VOTRE PARTENAIRE POUR L EQUIPEMENT DES CHAUFFERIES ET DES SOUS STATIONS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VOTRE PARTENAIRE POUR L EQUIPEMENT DES CHAUFFERIES ET DES SOUS STATIONS"

Transcription

1 VOTRE PARTENAIRE POUR L EQUIPEMENT DES CHAUFFERIES ET DES SOUS STATIONS Réchauffage de l eau d un circuit de chauffage Chaudières gaz à condensation PRESTIGAZ Chaudières gaz basse température EFFIGAZ Echangeurs Vapeur-Eau - Echangeur Vapeur HP-Eau - Echangeur Vapeur BP-Eau Echangeurs Eau Surchauffée - Eau Production de Vapeur (et spécialement de vapeur propre) Expansion Préparation d Eau Chaude Sanitaire Minichaufferie préfariquée pour CIC Vaporiseur avec primaire - Vapeur - ou Eau surchauffée - ou Fluide thermique Poste de détente de vapeur Groupe de maintien de pression pour circuit - d eau chaude basse température - d eau glacée MINIPRESS GMP Standard Groupe de maintien de pression pour circuit d eau surchauffée Générateur d eau chaude à gaz à condensation CHAUDAGAZ Préparateur semi-instantané SANITROLINOX - primaire eau chaude SX - primaire vapeur SVX PRESTICONDENS Echangeurs de chaleur - refroidissement de fumées - récupération de chaleur sur les groupes frigorifiques (échangeur bi-tube) - réchauffage de gaz - échangeurs liquide/liquide - pour petites et moyennes puissances ou - dont l un des liquides est chargé Documentation technique par produit, sur simple demande. 03/2004 Pralon Graphic

2 s s Tech r e i h a niq C ue s e L Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple (et efficace)? ou Les préconisations d installation hydraulique des chaudières PRESTIGAZ et EFFIGAZ

3

4 SOMMAIRE I- JUSTIFICATION DES REGLES D INSTALLATIONS PARTICULIERES AUX CHAUDIERES ACIER TRADITIONNELLES II- CARACTERISTIQUES DES CHAUDIERES GAZ PRESTIGAZ ET EFFIGAZ III- SCHEMAS COMPARES DE RACCORDEMENTS HYDRAULIQUES des chaudières traditionnelles des chaudières PRESTIGAZ ou EFFIGAZ CAS N 11 : CAS N 12 : CAS N 13 : Une seule chaudière dessert un chauffage statique avec une seule zone. Une seule chaudière à condensation dessert un chauffage statique et des aérothermes. Une seule chaudière dessert un chauffage statique à 2 zones (Nord/Sud). CAS N 21 : CAS N 22 : CAS N 23 : CAS N 24 : Une chaudière à condensation et une chaudière haut rendement desservent un chauffage statique à une seule zone. Une chaudière à condensation et une chaudière haut rendement desservent un chauffage statique et une production d ECS par échangeur à plaques. Une chaudière à condensation et une chaudière haut rendement desservent un chauffage statique et une production d ECS par préparateur. Une chaudière à condensation et une chaudière haut rendement desservent un chauffage statique à 2 zones (Nord/Sud). IV- RENDEMENTS COMPARES D UNE CHAUDIERE A DEBIT CONSTANT ET D UNE CHAUDIERE A DEBIT VARIABLE 3

5 L utilisation des chaudières acier nécessite le respect de règles d installations particulières. Les professionnels sont tellement habitués à ces règles, et ce depuis si longtemps, qu ils peuvent finir parfois par les respecter même lorsque les chaufferies sont équipées de chaudières différentes des chaudières acier traditionnelles. Ce document a pour but de : Justifier l existence des règles d installations particulières aux chaudières acier traditionnelles. Rappeler les caractéristiques de nos chaudières gaz PRESTIGAZ et EFFIGAZ. Présenter, face à face, des schémas de principe traduisant les règles d installations particulières des chaudières acier d un côté et la liberté et la simplicité qu entraînent nos chaudières de l autre. L enjeu est à la fois technique et économique : plus l installation est simple, plus elle est économique à réaliser (en considérant le prix des composants et leur coût d installation) plus l installation est simple, plus la fiabilité sera élevée et le coût de maintenance modéré. I- JUSTIFICATION DES REGLES D INSTALLATIONS PARTICULIERES AUX CHAUDIERES ACIER TRADITIONNELLES RESUME DU CHAPITRE I Pour éviter la condensation et les corrosions qu elle entraîne, les chaudières acier nécessitent : une température minimale de retour (environ 50 C pour le gaz et environ 80 C pour le fuel) un débit minimal (afin qu avec la température minimale précédente, on ne dépasse pas une température de départ de 105 C). D où des schémas hydrauliques particuliers. 4

6 Pourquoi une température de retour minimale? La combustion des hydrocarbures produit principalement de la vapeur d eau et du gaz carbonique. Si des parois de la chaudière sont suffisamment froides (moins de 80 C pour le fuel oil, moins de 50 C pour le gaz naturel* ou les GPL), une partie de la vapeur d eau produite par la combustion se condense. Elle absorbe du gaz carbonique et certains gaz produits en très faibles quantités par la combustion (oxyde d azote et oxydes de soufre, ces derniers se trouvant avec les fuels oil). Les condensats deviennent acides et, dès lors, corrodent l acier de la chaudière. Pour empêcher la corrosion des chaudières acier, il faut donc maintenir la température des parois à plus de 80 C pour les chaudières à fuel et de 50 C pour les chaudières à gaz. Cela conduit à fixer la température de retour** d eau de la chaudière à plus de 80 C pour les chaudières fuel et à plus de 50 C si la chaudière fonctionne au gaz. * Rappelons que le point de rosée du gaz naturel H brûlé avec 30 % d excès d air est de 55 C. ** ou plus précisément de l eau échangeant avec les fumées les plus froides. Pourquoi un débit d irrigation minimal? Pour limiter la température de départ de la chaudière. En effet, on a : P = Q x (td - tr) Puissance calorifique fournie à la chaudière Débit d irrigation Température départ Température retour Nous venons de voir que, pour les chaudières gaz, en acier, tr 50 C. Si le brûleur est à 1 allure, P = constant. Q = P td - tr Si, au maximum td - tr est égal à 40 C Si, au minimum td - tr est égal à 20 C (td = 90 C, tr = 50 C) (td = 90 C, tr = 70 C) Q ne pourra pas varier dans un rapport de plus de 2 à 1. Pour favoriser l équilibrage entre plusieurs circuits en parallèle. Pour éviter, avec les chaudières horizontales, de provoquer une dilatation en «banane», créant des contraintes très sévères aux liaisons tubes/plaques tubulaires. 5

7 Or, un circuit de chauffage fonctionne : soit à une température variable (chauffage statique ou primaire des préparateurs d ECS par échangeur à plaques) soit à débit variable (batterie de chauffe ou circuit primaire des ballons équipés d une vanne de régulation à 3 voies). D où le problème inhérent aux chaudières acier traditionnelles. Quels types d installations peuvent associer : une chaudière avec une température de retour minimale et un débit minimal et une installation qui, selon les cas, nécessite une température variable ou un débit variable? Les schémas proposés, ci-après, pour les installations traditionnelles proposent des réponses à la question ci-dessus. 6

8 II- CARACTERISTIQUES DES CHAUDIERES GAZ PRESTIGAZ ET EFFIGAZ RESUME DU CHAPITRE II Nos chaudières : ne nécessitent pas de contrôle de débit ont de très faibles pertes de charge hydrauliques qui dispensent de bouteille casse-pression ont de très faibles pertes à charge nulle qui autorisent de laisser une chaudière en circulation sans dégrader le rendement supportent les retours froids sans problème (comme nos générateurs d eau chaude à condensation CHAUDAGAZ). Toutes ces chaudières ont la même conception d ensemble. Ces chaudières acceptent toutes les conditions de débit (y compris l absence de débit) : grâce au fort volume d eau de la chaudière, l arrêt du débit n entraîne pas celui immédiat du brûleur. En aucun cas il n y a risque - ni du déclenchement du thermostat de sécurité - ni d ébullition locale le corps de chauffe (ensemble foyer + tubes de fumées) se dilate librement par rapport à l enveloppe la souplesse des serpentins tubes de fumées permet d absorber les différences de dilatation entre le foyer et les serpentins, sans créer de contraintes mécaniques. Ces chaudières ont de très faibles pertes de charge. Avec un débit correspondant à la puissance nominale et une élévation de température de 20 C, la perte de charge d une chaudière est toujours inférieure à 90 mm CE. L ensemble de 2 chaudières montées en série a une perte de charge inférieure à 800 mm CE. Ces pertes de charge, comparées à celles de l ensemble des installations, autorisent : le montage en série de 2 chaudières la suppression de la boucle primaire et de la bouteille casse-pression car les variations de pertes de charge résultant de la variation d irrigation des chaudières aura peu d influence sur les débits, compte tenu de la hauteur manométrique courante des pompes de circulation. 7

9 Ces chaudières ont de très faibles pertes à charge nulle (les plus fortes, comparées à la puissance de la chaudière, sont évidemment celles du modèle de plus petite puissance, soit 40 kw, et elles représentent 0,5 % de la puissance). Ces pertes sont très inférieures à la consommation électrique des pompes primaires. Ce très faible niveau des pertes est dû à l association : d une bonne isolation de la forte perte de charge du circuit des fumées. On peut, sans dégrader l efficacité, laisser une chaudière en circulation (d où notre proposition tendant à raccorder des chaudières en série hydraulique). Nos chaudières supportent, sans problème, les retours froids. Nos chaudières sont constituées : d une partie construite en acier non allié d une autre partie construite en acier inoxydable (tubes de fumées). Pour la partie construite en acier non allié (le foyer), nous devons (comme dans toute chaudière acier) avoir une température de surface supérieure au point de rosée. Ce résultat est obtenu grâce à l importance du flux de chaleur échangé sur la paroi du foyer. Cette explication peut être développée par la détermination de la température de peau du foyer est validée par l expérience acquise depuis 20 ans dans la construction de chaudières avec foyer vertical, en acier. Le ou les serpentins tubes de fumées, construits en acier inoxydable sont conçus (tube lisse, en acier inoxydable) pour condenser. Caractéristique spécifique aux Prestigaz Les chaudières Prestigaz (chaudière à condensation, label 4 étoiles) sont dotées de 2 tubulures de retour : une tubulure, située à mi-hauteur du corps de la chaudière, est destinée au raccordement des retours à relativement haute température. l autre tubulure, située en bas du corps, reçoit les retours à basse température. L utilisation de la tubulure «retours haute température» est intéresante si le circuit qui y est raccordé a des retours qui sont à une température constamment plus élevée que celle(s) de l autre (ou des autres) circuit(s). Exemples : Haute température : - batterie de chauffe - convecteurs - préparateur semi instantané d ECS Basse température : - radiateur - ventilo convecteur - préparateur d ECS avec échangeur à plaques - chauffage par le sol. De cette façon, si le retour haute température est à 70 C, tandis que le retour basse température est à 50 C, la Prestigaz condensera tandis que si les 2 retours étaient mélangés, il n y aurait pas de condensation. 8

10 Commentaires sur les schémas de raccordement des chaudières traditionnelles. Comme indiqué sur le schéma du cas n 12, il y a deux solutions principales pour contrôler la température de retour des chaudières dans une installation avec bouteille casse-pression : Soit on prévoit un asservissement de toutes les vannes 3 voies motorisées des circuits de chauffage statique (c est-à-dire ceux susceptibles d avoir des retours à basse température) de façon que, si le retour vers les chaudières était trop froid, on réduise ou interrompe la fourniture de chaleur vers les circuits de chauffage statique (fermeture de la voie 1 de la vanne Vs) afin de réchauffer les retours. Soit on prévoit une vanne 3 voies motorisée sur le retour de la chaudière commandée par un régulateur et imposant un recyclage quand le retour est trop froid. La solution a) est moins chère à l installation mais elle vient momentanément perturber la fourniture de chaleur aux circuits de chauffage statique. La solution b) est techniquement parfaite et elle assure, de surcroît, la possibilité d isoler hydrauliquement les chaudières pour une marche en cascade. Si, sur les schémas 21, 22, et 23, nous avons seulement représenté la solution a), il est certain que la solution b) s applique également parfaitement pour ces différents schémas. III- SCHEMAS COMPARES DE RACCORDEMENTS HYDRAULIQUES Les chaudières PRESTIGAZ et EFFIGAZ (à température et à débit variables) permettent de simplifier l hydraulique de la chaufferie et la maintenance (par voie de conséquence). Les chaudières PRESTIGAZ et EFFIGAZ (parce qu elles fonctionnent à débit variable) auront un rendement qui s élèvera (encore) quand les besoins de chauffage diminuent. 9

11 CAS N 11 : UNE SEULE CHAUDIERE DESSERT UN CHAUFFAGE STATIQUE AVEC UNE SEULE ZONE INSTALLATION TRADITIONNELLE P Th P : Pompe de recyclage Th :Thermostat de retour La chaudière produit de l eau à température constante (90 C par exemple). Dès que la température de retour est inférieure à une valeur fixée (de l ordre de 50 C), la pompe de recyclage est mise en service. 10

12 CAS N 11 : INSTALLATION AVEC EFFIGAZ OU PRESTIGAZ La température d alimentation des corps de chauffe est réglée par action directe sur le brûleur. Economie de fourniture et de pose : de la vanne 3 voies motorisée de la pompe de recyclage du thermostat de retour. INTERET DE LA SOLUTION RECOMMANDEE POUR EFFIGAZ ET PRESTIGAZ 11

13 CAS N 12 : UNE SEULE CHAUDIERE A CONDENSATION DESSERT UN CHAUFFAGE STATIQUE ET DES AEROTHERMES EX : MAIRIE + SALLE DES FETES OU ECOLE AVEC GYMNASE INSTALLATION TRADITIONNELLE (chaudière à faisceau condenseur séparé) Air V Th R Vs Faisceau condenseur séparé Th : Sonde de température de retour V : Vanne 3 voies motorisée R : Régulateur Vs : Vanne 3 voies circuit radiateurs VARIANTE SIMPLIFIEE Vs Th Faisceau condenseur séparé La sonde Th, quand elle mesure une température trop basse (risque de condensation), impose une fermeture de la voie 1 de la vanne Vs. 12

14 CAS N 12 : INSTALLATION AVEC PRESTIGAZ Air INTERET DE LA SOLUTION RECOMMANDEE POUR PRESTIGAZ Economie de fourniture et de pose : de la pompe primaire de la bouteille casse-pression (b) de la vanne 3 voies motorisée assurant le recyclage sur la chaudière (b) de la sonde de température de retour (b) du régulateur pilotant la vanne 3 voies en fonction de la température de retour. Variante simplifiée : L économie des 3 derniers postes ci-dessus repérés (b) est remplacée par l économie : d un thermostat de retour de l asservissement de Vs à ce thermostat. 13

15 CAS N 13 : UNE CHAUDIERE A CONDENSATION OU UNE CHAUDIERE BASSE TEMPERATURE DESSERT UN CHAUFFAGE STATIQUE A DEUX ZONES (NORD/SUD) INSTALLATION TRADITIONNELLE Vs Zone Nord Vs Zone Sud Th P P : Pompe primaire Vs :Vanne 3 voies circuit radiateurs Faisceau condenseur séparé Remarque : Le schéma représente une installation avec une chaudière à condensation. Si la chaudière était une chaudière basse température, le retour de la zone Nord serait injecté dans la bouteille cassepression. NOTA : La vanne Vs de régulation de la zone Nord a une de ses voies (retour) raccordée sur la sortie du condenseur (cas d une chaudière à condensation avec échangeur condenseur séparé). Avec une chaudière à basse température, le raccordement est à faire en parallèle avec celui de la vanne Vs de la zone Sud. Pour avoir le fonctionnement le plus long possible du faisceau du condenseur, on recommande d y raccorder le retour du circuit «Nord» même s il est plus chaud que celui du circuit «Sud». 14

16 CAS N 13 : INSTALLATION AVEC PRESTIGAZ OU EFFIGAZ Vs Zone Sud Zone Nord Vs :Vanne 3 voies circuit radiateurs NOTA : La température de départ de la chaudière est réglée par action sur le brûleur en fonction de la zone Nord. INTERET DE LA SOLUTION RECOMMANDEE POUR EFFIGAZ ET PRESTIGAZ Economie de fourniture et de pose : de la vanne de régulation 3 voies (zone Nord) de la bouteille casse-pression du thermostat détectant la température de retour (relié aux 2 vannes de régulation 3 voies) de la pompe primaire. Gain de rendement : ce sont les retours les plus froids (ceux de la zone Sud) qui sont utilisés pour refroidir les fumées en fin de parcours. Remarque : le schéma représente une installation avec une chaudière Prestigaz (à condensation). Si la chaudière était une Effigaz (basse température) le retour de la zone Nord serait raccordé sur la seule tubulure de retour de la chaudière. 15

17 CAS N 21 : UNE CHAUDIERE A CONDENSATION ET UNE CHAUDIERE BASSE TEMPERATURE DESSERVANT UN CHAUFFAGE STATIQUE A UNE SEULE ZONE INSTALLATION TRADITIONNELLE Vs Th V P P Faisceau condenseur séparé V : Vanne d isolement (pour obtenir une éventuelle marche en cascade) P : Pompe primaire Vs :Vanne 3 voies circuit radiateurs 16

18 CAS N 21 : INSTALLATION AVEC EFFIGAZ ET PRESTIGAZ EFFIGAZ PRESTIGAZ NOTA : La température d alimentation des corps de chauffe est réglée par action directe sur le brûleur. Quand il y a demande de chaleur, le brûleur de la PRESTIGAZ est d abord mis en route. Puis, un relais temporisé réglable met en route le brûleur de l EFFIGAZ, si, après un certain temps (de l ordre de 10 mn), le brûleur de la PRESTIGAZ ne s est toujours pas arrêté. INTERET DE LA SOLUTION RECOMMANDEE POUR PRESTIGAZ Economie de fourniture et de pose : de la vanne 3 voies motorisée de la bouteille casse-pression du thermostat Th et de sa liaison avec la vanne Vs des 2 pompes primaires. En outre, le raccordement est simplifié (pas de boucle de Tichelmann). Pour obtenir un fonctionnement en cascade, l opérateur n a pas à intervenir sur le circuit hydraulique (vanne d isolement manuelle ou motorisée inutile). 17

19 CAS N 22 : UNE CHAUDIERE A CONDENSATION ET UNE CHAUDIERE BASSE TEMPERATURE DESSERVENT UN CHAUFFAGE STATIQUE ET UNE PRODUCTION D ECS PAR ECHANGEUR A PLAQUES INSTALLATION TRADITIONNELLE T R S ECS Vs H 2 V E Retour Boucle + eau froide Th 1 3 P V P Faisceau condenseur séparé VEH :Vanne Eté/Hiver V : Vanne d isolement (pour obtenir une éventuelle marche en cascade) P : Pompe primaire T : Transformateur 230/24 V R : Régulateur S : Sonde départ Vs : Vanne 3 voies circuit radiateurs NOTA : Régulation de la température de départ primaire par enclenchement de la chaudière basse température quand il y a abaissement de la température de départ. 18

20 CAS N 22 : INSTALLATION AVEC EFFIGAZ ET PRESTIGAZ A V ECS V Eau froide Retour boucle EFFIGAZ PRESTIGAZ NOTA : Les températures de consigne des EFFIGAZ et PRESTIGAZ sont de 90 C. Le thermostat A est réglé à 80 C. Dès que la température mesurée par A est inférieure à 80 C (ce qui signifie que la puissance de la chaudière PRESTIGAZ ne suffit pas à remonter la température de l eau), la chaudière EFFIGAZ est alimentée électriquement. La chaudière EFFIGAZ peut être arrêtée et isolée hydrauliquement l été ou même en demi-saison par les vannes V. INTERET DE LA SOLUTION RECOMMANDEE POUR PRESTIGAZ Economie de fourniture et de pose : de la vanne Eté/Hiver de la bouteille casse-pression du thermostat Th et de sa liaison avec la vanne Vs des pompes primaires du régulateur R, de sa sonde départ S et de son transformateur T. En outre, le raccordement est simplifié (pas de boucle de Tichelmann). Pour obtenir un fonctionnement en cascade, l opérateur n a pas à intervenir sur le circuit hydraulique (vanne d isolement manuelle ou motorisée inutile). 19

21 CAS N 23 : UNE CHAUDIERE A CONDENSATION ET UNE CHAUDIERE BASSE TEMPERATURE DESSERVENT UN CHAUFFAGE STATIQUE ET UNE PRODUCTION D ECS PAR PREPARATEUR INSTALLATION TRADITIONNELLE ECS T R S Th H V Vs 2 E 1 3 Eau froide V P Faisceau condenseur séparé VEH :Vanne Eté/Hiver V : Vanne d isolement (pour obtenir une éventuelle marche en cascade) P : Pompe primaire T : Transformateur 230/24 V R : Régulateur S : Sonde départ Vs : Vanne 3 voies circuit radiateurs NOTA : Régulation de la température de départ primaire par enclenchement de la chaudière haut rendement quand il y a abaissement de la température de départ. 20

22 CAS N 23 : INSTALLATION AVEC EFFIGAZ ET PRESTIGAZ A V ECS Retour V Boucle Eau froide EFFIGAZ PRESTIGAZ NOTA : Les températures de consigne des EFFIGAZ et PRESTIGAZ sont de 90 C. Le thermostat A est réglé à 80 C. Dès que la température mesurée par A est inférieure à 80 C (ce qui signifie que la puissance de la chaudière PRESTIGAZ ne suffit pas à remonter la température de l eau), la chaudière EFFIGAZ est alimentée électriquement. La chaudière EFFIGAZ peut être arrêtée et isolée hydrauliquement l été ou même en demi-saison par les vannes V. INTERET DE LA SOLUTION RECOMMANDEE POUR EFFIGAZ ET PRESTIGAZ Economie de fourniture et de pose : de la vanne Eté/Hiver de la bouteille casse-pression du thermostat Th et de sa liaison avec la vanne Vs des pompes primaires du régulateur R, de sa sonde départ S et de son transformateur T. En outre, le raccordement est simplifié (pas de boucle de Tichelmann). Pour obtenir un fonctionnement en cascade, l opérateur n a pas à intervenir sur le circuit hydraulique (vanne d isolement manuelle ou motorisée inutile). 21

23 CAS N 24 : UNE CHAUDIERE A CONDENSATION ET UNE CHAUDIERE HAUT RENDEMENT DESSERVANT UN CHAUFFAGE STATIQUE A DEUX ZONES INSTALLATION TRADITIONNELLE Vs Zone Nord Vs Th V P Zone Sud P Faisceau condenseur séparé V : Vanne d isolement (pour obtenir une éventuelle marche en cascade) P : Pompe primaire Vs :Vanne 3 voies circuit radiateurs NOTA : Pour avoir le fonctionnement le plus long possible du faisceau du condenseur, on recommande d y raccorder le retour du circuit «Nord», même s il est plus chaud que celui du circuit «Sud». 22

24 CAS N 24 : INSTALLATION AVEC EFFIGAZ ET PRESTIGAZ Vs Zone Sud Zone Nord EFFIGAZ PRESTIGAZ Vs :Vanne 3 voies circuit radiateurs NOTA : La température de départ des chaudières est réglée par action sur les brûleurs en fonction de la zone Nord. Quand il y a demande de chaleur, le brûleur de la PRESTIGAZ est d abord mis en route. Puis, un relais temporisé réglable met en route le brûleur de l EFFIGAZ, si, après un certain temps (de l ordre de 10 mn), le brûleur de la PRESTIGAZ ne s est toujours pas arrêté. INTERET DE LA SOLUTION RECOMMANDEE POUR EFFIGAZ ET PRESTIGAZ Economie de fourniture et de pose : de la vanne de régulation 3 voies (zone Nord) de la bouteille casse-pression du thermostat détectant la température de retour (relié aux 2 vannes de régulation 3 voies) des 2 pompes primaires. En outre, le raccordement est simplifié (pas de boucle de Tichelmann). Pour obtenir un fonctionnement en cascade, l opérateur n a pas à intervenir sur le circuit hydraulique (vanne d isolement manuelle ou motorisée inutile). 23

25 RENDEMENTS COMPARES D UNE CHAUDIERE A DEBIT CONSTANT ET D UNE CHAUDIERE A DEBIT VARIABLE ts ECS retour boucle eau froide te INSTALLATION TRADITIONNELLE Hypothèse : Le brûleur de la chaudière est modulant. Puissance chaudière = (ts - te) x débit pompe primaire. Lorsque la puissance chaudière diminue si la pompe primaire est à débit constant ts-te diminue. Comme ts est fixe, te se rapproche de ts. Exemple : si ts = 80 C si, à pleine puissance, te = 60 C à demi puissance te = 70 C Conclusion : cette chaudière ne condensera jamais! C est bien si c est une chaudière acier traditionnelle. C est dommage si c est une chaudière dite à condensation! CHAUDIERE PRESTIGAZ FONCTIONNANT AVEC UNE TEMPERATURE DE DEPART FIXE ECS retour boucle eau froide Avec ce montage, quand la demande de chaleur du chauffage diminue, le débit injecté au retour froid de la chaudière diminue mais il est à une température de plus en plus basse. Conclusion : la température de retour froid dans la chaudière variera entre 60 C (quand le chauffage fonctionne à puissance nominale) et 20 à 25 C (quand les besoins de chauffage deviennent très faibles). La chaudière PRESTIGAZ condensera la majeure partie du temps et de plus en plus quand les besoins de chauffage diminuent (sans être nuls). 24

Chaudières traditionnelles

Chaudières traditionnelles Gamme Chaudières Traditionnelles et Récupérateur à condensation TOTALECO Chaudières traditionnelles ATLANTIC GUILLOT offre une large gamme de chaudières acier à équiper de brûleur gaz ou fioul pour une

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

Une chaudière VARINO, en version standard, module en puissance de façon autonome à partir d une consigne de température affichée sur son thermostat.

Une chaudière VARINO, en version standard, module en puissance de façon autonome à partir d une consigne de température affichée sur son thermostat. Gamme VARINO VARINO GRANDE La gamme se décline en trois versions : - les VARINO d allure verticale de 65 kw à 300 kw (huit modèles) - les VARINO GRANDE d allure horizontale de 350 kw à 600 kw (six modèles)

Plus en détail

Les chaudières à condensation

Les chaudières à condensation Les chaudières à condensation Combustion du gaz naturel : CH 4 + 2 O 2 CO 2 + 2 H 2 O + chaleur CH4 : Le méthane qui est le combustible O2 : L oxygènede l air qui est le comburant comburant CO2 : Le dioxyde

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE LOGANO GE434 Chaudière au sol de marque :

FICHE TECHNIQUE LOGANO GE434 Chaudière au sol de marque : FICHE TECHNIQUE LOGANO GE434 Chaudière au sol de marque : Chaudière gaz atmosphérique Ecostream Logano GE434: une chaudière basse température compacte à deux blocs chaudière parallèles pour un chauffage

Plus en détail

Notions sur les différentes Chaudières au sol

Notions sur les différentes Chaudières au sol TECHNIQUES DES INSTALLATIONS SANITAIRES Nom : ET ENERGIES THERMIQUES Chaudières au sol Section énergétique Mr CHENUIL Notions sur les différentes Chaudières au sol On donne : Un dossier ressource définissant

Plus en détail

Coffrets câblés pour installations équipées d'une production de chaleur alternative

Coffrets câblés pour installations équipées d'une production de chaleur alternative Coffrets câblés pour installations équipées d'une production de chaleur alternative Si vous optez pour une installation de chauffage avec production de chaleur par panneaux solaires ou chaudières bois,

Plus en détail

Schémas de raccordement. Aller au sommaire

Schémas de raccordement. Aller au sommaire Schémas de raccordement Aller au sommaire Juin 00 Sommaire Cliquez sur le nom d un produit pour consulter son schéma de raccordement. FCX Couplage parallèle de deux FCX... Raccordement d un échangeur à

Plus en détail

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE Condensol Chaudière sol gaz à condensation CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE 3 MODÈLES DE 24, 28 ET 34 KW CHAUFFAGE AVEC EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE VERSION VENTOUSE/CHEMINÉE* CONDENSATION GARANTIE 3 ANS *

Plus en détail

Condens 5000 FM Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré.

Condens 5000 FM Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré. Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré. FBGC 4C R S00 N Chauffage + ECS stratifiée par ballon intégré FBGC C R S00 N Chauffage + ECS stratifiée par ballon intégré FBGC C R

Plus en détail

AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE AQUACONDENS MI

AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE AQUACONDENS MI Aquacondens Chaudières murales à condensation AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE PAR BALLON SÉPARÉ 2 MODÈLES MODULANT DE 6 À 25

Plus en détail

Module Harmony SOMMAIRE

Module Harmony SOMMAIRE sd 201 1 NOTICE D'INSTALLATION ET D'EMPLOI Module Harmony SOMMAIRE page Présentation ------------------------------------------------ 3 Caractéristiques techniques ------------------------------ 3 Descriptif

Plus en détail

CTL Condensation. Chaufferies complètes acier fioul ou gaz. www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT*

CTL Condensation. Chaufferies complètes acier fioul ou gaz. www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT* CTL Condensation Chaufferies complètes acier fioul ou gaz www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT* SELON LA LOI DE FINANCES EN VIGUEUR *Crédit d impôt sur le prix de la chaufferie posée par un professionnel, hors

Plus en détail

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Simplicité et performance : Tant en nouvelles constructions qu'en remplacement La nouvelle gamme de chaudières gaz à condensation Initia Plus a été spécialement

Plus en détail

Varino et Varino Grande

Varino et Varino Grande Varino et Varino Grande Chaudières gaz à condensation modulantes de 8 % à 100 % Très Bas NOx De 65 kw à 600 kw Varino et Varino Grande L excellence en matière de chauffage La VARINO, comme la VARINO GRANDE,

Plus en détail

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS Fiche d intégration dans le logiciel RT 2012 : U22win de PERRENOUD 26/08/2013 Version 5.0.26 du 30/07/2013 La procédure suivante décrit la saisie

Plus en détail

Remplacement de chaudières: Ecole Pierre Loubière et Salle polyvalente

Remplacement de chaudières: Ecole Pierre Loubière et Salle polyvalente Remplacement de chaudières: Ecole Pierre Loubière et Salle polyvalente Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 Table des matières

Plus en détail

Chaudières murales gaz à condensation. CGB : Chauffage seul CGB-K : Mixte instantanée CGS, CGW : Mixte avec ballon intégré

Chaudières murales gaz à condensation. CGB : Chauffage seul CGB-K : Mixte instantanée CGS, CGW : Mixte avec ballon intégré Chaudières murales gaz à condensation CGB : Chauffage seul CGB-K : Mixte instantanée CGS, CGW : Mixte avec ballon intégré Les avantages de la gamme WOLF Crédit d Impôt 13 % Une gamme étendue : 14 modèles

Plus en détail

stations d appartement) est un système permettant d assurer de manière instantanée (par échangeur à plaques) à partir d un unique réseau

stations d appartement) est un système permettant d assurer de manière instantanée (par échangeur à plaques) à partir d un unique réseau des modules thermiques d appartement 1/ d appartement stations d appartement) est un système permettant d assurer de manière instantanée (par échangeur à plaques) à partir d un unique réseau a de principe

Plus en détail

GMP Standard GROUPE DE MAINTIEN DE PRESSION. Groupe de Maintien de Pression GMP Standard GMP Eau-surchauffée Vacuopress Maxipress - Minipress

GMP Standard GROUPE DE MAINTIEN DE PRESSION. Groupe de Maintien de Pression GMP Standard GMP Eau-surchauffée Vacuopress Maxipress - Minipress GMP Standard GROUPE DE MAINTIEN DE PRESSION Groupe de Maintien de Pression GMP Standard GMP Eau-surchauffée Vacuopress Maxipress - Minipress LES AVANTAGES La directive européenne des équipements sous pression

Plus en détail

L émission de chaleur

L émission de chaleur 2010/2011 4 - GC L émission de chaleur Les émetteurs Les réseaux de distribution Le chauffage Déperditions d un local - qualité de l isolation - ventilation Régulation Emission Distribution Production

Plus en détail

made in Italy C 310-01 Nias condensing Chaudières murales à condensation avec ballon à accumulation EMEA

made in Italy C 310-01 Nias condensing Chaudières murales à condensation avec ballon à accumulation EMEA C 310-01 made in Italy Nias condensing Chaudières murales à condensation avec ballon à accumulation FR EMEA Chaudières murales à condensation avec ballon à accumulation Nias CONDENSING Haut rendement Faibles

Plus en détail

Chaudière MURALE gaz condensation

Chaudière MURALE gaz condensation chaudières murales gaz Idra Condens Chaudière MURALE gaz condensation Technologie CONDENSATION haut rendement de 109,3% Confort SANITAIRE sur mesure Idra Condens Idra Condens System IdraEco Condens Micro

Plus en détail

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind made in Belgium With the future in mind HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC Chaudière au gaz à condensation, à fonction double HeatMaster TC à condensation pour le chauffage central HeatMaster

Plus en détail

Ecoconception : Bannir du marché les produits les moins performants

Ecoconception : Bannir du marché les produits les moins performants En 2015, en aout et septembre, les mesures des règlements européens pour l écoconception et l étiquetage énergétique d appareils de chauffage, de production d eau chaude et de stockage de l eau entrent

Plus en détail

Ligne de produit CHAUFFAGE ET CONDITIONNEMENT D AIR. 7 boulevard Alfred Parent 47600 NERAC. Tél. 05.53.97.67.90 Fax. 05.53.65.17.

Ligne de produit CHAUFFAGE ET CONDITIONNEMENT D AIR. 7 boulevard Alfred Parent 47600 NERAC. Tél. 05.53.97.67.90 Fax. 05.53.65.17. Ligne de produit CHAUFFAGE ET CONDITIONNEMENT D AIR 7 boulevard Alfred Parent 47600 NERAC Tél. 05.53.97.67.90 Fax. 05.53.65.17.33 DESCRIPTIF TECHNIQUE ******** CHAUDIERES EAU CHAUDE A CONDENSATION Série

Plus en détail

GMR 1000 CONDENS CHAUDIÈRE MURALE GAZ À CONDENSATION

GMR 1000 CONDENS CHAUDIÈRE MURALE GAZ À CONDENSATION GMR 1000 CONDENS CHAUDIÈRE MURALE GAZ À CONDENSATION Chauffage de 6 à 24 kw avec production e.c.s. par ballon intégré Chauffage de 6 à 35 kw avec production e.c.s. instantanée Chauffage seul de 6 à 24

Plus en détail

Notions sur les différents systèmes de chauffage

Notions sur les différents systèmes de chauffage TECHNIQUES DES INSTALLATIONS SANITAIRES Nom : ET ENERGIES THERMIQUES Les réseaux de chauffage Section énergétique Mr CHENUIL Notions sur les différents systèmes de chauffage On donne : Un dossier ressource

Plus en détail

IDRA CONDENS CHAUDIÈRE MURALE GAZ CONDENSATION TECHNOLOGIE CONDENSATION HAUT RENDEMENT JUSQU À 109,3% CONFORT SANITAIRE SUR MESURE

IDRA CONDENS CHAUDIÈRE MURALE GAZ CONDENSATION TECHNOLOGIE CONDENSATION HAUT RENDEMENT JUSQU À 109,3% CONFORT SANITAIRE SUR MESURE CHAUDIÈRE MURALE GAZ ATION TECHNOLOGIE ATION HAUT RENDEMENT JUSQU À 09,% CONFORT SANITAIRE SUR MESURE IdraEco Condens Idra Condens IdraEco Condens Idra Condens System Micro Idra Condens Micro IdraEco Condens

Plus en détail

SOMMAIRE SECTEURS SCHEMA DIRECTEUR PRESENTATION DU PRODUIT AVANTAGES CONCURRENTIELS. Secteurs p. 7

SOMMAIRE SECTEURS SCHEMA DIRECTEUR PRESENTATION DU PRODUIT AVANTAGES CONCURRENTIELS. Secteurs p. 7 Le livre bla nc d e la eàc mp po haleur SOMMAIRE PRESENTATION DU PRODUIT Présentation du produit...p. 1 AVANTAGES CONCURRENTIELS Tansfert d énergie p. 5 Une plage de fonctionnement tout terrain p. 5 Une

Plus en détail

LES CHAUDIERES MURALES

LES CHAUDIERES MURALES Comme tout générateur, les chaudières murales sont constituées d un corps de chauffe, d un circuit de fluide caloporteur et de parcours des fumées. Les foyers des chaudières murales sont de type atmosphérique

Plus en détail

RESEAUX D EAU SANITAIRE

RESEAUX D EAU SANITAIRE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE INSTANTANEE AVEC STOCKAGE PRIMAIRE RESEAUX D EAU SANITAIRE La présente fiche, destinée aux professionnels doit être adaptée suivant chaque application. L utilisation du

Plus en détail

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Gamme L É N E R G I E E S T N O T R E A V E N I R, É C O N O M I S O N S - L A. * La culture du Meilleur Pour le chauffage et l eau chaude sanitaire des maisons

Plus en détail

Chaudières murales gaz à condensation CGB : Chauffage seul CGB-K : Mixte instantanée CGS, CGW : Mixte avec ballon intégré

Chaudières murales gaz à condensation CGB : Chauffage seul CGB-K : Mixte instantanée CGS, CGW : Mixte avec ballon intégré Conforme aux exigences label BBC et RT 2012 La compétence dans l économie d énergie Chaudières murales gaz à condensation CGB : Chauffage seul CGB-K : Mixte instantanée CGS, CGW : Mixte avec ballon intégré

Plus en détail

Aide au dimensionnement Pompes de circulation

Aide au dimensionnement Pompes de circulation Aide au dimensionnement Pompes de circulation 1 Généralités Les pompes de circulation des sociétés membres d Europump portent le label volontaire «Energy», qui utilise le classement de A à G déjà bien

Plus en détail

Notice de montage et de maintenance VITOTRONIC 100 VITOTRONIC 333. Vitotronic 100, type GC1. Régulation numérique de chaudière

Notice de montage et de maintenance VITOTRONIC 100 VITOTRONIC 333. Vitotronic 100, type GC1. Régulation numérique de chaudière Notice de montage et de maintenance Vitotronic 100, type GC1 Régulation numérique de chaudière Vitotronic 333, type MW1 Régulation numérique de cascade en fonction de la température extérieure Remarques

Plus en détail

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement.

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement. Streamline Chaudière gaz à condensation murale 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash MHG Mieux, tout simplement. Streamline Streamline : technique et rendement au meilleur prix Avec la série Streamline,

Plus en détail

C 249-03. made in Italy. Tahiti Dual. Chaudières murales à gaz mixtes instantanées et chauffage seul EMEA

C 249-03. made in Italy. Tahiti Dual. Chaudières murales à gaz mixtes instantanées et chauffage seul EMEA C 249-03 made in Italy Tahiti Dual Chaudières murales à gaz mixtes instantanées et chauffage seul FR EMEA Chaudières murales à gaz mixtes Tahiti Dual FIABILITÉ SÉCURITÉ FACILITÉ D UTILISATION ET D ENTRETIEN

Plus en détail

Module Thermique MT 2000 CAHIER TECHNIQUE. LIB 0003 UF - 1ère édition - 09/99

Module Thermique MT 2000 CAHIER TECHNIQUE. LIB 0003 UF - 1ère édition - 09/99 Module Thermique MT 2000 LIB 000 UF - 1ère édition - 09/99 CAHIER TECHNIQUE SOMMAIRE 1 PRESENTATION - DESCRIPTION 1.1 Présentation... pag. 1.2 Description générale... pag. 1. Raccordements à l installation...

Plus en détail

Laddomat 21-60 Kit de chargement

Laddomat 21-60 Kit de chargement Laddomat 21-60 Kit de chargement Laddomat 21 a pour fonction de... Guide d utilisation et d installation... lors du chauffage, permettre à la chaudière de rapidement atteindre la température de service....

Plus en détail

Rapport technique. Principes de conception fondamentaux pour la génération optimale de vapeur et de chaleur

Rapport technique. Principes de conception fondamentaux pour la génération optimale de vapeur et de chaleur Rapport technique Dipl.-Ing. Hardy Ernst Dipl.-Wirtschaftsing. (FH), Dipl.-Informationswirt (FH) Markus Tuffner, Bosch Industriekessel GmbH Principes de conception fondamentaux pour la génération optimale

Plus en détail

Œrtli PU-CU 150 (F) Condens de 16 à 34 kw. Chaudières fi oul au sol à condensation

Œrtli PU-CU 150 (F) Condens de 16 à 34 kw. Chaudières fi oul au sol à condensation Œrtli PU-CU 150 (F) Condens de 16 à 34 kw Chaudières fi oul au sol à condensation Chaudières fi oul au sol à condensation Œrtli chaudières fiou L utilisation de la condensation en rénovation et dans le

Plus en détail

Chaudières gaz à condensation VITODENS 100-W. climat d innovation

Chaudières gaz à condensation VITODENS 100-W. climat d innovation Chaudières gaz à condensation VITODENS 100-W climat d innovation Vitodens 100-W Performances, longévité, prix séduisant 2/3 VITODENS 100-W Performances, longévité, prix séduisant Vous cherchez une chaudière

Plus en détail

Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI)

Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI) Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI) Cette fiche décrit la façon de renseigner dans Clima-Win les éléments constitutifs de l installation solaire de production d ECS. Date 0 2 / 1 0 /2013 V ersion

Plus en détail

Aide au dimensionnement Pompes de circulation

Aide au dimensionnement Pompes de circulation Aide au dimensionnement Pompes de circulation 1 Généralités Les pompes à haut rendement équipées de moteurs à aimant permanent ou de «moteurs EC» (Electronic Commutation) sont jusqu à 3x plus efficientes

Plus en détail

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix Module Thermique avec ECS accumulée Logix Arrêté ministériel du 27 janvier 2015 Module Thermique d Appartement Logix avec affichage des consommations de chauffage et d eau chaude sanitaire Module de distribution

Plus en détail

AXEO CONDENS CHAUDIÈRE FIOUL À CONDENSATION CHAUFFAGE SEUL OU AVEC ECS ACCUMULÉE PRODUIT TOUT INTÉGRÉ RENDEMENT JUSQU À 103%

AXEO CONDENS CHAUDIÈRE FIOUL À CONDENSATION CHAUFFAGE SEUL OU AVEC ECS ACCUMULÉE PRODUIT TOUT INTÉGRÉ RENDEMENT JUSQU À 103% CHAUDIÈRE FIOUL À CONDENSATION CHAUFFAGE SEUL OU AVEC ECS ACCUMULÉE PRODUIT TOUT INTÉGRÉ RENDEMENT JUSQU À 103% SOLUTION REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE AVEC... Qu est ce que l Axeo Condens?

Plus en détail

Cas pratique d une installation de cogénération. Introduction Rappel principes de base cogénération

Cas pratique d une installation de cogénération. Introduction Rappel principes de base cogénération Cas pratique d une installation de Introduction Rappel principes de base Circuit de valorisation thermique (intégration hydraulique) Organes de régulation hydrauliques (dimensionnement, ) et équipements

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

Chaleur bienveillante

Chaleur bienveillante C 256-01 made in Italy Groupe thermique à condensation combiné avec ballon accumulateur et solaire Chaleur bienveillante FR Groupe thermique à condensation combiné avec ballon accumulateur PERFORMANCES

Plus en détail

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température F i c h e c o m m e r c i a l e Chauffage / ECS système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température 2 chauffage / ECS > logements collectifs > production d ECS

Plus en détail

Schéma de principe hydraulique

Schéma de principe hydraulique 1. Schéma de fonctionnement Ces s de fonctionnement sont des solutions préférentielles et éprouvées fonctionnant sans problèmes et permettant une plus haute efficacité de l'installation de pompe à chaleur.

Plus en détail

Pompe à chaleur Aérothermique «Compact» Haute température réversible NOUVEAU

Pompe à chaleur Aérothermique «Compact» Haute température réversible NOUVEAU AW Aérothermie LIAISON HYDRAULIQUE Pompe à chaleur Aérothermique «Compact» Haute température réversible 6 C départ max Unités extérieures Unités intérieures NOUVEAU ans * garantie compresseur 6 C Radiateurs

Plus en détail

HYDROGAZ Bi-énergie. BALLON SOLAIRE ECS (SOLAIRE-GAZ) 1 000 À 3 000 Litres

HYDROGAZ Bi-énergie. BALLON SOLAIRE ECS (SOLAIRE-GAZ) 1 000 À 3 000 Litres HYDROGAZ Bi-énergie BALLON SOLAIRE ECS (SOLAIRE-GAZ) 1 000 À 3 000 Litres Grâce à la combinaison d un réchauffeur tubulaire démontable et d un équipement gaz monobloc à haut rendement, les ballons HYDROGAZ

Plus en détail

Schémathèque MODULO. Modulonox Modulo Control Modulo K

Schémathèque MODULO. Modulonox Modulo Control Modulo K Schémathèque MODULO Modulonox Modulo Control Modulo K Version 2 Novembre 2004 2 Version 2 Novembre 2004 Sommaire Introduction 6 La qualité de l eau 8 Les équipements à prévoir en chaufferie 10 Légende

Plus en détail

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens Chaudière Hybride CONDENSATION GAZ AVEC CHAUFFE- EAU-SOLAIRE INTÉGRÉ www.marque-nf.com CIRCUIT SOLAIRE FONCTIONNANT EN AUTOVIDANGE PRÉPARATEUR SOLAIRE EN INOX CAPTEUR SOLAIRE - DRAIN L innovation qui a

Plus en détail

ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE

ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE UN MAXIMUM DE PERFORMANCES DANS UN MINIMUM D ESPACE LES 6 POINTS CLÉS DE L INNOVATION

Plus en détail

NOUVEAU. Chaudagaz DE 40KW À 300KW FONCTIONNEMENT GAZ. Générateur ECS Chaudagaz Écondense

NOUVEAU. Chaudagaz DE 40KW À 300KW FONCTIONNEMENT GAZ. Générateur ECS Chaudagaz Écondense NOUVEAU Chaudagaz DE 40KW À 300KW FONCTIONNEMENT GAZ Générateur ECS Chaudagaz Écondense LES AVANTAGES L ÉCONOMIE D ÉNERGIE Rendement minimum 105 % PCI - l eau étant réchauffée à 65 C. NOTA : les valeurs

Plus en détail

DOSSIER VANNES 4 VOIES

DOSSIER VANNES 4 VOIES DOSSIER VANNES VOIES REGULAION CIRCUI DE PRINCIPE DE FONCIONNEMEN PRINCIPE DE REGULAION MONAGE EN MELANGE MONAGE EN MELANGE AVEC PRODUCION D ECS PRINCIPE DE FONCIONNEMEN La vannes voies à la même fonction

Plus en détail

LES POMPES DE CHAUFFAGE (1ER NIVEAU)

LES POMPES DE CHAUFFAGE (1ER NIVEAU) LES POMPES DE CHAUFFAGE (1ER NIVEAU) retour au sommaire LES POMPES DES CIRCUITS DE CHAUFFAGE (1ER NIVEAU) Les pompes des circuits de chauffage ont pour rôle de permettre la circulation de l eau de la chaudière

Plus en détail

AUDIT INSTALLATIONS DE VENTILATION ET CLIMATISATION

AUDIT INSTALLATIONS DE VENTILATION ET CLIMATISATION Formation L énergie dans les bâtiments durables Bruxelles Environnement AUDIT INSTALLATIONS DE VENTILATION ET CLIMATISATION Jonathan FRONHOFFS CENERGIE Objectifs de la présentation Identifier les principaux

Plus en détail

Eddy Cloutier ing. PA LEED, PCMV

Eddy Cloutier ing. PA LEED, PCMV Récupération de chaleur Les technologies et leurs applications CONGRÈS DE L AGPI 2009 Eddy Cloutier ing. PA LEED, PCMV Plan de match! Introduction Les 3R de l énergie d un bâtiment Où l énergie s enfuit-elle?

Plus en détail

Chaudière Colónia II

Chaudière Colónia II 74 COLONIA CHAUDIÈRES INDUSTRIELLES Chaudière Colónia II Principales caractéristiques Température maximale de sortie d'eau chaude: 90ºC. Éléments de fonte et trois pas de fumées offrant un excellent transfert

Plus en détail

TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE

TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE COMBINEZ VOTRE STATION INDIVIDUELLE Le module thermique d appartement TacoTherm Dual Piko s adapte parfaitement à toutes les configurations

Plus en détail

Intégration d un apport solaire à une installation existante

Intégration d un apport solaire à une installation existante Intégration d un apport solaire à une installation existante Dans le cas d une installation déjà existante il existe plusieurs possibilités de connecter un appoint solaire, certaines étant plus ou moins

Plus en détail

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Chaudières et chaufferies fioul basse température 2 Chaudières et chaufferies fioul basse température Olio 1500 F. La qualité et la robustesse au meilleur prix. Les chaudières

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE 1. Introduction Une installation de climatisation centralisée est constituée d un ensemble de matériels ayant les fonctions suivantes

Plus en détail

>> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Rendement et eau chaude ***

>> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Rendement et eau chaude *** SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ MS CHAUDIÈRE MURALE GAZ CLASSIQUE PROJECT Le confort à budget mini! >> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Rendement et eau chaude ***

Plus en détail

Descriptif technique aérothermes gaz AIRCALO type AZUR

Descriptif technique aérothermes gaz AIRCALO type AZUR Descriptif technique aérothermes gaz AIRCALO type AZUR Aérotherme gaz type ACG H à soufflage horizontal version hélicoïde Puissance 16 21 28 35 45 55 71 92 kw Présentation : Aérothermes gaz compacts à

Plus en détail

Ballons d eau chaude électriques à circuit fermé Z.., AQ.., IND/IDE.., ID.., HR-N/HR-T.., STA.., HB..

Ballons d eau chaude électriques à circuit fermé Z.., AQ.., IND/IDE.., ID.., HR-N/HR-T.., STA.., HB.. Ballons d eau chaude électriques à circuit fermé Z.., AQ.., IND/IDE.., ID.., HR-N/HR-T.., STA.., HB.. Les ballons d eau chaude électriques à circuit fermé HAJDU sont créés pour fournir de l eau chaude

Plus en détail

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol :

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Page : 1 de 6 Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Référence article 058.01.250: VX18 Référence article 058.01.251: VX20 Référence article 058.01.252: VX30 Chaudière spéciale à gazéification

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Les techniques (chaleur, ventilation, ECS): conception et régulation Bruxelles Environnement Systèmes de production de chaleur : principes et enjeux Raphaël Capart ICEDD asbl

Plus en détail

Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC)

Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC) Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC) Cette fiche décrit la façon de renseigner dans Clima-Win les éléments constitutifs d une installation solaire collective de production d ECS. Date 1 3/ 12/2012

Plus en détail

GEOTWIN 2 LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTHERMIE. Fabricant français

GEOTWIN 2 LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTHERMIE. Fabricant français Fabricant français GEOTWIN 2 GEOTHERMIE Accessoires hydrauliques intégrés Une gamme complète de 45 à 65 C Mono et Bi-compresseurs LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE 30/35 C 40/45 C 47/55 C 55/65 C Mono-compresseur

Plus en détail

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT Fiche commerciale Pompes à chaleur Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010 bi-bloc MT INNOVATION 2010 Communiqué de presse Arcoa Nouvelle gamme de pompes à chaleur bi-bloc Des

Plus en détail

AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION AGMC

AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION AGMC FABRICANT D AEROTHERMES, ROOF-TOP, GENERATEURS D AIR CHAUD, TUBES RADIANTS N Constructeur : AQP 0027 AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION Performances et Rendements Elevés (jusqu à 105%) Pas d émission

Plus en détail

Chauffe-eau solaire collectif-cesc

Chauffe-eau solaire collectif-cesc Chauffe-eau solaire collectif-cesc Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : U22win de PERRENOUD Version du 06/02/2015 Présentation La présente fiche décrit le principe et la saisie d un chauffe-eau

Plus en détail

condens SD_IsoCondens_pro.indd 1 14/09/10 18:10:22

condens SD_IsoCondens_pro.indd 1 14/09/10 18:10:22 condens Confort Sanitaire Rendement chauffage CONDENSATION 15% Crédit d impôt IsoDyn 2, une technologie exclusive Iso condensation bénéficie évidemment des toutes dernières innovations technologiques

Plus en détail

GVX 124 SUN CONDENS CHAUDIÈRE AU SOL À SYSTÈMES COMBINÉS GAZ CONDENSATION ET E.C.S. SOLAIRE

GVX 124 SUN CONDENS CHAUDIÈRE AU SOL À SYSTÈMES COMBINÉS GAZ CONDENSATION ET E.C.S. SOLAIRE CHAUDIÈRE AU SOL À SYSTÈMES COMBINÉS GAZ CONDENSATION ET E.C.S. SOLAIRE Chauffage et production d eau chaude sanitaire avec préparateur solaire intégré, puissance 6 à 24 kw LA COMBINAISON GAGNANTE DU CHAUFFAGE

Plus en détail

ENERGIS. CHAUDIÈRE ÉLECTRIQUE - EAU CHAUDE DE CHAUFFAGE 36 À 1 400 kw

ENERGIS. CHAUDIÈRE ÉLECTRIQUE - EAU CHAUDE DE CHAUFFAGE 36 À 1 400 kw NRGIS HUIÈR ÉLTRIQU - U HU HUFFG À 00 kw Souples d utilisation, fiables et performantes, les chaudières électriques eau chaude LZ NRGIS trouvent leurs applications dans de nombreux domaines. n fonctionnement

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique chauffage seul

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique chauffage seul Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique chauffage seul Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ArchiWIZARD de RayCREATIS Version 2.7.0 du 05/07/2013 Logiciel évalué conforme à la RT

Plus en détail

Pompes à chaleur géothermiques TELLUS

Pompes à chaleur géothermiques TELLUS Pompes à chaleur s Pompes à chaleur eau/eau Le meilleur de la Géothermie : - maîtrise d œuvre unique (pompe à chaleur - forage) - captage adapté aux terrains paysagés, même de petite taille - installation

Plus en détail

VERSION CHEMINÉE OU VENTOUSE

VERSION CHEMINÉE OU VENTOUSE Aqualia Chaudières murales AQUALIA CHAUFFAGE SEUL 2 MODÈLES DE 9 À 24 KW AQUALIA PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE PAR BALLON SÉPARÉ (MURAL OU SOL) 4 MODÈLES DE 9 À 24 KW GARANTIE 2 ANS AQUALIA MI

Plus en détail

aurocompact Chaudière murale gaz condensation mixte Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire

aurocompact Chaudière murale gaz condensation mixte Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire Chaudière murale gaz condensation mixte aurocompact Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire aurocompact les avantages d une solution 2 en 1 Compacité

Plus en détail

C 248-02. Nias Dual. Chaudières murales à tirage forcé, foyer étanche et ballon eau chaude sanitaire. chaleur à vivre. Nord Africa

C 248-02. Nias Dual. Chaudières murales à tirage forcé, foyer étanche et ballon eau chaude sanitaire. chaleur à vivre. Nord Africa C 248-02 made in Italy Nias Dual Chaudières murales à tirage forcé, foyer étanche et ballon eau chaude sanitaire chaleur à vivre FR Nord Africa Chaudières murales à tirage forcé, foyer étanche et ballon

Plus en détail

atmotop turbotop Plus Confort 28 kw atmotop turbotop Confort 24 et 25 kw Chaudières murales gaz mixtes mini-accumulation Ventouse, cheminée, VMC

atmotop turbotop Plus Confort 28 kw atmotop turbotop Confort 24 et 25 kw Chaudières murales gaz mixtes mini-accumulation Ventouse, cheminée, VMC atmotop turbotop Plus 28 kw atmotop turbotop 24 et 25 kw Chaudières murales gaz mixtes mini-accumulation, cheminée, VMC Eau chaude immédiate... et à volonté! Pour vous offrir un confort toujours meilleur,

Plus en détail

Solutions innovantes pour la production d eau chaude sanitaire. La chaleur est notre élement. Pompes à chaleur de production d ECS

Solutions innovantes pour la production d eau chaude sanitaire. La chaleur est notre élement. Pompes à chaleur de production d ECS Pompes à chaleur de production d ECS BWP 30HM, BWP 30HMW BWP 30HS, BWP 30HSD Solutions innovantes pour la production d eau chaude sanitaire Partenaire de l exposition La chaleur est notre élement Sommaire

Plus en détail

Forane 427A : reconversion d un dépôt frigorifique basse température chez MODENA TERMINAL à Modène, Italie

Forane 427A : reconversion d un dépôt frigorifique basse température chez MODENA TERMINAL à Modène, Italie Forane 427A : reconversion d un dépôt frigorifique basse température chez MODENA TERMINAL à Modène, Italie 1/10 Le R22 a été interdit d utilisation pour la maintenance des installations de froid depuis

Plus en détail

Manuel d installation Installatie handleiding SD201 03/08

Manuel d installation Installatie handleiding SD201 03/08 Manuel d installation Installatie handleiding SD201 03/08 Table des matières 1 Remarques relatives à la documentation 4 2 Identification CE 4 3 Choix de l emplacement 4 4 Consignes de sécurité 4 5 Liste

Plus en détail

C 255-01 made in Italy. Bali R. Chaudière en fonte avec brûleur atmosphérique à gaz. chaleur bienveillante

C 255-01 made in Italy. Bali R. Chaudière en fonte avec brûleur atmosphérique à gaz. chaleur bienveillante C 255-01 made in Italy Chaudière en fonte avec brûleur atmosphérique à gaz chaleur bienveillante FR Chaudière en fonte avec brûleur atmosphérique à gaz INSTALLATION SIMPLE FONCTIONNEMENT SILENCIEUX FIABILITÉ

Plus en détail

A1 BO. Chaudière fioul au sol à haute efficacité énergétique. 15 ans. Une efficacité maximale pour tous les types de fioul. 30% A + XL A ++ Garantie

A1 BO. Chaudière fioul au sol à haute efficacité énergétique. 15 ans. Une efficacité maximale pour tous les types de fioul. 30% A + XL A ++ Garantie Chaudière fioul au sol à haute efficacité énergétique A1 BO Garantie 15 ans corps de chauffe - ÉLIGIBLE 30% - SC R É D IT S D I M P ÔT Une efficacité maximale pour tous les types de fioul. Efficacité énergétique

Plus en détail

Description du système. Pompe 1 : Pompe de régulation du retour sur le poêle.

Description du système. Pompe 1 : Pompe de régulation du retour sur le poêle. Description du système Pompe 1 : Pompe de régulation du retour sur le poêle. La vitesse de la pompe varie de façon à ce que la température de l eau qui reparte vers le poêle soit toujours de 60 C. Le débit

Plus en détail

Un récupérateur de chaleur est donc un échangeur qui permet de transférer la chaleur et éventuellement l humidité entre l air rejeté et l air neuf:

Un récupérateur de chaleur est donc un échangeur qui permet de transférer la chaleur et éventuellement l humidité entre l air rejeté et l air neuf: RECUPERATION D'ENERGIE I. PRINCIPE La réglementation sanitaire impose l introduction d un minimum d air neuf dans les locaux ce qui implique le rejet d air se trouvant proche des conditions de l ambiance

Plus en détail

Systèmes modulaires pour la gestion de l énergie

Systèmes modulaires pour la gestion de l énergie Systèmes modulaires pour la gestion de l énergie 128525 (28 mm) Bride de support 0266/M Connexions optionnelles: - Raccords pour tuyau en cuivre (18, 22 et 28 mm) - Vannes d arrêt 0266/M Source de chaleur:

Plus en détail

Ballon E.C.S. type 120/40

Ballon E.C.S. type 120/40 Notice technique Ballon E.C.S. type 120/40 Ballon E.C.S. type 120/40 Préparateur indépendant d eau chaude sanitaire (E.C.S.) à accumulation de hautes performances et de forte capacité. Ballon E.C.S. type

Plus en détail

CHAUDIÈRES COLLECTIVES

CHAUDIÈRES COLLECTIVES CHAUDIÈRES COLLECTIVES 32 ) 01 46 83 60 80 CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat GUIDE DE CHOIX VOUS SOUHAITEZ MAÎTRISER LES ESSENTIELS

Plus en détail

La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE

La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE L ORIGINE C est dans les pays où il fait froid que l on sait mieux qu ailleurs produire et conserver la chaleur. Depuis plus de vingt ans

Plus en détail

Theta Double service BFC, SGE, SGS pour 20/30/40 kw capacité de chauffe

Theta Double service BFC, SGE, SGS pour 20/30/40 kw capacité de chauffe heta Double service BFC, SGE, SGS pour 20/30/40 kw capacité de chauffe Un module pour la production de l ECS et du chauffage central Echangeur à plaques avec circulateur ECS primaire, une vanne trois voies,

Plus en détail