Etapes et paramètres de réussite pour le béton autoplaçant (SCC)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etapes et paramètres de réussite pour le béton autoplaçant (SCC)"

Transcription

1 Wintertagung VSB 08. November 2016 Etapes et paramètres de réussite pour le béton autoplaçant (SCC) Hans Eggli, Leiter Labor

2

3

4

5 1. Agrégats Ø < 4 mm = agrégat fin Ø > 4 mm = agrégat grossier Paramètres de réussite: Le taux de farines < 0,125 doit être situé entre 3-7% Ecart de la courbe de granulométrie du sable max. 5% Humidité du sable 3-8%

6

7 2. Liants Paramètres de réussite: CEM I 52.5 R Ajout Température du matériau < 50 C Pas de variations dans la composition et le degré de finesse des farines des liants (échantillons d analyse)

8

9 3. Adjuvants Paramètres de réussite: Mélange de: Superplastifiant und Viscosity agents Température de stockage impérativement > 5 C Agitation permanente de l adjuvant dans son contenant

10

11 4. Eau Paramètres de réussite: Utilisation d eau fraîche Pas d eau de recyclage

12

13 5. Développement des recettes Paramètres de réussite: Développement selon Prof. ir. Wim Bennenk: Contrôle et détermination des agrégats Colle liante (Rapport eau - poudre)

14 Paramètres de réussite Mortier (+Sable et adjuvants) = Variante farine (90 litres/m3 de surplus de colle liante = compensation des variations de taux de farines dans les agrégats fins), diamètre d étalement 300 mm mm,durée d étalement entre 4 8s. Béton autoplaçant (+agrégats grossiers), diamètre d étalement min. 720 mm, max. 770 mm, durée d étalement L-Box entre 4-8 s.

15 Paramètres de réussite Liants (voir ci-dessus) Adjuvants (voir ci-dessus) Eau fraîche (voir ci-dessus) Tenir compte des températures des matériaux et de l environnement (été / hiver)

16

17 6. Malaxeur Paramètres de réussite: Température de mélange idéale (20 C) Mélange et ordre corrects d addition des ingrédients: Agrégats Liants Durée de mélange à sec = 70 s.

18 Paramètres de réussite Mesure du rapport eau / ciment 70% d eau ajoutée Superplastifiant 30% d eau ajoutée Viscosité agents Durée de mélange = 180 s. Mesure du rapport eau / ciment

19

20 7. Silos pour agrégats fins Paramètres de réussite: Compensation de l humidité des sables: uniquement avec des sondes à microondes (meilleurs résultats lors de variations dans l humidité, la température, la pression de contact et la courbe de granulométrie) Ne jamais vider les silos en dessous de ¼ (pression sur la sonde)

21 Paramètres de réussite Mise en place de la sonde directement au-dessus de l élément de dosage et selon les indications du fabriquant (Position, angle, profondeur) Contrôle journalier de la courbe de calibration et de la sonde Dosage pondéral précis

22

23 8. Transport du béton Paramètres de réussite: Transport dans un contenant avec un agitateur Durée d ouvrabilité de base: 30 minutes (si agité) Distances et durée de transport les plus courtes possibles (surtout si non agité)

24

25 9. Coffrages / Moules (Types de moules) a) Moule en matière plastique b) Moule en bois c) Moule en métal

26 9. Coffrages / Moules (Types de moules) Paramètres de réussite: Les surfaces des moules en bois doivent être revêtues (ne doivent pas absorber d humidité) Les surfaces des moules doivent toujours être proprement nettoyées. Le sol sous les moules doit être stable et horizontal

27

28 10. Huile de démoulage Paramètres de réussite: Déposer l huile de démoulage adéquate (selon le type de moule) en un film fin sur la surface du moule et répartir uniformément avec un chiffon propre.

29

30 11. Remplissage / bétonnage Paramètres de réussite: L agitateur doit fonctionner en permanence Remplissage régulier, pas trop rapide du moule (quantité) Rester en mouvement avec l installation de bétonnage Remplissage de la forme de l extérieur vers l intérieur Mise en place manuelle, le béton autoplaçant est autocompactant mais ne s autonivelle pas.

31

32 12. La cure Paramètres de réussite: Après le bétonnage couvrir immédiatement avec une feuille Cure des éléments au minimum 3 jour (en cas de basses températures dans la halle) Eviter les courants d air = danger de fissures dues au retrait en cas de courant d air ou de ventilateurs en marche.

33 Paramètres de réussite: Un climat constant dans la halle (humidité, température) Le mouillage du béton qui a commencé à prendre pour le travail de sa surface (structure) n est pas adapté (modification du rapport eau / ciment) Tenir compte de l incidence de l exposition au soleil

34

35 13. Démoulage / Palettisation - Démoulage des éléments - Palettisation des éléments - Identification (marquage) des éléments Paramètres de réussite: stockage avec un minimum de contraintes (règle des quarts)

36

CHAPITRE -5- PREPARATION DES ECHANTILLONS

CHAPITRE -5- PREPARATION DES ECHANTILLONS CHAPITRE -5- PREPARATION DES ECHANTILLONS 5.1 Introduction Le cinquième chapitre décrit la préparation des échantillons de béton, ainsi que les différents essais expérimentaux (la résistance à la compression,

Plus en détail

On a discuté. Production du béton en pratique. Le pratique. Specification du béton, d une Centrale à Béton

On a discuté. Production du béton en pratique. Le pratique. Specification du béton, d une Centrale à Béton On a discuté Production du béton en pratique Composants du béton Le processus de durcissement L importance de l eau ajouté e/c Propritées à jeune âge Resistance mechanique Changement de dimension et fissuration

Plus en détail

Quelques réponses aux questions de mise en œuvre

Quelques réponses aux questions de mise en œuvre Quelques réponses aux questions de mise en œuvre POURQUOI? Ne pas stocker trop longtemps le ciment? 2 Ne pas stocker les barres d acier a même le sol? 2 Ne pas utiliser un sable qui contient trop d argile?

Plus en détail

MORTIER EXPANSIF NON EXPLOSIF POUR DEMOLITION PIERRES ET BETONS

MORTIER EXPANSIF NON EXPLOSIF POUR DEMOLITION PIERRES ET BETONS DEMOLIR DES EDIFICES EN CIMENT, BETON AVEC MORTIER EXPANSIF NON EXPLOSIF POUR DEMOLITION PIERRES ET BETONS Mortier expansif servant d agent démolisseur non explosif DEFINITION ET PRESENTATION DU PRODUIT

Plus en détail

SOMMAIRE CHAPITRE 1: PROCESSUS DES REPARATIONS DES OUVRAGES DEGRADES EN BETON INTRODUCTION DEGRADATION DU BETON...

SOMMAIRE CHAPITRE 1: PROCESSUS DES REPARATIONS DES OUVRAGES DEGRADES EN BETON INTRODUCTION DEGRADATION DU BETON... SOMMAIRE INTRODUCTION GENERALE 1 PARTIE I : REVUE BIBLIOGRAPHIQUE 4 CHAPITRE 1: PROCESSUS DES REPARATIONS DES OUVRAGES DEGRADES EN BETON 5 1.1. INTRODUCTION...................................................

Plus en détail

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA - TP N 7 Etude des ciments

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA - TP N 7 Etude des ciments S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA - TP N 7 Etude des ciments I-Essai de prise de la pâte de ciment (NF P 15-473 - NF EN 196-3) Remarque : Afin de conduire l essai de prise à terme, celui-ci sera réalisé

Plus en détail

(Fixation oblique sur la dalle de bardage) Structure béton: Fixation sur l aile du profil T (Au niveau de la poutre de toiture)

(Fixation oblique sur la dalle de bardage) Structure béton: Fixation sur l aile du profil T (Au niveau de la poutre de toiture) 77 P5 Produits auxiliaires et accessoires A1 Dalles de bardage Fixation sur l aile de la colonne (Fixation d angle) A2 Fixation sur l aile de la colonne (Fixation oblique sur la dalle de bardage) A3 (Au

Plus en détail

2C Epoxy Barrière Etanche. Produit. Volumes. Propriétés. Destination

2C Epoxy Barrière Etanche. Produit. Volumes. Propriétés. Destination Produit Primer-barrière étanche contre l'humidité ascentionnelle ou un taux d'humidité trop élevé (chape max 7% - anhydrite max 5 %). Volumes 7 kg Propriétés Pour usage intérieur et extérieur Isole de

Plus en détail

ESSAI ESSAI DE PRISE : NF P NF EN 196 3

ESSAI ESSAI DE PRISE : NF P NF EN 196 3 ESSAI ESSAI DE PRISE : NF P 15 473 NF EN 196 3 Objectif : Déterminer le temps de prise d un liant hydraulique Déterminer la consistance d une pâte de ciment Type d essai : Essai de prise et essai de consistance

Plus en détail

ORE Peinture - Cahier des charges - Gamme AMENAGEMENT URBAIN GRAVIDECO MONO - 10/2013 1

ORE Peinture - Cahier des charges - Gamme AMENAGEMENT URBAIN GRAVIDECO MONO - 10/2013 1 1 DESCRIPTION I/ Définition générale 1. L objet RESIPOX est une résine époxydique, 2 composants, sans solvant, utilisée pour l enrobage des granulats de marbres. Elle conserve la couleur d origine des

Plus en détail

Le logiciel BétonlabPro 2 Bases scientifiques - Principes de fonctionnement

Le logiciel BétonlabPro 2 Bases scientifiques - Principes de fonctionnement Le logiciel BétonlabPro 2 Bases scientifiques - Principes de fonctionnement François de Larrard, Thierry Sedran Robert Le Roy, Laetitia d Aloia Laboratoire Central des Ponts et Chaussées Plan de l exposé

Plus en détail

CHAPITRE -4- MATERIAUX, MELANGES ET PROCEDURES

CHAPITRE -4- MATERIAUX, MELANGES ET PROCEDURES CHAPITRE -4- MATERIAUX, MELANGES ET PROCEDURES 4.1 Introduction : Il est nécessaire de connaître les caractéristiques physiques des constituants d un béton avant de faire l étude de la composition théorique

Plus en détail

vdw 850 La qualité pour les pros Mortier de jointoiement 2-composants et auto-plaçant plus > 5 mm EXTRA

vdw 850 La qualité pour les pros Mortier de jointoiement 2-composants et auto-plaçant plus > 5 mm EXTRA vdw 850 plus Mortier de jointoiement 2-composants et auto-plaçant Pavés en béton et revêtements en brique céramique. Pour les infrastructures destinées au trafic et les surfaces carrossables. pour charges

Plus en détail

Une nouvelle NIT relative aux sols en béton pour applications intérieures

Une nouvelle NIT relative aux sols en béton pour applications intérieures Une nouvelle NIT relative aux sols en béton pour applications intérieures ir. Bram Dooms Concrete Day 2015 15/10/2015 - Page 1 Note d information Technique Historique NIT 122 (décembre 1978) NIT 204 (juin

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Sika FastFix-138 FTP DESCRIPTION DU PRODUIT INFORMATION PRODUIT

FICHE TECHNIQUE. Sika FastFix-138 FTP DESCRIPTION DU PRODUIT INFORMATION PRODUIT FICHE TECHNIQUE MICRO-BÉTON À DURCISSEMENT RAPIDE POUR SCELLEMENT ET CALAGE D ÉLÉMENTS DE VOIRIE DESCRIPTION DU PRODUIT Le Sika FastFix-138 FTP est un micro-béton hydraulique monocomposant, prêt à l emploi,

Plus en détail

Les éléments Murapierre peuvent être utilisés pour monter des murs de soutènement (profil1) et/ou des murs de séparation (profil 2 et 3) hauteur

Les éléments Murapierre peuvent être utilisés pour monter des murs de soutènement (profil1) et/ou des murs de séparation (profil 2 et 3) hauteur MURETS: Les éléments Murapierre peuvent être utilisés pour réaliser des murets (profil 1) ou des murs de séparation (profil 2) de hauteurs () inférieures à 1 mètre. Dans ce cas, remplir les alvéoles avec

Plus en détail

Technologie du béton GCI 340

Technologie du béton GCI 340 Ammar Yahia, ing., Ph.D. Génie civil. Automne 2011 CHAPITRE 5 : Dosage des bétons conventionnels Plan: - Caractéristiques requises frais et durci! - Dosage d un mélange et le devis technique - Compréhension

Plus en détail

Introduction aux Technologies du Béton (Concrete Technology)

Introduction aux Technologies du Béton (Concrete Technology) Introduction aux Technologies du Béton (Concrete Technology) Quelques définitions Un béton Granulats + colle = béton si > 4 mm mortier si < 4 mm Pâte de ciment = eau + ciment Mortier = eau + ciment + sable

Plus en détail

Le bâtiment Le génie civil Les tunnels La préfabrication Les travaux d assainissement

Le bâtiment Le génie civil Les tunnels La préfabrication Les travaux d assainissement Page 1 / 5 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : Utilisation du béton SCC Rédaction : Dévaud Stéphane / route du centre 10 / 1723 Marly Date : novembre 2007 Construction en béton autoplaçant

Plus en détail

TOPECAL Bâtiment Industriel, s.a.r.l. PRODUITS ET REVETEMENTS POUR CONSTRUCTION CIVILE CAHIER DES CHARGES FIBRES PLASTIQUES

TOPECAL Bâtiment Industriel, s.a.r.l. PRODUITS ET REVETEMENTS POUR CONSTRUCTION CIVILE CAHIER DES CHARGES FIBRES PLASTIQUES JRP PRODUITS ET REVETEMENTS POUR CONSTRUCTION CIVILE CAHIER DES CHARGES FIBRES PLASTIQUES Concernant l utilisation du procédé FIBRATOP P 12 mm dans les TRAVAUX de dallages. En vue : - D AUGMENTER LA RESISTANCE

Plus en détail

Introduction à la Technologie du Béton (Concrete Technology) Empilement plus efficace avec une distribution des tailles: Mélange binaire

Introduction à la Technologie du Béton (Concrete Technology) Empilement plus efficace avec une distribution des tailles: Mélange binaire Introduction à la Technologie du Béton (Concrete Technology) Formulation d un béton Empilement plus efficace avec une distribution des tailles: Les petits grains peuvent remplir l espace entre les gros

Plus en détail

ESSAIS SUR BETON FRAIS

ESSAIS SUR BETON FRAIS !"#$!%&''"'()!**+!()%"'()!**),()'()-.!**./-'/%%! 0,."+!(%"(,**1!#!2/.!**#"**.,'/%%/ '3"''**1!#!2/.**"%'+"+-+!**,1**+!()%,.,$4**./-'/%%!!"#$!$%$&'(#&)*$(+!*%,*./5,2/+,"2!*#!*6/+!2"/-7*#!*(,%'+2-(+",% ****

Plus en détail

Instructions d emploi et de montage

Instructions d emploi et de montage Généralités Les travaux de montage ne sont à effectuer que par des spécialistes. Pour des dégâts causés par un montage ou maintien incorrect, la société WÖHWA déclin toute responsabilité. Les travaux de

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. SikaCeram -355 StarPaste DESCRIPTION DU PRODUIT

FICHE TECHNIQUE. SikaCeram -355 StarPaste DESCRIPTION DU PRODUIT FICHE TECHNIQUE COLLE EN DISPERSION PRÊTE À L EMPLOI POUR LE COLLAGE DE GRANDS CARRELAGES CÉRAMIQUES À L INTERIEUR, SPÉCIALEMENT CONÇUE POUR LES SALLES DE BAINS ET CUISINES, CLASSE D2 TE SELON EN 12004

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Sikadur -41 CF Normal PRODUCTBESCHRIJVING MORTIER DE RÉPARATION ÉPOXY THIXOTROPE À 3 COMPOSANTS

FICHE TECHNIQUE. Sikadur -41 CF Normal PRODUCTBESCHRIJVING MORTIER DE RÉPARATION ÉPOXY THIXOTROPE À 3 COMPOSANTS FICHE TECHNIQUE MORTIER DE RÉPARATION ÉPOXY THIXOTROPE À 3 COMPOSANTS PRODUCTBESCHRIJVING est un mortier de réparation à 3 composants, thixotrope, à base de résine époxy et de charges spéciales, formulé

Plus en détail

MORTIER DE CALAGE ET SCELLEMENT PRISE RAPIDE

MORTIER DE CALAGE ET SCELLEMENT PRISE RAPIDE Mortier de calage et scellement prise rapide Mortier de calage et scellement prise rapide est conçu pour la fixation, le scellement et le calage sans retrait de nombreux éléments. Durcissement rapide.

Plus en détail

Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier. Technologie béton Vigier

Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier. Technologie béton Vigier Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier Kurt Strahm Ivo Haefeli Technologie béton Vigier Technologie béton Vigier Sommaire Béton autocompactant

Plus en détail

Les bétons. 3.1 Définition

Les bétons. 3.1 Définition Chapitre3 Les bétons 3.1 Définition 3.2 Les constituants du béton 3.2.1 - Le ciment 3.2.2 - Les granulats 3.2.3 - L eau 3.2.4 - Les adjuvants 3.2.5 - Les additions 3.3 La prise du béton 3.4 La plasticité

Plus en détail

Journées techniques Ouvrages d Art 2013

Journées techniques Ouvrages d Art 2013 Journées techniques Ouvrages d Art 2013 Dijon, Mercredi 05 et Jeudi 06 juin La nouvelle annexe nationale de la norme NF EN 206 et l'évolution de la future norme européenne EN 206 Bruno GODART 6 Juin 2013

Plus en détail

ANALYSE GRANOLUMETRIQUE

ANALYSE GRANOLUMETRIQUE ANALYSE GRANOLUMETRIQUE 1. DEFINITIONS Granulat : Granularité : Granulométrie : Matériau constitué de grain minéral de provenance naturelle ou artificielle. On parle également de matériau grenu. Ensemble

Plus en détail

Manuel d application pour S&P C-Sheet 640

Manuel d application pour S&P C-Sheet 640 Manuel d application pour S&P C-Sheet 640 Exigences de qualité générale: Adhérence minimale du support > 1.0 N/mm 2 Température du support au minimum 3 C au-dessus de la température du point de rosée Humidité

Plus en détail

BETON POUR FONDATIONS PROFONDES

BETON POUR FONDATIONS PROFONDES BETON POUR FONDATIONS PROFONDES Ir Maurice Bottiau Franki Foundations Ir Marc Van den Eynde Solétanche-Bachy Certains slides sont reproduits d après Karsten Beckhaus (EFFC/Bauer) Béton pour fondations

Plus en détail

Etude des bétons de granulats recyclés de béton: formulation d éco-matériaux

Etude des bétons de granulats recyclés de béton: formulation d éco-matériaux Etude des bétons de granulats recyclés de béton: formulation d éco-matériaux Deodonne Kunwufine, Sandrine Braymand, Françoise Feugeas, Christophe Fond IUT Robert Schuman, IMFS, Université de Strasbourg,

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 10 LA FISSURATION DU BETON Section 10.1 Les principes de comportement 10.1.1 Les causes de la fissuration 10.1.1.1 l identification des causes 10.1.1.2 la fissuration

Plus en détail

Ciment PortlAnd Au CAlCAire. information Produit Cem ii/b-ll 32,5 r

Ciment PortlAnd Au CAlCAire. information Produit Cem ii/b-ll 32,5 r Ciment PortlAnd Au CAlCAire information Produit Cem ii/b-ll 32,5 r Cem ii/b-ll 32,5 r Ciment PortlAnd Au CAlCAire Vigier Cem ii/b-ll 32,5 r Ciment Portland au calcaire Le CEM II/B-LL 32,5 R est un ciment

Plus en détail

Règles de bonne pratique pour la mise en œuvre des bétons. ir. Vinciane Dieryck

Règles de bonne pratique pour la mise en œuvre des bétons. ir. Vinciane Dieryck Règles de bonne pratique pour la mise en œuvre des bétons ir. Vinciane Dieryck 1 Contexte Normes relatives aux Structures en béton NBN EN 1990 (Eurocode) Conception Bases de calcul des structures NBN EN

Plus en détail

KIT POXY. Liant époxy 100 % extrait sec ED. 03/12

KIT POXY. Liant époxy 100 % extrait sec ED. 03/12 KIT POXY Liant époxy 100 % extrait sec KIT POXY est un liant époxy bi-composant à 100% d extrait sec, qui permet de nombreuses réalisations. KIT POXY permet de réaliser des mortiers de gravillons pour

Plus en détail

APPAREILS ET MATERIELS POUR ESSAI EN LABORATOIRE

APPAREILS ET MATERIELS POUR ESSAI EN LABORATOIRE APPAREILS ET MATERIELS POUR ESSAI EN LABORATOIRE Appareils Désignation Fonctions Particularités TAMIS TUBE DE PRELEVEMENT Le tamis est constitué d une toile métallique ou d une tôle perforée définissant

Plus en détail

CHAPITRE IV ETUDE DU BÉTON

CHAPITRE IV ETUDE DU BÉTON CHAPITRE IV IV.1. INTRODUCTION Le béton est un composite hétérogène qui résulte du mélange intime d'un squelette granulaire et d'un liant qui est la pâte de ciment hydratée. L étude de la technique du

Plus en détail

Changements de dimension

Changements de dimension Changements de dimension Le béton est soumis à des changements de dimension. Les causes principales de ces changements sont: - CHARGE MÉCANIQUE FLUAGE - VARIATIONS D HUMIDITÉ / SECHAGE - VARIATIONS DE

Plus en détail

Liant hydraulique spécial pour chapes à prise, à séchage rapides (24 h) et à retrait compensé. Avis technique locaux P4/P4S

Liant hydraulique spécial pour chapes à prise, à séchage rapides (24 h) et à retrait compensé. Avis technique locaux P4/P4S Liant hydraulique spécial pour chapes à prise, à séchage rapides (24 h) et à retrait compensé. Avis technique locaux P4/P4S DOMAINE D APPLICATION Réalisation de chapes flottantes ou adhérentes, sur dalles

Plus en détail

1. Code d identification unique du produit: Système de conduit de fumée métallique multicouche de type TEC-DW-CLASSIC selon EN :2009

1. Code d identification unique du produit: Système de conduit de fumée métallique multicouche de type TEC-DW-CLASSIC selon EN :2009 1. Code d identification unique du produit: Système de conduit de fumée métallique multicouche de type selon 2. Numéro de type, de lot ou de série ou tout autre élément permettant l identification du produit

Plus en détail

Construction. Mortier de scellement à retrait compensé et à hautes performances, avec réduction de l impact environnemental. Présentation NF 030

Construction. Mortier de scellement à retrait compensé et à hautes performances, avec réduction de l impact environnemental. Présentation NF 030 Construction Notice Produit Edition Juillet 2016 Numéro 809 Version n 2016-113 Sikagrout -234 Sikagrout -234 NF 030 EN 1504-6 Mortier de scellement à retrait compensé et à hautes performances, avec réduction

Plus en détail

BétonlabFree 3 Leçon N 5 Demande en (super)plastifiant d un ciment

BétonlabFree 3 Leçon N 5 Demande en (super)plastifiant d un ciment BétonlabFree 3 Leçon N 5 Demande en (super)plastifiant d un ciment François de Larrard Laboratoire Central des Ponts et Chaussées Centre de Nantes Plan de la leçon Action des plastifiants/superplastifiants

Plus en détail

Conception et réalisation des dallages en Béton de Fibres Métalliques Compléments pour les essais de caractérisation des BFM

Conception et réalisation des dallages en Béton de Fibres Métalliques Compléments pour les essais de caractérisation des BFM Document entériné par le Groupe Spécialisé n 3 le 25 mars 2014 Conception et réalisation des dallages en Béton de Fibres Métalliques Compléments pour les essais de caractérisation des BFM Groupe Spécialisé

Plus en détail

RÉALISER DES MOQUETTES DE PIERRES DRAINANTES AVEC DECO PIERRE SOL DRAINANT

RÉALISER DES MOQUETTES DE PIERRES DRAINANTES AVEC DECO PIERRE SOL DRAINANT Déco pierre sol drainant Déco pierre sol drainant est une résine époxy qui mélangée aux agrégats permet la réalisation de moquettes de pierres drainantes de belle décoration. Laisse filtrer les eaux d'arrosage

Plus en détail

MasterEmaco T 1200 PG

MasterEmaco T 1200 PG DESCRIPTION MasterEmaco T 1200 PG est un mortier de réparation et de scellement prêt-à-l emploi, de consistance fluide à plastique, à durcissement et à prise ultrarapide. MasterEmaco T 1200 PG contient

Plus en détail

Modifications au CCDG et à la norme 3101 du MTQ, version 2015

Modifications au CCDG et à la norme 3101 du MTQ, version 2015 MISE EN SITUATION Le MTQ révise annuellement le Cahier des charges et devis généraux (CCDG) ainsi que les tomes I à VII des normes. Ce document présente les principaux changements de ces documents touchant

Plus en détail

TP Béton frais. L 3 et. Lorsque Dmax augmente, la quantité de ciment nécessaire C diminue. C 1. D max,2 = C 2. max,1

TP Béton frais. L 3 et. Lorsque Dmax augmente, la quantité de ciment nécessaire C diminue. C 1. D max,2 = C 2. max,1 TP Béton frais Lors de ce TP, vous allez vous familiariser avec les paramètres à prendre en compte pour la conception d un béton adéquat. Ce TP comprend plusieurs objectifs : - pouvoir identifier visuellement

Plus en détail

Guide Pratique du Béton. Chef de chantier. La MISE en

Guide Pratique du Béton. Chef de chantier. La MISE en Guide Pratique du Béton Chef de chantier La MISE en ŒUVRE du BÉTON Fédération Nationale des Travaux Publics - Guide pratique - Novembre 2005 1 Valider les coffrages > Vérifier qu il s agit bien des coffrages

Plus en détail

Chapitre IV: Le Béton de ciment.

Chapitre IV: Le Béton de ciment. Chapitre IV: Le Béton de ciment. 1. Généralités Le béton est un géomateriau composite, composé essentiellement de ciment + eau + granulats. Une Pate = Ciment + Eau. Un mortier = Ciment + Eau + Sable. Un

Plus en détail

CHAPITRE 2 :CARACTÉRISTIQUES

CHAPITRE 2 :CARACTÉRISTIQUES CHAPITRE 2 :CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES DU BÉTON Fait par: SAFI Brahim Les principales caractéristiques des bétons sont les propriétés à l état frais et durci. 1. Caractéristiques à l état frais 1.1.

Plus en détail

Protocoles d essais pour la mesure des performances seuils des bétons de chanvre

Protocoles d essais pour la mesure des performances seuils des bétons de chanvre Protocoles d essais pour la mesure des performances seuils des bétons de chanvre 1 Préambule : Pour être conforment au Règles professionnelles de mise en œuvre les bétons de chanvre doivent présenter des

Plus en détail

Ravoirage léger et résistant pour la rénovation

Ravoirage léger et résistant pour la rénovation Ravoirage léger et résistant pour la rénovation Latermix Cem La gamme complète! Est la gamme de prémélangés à base d argile expansée Laterlite Più, pour réaliser des ravoirages, remplissages avec une bonne

Plus en détail

SOLS EN BETON Points d attention pour éviter les dégâts

SOLS EN BETON Points d attention pour éviter les dégâts SOLS EN BETON Points d attention pour éviter les dégâts Valérie Pollet, ir Steven Vercauteren, ing 14 novembre 2016 Nouvelle NIT sols en béton Domaine d application Exigences applicables aux sols Conception

Plus en détail

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA TP N 4 Confection d éprouvettes 16/32 et 4/4/16

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA TP N 4 Confection d éprouvettes 16/32 et 4/4/16 I - Confection d éprouvettes(16x32)cylindriques en béton hydraulique (NFP 18-400 et NF P 18-404) Principe Cette manipulation a pour objet de définir et de réaliser des éprouvettes d étude, cylindriques

Plus en détail

1. Code d identification unique du produit: Système de conduit de fumée métallique simple paroi de type TEC-EW-CLASSIC selon EN :2009

1. Code d identification unique du produit: Système de conduit de fumée métallique simple paroi de type TEC-EW-CLASSIC selon EN :2009 1. Code d identification unique du produit: Système de simple paroi de type TEC-EW-CLASSIC selon 2. Numéro de type, de lot ou de série ou tout autre élément permettant l identification du produit de construction

Plus en détail

Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires. Formulation des bétons

Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires. Formulation des bétons Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires Formulation des bétons Introduction Définition du béton Mélange homogène de ciment, eau, granulats et, le plus souvent, adjuvants

Plus en détail

MasterEmaco T 1400 FR

MasterEmaco T 1400 FR DESCRIPTION MasterEmaco T 1400 FR est un mortier de réparation prêt à l emploi, de consistance coulable et à durcissement ultrarapide, qui est utilisé pour la réparation de béton exposé à un trafic extrême

Plus en détail

Sable de jointoiement Dansand. Renseignements concernant le sable de jointoiement breveté pour pavements en béton.

Sable de jointoiement Dansand. Renseignements concernant le sable de jointoiement breveté pour pavements en béton. www.dansand.fr Sable de jointoiement Dansand Renseignements concernant le sable de jointoiement breveté pour pavements en béton. Limite la prolifération des mauvaises herbes - écologique et naturel Le

Plus en détail

CONSTANCE Ref :

CONSTANCE Ref : CONSTANCE Ref : 601812 version : 03/01/12 A B C Ø4 12H F1 D E G V1 V2 La Jb x4 x2 M Na Nb x2 x2 x2 O V5 P x4 T x8 Q Z i j 2 x44 Ø1,5 x 35 m 8 Ø4 x 60 s x20 Ø3,5 x 30 Ia Ib x74 Ø4,5 x 45 y x20 Ø3 x 20 Maisonnette

Plus en détail

RÉSINE WWA Durcisseur WWB4

RÉSINE WWA Durcisseur WWB4 Fiche Technique - 14/09/2011 Voir TechNotes N 5 RÉSINE WWA Rigide ou souple selon le dosage Parfaitement incolore et transparent Très bonne résistance aux UV L a résine WWA / WWB4 est un système époxy

Plus en détail

Tissus FRP S&P C-Sheet 640 Application manuelle Guide d application

Tissus FRP S&P C-Sheet 640 Application manuelle Guide d application Tissus FRP S&P C-Sheet 640 Application manuelle Guide d application S&P Reinforcement France Tel. +33 2 51 28 44 77 www.sp-reinforcement.eu GUIDE D APPLICATION POUR TISSUS S&P C-Sheet 640, application

Plus en détail

Liant hydraulique spécial pour chapes à prise, à séchage rapides (24 h) et à retrait compensé. Avis technique locaux P4/P4S

Liant hydraulique spécial pour chapes à prise, à séchage rapides (24 h) et à retrait compensé. Avis technique locaux P4/P4S Liant hydraulique spécial pour chapes à prise, à séchage rapides (24 h) et à retrait compensé. Avis technique locaux P4/P4S DOMAINE D'APPLICATION Réalisation de chapes flottantes ou adhérentes, sur dalles

Plus en détail

7 TECHNOBÉTON LE BÉTONNAGE PAR TEMPS CHAUD 2. CONSÉQUENCES 1. INTRODUCTION B U L L E T I N T E C H N I Q U E

7 TECHNOBÉTON LE BÉTONNAGE PAR TEMPS CHAUD 2. CONSÉQUENCES 1. INTRODUCTION B U L L E T I N T E C H N I Q U E LE BÉTONNAGE PAR TEMPS CHAUD 7 TECHNOBÉTON B U L L E T I N T E C H N I Q U E 1. INTRODUCTION Les conditions de température élevées généralement rencontrées en période estivale peuvent causer une évaporation

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE LIEGE MURAL

INSTRUCTIONS DE POSE LIEGE MURAL INSTRUCTIONS DE POSE LIEGE MURAL Conserver les dalles de liège et les matériaux dans des conditions (température et humidité relative) qui ne diffèrent pas trop des conditions dans la pièce où elles seront

Plus en détail

Notre site de production est certifié par l Association Suisse de Surveillance de Matériaux de Constructions Pierreux No 00247

Notre site de production est certifié par l Association Suisse de Surveillance de Matériaux de Constructions Pierreux No 00247 A Bétons et ECOBETONS Notre site de production est certifié par l Association Suisse de Surveillance de Matériaux de Constructions Pierreux No 00247 A1 Bétons classés selon normes SN EN 206-1 Liste des

Plus en détail

Influence des paramètres de formulation des pâtes ciments sur les aspects de parements

Influence des paramètres de formulation des pâtes ciments sur les aspects de parements Influence des paramètres de formulation des pâtes ciments sur les aspects de parements E. CHUTA a, J. JEONG b a.b. Université Paris-Est, Institut de Recherche en Constructibilité, École spéciale des travaux

Plus en détail

Guide CIMENT FONDU. Le ciment alumineux

Guide CIMENT FONDU. Le ciment alumineux Guide CIMENT FONDU Le ciment alumineux Avantages produit Accélération de prise En ajoutant une certaine quantité de CIMENT FONDU, à des mortiers ou bétons de ciment traditionnel, la prise est accélérée

Plus en détail

ARGILE EXPANSÉE LATERLITE

ARGILE EXPANSÉE LATERLITE FICHE TECHNIQUE PRODUIT ARGILE EXPANSÉE LATERLITE INERTE POUR CHAPES, COUVERTURES, REMPLISSAGES, ALLÈGEMENTS ET ISOLATIONS LÉGÈRES, EN DIFFÉRENTES GRANULOMÉTRIES, MÊME CONCASSÉ, SEC, STRUCTURAL POUR BÉTON.

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROCESSUS

DESCRIPTION DU PROCESSUS 4 (16) DESCRIPTION DU PROCESSUS La production de panneaux muraux peut être divisée en neuf (9) étapes fonctionnelles : Dosage et malaxage (point 1 sur l'illustration ci-dessus) Transport du béton (2) Coffrage

Plus en détail

Texte du cahier des charges ULTRA FAST TRACK

Texte du cahier des charges ULTRA FAST TRACK Texte du cahier des charges ULTRA FAST TRACK L'objectif de la méthode de travail est de porter le délai de remise en service des revêtements en béton lors de la réparation de chaussées à 36 heures après

Plus en détail

Cahier des Charges Béton Imprimé

Cahier des Charges Béton Imprimé Cahier des Charges Béton Imprimé 1. Béton 1.1 Définition Le béton imprimé est principalement caractérisé par un traitement de surface spécifique qui est une reproduction fidèle des matériaux conventionnels

Plus en détail

Figure 1. Description des caractéristiques principales garantissant le bon fonctionnement du système.

Figure 1. Description des caractéristiques principales garantissant le bon fonctionnement du système. MANUAL FLOODSTOP Sommaire: 1.0 Conception 2.0 Application 3.0 Conseils de maintenance et d entretien 1.0 Conception Le système de protection contre les inondations FloodStop empêche une pénétration d eau

Plus en détail

Barbecue - TATOO Gril réf.221 Barbecue TATOO Gril

Barbecue - TATOO Gril réf.221 Barbecue TATOO Gril Barbecue TATOO Gril AN702210 02/09/16 SP Page 1 sur 7 Tatoo Gril est un barbecue destiné à une utilisation en plein air, avec du petit bois ou du charbon de bois. Une commande de réglage de l air primaire

Plus en détail

l a m e s d e t e r r a s s e s co m p o s i t e s

l a m e s d e t e r r a s s e s co m p o s i t e s l a m e s d e t e r r a s s e s co m p o s i t e s www.eco-profil.com eco-profil est producteur de matériaux en bois composites massifs. l aspect écologique est la base dont lequel nous nous efforçons

Plus en détail

330 Polystyrène. Produit. Volumes. Propriétés. Destination

330 Polystyrène. Produit. Volumes. Propriétés. Destination Produit Colle pâteuse à base d acryliques. Pour le collage de matériaux en polystyrène, comme carreaux pour plafonds, moulures, rosaces, éléments décoratifs, panneaux ou feuilles d isolation en polystyrènes

Plus en détail

1. Code d identification unique du produit: Système de conduit de fumée métallique multicouche de type TEC-DW-STANDARD selon EN :2009

1. Code d identification unique du produit: Système de conduit de fumée métallique multicouche de type TEC-DW-STANDARD selon EN :2009 1. Code d identification unique du produit: Système de conduit de fumée métallique multicouche de type TEC-DW-STANDARD selon 2. Numéro de type, de lot ou de série ou tout autre élément permettant l identification

Plus en détail

Construction. Pont d adhérence et protection anticorrosion des fers d armature. Produit Description. Information produit. Forme.

Construction. Pont d adhérence et protection anticorrosion des fers d armature. Produit Description. Information produit. Forme. Fiche technique Edition 1, 2013 Version no. 27022013 Pont d adhérence et protection anticorrosion des fers d armature Construction Produit Description Domaines d application Caractéristiques / Avantages

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES LES CARACTÉRISTIQUES DU BÉTON... 2 LES EXIGENCES DU CODE ET DE LA NORME CSA A

TABLE DES MATIÈRES LES CARACTÉRISTIQUES DU BÉTON... 2 LES EXIGENCES DU CODE ET DE LA NORME CSA A TABLE DES MATIÈRES 1 2 3 4 5 6 LES CARACTÉRISTIQUES DU BÉTON... 2 LES EXIGENCES DU CODE ET DE LA NORME CSA A23.1-09... 11 LES EXIGENCES CONCERNANT LES BÂTIMENTS VISÉS PAR LA GARANTIE OBLIGATOIRE... 15

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Enduits de plafonnage à l argile crue de Wanlin. Composition des enduits. Conditionnement et stockage. Propriétés physiques

FICHE TECHNIQUE. Enduits de plafonnage à l argile crue de Wanlin. Composition des enduits. Conditionnement et stockage. Propriétés physiques Enduits de plafonnage à l argile crue de Wanlin Composition des enduits Sable, argile pure de Wanlin, paille hachée. Conditionnement et stockage L enduit Argibase est disponible en filière sèche (Argibase-D)

Plus en détail

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA TP N 9 Composition et fabrication d'un béton

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA TP N 9 Composition et fabrication d'un béton Composition et fabrication d'un béton Introduction L étude porte sur la réalisation d une opération immobilière de 308 logements, et 320 places de parking réparties en huit bâtiments. Les huit bâtiments

Plus en détail

Dossier Techniques et commerciales

Dossier Techniques et commerciales Dossier Techniques et commerciales Siège social : 1 rue du Tertre 25580 ETALANS Tél : 03.81.59.23.65 Fax: 03.81.59.26.08 Usine: 25660 Merey sous Montrond Tél : 03.81.86.71.09 Fax: 03.81.86.71.79 SOMMAIRE

Plus en détail

Production du béton en pratique. On a discuté. Le pratique

Production du béton en pratique. On a discuté. Le pratique Production du béton en pratique On a discuté Composants du béton Le processus de durcissement L importance de l eau ajouté e/c Propritées à jeune âge Resistance mechanique Changement de dimension et fissuration

Plus en détail

Excercises Genie Civil 2eme année 2014

Excercises Genie Civil 2eme année 2014 Excercises Genie Civil 2eme année 2014 a. Donnez trois raisons pour lesquelles il est avantageux de minimiser la quantité de pâte de ciment dans un béton. plus économique moins de phase dans laquelle l

Plus en détail

Instruction de pose pour dalles de jardin

Instruction de pose pour dalles de jardin Définition des dalles de jardin Les dalles de jardin sont produites sur les installations les plus modernes et présentent, outre leurs formes et couleurs, également divers états de surface. Les dalles

Plus en détail

BTC-Stabilisées. Suivi de production. 1 8 av ri l

BTC-Stabilisées. Suivi de production. 1 8 av ri l BTC-Stabilisées Suivi de production 1 8 av ri l 20 1 3 Révision Auteur Date Révision Pierre DELOT Avril 2013 Première version Contact Association Le Village BP 56 84302 Cavaillon Cedex 04 90 76 27 40 associationlevillage@wanadoo.fr

Plus en détail

DÉCOFFRER TOUS TYPES DE SURFACES AVEC LE DÉCOFFRANT D'UTILISATION UNIVERSELLE SUR LA PLUPART DES COFFRAGES HUILE CIRE DE DEMOULAGE ARCHITECTONIQUE

DÉCOFFRER TOUS TYPES DE SURFACES AVEC LE DÉCOFFRANT D'UTILISATION UNIVERSELLE SUR LA PLUPART DES COFFRAGES HUILE CIRE DE DEMOULAGE ARCHITECTONIQUE Huile cire de démoulage architectonique L'huile cire de démoulage architectonique est prête à l'emploi, d'utilisation universelle et particulièrement conseillée pour les bétons architectoniques et les

Plus en détail

Les constructions réalisées avec la plaque Aestuver Lx ont été testées selon les exigences des standards

Les constructions réalisées avec la plaque Aestuver Lx ont été testées selon les exigences des standards fiche technique fermacell AESTUVER Plaque coupe-feu AESTUVER Lx Panneaux de béton léger liées au ciment et armées de fibres de verre destinés à la protection incendie pour les conduits de ventilation et

Plus en détail

NORME NF EN Les bétons prêts à l emploi sont fabriqués en centrale et livrés sur chantier par camion malaxeur (toupie).

NORME NF EN Les bétons prêts à l emploi sont fabriqués en centrale et livrés sur chantier par camion malaxeur (toupie). NORME NF EN 206-1 On distingue deux types de BPE : -les bétons à propriétés spécifiés (BPS) : désignés par la commande. -les bétons à composition prescrite (BCP) : défini par le client. Fabrication : Le

Plus en détail

ARJM Architecture photo F. Dujardin

ARJM Architecture photo F. Dujardin ARJM Architecture photo F. Dujardin LE PROJET PRÉSENTATION Contexte pôle Marexhe LA GARE DE HERSTAL, UN BÂTIMENT-PLACE Le projet consiste en un masterplan, la construction d une gare et d une chaîne d

Plus en détail

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA TP N 3 Etude sur les granulats. I- Analyse granulométrique d un sable et d un gravier( NF EN 933-1)

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA TP N 3 Etude sur les granulats. I- Analyse granulométrique d un sable et d un gravier( NF EN 933-1) Etude sur les granulats I- Analyse granulométrique d un sable et d un gravier( NF EN 933-1) Principe L analyse granulométrique a trois buts : - Déterminer les dimensions des grains. - Déterminer les proportions

Plus en détail

L OUVRIER DE LA CONSTRUCTION. Un ouvrier de la construction doit pouvoir exécuter TROIS types de travaux :

L OUVRIER DE LA CONSTRUCTION. Un ouvrier de la construction doit pouvoir exécuter TROIS types de travaux : L OUVRIER DE LA CONSTRUCTION Un ouvrier de la construction doit pouvoir exécuter TROIS types de travaux : Tout ouvrier de la construction doit utiliser un EQUIPEMENT PERSONNEL : Pour des travaux particuliers,

Plus en détail

A travers ce sujet, j approcherai les thèmes de la mise en place, des champs d application et de quelques caractéristiques techniques.

A travers ce sujet, j approcherai les thèmes de la mise en place, des champs d application et de quelques caractéristiques techniques. Page 1 / 5 Rapport technique / domaine du Bâtiment Contenu : Béton auto plaçant distribué par silo à mortier Rédaction Date : Christophe Repond/ Le Sansuvy 29 / 1772 Grolley : Janvier 2011 Légende : Introduction

Plus en détail

INTERFLUX SOLDER NV T E C H N I C A L D A T A

INTERFLUX SOLDER NV T E C H N I C A L D A T A 1. Description La crème à braser IF 9009LT a été spécialement développée pour remplacer les crèmes à braser contenant de la colophane. La crème donne de très bons résultats dans des conditions de vitesse

Plus en détail

ARGILE EXPANSEE LATERLITE

ARGILE EXPANSEE LATERLITE ARGILE EXPANSEE LATERLITE GRANULATS LÉGERS POUR CHAPES, COUVERTURES, REMPLISSAGES, ALLÈGEMENTS, ISOLATIONS ET BÉTONS. DISPONIBLES EN DIFFÉRENTES GRANULOMÉTRIES, RONDS OU CONCASSÉS, SECS OU STRUCTURELS.

Plus en détail

Evolution de la rhéologie du béton frais

Evolution de la rhéologie du béton frais Evolution de la rhéologie du béton frais Paramètres étudiés : taux d incorporation et état de saturation des granulats recyclés Colloque RECYBETON Michel MOURET CONTEXTE - OBJECTIF Rhéologie (affaissement

Plus en détail

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon CAP chocolatier «stage 1» Familles Techniques abordées Entremets Tarte au chocolat Techniques de chocolat Méthodes de mise au point du chocolat de couverture Décor mosaïque en chocolat Nœuds en chocolat

Plus en détail

Objet : Proposition de l Association béton Québec concernant le paiement de la glace

Objet : Proposition de l Association béton Québec concernant le paiement de la glace 520, D Avaugour, bureau 2200 Boucherville (Québec) J4B 0G6 Tél. : (450) 650-0930 Sans frais: (888) 650-0930 Téléc. : (450) 650-0935 Courriel: info@betonabq.org Web: www.betonabq.org ENVOYÉ PAR COURRIEL

Plus en détail

MATERIAUX UTILISES ET METHODES EXPERIMENTALES

MATERIAUX UTILISES ET METHODES EXPERIMENTALES Chapitre 2 : MATERIAUX UTILISES ET METHODES EXPERIMENTALES 2.1. Introduction Dans le but de mettre en évidence l influence d utilisation du sable de carrière et éventuellement les ajouts minéraux et adjuvants

Plus en détail