# 4 dons d organe & incinération

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "# 4 dons d organe & incinération"

Transcription

1 # 4 dons d organe & incinération Introduction Croque mort Vous n imaginez pas tout ce que notre missionnaire à Madrid, a fait! Parmi les nombreuses activités dans lesquelles il s est distingué, il y a le travail de croque mort. On ne les appelle plus comme cela, mais c est lui qui s occupait d accueillir les familles dans un centre funéraire, de les conseiller et de les accompagner dans ce moment douloureux de leur vie. Alors qu il conseillait des parents dont l adolescent venait de décéder, un responsable médical les interrompait pour demander aux parents l autorisation de prélever la cornée pour qu un autre adolescent aveugle puisse voir. Au début, les parents étaient opposés. Mais c est la petite sœur qui a emporté la décision, en disant à ses parents : ce serait bien que sa mort serve à quelque chose, qu une personne voie grâce à lui. Je l ai souvent entendu parler de cette histoire. Parfois, nous avons présidé des cérémonies de funérailles ensemble, et il parlait de cette histoire pour évoquer la mort de Jésus Christ : quelqu un était mort pour qu on puisse vivre. Que faire de notre corps? Que faire lorsqu il meurt? Autant les messages précédents avaient comme principes et comme applications des zones claires, autant pour le message de ce matin, il faudra que des convictions naissent progressivement. Je ne pense pas que ce soit si tranché qu avec les autres messages. Une chose est certaine, je ne sais pas si c était utile de faire cette série, mais j ai hâte de revenir à l exposé de la Bible. C est trop du bonheur! Fondements bibliques La composition humaine Regardons en Genèse 2.7 : «l'éternel Dieu forma l homme de la poussière du sol ; il insuffla dans ses narines un souffle vital, et l homme devint un être vivant.» L homme, créé à l image de Dieu, partage deux origines : Celle de la poussière de la terre. Il se compose d éléments matériels, tirés de la terre. Ce sont des molécules terrestres qui entrent dans sa composition. L homme possède un corps terrestre. On pourrait dire aussi, l homme est un corps terrestre. Celle du souffle divin. Mais il n y a pas que le matériel. La matière humaine est insuffisante pour créer un homme. Il y a un souffle divin, vital provenant de Dieu. Il est aussi soufflé, ou esprit, ou spirituel. L homme possède une entité spirituelle. On pourrait dire aussi que l homme est une entité spirituelle. Peut-on aller plus loin? Perspectives en débat chez ceux qui respectent les données de la Bible : Les trichotomistes. «A son image,» et «Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers ; que tout votre être, l esprit, l âme et le corps, soit conservé sans reproche à l avènement de notre Seigneur Jésus-Christ!» (1 Thess. 5:23.) Parfois 1 Cor est utilisé, pour classer les hommes en gens de l Esprit, de la chair ou de l âme. Les dichotomistes. Disent que les passages précédents décrivent plus des fonctions que des éléments distincts (comme le fait d aimer Dieu de tout son cœur, de toutes ses pensées, etc.) Luc où l on voit l interchangeabilité d âme et d esprit (nombreux passages parallèles.) Etienne rend son «âme» (Actes 15.26) quand Jésus rend son «esprit» (Matt 16.26) bioethique.doc F.V. & E.E.F. - Etude diffusée par «Un poisson dans le net» à 11/06/04 Page 37

2 Bioéthique # 4 dons d organe & incinération Page 38 Certains ont mis en avant la partie matérielle de l homme, le corps. D autres ont mis en avant la partie immatérielle de l être humain, c est-à-dire son âme et son esprit. Vous savez où se trouve la perspective biblique? En maintenant une tension dynamique entre les deux réalités : L homme est un corps. L homme est une immatérialité. Dès qu on limite l homme à un aspect, on l a tronqué. Il est homme et esprit, et ce de façon intime, chacun étant intriqué dans l autre. Je ne pense pas qu il nous sera jamais possible de délimiter clairement chaque espace attribué à ces deux entités. Le fait de mourir Nous regarderons la description de la mort de façon plus médicale. Mais la manière dont la Bible parle de la mort, c est essentiellement la séparation entre l entité spirituelle et l entité corporelle : 2 Corinthiens 5:8 : «nous sommes pleins de courage et nous aimons mieux quitter ce corps et demeurer auprès du Seigneur.» Evoquant en des termes très poétiques le vieillissement, Eccl décrit ainsi la mort : «avant que la poussière retourne à la terre, comme elle y était, et que l esprit retourne à Dieu qui l a donné.» Jacques illustre le lien entre foi et les œuvres en montrant qu un corps sans esprit est mort (Jac 2.26) soulignant ainsi que l esprit anime le corps. Observez comment ces versets décrivent l acte de mourir : Genèse 49:33 : «Lorsque Jacob eut achevé de donner ses ordres à ses fils, il se remit au lit, il expira et fut réuni à ses ancêtres décédés.» Luc 23:46 : «Jésus s écria d une voix forte : Père, je remets mon esprit entre tes mains. Et, en disant ces paroles, il expira.» Actes 12:23 : «A l instant, un ange du Seigneur le frappa, parce qu il n avait pas donné gloire à Dieu. Et, rongé par des vers, il expira.» Le devenir du corps Qu est-ce qui se passe avec le corps humain après la mort? Du moins en relation avec la vie humaine Manifestement il se putréfie, un processus dont les médecins qui se sont penchés sur la question parlent avec respect, tant la vie prend soin d elle-même. Peu de versets parlent directement de la question du devenir du corps. Nous en trouverons plusieurs, mais c est surtout par les exemples que nous avons dans l Ecriture, et non par des enseignements fondamentaux. Par exemple : Jésus dit : «Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l âme, craignez plutôt celui qui peut faire périr l âme et le corps dans la géhenne» (Matthieu 10:28.) Paul évoque notre corps comme le temple de l Esprit de Dieu mais c est de notre vivant qu il l habite (1 Cor. 6.19) Notre corps ne pourra entrer dans le ciel. Paul dit «que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n hérite pas l incorruptibilité» (1 Cor ) Ainsi notre corps est une sorte d outil temporaire à notre existence. Il sera glorieusement transformé lors de la résurrection. Quelques textes sont à lire : 1 Cor : «Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d oeil, à la dernière trompette. Car elle sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.» 1 Thess : «15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons, d après une parole du Seigneur: nous les vivants, restés pour l avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux bioethique.doc F.V. & E.E.F. - Etude diffusée par «Un poisson dans le net» à 11/06/04 Page 38

3 Bioéthique # 4 dons d organe & incinération Page 39 qui se sont endormis. 16 Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d un archange, au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront en premier lieu. 17 Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons enlevés ensemble avec eux dans les nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. 18 Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles.» Daniel 12.2 «Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l'opprobre, pour la honte éternelle.» Un troisième texte est plus terrible : «il y aura une résurrection des justes et des injustes» (Actes ) Tout homme ressuscitera. La dernière résurrection correspondant à la seconde mort de Ap. 21. Comment se passera cette résurrection? Nous avons eu un aperçu de cela lors de la mort du Christ. Voici ce que nous lisons : 52 les tombeaux s ouvrirent, et les corps de plusieurs saints qui étaient décédés ressuscitèrent. 53 Ils sortirent des tombeaux, entrèrent dans la ville sainte, après la résurrection (de Jésus) et apparurent à un grand nombre de personnes. 54 Le centenier et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus, voyant le tremblement de terre et ce qui venait d arriver, furent saisis d une grande crainte et dirent: Il était vraiment le Fils de Dieu. (Matt 27) Ainsi, la partie spirituelle et la partie matérielle (métamorphosée) se réunissent de nouveau En résumé : 1. L homme est un composé de matériel et de spirituel 2. La mort correspond à la séparation de ces deux entités 3. Le corps se décompose en attendant une résurrection en un corps glorieux Dons d organes Définitions & cadre Il existe plusieurs distinctions importantes : Le don de tissus (le sang par exemple) est différent du don d un organe (le cœur par exemple) Les dons sur cadavre (la cornée, le poumon) sont différents des dons sur personnes vivantes (un rein par exemple.) Les dons d organes de personnes vivantes sont strictement encadrés par la loi : Les donneurs vivants d'organes, majeurs, ne peuvent être que père ou mère, fils ou fille et frère ou soeur du receveur. Toutefois, en cas d'urgence, le conjoint est autorisé à donner. Le consentement, révocable, est exprimé devant le Président du Tribunal de Grande Instance (Art. L ). Ces conditions ne sont pas requises pour les donneurs vivants de tissus. Il faut savoir que la loi française part du «consentement présumé» c est-à-dire qu on suppose que vous êtes d accord de laisser vos organes à ceux qui en auraient besoin, sauf si vous avez fait connaître votre opposition à cela. Voici ce que dit la Loi : "Le prélèvement pour don d'organes peut être effectué dès lors que la personne concernée n'a pas fait connaître, de son vivant, son refus d'un tel prélèvement" (Loi du 29 juillet 1994,dite Loi Bioéthique remplaçant la Loi Caillavet). Vous êtes donc tous donateurs! Dans la pratique, le médecin recherche tout de même l accord de la famille pour s assurer qu il n y ait pas de problèmes légaux ultérieurement. Les dons de tissus de son vivant Doit-on donner son sang? C est l exemple le plus courant que l on peut rencontrer. Il est notoire que les Témoins de Jéhovah s y opposent, sur la base de deux passages bibliques : Gen 9 Actes 15 bioethique.doc F.V. & E.E.F. - Etude diffusée par «Un poisson dans le net» à 11/06/04 Page 39

4 Bioéthique # 4 dons d organe & incinération Page 40 Les Témoins de Jéhovah invoquent ces commandements en soulignant que la vie est véritablement présente dans le sang. Prendre un peu de sang et le donner à un autre serait diluer sa propre vie et l imposer à un autre. Recevoir une transfusion reviendrait à recevoir un peu de la vie d un autre. Ont-ils raison de voir ainsi? Non! Ils supposent que la raison de l interdiction de manger du sang (et à plus forte raison dans l injecter dans les veines d un autre) serait l association réelle du sang et de la vie. Or plusieurs remarques sont à faire : Le choix du sang est symbolique et prépare l œuvre du Christ sur la croix. Lev : «Car la vie de la chair est dans le sang. Je vous l ai donné sur l autel, afin qu il serve d expiation pour votre vie, car c est par la vie que le sang fait l expiation.» Bon nombre de cultures ont observé que lorsque le sang coulait, la personne mourrait. Donc, plusieurs cultures ont tenté de s approprier le pouvoir, l énergie des autres en mangeant leur sang. Une pratique que Dieu interdit. Quand à Actes 15, il s agissait d ordonnancer le respect de deux sensibilités au sein du christianisme : d un côté les païens et de l autre les Juifs. Pour maintenir l unité des deux communautés au sein d une même assemblée, il y a eu compromis sur les éléments essentiels qui permettaient à chaque groupe de rester ensemble. Il me semble ainsi que le don du sang, ou le don de tissus que le corps renouvelle ressemble au don de lait que peut faire une femme pouvant allaiter plus que son enfant. Il y a bien sûr un risque médical mais d un point de vue moral, le don d un tissu renouvelable procède de l amour et de la générosité. Il ne rencontre pas d impératif moral. Contre exemple, en Angleterre : un bébé éprouvette in vitro a été pré-sélectionné comme étant le plus compatible génétiquement pour sauver son frère. Les dons d organes de son vivant Le don d organe de son vivant part du constat que nous avons plusieurs organes en double. Peut-on en disposer pour guérir ou pour permettre la vie d une tierce personne qui manquerait de cet organe vital? On parle évidemment d organe vital, car on ne va pas se poser la question de donner un œil, ou une main, ou une jambe Prenons l exemple d un de mes collègues, dont la femme ayant appris l insuffisance rénale de sa propre mère, à tout de suite donné un rein pour celle-ci. Un cite Internet recense : «Sur l'ensemble des greffes réalisées en 2000, 137 l'on été à partir d'organes prélevés chez des donneurs vivants dont 52 greffes hépatiques, 84 greffes rénales et 1 greffe pulmonaire.» Est-il moralement justifié, de prendre une partie de son corps pour le donner à un autre qui en a plus besoin? La Bible ne parle pas directement de ceci technologie récente oblige. Mais trouve-t-on dans la Bible des principes qui seraient utiles pour décider? Deux passages s appliquent peut-être : 1 Cor «Ne savez-vous pas ceci : votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous et que vous avez reçu de Dieu, et vous n êtes pas à vous-mêmes?» Si le corps est le temple, attention à ne pas le dégrader inutilement Galates 4:15 «Où donc est l expression de votre bonheur? Car je vous rends ce témoignage, que si cela avait été possible, vous vous seriez arraché les yeux pour me les donner.» Jean 15:13 «Il n y a pour personne de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.» Mais à ceci doivent s ajouter de nombreuses mises en garde : bioethique.doc F.V. & E.E.F. - Etude diffusée par «Un poisson dans le net» à 11/06/04 Page 40

5 Bioéthique # 4 dons d organe & incinération Page 41 Toute expression d amour doit être une expression d amour. Pas de la culpabilité. Accepter de se priver d un organe aura nécessairement des conséquences à long terme. Il faut une grande force spirituelle pour le donateur qui pourrait en venir à éprouver de la rancune si les conséquences sont pénibles à long terme. Il faut une grande force spirituelle pour le receveur qui pourrait vivre une attitude de dette morale perpétuelle. La motivation joue beaucoup : qui veut-on préserver en vie et pourquoi? L absence de foi en Christ du receveur serait une motivation importante. Mais prolonger la vie d un frère pour quelques mois? Il me semble moralement légitime de consentir à un tel don, mais je pense qu il faut là une énorme dose de conviction personnelle mûrement réfléchie pour aller jusqu au bout. Les dons d organes après la mort Les organes sont prélevés sitôt la mort constatée. Comment est-elle constatée? La nouvelle réglementation précise qu il faut effectuer deux EEG de durée égale à 30 minutes et à quatre heures d intervalle. Un tel état s appelle un arrêt encéphalique. Pour que vous soyez rassurés, sachez que le constat de la mort est établi par deux médecins n appartenant pas à l unité de prélèvement et de transplantation. Un spécialiste écrit : La mort en effet, pour un médecin transplanteur, est ce que la médecine a défini comme la mort cérébrale attestée par la concordance de signes cliniques - abolition totale de tous les réflexes, hypotonie, mydriase, absence de respiration spontanée - et par le caractère totalement plat des deux électroencéphalogrammes pratiqués à plusieurs heures d'intervalle. Les organes qui seront prélevés ne doivent pas avoir souffert d'anoxie et le corps en attente d'être prélevé bénéficie donc des techniques de réanimation. Il est rose, chaud, le coeur bat et la respiration est maintenue artificiellement...on peut imaginer le trouble d'une famille qui a une représentation de la mort toute différente (corps blanc, froid, sans mouvements respiratoires ni battements cardiaques) à qui l'on affirme que son fils ou sa fille est décédé et que l'on presse de donner l'autorisation de prélever. A. CLEDES, Greffes et dons d'organes : l'homme reconstruit. Pour info, voici les chiffres recensés en France pour l an 2000 : 3211 greffes d'organes 328 greffes de coeur, 25 greffes cardio-pulmonaires, 70 greffes pulmonaires, 806 greffes de foie, 1924 greffes de rein, 54 greffes de pancréas et 4 greffes intestinales. Des actes qui sauvent bien entendu des vies, au prix de Euros par greffe de rein, Euros pour une greffe de moelle osseuse. Quels principes bibliques pourraient s appliquer en faveur du don d organes? Tout d abord, le don d organe est utile et sauve des vies. En ce sens il s inscrit dans la logique de la générosité chrétienne. Le don d organe n oblige pas à une forme de funérailles particulières incinération ou enterrement et ainsi il s évalue sur son mérite propre. Il n existe pas d arguments fondamentalement contre la pratique. Quels principes bibliques pourraient s appliquer contre le don d organes? A mon avis, le seul vrai problème réside dans l avidité que ces possibilités génèrent. Le don d organe doit être gratuit et libre, selon la loi. Dans la pratique, il existerait un marché noir des plus déplorables, venant de pays plus pauvres. Des gens se faisant opérer d une appendicite en Asie se retrouve avec un rein de moins Une situation que je connais personnellement, avec un jeune homme qui ne savait pas qu on lui avait prélevé quelque chose de plus. Ajoutons à cette abomination le fait qu il y a une négociation dans l attribution des organes. C est donc un lieu de pouvoir de vie et de mort où je suppose qu il ne doivent pas être toujours facile de trancher avec la sagesse de Salomon bioethique.doc F.V. & E.E.F. - Etude diffusée par «Un poisson dans le net» à 11/06/04 Page 41

6 Bioéthique # 4 dons d organe & incinération Page 42 De nouveau le passage d Apocalypse qui évoque «le trafic des corps» à la fin des temps, pourrait trouver une application dans une circulation d organes de plus en plus forcée par une population riche voulant à tout prix la guérison. Avec ces informations, que chacun exerce son droit de choix Je pense qu il est utile de faire connaître sa position à son entourage afin qu il n y ait pas de doute si une décision devait être prise au moment de votre décès. Notamment si vous ne voulez pas donner vos organes, vous devez, en France, le signifier auprès d un service spécialement créé pour cela. Incinération ou enterrement? Les commandements dans la Bible La vie du corps d un homme se termine par la poussière (Gen 3.19), mais il n y a aucun commandement dans l Ecriture qui exige l enterrement, ni aucun commandement qui exige l incinération. On trouve cependant des commandements qui font réfléchir : Lév : «Si un homme prend pour femmes la fille et la mère, c est une infamie: on les brûlera au feu, lui et elles, afin que cette infamie n existe pas au milieu de vous.» Lév : «Si la fille d un sacrificateur se déshonore en se prostituant, elle déshonore son père: elle sera brûlée.» En parlant de celui qui avait trahi le commandement de Dieu au sujet de Jéricho, Jos «Il arrivera que celui qui sera désigné à cause de l interdit sera livré au feu, lui et tout ce qui lui appartient: il a enfreint l alliance de L Eternel, il a commis une infamie en Israël.» Ainsi, le feu qui dévore un être humain est symbole d un jugement complet. Il ne reste rien. Que des cendres. Un témoignage très fort de ce jugement. Mais ce n est pas toujours le cas. Lorsque le roi Saül (qui a précédé David) a été tué, avec ses fils, par les Philistins, puis exposés au soleil, plusieurs guerriers vaillants ont récupéré leurs corps et les ont brûlés, avant d enterrer les restes (1 Sam ) Ce n est donc pas toujours un symbole du jugement. Mais à l exception de cet exemple, nous avons aussi ce jugement du prophète Amos : «1 Ainsi parle L Eternel: A cause de trois crimes de Moab, même de quatre, je ne révoque pas mon arrêt: parce qu il a brûlé, calciné les os du roi d Édom, 2 J enverrai le feu contre Moab» (Amos 2) Curieux que l acte de brûler les os d un roi fasse l objet d un jugement de Dieu. Probablement parce que cela privait le roi de la décence de funérailles traditionnelles. Les exemples dans la Bible S il n y a aucun commandement clair, nous avons de nombreux exemples ou descriptions : Gen 15.15, Dieu promet à Abraham qu il sera enseveli après une heureuse vieillesse (cf. Gen ) Gen 23 décrit l enterrement de Sara, femme d Abraham dans une grotte mortuaire. Genèse 35:19 «Rachel mourut et fut ensevelie sur le chemin d Éphrata, qui est Bethléhem.» On ne fera pas la liste complète, ce sera fastidieux, mais dans le texte que nous allons lire, remarquez qui enterre Moïse après sa mort : «5 Moïse, serviteur de L Eternel, mourut là, dans le pays de Moab, selon l ordre de L Eternel. 6 L Eternel l ensevelit dans la vallée, au pays de Moab, vis-à-vis de Beth-Peor. Personne n a connu son tombeau jusqu à ce jour» (Deut ) Dans le Nouveau Testament, on a plusieurs exemples : Jean-Baptiste, enseveli (Mat 14.12) Jésus, enseveli dans une grotte (Jean 19.40) Annanias et Saphira qui moururent de leur mensonge (Actes ) bioethique.doc F.V. & E.E.F. - Etude diffusée par «Un poisson dans le net» à 11/06/04 Page 42

7 Bioéthique # 4 dons d organe & incinération Page 43 Que trouve-t-on encore dans le Nouveau Testament? Un texte clé en 1 Cor [LECT.] 42 Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Semé corruptible, on ressuscite incorruptible. 43 Semé méprisable, on ressuscite glorieux. Semé plein de faiblesse, on ressuscite plein de force. 44 Semé corps naturel, on ressuscite corps spirituel. S il y a un corps naturel, il y a aussi un corps spirituel. Il y a donc, dans l ensevelissement, une image qui est celle d une graine que l on sème et qui donne naissance à une plante. Les considérations pour choisir Puisqu il n y a que des constats et non des commandements, le choix de l incinération ou de l enterrement doit se faire en partant de 1 Corinthiens 10:23 : «Tout est permis, mais tout n est pas utile; tout est permis, mais tout n édifie pas.» Il est des choses permises, mais inutiles, ou offensantes. Regardons les arguments en faveur de l incinération. Certains sont moins déterminants : manque de place dans les cimetières l hygiène & les risques de pollution l absence d entretien des sépultures Eliminons d emblée aussi la crainte que certains pourraient avoir : si je me fais incinérer, la résurrection sera impossible! Fort heureusement, Dieu ne sera pas limité par la matière lors du miracle de la résurrection! Tous les martyrs morts brûlés sous l inquisition n ont pas de soucis à se faire, comme ceux qui ont été incinérés. Passons aux considérations plus sérieuses : 1. Le manque de place dans les cimetières L argument est intéressant mais pas toujours sérieux : A Paris (et dans les grandes villes) il existe une attente de 3 mois avant de pouvoir enterrer. En Corée, il n existe plus de place dans aucun cimetière. Même pour les chrétiens, il est impossible de se faire enterrer. L argument compte, mais n est pas applicable aux situations que nous rencontrons. 2. Le coût Une crémation coûte en moyenne 356 Euros, un enterrement en coûte au moins (et jusqu à parfois.) Il faut également louer un espace dans un cimetière : 2m 2 coûtent à Lyon 500 Euros pour 15 ans, 2300 Euros pour 50 ans, et perpétuels 5800 Euros. On peut louer plus d espace et permettre alors d intégrer plusieurs cercueils, et cela devient un caveau familial par exemple C est parfois la difficile réalité économique d un foyer qui ne pourrait assumer les frais de telles obsèques 3. Le témoignage ponctuel de l enterrement Il y a dans l acte de l enterrement quelque chose de pédagogique. C est un témoignage. Quand sur la tombe d une personne, on évoque 1 Cor. 15 : semé corruptible on se réveille incorruptible, l image d une graine qu on met en terre devient source d espérance. Car si la graine meurt elle donne naissance à une plante. Par analogie, le corps meurt. Mais il donnera naissance à un corps renouvelé, glorifié. bioethique.doc F.V. & E.E.F. - Etude diffusée par «Un poisson dans le net» à 11/06/04 Page 43

8 Bioéthique # 4 dons d organe & incinération Page Le témoignage constant au cimetière Il nous arrive parfois de marcher au milieu d un cimetière. On y lit les inscriptions, les noms, les dates. On y remarque la douleur de ceux qui ont perdu un être cher. Maintenant, écoutez ce qu on peut lire sur la tombe de Benjamin Franklin, un des fondateurs des Etats-Unis : Le corps de Franklin, imprimeur, semblable à la couverture d'un vieux livre, son contenu arraché, sa dorure enlevée, est ici enterré. Mais l'oeuvre ne sera pas perdue, car il apparaîtra de nouveau dans une nouvelle édition plus élégante, révisée et corrigée par l'auteur. Nombre de personnes lisent ces paroles. Les uns rient les autres réfléchissent. Quel merveilleux moyen de communiquer l espérance de l Evangile que de faire graver un verset ou une affirmation biblique sur une pierre tombale! Car le mot «décédé» en grec veut dire endormi. L image qu utilise la bible pour décrire la mort, ce n est pas annihilé, mais endormi. Les morts en Christ attendent le moment glorieux de sa résurrection. 5. Le témoignage futur lors de l enlèvement Ecoutez ce qui s est passé lors de la mort du Christ : «50 Jésus poussa de nouveau un cri d une voix forte et rendit l esprit. 51 Et voici: le voile du temple se déchira en deux du haut en bas, la terre trembla, les rochers se fendirent, 52 les tombeaux s ouvrirent, et les corps de plusieurs saints qui étaient décédés ressuscitèrent. 53 Ils sortirent des tombeaux, entrèrent dans la ville sainte, après la résurrection (de Jésus) et apparurent à un grand nombre de personnes. 54 Le centenier et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus, voyant le tremblement de terre et ce qui venait d arriver, furent saisis d une grande crainte et dirent: Il était vraiment le Fils de Dieu» (Matt ) Vous imaginez? Des tombes se sont ouvertes, des gens ont ressuscité, et sont allés dire bonjour à leur famille!! Et pour tous les visiteurs, ces tombes ouvertes étaient un témoignage spectaculaire de la puissance de Dieu. Je crois fermement à l enlèvement de l église très prochainement. Le Christ reviendra nous prendre, les morts en Christ ressusciteront premièrement, puis nous serons métamorphosés en un corps glorifiés, partant à la rencontre du Christ dans les airs, et alors nous serons pour toujours avec lui. Vous savez quoi? Il y aura 7 années de trouble sur terre. Ce sera la dernière occasion pour de nombreuses personnes de se repentir. Et je crois que l un des témoignages les plus forts que l enlèvement a bien eu lieu, ce sera les tombes ouvertes! Un témoignage qui n existera pas après une incinération. 6. L accompagnement psychologique Je ne sais plus qui me racontait récemment que son enfant, à la mort d un parent, n avait jamais manifesté la moindre émotion. Six mois plus tard, ils étaient allés au cimetière. Et là, devant la tombe, devant la pensée que le corps du bien-aimé y résidait, cet enfant s était mis à pleurer. A pleurer violemment. Et c est ce qui faut. Il faut pleurer les morts. C est une manière saine d exprimer la douleur, et la séparation. 7. La motivation Se pourrait-il qu il y ait des motivations plus spirituelles dans la crémation? Les franc maçons utilisent la devise " Per ignem ad pacem " par le feu à la paix évoque une dérision de l espérance biblique. Certains choisissent l incinération dans un refus de la résurrection chrétienne. C est une sorte de défiance contre Christ et son message. bioethique.doc F.V. & E.E.F. - Etude diffusée par «Un poisson dans le net» à 11/06/04 Page 44

9 Bioéthique # 4 dons d organe & incinération Page 45 L incinération, c est aussi l expression du mépris du corps. Les spiritualités qui font de la crémation leur rite funéraire sont connues pour considérer que seul l esprit est intéressant. Le corps est encombrant et secondaire. C est le cas de l hindouisme par exemple. Si la motivation est la défiance, le rejet de l enterrement en tant que symbole d espérance, alors l incinération ne convient pas pour un chrétien. La seule raison susceptible d orienter le disciple du Christ à l incinération, c est le coût élevé des autres options. Conclusion Décider avant Alors voilà. Faites connaître à vos proches vos désirs sur ce sujet. Nul ne connaît le jour de son départ de cette terre. Mieux vaut réfléchir à la question à froid, et de préparer l ensemble des questions Lazare sors Le thème de ce matin était un peu glauque. Je voudrais terminer avec l un des passages les plus formidables du Nouveau Testament. Lisons ensemble dans l Evangile de Jean, chapitre 11 : 17 A son arrivée, Jésus trouva que Lazare était déjà, depuis quatre jours, dans le tombeau. 18 Or, Béthanie était près de Jérusalem, à quinze stades environ. 19 Beaucoup de Juifs étaient venus vers Marthe et Marie pour les consoler au sujet de leur frère. 20 Lorsque Marthe apprit que Jésus arrivait, elle alla à sa rencontre, tandis que Marie restait assise à la maison. 21 Marthe dit à Jésus: Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort. 22 Mais maintenant même, je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te le donnera. 23 Jésus lui dit: Ton frère ressuscitera. 24 Je sais, lui répondit Marthe, qu il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour. 25 Jésus lui dit: Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; 26 et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela? 27 Elle lui dit: Oui, Seigneur, je crois que tu es le Christ, le Fils de Dieu, celui qui vient dans le monde. J ai présidé à suffisamment d enterrements. J ai vu les larmes, le désespoir. J ai vu la vanité de la vie. J ai vu la fragilité d une vie. Mais Jésus affirme quelque chose d important, et il pose une question vitale. Pour donner du poids à ses propos, Jésus ressuscite Lazare. Lisons Quand Jésus vit qu elle pleurait, et que les Juifs venus avec elle pleuraient aussi, il frémit en son esprit et fut troublé. 34 Il dit: Où l avez-vous mis? Seigneur, lui répondirent-ils, viens et vois. 35 Jésus pleura. 36 Les Juifs dirent donc: Voyez comme il l aimait! 37 Et quelques-uns d entre eux dirent: Lui qui a ouvert les yeux de l aveugle, ne pouvait-il pas faire aussi que cet homme ne meure pas? 38 Jésus, frémissant de nouveau en lui-même, se rendit au tombeau. C était une grotte, et une pierre était placée devant. 39 Jésus dit: Otez la pierre. Marthe, la soeur du mort, lui dit: Seigneur, il sent déjà, car c est le quatrième jour. 40 Jésus lui dit: Ne t ai-je pas dit que si tu crois, tu verras la gloire de Dieu? 41 Ils ôtèrent donc la pierre. Jésus leva les yeux en haut et dit: Père, je te rends grâces de ce que tu m as exaucé. 42 Pour moi, je savais que tu m exauces toujours, mais j ai parlé à cause de la foule de ceux qui se tiennent ici, afin qu ils croient que c est toi qui m as envoyé. 43 Après avoir dit cela, il cria d une voix forte: Lazare, sors! 44 Et le mort sortit, les pieds et les mains liés de bandelettes, et le visage enveloppé d un linge. Jésus leur dit: Déliez-le, et laissez-le aller. Croyez-vous ce que Jésus dit? bioethique.doc F.V. & E.E.F. - Etude diffusée par «Un poisson dans le net» à 11/06/04 Page 45

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi!

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi! 1 Lecture : Ephésiens 4 : 17-32 N attristez pas le St Esprit. Bonjour Cher Saint Esprit J ai décidé de prendre ma plus belle plume, plus exactement le clavier de mon ordinateur, pour t écrire une lettre,

Plus en détail

Le guide. Don d organes. Donneur ou pas. Pourquoi et comment je le dis. à mes proches.

Le guide. Don d organes. Donneur ou pas. Pourquoi et comment je le dis. à mes proches. Don d organes. Donneur ou pas à mes proches. Le guide Pourquoi et comment je le dis Don d organes. Pourquoi est-ce si important d en parler? En matière de don et de greffe d organes, la loi française prévoit

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous Le bon berger Comment Dieu prend soin de nous Jésus dit : «Celui qui boit l eau que je lui donnerai n aura plus jamais soif. Au contraire, l eau que je lui donnerai deviendra en lui une source, et cette

Plus en détail

Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)?

Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)? Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)? Guillaume B. 2014-2015 Chaque chrétien s'est déjà probablement demandé s'il était normal, après avoir reçu la foi en Jésus-Christ, de pécher, et de continuer

Plus en détail

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS LIVRET DE BAPTEME REMERCIEMENTS Nous vous remercions tous chaleureusement, d avoir été présents pour partager notre joie en ce jour inoubliable et de fête : parrain, marraine, parents, grands-parents,

Plus en détail

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux.

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux. 1 Prédication de mariage de Ginette DARBOUX et de Roland OUFFOUE Mission libanaise, à Dakar Samedi 26 avril 2008 Pasteur Vincent BRU De l Eglise Réformée Evangélique (France) Chers frères et sœurs en Christ,

Plus en détail

Évangiles (N bleus pages 35 à 42)

Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles pages 1/5 N 12 Matthieu 28, 18-20 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Au temps de Pâques, Jésus ressuscité adressa ces paroles aux Apôtres : «Tout

Plus en détail

Session 3 : Adam : l esprit humain conçu pour l intimité avec Dieu

Session 3 : Adam : l esprit humain conçu pour l intimité avec Dieu THE FORERUNNER SCHOOL OF MINISTRY MIKE BICKLE ETUDE LE L EPOUSE DE CHRIST Session 3 : Adam : l esprit humain conçu pour l intimité avec Dieu I. INTRODUCTION A. Un des buts ultimes de Dieu pour la création

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014 17 eme : Dimanche 27 juillet 2014 Au service du Royaume déjà là! Comme un négociant qui recherche des perles fines. Réf. Biblique : 1 ère lecture : Rois (1 R 3,5.7-12) 5 A Gabaon, pendant la nuit, le Seigneur

Plus en détail

Deuxième semaine : L assurance du salut

Deuxième semaine : L assurance du salut Deuxième semaine : L assurance du salut Répondez par VRAI (V) ou FAUX (F) Maintenant je peux être sûr que je suis sauvé. Dieu veut que je pèche pour me montrer plus d amour. Si je pèche et meurs sans me

Plus en détail

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance.

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance. Mc 4.26-32 Espérer, c est s oublier Jésus a souvent donné la simplicité des enfants comme modèle de réception de sa Parole ; nous allons suivre leur exemple. Merci les enfants. Les deux histoires que nous

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A)

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (42, 1-4.6-7) Ainsi parle le Seigneur : Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu en qui j'ai mis toute ma joie. J'ai

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Le Don. To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife.

Le Don. To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife. Le Don To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife.com Copyright Gene Thrash, 2012 Bible quotes: J B Phillips Translation

Plus en détail

Ministère de la Préparation de l Epouse Glorieuse de Christ (éphesiens5 :27) ; Contact : epousedechrist@ymail.com. La Repentance :

Ministère de la Préparation de l Epouse Glorieuse de Christ (éphesiens5 :27) ; Contact : epousedechrist@ymail.com. La Repentance : La Repentance : La repentance c est se repentir, c est changer radicalement de direction sans plus revenir en arrière. C est abandonner quelque chose pour toujours. Dans la bible, nous avons une multitude

Plus en détail

Que savons-nous de la Bible?

Que savons-nous de la Bible? [ Cours téléchargé depuis www.croire-en-dieu.net ] Introduction Leçon 1 Que savons-nous de la Bible Introduction Parmi les questions importantes que les êtres humains se posent en ce qui concerne leur

Plus en détail

3. Matthieu 25,31-46 C'est sur l'amour que nous serons jugés. Dieu regarde comment nous avons aimé. Dieu nous juge d'après nos solidarités vécues.

3. Matthieu 25,31-46 C'est sur l'amour que nous serons jugés. Dieu regarde comment nous avons aimé. Dieu nous juge d'après nos solidarités vécues. 1 PROPOSITIONS DE TEXTES D ÉVANGILE 1. Matthieu 5,1-12a Où se trouve le vrai bonheur? Jésus nous le dit. Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Quand Jésus vit toute la foule qui le suivait, il

Plus en détail

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer Guide du parent accompagnateur Préparation à la Confirmation Guide d animation Partie III : Annoncer 2 Partie III : Annoncer (Parents/jeunes à la maison) Semaine #9 : (à la maison) Nous faisons un retour

Plus en détail

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs,

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs, 6 ième dimanche de Pâques C Frères et Sœurs, Jésus venait de dire : «SI QUELQU UN M AIME, IL RESTERA FIDÈLE À MA PAROLE ; MON PÈRE L AIMERA, NOUS VIENDRONS CHEZ LUI; NOUS IRONS DEMEURER AUPRÈS DE LUI»

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

JE SUIS. Voici la dernière partie de cette entrevue houleuse :

JE SUIS. Voici la dernière partie de cette entrevue houleuse : JE SUIS Le chapitre huit de l Évangile selon Jean rapporte une très vive conversation qui oppose Jésus aux pharisiens jaloux de lui et impatients de le perdre. Leur propos est de le prendre en flagrant

Plus en détail

Jubilé de la Miséricorde

Jubilé de la Miséricorde Pardonne Partage Aime Jubilé de la Miséricorde Découvre l année de la miséricorde en t amusant C est quoi un Jubilé? Qu est-ce que la miséricorde? 1 A tes crayons! 2 Qu est-ce qu un jubilé? Un jubilé est

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

Le sanctuaire céleste

Le sanctuaire céleste Chapitre 53 Le sanctuaire céleste Deux mille trois cents soirs et matins; puis le sanctuaire sera purifié. Daniel 8:14 (Segond). Ce passage biblique, fondement et clef de voûte de la foi adventiste, était

Plus en détail

Aspects juridiques de la transplantation hépatique. Pr. Ass. F. Ait boughima Médecin Légiste CHU Ibn Sina, Rabat

Aspects juridiques de la transplantation hépatique. Pr. Ass. F. Ait boughima Médecin Légiste CHU Ibn Sina, Rabat Aspects juridiques de la transplantation hépatique Pr. Ass. F. Ait boughima Médecin Légiste CHU Ibn Sina, Rabat CONTEXTE - La greffe, longtemps image expérimentale, est une thérapeutique éprouvée - Première

Plus en détail

Célébration du Pardon pour le temps de l Avent 12 décembre 2007. Jacques Sylvestre, Marie Beemans, Anne Wagnière

Célébration du Pardon pour le temps de l Avent 12 décembre 2007. Jacques Sylvestre, Marie Beemans, Anne Wagnière Célébration du Pardon pour le temps de l Avent 12 décembre 2007 Jacques Sylvestre, Marie Beemans, Anne Wagnière (pas d autel, couronne de l Avent, trois bouquets de cierges allumés - la célébration commence

Plus en détail

Ordinaire 24 (A) : 11 septembre 2011. 24 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : 11 septembre 2011. Titre : Le Pardon à tout prix!

Ordinaire 24 (A) : 11 septembre 2011. 24 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : 11 septembre 2011. Titre : Le Pardon à tout prix! Ordinaire 24 (A) : 11 septembre 2011 24 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : 11 septembre 2011 Titre : Le Pardon à tout prix! Référence Biblique : 1 ère Lecture : Ben Sirac le Sage (Si 27,30-28,7) 27

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

Page 1 sur 5. JESUS DANS LES TEXTES DE L'ANCIEN TESTAMENT JÉSUS TOUT-PUISSANT DOSSIER n 1

Page 1 sur 5. JESUS DANS LES TEXTES DE L'ANCIEN TESTAMENT JÉSUS TOUT-PUISSANT DOSSIER n 1 Page 1 sur 5 JÉSUS, TOUT-PUISSANT "Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre." (Genèse 1.1) I. L'emploi du mot "Elohim" pour désigner Dieu : Dans le premier verset de la Bible (cf. le texte original),

Plus en détail

Ezéchiel, homme de visions

Ezéchiel, homme de visions La Bible pour enfants présente Ezéchiel, homme de visions Ecrit par : Edward Hughes Illustré par : Lazarus Adapté par : Ruth Klassen Traduit par : Yvon l'hermitte Produit par : Bible for Children www.m1914.org

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

DEUXIÈME LECTURE ÉVANGILE. DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a)

DEUXIÈME LECTURE ÉVANGILE. DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) DEUXIÈME LECTURE Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) Moi, Jean, j'ai vu un ciel nouveau et une terre nouvelle, car le premier ciel et la

Plus en détail

Textes de la parole de Dieu

Textes de la parole de Dieu Textes de la parole de ieu À l occasion de la préparation de la célébration de funérailles de l un des vôtres, nous vous proposons une démarche pour vous permettre de choisir des textes plus personnels

Plus en détail

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CE CULTE EST CONSTRUIT AUTOUR D UN BAPTEME D ENFANT. L ORDRE LITURGIQUE A ETE LEGEREMENT MODIFIE. ATTENTION A LA PLACE DES SPONTANES.

Plus en détail

ANNEE DE LA MISERICORDE

ANNEE DE LA MISERICORDE Le logo du Jubilé Le logo et la devise, les deux, ensemble, offrent une heureuse synthèse de l Année jubilaire. Dans la devise Misericordiosi come il Padre (tirée de l Évangile de Luc, 6,36) on propose

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

La Sainte Trinité Evangile : Saint Jean 16 12 15

La Sainte Trinité Evangile : Saint Jean 16 12 15 N 21 26 mai 2013 La Sainte Trinité Evangile : Saint Jean 16 12 15 - Qui pourrait prétendre étreindre dans son étroit cerveau les richesses des Connaissances humaines? Je ne sais le tout de rien Je ne sais

Plus en détail

Donneur ou pas... Pourquoi et comment je le dis à mes proches.

Donneur ou pas... Pourquoi et comment je le dis à mes proches. L Agence de la biomédecine DON D ORGANES le guide L Agence de la biomédecine, qui a repris les missions de l Etablissement français des Greffes, est un établissement public national de l Etat créé par

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Cultiver des vies réconciliées

Cultiver des vies réconciliées LA CROIX CARREFOUR VERS LA LIBERTE 5: RECONCILIATION Pour préserver les droits d auteur, les images ont été retirées Cultiver des vies réconciliées Bienvenue sur le chemin du pardon et de la réconciliation!

Plus en détail

Prière des enfants pour la sainte communion

Prière des enfants pour la sainte communion Prière des enfants pour la sainte communion Remarques préalables : ne sous-estimons pas les enfants ; sachons que la grâce du saint baptême les habite. Nous proposons toutefois quelques prières pour eux.

Plus en détail

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman.

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman. Catéchèse 6 Pages 48 à 56 À prévoir avant la catéchèse Coin de prière avec Bible et cierge (briquet pour allumer le cierge) Un manuel pour chaque enfant Signets avec les devoirs à faire à la maison Hosties

Plus en détail

Conférence de presse après la résurrection Marie de Magdala

Conférence de presse après la résurrection Marie de Magdala Conférence de presse après la résurrection Marie de Magdala (Mary Magdalene Refutes Resurrection Myths) Bob Snook Durée : environ 10 minutes Personnages Marie de Magdala Plusieurs journalistes Costumes

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

Plus de méditations. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande

Plus de méditations. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande Plus de méditations «Ce que je vous commande, c est de vous aimer les uns les autres» Saint Jean emploie à plusieurs reprises cette expression, on la retrouve par exemple dans Jean 13, 34-35 : «Je vous

Plus en détail

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine GUIDE PROTÉINÉ SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS Texte de Colossiens à lire Colossiens 1.111 (Lisez ce passage chaque jour de la semaine, c est la meilleure manière de l apprendre par cœur) Sujets de prière

Plus en détail

LA MORT ET LA VIE. Homélie du Jour de Pâques cathédrale de Strasbourg le 20 avril 2003. Chers Frères et Sœurs dans le Christ, Chers Amis,

LA MORT ET LA VIE. Homélie du Jour de Pâques cathédrale de Strasbourg le 20 avril 2003. Chers Frères et Sœurs dans le Christ, Chers Amis, LA MORT ET LA VIE Homélie du Jour de Pâques cathédrale de Strasbourg le 20 avril 2003 Chers Frères et Sœurs dans le Christ, Chers Amis, «Mors et vita duello conflixere mirando. Dux vitae mortuus regnat

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu

Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu Introduction Lecture : Psaume 96 La quête du bonheur caractérise chaque être humain. Du plus petit au plus grand, chaque être humain est motivé par un désir d être

Plus en détail

L ACCEPTATION DU SALUT

L ACCEPTATION DU SALUT L ACCEPTATION DU SALUT L es leçons précédentes nous ont appris que l homme est perdu à cause du péché qui habite en lui. Mais il peut recevoir, s il le veut, le salut que Dieu lui offre en Jésus- Christ.

Plus en détail

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Célébrer le deuil À l attention des familles et des proches Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Quel est le sens des funérailles chrétiennes? à Lors de ses funérailles, le défunt est entouré

Plus en détail

Accueillir, faire connaissance

Accueillir, faire connaissance Formation/action de l Institut Catholique de Paris Recension de méthodes et techniques d animation Accueillir, faire connaissance 1. Constitution du groupe 1.1 Jeu «Aveugle et son guide» Des binômes constitués

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Paroisse St-Pierre www.genvalsaintpierre.org

Paroisse St-Pierre www.genvalsaintpierre.org Paroisse St-Pierre www.genvalsaintpierre.org rue de la Station,30 B - 1332 GENVAL 02 653 84 32 Personne de référence : Abbé Salvator NTIBANDETSE 02 653 84 32 sauveur65@hotmail.com NOUS SOMMES LE PEUPLE

Plus en détail

L EGLISE CONSTRUCTION DE DIEU PARTIE II

L EGLISE CONSTRUCTION DE DIEU PARTIE II L EGLISE CONSTRUCTION DE DIEU PARTIE II INTRODUCTION : - Nous vivons un temps particulier et important. Période de changement, de transition et de repositionnement. - Phase de restauration et de reconstruction.

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Leçon 1-3 La Bible. 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai?

Leçon 1-3 La Bible. 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai? 1 www.jecrois.org Leçon 1-3 La Bible 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai? 2. La Bible est un très vieux livre qui a été sous la garde de beaucoup de personnes,

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

Ô ma joie, Christ est ressuscité!

Ô ma joie, Christ est ressuscité! 1/5 Ô ma joie, Christ est ressuscité! I ère Partie : Introduction «Si le Christ n est pas ressuscité, notre foi est vaine!» (I Co. XV, 17) La foi en la résurrection est essentielle, centrale dans notre

Plus en détail

Pourquoi le Chien. chasse le Chat

Pourquoi le Chien. chasse le Chat Pourquoi le Chien chasse le Chat 1 Pourquoi le Chien chasse le Chat Par Liz Hutchison À Madame Yannick Post, mon premier professeur de français. Ce livre est un don à l organisme non gouvernemental Seeds

Plus en détail

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Célébration pour le temps de Noël. Avent. Le Messie attendu. EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Objectif : Ensemble, enfants et adultes, se rappellent la longue histoire de la tendresse de Dieu pour les

Plus en détail

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service 1 Leçon 7 Aimer Dieu par l'adoration et le service Introduction Lecture : Apocalypse 4.2-11; 5.11-14 Lorsque nous disons que nous aimons quelqu un, que ce soit notre époux, un membre de la famille ou un

Plus en détail

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Une mère, parlant à ses enfants : Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Vous savez que papa ne se sent pas très bien et qu il a des problèmes depuis un certain temps. Eh bien, le docteur nous a dit

Plus en détail

Chapitre 1. Trouver ses bases

Chapitre 1. Trouver ses bases Chapitre 1 Trouver ses bases 9 Lundi Dépendance Comme un bébé dans les bras de sa mère est impuissant, Dieu souhaite que nous (re)devenions ainsi dans ses bras à lui. Il s agit, en fait, plus de réaliser

Plus en détail

Dire oui au don d organes, c est donner l accord. Le don d organes, c est l autre façon de donner la vie.

Dire oui au don d organes, c est donner l accord. Le don d organes, c est l autre façon de donner la vie. Le don d organes, c est l autre façon de donner la vie. Dire oui au don d organes, c est donner l accord de son vivant, à un éventuel prélèvement après son décès. Ce livret est destiné à fournir les informations

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

TRAIT DE CARACTERE: Priorités : Une personne de priorités bonnes

TRAIT DE CARACTERE: Priorités : Une personne de priorités bonnes Trait De Caractere: Priorités :Une personne de priorités bonnes page 1 TRAIT DE CARACTERE: Priorités : Une personne de priorités bonnes Définition des priorités: Avoir un sens de lequel a plus importance

Plus en détail

A) Expérience spirituelle. B) Catéchèse La parabole des invités. // Lc 14,15-24 (Mt 22,1-14) 1 Récit/ Texte. Notes

A) Expérience spirituelle. B) Catéchèse La parabole des invités. // Lc 14,15-24 (Mt 22,1-14) 1 Récit/ Texte. Notes 0 Introduction Les enthousiasmes sont des moments importants mais qui doivent se transformer en une intensité plus calme pour devenir productifs. Les synonymes du mot nous en donnent un aperçu: engouement,

Plus en détail

LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ)

LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ) LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) Leçon 1 LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ) POINT PRINCIPAL : Jésus-Christ, l image de Dieu, est supérieur aux prophètes et aux anges. VERSET PRINCIPAL

Plus en détail

L Invitation. par John Worlund

L Invitation. par John Worlund L Invitation par John Worlund 2009 John Worlund. Tous droits réservés. La reproduction de ce document entièrement ou en partie sans permission ecrite est interdite. Edition 1, 9/2009 La couverture de devant

Plus en détail

5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde

5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde 5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde Le Saint-Esprit: le Dieu oublié Éphésiens 1.15-19 (Parole vivante) C est pourquoi moi aussi, ayant

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Déclaration au personnel et à l Eglise

Déclaration au personnel et à l Eglise Déclaration au personnel et à l Eglise Dans quelques instants, je vais présenter un communiqué concernant les suppressions de postes et autres réductions de dépenses nécessaires. Avant tout, je suis profondément

Plus en détail

DIMANCHE 9 FÉVRIER 2014 5 ème dimanche du temps ordinaire (A) PREMIÈRE LECTURE ÉVANGILE. Livre d'isaïe (58, 7-10)

DIMANCHE 9 FÉVRIER 2014 5 ème dimanche du temps ordinaire (A) PREMIÈRE LECTURE ÉVANGILE. Livre d'isaïe (58, 7-10) DIMANCHE 9 FÉVRIER 2014 5 ème dimanche du temps ordinaire (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (58, 7-10) Partager ton pain avec celui qui a faim, recueille chez toi le malheureux sans abri, couvre celui

Plus en détail

Emmanuel, Dieu avec nous

Emmanuel, Dieu avec nous Emmanuel, Dieu avec nous Jésus, un homme comme nous, dans une chair de péché Texte : Matthieu 1:18-23 (Ce que croit les Ad7J, p. 103, 55) Connaissez-vous la généalogie de Jésus? Luc 3:31 - Fils de David

Plus en détail

Qu est ce qu un tuteur et qu est ce qu un administrateur ad hoc?

Qu est ce qu un tuteur et qu est ce qu un administrateur ad hoc? Pourquoi cette brochure? Quand les parents ne sont plus en mesure d exercer l autorité parentale, l enfant est placé sous la protection d un tuteur ou d un administrateur ad hoc. Le tuteur exerce alors

Plus en détail

LE GUIDE CAR C EST VERS EUX QUE LES MÉDECINS SE TOURNERONT EN CAS DE DÉCÈS, POUR SAVOIR SI VOUS ÉTIEZ OPPOSÉS, OU NON, AU DON D ORGANES.

LE GUIDE CAR C EST VERS EUX QUE LES MÉDECINS SE TOURNERONT EN CAS DE DÉCÈS, POUR SAVOIR SI VOUS ÉTIEZ OPPOSÉS, OU NON, AU DON D ORGANES. CAR C EST VERS EUX QUE LES MÉDECINS SE TOURNERONT EN CAS DE DÉCÈS, POUR SAVOIR SI VOUS ÉTIEZ OPPOSÉS, OU NON, AU DON D ORGANES. LE GUIDE POUR TOUT COMPRENDRE En collaboration avec les hôpitaux et les associations

Plus en détail

L audition de l enfant

L audition de l enfant L audition de l enfant On t écoute ton opinion compte Pour les enfants dès 5 ans Chère mère, cher père, cette brochure appartient à votre enfant mais vous Impressum Edition Institut Marie Meierhofer pour

Plus en détail

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l opposé vers celle, coulissante, de la penderie, dans

Plus en détail

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok)

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok) La mort est comme une chandelle qui s éteint lorsque le soleil se lève CHSLD (villa Pabok) Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les besoins du résidant à ses derniers moments de vie

Plus en détail

Première partie. Le problème de l amour perdu. [Tu] as abandonné ton premier amour. Ap 2.4b

Première partie. Le problème de l amour perdu. [Tu] as abandonné ton premier amour. Ap 2.4b Première partie Le problème de l amour perdu [Tu] as abandonné ton premier amour. Ap 2.4b Sans avoir à sortir de mon bureau à domicile, je peux voir presque n importe quelle église dans le monde grâce

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Le don, une rencontre. Une réflexion tirée de l Evangile sur l aumône et la mendicité.

Le don, une rencontre. Une réflexion tirée de l Evangile sur l aumône et la mendicité. Le don, une rencontre. Une réflexion tirée de l Evangile sur l aumône et la mendicité. Il y a quelques mois, j ai fait une expérience qui ne cesse de me faire réfléchir. C était un samedi où je préparais

Plus en détail

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison du lundi 21 au dimanche 27 octobre 2013 n 257 > vers le 30 e dimanche du temps ordinaire Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison vers Dimanche n 257 www.versdimanche.com

Plus en détail

> vers le 1 er dimanche de l'avent. Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de suivre le Christ..., Au coeur du monde

> vers le 1 er dimanche de l'avent. Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de suivre le Christ..., Au coeur du monde du lundi 24 au dimanche 30 novembre 2014 n 314 > vers le 1 er dimanche de l'avent Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de suivre le Christ..., Au coeur du monde vers Dimanche n 314 www.versdimanche.com

Plus en détail

Investissements déraisonnables

Investissements déraisonnables Chapitre 47 Investissements déraisonnables Il y a quelques semaines, alors que j assistais au camp-meeting de San Jose [1905], certains de nos frères me présentèrent ce qu ils considéraient comme une occasion

Plus en détail

Retrouvez cette oeuvre et beaucoup d'autres sur http://www.atramenta.net

Retrouvez cette oeuvre et beaucoup d'autres sur http://www.atramenta.net Retrouvez cette oeuvre et beaucoup d'autres sur http://www.atramenta.net TABLE DES MATIERES RAIPONCE...1 RAIPONCE...2 i Auteur : Frères Grimm Catégorie : Jeunesse Conte des frères Grimm Traducteurs :

Plus en détail

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6 www.conceptpasserelles.com 2 ème Intervention : Dieu, moi, et le sens de la vie 1 Genèse 1.1-4, 26, 28, 31 ; 2.15-17 Bienvenue à chacun

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

Louis et Zélie Martin

Louis et Zélie Martin Louis et Zélie Martin Qu ont-ils fait de si extraordinaire pour être béatifiés le 19 octobre 2015? Sommaire : 1. Les époux Martin, qui sont-ils? 2. Texte à trou / texte à trou réponses 3. Création d un

Plus en détail

SALOMON Leçon 9 Jours 1 & 2: Cantique des Cantiques

SALOMON Leçon 9 Jours 1 & 2: Cantique des Cantiques SALOMON Leçon 9 Jours 1 & 2: Cantique des Cantiques Le Cantique des Cantique de Salomon est écrit en poésie, cependant il dépeint une expérience réelle de sa vie. La plupart des érudits de la Bible croient

Plus en détail

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 1 HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 8décembre 2012 C est une joie de pouvoir célébrer la fête de l Immaculée Conception, particulièrement ici à l Ile Bouchard, en ce 8 décembre. Cette fête

Plus en détail

Le Sermon sur la montagne

Le Sermon sur la montagne Proclamer aujourd hui le Sermon sur la montagne? L objectif de cette vidéo est de faire résonner des discours de Jésus dans notre monde contemporain de façon poétique et un peu provocatrice. On y retrouve

Plus en détail