ARMEN vague 3 PC en coût complet Livrable long

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ARMEN vague 3 PC en coût complet Livrable long"

Transcription

1 ARMEN vague 3 PC en coût complet Livrable long

2 Présentation de l équipe Catherine APELOIG Pro BTP Responsable du pôle "fonctions support en services sanitaires et médico-sociaux" Caroline BLANC - CHU MONTPELLIER Acheteur service informatique Damien CHRISMENT - CH de Redon Responsable SI LEADER Julien COMBIER - Hospices Civils de LYON Acheteur informatique, Direction des Achats Xavier STOPPINI CHU de Nice Chef régional d'exploitation Administrateur Système, Virtualisation, San, Expert UNI HA Groupe PC en coût complet Elsa FLEYFEL CH Thuir Cadre administratif MARRAINE Martine AUTRAN CH Gonesse Directrice du système d information Olivier MURET - CH Montauban Responsable technique Renaud MASSÉ - AP- HM Chef de Service Infrastructure Philippe LEMOINE - Centre Hospitalier de Sambre Avesnois Ingénieur - RSI Claude HERNAS - ACHAT (AP-HP) Expert au sein de la cellule expertise et conseils informatique et télécommunicatio ns ASSISTANT Daniel CABY - DGOS 1

3 Définition du PC en coût complet Poste de travail Le poste de travail informatique désigne les moyens matériels permettant d accéder à toutes les fonctionnalités d'une application du Système d Information Hospitalier ou du système d'exploitation par un utilisateur. PC Le PC est le matériel le plus utilisé. Il est la plupart du temps composé d une unité centrale, d un écran, d un clavier et d une souris. PC en coût complet Le coût complet d un PC regroupe les éléments suivants: Commande du PC Livraison du PC Stockage du PC Installation et mise en fonctionnement Maintenance du PC Recyclage du PC 2

4 Périmètre défini par le groupe Périmètre retenu Unité Centrale (Classique, PC avancé) PC Portable Client léger Ecran OS du poste Garantie des matériels Livraison Installation Stockage Migration d'un OS Gestion de parc Sécurité antivirale / physique (computrace) télédistribution Recyclage Processus de commande Accompagnement / mise en fonctionnement Assurance Station d'accueil, batterie Consommation d'énergie Financement / location Logiciels bureautique/messagerie, données bureautique Sauvegarde des données utilisateur Hors périmètre Infrastructure de virtualisation Mobilité TMM Périphériques Smartphones Panel PC Tablette MCA Chariots informatique / supports Mobilier / Ergonomie Connectivité (réseau) Imprimantes 3

5 L analyse en coût complet nécessite de décomposer la chaine de valeur du PC (1/2) Commande Livraison Stockage Installation Mise en fonctionne ment Maintenance Recyclage COMMANDE Expression du besoin coût de l'acheteur coût de la procédure marché coût de la commande Frais financiers STOCKAGE Taille du stock Durée de stockage Type de renouvellement (one shot, fil de l'eau) Perte de valeur due au stockage Perte de valeur de garantie coût du local Vol, sinistre dans le stockage. Inventaire global LIVRAISON coût de la livraison Type de livraison (in desk, on desk, en magasin) Délai Livraison groupée Livraison spécialisée (taille du camion, plage horaire) Conditionnement, emballage coût du recyclage du carton coût du carton pour le constructeur Livraison échelonnée. 4

6 L analyse en coût complet nécessite de décomposer la chaine de valeur du PC (2/2) Commande Livraison Stockage Installation Mise en fonctionne ment Maintenance Recyclage INSTALLATION ET MISE EN FONCTIONNEMENT Masterisation (interne ou externe) Post masterisation (jonction au domaine, ) coût de logiciel applicatifs et d'infrastructure Reprise des données Décartonnage Inventaire technique du poste Sauvegarde des données utilisateurs (espace disque, logiciel) Formation de l'utilisateur MAINTENANCE coût de garantie Helpdesk Déplacement des techniciens Prise de main à distance Spare Astreinte Évolution du poste (MAJ, migration d'os, évolutions applicatives) Consommation électrique Perte de données, récupération des données. Amortissement du poste coût de la 4eme et de la 5eme année RECYCLAGE Manutention Stockage Reforme de la gestion de parc Suppression physique des données coût de traitement du déchet. DEEE déjà payé 5

7 La recomposition des coûts externes d achat de PC est rendue très complexe par les imputations très variables des établissements Comptes CHU Nice COMPTES DESIGNATION Exploitation H /H ENTRETIEN REPARATION MATERIEL INFORMATIQUE A Caractère Non Médical/ou à caractère Médical MAINTENANCE INFORMATIQUE A Caractère Non Médical/ou H /H à caractère Médical H PRESTATIONS INFORMATIQUES H PETITS MATERIELS INFORMATIQUES + consommables imprimantes ( souris, cordon, etc,,, ) H Location informatique à caractère non médical Investissement H2051 LOGICIELS INFORMATIQUES H MATERIEL INFORMATIQUE ( PC, Imprimantes, etc,,,) H AUTRES IMMOBILISATIONS CORPORELLES EN COURS Comptes BTP RMS Comptes BTP RMS Compte H60681 H62842 H H20511 Comptes AP-HP Les comptes 2183 Matériel de bureau et matériel informatique Fournitures de bureau et informatiques Fournitures de bureau et informatiques Intitulé Fournitures informatiques diverses Sous-traitance informatique Matériel informatique Logiciel Informatique Catégories Fourniture et livraison des matériels informatiques Fourniture et livraison des consommables informatiques Maintenance des postes de travail Comptes CH Redon COMPTES Exploitation H H H6284 H Investissement H2051 H DESIGNATION ENTRETIEN REPARATION MATERIEL INFORMATIQUE MAINTENANCE INFORMATIQUE TRAVAUX INFORMATIQUES FOURNITURES INFORMATIQUES ( souris, cordon, etc,,, ) LOGICIELS INFORMATIQUES MATERIEL INFORMATIQUE ( PC, Imprimantes, etc,,,) 6

8 Les coûts externes du PC représentent 147,4M dont 72% sont alloués aux logiciels et la maintenance Postulat: les coûts externes du PC sont composés des - coûts d achat du matériel et des licences - coûts de maintenance Investissement en matériel par PC Investissement en logiciels par PC Maintenance par PC Nombre de PC dans les ES 81,1 106,3 107, Décomposition du coût externe du PC Part des différents coûts externes dans les PC 53M 36% 41M 28% 36% 53M Investissement en PC Investissement en logiciels Maintenance Les logiciels et la maintenance représentent chacun 36% des coûts externes! Source: 3 CHU et 1 CH 7

9 Le PC est un segment qu il convient d étudier en coût complet: le matériel ne représente que 19% de son coût Evaluation du coût complet d un PC en hôpital acheté en groupement Commande 21% Livraison 1,7% Stockage 1,8% Installation et mise en fonctionnement 30,2% Maintenance 44,7% Recyclage 0,2% Coût complet du PC: 2338 (hors coût d opportunité du à l inactivité et formation) Pour un segment comme le PC, la répartition des coûts est telle qu il convient de l étudier en coût complet Dans le coût de commande, le coût du matériel qui pèse environ 450 ne représente que 19% du coût complet! Un PC (garantie 3 ans site, 4Go de RAM, graveur, pentium G20) et un écran (22 pouces, 16/10) coûtent 450 8

10 PC administrés PC peu administrés PC non administrés Contenu des blocs Le coût de l utilisateur final est conséquent puisqu il peut représenter jusqu à 67% du coût complet du PC Matériel, logiciels et installations Matériel Maintenance matérielle Logiciels Maintenance logicielle Stockage Electricité/ chauffage/ clim Opérations informatiques Niveau 1, 2 et 3 Sécurité Gestion des ordis de bureau Administration Administration Gestion Formation utilisateurs Formation informatique Mise au rebut Coût de l utilisateur final - Maintenance Formation Réparation Indisponibilité Matériel, logiciels et installations 20,6% Opérations informatiques 9,8% Administration 2,6% Coût de l utilisateur final 67,0% Matériel, logiciels et installations 24,5% Opérations informatiques 11,4% Administration 3,3% Coût de l utilisateur final 60,8% Matériel, logiciels et installations 31,9% Opérations informatiques 12,9% Administration 4,5% Coût de l utilisateur final 50,7% Source: Desktop TCO - Etude Gartner Mars 2013 Dans cette étude comme dans la précédente nous pouvons voir que le coût de la maintenance représente une part très importante du coût complet du PC 9

11 Le nombre de PC a beaucoup augmenté ces dernières années et dépend de la taille de l établissement Nombre moyen de PC par type de structure Les CH1 ont un budget < 20M, les CH2 ont un budget compris entre 20M et 70M, les CH3 ont un budget > 70M. Source: Atlas des SIH DGOS On observe une différence de 9 925% entre les ex Hôpitaux Locaux et les CHU! Focus sur un établissement : les HCL Evolution du nombre de PC achetés Source: DSI HCL On arrive à un pallier dans les CHU: moins de PC sont achetés. On passe de 3422 PC achetés en 2009 à 1851 en 2013 (malgré les queues de budget qui gonflent un peu 2012) 10

12 La loi de Moore devient de moins en moins exacte: l obsolescence des postes est moins rapide aujourd hui Comparaison loi de Moore processeurs INTEL Pendant près de 40 ans la loi s est avérée exacte mais elle se heurte aujourd hui à deux limites: - La miniaturisation a atteint ses limites -Le développement de l informatique verte est antinomique avec la course à la puissance A titre d illustration, on peut dire que depuis Windows Vista, les versions de l OS ne sont plus de plus en plus gourmandes! LOI DE MOORE «la quantité de transistors pouvant tenir sur une puce informatique doublera tous les deux ans» 11

13 96% des établissements utilisent la suite Microsoft Office, parmi eux une majorité utilise également open office Utilisation de la suite MS Office dans les établissements Utilisent MS Office N'utilisent pas MS Office Source: Atlas des SIH DGOS 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Utilisation de la suite OPEN Office par type d'établissement CHU/R CH1 CH2 CH3 CHS CLCC ESPIC Autres privés Source: Atlas des SIH DGOS La quasi-totalité des établissements utilisent la suite MS Office, seuls 4% des établissements se passent de la suite de Microsoft Ce qui ne les empêche pas d utiliser (au moins partiellement) une autre suite de bureautique! Ainsi 56% des CH au budget entre 20 et 70M utilisent également OPEN Office mais de manière très épisodique 12

14 Le marché des PC est un marché très oligopolistique avec un nombre limité de fabricants et de distributeurs Fabricants à l AP-HP Distributeurs à l AP-HP Pourcentage de répartition des PC de bureau par marque à l'ap-hp 2% 1,50% 3% 0,50% Hewlett 0 Packard 4% Compaq IBM Pourcentage de répartition par marque des clients 1,60 % légers à l'ap-hp 0,70 % 0,70 % Hewlett Packard NCD Distributeurs (fixe, portable, client léger, écran): Computacenter, Econocom, Inmac-Wstore, Stimplus, SCC 89% Lenovo Dell Autres 97% Compaq Autres Pourcentage de répartition par marque des Portables à l'ap-hp 5% 5% 5% 16% 69% Hewlett Packard Lenovo Samsung Dell Autres Pourcentage de répartition par marque des écrans à l'ap-hp Samsung 6% 2% 1% Philips 9% 23% 59% LG Hewlett Packard Dell Autres Contrairement à d autres segments, nous pouvons voir que le segment des PC est très concentré au niveau des fabricants ET distributeurs 13

15 Le client léger: une alternative au PC classique dont le choix ne repose pas sur les coûts directs Inconvénients du client léger Avantages du client léger Infrastructure d'hébergement (serveurs et stockage) Formation du personnel d'administration et complexité d'administration plus forte Licences client léger (plus TSE) Adaptation des parties clientes des applications Coût d'administration plus faible Matériels et OS des clients moins chers Indépendance de l'os poste : moins voire aucune migration des OS postes, peu de qualification des applications Mobilité des utilisateurs Consommation de bande passante plus faible (wan) Attention il vaut mieux parler de virtualisation des postes que simplement de client léger La différence de coût ne se fait pas sur le matériel Le choix du client léger n'est pas simplement une décision financière mais dépend du type d évolutivité voulu ou de considérations de sécurité 14

16 Il existe un CH qui pratique la location de PC aujourd hui avec des résultats plutôt satisfaisants malgré quelques limites: le CH de Briey Quelques éléments de contexte sur la pratique du CH de Briey Le CH de Briey loue PC et imprimantes en infogérance complète depuis neuf ans Ils paient entre 100 et 120 K par an pour l ensemble de la prestation Il y a 400 PC, 170 imprimantes, 50 portables et 70 clients légers Le renouvellement est fait tous les 3 ans Avantages de la location infogérance + A permis de maintenir un parc à jour avec une capacité d investissement bloquée + A permis d avoir un parc homogène et un OS homogène + A permis d avoir un parc récent car loué sur 3 ans Inconvénients de la location infogérance - Gros travail de renouvellement du parc tous les 3 ans - Ils ont mis des PC moins puissants pour réduire la facture (AMD) Pour pouvoir tirer des conclusions définitives il faudrait avoir le coût équivalent s il avait été acheté et maintenu par les soins du CH 15

17 Analyse de la pratique de location de PC: il s agit avant tout d une décision d ordre financier Inconvénients Perte de la propriété des PC. Le coût de location ne peut être supprimé Perte de la maitrise de la durée de vie du matériel Mise en place d un marché de location très peu répandu Difficulté de sortir de ce mode de gestion des PC Avantages Permet une externalisation de la dette, voire un accroissement de trésorerie («lease back») Permet une facturation à l usage et de lisser les dépenses Externalise et assouplit la gestion du parc de PC Supprime l effet «variable d ajustement» Le coût d acquisition est quasiment identique au coût de location Constat: la location est aujourd hui très répandue dans le privé Il existe très peu de références significatives dans le monde public 16

18 L analyse de la pratique d infogérance du parc de PC montre qu elle est principalement liée à des considérations de ressources humaines et de simplicité de gestion Inconvénients Avantages Perte des compétences informatiques Dépendance accrue d une société tierce Permet de s affranchir des contrats de maintenance et d assistance technique Permet une maitrise complète des couts Permet de recentrer les compétences informatiques sur le métier de l hôpital L infogérance est généralement mise en place pour pallier à des manques de personnel L impact financier est très difficile à mesurer (cout RH?) mais semble être neutre Ce type de prestation se déploie de plus en plus en raison des difficultés de recrutement et du recentrage des personnels sur le métier de l hôpital. 17

19 Des solutions open-source qui peuvent générer des gains existent même si parfois des difficultés dans la compatibilité avec le SIH apparaissent 1 2 «Business Model» du logiciel opensource Modèle de services et non de vente comme les logiciels propriétaires. Budgets davantage consacrés au développement de projets et l intégration de solutions plutôt qu aux maintenances et aux achats de licences. On les retrouve dans les comptes 615 ou 628 exploitation mais pas dans les comptes d investissement (classe 2) Types d OS open-source Existe pour PC ou client léger (Thinstation ou Raspbian utilisé sur les Raspberry Pi du CH de Montceau les Mines) Possibilité de recycler des pc faibles performances en clients légers avec ces distributions open sources 3 Gestion de parc et de télédistribution 4 de logiciels Types de solution de virtualisation open-source Possibilité de gérer ces éléments via une application web, open-source (GLPI) pour un coût de licence nul Il en existe principalement deux: Xen et KVM 18

20 Le choix d une procédure d achat basée sur un accord-cadre puis ses marchés subséquents a permis à l AP-HP de réaliser des gains de 435k Constat Les dépenses en acquisition de postes de travail à l AP-HP représentaient 1 965K Certaines difficultés pour gérer les variations de prix ou intégrer les innovations technologiques Plan d action Résultats Mise en place d un accord-cadre dont le critère est 100 % sur le prix pour plafonner les tarifs sur les 4 ans. Des marchés subséquents annuels pour remettre en concurrence, dont les critères sont 60 % sur le prix, et 40 % sur la qualité technique. Révision annuelle des montants plafonnés de l accord-cadre si la variation du cours Dollars/Euro dépasse les bornes de 5 %. Homogénéisation des produits par le choix de peu de modèles répondant à des configurations types précises : 2 types d Unité Centrale, 3 pour les écrans et les portables, et 2 pour les clients légers). Contrôle de conformité aux caractéristiques techniques minimum (ex: valeur Sysmark) Conditions de mise en œuvre - Fixer lors de l accord-cadre les typologies de chaque modèle devant répondre aux configurations minimum. - Chaque marché subséquent d une durée de 10 à 15 mois, rafraichit les caractéristiques techniques des modèles pour suivre les évolutions techniques. Le jugement des offres est sur le prix pour 60% et 40 % pour la qualité technique avec l obligation de répondre aux exigences minimum au risque de non-conformité. Le marché subséquent est une réponse à l obsolescence technique. Gain achat de TTC ramenant le montant des dépenses en acquisition de postes de travail de TTC à TTC soit une économie de 22,15% Optimisation de la capacité à profiter des évolutions techniques Meilleure gestion des variations de prix pouvant être induites par l indice du cours de change des devises $ contre Gain de 435K soit 22% des dépenses d acquisition de postes de travail 19

21 Le choix d acheter une extension de garantie à 5 ans pour les PC a permis au CHU de Montpellier de réaliser des gains de 10K en deux ans Le CHU de Montpellier achète ses PC avec 3 ans de garantie. Il utilise le marché de maintenance UNIHA pour l infogérance de ses PC. Constat Pour les PC achetés depuis 2010, le niveau de maintenance demandé est N3 (pièces et main d œuvre comprises) sous garantie pour un montant de 23,09 HT par PC par an, En octobre 2013, la garantie de 3 ans de 619 PC est arrivée à échéance, le niveau de maintenance serait passé à N3 hors garantie pour un montant de 43,30 HT par PC par an. Plan d action Réflexion sur l achat d une extension de garantie de 2 ans supplémentaire pour ces machines afin de comparer si passer en niveau N3 hors garantie serait avantageux. Négociation auprès de DELL pour obtenir un tarif proche des tarifs UNIHA pour ces extensions (pas de possibilité d acheter ces extensions sur le marché en cours). Obtention d un tarif à 25 HT par PC. Résultats Montant sans extension = 619*(43,3*2) = ,40 HT Montant avec extension = (619*25)+619*(23,09*2)= ,42 HT Soit une économie de 9 544,48 HT sur deux ans Gain de 10K pour 10% du parc 20

22 L achat de licences MS Office adaptées à l institut de formation d aides soignants a permis au CH de Redon de réaliser des gains de 80% Constat Utilisation de licences MS Office standard en Open Gouv pour l'institut de formation d'aides soignants qui est dédié à l'enseignement pour un montant de 2 683,6 (soit 335,45 par licence) L institut de formation d aides soignants dispose de 8 PC sur 300 PC en tout dans le centre hospitalier: cela signifie qu il représente 2,7% des PC. Plan d action Vérification auprès de Microsoft des droits du centre hospitalier en termes d achat de licences à prix réduit. Achat de licences adaptées pour les 8 postes qui peuvent en disposer Résultats Achat de 8 licences MS Office education (66,15 TTC) au lieu de licences Open Gouv soit un gain de 2154,40 TTC (80% d'économie). Gain de 2,2K soit 80% par rapport au prix des licences MS Office Open Gouv 21

23 Le choix d une société spécialisée pour collecter les PC en vue du recyclage a permis aux HCL d économiser 100% des coûts de recyclage Constat Les coûts de recyclage représentaient 5 par PC aux HCL et ce en regroupant les PC par conteneur. Les postes de travail réformés sont enlevés sur les 5 sites des HCL gratuitement par la société PAPREC. Plan d action Le principe est simple, des caisses grillagées sont déposées et laissées sur les sites. Une fois remplies, la société PAPREC les reprend. Aucune prestation complémentaire n est proposée (manutention, perçage des disques, ) Résultats Ne pas payer deux fois le coût de recyclage du PC (DEEE) Cela permet d économiser également la gestion du recyclage (gestion des associations, transport, logistique ) soit 5 par poste de travail Gains de 5 par PC soit 100% des coûts de recyclage 22

24 Le choix de migrer 10% de son parc informatique sous Linux a permis à la Gendarmerie Nationale de réaliser des gains de 1,3M Constat 100% des postes de la gendarmerie étaient achetés avec la licence Windows OEM pour un coût unitaire de 97 La gendarmerie a migré 10% de son parc informatique sous Linux Plan d action De nombreuses mesures ont été mises en œuvre afin de supprimer les adhérences avec Windows Le coût du changement est moindre du fait de la «webisation» des applications Résultats Gains de 97 par poste sur postes de travail soit un gain total de 1,3M Les autres postes restent sur un OS Windows classique Gains de 1,3 M * source: ministère de l Intérieur 23

25 L adhésion à l accord AGIH a permis aux adhérents de réaliser des gains de l ordre de 25% sur les logiciels concernés Constat Les différents établissements achetaient leurs logiciels de manière standard, avec Microsoft en position de quasi monopole Rappel ARMEN vague 1 - logiciels La plupart des ES avait recours à des solutions à moindre coût et ne bénéficiait pas des services «premium» Plan d action Constitution d un Groupement de commandes AGIH (Achats Groupés d Informatique Hospitalière) sous l égide du GCS Uni HA comprenant plus de 250 membres Massification Conclusion d un accord cadre sur la quasi-totalité du catalogue des logiciels A l heure actuelle plus de postes sont éligibles à l accord AGIH Résultats Les ES bénéficiant des termes de l accord AGIH bénéficient d une large gamme de services et de logiciels Microsoft Les gains par rapport à l achat de tous les services de manière indépendante sont de l ordre de 80% mais puisque la plupart des ES n achetaient pas toute la gamme de logiciels Microsoft, le gain moyen constaté serait plutôt de 25% Gains de l ordre de 25% sur le périmètre des logiciels concernés 24

26 L optimisation de la stratégie achat a permis aux adhérents UNIHA de réaliser des gains de 20% sur l ensemble des acquisitions PC/ écrans Constat Deux marchés de volume important avaient déjà permis de réaliser des gains importants (47% entre le premier et le deuxième marché) Nécessité de définir des nouveaux leviers d achat dans la stratégie pour au minimum maintenir le niveau de prix Dialogue avec les constructeurs amélioré en amont pour optimiser le marché Prise en compte dans le marché de la parité /$ dans la formule de révision de prix Plan d action Modification de la durée du marché (2 ans fermes reconductibles deux fois un an au lieu de 1 an reconductible 3 fois) Optimisation des spécifications techniques en collaboration avec les constructeurs: descriptif technique allégé et adapté aux gammes des constructeurs Une seule référence en PC fixe pour que le distributeur puisse stocker et répondre aux délais Résultats Gain global de 20% Evolution qualitative du matériel Gain global de 20% par rapport au marché précédent 25

27 L optimisation de l administration avec une gestion de parc centralisée au CH de Redon a permis un gain de 75% Constat Le déploiement d'un nouveau poste de travail prenait 4h. Il n'y avait pas de processus standard de déploiement des applications. Plan d action Mise en place de "master" et d'une solution de gestion de parc et télé-déploiement d'applications. Mise en place d'une centralisation des données utilisateurs. Le déploiement d'un nouveau poste s'effectue en moins d'une heure Résultats Les applications sont déployées de manière uniforme. La centralisation des données permet de faciliter la migration des données en cas de changement d'os et d'éviter de procéder à leur restitution en cas de panne du PC (puisqu'elles ne sont plus sur le PC). Gain de 75% des dépenses dans l administration des PC 26

28 Gain retenu Assiette retenue Opportunité de gains Opportunité 1: Mutualiser les achats de PC, logiciels et maintenance On peut constater des gains assez différents entre centrales d achat et au sein même de l UGAP (avec ou sans convention ) On retient le gain de l UGAP sans convention: 10% Cette opportunité concerne l intégralité du périmètre sauf les 90% de logiciels concernés par l AGIH On considère que l ensemble UNIHA + AP-HP représente 30% des PC en milieu hospitalier. De même on considère que l UGAP et le Resah idf représentent également 30%. Il reste 40% d établissements qui achètent seuls ou en petits groupements Assiette retenue = (147,4M - 90% x 53M ) x 100% x 40% = 40M Potentiel de Gain = 40M x 10% = 4M Cela représente 2,7% du périmètre des «PC en coût complet» 10% 40M 4M (2,7%) Conditions de mise en œuvre Il est important de vérifier la performance des petits groupements, en particulier par rapport à l UGAP, car ils sont en général moins performants. C est une mesure très simple à mettre en place et nécessitant assez peu de temps. Elle aura aussi pour avantage de simplifier le processus achat Difficulté de mise en œuvre Rapidité de mise en œuvre 27

29 Gain retenu Assiette retenue Opportunité de gains Opportunité 2: Optimiser les techniques d achat dans le cadre d un groupement Deux exemples de bonnes pratiques qui ont généré des gains de: 22% pour l AP-HP et 20% pour UNIHA on enlève ce qui est du à la conjoncture pour rester prudent dans l hypothèse On suppose une partie de ces gains acquises mais il est toujours possible d aller chercher des gains en plus. Cette opportunité concerne l intégralité du périmètre mutualisé des achats de PC et maintenance Assiette retenue = 147,4M - (0,9 x 53M ) x 100% x 60% = 59,8M Potentiel de Gain = 59,8M x 15% = 8,8M Cela représente 6% du périmètre des «PC en coût complet» Gain retenu: 15% 15% 60M 8,8M (6%) Conditions de mise en œuvre Il faut vérifier la nature de marché la plus adaptée. L accord cadre avec marchés subséquents était très adapté pour l AP-HP mais ne le sera pas forcément pour tout le monde. Challenger les demandes pour arriver à des achats au plus proche du juste besoin est également une étape essentielle Difficulté de mise en œuvre Rapidité de mise en œuvre 28

30 Gain retenu Assiette retenue Opportunité de gains Opportunité 3: Recourir à l accord AGIH/UNIHA pour acheter les logiciels Microsoft On suppose que les petits ES n'achètent pas la totalité des logiciels offerts par l'agih lorsqu ils ne bénéficient pas de cet accord. Nous retenons donc la fourchette basse de l'estimation Gain retenu: 25% Cette opportunité concerne la partie logiciels du périmètre soit 53M On considère que les logiciels offerts par l accord représentent 90% des logiciels du périmètre 50% des ES sont éligibles AGIH et n'y ont pas encore adhéré. Tous n'y ont pas intérêt du coup on prend une hypothèse prudente: 25% des ES y ont intérêt Assiette retenue = 53M x 90% x 25% = 12M Potentiel de Gain = 12M x 25% = 3M Cela représente 2% du périmètre des «PC en coût complet» 25% 12M 3M (2%) Conditions de mise en œuvre Il faut avant tout être éligible à l accord Signer la convention pour bénéficier ensuite de l accord et de tous les logiciels disponibles pour 97 /an/ poste L accord est susceptible d évoluer pour mieux s adapter aux besoins Difficulté de mise en œuvre Rapidité de mise en œuvre 29

31 Gain retenu Assiette retenue Opportunité de gains Opportunité 4: Optimiser le «licencing» des produits Microsoft Les licences éducation sont en moyenne 80% moins chères que les licences classiques Gain retenu: 80% Cette opportunité concerne la partie logiciels du périmètre soit 53M On considère que les logiciels concernés représentent 90% des logiciels du périmètre Cela concerne les établissements qui n ont pas intérêt à adhérer à l accord AGIH (25%) et leur part de PC dédiés à la formation est estimée à 3% Potentiel de Gain = 0,4M x 80% = 0,3M Cela représente 0,2% du périmètre des «PC en coût complet» Assiette retenue = 53M x 90% x 25% x 3% = 0,4M 80% 0,4M 0,3M (0,2%) Conditions de mise en œuvre Il faut vérifier la part des PC qui sont dédiés à la formation pour savoir quelle part de licences étudiant peuvent être achetées. Pour un CHU, la limite était fixée à 15% Difficulté de mise en œuvre Rapidité de mise en œuvre 30

32 Gain retenu Assiette retenue Opportunité de gains Opportunité 5: Optimiser la partie administration des PC (centralisation des données, meilleure gestion de la maintenance etc.) Réduction de 75% du temps de déploiement et du temps de migration (1 migration sur 5 ans) On considère que cela induit une réduction des coûts de 37,5% sur le déploiement et 37,5% sur la migration. Ces gains sont complémentaires et parfaitement cumulables Cette opportunité concerne la partie maintenance du périmètre soit 53M Concerne une partie de l'installation et maintenance. On considère que cela représente 40% de la maintenance On considère que ce sont une grande partie des petits et moyens établissements qui sont concernés (40%) Potentiel de Gain = 8,5M x (37,5% +37,5%) = 6,4M Cela représente 4,3% du périmètre des «PC en coût complet» Gain retenu: 75% Assiette retenue = 53M x 40% x 40%= 8,5M 75% 8,5M 6,4M (4,3%) Conditions de mise en œuvre C est tout ce qui permet d administrer le pc à distance: prise de main à distance, inventorier, déployer en masse les applications, paramétrer le poste pour l utilisateur, diminuer le stockage local des données Nécessité de mettre en place une infrastructure d administration Le gain est probablement minimisé car on ne l a calculé que sur le déploiement d un PC (on ne comptabilise pas le temps d inactivité, le déplacement de l agent..) Difficulté de mise en œuvre Rapidité de mise en œuvre 31

33 Gain retenu Assiette retenue Opportunité de gains Opportunité 6: Adapter la durée de garantie achetée à la durée d utilisation du PC on constate des gains de 15,4 par poste au CHU de Montpellier. On suppose que ce cas de figure est assez classique et on retient le même gain: 1,5% de la maintenance Gain retenu: 1,5% Cette opportunité concerne la partie maintenance du périmètre soit 53M Assiette retenue = 53M Potentiel de Gain = 53M x 1,5% = 0,6M Cela représente 0,4% du périmètre des «PC en coût complet» 1,5% 8,5M 0,6M (0,4%) Conditions de mise en œuvre Au fur et à mesure du renouvellement du parc il faut acheter l extension de garantie à 5 ans. Cet achat est rentable dans tous les cas Difficulté de mise en œuvre Rapidité de mise en œuvre 32

ARMEN vague 3 PC en coût complet Livrable court

ARMEN vague 3 PC en coût complet Livrable court ARMEN vague 3 PC en coût complet Livrable court Présentation de l équipe LEADER Julien COMBIER - Hospices Civils de LYON Acheteur informatique, Direction des Achats MARRAINE Martine AUTRAN CH Gonesse Directrice

Plus en détail

ARMEN vague 3 PC en coût complet Livrable court

ARMEN vague 3 PC en coût complet Livrable court ARMEN vague 3 PC en coût complet Livrable court Présentation de l équipe Catherine APELOIG Pro BTP Responsable du pôle "fonctions support en services sanitaires et médico-sociaux" Caroline BLANC - CHU

Plus en détail

Le groupe CSS. La société CEGI intervient depuis la Martinique au cœur des systèmes de gestion de nos clients. La société existe depuis 1973!

Le groupe CSS. La société CEGI intervient depuis la Martinique au cœur des systèmes de gestion de nos clients. La société existe depuis 1973! La Virtualisation 1 Le groupe CSS La société CEGI intervient depuis la Martinique au cœur des systèmes de gestion de nos clients. La société existe depuis 1973! La société SASI est la filiale technologique

Plus en détail

ARMEN VAGUE 1 IMAGERIE EN COUPE 25 JUIN 2012

ARMEN VAGUE 1 IMAGERIE EN COUPE 25 JUIN 2012 ARMEN VAGUE 1 IMAGERIE EN COUPE 25 JUIN 2012 COMPOSITION DU GROUPE Carine LE FLOCH CHU MONTPELLIER Frédéric CHAPON CH MONTELIMAR Denys-Xavier PATUREL AP PARIS Michel DUCH AP MARSEILLE Vincent LIPPENS Pierre

Plus en détail

Évaluation Projet MILLE Xterm à la Commission scolaire de Laval. Michael Wybo HEC Montréal

Évaluation Projet MILLE Xterm à la Commission scolaire de Laval. Michael Wybo HEC Montréal Évaluation Projet MILLE Xterm à la Commission scolaire de Laval Michael Wybo HEC Montréal Introduction Ce rapport examine l implantation du projet MILLE Xterm à la Commission scolaire de Laval de la perspective

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-Direction de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé Bureau des systèmes d information

Plus en détail

L Essentiel Conférence CRiP Thématique Virtualisation et nouvelles stratégies pour le poste de travail 2011

L Essentiel Conférence CRiP Thématique Virtualisation et nouvelles stratégies pour le poste de travail 2011 Club des Responsables d Infrastructures et de Production L Essentiel Conférence CRiP Thématique Virtualisation et nouvelles stratégies pour le poste de travail 2011 Assistance Editoriale - Renaud Bonnet

Plus en détail

Projet ARMEN vague 3 Segment Prestations intellectuelles Livrable court

Projet ARMEN vague 3 Segment Prestations intellectuelles Livrable court Projet ARMEN vague 3 Segment Prestations intellectuelles Livrable court Présentation de l équipe PARRAIN Yann BUBIEN Directeur général LEADER Aline COUDRAY Directrice des services économiques et logistiques

Plus en détail

M. Yves AUROY Parrain du groupe : ENTRETIEN ET REPARATION DE BIENS A CARACTERE MEDICAL

M. Yves AUROY Parrain du groupe : ENTRETIEN ET REPARATION DE BIENS A CARACTERE MEDICAL M. Yves AUROY Parrain du groupe : ENTRETIEN ET REPARATION DE BIENS A CARACTERE MEDICAL Préambule Maintenance : «L ensemble de toutes les actions techniques, administratives et de gestion durant le cycle

Plus en détail

Serveurs dédiés. Trafic et performances

Serveurs dédiés. Trafic et performances Serveurs dédiés Trafic et performances Nos services sont destinés aux entreprises et particuliers exigeants en terme de fiabilité, de sécurité et de disponibilité. Nous sommes également à même de fournir

Plus en détail

Projet ARMEN vague 2 Segment Serveurs. Restitution du 20 Février 2013

Projet ARMEN vague 2 Segment Serveurs. Restitution du 20 Février 2013 Projet ARMEN vague 2 Segment Serveurs Restitution du 20 Février 2013 Introduction Sommaire 1) Introduction : périmètre de la réflexion et cartographie 2) Les bonnes pratiques d achat et opportunités du

Plus en détail

VMWare Infrastructure 3

VMWare Infrastructure 3 Ingénieurs 2000 Filière Informatique et réseaux Université de Marne-la-Vallée VMWare Infrastructure 3 Exposé système et nouvelles technologies réseau. Christophe KELLER Sommaire Sommaire... 2 Introduction...

Plus en détail

Projet ARMEN vague 2 Segment Serveurs Livrable long

Projet ARMEN vague 2 Segment Serveurs Livrable long Projet ARMEN vague 2 Segment Serveurs Livrable long Introduction Sommaire 1) Introduction : périmètre de la réflexion et cartographie 2) Les bonnes pratiques d achat et opportunités du segment 3) Les gains

Plus en détail

ARMEN VAGUE 1 Équipements mobiliers dans l environnement du patient en coûts complets 25 JUIN 2012

ARMEN VAGUE 1 Équipements mobiliers dans l environnement du patient en coûts complets 25 JUIN 2012 ARMEN VAGUE 1 Équipements mobiliers dans l environnement du patient en coûts complets 25 JUIN 2012 C est la diversité de nos points de vue qui fait la richesse de nos professions. Les membres de notre

Plus en détail

ARMEN VAGUE 1 SEGMENT LOGICIELS 25 JUIN 2012

ARMEN VAGUE 1 SEGMENT LOGICIELS 25 JUIN 2012 ARMEN VAGUE 1 SEGMENT LOGICIELS 25 JUIN 2012 Equipe du segment logiciels Parrain Leader Membres Prénom Nom Fonction Etablissement Robert Reichert Sylvie Delplanque Daniel Morisi Acheteur UGAP Délégué interrégional

Plus en détail

ARMEN vague 3 Fournitures d atelier Livrable court

ARMEN vague 3 Fournitures d atelier Livrable court ARMEN vague 3 Fournitures d atelier Livrable court Présentation de l équipe MARRAINE Sandrine Bricaud Dewez Directrice des travaux et de la maintenance technique HUPC APHP PARRAIN Didier Marcelin Directeur

Plus en détail

Virtualisation CITRIX, MICROSOFT, VMWARE OLIVIER D.

Virtualisation CITRIX, MICROSOFT, VMWARE OLIVIER D. 2013 Virtualisation CITRIX, MICROSOFT, VMWARE OLIVIER D. Table des matières 1 Introduction (Historique / définition)... 3 2 But de la virtualisation... 4 3 Théorie : bases et typologie des solutions techniques...

Plus en détail

Projet ARMEN vague 3 Segment Prestations intellectuelles Livrable court

Projet ARMEN vague 3 Segment Prestations intellectuelles Livrable court Projet ARMEN vague 3 Segment Prestations intellectuelles Livrable court Présentation de l équipe Albert ALOISI Chef du département Prestations Intellectuelles Informatique Cédric GSELL Attaché administratif

Plus en détail

Symantec Backup Exec.cloud

Symantec Backup Exec.cloud Protection automatique, continue et sécurisée qui sauvegarde les données vers le cloud ou via une approche hybride combinant la sauvegarde sur site et dans le cloud. Fiche technique : Symantec.cloud Seulement

Plus en détail

des Produits et des Solutions

des Produits et des Solutions des Produits et des Solutions Le groupe Econocom Notre mission Accompagner nos clients dans la maîtrise et la transformation des infrastructures IT et télécoms pour en garantir l accès en tout lieu et

Plus en détail

96% 75% 99% 78% 74% 44 %

96% 75% 99% 78% 74% 44 % Karim Manar 3 96% 75% 99% 78% 74% 44 % 5 Posture: le «sachant», très méthodique «Faber» «Ludens» Travail : effort, dévouement, mérite, sacrifice, perfectionnisme Temps : orienté vers le futur, la planification

Plus en détail

Le groupement d achat de matériels informatiques dédié au MESR

Le groupement d achat de matériels informatiques dédié au MESR Matinfo Présentation VVT Matinfo3 Le groupement d achat de matériels informatiques dédié au MESR Circuit du Castelet Présentation Le groupement et leurs représentants Des experts juridiques : EPST + représentant

Plus en détail

Etude d architecture de consolidation et virtualisation

Etude d architecture de consolidation et virtualisation BOUILLAUD Martin Stagiaire BTS Services Informatiques aux Organisations Janvier 2015 Etude d architecture de consolidation et virtualisation Projet : DDPP Table des matières 1. Objet du projet... 3 2.

Plus en détail

IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers

IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers Communiqué de presse IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers IGEL considère que le cloud computing est l élément central d une nouvelle vague d externalisation dont les petites

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES OBJET : FOURNITURE DE MATERIELS INFORMATIQUES POUVOIR ADJUDICATEUR : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DU COQUELICOT

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES OBJET : FOURNITURE DE MATERIELS INFORMATIQUES POUVOIR ADJUDICATEUR : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DU COQUELICOT CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES OBJET : FOURNITURE DE MATERIELS INFORMATIQUES POUVOIR ADJUDICATEUR : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DU COQUELICOT 1 SOMMAIRE 1 Objet de la consultation..page 3 2 Pièces

Plus en détail

Architecture Technique

Architecture Technique Architecture Technique Le Réseau & Télécom Les Systèmes et Serveurs Le Matériel Serveur La supervision Serveur Le Poste Client Les Applications dans cet environnement 2 Réseau & Télécom Administration

Plus en détail

ARMEN vague 3 Simplification du processus achat - Nord Livrable court

ARMEN vague 3 Simplification du processus achat - Nord Livrable court ARMEN vague 3 Simplification du processus achat - Nord Livrable court Présentation de l équipe Segment SPA Nord PARRAIN Yves Gaubert Responsable pôle finance et BDHF FHF LEADER Benoit Rault Directeur adjoint

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE

Présentation du Programme PHARE Présentation du Programme PHARE Le programme PHARE : des gains pour la qualité de l offre de soins Le contexte du programme PHARE Les achats hospitaliers représentent 18 Md, second poste de dépenses des

Plus en détail

Présentation de Citrix XenServer

Présentation de Citrix XenServer Présentation de Citrix XenServer Indexes Introduction... 2 Les prérequis et support de Xenserver 6 :... 2 Les exigences du système XenCenter... 3 Avantages de l'utilisation XenServer... 4 Administration

Plus en détail

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES SCIENCES AGRONOMIQUES DE BORDEAUX AQUITAINE MICRO-ORDINATEURS ET AUTRES MATERIELS INFORMATIQUES

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES SCIENCES AGRONOMIQUES DE BORDEAUX AQUITAINE MICRO-ORDINATEURS ET AUTRES MATERIELS INFORMATIQUES ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES SCIENCES AGRONOMIQUES DE BORDEAUX AQUITAINE Date et heure limite de réception des offres : 30 janvier 2013 à 15H 30 1) Règlement de la Consultation NOM ET ADRESSE DE L ORGANISME

Plus en détail

Journée CUME 29 Mars 2012. Le déport d affichage. Vincent Gil-Luna Roland Mergoil. www.upmc.fr

Journée CUME 29 Mars 2012. Le déport d affichage. Vincent Gil-Luna Roland Mergoil. www.upmc.fr Journée CUME 29 Mars 2012 Le déport d affichage Vincent Gil-Luna Roland Mergoil www.upmc.fr Sommaire Contexte Le déport d affichage Conclusion et perspectives Le contexte Présentation Problématiques Résultats

Plus en détail

ARMEN VAGUE 1 Segment véhicules en coût complet 25 juin 2012

ARMEN VAGUE 1 Segment véhicules en coût complet 25 juin 2012 ARMEN VAGUE 1 Segment véhicules en coût complet 25 juin 2012 Pourquoi, s intéresser au sujet des véhicules? 1. Un poste de dépenses annuelles de 700 M 2. Des véhicules trop nombreux, mal entretenus, vieillissants,

Plus en détail

Des systèmes d information partagés pour des parcours de santé performants en Ile-de-France.

Des systèmes d information partagés pour des parcours de santé performants en Ile-de-France. Des systèmes d information partagés pour des parcours de santé performants en Ile-de-France. Colloque du 19 juin 2013 Centre de conférences Marriott, Paris Des systèmes d information partagés pour des

Plus en détail

Vers une IT as a service

Vers une IT as a service Vers une IT as a service 1 L évolution du datacenter vers un centre de services P.2 2 La création d une offre de services P.3 3 La transformation en centre de services avec System Center 2012 P.4 L évolution

Plus en détail

Fourniture de matériels informatique

Fourniture de matériels informatique CCTP Fourniture de matériels informatique N 13 APC 29 SOMMAIRE 1. Objet du marché... 3 2. Matériels demandés... 3 2.1. Lot 1... 3 2.1.1. Ordinateurs de bureau de type «Wintel»... 3 2.1.2. Option du lot

Plus en détail

«Connais toi toi-même comme l as dit Socrate!»

«Connais toi toi-même comme l as dit Socrate!» «Connais toi toi-même comme l as dit Socrate!» Avant toute chose, il faut savoir pour quel usage, vous désirez acquérir un ordinateur. En effet la configuration de votre ordinateur ne sera pas la même

Plus en détail

Pourquoi OneSolutions a choisi SyselCloud

Pourquoi OneSolutions a choisi SyselCloud Pourquoi OneSolutions a choisi SyselCloud Créée en 1995, Syselcom est une société suisse à capitaux suisses. Syselcom est spécialisée dans les domaines de la conception, l intégration, l exploitation et

Plus en détail

Vers une Gestion Ecologique du Parc Informatique. Pierre et Sophie CHOPLAIN, Société PCI CUME ET Groupe Logiciel, 24/03/2011

Vers une Gestion Ecologique du Parc Informatique. Pierre et Sophie CHOPLAIN, Société PCI CUME ET Groupe Logiciel, 24/03/2011 Vers une Gestion Ecologique du Parc Informatique Pierre et Sophie CHOPLAIN, Société PCI CUME ET Groupe Logiciel, 24/03/2011 Programme 1. PCI : la présentation 2. Green IT : la définition 3. GEPI : la boîte

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Maître de l ouvrage AMIENS METROPOLE Objet de la consultation Fourniture de micro-ordinateurs fixes, d ordinateurs portables,

Plus en détail

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation Perspectives pour l entreprise Desktop Cloud JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com Principe technique Disposer d un poste de travail virtuel accessible par la plupart des terminaux disponibles Ce

Plus en détail

ECONOCOM acquiert ECS et s impose comme le leader européen

ECONOCOM acquiert ECS et s impose comme le leader européen Résultats 2010 Stratégie & Perspectives RÉUNION D INFORMATION - 17 mars 2011 INTERVENANTS Jean-Louis Bouchard Fait marquant 2010 ECONOCOM aujourd hui Président Jean-Philippe Roesch Directeur Général Résultats

Plus en détail

Nicolas Dewaele nico@adminrezo.fr http://adminrezo.fr. Virtualisation. Virtualisation

Nicolas Dewaele nico@adminrezo.fr http://adminrezo.fr. Virtualisation. Virtualisation Virtualisation Table des matières Virtualisation1 I- Principes de la virtualisation.2 1- Introduction..2 2- Virtualisation totale (hyperviseur type 1)..3 3- Virtualisation assistée par matériel (Hyperviseur

Plus en détail

Vous avez des problèmes d'impression réseau? UniPrint. est la solution qu'il vous faut. Aperçu du produit

Vous avez des problèmes d'impression réseau? UniPrint. est la solution qu'il vous faut. Aperçu du produit Aperçu du produit Vous avez des problèmes d'impression réseau? est la solution qu'il vous faut. Les responsables IT et les administrateurs systèmes savent que dans tout environnement informatique d'entreprise,

Plus en détail

en version SAN ou NAS

en version SAN ou NAS tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de l'entreprise. Parmi

Plus en détail

Guide des solutions Microsoft Server

Guide des solutions Microsoft Server Guide des solutions Microsoft Server Quel serveur choisir pour les petites et moyennes entreprises? Guide Partenaires Dans le monde des entreprises d aujourd hui, les PME doivent faire beaucoup de choses

Plus en détail

Le matériel informatique

Le matériel informatique Les Fiches thématiques Jur@tic Le matériel informatique Que choisir? Comment, pourquoi? Les Fiches thématiques Jur@TIC 1. Réfléchir avant d agir Votre matériel est usagé ou en panne, votre activité s étend

Plus en détail

MiniCLOUD http://www.virtual-sr.com/

MiniCLOUD http://www.virtual-sr.com/ MiniCLOUD http://www.virtual-sr.com/ SANTE RESEAU développe en 2012, une filiale, VIRTUAL SR, spécialisée dans l'hébergement PRIVÉ de Machines Virtuelles. Spécialisée dans Les Architectures Virtuelles

Plus en détail

GESTION INFORMATIQUE AU SEIN D'UNE ENTREPRISE OU D'UNE ASSOCIATION. TALCOD Agence open-source http://www.talcod.net

GESTION INFORMATIQUE AU SEIN D'UNE ENTREPRISE OU D'UNE ASSOCIATION. TALCOD Agence open-source http://www.talcod.net GUIDE DE BONNE GESTION INFORMATIQUE AU SEIN D'UNE ENTREPRISE OU D'UNE ASSOCIATION Guide de bonne gestion informatique de TALCOD est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution

Plus en détail

ACQUISITION DE MATERIEL INFORMATIQUE

ACQUISITION DE MATERIEL INFORMATIQUE ACQUISITION DE MATERIEL INFORMATIQUE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION 4/02/2014 Le présent

Plus en détail

Introduction : Caractéristiques du RAID : La redondance et la parité : Les différents types de systèmes RAID :

Introduction : Caractéristiques du RAID : La redondance et la parité : Les différents types de systèmes RAID : Introduction : La technologie RAID (regroupement redondant de disques indépendants) permet de constituer une unité de stockage à partir de plusieurs disques durs. Cette unitée,appelée grappe, a une tolérance

Plus en détail

Maintenance des matériels serveurs, réseaux, de sauvegarde, de visioconférence et du parc bureautique de l Ifremer

Maintenance des matériels serveurs, réseaux, de sauvegarde, de visioconférence et du parc bureautique de l Ifremer Département Infrastructures Marines et Numériques Unité Informatique et Données Marines Service Ressources Informatiques et Communications Juin 2014 IDM/RIC/2014.016 REF/IFREMER : 14/2 214 130 Maintenance

Plus en détail

TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES

TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES 1 DECOUVERTE DE LA VIRTUALISATION... 2 1.1 1.2 CONCEPTS, PRINCIPES...2 UTILISATION...2 1.2.1 Formation...2

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE

Présentation du Programme PHARE Présentation du Programme PHARE Le programme PHARE : des gains pour la qualité de l offre de soins Le contexte du programme PHARE Objectifs Les achats hospitaliers représentent 18 Md, second poste de dépenses

Plus en détail

La nouvelle équation du poste de travail

La nouvelle équation du poste de travail La nouvelle équation du poste de travail F. Mattern Le poste de travail aujourd'hui Constats : il coûte! Perte de temps (utilisateurs & administrateurs) ; Complexe à exploiter (mises à jour, remplacement

Plus en détail

Conseils et astuces pour un déploiement réussi de la solution VMware Mirage

Conseils et astuces pour un déploiement réussi de la solution VMware Mirage Conseils et astuces pour un déploiement réussi de la solution VMware Mirage Entrez le nom de l animateur ici 2014 VMware Inc. Tous droits réservés. Sommaire 1 Qu est-ce que VMware Mirage? 2 Quelles sont

Plus en détail

Ces tarifs sont modulés lorsque plusieurs opérations se chevauchent lors d une même intervention. Voir plus bas* dans les remarques

Ces tarifs sont modulés lorsque plusieurs opérations se chevauchent lors d une même intervention. Voir plus bas* dans les remarques TARIFS MAIN D ŒUVRE DE DÉPANNAGE INFORMATIQUE À PARTIR DU 5 OCTOBRE 2015 A tous ces tarifs, ajouter le coût du déplacement (sauf première intervention : déplacement offert) Ces tarifs sont modulés lorsque

Plus en détail

Point sur la virtualisation

Point sur la virtualisation Le 04/03/2013 OBJECTIF VIRTUALISATION mathieuc@exakis.com EXAKIS NANTES Identification du document Titre Projet Date de création Date de modification Point sur la Objectif 04/03/2013 26/03/2013 virtualisation

Plus en détail

Postes de travail dans le Cloud

Postes de travail dans le Cloud Postes de travail dans le Cloud Votre solution miracle pour la fin de vie de Windows XP LIVRE BLANC Sommaire Résumé analytique.... 3 Migration incrémentielle des postes de travail.... 3 Scénarios d utilisation

Plus en détail

2007 se termine déjà, et avec l heure du bilan qualitatif et quantitatif!

2007 se termine déjà, et avec l heure du bilan qualitatif et quantitatif! Edito 2007 se termine déjà, et avec l heure du bilan qualitatif et quantitatif! Pour l aspect chiffres, retenons le 7! Le chiffre d affaires bondit en effet à la septième centaine de milliers d euros,

Plus en détail

Préfecture de la MARTINIQUE

Préfecture de la MARTINIQUE MINISTERE DE L INTERIEUR Préfecture de la MARTINIQUE MARCHÉ DE LOCATION DE MATÉRIEL INFORMATIQUE DE LA PREFECTURE DE LA REGION MARTINIQUE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Préfecture de

Plus en détail

******** Cahier des clauses techniques particulières (CCTP) ********

******** Cahier des clauses techniques particulières (CCTP) ******** Marché de fournitures relatif à la location de matériels et systèmes informatiques pour l Agence Régionale de la Construction et de l Aménagement Durables (ARCAD) ******** Cahier des clauses techniques

Plus en détail

Windows 2000: W2K: Architecture. Introduction. W2K: amélioration du noyau. Gamme windows 2000. W2K pro: configuration.

Windows 2000: W2K: Architecture. Introduction. W2K: amélioration du noyau. Gamme windows 2000. W2K pro: configuration. Windows 2000: Introduction W2K: Architecture Système d'exploitation multitâche multithread 32 bits à architecture SMP. Multiplateforme: intel x86, Compaq Alpha Jusqu'à 64 Go de mémoire vive Système d'exploitation

Plus en détail

La nouvelle équation du poste de travail

La nouvelle équation du poste de travail La nouvelle équation du poste de travail Toutes les marques citées, noms de produits ou de services, ainsi que les logos sont les propriétés de leurs sociétés et propriétaires respectifs. Historique du

Plus en détail

Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur

Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur Simplifiez vous la maintenance Gagner en productivité. Réduire les pannes. Améliorer la durée de vie des équipements. Diminuer les coûts de maintenance.

Plus en détail

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main Sommaire Présentation De l offre PaaS Démonstration De l offre PaaS Infrastructure SaaS Présentation De l offre PaaS Offre d hébergement PaaS Fonctionnalité

Plus en détail

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Présenté par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation Une approche unique et simplifiée Solutions en Solutions d infrastructure infrastructure

Plus en détail

Gestion d'un parc informatique public avec LTSP

Gestion d'un parc informatique public avec LTSP SCD de l'université de Savoie SICD 2 de Grenoble DSI UPMF Gestion d'un parc informatique public avec Sommaire L'existant avant Les évolutions visées La mise en oeuvre Les apports La suite Gestion d'un

Plus en détail

Quels enjeux? 4. Quels bénéfices pour qui? 5. Les économies réalisables 6. Les caractéristiques et fonctionnalités en bref 7

Quels enjeux? 4. Quels bénéfices pour qui? 5. Les économies réalisables 6. Les caractéristiques et fonctionnalités en bref 7 SOMMAIRE Quels enjeux? 4 Quels bénéfices pour qui? 5 Les économies réalisables 6 Les caractéristiques et fonctionnalités en bref 7 L exploitation de la solution 8 L accompagnement à la mise en place et

Plus en détail

Une approche nouvelle et inédite de la distribution, du service et du financement informatiques.

Une approche nouvelle et inédite de la distribution, du service et du financement informatiques. Une approche nouvelle et inédite de la distribution, du service et du financement informatiques. La location Opérationnelle conçue comme un service Depuis 30 ans (1982), notre expérience nous permet de

Plus en détail

1. Installation standard sur un serveur dédié

1. Installation standard sur un serveur dédié Fiche de présentation service Page 1/6 Hestia Système Plus : Pré-requis techniques Le progiciel HESTIA se compose d une base de données, d un certain nombre de modules en client/serveur (exécutables) et

Plus en détail

1. Installation standard sur un serveur dédié

1. Installation standard sur un serveur dédié Fiche de présentation service Page 1/6 Hestia Système Plus : Pré-requis techniques Le progiciel HESTIA se compose d une base de données, d un certain nombre de modules en client/serveur (exécutables) et

Plus en détail

Etude d architecture de consolidation et virtualisation

Etude d architecture de consolidation et virtualisation BOUILLAUD Martin Stagiaire BTS Services Informatiques aux Organisations Janvier 2015 Etude d architecture de consolidation et virtualisation Projet : DDTM Table des matières 1. Objet du projet... 3 2.

Plus en détail

Cegid Business/Expert

Cegid Business/Expert Cegid Business/Expert Pré-requis sur Plate-forme Windows Service d'assistance Téléphonique 0 826 888 488 Pré-requis sur Plate-forme Windows Sommaire 1. PREAMBULE... 3 Précision de terminologie concernant

Plus en détail

Dossier technique appel à la concurrence

Dossier technique appel à la concurrence Dossier technique appel à la concurrence Marché 2009-02 GRETA des Hautes-Pyrénées Version du 05/05/2009 http://www.greta65.com/marcheinfo Page 1 sur 12 Introduction Dans le cadre de son renouvellement

Plus en détail

Questions fréquemment posées.

Questions fréquemment posées. Questions fréquemment posées. Vous vous posez des questions concernant le passage à Windows 8, les nouveautés et la mise en route? Voici quelques réponses. Cliquez sur la question pour voir la réponse.

Plus en détail

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies François Clémence C.R.I Université Paul Verlaine Metz UFR Sciences Humaines et Arts clemence@univ-metz.fr Olivier Mathieu C.R.I Université

Plus en détail

Activité 3.1 - Architecture VDI & Migration de Serveur

Activité 3.1 - Architecture VDI & Migration de Serveur 2013-2015 Activité 3.1 - Architecture VDI & Migration de Serveur Rayane BELLAZAAR Victor CHANTELOUP Jérémy GRONDIN Jérémy LOPES BTS SIO Option SISR 2 ème années 2014-2015 Sommaire INTRODUCTION... 1 I.

Plus en détail

Argumentaire de vente Small Business Server 2003

Argumentaire de vente Small Business Server 2003 Argumentaire de vente Small Business Server 2003 Beaucoup de petites entreprises utilisent plusieurs PC mais pas de serveur. Ces entreprises développent rapidement leur informatique. Microsoft Windows

Plus en détail

Information Presse. Paris, le 19 octobre 2005

Information Presse. Paris, le 19 octobre 2005 Information Presse Paris, le 19 octobre 2005 Tokheim se concentre sur la gestion des interventions afin d optimiser son Service Après-Vente au niveau européen : pour atteindre son objectif, il choisit

Plus en détail

Guide de planification de renouvellement

Guide de planification de renouvellement Guide de planification de renouvellement de Software Assurance Microsoft Software Assurance pour les programmes de licence en volume est bien plus qu une offre de maintenance classique. Software Assurance

Plus en détail

ARMEN VAGUE 1 Équipements mobiliers dans l environnement du patient en coûts complets

ARMEN VAGUE 1 Équipements mobiliers dans l environnement du patient en coûts complets ARMEN VAGUE 1 Équipements mobiliers dans l environnement du patient en coûts complets C est la diversité de nos points de vue qui fait la richesse de nos professions. Les membres de notre groupe de travail

Plus en détail

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Etude de cas : Déploiement d un ERP dans une entreprise internationale Malika Mir-Silber : Microsoft Pierre-Laurent Dugré : Adgil www.adgil.net

Plus en détail

DEVIS MATERIEL INFORMATIQUE MAIRIE DE CAZERES

DEVIS MATERIEL INFORMATIQUE MAIRIE DE CAZERES DEVIS MATERIEL INFORMATIQUE MAIRIE DE CAZERES Quantité Désignation Références ou similaires Prix unitaire Total H.T. Ecole Primaire des CAPUCINS 1 PC portable ASUS K53SD SX163V Core i5 245oM/2.5 Ghz Windows

Plus en détail

Présentation de. ProConServ-IT NEXINDUS Technologies

Présentation de. ProConServ-IT NEXINDUS Technologies Présentation de ProConServ-IT NEXINDUS Technologies Le terme CLOUD (nuage en anglais), particulièrement dans l'air du temps, est un outil innovant qui permet d'externaliser tout ou partie de l informatique

Plus en détail

Droits d'usage et mises à jour des logiciels Microsoft - renouvellement - autorisation de signer -

Droits d'usage et mises à jour des logiciels Microsoft - renouvellement - autorisation de signer - POLE RESSOURCES ET CONSEIL Direction des Systèmes d'information DELIBERATION DU CONSEIL SEANCE DU 21 juillet 2006 N 2006/0594 Droits d'usage et mises à jour des logiciels Microsoft - renouvellement - autorisation

Plus en détail

ACQUISITION DE MATERIEL INFORMATIQUE

ACQUISITION DE MATERIEL INFORMATIQUE ACQUISITION DE MATERIEL INFORMATIQUE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION 14/02/2013 Le présent

Plus en détail

Eclairages sur le lien gains achat et économies budgétaires

Eclairages sur le lien gains achat et économies budgétaires Eclairages sur le lien gains achat et économies budgétaires Janvier 2014 V 1.1 Direction Générale de l offre de soins - DGOS Introduction Les éléments ci-après ont vocation a apporter un éclairage sur

Plus en détail

LES OFFRES DE NOTRE DATA CENTER

LES OFFRES DE NOTRE DATA CENTER LES OFFRES DE NOTRE DATA CENTER Découvrez notre gamme 2011 Contacts : 01 41 47 70 00 Services@o2i.biz www.o2i.biz DATACENTER MAIL VOTRE MESSAGERIE HÉBERGÉE Et sécurisée SUR SERVEUR MICROSOfT ExChANGE 2010

Plus en détail

Bilan 2007-2008 et perspectives 2009

Bilan 2007-2008 et perspectives 2009 Communiqué de presse E t u d e I D C : L a d é p e n s e i n f o r m a t i q u e d e s a d m i n i s t r a t i o n s p u b l i q u e s e n F r a n c e IDC France, 13 Rue Paul Valéry 75116 Paris Téléphone

Plus en détail

site : factorysystemes.fr eshop : myfactory.fr

site : factorysystemes.fr eshop : myfactory.fr site : factorysystemes.fr eshop : myfactory.fr Tout savoir sur ACP ThinManager Healthcare Société créée en 1999, aux Etats-Unis ACP +40 000 licences en exploitation Présence sur +4000 sites Déjà la 13ème

Plus en détail

www.konicaminolta.fr DocMaster La parfaite maîtrise du cycle de production documentaire * L essentiel de l image

www.konicaminolta.fr DocMaster La parfaite maîtrise du cycle de production documentaire * L essentiel de l image www.konicaminolta.fr DocMaster La parfaite maîtrise du cycle de production documentaire * L essentiel de l image * Solution de gestion documentaire DocMaster Avec DocMaster... maîtrisez votre cycle de

Plus en détail

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de

Plus en détail

LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015

LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015 LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015 ****** Etablissement demandeur : Lycée de Bras-Panon 51 Chemin de Bras-Panon 97412 Bras-Panon Lycée de Bras-Panon - Mai 2015 Page 1 sur 7 1 - Objet de l appel d offres

Plus en détail

CA ARCserve D2D. Une récupération après sinistre ultra-rapide vous permet d'éviter une interruption de service. DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve D2D r16

CA ARCserve D2D. Une récupération après sinistre ultra-rapide vous permet d'éviter une interruption de service. DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve D2D r16 CA ARCserve D2D CA ARCserve D2D est un produit de récupération sur disque conçu pour offrir la combinaison idéale de protection et de récupération rapides, simples et fiables de vos données professionnelles.

Plus en détail

Récapitulatif du stage 2015 deuxième année BTS SIO.

Récapitulatif du stage 2015 deuxième année BTS SIO. Récapitulatif du stage 2015 deuxième année BTS SIO. Contenu Première semaine... 1 Deuxième semaine... 2 Troisième semaine... 3 Quatrième semaine... 4 Cinquième semaine... 5 Concision... 6 Première semaine

Plus en détail

MAÎTRISEZ VOTRE PARC EN TOUTE LIBERTÉ!

MAÎTRISEZ VOTRE PARC EN TOUTE LIBERTÉ! MAÎTRISEZ VOTRE PARC EN TOUTE LIBERTÉ! UN EXPERT EN LOCATION ET GESTION D ÉQUIPEMENTS TECHNOLOGIQUES BNP Paribas Rental Solutions répond à vos besoins pour maîtriser votre parc d équipements technologiques

Plus en détail

PRÉCONISATIONS TECHNIQUES WITHTIME SÉCURITÉ

PRÉCONISATIONS TECHNIQUES WITHTIME SÉCURITÉ Version Withtime Sécurité 9.7 Décembre 2011 Page - 1 - PRÉCONISATIONS TECHNIQUES WITHTIME SÉCURITÉ Table des matières 1) PRÉAMBULE :... p- 2-2) PRÉCONISATIONS TECHNIQUES POUR INSTALLATION WITHTIME MONOPOSTE...

Plus en détail