France Telecom Orange

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "France Telecom Orange"

Transcription

1 France Telecom Orange résultats 2012 Stéphane Richard - Président-Directeur Général Gervais Pellissier - Directeur Général Délégué et Directeur Financier 20 février 2013

2 avertissement Cette présentation contient des indications prospectives concernant France Télécom-Orange. Bien que nous estimions que ses objectifs reposent sur des hypothèses raisonnables, ces indications sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, y compris des risques que nous pouvons actuellement ignorer ou considérer comme non significatifs. Ainsi, il ne peut être garanti que les événements attendus auront lieu ou que les objectifs énoncés seront effectivement atteints. Les facteurs importants susceptibles d'entraîner des différences significatives entre les objectifs énoncés et les réalisations effectives comprennent notamment : les fluctuations du niveau d activité économique général comme celles du niveau d activité propre à chacun des marchés sur lesquels intervient France Télécom-Orange ; l efficacité de la stratégie du Groupe et le niveau d investissement nécessaire que nous devrons faire pour poursuivre cette stratégie et adapter nos réseaux ; notre capacité à faire face à la vive concurrence dans notre secteur et à nous adapter à la transformation continue du secteur des télécommunications, notamment en France avec l arrivée d un quatrième opérateur mobile ; les contraintes fiscales et réglementaires notamment sur la fixation des tarifs de gros ; le résultat des litiges en cours ; les risques et incertitudes liés spécifiquement aux opérations internationales ; les risques liés à la dépréciation des actifs ; les fluctuations des taux de change ; et les conditions d accès aux marchés de capitaux (notamment les risques liés à la liquidité des marchés financiers et à la notation financière) et les risques de contrepartie. Des informations plus détaillées sur les risques potentiels qui pourraient affecter nos résultats financiers sont disponibles dans le Document de référence déposé auprès de l'autorité des marchés financiers le 29 mars 2012 et dans le rapport annuel sur formulaire 20-F enregistré auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission le 13 avril France Télécom-Orange ne s engage nullement à mettre à jour les informations prospectives, sous réserve de la réglementation applicable, notamment les articles et suivants du Règlement général de l AMF.

3 agenda faits marquants 2012 performances financières et commerciales 2012 ambitions opérationnelles 2013 conclusion

4 1 faits marquants de 2012 Stéphane Richard Président-Directeur Général

5 engagement communiqué en février cash flow opérationnel proche de mds d une année historiquement difficile en - France - Belgique - Pologne 5 cash flow opérationnel : EBITDA retraité-investissements

6 objectif 2012 atteint 2012 Cash Flow opérationnel de mds d * tout en respectant notre plan d investissement 6 * incluant l impact des cotisations retraites en France pour 122 m cash flow opérationnel : EBITDA retraité - investissements

7 Europe* : CA stable, croissance significative des données mobiles, mouvement vers la convergence 7 réseau HSPA+ déployé dans tous nos pays partage de réseau en Pologne : + de sites 4G déployée dans 6 pays performance commerciale +29 % CA données mobiles convergence 3 fois plus de clients en Espagne en un an base contrats mobile +2,6 %, hors M2M +33 % base M2M lancement des offres Animals en Belgique performance financière +0,9 %** CA (hors régl.) +2,6 pts amélioration de la marge d'ebitda en Espagne 5 pays en croissance d EBITDA +0,8 % CA en Roumanie (hors régl.) après 3 années difficiles collaborateurs et RSE «Top employer» dans 4 pays Belgique Espagne Pologne République Dominicaine 1,4 m de terminaux récupérés pour réutilisation ou recyclage (incluant la France) innovation Joyn en Espagne Orange Cash en Pologne Lite TV pour tous les écrans lancés en Slovaquie * la République Dominicaine est incluse dans la zone Europe ; la France en est exclue avec impact régl.: -1,7 %

8 Afrique & Moyen-Orient : croissance de la base clients et du chiffre d affaires réseau performance commerciale performance financière collaborateurs & RSE innovation +21 % de sites 3G 3G déjà déployée dans 15 pays câble sousmarin ACE reliant 13 pays +7 millions de clients mobiles Orange Money 5,6 millions de clients République Démocratique du Congo implantation de la marque (nombre de nouveaux clients x 5 le mois suivant) +5 % CA +23 % CA en Côte d'ivoire Egypte : +1,5 % de CA Sonatel CA>1md Orange Campus ouvert à Dakar >2 000 téléphones communautaires service de déclaration de naissance par mobile lancée au Sénégal incubateur de nouvelles entreprises 5 prix d'innovation aux AfricaCom Awards Bonus Zone tarifs ajustés en fonction du trafic m-santé 8

9 Entreprise : résistance des activités matures et de nouveaux usages vecteurs de croissance réseau et opérations performance commerciale performance financière innovation RSE externalisation du réseau américain Cloudwatt Tier IV à Val de Reuil renouvellement de contrats tout en améliorant la rentabilité nouveaux contrats Cloud Pro 76k clients en 3 mois, croissance rapide +400 clients Flexible Computing Express** +2,7 % CA des Services* +10 % CA des marchés émergents sur un an +33 % CA Cloud smart cities et transports connectivité en vol, voiture connectée 3 récompenses aux World Communications Awards +150 % d abonnés aux services de visioconférence e-santé services hospitaliers numériques 9 *hors revente d'équipement ; +1,0 % revente comprise **offre Cloud pour les multinationales

10 France : le meilleur réseau, des performances commerciales solides, leader sur l innovation réseau performance commerciale innovation collaborateurs 10 meilleur réseau mobile pour la 3 ème année consécutive avec un écart qui se creuse sur la concurrence pour les débits d internet mobile fibre : de 926 k logements connectés en 2011 à 1,7 million 4G lancée pour les clients entreprise dans 4 villes +230 k clients contrats grand public au S2 3 millions de clients Open 2x plus de clients fibre, atteignant 176 k cloud personnel : 2 millions de clients dont 400k utilisateurs actifs 3 semaines seulement après le lancement 794 k de clients Sosh Livebox Play : 100 k pré-réservations en moins de 3 semaines et près 846 k abonnements OCS de100k clients équipés 7,7 k employés depuis le lancement la Fibre jusqu'à 200 Mb/s de débit 81 % des employés fiers d appartenir au Groupe France Telecom Orange baisse du petit absentéisme de - 35 k jours en 3 ans entrés dans un des dispositifs de Temps Partiel Senior fondation 3200 employés engagés

11 France: performance solide, malgré une année historiquement difficile mobile forte reprise des acquisitions contrats au S2 (+553k vs. -301k au S1); +50 % base M2M base clients mobile stable à +0,4 % sur un an érosion de la part de marché mobile contenue à 37,3 % augmentation de la part de marché réseau +1,5 pt grâce à l itinérance nationale -10 % de baisse de l ARPU conformément à nos attentes fixe depuis le mois d octobre, hausse de 2 k à 4 k par semaine des acquisitions de clients fibre croissance de la base clients haut débit de +3 % croissance de l ARPU haut débit +2 % diminution de -11 % des pertes de lignes RTC croissance des investissements fibre démarrage de l investissement 4G 3 m de clients Open ~20% de la base clients mobile /~25% des clients haut débit 11

12 2 performances financières & commerciales 2012 Gervais Pellissier Directeur Général Délégué & Directeur financier

13 performance de l année 2012 amélioration de la dynamique commerciale au S2 S2 vs. S1 performance S1 forte volatilité sur le marché mobile français suite au lancement opérationnel du 4 ème opérateur perte de -301k clients contrats CA du Groupe stable au S1 (-0,1 % hors régl.) CA France des services mobile hors régl. soutenu par le contrat d itinérance national performance solide sur les marchés émergents et en Espagne maîtrise de l'érosion de la marge d'ebitda retraité* au S1 (-1,6 pt sur un an) gestion active des charges commerciales hausse limitée des charges de personnel performance S2 des indicateurs commerciaux mieux orientés fort redressement des acquisitions contrats en France (+553k), avec une base clients de retour au niveau de fin 2011 Orange numéro un sur la portabilité en Espagne au T4 CA du Groupe en baisse au S2 (-1,1 % sur un an, hors régl.) effet croissant de la retarification en partie compensé par la contribution de l'accord d'itinérance pressions sur le CA mobile en Pologne et en Espagne érosion de la marge d'ebitda retraité* (-1,6 pt sur un an) similaire au S2 malgré des pressions croissantes sur le CA une gestion efficace des coûts commerciaux sans pénaliser la dynamique commerciale hausse limitée des charges de personnel + - = investissements conformes à notre plan d'investissement investissements croissants dans les réseaux de nouvelle génération (fibre, 4G) en France renouvellement du réseau d'accès radio en Espagne déploiement de la 3G dans les pays émergents 13 *voir diapo 54 pour l'ebitda retraité

14 chiffre d affaires 2012 pression au S2 compensée en partie par des tendances solides en Europe, Espagne et Afrique & Moyen-Orient CA 2012 croissance sur un an hors régl. en m réalisé % sur un an bc % sur un an hors régl. CA du groupe ,7 % -0,6 % France ,0 % -2,3 % Espagne ,9 % +3,6 % Pologne ,1 % -2,5 % Reste du monde ,4 % +3,2 % Europe ,2 % +1,3 % Afrique & Moyen-Orient Espagne Europe -0,1 % CA du Groupe -1,1 % France -2,0 % -2,7 % +6,2 % +4,4 % +4,8 % +2,4 % 0,0 % +2,7 % Afrique & Moyen-Orient ,0 % +5,3 % autre ,6 % +2,0 % Entreprise ,7 % -2,7 % Entreprise Pologne -2,6 % -2,8 % -1,1 % -3,8 % S1 S2 14

15 EBITDA 2012 du Groupe contrôle accru des coûts directs et des charges de personnel compensant en partie la pression croissante sur le chiffre d affaires évolution de l EBITDA* (1) en m ,4% pressions réglementaire et fiscale croissantes impact de la réglementation de -316 m décision de la CE et forfait social : -162 m bc CA m dont- 316 m d impacts réglementaires coûts coûts d interconnexion commerciaux et de contenus** charges de personnel*** -21 dont -122 m attribuables à la décision de la CE concernant les retraites des fonctionnaires et -40 m liés à l augmentation du forfait social (2) réseau, immobilier, frais généraux et autres*** (1) effet de capitalisation sur les Livebox neutralisé entre les «coûts commerciaux» et autres (2) contribution patronale assise sur l intéressement, la participation aux résultats et l abondement à un plan d épargne salariale. Le taux du forfait social a augmenté de 8 % à 20 % au 1 er août coûts directs en baisse de -424 m (-4,1 %) en France : baisse du coût d acquisition unitaire (-3,2 %) & des actions de rétention plus ciblées (-14,0 %) en Espagne : mouvement tactique sur les coûts d acquisition et de rétention des abonnés coûts indirects quasiment stabilisés, hausse des charges de personnel limitée à 1,7 % contrôle efficace des charges de personnel hausse de +3,5 % ; +1,7 % retraité de la décision de la CE et de l augmentation du forfait social stabilisation des coûts de réseau, immobilier et des frais généraux économies sur les frais généraux, particulièrement en France *voir diapo 54 pour l'ebitda retraité **dont 151 m de provision contenu utilisés en 2012 contre 184 m en 2011 ; *** dont provision TPS de +179 m utilisés en 2012 contre +96 m en 2011 **** dont 2 3m de provision contenu utilisés en 2012 contre 64 m en 2011

16 gestion efficace de la base de coûts opérationnels en 2012 accélération des économies du programme Chrysalid économies Chrysalid réduction de la base de coûts opérationnels en 2012 en m charges : 655 m investissements : 63 m économies annuelles m 655 relation client 135 m SI 29 m distribution & ventes 93 m réseau 270 m marketing & publicité 148 m les principaux segments ont réduit ou presque stabilisé leurs coûts hormis en Afrique & Moyen-Orient économies en France grâce à l amélioration des processus d intervention sur le terrain un service client plus efficace frais généraux 10 m immobilier 28 m autres 5 m Effet charges de Chrysalide personneleffet prix énergie, immobilier réseau autres économies nettes d opex impact de la décision UE forfait social* variation nette de charges 16 * contribution patronale assise sur l intéressement, la participation aux résultats et l abondement à un plan d épargne salariale. Le taux du forfait social a augmenté de 8 % à 20 % au 1er août 2012.

17 charges de personnel hausse maîtrisée, grâce à un effet volume favorable charges de personnel du Groupe en hausse de 1,7 % en 2012, après retraitement de la décision de la CE et l augmentation du forfait social en m ,7 % 2011 bc effet volume effet prix autre variation des charges de personnel en m France International ** effet volume effet prix effet volume sous contrôle : baisse de -0,9 % des ETP* moyens en France, les plans Temps Partiel Senior accélèrent l attrition naturelle en Pologne, baisse nette de -3,8 % effet prix hausse de salaire moyenne de 2,5 % en France hausse de salaire moyenne de 3,1 % hors de France 174 m de charges de personnel évitées en 2012 grâce aux plans Temps Partiel Senior 17 * équivalent temps plein ** avant décision de la CE et hausse du forfait social

18 2012 résultats financiers France pression accrue sur les prix mobiles au T4, amélioration de la tendance de CA fixe au S2 principaux indicateurs financiers (CA -2,3 % hors impact régl.) en m T4 12 var. bc 2012 var. bc CA ,7 % ,0 % mobile ,1 % ,2 % dont CA services mobiles ,6 % ,6 % résidentiel ,9 % ,0 % EBITDA retraité* ,9 % mobile ,7 % résidentiel ,1 % marge EBITDA retraité 36.6% -2,0 pts pression accrue sur les prix mobiles au T4, à la suite des ajustements tarifaires des concurrents baisse de la pression sur le CA fixe au S2, grâce à une amélioration des tendances de revenus RTC et de ventes en gros érosion de la marge d EBITDA* contrôlée : diminution de -4 % des coûts commerciaux mobiles actions de rétention plus ciblées (-14 %) sans affecter la dynamique commerciale monétisation du réseau & gestion efficace des coûts commerciaux CA France, en m 22, CA hors effets régl. -2,3 % bc autre 2012 impacts CA services RTC haut débit réglementaires mobiles -0,9% hors régl m -64 coûts commerciaux mobiles économisés, en m T1 12 T2 12 T3 12 T , *voir diapo 54 pour l'ebitda retraité

19 indicateurs clés de performance mobile France base clients préservée grâce à une stratégie de segmentation des offres arrêt de l érosion de la part de marché grand public 45,5 % 45,8 % 46,3 % 46,3 %* 44,8 % 39,8 % 38,3 % 37,6 % 37,2 % 37,3 %** T4 11 T1 12 T212 T3 12 T4 12 part de marché réseau actif* part de marché grand public * part de marché réseau, dont itinérants nationaux **source : ARCEP fort redressement des ventes nettes contrats dans un marché turbulent ventes nettes contrats (k) ventes nettes prépayés (k) ARPU grand public en baisse de -10 %, en ligne avec nos attentes % -4,5 % hors. regl. +5,5 % ARPU en, sur 12 mois glissants, hors M2M data sms voix T1 12 T2 12 T3 12 T4 12 évolution du taux de résiliation contrat trimestriel +7,3 +4,1 +1,6 +1,8 T1 12 T2 12 T3 12 T bc 2012 variation taux de résiliation contrat trimestriel (pts)

20 indicateurs clés de performance fixe France amélioration de tendance confirmée sur le RTC et base de clients haut débit en hausse de +3 % marché haut débit et parts de conquêtes Base de clients haut débit en hausse de +3 % en 2012 décollage de la fibre, malgré des promotions sur les offres 44,8 % 44,7 % 44,4 % 44,1 % haut débit des concurrents part de marché ADSL 41,9 % 41,8 % 41,6 % 41,3 % part de conquête haut débit : 24 % sur l année 2012 part de marché haut débit 31,5 % 27,5 % 21,6 % 21,9 % 22,7 % 25,0 % part de conquête ADSL part de conquête haut débit T1 12 T2 12 T ,4 % 14,1 % T4 12 ralentissement confirmé des pertes de lignes RTC, grâce aux offres Optimale et convergentes Open Pro clients fibre : 176 k ARPU haut débit trimestriel /mois +2,2 % pertes de lignes RTC en baisse de 11 % variation des lignes en milliers services accès 36,5 5,9 30,6 T bc +0,5 meilleur mix d accès -0,2 hors forfait VoIP +0,5 contenus 37,3 6,2 31,1 T k k DSL nu et autre RTC seul RTC & ADSL 20

21 résultats financiers Espagne forte amélioration de la rentabilité avec une croissance de la part de marché en valeur principaux indicateurs financiers 2012 (CA +3,6 % hors impacts régl.) en m T4 12 var bc 2012 var bc CA ,1 % ,9 % mobile 808-1,7 % ,7 % dont services mobiles 753-2,0 % ,5 % résidentiel ,0 % ,8 % EBITDA retraité* ,3 % mobile ,1 % résidentiel ,0 % marge d EBITDA retraité 23,6 % +2,6 pts CA mobile +2,4 % hors régl. forte croissance de la base clients contrats avec la première place sur la portabilité au T4 et sur l année clients mobile internet x1,7 (42 % de pénétration) CA fixe en hausse de +8,8 % tiré par la croissance de la base clients et l augmentation du taux de dégroupage marge d EBITDA en amélioration grâce à l optimisation des coûts commerciaux mobile : forte augmentation de la base clients tirée par les offres de data mobile clients mobiles en milliers utilisateurs internet en milliers haut débit fixe : croissance de la base client à deux chiffres clients en milliers +1,5 % +10,3 % x1, ,4 % % 68 % % +21,6 % % +28 acquisitions en milliers prépayés 2012 contrats 2011 clés 3G 2012 smartphones 2011 bitstream 2012 dégroupage partiel T1 12 T2 12 dégroupage total T3 12 T

22 2012 résultats financiers Pologne CA affecté par la pression tarifaire sur les mobiles, mouvement vers la convergence principaux indicateurs financiers 2012 (CA -2,5 % hors impacts régl.) en m T4 12 var bc 2012 var bc CA 847-6,3 % ,1 % mobile 441-6,2 % ,0 % dont avec services mobiles 390-6,3 % ,1 % résidentiel 484-2,8 % ,2 % EBITDA retraité* ,6 % mobile 503-8,5 % résidentiel 653-5,2 % marge d EBITDA retraité 34,2 % -0,9 pt croissance de la base clients mobile dans un contexte de détérioration des conditions tarifaires baisse de l ARPU des contrats mobiles grand public de -7 % sur un an accélération de la convergence avec les nouvelles offres Orange Open en octobre baisse d EBITDA reflétant la pression du CA (-145 m ); baisse de la marge limitée à -0,9 pt grâce au programme de réduction des coûts mobile : solide dynamique commerciale avec +237k de clients mobile en milliers de clients mobile ARPU 12 mois glissants, en PLN -7,1 % T4 11 T4 12 prépayés contrats voix data 22 haut débit fixe : +5 % d ARPU au T4, grâce aux utilisateurs 3P en milliers de clients T4 11 T1 12 T2 12 T3 12 T4 12 clients Triple Play ARPU haut débit trimestriel (PLN) clients haut débit *voir diapo 54 pour l'ebitda retraité

23 2012 résultats financiers Reste du monde solide reprise des marchés émergents et retour à la croissance en Europe hors régl. principaux indicateurs financiers (CA +3,2 % hors impacts régl.) en m T4 12 var bc 2012 var bc CA total Reste du monde ,9 % ,4 % Afrique et Moyen-Orient ,0 % ,0 % Europe 896-0,9 % ,2 % autres pays ,0 % ,6 % EBITDA retraité* ,6 % marge d EBITDA retraité 33,8 % -0,7 pt solide croissance de la base clients mobile en Afrique et au Moyen-Orient progression du nombre de clients mobile en milliers Egypte +927 Mali Sénégal Côte d Ivoire +333 Cameroun Guinée +497 Congo +164 total Afrique et Moyen-Orient : solide croissance du CA portée par la Côte d Ivoire et la Guinée nombre de clients Orange Money x 1,7 en 2012, atteignant 5,6 millions Europe : retour à la croissance (hors régl.) grâce à l internet mobile (CA data smartphones en croissance de +26 %) marge d EBITDA : érosion limitée à -0,7 pt grâce aux efforts réalisés au niveau des achats externes et des charges de personnel croissance soutenue par un large éventail de pays croissance du CA en % +48,2 % +47,3 % +24,6 % +23,3 % +7,4 % +2,5 % +1,5 % Arménie Guinée Niger Côte d Ivoire Cameroun Sénégal Egypte croissance du CA en m *voir diapo 54 pour l'ebitda retraité

24 CA data dans le reste de l Europe* croissance du CA data tirée par les usages de smartphones solide croissance du CA data en m 7,4 % % +26 % 9,8 % ,8 % smartphones Clés 3G % CA services +26 % croissance annuelle data (y compris SMS) : 30 % du CA services en 2012 (+4,4 pts sur un an) 4G en République dominicaine: +84 % de CA multimédia** sur un an croissance importante en Europe centrale (+27 % ) et en Belgique (+12 %) retour à la croissance des revenus facturés en Roumanie au T : augmentation des ventes de smartphones au T % +48 % revenus data y compris SMS en République Dominicaine 24 portée par une pénétration croissante des smartphones % de contrats smartphones dans la base clients contrats 14 % T % T % contrat smartphone 20 % 21 % 23 % T3 11 T4 11 T1 12 T2 12 % de smartphones parmi les contrats 25 % T % T4 12 x2 revenus data et SMS compensant le déclin de la voix en Roumanie et en République Dominicaine varation des revenus facturés en m République dominicaine +16 revenus facturés 2012 Q1 Q4 * le reste de l Europe comprend la Belgique, la Roumanie, la Slovaquie, la Moldavie et la République dominicaine ** revenus multimédia : revenus data provenant de smartphones voix data Roumanie -3 +1

25 2012 résultats Entreprise croissance des services et bonne résistance des réseaux matures principaux indicateurs financiers 2012 (CA -2,7%) réseaux traditionnels : affectés par l arrivée en fin de vie de certains produits data et par la poursuite de la migration de l activité voix vers var var les réseaux en croissance en m T4 12 bc 2012 bc CA ,7 % ,7 % réseaux matures : toujours en croissance, grâce aux accès IPVPN, à l amélioration de la bande passante et à la résistance de la base clients réseaux traditionnels ,2 % ,4 % réseaux en croissance : conditions du marché difficiles en fin d année réseaux matures ,8 % ,4 % et ralentissement de la croissance des produits de visioconférence réseaux en croissance ,9 % ,9 % services : poursuite de la croissance en dépit d un marché difficile services ,8 % 1,832 +1,0 % EBITDA affecté par le changement du mix de revenus, partiellement EBITDA retraité* ,8 % compensé par l optimisation des coûts du réseau. Maintien d une marge à un des niveaux les plus élevés du secteur marge EBITDA retraité 16,8% -1,1 pt performance des réseaux matures soutenue par les accès IPVPN accès IPVPN en France, en milliers ,5 % 281 zones de croissance dynamique CA sur les marchés émergents en m % 625 CA cloud en m % *voir diapo 54 pour l'ebitda retraité

26 investissements croissance des investissements en 2012 pour soutenir la croissance en Espagne et consolider le leadership de notre réseau en France 2012 par en m réalisé Invest. /CA rapport à 2011bc investissements du Groupe ,4 % +0,6 pt France ,7 % 1,0 pt Espagne ,8 % 1,6 pt Pologne ,5 % -0,8 pt Reste de l Europe ,8 % -0,9 pt Entreprise 352 5,0 % +0,0 pt ICSS ,6 % +2,9 pts dont >300m fibre et 4G en France 55 % des investissements du Groupe alloués aux réseaux réseau SI CPE plate-forme de service boutiques, immobilier et autres bc

27 tableau de flux de trésorerie en m 2011a 2012 EBITDA retraité* investissements licences et fréquences charges financières nettes impôts sur les sociétés variation du besoin en fonds de roulement autres éléments opérationnels dividendes versés aux propriétaires de la société mère dividendes versés aux propriétaires des participations ne donnant pas le contrôle achat d'actions propres acquisitions et cessions autres éléments financiers variation de la dette nette dette nette position de cash prudente et préfinancements génèrant une augmentation des frais financiers nets nouvelle législation fiscale en Espagne et nouveau calendrier fiscal en Belgique (-105 m ) dont litige DPTG (impact de -485 m ) comprend la cession d Orange Suisse et la montée au capital de ECMS dette nette ajustée / EBITDA** 2,09x 2,17x 27 **calculé en divisant la dette financière nette (A), y compris les 50 % de la dette financière d EE JV au R.-U., par l EBITDA retraité (B), y compris les 50 % de l EBITDA d EE JV. En 2011, les calculs prennent en compte une dette ajustée de 32,3Mds comprennanti) le règlement de 891 millions d euros effectué le 19 janvier 2012 au titre de la licence 4G sur la bande des 800 MHz en France et ii) le règlement de 550 millions d euros effectué le 13 janvier 2012 au titre du litige juridique entre DPTG et TP S.A. en Pologne.

28 résultat net résultat net affecté principalement par le déclin de l EBITDA in m 2011 historique 2011 bc 2012 réalisé EBITDA publié dépréciations et amortissements reprise des réserves de conversion des entités liquidées perte de valeur des écarts d'acquisition et d'immobilisations résultat des entités mises en équivalence résultat d'exploitation résultat financier impôt sur les sociétés résultat net intérêts minoritaires résultat net part du Groupe nouveau plan temps partiel senior effet fiscal d un nouveau plan temps partiel senior perte de valeur des écarts d'acquisition et d'immobilisations résultat net part du Groupe ajusté du nouveau plan temps partiel senior et de la perte de valeur perte de valeur des écarts d acquisition en Pologne (-889 m ), en Egypte (-400 m ) et en Roumanie (-359m ) 2 principalement plus-value sur la réévaluation de la juste valeur de l engagement d achat des participations minoritaires au capital de Mobinil 3 gain sur les dispositifs Temps Partiel Senior en France, impôt différé complémentaire reconnu en Espagne 28

29 dette liquidité élevée combinée avec un profil de remboursement lissé obligations* / prêts bancaires / remboursements de contrats de leasing (fin 2012) en Md 4,7 3,1 0,4 obligations ,4 3, structure de la dette prêts bancaires et autres 2,9 2, ,0 2, déjà remboursées 17,2 2,9 2, ,6 >2018 position de liquidité élevée à 15,6 Md au 31 décembre 2012, dont 8,4 Md de trésorerie pas de remboursement significatif en 2013 (3,1 Md remboursés en janvier) maturité moyenne à 9,0 ans se comparant favorablement à celle de nos pairs émissions opportunistes sélectives pour optimiser la maturité et le coût de la dette (ex : coupon à son niveau le plus bas à 2,5 % pour une maturité à 10,5 ans en septembre 2012) faible dépendance au financement bancaire avec 87 % de la dette levée directement auprès des marchés de capitaux évolution de la maturité moyenne* et de la dette nette note attribuée par Moody s / S&P / Fitch A3 nég / A- nég / BBB+ stab % de la dette nette à taux fixe 111 % 47,8 42,0 38,0 35,9 32,5 31,8 30,9 30,5 % de la dette obligataire en (après produits dérivés) 91 % % de la dette brute en obligations 87 % 05 6,4 06 6,7 07 7,1 08 7,5 09 7,3 10 8,5 11 9,0 12 9,0 coût moyen pondéré de la dette obligataire** - à fin à fin ,25 % 5,28 % maturité moyenne de la dette nette, en nb. d années dette nette à la clôture de l exercice, en Md 29 * TDIRA non comprises - ** source : Bloomberg

30 3 ambitions opérationnelles 2013 Stéphane Richard Président-Directeur Général

31 2013: une nouvelle année difficile effets adverses encore une année de pression sur l ARPU en France pression sur les prix du mobile en Europe environnement réglementaire défavorable: impact négatif attendu ~-1Mds sur le CA Groupe et ~-350m sur l EBITDA nécessité de maintenir un niveau de capex élevé pour tous les opérateurs télécoms pour déployer les réseaux de nouvelle génération environnement macro-économique difficile 31

32 mais des actifs solides pour y faire face nos actifs clés base client solide: 231m de clients dans le monde 172m clients mobile, dont 27m en France 58m clients fixe, dont 44m in France leader en part de marché en France, Pologne et 4 pays d Afrique et Moyen-Orient n 1 ou n 2 dans la plupart de nos géographies qualité du réseau: meilleur réseau mobile en France climat social favorable retrouvé leadership dans l innovation comme illustré par notre récent Show Hello bilan solide 32

33 objectif de Cash Flow opérationnel 2013 confirmé 2013 Cash Flow opérationnel > mds 33 Cash Flow opérationnel = EBITDA retraité-investissements

34 adaptation du Groupe pour une nouvelle dynamique en France 2. Pologne 3. Europe 4. Innovation 34

35 1. en 2013, baisse des coûts multipliée par 2 en France base de coûts Orange France en m -135m -265m ~14,000 13,881 >-500m 13,597 coûts directs ~4,400 ~4,300 ~3,950 coûts indirects ~9,600 ~9,600 ~9,650 baisse des coûts indirects en France en * 2013* 35 * en excluant les retraites des fonctionnaires

36 1. l attrition naturelle: un levier pour réduire la baisse des coûts indirects en France accélèration des départs en retraite en France* évolution des ETP en France - attentes pour ~-11k employés vont quitter l entreprise (sans l effet du nouveau Temps Partiel Senior) -30k + ~+4k recrutements accélération de l attrition sur la période avec le TPS 2 sans TPS avectps1 avec TPS2 = 36 *segments Orange France, Enterprise, ICSS

France Telecom Orange

France Telecom Orange France Telecom Orange résultats Gervais Pellissier - Directeur Général Délégué et Directeur Financier 24 avril 2013 avertissement Cette présentation contient des indications prospectives. Bien que nous

Plus en détail

Orange. Résultats T3 2013. Gervais Pellissier Directeur Général Délégué et Directeur Financier. Résultats T3 2013 23 octobre 2013

Orange. Résultats T3 2013. Gervais Pellissier Directeur Général Délégué et Directeur Financier. Résultats T3 2013 23 octobre 2013 Orange Résultats T3 2013 Gervais Pellissier Directeur Général Délégué et Directeur Financier avertissement Cette présentation contient des indications prospectives. Bien que nous estimons qu elles reposent

Plus en détail

Résultats T3 2014. Ramon Fernandez, Directeur Général Adjoint Directeur Financier et Stratégie. 23 octobre 2014. Résultats T3 2014 : 23 octobre 2014

Résultats T3 2014. Ramon Fernandez, Directeur Général Adjoint Directeur Financier et Stratégie. 23 octobre 2014. Résultats T3 2014 : 23 octobre 2014 Résultats 2014 Ramon Fernandez, Directeur Général Adjoint Directeur Financier et Stratégie 23 octobre 2014 avertissement Cette présentation contient des indications prospectives sur Orange. Bien que nous

Plus en détail

Orange résultats du T1 12. Gervais Pellissier Directeur Général Délégué et Directeur Financier

Orange résultats du T1 12. Gervais Pellissier Directeur Général Délégué et Directeur Financier France Télécom Orange résultats du Gervais Pellissier Directeur Général Délégué et Directeur Financier 3 mai 2012 avertissement Cette présentation contient des informations concernant les objectifs de

Plus en détail

Ces réalisations sont conformes aux objectifs pour l année 2014, à savoir :

Ces réalisations sont conformes aux objectifs pour l année 2014, à savoir : COMMUNIQUE DE PRESSE Rabat, le 29 avril 2014 RESULTATS CONSOLIDES DU 1 er TRIMESTRE 2014 Une performance conforme aux objectifs annuels : - Retour à une légère croissance du chiffre d affaires (+0,4%),

Plus en détail

Bienvenue. Cédric Testut Direction des Relations Actionnaires. Annecy, 5 octobre 2010

Bienvenue. Cédric Testut Direction des Relations Actionnaires. Annecy, 5 octobre 2010 Bienvenue Cédric Testut Direction des Relations Actionnaires Annecy, 5 octobre 2010 avertissement cette présentation contient des informations prospectives concernant l activité de France Télécom, notamment

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 28 août 203 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES er SEMESTRE 203 BONNE PERFORMANCE COMMERCIALE DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION LES PLANS D ADAPTATION DÉLIVRENT LES RÉSULTATS ATTENDUS AMÉLIORATION DE LA

Plus en détail

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange RESULTATS ANNUELS 2010 Paris, le 9 mars 2011 Chiffre d affaires à plus de 2 milliards d euros Marge d EBITDA Groupe à plus de 39% Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros Signature d

Plus en détail

groupe Sonatel résultats 1 er semestre 2010 août 2010

groupe Sonatel résultats 1 er semestre 2010 août 2010 groupe Sonatel résultats 1 er semestre 2010 août 2010 1 sommaire 1 faits marquants 2 résultats opérationnels 3 résultats financiers 4 perspectives 5 annexes 2 1 faits marquants 3 1 faits marquants S1 2010

Plus en détail

Résultats 2005 PRÉSENTATION AUX ANALYSTES. 27/28 février 2006

Résultats 2005 PRÉSENTATION AUX ANALYSTES. 27/28 février 2006 Résultats 2005 PRÉSENTATION AUX ANALYSTES 27/28 février 2006 SOMMAIRE 1 2 Maroc : croissance économique et libéralisation Croissance du PIB en 2005 : +1,8% en 2005 en raison d une pluviométrie défavorable

Plus en détail

bienvenue Bertrand Deronchaine Directeur Relations Actionnaires Aix-les-Bains, 17 juin 2013

bienvenue Bertrand Deronchaine Directeur Relations Actionnaires Aix-les-Bains, 17 juin 2013 bienvenue Bertrand Deronchaine Directeur Relations Actionnaires Aix-les-Bains, 17 juin 2013 capitalisations boursières en Europe 160 140 120 100 80 60 40 20 0 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 France

Plus en détail

bienvenue Bertrand Deronchaine Directeur Relations Actionnaires Reims, 16 octobre 2014

bienvenue Bertrand Deronchaine Directeur Relations Actionnaires Reims, 16 octobre 2014 bienvenue Bertrand Deronchaine Directeur Relations Actionnaires Reims, 16 octobre 2014 un secteur en mouvement cartes SIM en France + 24,8 % 69 M 55,3 M 2007 2013 SMS envoyés en France 44,8 mds + 685 %

Plus en détail

communiqué de presse Paris, le 26 juillet 2012

communiqué de presse Paris, le 26 juillet 2012 communiqué de presse Paris, le 26 juillet 2012 Dynamique commerciale retrouvée sur le mobile en France au 2 ème trimestre, et poursuite de la croissance en Espagne et dans les pays émergents France Télécom-Orange

Plus en détail

Résultats du 1er trimestre 2014 de Numericable Group

Résultats du 1er trimestre 2014 de Numericable Group Communiqué de presse 13 mai 2014 Résultats du 1er trimestre 2014 de Numericable Group Progression de la base totale d abonnés de 4,3% et de l ARPU à 42,1 5,4 millions de foyers déjà équipés en fibre optique

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

ELEMENTS CLES DE L ANNEE 2011

ELEMENTS CLES DE L ANNEE 2011 RESULTATS ANNUELS 2011 Paris, le 8 mars 2012 Free : des recrutements record avec une part de marché de 35% en 2011 Accélération de la croissance du Groupe grâce au succès de la Freebox Révolution : un

Plus en détail

A l occasion de la publication de ce communiqué, Monsieur Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire, a déclaré :

A l occasion de la publication de ce communiqué, Monsieur Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire, a déclaré : COMMUNIQUE DE PRESSE Rabat, le 20 juillet 2014 RESULTATS CONSOLIDES DU 1 er SEMESTRE 2014 Faits marquants : - Confirmation du retour à la croissance du chiffre d affaires (+1,3% au deuxième trimestre)

Plus en détail

RESULTATS CONSOLIDES DU 1 er TRIMESTRE 2015

RESULTATS CONSOLIDES DU 1 er TRIMESTRE 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Rabat, le 16 avril 2015 RESULTATS CONSOLIDES DU 1 er TRIMESTRE 2015 Faits marquants» Reprise en main opérationnelle et consolidation dans les comptes du Groupe depuis le 26 janvier

Plus en détail

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21%

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Communiqué de presse Saint-Denis, le 12 mai 2015 Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Leader sur le marché de

Plus en détail

communiqué de presse Paris, le 3 mai 2012

communiqué de presse Paris, le 3 mai 2012 communiqué de presse Paris, le 3 mai 2012 L efficacité de la riposte commerciale en France et la solide contribution des activités internationales du Groupe ont permis de limiter le retrait du chiffre

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2013 13 février 2014. Résultats annuels 2013

RÉSULTATS ANNUELS 2013 13 février 2014. Résultats annuels 2013 RÉSULTATS ANNUELS 2013 13 février 2014 1 Faits Marquants Poursuite de la CROISSANCE DES PARCS CLIENTS CROISSANCE SOUTENUE à l International STABILISATION DES MARGES à un niveau parmi les plus élevés du

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2011 27 février 2012

RÉSULTATS ANNUELS 2011 27 février 2012 RÉSULTATS ANNUELS 2011 27 février 2012 PERFORMANCES DU GROUPE Revue des activités Résultats financiers Perspectives L environnement externe de Maroc Telecom Croissances économiques soutenues dans toutes

Plus en détail

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse Avertissement Cette présentation et les commentaires qui l accompagnent peuvent contenir des déclarations prospectives relatives à la situation financière,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 3 novembre 03 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS DU TROISIÈME TRIMESTRE ET DES NEUF PREMIERS MOIS 03 POURSUITE AU TROISIÈME TRIMESTRE DES TENDANCES CONSTATÉES AU DEUXIÈME TRIMESTRE - BONNE

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 27 août COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES 1 er SEMESTRE BONS RÉSULTATS COMMERCIAUX ET AMÉLIORATION DES RÉSULTATS FINANCIERS DE BOUYGUES TELECOM DYNAMISME DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION À L INTERNATIONAL

Plus en détail

Résultats semestriels Pour les 6 mois clos le 31 octobre 2014. 11 décembre 2014

Résultats semestriels Pour les 6 mois clos le 31 octobre 2014. 11 décembre 2014 Résultats semestriels Pour les 6 mois clos le 31 octobre 2014 11 décembre 2014 1 Alan Parker, Président 2 Agenda I. Synthèse II. III. IV. Comptes semestriels Les 4D Initiatives de développement 3 I. Synthèse

Plus en détail

communiqué de presse Le Groupe stabilise le taux de marge d EBITDA retraité au 1 er trimestre et confirme ses objectifs annuels pour 2014

communiqué de presse Le Groupe stabilise le taux de marge d EBITDA retraité au 1 er trimestre et confirme ses objectifs annuels pour 2014 communiqué de presse Paris, le 29 avril 2014 Information financière du 1 er trimestre 2014 Le Groupe stabilise le taux de marge d EBITDA retraité au 1 er trimestre et confirme ses objectifs annuels pour

Plus en détail

2013 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI. - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. 2012

2013 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI. - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. 2012 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. - Maintien du taux de marge brute à un niveau élevé : 57,5% - Amélioration sensible du résultat opérationnel

Plus en détail

2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE

2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE 2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE Pôle B to B : - Croissance continue du chiffre d affaires - Runrate signé de 2 Mds pour Be2bill Pôle B to C : - EBIT conforme aux attentes Bruxelles, le 17 février 2015,

Plus en détail

PRINCIPAUX INDICATEURS

PRINCIPAUX INDICATEURS 30 juin 2006 RESULTAT DE L DE L EXERCICE 2005 2005-200 2006 (Période du 1 er avril 2005 au 31 mars 2006) PRINCIPAUX INDICATEURS Chiffres Chiffres Chiffres En millions d euros consolidés consolidés consolidés

Plus en détail

webconférence mieux comprendre les données financières d Orange web conférence mardi 10 juin

webconférence mieux comprendre les données financières d Orange web conférence mardi 10 juin webconférence mieux comprendre les données financières d Orange 1 recommandations pratiques penser à bien régler le son de votre ordinateur en cas de souci technique, vous pouvez nous contacter aux numéros

Plus en détail

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Communiqué de presse 4 mai 2012 Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Entre le 1 er avril 2011 et le 31 mars 2012, Alstom a enregistré

Plus en détail

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable Communiqué Rabat, le 22 février 2008 Résultats consolidés au 31 décembre 2007 Forte hausse des résultats consolidés en 2007 o Chiffre d affaires : +21,7% o Résultat opérationnel : +21,8% o Résultat net

Plus en détail

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1 Principaux éléments des comptes 2004 IFRS 1 Avertissement Veolia Environnement est une société cotée au NYSE et à Euronext Paris et le présent document contient des «déclarations prospectives» (forward-looking

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Résultats du premier semestre 2009 Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Bonne résistance des ventes au S1, des résultats impactés par

Plus en détail

Chiffre d affaires en hausse de près de 19% à plus de 3,7 milliards d euros. Hausse de 31% de l Ebitda à plus de 1,2 milliard d euros

Chiffre d affaires en hausse de près de 19% à plus de 3,7 milliards d euros. Hausse de 31% de l Ebitda à plus de 1,2 milliard d euros CHIFFRE D AFFAIRES DU 1ER TRIMESTRE 2010 RESULTATS ANNUELS 2013 Paris, le 10 mars 2014 13,7 millions d abonnés (fixes et mobiles) Chiffre d affaires en hausse de près de 19% à plus de 3,7 milliards d euros

Plus en détail

Agenda. EBU - New Media Forum 2006. Neuf cegetel en bref. Image du marché français du haut débit et de la télévision payante.

Agenda. EBU - New Media Forum 2006. Neuf cegetel en bref. Image du marché français du haut débit et de la télévision payante. EBU - New Media Forum 2006 22 Juin 2006 Agenda Neuf cegetel en bref Image du marché français du haut débit et de la télévision payante L offre neuf TV Applications & évolutions 2 1 Qui sommes-nous? Un

Plus en détail

Les états financiers simplifiés 2010 sont disponibles sur notre site : http://www.devoteam.fr

Les états financiers simplifiés 2010 sont disponibles sur notre site : http://www.devoteam.fr DEVOTEAM annonce ses résultats 2010 : dynamisme de l activité ITSM, de l Europe du Sud et de la Russie. Hausse de 8% du CA et de 30% du résultat par action. Paris, le 1 er mars 2011 En millions d euros

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITE

RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITE RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITE I. EVENEMENTS SIGNIFICATIFS DE LA PERIODE Le 1 er semestre de la société a été l occasion d un changement de direction de la société Anevia avec la nomination de Laurent Lafarge

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2012 1

Résultats du premier trimestre 2012 1 Résultats du premier trimestre 1 Luxembourg, 9 mai Faits marquants Taux de fréquence 2 en matière de santé et sécurité de 1,0 au 1 er trimestre contre 0,3 au 4 ème trimestre Expéditions de 433 milliers

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2014 Chiffre d affaires de 48,5 Mds, en progression organique de + 4,7 % En France : - Fin du cycle de repositionnement tarifaire des enseignes discount (Géant et Leader Price) - Développement

Plus en détail

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ : 3 591,5 millions d euros (3 727,4 millions en 2012) RÉSULTAT BRUT D EXPLOITATION COURANT : 642,9 millions

Plus en détail

Résultats annuels 2012 25 janvier 2013

Résultats annuels 2012 25 janvier 2013 Résultats annuels 2012 25 janvier 2013 Sommaire Introduction Résultats financiers annuels 2012 Marché et perspectives Le présent document contient des informations prospectives. Celles-ci sont susceptibles

Plus en détail

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015 AXA Sophie Bourlanges Rouen 3 juin 2015 AXA, une histoire de croissance 2 Un leader mondial de l assurance et de la gestion d actifs Présent dans 59 pays 161000 collaborateurs au service de 103 MILLIONS

Plus en détail

DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action

DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action Paris, le 29 février 2012 En millions d euros (1) 31.12.2011 31.12.2010 variation Chiffre

Plus en détail

Mobile : 15% de part de marché, 3 ans seulement après le lancement

Mobile : 15% de part de marché, 3 ans seulement après le lancement RESULTATS ANNUELS 2014 Paris, le 12 mars 2015 16 millions d abonnés (fixes et mobiles) Mobile : 15% de part de marché, 3 ans seulement après le lancement Chiffre d affaires dépassant pour la première fois

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

message clé sur le 1er semestre 2015: performance opérationnelle et financière soutenue en dépit d un contexte difficile

message clé sur le 1er semestre 2015: performance opérationnelle et financière soutenue en dépit d un contexte difficile message clé sur le 1er semestre 2015: performance opérationnelle et financière soutenue en dépit d un contexte difficile durcissement de l environnement concurrentielde avecl environnement l intensification

Plus en détail

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Comptes non audités COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Bilan Actif Montants en milliers d'euros Montants Amortissements Montants Montants Bruts et

Plus en détail

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013 LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE Résultats 2012/2013 Novembre 2013 1 Résultats annuels 2012/2013 Profil Les faits marquants 2012/13 Des résultats en fort redressement Une nouvelle dynamique

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile - Maintien de l EBITDA à 200,2 millions d euros (199,6 millions d euros) - Résultat net part

Plus en détail

ELEMENTS CLES DU 1 ER SEMESTRE 2012

ELEMENTS CLES DU 1 ER SEMESTRE 2012 RESULTATS DU 1 er SEMESTRE 2012 Paris, le 31 août 2012 3,6 millions d abonnés mobiles : 5,4% du parc français en moins de 6 mois 54% de parts de marché des recrutements haut débit : clair leadership sur

Plus en détail

UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE. Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009

UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE. Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009 UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009 Grenoble, France et Durham, Caroline du Nord, 26 mars 2010 MEMSCAP (NYSE Euronext:

Plus en détail

GROUPE FLO GROUPE FLO

GROUPE FLO GROUPE FLO GROUPE FLO Le 28 juillet 2011 1 Faits marquants du 1 er semestre 2011 Poursuite de la progression de l activité Progression de + 5,3 % du total des ventes sous enseignes, à 289,6 M Progression de + 1,6

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

Recrutement de près de 2 millions de nouveaux abonnés en 2015

Recrutement de près de 2 millions de nouveaux abonnés en 2015 RESULTATS ANNUELS 2015 Paris, le 10 mars 2016 Recrutement de près de 2 millions de nouveaux abonnés en 2015 Mobile : 17% 1 de part de marché 4 ans seulement après le lancement Hausse de 7,4% du chiffre

Plus en détail

Hausse de 7% du chiffre d affaires Groupe à 2,2 milliards d euros

Hausse de 7% du chiffre d affaires Groupe à 2,2 milliards d euros RESULTATS 1 er SEMESTRE 2015 Paris, le 31 août 2015 Près de 17 millions d abonnés (fixes et mobiles) Hausse de 7% du chiffre d affaires Groupe à 2,2 milliards d euros Mobile : 820 000 nouveaux abonnés,

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION Comptes Consolidés Exercice 2008

RAPPORT DE GESTION Comptes Consolidés Exercice 2008 SOCIETE OBER Société Anonyme au Capital de 2 061 509 Euros. 31, rue de Bar 55000 LONGEVILLE EN BARROIS RCS Bar le Duc B 382 745 404 RAPPORT DE GESTION Comptes Consolidés Exercice 2008 Le groupe OBER a

Plus en détail

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1)

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1) Société anonyme au capital de 2 362 883 330 Siège social : 36-38, avenue Kléber 75116 Paris 403 210 032 RCS PARIS INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS (1) (NON AUDITE) A - MARCHE DES AFFAIRES

Plus en détail

Jeudi 30 juillet 2015

Jeudi 30 juillet 2015 Jeudi 30 juillet 2015 1 Avertissement Le présent document a été établi par le Groupe Vétoquinol dans le seul but de présenter ses résultats semestriels, le 30 juillet 2015. Ce document ne peut être reproduit

Plus en détail

RESULTATS DE L EXERCICE 2014

RESULTATS DE L EXERCICE 2014 Communiqué de presse Paris, le 11 mars 2015 RESULTATS DE L EXERCICE 2014 EBITDA : 26,3 M, +20% RESULTAT NET : 14,3 M, + 10 % aufeminin (ISIN : FR0004042083, Mnemo : FEM), annonce ce jour ses résultats

Plus en détail

sur les neuf premiers mois de 2011 s élève à 7,880 milliards d euros.

sur les neuf premiers mois de 2011 s élève à 7,880 milliards d euros. communiqué de presse Paris, le 27 octobre 2011 Résultats du troisième trimestre 2011 de France Télécom-Orange : - bons résultats commerciaux - stabilité du chiffre d affaires sur les neuf premiers mois

Plus en détail

GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche

GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires

Plus en détail

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS RCS PARIS 383 699 048 EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 Mesdames, Messieurs les Actionnaires,

Plus en détail

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Ces résultats et le référentiel du premier semestre 2004 sont présentés en normes IFRS. Chiffre d affaires en hausse de 5,5 % à 833,7 millions d euros

Plus en détail

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015 Priorité au développement : Korian accélère PARIS 17 SEPTEMBRE 2015 1 Un leader européen bien en place Leader du Bien Vieillir implanté dans des pays à fort potentiel BELGIQUE 55 établissements 6 176 lits

Plus en détail

Communiqué de presse. Le 5 novembre 2014

Communiqué de presse. Le 5 novembre 2014 Communiqué de presse Le 5 novembre 2014 Alstom : niveau record de commandes et amélioration de la profitabilité au premier semestre 2014/15, Etapes clés franchies dans le projet avec General Electric Dans

Plus en détail

Rapport Financier Annuel Simplifié 2014

Rapport Financier Annuel Simplifié 2014 Rapport Financier Annuel Simplifié 2014 SOMMAIRE 1. Rapport d activité 2014 2. Etat de la situation financière consolidée 3. Compte de résultat consolidé 4. Etat du résultat global 5. Variation des capitaux

Plus en détail

Conference Call. Résultats du 1 er timestre 2010

Conference Call. Résultats du 1 er timestre 2010 Conference Call Résultats du 1 er timestre 2010 Le Pavillon Italien à l Expo Shanghai 2010 en Chine avec présentation du nouveau ciment transparent mis au point par Italcementi Ciments 7 mai 2010 Français

Plus en détail

Rappel des raisons de l introduction en bourse de Worldline

Rappel des raisons de l introduction en bourse de Worldline Agenda 1.Introduction 2.Bilan de l année 2014 3.Stratégie et ambition 2017 4.Performance financière 2014 5.Rapports des Commissaires aux comptes 6.Objectifs pour 2015 2 Rappel des raisons de l introduction

Plus en détail

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40%

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40% COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 18 FEVRIER 2013 Résultats 2012. L UFF enregistre un résultat net consolidé de 15,2 M et une collecte nette de 49 M Une activité stable, grâce à une bonne adaptation de l

Plus en détail

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet Sèvres, le 9 février 2011 Résultats annuels de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin, portée par Internet Points clés : Croissance de 1,4% des ventes 1 au quatrième trimestre Chiffre

Plus en détail

FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE DE 2009

FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE DE 2009 COMMUNIQUÉ Source : Contact : Fonds de revenu Supremex Stéphane Lavigne, CA Vice-président et chef de la direction financière (514) 595-0555 FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE

Plus en détail

Très bonne performance commerciale. Chiffre d affaires et EBITDA quasi-stables hors mesures de régulation

Très bonne performance commerciale. Chiffre d affaires et EBITDA quasi-stables hors mesures de régulation Communiqué de presse Paris, le 28 avril 2015 Très bonne performance commerciale. Chiffre d affaires et EBITDA quasi-stables hors mesures de régulation La performance commerciale reste excellente au 1 er

Plus en détail

Sommaire. Introduction. Résultats financiers 2013. Marché et perspectives

Sommaire. Introduction. Résultats financiers 2013. Marché et perspectives Résultats annuels 2013 28 janvier 2014 Page Sommaire Introduction Résultats financiers 2013 Marché et perspectives Le présent document contient des informations prospectives. Celles-ci sont susceptibles

Plus en détail

Résultats semestriels 2014 Résultats 30 juillet 2014

Résultats semestriels 2014 Résultats 30 juillet 2014 Résultats semestriels 2014 30 juillet 2014 Sommaire 1. Introduction 2. Comptes S1 2014 3. Activité Antalis et Arjowiggins 4. Perspectives 5. Questions & Réponses Annexe : Eléments financiers des opérations

Plus en détail

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013 GROUPE Comptes consolidés Au 31décembre 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

Transgene : comptes semestriels 2012

Transgene : comptes semestriels 2012 Transgene : comptes semestriels 2012 Consommation de trésorerie en ligne avec les attentes et trésorerie globale de 121,4 millions d euros à fin juin 2012 Important news-flow à venir Strasbourg, France,

Plus en détail

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Ivry, le 27 février 2014 La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Progression du résultat opérationnel courant à 72 m (+13,3%) Résultat net positif

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE06 FINANCE D ENTREPRISE - session 2013 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 11 points 1. Complétez le

Plus en détail

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Chiffres clés 2012 Croissance des ventes du Groupe : +0,9% à 76,8

Plus en détail

PRESENTATION INVESTISSEURS DECEMBRE 2014

PRESENTATION INVESTISSEURS DECEMBRE 2014 PRESENTATION INVESTISSEURS DECEMBRE 2014 Avertissement Le présent document contient des déclarations concernant l avenir. Solocal Group considère que ses attentes sont fondées sur des suppositions raisonnables,

Plus en détail

Sopra Group Objectifs 2007 atteints

Sopra Group Objectifs 2007 atteints Communiqué de Presse Paris, le 14 février 2008 Sopra Group Objectifs atteints Chiffre d affaires : 1 milliard d euros Croissance totale : + 11,6% Croissance organique : +9,4% Marge opérationnelle courante

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS 2011 Solides résultats 2011 et accroissement du patrimoine Paris, le 15 février 2012 Résultats 2011 o Progression de +14% du cash-flow courant par action à 2,14 o

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Informations financières Performance solide et objectifs 2014 atteints Chiffre d affaires T4 en hausse de +13% et croissance organique à +2,5% Chiffre d affaires annuel en hausse de +6,6%, croissance organique

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : UNE BELLE PERFORMANCE Chiffre d affaires supérieur à un milliard d euros, en hausse de 5,6% hors effets de change Marge opérationnelle courante1 : 25,6% du chiffre d'affaires Marge nette2 : 15,4% du

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Cellcom en Bourse. 06 Janvier 2014. Intermédiaire en Bourse Introducteur Chef de file du syndicat de Placement. Membre du syndicat de Placement

Cellcom en Bourse. 06 Janvier 2014. Intermédiaire en Bourse Introducteur Chef de file du syndicat de Placement. Membre du syndicat de Placement Cellcom en Bourse Intermédiaire en Bourse Introducteur Chef de file du syndicat de Placement Membre du syndicat de Placement Evaluateur 06 Janvier 2014 Plan de la présentation I- Présentation de la société

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1 Paris, 5 mai 2015 Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1 Croissance du chiffre d affaires : +5,3% à périmètre et change courants (+2,3%

Plus en détail

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité Communiqué de presse La Fouillouse, le lundi 9 décembre 2013 Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE

RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE Croissance confirmée des ventes en France et à l international Progression du résultat opérationnel courant de +9,8% 1 Multiplication par 6 du résultat

Plus en détail

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés COMMUNIQUE DE PRESSE Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés - Chiffre d affaires T1 11 : 204,9 millions d euros o +18,3% en données publiées o +9,2% 1 en

Plus en détail

Le retour à la croissance de la Distribution Bâtiment. Journée Investisseurs Saint-Gobain 15 novembre 2010

Le retour à la croissance de la Distribution Bâtiment. Journée Investisseurs Saint-Gobain 15 novembre 2010 Le retour à la croissance de la Distribution Bâtiment Journée Investisseurs Saint-Gobain 15 novembre 2010 Agenda Faits marquants Point business Stratégie Conclusion 1762 Un métier local N 1 en Europe N

Plus en détail

Réunion actionnaires à Annecy

Réunion actionnaires à Annecy Réunion actionnaires à Annecy Elisa PASCAL, Responsable relations actionnaires 24 juin 2015 Sommaire 1. Profil d Edenred 2. Nos solutions 3. Chiffres clés et génération de trésorerie 4. Conclusion Profil

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Résultats annuels 2014 Chiffre d affaires ajusté en hausse de +5,1 % à 2 813,3 millions d euros, croissance organique du chiffre d affaires ajusté de +3,8 % Marge opérationnelle ajustée de 630,0 millions

Plus en détail