LES TECHNOLOGIES DU WEB APPLIQUÉES AUX DONNÉES STRUCTURÉES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES TECHNOLOGIES DU WEB APPLIQUÉES AUX DONNÉES STRUCTURÉES"

Transcription

1 LES TECHNOLOGIES DU WEB APPLIQUÉES AUX DONNÉES STRUCTURÉES 1e partie : encoder et structurer les données Gautier Poupeau Antidot Emmanuelle Bermès Centre Pompidou Séminaire INRIA 1-5 octobre 2012

2 SOMMAIRE 1. L'architecture du Web 2. Les URI 3. Principes de RDF 4. Vocabulaires et ontologies 5. SPARQL 6.La sérialisation

3 Web sémantique

4 Web sémantique OU

5 Web sémantique OU Web sémantique

6 Web sémantique OU Web sémantique

7 L'ARCHITECTURE DU WEB UN RÉSEAU DÉCENTRALISÉ

8 L'ARCHITECTURE DU WEB UN RÉSEAU DÉCENTRALISÉ

9 L'ARCHITECTURE DU WEB UN RÉSEAU DÉCENTRALISÉ

10 L'ARCHITECTURE DU WEB UN RÉSEAU DÉCENTRALISÉ Internet Web

11 L'ARCHITECTURE DU WEB UN RÉSEAU DÉCENTRALISÉ Internet TCP/IP Web

12 L'ARCHITECTURE DU WEB UN RÉSEAU DÉCENTRALISÉ Internet Web TCP/IP HTTP

13 L'ARCHITECTURE DU WEB UN RÉSEAU DÉCENTRALISÉ Internet Web TCP/IP HTTP

14 L'ARCHITECTURE DU WEB UN RÉSEAU DÉCENTRALISÉ Internet Web TCP/IP HTTP IMAP POP P2P

15 L'ARCHITECTURE DU WEB Méthodes de HTTP Je voudrais voir la ressource

16 L'ARCHITECTURE DU WEB Méthodes de HTTP Je voudrais voir la ressource

17 L'ARCHITECTURE DU WEB Méthodes de HTTP GET Je voudrais voir la ressource

18 L'ARCHITECTURE DU WEB Méthodes de HTTP Je voudrais agir sur la ressource

19 L'ARCHITECTURE DU WEB Méthodes de HTTP Je voudrais agir sur la ressource

20 L'ARCHITECTURE DU WEB Méthodes de HTTP POST Je voudrais agir sur la ressource

21 L'ARCHITECTURE DU WEB Méthodes de HTTP Je voudrais ajouter la ressource

22 L'ARCHITECTURE DU WEB Méthodes de HTTP Je voudrais ajouter la ressource OK

23 L'ARCHITECTURE DU WEB Méthodes de HTTP PUT Je voudrais ajouter la ressource OK

24 L'ARCHITECTURE DU WEB Méthodes de HTTP Je voudrais supprimer la ressource

25 L'ARCHITECTURE DU WEB Méthodes de HTTP Je voudrais supprimer la ressource

26 L'ARCHITECTURE DU WEB Méthodes de HTTP DELETE Je voudrais supprimer la ressource

27 L'ARCHITECTURE DU WEB L'architecture du Web Ressource

28 L'ARCHITECTURE DU WEB L'architecture du Web Ressource URI Identifant

29 L'ARCHITECTURE DU WEB L'architecture du Web Ressource URI Identifant Représentations

30 L'ARCHITECTURE DU WEB L'architecture du Web Ressource URI URI Identifant Représentations

31 L'ARCHITECTURE DU WEB L'architecture du Web Ressource URI URI Identifant Représentations

32 L'ARCHITECTURE DU WEB L'HYPERTEXTE

33 L'ARCHITECTURE DU WEB L'HYPERTEXTE

34 L'ARCHITECTURE DU WEB L'HYPERTEXTE

35 L'ARCHITECTURE DU WEB L'HYPERTEXTE

36 L'ARCHITECTURE DU WEB L'HYPERTEXTE

37 L'ARCHITECTURE DU WEB L'HYPERTEXTE 404

38 L'ARCHITECTURE DU WEB Des standards ouverts et libres Des organismes de normalisation indépendants Pas de brevet Des licences libres Pas de Royalties

39 L'ARCHITECTURE DU WEB LE WEB DE DOCUMENTS Un mécanisme de communication Un mécanisme d'identification HTTP URI

40 L'ARCHITECTURE DU WEB LE WEB DE DOCUMENTS Un mécanisme de communication Un mécanisme d'identification HTTP URI Encoder le message

41 L'ARCHITECTURE DU WEB LE WEB DE DOCUMENTS Un mécanisme de communication Un mécanisme d'identification HTTP URI Encoder le message HTML

42 L'ARCHITECTURE DU WEB LE WEB DE DOCUMENTS Un mécanisme de communication Un mécanisme d'identification HTTP URI Encoder le message HTML Interpréter le code

43 L'ARCHITECTURE DU WEB LE WEB DE DOCUMENTS Un mécanisme de communication Un mécanisme d'identification HTTP URI Encoder le message Interpréter le code HTML Le navigateur Web

44 L'ARCHITECTURE DU WEB LE WEB DE DOCUMENTS Un mécanisme de communication Un mécanisme d'identification HTTP URI Encoder le message Interpréter le code HTML Le navigateur Web Relier les documents

45 L'ARCHITECTURE DU WEB LE WEB DE DOCUMENTS Un mécanisme de communication Un mécanisme d'identification HTTP URI Encoder le message Interpréter le code HTML Le navigateur Web Relier les documents Le lien hypertexte

46 L'ARCHITECTURE DU WEB Et si on encodait la réalité? «The Need for Semantics in the Web», Tim Berners-Lee Passer d un Web de documents «sans relief» peu compréhensible par les machines à. un Web de choses relié à la réalité et compréhensible par les machines Source :

47 L'ARCHITECTURE DU WEB DU WEB DE DOCUMENTS AU WEB DE DONNÉES Un mécanisme de communication Un mécanisme d'identification HTTP URI Une grammaire Des vocabulaires Des règles d écriture RDF RDFS/OWL RDF/XML, N3 Turtle, RDFa Des moyens de communication SPARQL

48 SOMMAIRE 1. L'architecture du Web 2. Les URI 3. Principes de RDF 4. Vocabulaires et ontologies 5. SPARQL 6. La sérialisation

49 Être ou ne pas être... IDENTIFIÉ Pour attribuer les URI des ressources, il faut analyser les différentes entités qu'on manipule et qui doivent être identifiées.

50 Les URI UNIFORM RESOURCE IDENTIFIER Syntaxe : <scheme:chaîne/de.caractère> <http://monsite.com/dossier/fichier.html#ancre> <http://mondomaine.org/ressource/1234> NB : Les URI sont des identifiants Web. Les URL sont des URI qui identifient la ressource par le moyen d'y accéder. Les URL peuvent être pérennes.

51 Les URI La syntaxe des URI :» Scheme : préfixe qui indique le contexte dans lequel les identifiants sont attribués (ex. URN, INFO, ARK, HTTP etc.) Pour garantir l unicité, le scheme doit être enregistré auprès de l IANA Le scheme est toujours suivi de «:» Caractères réservés reserved» Désigne l autorité en charge d attribuer des noms pour ce scheme = gen-delims / sub-delims gen-delims = ":" / "/" / "?" / "#" / "[" / "]" / sub-delims = "!" / "$" / "&" / "'" / "(" / ")" / "*" / "+" / "," / ";" / "=" authority» Path/Name : Nom (ou chemin) attribué par l autorité nommane

52 Les URI IDENTIFIANTS OPAQUES / SIGNIFIANTS <http://www.mied.org/personne/eugene_delacroix> <http://www.mied.org/r-2f2f75cb28b2082> Bonnes pratiques : Veiller à la persistence des différentes parties qui composent l'uri (dont le nom de domaine) S'assurer de l'extensibilité et de la pérennité du système de nommage Garantir l'unicité en excluant tout éléments susceptible d'être ambigu

53 Les URI MAINTENIR ET GÉRER LES IDENTIFIANTS DANS LE TEMPS Utilisation d'un système normalisé (INFO, DOI, URN...) la pérennité n'est pas un problème technique Utiliser des URI HTTP pour s'inscrire dans l'architecture du Web Anticiper les cas de disparition d'une ressource de fusion de plusieurs ressources La pérennité est reconnue comme une problématique organisationnelle, qui repose sur la capacité à imprimer au sein d'une organisation la volonté de s'engager à garantir cette pérennité, et donc à déployer les processus et les moyens qui s imposent.

54 SOMMAIRE 1. L'architecture du Web 2. Les URI 3. Principes de RDF 4. Vocabulaires et ontologies 5. SPARQL 6. La sérialisation

55 Le principe de RDF RESOURCE DESCRIPTION FRAMEWORK sujet objet prédicat Eugène Delacroix est l'auteur de La liberté guidant le peuple Le principe de RDF est d'exprimer l'information sous forme de phrases simples (sujet verbe complément, ou sujet prédicat objet). Ces phrases sont appelées triplets.

56 Le principe de RDF RESOURCE DESCRIPTION FRAMEWORK sujet objet prédicat Les ressources (sujet, objet) et les relations (prédicat) sont identifiées par des URI afin de permettre aux machines de les reconnaître et de les manipuler.

57 Le principe de RDF RESOURCE DESCRIPTION FRAMEWORK est mort à Paris L'objet du triplet peut être une ressource représentée par une URI ou un littéral (une chaîne de caractère).

58 Le principe de RDF RESOURCE DESCRIPTION FRAMEWORK est mort à Paris? L'objet du triplet peut être une ressource représentée par une URI ou un littéral (une chaîne de caractère).

59 Le principe de RDF RESOURCE DESCRIPTION FRAMEWORK est mort à est un fait partie de label label L'objet du triplet peut être une ressource représentée par une URI ou un littéral (une chaîne de caractère).

60 Le principe de RDF RESOURCE DESCRIPTION FRAMEWORK label ''est mort type rdfs:property Le prédicat est lui-même une ressource. Il est identifié par une URI et peut être le sujet de triplets qui décrivent son rôle dans l'ontologie. Il s agit d une ressource d une nature particulière, qu on appelle une propriété.

61 Le principe de RDF RESOURCE DESCRIPTION FRAMEWORK est contemporain de est un est l'auteur de est un est mort à est mort à est un est conservé au se trouve à est conservé au L'ensemble des triplets, reliés les uns aux autres par les URI qu ils ont en commun, constitue un graphe.

62 Le principe de RDF RESOURCE DESCRIPTION FRAMEWORK objet sujet prédicat Le SUJET est toujours une URI. Le PREDICAT est toujours une URI. Toute chose sur laquelle on veut faire des assertions (sujet) doit avoir une URI. Il permet d'exprimer les PROPRIÉTÉS des choses, ou la nature des RELATIONS des choses entre elles. Les choses ont toujours un type : une CLASSE. L'OBJET peut être un texte (LITTÉRAL) ou une URI. Les CLASSES et les PROPRIÉTÉS sont déclarées dans des VOCABULAIRES pour être réutilisées

63 SOMMAIRE 1. L'architecture du Web 2. Les URI 3. Principes de RDF 4. Vocabulaires et ontologies 5. SPARQL 6. La sérialisation

64 Vocabulaires et ontologies RDFS et OWL sont des standards RDF permettant de déclarer des classes, des propriétés, et leur logique Ex. de classe : Personne Ex de propriété : nom ABC Ex. de relation : estcontemporainde Ex. de logique : (propriété symétrique) Les classes, propriétés et leur logique sont déclarés dans l'ontologie

65 La même chose avec des URI <http://www.mied.org/ontologie/personne> <http://www.mied.org/ontologie/nom> <http://www.mied.org/ontologie/estcontemporainde> Ou encore mied: mied:personne mied:nom mied:estcontemporainde ABC ABC

66 Classes et hiérarchies de classes En RDF, toute chose a un type (ou plusieurs). On appelle cela une classe. Les classes sont organisées en hiérarchies (classes, sous-classes) CHOSE PERSONNE LIEU VILLE PAYS On peut définir les rapports des classes entre elles par certaines caractéristiques : par ex. classes disjointes (personne lieu) NB : tout ce qui définit une classe doit pouvoir s'appliquer aussi à ses sous-classes. Ex: un lieu peut avoir des coordonnées géographiques, donc une ville peut avoir des coordonnées géographiques.

67 Classes et instances Une classe est une abstraction (type de chose) Une instance est la chose concrète qui se rattache à une classe. Ex. Eugène Delacroix est une instance de la classe mied:personne Là où ça se complique... Il ne faut pas confondre une hiérarchie de classe avec les rapports que peuvent avoir les instances, voire les classes entre elles. PARIS? VILLE FRANCE? PAYS

68 Classes et instances Quelques exemples d'instances qu'on rencontre dans les données du Musée Imaginaire Eugène Delacroix : EUGÈNE DELACROIX PARIS LA LIBERTÉ GUIDANT LE PEUPLE LE ROMANTISME LE MUSÉE DU LOUVRE VICTOR HUGO A noter : On désigne la classe par son URI On relie une instance à sa classe par une relation rdf:type rdf:type

69 Propriétés Les propriétés correspondent au verbe dans le triplet. est de type s'appelle mied:personne Eugène Delacroix est contemporain de On distingue Propriété de types de données (datatype property) : propriété qui relie une instance et un littéral (texte, nombre...) Propriété d'objet (object property) : propriété qui relie une instance et une autre instance (c'est à dire que l'objet est une URI)

70 Logique des propriétés On peut (de manière optionnelle) indiquer le comportement d'une propriété par rapport aux instances qu'elle décrit, ou par rapport à d'autres propriétés. mied:estcontemporainde Propriété symétrique : mied:estcontemporainde mied:estauteurde Propriétés inverses : mied:apourauteur Propriété fonctionnelle : mied:lieudecès NB : attention au sens des propriétés (orientation).

71 Propriétés : domaine et co-domaine On peut (de façon optionnelle) définir plus précisément la façon dont les propriétés peuvent être utilisées. Le domaine (domain) correspond aux classes qui peuvent être sujet d'une propriété. Le co-domaine (range) définit les classes qui peuvent être objet d'une propriété. co-domaine domaine PERSONNE mied:estcontemporainde mied:estcontemporainde PERSONNE

72 Hiérarchies de propriétés Une propriété peut être définie comme sous-propriété d'une autre. C'està-dire qu'elle est plus précise. Cela permet, par exemple, de lui attribuer un domaine et/ou un codomaine plus précis. mied:lieu mied:lieunaissance mied:lieudeces co-domaine mied:lieu co-domaine mied:lieu co-domaine mied:lieu

73 Hiérarchies de propriétés Si une propriété s'applique dans un triplet, et qu'elle est sous-propriété d'une autre, alors la super-propriété s'applique également. mied:estpeintrede mied:estpeintrede < mied:estauteurde mied:estauteurde

74 Équivalences de classes / propriétés OWL offre des mécanismes pour déclarer l'équivalence entre des classes et des propriétés de différents vocabulaires. rdf:type mied:estauteurde mied:personne owl:equivalentclass rdf:type mvh:personne owl:equivalentproperty mvh:auteur

75 Équivalences entre les instances La propriété owl:sameas permet de déclarer l'équivalence entre deux ressources dotées de deux URI différentes. On parle aussi d'alias d'uri Dans ce cas, toutes les assertions qui concernent l'une des instance s'appliquent aussi à l'autre. owl:sameas mied:estcontemporainde

76 Inférences Il est possible d'induire la classe d'une ressource à partir de la propriété qui la décrit, si celle-ci précise un domaine et/ou un co-domaine. co-domaine domaine mied:personne mied:lieudeces mied:lieudeces mied:lieu

77 Inférences A l'intérieur d'une hiérarchie de classes, les propriétés qui s'appliquent (domaine ou co-domaine) à une classe s'appliquent aussi à ses sousclasses et aux instances de la classe et de ses sous-classes. domaine co-domaine mied:estauteurde AGENT PERSONNE CHOSE INSTITUTION mied:estauteurde

78 Inférences En RDF, toute assertion est supposée vraie... donc... domaine co-domaine mied:estauteurde AGENT PERSONNE INSTITUTION CHOSE Taupe? mied:estauteurde

79 SOMMAIRE 1. L'architecture du Web 2. Les URI 3. Principes de RDF 4. Vocabulaires et ontologies 5. SPARQL 6. La sérialisation

80 SPARQL SPARQL est un langage de requête qui permet de parcourir le graphe à partir de contraintes exprimées sous la forme d'équations. Soit le graphe suivant sous la forme d une représentation graphique : Ce qui correspond aux triplets suivants :

81 SPARQL Rechercher un sujet Quelle est la ressource sujet dont le prédicat est <orange> et l objet <7>? Reformuler la question Sujet =? Prédicat = <orange> Objet = <7>

82 SPARQL Rechercher un sujet Quelle est la ressource sujet dont le prédicat est <orange> et l objet <7>? Reformuler la question Sujet =? Prédicat = <orange> Objet = <7> Sous forme de triplets?sujet <orange> <7>.

83 SPARQL Rechercher un sujet Quelle est la ressource sujet dont le prédicat est <orange> et l objet <7>? Reformuler la question Sujet =? Prédicat = <orange> Objet = <7> Réponse?sujet Sous forme de triplets?sujet <orange> <7>.

84 SPARQL Rechercher un prédicat Comment atteindre les ressources <2> et <6> à partir de <1>?

85 SPARQL Rechercher un prédicat Comment atteindre les ressources <2> et <6> à partir de <1>? Reformuler la question Sujet = <1> Prédicat =? Objet = <2> et <6>

86 SPARQL Rechercher un prédicat Comment atteindre les ressources <2> et <6> à partir de <1>? Reformuler la question Sujet = <1> Prédicat =? Objet = <2> et <6> Sous forme de triplets <1>? <2>. <1>? <6>.

87 SPARQL Rechercher un prédicat Comment atteindre les ressources <2> et <6> à partir de <1>? Reformuler la question Sujet = <1> Prédicat =? Objet = <2> et <6> Sous forme de triplets <1>?predicat <2>. <1>?predicat <6>.

88 SPARQL Rechercher un prédicat Comment atteindre les ressources <2> et <6> à partir de <1>? Reformuler la question Sujet = <1> Prédicat =? Objet = <2> et <6> Réponse?predicat Sous forme de triplets <1>?predicat <2>. <1>?predicat <6>.

89 SPARQL Rechercher un objet Quelle est la ressources liée en tant qu objet à la ressource <6> par le prédicat <violet>? Reformuler la question Sujet = <6> Prédicat = <violet> Objet =?

90 SPARQL Rechercher un objet Quelle est la ressources liée en tant qu objet à la ressource <6> par le prédicat <violet>? Reformuler la question Sujet = <6> Prédicat = <violet> Objet =? Sous forme de triplets <6> <violet>?objet.

91 SPARQL Rechercher un objet Quelle est la ressources liée en tant qu objet à la ressource <6> par le prédicat <violet>? Reformuler la question Sujet = <6> Prédicat = <violet> Objet =? Réponse?objet Sous forme de triplets <6> <violet>?objet.

92 SPARQL L intérêt du parcours de graphe en SPARQL réside aussi dans la possibilité d enchaîner des triplets dont certains éléments ne sont pas connus. On peut ainsi découvrir des éléments qui sont éloignés de l objet de notre recherche par des inconnues.? Ex. : Quelles sont les personnes décédées dans la même ville qu'eugène Delacroix? Sous forme de triplets <mied:eugene_delacroix> <mied:lieudeces>?lieu. est mort à?lieu <rdf:type> <mied:lieu>. est mort à est un??personne <mied:lieudeces>?lieu.

93 SPARQL L intérêt du parcours de graphe en SPARQL réside aussi dans la possibilité d enchaîner des triplets dont certains éléments ne sont pas connus. On peut ainsi découvrir des éléments qui sont éloignés de l objet de notre recherche par des inconnues. Ex. : Quelles sont les personnes décédées dans la même ville qu'eugène Delacroix? Sous forme de triplets <mied:eugene_delacroix> <mied:lieudeces>?lieu. est mort à?lieu <rdf:type> <mied:lieu>.?personne <mied:lieudeces>?lieu. est mort à Réponse est un?lieu?personne <mied:paris> <mied:victor_hugo>

94 SPARQL L intérêt du parcours de graphe en SPARQL réside aussi dans la possibilité d enchaîner des triplets dont certains éléments ne sont pas connus. On peut ainsi découvrir des éléments qui sont éloignés de l objet de notre recherche par des inconnues. Ex. : Dans quelle ville sont conservées les oeuvres d'eugène Delacroix? Sous forme de triplets <mied:eugene_delacroix> <mied:estauteurde>?oeuvre.?oeuvre <mied:lieuconservation>?musée.?musée <mied:localisation>?lieu. est l'auteur de?? se trouve à est conservé au?

95 SPARQL L intérêt du parcours de graphe en SPARQL réside aussi dans la possibilité d enchaîner des triplets dont certains éléments ne sont pas connus. On peut ainsi découvrir des éléments qui sont éloignés de l objet de notre recherche par des inconnues. Ex. : Dans quelle ville sont conservées les oeuvres d'eugène Delacroix? Sous forme de triplets <mied:eugene_delacroix> <mied:estauteurde>?oeuvre.?oeuvre <mied:lieuconservation>?musée.?musée <mied:localisation>?lieu. Réponse est l'auteur de est conservé au se trouve à?oeuvre?lieu <mied:liberte> <mied:paris>

96 Ex. : Quelles sont les oeuvres qui se rattachent au même courant que celles de Delacroix? SPARQL Sous forme de triplets <mied:eugene_delacroix> <mied:estauteurde>?oeuvre.?oeuvre <mied:appartienta>?courant.?oeuvres <mied:appartienta>?courant. est l'auteur de? appartient à? appartient à?

97 Ex. : Quelles sont les oeuvres qui se rattachent au même courant que celles de Delacroix? SPARQL Sous forme de triplets <mied:eugene_delacroix> <mied:estauteurde>?oeuvre.?oeuvre <mied:appartienta>?courant.?oeuvres <mied:appartienta>?courant. Réponse est l'auteur de appartient à?oeuvre?genre <mied:liberte> <mied:romantisme> <mied:miserables > <mied:romantisme> appartient à est l'auteur de

98 SOMMAIRE 1. L'architecture du Web 2. Les URI 3. Principes de RDF 4. Vocabulaires et ontologies 5. SPARQL 6. La sérialisation

99 LA SÉRIALISATION RDF définit un modèle logique, abstrait, pour décrire la sémantique des informations. Il est ensuite nécessaire d'exprimer les données suivant une syntaxe spécifique. rdf:type mied:nom Eugène Delacroix N3 / rdfs: rdf: mied: <http://mied.fr/ontologie/>. <http://www.mied.fr/personne/eugene_delacroix> rdf:type mied:personne ; Delacroix". mied:nom "Eugène

100 LA SÉRIALISATION RDF définit un modèle logique, abstrait, pour décrire la sémantique des informations. Il est ensuite nécessaire d'exprimer les données suivant une syntaxe spécifique. rdf:type RDF / XML <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?> <rdf:rdf mied:nom Eugène Delacroix xmlns:rdf="http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#" xmlns:rdfs="http://www.w3.org/2000/01/rdf-schema#" xmlns:mied="http://mied.fr/ontologie/"> <rdf:description rdf:about="http://www.mied.fr/personne/eugene_delacroix"> <rdf:type rdf:resource="http://mied.fr/ontologie/personne"/> <mied:nom>eugène Delacroix</mied:nom> </rdf:description> </rdf:rdf>

101 LA SÉRIALISATION RDF définit un modèle logique, abstrait, pour décrire la sémantique des informations. Il est ensuite nécessaire d'exprimer les données suivant une syntaxe spécifique. rdf:type RDF / XML <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?> <rdf:rdf mied:nom Eugène Delacroix xmlns:rdf="http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#" xmlns:rdfs="http://www.w3.org/2000/01/rdf-schema#" xmlns:mied="http://mied.fr/ontologie/"> <mied:personne rdf:about="http://www.mied.fr/personne/eugene_delacroix" mied:nom="eugène Delacroix"> </mied:personne> </rdf:rdf>

102 LA SÉRIALISATION RDF définit un modèle logique, abstrait, pour décrire la sémantique des informations. Il est ensuite nécessaire d'exprimer les données suivant une syntaxe spécifique. rdf:type RDFa mied:nom <html xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml" version="xhtml+rdfa 1.1" xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/xmlschema-instance" xsi:schemalocation="http://www.w3.org/1999/xhtml prefix="mied: Eugène Delacroix <head> <title>eugène Delacroix au Musée Imaginaire</title> </head> <body> <div typeof="mied:personne" about="http://www.mied.fr/personne/eugene_delacroix"> Bienvenue sur le site du Musée Imaginaire <span property="mied:nom">eugène Delacroix</span>. </div> </body> </html>

103 CONCLUSION

Structure documentaire d une ontologie

Structure documentaire d une ontologie Chapitre 4 Structure documentaire d une ontologie 1. Introduction Structure documentaire d une ontologie L ontologie en tant que fichier informatique comporte une structure qui lui est propre. En plus

Plus en détail

Web Sémantique. Examen

Web Sémantique. Examen Formations en Informatique de Lille 2012/2013 Web Sémantique mars 2013 Examen Durée 2h. Documents et dictionnaire électronique autorisés, appareils mobiles de communication interdits. Exercice 1 : Dans

Plus en détail

Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs

Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs Journée organisée par le CRFCB Midi-Pyrénées / Languedoc-Roussillon

Plus en détail

Linked Open Data. Le Web de données Réseau, usages, perspectives. Eric Charton. Eric Charton

Linked Open Data. Le Web de données Réseau, usages, perspectives. Eric Charton. Eric Charton Linked Open Data Le Web de données Réseau, usages, perspectives Sommaire Histoire du Linked Open Data Structure et évolution du réseau Utilisations du Linked Open Data Présence sur le réseau LOD Futurs

Plus en détail

Brève introduction au Web Sémantique

Brève introduction au Web Sémantique Brève introduction au Web Sémantique Bernard ESPINASSE Professeur à l'université d'aix-marseille 2010 Du Web au Web Sémantique : Le Web Sémantique : Architecture du Web Sémantique Langages du Web Sémantique

Plus en détail

Le Web de Données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M2 Plan

Le Web de Données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M2 Plan Le Web de Données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M2 Plan RDF sur le Web Micro-formats Micro-données RDFa Vocabulaires communs Dublin Core, FOAF, SKOS Linked Open Data Architecture

Plus en détail

Linked Open Data. L évolution du Web

Linked Open Data. L évolution du Web Linked Open Data Dan Vodislav ETIS, Université de Cergy-Pontoise L évolution du Web Web 1.0 Contenu non structuré (texte/html) Consommateurs passifs Web 2.0 Contenus plus structurés (XML, JSON) Consommateurs

Plus en détail

Catalogue des formations Edition 2015

Catalogue des formations Edition 2015 Antidot - Formations Catalogue des formations Edition 2015 : catalogue_formation_2015 Révision du 06.01.2015 Sommaire!!"##$%&'( )! $*$+,(-'(."##'+.'&( /!,'.0+"1"2%'( /!!."3'( /! $(3&"3"!(-4(5(.$,$1"24'(-'!(6"&#$,%"+!(7('-%,%"+()89:(;(

Plus en détail

Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS. IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht.

Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS. IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht. Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht.fr 1 MVC et le web 27/05/14 2 L'évolution des systèmes informatiques

Plus en détail

Le web de données et les bibliothèques. #octobre2013 #montpellier

Le web de données et les bibliothèques. #octobre2013 #montpellier Le web de données et les bibliothèques #octobre2013 #montpellier Le Web, web de documents Données Documents Base de données Hyperlien Base de données Un archipel d icebergs Les données sont cachées sous

Plus en détail

RDF Schema pour les ontologies légères

RDF Schema pour les ontologies légères RDF Schema pour les ontologies légères S 1 1 Bruit Précision Agences I RAM La Galère 148, rue Victor Hugo 76600 Le Havre L Agence de la Presse et des Livres 38, rue Saint Dizier BP 445 54001 Nancy Cédex

Plus en détail

4. SERVICES WEB REST 46

4. SERVICES WEB REST 46 4. SERVICES WEB REST 46 REST REST acronyme de REpresentational State Transfert Concept introduit en 2000 dans la thèse de Roy FIELDING Est un style d architecture inspiré de l architecture WEB En 2010,

Plus en détail

Présentation générale du projet data.bnf.fr

Présentation générale du projet data.bnf.fr Présentation générale du projet data.bnf.fr La Bibliothèque nationale a mis en œuvre un nouveau projet, qui a pour but de rendre ses données plus utiles sur le web. Ceci nécessite de transformer données

Plus en détail

C est en marchant que se fait le chemin. Paulo Coelho.

C est en marchant que se fait le chemin. Paulo Coelho. i C est en marchant que se fait le chemin. Paulo Coelho. c Saidi Imène,. Typeset in L A TEX 2ε. ii A ma maman A ma grand-mère et mes deux oncles A mes frères et sœurs et toute la famille A mon professeur

Plus en détail

VERS UNE APPROCHE WEB SÉMANTIQUE DANS LES APPLICATIONS DE GESTION DE CONFÉRENCES

VERS UNE APPROCHE WEB SÉMANTIQUE DANS LES APPLICATIONS DE GESTION DE CONFÉRENCES AMINE MESTIRI VERS UNE APPROCHE WEB SÉMANTIQUE DANS LES APPLICATIONS DE GESTION DE CONFÉRENCES Mémoire présenté à la Faculté des études supérieures de l Université Laval dans le cadre du programme de maîtrise

Plus en détail

Web sémantique et pratiques documentaires

Web sémantique et pratiques documentaires Web sémantique et pratiques documentaires Jérôme Euzenat 1, Raphaël Troncy 1,2 1 INRIA Rhône-Alpes 2 INA, 655 avenue de l Europe 4 avenue de l Europe 38330 Montbonnot Saint-Martin (France) 94366 Bry-sur-Marne

Plus en détail

Virtuoso. 10 octobre 2013. CHUV et UNIGE. Virtuoso. Pablo Iriarte et Jan Krause. Introduction SPARQL. Travaux pratiques.

Virtuoso. 10 octobre 2013. CHUV et UNIGE. Virtuoso. Pablo Iriarte et Jan Krause. Introduction SPARQL. Travaux pratiques. CHUV et UNIGE 10 octobre 2013 Programme (20min) (20min) (40min) (10min) Le Définition Le Web des données (Linked Data, en anglais) est une initiative du W3C (Consortium World Wide Web) visant à favoriser

Plus en détail

Programmabilité du réseau avec l'infrastructure axée sur les applications (ACI) de Cisco

Programmabilité du réseau avec l'infrastructure axée sur les applications (ACI) de Cisco Livre blanc Programmabilité du réseau avec l'infrastructure axée sur les applications (ACI) de Cisco Présentation Ce document examine la prise en charge de la programmabilité sur l'infrastructure axée

Plus en détail

Conversion des requêtes en langage naturel vers nrql

Conversion des requêtes en langage naturel vers nrql Conversion des requêtes en langage naturel vers nrql Hasna Boumechaal 1, Sofiane Allioua 2, Zizette Boufaida 3 1 Université Mentouri, Constantine, Algérie boumechaal.h@gmail.com 2 Laboratoire LIRE, Université

Plus en détail

Introduction au WEB Sémantique Cours 2 : Ontologies

Introduction au WEB Sémantique Cours 2 : Ontologies Cours 2 : Ontologies ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univmed.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/index.html Plan du cours 1 Introduction 2 3 4 5 Bibliographie I Supports de

Plus en détail

Publication de données d offre de Transport Collectif sur le web des données

Publication de données d offre de Transport Collectif sur le web des données CETE Méditerranée Université Montpellier 2 CNRS / LIRMM Publication de données d offre de Transport Collectif sur le web des données Rapport de stage Octobre 2011 NOTICE ANALYTIQUE Organisme commanditaire

Plus en détail

OASIS www.oasis-open.org/committees/xacml/docs/docs.shtml Date de publication

OASIS www.oasis-open.org/committees/xacml/docs/docs.shtml Date de publication Statut du Committee Working Draft document Titre XACML Language Proposal, version 0.8 (XACML : XML Access Control Markup Language) Langage de balisage du contrôle d'accès Mot clé Attestation et sécurité

Plus en détail

Hébergement de site web Damien Nouvel

Hébergement de site web Damien Nouvel Hébergement de site web Plan L'hébergeur Le serveur web Apache Sites dynamiques 2 / 27 Plan L'hébergeur Le serveur web Apache Sites dynamiques 3 / 27 L'hébergeur L'hébergeur sous-traite l'architecture

Plus en détail

JDev Atelier Datalift

JDev Atelier Datalift JDev Atelier Datalift RDF, Linked (Open) Data & Datalift Your business JDev technologists. - 6 septembre Powering 2013 progress Le Linked Data Publier des données structurées sur le Web en les reliant

Plus en détail

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C#

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# CHAPITRE 1 Introduction aux web services Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# NetBeans JavaScript Eclipse Objective C Xcode PHP HTML Objectifs du chapitre : Ce

Plus en détail

Compte-rendu re union Campus AAR 3 mars 2015

Compte-rendu re union Campus AAR 3 mars 2015 Compte-rendu re union Campus AAR 3 mars 2015 Table des matières Liste d actions... 2 I. Environnement d analyse : INA, Armadillo... 3 a. Connexion de l outil INA avec API Armadillo... 3 b. Outil d analyse

Plus en détail

Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales

Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales D 1.3.2 Rapport d analyse Auteurs: Johann Luethi, Laurent Opprecht, Patrick Roth

Plus en détail

Vues d ensembles de documents RDF

Vues d ensembles de documents RDF Vues d ensembles de documents RDF Thomas Raimbault * Pierre Maillot *,** * ESILV, Pôle Universitaire Léonard De Vinci 92 916 Paris La Défense Cedex {thomas.raimbault,pierre.maillot@devinci.fr ** LERIA,

Plus en détail

Méta-connaissances pour générer des programmes sur le Web

Méta-connaissances pour générer des programmes sur le Web Méta-connaissances pour générer des programmes sur le Web Basile STARYNKEVITCH http://starynkevitch.net/basile/ basile@starynkevitch.net (à titre privé, sans rapport avec mon employeur CEA-LIST) Séminaire

Plus en détail

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau)

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau) CS WEB Ch 1 Introduction I. INTRODUCTION... 1 A. INTERNET INTERCONNEXION DE RESEAUX... 1 B. LE «WEB» LA TOILE, INTERCONNEXION DE SITES WEB... 2 C. L URL : LOCALISER DES RESSOURCES SUR L INTERNET... 2 D.

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Architecture Logicielle

Architecture Logicielle Architecture Logicielle Chapitre 3: UML pour la description et la documentation d une architecture logicielle Année universitaire 2013/2014 Semestre 1 Rappel L architecture d un programme ou d un système

Plus en détail

Langage HTML (2 partie) lt La Salle Avignon BTS IRIS

Langage HTML (2 partie) <HyperText Markup Language> <tv>lt La Salle Avignon BTS IRIS</tv> Langage HTML (2 partie) «Je n'ai fait que prendre le principe d - hypertexte et le relier au principe du TCP et du DNS et alors boum! ce fut le World Wide Web!» Tim Berners-Lee

Plus en détail

Web sémantique et pratiques documentaires

Web sémantique et pratiques documentaires Web sémantique et pratiques documentaires Jérôme Euzenat - Raphaël Troncy Si le web actuel contient une quantité d informations formidable, il reste difficile à exploiter. Ainsi, la recherche d «un livre

Plus en détail

Programmation Internet Cours 4

Programmation Internet Cours 4 Programmation Internet Cours 4 Kim Nguy ên http://www.lri.fr/~kn 17 octobre 2011 1 / 23 Plan 1. Système d exploitation 2. Réseau et Internet 3. Web 3.1 Internet et ses services 3.1 Fonctionnement du Web

Plus en détail

ISN/14.232 07/10/14. Modèle TN-02.018-1.5. ign.fr

ISN/14.232 07/10/14. Modèle TN-02.018-1.5. ign.fr Modèle TN-02.018-1.5 ign.fr JOURNÉE INTEROPÉRABILITÉ ET INNOVATION 7 OCTOBRE 2014 WEB SÉMANTIQUE AU SERVICE DU PARTAGE ET DE LA DIFFUSION DES DONNÉES GÉOGRAPHIQUES ign.fr Merci Web sémantique au service

Plus en détail

Évaluation d une architecture de stockage RDF distribuée

Évaluation d une architecture de stockage RDF distribuée Évaluation d une architecture de stockage RDF distribuée Maeva Antoine 1, Françoise Baude 1, Fabrice Huet 1 1 INRIA MÉDITERRANÉE (ÉQUIPE OASIS), UNIVERSITÉ NICE SOPHIA-ANTIPOLIS, I3S CNRS prénom.nom@inria.fr

Plus en détail

Activité sur Meteor. Annexe 1 : notion de client-serveur et notion de base de données

Activité sur Meteor. Annexe 1 : notion de client-serveur et notion de base de données Activité sur Meteor Annexe 1 : notion de client-serveur et notion de base de données Notion de client-serveur Que se passe-t-il lorsque vous tapez dans la barre d'adresse de votre navigateur «http://www.google.fr»?

Plus en détail

Les services usuels de l Internet

Les services usuels de l Internet Les services usuels de l Internet Services principaux (applications) disponibles sur l Internet Courrier électronique (mail) - protocole SMTP (Simple Mail Transfer Protocol) inclut maintenant tous types

Plus en détail

A6 - HTTP ESIROI 2014-2015

A6 - HTTP ESIROI 2014-2015 A6 - HTTP ESIROI 2014-2015 HTTP HyperText Transfer Protocol Protocole synchrone 3 version : HTTP/0.9 (obsolète) HTTP/1.0 (rare) HTTP/1.1 HTTP - fonctionnement Requête Réponse Icones : http://www.visualpharm.com/

Plus en détail

PHP 5.4 Développez un site web dynamique et interactif

PHP 5.4 Développez un site web dynamique et interactif Editions ENI PHP 5.4 Développez un site web dynamique et interactif Collection Ressources Informatiques Extrait 183 Chapitre 7 Gérer les formulaires 1. Vue d'ensemble Gérer les formulaires 1.1 Petit rappel

Plus en détail

Emmanuelle BERMES Louise FAUDUET et Sébastien PEYRARD Bibliothèque nationale de France Paris, France

Emmanuelle BERMES Louise FAUDUET et Sébastien PEYRARD Bibliothèque nationale de France Paris, France Date submitted: 10/08/2010 Une approche orientée données pour la préservation du numérique : le projet SPAR Emmanuelle BERMES Louise FAUDUET et Sébastien PEYRARD Bibliothèque nationale de France Paris,

Plus en détail

WEB & DÉVELOPPEMENT LES BASES DU WEB LE LANGAGE HTML FEUILLES DE STYLES CSS HISTORIQUE D INTERNET ET DU WEB LES DIFFÉRENTS LANGAGES

WEB & DÉVELOPPEMENT LES BASES DU WEB LE LANGAGE HTML FEUILLES DE STYLES CSS HISTORIQUE D INTERNET ET DU WEB LES DIFFÉRENTS LANGAGES WEB & DÉVELOPPEMENT LES BASES DU WEB HISTORIQUE D INTERNET ET DU WEB LES DIFFÉRENTS LANGAGES LE LANGAGE HTML STRUCTURE D UNE PAGE En-tête et corps Syntaxe INSÉRER DES CONTENUS Texte : formatage (titre,

Plus en détail

Glossaire. www.themanualpage.org ( themanualpage.org) soumises à la licence GNU FDL.

Glossaire. www.themanualpage.org ( themanualpage.org) soumises à la licence GNU FDL. Glossaire Ce glossaire contient les termes techniques et de spécialité les plus employés dans cette thèse. Il emprunte, pour certaines d entre elles, les définitions proposées par www.themanualpage.org

Plus en détail

Installation d un serveur HTTP (Hypertext Transfer Protocol) sous Débian 6

Installation d un serveur HTTP (Hypertext Transfer Protocol) sous Débian 6 Installation d un serveur HTTP (Hypertext Transfer Protocol) sous Débian 6 1 BERNIER François http://astronomie-astrophotographie.fr Table des matières Installation d un serveur HTTP (Hypertext Transfer

Plus en détail

Métadonnées, ontologies et documents numériques

Métadonnées, ontologies et documents numériques Métadonnées, ontologies et documents numériques Hélène RICHY, Sylvie DESPRÉS Hélène RICHY : Maître de conférences, université de Rennes-1. Sylvie DESPRÉS : Maître de conférences, université Paris-Nord.

Plus en détail

856 Adresse électronique et mode d accès

856 Adresse électronique et mode d accès 856 Adresse électronique et mode d accès Définition Cette zone contient les informations nécessaires pour localiser la ressource électronique décrite dans la notice. Ces informations identifient l adresse

Plus en détail

Vers une meilleure interopérabilité des données géographiques françaises sur le Web de données. Ghislain Atemezing Raphaël Troncy

Vers une meilleure interopérabilité des données géographiques françaises sur le Web de données. Ghislain Atemezing Raphaël Troncy Vers une meilleure interopérabilité des données géographiques françaises sur le Web de données Ghislain Atemezing Raphaël Troncy Plan Où sont les données géographiques? Le mobile et l utilisation de la

Plus en détail

MEMOIRE DE STAGE. Amélioration de l'outillage support à une méthodologie de "Cartographie Sémantique"

MEMOIRE DE STAGE. Amélioration de l'outillage support à une méthodologie de Cartographie Sémantique PCO Innovation Parc technologique - Bat B3 12 allée Joliot Curie 69800 Saint Priest MEMOIRE DE STAGE Amélioration de l'outillage support à une méthodologie de "Cartographie Sémantique" Mission effectuée

Plus en détail

WebSSO, synchronisation et contrôle des accès via LDAP

WebSSO, synchronisation et contrôle des accès via LDAP 31 mars, 1er et 2 avril 2009 WebSSO, synchronisation et contrôle des accès via LDAP Clément Oudot Thomas Chemineau Sommaire général Synchronisation d'identités WebSSO et contrôle des accès Démonstration

Plus en détail

Applications des technologies sémantiques à la gestion des connaissances

Applications des technologies sémantiques à la gestion des connaissances Applications des technologies sémantiques à la gestion des connaissances Sommaire Sommaire... 1 Introduction... 2 1. Standardisation des termes et du vocabulaire d un domaine... 2 1.1 Vocabulaire GoodRelations

Plus en détail

Cours Web : Introduction

Cours Web : Introduction Cours Web : Introduction Catherine Letondal letondal@pasteur.fr Institut Pasteur Cours Web IEB 2005 p.1/?? Pourquoi un cours Web? le Web : c est stratégique en biologie c est un bon exemple de système

Plus en détail

Programme et contenu 2015-2016 M2 MIAGE FA/FC

Programme et contenu 2015-2016 M2 MIAGE FA/FC Programme et contenu 2015-2016 M2 MIAGE FA/FC Master MIAGE de Lille en alternance ou en formation continue, deuxième année 10-04-2015 (16 :22) M2 MIAGE FA/FC Organisation de la formation Programme et

Plus en détail

Les Architectures Orientées Services (SOA)

Les Architectures Orientées Services (SOA) Les Architectures Orientées Services (SOA) Ulrich Duvent Guillaume Ansel Université du Littoral Côte d Opale 50, Rue Ferdinand Buisson BP 699 62228 Calais Cedex Téléphone (33) 03.21.46.36.92 Télécopie

Plus en détail

RFC 7230 : Hypertext Transfer Protocol (HTTP/1.1): Message Syntax and Routing

RFC 7230 : Hypertext Transfer Protocol (HTTP/1.1): Message Syntax and Routing RFC 7230 : Hypertext Transfer Protocol (HTTP/1.1): Message Syntax and Routing Stéphane Bortzmeyer Première rédaction de cet article le 14 juin 2014 Date de publication du

Plus en détail

Diagramme de classes

Diagramme de classes Diagramme de classes Un diagramme de classes décrit les classes et leurs relations (associations, généralisation/spécialisation, ). classe association méthodes attributs héritage Diagramme de classes :

Plus en détail

Le Web sémantique, une infrastructure d'intégration de sources de données

Le Web sémantique, une infrastructure d'intégration de sources de données Le Web sémantique, une infrastructure d'intégration de sources de données Chantal Reynaud Université Paris X & LRI (Université Paris-Sud & CNRS), UR INRIA Futurs Plan de l'exposé 1. Importance du point

Plus en détail

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Champs sur Marne ENSG/CERSIG Le 19-nove.-02 L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Archivage Le Système d information géographique rassemble de l information afin de permettre son utilisation dans des applications

Plus en détail

Datalift. + + Architecture Modularité Déploiements. d j = 09/04/2015 Laurent BIHANIC

Datalift. + + Architecture Modularité Déploiements. d j = 09/04/2015 Laurent BIHANIC lift 1 d j = ( + + Architecture Modularité Déploiements lift 2 plates-formes en 1 2 Se t Se Dat t Une architecture répondant à deux besoins : Elévation de la donnée Exploitation de la donnée publiée Des

Plus en détail

Définitions. CSS Cascading Style Sheets Feuilles de style en cascade. FTP File Transfer Protocol Protocole de transfert de fichiers

Définitions. CSS Cascading Style Sheets Feuilles de style en cascade. FTP File Transfer Protocol Protocole de transfert de fichiers Introduction Ma première page Web (2/2) Ce document est l'étape 2 d'un didacticiel qui a pour but de donner un aperçu de la création d'une page Web. Une ou deux pages seront créées et présenteront leur

Plus en détail

TP 5 Serveur REST, tests et premier client REST

TP 5 Serveur REST, tests et premier client REST TP 5 Serveur REST, tests et premier client REST Xavier de Rochefort xderoche@labri.fr - labri.fr/~xderoche 13 mai 2014 Résumé Les derniers TP vous ont guidé dans ➊ la mise en place d un serveur REST avec

Plus en détail

Plan. Exemple: Application bancaire. Introduction. OCL Object Constraint Language Le langage de contraintes d'uml

Plan. Exemple: Application bancaire. Introduction. OCL Object Constraint Language Le langage de contraintes d'uml OCL Object Constraint Language Le langage de contraintes d'uml Plan 1. Introduction 2. Les principaux concepts d'ocl Object Constraint Language 1 Object Constraint Language 2 Exemple: une application bancaire

Plus en détail

Synthèse... 1 Introduction... 4 1. Contexte de la création multimédia et surgissement du web sémantique 6

Synthèse... 1 Introduction... 4 1. Contexte de la création multimédia et surgissement du web sémantique 6 1 2 Synthèse... 1 Introduction... 4 1. Contexte de la création multimédia et surgissement du web sémantique 6 1.1. Evolution des contenus multimédia... 6 1.1.1. Diversification des contenus multimédia...

Plus en détail

data.bnf.fr Mieux exposer des données hétérogènes, grâce aux outils du Web sémantique SemWeb Pro 02 mai 2012

data.bnf.fr Mieux exposer des données hétérogènes, grâce aux outils du Web sémantique SemWeb Pro 02 mai 2012 data.bnf.fr Mieux exposer des données hétérogènes, grâce aux outils du Web sémantique SemWeb Pro 02 mai 2012 Romain Wenz Bibliothèque nationale de France Conservateur Département de l information bibliographique

Plus en détail

MEGA ITSM Accelerator. Guide de Démarrage

MEGA ITSM Accelerator. Guide de Démarrage MEGA ITSM Accelerator Guide de Démarrage MEGA 2009 SP4 1ère édition (juin 2010) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune

Plus en détail

Petite définition : Présentation :

Petite définition : Présentation : Petite définition : Le Web 2.0 est une technologie qui permet la création de réseaux sociaux, de communautés, via divers produits (des sites communautaires, des blogs, des forums, des wiki ), qui vise

Plus en détail

OSLC (Open Services for Lifecycle Collaboration): standard ouvert pour l'interopérabilité des outils ALM open source

OSLC (Open Services for Lifecycle Collaboration): standard ouvert pour l'interopérabilité des outils ALM open source OSLC (Open Services for Lifecycle Collaboration): standard ouvert pour l'interopérabilité des outils ALM open source Olivier Berger , Sabri Labbene ,

Plus en détail

Introduction aux concepts d ez Publish

Introduction aux concepts d ez Publish Introduction aux concepts d ez Publish Tutoriel rédigé par Bergfrid Skaara. Traduit de l Anglais par Benjamin Lemoine Mercredi 30 Janvier 2008 Sommaire Concepts d ez Publish... 3 Système de Gestion de

Plus en détail

INTERNET, C'EST QUOI?

INTERNET, C'EST QUOI? INTERNET, C'EST QUOI? Internet, c'est quoi? «Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et

Plus en détail

Internet. DNS World Wide Web. Divers. Mécanismes de base Exécution d'applications sur le web. Proxy, fire-wall

Internet. DNS World Wide Web. Divers. Mécanismes de base Exécution d'applications sur le web. Proxy, fire-wall Internet DNS World Wide Web Mécanismes de base Exécution d'applications sur le web Divers Proxy, fire-wall 1 Les services usuels de l Internet Services principaux (applications) disponibles sur l Internet

Plus en détail

Antidot v7 - Product Note. Antidot Information Factory versus ETL. Référence : CORP/PNv7/AIF/vs-ETL

Antidot v7 - Product Note. Antidot Information Factory versus ETL. Référence : CORP/PNv7/AIF/vs-ETL Antidot v7 - Product Note Antidot Information Factory versus ETL Référence : CORP/PNv7/AIF/vs-ETL Révision du 17.06.2013 1. Antidot Information Factory Antidot Information Factory (AIF) est une solution

Plus en détail

Plan... as Architecture des Systèmes d Information. Constats. as Architecture des Systèmes d Information

Plan... as Architecture des Systèmes d Information. Constats. as Architecture des Systèmes d Information Plan... Web sémantique Partie I - Cours Document et Web Sémantique Nicol Delestre 1 Vers le Web sémantique 2 3 4 Publication, requêtage 5 Conclusion - v1.0 1 / 49 - v1.0 2 / 49 Vers le Web sémantique Les

Plus en détail

D'AGROVOC à l'agricultural Ontology Service / Concept Server. Un modèle OWL pour la création d'ontologies dans le domaine de l'agriculture

D'AGROVOC à l'agricultural Ontology Service / Concept Server. Un modèle OWL pour la création d'ontologies dans le domaine de l'agriculture D'AGROVOC à l'agricultural Ontology Service / Concept Server Un modèle OWL pour la création d'ontologies dans le domaine de l'agriculture A.C. Liang Perot Systems, Inc. Tel : +1-240-478-5948 acliang@alum.mit.edu

Plus en détail

Cours Web - HTML (1 partie)

Cours Web - HTML (1 partie) Cours Web - HTML (1 partie) Thierry Vaira BTS IRIS Avignon tvaira@free.fr v0.1 Objectifs Introduction Se familiariser avec le codage HTML et acquérir une pratique minimale. Être capable de mener à bien

Plus en détail

Evolutions du Web et des langages

Evolutions du Web et des langages Evolutions du Web Evolutions du Web et des langages WEB statique Ces pages sont écrites en HTML Les pages demandées sont identiques quelque soit La personne qui les demande L heure de la demande Etc. WEB

Plus en détail

Les grandes facettes du développement Web Nicolas Thouvenin - Stéphane Gully

Les grandes facettes du développement Web Nicolas Thouvenin - Stéphane Gully Les grandes facettes du développement Web Qui sommes nous? Nicolas Thouvenin Stéphane Gully Projets Web depuis 2000 LAMP, NodeJS HTML, CSS, jquery

Plus en détail

Programmation Web. Introduction

Programmation Web. Introduction Programmation Web Introduction 1 Introduction 10 séances 1 h cours + 1h TD Notes : contrôle continu DS 1 TP : note de groupe : rapport + code source + démo TD : note personnelle (=0 si 2 absences non justifiées)

Plus en détail

Introduction : présentation de la Business Intelligence

Introduction : présentation de la Business Intelligence Les exemples cités tout au long de cet ouvrage sont téléchargeables à l'adresse suivante : http://www.editions-eni.fr Saisissez la référence ENI de l'ouvrage RI3WXIBUSO dans la zone de recherche et validez.

Plus en détail

Université de Bangui. Modélisons en UML

Université de Bangui. Modélisons en UML Université de Bangui CRM Modélisons en UML Ce cours a été possible grâce à l initiative d Apollinaire MOLAYE qui m a contacté pour vous faire bénéficier de mes connaissances en nouvelles technologies et

Plus en détail

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application Architecture Multi-Tier Traditionnellement une application informatique est un programme exécutable sur une machine qui représente la logique de traitement des données manipulées par l application. Ces

Plus en détail

Application Web et J2EE

Application Web et J2EE Application Web et J2EE Servlet, JSP, Persistence, Méthodologie Pierre Gambarotto Département Informatique et Math appli ENSEEIHT Plan Introduction 1 Introduction Objectfis

Plus en détail

NFA016 : Introduction. Pour naviguer sur le Web, il faut : Naviguer: dialoguer avec un serveur web

NFA016 : Introduction. Pour naviguer sur le Web, il faut : Naviguer: dialoguer avec un serveur web NFA016 : Introduction O. Pons, S. Rosmorduc Conservatoire National des Arts & Métiers Pour naviguer sur le Web, il faut : 1. Une connexion au réseau Réseau Connexion physique (câbles,sans fils, ) à des

Plus en détail

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007 L archivage pérenne du document numérique au CINES CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007 Sommaire La mission d archivage du CINES Le contexte, la problématique et les constats Les défis, orientations

Plus en détail

1 ère Université WEB. Courbevoie Samedi 21 octobre 2006. Votre site interactif sur internet.

1 ère Université WEB. Courbevoie Samedi 21 octobre 2006. Votre site interactif sur internet. 1 ère Université WEB Courbevoie Samedi 21 octobre 2006 Votre site interactif sur internet. Programme de la journée. 10H30 - Introduction Université web Votre site interactif sur internet. 10H35 Généralités

Plus en détail

SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery. Les membres du projet SemWeb

SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery. Les membres du projet SemWeb SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery Les membres du projet SemWeb Contexte et objectifs Le projet SemWeb s inscrit dans les efforts de recherche et de développement actuels pour construire

Plus en détail

Modélisation et transformation des métadonnées de RERO en Linked Open Data

Modélisation et transformation des métadonnées de RERO en Linked Open Data Modélisation et transformation des métadonnées de RERO en Linked Open Data Travail de Master réalisé en vue de l obtention du Master HES par : Nicolas PRONGUÉ Directeur du travail de Master : Dr René SCHNEIDER,

Plus en détail

Les diagrammes de modélisation

Les diagrammes de modélisation L approche Orientée Objet et UML 1 Plan du cours Introduction au Génie Logiciel L approche Orientée Objet et Notation UML Les diagrammes de modélisation Relations entre les différents diagrammes De l analyse

Plus en détail

Titre. Mots clés Source. Date de publication Février 2001 Nombre de pages 39 Langue Liens avec autres normes

Titre. Mots clés Source. Date de publication Février 2001 Nombre de pages 39 Langue Liens avec autres normes Statut du document Titre Mots clés Source Date de publication Février 2001 Nombre de pages 39 Langue Liens avec autres normes Situation courante Final Draft electronic business XML (ebxml) Technical Architecture

Plus en détail

Du Web de services au Web des objets

Du Web de services au Web des objets Du Web de services au Web des objets Michaël Mrissa, Lionel Médini M2IADE Université Lyon 1 Laboratoire d'informatique en Image et Systèmes d'information LIRIS UMR 5205 CNRS/INSA de Lyon/Université Claude

Plus en détail

CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES

CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES Auteur: Raymonde RICHARD PRCE UBO PARTIE III. - LA DESCRIPTION LOGIQUE ET PHYSIQUE DES DONNEES... 2 A. Les concepts du modèle relationnel de données...

Plus en détail

TIC. Réseau informatique. Historique - 1. Historique - 2. TC - IUT Montpellier Internet et le Web

TIC. Réseau informatique. Historique - 1. Historique - 2. TC - IUT Montpellier Internet et le Web Réseau informatique TIC TC - IUT Montpellier Internet et le Web Ensemble d'ordinateurs reliés entre eux et échangeant des informations sous forme de données numériques But : Rendre disponible l information

Plus en détail

XML et travail collaboratif : vers un Web sémantique

XML et travail collaboratif : vers un Web sémantique XML et travail collaboratif : vers un Web sémantique Abderrazak MKADMI 1-2 1 Laboratoire Paragraphe, Université Paris8, France 2 Institut Supérieur de Documentation, Université de Manouba, Tunisie amkadmi@yahoo.fr

Plus en détail

Réponse :... 18. Liste des paramètres de retour :... 7 Simuler un envoi (POST /send/simulate)... 8 Publipostage (POST /send/lists)...

Réponse :... 18. Liste des paramètres de retour :... 7 Simuler un envoi (POST /send/simulate)... 8 Publipostage (POST /send/lists)... Documentation API Documentation API SMSFactor... 2 Format des données... 2 Transmission des données... 2 Authentification... 2 Campagne de SMS et SMS unitaire (POST /send)... 5 Liste des paramètres:...

Plus en détail

Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise. 04 Architecture du SI : identifier et décrire les services, structurer le SI

Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise. 04 Architecture du SI : identifier et décrire les services, structurer le SI Plan du chapitre Master Informatique et Systèmes Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise 04 Architecture du SI : identifier et décrire les services, structurer le SI 1 2 3 1.1

Plus en détail

Ecritures linéaire / non-linéaire

Ecritures linéaire / non-linéaire Ecritures linéaire / non-linéaire «Pierre, papier, ciseaux» 1 - Les transferts de l'écrit 2 - Du collage aux fragments 3 - Générativité & interactivité 4 - La question du récit Les transferts de l'écrit

Plus en détail

Diplôme d'etudes Approfondies Réseaux de télécommunications

Diplôme d'etudes Approfondies Réseaux de télécommunications UNIVERSITE LIBANAISE (Faculté de Génie) UNIVERSITE SAINT-JOSEPH (Faculté d'ingénierie) Sous l'égide de l'agence Universitaire de la Francophonie AUF Diplôme d'etudes Approfondies Réseaux de télécommunications

Plus en détail

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Guides Pratiques Objecteering Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam

Plus en détail

Introduction aux «Services Web»

Introduction aux «Services Web» Introduction aux «Services Web» Sana Sellami sana.sellami@univ-amu.fr 2014-2015 Modalité de contrôle de connaissances Note de contrôle de continu Note projet Evaluation du projet la semaine du 17 novembre

Plus en détail

ISN : B6-Langages du Web

ISN : B6-Langages du Web ISN : B6-Langages du Web Les langages du Web Michel Van Caneghem Mai 2012 Les langages du Web Langages de description : Présentation du langage HTML et du principe de séparation du contenu et de la mise

Plus en détail