Présentation des DTD («Document Type Definition

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation des DTD («Document Type Definition"

Transcription

1 Présentation des DTD («Document Type Definition») Table des matières 1 Introduction Composantes d une DTD Lien entre XML et DTD Définition des éléments Déclaration Contenu libre Contenu vide Contenu textuel Contenu composé Contenu alternatif Contenu combiné Répétition de contenu Contenu mixte Définition des attributs Déclaration d attribut Contenu textuel (CDATA) Identificateurs XML (NMTOKEN) Liste d identificateurs Identifiant (ID) et référence (IDREF ou IDREFS) Définition des entités Les entités internes Les entités externes XML Les entités externes non XML Les clauses INCLUDE et IGNORE 10 6 Les entités paramètres Les entités paramètres internes Les entités paramètres externes Partie interne / externe 11 8 Les sections conditionnelles 11 1

2 9 La DTD DocBook Les déclarations de caractères Les déclarations de notations Déclarations des éléments Déclarations des contenu d éléments Introduction 1.1 Composantes d une DTD Les DTD viennent de SGML. La version XML est une simplification de la version SGML. Dans une DTD on trouve : des déclarations d éléments, des déclarations d attributs, des déclarations d entités : internes XML, externes XML ou non XML. 1.2 Lien entre XML et DTD La référence à la DTD doit être placée au début du fichier. Avec la DTD hello.dtd : <!ELEMENT hello (#PCDATA) > Le document XML ci-dessous est valide : <!DOCTYPE hello SYSTEM "http://monserveur.fr/dtds/hello.dtd" > <hello>hello</hello> On peut enrichir la DTD avec des déclarations locales placées le document XML : <!DOCTYPE bye SYSTEM "http://monserveur.fr/dtds/hello.dtd" [ <!ELEMENT bye EMPTY > ]> <bye /> On peut même se passer de la DTD : <!DOCTYPE bye [ <!ELEMENT bye EMPTY > ]> <bye /> 2

3 Un document XML bien formé qui respecte sa DTD est dit valide. Il est plus facile d écrire des feuilles de style pour les documents valides! Les URL de DTD relatives sont interprétées à partir de la position du document XML. 2 Définition des éléments 2.1 Déclaration <!ELEMENT nom-d élément modèle-de-contenu > Les attributs d un élément sont déclarés dans un deuxième temps. 2.2 Contenu libre Dans ce cadre il n y a aucune contrainte sur le contenu d un élément : <!ELEMENT doc ANY> Exemples : <doc> Ceci est une <i>documentation</i> très simple. </doc> <doc> <i>documentation </i> <b>importante<b> </doc> <doc /> 2.3 Contenu vide C est la contrainte la plus forte, le contenu doit être vide : <!ELEMENT toc EMPTY> Exemples : <toc></toc> <toc/> <toc /> 3

4 Contre exemples (attention aux espaces entre les éléments) : <toc> </toc> <toc> </toc> 2.4 Contenu textuel L élément doit contenir du texte (éventuellement vide) analysable dans l encodage du document (Parsed Character Data) : <!ELEMENT comment (#PCDATA)> Exemples : <comment> Un commentaire sur la balise <![CDATA[<p>]]> et <i> </comment> <comment><!-- no comment --></comment> <comment/> 2.5 Contenu composé Le contenu est composé de plusieurs parties ordonnées : <!ELEMENT produit (nom,prix,#pcdata)> <!ELEMENT nom (#PCDATA)> <!ELEMENT prix (#PCDATA)> Exemple : <produit> <nom>xml par la pratique</nom> <prix>20</prix> Comment programmer des applications XML. </produit> Cette version est préférable : <!ELEMENT produit (nom,prix,comment)> <!ELEMENT nom (#PCDATA)> <!ELEMENT prix (#PCDATA)> <!ELEMENT comment (#PCDATA)> 4

5 2.6 Contenu alternatif Plusieurs choix sont possibles pour construire le contenu : <!ELEMENT reponse (oui non)> <!ELEMENT oui EMPTY> <!ELEMENT non EMPTY> Exemples : <reponse> <oui/> </reponse> <reponse> <non></non> </reponse> Contre exemples : <reponse> <oui/><non/> </reponse> <reponse> <oui/><oui/> </reponse> <reponse/> 2.7 Contenu combiné L utilisation des parenthèses permet de combiner les contenus composés et alternatifs : <!ELEMENT personne (nom,(adr )) > Exemple : <personne> <nom>...</nom> <adr>49 Bd de la Révolution</adr> </personne> <personne> <nom>...</nom> </personne> Deux notations équivalentes : <!ELEMENT personne (((age,adr) (age, )),nom)> <!ELEMENT personne (age,(adr ),nom)> 2.8 Répétition de contenu Les caractères?, +, * ajoutés à un contenu permettent de le répéter respectivement de 0 à 1 fois (? ), de 1 à n fois ( + ) ou de 0 à n fois ( * ). <!ELEMENT chapitre ( nom, date?, auteur*, intro?, (nom-de-section,corps-de-section)+ )> 5

6 Document XML valide : <chapitre> <nom>utiliser les DTD</nom> <date>10/11/2002</date> <!-- optionnel --> <!-- 0 à n fois --> <auteur>...</auteur><auteur>...</auteur> <!-- optionnel --> <intro>...</intro> <!-- 1 à n fois --> <nom-de-section>préambule</nom-de-section> <corps-de-section>...</corps-de-section> </chapitre> Cette version est préférable : <chapitre>... <section> <nom-de-section>préambule</nom-de-section> <corps-de-section>...</corps-de-section> </section> </chapitre> 2.9 Contenu mixte Le contenu mixte dénote un mélange entre texte et éléments XML (l étoile * est obligatoire) : <!ELEMENT p (#PCDATA b i tt)* > Document XML valide : <p>un <i>exemple</i> <b>important</b> de paragraphe <tt>html</tt></p> On peut noter sur cet exemple les six noeuds fils de l élément p (trois de type texte et trois de type élément). 3 Définition des attributs 3.1 Déclaration d attribut Syntaxe : <!ATTLIST nom_élément nom_attribut_1 type_attribut_1 déclaration_de_défaut_1 nom_attribut_2 type_attribut_2 déclaration_de_défaut_2... > Les déclarations de défaut : 6

7 valeur #REQUIRED #IMPLIED #FIXED valeur valeur par défaut, l attribut doit être renseigné, l attribut est facultatif, l attribut a toujours la même valeur 3.2 Contenu textuel (CDATA) Les attributs de type CDATA contiennent des chaînes de caractères (les caractères < et & ne sont pas autorisés). <!ELEMENT a ANY> <!ATTLIST a b CDATA #IMPLIED c CDATA Hello > Documents XML valides : <a b="coucou" c="10">... </a> <a b="coucou & salut" /> <a/> 3.3 Identificateurs XML (NMTOKEN) Un attribut de type NMTOKEN ou NMTOKENS contient un ou plusieurs identificateurs XML séparés par des blancs (espace, tabulation et/ou retour chariot) : <!ELEMENT exercice (#PCDATA)> <!ATTLIST exercice niveau NMTOKENS #IMPLIED> Documents XML valides : <exercice niveau="facile">... </exercice> <exercice niveau="difficile facultatif">... </exercice> 3.4 Liste d identificateurs Exemple : <!ELEMENT prix (#PCDATA)> <!ATTLIST prix monnaie (euros dollars) #REQUIRED> Document XML valide : 7

8 <prix monnaie="euros"> 10 </prix> Les valeurs possibles doivent être des identificateurs (tokens) XML. Les listes de valeurs n existent que pour les attributs. 3.5 Identifiant (ID) et référence (IDREF ou IDREFS) Un attribut de type ID contient un identificateur XML qui doit être unique dans le document (unicité des clefs). Un attribut de type IDREF contient un identificateur XML (ou plusieurs pour IDREFS ) qui doit être présent dans un attribut typé ID du document (contrainte de référence). Exemple : DTD et document XML valide : <!ELEMENT p (#PCDATA)> <!ATTLIST p clef ID #IMPLIED> <!ELEMENT lien (#PCDATA)> <!ATTLIST lien ref IDREF #REQUIRED> <p clef= intro > Ceci est une intro... </p>... Ce détail est expliqué dans <lien ref="intro">l introduction</lien>. 4 Définition des entités 4.1 Les entités internes Les entités internes sont des macros qui permettent de factoriser et de paramétrer les documents XML. <!ENTITY nom_entité "valeur"> Caractéristiques : les références se font par &nom entité; les définitions circulaires sont interdites, le développement se fait à la demande, ils sont utilisables dans les documents XML. Exemple : <!ENTITY dom.luminy "univ-mrs.fr" > <!ENTITY dom.dil "dil.&dom.luminy;" > Fragment de document XML valide : < > </ > <a href="http://www.&dom.dil;">...</a> 8

9 4.2 Les entités externes XML Les entités externes XML permettent d inclure des documents XML identifiés par une URL. <?xml version="1.0" encoding="iso "?> <!DOCTYPE livre SYSTEM "livre.dtd" [ <!ENTITY chap1 SYSTEM "chapitre1.xml.inc"> <!ENTITY chap2 SYSTEM "chapitre2.xml.inc"> ] > <livre> &chap1; &chap2; </livre> Contraintes sur le document XML inclu : il peut contenir un prologue (encodage), pas de référence à une DTD, il doit être bien formé, c est à dire contenir un élément complet, 4.3 Les entités externes non XML Une entité externe non XML peut contenir n importe quoi (image, son, données, etc.). Nous devons donc, au préalable, définir un type : <!NOTATION nom_du_type SYSTEM "url_associé_au_type"> Par exemple : <!NOTATION JPEG SYSTEM "JPG"> <!NOTATION JPG SYSTEM "JPG"> <!NOTATION PNG SYSTEM "http://www.w3.org/tr/rec-png"> <!NOTATION SWF SYSTEM "http://www.macromedia.com/software/flash"> Le nom du type n est qu un raccourci. C est l URL qui identifie le type. On peut ensuite définir l entité externe non XML : <!ENTITY maison SYSTEM "maison.jpg" NDATA jpeg> La référence &maison; est impossible (ce n est pas du XML). Son utilisation doit passer par un attribut typé entité externe non XML : DTD : <!ELEMENT image EMPTY> <!ATTLIST image src ENTITY #REQUIRED> XML : <image src="maison"/> <!-- pas de &..; --> L attribut peut également être typé ENTITIES, on peut dans ce cas lui associer plusieurs entités externes non XML. 9

10 5 Les clauses INCLUDE et IGNORE Deux exemples : <![IGNORE[ ]]>... partie de la DTD à ignorer... et <![INCLUDE[ ]]>... partie de la DTD à traiter... 6 Les entités paramètres 6.1 Les entités paramètres internes Les entités paramètres sont des macros qui permettent de factoriser et de paramétrer les DTD. Syntaxe : <!ENTITY % nom_entité "valeur"> Le référencement se note %nom entité; <!ENTITY % statut "statut (public privé) #IMPLIED"> <!ELEMENT article (#PCDATA)> <!ATTLIST article date CDATA #IMPLIED %statut; > 6.2 Les entités paramètres externes Les entités paramètres externes permettent d inclure des DTD externes. <!ENTITY % chapitre SYSTEM "chapitre.mod"> <!ENTITY % tableau SYSTEM "http://monserveur.fr/dtd/tableau.mod"> %chapitre; %tableau; 10

11 7 Partie interne / externe <!DOCTYPE livre SYSTEM "livre.dtd" [... partie interne... ] > La partie interne est traitée avant la partie externe. Il est donc possible de faire varier la DTD à partir des déclarations internes. Les clauses IGNORE et INCLUDE ne sont pas utilisables dans la partie interne. 8 Les sections conditionnelles La DTD : <!ENTITY % attr.date IGNORE > <!ELEMENT para ANY> <!ELEMENT titre ANY> <![%attr.date;[ ]]> <!ATTLIST para date CDATA #IMPLIED> <!ATTLIST titre date CDATA #IMPLIED> Le document XML : <!DOCTYPE para SYSTEM "essai.dtd" [ <!ENTITY % attr.date INCLUDE > ]> <para date="10/01/2015" >Un message</para> 11

12 9 La DTD DocBook <!DOCTYPE article PUBLIC "-//OASIS//DTD DocBook XML V4.5//EN" "http://www.oasis-open.org/docbook/xml/4.5/docbookx.dtd" > <article> <title>foo</title> <section> <title>sect1</title> <para>this is a paragraph.</para> <blockquote><para>this is a block quote.</para></blockquote> <section> <title>section 1.1</title> <para>this is a paragraph with a <citetitle>title citation</citetitle>, a <command>hello</command>, and some <computeroutput>computer output</computeroutput>. </para> <itemizedlist> <listitem><para>this is a list item.</para></listitem> </itemizedlist> </section> </section> </article> 9.1 Les déclarations de caractères... <!ENTITY aacute "á"> <!ENTITY Aacute "Á"> <!ENTITY acirc "â"> <!ENTITY Acirc "Â"> <!ENTITY agrave "à"> <!ENTITY Agrave "À"> <!ENTITY aring "å"> <!ENTITY Aring "Å"> <!ENTITY atilde "ã"> <!ENTITY Atilde "Ã"> <!ENTITY auml "ä"> <!ENTITY Auml "Ä"> <!ENTITY aelig "æ"> <!ENTITY AElig "Æ"> <!ENTITY ccedil "ç"> <!ENTITY Ccedil "Ç"> <!ENTITY eth "ð"> <!ENTITY ETH "Ð"> <!ENTITY eacute "é"> <!ENTITY Eacute "É"> <!ENTITY ecirc "ê"> <!ENTITY Ecirc "Ê"> <!ENTITY egrave "è"> <!ENTITY Egrave "È"> <!ENTITY euml "ë"> <!ENTITY Euml "Ë"> <!ENTITY iacute "í"> <!ENTITY Iacute "Í"> <!ENTITY icirc "î"> <!ENTITY Icirc "Î"> <!ENTITY igrave "ì"> <!ENTITY Igrave "Ì"> <!ENTITY iuml "ï"> <!ENTITY Iuml "Ï"> <!ENTITY ntilde "ñ"> <!ENTITY Ntilde "Ñ">... 12

13 9.2 Les déclarations de notations... <!ENTITY % local.notation.class ""> <!ENTITY % notation.class "BMP CGM-CHAR CGM-BINARY CGM-CLEAR DITROFF DVI EPS EQN FAX GIF GIF87a GIF89a JPG JPEG IGES PCX PIC PNG PS SGML TBL TEX TIFF WMF WPG linespecific %local.notation.class;"> <!NOTATION BMP PUBLIC "+//ISBN ::..."> <!NOTATION CGM-CHAR PUBLIC "ISO 8632/2//NOTATION..."> <!NOTATION CGM-BINARY PUBLIC "ISO 8632/3//NOTATION..."> <!NOTATION CGM-CLEAR PUBLIC "ISO 8632/4//NOTATION..."> <!NOTATION DITROFF SYSTEM "DITROFF"> <!NOTATION DVI SYSTEM "DVI"> <!NOTATION EPS PUBLIC "+//ISBN ::..."> Déclarations des éléments <!ELEMENT title (%title.char.mix;)*> <!ATTLIST title %pagenum.attrib; %common.attrib; %title.role.attrib; %local.title.attrib; > <!ELEMENT subtitle (%title.char.mix;)*> <!ATTLIST subtitle %common.attrib; %subtitle.role.attrib; %local.subtitle.attrib; > On remarque dans cet extrait que le contenu des éléments n est jamais donnée directement. Les rédacteurs de DTD passent généralement par une entité paramètre. 13

14 9.4 Déclarations des contenu d éléments <!ENTITY % pagenum.attrib "pagenum CDATA #IMPLIED"> <!ENTITY % local.common.attrib ""> <!ENTITY % common.attrib "id ID #IMPLIED revisionflag (changed added deleted off) #IMPLIED %local.common.attrib;" > <!ENTITY % local.title.char.mix ""> <!ENTITY % title.char.mix "#PCDATA %gen.char.class; %link.char.class; %tech.char.class; %docinfo.char.class; %inlineobj.char.class; %local.title.char.mix;"> <!ENTITY % local.gen.char.class ""> <!ENTITY % gen.char.class "abbrev acronym citetitle emphasis footnote phrase quote trademark %local.gen.char.class;"> Les entités paramètres local.xxx permettent d étendre cette DTD en ajoutant du contenu et/ou des attributs. 14

III. DTD (Definition Type Document)

III. DTD (Definition Type Document) III. (Definition Type Document) 50 Validation d un document Un document valide est obligatoirement bien formé XML Analyse syntaxique niveau 1 Bien formé Analyse syntaxique niveau 2 Valide selon une 51

Plus en détail

XML versus SGML. SGML (Standard Genaralized Markup Language) Sépare les données et la mise en forme

XML versus SGML. SGML (Standard Genaralized Markup Language) Sépare les données et la mise en forme Formation XML Plan XML versus SGML La structure d un document XML Composantes d un document XML Document XML bien formé Document XML valide DTD (Définition Type Document) interne, externe Déclaration d

Plus en détail

XML. DTD Le schéma XSD

XML. DTD Le schéma XSD XML Structure d un dun document xml DTD Le schéma XSD Structure dun d un document XML Un document XML contient les éléments suivants: Le prologue Un arbre contenant

Plus en détail

Module BD et Sites Web. Cours 4 XML

Module BD et Sites Web. Cours 4 XML Module BD et Sites Web Cours 4 XML 1 Constat Les données du Web sont très hétérogènes (HTML, Word, pdf, données multimedia, données structurées, etc.) Interopérabilité des données? Les mêmes données sont

Plus en détail

Modélisation et interopérabilité : Semaine 39, TD-1

Modélisation et interopérabilité : Semaine 39, TD-1 Modélisation et interopérabilité : Semaine 39, TD-1 Benoît Valiron http://inf356.monoidal.net/ 1 Le Métalangage XML 2 Exercice : Bien formé? (6 choses)

Plus en détail

Rappel : structure d un doc. XML. XML: Approfondissement des DTD. Rappel : bonne formation / validité

Rappel : structure d un doc. XML. XML: Approfondissement des DTD. Rappel : bonne formation / validité Rappel : structure d un doc. XML XML: Approfondissement des DTD Andrei Popescu-Belis TIM / ETI, Université de Genève Cours n 3 24.3.2005 Première ligne : déclaration XML

Plus en détail

Relations de conformité Validation de document

Relations de conformité Validation de document DTD Document Type Definition Yves Bekkers Mise à jour : 22 mars 2010 Plan 1. Introduction 2. Validation par DTD 3. Déclaration d'élément 4. Déclaration d'attribut Graphe par identifiant 5. Déclaration

Plus en détail

TP2 : Introduction à XML

TP2 : Introduction à XML Règles de nommage des balises: TP2 : Introduction à XML Les noms des balises sont libres avec certaines règles : Pas d espaces, pas d apostrophe, pas de / Premier caractère alphabétique ou _ Noms sensibles

Plus en détail

XML et DTD: rappels. Cours Document et Web Sémantique. Nicolas Malandain. ML et DTD - v1.2 1 / 44

XML et DTD: rappels. Cours Document et Web Sémantique. Nicolas Malandain. ML et DTD - v1.2 1 / 44 et DTD: rappels Cours Document et Web Sémantique Nicolas Malandain ML et DTD - v1.2 1 / 44 Plan 1 XML Généralités Organisation Les éléments Les attributs Les sections littérales Les Entités Conseils 2

Plus en détail

ÅÆ ÁÆÄ ÀÅ ½½¼ ÈÖÒÔ Ñ ÈÖÓ ÙÖ ÐÒ ËعÑÒØ Ø Ù Ð ÑÖ ¾¼¼½ ØÑÔ ¼ ¼ ¹ ½¾ ¼ ÍÍÆ ÅÌÊÁÄ ËÍÈÈÄÅÆÌÁÊ ÈÊÅÁË Æ³ÁÅÈÇÊÌ ÉÍÄÄ ÄÍÄÌÊÁ ÈÊÅÁË ÁÆËÌÊÍÌÁÇÆË ÚÖ Þ ÕÙ ÚÓÙ ÚÞ ØÓÙØ Ð ¾ Ô Ð³ÜÑÒ ÖÔÓÒÞ ØÓÙØ Ð ÕÙ ØÓÒ ÚÓÙ Ò ÚÞ ÓÒ ÚÓÙ

Plus en détail

XML - Semaine 2. XML - Semaine 2. Pierre Nerzic. février-mars 2016. 1 / 54 Pierre Nerzic

XML - Semaine 2. XML - Semaine 2. Pierre Nerzic. février-mars 2016. 1 / 54 Pierre Nerzic XML - Semaine 2 Pierre Nerzic février-mars 2016 1 / 54 Pierre Nerzic Le cours de cette semaine présente la vérification d un document à l aide de deux techniques : Les Document Type Definitions (DTD) venant

Plus en détail

Î Ð Ø ÓÒ ³ÙÒ ÑÓ Ð Ó Ø Ð Ô Ö ÔØ ÓÒ Ð ÕÙ Ð Ø ÓÙ Ø ÕÙ Ò ÙÒ Ò Ñ Ð ÐÐ ÓÒ ÖØ Ø ³ÓÔ Ö Ö Ã ÀÄ Ñ Ð Ð Ö Ñº Ö Ì ÓØÓÖ Ø Ö Ø ÙÖ Ø Å Ð ÊÍÆ Í Ä ÓÖ ØÓ Ö ³ Ù Ð ÁÊ Å È Ö Ä ÓÖ ØÓ Ö ³ ÓÙ Ø Õ٠гÍÒ Ú Ö Ø ÙÅ Ò Ä Å Ò Ì ÔÖ ÒØ

Plus en détail

S4 : Module OMGL1 BD pour les applications supportant les données et les traitements complexes. Partie : XML extended Markup Language. M.

S4 : Module OMGL1 BD pour les applications supportant les données et les traitements complexes. Partie : XML extended Markup Language. M. S4 : Module OMGL1 BD pour les applications supportant les données et les traitements complexes. Partie : XML extended Markup Language Déroulement de l enseignement COURS Enseignant : TD et TP Outil CookTop

Plus en détail

ÇÄ Ë ÅÁÆ Ë È ÊÁË ÓÐÐ ÓØÓÖ Ð ÌÀ Ë ÔÓÙÖ Ó Ø Ò Ö Ð Ö ÓØ ÙÖ Ð³ ÓÐ Å Ò È Ö ËÔ Ð Ø ÅÓÖÔ ÓÐÓ Å Ø Ñ Ø ÕÙ ÔÖ ÒØ Ø ÓÙØ ÒÙ ÔÙ Ð ÕÙ Ñ ÒØ Ô Ö Î Ð ÖÝ Ê ÓÒ Ð ½ Ñ Ö ¾¼¼½ ÔÔÐ Ø ÓÒ Ð ÅÓÖÔ ÓÐÓ Å Ø Ñ Ø Õ٠г Ò ÐÝ ÓÒ Ø ÓÒ

Plus en détail

Ò ÑÑÓÖ ÖÒÓ ÊÑÖÑÒØ ØÖÚÐ Ø «ØÙ Ò Ð ÖÓÙÔ ÅË Ð³ÁÒ ØØÙØ ÈÝ ÕÙ ÆÙÐÖ ÄÝÓÒº ÖÒÖ ÁÐÐ Ø ÑÓÒ ÖØÙÖ Ø ÔÒÒØ ØÖÓ Ò ÐÙ Ù ÖÓÒÒ ÒØ ÔÓÙÖ Ð ÓÒ Ò ÕٳРØÓÙÓÙÖ Ù ØÑÓÒÖ Ò ÑÓÒ ØÖÚÐ Ø ÔÓÙÖ Ð ÐÖØ ÕٳРѳ ÓÖ ØÓÙØ Ù ÐÓÒ Ñ Ø º ÂÕÙ

Plus en détail

Introduction & Mise en oeuvre

Introduction & Mise en oeuvre Langages de l Internet : XML Introduction & Mise en oeuvre Taha Zerrouki Taha.zerrouki@gmail.com 1 Cours XML : Plan Introduction Historique, champ d applications, but du cours Mise en œuvre Syntaxe, structure,

Plus en détail

Rappel : Qu est-ce que XML? XML: Documents bien formés et documents valides. Rappel: court exemple en XML. La documentation XML

Rappel : Qu est-ce que XML? XML: Documents bien formés et documents valides. Rappel: court exemple en XML. La documentation XML Rappel : Qu est-ce que XML? XML: Documents bien formés et documents valides Andrei Popescu-Belis TIM / ETI, Université de Genève Cours n 2 17.3.2005 http://www.issco.unige.ch/staff/andrei/xml «extended

Plus en détail

!" # $%% %%% ÚÐÙØÓÒ Ê ÕÙ ÓÒØÖÓÚÖ ÔÖ Ð ÌÓÖ ÇÔØÓÒ ÊÐÐ ÊÓÖØ Ã Ø Ý ÒÖ ÄÔ Þ ËÓÔ ÈÖÓ Ü Ø ÑÐ ÈÖÓØÓÔÓÔ Ù ß ÊÉŹÁÈ ¾ ÖÙ Ð ÖØ ½ ¼¼¾ ÅÖ ÐÐ Ê ÙÑ ÈÙÐ ÓÒ ÑÒ ÖÕÙÖ ØØ ÝÒÑ Ò ÓÒØÖÓÚÖ ÓÙÒØ ÓÖ ÚÐÙÒ Ö º Ì ÒÐÙ ÒÚÖÓÒÑÒØÐ Ö ÓÒÓÑ

Plus en détail

Modélisation et interopérabilité : Technologie XML

Modélisation et interopérabilité : Technologie XML Modélisation et interopérabilité : Technologie XML Benoît Valiron http://inf356.monoidal.net/ Le problème Manipuler des données textuelles à travers Diverses applications

Plus en détail

aro b=abp= qrabp bq=bjmilv^_fifq äéë íìçéë ÇÉ äûéãéäçá Å~ÇêÉ J gìáå OMMV cfifðobp=`lroqbpi=cfifðobp=ilkdrbp nrbiibp=fkpboqflkp=bq=nrbip=m^o`lrop=\ PM=Çáéä ã ë=éí=nm=aoe=í ãçáöåéåí aìê É=ÇÉë= íìçéë=éí=éãéäçó~äáäáí

Plus en détail

II- Validation d'un document XML. Prof. M.D. RAHMANI Technologies XML Master IT 2013-2014 1

II- Validation d'un document XML. Prof. M.D. RAHMANI Technologies XML Master IT 2013-2014 1 II- Validation d'un document XML DTD (Document Type Definition) 1 Validation d'un document XML par une DTD Document XML valide Types de DTD (interne, externe) Déclarations d'éléments Déclaration d'attributs

Plus en détail

XML & DTD. Aurélien Tabard, Université Lyon 1. Basé sur les cours de Yannick Prié. Aurélien Tabard - Université Claude Bernard Lyon 1

XML & DTD. Aurélien Tabard, Université Lyon 1. Basé sur les cours de Yannick Prié. Aurélien Tabard - Université Claude Bernard Lyon 1 XML & DTD Aurélien Tabard, Université Lyon 1 Basé sur les cours de Yannick Prié!1 Objectifs du cours Être capable de comprendre des documents XML et des DTD Être capable de construire des documents XML

Plus en détail

ÆÙÑ ÖÓ ³ÓÖ Ö Í ½½ Ë ¾ È Ì ¼ ÍÆÁÎ ÊËÁÌ Ä ÁË È Ë Ä Íº ºÊº Ê Ö Ë ÒØ ÕÙ Ø Ì Ò ÕÙ µ ÇÄ Ç ÌÇÊ Ä Ë Ë Á Æ Ë ÇÆ Å ÆÌ Ä Ë ÌÀ Ë ÔÖ ÒØ ÔÓÙÖ Ó Ø Ò Ö Ð Ö Ç Ì ÍÊ ³ÍÆÁÎ ÊËÁÌ ËÈ Á ÄÁÌ ÈÀ ËÁÉÍ Ë È ÊÌÁ ÍÄ Ëµ Ô Ö ÙÝ À ÄÄ

Plus en détail

Evaluation des compétences en mathématiques en fin de 2e année primaire : Résultats de la première phase de l'enquête Mathéval

Evaluation des compétences en mathématiques en fin de 2e année primaire : Résultats de la première phase de l'enquête Mathéval 03.2 MAI 2003 Evaluation des compétences en mathématiques en fin de 2e année primaire : Résultats de la première phase de l'enquête Mathéval Ouvrage coordonné par Jean-Philippe Antonietti Ú ÐÙ Ø ÓÒ ÓÑÔ

Plus en détail

Introduction au langage XML. Nhan Le Thanh

Introduction au langage XML. Nhan Le Thanh Introduction au langage XML Nhan Le Thanh 1 Plan du cours extensible Markup Language Éléments de base du XML DTD : Document Type Description S1 XPath : XML Path Language XML Schema S2 XSLT : Transformations

Plus en détail

Æ Ó ³ÓÖ Ö ºÍº ½ ¼ ËÈÁ ¾ ÍÒ Ú Ö Ø Ð È Ð ¹ Ð ÖÑÓÒØ ÁÁ ÓÐ ÓØÓÖ Ð Ë Ò ÔÓÙÖ Ð³ÁÒ Ò ÙÖ Ð ÖÑÓÒع ÖÖ Ò ÌÀ Ë ÈÖ ÒØ Ô Ö Ê Ñ ÇÊÆ Ì ÁÒ Ò ÙÖ Ð³ ÆËÈË Ñ ÖÓ Ð ØÖÓÒ ÕÙ Ø ³ ÒØÖÙÑ ÒØ Ø ÓÒ ÍÒ Ú Ö Ø ÄÓÙ È ËÌ ÍÊ ÈÓÙÖ Ó Ø Ò

Plus en détail

ÍÆÁÎ ÊËÁÌ ÌÀÇÄÁÉÍ ÄÇÍÎ ÁÆ ÍÄÌ ³ÁÆ ÆÁ ÊÁ ÁÇÄÇ ÁÉÍ ÊÇÆÇÅÁÉÍ Ì ÆÎÁÊÇÆÆ Å ÆÌ Ä ÔÔÖÓ Ý Ø Ñ ÔÓÙÖ ÙÒ ÑÙÐ Ø ÓÒ ÔÖÓ Ô Ø Ú Ø ÖÖ ØÓ Ö ÔÔÐ ÕÙ Ð Ø ÓÒ Ð ÖØ Ð Ø ÓÐ Ò Ð Ö ÓÒ Ù Ö Æ Öµ ÈÖÓÑÓØ ÙÖ ÈÖº Ⱥ ÓÙÖÒÝ Öº º Ö Ö ÌÖ

Plus en détail

XML: les bases. Dan VODISLAV. Université de Cergy-Pontoise. Licence Professionnelle Communication et Média. Plan

XML: les bases. Dan VODISLAV. Université de Cergy-Pontoise. Licence Professionnelle Communication et Média. Plan XML: les bases Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Licence Professionnelle Communication et Média Plan XML: pourquoi et comment Historique, principes et caractéristiques de base Comparaison avec

Plus en détail

Ì ÈÖ ÒØ ÔÓÙÖ Ð³Ó Ø ÒØ ÓÒ Ù Ø ØÖ ÓØ ÙÖ Ð³ÍÒ Ú Ö Ø È Ö ËÔ Ð Ø ÁÒ ÓÖÑ Ø ÕÙ ÅÓ Ð Ø ÓÒ ÝÒ Ñ ÕÙ ÐÙÜ Ô Ö ÒØ º ÔÔÐ Ø ÓÒ ÙÜ ÔÖÓ Ù ÖÙ ÐÐ Ñ ÒØ Ò ÐØÖ Ø ÓÒ Ø ÖÓ ÓÒº Ô Ö Ú Ë ÊÎ Ì ËÓÙØ ÒÙ Ð ¾ ÒÓÚ Ñ Ö ¾¼¼¼ Ú ÒØ Ð ÙÖÝÓÑÔÓ

Plus en détail

ÈÖÓ Ø Ò ³ ØÙ ÇÆ ÈÌÁÇÆ ³ÍÆ ÈÄ ÆÁ Á Ì ÍÊ ÌÊ Â ÌÇÁÊ Ë ÈÇÍÊ ÍÆ ÊÇ ÇÌ ÅÇ ÁÄ Å ØØ Ù Å ÓÒÒ Ù ÚÖ Ö ¾¼¼ ÈÖÓ ÙÖ Ö ÔÓÒ Ð Ù È ÆË Å Åº Ö ØÓÔ ÁÊ Í ¹ Í ÁÆ Åº  ҹÄÙ Í À Ì ËÍÈ Ä Åº ËØ Ô Ò ÎÁ ÄÄ ¾ È Å ØØ Ù Å ÓÒÒ Ù Ê Ñ

Plus en détail

Å Ø Ö Ê Ö ÁÒØ ÐÐ Ò ÖØ ÐÐ Ê ÓÒÒ Ñ ÒØ ÓÓÔ Ö Ø ÓÒ Ä Ò ØÙ Ô Ö ÑÙÐ Ø ÓÒ Ð ÝÒ Ñ ÕÙ ÓÖ Ò Ø ÓÒÒ ÐÐ ³ÙÒ Ý Ø Ñ ÑÙÐØ ¹ ÒØ ÔØ Ø Ò ÙÒ Ö Ù ³ Ò ÓÖÑ Ø ÓÒº Ê ÔÔÓÖØ ËØ Å Ø Ö Ê Ö ÁÒØ ÐÐ Ò ÖØ ÐÐ Ê ÓÒÒ Ñ ÒØ ÓÓÔ Ö Ø ÓÒ Ä Ò

Plus en détail

ÇÙ ÑÒ ÐÐÝ ØÓÒ ÔÔÖÓÚ ÓÒÒÑÒØ Ò ÓÒØÜØ ØÓÒ ÔÖÓØ ÒÐÝ ÙÜ Ñ ÙÖ ÒÚÙ ÖÚ ÅÑÓÖ ÑØÖ ÔÖ ÒØ Ð ÖØÓÒ ØÙ ÝÐ ËÙÔÖÙÖ Ð³ÍÒÚÖ Ø ÙÉÙ ÔÓÙÖ Ð³ÓØÒØÓÒ Ù Ö ÅØÖ Ò ÅºËºµ ÈÖÓÖÑÑ ÅØÖ Ò ØÓÒ ÔÖÓØ ÔÖØÑÒØ Ò ÑÒ ØÖØÚ ÍÒÚÖ Ø Ù ÉÙ ÀÙÐÐ Å ¾¼¼¾

Plus en détail

Syntaxe XML. Syntaxe XML p.1/23

Syntaxe XML. Syntaxe XML p.1/23 Syntaxe XML Syntaxe XML p.1/23 Syntaxe XML p.2/23 Forme sérialisée et forme arborescente Il existe deux représentations d un document XML. Forme sérialisée : c est la forme courante, où le contenu est

Plus en détail

7 Une Etude de Cas. On va modéliser un même ensemble d informations à l aide des 3 modèles : relationnel, à objet, et semi-structuré.

7 Une Etude de Cas. On va modéliser un même ensemble d informations à l aide des 3 modèles : relationnel, à objet, et semi-structuré. 7 Une Etude de Cas On va modéliser un même ensemble d informations à l aide des 3 modèles : relationnel, à objet, et semi-structuré. But : illustrer analogies et différences entre les trois approches,

Plus en détail

ÍÒ Ú Ö Ø È Ö ¹ËÙ ÆÌÊ ³ÇÊË Ê ÔÔÓÖØ ÒØ ÕÙ ÔÖ ÒØ ÔÓÙÖ Ð³Ó Ø ÒØ ÓÒ ³ÙÒ À Ð Ø Ø ÓÒ Ö Ö Ê Ö Â Ò¹ Ö ÒÓ ÅÇÆÁÆ Ö Ò Ì Ð ÓÑ Ê² ÓÒØÖ ÙØ ÓÒ ÙÜ Ñ Ø Ó ÓÖÑ ÐÐ ÔÓÙÖ Ð ÐÓ Ð ËÓÙØ ÒÙ Ð Ù ÚÖ Ð ¾¼¼¾ Ú ÒØ ÙÒ ÙÖÝ ÓÒ Ø ØÙ Ô Ö

Plus en détail

NOTES D ÉTUDES ET DE RECHERCHE

NOTES D ÉTUDES ET DE RECHERCHE NOTES D ÉTUDES ET DE RECHERCHE UNE MESURE DE LA PERSISTANCE DANS LES INDICES BOURSIERS Sanvi Avouyi-Dovi, Dominique Guégan et Sophie Ladoucette Décembre 2002 NER # 94 DIRECTION GÉNÉRALE DES ÉTUDES ET DES

Plus en détail

Geoffroy Guibert. To cite this version: HAL Id: tel-00007082 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00007082

Geoffroy Guibert. To cite this version: HAL Id: tel-00007082 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00007082 Etude par des méthodes nucléaires et physico-chimiques de la contamination des tissus situés autour de biomatériaux métalliques implantés. Mesure de la contribution à la toxicité par la radioactivité résiduelle

Plus en détail

Histoire de Java. Projet de connexion des machines: Le nom Java a été introduit dans un café. Développé par Sun

Histoire de Java. Projet de connexion des machines: Le nom Java a été introduit dans un café. Développé par Sun Université Laval Formation Java Novembre 2001 Jour 1 Jour 1 2 Plan Pourquoi Java? Types de données Structures de contrôle Passage de paramètres Héritage Visibilité Jour 1 3 1 Histoire de Java Projet de

Plus en détail

DTD (Document Type Definition) - XML (extensible Markup Language)

DTD (Document Type Definition) - XML (extensible Markup Language) DTD (Document Type Definition) - XML (extensible Markup Language) Références : XML, Micro Application e-poche http://giles.chagnon.free.fr/cours/xml/base.html http://www.cgmatane.qc.ca/forgetj/formation/int4/xml.php

Plus en détail

Entités et notations dans les DTD

Entités et notations dans les DTD 7 Entités et notations dans les DTD Les entités sont simplement des entrées textuelles automatiques, c est-à-dire des raccourcis d écriture. Grâce à elles, vous pouvez associer un nom à un texte qui sera

Plus en détail

Programmation XML. XML par l éxemple. Objectifs et plan du cours. Exemple : La fiche du film Gladiator. Bernd Amann. Objectifs:

Programmation XML. XML par l éxemple. Objectifs et plan du cours. Exemple : La fiche du film Gladiator. Bernd Amann. Objectifs: 1 3 Programmation XML Bernd Amann XML par l éxemple 2 4 Objectifs: Objectifs et plan du cours Apprendre les bases de XML Etudier et mettre en oeuvre deux langages (XPath et XSLT) conçues pour la programmation

Plus en détail

ÍÒ Ú Ö Ø Ê ÁÅË ÑÔ Ò ¹ Ö ÒÒ Í Ê Ë Ò Ü Ø Ø Æ ØÙÖ ÐÐ Ò Ö Ø ÓÒ ÕÙ Ò Ø Ø ÙØÓÑ Ø Ø ÑÔÓÖ Ëº ÊÍËÇÆ» ĺ ÈÁ ÊÊ» º Ê Ì Ê ÔÓÒ Ð À Ò ÓÙ Ð º ºËºËº ʺ˺Áº ¾¼¼»¾¼¼ Ê ÙÑ Ö ÒØ ÔÖÓØÓÓÐ Ø Ý Ø Ñ Ò Ø ÑÔ Ö Ð Ô ÙÚ ÒØ ØÖ ÑÓ Ð

Plus en détail

XML - outils Editeur : notepad++, Jedit, SublimeText, Editix

XML - outils Editeur : notepad++, Jedit, SublimeText, Editix XML présentation https://www.w3schools.com/xml/default.asp XML : extensible Markup Language est un langage informatique de balisage générique Le XML a été créé pour faciliter les échanges de données entre

Plus en détail

Introduction à XML. Fabrice Rossi Université Paris-IX Dauphine. Introduction à XML p.1/51

Introduction à XML. Fabrice Rossi  Université Paris-IX Dauphine. Introduction à XML p.1/51 Introduction à XML Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Introduction à XML p.1/51 Plan du cours 1. XML : (a) introduction (b) le langage (c) les DTD (d) les espaces

Plus en détail

Ì Ð Ñ Ø Ö ½ ÁÒØÖÓ ÙØ ÓÒ Ò Ö Ð ½º½ Ä ÝÐ ØÑÓ Ô Ö ÕÙ ÔÓÙ Ö Ñ Ò Ö Ð º º º º º º º º º º º º º º º º º º ½º½º½ Å Ò Ú Ò Ô Ø ØÓÖ ÕÙ º º º º º º º º º º º º º º º º º º º º º ½º½º¾ Å Ò Ú Ò Ð Ø Ò ÕÙ ØÙ ÐÐ º º º

Plus en détail

MISE À PROFIT DU SÉQUENÇAGE DU GÉNOME HUMAIN POUR IDENTIFIER DE NOUVEAUX MINISATELLITES POLYMORPHES, VOIRE HYPERMUTABLES

MISE À PROFIT DU SÉQUENÇAGE DU GÉNOME HUMAIN POUR IDENTIFIER DE NOUVEAUX MINISATELLITES POLYMORPHES, VOIRE HYPERMUTABLES MISE À PROFIT DU SÉQUENÇAGE DU GÉNOME HUMAIN POUR IDENTIFIER DE NOUVEAUX MINISATELLITES POLYMORPHES, VOIRE HYPERMUTABLES France DENOEUD Rapport de stage de DEA AGM2 (1999-2000) effectué à l'institut de

Plus en détail

CHAPITRE 4 DE BD AVANCÉES XML -DTD

CHAPITRE 4 DE BD AVANCÉES XML -DTD CHAPITRE 4 DE BD AVANCÉES XML -DTD IUT Dijon IQ S3 2016/2017 1. Introduction 2 XML - Extensible Markup Language est une norme pour représenter et échanger des données est un document texte avec des balises

Plus en détail

Introduction à XML. Parcours I3L L3

Introduction à XML. Parcours I3L L3 Introduction à XML Parcours I3L L3 SGML XML 1986 - Standard Generalised Mark-up Language (SGML) : Provient d'une idée de 1967 : séparation du contenu d'un et de son format 70's : structure vs. présentation

Plus en détail

UPMC/Licence/Info/2I013 Pentodroid XML

UPMC/Licence/Info/2I013 Pentodroid XML UPMC/Licence/Info/2I013 Pentodroid XML Janvier 2017 1 Structure XML Extensible Markup Language héritier de SGML (Standard Generalize Markup Language) est un language formel de description de documents

Plus en détail

XML et DTD: rappels Cours Document et Web Sémantique. Quelques concepts importants. Évolution de XML. Organisation

XML et DTD: rappels Cours Document et Web Sémantique. Quelques concepts importants. Évolution de XML. Organisation Plan et : rappels Cours Document et Web Sémantique Nicolas Malandain 1 Généralités Organisation Les éléments Les attributs Les sections littérales Les Entités Conseils 2 Organisation Les éléments Les attributs

Plus en détail

XML: Syntaxe, DOM/SAX et DTD Bernd Amann et Philippe Rigaux

XML: Syntaxe, DOM/SAX et DTD Bernd Amann et Philippe Rigaux 1 XML: Syntaxe, DOM/SAX et DTD Bernd Amann et Philippe Rigaux 2 XML (extensible Markup Language) 3 W3C et XML Le World Wide Web Consortium (W3C) URL: http://www.w3.org 400 partenaires industriels, parmi

Plus en détail

Résumé DTD. A- Définir des éléments complexes ( = éléments possédant des éléments fils)

Résumé DTD. A- Définir des éléments complexes ( = éléments possédant des éléments fils) DTD, Document Type Definition 1-Utilité de la DTD La DTD permet la définition de la STRUCTURE d un type de documents. C est une forme de grammaire qui va servir à spécifier les noms des éléments et la

Plus en détail

Ouverture aux 1&2 caractères en.fr. Les règles d enregistrement

Ouverture aux 1&2 caractères en.fr. Les règles d enregistrement Ouverture aux 1&2 caractères en.fr Les règles d enregistrement OUVERTURE AUX 1&2 CARACTERES EN.FR LES REGLES D ENREGISTREMENT 2 Sommaire I. Introduction... 3 II. Les dispositions générales... 4 1. Les

Plus en détail

DTD & XML Schema. Sébastien Laborie Sebastien.Laborie@iutbayonne.univ- pau.fr. Christian Sallaberry Christian.Sallaberry@univ- pau.

DTD & XML Schema. Sébastien Laborie Sebastien.Laborie@iutbayonne.univ- pau.fr. Christian Sallaberry Christian.Sallaberry@univ- pau. DTD & XML Schema Sébastien Laborie Sebastien.Laborie@iutbayonne.univ- pau.fr Christian Sallaberry Christian.Sallaberry@univ- pau.fr DTD Le rôle d une DTD (Document Type Definition) est de définir la structure

Plus en détail

CARACTERES SPECIAUX. Caractères spéciaux : Comment ça marche?

CARACTERES SPECIAUX. Caractères spéciaux : Comment ça marche? CARACTERES SPECIAUX Caractères spéciaux : Comment ça marche? Vous trouverez ci-dessous une liste complète des caractères spéciaux, classés par catégories. Pour utiliser le code clavier, vous devez maintenir

Plus en détail

Echange et publication de données

Echange et publication de données Echange et publication de données 1 C H A P I T R E " V A L I D A T I O N D ' U N D O C U M E N T X M L ( S E C O N D E P A R T I E ) : X M L S C H E M A " VIRGINIE G O A S D O U É - T H I O N, U N I V.

Plus en détail

Imagerie Cardiaque Multimodalités 2D et 3D : THÈSE

Imagerie Cardiaque Multimodalités 2D et 3D : THÈSE Institut National Polytechnique de Lorraine DFD en Automatique et Production Automatisée École doctorale IAEM Lorraine Imagerie Cardiaque Multimodalités 2D et 3D : application à la Coronarographie/Tomoscintigraphie/TEP-CT

Plus en détail

INSA - ASI TechnoWeb : XML 1/37. Technologie Web. XML et DTD. Alexandre Pauchet. INSA Rouen - Département ASI. BO.B.RC.18,

INSA - ASI TechnoWeb : XML 1/37. Technologie Web. XML et DTD. Alexandre Pauchet. INSA Rouen - Département ASI. BO.B.RC.18, INSA - ASI TechnoWeb : XML 1/37 Technologie Web XML et DTD Alexandre Pauchet INSA Rouen - Département ASI BO.B.RC.18, pauchet@insa-rouen.fr INSA - ASI TechnoWeb : XML 2/37 Plan 1 Introduction 2 Document

Plus en détail

XML. Nicolas Singer. Maître de conférence, université Champollion

XML. Nicolas Singer. Maître de conférence, université Champollion XML Nicolas Singer Maître de conférence, université Champollion XML? Langage de description de documents électroniques : Pour stocker et échanger des documents Par extension, pour représenter tout type

Plus en détail

X Y. 1,, A n } ØY {B 1,, B m. A 1 A n B 1 B m Ô {,

X Y. 1,, A n } ØY {B 1,, B m. A 1 A n B 1 B m Ô {, ÓÒ ÚÓ Ö ØÖ Ò Ö Ñ Ä Ø Ô Ð ÓÒ ÔØ ÓÒ ³ÙÒ Ñ Ö Ð Ø ÓÒÒ Ð ½º Ò ÐÝ Ó Ò Ò ÓÖÑ ÐÐ µ º½ ÒØ Ø Ó Ø ÓÒµ Ó٠ʵº ¾ºÍØ Ð Ø ÓÒ ³ÙÒÓÙØ Ð Ö Ô ÕÙ ÔÓÙÖÙÒ ÔÖ Ñ Ö ÑÓ Ð Ø ÓÒ Ñ Ø Ó Ô Ò Ò ÓÒØ ÓÒÒ ÐÐ º ÙÒ Ð ÓÒØÖ ÒØ ÙÖÐ ÓÒÒ µµ ºÈ

Plus en détail

XML DTD CSS Aide-mémoire

XML DTD CSS Aide-mémoire XML DTD CSS Aide-mémoire Bernard JACQUEMIN SCIMEC/CREM UHA Bernard (pt) Jacquemin (at) uha (pt) fr Langage XML Notions Le langage XML est un langage informatique strict qui permet de structurer des données

Plus en détail

7 XML et les Données Semi-structurées

7 XML et les Données Semi-structurées 7 XML et les Données Semi-structurées L apparition de XML (extensible Markup Language) (plus évolué que HTML) a mené au nouveau concept de données semi-structurées. XML : standard W3C d échange de données

Plus en détail

STRUCTURATION DES ÉCHANGES FCC EN MODE AUTOMATE

STRUCTURATION DES ÉCHANGES FCC EN MODE AUTOMATE STRUCTURATION DES ÉCHANGES FCC EN MODE AUTOMATE M O D E A U T O M A T E X M L DEMANDE DE RENSEIGNE MENTS SUR UNE PERSONNE MORALE NON COMMMERCIALE OU UN ENTREPRENEUR INDIVIDUEL A RESPONSABILITE LIMITEE

Plus en détail

ÊÔÔÓÖØ Ø ÖÒÓ ÇÐÚÖ Å ÔØÑÖ ¾¼¼¾ Ê ÙÑ Ä ÓÖÑÐ Ñ Ö ÙÜ Ý Ò Ø ÙÒ ÐØÖÒØÚ Ð ØÓÒ ÓÒÒ Ò Ö Ð ÓÒØ Ð Ö ÙÐØØ ³ÙÒ ÓÒÚÖÒ ÒØÖ Ð ÑØÓ ØØ ØÕÙ ÕÙ ÔÖÑØØÒØ ÐÔ Ð³Ó ÖÚØÓÒ Ð ÐÓ Ø ØÒÓÐÓ Ð³ÒØÐÐÒ ÖØÐÐ ÕÙ ÔÖÑØØÒØ ÙÜ ÓÖÒØÙÖ ØÖØÖ Ð ÓÒÒ

Plus en détail

Ecole Doctorale. Promotion Si un document XML respecte les règles de la grammaire XML on dit qu'il est bien formé.

Ecole Doctorale. Promotion Si un document XML respecte les règles de la grammaire XML on dit qu'il est bien formé. المدرسة الوطنية العليا لإلعالم اآللي Ecole nationale Supérieure d Informatique Ecole Doctorale Promotion 2012-2013 Si un document XML respecte les règles de la grammaire XML on dit qu'il est bien formé.

Plus en détail

Intérrogation d un document XML :XML Path Language XPath

Intérrogation d un document XML :XML Path Language XPath Intérrogation d un document XML :XML Path Language XPath 1-Définition : XPath est un langage de requêtes non XML, permettant l'accès à des parties d une donnée XML via l'expression de chemin menant à un

Plus en détail

Le format XML. 6 octobre Le format XML. Historique. permettre. Exemple. Mise en oeuvre. Structure.

Le format XML. 6 octobre Le format XML. Historique. permettre. Exemple. Mise en oeuvre. Structure. Le format Ce qu va Le format 6 octobre 2011 emeline.dorey@gmail.com 6 octobre 2011 Le format 1 / 30 Sommaire Le format Ce qu va 1 2 Ce qu va 3 4 5 6 6 octobre 2011 Le format 2 / 30 : de à Le format Ce

Plus en détail

XML & DTD. Aurélien Tabard, Université Lyon 1. Basé sur les cours de Yannick Prié. Aurélien Tabard - Université Claude Bernard Lyon 1

XML & DTD. Aurélien Tabard, Université Lyon 1. Basé sur les cours de Yannick Prié. Aurélien Tabard - Université Claude Bernard Lyon 1 XML & DTD Aurélien Tabard, Université Lyon 1 Basé sur les cours de Yannick Prié 1 Objectifs du cours Être capable de comprendre des documents XML et des DTD Être capable de construire des documents XML

Plus en détail

Licence Pro SIL - IUT XML

Licence Pro SIL - IUT XML Licence Pro SIL - IUT Structure et échange d informations XML Julien Pinquier, pinquier@irit.fr Plan Organisation Introduction à XML Structure d un document XML Déclarations de Type de Documents (DTD)

Plus en détail

Planification de tâches de manipulation en robotique par des approches probabilistes

Planification de tâches de manipulation en robotique par des approches probabilistes Thèse préparée au Laboratoire d Analyse et d Architecture des Systèmes du CNRS en vue de l obtention du Doctorat de l Université Paul Sabatier de Toulouse Spécialité : Robotique - Informatique par Anis

Plus en détail

Petit manuel de prise en main de XML

Petit manuel de prise en main de XML LE PROGRAMMEUR Petit manuel de prise en main de XML Kevin Howard Goldberg Traduit par Éric Jacoboni, avec la contribution technique de Gilles Hunault Table des matières Introduction...........................

Plus en détail

XML. Initiation. ou comment décrypter ce langage cla ssé X

XML. Initiation. ou comment décrypter ce langage cla ssé X Dr Jean-Charles Dufour LERTIM, Service du P r Fieschi Faculté de Médecine Marseille Université de la Méditerranée Novembre 2009 XML Initiation ou comment décrypter ce langage cla ssé X Objectifs Énumérer

Plus en détail

Fiche TD n 1 Le langage HTML

Fiche TD n 1 Le langage HTML Fiche TD n 1 Le langage HTML 1 Introduction Le HTML est le langage utilisé pour formaliser l information échangée sur internet. Il est constitué de balises qui indiquent de quelle manière les informations

Plus en détail

DONNÉES ET CONNAISSANCES POUR LE WEB Cours 1

DONNÉES ET CONNAISSANCES POUR LE WEB Cours 1 Contenu du cours 1. XML pour la représentation des données Motivation, présentation d'xml sérialisé (cours 1) Notions de schémas et de validation (cours 1) 2. Interroger des documents XML XPath (cours

Plus en détail

Codes ASCII ISO HTML

Codes ASCII ISO HTML s ASCII Voici une liste des caractères. Il suffit d'insérer le pour l'obtenir dans votre page. Ou de copier/coller le Symbole. Avec cette manipulation, vous garantissez que les caractères spéciaux seront

Plus en détail

REPRÉSENTATION DES DONNÉES. IFT287 (Thème 2)

REPRÉSENTATION DES DONNÉES. IFT287 (Thème 2) 1 REPRÉSENTATION DES DONNÉES IFT287 (Thème 2) 2 Introduction Il arrive qu un programme ait besoin de rendre ses données persistantes Sur disque Pour communiquer par le réseau Etc. Le fait de rendre les

Plus en détail

Le langage de requête XPATH

Le langage de requête XPATH Le langage de requête XPATH Table des matières 1 Introduction 2 1.1 Présentation.............................................. 2 1.2 Structure d arbre d un document XML................................

Plus en détail

Cours Systèmes d Information

Cours Systèmes d Information Cours Systèmes d Information Cours 2 : langage XML Plan Présentation de XML Structure d un document XML Z.Zelfani 1 Présentation de XML XML (extensible Markup Language) est un langage de description et

Plus en détail

XML Schema. 16 janvier XML Schema. Introduction. Structure. Commentaires. Association XML Schema.

XML Schema. 16 janvier XML Schema. Introduction. Structure. Commentaires. Association XML Schema. XML XML 16 janvier 2014 emeline.dorey@gmail.com XML 16 janvier 2014 1 / 35 Sommaire XML 1 2 3 4 5 6 7 XML 16 janvier 2014 2 / 35 XML DTD limitées création en 2001, par le W3C, du langage XML, pour corriger

Plus en détail

SituationProfessionnelle 1.2 Description d une situation professionnelle 16/01/2004

SituationProfessionnelle 1.2 Description d une situation professionnelle 16/01/2004 SituationProfessionnelle 1.2 Description d une situation professionnelle 16/01/2004 Cette version : SituationProfessionnelle 1.2 Version précédente : SituationProfessionnelle 1.1 du 20/05/2003 Auteur :

Plus en détail

Potentiel de réserves d un bassin pétrolier : modélisation et estimation

Potentiel de réserves d un bassin pétrolier : modélisation et estimation Potentiel de réserves d un bassin pétrolier : modélisation et estimation Vincent Lepez To cite this version: Vincent Lepez. Potentiel de réserves d un bassin pétrolier : modélisation et estimation. Mathematics.

Plus en détail

Principales balises HTML5

Principales balises HTML5 Principales balises HTML5 RAPPEL : Tout document HTML commence par le DOCTYPE suivi de la balise , et s achève avec la balise . DOCTYPE et HTML : Le DOCTYPE : La déclaration

Plus en détail

Technologie du Web. Structuration de documents (20h) HTML XML Création d application Web (20h) JavaScript PHP. A. Belaïd

Technologie du Web. Structuration de documents (20h) HTML XML Création d application Web (20h) JavaScript PHP. A. Belaïd Technologie du Web Structuration de documents (20h) HTML XML Création d application Web (20h) JavaScript PHP Objectif Créer une application Web Ce sera votre projet Agenda électronique avec carnet d adresses

Plus en détail

Analyse d architectures, modélisation et commmande de générateurs pour réseaux autonomes

Analyse d architectures, modélisation et commmande de générateurs pour réseaux autonomes Analyse d architectures, modélisation et commmande de générateurs pour réseaux autonomes Nicolas Patin To cite this version: Nicolas Patin. Analyse d architectures, modélisation et commmande de générateurs

Plus en détail

V a c a t i o n d u 3 D é c e m b r e 2 0 0 8 à 1 3 H 3 0

V a c a t i o n d u 3 D é c e m b r e 2 0 0 8 à 1 3 H 3 0 V a c a t i o n d u 3 D é c e m b r e 2 0 0 8 à 1 3 H 3 0 L O T S N O M B R E E T N A T U R E D E S M A R C H A N D I S E S P O I D S E S T I M A T I O N S 1 1 b r i l l a n t e x t r a + F a u c u n e

Plus en détail

Modélisation et interopérabilité : Semaine 41, cours 4

Modélisation et interopérabilité : Semaine 41, cours 4 Modélisation et interopérabilité : Semaine 41, cours 4 Benoît Valiron http://inf356.monoidal.net/ 1 Partiel en salle : mardi 10 novembre 12h 15h 2 Projets Vous avez tous dû

Plus en détail

Bases de Données II, 2 juin 2009

Bases de Données II, 2 juin 2009 Bases de Données II, 2 juin 2009 Nom + Prénom: Orientation + Année: Examen à cahier ouvert. Durée: 2 heures et 30 minutes. 1 Questions Datalog Les questions font appel à un graphe orienté dont les nœuds

Plus en détail

7.5 Quelques notions sur XML Schema

7.5 Quelques notions sur XML Schema 7.5 Quelques notions sur XML Schema WMK-schema est une autre façon de spécifier des données XML (une autre façon d écrire un schéma). N.B. : Un XML-schéma est lui-même un document XML! Mais il spécifie

Plus en détail

Structuration des données : XML & JSON

Structuration des données : XML & JSON Structuration des données : XML & JSON Structuration des données : quels besoins? Besoin d'échanger des données entre acteurs: Données bancaires Données de remboursement de santé Description d'une recherche

Plus en détail

WSIA? 6 cours de 3h 5 séances de TD/TP 3h. 1 séance de soutenance de 3h. Evaluation?

WSIA? 6 cours de 3h 5 séances de TD/TP 3h. 1 séance de soutenance de 3h. Evaluation? 2008-2009 Master 1 Info. Info 2 WSIA Cours 1 : Introduction à XML et aux DTD Jérôme Nobécourt jerome.nobecourt@gmail.com Sylvie Després sylvie.despres@lipn.univ-paris13.fr WSIA? 6 cours de 3h 5 séances

Plus en détail

ÐÁÑÁÑÔÇÌÁ É ÐÅÑÉËÇØÇ ÔÙÍ ÁÑÁÊÔÇÑÉÓÔÉÊÙÍ ÔÏÕ ÐÑÏÚÏÍÔÏÓ

ÐÁÑÁÑÔÇÌÁ É ÐÅÑÉËÇØÇ ÔÙÍ ÁÑÁÊÔÇÑÉÓÔÉÊÙÍ ÔÏÕ ÐÑÏÚÏÍÔÏÓ ÐÁÑÁÑÔÇÌÁ É ÐÅÑÉËÇØÇ ÔÙÍ ÁÑÁÊÔÇÑÉÓÔÉÊÙÍ ÔÏÕ ÐÑÏÚÏÍÔÏÓ 1. ÏÍÏÌÁÓÉÁ ÖÁÑÌÁÊÅÕÔÉÊÏÕ ÐÑÏÚÏÍÔÏÓ VISTIDE. 2. ÐÏÉÏÔÉÊÇ ÊÁÉ ÐÏÓÏÔÉÊÇ ÓÕÍÈÅÓÇ ÊÜèå öéáëßäéï ðåñéý åé cidofovir éóïäýíáìï ìå 375 mg/5 m (75 mg/ml) Üíõäñï

Plus en détail

Internet statique et dynamique XML. Programmation de sites web statiques et dynamiques. extended Markup Language (XML) Jean CARTIER MASTER INI

Internet statique et dynamique XML. Programmation de sites web statiques et dynamiques. extended Markup Language (XML) Jean CARTIER MASTER INI Programmation de sites web statiques et dynamiques extended Markup Language () Jean CARTIER MASTER INI jcartier@laposte.net 1 extented Markup Language () Le HTML est un langage très bien adapté à la diffusion

Plus en détail

XML Une introduction

XML Une introduction XML Une introduction Patrice Bonhomme bonhomme@lucid-it.com Objectifs Introduction Historique Définition Principe Appréhender les concepts de base de XML Séparer le contenu de la structure Séparer le fonds

Plus en détail

Javadoc. Outil Javadoc. outil standard Java permet de générer une documentation HTML pour un ensemble de classes Java

Javadoc. Outil Javadoc. outil standard Java permet de générer une documentation HTML pour un ensemble de classes Java Javadoc 1 Générer une documentation avec Javadoc Outil Javadoc outil standard Java permet de générer une documentation HTML pour un ensemble de classes Java Utilisation : La syntaxe d appel a plusieurs

Plus en détail

Maria Georgescul ETI, Université de Genève. Documents Structurés Multilingues (XML) XML = méta-langage. Plan du cours n 2.

Maria Georgescul ETI, Université de Genève. Documents Structurés Multilingues (XML) XML = méta-langage. Plan du cours n 2. Documents structurés multilingues () Création de documents bien formés Cours n 2 Rappel cours n 1 Plan du cours n 2 Structure et forme en concepts fondamentaux TIM, Comment créer un set de balises? La

Plus en détail

Réussir. avec XHTML et CSS. 3e édition. son site web. Nebra. Mathieu. Préface de Laurent Denis

Réussir. avec XHTML et CSS. 3e édition. son site web. Nebra. Mathieu. Préface de Laurent Denis Mathieu Nebra Réussir son site web avec XHTML et CSS 3e édition Préface de Laurent Denis Groupe Eyrolles, 2006, 2008, 2010, ISBN : 978-2-212-12485-9 Table des matières 1. UN SITE WEB, COMMENT ÇA MARCHE?...

Plus en détail

Bases de Données Avancées

Bases de Données Avancées Bases de Données Avancées Enseignant / chargé de TD : Dario COLAZZO www.lri.fr/~colazzo Chargée de TP : Jesús CAMACHO-RODRIGUEZ www.lri.fr/~camacho Plan Tuning d index Concurrence Reprise sur panne Données

Plus en détail

XML, DTD. Dan VODISLAV. Université de Cergy-Pontoise. Licence Informatique L3. Plan

XML, DTD. Dan VODISLAV. Université de Cergy-Pontoise. Licence Informatique L3. Plan XML, DTD Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Licence Informatique L3 Plan XML: pourquoi et comment Principes et caractéristiques de base Comparaison avec HTML et les BD relationnelles Le format XML

Plus en détail

écoles L histoire des à Lathus-Saint-Rémy En 2014, le groupe scolaire Abel Thévenet fêtait ses soixante ans!

écoles L histoire des à Lathus-Saint-Rémy En 2014, le groupe scolaire Abel Thévenet fêtait ses soixante ans! --? 204 ê! À - ç F. j. -- :. 904 954 204 : j 205. U ç 900. J - z J J G G ë k k F V H F H j G. j ê U 953-954 ç. j -- -. : V ( 2 47 / -2 2 47 / 3 2 47 / 4-5 2 294 / 4 60 W 372 60 W 796 3 4 3 7 3 3 34). :

Plus en détail

Bases de Données II, Charleroi

Bases de Données II, Charleroi Bases de Données II, Charleroi Jef Wijsen 20 janvier 2011 Partie XML. Durée : 1 heure Nom et prénom Année La figure 2 montre une base de données XML concernant des propriétaires de voitures. Chaque voiture

Plus en détail