Une publication sera effectuée auprès de la Préfecture du Rhône en Juin 2016 : 69 RHÔNE création N 1157.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une publication sera effectuée auprès de la Préfecture du Rhône en Juin 2016 : 69 RHÔNE création N 1157."

Transcription

1 1 STATUTS DE L ASSOCIATION DEMOCRATE - HUMANISTE - LIBERALE - Avril Adoptés le 30 Avril 2016 en Assemblée Générale Extraordinaire

2 ARTICLE 1 : FONDATION & MODIFICATION Il est fondé entre les membres fondateurs aux présents statuts, une association déclarée le 29 Mars 2012 en préfecture du Rhône et de la Région Rhône Alpes dans le cadre de la loi du 1 juillet 1901 et du décret du 16 août 1901, ayant pour titre : «BRON POUR UN MOUVEMENT LOCAL - C EST BRON!» Décision prise en Assemblée Constituante le 02 Mars Publication effectuée par le JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE : Le 14 Avril 2012 : 69 RHÔNE création N L Association adopte ses statuts définitifs lors de ses Assises, intervenues le 20 Octobre Elle s inscrit dans le cadre de la loi du 1 juillet 1901 et du décret du 16 aout L Association réforme ses statuts lors des Assemblées Générales Extraordinaires des : 23 Novembre 2013 et 31 juillet L Association prend pour titre : «BRON>Mouvement Local» et pour sigle : «BRONMOUV» Décision prise en Assemblée Générale Extraordinaire du 30 Avril Une publication sera effectuée auprès de la Préfecture du Rhône en Juin 2016 : 69 RHÔNE création N ARTICLE 2 : BUT L Association a pour but de construire une nouvelle offre politique brondillante alternative. ARTICLE 3 : ORGANISATION & GOUVERNANCE L Association est organisée en un mouvement coopératif : elle est composée de deux pouvoirs >Le pouvoir délibératif : L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES MEMBRES SOCIÉTAIRES >Le pouvoir décisionnel : LE CONSEIL DE GOUVERNANCE Composé d une instance de gestion et d une instance de direction dotées chacune d une autorité particulière : Le BUREAU Administratif et Le BUREAU Politique >LE POUVOIR DELIBERATIF L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES MEMBRES SOCIÉTAIRES Composée des membres sociétaires de l association. _Il est présidé par le Secrétaire Général de l association en qualité de Président. >LE POUVOIR DECISIONNEL LE CONSEIL DE GOUVERNANCE Composé de la réunion du Bureau Administratif et du Bureau Politique. C est l instance suprême de l association. _Il est présidé par le Délégué Général du Mouvement. - Instance de gestion Le BUREAU Administratif Instance en charge de la gestion, de l administration financière et juridique de l association. _Il est présidé par le Secrétaire Général de l association. Celui-ci est le garant du bon fonctionnement des instances, de l éthique et du respect des dispositions prévues par les présents statuts et le Règlement Intérieur en vue de la cohésion de l association. - Instance de direction Le BUREAU Politique Instance en charge de la direction politique du mouvement _Il est présidé par le Délégué Général du mouvement. Celui-ci est le Chef politique et met en œuvre la politique définie au sein du Conseil de Gouvernance.

3 _LE BUREAU POLITIQUE s appuie sur le travail d un ou plusieurs Comités afin de déterminer les actions et leur mise en œuvre. _Le Délégué Général nomme un modérateur, détermine la composition des Comités, nomme, définit le nombre de délégués locaux, de relais, d experts, le domaine de leur réflexion et le périmètre de leurs compétences - Instance d arbitrage LA CHAMBRE DE L ORDRE Collège disciplinaire _ «La Chambre de L Ordre» est un collège délibératif constitué de 3 membres de l association appelé «Sages». Ils sont désignés et élus pour 1 an renouvelable par les membres sociétaires réunis en Assemblées Générales, afin de gérer et de rendre en toute indépendance une sanction disciplinaire. Le plus âgé des trois sages est désigné Doyen. Les modalités du scrutin sont définies par le règlement intérieur. 3 ARTICLE 4 : REGLEMENT L Association est régie: par un Règlement Intérieur qui définit les modalités de fonctionnement des instances et de leurs représentants. Il peut être modifié par le Bureau Administratif sur proposition du Conseil de Gouvernance. par la Charte Ethique et des Valeurs qui définit les principes idéologiques et moraux auxquels l ensemble des adhérents doit se conformer. Cette charte constitue une annexe aux présents statuts. Avec les statuts, ces documents expriment les principes fondamentaux de l Association, et constituent le cadre moral du mouvement. Le Secrétaire Général est le garant du respect des principes auxquels se réfère l Association. ARTICLE 5 : COMPOSITION L Association se compose de : Membres Sociétaires : ceux qui s acquittent d une cotisation annuelle fixée par l Assemblée Générale. Des sympathisants et des Membres Partenaires : tous ceux qui souhaitent soutenir la démarche collective et ses travaux, mais ne participent pas aux votes. Le droit de vote est attribué exclusivement aux membres sociétaires à jour de leur cotisation. ARTICLE 6 : ADMISSION Pour être membre de l association et participer au mouvement : Il faut être agréé par le Bureau Administratif, qui statue lors de chacune de ses réunions, sur les demandes d admissions présentées - sous réserves que les candidats à l adhésion s engagent dans la Charte Ethique et des Valeurs annexées aux présents statuts. La demande d adhésion est soumise à la condition d un engagement moral de l intéressé, qui peut se faire parrainer par un membre établi. ARTICLE 7 : RADIATION & EXCLUSION La qualité de membre de l Association se perd par : La démission Le décès La radiation :«le Bureau Administratif» peut prononcer la radiation, un avis négatif à l adhésion, ou son non renouvellement, pour les raisons suivantes : Non-paiement de la cotisation Motif grave (perte des droits civiques, absence consécutive à 3 Assemblées Générales ) La Suspension ou L Exclusion: «La Chambre de L Ordre» peut prononcer une suspension à titre conservatoire ou l exclusion d un membre sociétaire, en raison d un comportement, d une démarche individuelle, d un discours, susceptible de porter préjudice aux intérêts et à l image de l association.

4 Dans tous les cas, les décisions de radiation et d exclusion ne seront prononcées qu après que l intéressé ait été invité, par lettre recommandée envoyée avec accusé de réception, à se présenter devant l instance et le pouvoir concernés, en vue d exposer ses motifs et de présenter ses explications. Il peut se faire représenter ou accompagner de la personne de son choix parmi les membres sociétaires. ARTICLE 8 : LA GOUVERNANCE & LES MANDATS L Association est représentée par les instances suivantes élus pour trois ans: - LE BUREAU ADMINISTRATIF / Composition / - élu au scrutin de liste direct par L ASSEMBLEE GENERALE - 1 siège : LE SECRETAIRE GÉNÉRAL : Chargé du fonctionnement juridique et de la gestion administrative - 1 siège : LE TRESORIER PRINCIPAL : Chargé du budget et de la gestion financière - 1 siège : LE SECRETAIRE ADMINISTRATIF : Chargé du suivi administratif et de la communication interne - Membre de droit : LE DÉLÉGUE GÉNÉRAL 4 - LE BUREAU POLITIQUE/ Composition / - élu au scrutin de liste direct par L ASSEMBLEE GENERALE -1 siège : LE DÉLÉGUE GÉNÉRAL : Chargé de la direction politique et des questions municipal. -1 siège : LE DÉLÉGUE GÉNÉRAL ADJOINT: Chargé du fonctionnement, de la coordination et de l organisation du BUREAU Politique -1 siège : UN RAPPORTEUR : Chargé de la production du projet politique et de la synthèse des travaux des comités. -2 nominations : UN MODÉRATEUR : Maitres des débats au sein de l Assemblée des membres sociétaires, des manifestations publiques et du suivi des échanges sur support digital. UN CHARGE DE MISSION À LA COMMUNICATION : Responsable de la communication générale de l association, intégrant les multimédias et réseaux sociaux. _Le mode de désignation des postes par scrutin de listes est ouvert à tout candidat [membre sociétaire] sans limitation en précisant l instance et sur quelle fonction il se porte candidat. Les membres sociétaires appelés à se prononcer choisissent dans chaque instance [un membre / une fonction] en cochant le candidat de leur choix. - L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES MEMBRES SOCIÉTAIRES - Assemblée souveraine composée des membres sociétaires à jour de cotisation. L Assemblée Générale a pour missions : de valider les orientations politiques du Conseil de gouvernance, de désigner les représentants de l association, de donner quitus de la bonne gestion de l association et du bilan moral du mouvement à ses dirigeants. - Des élections doivent être organisées sous la responsabilité du Secrétaire Général de l association. Afin d assurer une légitimité L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES MEMBRES SOCIETAIRES vote pour élire ses représentants aux deux instances pour un mandat de 3 ans renouvelable 1 fois sauf dérogation de Conseil de Gouvernance. - Les votes de L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE sont effectués à la majorité absolue sauf dérogation de Conseil de Gouvernance. - L Assemblée Générale des Membres sociétaires est convoquée 2 fois par an : 1 fois en session Ordinaire et 1 autre fois en session Extraordinaire par le Secrétaire Général ou à défaut sur décision du Conseil de la Gouvernance prise à la majorité simple. - Une Assemblée Générale des Membres sociétaires peut être convoquée à tout moment sur décision du Bureau Administratif, du Conseil de Gouvernance ou à la demande d au moins un tiers des membres adhérents suivant les procédures établies.

5 Les fonctions de Secrétaire Général, de Délégué Général ne peuvent être cumulées. Chaque dirigeant mentionné ci-avant ne pourra exercer que 2 mandats consécutifs aux mêmes fonctions, sauf dérogations de Conseil de Gouvernance. Lors des assemblées, chaque membre sociétaire disposant d'un droit de vote ne pourra disposer que d'un seul pouvoir nominatif. Le membre sociétaire donnant pouvoir et mandat doit être à jour de cotisation au plus tard à la date du vote. Le pouvoir devra être matérialisé soit par voie manuscrite soit par voie numérique, une copie de celui-ci devra être remise au Bureau Administratif au plus tard à l ouverture de l assemblée avant le scrutin pour validation et enregistrement. ARTICLE 9 : LA DEMOCRATIE L Association doit donner toute légitimité à ses représentants : Pour se faire, elle met en œuvre les instruments qui lui permettent d élire tous les représentants d une manière simple et transparente. Le secrétaire Général est chargé de l organisation des élections, avec le concours du Bureau Administratif. Les modalités du scrutin sont définies par le règlement intérieur. 5 ARTICLE 10 : LA DISCIPLINE L Association se réfère à des valeurs que ses membres se doivent de respecter : Le Secrétaire Général est le garant des règles générales de fonctionnement de l association ; Il détient la charge destinée à traiter les conflits internes. Chaque adhérent individuellement ou en groupe peut adresser une requête écrite au Secrétaire Général. Celui-ci est habilité à qualifier la requête et saisir les instances compétentes en la matière. Le Secrétaire Général à autorité pour saisir «la Chambre de l Ordre», dans le même temps il en informe le Conseil de Gouvernance. «La Chambre de l Ordre» est seule habilitée à instruire, en première instance, la requête. A la suite de quoi, elle doit informer les parties concernées et le Conseil de Gouvernance, sa décision est notifiée par courrier recommandé adressé avec accusé de réception. La procédure est définie par le règlement intérieur. Si cette décision est contestée par le requérant, le Secrétaire Général peut être saisi pour inscrire une requête en deuxième instance devant l Assemblée des membres Sociétaires. A la suite de quoi, elle doit informer les parties concernées d une décision sans appel, notifiée par courrier recommandé avec accusé de réception. La procédure est définie par le règlement intérieur. ARTICLE 11 : LA DISSOLUTION La procédure de dissolution peut être engagée par : L Assemblée Générale des Membres Sociétaire réunie en session Extraordinaire à cet effet. Un ou plusieurs liquidateurs sont nommés pour procéder à la liquidation. L actif s il y a lieu est dévolu conformément aux décisions prises par L Assemblée Générale de la liquidation et aux dispositions de la loi de 1 Juillet 1901 et du décret de 16 aout 1901.

6 6

STATUTS AMICALE DU PERSONNEL DES HOPITAUX UNIVERSITAIRES DE STRASBOURG

STATUTS AMICALE DU PERSONNEL DES HOPITAUX UNIVERSITAIRES DE STRASBOURG STATUTS AMICALE DU PERSONNEL DES HOPITAUX UNIVERSITAIRES DE STRASBOURG Article 1 Dénomination Inscription Il existe une association qui se dénomme «AMICALE DU PERSONNEL DES HOPITAUX UNIVERSITAIRES DE STRASBOURG».

Plus en détail

STATUTS. AIDUCE : Association Indépendante Des Utilisateurs de Cigarette Électronique

STATUTS. AIDUCE : Association Indépendante Des Utilisateurs de Cigarette Électronique STATUTS Article 1 - Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901, ayant pour dénomination : AIDUCE : Association Indépendante

Plus en détail

FONDATION MEDITERRANEENNE D ETUDES STRATEGIQUES (Association loi de 1901, de préfiguration à une fondation)

FONDATION MEDITERRANEENNE D ETUDES STRATEGIQUES (Association loi de 1901, de préfiguration à une fondation) FONDATION MEDITERRANEENNE D ETUDES STRATEGIQUES (Association loi de 1901, de préfiguration à une fondation) STATUTS Art. 1 Constitution Il est créé entre les adhérents aux présents statuts et ceux qui

Plus en détail

ASSOCIATION USEFULL GAMING. 4 Chemin de la Grenouillère 91620 LA VILLE DU BOIS

ASSOCIATION USEFULL GAMING. 4 Chemin de la Grenouillère 91620 LA VILLE DU BOIS ASSOCIATION USEFULL GAMING 4 Chemin de la Grenouillère 91620 LA VILLE DU BOIS Genèse de la création de l association Souhaitant crée une structure a vocation esportive*, il a été décidé par les membres

Plus en détail

"MEDECINS BENEVOLES" STATUTS

MEDECINS BENEVOLES STATUTS "MEDECINS BENEVOLES" CENTRE MEDICAL MALMEDONNE STATUTS Titre I - Constitution - Objet - Siège social - Durée Article 1 - Constitution et dénomination Les adhérents aux présents statuts ont formé une association

Plus en détail

CLUB CANIN DE SAINT-JUERY (Tarn) STATUTS DU CLUB

CLUB CANIN DE SAINT-JUERY (Tarn) STATUTS DU CLUB CLUB CANIN DE SAINT-JUERY (Tarn) STATUTS DU CLUB Article 1 : Il est formé entre les adhérents aux présents statuts une association déclarée qui sera régie par l a loi du 1er juillet 1901 et par les présents

Plus en détail

Statuts Association loi 1901

Statuts Association loi 1901 Statuts Association loi 1901 Article 1 : constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérent-e-s aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août

Plus en détail

STATUTS. Association PAS SAGE

STATUTS. Association PAS SAGE STATUTS Association PAS SAGE Article 1 : Nom - Objet - Durée - Siège Social L association dite «Pas-Sage», fondée en Octobre 1994, est une association régie par la loi du 1 er juillet 1901. Elle a pour

Plus en détail

STATUTS TITRE 1 FORME, OBJET, DENOMINATION, SIEGE, DUREE.

STATUTS TITRE 1 FORME, OBJET, DENOMINATION, SIEGE, DUREE. STATUTS ARTICLE 1 FORME. TITRE 1 FORME, OBJET, DENOMINATION, SIEGE, DUREE. Aux termes d un acte sous seing privé, fait à Rennes le 5 Mai 1985, il a été constitué une association régie par les dispositions

Plus en détail

Cercles des Régates de Bruxelles Kayak PROJET de STATUTS

Cercles des Régates de Bruxelles Kayak PROJET de STATUTS TITRE I : DENOMINATION SIEGE SOCIAL Art. 1 L association est dénommée : «Cercle des Régates de Bruxelles Kayak», en abrégé : «CRBK» Art. 2 Son siège social est établi à 1070 Bruxelles, rue du Gazouillis

Plus en détail

STATUTS DU BRIDGE CLUB DU GRAND ANNECY

STATUTS DU BRIDGE CLUB DU GRAND ANNECY Article 1 - Dénomination STATUTS DU BRIDGE CLUB DU GRAND ANNECY La dénomination de l Association est le «Bridge Club du Grand Annecy» (BCGA) Article 2 - Objet L association a pour objet de développer la

Plus en détail

STATUTS du Rugby Club de Nyon

STATUTS du Rugby Club de Nyon 1/5 STATUTS du Rugby Club de Nyon I. BUT - DENOMINATION - SIEGE Article 1 Article 2 Article 3 Article 4 Article 5 Article 6 Le Nyon Rugby Club est constitué conformément aux articles 60 et suivants du

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. RESEAU ASRA - Aide aux Soignants de Rhône-Alpes

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. RESEAU ASRA - Aide aux Soignants de Rhône-Alpes RESEAU ASRA - Aide aux Soignants de Rhône-Alpes RÈGLEMENT INTÉRIEUR Préambule Le présent règlement intérieur a pour objet de préciser les statuts de l association «AIDE AUX SOIGNANTS DE RHONE-ALPES», dont

Plus en détail

ASSOCIATION STATUTS. Edition septembre 2015. (annule et remplace les précédents statuts)

ASSOCIATION STATUTS. Edition septembre 2015. (annule et remplace les précédents statuts) ASSOCIATION STATUTS Edition septembre 2015 (annule et remplace les précédents statuts) Modifications marquées par un trait vertical gras en marge gauche : Page 2 - Article 5 : précision sur la commune

Plus en détail

Statuts de la Société Suisse de Chirurgie de la Main (SSCM)

Statuts de la Société Suisse de Chirurgie de la Main (SSCM) Statuts de la Société Suisse de Chirurgie de la Main (SSCM) 1. Nom et buts de la Société 1.1 Nom et buts La Société Suisse de Chirurgie de la Main (SSCM) réunit les médecins spécialistes FMH en chirurgie

Plus en détail

du Code civil suisse (CC) pour une durée indéterminée (ci-après l «Association»).

du Code civil suisse (CC) pour une durée indéterminée (ci-après l «Association»). Version 14 novembre 2014 Statuts 1 Art. 1 Dénomination et forme juridique 1 Sous la dénomination «esisuisse» est constituée une association au sens des articles 60 à 79 du Code civil suisse (CC) pour une

Plus en détail

FONDATION ifrap STATUTS. Article 1 er - Objet et siège. Article 2 - Moyens

FONDATION ifrap STATUTS. Article 1 er - Objet et siège. Article 2 - Moyens FONDATION ifrap STATUTS I - But de la fondation Article 1 er - Objet et siège L'établissement dit «Fondation ifrap» a pour but d'effectuer des études et des recherches scientifiques sur l'efficacité des

Plus en détail

Statuts de l ONCF. adoptés lors du 18 e congrés des 20 et 21 janvier 2011 à Reims ORPHELINAT NATIONAL DES CHEMINS DE FER DE FRANCE

Statuts de l ONCF. adoptés lors du 18 e congrés des 20 et 21 janvier 2011 à Reims ORPHELINAT NATIONAL DES CHEMINS DE FER DE FRANCE ORPHELINAT NATIONAL DES CHEMINS DE FER DE FRANCE Statuts de l ONCF adoptés lors du 18 e congrés des 20 et 21 janvier 2011 à Reims Statuts de l ONCF - page 1 sommaire CHAPITRE I : Création - But Article

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC Loi sur la Régie de l assurance maladie du Québec (L.R.Q., c. R-5, a. 14 et a. 15 ; 2007, c. 21, a. 9 et a. 11) SECTION I DISPOSITIONS GÉNÉRALES

Plus en détail

STATUTS DE l ECOLE DE DROIT

STATUTS DE l ECOLE DE DROIT STATUTS DE l ECOLE DE DROIT Vu le code de l Education, et notamment les articles L 713-1 et L 713-3, Vu le code de la recherche, Vu l avis du Comité Technique en date du 5 janvier 2012, Vu l avis du Conseil

Plus en détail

DECRET N 68-DF-254 Portant modalités d application du régime des congés payés.

DECRET N 68-DF-254 Portant modalités d application du régime des congés payés. DECRET N 68-DF-254 Portant modalités d application du régime des congés payés. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FEDERALE, VU la Constitution du 1er Septembre 1961; VU le n 67/LF/67 du 12 Juin 1957 portant

Plus en détail

Etudiants Musulmans de France STATUTS DE. ETUDIANTS MUSULMANS DE FRANCE - Caen

Etudiants Musulmans de France STATUTS DE. ETUDIANTS MUSULMANS DE FRANCE - Caen STATUTS DE «ETUDIANTS MUSULMANS DE FRANCE-Caen» TITRE 1 : CONSTITUTION ET DENOMINATION Article 1 : Nom Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1 er juillet

Plus en détail

LA PROCEDURE DISCIPLINAIRE

LA PROCEDURE DISCIPLINAIRE C E N T R E D E P A R T E M E N T A L D E G E S T I O N D E L A F O N C T I O N P U B L I Q U E T E R R I T O R I A L E D E L O I R E T C H E R LA PROCEDURE DISCIPLINAIRE Je vous invite à prendre connaissance

Plus en détail

STATUTS DE L UNION DU CORPS ENSEIGNANT SECONDAIRE GENEVOIS (UCESG)

STATUTS DE L UNION DU CORPS ENSEIGNANT SECONDAIRE GENEVOIS (UCESG) 1 STATUTS DE L UNION DU CORPS ENSEIGNANT SECONDAIRE GENEVOIS (UCESG) Chapitre I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Dénomination L «Union du corps enseignant secondaire genevois» (ci-après UNION) fédère

Plus en détail

STATUTS DU CLUB CANIN CAMBRIN

STATUTS DU CLUB CANIN CAMBRIN STATUTS DU CLUB CANIN CAMBRIN TITRE I : forme - dénomination - objet - siège durée Article - 1 er Forme Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet

Plus en détail

STATUTS DE L'ASSOCIATION DES PARENTS D ÉLÈVES DE L ÉTABLISSEMENT LIBERTÉ

STATUTS DE L'ASSOCIATION DES PARENTS D ÉLÈVES DE L ÉTABLISSEMENT LIBERTÉ Association des Parents d'élèves de l Etablissement Liberté B.P. 910 Bamako MALI : 44.98.01.80 - : 44.98.01.97 : apeel@libertebko.org - : www.libertebko.org STATUTS DE L'ASSOCIATION DES PARENTS D ÉLÈVES

Plus en détail

Contrat de syndic AVERTISSEMENT. Ce document est une version d évaluation du contrat.

Contrat de syndic AVERTISSEMENT. Ce document est une version d évaluation du contrat. http://www.droitbelge.net infos@droitbelge.net Contrat de syndic Auteur: Me Marie Dupont, avocat AVERTISSEMENT Ce document est une version d évaluation du contrat. Il a pour seul objectif de vous informer

Plus en détail

FONCIERE 7 INVESTISSEMENT Société Anonyme au capital de 1 120 000 euros Siège social : 2 rue de Bassano 75016 - PARIS 486 820 152 RCS PARIS

FONCIERE 7 INVESTISSEMENT Société Anonyme au capital de 1 120 000 euros Siège social : 2 rue de Bassano 75016 - PARIS 486 820 152 RCS PARIS FONCIERE 7 INVESTISSEMENT Société Anonyme au capital de 1 120 000 euros Siège social : 2 rue de Bassano 75016 - PARIS 486 820 152 RCS PARIS RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES PROCEDURES

Plus en détail

Règlement Intérieur du Conseil d Administration

Règlement Intérieur du Conseil d Administration Règlement Intérieur du Conseil d Administration Préambule Le Conseil d Administration de U10, lors de sa séance du 28 mars 2013, a modifié son Règlement Intérieur adopté en Conseil d Administration du

Plus en détail

LES EXPERTS JUDICIAIRES

LES EXPERTS JUDICIAIRES LES EXPERTS JUDICIAIRES Art. 1 Seules les personnes physiques peuvent être agréées en qualité d expert judiciaire par l Institut des Experts Judiciaires (IEJ). Art. 2 Seules les personnes physiques qui

Plus en détail

COMITÉS DE L ORDRE ET MANDATS

COMITÉS DE L ORDRE ET MANDATS COMITÉS STATUTAIRES COMITÉS DE L ORDRE ET MANDATS 1. Conseil d administration 2. Comité exécutif 3. Comité d'inspection professionnelle 4. Conseil de discipline 5. Comité de révision des plaintes 6. Comité

Plus en détail

Les droits et obligations liés aux activités numériques. Le correspondant Informatique et Libertés D1-5

Les droits et obligations liés aux activités numériques. Le correspondant Informatique et Libertés D1-5 Les droits et obligations liés aux activités numériques Le correspondant Informatique et Libertés D1-5 La loi du 6 janvier 1978 dite «loi Informatique et Libertés» a été profondément remanié suite à la

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION SOMMITALE IRP AUTO

STATUTS DE L ASSOCIATION SOMMITALE IRP AUTO STATUTS DE L ASSOCIATION SOMMITALE IRP AUTO (Approuvés par l assemblée générale extraordinaire du 21 novembre 2013 et validés par la lettre AGIRC ARRCO du 10 janvier 2014) (d après les statuts de référence

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE TECHNIQUE D ETABLISSEMENT

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE TECHNIQUE D ETABLISSEMENT REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE TECHNIQUE D ETABLISSEMENT PREAMBULE Le Comité Technique d Etablissement (C. T. E.) du Centre Hospitalier de SOMAIN est régi par les textes législatifs et réglementaires suivants

Plus en détail

Association pour le dépistage du cancer colorectal dans le Haut-Rhin ADECA 68 STATUTS

Association pour le dépistage du cancer colorectal dans le Haut-Rhin ADECA 68 STATUTS Association pour le dépistage du cancer colorectal dans le Haut-Rhin ADECA 68 STATUTS 1 Titre premier Constitution Objet Siège Durée de l'association Article 1 : Constitution et dénomination Entre toutes

Plus en détail

Information sur les mesures disciplinaires Règlement Général des Ecoles européennes

Information sur les mesures disciplinaires Règlement Général des Ecoles européennes Information sur les mesures disciplinaires Règlement Général des Ecoles européennes http://www.eursc.eu/fichiers/contenu_fichiers1/199/2007-d-4010-fr-6.pdf CHAPITRE VI RÈGLEMENT DE DISCIPLINE Article 40

Plus en détail

SOCIÉTÉ HIPPIQUE FRANÇAISE

SOCIÉTÉ HIPPIQUE FRANÇAISE SOCIÉTÉ HIPPIQUE FRANÇAISE ÉTABLISSEMENT D UTILITÉ PUBLIQUE STATUTS 21, rue du Sentier 75002 Paris www.shf.eu ARRÊTÉ DU 25 AVRIL 2006 portant agrément de la Société Hippique Française Le Ministre de l

Plus en détail

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fahamarinana. Loi n 95-028. portant création des Fondations à Madagascar EXPOSE DES MOTIFS

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fahamarinana. Loi n 95-028. portant création des Fondations à Madagascar EXPOSE DES MOTIFS REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fahamarinana Loi n 95-028 portant création des Fondations à Madagascar EXPOSE DES MOTIFS L Accord de subvention du Projet KEPEM (Knowledge and Effective

Plus en détail

STATUTS COORDONNÉS DE L ASBL ASSOCIATION BELGE DE MASSAGE A l ECOLE

STATUTS COORDONNÉS DE L ASBL ASSOCIATION BELGE DE MASSAGE A l ECOLE STATUTS COORDONNÉS DE L ASBL ASSOCIATION BELGE DE MASSAGE A l ECOLE Les soussignés, personnes physiques Brochu Anick, Delbrouck Robert, Havaux Vinciane, Moens Pascale, Plenger Marie-Madeleine, Stoffen

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE L AUDE

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE L AUDE 1 CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE L AUDE REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHÉ DE PRESTATIONS DE SERVICES EN ASSURANCES Date limite de réception des offres : LUNDI 21 OCTOBRE 2013

Plus en détail

Règlement de gestion du 24 juin 2005

Règlement de gestion du 24 juin 2005 AvenirSocial Schwarztorstrasse 22, PF/CP 8163 CH-3001 Bern T. +41 (0)31 380 83 00 F. +41 (0)31 380 83 01 info@avenirsocial.ch, www.avenirsocial.ch Règlement de gestion du 24 juin 2005 I Généralités Article

Plus en détail

CONVICTIONS. Association régie par la Loi du 1er Juillet 1901. Siège social : 21 Rue des Malmaisons - 75013 PARIS STATUTS

CONVICTIONS. Association régie par la Loi du 1er Juillet 1901. Siège social : 21 Rue des Malmaisons - 75013 PARIS STATUTS page 1/5 CONVICTIONS Association régie par la Loi du 1er Juillet 1901 Siège social : 21 Rue des Malmaisons - 75013 PARIS STATUTS ARTICLE 1 - TITRE Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

REGLEMENT. des. Equipes. Pluridisciplinaires (EP) - Juin 2009 -

REGLEMENT. des. Equipes. Pluridisciplinaires (EP) - Juin 2009 - REGLEMENT des Equipes Pluridisciplinaires (EP) - Juin 2009-1 Préambule La loi n 2008-1249 du 1er décembre 2008 généralisant le revenu de solidarité active (RSA) et réformant les politiques d insertion,

Plus en détail

Filière administrative

Filière administrative Filière administrative LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Notice d information Mise à jour le : 11/04/2016 de Rédacteur Territorial Textes de référence : - Décret n 2012-924 du 30 juillet 2012 portant statut

Plus en détail

Ergonomie SNCE. Syndicat National des Cabinets-conseil en Ergonomie Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France STATUTS CICF / SNCE

Ergonomie SNCE. Syndicat National des Cabinets-conseil en Ergonomie Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France STATUTS CICF / SNCE Ergonomie SNCE Syndicat National des Cabinets-conseil en Ergonomie Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France STATUTS CICF / SNCE CHAMBRE DE L INGENIERIE ET DU CONSEIL DE FRANCE SYNDICAT NATIONAL

Plus en détail

Termes de référence du Réseau CIVINET Francophone

Termes de référence du Réseau CIVINET Francophone ACTIONS IN THE FIELD OF URBAN MOBILITY Termes de référence du Réseau CIVINET Francophone Le réseau CIVITAS des villes francophones pour la mobilité durable Termes de référence du Réseau CIVINET Francophone

Plus en détail

M A I R I E D E P A R I S

M A I R I E D E P A R I S M A I R I E D E P A R I S Sous-Direction de l'action Territoriale Bureau des élections et du recensement de la population Cellule des syndicats professionnels Direction de la Démocratie, des Citoyens et

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES

MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-Direction de l Enseignement Supérieur 1 ter, avenue de Lowendal

Plus en détail

: 30, 75019 PARIS RCS PARIS

: 30, 75019 PARIS RCS PARIS Coopérative de Distribution des Magazines Société par actions simplifiée Coopérative à capital variable de messagerie de presse Siège social : 30, rue Raoul Wallenberg 75019 PARIS RCS PARIS 529 298 226

Plus en détail

Protection de la vie privée des étudiants à l égard des traitements de données à caractère personnel

Protection de la vie privée des étudiants à l égard des traitements de données à caractère personnel U N I V E R S I T É L I B R E D E B R U X E L L E S, U N I V E R S I T É D ' E U R O P E Protection de la vie privée des étudiants à l égard des traitements de données à caractère personnel Texte approuvé

Plus en détail

CCAP. Communication du SAGE Dore :

CCAP. Communication du SAGE Dore : CCAP Communication du SAGE Dore : Elaboration de supports d information pour la mise en œuvre du SAGE Dore Actions de communication sur les bonnes pratiques liées à la gestion de l eau MARCHE A PROCEDURE

Plus en détail

PROJET DE DECRET. portant statut particulier du cadre d emplois des rédacteurs territoriaux

PROJET DE DECRET. portant statut particulier du cadre d emplois des rédacteurs territoriaux PROJET DE DECRET portant statut particulier du cadre d emplois des rédacteurs territoriaux Public concerné : Fonctionnaires territoriaux de la filière administrative. Objet : Intégration du cadre d emplois

Plus en détail

UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES

UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES F UPOV/INF/7 UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES GENÈVE RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL ENTRÉ EN VIGUEUR LE 15 OCTOBRE 1982 Le présent document contient la version la plus récente

Plus en détail

CONVENTION DU GROUPEMENT D ETABLISSEMENTS GRETA DE L ACADEMIE DE GRENOBLE

CONVENTION DU GROUPEMENT D ETABLISSEMENTS GRETA DE L ACADEMIE DE GRENOBLE CONVENTION DU GROUPEMENT D ETABLISSEMENTS GRETA DE L ACADEMIE DE GRENOBLE Il est constitué entre les établissements publics locaux d enseignement relevant de l Education nationale suivants : -. (nom, siège)

Plus en détail

PARTENARIAT EDITORIAL*

PARTENARIAT EDITORIAL* 7 e APPEL D OFFRES 2017 2019 PARTENARIAT EDITORIAL* * Le partenariat éditorial est ouvert à des éditeurs juridiques et techniques pouvant satisfaire le besoin d information des cabinets sur la matière

Plus en détail

SMACL Assurances. Règlement intérieur de

SMACL Assurances. Règlement intérieur de Règlement intérieur de SMACL Assurances Approuvé par le Conseil de Surveillance du 30 juillet 2008 et modifié par les Conseils de Surveillance des 31 mars, 28 juillet et 29 octobre 2009, et 27 janvier,

Plus en détail

Année universitaire 2015-2016 (Accréditation 2015-2019)

Année universitaire 2015-2016 (Accréditation 2015-2019) MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES ET DES APTITUDES - FONCTIONNEMENT DES JURYS POUR L OBTENTION DES DIPLÔMES DE LICENCE DU DOMAINE SCIENCES TECHNOLOGIE SANTÉ DE L UNIVERSITÉ PARIS-SUD Année universitaire

Plus en détail

Chapitre premier : Des dispositions générales

Chapitre premier : Des dispositions générales REPUBLIQUE DU NIGER Fraternité-Travail-Progrès ORDONNANCE N 2011-22 du 23 février 2011 Portant Charte d accès à l information publique et aux documents administratifs LE PRESIDENT DU CONSEIL SUPREME POUR

Plus en détail

RÈGLES DE GESTION INTERNE

RÈGLES DE GESTION INTERNE RÈGLES DE GESTION INTERNE TITRE: NATURE DU DOCUMENT: Règlement Procédure Page 1 de 7 x Politique Directive x C.A. C.E. C.G. Direction générale Résolution 06-318-5.05 Direction x Nouveau document Amende

Plus en détail

CONVOCATIONS CAISSE RÉGIONALE DE CRÉDIT AGRICOLE MUTUEL DE PARIS ET D'ILE-DE-FRANCE

CONVOCATIONS CAISSE RÉGIONALE DE CRÉDIT AGRICOLE MUTUEL DE PARIS ET D'ILE-DE-FRANCE CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS CAISSE RÉGIONALE DE CRÉDIT AGRICOLE MUTUEL DE PARIS ET D'ILE-DE-FRANCE Société Coopérative à capital variable. Etablissement de crédit. Société

Plus en détail

14 ème édition. du PRIX ADPS DE L ACTION SOCIALE

14 ème édition. du PRIX ADPS DE L ACTION SOCIALE 14 ème édition du PRIX ADPS DE L ACTION SOCIALE 2012 Ce dossier de candidature comporte 2 parties : I - RÈGLEMENT DU PRIX (à conserver par le candidat) II - DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS (à retourner) Page

Plus en détail

STATUTS DE L'ASSOCIATION Groupe de Recherches et d Etudes sur la Radio (G.R.E.R.)

STATUTS DE L'ASSOCIATION Groupe de Recherches et d Etudes sur la Radio (G.R.E.R.) STATUTS DE L'ASSOCIATION Groupe de Recherches et d Etudes sur la Radio (G.R.E.R.) ARTICLE 1 Objet: Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet

Plus en détail

Statuts. Règlement intérieur

Statuts. Règlement intérieur ÉPARGNER POUR SA RETRAITE ÉPARGNER POUR SES PROJETS ÉPARGNER POUR TOUT PRÉVOIR Statuts Adoptés par l Assemblée générale extraordinaire du 23 novembre 2001 Modifiés par l Assemblée générale des 11 et 12

Plus en détail

POLITIQUE D ACHAT RELATIVE AUX CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION

POLITIQUE D ACHAT RELATIVE AUX CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION POLITIQUE D ACHAT RELATIVE AUX CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION Adopté le 26 septembre 2000 par le conseil d administration (216 e assemblée - résolution n o 1784)

Plus en détail

Conseil de la vie sociale et autres formes de participation

Conseil de la vie sociale et autres formes de participation Conseil de la vie sociale et autres formes de participation Textes de référence : articles L.311-6 et D.311-3 à D.311-32-1 du Code de l action sociale et des familles. 1. Conseil de la vie sociale Le conseil

Plus en détail

Un dispositif harmonisé pour les acteurs de l ensemble du territoire de la nouvelle Région Aquitaine Limousin Poitou Charentes sera proposé en 2017.

Un dispositif harmonisé pour les acteurs de l ensemble du territoire de la nouvelle Région Aquitaine Limousin Poitou Charentes sera proposé en 2017. Appel à Projets 2016 Education à la citoyenneté et à la solidarité internationale La Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes (ALPC) s engage à soutenir le développement des initiatives locales d'éducation

Plus en détail

Rédacteur territorial Rédacteur principal

Rédacteur territorial Rédacteur principal Concours Rédacteur territorial Rédacteur principal Concours externe, interne, 3 e voie et examens professionnels Bruno Rapatout Formateur au Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT),

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF À L'INTENTION DES BÉNÉVOLES ET DES EMPLOYÉ.E.S DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA

GUIDE ADMINISTRATIF À L'INTENTION DES BÉNÉVOLES ET DES EMPLOYÉ.E.S DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA GUIDE ADMINISTRATIF À L'INTENTION DES BÉNÉVOLES ET DES EMPLOYÉ.E.S DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA Mise en place en mai 2006 Révision en date du 31 mars 2012 telle qu adoptée par l

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR D ORGANISATION ET DE FONCTIONNEMENT DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION LORRAINE

REGLEMENT INTERIEUR D ORGANISATION ET DE FONCTIONNEMENT DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION LORRAINE REGLEMENT INTERIEUR D ORGANISATION ET DE FONCTIONNEMENT DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION LORRAINE Adopté en application de l article R.711-68 du Code de Commerce par l Assemblée Générale

Plus en détail

LA MONDIALE STA- TUTS

LA MONDIALE STA- TUTS LA MONDIALE STA- TUTS STATUTS DE LA MONDIALE Statuts approuvés lors de l'assemblée générale extraordinaire du 4 juin 2010 TITRE 1. CONSTITUTION ET OBJET DE LA SOCIéTé Article 1 er Formation et dénomination

Plus en détail

Cahier des charges 2015

Cahier des charges 2015 Cahier des charges 2015 Les Ateliers RH Contact : Mylène PILLONETTO-ONDET Conseiller en Formation Tel : 0473319595 mpillonetto@agefos-pme.com AGEFOS PME Auvergne 1/9 Sommaire 1. Présentation d AGEFOS PME

Plus en détail

Son siège est établi au Ministère de la Culture à Luxembourg. Il peut être transféré sur décision du conseil d administration.

Son siège est établi au Ministère de la Culture à Luxembourg. Il peut être transféré sur décision du conseil d administration. CENTRE DE CREATION CHOREGRAPHIQUE LUXEMBOURGEOIS, en abrégé «3C-L» (Anc. Théâtre Dansé et Muet, A.s.b.l.) Association sans but lucratif Siège social : Ministère de la Culture, 20, Montée de la Pétrusse,

Plus en détail

Convention constitutive du RSVA

Convention constitutive du RSVA RÉSEAU DE SERVICES POUR UNE VIE AUTONOME Convention constitutive du RSVA Vu le code de la santé publique. Vu la loi n 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système

Plus en détail

Appel à projets 2010 du Département de Paris pour développer l économie sociale et solidaire notamment l insertion par l activité économique

Appel à projets 2010 du Département de Paris pour développer l économie sociale et solidaire notamment l insertion par l activité économique DIRECTION DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L EMPLOI 8, rue de Cîteaux 75012 PARIS Appel à projets 2010 du Département de Paris pour développer l économie sociale et solidaire notamment l insertion par

Plus en détail

Protocole concernant l organisation des élections des délégués à l Assemblée Générale de la Mutuelle SERVIR

Protocole concernant l organisation des élections des délégués à l Assemblée Générale de la Mutuelle SERVIR 1 Protocole concernant l organisation des élections des délégués à l Assemblée Générale de la Mutuelle SERVIR 2 Conformément aux statuts de la mutuelle, le présent protocole a pour objet d arrêter : -

Plus en détail

REGIE INTERNE D UNE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

REGIE INTERNE D UNE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE REGIE INTERNE D UNE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE Politique N O 1121-04-005 Politique : Régie interne d une assemblée générale annuelle N o 1121-04-005 Adoption par le Conseil d administration : Dates de

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) n 29-DLP-élections-2015-01

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) n 29-DLP-élections-2015-01 PREFET DU FINISTERE REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) n 29-DLP-élections-2015-01 Maître de l ouvrage Préfet du Finistère Objet de la consultation Travaux de mise sous pli des documents électoraux destinés

Plus en détail

CLUB D EDUCATION CANINE DE BALLAN MIRE REGLEMENT INTERIEUR D'UTILISATION

CLUB D EDUCATION CANINE DE BALLAN MIRE REGLEMENT INTERIEUR D'UTILISATION CLUB D EDUCATION CANINE DE BALLAN MIRE REGLEMENT INTERIEUR D'UTILISATION Ce règlement intérieur indique le mode d'utilisation du terrain dans le cadre des diverses manifestations. Il comporte deux parties

Plus en détail

Charte du contrôle de l ACP secteur assurance

Charte du contrôle de l ACP secteur assurance Juin 2010 Charte du contrôle de l ACP secteur assurance Instituée par l ordonnance n 2010-76 du 21 janvier 2010, l Autorité de contrôle prudentiel (ACP) est une autorité administrative indépendante adossée

Plus en détail

REGLEMENT CONCOURS EDHEC. Admissions sur titres en 1 ère année. Sommaire

REGLEMENT CONCOURS EDHEC. Admissions sur titres en 1 ère année. Sommaire REGLEMENT CONCOURS EDHEC Admissions sur titres en 1 ère année Sommaire 1) CONDITIONS D INSCRIPTION 2) MODALITÉS D INSCRIPTION 2.1 Enregistrement des inscriptions 2.2 Validation de l inscription 2.3 Documents

Plus en détail

Statuts-types de fondation de coopération scientifique. «Réseaux thématiques de recherche avancée» I - But de la fondation.

Statuts-types de fondation de coopération scientifique. «Réseaux thématiques de recherche avancée» I - But de la fondation. MESR 27 octobre 2006 Statuts-types de fondation de coopération scientifique «Réseaux thématiques de recherche avancée» I - But de la fondation Article 1 er «Le réseau thématique de recherche avancée» 1

Plus en détail

FOURNITURE DE SEPT BISTOURIS ELECTRIQUES

FOURNITURE DE SEPT BISTOURIS ELECTRIQUES CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE BESANÇON DIRECTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES EQUIPEMENTS MEDICAUX SERVICE BIOMEDICAL HÔPITAL JEAN MINJOZ 1 BOULEVARD FLEMING Affaire suivie par : Mr J. JOUAN Tél

Plus en détail

2011/4113 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2011

2011/4113 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2011 2011/4113 Direction de l'education PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2011 Commission Education - Petite Enfance du 1 décembre 2011 Objet : Contrat de licence de la marque Cap Canal

Plus en détail

APPEL A PARTENARIATS. Règlement de l appel à partenariats

APPEL A PARTENARIATS. Règlement de l appel à partenariats APPEL A PARTENARIATS C.C.A.S. (Centre Communal d Action Sociale) d Anvin Règlement de l appel à partenariats Pouvoir responsable de l appel à partenariats : C.C.A.S. de Anvin, Mairie 258 rue d Hesdin 62134

Plus en détail

Statuts de l Association Sportive Lycée PÂRIS

Statuts de l Association Sportive Lycée PÂRIS Statuts de l Association Sportive Lycée PÂRIS A. Objet et composition de l association Article 1 : Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du

Plus en détail

PROFIL DE POSTE COORDONNATEUR REGIONAL DE FORMATION Poste susceptible d être vacant

PROFIL DE POSTE COORDONNATEUR REGIONAL DE FORMATION Poste susceptible d être vacant PROFIL DE POSTE COORDONNATEUR REGIONAL DE FORMATION Poste susceptible d être vacant Le poste à pourvoir se situe au siège de la cour d appel de Toulouse. Ce ressort inclut les cours d appel de Montpellier,

Plus en détail

Guide pour les fondateurs présentant un projet de Fondation de coopération scientifique ayant pour objet un réseau thématique de recherche avancée.

Guide pour les fondateurs présentant un projet de Fondation de coopération scientifique ayant pour objet un réseau thématique de recherche avancée. MENESR 22 Mai 2006 Document n 5 Guide pour les fondateurs présentant un projet de Fondation de coopération scientifique ayant pour objet un réseau thématique de recherche avancée. Les réseaux thématiques

Plus en détail

L habilitation à siéger dans des instances consultatives (Articles L 141-3 et R.141-21 à R141-26 du code de l environnement)

L habilitation à siéger dans des instances consultatives (Articles L 141-3 et R.141-21 à R141-26 du code de l environnement) 1 L habilitation à siéger dans des instances consultatives (Articles L 141-3 et R.141-21 à R141-26 du code de l environnement) L agrément d association de protection de l environnement permet d être appelé

Plus en détail

Loi visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école

Loi visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école DEUXIÈME SESSION TRENTE-NEUVIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 56 (2012, chapitre 19) Loi visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école Présenté le 15 février 2012 Principe adopté

Plus en détail

REGLEMENT FINANCIER DE LA FEDERATION SPORTIVE ET CULTURELLE DE FRANCE

REGLEMENT FINANCIER DE LA FEDERATION SPORTIVE ET CULTURELLE DE FRANCE REGLEMENT FINANCIER DE LA FEDERATION SPORTIVE ET CULTURELLE DE FRANCE 22, rue Oberkampf 75011 PARIS Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Reconnue d utilité publique par décret du 31 mars 1932

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION nom de l association

STATUTS DE L ASSOCIATION nom de l association STATUTS DE L ASSOCIATION nom de l association Article 1 : - Titre : Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901,

Plus en détail

Bénévoles (ou collaborateur

Bénévoles (ou collaborateur Bénévoles (ou collaborateur occasionnel) dans la Fonction Publique Territoriale Des particuliers peuvent être amenés à apporter leur concours aux collectivités territoriales, dans un cadre normal lors

Plus en détail

Règlement d admission en formation préparant au Diplôme d Etat d Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS) à Artigues près Bordeaux

Règlement d admission en formation préparant au Diplôme d Etat d Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS) à Artigues près Bordeaux Maison de la Promotion Sociale Site : www.mps-aquitaine.org Règlement d admission en formation préparant au Diplôme d Etat d Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS) à Artigues près Bordeaux Préliminaire : L

Plus en détail

Sénégal. Code des investissements

Sénégal. Code des investissements Code des investissements Loi n 2004-06 du 6 février 2004 [NB - Loi n 2004-06 du 6 février 2004 portant Code des investissements Modifiée par la loi n 2012-32 du 31 décembre 2012] Titre 1 - Définitions

Plus en détail

Charte éthique de la Fegems

Charte éthique de la Fegems Charte éthique de la Fegems Charte éthique de la Fegems respect des principes et reconnaissance des valeurs communes Les membres de la Fegems affirment que la vieillesse est une étape de l'existence pendant

Plus en détail

Objet de la consultation PRESTATION DE SERVICES DE RELATIONS PRESSE DU PALAIS DE TOKYO. Marché n 2-2015

Objet de la consultation PRESTATION DE SERVICES DE RELATIONS PRESSE DU PALAIS DE TOKYO. Marché n 2-2015 Objet de la consultation PRESTATION DE SERVICES DE RELATIONS PRESSE DU PALAIS DE TOKYO Marché n 2-2015 REGLEMENT DE LA CONSULTATION DATE ET HEURE LIMITES DE REMISE DES OFFRES : 12 novembre 2015 à 18h Date

Plus en détail

générale mixte des actionnaires du 26 juin 2014

générale mixte des actionnaires du 26 juin 2014 138 < MONTUPET ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE DES ACTIONNAIRES 9.1 Ordre du jour de l Assemblée générale mixte des actionnaires du 26 juin 2014 Rapport de gestion du Conseil d administration sur l exercice clos

Plus en détail

CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL (Bac) et CONCOURS DE REDACTEUR PRINCIPAL de 2 ème classe (Bac +2)

CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL (Bac) et CONCOURS DE REDACTEUR PRINCIPAL de 2 ème classe (Bac +2) ADMINISTRATIVE 3440, route de Neufchâtel B.P. 72 76233 BOIS-GUILLAUME Cedex Tél. : 02 35 59 7 Fax : 02 35 59 94 63 www.cdg76.fr FILIERE ADMINISTRATIVE CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL (Bac) et CONCOURS

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LA 28 e ÉDITION DE LA TRAVERSÉE DES DENTELLES

RÈGLEMENT DE LA 28 e ÉDITION DE LA TRAVERSÉE DES DENTELLES RÈGLEMENT DE LA 28 e ÉDITION DE LA TRAVERSÉE DES DENTELLES Article 1 : ORGANISATEUR La 28e édition de La Traversée des Dentelles est organisée par l association TDO, association loi 1901 enregistrée sous

Plus en détail

CENTRE D HISTOIRE ET D ARCHIVES DU TRAVAIL (CHAT) RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX

CENTRE D HISTOIRE ET D ARCHIVES DU TRAVAIL (CHAT) RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX CENTRE D HISTOIRE ET D ARCHIVES DU TRAVAIL (CHAT) RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX Adoption : 19 août 2013 modifications : 4 décembre 2013; 5 décembre 2014 1. Préambule Le texte qui suit constitue les règlements généraux

Plus en détail