LE VDSL 2 EN FRANCE. Source :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE VDSL 2 EN FRANCE. Source : www.ant.developpement-durable.gouv.fr"

Transcription

1 LE VDSL 2 EN FRANCE Par Jean-Marc Do Livramento Consultant télécom fixe et mobile Mai 2013 Des offres d accès Internet Très Haut Débit par VDSL 2 bientôt disponibles en France? Le 26 avril dernier, le Comité Expert Cuivre présidé par l ARCEP et regroupant des représentants d opérateurs et de constructeurs a émis un avis favorable à l introduction en France de la technologie VDSL 2 sur la boucle locale cuivre de France Telecom. LE VDSL 2 MAIS PAS POUR TOUS! LES TECHNOLOGIES DSL Les lignes de cuivre déployées d abord par l administration des Postes et Télécommunications puis par France Télécom entre les abonnés et les centraux téléphoniques ont permis à chacun de nous de téléphoner. Le transport analogique de la voix se contente d une bande passante comprise entre 300 et 3400 Hz. Pour autant, ces lignes de cuivre ont une bande passante nettement supérieure à ces valeurs. Les différentes technologies DSL (ADSL, ReADSL, ADSL 2+, SDSL, VDSL, VDSL 2, etc.) exploitent donc au mieux ce surplus de bande passante pour transporter des données. Source : Au-delà de 3,4 KHz et jusqu à environ 140 KHz, les technologies ADSL et ses variantes transportent les données dans le sens montant (de l abonné vers l Internet). Au-delà de 140 KHz et jusqu à 2,2 MHz, les données sont transportées dans le sens descendant (de l Internet vers l abonné). Un livre blanc 1 / 6

2 La technologie VDSL n utilise pas la bande de fréquences 3,4 140 KHz afin de ne pas perturber les lignes adjacentes qui resteraient en ADSL. Les flux montants et descendants sont répartis sur une bande de fréquences pouvant aller jusqu à 30 MHz. Source : commons.wikimedia.org Les débits vont être variables selon la technologie DSL mais seront limités par l atténuation de la ligne de cuivre qui dépendra : De la distance entre la box de l abonné et l équipement réseau DSL de l opérateur (le DSLAM) De la section des différents fils de cuivre qui composent la ligne de l abonné De la fréquence du signal DSL émis sur la ligne Cette atténuation s exprime en db/km et se mesure à une fréquence de 300 KHz. Concrètement, les débits de toutes les technologies DSL convergent sur la distance de 2 Km à cause de cette atténuation et il y a donc peu de potentiel d amélioration du débit au-delà de cette distance. Les nouvelles technologies DSL comme le VDSL 2 ne visent donc qu à améliorer les débits des clients les plus proches des DSLAM des opérateurs. LE VDSL 2 La technologie VDSL 2 est une évolution de l ADSL 2+ déployé aujourd hui dans les foyers. Il permettra d atteindre des débits plus élevés (jusqu à un maximum théorique de 100 à 200 Mbps) en utilisant une largeur de bande plus importante (jusqu à 17 MHz voire 30 MHz au lieu de 2,2 MHz pour l ADSL 2+) et une modulation QAM plus performante. Positionnement du VDSL 2 Comme pour les précédentes technologies DSL, le débit va dépendre, entre autres, des caractéristiques de la ligne téléphonique : la distance entre le NRA (répartiteur téléphonique) qui héberge l équipement de l opérateur (le DSLAM) et le domicile où est située la box, le diamètre (0,4 à 0,8 mm) des différents tronçons de cuivre utilisés pour couvrir cette distance et les interférences avec les installations voisines. Toutefois, le VDSL utilisant des fréquences élevées, l affaiblissement dû à la distance sera d autant plus important. Dans la pratique, il est estimé que le VDSL n apportera pas de gain en débit par rapport aux autres technologies DSL pour des foyers situés à plus de 1,5 Km du NRA. Un livre blanc 2 / 6

3 Débits comparés des technologies DSL Le débit réel, quant à lui, est estimé entre 40 et 50 Mbps dans le meilleur des cas, du fait des différentes perturbations engendrées aussi bien par les caractéristiques de la ligne que l environnement domestique. UN COMITÉ D EXPERTS, POURQUOI FAIRE? Le fait d utiliser des fréquences élevées nécessite de diminuer la puissance d émission sur la partie supérieure de cette bande de fréquences afin de limiter les perturbations sur les paires de cuivre voisines qui empruntent le même câble de transport partant du NRA. Cette diminution de puissance est un facteur supplémentaire jouant sur l éligibilité des lignes au VDSL 2. Phénomène de perturbation (Source ARCEP) Le Comité Expert Cuivre a donc été chargé d identifier les profils d émission les plus adaptés pour obtenir les meilleurs débits VDSL 2 quelles que soient les technologies xdsl utilisées par les paires voisines. Un livre blanc 3 / 6

4 Les profils d émission du VDSL 2 Ainsi, tous les profils VDSL 2 normalisés par l Union Internationale des Télécommunications ont été validés à l exception du profil 30a qui utilise la bande de fréquence supérieure allant jusqu à 30 MHz. LE CHOIX DU PROFIL Pour les opérateurs, l enjeu est de déterminer le profil le plus approprié selon les caractéristiques de la ligne Parmi les profils autorisés, le profil 17a utilisant la bande passante la plus large permet d obtenir les débits les plus élevés. Cependant, avec la distance, le profil 8b se révèle plus avantageux puisque sa puissance d émission compense une largeur de bande moins importante. Quelques centaines de mètres plus loin, c est cette fois l ADSL 2+ qui se révèle la technologie la plus pertinente. Dès lors, l éligibilité d une ligne aux différents profils VDSL 2 devient un enjeu majeur de qualité de service de l accès à Internet notamment aux «frontières». Compromis débit/distance LE VDSL 2 OUI MAIS PAS PARTOUT! Du fait des contraintes liées à la distance, seules les lignes raccordées directement à un NRA (hébergeant donc un DSLAM) sont concernées par cette nouvelle technologie. Cela comprend ainsi les lignes raccordées aux NRA-MeD (Montée en Débit) qui ont été déployés à proximité de certains sousrépartiteurs dans le cadre du programme de réaménagement de la boucle locale. Un livre blanc 4 / 6

5 Dans un objectif de cohérence entre les déploiements FTTH et la montée en débit sur le cuivre, les NRA-MeD ont été déployés dans des zones qui n étaient pas éligibles au FTTH à court/moyen terme. De la même manière, le VDSL 2 ne doit pas concerner des foyers qui bénéficieront du FTTH à court terme. COMMENT ÊTRE «VDSL 2 READY»? L opérateur doit déployer dans ses DSLAM au moins une carte VDSL 2. Elles sont compatibles ADSL 2+ et tous les ports peuvent donc être utilisés même si peu de clients ont une ligne éligible au VDSL 2. Lorsque l opérateur ne dégroupe pas lui-même le NRA, il doit négocier le support du VDSL 2 avec l opérateur de collecte. Il doit mettre à jour ses outils d optimisation de lignes («Dynamic Line Management»). La box doit être compatible VDSL 2 tant au niveau logiciel que matériel. Sur le plan logiciel, les opérateurs maitrisent le middleware et peuvent donc charger à distance une nouvelle version compatible VDSL 2. Par contre, au niveau matériel, les anciennes box dotées de chipsets non compatibles VDSL 2 devront être remplacées. Le Système d Information Commercial et Réseau doit prendre en compte le paramètre VDSL 2 : éligibilité VDSL 2 des lignes, migration des clients de l ADSL 2+ vers le VDSL 2, offres commerciales spécifiques, etc.). D AUTRES ÉVOLUTIONS DANS LES CARTONS Le «Bonding» qui consiste à utiliser simultanément plusieurs paires de cuivre afin de multiplier le débit. Mais il faudrait pour cela que les foyers soient dotés de plusieurs paires de cuivre... Le «Vectoring» qui consiste à envoyer sur la ligne un «bruit négatif» en plus du signal afin d annuler le bruit de la ligne. Le problème est que les lignes voisines peuvent appartenir à un autre opérateur et il n est donc pas possible d anticiper le bruit qui sera généré. Le mode «fantôme» qui s appuie sur le «bonding» en créant une ou plusieurs paires virtuelles en parallèle des paires de cuivre physiques. Les débits sont multipliés d autant. Le «G.Fast» qui utilise une largeur de bande de 300 MHz afin d atteindre un débit maximum théorique jusqu à 2 Gbps mais sur une distance de seulement 100 à 150 m du NRA. D ICI LÀ Les premiers déploiements du VDSL 2 sont attendus en Dordogne et en Gironde avant d être étendus aux autres départements une fois l ensemble des processus rodés entre les opérateurs. D ici là le FTTH doit également faire son chemin car il s agit aussi d un enjeu d aménagement du territoire. GLOSSAIRE ASDL Asymmetric Digital Subscriber Line : une technique de transport de données asymétrique sur la paire de cuivre téléphonique : quelques centaines de Kbits/s dans le sens montant et jusqu à une vingtaine de Mbits/s dans le sens descendant dans les meilleures conditions de propagation et pour les versions les plus évoluées (ADSL 2+). DSL DSLAM FTTH NRA NRA-Med Digital Subscriber Line : diverses techniques désignées xdsl par lesquelles des données haut débit sont transmises sur une paire téléphonique. Le DSL utilise les fréquences hautes de la bande passante du support téléphonique pour les données, tandis que le téléphone utilise les fréquences basses. Digital Subscriber Line Access Multiplexer : un équipement du réseau de l'opérateur de boucle locale qui permet la transmission des données des abonnés xdsl vers le réseau de l opérateur. Fiber To The Home : un accès réseau en fibre optique qui va du central téléphonique jusqu au domicile de l abonné. Nœud de Raccordement d Abonné : le répartiteur téléphonique ou sont concentrés tous les raccordements d'abonnés et de lignes d'infrastructure NRA-Montée en débit : il s agit d un nouveau NRA construit à proximité d un sous-répartiteur d abonnés (SRA). L objectif est de rapprocher le DSLAM des abonnés se trouvant dans des Un livre blanc 5 / 6

6 QAM VDSL zones d ombre DSL c est-à-dire trop éloignés du NRA d origine pour être éligibles à cette technologie (lignes ayant un affaiblissement supérieur à 78 db). Quadrature Amplitude Modulation : une famille de modulations qui agissent sur la phase et l'amplitude de la porteuse. Very high bit rate Digital Subscriber Line : une technique DSL permettant un transport de données symétrique ou asymétrique amélioré sur des distances jusqu à 1,5 Km. Sur des lignes de très bonne qualité et sur une très courte distance (< 300 m), un débit descendant jusqu'à 100 Mbits/s est très souvent évoqué. A PROPOS DE L AUTEUR Jean-Marc Do Livramento Jean-Marc DO LIVRAMENTO est titulaire d un DEA de Micro Electronique de l Université Pierre et Marie Curie (PARIS VI). Il a été pendant neuf ans consultant en réseaux d entreprises puis en réseaux d opérateurs. Il a passé ces treize dernières années chez un opérateur télécom où il a été en charge successivement de veille technologique, d expertise télécom, d études technico-économiques, d instruction de dossiers règlementaires et enfin de plan stratégique réseau. Il est aujourd hui consultant et conseille de grandes entreprises et opérateurs sur leur stratégie télécom. jmdolivramento [at] laposte.net Les idées émises dans ce livre blanc n engagent que la responsabilité de leurs auteurs et pas celle de Forum ATENA. La reproduction et/ou la représentation sur tous supports de cet ouvrage, intégralement ou partiellement est autorisée à la condition d'en citer la source comme suit : Forum ATENA 2013 Le VDSL 2 en France Licence Creative Commons - Paternité - Pas d utilisation commerciale - Pas de modifications L'utilisation à but lucratif ou commercial, la traduction et l'adaptation sous quelque support que ce soit sont interdites sans la permission écrite de Forum ATENA. Un livre blanc 6 / 6

Digital Subscriber Line

Digital Subscriber Line Digital Subscriber Line Bernard Cousin Présentation d'adsl But : Offrir l'accès à l'internet à partir d'un domicile personnel Le cout des réseaux d'accès est très important par rapport à celui du réseau

Plus en détail

Technologies xdsl. 1 Introduction 2 1.1 Une courte histoire d Internet... 2 1.2 La connexion à Internet... 3 1.3 L évolution... 3

Technologies xdsl. 1 Introduction 2 1.1 Une courte histoire d Internet... 2 1.2 La connexion à Internet... 3 1.3 L évolution... 3 Technologies xdsl Table des matières 1 Introduction 2 1.1 Une courte histoire d Internet.......................................... 2 1.2 La connexion à Internet..............................................

Plus en détail

Le haut débit à Messimy sur Saône le 10 juin 2011,

Le haut débit à Messimy sur Saône le 10 juin 2011, Le haut débit à Messimy sur Saône le 10 juin 2011, Daniel Guillot, directeur des relations avec les Collectivités territoriales de l Ain page 1 le haut débit sur les supports en cuivre de la Boucle locale

Plus en détail

xdsl Digital Suscriber Line «Utiliser la totalité de la bande passante du cuivre»

xdsl Digital Suscriber Line «Utiliser la totalité de la bande passante du cuivre» xdsl Digital Suscriber Line «Utiliser la totalité de la bande passante du cuivre» Le marché en France ~ 9 millions d abonnés fin 2005 ~ 6 millions fin 2004 dont la moitié chez l opérateur historique et

Plus en détail

Comprendre et améliorer son débit internet

Comprendre et améliorer son débit internet Comprendre et améliorer son débit internet Lorraine Pour une entreprise, accéder à Internet est devenu vital. Les débits et réseaux accessibles s avèrent néanmoins très variables d un territoire à l autre.

Plus en détail

Le 22 mars 2004. Le Comité a appliqué les principes qu il avait définis précédemment, à savoir :

Le 22 mars 2004. Le Comité a appliqué les principes qu il avait définis précédemment, à savoir : Avis du Comité d Experts concernant l autorisation des techniques RE-ADSL et ADSL2+ au répartiteur et sous-répartiteur dans le cadre de l accès à la sous-boucle locale de France Télécom Le 22 mars 2004

Plus en détail

Réunion d information Accès Internet. 25 avril 2014

Réunion d information Accès Internet. 25 avril 2014 Réunion d information Accès Internet 25 avril 2014 Rappel des étapes 2011 : lancement de la démarche de gestion Associant les communes, CCI, AEZA, Grand Lyon Objectif : améliorer le «cadre de vie» des

Plus en détail

Architectures et Protocoles des Réseaux

Architectures et Protocoles des Réseaux Chapitre 5 - Les réseaux xdsl Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com Claude Duvallet 1/32 Plan de la

Plus en détail

Arguments clés. (1) : disponible sur certaines offres

Arguments clés. (1) : disponible sur certaines offres OVH Télécom SDSL Connexion SDSL OVH Arguments clés Avantages SDSL GTR : Garantie de Temps de Rétablissement Téléphonie VoIP Un débit optimal pour vos sauvegardes en cloud Débit symétrique jusqu à 20 Mbps

Plus en détail

En route vers le Très Haut Débit à l école Les technologies. Vendredi 23 mai 2014

En route vers le Très Haut Débit à l école Les technologies. Vendredi 23 mai 2014 En route vers le Très Haut Débit à l école Les technologies Vendredi 23 mai 2014 En route vers le Très Haut Débit Docsis 3 LTE WiFi ADSL VDSL xdsl Câble Débit Haut Débit Très Haut Débit Cuivre Satellite

Plus en détail

www.dracenie.com Développons ensemble la Dracénie

www.dracenie.com Développons ensemble la Dracénie Tous droits réservés Communauté d Agglomération Dracénoise Octobre 2010 Internet et le haut débit en Dracénie Explication et évolution du réseau Conception & réalisation Nexus Communication 04 93 92 92

Plus en détail

DOSSIER ADSL. DEMARCHE DE TRAVAIL : Consultez rapidement le dossier avant de commencer Complétez le dossier en suivant les indications du document

DOSSIER ADSL. DEMARCHE DE TRAVAIL : Consultez rapidement le dossier avant de commencer Complétez le dossier en suivant les indications du document DOSSIER ADSL OBJECTIFS DU DOSSIER : Dans le dossier suivant, nous vous proposons de découvrir les spécificités des lignes à haut débit. Nous verrons notamment deux dossiers : L ADSL (Asymmetric Digital

Plus en détail

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP)

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2.1 Introduction 2.2 Signal 2.3 Support de transmission 2.4 Adaptation du signal aux supports de transmission 2.5 Accès WAN 2.1 Introduction Introduction Rôle

Plus en détail

Caractéristiques et débits de votre ligne ADSL

Caractéristiques et débits de votre ligne ADSL Une documentation Côtière Informatique Mise à jour du 20/01/2014 Caractéristiques et débits de votre ligne ADSL Sommaire : 1) La face cachée de la technologie ADSL2+ page 1 2) Les caractéristiques de sa

Plus en détail

DU HAUT DÉBIT AU TRÈS HAUT DÉBIT : Et si l on commençait par un accès neutre par fibre optique au sous-répartiteur?

DU HAUT DÉBIT AU TRÈS HAUT DÉBIT : Et si l on commençait par un accès neutre par fibre optique au sous-répartiteur? DU HAUT DÉBIT AU TRÈS HAUT DÉBIT : Et si l on commençait par un accès neutre par fibre optique au sous-répartiteur? Gilles BILLET gbillet@ifotec.com IFOTEC S.A Tel : +33 (0) 4 76 67 53 53 B.P 247 ZAC de

Plus en détail

LECOCQ Marc & LOTH Ludovic. Réseaux Mobile et Haut Débit

LECOCQ Marc & LOTH Ludovic. Réseaux Mobile et Haut Débit LECOCQ Marc & LOTH Ludovic Réseaux Mobile et Haut Débit Plan xdsl Définitions & fonctionnements Technologies Offres sur le marché Son avenir FTTx Définitions & fonctionnements Technologies Offres sur le

Plus en détail

3 / Pour en savoir plus

3 / Pour en savoir plus 3 / Pour en savoir plus / Fiches techniques / Le dégroupage d une ligne téléphonique P. 38 / Les débits P. 39 / Les équipements à domicile P. 40 / Communications électroniques et accès à la télévision

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Présentation Générale Modem routeur LAN Inte rnet Système de connectivités Plan Modem synchrone et Asynchrone La famille xdsl Wifi et WiMax Le protocole Point à Point : PPP Le faisceau hertzien Et le Satellite.

Plus en détail

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie Cours n 12 Technologies WAN 2nd partie 1 Sommaire Aperçu des technologies WAN Technologies WAN Conception d un WAN 2 Lignes Louées Lorsque des connexions dédiées permanentes sont nécessaires, des lignes

Plus en détail

Annexes. et France Télécom 38

Annexes. et France Télécom 38 LES RAPPORTS DE L ARCEP RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Novembre 2012 La montée en débit sur le réseau de cuivre La fibre optique à portée des territoires La fibre optique à portée des territoires La montée en débit

Plus en détail

1 Les techniques DSL :

1 Les techniques DSL : A.D.S.L. 1 LES TECHNIQUES DSL :... 2 1.1 HDSL... 3 1.2 SDSL... 3 1.3 ADSL... 3 1.4 RADSL... 4 1.5 VDSL... 4 1.6 SHDSL... 5 2 ADSL... 5 2.1 BANDE PASSANTE :... 5 2.2 DÉBITS :... 6 2.3 ADSL ET TÉLÉPHONIE

Plus en détail

Transmission ADSL. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée

Transmission ADSL. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Transmission ADSL Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Hauts débits sur paires torsadées Fournir un accès haut débit à des serveurs sur paires téléphoniques ; Assurer la simultanéïté

Plus en détail

Conditions de tests pour le raccordement au réseau d'accès SDSL de France Télécom. Edition 2

Conditions de tests pour le raccordement au réseau d'accès SDSL de France Télécom. Edition 2 ST/FTR&D/7804 Edition 2 1 Spécification Technique ST/FTR&D/7804 Janvier 2004 Conditions de tests pour le raccordement au réseau d'accès SDSL de France Télécom Edition 2 ST/FTR&D/7804 Edition 2 2 Table

Plus en détail

MANCHE NUMERIQUE. Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence

MANCHE NUMERIQUE. Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence MANCHE NUMERIQUE Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence 1 MANCHE NUMERIQUE Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence Dès 1995, le

Plus en détail

Introduction ADSL. ADSL signifie Asymetric Digital Suscriber Line. La palette des technologies en présence

Introduction ADSL. ADSL signifie Asymetric Digital Suscriber Line. La palette des technologies en présence Introduction... 2 Les situations d accès à l ADSL... 3 Les choix techniques... 4 Les distances et les débits... 4 Le multiplexage des fréquences... 4 Les canaux... 4 La modulation... 5 La connexion ADSL...

Plus en détail

Transmission et stockage de l information

Transmission et stockage de l information Transmission et stockage de l information La transmission d informations peut être libre, c est-à-dire assurée par des ondes électromagnétiques émises dans toutes les directions de l espace (Wi-Fi, radio,

Plus en détail

LA VIDÉOSURVEILLANCE SANS FIL

LA VIDÉOSURVEILLANCE SANS FIL LA VIDÉOSURVEILLANCE SANS FIL Par Garry Goldenberg ALVARION garry.goldenberg@gk-consult.com INTRODUCTION Dans un monde de plus en plus sensible aux problèmes de sécurité, les systèmes de vidéosurveillance

Plus en détail

NOUVELLES TECHNOLOGIES RESEAUX

NOUVELLES TECHNOLOGIES RESEAUX NOUVELLES TECHNOLOGIES RESEAUX ADSL Asymmetric Digital Subscriber Line (ligne numérique à paires asymétriques) Réseau ATM DSLAM BAS Internet DSLAM HERVE Steve PETAS Vincent BOUZON Elodie Informatique Réseaux

Plus en détail

Utilisez une technologie adaptée à vos besoins

Utilisez une technologie adaptée à vos besoins Accès Internet Utilisez une technologie adaptée à vos besoins «Optimisez vos outils et moyens de communications» Les différentes offres OPTIMO CONSEIL vous accompagne dans le choix de votre accès internet.

Plus en détail

Guide. xdsl. (Digital Subscriber Line) (Edition Mai 2013 Version 1.3)

Guide. xdsl. (Digital Subscriber Line) (Edition Mai 2013 Version 1.3) Guide xdsl (Digital Subscriber Line) (Edition Mai 2013 Version 1.3) CORSAIRE BP 40007 28320 GALLARDON http://www.corsaire-services.fr - contact@corsaire-services.fr Assistance informatique et internet

Plus en détail

Filtres maîtres et distribués ADSL

Filtres maîtres et distribués ADSL 1/12 Guide d installation d un filtre LEA Filtres maîtres et distribués Datasheet installation filtre LEA Fr Ed04 27-06-05 - PCt 2/12 Guide d installation d un filtre LEA Qu est-ce que l? signifie Asymetric

Plus en détail

Bac Pro SEN Epreuve E2 Session 2008. Baccalauréat Professionnel SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES. Champ professionnel : Télécommunications et réseaux

Bac Pro SEN Epreuve E2 Session 2008. Baccalauréat Professionnel SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES. Champ professionnel : Télécommunications et réseaux Baccalauréat Professionnel SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES Champ professionnel : Télécommunications et réseaux EPREUVE E2 ANALYSE D UN SYSTEME ELECTRONIQUE Durée 4 heures coefficient 5 Notes à l attention

Plus en détail

Rôle de l ARCEP : Une régulation nécessaire à la révolution numérique

Rôle de l ARCEP : Une régulation nécessaire à la révolution numérique Rôle de l ARCEP : Une régulation nécessaire à la révolution numérique 16 mars 2015 Benoit LOUTREL Sommaire 1. Introduction : Les enjeux du très haut débit 2. L accès au haut débit et très haut débit repose

Plus en détail

Rencontre professionnelle organisée par l ANDGDGARD - SYNTHESE -

Rencontre professionnelle organisée par l ANDGDGARD - SYNTHESE - Aménagement numérique du territoire : enjeu des collectivités territoriales pour un égal accès aux nouveaux services numériques, au réseau du savoir et au développement économique. Rencontre professionnelle

Plus en détail

Genevais Jérémy & Dubuc Romuald

Genevais Jérémy & Dubuc Romuald Genevais Jérémy & Dubuc Romuald 1 Sommaire Introduction: Qu est ce que la DSL L ADSL SDSL et SHDSL, le DSL symétrique La VDSL G.lite, splitterless ADSL, ADSL simplifié ADSL2, ADSL2+ READSL (Reach Extended

Plus en détail

ETUDE SUR LE TRES HAUT DEBIT POUR LE PAYS DE MORLAIX. Note de synthèse : Etat des lieux des réseaux existants et offres de services disponibles

ETUDE SUR LE TRES HAUT DEBIT POUR LE PAYS DE MORLAIX. Note de synthèse : Etat des lieux des réseaux existants et offres de services disponibles ETUDE SUR LE TRES HAUT DEBIT POUR LE PAYS DE MORLAIX Note de synthèse : Etat des lieux des réseaux existants et offres de services disponibles Vincennes, novembre 2009 Stéphane LELUX slelux@tactis.fr SOMMAIRE

Plus en détail

ADSL. Étude d une LiveBox. 1. Environnement de la LiveBox TMRIM 2 EME TRIMESTRE LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING NIVEAU :

ADSL. Étude d une LiveBox. 1. Environnement de la LiveBox TMRIM 2 EME TRIMESTRE LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING NIVEAU : LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING THEME : ADSL BAC PROFESSIONNEL MICRO- INFORMATIQUE ET RESEAUX : INSTALLATION ET MAINTENANCE ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS 2 EME TRIMESTRE NIVEAU : TMRIM Étude d une LiveBox

Plus en détail

ADSL. C est comme son nom l indique une liaison asymétrique fort bien adaptée à l Internet et au streaming radio et vidéo.

ADSL. C est comme son nom l indique une liaison asymétrique fort bien adaptée à l Internet et au streaming radio et vidéo. A Principes de fonctionnement La technologie de l Asymetric Digital Subscriber Line utilisant à travers un modem spécial votre ligne de téléphone permet une connexion permanente à l Internet atteignant

Plus en détail

1. Présentation général de l architecture XDSL :

1. Présentation général de l architecture XDSL : 1. Présentation général de l architecture XDSL : Boucle locale : xdsl (Data Subscriber Line). Modem à grande vitesse adapté aux paires de fils métalliques. La lettre x différencie différents types, comme

Plus en détail

Liste des protocoles de la séparation comptable

Liste des protocoles de la séparation comptable France Télécom SA au capital de 10 595 541 532-78 rue Olivier de Serres - 75505 Paris Cedex 15-380 129 866 RCS Paris Liste des protocoles de la séparation comptable Protocole 1 : Accès Analogiques et Numéris

Plus en détail

Nouvelle collecte xdsl sur SYRHANO. 25 mai 2008

Nouvelle collecte xdsl sur SYRHANO. 25 mai 2008 Nouvelle collecte xdsl sur SYRHANO 25 mai 2008 Historique du document 14 mai 2008 [HP], [AB] : version 1. 21 mai 2008 [HP] : précisions sur les prix, correction synoptique collecte. 25 mai 2008 [HP] :

Plus en détail

TRÈS HAUT DÉBIT. en Seineet-Marne EN 10 QUESTIONS

TRÈS HAUT DÉBIT. en Seineet-Marne EN 10 QUESTIONS TRÈS HAUT DÉBIT en Seineet-Marne EN 10 QUESTIONS éditorial Pour que chacun puisse bénéficier des progrès des nouvelles technologies, le Conseil général de Seine-et-Marne, le Conseil régional d Île-de-France

Plus en détail

Le déploiement du Très Haut Débit

Le déploiement du Très Haut Débit Le Haut Débit Débits : 512Kbit/s à 20 Mbits/s pour la voie montante Assuré sur le réseau cuivre, coaxial, réseau câblé, mobile 3G et UMTS, satellite et wifi La Technologie ADSl a été utilisée sur le réseau

Plus en détail

Matinale CCI - GEMTIC Haut débit / Très haut débit

Matinale CCI - GEMTIC Haut débit / Très haut débit Matinale CCI - GEMTIC Haut débit / Très haut débit en partenariat avec le Conseil Général de Mayotte Avec la participation de : AMCI, ETIC services, IDOM Technologies, Orange, SFR, SI Telecom, STOI Sommaire

Plus en détail

HAUTE-MARNE NUMERIQUE PROGRAMME 2010-2015. Dossier de présentation générale

HAUTE-MARNE NUMERIQUE PROGRAMME 2010-2015. Dossier de présentation générale HAUTE-MARNE NUMERIQUE PROGRAMME 2010-2015 Dossier de présentation générale Octobre 2009 SOMMAIRE Pages Introduction 5 1) L état des lieux et les objectifs du conseil général 7 1.1) Les services disponibles

Plus en détail

Contexte de la mission Présentation du Groupe France Telecom Enjeux de la réalisation de la mission Planning de la mission et temps forts

Contexte de la mission Présentation du Groupe France Telecom Enjeux de la réalisation de la mission Planning de la mission et temps forts Retour d Expérience Groupe FRANCE TELECOM Expertise LiveBox ORANGE Enjeux, Stratégies et Environnement Technique 01/2011 au 08/2012 Sommaire Contexte de la mission Présentation du Groupe France Telecom

Plus en détail

Guide d installation d un filtre ADSL LEA Qu est-ce que l ADSL?

Guide d installation d un filtre ADSL LEA Qu est-ce que l ADSL? 1/16 Guide d installation d un filtre LEA Qu est-ce que l? signifie Asymetric Digital Subscriber Line (Ligne d Abonné Numérique Asymétrique) L' fait partie de la famille des technologies xdsl qui permet

Plus en détail

LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise.

LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise. M Informatique Réseaux Cours bis Couche Physique Notes de Cours LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise. Les technologies utilisées sont celles du traitement

Plus en détail

LES RDV DU NUMERIQUE 15 JUIN CCI LIMOGES HAUTE VIENNE

LES RDV DU NUMERIQUE 15 JUIN CCI LIMOGES HAUTE VIENNE Aménageur Numérique Haut et Très Haut Débit des Territoires LES RDV DU NUMERIQUE 15 JUIN CCI LIMOGES HAUTE VIENNE 03/07/2015 1 Axione Qui sommes nous? Initié par la volonté des Collectivités 12% du territoire

Plus en détail

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission Page 1 / 7 A) Principaux éléments intervenant dans la transmission A.1 Equipement voisins Ordinateur ou terminal Ordinateur ou terminal Canal de transmission ETTD ETTD ETTD : Equipement Terminal de Traitement

Plus en détail

Technologies de communication

Technologies de communication Technologies de communication Pratiquement chaque avancée en matière de technologie de communication a poussé les utilisateurs à jeter leur vieille installation et à tout recommencer. Cela est particulièrement

Plus en détail

Année 2010-2011. Transmission des données. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.

Année 2010-2011. Transmission des données. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed. Année 2010-2011 Réseaux I Transmission des données Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Plan 1 Notions de signaux 2 Caractéristiques communes

Plus en détail

ETUDE SUR LE TRES HAUT DEBIT POUR LE PAYS DE MORLAIX. Note de synthèse : Etat des lieux des réseaux existants et offres de services disponibles

ETUDE SUR LE TRES HAUT DEBIT POUR LE PAYS DE MORLAIX. Note de synthèse : Etat des lieux des réseaux existants et offres de services disponibles ETUDE SUR LE TRES HAUT DEBIT POUR LE PAYS DE MORLAIX Note de synthèse : Etat des lieux des réseaux existants et offres de services disponibles Vincennes, novembre 2009 Stéphane LELUX slelux@tactis.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Partie 5 : réseaux de grandes distances. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.

Partie 5 : réseaux de grandes distances. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed. 1 Réseaux I Partie 5 : réseaux de grandes distances Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.fr 2 Plan 1 Généralités sur les WAN 2 WANs d accès 3

Plus en détail

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Câblage des réseaux WAN C-D-002.doc Mars 1-7 Sommaire 1. Couche physique WAN... 3 1.1. Connexions série WAN... 4 1.2. Routeurs et connexions

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 8 01 Quelle couche OSI est responsable de la transmission binaire, de la spécification du câblage et des aspects physiques

Plus en détail

Montée en débit : la mise en œuvre de l accès à la sous-boucle et son articulation avec le développement des réseaux FttH

Montée en débit : la mise en œuvre de l accès à la sous-boucle et son articulation avec le développement des réseaux FttH février 2010 Montée en débit : la mise en œuvre de l accès à la sous-boucle et son articulation avec le développement des réseaux FttH Orientations de l ARCEP - 1 - Introduction Bénéficier d une montée

Plus en détail

Nos solutions Cloud Kain, le 27 mars 2013 Laurent Guelton, Administrateur Délégué. Copyright 2013 Orditech. Tous droits réservés. Version 2.

Nos solutions Cloud Kain, le 27 mars 2013 Laurent Guelton, Administrateur Délégué. Copyright 2013 Orditech. Tous droits réservés. Version 2. Nos solutions Cloud Kain, le 27 mars 2013 Laurent Guelton, Administrateur Délégué Qu'est-ce que le Cloud Computing? Concept qui désigne l'externalisation des données sur des serveurs distants Avantages

Plus en détail

Vademecum. Solutions numériques

Vademecum. Solutions numériques Vademecum 1 Solutions numériques «La visioconférence est l ensemble des techniques et outils qui permettent et facilitent la communication à distance»* 2 1) Visioconférence, Webconférence : des solutions

Plus en détail

Téléinformatique. Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet. ESEN Université De La Manouba

Téléinformatique. Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet. ESEN Université De La Manouba Téléinformatique Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet ESEN Université De La Manouba Les techniques DSL La bande passante du service voix est limitée à 4 khz, cependant la bande passante

Plus en détail

La couche physique de l ADSL (voie descendante)

La couche physique de l ADSL (voie descendante) La couche physique de l ADSL (voie descendante) Philippe Ciblat École Nationale Supérieure des Télécommunications, Paris, France Problématique qq kilomètres CENTRAL câble de 0,4mm Objectifs initiaux :

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS EXTERNE DE TECHNICIEN TERRITORIAL SESSION 2012 EPREUVE Réponses à des questions techniques à partir d un dossier portant sur

Plus en détail

Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique!

Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique! 0 Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique! L objectif régional est simple et ambitieux : se rapprocher au plus vite de 100 % de Bourguignons connectés, quel que soit

Plus en détail

La Celle Saint-Cloud, ville fibrée

La Celle Saint-Cloud, ville fibrée La Celle Saint-Cloud, ville fibrée Préambule Quelles sont les caractéristiques du réseau cuivre actuellement utilisé? Actuellement, la majorité des français bénéficient des services voix, internet et TV

Plus en détail

Agriculture et Télécoms : le point sur les réseaux et les technologies

Agriculture et Télécoms : le point sur les réseaux et les technologies Agriculture et Télécoms : le point sur les réseaux et les technologies Orange Labs Ludovic Carlier, Recherche & Développement 05 Novembre 2011, Rencontres Qualiméditerranée 2010 Introduction De quels réseaux

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Avis n 09-A-57 du 22 décembre 2009 relatif à une demande d avis de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes portant sur la montée en débit L Autorité

Plus en détail

Chapitre 2 : communications numériques.

Chapitre 2 : communications numériques. Chapitre 2 : communications numériques. 1) généralités sur les communications numériques. A) production d'un signal numérique : transformation d'un signal analogique en une suite d'éléments binaires notés

Plus en détail

Université Claude Bernard Lyon 1 Master 2 Systèmes Informatiques et Réseaux Etude bibliographique Les technologies xdsl

Université Claude Bernard Lyon 1 Master 2 Systèmes Informatiques et Réseaux Etude bibliographique Les technologies xdsl Université Claude Bernard Lyon 1 Master 2 Systèmes Informatiques et Réseaux Etude bibliographique Les technologies xdsl Réalisé par : Nicolas SANTOPIETRO Youssef ZIZI Année scolaire 2007-2008 Table des

Plus en détail

La VDI : le câblage structuré

La VDI : le câblage structuré La VDI : le câblage structuré Objectif : réaliser la liaison de tous les utilisateurs à tous les réseaux Assurer souplesse, fiabilité, évolutions entre des utilisateurs des terminaux divers des réseaux

Plus en détail

Très Haut débit et Aménagement du territoire

Très Haut débit et Aménagement du territoire Les réunions de terrain du Sénateur Très Haut débit et Aménagement du territoire Sondage des maires* 95 % (63% «tout de suite» + 32% à 5 ans) des maires ruraux veulent le très haut débit d ici 5 ans. *réalisé

Plus en détail

RECTORATC08112006/ AC

RECTORATC08112006/ AC RECTORATC08112006/ AC - CONNEXIONS HAUT DEBIT XDSL - POOL D ADRESSES IP FIXES DEDIEES - REDONDANCE D ACCES - CONNEXIONS HAUT DEBIT XDSL DEBIT GARANTI - INTERFACE WEB DE GESTION DES ACCES LE PRÉSENT DOCUMENT

Plus en détail

Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009

Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009 Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009 1 Les fibres optiques : caractéristiques et fabrication 2 Les composants optoélectroniques 3 Les amplificateurs optiques

Plus en détail

Le déploiement de la fibre optique

Le déploiement de la fibre optique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Edité par l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes JUILLET 2012 Le déploiement de la fibre optique jusqu à l abonné Devenez acteur de la révolution numérique

Plus en détail

Les Réunions Info Tonic. Très haut débit / Haut débit : quelle connexion pour quel usage? Mardi 14 octobre 2014

Les Réunions Info Tonic. Très haut débit / Haut débit : quelle connexion pour quel usage? Mardi 14 octobre 2014 Les Réunions Info Tonic Très haut débit / Haut débit : quelle connexion pour quel usage? Mardi 14 octobre 2014 Les intervenants : Pascal Peraud Gérant Stilcom Philippe Samson Gérant Neoreso Qu est ce que

Plus en détail

Présentation de l ADSL

Présentation de l ADSL Jean Parrend GEii App2 Juin 2004 Présentation de l ADSL France Telecom IUT de Mulhouse 2 rue J.-J. Henner 61 rue A. Camus 68100 Mulhouse 68100 Mulhouse Sommaire Introduction.3 I) Les différentes utilisations

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 2 Le Modèle OSI La couche physique ou le

Plus en détail

On distingue deux catégories de réseaux : le réseau «poste à poste» et le réseau disposant d un «serveur dédié».

On distingue deux catégories de réseaux : le réseau «poste à poste» et le réseau disposant d un «serveur dédié». Un réseau est un ensemble de connexions entre plusieurs ordinateurs. Il va permettre : - la communication entre utilisateurs à travers les machines - la partage de ressources matérielles - le partage de

Plus en détail

Aménagement numérique des territoires

Aménagement numérique des territoires Aménagement numérique des territoires Comprendre l'évolution des réseaux Nantes TIC et territoires ruraux : un enjeu de Développement Durable Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable

Plus en détail

Errata et mises à jour

Errata et mises à jour Errata et mises à jour Modifications du chapitre 9. Le tableau page 74 est remplacé par le suivant. Technologie Débit descendant / montant en Kbit/s Distance maximale sans répéteur de paires Codage HDSL

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2014 Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées I. Pourquoi la fibre optique? II. Rappel du projet III. Calendrier de déploiement de la fibre

Plus en détail

STI 20 Édition 3 /Novembre 2002

STI 20 Édition 3 /Novembre 2002 STI 20 Édition 3 /Novembre 2002 Spécifications Techniques d Interface pour le réseau de France Télécom Directive 1999/5/CE Caractéristiques des interfaces d accès au service Turbo DSL en sites d extrémité

Plus en détail

Plan France Très Haut Débit Dossier de presse

Plan France Très Haut Débit Dossier de presse Plan France Très Haut Débit Dossier de presse ÉDITORIAL Fleur Pellerin Ministre déléguée auprès du ministre du Redressement Productif, chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l Innovation et de

Plus en détail

DSL Entreprises. Structure tarifaire Une porte de collecte DSL Entreprises (mutualisable techniquement avec une porte GP) Des accès DSL livrés en L2TP

DSL Entreprises. Structure tarifaire Une porte de collecte DSL Entreprises (mutualisable techniquement avec une porte GP) Des accès DSL livrés en L2TP DSL Entreprises Offre de collecte DSL Entreprises Offres DSL Entreprises tout IP Offres ADSL et SDSL Offres intégrant des engagements de QoS et de priorisation dans le réseau IP Structure tarifaire Une

Plus en détail

6. Liaisons à haute vitesse, haut débit, ADSL, ATM.

6. Liaisons à haute vitesse, haut débit, ADSL, ATM. Notre magasin YBET informatique Rue Albert 1er, 7 6810 Pin - Chiny Route Arlon - Florenville Le cours HARDWARE 2: Serveurs, réseaux et communication FORMATIONS Le MAGASIN YBET PRODUITS et SERVICES COURS

Plus en détail

STI 22 Édition 5 / Octobre 2002

STI 22 Édition 5 / Octobre 2002 STI 22 Édition 5 / Octobre 2002 Spécifications Techniques d Interface pour le réseau de France Télécom Directive 1999/5/CE Caractéristiques des interfaces d accès aux services La ligne ADSL Résumé : Ce

Plus en détail

Offre de référence de Bitstream national. de Tunisie Télécom pour l année 2011. modifiée par l Instance Nationale des Télécommunications

Offre de référence de Bitstream national. de Tunisie Télécom pour l année 2011. modifiée par l Instance Nationale des Télécommunications Offre de référence de Bitstream national de Tunisie Télécom pour l année 2011 modifiée par l Instance Nationale des Télécommunications Sommaire 1. Définitions... 5 2. Principe de l offre... 6 2.1 Description...

Plus en détail

Communiqué 8 novembre 2012

Communiqué 8 novembre 2012 Communiqué 8 novembre 2012 Les conditions du déploiement de l Internet à très haut débit en France et en Europe Coe-Rexecode mène depuis plusieurs années un programme de recherche approfondi sur l impact

Plus en détail

Point d échanges novembre 2011 Glossaire

Point d échanges novembre 2011 Glossaire A Adduction Partie de l infrastructure du câblage, comprise entre le point de raccordement au réseau des opérateurs et le point de pénétration. Elle peut être souterraine, aéro-souterraine ou aérienne.

Plus en détail

RAPPORT ET AVIS LE TRES HAUT DEBIT. Réalités et perspectives en Champagne-Ardenne. Rapport adopté en séance plénière Le 15 octobre 2010

RAPPORT ET AVIS LE TRES HAUT DEBIT. Réalités et perspectives en Champagne-Ardenne. Rapport adopté en séance plénière Le 15 octobre 2010 RAPPORT ET AVIS LE TRES HAUT DEBIT Réalités et perspectives en Champagne-Ardenne Rapport adopté en séance plénière Le 15 octobre 2010 CESER - «Le très haut débit» - Rapport adopté le 15 octobre 2010 1

Plus en détail

Les techniques de multiplexage

Les techniques de multiplexage Les techniques de multiplexage 1 Le multiplexage et démultiplexage En effet, à partir du moment où plusieurs utilisateurs se partagent un seul support de transmission, il est nécessaire de définir le principe

Plus en détail

OISE TRES HAUT DEBIT FAQ

OISE TRES HAUT DEBIT FAQ OISE TRES HAUT DEBIT FAQ (Questions les plus fréquentes) SMOTHD - FAQ - 10/2013 1 1 - Le projet OISE THD 1.0-2004/2012, le haut débit : Teloise Le Réseau d Initiative Publique (RIP) haut débit, Teloise,

Plus en détail

Melisa Réseau d Initiative publique Outil d aménagement numérique et de développement économique Quelles solutions Internet sur votre commune?

Melisa Réseau d Initiative publique Outil d aménagement numérique et de développement économique Quelles solutions Internet sur votre commune? Melisa Réseau d Initiative publique Outil d aménagement numérique et de développement économique Quelles solutions Internet sur votre commune? 1 er juillet 2013 Ordre du jour MELISA COMMENT SE RACCORDER

Plus en détail

TP2 Liaison ADSL S3-Cycle 2 / Module M3103

TP2 Liaison ADSL S3-Cycle 2 / Module M3103 RESEAUX & TELECOMMUNICATIONS TP2 Liaison ADSL S3-Cycle 2 / Module M3103 RT2A 2014-15 1 Matériel Aurora Presto Modem Routeur ADSL 1 Téléphone Testeur ADSL MC2+ 2 bobines de 100 m câble réseau 2 filtres

Plus en détail

LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION

LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION ) Caractéristiques techniques des supports. L infrastructure d un réseau, la qualité de service offerte,

Plus en détail

Une brève introduction à l architecture des réseaux ADSL

Une brève introduction à l architecture des réseaux ADSL Une brève introduction à l architecture des réseaux ADSL Chaput Emmanuel 2014-2015 Chaput Emmanuel Une brève introduction àl architecture des réseaux ADSL 2014-2015 1 / 72 1 2 L architecture réseau 3 Interconnexion

Plus en détail

Autour de la téléphonie mobile et des antennes

Autour de la téléphonie mobile et des antennes Autour de la téléphonie mobile et des antennes La présente fiche d information contient des informations techniques sur la téléphonie mobile en général et plus spécifiquement sur les antennes. Elle explique

Plus en détail

INTRODUCTION AU CHIFFREMENT

INTRODUCTION AU CHIFFREMENT INTRODUCTION AU CHIFFREMENT Par Gérard Peliks Expert sécurité Security Center of Competence EADS Defence and Security Avril 2008 Un livre blanc de Forum ATENA Un livre blanc 1 / 6 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

Nouvelles technologies

Nouvelles technologies Filière Informatique et Réseaux AGU Fabrice BERLIN Elodie PICARDAT Nicolas 3ème année Nouvelles technologies - ADSL SOMMAIRE I. Introduction...3 A. La jeune Histoire d Internet...3 B. La connexion à Internet...6

Plus en détail

Brochure. Soulé Protection contre la foudre Gamme parafoudres courant faible

Brochure. Soulé Protection contre la foudre Gamme parafoudres courant faible Brochure Slé contre la fdre Gamme parafdres crant faible Énergie et productivité pr un monde meilleur Guide de sélection des équipements de téléphonie RTC (Réseau Téléphonique public Commuté) Réseau permettant

Plus en détail