La refonte du backbone de RAP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La refonte du backbone de RAP"

Transcription

1 La refonte du backbone de RP omment remplacer un réseau d accès (presque) sans couper l accès? RP

2 genda Présentation du contexte Déroulement l t du projet Quelques projets connexes Les coûts onclusion 2

3 genda Présentation du contexte Déroulement l t du projet Quelques projets connexes Les coûts onclusion 3

4 RP en quelques mots RP est un réseau indépendant d Licence L33-2 pour l enseignement supérieur et la recherche 67 établissements Universités parisiennes (intra-muros) NRS, INSER, Ecoles d ingénieurs i Grands établissements 141 sites 5 points de concentration (PP) 117 sites raccordés en fibre optique (Egouts + étro) 24 sites bas débit (2 à 20 bit/s) sur raccordements opérateur des liaisons FN directement éclairées par les établissements Plus de utilisateurs 4

5 La topologie du réseau nam Légende PP (Point of Presence) Liaison optique 1 Gbit/s Liaison optique 100 bit/s Liaison 2 à 10 bit/s ccès Renater 1 Gbit/s alesherbes Partition de RP uteuil nam déon ussieu 5

6 Le réseau en 2007 nam Légende PP (Point of Presence) Liaison optique 1 Gbit/s Liaison optique 100 bit/s Liaison 2 à 10 bit/s ccès Renater 1 Gbit/s Partition de RP LESHERBES N DEN UTEUIL USSIEU 6

7 Un peu d histoire Déploiement initial iti de RP de 2001 à 2003 De 2001 à 2007, RP a connu des évolutions intermédiaires : Remplacement des actifs de commutation Ethernet/IP à fonctionnalités identiques Déploiement du service IPv6 sur des routeurs et des longueurs d'ondes dédiés Premier renouvellement des accès bas débits pour 25 sites igration des derniers sites T vers Ethernet et dépose de l'ancien réseau T Second raccordement vers avec répartition des trafics près plus de 5 ans de service pour la plupart des équipements Besoin de renouveler le parc matériel Besoin d améliorations fonctionnelles Demande de débits toujours croissante => >Refonte du réseau 7

8 Le contexte de l opération Règles du jeu Remplacer les équipements actifs en fin de vie Faire évoluer les services du réseau au bénéfice des utilisateurs ontinuer de répondre aux demandes d de changements des utilisateurs Permettre le raccordement de nouveaux sites pendant le projet aintenir les garanties contractuelles de qualité de service Ne subir aucune régression fonctionnelle N imposer aucun changement de configuration sur les sites => Tout changer sans rien changer! 8

9 genda Présentation du contexte Déroulement l t du projet Quelques projets connexes Les coûts onclusion 9

10 Les phases du projet L expression du besoin Définition des architectures cibles Topologie physique Services optiques Niveaux 2 Routage Gestion du changement Définition des topologies intermédiaires Remise en qualité du réseau Déploiement époe e Déploiement des nouveaux équipements igration des sites et services 10

11 Les phases du projet L expression du besoin Définition des architectures cibles Services optiques Niveaux 2 Routage Gestion du changement Définition des topologies intermédiaires Remise en qualité du réseau Déploiement Déploiement des nouveaux équipements igration des sites et services 11

12 1-La définition fonctionnelle vec les utilisateurs Entretiens avec la moitié des établissements raccordés Les principaux points : Renforcer les services de niveau 2 aintenir la fiabilité du réseau Elargir l offre de VPN au niveau 3 En fonction de l expérience du RP Renforcer la stabilité logicielle des équipements méliorer la supervision des sites et de l optique Réduire la complexité du réseau si possible (topologies, équipements) méliorer le service dans les détails (stabilité des routes, indépendance des tags, aménagements des PP ) 12

13 Les phases du projet L expression du besoin Définition des architectures cibles Services optiques Niveaux 2 Routage Gestion du changement Définition des topologies intermédiaires Remise en qualité du réseau Déploiement Déploiement des nouveaux équipements igration des sites et services 13

14 Les services optiques aintien de la séparation des fonctions de conversion de média et des fonctions réseau de niveaux supérieurs nneau à 10G, suppression du DWD sur l anneau Passage de tous les accès optiques à 1 Gbit/s (au lieu de 100 bit/s) Utilisation de liaisons monobrin sur certains sites (économie financière sur une partie de la liaison, réduction de la contention dans les PP) eilleure supervision des convertisseurs et des liaisons optiques vers les sites => Retrait des équipements DWD de cœur => Remplacement de l ensemble des chaines de conversion, déploiement de convertisseurs RV (gamme Fiber Driver) 14

15 Les services optiques à l accès Supervision de l optique à l accès en 2007 Supervision des équipements du PP Supervision de la liaison au niveau 3 Limite de responsabilité de RP PP ommutateur L2/L3 RP hâssis convertisseur de média Site Equipement L2/L3 du site Boîtier convertisseur RP Pas de supervision 15

16 Les services optiques à l accès Supervision de l optique à l accès en juin 2009 Supervision des équipements du PP Supervision de la liaison au niveau 3 Limite de responsabilité de RP PP ommutateur L2/L3 RP hâssis convertisseur de média Site Equipement L2/L3 du site Boîtier convertisseur RP Supervision i des affaiblissements de la liaison optique Supervision i du boîtier du site par 802.3ah sur la liaison 16

17 Les niveaux 2 La topologie de niveau 2 sur le backbone Réduire le nombre de VLN de RP Les VPN de niveau 2 pour les utilisateurs ppuyer les services de niveau 2 sur PLS pour permettre la convergence sur l anneau (RP a toujours exclu de déployer STP) hercher h une solution pour que les niveaux 2 bénéficient éfi i des raccordements fiabilisés aintenir 802.1q comme protocole d accès aux niveaux 2 pour les sites Permettre le transport des niveaux 2 en mode multipoint à multipoint et vers les sites bas débits => Déploiement de VPLS 17

18 Le routage ffiner globalement le traitement des routes et mieux utiliser les spécificités de chaque protocole (VPN, convergence, finesse topologique, relations inter-domaine ) Simplifier la prise en compte de la partition RP dans la topologie de routage interne 18

19 Le routage interne sur RP Topologie 2007 Topologie cible Partition de RP Partition de RP oûts SPF

20 Le routage interne sur RP Topologie 2007 Topologie cible Partition de RP Partition de RP oûts SPF

21 Le routage interne sur RP Topologie 2007 Topologie cible Partition de RP Partition de RP oûts SPF

22 Les phases du projet L expression du besoin Définition des architectures cibles Services optiques Niveaux 2 Routage Gestion du changement Validation des topologies intermédiaires Remise en qualité du réseau Déploiement Déploiement des nouveaux équipements igration des sites et services 22

23 La stratégie de transition Topologies intermédiaires et phasage de la migration Une contrainte forte, minimiser les modifications de configuration sur l ancien réseau pour ne pas le rendre plus instable Déploiement du nouveau réseau le plus indépendamment possible de l existant (overlay sur l ancienne infrastructure de niveau 2) Réalisation de deux points de raccordement entre l ancienne et la nouvelle topologie (pour la redondance) => odélisation du routage intermédiaire faisant intervenir simultanément les anciens équipements et les nouveaux 23

24 Les pré-requis La remise en qualité de l'ancien réseau pour la migration Pour que la migration des accès puisse se faire sans perturber les sites, il a fallu pour une petite partie d entre eux régler des détails non traités jusque là ise en place de la redondance pour tous peerings ebgp multihop entre les sites et les routeurs de bordure ise en conformité des routes de certains sites en dual homing, mal prises en compte pour le double accès Reconfiguration des accès pour une demi-douzaine de sites Revue de configuration de tous les équipements 24

25 Les phases du projet L expression du besoin Définition des architectures cibles Topologie physique Services optiques Niveaux 2 Routage Gestion du changement Définition des topologies intermédiaires Remise en qualité du réseau Déploiement époe e Déploiement des nouveaux équipements igration des sites et services 25

26 Un peu de méthodologie 1/6 La décomposition de la refonte en opérations élémentaires : Une opération élémentaire ne doit comporter qu'unun seul chemin vers l'avant ou l'arrière et aucun point de non retour. Une opération élémentaire se décrit par les éléments suivants : l'état initial (EI) les modifications l'état final (EF) la méthode de validation de l'état final (VEF) Les conditions de retour arrière doivent être spécifiées et appliquées : comportement de l'infrastructure, durée d'interruption de service... pération élémentaire EI odifications EF VEF 26

27 Un peu de méthodologie 2/6 La décomposition de la refonte en opérations élémentaires : Une opération élémentaire ne doit comporter qu'unun seul chemin vers l'avant ou l'arrière et aucun point de non retour. Une opération élémentaire se décrit par les éléments suivants : l'état initial (EI) les modifications l'état final (EF) la méthode de validation de l'état final (VEF) Les conditions de retour arrière doivent être spécifiées et appliquées : comportement de l'infrastructure, durée d'interruption de service... pération élémentaire EI odifications EF VEF 27

28 Un peu de méthodologie 3/6 La décomposition de la refonte en opérations élémentaires : Une opération élémentaire ne doit comporter qu'unun seul chemin vers l'avant ou l'arrière et aucun point de non retour. Une opération élémentaire se décrit par les éléments suivants : l'état initial (EI) les modifications l'état final (EF) la méthode de validation de l'état final (VEF) Les conditions de retour arrière doivent être spécifiées et appliquées : comportement de l'infrastructure, durée d'interruption de service... pération élémentaire EI odifications EF VEF 28

29 Un peu de méthodologie 4/6 La décomposition de la refonte en opérations élémentaires : Une opération élémentaire ne doit comporter qu'unun seul chemin vers l'avant ou l'arrière et aucun point de non retour. Une opération élémentaire se décrit par les éléments suivants : l'état initial (EI) les modifications l'état final (EF) la méthode de validation de l'état final (VEF) Les conditions de retour arrière doivent être spécifiées et appliquées : comportement de l'infrastructure, durée d'interruption de service... pération élémentaire EI odifications EF VEF 29

30 Un peu de méthodologie 5/6 La décomposition de la refonte en opérations élémentaires : Une opération élémentaire ne doit comporter qu'unun seul chemin vers l'avant ou l'arrière et aucun point de non retour. Une opération élémentaire se décrit par les éléments suivants : l'état initial (EI) les modifications l'état final (EF) la méthode de validation de l'état final (VEF) Les conditions de retour arrière doivent être spécifiées et appliquées : comportement de l'infrastructure, durée d'interruption de service... pération élémentaire EI odifications EF VEF 30

31 Un peu de méthodologie 6/6 La décomposition de la refonte en opérations élémentaires : Une opération élémentaire ne doit comporter qu'unun seul chemin vers l'avant ou l'arrière et aucun point de non retour. Une opération élémentaire se décrit par les éléments suivants : l'état initial (EI) les modifications l'état final (EF) la méthode de validation de l'état final (VEF) Les conditions de retour arrière doivent être spécifiées et appliquées : comportement de l'infrastructure, durée d'interruption de service... pération élémentaire EI odifications EF VEF 31

32 RP en mars 2008 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks 5/7i Liaison 1 Gbit/s 32

33 igration des accès 1/8 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks 5/7i Liaison 1 Gbit/s 33

34 igration des accès 2/8 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks 5/7i Liaison 1 Gbit/s 34

35 igration des accès 3/8 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks 5/7i Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 35

36 igration des accès 4/8 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks 5/7i Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 36

37 igration des accès 5/8 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks 5/7i Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 37

38 igration des accès 6/8 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 38

39 igration des accès 7/8 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 39

40 igration des accès 8/8 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 40

41 Déploiement du nouveau réseau 1/4 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 41

42 Déploiement du nouveau réseau 2/4 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 42

43 Déploiement du nouveau réseau 3/4 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 43

44 Déploiement du nouveau réseau 4/4 Vérification du routage it intermédiaire édii + = Partition de RP oûts SPF uin

45 igration des liaisons de backbone 1/16 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 45

46 igration des liaisons de backbone 2/16 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 46

47 igration des liaisons de backbone 3/16 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 47

48 igration des liaisons de backbone 4/16 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 48

49 igration des liaisons de backbone 5/16 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 49

50 igration des liaisons de backbone 6/16 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 50

51 igration des liaisons de backbone 7/16 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 51

52 igration des liaisons de backbone 8/16 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 52

53 igration des liaisons de backbone 9/16 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 53

54 igration des liaisons de backbone 10/16 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 54

55 igration des liaisons de backbone 11/16 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 55

56 igration des liaisons de backbone 12/16 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 56

57 igration des liaisons de backbone 13/16 DWD lcatel 1690 W Extreme Networks Black Diamond 6808 Liaison 1 Gbit/s uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 57

58 igration des liaisons de backbone 14/16 Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 58

59 igration des liaisons de backbone 15/16 Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 59

60 igration des liaisons de backbone 16/16 Vérification du routage it intermédiaire édii + = Partition de RP oûts SPF uin

61 Sites en raccordement simple 1/4 Sites Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 61

62 Sites en raccordement simple 2/4 Sites Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 62

63 Sites en raccordement simple 3/4 Sites oupure 5 minutes max Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 63

64 Sites en raccordement simple 4/4 Sites Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 64

65 Sites en raccordement fiabilisé 1/7 Sites Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 65

66 Sites en raccordement fiabilisé 2/7 Sites Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 66

67 Sites en raccordement fiabilisé 3/7 Sites Pas d interruption de service Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 67

68 Sites en raccordement fiabilisé 4/7 Sites Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 68

69 Sites en raccordement fiabilisé 5/7 Sites Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 69

70 Sites en raccordement fiabilisé 6/7 Sites Pas d interruption de service Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 70

71 Sites en raccordement fiabilisé 7/7 Sites Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 71

72 RP en novembre 2008 Sites Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 72

73 Suppression des anciens équipements Sites Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 73

74 Suppression des anciens équipements Sites Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 74

75 Suppression des anciens équipements Sites Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 75

76 Suppression des anciens équipements Sites Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 76

77 RP en février 2009 Sites Extreme Networks Black Diamond 6808 uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 77

78 RP en février 2009 Sites Refonte terminée! uniper Networks X480 Liaison 10 Gbit/s 78

79 genda Présentation du contexte Déroulement l t du projet Quelques projets connexes Les coûts onclusion 79

80 Quelques projets connexes Le changement d opérateur pour les sites bas débits Le passage de 100 bit/s à 1 Gbit/s pour une trentaine de sites L'adaptation du système d'information i et du portail Le réaménagement des PP 80

81 Le réaménagement des PP de RP Début 2008 i

82 genda Présentation du contexte Déroulement l t du projet Quelques projets connexes Les coûts onclusion 82

83 Le budget de l opération cquisition des équipements (actifs, équipements optiques de raccordement et équipements pour l'aménagement des PP) Les coûts 800 k Prestations diverses (opérations de remise en qualité du réseau, prestation 120 k de migration) Ressources RP (2 année*homme réparties entre 1 IGR et 4 IGE) 130 k Financement Equipements et prestations autofinancés sur les participations annuelles Ressources humaines fournies par le RP (donc financées aussi par les participations annuelles) oût du réseau en 2009 En dépit de la réduction du nombre d équipements, la maintenance est en légère augmentation Grâce à l augmentation du nombre de sites, baisse de 5% du tarif de raccordement optique entre 2007 et

84 Le budget de l opération cquisition des équipements (actifs, équipements optiques de raccordement et équipements pour l'aménagement des PP) Les coûts 800 k Prestations diverses (opérations de remise en qualité du réseau, prestation 120 k de migration) Ressources RP (2 année*homme réparties entre 1 IGR et 4 IGE) 130 k Financement Equipements et prestations autofinancés sur les participations annuelles Ressources humaines fournies par le RP (donc financées aussi par les participations annuelles) oût du réseau en 2009 En dépit de la réduction du nombre d équipements, la maintenance est en légère augmentation Grâce à l augmentation du nombre de sites, baisse de 5% du tarif de raccordement optique entre 2007 et

85 Le budget de l opération cquisition des équipements (actifs, équipements optiques de raccordement et équipements pour l'aménagement des PP) Les coûts 800 k Prestations diverses (opérations de remise en qualité du réseau, prestation 120 k de migration) Ressources RP (2 année*homme réparties entre 1 IGR et 4 IGE) 130 k Financement Equipements et prestations autofinancés sur les participations annuelles Ressources humaines fournies par le RP (donc financées aussi par les participations annuelles) oût du réseau en 2009 En dépit de la réduction du nombre d équipements, la maintenance est en légère augmentation Grâce à l augmentation du nombre de sites, baisse de 5% du tarif de raccordement optique entre 2007 et

86 genda Présentation du contexte Déroulement l t du projet Quelques projets connexes Les coûts onclusion 86

87 onclusion chèvement global sans incident majeur sur le réseau La programmation des opérations a permis de minimiser l'impact pour les sites (pas d'interruption pour les sites en raccordement fiabilisé) mais cela prend du temps La simplification du réseau a permis de réduire les coûts de fonctionnement tout en enrichissant l'offre de services. 87

88 onclusion 88

89 La refonte du backbone de RP erci! 89

Vers RENATER-6 : évolutions du réseau DWDM national. Emilie Camisard

Vers RENATER-6 : évolutions du réseau DWDM national. Emilie Camisard Vers RENATER-6 : évolutions du réseau DWDM national Emilie Camisard Assemblée Générale de REFIMEVE+ Paris, le 2/6/2014 Agenda Le GIP RENATER et le réseau RENATER La technologie DWDM Principes Utilisation

Plus en détail

Service de VPN de niveau 2 sur RENATER

Service de VPN de niveau 2 sur RENATER Service de VPN de niveau 2 sur RENATER Documentation SSU-DOC-L2VPN-RENATER_FR.doc 1 / 13 Table des matières 1 Introduction... 3 2 A qui s adresse ce document... 3 3 Vue d ensemble... 3 4 Service L2VPN

Plus en détail

Mise en place de raccordement fiabilisé pour les sites sur RAP

Mise en place de raccordement fiabilisé pour les sites sur RAP Mise en place de raccordement fiabilisé pour les sites sur RAP Description : Ce document présente les services de raccordement fiabilisé pour les sites sur RAP. Version actuelle : 1.4 Date : 15/09/09 Auteur

Plus en détail

Rapport d activité RAP 2007

Rapport d activité RAP 2007 Rapport d activité RAP 2007 Version : 1.0 Date : 29/11/2007-1 - Table des matières Rapport d activité RAP 2007... 1 Table des matières... 2 1 Introduction... 3 2 Activités CORAP... 3 2.1 Administration,

Plus en détail

1.1.3 Qu est-ce qu un réseau convergent?

1.1.3 Qu est-ce qu un réseau convergent? Chapitre 1 Quelle couche du modèle de conception de réseau hiérarchique est le backbone à haut débit de l interréseau, où haute disponibilité et redondance sont vitales? Couche d accès Couche cœur de réseau

Plus en détail

Osiris 2 : objectif 99,9%

Osiris 2 : objectif 99,9% Osiris 2 : objectif 99,9% Pascal GRIS / Pierre DAVID Centre Réseau Communication Université Louis Pasteur de Strasbourg Plan 1- Introduction 2- Infrastructure optique 3- Renouvellement des équipements

Plus en détail

Conception d'une architecture commutée. Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1

Conception d'une architecture commutée. Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Conception d'une architecture commutée Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Conception d'une architecture commutée Définition Master 2 Professionnel STIC-Informatique 2 Motivations L'architecture

Plus en détail

Check Point exploite la puissance de la virtualisation pour simplifier la sécurité des clouds privés

Check Point exploite la puissance de la virtualisation pour simplifier la sécurité des clouds privés Fiche produit : Systèmes virtuels Check Point Check Point exploite la puissance de la virtualisation pour simplifier la sécurité des clouds privés Vous cherchez un moyen de réduire la complexité et simplifier

Plus en détail

Notre offre Réseaux reseaux@arrabal-is.com

Notre offre Réseaux reseaux@arrabal-is.com reseaux@arrabal-is.com Le réseau est aujourd'hui un élément incontournable du système d'information dont dépend la productivité de l'entreprise. Comme le souligne une étude réalisée par l'insee, plus de

Plus en détail

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP PRESENTATION DE LA PROBLEMATIQUE Dans le cadre de la dérégulation des télécommunications d un pays Africain, un industriel Européen s appuyant sur sa filiale basée dans ce pays, souhaite devenir «ISP»

Plus en détail

Rapport d activité RAP 2009

Rapport d activité RAP 2009 Rapport d activité RAP 2009 Rapport d activité RAP 2009 Version : 1.1 Date : 29/04/2010-1 - Rapport d activité RAP 2009 Table des matières Rapport d activité RAP 2009... 1 Table des matières... 2 1 Introduction...

Plus en détail

Conception d'une architecture commutée. F. Nolot Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1

Conception d'une architecture commutée. F. Nolot Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Conception d'une architecture commutée Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Conception d'une architecture commutée Définition Master 2 Professionnel STIC-Informatique 2 Définition AVVID? Architecture

Plus en détail

Déploiement d infrastructures DWDM : retour d expérience de RENATER. Emilie Camisard

Déploiement d infrastructures DWDM : retour d expérience de RENATER. Emilie Camisard Déploiement d infrastructures DWDM : retour d expérience de RENATER Emilie Camisard Plan de la présentation La FON (Fibre Optique Noire) dans RENATER : les objectifs Élaboration d une architecture réseau

Plus en détail

Offre d interconnexion

Offre d interconnexion Offre d interconnexion de M a n c h e N u m é r i q u e Manche Numérique / DUSI octobre 2014 v1.7 Agenda Les infrastructures Manche Numérique Réseau & Datacenter cloud-manche Votre réseau privé Le catalogue

Plus en détail

Spécifications Techniques de raccordement au Service Multicast FMbone-2 de Renater

Spécifications Techniques de raccordement au Service Multicast FMbone-2 de Renater Spécifications Techniques de raccordement au Service Multicast FMbone-2 de Renater Complément au document «Spécifications techniques d interconnexion des Réseaux régionaux et métropolitains à Renater 2»

Plus en détail

RENATER Service Accès Partenaire au RIE

RENATER Service Accès Partenaire au RIE RENATER Service Accès Partenaire au RIE Documentation Service Accès Partenaire au RIE via RENATER 1 / 13 Table des matières 1 Vue d ensemble... 3 2 Objet... 3 3 A qui s adresse ce document... 3 4 Descriptif

Plus en détail

Quelle est l incidence probable du passage d une architecture d entreprise conventionnelle à un réseau totalement convergé?

Quelle est l incidence probable du passage d une architecture d entreprise conventionnelle à un réseau totalement convergé? Quelle couche du modèle de conception de réseau hiérarchique est le backbone à haut débit de l interréseau, où haute disponibilité et redondance sont vitales? Groupe de travail étendu Quelle couche du

Plus en détail

Architecture pour la prise en compte des raccordements multiples

Architecture pour la prise en compte des raccordements multiples Architecture pour la prise en compte des raccordements multiples Description : Ce document présente l architecture, principalement basée sur le protocole de routage BGP, pour les raccordements multiples

Plus en détail

Alcatel-Lucent OmniSwitch 6850. Commutateur LAN empilable

Alcatel-Lucent OmniSwitch 6850. Commutateur LAN empilable Alcatel-Lucent Commutateur LAN empilable La gamme de commutateurs LAN empilables (Stackable LAN Switch, SLS) Alcatel-Lucent OmniSwitch 6850 répond aux besoins des entreprises et des opérateurs en matière

Plus en détail

Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud. SFR Business Team - Présentation

Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud. SFR Business Team - Présentation Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud Les partenaires de l offre Cloud Computing SFR Le focus HP Les principes de mise en œuvre réseau Les principes de fonctionnement de la solution

Plus en détail

Ingénierie des réseaux

Ingénierie des réseaux Ingénierie des réseaux Services aux entreprises Conception, réalisation et suivi de nouveaux projets Audit des réseaux existants Déploiement d applications réseau Services GNU/Linux Développement de logiciels

Plus en détail

Cahier des charges du renouvellement du cœur de réseau de l Institut Néel

Cahier des charges du renouvellement du cœur de réseau de l Institut Néel Contexte : Notre cœur de réseau est actuellement un montage de deux commutateurs routeur CISCO Catalyst 3550-12T gérant chacun la moitié des vlan et règles de filtrage définis et utilisés dans notre laboratoire

Plus en détail

Réseau de campus de l USTL

Réseau de campus de l USTL Réseau de campus de l USTL Le réseau de campus est commun aux 5 établissements du DUSVA (Domaine Universitaire Scientifique de Villeneuve d'ascq): - USTL - ENIC - ENSCL - EC-Lille - IEMN Quelques chiffres:

Plus en détail

Cours n 15. Frame Relay

Cours n 15. Frame Relay Cours n 15 Frame Relay 1 Frame Relay Technologie à commutation de paquets Remplace les réseaux point-à-point trop coûteux Se base sur l encapsulation HDLC Multiplexage (partage de la BP du nuage) Inconvénients

Plus en détail

Découvrez nos prochaines évolutions

Découvrez nos prochaines évolutions Découvrez nos prochaines évolutions Orange Wholesale France Accès Fixe Grand Public Parcours / expérience client Montée en débit sur cuivre Dégroupage FTTdp accès FTTH terminé par paire de cuivre évolution

Plus en détail

Covage Services Version du doc v1.1. Spécifications techniques d accès au Service. Page 1 sur 11

Covage Services Version du doc v1.1. Spécifications techniques d accès au Service. Page 1 sur 11 s Version du doc v1.1 Page 1 sur 11 Document : Date : STAS VPN IP v1.1 20/09/2011 s Version du doc v1.1 Page 2 sur 11 Sommaire 1. Description du «VPN IP»... 3 2. Périmètre géographique de l offre... 3

Plus en détail

Chap.1: Introduction à la téléinformatique

Chap.1: Introduction à la téléinformatique Chap.1: Introduction à la téléinformatique 1. Présentation 2. les caractéristiques d un réseau 3. les types de communication 4. le modèle OSI (Open System Interconnection) 5. l architecture TCP/IP 6. l

Plus en détail

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Débutez un voyage vers la modernisation et l évolutivité : Elevez le niveau de votre performance commerciale Pour moderniser votre centre de contact : Passez

Plus en détail

Services SYRHANO. Assemblée générale SYRHANO - 16/12/2008 alain.bidaud@crihan.fr

Services SYRHANO. Assemblée générale SYRHANO - 16/12/2008 alain.bidaud@crihan.fr Services SYRHANO Assemblée générale SYRHANO - 16/12/2008 alain.bidaud@crihan.fr Architecture Le réseau régional pour l'enseignement et la Recherche Architecture de SYRHANO 3 Le réseau régional SYRHANO

Plus en détail

Case Study UNIVERSITE DE NANTES. UNIVERSITE DE NANTES IUT de NANTES Site de la Fleuriaye

Case Study UNIVERSITE DE NANTES. UNIVERSITE DE NANTES IUT de NANTES Site de la Fleuriaye Case Study UNIVERSITE DE NANTES UNIVERSITE DE NANTES IUT de NANTES Site de la Fleuriaye Case Study UNIVERSITE DE NANTES Profil client Plus de 1200 personnes et 5 bâtiments distants interconnectés! Depuis

Plus en détail

Architecture pour la prise en compte des raccordements multiples

Architecture pour la prise en compte des raccordements multiples Architecture pour la prise en compte des raccordements multiples Description : Ce document présente l architecture, principalement basée sur le protocole de routage BGP, pour les raccordements multiples

Plus en détail

ROUTEURS CISCO, PERFECTIONNEMENT

ROUTEURS CISCO, PERFECTIONNEMENT Réseaux et Sécurité ROUTEURS CISCO, PERFECTIONNEMENT Routage, OSPF, BGP, QoS, VPN, VoIP Réf: ROP Durée : 5 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION Un cours de niveau avancé qui vous permettra de bien

Plus en détail

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique Fiche Technique Cisco Secure Access Control Server Solution Engine Cisco Secure Access Control Server (ACS) est une solution réseau d identification complète qui offre à l utilisateur une expérience sécurisée

Plus en détail

Pré-requis techniques. Yourcegid Secteur Public On Demand Channel

Pré-requis techniques. Yourcegid Secteur Public On Demand Channel Yourcegid Secteur Public On Demand Channel Sommaire 1. PREAMBULE...3 2. PRE-REQUIS RESEAU...3 Généralités... 3 Accès Télécom supportés... 4 Dimensionnement de vos accès... 5 Nomadisme et mobilité... 6

Plus en détail

Cours d histoire VPN MPLS. Les VPN MPLS B. DAVENEL. Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée. B. DAVENEL Les VPN MPLS

Cours d histoire VPN MPLS. Les VPN MPLS B. DAVENEL. Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée. B. DAVENEL Les VPN MPLS Les B. DAVENEL Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée B. DAVENEL Les Sommaire 1 2 3 4 B. DAVENEL Les Bibliographie PUJOLLE, Guy. Les réseaux, Quatrième édition, Eyrolles HARDY, Daniel. MALLEUS,

Plus en détail

Sécurisation et résilience des services DNS/DHCP Gestion de l adressage IP automatisée

Sécurisation et résilience des services DNS/DHCP Gestion de l adressage IP automatisée Sécurisation et résilience des services DNS/DHCP Gestion de l adressage IP automatisée Eric ARNOUX Responsable Réseaux & Télécoms FDJ eric.arnoux@lfdj.com Sommaire La Française des Jeux Situation initiale

Plus en détail

CONSEIL - ACCOMPAGNEMENT - AUDIT - DIAGNOSTIC

CONSEIL - ACCOMPAGNEMENT - AUDIT - DIAGNOSTIC SERVICES POUR LES RÉSEAUX INDUSTRIELS CONSEIL - ACCOMPAGNEMENT - AUDIT - DIAGNOSTIC CONSEIL ACCOMPAGNEMENT Recueillir l avis d experts pour prendre les bonnes orientations stratégiques Mettre en service

Plus en détail

POUR VOS INTERCONNEXIONS, CHOISISSEZ LA FIABILITÉ D UN PARTENAIRE UNIQUE.

POUR VOS INTERCONNEXIONS, CHOISISSEZ LA FIABILITÉ D UN PARTENAIRE UNIQUE. LIGNES LOUÉES EASY CONNECT POUR VOS INTERCONNEXIONS, CHOISISSEZ LA FIABILITÉ D UN PARTENAIRE UNIQUE. Dans un monde où les distances se raccourcissent, les entreprises ont des exigences croissantes en termes

Plus en détail

Evolution de l infrastructure transport

Evolution de l infrastructure transport Les réseaux optiques I Les réseaux optiques Jean-Paul GAUTIER, jpg@urec.cnrs.fr CNRS / UREC Une des grandes tendances de la fin des années 90 est la demande croissante en bande passante des réseaux d entreprises

Plus en détail

Haute disponibilité sur le Réseau Académique Parisien

Haute disponibilité sur le Réseau Académique Parisien Haute disponibilité sur le Réseau Académique Parisien TutoJRES #9 : Haute disponibilité des réseaux TutoJRES #9 : Haute disponibilité des réseaux Université Paris Descartes, 4 Février 009 rap-ds@rap.prd.fr

Plus en détail

La bonne connexion pour des solutions Ethernet

La bonne connexion pour des solutions Ethernet La bonne connexion pour des solutions Ethernet Solutions Ethernet pour l extension de votre réseau industriel Solutions Ethernet Serveurs de ports Série Raccordez en toute facilité des équipements série

Plus en détail

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 39 INFORMATIQUE (GESTION DE RÉSEAUX)

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 39 INFORMATIQUE (GESTION DE RÉSEAUX) DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 39 INFORMATIQUE (GESTION DE RÉSEAUX) 1. DESCRIPTION DU CONCOURS 1.1. But de l épreuve La compétition permet aux étudiants 1 de mettre à l épreuve leurs connaissances

Plus en détail

FORMATION WS1207 IMPLEMENTATION D'UNE INFRASTRUCTURE WINDOWS SERVER 2012 COMPLEXE

FORMATION WS1207 IMPLEMENTATION D'UNE INFRASTRUCTURE WINDOWS SERVER 2012 COMPLEXE FORMATION WS1207 IMPLEMENTATION D'UNE INFRASTRUCTURE WINDOWS SERVER 2012 COMPLEXE Contenu de la formation Implémentation d une infrastructure Windows Server 2012 complexe Page 1 sur 5 I. Généralités 1.

Plus en détail

RAIMU 2 et communauté réseau AMU

RAIMU 2 et communauté réseau AMU RAIMU 2 et communauté réseau AMU Yves Azamberti Pascal Mouret DOSI Pôle réseau 25 juin 2013 RAIMU 2 Réseau Aix Marseille Université DOSI Pôle réseau VVT 25 juin 2013 Raimu Historique 1996 Réseau régional:

Plus en détail

Service de collecte xdsl sur SYRHANO. J-SR - 05/06/2009 Alain BIDAUD - CRIHAN

Service de collecte xdsl sur SYRHANO. J-SR - 05/06/2009 Alain BIDAUD - CRIHAN Service de collecte xdsl sur SYRHANO J-SR - 05/06/2009 Alain BIDAUD - CRIHAN Service de collecte xdsl sur SYRHANO Plan Réseau régional SYRHANO infrastructure les services aux utilisateurs Service de collecte

Plus en détail

La sécurité informatique dans la petite entreprise Etat de l'art et Bonnes Pratiques (2ième édition)

La sécurité informatique dans la petite entreprise Etat de l'art et Bonnes Pratiques (2ième édition) Généralités sur la sécurité informatique 1. Introduction 13 2. Les domaines et normes associés 16 2.1 Les bonnes pratiques ITIL V3 16 2.1.1 Stratégie des services - Service Strategy 17 2.1.2 Conception

Plus en détail

Les réseaux de campus. F. Nolot 2008 1

Les réseaux de campus. F. Nolot 2008 1 Les réseaux de campus F. Nolot 2008 1 Les réseaux de campus Les architectures F. Nolot 2008 2 Les types d'architectures L'architecture physique d'un réseau de campus doit maintenant répondre à certains

Plus en détail

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES GENERALITES Définition d'un réseau Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux afin de partager des données, des ressources et d'échanger des

Plus en détail

Présentation du déploiement des serveurs

Présentation du déploiement des serveurs Présentation du déploiement des serveurs OpenText Exceed ondemand Solutions de gestion de l accès aux applications pour l entreprise OpenText Connectivity Solutions Group Février 2011 Sommaire Aucun environnement

Plus en détail

Offre de référence applicable au 1 er Janvier 2015 1

Offre de référence applicable au 1 er Janvier 2015 1 1 1 - Préambule... 4 2 - Modalités d interconnexion... 4 3 - Contenu de l offre de référence... 4 4 - Définitions... 5 5 - Modalités techniques de Raccordement sur les points d interconnexion de Bouygues

Plus en détail

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel des périphériques et des applications des périphériques et des applications La

Plus en détail

Service de VPN de niveau 3 sur RENATER (L3VPN MPLS)

Service de VPN de niveau 3 sur RENATER (L3VPN MPLS) Service de VPN de niveau 3 sur (L3VPN MPLS) Documentation 1 / 14 Table des matières Suivi des Services aux Usagers 1 Introduction... 3 2 A qui s adresse ce document... 3 3 Vue d ensemble... 3 4 Descriptions

Plus en détail

Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco

Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco Présentation et portée du cours : CNA Exploration v4.0 Networking Academy Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco diplômés en ingénierie, mathématiques

Plus en détail

FORMATION RESEAUX INITIATION + APPROFONDISSEMENT

FORMATION RESEAUX INITIATION + APPROFONDISSEMENT FORMATION RESEAUX INITIATION + APPROFONDISSEMENT Aziz Da Silva WWW.AZIZDASILVA.NET Sommaire du Document Formation Réseaux Initiation + Approfondissement... 2 Profils Stagiaires et Prérequis... 2 Prérequis

Plus en détail

Internet très haut débit. Datacenter Réactivité Conseil. Sécurité

Internet très haut débit. Datacenter Réactivité Conseil. Sécurité Internet très haut débit Datacenter Réactivité Conseil Sécurité Avec sanef télécoms, bénéficiez de l efficacité d un opérateur sur mesure Groupes internationaux, PME, entreprises privées ou acteurs publics,

Plus en détail

Migration vers un data center 40 Gbps grâce à la technologie Cisco QSFP BiDi

Migration vers un data center 40 Gbps grâce à la technologie Cisco QSFP BiDi Livre blanc Migration vers un data center 40 Gbps grâce à la technologie Cisco QSFP BiDi Présentation En conséquence de la consolidation des data centers, de la virtualisation des serveurs et des nouvelles

Plus en détail

Réseaux de Stockage à Haut Débit (SAN) C. Pham,, Laboratoire RESAM Univ.. Lyon 1

Réseaux de Stockage à Haut Débit (SAN) C. Pham,, Laboratoire RESAM Univ.. Lyon 1 Réseaux de Stockage à Haut Débit (SAN) C. Pham,, Laboratoire RESAM Univ.. Lyon 1 Basé sur les transparents de Arnaud DEGAVRE & Gihed MEFTAH, étudiants du DESS réseaux Lyon 1, 99-2000 Plan Le présent La

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DES CONVERGENCES FIXE-MOBILE EN TERME DE RÉSEAUX, D ÉQUIPEMENT ET DE SERVICES

ETAT DES LIEUX DES CONVERGENCES FIXE-MOBILE EN TERME DE RÉSEAUX, D ÉQUIPEMENT ET DE SERVICES ETAT DES LIEUX DES CONVERGENCES FIXE-MOBILE EN TERME DE RÉSEAUX, D ÉQUIPEMENT ET DE SERVICES Jacques STERN membre du Collège de l ARCEP 14 avril 2015 Introduction/Plan En France, forte appétence pour un

Plus en détail

RAP, un réseau optique

RAP, un réseau optique RAP, un réseau optique Jean-Paul Gautier Jean-Paul.Gautier@urec.cnrs.fr (CNRS/UREC) Jean-Claude Girard Jean-Claude.Girard@ccr.jussieu.fr (Université Pierre et Marie Curie) Le Réseau Académique Parisien

Plus en détail

La Solution Réseaux MultiServices pour des bâtiments durables

La Solution Réseaux MultiServices pour des bâtiments durables La Solution Réseaux MultiServices pour des bâtiments durables Des solutions pour un monde en réseau La Solution Réseaux MultiServices pour des bâtiments durables RMS, une solution durable RMS est une

Plus en détail

Les points d échange Internet. AFNOG VI 18-22 avril 2005 Maputo, Mozambique

Les points d échange Internet. AFNOG VI 18-22 avril 2005 Maputo, Mozambique Les points d échange Internet AFNOG VI 18-22 avril 2005 Maputo, Mozambique 1 Historique de cette présentation Création du support en mai 2004 pour Afnog V à Dakar De nombreux éléments ont été repris des

Plus en détail

Administration Avancée de Réseaux d Entreprises (A2RE)

Administration Avancée de Réseaux d Entreprises (A2RE) D.U. Administration Avancée de Réseaux d Entreprises I. FICHE D IDENTITE DE LA FORMATION Intitulé de la formation Nom, prénom, statut et section C.N.U. du responsable de la formation Coordonnées du responsable

Plus en détail

Partagez plus avec Christie Brio

Partagez plus avec Christie Brio Partagez plus avec Christie Brio Plus de productivité. Plus de travail en équipe. Plus de choix Sommaire Christie Brio Enterprise Guide de déploiement Présentation..2 Où installer le boitier sur le réseau..

Plus en détail

Cours 1 : Introduction au réseaur

Cours 1 : Introduction au réseaur RE53 Cours 1 : Introduction au réseaur Philippe.Descamps@utbm.fr 1 Plan du Cours A. Terminologie et Concept Réseaux 1. Les différents types de réseaux 2. Communication et Échange des données 3. La segmentation

Plus en détail

Architecture Principes et recommandations

Architecture Principes et recommandations FFT Doc 09.002 v1.0 (Juillet 2009) Fédération Française des Télécommunications Commission Normalisation Groupe de travail Interconnexion IP Sous-groupe Architecture Architecture Principes et recommandations

Plus en détail

Réseaux CPL par la pratique

Réseaux CPL par la pratique x CPL par la pratique X a v i e r C a r c e l l e A v e c l a c o n t r i b u t i o n d e D a v o r M a l e s e t G u y P u j o l l e, e t l a c o l l a b o r a t i o n d e O l i v i e r S a l v a t o

Plus en détail

Les nouveautés en UCOPIA Version 5.0

Les nouveautés en UCOPIA Version 5.0 Les nouveautés en UCOPIA Version 5.0 Pour mieux répondre aux besoins de nos clients, UCOPIA sort la toute dernière version de la solution, disponible dès septembre 2014. Chaque evolution dans cette version

Plus en détail

FORMATION WS0803 CONFIGURATION ET DEPANNAGE DE L'INFRASTRUCTURE RESEAU WINDOWS SERVER 2008

FORMATION WS0803 CONFIGURATION ET DEPANNAGE DE L'INFRASTRUCTURE RESEAU WINDOWS SERVER 2008 FORMATION WS0803 CONFIGURATION ET DEPANNAGE DE L'INFRASTRUCTURE RESEAU WINDOWS SERVER 2008 Contenu de la Formation WS0803 Configuration et dépannage de l infrastructure réseau Windows Server 2008 Page

Plus en détail

Multihome BGP sur REVE

Multihome BGP sur REVE Objectifs initiaux: Multihome BGP sur REVE Le Réseau métropolitain d Évry Val d Essone (REVE) Favoriser le développement des communications «haut débit» d'établissements implantés à Évry Mutualiser la

Plus en détail

Administration réseau Routage et passerelle

Administration réseau Routage et passerelle Administration réseau Routage et passerelle A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Routage et passerelle 1 Plan 1. Introduction 2. Routage dans IP Principes de base Manipulation des tables de routage 3.

Plus en détail

Éditions QAD On Demand est disponible en trois éditions standard : QAD On Demand is delivered in three standard editions:

Éditions QAD On Demand est disponible en trois éditions standard : QAD On Demand is delivered in three standard editions: QAD On Demand QAD On Demand est une option du déploiement de QAD Enterprise Applications. Grâce à elle, les utilisateurs tirent un profit maximum de QAD Enterprise Applications, partout dans le monde,

Plus en détail

Réseau de l'université Paris-Saclay

Réseau de l'université Paris-Saclay Réseau de l'université Paris-Saclay Sommaire Contexte Infrastructure Complexité État d'avancement 2/27 Contexte Infrastructure Complexité Initiatives d'excellence Université Paris-Saclay Objectifs prioritaires

Plus en détail

La virtualisation de serveurs avec VMWare Infrastructure - Retour d expérience

La virtualisation de serveurs avec VMWare Infrastructure - Retour d expérience La virtualisation de serveurs avec VMWare Infrastructure - Retour d expérience Rodérick Petetin CRI INSA Rennes Virtualisation VMWare Contexte INSA Utilisateurs 1600 étudiants 450 personnels Parc serveur

Plus en détail

Direction de l Innovation et des Systèmes d Information. Pôle Systèmes Informatiques CONSULTATION POUR L ÉVOLUTION DE L ARCHITECTURE DE SAUVEGARDES

Direction de l Innovation et des Systèmes d Information. Pôle Systèmes Informatiques CONSULTATION POUR L ÉVOLUTION DE L ARCHITECTURE DE SAUVEGARDES Direction de l Innovation et des Systèmes d Information Pôle Systèmes Informatiques Unité Centrale Informatique de Jouy CONSULTATION POUR L ÉVOLUTION DE L ARCHITECTURE DE SAUVEGARDES (procédure adaptée)

Plus en détail

FORMATION CN01b CITRIX NETSCALER - IMPLÉMENTATION POUR LES SOLUTIONS XENDESKTOP OU XENAPP

FORMATION CN01b CITRIX NETSCALER - IMPLÉMENTATION POUR LES SOLUTIONS XENDESKTOP OU XENAPP FORMATION CN01b CITRIX NETSCALER - IMPLÉMENTATION POUR LES SOLUTIONS XENDESKTOP OU XENAPP Contenu de la formation CN01B CITRIX NETSCALER IMPLEMENT. POUR LES SOLUTIONS XENDESKTOP/XENAPP Page 1 sur 7 I.

Plus en détail

Rappel sur Ethernet commuté

Rappel sur Ethernet commuté Les VLAN sur les commutateurs Alain AUBERT alain.aubert@telecom-st-etienne.fr Rappel sur Ethernet commuté Un commutateur ne diffuse pas les trames, contrairement à un concentrateur (si la table de commutation

Plus en détail

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE SOMMAIRE Qu est ce que le Cloud? De nouvelles offres? Approche économique Freins, moteurs et Avantages Des réponses concrètes : Les offres NC² SOMMAIRE Qu est ce

Plus en détail

Synthèse de conception de réseaux Page 1/8

Synthèse de conception de réseaux Page 1/8 Guide de conception de réseaux interconnectés... 2 Objectifs généraux... 2 Démarche générale... 3 I. Conception et planification... 3 II. Mise en œuvre... 3 Eléments d une proposition de solution... 4

Plus en détail

MPLS. Multiprotocol Label Switching

MPLS. Multiprotocol Label Switching MPLS Multiprotocol Label Switching Préparé par: Ayoub SECK Ingénieur-Chercheur en Télécommunications Spécialiste en Réseaux IP et Télécoms mobiles Certifié: JNCIA, CCNP,CCDP Suggestions: seckayoub@gmail.com

Plus en détail

Fiche d identité produit

Fiche d identité produit Fiche d identité produit Référence DGS-3627 Désignation Switch Gigabit L3 empilable à 24 ports avec liaisons montantes 10 Gigabit en option Clientèle cible Environnements d'entreprise Gouvernement et secteur

Plus en détail

Pré-requis techniques

Pré-requis techniques Sommaire 1. PRÉAMBULE... 3 2. PRÉ-REQUIS TÉLÉCOM... 4 Généralités... 4 Accès Télécom supporté... 4 Accès Internet... 5 Accès VPN... 5 Dimensionnement de vos accès... 6 3. PRÉ-REQUIS POUR LES POSTES DE

Plus en détail

Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN)

Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN) Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN) Eric Leclercq & Marinette Savonnet Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 8 avril 2011 1 Principes Problématique

Plus en détail

Etude de cas Ministère de l'agriculture et de la Pêche

Etude de cas Ministère de l'agriculture et de la Pêche Etude de cas Ministère de l'agriculture et de la Pêche Le Ministère de l'agriculture et de la Pêche choisit les solutions Allied Telesis pour sa nouvelle architecture réseau de l administration centrale

Plus en détail

Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel

Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel 1 Sommaire 1) Présentation du contexte technique...3 1.1) Des

Plus en détail

Formation Cisco CCNAx V2.0 (Cisco Certified Network Associate)

Formation Cisco CCNAx V2.0 (Cisco Certified Network Associate) Formation Cisco CCNAx V2.0 (Cisco Certified Network Associate) Description : Le centre de formation «The FourthR RABAT» lance une nouvelle session de formation CISCO CCNA (Cisco Certified Network Associate),

Plus en détail

Renater-4. Renater-4

Renater-4. Renater-4 RENATER-4 Philippe d Anfray 6 Mars 2006 Philippe.d-Anfray@renater.fr Ecole Grid5000 Réseau National de Télécommunications pour la Technologie, l Enseignement et la Recherche. maîtrise d ouvrage du réseau;

Plus en détail

Auvergne Haut Débit. Très Petits Sites Techniques ou NRAZO : - Offre d Hébergement - Offre de Lien de Collecte Haut Débit

Auvergne Haut Débit. Très Petits Sites Techniques ou NRAZO : - Offre d Hébergement - Offre de Lien de Collecte Haut Débit Auvergne Haut Débit http://www.auvergnehautdebit.fr Très Petits Sites Techniques ou NRAZO : - Offre d Hébergement - Offre de Lien de Collecte Haut Débit Ce kit de communication est la propriété exclusive

Plus en détail

Support personnalisable et proactif basé sur la relation, conçu pour les entreprises

Support personnalisable et proactif basé sur la relation, conçu pour les entreprises Support personnalisable et proactif basé sur la relation, conçu pour les entreprises BlackBerry Technical Support Services pour les entreprises : les niveaux de support Standard, Premium et Élite offrent

Plus en détail

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et l'anglais. L'étudiant a le choix entre deux filières

Plus en détail

Fiche d identité produit

Fiche d identité produit Fiche d identité produit Référence : DES-3026 Désignation Switch administrable L2 24 ports avec 2 emplacements disponibles et fonction SIM (Single IP Management) Clientèle cible PME et succursales Secteur

Plus en détail

industriel avec en toute simplicité!

industriel avec en toute simplicité! Logiciel de diagnostic Ethernet industriel ConneXview Naviguez sur votre réseau Ethernet industriel avec en toute simplicité! Construire le nouveau monde de l électricité ConneXview est un logiciel de

Plus en détail

La gestion Citrix. Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique

La gestion Citrix. Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique La gestion Citrix Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique Dans les environnements informatiques complexes, une relation de support technique proactive s avère essentielle.

Plus en détail

Covage Services Version du doc v1.1. Spécifications techniques d accès au Service. Page 1 sur 11

Covage Services Version du doc v1.1. Spécifications techniques d accès au Service. Page 1 sur 11 Covage s Version du doc v1.1 Page 1 sur 11 Document : Date : STAS IP Transit v1.1 20/09/2011 Covage s Version du doc v1.1 Page 2 sur 11 Sommaire 1. Description du «IP Transit»... 3 2. Périmètre géographique

Plus en détail

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr Année 2010-2011 Réseaux I Conclusion : retour sur l architecture protocolaire Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Plan 1 Rappels 2 Le dialogue

Plus en détail

FAQ : GUIDE DE DÉVELOPPEMENT DE L AUTOMATISATION DE LA COMMUTATION DE DATACENTER

FAQ : GUIDE DE DÉVELOPPEMENT DE L AUTOMATISATION DE LA COMMUTATION DE DATACENTER E-Guide FAQ : GUIDE DE DÉVELOPPEMENT DE L AUTOMATISATION DE LA COMMUTATION DE DATACENTER Search Networking.de FAQ : GUIDE DE DÉVELOPPEMENT DE L AUTOMATISATION DE LA COMMUTATION DE DATACENTER En favorisant

Plus en détail

Fourniture. d une solution de protection. contre les programmes malicieux. (virus, vers, chevaux de Troie )

Fourniture. d une solution de protection. contre les programmes malicieux. (virus, vers, chevaux de Troie ) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Fourniture d une solution de protection contre les (virus, vers, chevaux de Troie ) Maître de l ouvrage CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES PAUL MARTINAIS

Plus en détail

Des solutions évoluées destinées aux entreprises

Des solutions évoluées destinées aux entreprises T E L E C O M Des solutions évoluées destinées aux entreprises T E L E C O M En tant qu opérateur de solutions de télécommunications pour les entreprises, notre gamme Hub One Telecom repose sur des expertises

Plus en détail

Les bases de la commutation. A Guyancourt le 14/03/2013

Les bases de la commutation. A Guyancourt le 14/03/2013 Les bases de la commutation A Guyancourt le 14/03/2013 AGENDA Le modèle OSI (Open Systems Interconnection). Hub vs Switch. Le fonctionnement des commutateurs. Les Standards de câblage et les normes Ethernet

Plus en détail

Formation SIARS. Les réseaux virtuels (Vlans)

Formation SIARS. Les réseaux virtuels (Vlans) Formation SIARS Les réseaux virtuels (Vlans) Plan Les principes La réalisation Les standards Un scénario de mise en œuvre Exemple de configuration d équipements Les principes Les principes Historiquement

Plus en détail

Institut National de la Recherche Agronomique. Cahier des charges pour la fourniture du dispositif de sauvegarde des serveurs du Système d Information

Institut National de la Recherche Agronomique. Cahier des charges pour la fourniture du dispositif de sauvegarde des serveurs du Système d Information Institut National de la Recherche Agronomique Cahier des charges pour la fourniture du dispositif de sauvegarde des serveurs du Système d Information Page 1 sur 9 1. Objet de la consultation L Institut

Plus en détail