L INVITÉ / THE GUEST DESIGNER, DIRECTRICE GÉNÉRALE DE L AGENCE RCP DESIGN GLOBAL DESIGNER, HEAD OF THE RCP DESIGN GLOBAL AGENCY

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L INVITÉ / THE GUEST DESIGNER, DIRECTRICE GÉNÉRALE DE L AGENCE RCP DESIGN GLOBAL DESIGNER, HEAD OF THE RCP DESIGN GLOBAL AGENCY"

Transcription

1 TENDANCES / TRENDS L INVITÉ / THE GUEST TEMPS FORTS REGINE CHARVET PELLO, HIGHLIGHTS DESIGNER, DIRECTRICE GÉNÉRALE DE L AGENCE RCP DESIGN GLOBAL INNOVATION INTERVIEW WITH RÉGINE CHARVET PELLO INNOVATION ÉTUDE/ STUDIES LA MOBILITÉ DES SENIORS A FOCUS ON MOBILITY FOR SENIORS DESIGNER, HEAD OF THE RCP DESIGN GLOBAL AGENCY AVANCÉES N 12 NOVEMBRE 2014 INNOVATION ET RECHERCHE POUR LA MOBILITÉ L INTERNET EMBARQUÉ EN TEST SUR TGV ON-BOARD INTERNET TRIALS ON THE TGV ENTRETIEN AVEC RÉGINE CHARVET PELLO Designer, Directrice Générale de l agence RCP Design Global INTERVIEW WITH RÉGINE CHARVET PELLO Designer, Head of the RCP Design Global Agency NOUVELLE CHAIRE ÉCONOMIE DES TRANSPORTS NEW CHAIR OF RAIL TRANSPORT ECONOMICS LES DRONES PRENNENT LEUR ENVOL DRONES TAKE OFF 1:24 PM Ligne 2 Arrêt Porte d Arras Direction Tourcoing DOSSIER INNOVATION DE LA PROMESSE AUX RÉSULTATS INNOVATION, FROM PROMISES TO RESULTS Prochain passage 6 min SNCF SNC_11_0000_Logo /02/ , rue Salomon de Rothschild Suresnes - FRANCE Tél. : +33 (0) / Fax : +33 (0) Web : Ce fichier est un document d exécution créé sur Illustrator version CS3. CONNECTÉ À UN NOUVEAU MONDE DE SERVICES CONNECTED TO A NEW WORLD OF SERVICES PRIX DE L INVENTEUR 2014 : BREVETÉES ET RÉCOMPENSÉES 2014 INVENTOR AWARDS : PATENTED AND REWARDED! ÉQUIVALENCE QUADRI DÉGRADÉ CYAN MAGENTA YELLOW RÉSERVE BLANCHE

2 SOMMAIRE - N 12 - NOVEMBRE 2014 / CONTENTS - NO NOVEMBER 2014 Retrouvez votre magazine sur / Read the magazine at: TENDANCES/ TRENDS 04 TEMPS FORTS 06 INNOVATION Une thèse tout en robustesse, la mobilité des seniors INNOVATION A robust thesis! A focus on mobility for seniors FOOT, une interface qui va droit au but, quand le son fait sens HIGHLIGHTS FOOT, an interface right on goal. When sounds make sense DOSSIER INNOVATION/A REPORT ON INNOVATION LE TOUR DE LA QUESTION A MULTIPLE-ANGLE SURVEY 10 STRATÉGIE/ 14 INNOVATIONS/ 18 OUVERTURE/ STRATEGY Innover, une clé pour ouvrir le champ de la croissance INNOVATIONS De la promesse aux résultats OPENING THE WAY Insuffler une culture de l innovation From promises to results Encouraging a culture of innovation Innovation, a key to growth PERSPECTIVES/PERSPECTIVES 22 OUTILS 26 ACTEURS ET PROJETS Connecté à un nouveau monde de services TOOLS Connected to a new world of services Un sujet «chaire» à SNCF SNCF brings academia aboard Les drones prennent leur envol Drones take off 24 SUCCÈS Prix de l inventeur 2014 : inventions brevetées et récompensées! STUDIES 2014 Inventor Awards: patented... and rewarded! 2 AVANCÉES - NOVEMBRE N L INVITÉ Entretien avec Régine Charvet Pello, Designer, Directrice générale de l agence RCP Design Global THE GUEST Interview with Régine Charvet Pello, Designer, Head of the RCP Design Global Agency

3 ÉDITORIAL / EDITORIAL Un cadre et de la méthode, pour innover vraiment C est un fait acquis : l innovation peut aujourd hui améliorer les performances et doper la croissance des grands groupes. Une condition s avère toutefois nécessaire : parvenir à créer des innovations de rupture pertinentes qui seront mises en production effective. Pour ce faire, la créativité ne suffit pas. Il ne s agit pas d innover n importe où, ni n importe comment. SNCF a défini le «où» par l adoption d une stratégie claire, qui porte cinq champs prioritaires d innovation. Mais l entreprise s attache également à diffuser le «comment». Les cinq chantiers sont ainsi animés par la Direction Innovation & Recherche selon une méthode spécifique, en trois phases. Elle accompagne les (bonnes) idées de bout en bout, jusqu à l étape ultime de l exploitation commerciale. La première phase est celle de la «défixation». Elle se nourrit d une analyse et d un partage de connaissances en provenance de tous les secteurs d activité, pour mieux sortir du cadre des produits et des usages connus dans le ferroviaire. Elle aboutit à la formulation de concepts innovants, formalisés et structurés. Ils sont déclinés en nouveaux objets et nouveaux usages à la phase du «design» qui constitue la deuxième phase. C est aussi une étape d expérimentation, avec les besoins des clients pour guide. La troisième phase, «d industrialisation», permet d adapter la Proof of concept, le prototype ou le pilote au contexte métier, avec les opérateurs. À son terme, le nouveau produit ou le nouvel outil peut être mis en service. Réussir à innover, c est aussi avoir du succès dans la concrétisation. l Éric Conti, Directeur Innovation & Recherche Innovation & Research Director A framework and method for true innovation It is an accepted fact today: innovation can improve the performance and stimulate the growth of large businesses. There are conditions, however. The innovation must be disruptive, relevant to the business, and effectively implemented. As it turns out, creativity alone is not enough to satisfy those conditions. The where and the how of innovation are crucial, too. SNCF has established the where by adopting a clearcut strategy with five key areas of innovation. It has also taken steps to define the how. Innovation & Research is thus leading the efforts in these five areas using a specific method consisting of three phases. I&R also follows the (good) ideas from start to finish, all the way to the stage of commercial utilisation. The first phase is Detachment. Here analyses and knowledge from all sectors of activity are drawn on to break out of the framework of known products and practices in rail transport in order to formulate innovative, formalised and structured concepts. These are applied to create new objects and new practices in the next phase, Design. This is also where experimentation is done, with customers needs as the guide. In the third phase, Implementation, the Proof of Concept, the prototype or the pilot programme is adapted to a specific activity in cooperation with the operational staff. Ultimately, the new product or new tool can be put into service. Successful innovation also implies success in its concrete application. l Une publication d Innovation & Recherche SNCF 40, avenue des Terroirs-de-France, Paris. Directeur de la publication : Éric Conti. Rédactrice en chef : Virginie Roustant. Rédacteurs : Dominique Fidel, Sylvie Fontegne, Sacha Klimek. Traduction : Gary Breunig. Secrétariat de rédaction : Franck Antoni. Conception et réalisation : Tél. : Crédits photos : SNCF Innovation & Recherche, Olivier Capdeville, Rémy Lecourieux et Thinkstock. Illustrations : Koivo. Impression : Imprimerie Jouve N ISSN Dépôt légal à parution. AVANCÉES - NOVEMBER No. 12 3

4 TEMPS FORTS / HIGHLIGHTS ACOUSTIQUE UN NOUVEAU PARADIGME À DÉFINIR MATÉRIEL ROULANT UNE THÈSE TOUT EN ROBUSTESSE! D o c to r a n te a u CN A M, S a b i n e Tréfond a soutenu en mars, avec succès, sa thèse CIFRE SNCF portant sur la planification du matériel roulant. Ce travail de trois ans a permis de spécifier et de proposer un outil informatique d aide à la décision, capable de fournir des planifications résistant mieux aux imprévus, à niveau de ressources engagées équivalent. Alors que le trafic et les exigences de qualité de service vont croissant, ce projet de recherche laisse entrevoir des applications très concrètes p o ur le s o p é r ationnel s : «L e s modèles mathématiques que nous avons mis en place nous ont servi à développer un nouveau module info r mat iq ue, q ui v ie nt s inté grer au logiciel de planification Presto, explique Sabine Tréfond. Ce module donne la possibilité d e c o n s t r u i re d e s ro u l e m e n t s plus robustes, qui absorbent les aléas perturbant la circulation ferroviaire : ralentissements, faibles retards Fin 2013, des exper t s conception TER ont testé de façon concluante cette solution dans leur région. Elle est aujourd hui industrialisée.» l ROLLING STOCK A ROBUST THESIS! In March Sabine Tréfond, a doctoral student at the CNAM, successfully defended her thesis on rolling stock planning. Her three years of thesis research, done in a CIFRE contract at SNCF, resulted in the specification and proposal of decision-making software that would render planning less vulnerable to unpredicted events at equivalent levels of committed resources. At a time when traffic and the demand for quality service are increasing, this research offers the possibility of developing concrete applications for the operations 4 AVANCÉES - NOVEMBRE N 12 staffs: The mathematical models we have built have been used to develop a new computer module that has been integrated in the Presto planning software, explains Tréfond. With this module, it s possible to construct more robust rolling stocks roasters that can absorb unforeseen traffic disruptions like slowdowns, short delays and so on. TER design experts tested this solution successfully in their region in late 2013, and it has now been industrialised. l Contact : Avant l été, SNCF a lancé un Mini-lab afin de définir les grands axes de la recherche en acoustique pour les dix à quinze prochaines années. Le 3 juin, un premier séminaire a permis de réunir une vingtaine de collaborateurs de tous horizons. Parmi eux, des acousticiens de Innovation & Recherche, de l Agence d Essais Ferroviaires et du Centre d Ingénierie du Matériel, un sociologue de la DRH ou encore un architecte paysagiste de la Direction de l ingénierie. Lors de tables rondes, ces derniers se sont interrogés sur la valeur sociétale du bruit, et plus spécifiquement du bruit des transports. Trois experts du bureau d études ARUP, du Centre de recherche sur l espace sonore (CRESSON) et de l Ircam sont également intervenus : «À travers ce Mini-lab Prospective Acoustique, nous avons une volonté forte de changer de paradigme. Aujourd hui, il ne s agit plus simplement d orienter les normes et la législation en matière de bruit et de développer des solutions pour s y conformer. Il faut aller au-delà et construire l identité et l empreinte sonores de SNCF à l intérieur des trains, comme dans les paysages traversés. C est une réflexion qui concerne tout autant les voyageurs que les riverains. Trois nouvelles séances sont prévues en septembre, octobre et novembre prochains», indique Estelle Bongini, ingénieur acousticien I&R. l ACOUSTICS A NEW PARADIGM SNCF began a Mini-lab in the early summer to determine the main subjects of acoustics research for the next ten to fifteen years. A first seminar was held on 3 June. The some 20 participants coming from different areas included acoustics specialists from Innovation & Research, the Railway Testing Agency and the Rolling Stock Engineering Centre, a sociologist from Human Resources, and a landscape architect from the Engineering Department. During the roundtables, they focused on noise, and particularly noise generated by transport systems, in terms of social values. Three experts, from the engineering firm ARUP, the sound research centre CRESSON, and the acoustics and music research institute IRCAM, also spoke. Our aim with this Mini-lab is to change the paradigm, says Estelle Bongini, an I&R acoustics engineer. Today, it is no longer simply a matter of helping to shape standards and laws regarding noise and then developing solutions to comply with them. We need to go further and construct SNCF s sound identity and footprint both inside the trains and in the areas they cross. This research will affect passengers as much as people living along the rail lines. Three more sessions are scheduled for September, October and November of this year. l Contact :

5 ÉTUDE LA MOBILITÉ DES SENIORS Les résultats de l étude «Parcours Seniors» ont été présentés aux différentes branches voyageurs de SNCF. Ce travail exploratoire a été réalisé au printemps dernier par Innovation & Recherche et TER en collaboration avec le Cabinet d ethnographie Methos, afin de mieux comprendre les freins et les leviers à la mobilité des seniors. Trois approches complémentaires ont été mises en œuvre : entretiens à domicile ou dans les trains, observations et parcours accompagnés. Deux régions ont été choisies : Bretagne, région qui attire aujourd hui nombre de retraités, et Rhône-Alpes pour ses zones périurbaines vieillissantes. Des parcours porte à porte variés ont été étudiés (périurbain, intervilles, maillage régional, TGV vers ou depuis Paris, marche, bus, tramway, taxi, métro), incluant un focus sur les gares en région et à Paris. «Ce travail piloté par Caroline Guérin, chef de projet Design et usages clients, a révélé deux profils de seniors : hirondelles ou hiboux. Il a également permis d établir six typologies de parcours porte à porte en fonction de l articulation entre contraintes et stratégies. Autre résultat intéressant : les trajets en TER sont perçus comme adaptés au rythme des seniors, générant sociabilité et liberté», indique Corinne Talotte, Adjointe du chef du département Mobilités-Services I&R. Gares & Connexion, TER, TGV et Transilien se servent aujourd hui des résultats pour développer de nouveaux services. Une nouvelle offre a ainsi été levée en Bretagne dans ce sens. Ces résultats vont aussi permettre de passer des concepts développés dans le mini-lab seniors à des POCs (Preuves de Concept) dans les domaines de l accessibilité cognitive et de l apprentissage de la mobilité. l STUDIES A FOCUS ON MOBILITY FOR SENIORS The results of a survey on the travel of seniors were presented to SNCF s passenger transport branches. This exploratory study was done last spring by Innovation & Research and TER with the assistance of the ethnographic research firm Methos to gain a better understanding of the obstacles to mobility for seniors and how greater mobility can be promoted. Three complementary survey methods were used: interviews at home or in trains; observation; and accompanied travel. Two regions were selected: Brittany, a region that attracts many retirees today; and Rhône-Alpes, because of its aging population in suburban areas. A variety of door-to-door journeys were Contact : studied (suburban, intercity, regional, the TGV to and from Paris, walking, bus, tramway, taxi, and metro), and researchers also looked at stations in the provinces and Paris. This work, which was led by Caroline Guérin, head of the Design and Customer Behaviour project, revealed that there are two categories of seniors: swallows and owls. It also identified six types of door-to-door travel in terms of the relationships between constraints and strategies. Another interesting outcome: travel on TER regional trains is seen as well adapted to the rhythm of seniors lives and as contributing to sociability and freedom, notes Talotte, deputy to the head of the Mobility-Services department in I&R. Today, Gares & Connexion, TER, TGV and Transilien are using the results to develop new services, like those recently introduced in Brittany. These results are also going to allow the jump from the concepts developed in the Seniors mini-lab to concrete initiatives in the areas of cognitive accessibility and the learning of mobility skills. l QUAND INNOVATION RIME AVEC INFORMATION En ligne, la nouvelle plate-forme de la Direction Innovation & Recherche, vous propose de plonger au cœur de l innovation, dans le Groupe bien sûr, mais également dans des univers étrangers au monde du transport. Dossier, reportages, interviews, analyse de la politique globale d innovation de SNCF au travers de ses cinq chantiers prioritaires aux nouvelles technologies et mobilités, décrypte pour vous l innovation sous toutes ses formes et usages. À consulter sans modération! l WHEN INNOVATION RHYMES WITH INFORMATION On the Innovation & Research department s new online platform you plunge into the world of innovation, at SNCF, of course, but also in fields other than transport. There you will find in-depth reports, news, interviews, analyses and more. From SNCF s global innovation policy targeted on five priority areas to new technologies and approaches to mobility, will help you understand innovation in all its forms and applications. To be read without moderation! l Contact : AVANCÉES - NOVEMBER No. 12 5

6 INNOVATION / INNOVATION EURAXLES L EUROPE DES 23 En octobre 2010, 23 opérateurs, constructeurs, fabricants d essieux, centres techniques et laboratoires s associaient au sein du projet européen Euraxles. Avec une ambition partagée : travailler ensemble à la modernisation des outils et méthodes d homologation et des process de maintenance des essieux. Parmi les partenaires de ce programme : des acteurs de premier plan comme SNCF, DB, Trenitalia, Lucchini RS, Valdunes, CAF, Alstom, l École nationale supérieure de chimie de Lille ou Polimi. Cette dynamique collective commence aujourd hui à porter ses fruits : «Nos recommandations vont être transformées en en rapport technique par le groupe CEN (Comité Européen de Normalisation), dans la perspective de procéder à la révision de la norme durant les prochaines années, explique Mac-Lan Nguyen, Responsable Systèmes Mécaniques et Interactions I&R. Il était essentiel que les principaux acteurs européens se réunissent pour faire évoluer les normes actuelles. Celles-ci ont été définies il y a plusieurs dizaines d années et limitent aujourd hui l introduction d innovations. En adoptant demain de nouveaux standards, nous allons pouvoir gagner en précision dans le dimensionnement des essieux.» l Contact : EURAXLES THE EUROPE OF 23 In October 2010, 23 railway operators, axle manufacturers, technical centres and laboratories teamed up in a European project called Euraxles. Their goal was to work together to modernise the tools and methods for homologating axles as well as the maintenance processes for them. Among the partners in this programme were major companies like SNCF, DB, Trenitalia, Lucchini RS, Valdunes, CAF, Alstom, Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Lille and Polimi. This collective effort has begun to produce results today. Our recommendations are going to be transformed in into a technical report by the CEN the European Committee for Standardisation with a view to revising standards over the next few years, explains Mac-Lan Nguyen, head of Mechanical Systems and Interactions at I&R. It was essential for the main European parties involved to make a united effort to change the current standards. These were defined several decades ago, and they are holding up the introduction of innovations today. By adopting new standards, we are going to be able to increase the precision of axle dimensions. l 6 AVANCÉES - NOVEMBRE N 12 DESIGN SONORE QUAND LE SON FAIT SENS Élaborer un outil et une méthode qui permettent de retraduire l identité sonore de SNCF Telle est l ambition de la thèse sur laquelle travaille depuis un an Maxime Carron, de l Ircam, sous la responsabilité de Françoise Dubois, chef de projet à Innovation & Recherche. Ce projet inédit se situe à la frontière de l acoustique et du marketing : «Des jingles aux bruits des portes de salle ou au son lorsque le voyageur déploie sa tablette, cet outil va nous aider à concevoir des ambiances sonores qui véhiculent les valeurs de la marque SNCF à bord des trains ou dans les gares, indique Corinne Talotte, Adjointe du chef du département Mobilités-Services I&R. Sa vocation est d être un outil de dialogue et de co-conception. Il permettra aux acousticiens et marketeurs de partager un même vocabulaire et de collaborer toujours plus efficacement. Brillance, chaleur, grain Une quarantaine de termes acoustiques utilisés pour caractériser les sons seront ainsi illustrés d exemples, puis associés à des valeurs de la marque SNCF comme la qualité ou la bienveillance. Pour réaliser ce travail, un panel de spécialistes en acoustique, comprenant des ingénieurs et des musiciens, a été interviewé». l Contact : SOUND DESIGN WHEN SOUNDS MAKE SENSE Develop a tool and a method that would retranslate the sound identity of SNCF: that is the aim of the thesis on which Maxime Carron at the IRCAM has been working for a year under the supervision of Françoise Dubois, project manager at Innovation & Research. This original project is located on the borderline between acoustics and marketing. From the jingles to the noises of the doors or the sound made when a passenger opens his tablet, this to o l i s g o i n g to h e l p u s d e s ig n sound ambiences that will convey the values of the SNCF brand on board trains and in the stations, says Corinne Talotte, deputy to the department head of Mobility-Services I&R. Its role will be to serve as tool for dialogue and joint design activities. It will allow the acoustics and marketing people to share the same vocabulary and work together more ef ficiently. Bright, warm, grainy some forty terms used in acoustics to describe sounds will be illustrated with examples and then associated with values of the SNCF br and suc h a s qualit y or c aring. To carry out this work, a panel of acoustics specialists, including engineers and musicians, were interviewed. l

7 FOOT UNE INTERFACE QUI VA DROIT AU BUT En 2013, Transilien a fait appel à Innovation & Recherche afin de travailler sur son Futur Outil Opérationnel Transilien (FOOT). À terme, cet te nouvelle Interface Homme-Machine (IHM) pourrait constituer le point d e n t r é e u n i q u e v e r s t o u t e l i n fo r m a t i o n voy a g e u r e t la produc tion du trafic en Îlede-France : «Aujourd hui, les personnels des centres opérationnels de Transilien utilisent plus de soixante-dix outils diffé re nt s p o ur sui v re l ét at d u système en temps réel. Notre objectif était donc de proposer une interface plus intégrée qui favorise une visualisation claire et sans couture de l information, ind iq ue Mat hild e C ar lier, d u groupe Modélisation et Optimisation de la Décision à I&R. Afin de répondre au plus près aux besoins du terrain, nous avons organisé six ateliers qui ont réuni à chaque fois entre dix et trente opérationnels. À l issue de ce processus, nous leurs avons présenté différentes maquettes de l inter face. Très modulable et ergonomique, celle-ci s appuiera sur des widgets pour af ficher les informations concernant les gares, les lignes ou encore les roulement s d e matér iels. Un prototypage sera bientôt réalisé par les équipes SI pour valider techniquement les concepts proposés.» l Contact : FOOT AN INTERFACE RIGHT ON GOAL In 2013, Transilien, the Paris region commuter network, asked Innovation & Research to work on its Futur Outil Opérationnel Transilien (FOOT), a new man-machine interface that could ultimately provide a single gateway to all passenger and train operations information for the Paris region. Today, the personnel in the Transilien operations centres use more than seventy different tools to monitor the system in real time. Our objective is to propose a more integrated interface that will display the information clearly and seamlessly, says Mathilde Carlier, from the Modelling and Decision Optimisation group at I&R. To fully meet operational requirements, we set up six workshops, each of which was attended by between ten and thirty people from the operational staff. At the end of this process, we showed them several different mock-ups of the interface. This modular and easy-to-use interface will rely on a system of widgets to display information on stations, lines and the status of rolling stock. The IS team will be making a prototype soon to validate the technical aspects of the proposed concepts. l MATÉRIEL ROULANT UNE MEMBRANE VERTE, 100 % SANS SOLVANT En partenariat avec le Centre d Ingénierie du Matériel (CIM) et l entreprise Paulstra-Hutchinson, SNCF participe au développement d une membrane de suspensions pneumatique à la pointe du développement durable. Celle-ci est en effet fabriquée sans le moindre ajout de solvant. Une petite révolution, puisque jusqu ici, il fallait 3 litres de cette substance chimique pour lier entre elles les couches d élastomères et les trames en polyamide. Cette innovation améliore la sécurité des opérateurs en éliminant les risques d émanations de solvant. Elle se révèle d autant plus porteuse que son coût de revient est 5 % inférieur à celui d une membrane classique et sa durée de vie de 40 à 50 % plus longue. Si ce développement ne concerne pour le moment que les membranes de petit diamètre des matériels roulants de type TER (Francilien, Regilolis ), il devrait être demain généralisé aux membranes de plus grande dimension des TGV. Deux automotrices AGC tricaisse devraient être prochainement équipées de cette solution écologiquement responsable. Cet essai permettra de confirmer les résultats obtenus sur banc et de valider la généralisation à terme. l Contact : ROLLING STOCK A GREEN MEMBRANE CONTAINING NO SOLVENTS SNCF, working with the Rolling Stock Engineering Centre (CIM) and the manufacturer Paulstra-Hutchinson, is helping to develop a membrane for pneumatic suspension at the cutting edge in terms of sustainable development. That s because the membrane is manufactured without solvents. This represents a minor revolution, since until now it took 3 litres of chemical substances to bind together the elastomer layers and the polymide webbing. This innovation improves worker safety by eliminating toxic emissions from solvents. Additional bene- fits are 5%-lower production costs than for conventionally manufactured membranes, along with a 40%-to-50% longer life span. Although for the time being this new process has been used only for small-diameter membranes for regional trains (Francilien, Regilolis, etc.), there are plans to extend its application to the manufacture of membranes for TGVs. This ecologically responsible process will be used soon to produce membranes for two three-unit AGC railcars. This will allow confirmation of test bench results and validate the process for wider use in the future. l AVANCÉES - NOVEMBER No. 12 7

8 INNOVATION / INNOVATION COMMUNICATION L INTERNET EMBARQUÉ EN TEST SUR TGV Cette solution s appuie sur des antennes à haut débit mobile 3G/4G directement installées sur la toiture de la rame. The system relies on broadband 3G/4G mobile antennas installed on the roof of the train. En collaboration avec l équipe projet Internet à Bord de SNCF Voyages et le Technicentre Matériel d Hellemmes, SNCF Innovation & Recherche achève les tests d une solution de communication sol-bord permettant aux clients de bénéficier d un accès Internet à bord de TGV, de bout en bout du voyage. ture des différents réseaux d opérateurs mobiles. Dans les zones où la couverture est limitée, différentes solutions en lien avec les opérateurs mobiles peuvent être envisagées pour l améliorer. Là où celle-ci est satisfaisante, nous avons pu déterminer les débits et les services que nous serons Celle-ci s appuie sur des antennes à haut débit mobile 3G/4G direc tement installées sur la toiture de la rame. Elles se connectent, tout au long du trajet, à l ensemble des réseaux opérateurs mobiles disponibles, augmentant ainsi la couverture globale ainsi que la qualité de service. Le flux Internet est ensuite envoyé vers une infrastructure WiFi couvrant l ensemble des voitures, à laquelle les voyageurs peuvent se connecter en utilisant leurs propres terminaux (tablet tes, smar tphones, etc.) : «Commencée en octobre 2013, l expérimentation a été réalisée sur une rame TGV Duplex, principalement sur l axe ParisLyon-Marseille. Nous avons ainsi pu établir une car tographie de l état de couver- Working with the On-Board Internet team at SNCF Voyages and the rolling stock Technicentre at Hellemmes, SNCF Innovation & Research is winding up trials of a ground-to-train communications system that would enable passengers to stay connected to the Internet from one end of their journey to the other. 8 AVANCÉES - NOVEMBRE N 12 en mesure de proposer demain aux clients. Cela ne pourra que contribuer à améliorer leur expérience du voyage en TGV.», explique Hassan Ghannoum, Chef de projet Télécommunications I&R. l Contact : COMMUNICATION ON-BOARD INTERNET TRIALS ON THE TGV The system relies on broadband 3G/4G mobile antennas installed on the roof of the train. They remain connected continuously to all the mobile phone operators networks, thus improving overall coverage as well as the quality of service. The Internet signal is then transmitted through a Wi-Fi infrastructure covering all the coaches, which passengers can connect to using their own devices (tablets, smartphones, etc.). Starting in October 2013, trials were conducted on a TGV Duplex trainset, mainly on the ParisLyon-Marseille line. We were able to map the coverage of each mobile operator s network. In the zones where coverage is limited, there are a number of solutions that could be worked o u t w i t h t h e operators to improve it. Where coverage is satisfactory, we were able to determine the flow rates and services that we could offer customers tomorrow. This will help improve their experience travelling on the TGV, says Hassan Ghannoum, I&R Telecommunications project leader. l

9 DOSSIER INNOVATION LE TOUR DE LA QUESTION Fer de lance du développement et de l élargissement du champ de la croissance pour les entreprises, l innovation est devenue un réel enjeu stratégique et économique, avec ses codes, ses méthodes, ses concepts et ses apprentissages. De l idée originelle à la concrétisation finale, Avancées décrypte les différents modes opératoires d innovation, notamment chez SNCF, dont la politique d apprentissage et les grands chantiers propulsent l entreprise hors des schémas habituels de la R&D. REPORT INNOVATION FROM EVERY ANGLE Companies are now relying on innovation to spearhead development and expand prospects for growth. Innovation, with its codes, methods, concepts and learning processes, has thus acquired strategic and economic importance for them. In this report, Avancées analyses methods of pursuing innovation, from original idea to concrete realisation, focusing on SNCF, whose new investigative approaches and major projects are calling for the adoption of new R&D strategies. AVANCÉES - NOVEMBER No. 12 9

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap Mary Jean Harrold Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap I. L auteur II. Introduction sur les test : les enjeux, la problématique III. Les tests : roadmap IV. Conclusion

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Master de sociologie : double diplôme possible

Master de sociologie : double diplôme possible Master de sociologie : double diplôme possible Parcours du master «changements sociaux en Europe» en partenariat avec l Université de Vienne Version française Information générale Les étudiants s inscrivent

Plus en détail

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences THÈSE N O 4536 (2009) PRÉSENTÉE le 4 décembre 2009 À LA FACULTé SCIENCES ET TECHNIQUES DE L'INGÉNIEUR LABORATOIRE DES

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 4 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine European Union Union Europeenne African Union Union Africaine WHY LAUNCH a Virtual Campus in AFRICA? UNESCO and the African Union: In the response to the request from the African Union (AU) Heads of State

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

Huguette RANC Directeur, SOA et WebSphere IBM France. Cyril DHENIN Journaliste, Animateur TV4IT

Huguette RANC Directeur, SOA et WebSphere IBM France. Cyril DHENIN Journaliste, Animateur TV4IT Huguette RANC Directeur, SOA et WebSphere IBM France Cyril DHENIN Journaliste, Animateur TV4IT Un évènement décentralisé : NICE (La Gaude) BORDEAUX PARIS Session Multiplex NANTES LYON LILLE Agenda 15:30

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT

CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT Règles générales La présence aux séances d enseignement des modules choisis est obligatoire. Chaque module comporte des séances de travail encadrées et non encadrées

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions Technical Capability in SANRAL Les compétences et capacités techniques du SANRAL Solutions Les solutions 2 3 2007 SANRAL 2007 SANRAL Continuous change Integrated, systemic solutions Global focus Multiple

Plus en détail

LOCAL DEVELOPMENT PILOT PROJECTS PROJETS PILOTES DE DÉVELOPPEMENT LOCAL. www.coe.int/ldpp. Avec le soutien de : Flandre (Belgique), Italie, Slovénie

LOCAL DEVELOPMENT PILOT PROJECTS PROJETS PILOTES DE DÉVELOPPEMENT LOCAL. www.coe.int/ldpp. Avec le soutien de : Flandre (Belgique), Italie, Slovénie LOCAL DEVELOPMENT PILOT PROJECTS PROJETS PILOTES DE DÉVELOPPEMENT LOCAL With the support of: Flanders (Belgium), Italy, Slovenia Avec le soutien de : Flandre (Belgique), Italie, Slovénie www.coe.int/ldpp

Plus en détail

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles 2009-1-TR1-LEO05-08709 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut:

Plus en détail

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13 Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 11 March 2013 7342/13 TRANS 106 INFORMATION NOTE from: General Secretariat to: Council

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

Un Groupe organisé autour d un concept «Full Service» A GROUP ORGANISED IN A FULL SERVICE CONCEPT

Un Groupe organisé autour d un concept «Full Service» A GROUP ORGANISED IN A FULL SERVICE CONCEPT Le groupe PARIS AXE COSMÉTIQUE PARISAXE COSMETIC GROUP Créé en 1999, PARIS AXE COSMÉTIQUE est aujourd hui un Groupe leader, acteur majeur du secteur de la Beauté. Il est composé de deux activités principales

Plus en détail

Software Design Description

Software Design Description Software Design Description ABSTRACT: KEYWORDS: APPROVED: AUTHOR PROJECT MANAGER PRODUCT OWNER General information/recommendations A SDD provides a representation of a software system created to facilitate

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS)

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) Jon Birger Skjærseth Montreal 27.10.08 reproduction doivent être acheminées à Copibec (reproduction papier) Introduction What

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Gestion de la configuration et contrôle du code source

Gestion de la configuration et contrôle du code source MGL7460 Automne 2015 Gestion de la configuration et contrôle du code source Guy Tremblay Professeur Département d informatique UQAM http://www.labunix.uqam.ca/~tremblay 10 septembre 2015 Parmi les premières

Plus en détail

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Name: Form: Subject Teacher: Date Given: Date to Hand in: Level: Effort: House Points: Comment: Target: Parent / Guardian Comment: Complete

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

chose this school : Oui - yes Non- no Commentaires - Comments

chose this school : Oui - yes Non- no Commentaires - Comments 1) Le nom de votre établissement et la ville School Name and City: 2) Vos enfants sont scolarisés...- Your children are in. oui - yes non - no au primaire (maternelle, élémentaire) PreK or 1-5 Grade au

Plus en détail

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 WORKING DOCUMENT from : Presidency to : delegations No prev. doc.: 12621/08 PI 44 Subject : Revised draft

Plus en détail

Courses on Internal Control and Risk Management. September 2010

Courses on Internal Control and Risk Management. September 2010 Courses on Internal Control and Risk Management Page 1/5 September 2010 EN VERSION 1. Internal Control Standards for Effective Management - Introduction to Internal Control for all staff This introductory

Plus en détail

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com Control your dog with your Smartphone USER MANUAL www.pet-remote.com Pet-Remote Pet Training Pet-Remote offers a new and easy way to communicate with your dog! With the push of a single button on your

Plus en détail

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique?

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Mardi 3 juin 2014 Younes TAZI Directeur Général Agence Marocaine de Développement de la Logistique younes.tazi@amdl.gov.ma

Plus en détail

ADQ IR Implementation

ADQ IR Implementation ADQ IR Implementation DSNA experience Direction Générale de l Aviation Civile CONTENTS DSNA considerations ADQ objectives The context : a coordinated approach DSNA approach to ADQ implementation The pillars

Plus en détail

Dématérialisation des documents de transport

Dématérialisation des documents de transport 3 La lettre de voiture électronique dans le transport ferroviaire Background The work to implement the e-railfreight project showed that for the time it was written, the principle of functional equivalence

Plus en détail

GLOBAL COMPACT EXAMPLE

GLOBAL COMPACT EXAMPLE GLOBAL COMPACT EXAMPLE Global Compact Good Practice GROUPE SEB 2004-2005 1/4 FIRM: GROUPE SEB TITLE: GROUPE SEB Purchasing Policy contributing to sustainable development GC PRINCIPLES taken into account:

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Can operational planning decrease distribution costs? - La gestion prévisionnelle pour diminuer les coûts de distribution?

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 3 Subject: Topic: French Writing In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

European Business to Business Sales Institute

European Business to Business Sales Institute European Business to Business Sales Institute FR/05/B/P/PP-152044 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2005 European Business to Business Sales Institute FR/05/B/P/PP-152044 Type de Projet:

Plus en détail

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 Monaco: Despite a tough 18 months the passion is there

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Sujet de TPE PROPOSITION

Sujet de TPE PROPOSITION Single photon source made of single nanodiamonds This project will consist in studying nanodiamonds as single photon sources. The student will study the emission properties of such systems and will show

Plus en détail

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Florida International University Department of Modern Languages FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Class time: Monday, Tuesday, Wednesday, Thursday; 6:20 P.M. - 9:00 P.M. Instructors: Prof. Jean-Robert

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs

Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs Project Introduction and Stakeholder Consultation Introduction du projet et consultations publiques Agenda/Aperçu

Plus en détail

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Le partenaire de vos exigences The partner of your requirements Spécialiste reconnu de la robinetterie industrielle, SLIMRED est devenu un partenaire

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI ICC International Court of Arbitration Bulletin Cour internationale d arbitrage de la CCI Extract for restricted use Extrait à tirage limité International Court of Arbitration 38, Cours Albert 1er, 75008

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

Proposition globale de remise à niveau énergétique des maisons individuelles

Proposition globale de remise à niveau énergétique des maisons individuelles Proposition globale de remise à niveau énergétique des maisons individuelles RESUME Le projet MITECH propose une offre globale pour traiter l enveloppe des maisons construites entre 1949 et 1974 afin de

Plus en détail

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 AINoE Abstract Interpretation Network of Excellence Patrick COUSOT (ENS, Coordinator) Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 Thématique Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 1

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Iryna Punko disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou permission

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Carve-out method Autres termes clés (Other key terms) Norme Rapports d assurance sur les contrôles d une société de services extérieurs (, Assurance Reports on Controls at a Third Party Service Organization)

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

Sustainability Monitoring and Reporting: Tracking Your Community s Sustainability Performance

Sustainability Monitoring and Reporting: Tracking Your Community s Sustainability Performance Sustainability Monitoring and Reporting: Tracking Your Community s Sustainability Performance Thursday, February 11 th, 2011 FCM Sustainable Communities Conference, Victoria, BC The Agenda 1. Welcome and

Plus en détail

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0 Date: 9/11/2015 contact@crmconsult.fr Page 1 / 10 Table des matières 1 SUGARPSHOP : SCHEMA... 3 2 PRESENTATION... 4 3 SHOPFORCE WITH SCREENSHOTS... 5 3.1 CLIENTS... 5 3.2 ORDERS... 6 4 INSTALLATION...

Plus en détail

Retired Rock Star Presents Programme for Schools

Retired Rock Star Presents Programme for Schools Séquence 12 Public cible 2 de, 1 e / Écouter : B1+ ; Écrire : B1 Retired Rock Star Presents Programme for Schools Le célèbre musicien du groupe Pink Floyd, Roger Waters, présente son programme pour les

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Missions Registration Information Payment of allowances Support for job seekers Assistance to companies for their recruitment Establishment

Plus en détail

Tâches et Buts. Date D échéance. Tâche Buts Remarques. www.financiallywiseonheels.com

Tâches et Buts. Date D échéance. Tâche Buts Remarques. www.financiallywiseonheels.com Tâches et Buts Date D échéance Tâche Buts Remarques Objectifs Annuels Trafic Web Inscriptions Email Produits à vendre Services à vendre Suiveurs Pinterest Suiveurs Facebook Suiveurs Twitter Suiveurs YouTube

Plus en détail

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA SECRET C- SECRET C- First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C- PROJET DE LOI C- An Act to

Plus en détail

PC industriels et disques associés

PC industriels et disques associés Technical Service Bulletin PRODUIT DATE CREATION DATE MODIFICATION FICHIER PC INDUSTRIEL 23/03/2010 201005 REV A PC industriels et disques associés English version follows. SF01 (du 4 au 8 janvier 2010)

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How The ISIA Minimum Standard Why, What, How Budapest 10-11 October 2011 Vittorio CAFFI 1 Questions to address Why a Minimum Standard? Who is concerned? When has to be implemented? What is it? How can it be

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail