RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE"

Transcription

1 MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 89 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N mars 1969 SOMMAIRE Règlement ministériel du 24 février 1969 modifiant l arrêté ministériel du 11 mai 1959 portant fixation de la nomenclature générale des actes, fournitures et services médicaux prévue par l article 308bis du code des assurances sociales, tel qu il a été complété par les règlements ministériels des 31 mai 1963, 6 juin 1968, 13 janvier 1969 et 16 janvier page 89 Règlement ministériel du 25 février 1969 réglant les conditions d émission d une tranche de six cents millions de francs de l emprunt autorisé par la loi du 29 juillet Règlement grand-ducal du 6 mars 1969 modifiant le règlement grand-ducal du 20 septembre 1967 fixant l organisation de l administration des contributions directes et des accises Convention de Vienne sur les relations diplomatiques et Protocole de signature facultative concernant le règlement obligatoire des différends, en date à Vienne du 18 avril Adhésion du Pérou Règlement ministériel du 24 février 1969 modifiant l arrêté ministériel du 11 mai 1959 portant fixation de la nomenclature générale des actes, fournitures et services médicaux prévue par l article 308bis du code des assurances sociales, tel qu il a été complété par les règlements ministériels des 31 mai 1963, 6 juin 1968, 13 janvier 1969 et 16 janvier Le Ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Le Ministre de la Santé publique, Vu l article 308bis du code des assurances sociales; Vu l article 16 de la loi du 29 août 1951 concernant l assurance maladie des fonctionnaires et employés; Vu l article 9 de la loi du 29 juillet 1957 concernant l assurance maladie des professions indépendantes; Vu l article 9 de la loi du 13 mars 1962 portant création d une caisse de maladie agricole; Vu l arrêté ministériel du 11 mai 1959 portant fixation de la nomenclature générale des actes, fournitures et services médicaux, prévue par l article 308bis du code des assurances sociales; Vu le règlement ministériel du 31 mai 1963 complétant l arrêté ministériel du 11 mai 1959 portant fixation de la nomenclature générale des actes, fournitures et services médicaux, prévue par l article 308bis du code des assurances sociales;

2 90 Vu le règlement ministériel du 6 juin 1968 complétant l arrêté ministériel du 11 mai 1959 portant fixation de la nomenclature générale des actes, fournitures et services médicaux, prévue par l article 308bis du code des assurances sociales, tel qu il a été complété par le règlement ministériel du 31 mai 1963; Vu le règlement ministériel du 13 janvier 1969 complétant l arrêté ministériel du 11 mai 1959 portant fixation de la nomenclature générale des actes, fournitures et services médicaux, prévue par l article 308bis du code des assurances sociales, tel qu il a été complété par les règlements ministériels des 31 mai 1963 et 6 juin 1968; Vu le règlement ministériel du 16 janvier 1969 modifiant l arrêté ministériel du 11 mai 1959 portant fixation de la nomenclature générale des actes, fournitures et services médicaux prévue par l article 308bis du code des assurances sociales, tel qu il a été complété par les règlements ministériels des 31 mai 1963, 6 juin 1968 et 13 janvier 1969; Arrêtent: Art. 1 er. Le tableau annexé à l arrêté ministériel du 11 mai 1959 portant fixation de la nomenclature générale des actes, fournitures et services médicaux, prévue par l article 308bis du code des assurances sociales, tel qu il a été complété par les règlements ministériels des 31 mai 1963, 6 juin 1968, 13 janvier 1969 et 16 janvier 1969, est modifié dans ses chapitres X et XVII, conformément à l annexe ci-après. Art. 2. Le présent règlement sera publié au Mémorial. Luxembourg, le 24 février X. DERMATOLOGIE Le Ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Jean Dupong Le Ministre de la Santé publique, Madeleine Frieden-Kinnen D 1 Consultation (voir généralités) D 2 Consultation du dermatologiste avec anamnèse, examen des téguments et des phanères, au besoin à la lampe de Wood, examen microscopique sommaire (avec ou sans coloration), inoculation d une matière étrangère, la cuti-réaction, l intradermoréaction, l introduction d un autovaccin, l étude du dermatogramme D 3 Etude allergologique cutanée a) par scarification ou tests épicutanés en série, minimum de cinq b) par injections intradermiques en série, minimum de cinq Les fournitures de matériel sont à facturer à part D 4 Prélèvement de peau ou de muqueuse pour examen histologique (biopsie) a) peau ou muqueuse b) peau du visage D 5 Destruction de petites tumeurs bénignes épidermiques (verrues planes, verrues juvéniles, grains de milium) a) par séance b) pour l ensemble du traitement, quelque soit le nombre des séances, l honoraire ne pourra dépasser un plafond de D 6 Destruction de verrues vulgaires a) unique, en une ou plusieurs séances

3 91 b) 2 à 4 en une ou plusieurs séances c) au-dessus de 4, en une ou plusieurs séances D 7 Destruction de verrues péri-unguéales ou de petites tumeurs sous-unguéales nécessitant l exérèse partielle de l ongle a) en une séance b) en plusieurs séances (uni ou bilatérales) D 8 Destruction de verrues plantaires en une ou plusieurs séances a) unique b) multiples D 9 Destruction de végétations vénériennes a) 1 re séance b) les suivantes D 10 Destruction de petites tumeurs bénignes (angiomes, télangiectasies, leucoplasies, chéloïdes, lupus erythémateux, verrues séborrhéiques et tuberculoses cutanées) a) par cryothérapie, injections sclérosantes, ou ces traitements combinés, par séance b) par électrolyse ou électrocoagulation, par séance D 11 Extirpation de petites tumeurs cutanées bénignes: naevus non pigmentaire, botryomycome, papillomes verruqueux, molluscum pendulum a) unique b) multiples D 12 Extirpation de tumeurs sous-cutanées cf. chirurgie D 13 Traitement du xanthélasma cf. Ophtalmologie D 14 Destructions de tumeurs malignes: Kératose sénile, mélanoses précancéreuses, Bowen, érythroplasie naevi pigmentaires a) jusqu à 4 cm 2 en général sur la face b) vastes tumeurs de plus de 4 cm 2 (grands épithéliomes, sarcomes, naevocarcinomes) D 15 Destruction d un tatouage a) jusqu à 4 cm 2 b) plus de 4 cm 2 c) plus de 8 cm 2 D 16 Exérèse ou destruction en masse d un lupus ou d une tuberculose verruqueuse en une ou plusieurs séances a) jusqu à 4 cm 2 b) plus de 4 cm 2 D 17 Scarifications dermatologiques, par séance D 18 Epilation par électrocoagulation ou électrolyse D 19 Traitement exfoliant de l épiderme par application de substances lépismatiques ou cryothérapie, nettoyage de peau et mise à plat des collections suppurées et kystiques compris par séance (max. 4 séances) D 20 D 21 Traitement des téguments par abrasion mécanique ou fraisage, planning par séance (max. 6 séances) Capillaroscopie

4 92 D 22 Examens microscopiques complexes: a) nécessitant plus de 1 colorant b) fait à l ultramicroscope c) nécessitant des prélèvements et examens multiples en une séance Des examens microscopiques faits en une séance sur différents organes peuvent être cumulés. XVII. PNEUMO -BRONCHO -PHTISIOLOGIE PN 1 Activité au cabinet du médecin. a) Consultation au cabinet du médecin, 1 re consultation par téléphone ou par correspondance voir généralités les suivantes voir généralités b) Examen pneumologique complet (grand examen) éventuellement avec rapport sur demande du médecin-conseil. c) Examen pneumologique complet (grand examen) avec rapport au médecin traitant, plan de traitement détaillé et copie au médecin-conseil. PN 2 Activité au domicile du malade. a) Visite à domicile. b) Visite à domicile avec examen pneumologique complet (grand examen) avec rapport au médecin traitant, plan détaillé de traitement et copie au médecin-conseil. c) Consultation entre plusieurs médecins. (visite comprise, frais de déplacement à part) PN 3 Examen pneumologique. comprenant: examen clinique et examen radiologique a) sans rapport au médecin traitant b) avec rapport au médecin traitant PN 4 Activité hospitalière. a) traitement interne par jour: Pour les malades transférés à un médecin-spécialiste pneumologue: le 1 er jour... par jour les 13 jours suivants... par jour à partir du 15 e jour... par jour b) traitement hospitalier interne par jour des malades en état de détresse respiratoire grave, nécessitant des soins intensifs et spécifiques pour les deux premiers jours.... par jour pour les quatre jours suivants... par jour pour les huit jours suivants... par jour à partir du 15 e jour... par jour c) Examen pneumologique complet (grand examen) avec plan de traitement détaillé au médecin traitant. d) Rapport au médecin traitant et plan de traitement détaillé après la sortie du malade de l hôpital avec copie au médecin-conseil. PN 5 Etude allergologique cutanée (2-3 séances). par séance... Les fournitures du matériel sont facturées à part.

5 PN 6 Pneumothorax Pneumopéritoine. a) 1 re insufflation ou exsufflation (radioscopie non comprise) b) réinsufflation ou réexsufflation (radioscopie non comprise) 93 PN 7 Ponctions biopsie. a) ponction-biopsie pleurale à l aiguille b) ponction-biopsie pulmonaire-transpariétale à l aiguille. PN 8 Institution d un drainage pleural continu. (sans pleuroscopie) PN 9 Pleuroscopie. a) autonome b) avec section de brides ou biopsie ou talcage PN 10 Provocation d une symphyse pleurale. Ponction comprise. PN 11 Anesthésie locale des voies respiratoires moyennes et inférieures. PN 12 Pneumo-médiastin. (examen radiologique non compris) PN 13 Médiastinoscopie. PN 14 Bronchographie. comprenant: cathétérisme, radioscopie, injection et bronchogramme Majoration de...% pour enfants en-dessous de 13 ans PN 15 Bronchoscopie. a) exploratrice b) avec prélèvement ou biopsie c) avec extraction de corps étrangers d) avec photos ou films, majoration de...% pour les positions a b c. Majoration de...% pour enfants en-dessous de 13 ans PN 16 Instillation médicamenteuse bronchique par cathétérisme. PN 17 Examen fonctionnel respiratoire. (spirographie en circuit fermé) a) examen radiologique, spirographie globale et détermination de l air résiduel b) idem, avec examen clinique. c) examen clinique, examen radiologique, spirométrie globale avec détermination de l air résiduel et épreuves pharmacodynamiques. 1) bronchoconstrictrices 2) bronchodilatatrices 3) bronchoconstrictrices et dilatatrices d) broncho-spirométrie (comprenant anesthésie, cathétérisme et enrégistrement spirographique)

6 94 Location appareil de radiologie de détermination du VR de spirographie d aérosol de broncho spirographie de ergospirographie. PN 18 Examen fonctionnel respiratoire à l effort. Ergospirométrie Pour les positions PN 6, PN 7, PN 8, PN 9, PN 10, PN 12, PN 13, PN 14, PN 15, PN 16, PN 17 l anesthésie n est pas comprise. Règlement ministériel du 25 février 1969 réglant les conditions d émission d une tranche de six cents millions de francs de l emprunt autorisé par la loi du 29 juillet Le Ministre des Finances, Vu la loi du 29 juillet 1968 pour autant qu elle autorise le Gouvernement à émettre un ou plusieurs emprunts pour un montant global de huit cents millions de francs dans l intérêt du financement des investissements prévus au budget extraordinaire de l Etat de 1968; Arrête: Art. 1 er. L Etat émettra le 1 er avril 1969 des obligations au porteur d un montant nominal de six cents millions de francs. La durée de l emprunt sera de quinze ans. Le taux d intérêt sera de 6,5% l an. Art. 2. La souscription publique sera ouverte le 17 mars 1969 et sera clôturée le 31 suivant au soir. Les souscriptions seront reçues par l intermédiaire des établissements financiers agréés par le Ministre des Finances. Le prix d émission, fixé à 99,5%, sera payable intégralement le 1 er avril Art. 3. Les titres à émettre en exécution de l article 1 er seront présentés sous la forme de coupures de 1.000, 5.000, , et francs. Les coupures de francs ne seront toutefois délivrées qu à titre d appoint. Les titres porteront intérêt à partir du 1 er avril 1969 et seront munis de coupons annuels payables au porteur le 1 er avril des années 1970 à Les titres et les coupons seront exempts de la formalité du timbre et de l enregistrement. Les intérêts ne seront pas soumis à la retenue d impôt sur les coupons. Art. 4. Le paiement des intérêts se fera annuellement à la date du 1 er avril, sauf s il s agit d un dimanche ou d un jour férié, auquel cas le paiement se fera le premier jour ouvrable suivant. Art. 5. Les titres seront remboursés au plus tard le 1 er avril Le remboursement se fera à partir du 1 er avril 1975 par tirage annuel au sort dans le cadre d une annuité constante de francs affectée au paiement des intérêts et à l amortissement de l emprunt. Le Ministre des Finances désignera deux commissaires qui procéderont dans le courant du mois de février de chaque année au tirage au sort des obligations appelées au remboursement pour le 1 er avril suivant. Les titres seront remboursés au pair de leur valeur nominale. Art. 6. L Etat se réserve la faculté de rembourser anticipativement au pair, à partir du 1 er avril 1977, moyennant un préavis de deux mois à publier au Mémorial, tout ou partie des obligations restant à amortir. Dans l éventualité d un remboursement partiel avant terme, les obligations à rembourser seront désignées par tirage au sort.

7 95 Le montant nominal des obligations remboursées anticipativement sera imputé sur les tranches d amortissement ultérieures dans l ordre inverse des échéances. Art. 7. Le paiement des coupons échus et le remboursement des titres se feront, sans frais, à la Caisse Générale de l Etat. Les intérêts des obligations remboursables cesseront de courir à partir du 1 er avril. Les obligations présentées au remboursement devront être munies des coupons d intérêt non échus à la date d exigibilité des obligations amorties; le montant des coupons manquants sera bonifié au Trésor. Art. 8. Les titres de l emprunt seront signés par le Ministre des Finances et contresignés par le Chef du service de la Trésorerie de l Etat. Ils seront visés pour contrôle par la Chambre des Comptes. Les signatures pourront être apposées par griffe ou par imprimé. Les titres porteront un numéro d ordre et seront munis du timbre du Gouvernement. Les titres de l emprunt pourront être constitués en certificats nominatifs par application des dispositions des arrêtés royaux grand-ducaux des 5 juillet 1864, 27 août 1867 et 8 août 1883 sur l émission de certificats nominatifs. Art. 9. Le Ministre des Finances fera les diligences nécessaires pour obtenir l admission des titres de l emprunt à la cote officielle de la Bourse de Luxembourg. Art. 10. II peut être alloué aux établissements agréés une commission de placement et de prise ferme dont le Ministre des Finances fixera le montant. Art. 11. Le présent règlement sera publié au Mémorial. Luxembourg, le 25 février Le Ministre des Finances, Pierre Werner Règlement grand-ducal du 6 mars 1969 modifiant le règlement grand-ducal du 20 septembre 1967 fixant l organisation de l administration des contributions directes et des accises. Nous JEAN, par la grâce de Dieu, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau, etc., etc., etc.; Vu la loi du 17 avril 1964 portant réorganisation de l administration des contributions directes et des accises, telle qu elle a été modifiée par celle du 26 novembre 1966; Vu le règlement grand-ducal du 20 septembre 1967 fixant l organisation de l administration des contributions directes et des accises; Vu l article 27 de la loi du 8 février 1961 portant organisation du Conseil d Etat et considérant qu il y a urgence; Sur le rapport de Notre ministre des Finances et après délibération du Gouvernement en Conseil; Arrêtons: Art. 1 er. L article 11 du règlement grand-ducal du 20 septembre 1967 fixant l organisation de l administration des contributions directes et des accises est remplacé par le texte ci-après: «Art. 11. (1) Le nombre des bureaux de recette est fixé à dix-sept. (2) Deux bureaux (bureau principal Luxembourg et bureau Luxembourg-autos) sont établis à Luxembourg, deux bureaux (Esch I et Esch II) à Esch-sur-Alzette et un bureau dans chacune des localités suivantes: Bascharage, Cap, Clervaux, Diekirch, Differdange, Dudelange, Echternach, Ettelbruck, Grevenmacher, Mersch, Redange, Remich et Wiltz. (3) Les bureaux autres que le bureau principal de Luxembourg sont rangés: a) dans la classe principale: le bureau Luxembourg-autos, le bureau Esch I et les bureaux établis à Diekirch et à Dudelange;

8 96 b) dans la première classe: le bureau Esch II ainsi que les bureaux établis à Bascharage, Cap, Clervaux, Differdange, Echternach, Ettelbruck, Grevenmacher, Mersch, Redange, Remich et Wiltz. (4) Le préposé du bureau principal de Luxembourg est assisté de quatre receveurs, dont deux receveurs principaux, un receveur de première classe et un receveur de deuxième classe. (5) Le préposé du bureau établi à Grevenmacher est assisté d un receveur de deuxième classe.» Art. 2. Notre ministre des Finances est chargé de l exécution du présent règlement qui sera publié au Mémorial. Palais de Luxembourg, le 6 mars 1969 Le Ministre des Finances, Jean Pierre Werner Convention de Vienne sur les relations diplomatiques et Protocole de signature facultative concernant le règlement obligatoire des différends, en date, à Vienne du 18 avril Adhésion du Pérou. (Mémorial 1966, A, p. 550 et ss. Mémorial 1966, A, p. 940 Mémorial 1967, A, p. 511 Mémorial 1967, A, p. 656 Mémorial 1967, A, p. 897 Mémorial 1967, A, p Mémorial 1967, A, p Mémorial 1968, A, p. 183 Mémorial 1968, A, p. 301 Mémorial 1968, A, p. 424 Mémorial 1968, A, p. 591 Mémorial 1968, A, p Mémorial 1968, A, p Mémorial 1968, A, p. 1291) Il résulte d une information du Secrétaire Général des Nations Unies qu en date du 18 décembre 1968 le Pérou a adhéré à la Convention désignée ci-dessus. Conformément au paragraphe 2 de son article 51, la Convention est entrée en vigueur à l égard du Pérou le 17 janvier Luxembourg, le 25 février Le Ministre des Affaires Etrangères, Gaston Thorn Imprimerie de la Cour Victor BUCK, s. à r. l., Luxembourg

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1069 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 72 30 décembre 1963 SOMMAIRE Règlement grand-ducal du 9 décembre 1963

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION

RECUEIL DE LEGISLATION MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1565 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N o 85 25 octobre 1993 Sommaire Règlement ministériel du 20 septembre

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE 937 MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 38 4 août 1969 SOMMAIRE Lois du 18 juin 1969 conférant la naturalisation...

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2083 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A - N 83 22 décembre 1980 SOMMAIRE Règlement grand-ducal du 21 novembre

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 15 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 4110 922 janvier mai 2009 2015 S o m m a i r e Règlement grand-ducal

Plus en détail

Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité :

Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité : Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité : DERMATOLOGIE ET VENEROLOGIE ADC - Acte de chirurgie BAFA005 1 (I, O) BAFA006 1 0 Exérèse non transfixiante de lésions multiples

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1621 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 90 21 décembre 1964 SOMMAIRE Règlement ministériel du 20 novembre

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e SURENDETTEMENT

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e SURENDETTEMENT MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 123 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 13 110 2422 janvier mai 2009 2014 S o m m a i r e SURENDETTEMENT

Plus en détail

PROJET DE REGLEMENT GRAND-DUCAL. ayant pour objet l'organisation de l'inspection du Travail et des Mines (ITM).

PROJET DE REGLEMENT GRAND-DUCAL. ayant pour objet l'organisation de l'inspection du Travail et des Mines (ITM). PROJET DE REGLEMENT GRAND-DUCAL Deleted: AVANT-P ayant pour objet l'organisation de l'inspection du Travail et des Mines (ITM). Nous HENRI, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau ; Vu l article L. 613-5

Plus en détail

La banque d un monde qui change

La banque d un monde qui change NOS SOLUTIONS DE FINANCEMENT POUR VOS PROJETS Besoin d un crédit pour financer votre achat? Choisissez la formule qui vous convient. La banque d un monde qui change LE PRÊT PERSONNEL POUR UN ACHAT PLANIFIÉ

Plus en détail

Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste en dermato-vénéréologie (E) :

Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste en dermato-vénéréologie (E) : Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste en dermato-vénéréologie (E) : a) b) a) b) DERMATO-VENEREOLOGIE Art. 21 pag. 1 SECTION 9. Dermato-vénéréologie.

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION

RECUEIL DE LEGISLATION MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2521 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N o 88 27 novembre 1992 Sommaire Règlement ministériel du 30 octobre

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INTERMEDIAIRES D ASSURANCES ET DE REASSURANCES

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INTERMEDIAIRES D ASSURANCES ET DE REASSURANCES MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3013 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 188 2 décembre 2005 S o m m a i r e INTERMEDIAIRES D ASSURANCES ET

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 561 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 50 110 22 7 mai avril 2009 2014 S o m m a i r e Règlement grand-ducal

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 176 10 septembre 2015. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 176 10 septembre 2015. S o m m a i r e 4301 1623 MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 176 10 septembre 2015 S o m m a i r e Règlement grand-ducal du

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 174 18 septembre 2007. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 174 18 septembre 2007. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3303 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 174 18 septembre 2007 S o m m a i r e Loi du 24 août 2007 conférant

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3767 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 192 110 14 octobre 22 mai 2009 2014 S o m m a i r e Règlement

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 403 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 25 15 avril 1967 SOMMAIRE Règlement grand-ducal du 25 mars 1967 abrogeant

Plus en détail

MEMORIAL MEMORIAL. Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg. Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION.

MEMORIAL MEMORIAL. Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg. Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION. MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2187 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 139 110 3122 juillet mai 2009 2014 S o m m a i r e Loi du 24

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE 1163 MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 54 9 octobre 1970 SOMMAIRE Règlement ministériel du 25 août portant

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 161 31 août 2010. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 161 31 août 2010. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2757 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 161 31 août 2010 S o m m a i r e Règlement ministériel du 26 juillet

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e. Caisse nationale de santé Statuts page 4300

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e. Caisse nationale de santé Statuts page 4300 MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 4299 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 232 110 30 décembre 22 mai 2009 2013 S o m m a i r e Caisse nationale

Plus en détail

Journal Officiel du Grand-Duché de

Journal Officiel du Grand-Duché de MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1011 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 52 8 octobre 1988 S o m m a i r e Règlement grand-ducal du 1 er août

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 29 22 février 2013. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 29 22 février 2013. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 479 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 29 22 février 2013 S o m m a i r e Règlement grand-ducal du 18 février

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 215 19 octobre 2011. S o m m a i r e ADMINISTRATION DES ENQUÊTES TECHNIQUES

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 215 19 octobre 2011. S o m m a i r e ADMINISTRATION DES ENQUÊTES TECHNIQUES MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3717 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 215 19 octobre 2011 S o m m a i r e ADMINISTRATION DES ENQUÊTES TECHNIQUES

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 198 23 décembre 2008. S o m m a i r e MODIFICATION DE CERTAINES DISPOSITIONS EN MATIERE DES IMPOTS DIRECTS

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 198 23 décembre 2008. S o m m a i r e MODIFICATION DE CERTAINES DISPOSITIONS EN MATIERE DES IMPOTS DIRECTS 2621 MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 198 23 décembre 2008 S o m m a i r e MODIFICATION DE CERTAINES DISPOSITIONS

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 188 4 septembre 2009. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 188 4 septembre 2009. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3081 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 188 4 septembre 2009 S o m m a i r e Règlement grand-ducal du 26 août

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION

RECUEIL DE LEGISLATION MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2019 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N o 99 24 décembre 1993 Sommaire Loi du 22 décembre 1993 ayant pour

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 224 4 novembre 2011. S o m m a i r e RÉGIME TEMPORAIRE: GARANTIE DE L ÉTAT

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 224 4 novembre 2011. S o m m a i r e RÉGIME TEMPORAIRE: GARANTIE DE L ÉTAT MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3859 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 224 4 novembre 2011 S o m m a i r e RÉGIME TEMPORAIRE: GARANTIE DE

Plus en détail

Arrêté grand-ducal du 16 mars 1960 ayant pour objet de fixer le taux de cotisation pour les allocations familiales du régime général.

Arrêté grand-ducal du 16 mars 1960 ayant pour objet de fixer le taux de cotisation pour les allocations familiales du régime général. 55 Mémorial du Grand-Duché de Luxembourg. Memorial des Großherzogtums Luxemburg. Samedi, le 9 avril 960. No Samstag, den 9. April 960. Arrêté grand-ducal du 6 mars 960 ayant pour objet de fixer le taux

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2621 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 122 110 22 30 mai juin 2009 2015 S o m m a i r e Règlement grand-ducal

Plus en détail

Immatriculation d un véhicule au Luxembourg

Immatriculation d un véhicule au Luxembourg date 15 juillet 2014 Immatriculation d un véhicule au Luxembourg Cette fiche doit vous permettre de prendre connaissance des contours administratifs pour l immatriculation d un véhicule, neuf ou d occasion,

Plus en détail

du Grand-Duché de RECUEIL DE LEGISLATION A _ N 4 25 janvier 1984 Sommaire

du Grand-Duché de RECUEIL DE LEGISLATION A _ N 4 25 janvier 1984 Sommaire MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 41 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 4 25 janvier 1984 Sommaire Règlement ministériel du 3 janvier 1984 modifiant

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1049 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 69 10 mai 2004 S o m m a i r e Règlement grand-ducal du 30 avril 2004

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 599 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 55 110 22 8 mai avril 2009 2014 S o m m a i r e Règlement du Commissariat

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e. S o m m a i r e EAUX DE BAIGNADE. BANQUE DE DONNéES CONCERNANT LES élèves

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e. S o m m a i r e EAUX DE BAIGNADE. BANQUE DE DONNéES CONCERNANT LES élèves MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 725 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 55 110 22 2 mai avril 2009 2013 S o m m a i r e S o m m a i r

Plus en détail

MEMORIAL MEMORIAL. Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg. Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION

MEMORIAL MEMORIAL. Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg. Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 4069 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 244 28 décembre 2010 S o m m a i r e Association d assurance accident

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 163 13 juillet 2009. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 163 13 juillet 2009. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2391 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 163 13 juillet 2009 S o m m a i r e ENSEIGNEMENT FONDAMENTAL: TÂCHE

Plus en détail

La banque d un monde qui change

La banque d un monde qui change EASINVEST PLUS DE RENDEMENT POUR VOTRE ÉPARGNE Communication Marketing Avril 2015 La banque d un monde qui change 2 Avant de prendre une décision relative à un tel investissement, tout investisseur potentiel

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 130 11 août 2010. S o m m a i r e MISE SUR LE MARCHÉ DES DÉTERGENTS

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 130 11 août 2010. S o m m a i r e MISE SUR LE MARCHÉ DES DÉTERGENTS MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2157 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 130 11 août 2010 S o m m a i r e MISE SUR LE MARCHÉ DES DÉTERGENTS

Plus en détail

inférieur par rapport aux créances de tous les autres créanciers et ne seront remboursés qu'après règlement de toutes les autres dettes en cours à ce

inférieur par rapport aux créances de tous les autres créanciers et ne seront remboursés qu'après règlement de toutes les autres dettes en cours à ce Règlement grand-ducal du 10 janvier 2003 portant modification du règlement grand-ducal du 14 décembre 1994 pris en exécution de la loi modifiée du 6 décembre 1991 sur le secteur des assurances et précisant

Plus en détail

Memorial des. Mémorial du. Großherzogtums Luxemburg. Grand-Duché de Luxembourg. N 38. Samstag,den 20. August 1949. Samedi, le 20 août 1949.

Memorial des. Mémorial du. Großherzogtums Luxemburg. Grand-Duché de Luxembourg. N 38. Samstag,den 20. August 1949. Samedi, le 20 août 1949. 913 Mémorial du Grand-Duché de Luxembourg. Memorial des Großherzogtums Luxemburg. Samedi, le 20 août 1949. N 38 Samstag,den 20. August 1949. Avis. Relations extérieures. Le 2 août 1949, S. A. R. Madame

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 4493 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 235 110 19 décembre 22 mai 2009 2014 S o m m a i r e circulation

Plus en détail

Frontaliers belges, saviez-vous que vous avez des avantages à choisir une banque internationale?

Frontaliers belges, saviez-vous que vous avez des avantages à choisir une banque internationale? Frontaliers belges, saviez-vous que vous avez des avantages à choisir une banque internationale? Plus d informations dans une agence BGL BNP Paribas ou sur frontaliers-saviezvous.lu bgl.lu bgl.lu Parce

Plus en détail

DÉFINITION OBJECTIFS. Information délivrée le : Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom : Prénom :

DÉFINITION OBJECTIFS. Information délivrée le : Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom : Prénom : Version 2 mise à jour nov 2011 Information délivrée le : Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom : Prénom : Cette fiche d information a été conçue sous l égide de la Société Française de Chirurgie Plastique

Plus en détail

BGL BNP Paribas vous accompagne à chaque étape de votre projet d installation au Luxembourg

BGL BNP Paribas vous accompagne à chaque étape de votre projet d installation au Luxembourg Bienvenue! BGL BNP Paribas vous accompagne à chaque étape de votre projet d installation au Luxembourg Vous venez d arriver au Luxembourg et vous envisagez d y installer votre résidence principale? Une

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e ACCUEIL GERONTOLOGIQUE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e ACCUEIL GERONTOLOGIQUE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1057 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 70 11 mai 2004 S o m m a i r e ACCUEIL GERONTOLOGIQUE Loi du 30 avril

Plus en détail

Règlement grand-ducal portant nomenclature des actes et services des médecins - dentistes pris en charge par l'assurance maladie

Règlement grand-ducal portant nomenclature des actes et services des médecins - dentistes pris en charge par l'assurance maladie MEDECINS-DENTISTES Règlement grand-ducal portant nomenclature des actes et services des médecins - dentistes pris en charge par l'assurance maladie Caractère personnel de l'acte Art. 1er.- Les actes et

Plus en détail

Conférence de presse. Introduction du statut unique à partir du 1 er janvier 2009

Conférence de presse. Introduction du statut unique à partir du 1 er janvier 2009 Conférence de presse Introduction du statut unique à partir du 1 er janvier 2009 Vendredi, 12 décembre 2008 de 9h30 à 11h00 Ministère du Travail et de l Emploi 26, rue Zithe L-2763 Luxembourg PS / v 1.0

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE :

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE : MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 251 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 17 19 mai 1961 SOMMAIRE : Arrêté grand-ducal du 28 avril 1961 portant

Plus en détail

CHAPITRE IV. ENSEIGNEMENT SECONDAIRE TECHNIQUE

CHAPITRE IV. ENSEIGNEMENT SECONDAIRE TECHNIQUE CHAPITRE IV. ENSEIGNEMENT SECONDAIRE TECHNIQUE ORGANISATION GÉNÉRALE ÉTUDES ET PÉDAGOGIE GÉNÉRALITÉS PROMOTION EXAMENS ET DIPLÔMES ÉLÈVES (voir: Chapitre III. Enseignement secondaire) PERSONNEL (voir:

Plus en détail

3,60 % juillet 2017 de 200 000 000 euros susceptible d être porté à un montant nominal maximum de 250 000 000 euros.

3,60 % juillet 2017 de 200 000 000 euros susceptible d être porté à un montant nominal maximum de 250 000 000 euros. Note d opération (en application des articles 211-1 à 211-42 du règlement général de l Autorité des Marchés Financiers) Mise à la disposition du public à l occasion de l émission de l emprunt subordonné

Plus en détail

Tranche C Non cotée MAD 1 000 000 000

Tranche C Non cotée MAD 1 000 000 000 CREDIT IMMOBILIER ET HOTELIER EXTRAIT DE LA NOTE D INFORMATION EMISSION D UN EMPRUNT OBLIGATAIRE SUBORDONNE MONTANT GLOBAL DE L EMISSION : 1 MILLIARD DE DIRHAMS Tranche A Cotée Tranche B Non cotée Tranche

Plus en détail

Le Crédit Renting. De quoi s'agit-il?

Le Crédit Renting. De quoi s'agit-il? Le Crédit Renting Le Renting Financier est une forme de financement d un investissement similaire au leasing financier (leasing opérationnel) mais qui se distingue néanmoins de ce dernier par la hauteur

Plus en détail

BANQUE NATIONALE AGRICOLE

BANQUE NATIONALE AGRICOLE BANQUE NATIONALE AGRICOLE Société Anonyme au capital de 100 000 000 dinars divisé en 20 000 000 actions de nominal 5* dinars entièrement libérées Siège social : Rue Hedi Nouira 1001 Tunis Registre du Commerce

Plus en détail

Assurance groupe ProLife Un régime complémentaire de pension, la protection aux profits partagés

Assurance groupe ProLife Un régime complémentaire de pension, la protection aux profits partagés Assurance groupe ProLife Un régime complémentaire de pension, la protection aux profits partagés Communication Marketing Septembre 2011 bgl.lu 2 Une assurance groupe attrayante L assurance groupe est un

Plus en détail

Sommaire. Loi du 13 juillet 1989 portant création d un établissement public dénommé «Parc Hosingen» (telle qu elle a été modifiée)...

Sommaire. Loi du 13 juillet 1989 portant création d un établissement public dénommé «Parc Hosingen» (telle qu elle a été modifiée)... PARC HOSINGEN 1 PARC HOSINGEN Sommaire Loi du 13 juillet 1989 portant création d un établissement public dénommé «Parc Hosingen» (telle qu elle a été modifiée)...................................................................................

Plus en détail

4,50 % Obligation Crédit Mutuel Arkéa Mars 2020. par an (1) pendant 8 ans. Un placement rémunérateur sur plusieurs années

4,50 % Obligation Crédit Mutuel Arkéa Mars 2020. par an (1) pendant 8 ans. Un placement rémunérateur sur plusieurs années Obligation Crédit Mutuel Arkéa Mars 2020 4,50 % par an (1) pendant 8 ans Souscrivez du 30 janvier au 24 février 2012 (2) La durée conseillée de l investissement est de 8 ans. Le capital est garanti à l

Plus en détail

LE STATUT UNIQUE en résumé

LE STATUT UNIQUE en résumé LE STATUT UNIQUE en résumé Le 1 er janvier 2009, la loi du 13 mai 2008 portant introduction d un statut unique pour toutes et tous les salariés tant du secteur privé que du secteur public, hormis les fonctionnaires

Plus en détail

Compte Courant à la Carte

Compte Courant à la Carte Compte Courant à la Carte Communication Marketing Septembre 2014 bgl.lu Votre compte courant personnalisé selon vos besoins Votre Compte Courant à la Carte c est : l Essentiel, des composantes indispensables

Plus en détail

STATUTS TITRE PREMIER CONSTITUTION ET OBJET DE LA SOCIÉTÉ

STATUTS TITRE PREMIER CONSTITUTION ET OBJET DE LA SOCIÉTÉ Société de Réassurance mutuelle régie par le Code des Assurances Siège Social : 65, rue de Monceau - 75008 PARIS STATUTS TITRE PREMIER CONSTITUTION ET OBJET DE LA SOCIÉTÉ ARTICLE PREMIER - FORMATION -

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT ET CONTRE LE FINANCEMENT DU TERRORISME

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT ET CONTRE LE FINANCEMENT DU TERRORISME MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2765 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 183 19 novembre 2004 S o m m a i r e LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT ET

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 225 17 décembre 2010. S o m m a i r e NORMES COMPTABLES INTERNATIONALES POUR LES ENTREPRISES

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 225 17 décembre 2010. S o m m a i r e NORMES COMPTABLES INTERNATIONALES POUR LES ENTREPRISES MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3633 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 225 17 décembre 2010 S o m m a i r e NORMES COMPTABLES INTERNATIONALES

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e COMMISSION DES NORMES COMPTABLES

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e COMMISSION DES NORMES COMPTABLES MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3383 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 177 110 2 octobre 22 mai 2009 2013 S o m m a i r e COMMISSION

Plus en détail

Assurance complémentaire santé OMS

Assurance complémentaire santé OMS Notice d information Edition 2014 Assurance complémentaire santé OMS BÉNÉFICIAIRES Le Groupement de Prévoyance et d Assurance des Fonctionnaires Internationaux (GPAFI) est une association à but non lucratif

Plus en détail

dossier de souscription

dossier de souscription Société Anonyme au capital de 37 000 Y 512 426 502 RCS Paris 4 rue Marivaux, 75002 Paris Tél. : + 33 (0)1 47 03 98 97 Email : contact@appaloosa-films.com Site : www.appaloosa-films.com Le Bulletin de souscription

Plus en détail

Mieux comprendre la protection sociale

Mieux comprendre la protection sociale Mieux comprendre la protection sociale www.cnrs.fr Direction des ressources humaines Service du développement social Septembre 2010 1 - En préambule Premier volet : ma protection sociale en quelques lignes

Plus en détail

Projet de loi fixant le régime des traitements et les conditions et modalités d avancement des fonctionnaires de l Etat

Projet de loi fixant le régime des traitements et les conditions et modalités d avancement des fonctionnaires de l Etat Projet de loi fixant le régime des traitements et les conditions et modalités d avancement des fonctionnaires de l Etat 1 Texte du projet de loi... 3 Chapitre 1er Champ d application et classification

Plus en détail

CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE PUBLIÉ, DISTRIBUÉ OU DIFFUSÉ, DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT, AUX ÉTATS-UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE, OU AU JAPON.

CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE PUBLIÉ, DISTRIBUÉ OU DIFFUSÉ, DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT, AUX ÉTATS-UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE, OU AU JAPON. COMMUNIQUE DE PRESSE Émission par Ingenico d Obligations à Option de Conversion et/ou d Échange en Actions Nouvelles ou Existantes (OCEANE) Obtention du visa de l Autorité des marchés financiers Neuilly-sur-Seine,

Plus en détail

MEMORIAL MEMORIAL. Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg. Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION

MEMORIAL MEMORIAL. Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg. Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1463 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 101 14 juillet 2008 S o m m a i r e Règlement grand-ducal du 1 er

Plus en détail

RAPPORT DU DIRECTOIRE SUR LES RESOLUTIONS SOUMISES A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE, ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DE PUBLICIS GROUPE S.A.

RAPPORT DU DIRECTOIRE SUR LES RESOLUTIONS SOUMISES A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE, ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DE PUBLICIS GROUPE S.A. RAPPORT DU DIRECTOIRE SUR LES RESOLUTIONS SOUMISES A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE, ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DE PUBLICIS GROUPE S.A. DU 27 MAI 2015 Chers actionnaires, Nous vous avons réunis en Assemblée

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. Sommaire

RECUEIL DE LEGISLATION. Sommaire MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1317 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 71 20 novembre 1989 Sommaire Règlement grand-ducal du 27 septembre

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 15 25 février 2000. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 15 25 février 2000. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 467 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 15 25 février 2000 S o m m a i r e Règlement grand-ducal du 4 février

Plus en détail

Sommaire. Loi modifiée du 16 avril 1979 fixant le statut général des fonctionnaires de l'état (Extrait: 19bis)... 3

Sommaire. Loi modifiée du 16 avril 1979 fixant le statut général des fonctionnaires de l'état (Extrait: 19bis)... 3 FONCTIONNAIRES DE L ÉTAT - STATUT GÉNÉRAL - Télétravail 1 TÉLÉTRAVAIL Sommaire Loi modifiée du 16 avril 1979 fixant le statut général des fonctionnaires de l'état (Extrait: 19bis).... 3 Règlement grand-ducal

Plus en détail

Inside Secure. (Assemblée générale du 26 juin 2014 Résolution n 21)

Inside Secure. (Assemblée générale du 26 juin 2014 Résolution n 21) Rapport des commissaires aux comptes sur l émission et l attribution réservée de bons de souscription d actions avec suppression du droit préférentiel de souscription (Assemblée générale du 26 juin 2014

Plus en détail

NE PAS DIFFUSER AUX ETATS UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE OU AU JAPON

NE PAS DIFFUSER AUX ETATS UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE OU AU JAPON Modalités principales de l émission des obligations à option de conversion et/ou d échange en actions Nexans nouvelles ou existantes (OCEANE) sans droit préférentiel de souscription ni délai de priorité

Plus en détail

CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES

CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Décret exécutif n 07-321 du 10 Chaoual 1428 correspondant au 22 octobre 2007 portant organisation et fonctionnement des établissements hospitaliers privés.... Le Chef du Gouvernement, Sur le rapport du

Plus en détail

LA CAUTION SOLIDAIRE ASSOCIATION DE CAUTIONNEMENT MUTUEL Autorisée par arrêtés ministériels du 1 er mai 1931 et du 25 octobre 1937 STATUTS 2012

LA CAUTION SOLIDAIRE ASSOCIATION DE CAUTIONNEMENT MUTUEL Autorisée par arrêtés ministériels du 1 er mai 1931 et du 25 octobre 1937 STATUTS 2012 LA CAUTION SOLIDAIRE ASSOCIATION DE CAUTIONNEMENT MUTUEL Autorisée par arrêtés ministériels du 1 er mai 1931 et du 25 octobre 1937 STATUTS 2012 Chapitre 1 - OBJET DE L ASSOCIATION ADHÉSIONS DÉMISSIONS

Plus en détail

Les avis de la Chambre des Métiers. Taux d'intérêt des instruments de la SNCI

Les avis de la Chambre des Métiers. Taux d'intérêt des instruments de la SNCI Les avis de la Chambre des Métiers Taux d'intérêt des instruments de la SNCI CdM/06/03/14 14-9 Projet de règlement grand-ducal modifiant le règlement grand-ducal du 18 janvier 2005 fixant les conditions

Plus en détail

BANQUE NATIONALE DE PARIS

BANQUE NATIONALE DE PARIS BANQUE NATIONALE DE PARIS Société anonyme au capital de F 1.632.580.000 Siège social : 16, boulevard des Italiens, 75009 PARIS R.C.S. PARIS B 662 042 449 fiche d'information ÉMISSION DE F 2.000.000.000

Plus en détail

SUCCÈS DU PLACEMENT DE 287,5 MILLIONS D EUROS D OCEANE ILIAD À ÉCHÉANCE 1 ER JANVIER 2012, SUSCEPTIBLE D ÊTRE PORTÉ À 330,6 MILLIONS D EUROS.

SUCCÈS DU PLACEMENT DE 287,5 MILLIONS D EUROS D OCEANE ILIAD À ÉCHÉANCE 1 ER JANVIER 2012, SUSCEPTIBLE D ÊTRE PORTÉ À 330,6 MILLIONS D EUROS. Société anonyme au capital de 12.000.000 euros Siège social : 8, rue de la Ville l Évêque, 75 008 Paris 342 376 332 RCS Paris SUCCÈS DU PLACEMENT DE 287,5 MILLIONS D EUROS D OCEANE ILIAD À ÉCHÉANCE 1 ER

Plus en détail

Ma banque devient plus facile d accès

Ma banque devient plus facile d accès Ma banque devient plus facile d accès @ bgl.lu/mabanque Ma banque comme je veux Quel que soit votre mode de vie, quels que soient vos besoins, votre banque reste accessible et disponible. Pour vos opérations

Plus en détail

Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau; Arrêtons: Chapitre 1er - De l'agrément et du plan d'activités

Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau; Arrêtons: Chapitre 1er - De l'agrément et du plan d'activités Règlement grand-ducal pris en exécution de la loi modifiée du 6 décembre 1991 sur le secteur des assurances précisant les modalités d'agrément et d'exercice des entreprises de réassurances Nous Henri,

Plus en détail

Bilan des accidents de la route 2013

Bilan des accidents de la route 2013 1. Accidents corporels et victimes - principales tendances Comparaison 2012 / 2013 2012 2013 Diff. en % Accidents corporels 1019 949-7 dont mortels 34 41 +21 Victimes tuées 34 45 +32 Blessés graves 339

Plus en détail

CONTRAT D ADHESION AU SERVICE MANDATAIRE

CONTRAT D ADHESION AU SERVICE MANDATAIRE Association agréée pour la fourniture de services aux personnes : SAP/N 377891759 N de Siret: 37789175900054 CONTRAT D ADHESION AU SERVICE MANDATAIRE Mme/Mr ------------------------------------------,-----------------------------------------------------

Plus en détail

CONTRAT DE RACHAT AVEC RÉMUNÉRATION RÉSIDUELLE

CONTRAT DE RACHAT AVEC RÉMUNÉRATION RÉSIDUELLE Contrat de rachat biogaz hydroélectrique 2015 N contrat :... Emplacement appareil :. Date : N Dossier :.. CONTRAT DE RACHAT AVEC RÉMUNÉRATION RÉSIDUELLE d énergie électrique issue d installations de production

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e PROFESSIONELS DU SECTEUR DES ASSURANCES

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e PROFESSIONELS DU SECTEUR DES ASSURANCES MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2697 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 129 110 22 22 juillet mai 2009 2013 S o m m a i r e PROFESSIONELS

Plus en détail

Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE)

Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE) Communiqué du 6 octobre 2006 NE PAS DIFFUSER AUX ETATS UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE, EN GRANDE BRETAGNE OU AU JAPON Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange

Plus en détail

Préface. Mars Di Bartolomeo Ministre de la sécurité sociale

Préface. Mars Di Bartolomeo Ministre de la sécurité sociale Pensez à votre avenir! Complétez votre carrière d assurance pension! Préface Au cours des dernières décennies, l Etat a pris de nombreuses mesures pour permettre aux personnes, femmes ou hommes, qui interrompent

Plus en détail

Assurez votre avenir, diminuez vos impôts

Assurez votre avenir, diminuez vos impôts Assurez votre avenir, diminuez vos impôts Sommaire OptiPension. L assurance d une solution souple et avantageuse. 6 Un avantage fiscal conséquent Une épargne régulière OptiPension Classic OptiPension

Plus en détail

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions pour les actionnaires

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions pour les actionnaires Notice d offre Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions pour les actionnaires Septembre 1999 Imprimé au Canada BCE Inc. Notice d offre Actions ordinaires Régime de réinvestissement

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e KYOTO: ECHANGE DE QUOTAS D EMISSION DE GAZ A EFFET DE SERRE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e KYOTO: ECHANGE DE QUOTAS D EMISSION DE GAZ A EFFET DE SERRE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3791 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 210 30 décembre 2004 S o m m a i r e KYOTO: ECHANGE DE QUOTAS D EMISSION

Plus en détail

Ne pas diffuser aux Etats-Unis, au Canada ni au Japon EMISSION D OBLIGATIONS À BONS DE SOUSCRIPTION D ACTIONS REMBOURSABLES

Ne pas diffuser aux Etats-Unis, au Canada ni au Japon EMISSION D OBLIGATIONS À BONS DE SOUSCRIPTION D ACTIONS REMBOURSABLES Lyon, le 23 février 2004 Ne pas diffuser aux Etats-Unis, au Canada ni au Japon EMISSION D OBLIGATIONS À BONS DE SOUSCRIPTION D ACTIONS REMBOURSABLES CE COMMUNIQUE NE CONSTITUE PAS ET NE SAURAIT ETRE CONSIDERE

Plus en détail

Votre projet immobilier Le guide pratique

Votre projet immobilier Le guide pratique Votre projet immobilier Le guide pratique Communication Marketing Septembre 2013 La banque et l assurance d un monde qui change bgl.lu Les projets 5 Acquérir un appartement dans une résidence sur plans

Plus en détail

Les écritures comptables des crédits revolving

Les écritures comptables des crédits revolving FT 2008-02 Outils, s et instruments financiers FT 2008-02 Les écritures comptables des crédits revolving Rédigée en collaboration avec la Direction générale des Finances publiques Service des collectivités

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e RÉFORMES DANS LA FONCTION PUBLIQUE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e RÉFORMES DANS LA FONCTION PUBLIQUE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1111 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 59 110 31 22 mars mai 2009 2015 S o m m a i r e RÉFORMES DANS

Plus en détail

ORGANISATION DES COMMUNES - TRAITEMENTS 1

ORGANISATION DES COMMUNES - TRAITEMENTS 1 ORGANISATION DES COMMUNES - TRAITEMENTS 1 Règlement grand-ducal du 4 avril 1964 portant assimilation des traitements des fonctionnaires des communes, syndicats de communes et établissements publics placés

Plus en détail

Les emprunts assortis d une ligne de trésorerie (crédits revolving)

Les emprunts assortis d une ligne de trésorerie (crédits revolving) Comité national de fiabilité des comptes locaux Les emprunts assortis d une ligne de trésorerie (crédits revolving) Écritures budgétaires et comptables Caractéristiques des crédits revolving Ils sont connus

Plus en détail

Conditions générales. retraite option 1A RI OBJET PRISE D EFFET DES GARANTIES

Conditions générales. retraite option 1A RI OBJET PRISE D EFFET DES GARANTIES la retraite option 1A RI Conditions générales LA RETRAITE (1A RI) est une Convention d assurance collective sur la vie à adhésion facultative, régie par le Code des assurances.elle est souscrite par la

Plus en détail

La formation comprend quatre domaines de compétences: 1. Connaître les TIC 2. S informer 3. Communiquer 4. Créer

La formation comprend quatre domaines de compétences: 1. Connaître les TIC 2. S informer 3. Communiquer 4. Créer La formation I N T E R N E T - F Ü H R E RS C H Ä I N transmet les connaissances et les compétences nécessaires pour être en mesure d utiliser les technologies de l'information et de la communication (TIC)

Plus en détail