TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE"

Transcription

1 TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE L'objectif de ce tutorial est de décrire les différentes étapes dans CASTOR Concept / FEM permettant d'effectuer l'analyse statique d'une structure filaire soumise à différents chargements statiques. Avec ce tutorial, vous allez apprendre à : 1 Créer une géométrie filaire. 2 Définir les sections et les orientations des poutres. 3 Attribuer un matériau sur la structure. 4 Insérer des conditions aux limites. 5 Créer des chargements. 6 Réaliser le maillage de la structure. 7 Exécuter l'analyse statique. 8 Visualiser et exploiter les résultats de l'analyse statique. Les étapes 2, 3, 4, 5 et 6 sont interchangeables.

2 Présentation de l exemple L étude proposée dans cet exercice traite des calculs de dimensionnement des portiques, ossatures principales des bâtiments. Le portique étudié constitue une structure de soutient d un bâtiment de stockage. Ce portique est constitué d un assemblage de profilés IPN. Deux autres portiques sont utilisés dans ce bâtiment. Un rail de guidage d un palan est fixé au niveau du faîtage du bâtiment tout le long de celui-ci. Il est donc soumis à la masse du toit et à une masse éventuellement suspendue au palan. Rail du palan Traverse A Charge du palan B Poteau Illustration de l exemple : schéma simplifié du batiment Ce bâtiment est situé dans une région enneigée un quart de l année. Le cas de charge étudié sera celui du à la masse de neige sur le toit Nous avons choisis d étudier le portique central du fait qu il est le plus chargé. L étude à conduire sera bidimensionnelle dans le plan de ce dernier. Il s agit donc de considérer des conditions aux limites empêchant tout déplacement perpendiculairement à ce plan. La charge éventuellement suspendue au palan sera située au sommet de ce portique. Les actions qui s exercent sur les traverses du portique central correspondent à la masse de la moitié de la toiture à laquelle on rajoute la masse de neige accumulée sur cette moitié de toiture. Ces actions sont assimilées à une charge linéique répartie linéairement le long des traverses. Cette charge vaut 8 N/mm. La liaison au sol est du type rotules en A et en B.

3 Modèle et données techniques q I 2 S α P I 2 Charge du palan f I 1 h L I 1 Modèle du portique central Dans la suite de l étude, les notations suivantes seront utilisées : Descriptif Valeur numérique P Charge du palan N q Charge répartie sur les traverses due à la neige 8 N/mm I 1 Profilé des poteaux IPN 380 I 2 Profilé des traverses IPN 450 h Longueur des poteaux mm f Hauteur du faîtage mm S Longueur d une traverse mm L Largeur de la structure mm l Longueur du bâtiment mm α Angle d inclinaison des traverses A déterminer Matériau utilisé : Acier S275 E Module d Young MPa ν Coefficient de poisson 0.3 ρ Masse volumique kg/mm 3 f y Contrainte de Limite élastique 265 MPa 16 < e 40 mm Liste des données

4 Objectifs de l étude Problématique générale On cherche à vérifier que la structure résistera aux chargements en statique dus à la neige, mais également à la charge suspendue au palan. Objectifs liés à cet exercice Nous allons étudier le dimensionnement de cette structure en résistance (évaluation des contraintes aux liaisons au sol et aux liaisons poutres / traverse). Nous vérifierons que les contraintes de Von Mises relevées ne dépassent pas la limite élastique du matériau. en rigidité (évaluation des déplacements en têtes de poteau, de la flèche de la traverse). Nous vérifierons le critère de la flèche, à savoir : Flèche Max < L profilé 200 Analyse par Eléments Finis

5 Présentation Dans cette partie, nous allons modéliser le portique à l aide du progiciel CASTOR Concept / FEM. Les liaisons au sol (liaisons rotules) seront prises en compte dans les calculs par l intermédiaire des conditions aux limites. Le matériau choisi est un Acier S275. Création du modèle avec CASTOR Concept/FEM Création de la géométrie Pour créer la structure filaire avec CASTOR Concept / FEM: 1 Démarrez le gestionnaire d application CASTOR Concept puis cliquez sur le bouton 2 Cliquez Fichier, Nouveau. et choisissez le modèle de document FEM Modèle3D dans la boîte de dialogue qui apparaît. Un nouveau document CASTOR Concept /FEM Modèle3D s ouvre. 3 Cliquez Créer, Lignes, Segments et définissez les coordonnées des points définissant le poteau gauche ((0,0,0) et (0,8000,0)) 4 Choisissez Appliquer dans la boîte de dialogue et poursuivez avec le segment définissant la 1 ère traverse ((0,8000,0) et (10000,12000,0)) 5 Répétez cette étape de création de segment en créant la 2 ème traverse et le poteau droit. 6 On peut effectuer un redimensionnement de l'affichage en cliquant le menu Vues, Recentrer. 7 On se propose d afficher la structure dans le plan XY, pour ce faire, cliquez Vues, Perspectives, Planes et choisissez l icône.

6 Avant de poursuivre, on peut sauver le document Modèle3D en l'enregistrant sous forme de fichier *.FSD (Portique.FSD). Désignation du filaire Les segments géométriques précédents doivent être désignés en tant que filaire. Cette étape permettra par la suite de leur attribuer des profilés, des matériaux, des maillages, etc. Pour former un filaire à partir des segments définis : 1 Cliquez Créer, Filaires, A partir d arêtes et sélectionnez les 4 arêtes formant le portique central. Les arêtes peuvent être sélectionnées de deux façons : individuellement par cliquage d un point de l arête, ou par boîte élastique en encadrant une ou un ensemble d arêtes. Dans ce dernier cas cliquez le bouton gauche de la souris et faite glisser la souris tout en maintenant le bouton gauche enfoncé. 2 Lorsque toutes les arêtes ont été sélectionnées, validez par OK ou Appliquer. Les arêtes sont tracées en couleur marron signalant leur appartenance à un objet filaire.

7 Définition des sections des poutres CASTOR Concept / FEM utilise une base de données de profilés Normalisés (OTUA), Standards ou Quelconques. Dans cette base, de nouveaux profilés peuvent être crées, d autres peuvent être supprimés en utilisant le logiciel RDM-Catalogue (RDMCAT.exe dans le répertoire /CETIM/catalog). Pour attribuer un profilé à une poutre : 1 cliquez Attributs, Profilés, Liste. La boîte de dialogue de gestion des profilés apparaît. La partie gauche montre la liste des profilés normalisés, standards ou quelconques existant dans la base de données des profilés. Pour qu un profilé puisse être attribué, celui ci doit être placé dans la liste de l étude. 2 Sélectionnez les profilés normalisés IPN380 et IPN450 et cliquez Ajouter puis OK ou Quitter. 3 A partir du menu Attributs, Profilés, Application sélectionnez les poutres poteaux et attribuez le profilé courant (IPN380 par exemple) apparaissant dans la boîte de dialogue. 4 Répétez l étape 3 et attribuez le profilé IPN450 aux traverses. Définition des orientations des poutres L'orientation d'une poutre est définie par la position de son repère local dans le repère global. Chaque élément de poutre est déterminé par son point d'origine, son point d'arrivée et son point d'orientation appelé 3 ème nœud. L'axe x du repère local de la poutre est

8 toujours porté par la fibre neutre de celle-ci, dans le sens point de départ - point d'arrivée. Le 3 ème nœud définit avec le point de départ et le point d'arrivée, un plan H qui contient l'axe y (perpendiculaire à l'axe x) du repère local de la poutre. L'axe z du repère local est déduit de l'axe x et de l'axe y par produit vectoriel. Les axes y et z du repère local devront coïncider avec les axes principaux d'inertie du profilé. Pour définir un point d orientation : 1 A partir du menu Attributs, Orientations, Application sélectionnez le poteau gauche et définissez le point d orientation (0,0,10000). 2 Répétez l opération en sélectionnant successivement le poteau droit (point d orientation à 20000,0,10000), et les deux traverses (point d orientation à 10000,12000,10000). Afin de faciliter la visibilité des orientations des profilés il est nécessaire d afficher graphiquement la section, pour cela : 3 On se propose d afficher la structure dans le plan XY, pour ce faire, cliquez Vues, Perspectives, Isométriques et choisissez l icône. 4 Cliquez le menu Outils, Représentation et activez l affichage des profilés par section. Un coefficient d amplification de 5 permet de mieux visualiser les sections des poutres:

9 Attribution d'un matériau CASTOR Concept / FEM utilise une base de données matériaux. Dans cette base, de nouveaux matériaux peuvent être crées, d autres peuvent être supprimés en utilisant le logiciel RDM-Catalogue (RDMCAT.exe dans le répertoire /CETIM/catalog). La structure du portique est constituée d un seul matériau : un acier S275. Pour attribuer le matériau aux poutres formant le portique : 1 Cliquez Attributs, Matériaux, Liste. La boîte de dialogue de gestion des matériaux apparaît. La partie gauche montre la liste des matériaux définis dans la base de données des matériaux. Pour qu un matériau puisse être attribué, celui ci doit être placé dans la liste de l étude. 2 Sélectionnez l ACIER dans la liste du catalogue et cliquez Ajouter puis OK ou Quitter. 3 A partir du menu Attributs, Matériaux, Application sélectionnez les poutres poteaux et traverses et attribuez le matériau courant apparaissant dans la boîte de dialogue. Les arêtes filaires représentant le portique prennent la couleur attribuée au matériau ACIER. Créer des conditions aux limites Le portique est lié au sol par des liaisons du type rotules. Toutes les translations sont bloquées (u = v = w = 0). Dans le plan yaz (plan transverse au portique), la liaison au sol est considéré comme encastrée. Ainsi, la rotation suivant l axe x est bloquée (θ x = 0). Par conséquent, seules les rotations suivant y et z sont libres.

10 Etant donné que le portique central est étudié en 2D, dans son plan (plan des fibres neutres), les conditions aux limites seront : - la translation suivant z est bloquée (w = 0) sur toute la structure (excepté en A et B). - les rotations autour de x et y (θ x = θ y = 0) sont bloquées. Pour appliquer les conditions aux limites sur les points de fixation (points de liaison au sol): 1 Cliquez Cond. Lim., Création, Blocages sur surfaces pour afficher la boîte de dialogue de sélection suivante : Le bouton de sélection (points, arêtes, ou éventuellement faces) indique le type de sélection autorisé (en l occurrence des points dans notre cas). 2 Sélectionnez les deux points de liaison au sol A et B et cliquez Continuer. 3 Cochez les 3 translations (X, Y, Z) et la rotation en X : Pour appliquer les conditions aux limites empêchant tout mouvement perpendiculaire au plan du portique central : 4 Répétez les étapes 1 à 3 en choisissant cette fois ci Arêtes dans la boîte de sélection. Les conditions aux limites sont illustrées sur la figure suivante :

11 Créer des chargements statiques Nous allons étudier le cas de charge composé de : - l effort réparti sur les traverses (q). Cette charge vaut 8N/mm. - La masse suspendue au palan P. Elle est représentée par une charge ponctuelle d une valeur de 5000N. Pour créer un cas de charge statique : 1 Cliquez Charger, Statique, Création de cas de charge et entrez le nom du cas de charge. Pour créer les effort répartis : 2 Cliquez Charger, Statique, Création de chargements, Efforts répartis, Uniformes sur arêtes. 3 Sélectionnez les arêtes formant les traverses du portique central (par cliquage ou par boîte élastique). 4 Dans la boîte de dialogue de création d efforts répartis définissez l axe Y comme direction du chargement, et entrez la valeur de l effort répartis :

12 Pour créer l effort ponctuel du à la masse suspendue au Palan : 5 Cliquez Charger, Statique, Création de chargements, Efforts Ponctuels, Points de surfaces 6 Sélectionnez le point P de rencontre des traverses 7 Dans la boîte de dialogue de création d efforts ponctuels définissez la valeur de la charge suivant l axe Y La figure suivante illustre le chargement statique étudié :

13 Réalisation du maillage de la structure Toute la structure est modélisée avec des éléments poutres à 3 nœuds. Les dimensions de la structure étant importantes, on choisit dès lors une taille d éléments égale à 1000 mm. Pour réaliser le maillage du portique : 1 Cliquez Mailler, Découpage arêtes et sélectionnez les 4 poutres formant le portique. 2 Cochez l option de Découpage par Distance et entrez la valeur 1000 mm. Par défaut, le type d éléments attribué lors de la création du filaire est Poutre 3 Nœuds. Le type d élément peut être modifié en cliquant Mailler, Surfaces, Type d élément et en sélectionnant les poutres concernées par le changement du type d élément. A ce stade le problème mécanique est complètement définit. Le calcul du portique central peut être effectué. Lancement du calcul Dans CASTOR Concept / FEM, le lancement de l analyse se fait en deux étapes : - Préparation du modèle de données pour le module de calcul (fichier analyse dont l extension est NomEtude.dsd) - Exécution de la session de calcul à proprement parlé. Pour préparer le fichier de calcul : 1 Cliquez Fichier, Préparer une analyse, Créer les fichiers 2 La boîte de dialogue suivante apparaît : Elle permet de gérer les options disponibles de l analyse. Sous l onglet Analyse, on peut spécifier le type d analyse à effectuer : Statique, Dynamique ou de Flambement.

14 Sous l onglet Associations, le nom de l association est considéré par défaut (Association = groupement de géométrie sous une même arborescence afin de faciliter l exploitation des résultats sur des structures complexes. On peut ainsi rendre visibles/invisibles certaines d entre elles). S agissant dans notre cas d un portique simple, ces facilités d utilisation ne seront pas exploitées ultérieurement. Sous l ongle Symétries, on peut dans certains cas de géométrie symétriques et où chargements et conditions aux limites sont symétriques, spécifier le ou les plans de symétries exploités dans la modélisation. Dans ce cas, c est le module d analyse qui procédera, d une façon automatique, à la définition des conditions aux limites appropriées, sur les nœuds ou éléments se trouvant dans ces plans. En validant par OK, le fichier exploitable par le module d analyse sera créé. Pour exécuter l analyse : 1 A partir du gestionnaire d application CASTOR Concept, cliquez sur le bouton 2 Dans l application CASTOR Concept Analyse, cliquez Fichier, Ouvrir et sélectionnez le fichier Portique.dsd 3 Cliquez sur le bouton Exécuter l analyse pour lancer le calcul Eléments Finis sur le modèle dont les données sont affichées en rappel dans la fenêtre d exécution (Nom de l étude, nombre de nœuds et d éléments, etc ). 4 Lorsque le calcul est terminé, l information concernant le temps de calcul est mise à jour dans la fenêtre d exécution. A ce stade, l analyse a été effectuée avec succès, et les résultats peuvent être exploités dans le post-processeur CASTOR Concept Visu. Exploitation des résultats de l analyse statique Pour exploiter les résultats de l analyse dans le post-processeur CASTOR Concept Visu : 1 A partir du gestionnaire d application CASTOR Concept, cliquez sur le bouton 2 Dans l application CASTOR Concept Visu, cliquez Fichier, Ouvrir et sélectionnez le fichier Portique.vsd. Sur une structure filaire, le post-processeur Visu permet d exploiter : - Les données du problème (définies par l utilisateur dans Modèle3D). - Les résultats en déplacement de la structure. - Les efforts internes dans les poutres. - Les résultats en contraintes (y compris dans les sections).

15 Deux types d exploitations sont possibles : - Affichages graphiques. - Requêtes. Vérification des données du problème Ces données concernent le maillage (type d éléments, nombre de nœuds et d éléments), les données mécaniques (matériau, profilés affectés), les conditions aux limites et les chargements. Pour obtenir l affichage graphique des données : 1 Cliquez.Données, Options pour afficher la boîte de dialogue suivante : Pour faire apparaître graphiquement les sections des profilés par exemple : 2 Sous l onglet Géométrie, cliquez Sections profilés, puis sur le bouton Ampli. et fixez la valeur du coefficient d amplification à 5 (en faisant glisser le curseur correspondant). Pour faire apparaître graphiquement la position du centre de gravité de la structure : 3 Sous l onglet Géométrie, cliquez Centre de gravité.

16 Pour obtenir l affichage graphique des conditions aux limites définies dans Modèle3D: 4 Sous l onglet Cond. Lim., activez le bouton Blocages (ou Toutes). La couleur de tracé des conditions aux limites peut être modifiée, pour cela cliquez sur le bouton Couleur et choisissez la couleur souhaitée. La couleur de chaque type de condition aux limites peut être modifiée indépendamment des autres. Pour obtenir l affichage graphique des chargements définies dans Modèle3D: 5 Sous l onglet Chargements, activez le(s) bouton(s) Charges ponctuelles et/ou Charges linéiques (ou Tous). La couleur de tracé de chaque type de chargement peut être modifiée, pour cela cliquez sur le bouton Couleur associé au chargement et choisissez la couleur souhaitée.

17 Les fonctions de requêtes permettent de vérifier les données d analyses définies au niveau d un nœud ou d un élément du maillage. Pour y accéder, cliquez par exemple, Données, Infos structure, Chargements sur éléments pour connaître le chargement au niveau de n importe quel élément de la traverse (par sélection graphique) Exploitation des résultats en déplacement 1 Cliquez Déformée, Tracé pour afficher la déformée de la structure. 2 Cliquez Déformée, Options pour faire apparaître la boîte de dialogue suivante : 3 Activez Déformée + Maillage pour superposer le tracé du maillage initial et de la déformée. 4 Activez Isodéplacement pour afficher les iso-couleurs des déplacements (sur l état initial ou sur l état déformé)

18 5 La déformée est tracée avec une valeur du coefficient d amplification calculée en fonction des valeurs des déplacements obtenus. Le coefficient d amplification peut être modifié au moyen du curseur figurant dans la boîte de dialogue. 6 Des options de tracé figurant sous les onglets Géométrie, Cond. Lim., ou Chargements, permettent de superposer graphiquement les tracés des données du problème et de la déformée. Des fonctions de requêtes permettent d obtenir : - Les valeurs des déplacements au nœud du maillage, - La distance entre deux nœuds de la déformée, - Les réactions aux nœuds possédant des conditions aux limites, - Les sommes des réactions calculées (suivant X,Y et Z) ainsi que la résultante, - Les valeurs maximales des déplacements relevés.

19 Analyse du comportement (rigidité) du portique Pour effectuer les relevés des déplacements au point d accroche du palan ainsi qu en haut des poteaux: 1 Cliquez Déformée, Valeurs nœuds et sélectionnez par cliquage le point d accroche (point de rencontre des traverses). La valeur du déplacement relevé (flèche = déplacement suivant Y) est d environ : 68mm 2 Sélectionnez ensuite les nœuds situés en haut des poteaux gauche et droit : Les valeurs des déplacements relevés donnent : Déplacement suivant X = 27 mm Déplacement suivant Y = 0.31 mm L profilé Pour les toitures en général, on doit vérifier que la flèche < = = 53,85 mm Par conséquent, les traverses ne semblent pas correctement dimensionnées pour ce type de chargement. Cependant, c est la flexion des poteaux qui engendre une flèche importante des traverses. Deux types de solutions peuvent être envisagées pour rigidifier la structure : - Des liaisons au sol de type encastrement.

20 - Choisir un profilé de plus grandes dimensions pour les poteaux afin de les rigidifier à la flexion et diminuer ainsi la flèche des traverses. Pour mettre en œuvre ces solutions il suffit simplement : - de modifier dans le pré-processeur Modèle3D les conditions aux limites définies aux points de liaison au sol, ou - de choisir un profilé de plus grandes dimensions et l attribuer aux poteaux, - relancer l analyse sans aucune autre modification. Si on procède en modifiant les liaisons au sol, l exploitation des résultats en déplacement montre que la valeur de la flèche est ainsi ramenée à 47,8 mm. Exploitation des résultats en contraintes 1 Cliquez Contraintes, Tracé pour afficher les iso-contraintes de Mises (par défaut) dans le portique central. 2 Cliquez Contraintes, Options pour faire apparaître la boîte de dialogue suivante : D autres types de résultats en contraintes (Axiales, Tangentielles, ou principales) peuvent être affichés à partir de cette boîte de dialogue. 3 Cliquez sur l onglet Représentations pour accéder à d autres options d affichage (affichage des iso-contraintes sur l état initial, diagrammes des efforts tranchant et moments fléchissant).

21 Analyse du comportement (résistance) du portique Le calcul a été réalisé avec une loi de comportement élastique. On vérifie que toutes les contraintes sont inférieures à la limite élastique (265 MPa 16 < e 40 mm). Pour effectuer les relevés des contraintes, cliquez Contraintes, Contraintes éléments et sélectionnez par cliquage l élément en haut du poteau gauche. Les valeurs maximales des contraintes de Von Mises sont relevées aux nœuds de jonction poteaux traverses. Elle sont de 158,4 Mpa. Ces valeurs sont donc inférieures à la limite élastique du matériau (265 Mpa), le critère est bien respecté.

22 Contraintes dans les sections Pour obtenir l affichage des contraintes dans les sections : 1 Cliquez sur l onglet Profilés puis sur l option Tracés dans la section pour afficher les résultats en contraintes dans les sections des poutres. Le tracé des contraintes se fait en plage couleurs, aux points de calcul dans la section des profilés. Les sections sont tracées aux nœuds des poutres (2 ou 3 suivant le type d élément poutre choisi). 2 Si l option tracé dans la section est cochée, on peut accéder au coefficient d amplification du tracé des sections. Le tracé de la section peut être amplifiée de 1 à 10 à l'aide du variateur. Vous pouvez augmenter le maximum à l'aide du bouton Max. Pour modifier la taille sur toutes les fenêtres de la même manière, cochez la case " Appliquer à toutes les vues" 3 Les contraintes affichées sont celles courantes (Mises, Axiales, Tangentielles, etc ). Vous pouvez modifier le type de contraintes affichées en allant dans l onglet Types. De la même façon, l affichage des contraintes dans les sections peut se faire sur l état initial ou sur l état déformé. L onglet Représentations permet d accéder à ces fonctions de modification du tracé.

23 Efforts internes dans les éléments Les efforts internes ne peuvent être listés que pour les poutres et les plaques. Pour obtenir les efforts internes dans les éléments : 1 On accède aux fonctions de requêtes des contraintes par élément à partir du menu Contraintes, puis sur Efforts internes éléments. L élément peut être sélectionné graphiquement ou son numéro, ainsi que les numéros de l association et du groupe auxquels l élément appartient, peuvent être donnés dans les champs correspondants de la boîte de dialogue : 2 Les efforts internes associés à chaque nœud de l'élément poutre sont indiqués par rapport au repère local lié à cet élément. Graphiquement, le numéro de l élément est affiché. Afin de permettre une meilleur visibilité, la couleur de l affichage des numéros peut être modifiée à partir du menu Options, Couleurs, Sélection élément et Sélection nœud. Désignation dans le cas d un élément poutre: fi1 Effort normal. fi2 Effort Tranchant Ty. fi3 Effort Tranchant Tz. mi1 Moment de torsion. mi2 Moment de flexion y. mi3 Moment de flexion z.

24 Diagrammes des efforts tranchants et des moments de flexions On accède à la visualisation des diagrammes des efforts tranchants et des moments de flexions en cliquant Contraintes, Tracé, puis Contraintes, Options, pour obtenir la boite de dialogue cicontre : Cochez les paramètres comme indiqués sur la figure pour faire apparaître le tracé des efforts tranchants (tracé de la résultante) et sélectionnez OK ou Appliquer. Le tracé peut être effectué sur l état initial ou l état déformé.

TUTORIAL 2 ETUDE BIDIMENSIONNELLE D UN CYLINDRE INFINI A PAROI EPAISSE SOUS PRESSION INTERNE

TUTORIAL 2 ETUDE BIDIMENSIONNELLE D UN CYLINDRE INFINI A PAROI EPAISSE SOUS PRESSION INTERNE TUTORIAL 2 ETUDE BIDIMENSIONNELLE D UN CYLINDRE INFINI A PAROI EPAISSE SOUS PRESSION INTERNE L'objectif de ce tutorial est de décrire les différentes étapes dans CASTOR Concept / FEM2D permettant d'effectuer

Plus en détail

RDM Ossatures Manuel d exercices

RDM Ossatures Manuel d exercices RDM Ossatures Manuel d exercices Yves Debard Institut Universitaire de Technologie du Mans Département Génie Mécanique et Productique http://iut.univ-lemans.fr/ydlogi/index.html 26 juin 2006 29 mars 2011

Plus en détail

Tutorial RDM Le Mans (Ossature) Octobre 2012

Tutorial RDM Le Mans (Ossature) Octobre 2012 Tutorial RDM Le Mans (Ossature) Octobre 2012 On traite ici un cas très simple d analyse de structure au travers du logiciel RDM Le Mans. Le modèle à analyser est composé d une structure encastrée dans

Plus en détail

Portique 2D- Analyse statique & Design acier. Advance Design America FASCICULE 1

Portique 2D- Analyse statique & Design acier. Advance Design America FASCICULE 1 Advance Design America FASCICULE 1 Portique 2D- Analyse statique & Design acier N.B. : Pour utiliser ce fascicule, vous devez disposer du package - Bâtiment (Base) & Bâtiment (Professionnel) Janvier 2012

Plus en détail

TUTORIAL - Analyse statique linéaire

TUTORIAL - Analyse statique linéaire TUTORIAL - Analyse statique linéaire A la fin de ce tutorial, vous devriez être capable de : Créer une étude statique Appliquer un matériau Appliquer des actions extérieures Cacher/Montrer les actions

Plus en détail

CHAPITRE VI : RESISTANCE DES MATERIAUX

CHAPITRE VI : RESISTANCE DES MATERIAUX CHAPITRE VI : RESISTANCE DES MATERIAUX A- énéralités : I. Introduction: L étude en RDM est une étape parfois nécessaire entre la conception et la réalisation d une pièce. Elle permet : - de justifier son

Plus en détail

Module 2 Introduction à Workbench - Solutions

Module 2 Introduction à Workbench - Solutions SYS865b Matériaux composites avancés, théorie et analyse par éléments finis H 2014 Module 2 Introduction à Workbench - Solutions Introduction à ANSYS Workbench Afin de faciliter les explications les notations

Plus en détail

Projet Calcul Etude d un étau Annexes

Projet Calcul Etude d un étau Annexes Projet Calcul Etude d un étau Annexes TUTEUR D ÉTUDE Stephane BOCHARD ENSEIGNANT ENSIBS RAPPORT REALISE PAR Neji EL KHAIRI Alexis GERAY Année universitaire 2014-2015 Tables des annexes Annexes 1 : Étude

Plus en détail

M2 Conception des Ouvrages d Art et Bâtiments INITIATION. ROBOT Structural Analysis

M2 Conception des Ouvrages d Art et Bâtiments INITIATION. ROBOT Structural Analysis M2 Conception des Ouvrages d Art et Bâtiments INITIATION à ROBOT Structural Analysis DEMARRAGE DE ROBOT Le système ROBOT regroupe plusieurs modules spécialisés dans chacune des étapes de l étude de la

Plus en détail

INITIATION AUX SIMULATIONS DES CONTRAINTES ET DEFORMATIONS D UNE STRUCTURE

INITIATION AUX SIMULATIONS DES CONTRAINTES ET DEFORMATIONS D UNE STRUCTURE DOSSIER : CHARIOT PORTE PALAN INITIATION AUX SIMULATIONS DES CONTRAINTES ET DEFORMATIONS D UNE STRUCTURE ATELIER CATIA V5: GENERATIVE STRUCTURAL ANALYSIS OBJECTIFS : L objectif de cette étude consiste

Plus en détail

Usinage de contour, de poche simple et simulation solide de l usinage

Usinage de contour, de poche simple et simulation solide de l usinage 5 Usinage de contour, de poche simple et simulation solide de l usinage Fraisage Niveau 1 - Contournage Dans ce chapitre, vous apprenez à : Définir la matière brute Créer un contour Créer un fichier CN

Plus en détail

ANALYSE CATIA V5. 14/02/2011 Daniel Geffroy IUT GMP Le Mans

ANALYSE CATIA V5. 14/02/2011 Daniel Geffroy IUT GMP Le Mans ANALYSE CATIA V5 1 GSA Generative Structural Analysis 2 Modèle géométrique volumique Post traitement Pré traitement Maillage Conditions aux limites 3 Ouverture du module Choix du type d analyse 4 Calcul

Plus en détail

Utilisation du logiciel CATIA V5. Exemple d assemblage Le système bielle-piston

Utilisation du logiciel CATIA V5. Exemple d assemblage Le système bielle-piston Utilisation du logiciel CATIA V5 Exemple d assemblage Le système bielle-piston Ce scénario vous permettra de vous familiariser avec le module Assembly Design. L assemblage que vous allez réaliser est représenté

Plus en détail

Tutorial Simulation Mécanique Pro/ENGINEER Wildfire 4.0

Tutorial Simulation Mécanique Pro/ENGINEER Wildfire 4.0 Tutorial Simulation Mécanique Pro/ENGINEER Wildfire 4.0 Pour utiliser ce Tutorial Assurez vous que Pro/ENGINEER et l'option de simulation Pro/ENGINEER Mechanica ont bien été installés sur votre poste.

Plus en détail

C-Tunnel : Plate-forme de dimensionnement de tunnels Manuel d utilisation

C-Tunnel : Plate-forme de dimensionnement de tunnels Manuel d utilisation C-Tunnel : Plate-forme de dimensionnement de tunnels Manuel d utilisation C-Tunnel-MU-V20 2-8 Quai de Bir-Hakeim F-94410 Saint Maurice Tel : +33 1 49 76 12 59 - Fax : +33 1 42 83 33 84 http://www.itech-soft.com

Plus en détail

Objectif. Ce tutorial à pour but de montrer comment crée et calculer les structures avec le logiciel SAP2000.

Objectif. Ce tutorial à pour but de montrer comment crée et calculer les structures avec le logiciel SAP2000. Objectif Ce tutorial à pour but de montrer comment crée et calculer les structures avec le logiciel SAP2000. 1 SOMMAIRE 1. Choix des unités 2. Géométrie de base 3. Modification de la géométrie de base

Plus en détail

FICHES D UTILISATION DU LOGICIEL LATIS PRO MENU

FICHES D UTILISATION DU LOGICIEL LATIS PRO MENU FICHES D UTILISATION DU LOGICIEL LATIS PRO MENU A- Comment enregistrer les coordonnées successives d un point en mouvement à partir d une vidéo? Pages 2 et 3 B- Comment réaliser l acquisition d une tension?

Plus en détail

Construire. Statique. Styled by Smou. SEMA France SARL: 50, avenue d Alsace F-68027 Colmar Tél. +49-8304-939-0 Fax +49-8304-939-240

Construire. Statique. Styled by Smou. SEMA France SARL: 50, avenue d Alsace F-68027 Colmar Tél. +49-8304-939-0 Fax +49-8304-939-240 Construire Statique Styled by Smou SEMA France SARL: 50, avenue d Alsace F-68027 Colmar Tél. +49-8304-939-0 Fax +49-8304-939-240 Manuel d'application - Calcul statique -- Ferme et pannes à devers Page

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation assistée sur ordinateur. Collège F.Rabelais 1/10

SOMMAIRE. Présentation assistée sur ordinateur. Collège F.Rabelais 1/10 /0 SOMMAIRE. Lancer le logiciel. Mettre un titre dans une diapositive et du texte. Ajouter une diapositive 4. Créer une diapositive avec une image 5. Créer une diapositive avec un graphique 6. Créer une

Plus en détail

Analyse statique d une pièce

Analyse statique d une pièce Analyse statique d une pièce Contrainte de Von Mises sur une chape taillée dans la masse 1 Comportement d un dynamomètre On considère le dynamomètre de forme globalement circulaire, excepté les bossages

Plus en détail

PREMIERE PRISE EN MAIN DU LOGICIEL

PREMIERE PRISE EN MAIN DU LOGICIEL PREMIERE PRISE EN MAIN DU LOGICIEL 1/ Lancer le logiciel «Google SketchUp» 1.1 Ouvrir le logiciel Cliquer sur «Démarrer» puis sur «Techno» puis sur «Google SketchUp8». 2/ Paramétrer le logiciel «Google

Plus en détail

Informations relatives à la mise-à-jour. 2011r.03

Informations relatives à la mise-à-jour. 2011r.03 Informations relatives à la mise-à-jour 2011r.03 Table des matières 1. Modélisation... 3 1.1. Attribuer plus facilement des conditions limites de pivotement aux éléments plats... 3 1.1.1. Possibilités

Plus en détail

MVS Medical Visualisation Studio Version 1.0 Manuel utilisateur

MVS Medical Visualisation Studio Version 1.0 Manuel utilisateur MVS Medical Visualisation Studio Version 1.0 Manuel utilisateur Table des matières 1. Introduction... 3 2. Installation du logiciel... 3 3. Lancement du programme et ouverture d un fichier... 3 4. Manipulations

Plus en détail

Utilisation générale et examples

Utilisation générale et examples AxisVM - Tutorial Utilisation générale et examples ingware.ch Mit dem Besten rechnen CONTENU Introduction...6 AxisVM...6 Tutoriel...6 Utilisation générale de AxisVM...7 Saisir un nouveau Modèle / Gestion

Plus en détail

de construction métallique

de construction métallique sous la direction de Jean-Pierre Muzeau Manuel de construction métallique Extraits des Eurocodes à l usage des étudiants Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465370-6 ISBN Eyrolles : 978-2-212-13469-8

Plus en détail

Toute l'équipe d'aricad vous souhaite

Toute l'équipe d'aricad vous souhaite Toute l'équipe d'aricad vous souhaite AutoCAD MEP 2008 Création de bibliothèque d'éléments de tuyauterie, de chemins de câbles et de gaines de ventilation Préparation de l interface pour la conception

Plus en détail

Sommaire : tutorial Powerpoint 2003

Sommaire : tutorial Powerpoint 2003 Sommaire : tutorial Powerpoint 2003 Ouvrir le logiciel PowerPoint 2003...2 Affichage «mode normal» : mode de travail...3 Ajouter un modèle de conception existant...4 Insertion d une nouvelle diapositive

Plus en détail

STRESSI Calcul de Structures & Informatique

STRESSI Calcul de Structures & Informatique STRESSI Calcul de Structures & Informatique Bureaux : 6 Rue Joachim du Bellay 78590 NOISY LE ROI Standard: 01.30.56.74.34 Mobile 06.50.302.403 Email : info@stressi.fr DEMONSTRATION ARIANE BOIS Introduction

Plus en détail

PARTIE CONCEPTION REALISATION DU DESSIN

PARTIE CONCEPTION REALISATION DU DESSIN PARTIE CONCEPTION REALISATION DU DESSIN 1.01. LANCER LE PROGRAMME GRAAL CAO 3D Pour créer un nouveau document Pour ouvrir un document existant OU Puis rechercher votre fichier dans votre répertoire 1.02.

Plus en détail

Chapitre 1 : création d un volume escalier 3D à partir d une esquisse 2D

Chapitre 1 : création d un volume escalier 3D à partir d une esquisse 2D Chapitre 1 : création d un volume escalier 3D à partir d une esquisse 2D Etapes, modules, fonctions Visualisation, détails et entrée des valeurs 1. Ouvrir le logiciel 2. Dans fichier pilote de projet fichier

Plus en détail

TP2 ACTIVITE ITEC. Centre d intérêt : AUBE D UN MIRAGE 2000 COMPORTEMENT D UNE PIECE. Documents : Sujet Projet Dossier technique - Document réponse.

TP2 ACTIVITE ITEC. Centre d intérêt : AUBE D UN MIRAGE 2000 COMPORTEMENT D UNE PIECE. Documents : Sujet Projet Dossier technique - Document réponse. ACTIVITE ITEC TP2 Durée : 2H Centre d intérêt : COMPORTEMENT D UNE PIECE AUBE D UN MIRAGE 2000 BA133 COMPETENCES TERMINALES ATTENDUES NIVEAU D ACQUISITION 1 2 3 * * Rendre compte de son travail par écrit.

Plus en détail

Picasa Utilisation : 1 ère partie

Picasa Utilisation : 1 ère partie Picasa Utilisation : 1 ère partie Pour ouvrir Picasa, faîtes un double clic sur l icône présente sur le bureau. Vous pouvez également cliquer sur le menu Démarrer, Tous les programmes, Picasa 3. Lorsque

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

PROFIS Installation. Module 3: Module Template (modèles) www.hilti.fr PROFIS Installation I Module Template I MKT E2 CM I 20130116

PROFIS Installation. Module 3: Module Template (modèles) www.hilti.fr PROFIS Installation I Module Template I MKT E2 CM I 20130116 PROFIS Installation Module 3: Module Template (modèles) 1 Comment utiliser le module «Template design» de PROFIS Installation Le module «Template design» vous permet de calculer toutes les applications

Plus en détail

Ce test met en jeu un cube avec une fissure en forme de lentille, soumis à une tension hydrostatique.

Ce test met en jeu un cube avec une fissure en forme de lentille, soumis à une tension hydrostatique. Titre : SSLV155 - Fissure lentille en traction Date : 20/07/2015 Page : 1/24 SSLV155 Fissure lentille en traction Résumé : Ce test a pour but de valider le calcul des facteurs d'intensité de contrainte

Plus en détail

Parcours d outil de Perçage

Parcours d outil de Perçage Parcours d outil de Perçage 9 Parcours d outil de Perçage Mastercam dispose de plusieurs usinages de type perçage. Le premier exercice de ce chapitre apprend à créer des arcs et un perçage simple sur une

Plus en détail

ELASTICITE. l'isotropie du corps considéré: les propriétés élastiques sont les mêmes dans toutes les directions de l'espace;

ELASTICITE. l'isotropie du corps considéré: les propriétés élastiques sont les mêmes dans toutes les directions de l'espace; 7 M1 EASTICITE I.- INTRODUCTION orsqu'un corps est soumis à des contraintes externes, celui-ci subit des déformations qui dépendent de l'intensité de ces contraintes. Si ces dernières sont faibles, on

Plus en détail

Copyright 2009, Parametric Technology Corporation

Copyright 2009, Parametric Technology Corporation Copyright 2009, Parametric Technology Corporation Mis à jour par Baciu Valeriu Copyright 2009, Parametric Technology Corporation (PTC) Tous droits réservés en vertu des lois de copyright du Royaume-Uni,

Plus en détail

Importation de modèles 3D

Importation de modèles 3D Importation de modèles 3D Bienvenue dans Corel DESIGNER, programme de dessin vectoriel complet destiné à la création de graphiques techniques. Dans ce didacticiel, vous apprendrez à modifier un modèle

Plus en détail

CONCEVOIR UNE TOITURE COURBE AVEC VECTORWORKS.

CONCEVOIR UNE TOITURE COURBE AVEC VECTORWORKS. CONCEVOIR UNE TOITURE COURBE AVEC VECTORWORKS. ASTUCE DU MOIS Introduction Vectorworks permet de réaliser, grâce aux commandes Pan de toiture et Toiture (version Architecture seulement pour cette dernière),

Plus en détail

II - 3 Les poutres. Philippe.Bouillard@ulb.ac.be version 12 octobre 2010. Définition d une poutre Aspects géométriques

II - 3 Les poutres. Philippe.Bouillard@ulb.ac.be version 12 octobre 2010. Définition d une poutre Aspects géométriques II - 3 Philippe.Bouillard@ulb.ac.be version 12 octobre 21 Définition d une poutre Aspects géométriques Aperçu Forces internes + conventions de signe = sollicitations Principaux cas de sollicitation [Frey,

Plus en détail

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE...

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE... Découverte du logiciel Mecaplan pour SolidWorks Page 1/9 Mecaplan pour SolidWorks Bielle Manivelle Piston Bâti Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL....2

Plus en détail

Découvrir le système objet de l étude. Utiliser un logiciel de simulation

Découvrir le système objet de l étude. Utiliser un logiciel de simulation Lycée PE MARTIN TP N 6 durée : 2h CENTRE D INTERET : CI.5 : transmission de puissance, transformation de mouvement MECANISME D ESSUIE GLACE BOSCH TP de découverte. Application - mise en œuvre de savoirs/savoir-faire.

Plus en détail

Guide d utilisation. Pour GestiO Saisie Rapide version 1.01.05

Guide d utilisation. Pour GestiO Saisie Rapide version 1.01.05 Guide d utilisation Pour GestiO Saisie Rapide version 1.01.05 Partie 1 : Installation Procédure pour la première installation du logiciel ❶ ❷ ❸ Téléchargement du fichier o Vous devez vous connecter au

Plus en détail

PAGE 1. Démarrer avec le logiciel Architecte 3D. Barre de menu: Les commandes du logiciel

PAGE 1. Démarrer avec le logiciel Architecte 3D. Barre de menu: Les commandes du logiciel PAGE Démarrer avec le logiciel Architecte 3D Double cliquer dans le bureau Windows sur l icône L écran ci-dessous apparaît : Nom du projet : Nom d enregistrement Barre de menu: Les commandes du logiciel

Plus en détail

point On obtient ainsi le ou les points d inter- entre deux objets».

point On obtient ainsi le ou les points d inter- entre deux objets». Déplacer un objet Cliquer sur le bouton «Déplacer». On peut ainsi rendre la figure dynamique. Attraper l objet à déplacer avec la souris. Ici, on veut déplacer le point A du triangle point ABC. A du triangle

Plus en détail

Initiation WORD. Module 9 : Les graphismes.

Initiation WORD. Module 9 : Les graphismes. Initiation WORD. Module 9 : Les graphismes. Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 14 Avant propos. Tout

Plus en détail

Créer et partager des fichiers

Créer et partager des fichiers Créer et partager des fichiers Le rôle Services de fichiers... 246 Les autorisations de fichiers NTFS... 255 Recherche de comptes d utilisateurs et d ordinateurs dans Active Directory... 262 Délégation

Plus en détail

MEGA ITSM Accelerator. Guide de démarrage

MEGA ITSM Accelerator. Guide de démarrage MEGA ITSM Accelerator Guide de démarrage MEGA 2013 1ère édition (janvier 2013) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune

Plus en détail

C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur.

C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. La CFAO réunit dans une même démarche informatique les actions de conception et de fabrication d un objet. La technique utilisée permet à

Plus en détail

- TUTORIEL - Introduction

- TUTORIEL - Introduction IE-Tutoriel_ImageModeler Tutoriel sur les bases d ImageModeler dans le cadre du module 3 des filières métiers Auteur(s) Guillaume Lemeunier Version 0.01 Date 13/02/2009 Introduction ImageModeler «Autodesk

Plus en détail

1. PRESENTATION. La Messagerie, Elle permet d envoyer des messages, d en recevoir, de les lire et d y répondre.

1. PRESENTATION. La Messagerie, Elle permet d envoyer des messages, d en recevoir, de les lire et d y répondre. 1. PRESENTATION 1.1. LE LOGICIEL MICROSOFT OUTLOOK Le gestionnaire d informations Bureautique Microsoft OUTLOOK 2000 permet de communiquer sur le réseau interne d une entreprise ou via Internet, de gérer

Plus en détail

3D Analyst : Créer une vue réelle en 3D. Salle de classe SIG 2008. formation@esrifrance.fr

3D Analyst : Créer une vue réelle en 3D. Salle de classe SIG 2008. formation@esrifrance.fr 3D Analyst : Salle de classe SIG 2008 Créer une vue réelle en 3D formation@esrifrance.fr 1 Exercice : Créer une vue réelle en 3D Imaginer que vous travaillez en tant qu urbaniste et vous êtes intéressé

Plus en détail

Calcul de structures en bureau d études ISMANS

Calcul de structures en bureau d études ISMANS 1 2 REPRESENTATION SURFACIQUE Le soufflet est suffisamment mince pour que l on puisse travailler avec une surface représentative : approximation «éléments finis». 3 REPRESENTATION SURFACIQUE Soufflet_coque.stp

Plus en détail

FICHE MÉTHODE LATIS-PRO

FICHE MÉTHODE LATIS-PRO FICHE MÉTHODE LATIS-PRO Latis-Pro est un logiciel d'acquisition et de traitement du signal. A Comment effectuer l'acquisition d'une ou de plusieurs tensions? 1. Réaliser le montage électrique Les boîtiers

Plus en détail

MEGA Process BPMN Edition. Guide de Démarrage

MEGA Process BPMN Edition. Guide de Démarrage MEGA Process BPMN Edition Guide de Démarrage MEGA 2009 SP4 1ère édition (juin 2010) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune

Plus en détail

Leçon N 2E Utilisation d un traitement de texte (2 ème partie)

Leçon N 2E Utilisation d un traitement de texte (2 ème partie) Leçon N 2E Utilisation d un traitement de texte (2 ème partie) Nous allons travailler sur la MISE EN FORME d un document. 1 Mise en forme des caractères Les logiciels Word et Writer regroupent les commandes

Plus en détail

Figure 6.3: Possibilité d exprimer son talent

Figure 6.3: Possibilité d exprimer son talent SÉANCE 6 Création de schémas 6.1 Présentation du logiciel «Draw» est un logiciel de dessin vectoriel et de PAO (Publication Assistée par Ordinateur). Avec ce logiciel, il vous est possible de créer divers

Plus en détail

SSNL126 - Flambement élastoplastique d'une poutre droite. Deux modélisations permettent de tester le critère de flambement en élastoplasticité :

SSNL126 - Flambement élastoplastique d'une poutre droite. Deux modélisations permettent de tester le critère de flambement en élastoplasticité : Titre : SSNL16 - Flambement élastoplastique d'une poutre [...] Date : 15/1/011 Page : 1/6 Responsable : Nicolas GREFFET Clé : V6.0.16 Révision : 8101 SSNL16 - Flambement élastoplastique d'une poutre droite

Plus en détail

FORMATION sur le LOGICIEL de SCHEMAS ELECTRIQUES

FORMATION sur le LOGICIEL de SCHEMAS ELECTRIQUES FORMATION sur le LOGICIEL de SCHEMAS ELECTRIQUES Lycée Louis MARCHAL mis à jour par Lycée T. DECK Page 1/ 17 SOMMAIRE 1. ARCHIVAGE/DESARCHIVAGE... 3 1.1. DESARCHIVAGE :... 3 1.2. ARCHIVAGE :... 4 2. CREATION

Plus en détail

SOMMAIRE CAO FAO 1.COMMENCER UN NOUVEAU PROJET. Page 1/16 2. DESSINER UN OBJET. Page 2/16 3. SUPPRIMER OU MODIFIER UN OBJET.

SOMMAIRE CAO FAO 1.COMMENCER UN NOUVEAU PROJET. Page 1/16 2. DESSINER UN OBJET. Page 2/16 3. SUPPRIMER OU MODIFIER UN OBJET. SOMMAIRE CAO.COMMENCER UN NOUVEAU PROJET. DESSINER UN OBJET. SUPPRIMER OU MODIFIER UN OBJET 4. DESSINER UN CERCLE 5. COUPER DES OBJETS 6. ARRONDIR DES ANGLES D UN OBJET 7.DUPLIQUER UN OBJET 8. ZOOM ET

Plus en détail

Notion de modèle - Processus d analyse Application à la méthode des Eléments finis

Notion de modèle - Processus d analyse Application à la méthode des Eléments finis Notion de modèle - Processus d analyse Application à la méthode des Eléments finis La présentation est animée, avancez à votre vitesse par un simple clic Chapitres 1 et 6 du polycopié de cours. Bonne lecture

Plus en détail

STRESSI Calcul de Structures & Informatique

STRESSI Calcul de Structures & Informatique STRESSI Calcul de Structures & Informatique Bureaux : 6 Rue Joachim du Bellay 78590 NOISY LE ROI Standard: 01.30.56.74.34 Mobile 06.50.302.403 Fax : 01.30.56.76.25 Email : info@stressi.fr Exemple MEHARI

Plus en détail

Manuel d utilisation

Manuel d utilisation RDM Éléments finis Manuel d utilisation Yves Debard Institut Universitaire de Technologie du Mans Département Génie Mécanique et Productique http://iut.univ-lemans.fr/ydlogi/index.html 26 juin 2006 29

Plus en détail

Guide d utilisation. Version 1.0

Guide d utilisation. Version 1.0 Guide d utilisation Version 1.0 Table des matières Présentation de MindManager MapShare... 1 Qu est-ce qu une map?... 1 Afficher une map depuis une liste SharePoint... 2 Modifier une map d une liste SharePoint...

Plus en détail

LANCEMENT DE ARES...2 CONFIGURATION DE L'APPLICATION ARES...3 PRESENTATION DE L'INTERFACE ARES...5 OPTIONS D'AFFICHAGE...7 EDITION D'OBJETS...

LANCEMENT DE ARES...2 CONFIGURATION DE L'APPLICATION ARES...3 PRESENTATION DE L'INTERFACE ARES...5 OPTIONS D'AFFICHAGE...7 EDITION D'OBJETS... aproteus v6.9 SP2a CONCEPTION DE CIRCUITS IMPRIMES SOUS ARES LANCEMENT DE ARES...2 CONFIGURATION DE L'APPLICATION ARES...3 PRESENTATION DE L'INTERFACE ARES...5 CRÉATION D'UN NOUVEAU CIRCUIT... 7 OUVERTURE

Plus en détail

A L ERT. Pour démarrer rapidement avec

A L ERT. Pour démarrer rapidement avec A L ERT Pour démarrer rapidement avec I N STAL L ATION Pour lancer l installation de la Solution Micromedia, insérer le CD-ROM d installation dans le lecteur. Si le programme d installation ne démarre

Plus en détail

Table des matières. INTRODUCTION... 5 Advance Concrete... 5 Où trouver l'information?... 6 INSTALLATION... 6 LANCER ADVANCE CONCRETE...

Table des matières. INTRODUCTION... 5 Advance Concrete... 5 Où trouver l'information?... 6 INSTALLATION... 6 LANCER ADVANCE CONCRETE... Guide de démarrage Table des matières INTRODUCTION... 5 Advance Concrete... 5 Où trouver l'information?... 6 INSTALLATION... 6 LANCER ADVANCE CONCRETE... 6 INTERFACE UTILISATEUR ADVANCE... 7 Autre outils

Plus en détail

Fiche de Connaissances EFICN Innovation Technologique et Eco Conception

Fiche de Connaissances EFICN Innovation Technologique et Eco Conception Fiche de Connaissances EFICN Innovation Technologique et Eco Conception Page 1 I. La chaine numérique La chaine numérique est composée de données informatisées qui représente la géométrie de la pièce.

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS)

NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS) NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS) Qu est-ce que l espace collaboratif? L espace collaboratif est un service vous permettant à vous, vos associés et collaborateurs

Plus en détail

Formation 3DS Exercice 2 : Modélisation d objets simples. Fascicule 3DS Exercice 2 : Modélisation d objets simples

Formation 3DS Exercice 2 : Modélisation d objets simples. Fascicule 3DS Exercice 2 : Modélisation d objets simples Fascicule 3DS Exercice 2 : Formation CIREVE 2007 1 Coordonnées...3 Introduction...4 Création des chemins à partir d une image sous Photoshop ou Illustrator...4 1. Création du profil de la base...5 2. Configuration

Plus en détail

TP 2 : Comptes et groupes (2 h 00)

TP 2 : Comptes et groupes (2 h 00) TP 2 : Comptes et groupes (2 h 00) I ENVIRONNEMENT LOGICIEL ET MATÉRIEL Vous disposez de : Windows 2008 server R2 Datacenter en tant que contrôleur de domaine ActiveDirectory sur le domaine «votrenom.local»

Plus en détail

CI-4 : Représentation graphique du réel Relation 3D-2D. Nom de l élève : Classe : Date : Matériel ressource : Documents ressources :

CI-4 : Représentation graphique du réel Relation 3D-2D. Nom de l élève : Classe : Date : Matériel ressource : Documents ressources : Nom de l élève : Classe : Date : Matériel ressource : Documents ressources : Perforatrice électrique Pièce Guide poinçon gauche Ordinateur avec modeleur 3D Fichier «guide poincon eleve.sldprt» Compétences

Plus en détail

Type du document MANUEL UTILISATEUR. Titre. Création carte situation: Manuel Utilisateur v 2.0. Création carte situation. Diffusion.

Type du document MANUEL UTILISATEUR. Titre. Création carte situation: Manuel Utilisateur v 2.0. Création carte situation. Diffusion. Type du document MANUEL UTILISATEUR Titre Création carte situation Date 14/05/2008 19/05/2009 Version 1.0 2.0 Auteur S Barthon S Barthon Commentaires Création du document Ajout de l utilisation de ArcGis

Plus en détail

PROFIS Installation. Module 4: Module 3D Design

PROFIS Installation. Module 4: Module 3D Design PROFIS Installation Module 4: Module 3D Design Ce module de formation est basé sur un cas réel construit en gamme MI. Ce cas permet de présenter toutes les fonctions du module 3D design. 1 Comment utiliser

Plus en détail

NOTICE D' UTILISATION CAMWORKS FRAISAGE. Luc Vallée Lycée Blaise Pascal Segré

NOTICE D' UTILISATION CAMWORKS FRAISAGE. Luc Vallée Lycée Blaise Pascal Segré NOTICE D' UTILISATION Luc Vallée Lycée Blaise Pascal Segré FRAISAGE SOMMAIRE allée Sciences et techniques Fiche n 1 - Généralités principe....page 3 Fiche n 2 - Lancer une application fraisage...page 7

Plus en détail

Design des fondations-

Design des fondations- Advance Design America FASCICULE 13 Design des fondations- Superficielle & profondes N.B. : Pour utiliser ce fascicule, vous devez disposer du package - Bâtiment (Professionnel) Janvier 2012 Graitec Inc.

Plus en détail

Présentation du didacticiel. Importer et visualiser des données dans Tanagra. Créer un nouveau diagramme

Présentation du didacticiel. Importer et visualiser des données dans Tanagra. Créer un nouveau diagramme Présentation du didacticiel Dans ce didacticiel, nous présentons les caractéristiques de base de l interface de Tanagra, en analysant le fichier d exemple «Breast.txt». Ce fichier, bien connu, est issu

Plus en détail

1.7.6 Tableaux. 1.7.6.1 Création de tableau

1.7.6 Tableaux. 1.7.6.1 Création de tableau 1.7.6 Tableaux AutoCAD, depuis la version 2005, propose un générateur de tableau qui permet à l utilisateur de créer des tableaux composés de lignes et de colonnes et de saisir des données à l intérieur

Plus en détail

Leçon N 15 Création d un album photo 2 ème partie

Leçon N 15 Création d un album photo 2 ème partie Leçon N 15 Création d un album photo 2 ème partie Vous allez créer avec cette leçon un album de photo avec le logiciel «Albelli livre photo». 2 La préparation Le travail le plus important pour créer un

Plus en détail

MEGA ITSM Accelerator. Guide de Démarrage

MEGA ITSM Accelerator. Guide de Démarrage MEGA ITSM Accelerator Guide de Démarrage MEGA 2009 SP4 1ère édition (juin 2010) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune

Plus en détail

Projet Calcul. Étude d'un système: Essuie-glace Renault Scénic

Projet Calcul. Étude d'un système: Essuie-glace Renault Scénic Gaillard Olivier Projet Calcul Semestre 5 Morisse Quentin Projet Calcul Étude d'un système: Essuie-glace Renault Scénic Table des matières I. Rappels sur le système étudié... 3 A. Présentation du système...

Plus en détail

Présentation et utilisation d outils logiciels Application aux dosages en biologie

Présentation et utilisation d outils logiciels Application aux dosages en biologie Présentation et utilisation d outils logiciels Application aux dosages en biologie Les outils logiciels présentés : Excel ( Microsoft) Calc (OpenOffice) Regressi (Micrelec) Excel Calc (OpenOffice) Regressi

Plus en détail

PRISE EN MAIN DU LOGICIEL TEKLA STRUCTURE 21

PRISE EN MAIN DU LOGICIEL TEKLA STRUCTURE 21 PRISE EN MAIN DU LOGICIEL TEKLA STRUCTURE 21 Ouvrir le logiciel Tekla Structures La fenêtre de sélection des paramètres de Tekla Structures s affiche Garder les paramètres par défaut puis OK La fenêtre

Plus en détail

Projet Calcul Machine à café

Projet Calcul Machine à café Projet Calcul Machine à café Pierre-Yves Poinsot Khadija Salem Etude d une machine à café, plus particulièrement du porte filtre E N S I B S M é c a t r o 3 a Table des matières I Introduction... 2 Présentation

Plus en détail

Support de cours Dreamweaver CS5 les images. MC Benveniste

Support de cours Dreamweaver CS5 les images. MC Benveniste Support de cours Dreamweaver CS5 les images MC Benveniste 2013 Insertion de contenu > insertion d images image hors du dossier racine Si l image ne se trouve pas dans le site dans lequel vous travaillez

Plus en détail

COURS: MODÉLISATION AVANCÉE DU COMPORTEMENT DES MATÉRIAUX ET ASSEMBLAGES NUMÉRO : GMC-6002 PROFESSEUR : J.C. CUILLIÈRE TRAVAIL PRATIQUE

COURS: MODÉLISATION AVANCÉE DU COMPORTEMENT DES MATÉRIAUX ET ASSEMBLAGES NUMÉRO : GMC-6002 PROFESSEUR : J.C. CUILLIÈRE TRAVAIL PRATIQUE UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES ÉCOLE D INGÉNIERIE DE TROIS-RIVIÈRES DÉPARTEMENT DE GÉNIE MÉCANIQUE COURS: MODÉLISATION AVANCÉE DU COMPORTEMENT DES MATÉRIAUX ET ASSEMBLAGES NUMÉRO : GMC-600 PROESSEUR

Plus en détail

Guide de l'utilisateur

Guide de l'utilisateur Guide de l'utilisateur Version 1.1 1994 2012 Mindjet Table des matières Présentation... 1 Qu est-ce que Mindjet Connect SP?... 1 Création et modification de maps... 2 Création d une map en 7 étapes faciles...

Plus en détail

L éditeur de recherches de 4 e Dimension comporte les éléments suivants:

L éditeur de recherches de 4 e Dimension comporte les éléments suivants: Utiliser les commandes de recherche L éditeur de recherches de 4 e Dimension comporte les éléments suivants: Zone des critères Choix des champs à afficher Liste des champs Opérateurs de comparaison Zone

Plus en détail

Création d un formulaire de contact Procédure

Création d un formulaire de contact Procédure Création d un formulaire de contact Procédure Description : Cette procédure explique en détail la création d un formulaire de contact sur TYPO3. Outil Procédure CMS: TYPO3 Auteur : hemmer.ch SA Extension:

Plus en détail

GESTION DU LOGO. 1. Comment gérer votre logo? 2. 2.1. Format de l image 7 2.2. Dimensions de l image 8 2.3. Taille de l image 9

GESTION DU LOGO. 1. Comment gérer votre logo? 2. 2.1. Format de l image 7 2.2. Dimensions de l image 8 2.3. Taille de l image 9 GESTION DU LOGO 1. Comment gérer votre logo? 2 1.1. Insérer un logo 3 1.1.1. Insérer un logo dans le bandeau 3 1.1.2. Insérer un logo dans les éditions 4 1.2. Supprimer un logo 6 1.2.1. Supprimer un logo

Plus en détail

Nouvelles fonctionnalités Scia Engineer 14

Nouvelles fonctionnalités Scia Engineer 14 Nouvelles fonctionnalités Scia Engineer 14 Intégrez vos calculs personnalisés dans Scia Engineer 14 Expanding Design: la dernière version du logiciel Scia Engineer comprend des fonctionnalités qui vont

Plus en détail

Placez vous au préalable à l endroit voulu dans l arborescence avant de cliquer sur l icône Nouveau Répertoire

Placez vous au préalable à l endroit voulu dans l arborescence avant de cliquer sur l icône Nouveau Répertoire L espace de stockage garantit aux utilisateurs une sauvegarde de leurs fichiers dans une arborescence à construire par eux-mêmes. L avantage de cet espace de stockage est son accessibilité de l intérieur

Plus en détail

ANALYSE STATIQUE D UNE POUTRE SOUMISE A UNE CHARGE VARIABLE

ANALYSE STATIQUE D UNE POUTRE SOUMISE A UNE CHARGE VARIABLE ANALYSE STATIQUE D UNE POUTRE SOUMISE A UNE CHARGE VARIABLE Description du problème L écoulement sur une plaque plane fait partie des problèmes classiques de la mécanique des fluides les plus étudiés.

Plus en détail

FICHES D AIDE POUR L UTILISATION DU LOGICIEL

FICHES D AIDE POUR L UTILISATION DU LOGICIEL FICHES D AIDE POUR L UTILISATION DU LOGICIEL MECA 3D Travailler avec Méca 3D Effectuer un calcul mécanique Simuler le mouvement d un mécanisme Afficher une courbe de résultats Ajouter un effort (force

Plus en détail

Avec GMPCAD 2009 animez vos dessins!

Avec GMPCAD 2009 animez vos dessins! Avec GMPCAD animez vos dessins! GMPCAD est encore plus adaptée aux nouvelles solutions multimédia (son, vidéo,..) et intègre de nouvelles fonctions : gestionnaire de textures/images, export JPEG, pièces-jointes-multimédia,

Plus en détail

Solidworks 1 ère prise en main

Solidworks 1 ère prise en main Solidworks 1 ère prise en main Pour votre 1 ère utilisation de Solidworks, nous vous proposons de réaliser une clé USB. Vous avez téléchargé les fichiers Solidworks nécessaires? Si vous ne l'avez pas fait,

Plus en détail

Flux de travail Capture Pro Software : indexation de code barre et séparation de document

Flux de travail Capture Pro Software : indexation de code barre et séparation de document Cette procédure écrite correspond au flux de travail d'indexation de code barre et de séparation de du programme de formation de Capture Pro Software. Chaque étape de cette procédure apparaît dans la première

Plus en détail

GEOGEBRA : Les indispensables

GEOGEBRA : Les indispensables Préambule GeoGebra est un logiciel de géométrie dynamique dans le plan qui permet de créer des figures dans lesquelles il sera possible de déplacer des objets afin de vérifier si certaines conjectures

Plus en détail

Nous allons détailler dans cette documentation les fonctionnalités pour créer un objet colonne.

Nous allons détailler dans cette documentation les fonctionnalités pour créer un objet colonne. Généralités Dans le générateur d états des logiciels Ciel pour Macintosh vous avez la possibilité de créer différents types d éléments (texte, rubrique, liste, graphiques, tableau, etc). Nous allons détailler

Plus en détail