EP1 Schéma de liaison à la terre TN TMET

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EP1 Schéma de liaison à la terre TN TMET"

Transcription

1 Hypothèse simplificatrice : o Nous négligerons la réactance des conducteurs. o Nous supposerons que la tension d'alimentation chute de 20% lorsqu'un court-circuit survient (on prendra une valeur correspondant à 0,8 fois V). o Nous effectuerons l'étude pour un local sec (ULmax = 50 V). o n'est limité que par la résistance des conducteurs. EXERCICE I Soit le schéma de liaison à la terre suivant : Transformateur HT / BT 20kV / 400 V N N Poste de transformation L = 80 m Section des conducteurs S = 6 mm² Disjoncteur Hager HM513 Sol Rn fictive In = 25A Récepteur Récepteur triphasé o Longueur du câble : 80 mètres o Section des conducteurs : 6 mm² en cuivre o Courant nominal absorbé par le récepteur = 25 A o référence du disjoncteur de protection (calibre 25 A) : HAGER MM513 o Local Sec Page 1/9

2 Quel est le schéma de liaison à la terre? Le schéma de liaison à la terre est TNC Un défaut d isolement apparaît sur la phase 2, tracer le courant de défaut Id. Transformateur HT / BT 20kV / 400 V N Courant de défaut : Id N Poste de transformation Sol Rn fictive In = 25A Récepteur Récepteur triphasé Calculer de la longueur l du conducteur entre la phase et le conducteur N N L = 80 m R N R PHASE Le courant de court-circuit parcourt deux fois la longueur du câble (il passe par une phase et repart par le N). La distance est de 2*80 m = 160 m. Tension de contact Uc l = 180 m Terre Page 2/9

3 Calcul de résistance du conducteur La résistance des conducteurs dépend : de la nature de l'âme conductrice (ρ = 22,5*10-3 Ω mm²/m pour le cuivre et ρ = 36*10E -3 Ω mm²/m pour l'aluminium ) de la longueur des conducteurs de la section des conducteurs La résistance du conducteur est donc de :. l R = S R = ρ. l S ρ 22,5. = = 0,6 6 R = 0,6 Ω Calcul du courant de défaut Id R en Ω ρ en Ω mm²/m L : longueur du conducteur en m S : section du conducteur en mm² Le courant de défaut est de 0,8.V 0,8.230 Id = = = 307 R 0,6 Id = 307 A Calcul de la tension de contact Uc La tension de contact Uc vaut : 0,8. V 0,8.230 Uc = = = Uc = 92V Page 3/9

4 Quel est le temps le maximum admissible d'après les courbes de sécurité? Pour une tension de contact Uc = 92 V, dans un local sec (Ul max = 50V), le temps maximum admissible d'après les courbes de sécurité est de : Le dispositif de protection devra éliminer le défaut en moins de 450 ms. Page 4/9

5 Au bout de combien de temps le disjoncteur Hager HM513 va déclencher? Pour un courant de défaut de 307 A, le disjoncteur disjoncte en : 9ms La sécurité des personnes est elle assurée et pourquoi? Le temps de déclenchement (9ms) est inférieur à 450 ms. Les courbes de sécurité indiquent que le défaut devra être éliminé en moins de 450 ms La sécurité des personnes est assurée. Le schéma TNC convient. Page 5/9

6 EXERCICE II Nous reprendrons les mêmes caractéristiques que l exercice 1 avec une longueur de câble différente. La longueur du câble est maintenant de 300 mètres. Calculer de la longueur l du conducteur entre la phase et le conducteur L = 300 m R R PHASE Le courant de court-circuit parcourt deux fois la longueur du câble (il passe par une phase et repart par le N). La distance est donc de 2*300 m = 600 m. Tension de contact Uc Terre Calcul de résistance du conducteur La résistance du conducteur est donc de : ρ. l 22,5. R = = = 2,25 S 6 R = 2,25 Ω Calcul du courant de défaut Id Le courant de défaut est de 0,8.V 0,8.230 Id = = = 82 R 2,25 Id = 82 A Calcul de la tension de contact Uc La tension de contact Uc vaut : 0,8. V 0,8.230 Uc = = = Uc = 92V Page 6/9

7 Quel est le temps le maximum admissible d'après les courbes de sécurité? Pour une tension de contact Uc = 92 V, dans un local sec (Ul max = 50V), le temps maximum admissible d'après les courbes de sécurité est de : 450 ms (voir courbes au dessus). Au bout de combien de temps le disjoncteur Hager HM513 va t il déclencher? Pour un courant de défaut de 82 A, le disjoncteur disjoncte en : 10s La sécurité des personnes est elle assurée et pourquoi? Le temps de déclenchement (10s) est supérieur à 450 ms. Les courbes de sécurité indiquent que le défaut devra être éliminé en moins de 450 ms La sécurité des personnes n est pas assurée. Page 7/9

8 Le schéma TNC ne convient pas Quelle solution proposez vous pour assurer la protection des personnes? IL FAUT UTILISER LE SCHEMA TNS. Le dispositif de protection (ici, le disjoncteur), doit être complété par un autre dispositif de protection capable d'éliminer le défaut en moins de 450 ms. Nous utiliserons le DISPOSITIF DIFFERENTIEL. Pourquoi ne peut-on pas utiliser un disjoncteur diiffrentiel avec un régime de neutre TNC? Le dispositif différentiel est un appareil de protection très sensible, il peut détecter des courants de 10 ma. Cependant, il ne peut être placé dans un circuit TNC. POURQUOI? Transformateur HT / BT 20kV / 400 V N N Poste de transformation Sol Rn fictive In = 25A Récepteur Récepteur triphasé Dans le schéma TNC, le neutre et le ne font qu'un. Page 8/9

9 Le conducteur neutre pouvant être parcouru par un courant, le dispositif différentiel verrait le courant dans le neutre comme un courant de défaut, il déclencherait alors qu'il n'y a pas de défaut. Autre mauvaise solution : on fait passer le conducteur N par le dispositif différentiel. Dans ce cas, le dispositif différentiel ne verra pas le défaut. Ce courant sera considéré comme un courant normal. CONCLUSION : Pour pouvoir utiliser un dispositif différentiel, il faut séparer le conducteur de celui du neutre : c'est le schéma TNS. Avec le schéma TNS, le défaut sera détecté par un dispositif différentiel dont la sensibilité sera choisie de manière à être compatible avec les courbes de sécurité. Transformateur HT / BT 20kV / 400 V N Poste de transformation Sol Rn fictive Récepteur Récepteur triphasé Page 9/9

Serie1 : Régimes de neutre (corrigé) 230 V AC, 50 Hz

Serie1 : Régimes de neutre (corrigé) 230 V AC, 50 Hz Serie1 : Régimes de neutre (corrigé) EX1 : Mise en évidence du danger électrique V AC, 50 Hz 22 Ω, l'impédance de l'homme vaut 1000 Ω. Le défaut électrique de la machine est franc (la carcasse est directement

Plus en détail

REGIMES DE NEUTRE TN ET IT

REGIMES DE NEUTRE TN ET IT REGIMES DE NEUTRE TN ET IT OBJECTIFS DU COURS Connaître le principe de protection des personnes en régime TN et IT. Savoir calculer des courants de défauts et des tensions de contacts en régime TN et IT.

Plus en détail

1.1 Schéma de liaison à la terre TNC

1.1 Schéma de liaison à la terre TNC I) Présentation Le neutre est relié à la terre et les masses sont reliées au neutre. On distingue deux variantes : TNS et TNC 1.1 Schéma de liaison à la terre TNC N Carcasse métallique (masse) Régime de

Plus en détail

LA SECURITE DES PERSONNES L E R E G I M E T N

LA SECURITE DES PERSONNES L E R E G I M E T N LA SECURITE DES PERSOES TERM L E R E G I M E T Le régime de neutre T est surtout employé dans l'industrie, par des utilisateurs qui disposent d'un ou de plusieurs postes de transformation. Ce schéma de

Plus en détail

Rappel des principales normes

Rappel des principales normes LES REGIMES DU NEUTRE Rappel des principales normes Internationale : CEI 364 Française : NF C 15-100 contact direct : Éloignement ou isolation TBTS ou TBTP (classe III) 2 Rappel des principales normes

Plus en détail

CHAPITRE 13 : LES SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE.

CHAPITRE 13 : LES SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE. CHAPITRE 13 : LES SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE. 1. INTRODUCTION. A. REGIMES DE NEUTRE : Les régimes de neutre sont les dispositions qui décrivent comment sont connectés le conducteur NEUTRE et le conducteur

Plus en détail

LES REGIMES DU NEUTRE EN BT

LES REGIMES DU NEUTRE EN BT LES REGIMES DU NEUTRE EN BT Les régimes de neutre utilisés pour les installations Basse Tension sont: Neutre relié directement à la terre: TT Neutre isolé de la terre ou relié à la terre par une impédance:

Plus en détail

BTS. Production, transport et distribution de l électricité. Nom : Prénom : Classe :

BTS. Production, transport et distribution de l électricité. Nom : Prénom : Classe : BTS Production, transport et distribution de l électricité. Nom : Prénom : Classe : 1 Carte du réseau électrique en France : Production et transport : Le système électrique comprend des sites de production

Plus en détail

ETUDE DE LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE

ETUDE DE LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE ETUDE DE LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Etude de la protection des personnes : régime de neutre. Détermination du courant de court circuit. Dimensionnement du câble de la cogénération. B1 Etude de la protection

Plus en détail

Le conducteur de protection PE est relié à la terre. Le neutre du transformateur est isolé de la terre

Le conducteur de protection PE est relié à la terre. Le neutre du transformateur est isolé de la terre Le conducteur de protection PE est relié à la terre Le neutre du transformateur est isolé de la terre Le neutre du transfo est relié à la terre par une impédance Impédance Z Le conducteur de protection

Plus en détail

ETUDE DE LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE

ETUDE DE LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE PARTIE B ETUDE DE LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Etude de la protection des personnes : régime de neutre. Détermination du courant de court circuit. Dimensionnement du câble de la cogénération. Ce dossier

Plus en détail

Ic = Uc / Rc 1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE. COURS 1SI : CI-3 CORRIGÉ LA PROTECTION DES PERSONNES page 1 / 8

Ic = Uc / Rc 1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE. COURS 1SI : CI-3 CORRIGÉ LA PROTECTION DES PERSONNES page 1 / 8 COURS 1SI : CI-3 CORRIGÉ LA PROTECTION DES PERSONNES page 1 / 8 1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE La figure suivante définit les quatre zones principales des effets du courant alternatif sur l homme. Les

Plus en détail

2. SLT TT 2.1 Définition 2.2 Ce que dit la norme 2.3 Schéma 2.4 Calcul courant de défaut et tension de contact 2.5 Sensibilité du dispositif

2. SLT TT 2.1 Définition 2.2 Ce que dit la norme 2.3 Schéma 2.4 Calcul courant de défaut et tension de contact 2.5 Sensibilité du dispositif 2. SLT TT 2.1 Définition 2.2 Ce que dit la norme 2.3 Schéma 2.4 Calcul courant de défaut et tension de contact 2.5 Sensibilité du dispositif différentiel 2.6 Analyse d un défaut 2.7 Avantages, inconvénients,

Plus en détail

FONCTION ALIMENTER : SECURITE DES PERSONNES

FONCTION ALIMENTER : SECURITE DES PERSONNES www.9alami.com FONCTION ALIMENTER : SECURITE DES PERSONNES I. Introduction L'électricité ne sent pas, ne se voit pas et ne s'entend pas, ce qui la rend très dangereuse pour les utilisateurs. En effet,

Plus en détail

V représente une chute de tensioin entre phases)

V représente une chute de tensioin entre phases) 542 6.1.7. Vérification des chutes de tension La chute de tension sur une canalisation est calculée par la formule : V L V b ρ1 cosϕ + λ L sinϕ S : chute de tension, en volt 1 pour circuit triphasé b :

Plus en détail

1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE

1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE COURS 1SI : CI-3 LA PROTECTION DES PERSONNES page 1 / 8 1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE La figure suivante définit les quatre zones principales des effets du courant alternatif sur l homme. Les accidents

Plus en détail

Régime de neutre. Câblage. Définition des régimes de neutre

Régime de neutre. Câblage. Définition des régimes de neutre Régime de neutre Définition des régimes de neutre En électricité, un régime de neutre définit la façon dont est raccordé la terre sur la source de tension (ex : un transformateur de distribution EDF, un

Plus en détail

LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE)

LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE) LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE) Les réseaux de distribution sont caractérisés essentiellement par la nature du courant et le nombre de conducteurs actifs, ainsi que par les

Plus en détail

PROTECTION (Schéma de Liaison à la Terre)

PROTECTION (Schéma de Liaison à la Terre) Achamel.info Cours pratiques en ligne PROTECTION (Schéma de Liaison à la Terre) En électricité, un Schéma de Liaison à la Terre, ou SLT (Anciennement Régime de neutre) définit le mode de raccordement à

Plus en détail

Schémas de Liaisons à la Terre

Schémas de Liaisons à la Terre Schémas de Liaisons à la Terre I- NECESSITE DES SCHEMAS DE LIAISONS A LA TERRE : 1- Effets du passage du courant alternatif dans le corps humain COURANT EN MA : LA PERCEPTION DES EFFETS DANS LE CORPS :

Plus en détail

Ressource matériel : Ressource documentaire :

Ressource matériel : Ressource documentaire : TP N 7 page 1/8 Centres d intérêt abordés : Thématiques : CI3 Protection des personnes Régime de neutre TT Activités proposées : Compétences visées : 1 Etude de la protection des personnes justifier les

Plus en détail

T.P. N 15 : Choix de câble, atelier de mécanique DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur

T.P. N 15 : Choix de câble, atelier de mécanique DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur - - - T.P. N 15 : Choix de câble, atelier de mécanique DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE Fin du T.P. {3,5 heures} Page 1 sur 1 Tableau de comité de lecture Date

Plus en détail

LA PROTECTION DES PERSONNES

LA PROTECTION DES PERSONNES LA PROTECTIO DES PERSOES LES EFFETS DU COURAT LE DIFFERETIEL LE S.L.T. T.T. 1. Protéger les personnes contre quels dangers? La protection du matériel dans une installation est indispensable et obligatoire,

Plus en détail

SEANCE d ESSAIS de SYSTEMES THEME n 2 THEME : distribution énergie électrique FAMILLE de SYSTEMES : procédés industriels

SEANCE d ESSAIS de SYSTEMES THEME n 2 THEME : distribution énergie électrique FAMILLE de SYSTEMES : procédés industriels SEANCE d ESSAIS de SYSTEMES THEME n 2 THEME : distribution énergie électrique FAMILLE de SYSTEMES : procédés industriels STS Electrotechnique, Lycée de L Essouriau PROBLEMATIQUE : Le système étudié a été

Plus en détail

S1-3 LA DISTRIBUTION

S1-3 LA DISTRIBUTION S13 LA DISTRIBUTION LES SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE 1) 2) 3) 4) 5) Codification des schémas de liaison à la terre Schéma TT : neutre à la terre Schéma TN : mise au neutre des masses Schéma IT : neutre

Plus en détail

LE DISJONCTEUR DIFFERENTIEL

LE DISJONCTEUR DIFFERENTIEL LE DISJONCTEUR DIFFERENTIEL OBJECTIFS DU COURS Connaître le principe de fonctionnement d'un dispositif différentiel de protection des personnes. Savoir décoder un document constructeur afin de relever

Plus en détail

Sécurité des personnes. Appréciation des risques électriques et mécaniques.

Sécurité des personnes. Appréciation des risques électriques et mécaniques. 1 La sécurité s biens et s personnes Sécurité s personnes. Appréciation s risques électriques et mécaniques. 2 Les accints du travail Le risque électrique présente une courbe décroissance s accints 3 Les

Plus en détail

La tension du secteur

La tension du secteur Plan 1. L installation domestique 2. Modèle d une installation électrique : 3. Caractéristiques des prises de courant 4. Les dangers d une prise de courant 5. Les protections contre les risques électriques

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /100. Lieu d activité : Salle de Mesure. Système : Maquette Schneider VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /100. Lieu d activité : Salle de Mesure. Système : Maquette Schneider VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: FICHE DE SEQUENCE Repère : TP n 3 SCHEM DE LIISON L TERRE TT (Initiation) Système : Maquette Schneider Lieu d activité : Salle de Mesure OBJECTIF : DECOURIR LES 2 CONDITIONS INDISPENPENSBLE POUR SSURER

Plus en détail

PROTECTIONS DES PERSONNES EN RÉGIME TT

PROTECTIONS DES PERSONNES EN RÉGIME TT PROTECTIONS DES PERSONNES EN RÉGIME TT OBJECTIF DU TRAVAIL PRATIQUE Être capable de mettre en oeuvre les dispositifs qui assurent la protection des personnes et de contrôler les performances d un disjoncteur

Plus en détail

CONSTRUCTION ELECTRIQUE ATI 1 - COURS

CONSTRUCTION ELECTRIQUE ATI 1 - COURS I Introduction : L électricité ne peut pas être stockée. Chaque demande supplémentaire d énergie implique une production supplémentaire. L unité de production d énergie électrique peut se trouver plus

Plus en détail

Sujet de révision. Fig. 1. Fig. 2

Sujet de révision. Fig. 1. Fig. 2 Sujet de révision Partie 1 : étude du poste à comptage T d un Lycée. éfinition Un poste de livraison à comptage T est une installation électrique raccordée à un réseau de distribution publique sous une

Plus en détail

APPAREILLAGE ÉLECTRIQUE. Réseau. Séparer et Condamner. Protéger contre les courts-circuits. Protéger contre les surcharges. Protéger les personnes

APPAREILLAGE ÉLECTRIQUE. Réseau. Séparer et Condamner. Protéger contre les courts-circuits. Protéger contre les surcharges. Protéger les personnes APPAREILLAGE ÉLECTRIQUE Sur chacun des systèmes sur lesquels vous allez travailler, vous aurez à décoder des schémas afin de réaliser des mises en service, des mesurages précis Avant de lire un schéma,

Plus en détail

Logiciels de Simulation EXEMPLES D APPLICATIONS NOUVELLES FONCTIONNALITES

Logiciels de Simulation EXEMPLES D APPLICATIONS NOUVELLES FONCTIONNALITES Exemple TT n 1 défaut d isolement Cet exemple montre un défaut d isolement d un récepteur qui provoque dans la boucle de défaut une intensité détectée par le DDR car supérieure à sa sensibilité. Le message

Plus en détail

Calcul de la section des câbles AC

Calcul de la section des câbles AC Calcul de la section des câbles AC ΔV : Chute de tension ( V ) La chute de tension dans un circuit électrique alternatif se ρ : Résistivité du matériau conducteur (cuivre ou aluminium) en service n Dans

Plus en détail

Chapitre 3 : l énergie électrique

Chapitre 3 : l énergie électrique STI2D Chapitre 3 : l énergie électrique Partie 2 : protection des matériels électriques Pré-requis : Maîtrise de l'outil mathématique (manipulations d'équations, fonctions sinusoïdales, trigonométrie)

Plus en détail

Durée: 3 H INSTALLATION EN SCHÉMA T.T. ÉTUDE DE LA PROTECTION DES PERSONNES

Durée: 3 H INSTALLATION EN SCHÉMA T.T. ÉTUDE DE LA PROTECTION DES PERSONNES MI Durée: 3 H INSTALLATION EN SCHÉMA T.T. ÉTUDE DE LA PROTECTION DES PERSONNES COMPÉTENCES: l'étudiant sera capable de CONTRÔLER la conformité fonctionnelle d'une installation On exige - De fournir le

Plus en détail

SLT TT TD niv1 Page: 1/6

SLT TT TD niv1 Page: 1/6 SLT TT TD niv1 Page: 1/6 Niveau : Terminale Durée : 3H Mise à jour Jrs 15/10/2008 Cycle de vie : Validation des conception préliminaires Centre d intérêt : 2- La Protection Fonction : La protection des

Plus en détail

Le transformateur monophasé

Le transformateur monophasé Le transformateur monophasé Les transformateurs sont utilisés dans de nombreux cas où l on désire Abaisser, élever la tension ou protéger les personnes. Il existe de nombreuses sortes de transformateurs

Plus en détail

Schéma de liaison à la terre

Schéma de liaison à la terre Schéma de liaison à la terre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. (Redirigé depuis Régime de neutre) Pour les articles homonymes, voir SLT. En électricité, un Schéma de Liaison à la Terre, ou

Plus en détail

Les protections homopolaires Installées en amont des jeux de barres.

Les protections homopolaires Installées en amont des jeux de barres. Les protections homopolaires Installées en amont des jeux de barres. Constitution En ce qui concerne les défauts à la terre, la protection Liaison détecte les défauts francs en aval du point de mise à

Plus en détail

DOSSIER QUESTIONNEMENT

DOSSIER QUESTIONNEMENT BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ELECTROTECHNIQUE SESSION 2014 ÉPREUVE E4.2 Implantation et exploitation d un parc éolien DOSSIER QUESTIONNEMENT Le questionnement comporte 4 parties : Partie 1 : Analyse

Plus en détail

Les disjoncteurs. Complétez le tableau ci-dessous avec les symboles demandés.

Les disjoncteurs. Complétez le tableau ci-dessous avec les symboles demandés. Date : Communication technique Page 45 1. Problématique La protection de l installation électrique est obligatoire dans tous les cas. Cette dernière va couper rapidement et automatiquement le courant en

Plus en détail

RACCORDEMENT D UNE INSTALLATION DE CONSOMMATION IMPACT SUR LA TENUE THERMIQUE ET LE PLAN DE TENSION DES OUVRAGES EN RESEAU

RACCORDEMENT D UNE INSTALLATION DE CONSOMMATION IMPACT SUR LA TENUE THERMIQUE ET LE PLAN DE TENSION DES OUVRAGES EN RESEAU Référentiel technique RACCORDEMENT D UNE INSTALLATION DE CONSOMMATION IMPACT SUR LA TENUE THERMIQUE ET LE PLAN DE TENSION DES OUVRAGES EN RESEAU HISTORIQUE DU DOCUMENT Indice Nature de la modification

Plus en détail

LE TRANSFORMATEUR MONOPHASE

LE TRANSFORMATEUR MONOPHASE LE TRANSFORMATEUR MONOPHASE I) Généralité sur le transformateur : 1) Définition : Le transformateur a pour but de modifier les amplitudes des grandeurs électriques alternatives : il transforme des signaux

Plus en détail

Il permet d alimenter chaque maison individuel soit en monophasé, 230V, 50 Hz,

Il permet d alimenter chaque maison individuel soit en monophasé, 230V, 50 Hz, 1. Fonctions à remplir par une installation électrique : Energie électrique (réseau public basse tension) Contrôler l énergie consommée Répartir et protéger les circuits Transmettre l énergie Energie conditionnée

Plus en détail

Présentation, calculs

Présentation, calculs Présentation, calculs Cette préparation doit vous permettre d appréhender les problèmes lors du choix d un câble et de son mode de pose. Vous avez besoin du guide Merlin Gerin distribution, disponible

Plus en détail

Partie électrotechnique

Partie électrotechnique Partie électrotechnique Corrigé de l avant-projet du BTS 001 Rotative hélio QA-9.1 Moteur LSK 134 VL 13 48 kw 400 V 80 tr/mn 163 N.m 134 A η0,89 On choisit un Rectivar RTV-84 à double pont, qui permet

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE TP N LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES 1ET-TET GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Fichier: Tp2-1 SLT TT 10-11 Schéma des Liaisons à la Terre : T.T. S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis

Plus en détail

CARRIERE DE GRANULATS

CARRIERE DE GRANULATS CARRIERE DE GRANULATS DOSSIER SUJET - Partie A : DISTRIBUTION ELECTRIQUE BASSE TENSION - Sujet (documents à compléter) pages DS 2/13 à DS 4/13 - Partie B : INSTALLATION ELECTRIQUE DES BUREAUX - Sujet (documents

Plus en détail

TD PRODUCTION ELECTRIQUE A PARTIR DE L ENERGIE SOLAIRE

TD PRODUCTION ELECTRIQUE A PARTIR DE L ENERGIE SOLAIRE TD PRODUCTION ELECTRIQUE A PARTIR DE L ENERGIE SOLAIRE On donne : Le dossier sur l installation de pompage La documentation technique On demande : Analyser le dossier sur l installation de pompage Effectuer

Plus en détail

C1/111. Date d entrée en vigueur : 1 juin 2014 Date de retrait définitif de la version précédente (mars 2004) : 1 août 2014

C1/111. Date d entrée en vigueur : 1 juin 2014 Date de retrait définitif de la version précédente (mars 2004) : 1 août 2014 C1/111 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES SPECIFIQUES AUXQUELLES DOIVENT REPONDRE LES RESEAUX DES GESTIONNAIRES DE RESEAU DE DISTRIBUTION EN MATIERE DE PROTECTION CONTRE LES SURINTENSITES DES LIGNES AERIENNES ET

Plus en détail

Protection des personnes. Choix d un SLT Schéma de Liaison à la Terre

Protection des personnes. Choix d un SLT Schéma de Liaison à la Terre Protection des personnes Choix d un SLT Schéma de Liaison à la Terre Critères concernant la conception, la réalisation et l'exploitation Réglementation Sécurité Disponibilité Maintenance et fiabilité Réseaux

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE Groupes électrogènes

GUIDE PRATIQUE Groupes électrogènes UTE C 15-401 Janvier 2004 UNION TECHNIQUE DE L'ELECTRICITE ET DE LA COMMUNICATION INSTALLATIONS ELECTRIQUES A BASSE TENSION GUIDE PRATIQUE Groupes électrogènes Règles d installation Low-voltage electrical

Plus en détail

Chapitre 10 : Protection des personnes dans les installations domestiques.

Chapitre 10 : Protection des personnes dans les installations domestiques. Chapitre 10 : Protection des personnes dans les installations domestiques. 1. L'interrupteur différentiel : C est un appareil qui interrompt automatiquement le passage d un courant électrique dans l installation

Plus en détail

FONCTION DISTRIBUER L ENERGIE ELECTRIQUE. Détermination de la Chute de Tension dans une Canalisation

FONCTION DISTRIBUER L ENERGIE ELECTRIQUE. Détermination de la Chute de Tension dans une Canalisation FONCTION DISTRIBUER L ENERGIE ELECTRIQUE Détermination de la Chute de Tension dans une Canalisation Exercice N 1 L alimentation d un hôtel est effectuée à partir du réseau public (30/400V). Travail demandé

Plus en détail

Ecriture d un schéma à contact

Ecriture d un schéma à contact Sciences de l ingénieur Page 1 Ecriture d un schéma à contact On remplace chaque appareil par leur symbole Générateur Commutateur récepteurs Méthode de câblage On câble colonne après colonne, en rayant

Plus en détail

Lycée Charles Péguy Cours BEP : Seconde Professionnelle 21 janvier Chap 9 : Protection par fusibles Page 1 / 9

Lycée Charles Péguy Cours BEP : Seconde Professionnelle 21 janvier Chap 9 : Protection par fusibles Page 1 / 9 Chap 9 : Protection par fusibles Page 1 / 9 1. Rôle 2. Caractéristiques - : protège contre les surcharges et les court-circuits. Ce sont ceux utilisés dans les installations domestiques. -. : protège contre

Plus en détail

Multi 9. Protection des récepteurs Parafoudres de Type 1 et Type 2

Multi 9. Protection des récepteurs Parafoudres de Type 1 et Type 2 Multi 9 Protection des récepteurs Parafoudres de Type 1 et Type 2 Définition d un parafoudre Le parafoudre est un dispositif destiné à limiter les surtensions transitoires et à dériver les ondes de courant

Plus en détail

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Partie 1: LES NIVEAUX D'HABILITATION Objectif : Nommer les limites d'habilitations Enoncé : Face aux différentes interventions, manœuvres et travaux, cocher la colonne qui correspond au niveau d'habilitation

Plus en détail

Électricité exercices

Électricité exercices Électricité exercices Table des matières 1. La tension...2 2. Puissance et énergie...3 3. Le rendement...4 4. Résistivité et résistance...5 5. La loi d'ohm...6 6. La loi de Joule...7 7. Association de

Plus en détail

Activité documentaire n 4 : Dispositif de sécurité d une installation électrique

Activité documentaire n 4 : Dispositif de sécurité d une installation électrique Noms : Prénoms : Classe : Sujet à rendre obligatoirement avec la copie Activité documentaire n 4 : Dispositif de sécurité d une installation électrique Barème /8 Analyser /8 Valider Total : 0 Questions

Plus en détail

LES POSTES HAUTE TENSION BASSE TENSION

LES POSTES HAUTE TENSION BASSE TENSION LES POSTES HAUTE TENSION BASSE TENSION Introduction: Ce chapitre porte sur la création et la distribution du réseau 400 Volts triphasé + neutre à partir d un réseau 20 000 Volts EDF. AUTEURS : J.-C. GEORGES

Plus en détail

Chapitre 7 : La sécurité du matériel et des personnes CHAPITRE N 7

Chapitre 7 : La sécurité du matériel et des personnes CHAPITRE N 7 CHAPITRE N 7 TITRE: La protection différentielle et la sécurité des personnes COMPETENCES VISEES: - Identifier les matériels qui concourent à la protection des personnes Chaque année près de 200 morts

Plus en détail

LES FUSIBLES. Constitution

LES FUSIBLES. Constitution 1/5 Les fusibles et les disjoncteurs sont des éléments essentiels d une installation. Ils permettent d éviter la détérioration irréversible de l installation électrique lors d une surintensité. Le coupe

Plus en détail

QUESTIONNAIRE RELATIF A L ENSEMBLE DES ETUDES DU COURS D ELECTRICITE DE 3 T.Q.E.L.O.M. GP1 ET 2 REF D/2004/7362/3/12 ½ CYCLE

QUESTIONNAIRE RELATIF A L ENSEMBLE DES ETUDES DU COURS D ELECTRICITE DE 3 T.Q.E.L.O.M. GP1 ET 2 REF D/2004/7362/3/12 ½ CYCLE QUESTIONNAIRE RELATIF A L ENSEMBLE DES ETUDES DU COURS D ELECTRICITE DE 3 T.Q.E.L.O.M. GP1 ET 2 REF D/2004/7362/3/12 ½ CYCLE LA THEORIE 1. Expliquez un phénomène d électrisation au choix à l aide d un

Plus en détail

LA PROTECTION DIFFÉRENTIELLE DANS LES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES BT

LA PROTECTION DIFFÉRENTIELLE DANS LES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES BT LA PROTECTION DIFFÉRENTIELLE DANS LES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES BT 1. En local sec, la valeur de la tension limite de sécurité est en alternatif de : a) 24 V b) 50 V c) 120 V 2. Le corps humain peut, en

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE TP LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Fichier: Tp SLT IT2 10-11 Schéma des Liaisons à la Terre : I.T. S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis

Plus en détail

CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, )

CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, ) CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, ) COMPETENCES VISEES: l'appareillage de protection V2k5 Connaître le principe de fonctionnement des dispositifs de protection

Plus en détail

SÉCHEUR DE GRANULÉS P.E.T DOSSIER CORRIGÉ

SÉCHEUR DE GRANULÉS P.E.T DOSSIER CORRIGÉ BREVET DE TECHNICI SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2011 ÉPREUVE E 4.2 SÉCHEUR DE GRANULÉS P.E.T DOSSIER CORRIGÉ BARÈME : Partie 1 : 3 points Partie 2 : Question 2.1 Question 2.2 Question 2.3 2 points

Plus en détail

CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, )

CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, ) CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, ) COMPETENCES VISEES: l'appareillage de protection V2k5 Connaître le principe de fonctionnement des dispositifs de protection

Plus en détail

DEMARRAGES MOTEURS CHOIX COMPOSANTS

DEMARRAGES MOTEURS CHOIX COMPOSANTS Page 1 sur 16 1BMEI DEMARRAGES MOTEURS S Page 2 sur 16 1. Organisation d un départ électrique Un circuit électrique alimente un actionneur qui convertit de l énergie électrique en une autre forme d énergie.

Plus en détail

DOSSIER CORRIGE THEATRE DE GRANVILLE. CORRIGE Durée 4 heures Coefficient 4. - Partie A : DISTRIBUTION ELECTRIQUE BASSE TENSION

DOSSIER CORRIGE THEATRE DE GRANVILLE. CORRIGE Durée 4 heures Coefficient 4. - Partie A : DISTRIBUTION ELECTRIQUE BASSE TENSION THEATRE DE GRANVILLE DOSSIER CORRIGE - Partie A : DISTRIBUTION ELECTRIQUE BASSE TENSION - Sujet (documents à compléter) page 1 et page 2 - Partie B : ECLAIRAGE DES LOCAUX et CONTRÔLE D ACCES - Sujet (documents

Plus en détail

PUISSANCE ELECTRIQUE

PUISSANCE ELECTRIQUE PUISSANCE ELECTRIQUE I- De quoi dépend la puissance d un appareil? Activité 1 : Regardons les appareils électriques d un peu plus près Activité 2 : Calcul de la puissance d une lampe - La puissance nominale

Plus en détail

ETUDE D UNE DISTRIBUTION BASSE TENSION

ETUDE D UNE DISTRIBUTION BASSE TENSION ETUDE D UNE DISTRIBUTION BASSE TENSION I- ETUDE DU TRANSFORMATEUR HT/BT Dans un hôpital, compte tenu de l'évolution des plateaux techniques, l ancien transformateur de distribution HTA/BTA de puissance

Plus en détail

CALCUL DE COURANT DE COURT CIRCUIT

CALCUL DE COURANT DE COURT CIRCUIT CALCUL DE COURANT DE COURT CIRCUIT 1 Documents supports : - Présentation du sujet - Document ressource fourni avec le sujet http://www.graczyk.fr/lycee/img/pdf/08-09_ati1_ce_tp_calcul_de_courant_de_court_circuit_dr.pdf

Plus en détail

INSTALLATIONS ELECTRIQUES DOMESTIQUES CTE14a

INSTALLATIONS ELECTRIQUES DOMESTIQUES CTE14a INSTALLATIONS ELECTRIQUES DOMESTIQUES CTE14a NIVEAU : 1STI10 SUPPORT : TPF 1 à 12 0 - Les différents secteurs d activités de l électrotechnique ( électricité, électronique.. ) 1 er PARTIE : Représentation

Plus en détail

TRANSFORMATEURS TYPE TSA

TRANSFORMATEURS TYPE TSA 60 20751 15/03/2011 Notice technique TRANSFORMATEURS TYPE TSA Transformateurs pour réseau 950 V Pour réseau Haute Tension Intermédiaire (de 5 à 16 kva) Page 1 Transformateurs pour l alimentation électrique

Plus en détail

RACCORDEMENT D'UNE PRODUCTION DECENTRALISEE IMPACT SUR LA TENUE THERMIQUE ET LE PLAN DE TENSION DES OUVRAGES EN RESEAU

RACCORDEMENT D'UNE PRODUCTION DECENTRALISEE IMPACT SUR LA TENUE THERMIQUE ET LE PLAN DE TENSION DES OUVRAGES EN RESEAU RACCORDEMENT D'UNE PRODUCTION DECENTRALISEE IMPACT SUR LA TENUE THERMIQUE ET LE PLAN DE TENSION DES OUVRAGES EN RESEAU V1.1 Page 1 sur 10 Objet de l'étude : Vérifier la tenue thermique des ouvrages de

Plus en détail

La sécurité Sécurité des personnes & Prévention des risques

La sécurité Sécurité des personnes & Prévention des risques La sécurité Sécurité des personnes & Prévention des risques Contexte métier : Ingénieur sécurité en milieu hospitalier Correction Évaluation n 2 Évaluer et présenter les risques électriques encourus par

Plus en détail

Fiche méthode : choix d un SLT selon Merlin Gerin

Fiche méthode : choix d un SLT selon Merlin Gerin Schéma de liaison à la terre imposé par des textes officiels? Voir tableau A Choix OK Continuité de service primordiale? Entretien assuré par un personnel électricien qualifié? Entretien assuré par un

Plus en détail

Extrait «PRATIQUE DES R2GIMES DE NEUTRE»

Extrait «PRATIQUE DES R2GIMES DE NEUTRE» 1.1.1 Les inductances triphasées Cette famille regroupe les bobines zigzags et les transformateurs de point neutre Elles sont chargées de créer un point neutre artificiel et de limiter le courant dans

Plus en détail

1. Différentes perturbations :

1. Différentes perturbations : Toute installation doit être protégée par un appareillage électrique adapté, contre les détériorations dont la cause peut être externe : court-circuit, foudre ou interne : récepteurs surchargés. Toute

Plus en détail

EP1 Schéma de liaison à la terre TT TELT

EP1 Schéma de liaison à la terre TT TELT I) Présentation Les installations alimentées directement par un réseau de distribution publique BT dont le neutre est relié à la terre sont réalisées selon ce schéma, c est le cas notamment des installations

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session Génie électrique. (Sous-épreuve E 52) Dossier technique

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session Génie électrique. (Sous-épreuve E 52) Dossier technique Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Session 2009 Génie électrique (Sous-épreuve E 52) Dossier technique Ce dossier contient les documents DT1 à DT13 DT0 MISE HORS TENSION DU TRANSFORMATEUR

Plus en détail

N d ordre : 2008-Elec 69 Rév. : 2 Classement : Forum Electrotechnique Emetteur : J.M BEAUSSY Date : 04/09/2013 Page : 1/3

N d ordre : 2008-Elec 69 Rév. : 2 Classement : Forum Electrotechnique Emetteur : J.M BEAUSSY Date : 04/09/2013 Page : 1/3 Date : 04/09/2013 Page : 1/3 1. Introduction : Cette note concerne l étude des caractéristiques techniques d une canalisation HTA connaissant les renseignements indiqués au chapitre 2. Le lecteur se reportera

Plus en détail

Adapter l énergie. Poste de. distribution

Adapter l énergie. Poste de. distribution PAGE : 1/8 En France, l alimentation en énergie varie en fonction de la puissance souscrite Lorsque la puissance n'excède pas 250kVA, le client est directement alimenté par le réseau de distribution public

Plus en détail

Surface des locaux. 35 m 2 1 x 25 A + 1 x 40 A Entre 35 m 2 et 100 m 2 2 x 40 A + 1 x 40 A 100 m 2 3 x 40 A + 1 x 40 A. Type A. Inters différentiels

Surface des locaux. 35 m 2 1 x 25 A + 1 x 40 A Entre 35 m 2 et 100 m 2 2 x 40 A + 1 x 40 A 100 m 2 3 x 40 A + 1 x 40 A. Type A. Inters différentiels interrupteurs différentiels DX TM arrivée haut, départ haut interrupteurs-sectionneurs DX TM -IS et interrupteurs différentiels DX TM Inter-sectionneurs DX-IS NF USE (en cours d agréments, VDE, KEMA, BBJ)

Plus en détail

Banc S.L.T. XM200. Extrait de la documentation

Banc S.L.T. XM200. Extrait de la documentation Banc S.L.T. XM200 Extrait de la documentation Etudier et mettre en œuvre les protections associées aux schémas de liaison à la terre avec recherche manuelle de défaut 1. Présentation de l équipement Ce

Plus en détail

DOSSIER QUESTIONNEMENT CORRIGE

DOSSIER QUESTIONNEMENT CORRIGE BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2014 ÉPREUVE E4.2 Étude d un ENROULEUR DE CÂBLE DOSSIER QUESTIONNEMENT CORRIGE Le questionnement comporte 5 parties. Partie 1 : détermination d une

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SESSION 2015 Métropole - Antilles - Réunion BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE E5 CARACTÉRISTIQUES DES AGROÉQUIPEMENTS Option : Agroéquipement Durée : 2 heures 30 Matériel autorisé : Calculatrice Le sujet

Plus en détail

PSIM / TP2 Réseau triphasé et moteur asynchrone

PSIM / TP2 Réseau triphasé et moteur asynchrone Gérard Ollé L.T. Déodat de Séverac 31076 TOULOUSE Cx L.T Déodat TS1 ET PSIM / TP2 Réseau triphasé et moteur asynchrone Essais de système On utilise le logiciel de simulation de circuits électriques PSIM

Plus en détail

Étude de l impact sur le plan de protection du raccordement d une production décentralisée en HTA

Étude de l impact sur le plan de protection du raccordement d une production décentralisée en HTA Date : 16/02/2006 Étude de l impact sur le plan de protection du raccordement d une production décentralisée en HTA RÉSUMÉ / AVERTISSEMENT Ce document décrit l étude de l impact sur de plan de protection

Plus en détail

Le risque électrique

Le risque électrique Le risque électrique Définitions Electrisation Choc électrique Manifestations du contact électrique accidentel Effets physiopathologiques du passage du courant Electrocution Accident entraînant la mort

Plus en détail

EDF : Electricité De France. Le réseau EDF est un réseau 230V / 400V.

EDF : Electricité De France. Le réseau EDF est un réseau 230V / 400V. EDF : Electricité De France. Le réseau EDF est un réseau 230V / 400V. On trouve dans une maison : Un fil de phase rouge, brun ou noire. Un fil neutre bleu. Un fil de terre jaune et vert qui ne dépend pas

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC «PROTECTION ELECTRIQUE DU BLOC TRAITE»

LE DIAGNOSTIC «PROTECTION ELECTRIQUE DU BLOC TRAITE» LE DIAGNOSTIC «PROTECTION ELECTRIQUE DU BLOC TRAITE» Plan de l exposé Les risques électriques en élevage Le diagnostic «protection électrique du bloc traite» résultats des diagnostics réalisés en Bretagne

Plus en détail

Sélectivité des protections

Sélectivité des protections Etudier les principes de fonctionnement des disjoncteurs magnétothermiques et la sélectivité des protections Sélectivité des protections 1. Présentation de l équipement 1.1 Constitution L équipement pédagogique

Plus en détail

1. LES DIFFÉRENTES FONCTIONS

1. LES DIFFÉRENTES FONCTIONS COURS 1SI : CI-3 COMMANDE ET PROTECTION DES MATÉRIELS page 1 / 6 Le circuit d alimentation d un moteur électrique (ou d un autre appareil de puissance) comporte plusieurs fonctions essentielles. Ces fonctions

Plus en détail

TP N 11 : Le Disjoncteur magnétothermique

TP N 11 : Le Disjoncteur magnétothermique TP N 11 : Le Disjoncteur magnétothermique DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE Fin du T.P. { 4 heures} Page 1 sur 12 Tableau de comité de lecture Date de lecture Lecteurs

Plus en détail

Étude de l impact sur le plan de protection du raccordement d une production décentralisée en HTA

Étude de l impact sur le plan de protection du raccordement d une production décentralisée en HTA Direction Réseau Étude de l impact sur le plan de protection du raccordement d une production décentralisée en HTA Identification : ERDF-PRO-RES_09E Version : V3 Nombre de pages : 7 Version Date d'application

Plus en détail