2001. Tous droits

Plus en détail

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 Introduction : Initiation à la Micro- Informatique 1. Matériel 2. Périphériques a) Le clavier b) La souris c) L écran d) L unité centrale e) L imprimante

Plus en détail

1. Entrez le code client dans le champ << Code client >> si requis. Le code client est optionnel, on peut donc entrer simplement le nom du client.

1. Entrez le code client dans le champ << Code client >> si requis. Le code client est optionnel, on peut donc entrer simplement le nom du client. FACTURATION - AUTOWAY L ENTRÉE DES FACTURES - BON D ATELIERS - ESTIMATIONS Accès : Module : Facturation Élément : facturation Onglet «Estimation» Choisissez le type de document (estimation, bon de travail

Plus en détail

Fiche Mémo : Options d accessibilité sous Windows et Internet Explorer 5

Fiche Mémo : Options d accessibilité sous Windows et Internet Explorer 5 Fiche Mémo : Options d accessibilité sous Windows et Internet Explorer 5 I. Général II. Affichage : taille icônes et écran III. Le menu «Options d accessibilité» : contraste, curseur IV. Le clavier V.

Plus en détail

I) Objectifs. Windows Prise en main de Windows

I) Objectifs. Windows Prise en main de Windows I) Objectifs II) La «session» sous Windows Se déconnecter sous Windows La barre des tâches Le menu «démarrer» La corbeille Les fenêtres L'explorateur Windows La «session» sous Windows Le concept de «session»

Plus en détail

Gérer, stocker et partager vos photos grâce à Picasa. Janvier 2015

Gérer, stocker et partager vos photos grâce à Picasa. Janvier 2015 Gérer, stocker et partager vos photos grâce à Picasa Janvier 2015 Sommaire 1 - Découverte de Picasa 2 - Gestion des dossiers et des photos 3 - Trier, filtrer et rechercher 4 - Retoucher une image 5 - Création

Plus en détail

Adaptation visuelle d un ordinateur sous Windows 7

Adaptation visuelle d un ordinateur sous Windows 7 Adaptation visuelle d un ordinateur Document à utilisation interne Mis à jour le 04 mars 2013 Page 1 sur 3 Table des matières Compte utilisateur déficient visuel... 3 Curseur de souris... 5 Personnalisation

Plus en détail

VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET

VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET Brancher / débrancher l ordinateur de la prise Allumer / éteindre l ordinateur : pour allumer ou éteindre l ordinateur vous devez appuyer sur le bouton On/off

Plus en détail

Tutoriel. Votre site web en 30 minutes

Tutoriel. Votre site web en 30 minutes Tutoriel Votre site web en 30 minutes But du tutoriel Nous allons vous présenter comment réaliser rapidement votre site avec Web Creator Pro 6 en vous basant sur l utilisation des modèles fournis avec

Plus en détail

iil est désormais courant de trouver sur Internet un document

iil est désormais courant de trouver sur Internet un document Matériels et systèmes L Acrobat qui cherche dans les PDF Michel NARCY - Formateur TICE et Médialog Bulletin officiel, programmes d enseignement, articles de quotidiens ou de revues scientifiques... De

Plus en détail

Travail de laboratoire 1 Introduction à Windows XP

Travail de laboratoire 1 Introduction à Windows XP INF1025-20 Session Été 2009 Travail de laboratoire 1 Introduction à Windows XP A. PARTIE 1 1. Démarrer Windows et visualiser le bureau. a. Allumez l ordinateur, sélectionnez votre nom d utilisateur et,

Plus en détail

www.imprimermonlivre.com

www.imprimermonlivre.com 0 www.imprimermonlivre.com Composition d une couverture avec Word L objectif de ce guide est de vous proposer un mode opératoire pour créer une couverture avec Word. Nous vous rappelons toutefois que Word

Plus en détail

*338387* CTI Desktop 4.0 Guide de référence rapide. Ouverture de la barre d outils. Utilisation des raccourcis du bureau

*338387* CTI Desktop 4.0 Guide de référence rapide. Ouverture de la barre d outils. Utilisation des raccourcis du bureau Ouverture de la barre d outils Il existe plusieurs façons différentes d ouvrir la barre d outils du CTI Desktop. CTI Desktop 4.0 Guide de référence rapide Utilisation des raccourcis du bureau Faites un

Plus en détail

Cours de D.A.O. Mécanique

Cours de D.A.O. Mécanique Cours de D.A.O. Mécanique Institut Sainte-Begge 3ème & 4ème qualification technique Site Cobegge électromécanique QCad, le DAO libre Qcad est un logiciel libre de dessin apte à dresser des plans, tout

Plus en détail

INTRODUCTION. A- Modélisation et paramétrage : CHAPITRE I : MODÉLISATION. I. Paramétrage de la position d un solide : (S1) O O1 X

INTRODUCTION. A- Modélisation et paramétrage : CHAPITRE I : MODÉLISATION. I. Paramétrage de la position d un solide : (S1) O O1 X INTRODUCTION La conception d'un mécanisme en vue de sa réalisation industrielle comporte plusieurs étapes. Avant d'aboutir à la maquette numérique du produit définitif, il est nécessaire d'effectuer une

Plus en détail

DÉVERSEMENT ÉLASTIQUE D UNE POUTRE À SECTION BI-SYMÉTRIQUE SOUMISE À DES MOMENTS D EXTRÉMITÉ ET UNE CHARGE RÉPARTIE OU CONCENTRÉE

DÉVERSEMENT ÉLASTIQUE D UNE POUTRE À SECTION BI-SYMÉTRIQUE SOUMISE À DES MOMENTS D EXTRÉMITÉ ET UNE CHARGE RÉPARTIE OU CONCENTRÉE Revue Construction étallique Référence DÉVERSEENT ÉLASTIQUE D UNE POUTRE À SECTION BI-SYÉTRIQUE SOUISE À DES OENTS D EXTRÉITÉ ET UNE CHARGE RÉPARTIE OU CONCENTRÉE par Y. GALÉA 1 1. INTRODUCTION Que ce

Plus en détail

Importation et exportation de contenu

Importation et exportation de contenu Importation et exportation de contenu Bienvenue dans Corel DESIGNER, programme de dessin vectoriel complet destiné à la création de graphiques techniques. Dans ce didacticiel, vous allez importer un fichier

Plus en détail

INTRODUCTION. Pour réaliser une pièce sur Charlyrobot, il faut le faire en trois étapes :

INTRODUCTION. Pour réaliser une pièce sur Charlyrobot, il faut le faire en trois étapes : Charly Graal est un logiciel de CFAO INTRODUCTION (Conception Fabrication Assistée par Ordinateur) Il intègre 3 applications : Gcao : Graal Conception Assistée par Ordinateur Gfao : Graal Fabrication Assistée

Plus en détail

Module 22 : Les tableaux croisés dynamiques* contenu de 2010*

Module 22 : Les tableaux croisés dynamiques* contenu de 2010* Module 22 : Les tableaux croisés dynamiques* contenu de 2010* 22.0 Introduction On aurait pu appeler ce module Résumer rapidement les données. Excel possède un outil puissant qui permet de résumer les

Plus en détail

Cours de résistance des matériaux

Cours de résistance des matériaux ENSM-SE RDM - CPMI 2011-2012 1 Cycle Préparatoire Médecin-Ingénieur 2011-2012 Cours de résistance des matériau Pierre Badel Ecole des Mines Saint Etienne Première notions de mécanique des solides déformables

Plus en détail

Présentation de Flash

Présentation de Flash Présentation de Flash Flash est un outil de programmation qui permet aux concepteurs et aux développeurs de créer des présentations, des applications et d'autres types de contenu qui permettent une interaction

Plus en détail

Utiliser Dev-C++ .1Installation de Dev-C++ Table des matières

Utiliser Dev-C++ .1Installation de Dev-C++ Table des matières Utiliser Dev-C++ Voici quelques explications sur l utilisation de Dev-C++, un excellent environnement de développement en C et C++ pour Windows qu on peut télécharger librement depuis le site www.bloodshed.net

Plus en détail

Sommaire MANUEL DE FORMATION. Sté Auteur : Ind. Titre: SCHNOEBELEN ICISuite Batiment. Copyright El2i Informatique - - 1 - -

Sommaire MANUEL DE FORMATION. Sté Auteur : Ind. Titre: SCHNOEBELEN ICISuite Batiment. Copyright El2i Informatique - - 1 - - CLIENT : Sté Auteur : Ind. Titre: SCHNOEBELEN ICISuite Batiment MANUEL DE FORMATION MANUEL DE FORMATION Sommaire MANUEL DE FORMATION... - 1 - LES INFORMATIONS DE BASES... - 2 - LES REPERES TEMPS?... -

Plus en détail

Avertissement : Nos logiciels évoluent rendant parfois les nouvelles versions incompatibles avec les anciennes.

Avertissement : Nos logiciels évoluent rendant parfois les nouvelles versions incompatibles avec les anciennes. ENVOI EN NOMBRE DE SMS La version SMS de Ditel vous permet d'envoyer vos SMS de façon automatique. L'importation de vos données se fait directement au format Excel Avertissement : Nos logiciels évoluent

Plus en détail

Access 2007 FF Access FR FR Base

Access 2007 FF Access FR FR Base ACCESS Basic Albertlaan 88 Avenue Albert Brussel B-1190 Bruxelles T +32 2 340 05 70 F +32 2 340 05 75 E-mail info@keyjob-training.com Website www.keyjob-training.com BTW TVA BE 0425 439 228 Access 2007

Plus en détail

SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 2 CONTACTER VOTRE SUPPORT 3 3 ESPACE DE GESTION DES CARTES 4 4 CONFIGURER UNE CARTE 5

SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 2 CONTACTER VOTRE SUPPORT 3 3 ESPACE DE GESTION DES CARTES 4 4 CONFIGURER UNE CARTE 5 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 2 CONTACTER VOTRE SUPPORT 3 3 ESPACE DE GESTION DES CARTES 4 4 CONFIGURER UNE CARTE 5 4.1 Ajouter une carte 5 4.1.1 Détails : nom, taille, marqueur 5 4.1.2 Ajout d un marqueur

Plus en détail

1- Création d un domaine

1- Création d un domaine GRR Gestion et Réservation de Ressources L application GRR (Gestion et Réservation de Ressources) est destinée à remplacer les traditionnels cahiers de réservation de salle ou de matériel. 1- Paramétrage

Plus en détail

Manipuler fichiers et dossiers

Manipuler fichiers et dossiers Manipuler fichiers et dossiers 1- Créer des dossiers Ouvrir le Poste de travail, Ouvrir le disque dur C:, Ouvrir le dossier Mes documents, Créer un dossier : - cliquer avec le bouton droit de la souris

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Document mis à jour le 9 juillet 2015 B.B.S. Développement : 04.73.34.96.69 Fax : 04.73.34.10.03 info@bbs-developpement.com 1 SOMMAIRE 1. Installation 4 2. Configuration minimale 7

Plus en détail

Initiation à Flash 5. Tiré de «Apprendre Flash 5 Visuel. Édition First Interactive, 2001, 308 p.»

Initiation à Flash 5. Tiré de «Apprendre Flash 5 Visuel. Édition First Interactive, 2001, 308 p.» Initiation à Flash 5 Tiré de «Apprendre Flash 5 Visuel. Édition First Interactive, 2001, 308 p.» Introduction à FLASH 2 Ouvrir, créer, enregistrer ou fermer un fichier FLASH («FLA») Exemple : 3 La fenêtre

Plus en détail

PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons

PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT

Plus en détail

Atelier d initiation. Gestion de fichiers et de dossiers

Atelier d initiation. Gestion de fichiers et de dossiers Atelier d initiation Gestion de fichiers et de dossiers Contenu de l atelier Fichier... 1 Dossier... 1 Explorateur Windows... 1 Ouverture de l Explorateur Windows avec le menu Démarrer... 1 Ouverture

Plus en détail

Your Detecting Connection. Manuel de l utilisateur. support@xchange2.net

Your Detecting Connection. Manuel de l utilisateur. support@xchange2.net Your Detecting Connection Manuel de l utilisateur support@xchange2.net 4901-0128-5 ii Table des matières Table des matières Installation... 4 Conditions d utilisation de XChange 2...4 Définir vos Préférences

Plus en détail