REGLES ET LIGNES DIRECTRICES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES INDIVIDUELS

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REGLES ET LIGNES DIRECTRICES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES INDIVIDUELS"

Transcription

1 VI REGLES ET LIGNES DIRECTRICES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES INDIVIDUELS CLASSE 1 EXERCICE 1.1 Absence assise en groupe (1 minute) [Coeff. 3] Conducteurs à vue. Commandements : Assis, Reste L exercice commence quand tous les conducteurs du groupe sont alignés, approximativement à 3 mètre l un de l autre avec leur chien en position de base et que le commissaire annonce «l exercice commence». L exercice se termine quand les conducteurs sont retournés à leur chien et que le commissaire annonce «fin d exercice». Les conducteurs laissent leur chien et avancent d environ 25 m vers le bord du terrain et se tournent face à leur chien. Quand 1 minute s est écoulée, ils reviennent vers leur chien, passent approximativement à 0,5 m d eux, s arrêtent à environ 3 m derrière eux après quoi Ils sont autorisés à retourner à côté de leur chien. Il doit y avoir au moins trois chiens dans un groupe, mais pas plus de six. Un chien qui ne s assoit pas (deux commandements), se lève, se couche, rampe de plus de la longueur de son corps ou se couche sur le dos n obtient aucun point. Tout mouvement réduit les points. Si le chien aboie 1-2 fois, 1-2 points sont retirés ; s il aboie la plupart du temps, l exercice est raté (0 points). L absence de calme, comme passer le poids de son corps d une patte sur l autre, réduit les points. Le chien est autorisé à tourner sa tête et à regarder autour de lui, il peut montrer de l intérêt s il y a des distractions ou du bruit dans ou en dehors du terrain. Cependant, cela ne doit pas donner l impression d agitation ou d anxiété. Si le chien se couche ou se lève après la minute d absence pendant que les conducteurs reviennent vers les chiens, la note maximale est 5 Si un chien se lève et s approche d un autre chien, de telle sorte qu on puisse craindre une agression ou une bagarre, l exercice doit être arrêté et recommencer par tous les chiens excepté celui à l origine de la perturbation. EXERCICE 1.2 Suite au pied [Coeff. 3] Commandements : Au pied La suite au pied est testée au pas normal avec des virages à gauche et à droite, des demi-tours et des arrêts. La suite au pied est aussi testée au pas rapide, mais avec des virages à droite uniquement. Le chien peut aussi être testé quand le conducteur avance ou recule de deux ou trois pas. Les instructions générales décrivent la suite au pied plus précisément. Lors d une compétition, tous les chiens doivent effectuer le même schéma de suite au pied.

2 Un chien qui quitte son conducteur ou le suit à une distance supérieure à 50 cm durant la majeure partie de l exercice rate l exercice. Si le chien se déplace lentement, pas plus de 6-7 points ne pourront être accordés. L absence de contact et les commandements supplémentaires sont des fautes. Une direction imparfaite (non parallèle) de la position au pied occasionnera une perte de 2 points environ. Ralentir et s arrêter avant, pendant ou après les virages réduira les points. Les points seront réduits si un chien marche très près du conducteur au point qu il le perturbe ou l entrave, davantage encore si le chien s appuie ou touche le conducteur. EXERCICE 1.3 Debout pendant la marche [Coeff. 2] Commandements : Au pied, Debout, Assis Le conducteur et le chien quittent le point de départ au pas normal suivant une ligne droite. Après environ 10 mètres, le conducteur, sans s arrêter, ordonne au chien debout et le chien doit s arrêter immédiatement Le conducteur marche encore 10 mètres (un endroit est repéré par un marqueur ou un cône par exemple), se retourne (de lui-même) et s arrête face au chien. Après environ 3 secondes, sur autorisation du commissaire, le conducteur retourne vers son chien suivant une ligne parallèle au chemin qu il a emprunté à l aller, passe à côté de son chien à environ 0,5 m, laissant le chien à sa gauche, se retourne quand il a dépassé le chien (1-2 m), revient à côté de son chien et commande la position de base. Toutes les étapes de cet exercice, excepté le demi tour autour du marqueur/cône, sont exécutées sur ordre du commissaire. Si le chien s arrête dans une mauvaise position, s il prend la bonne position mais qu il change avant que le conducteur ne se soit retourné, s il s arrête avant l ordre, s il a besoin d un commandement supplémentaire ou si le conducteur s arrête avant/pendant le blocage, aucun point ne sera accordé. Pour obtenir des points, le chien ne doit pas avancer de plus de la longueur de son corps après l ordre de blocage. Un chien qui s arrête immédiatement à l ordre, mais dans une mauvaise position, peut obtenir 5 points si l exercice est parfait par ailleurs. Si le chien prend la bonne position mais qu il change après que le conducteur se soit retourné au marqueur/cône, la note maximale est 7. Si le conducteur change d allure/ralentit/accélère avant son commandement, la note maximale est 7. Des signes de la main ou le langage corporel sur le blocage sont des fautes graves, et sont fortement pénalisées. En fonction de leur importance et de leur durée, la perte est de 3-5 points. Pour le jugement, l attention doit aussi être portée sur la suite. Une mauvaise suite engendre une pénalité de 1-2 points. Se déplacer et s arrêter lentement ou s arrêter dans une position de travers sont des fautes. La réduction est de 1-4 points. Si le conducteur dépasse le chien du mauvais côté, 1 point est déduit. EXERCICE 1.4 Rappel [Coeff. 3] Commandements : Couché, ( Reste ), Viens, ( Au pied )

3 Le conducteur met son chien en position couchée (sur ordre du commissaire) et commence à marcher (sur ordre du commissaire) approximativement m dans la direction indiquée jusqu à l endroit indiqué puis se retourne (de lui même). Sur ordre du commissaire, le conducteur rappelle le chien. Le nom du chien peut être combiné avec l ordre de rappel, mais le nom et l ordre doivent être annoncés ensemble et ne pas donner l impression de deux ordres séparés. Il est important que le chien réponde avec envie au rappel. Le chien doit avoir une bonne vitesse et garder son rythme, au moins un trot rapide. Une allure hésitante est une faute. La race doit être prise en considération pour juger la vitesse. Si plus d un ordre de rappel est donné, le score maximum est 7. Un troisième ordre de rappel fait échouer l exercice. Si le chien bouge de plus d une longueur de corps avant le rappel, l exercice est raté. Si le chien se lève, ou s assoit, ou bouge de moins d une longueur de corps avant le rappel, la note maximale est 8. EXERCICE 1.5 Assis ou couché pendant la marche [Coeff. 2] Commandements : Au pied, Assis ou Au pied, Couché, Assis Le conducteur doit préciser au commissaire et au juge laquelle des deux positions au choix (assis/couché) prendra le chien. Le conducteur et le chien quittent le point de départ au pas normal suivant une ligne droite. Après environ 10 mètres, le conducteur, sans s arrêter, ordonne au chien assis / couché et le chien doit s asseoir/se coucher immédiatement Le conducteur marche encore 10 mètres (un endroit est repéré par un marqueur ou un cône par exemple), se retourne (de lui-même) et s arrête face au chien. Après environ 3 secondes, sur autorisation du commissaire, le conducteur retourne vers son chien suivant une ligne parallèle au chemin qu il a emprunté à l aller, passe à côté de son chien à environ 0,5 m, laissant le chien à sa gauche, se retourne quand il a dépassé le chien (1-2 m), revient à côté de son chien et commande la position de base. Toutes les étapes de cet exercice, excepté le demi tour autour du marqueur/cône, sont exécutées sur ordre du commissaire. Si le chien s arrête dans une mauvaise position, s il prend la bonne position mais qu il change avant que le conducteur ne se soit retourné, s il s assoit/se couche avant l ordre, s il a besoin d un commandement supplémentaire ou si le conducteur s arrête avant/pendant le blocage, aucun point ne sera accordé. Pour obtenir des points, le chien ne doit pas avancer de plus de la longueur de son corps après l ordre de blocage. Un chien qui s arrête immédiatement à l ordre, mais dans une mauvaise position, peut obtenir 5 points si l exercice est parfait par ailleurs. Si le chien prend la bonne position mais qu il change après que le conducteur se soit retourné au marqueur/cône, la note maximale est 7. Si le conducteur change d allure/ralentit/accélère avant son commandement, la note maximale est 7. Des signes de la main ou le langage corporel sur le blocage sont des fautes graves, et sont fortement pénalisées. En fonction de leur importance et de leur durée, la perte est de 3-5 points.

4 Pour le jugement, l attention doit aussi être portée sur la suite. Une mauvaise suite engendre une pénalité de 1-2 points. Se déplacer et s arrêter lentement ou s arrêter dans une position de travers sont des fautes. La réduction est de 1-4 points. Si le conducteur dépasse le chien du mauvais côté, 1 point est déduit. EXERCICE 1.6 Envoi au carré et couché [Coeff. 3] Commandements : En avant, [ Droite/gauche et/ou gestes], ( Debout ), Couché, Viens. Avant de commencer l exercice, le conducteur informe le juge s il demande au chien de prendre la position debout en premier puis de se coucher ou s il ordonne directement la position couchée dans le carré. Sur ordre du commissaire, le conducteur envoie le chien dans un carré de 3m x 3m, situé à environ 15 m du point de départ. Le chien doit aller dans le carré par le chemin le plus court et y entrer par l avant. Quand le chien atteint le carré, le conducteur lui ordonne debout puis couché ou directement couché. Si l ordre debout est donné, la position doit être nette et stable avant que l ordre couché ne soit donné. Sur ordre, le conducteur retourne à côté de son chien et le met en position de base (sur ordre du commissaire) Le conducteur ne doit pas utiliser plus de quatre ordres pendant cet exercice, le quatrième ordre étant le debout dans le carré. Le conducteur peut aussi commander directement couché dans le carré et n utilise alors que trois ordres. Si le chien doit être redirigé, les gestes des mains peuvent être combinés aux ordres vocaux. La taille du carré est 3m x 3m. La distance entre le centre du carré et le point de départ est d environ 15 m. Des cônes (d une hauteur de 10 à 15 cm environ) sont placés aux quatre coins du carré. Une ligne visible (craie, plâtre, bandes) joint les cônes par l extérieur. Il doit y avoir au moins 3-5 m entre les bords du carré et le bord du terrain le plus proche. La volonté du chien à suivre les instructions et les ordres, son tempo et le respect du chemin le plus court doivent être justement appréciés. Pour obtenir 10 points, le conducteur ne doit pas utiliser plus de quatre ordres dans l exercice, le quatrième étant l ordre du debout dans le carré. Le conducteur peut aussi commander directement couché dans le carré et n utilise alors que trois ordres.

5 Si le conducteur bouge (fait des pas dans n importe quelle direction) en donnant les ordres, l exercice est raté (0 points). S il y a des gestes excessifs (langage corporel) de la part du conducteur, la note maximale est 8. Si le chien se déplace très lentement, seulement 7 points peuvent être accordés. Si le chien agit de lui même, cela réduit les points (i.e. si le chien s arrête ou se couche sans ordre). Pour obtenir des points, la totalité du corps du chien, sauf sa queue, doit être à l intérieur du carré. Si le chien s assoit ou se couche en dehors du carré, il ne peut plus être redirigé et l exercice est raté. L exercice est raté (0 points) si le chien sort du carré avant la fin de l exercice. Si le chien rampe dans le carré, pas plus de 7 points ne peuvent être accordés. Si le chien change de position avant que le conducteur ne l ait atteint, la note maximale est 6. Si le chien prend la mauvaise position dans le carré, 3 points sont déduits et si la position debout n est pas stable 2 points sont déduits. L exercice est raté (0 points) si l un des ordres debout ou couché doit être donné une troisième fois. Pour un deuxième commandement, la réduction est de 2 points. La réduction de points pour les commandements de redirection dépend de leur importance et de l envie du chien à suivre ces instructions, la reduction peut ainsi varier de 1 à 2 points. Pas plus de 8 points ne seront accordés si le chien se redresse pour s asseoir ou s il se lève avant l ordre quand le conducteur est à côté de lui. Il n est pas permis de montrer au chien des directions au point de départ ou de lui montrer le carré avant l exercice. Cela mènera à la perte de l exercice. EXERCICE 1.7 Rapport d objet [Coeff. 4] Commandements : Apporte et Donne, ( Au pied ). Le commissaire Annonce le début de l exercice et tend au conducteur l haltère en bois. Sur ordre du commissaire, le conducteur lance l haltère à au moins 10 m environ. Sur ordre, le conducteur demande au chien de rapporter l haltère. L accent doit être mis sur la volonté du chien à suivre les ordres, sur son tempo et sur le fait de prendre le chemin le plus court, vers l haltère et au retour. Pour le lâcher et le mâchonnage ou le mordillement de l haltère, voir les instructions générales de jugement. EXERCICE 1.8 Positions à distance, 4 changements [Coeff. 3] Commandements : Couché, Reste, Assis, Couché et/ou gestes.

6 Le chien doit changer de position quatre fois (Assis/couché) sur ordre de son conducteur et rester à sa place d origine. Une limite est formée derrière le chien par une ligne imaginaire reliant deux repères. Le conducteur ordonne à son chien de se coucher au point de départ devant la limite. Le conducteur laisse son chien et avance à une place désignée située à environ 5 m devant le chien et fait face au chien. L ordre des positions est uniquement Assis - Couché (deux fois) de manière à ce que la dernière position soit Couché. Le commissaire montre au conducteur dans quel ordre le chien doit changer de position avec des mots écrits ou des dessins ou un tableau électrique. Le commissaire doit se situer à environ 3-5 mètres du chien et de manière à ce qu il ne puisse pas voir le chien lors de l affichage des instructions. Le commissaire doit changer d instruction toutes les 3 secondes environ. Le conducteur peut utiliser la voix et les gestes quand il est à distance du chien, mais ils doivent être brefs et utilisés simultanément. Après la dernière commande couché, le conducteur retourne au chien et le met en position de base. L accent doit être mis sur la vitesse de changement de position, la précision et la tenue des positions et comment le chien se déplace. Pour obtenir des points, le chien ne doit pas bouger du point de départ de plus de la longueur de son corps (dans n importe quelle direction). Tous les mouvements s additionnent (avant et arrière, de côté, etc.). Si le chien rate une des quatre positions, par exemple s il prend une mauvaise position ou s il prend la position au troisième commandement, la note maximale est 7 et si le chien rate deux positions l exercice est raté (0 points). Si le chien s assoit avant le retour du conducteur, la note maximale est 8. L utilisation d une voix trop appuyée ou de gestes exagérés ou trop longs enlève des points. (Voir règles générales.) Un troisième commandement sur une position peut être donné, mais cette position est perdue. La première fois qu un deuxième commandement doit être donné 2 points sont déduits. Les commandements supplémentaires suivants coûtent 1 point. EXERCICE 1.9 Rappel avec saut de haie [Coeff. 3] Commandements : Reste, Saute ou Viens, ( Au pied ). Le conducteur est placé devant une haie à une distance d environ 2-4 m (au choix du conducteur) avec le chien en position de base. Le commissaire annonce le début de l exercice et demande au conducteur de laisser son chien assis devant la haie. Le conducteur contourne la haie et va se placer de l autre côté (à environ 2-4 m).sur ordre du commissaire, il rappelle son chien en lui ordonnant de sauter la haie. Le chien doit sauter la haie et prendre la position de base. Le commissaire annonce la fin de l exercice. La hauteur de la haie doit être environ égale à la taille du chien au garrot. La hauteur peut être arrondie, vers le bas plutôt que vers le haut. La hauteur maximale est cependant de 50 cm. L accent doit être mis sur la volonté du chien à suivre les ordres et le rappel, sur son tempo et sur le fait de prendre le chemin le plus court vers le conducteur. Si le chien touche la haie, même légèrement, quand il saute la note maximale est 8. Si le chien s appuie sur la haie, si la haie est renversée ou si le chien ne saute pas, l exercice est raté (0 points).

7 EXERCICE 1.10 Envoi autour d un cône et retour [Coeff. 3] Commandements : Tourne autour, [ Droite/gauche et/ou gestes] ( Au pied ). Le conducteur se tient au point de départ avec le chien en position de base face à un cône, de hauteur approximative cm, distant d environ 10 m. Le conducteur envoie son chien tourner autour du cône à partir du point de départ. Le chien doit contourner le cône et revenir auprès du conducteur prendre la position de base. L accent doit être mis sur la volonté du chien à suivre les ordres, sur son tempo et sur le fait de prendre le chemin le plus court. Lorsqu il court autour du cône, la distance entre le cône et le chien doit être raisonnable, en fonction de sa race et de sa vitesse. Le chien peut tourner autour du cône dans le sens des aiguilles d une montre ou dans le sens inverse des aiguilles d une montre. Si un ordre de rappel est donné, la note maximale est 8. Si le chien atteint le cône et revient sans l avoir contourné, la note maximale est 5. L exercice est raté (0 points), si le chien revient avant d avoir atteint le cône, si un troisième ordre tourne autour est donné ou si un deuxième ordre de rappel est donné. Si le chien doit être redirigé, les signes de la mains peuvent être combinés aux ordres vocaux. La race doit être prise en compte pour l évaluation de la vitesse. Montrer des directions ou toucher le chien au point de départ mènera à la perte de l exercice. EXERCICE 1.11 Impression générale [Coeff. 2] Pour juger l impression générale la volonté du chien à travailler et à obéir aux ordres est essentielle. La complicité et la précision sont aussi importants que le côté naturel des mouvements du conducteur et du chien. Pour obtenir une bonne appréciation le chien et son conducteur doivent présenter un travail d équipe qui reflète la joie de travailler ensemble et un bon esprit sportif. Le comportement pendant et entre les exercices influence la note d impression générale. Si le chien quitte le terrain ou se soulage sur le terrain, aucun point ne peut être attribué pour l impression générale. Si le chien n est plus sous contrôle et quitte le conducteur pendant ou entre les exercices (une fois seulement), mais reste sur le terrain, la note maximale est 5.

Commission Polydog Règlement de compétition SportPlaisir Catalogue des disciplines catégorie adresse niveau B

Commission Polydog Règlement de compétition SportPlaisir Catalogue des disciplines catégorie adresse niveau B 1 FAIRE UNE PIROUETTE SUR UNE PALETTE Description des installations Une estrade plane (palette) est placée au sol à environ 7 pas du point de départ. Pour le CCh, une ligne de démarcation est tracée un

Plus en détail

1. Comportement envers l homme au standard/à la mesure

1. Comportement envers l homme au standard/à la mesure - 1 - - 2-1. Comportement envers l homme au standard/à la mesure Pendant que le chien soit mesuré/ jugé au standard son comportement est observé: Le chien réagit déjà d une manière craintive/ agressive

Plus en détail

SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16

SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16 SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16 La rubrique des Safety Officers Les signes à connaître Le

Plus en détail

EN HARMONIE. L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique

EN HARMONIE. L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique EN HARMONIE L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique Le développement moteur de l enfant Dans les deux premières années

Plus en détail

Jeu de tirs et passes L artilleur

Jeu de tirs et passes L artilleur Livret de jeux L'artilleur La queue du scorpion Le ballon couloir La balle aux chasseurs Qui attrape? Les contrebandiers Les petits paquets La queue du diable Le tunnel ballon Le relais abattre les quilles

Plus en détail

FOOTBALL LES 17 LOIS DU JEU. Juillet 2004 FEDERATION INTERNATIONALE DE ASSOCIATION (FIFA) SUAPS UNIVERSITE DU MAINE FUINEL SAMUEL

FOOTBALL LES 17 LOIS DU JEU. Juillet 2004 FEDERATION INTERNATIONALE DE ASSOCIATION (FIFA) SUAPS UNIVERSITE DU MAINE FUINEL SAMUEL FOOTBALL LES 17 LOIS DU JEU Juillet 2004 FEDERATION INTERNATIONALE DE FOOTBALL ASSOCIATION (FIFA) SUAPS UNIVERSITE DU MAINE FUINEL SAMUEL LOI 1 TERRAIN DE JEU Le terrain de jeu doit être rectangulaire

Plus en détail

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche...

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Prothèse de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Afin de limiter les risques de luxation de prothèse, vous devez éviter certains gestes, pendant une durée minimum de trois mois.

Plus en détail

FIT-4-FUTURE UNE INITIATIVE DE LA FONDATION CLEVEN-BECKER JEUX DE SAUTS AVEC MARQUAGE AU SOL DANS LA COUR DE RÉCRÉATION

FIT-4-FUTURE UNE INITIATIVE DE LA FONDATION CLEVEN-BECKER JEUX DE SAUTS AVEC MARQUAGE AU SOL DANS LA COUR DE RÉCRÉATION FIT-4-FUTURE UNE INITIATIVE DE LA FONDATION CLEVEN-BECKER JEUX DE SAUTS AVEC MARQUAGE AU SOL DANS LA COUR DE RÉCRÉATION Projet développé grâce au soutien de: CONTENU JEUX DE SAUTS AVEC MARQUAGE AU SOL

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2. II - Composantes de l activité Page 3

SOMMAIRE. I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2. II - Composantes de l activité Page 3 SOMMAIRE I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2 II - Composantes de l activité Page 3 III - incontournables de l activité Page 4 IV - Construire une unité d apprentissage au cycle 1 Page 5

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

LE MINI-BASKET. Maurizio Mondoni

LE MINI-BASKET. Maurizio Mondoni 6 LE MINI-BASKET Maurizio Mondoni 6.1. LIGNES DIRECTRICES GÉNÉRALES 6 à 7 ans 8 à 9 ans 10, 11 et 12 ans le jeu de base 6.2. DES EXERCICES POUR LE DÉVELOPPEMENT PHYSIQUE Le développement du schéma corporel

Plus en détail

Comment utiliser vos béquilles

Comment utiliser vos béquilles Comment utiliser vos béquilles Votre équipe de soins vous recommande des béquilles pour vous aider dans vos déplacements. Cette fiche vous explique comment bien les utiliser. Pourquoi est-il important

Plus en détail

Examen neurologique de l enfant

Examen neurologique de l enfant Examen neurologique de l enfant 2 SYSTÈMES ANATOMIQUEMENT DISTINCTS différents dans la chronologie de leur maturation Système SOUS CORTICOSPINAL Issu du Tronc cérébral Archaïque Maintient de la posture

Plus en détail

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 4 - La motricité et les déplacements livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 En général Les enfants bougent

Plus en détail

CONTENU MISE EN PLACE. 1. Placez le plateau de jeu au centre de la table.

CONTENU MISE EN PLACE. 1. Placez le plateau de jeu au centre de la table. TM Pour voir une vidéo explicative du jeu, visitez www.stratusgames.com INTRODUCTION BUT DU JEU Les habitants des villages entourant un volcan dormant vivaient heureux et en paix jusqu au jour où BADABOUM

Plus en détail

Orientation professionnelle Charpentier bois

Orientation professionnelle Charpentier bois Orientation professionnelle Charpentier bois 1-6 Elève Date: 1. Titre de l' U.E. : Construction d'escalier 1 2. Matière / Classe : Technologie, 2 ème année de formation 3. Thèmes des séquences de cours

Plus en détail

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT L enfant de deux, trois ans, a besoin de bouger pour développer ses capacités motrices. Aménagement des lieux dans l école et dans la classe La cour de

Plus en détail

S ickness Impact Profile (SIP)

S ickness Impact Profile (SIP) Nom : Prénom : Date de naissance : Service : Hôpital/Centre MPR : Examinateur : Date du jour : Étiquettes du patient S ickness Impact Profile (SIP) Il présente le même problème de droit d auteur (pour

Plus en détail

Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou

Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Objectif de votre rééducation

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3. Émeline Bojon Virginie Dugenet

Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3. Émeline Bojon Virginie Dugenet Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3 Émeline Bojon Virginie Dugenet Ma débordante énergie Ma libr attitude Mon exploration Mon émerveillement Mon émerveillement Jaune. P hase d accueil, face

Plus en détail

LES SALLES RECEVANT DU PUBLIC

LES SALLES RECEVANT DU PUBLIC 7 7.1 SALLES DE RÉUNION / SALLES DE CLASSE FOCUS 1 : CIRCULATIONS, ESPACES DE ROTATION ET EMPLACEMENTS PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ Les salles de réunion et autres salles de classe doivent être

Plus en détail

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients Information destinée aux patients Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Sommaire Introduction... 3 Préparation musculaire...

Plus en détail

Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1

Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1 Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1 1 Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page2 Estimez les produits, tournez la roue et tentez de remporter la vitrine!

Plus en détail

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée.

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée. Parking Si vous avez un parking privé, 2% des places devront être accessibles : largeur minimum 3,30 m, place et devers de pente maxi 2%, signalétique horizontale et verticale. Les places accessibles devront

Plus en détail

Sujets. Éléments de la Loi Position de hors-jeu Jeu actif. Infractions Recommandations

Sujets. Éléments de la Loi Position de hors-jeu Jeu actif. Infractions Recommandations Loi 11 Hors-jeu Sujets 2 Éléments de la Loi Position de hors-jeu Jeu actif Intervention dans le jeu Influence d'un adversaire Tirer un avantage Infractions Recommandations Éléments de la Loi 3 Position

Plus en détail

école maternelle porte clé serrure sonnette salle de jeux escalier ÉCOLE MATERNELLE PORTE CLÉ SERRURE SONNETTE SALLE DE JEUX ESCALIER

école maternelle porte clé serrure sonnette salle de jeux escalier ÉCOLE MATERNELLE PORTE CLÉ SERRURE SONNETTE SALLE DE JEUX ESCALIER école ÉCOLE maternelle MATERNELLE porte PORTE clé CLÉ serrure SERRURE sonnette SONNETTE salle de jeux SALLE DE JEUX escalier ESCALIER marche MARCHE rampe RAMPE couloir COULOIR portemanteau PORTEMANTEAU

Plus en détail

Le 31 octobre 2011, un Renault Trafic emprunte tranquillement et furtivement des petits chemins détournés, de la commune du Bugey.

Le 31 octobre 2011, un Renault Trafic emprunte tranquillement et furtivement des petits chemins détournés, de la commune du Bugey. ETUDE DU CAS N 1 Le 31 octobre 2011, un Renault Trafic emprunte tranquillement et furtivement des petits chemins détournés, de la commune du Bugey. A un croisement, les deux occupants sont contrôlés par

Plus en détail

Optimiser. la hauteur. d une table de travail REPÈRES POUR OPTIMISER LA HAUTEUR DE LA TABLE PREMIER REPÈRE LE TYPE DE TÂCHE

Optimiser. la hauteur. d une table de travail REPÈRES POUR OPTIMISER LA HAUTEUR DE LA TABLE PREMIER REPÈRE LE TYPE DE TÂCHE E R G O N O M I E Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur de la fabrication de produits en métal, de la fabrication de produits électriques et des industries de l habillement

Plus en détail

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute SECURITE ROUTIERE : QUELQUES ELEMENTS A RETENIR Pour réviser, vous pouvez vous entrainez sur le site : http://eduscol.education.fr/cid46889/preparation-auxepreuves-securite-routiere.html L ASSR est l attestation

Plus en détail

DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL

DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL Page 1 sur 12 OBJECTIF GÉNÉRAL : 1. AMÉLIORER LES HABILETÉS MOTRICES GLOBALES 1.1 L élève développera des stratégies pour coordonner ses mouvements. 1. Appliquer les recommandations

Plus en détail

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière Loin de mes yeux Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière expérience une dimension unique. Voici un guide tout simple, une carte routière pour vous montrer les chemins

Plus en détail

PRIME/ESSENTIAL NAVIGATION QUICK START GUIDE

PRIME/ESSENTIAL NAVIGATION QUICK START GUIDE PRIME/ESSENTIAL NAVIGATION QUICK START GUIDE FR Configuration initiale 1. Sélectionnez votre langue préférée, puis touchez pour confirmer la sélection. Vous pourrez la modifier par la suite dans les paramètres

Plus en détail

Loi 12 Fautes et Incorrections (Partie 1 Fautes)

Loi 12 Fautes et Incorrections (Partie 1 Fautes) Loi 12 Fautes et Incorrections (Partie 1 Fautes) Sujets 2 Fautes Conditions de base pour une faute Direct Indirect Inadvertance, imprudence, excès de combativité Charger un adversaire Tenir un adversaire

Plus en détail

Scénario de prise en main DataCar CRM v2.3 Gamme SFA

Scénario de prise en main DataCar CRM v2.3 Gamme SFA Scénario de prise en main DataCar CRM v2.3 Gamme SFA 1 - Présentation et Restriction Vous venez d obtenir vos accès à l application DataCar CRM. Vous trouverez dans ce document un scénario de prise en

Plus en détail

DÉFINIR L EXCELLENCE

DÉFINIR L EXCELLENCE Vous vous apprêtez à utiliser l amortisseur le plus réglable sur le marché. Les amortisseurs Cane Creek Double Barrel (DBcoil) et DBair constituent la quintessence du système d amortissement haute performance.

Plus en détail

Assister un proche dans ses déplacements

Assister un proche dans ses déplacements 2012 Assister un proche dans ses déplacements Remerciements : Merci au Ministère de la famille et des aînés du Québec pour le soutien financier ayant permis la réalisation de ce document. Merci à Josée

Plus en détail

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Pendant la grossesse, les muscles du ventre, appelés abdominaux, s étirent beaucoup et perdent souvent de la force. Il est important

Plus en détail

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test TAP-PAR Test d aptitudes physiques pour paramédics Description du test INTRODUCTION Le travail de paramédic nécessite une capacité physique supérieure à celle de la population moyenne. En effet, ceux-ci

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DU GENOU - RÉÉDUCATION

PROTHÈSE TOTALE DU GENOU - RÉÉDUCATION PROTHÈSE TOTALE DU GENOU - RÉÉDUCATION Service Orthopédie www.cliniquesdeleurope.be Site St-Michel 2 COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES? AVEC 2 BÉQUILLES Après l opération

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

Accessibilité locaux existants ERP 5ème catégorie

Accessibilité locaux existants ERP 5ème catégorie Auto-évaluation(1) Accessibilité locaux existants ERP 5 ème catégorie (Est considéré comme Etablissement Recevant du Public de 5 ème catégorie tout magasin de vente dans lequel l effectif du public admis

Plus en détail

Chapitre 5. Le ressort. F ext. F ressort

Chapitre 5. Le ressort. F ext. F ressort Chapitre 5 Le ressort Le ressort est un élément fondamental de plusieurs mécanismes. Il existe plusieurs types de ressorts (à boudin, à lame, spiral etc.) Que l on comprime ou étire un ressort, tel que

Plus en détail

PROGRAMMATION DES ACTIVITÉS D ATHLETISME DU CYCLE 1 AU CYCLE 3

PROGRAMMATION DES ACTIVITÉS D ATHLETISME DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 HAUTE SAVOIE PROGRAMMATION DES ACTIVITÉS D ATHLETISME DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 Production du stage de mars 2004. ont participé en particulier à son élaboration : Françoise Déage, Caroline Fontana, Magali

Plus en détail

REGLEMENT OFFICIEL DE BASKETBALL 2014

REGLEMENT OFFICIEL DE BASKETBALL 2014 REGLEMENT OFFICIEL DE BASKETBALL 204 Version «Modifications surlignées» Approuvé par le Bureau Central de la FIBA Barcelone, Espagne, 2 février 204 Traduction française (FFBB) En vigueur à compter du er

Plus en détail

Tutoriel de connexion au site du Royal Moana (ver 1.5)

Tutoriel de connexion au site du Royal Moana (ver 1.5) Pour toutes les personnes inscrites sur le site, nous vous demandons de donner la plus large diffusion autour de vous parmi les membres du club, afin que ceux ci en viennent à utiliser le site et l espace

Plus en détail

Questionnaire pour les enseignant(e)s

Questionnaire pour les enseignant(e)s info@educatout123.fr www.educatout123.fr +31 614303399 L enfant qui bouge beaucoup! C est un fait, un enfant bouge beaucoup, il a besoin de se dépenser. Il arrive même parfois qu on n arrive plus à tenir

Plus en détail

LIVRET JEUNE OFFICIEL. Ligue de Bretagne de Badminton

LIVRET JEUNE OFFICIEL. Ligue de Bretagne de Badminton LIVRET JEUNE OFFICIEL Ligue de Bretagne de Badminton Ligue de Bretagne de Badminton 19 Rue Le Brix 35200 RENNES Page 1 sur 6 FORMATION JEUNE ARBITRE Pour commencer un match : Tirer au sort avec une pièce

Plus en détail

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public NOM équipement Notice accessibilité pour les établissements recevant du public Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005 Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1er Règles en vigueur considérées

Plus en détail

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule Types de véhicules La taille du véhicule relève d un choix personnel. Certains aînés se sentent plus en sécurité dans un véhicule plus lourd, alors que d autres considèrent que les petites voitures sont

Plus en détail

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F)

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) LIGNES DIRECTRICES POUR LE PARCOURS À OBSTACLES VERSION 4.1 CANADIENNE-FRANÇAISE Les activités d entraînement et d évaluation du WSP-F 4.1 peuvent se dérouler

Plus en détail

Tranche d'age Durée Lieux Partie

Tranche d'age Durée Lieux Partie Voici le déroulement du Lip Dub dans son intégralité. On reprends ici les paroles, la durée et les différents lieux. La chanson choisie est Je veux de ZAZ car le clip finira par la chanson du Mas Eloi

Plus en détail

RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN

RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN KIT RITUELLIQUE N 4 DISPOSITION DES BOUGIES BOUGIE BLANCHE 1 BOUGIE NOIRE 2 BOUGIE ROUGE 3 BOUGIE MARRON 4 BOUGIE BLEUE MARINE 5 BOUGIE CELESTE 6 GRANDES BOUGIES

Plus en détail

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier En forme, en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier DEMANDEZ L O R I G I N A L www.thera-band.de Contenance Introduction...2 Le Stability-Trainer...3

Plus en détail

F3. NORMES TECHNIQUES RELATIVES A L ACCESSIBILITE AU CABINET MEDICAL

F3. NORMES TECHNIQUES RELATIVES A L ACCESSIBILITE AU CABINET MEDICAL Le pour les I - Les cheminements extérieurs Article 2 «[ ] Lorsqu une dénivellation ne peut être évitée, un plan incliné de pente inférieure ou égale à 5 % doit être aménagé afin de la franchir. Les valeurs

Plus en détail

AVANT/APRES L ECOLE. Flamant rose. Conseil de la semaine 10/2008 Devoirs en mouvement. Minimum 3 min. Organisation. Objectif. Matériel.

AVANT/APRES L ECOLE. Flamant rose. Conseil de la semaine 10/2008 Devoirs en mouvement. Minimum 3 min. Organisation. Objectif. Matériel. Conseil de la semaine 10/2008 Devoirs en mouvement Flamant rose Devoir Une semaine durant, les élèves doivent se laver les dents en se tenant sur une seule jambe. Au début, ils peuvent poser la jambe de

Plus en détail

ESCALIERS. passer des dénivellations supérieures à 7%

ESCALIERS. passer des dénivellations supérieures à 7% ESCALIERS passer des dénivellations supérieures à 7% 2 définitions essentielles : Contremarche et giron Le rapport H/G donne la pente d une volée de marches ex : 16 cm / 32 cm = 50% Emmarchement, emprise,

Plus en détail

Ergonomie au bureau. Votre santé avant tout

Ergonomie au bureau. Votre santé avant tout Ergonomie au bureau Votre santé avant tout L individu est unique, sa morphologie aussi. L aménagement ergonomique de la place de travail doit tenir compte des spécificités de chacun. Il permet d éviter

Plus en détail

Comment sont vos cheveux?

Comment sont vos cheveux? Comment sont vos cheveux? Être blond Être brun Être roux Être auburn Avoir les cheveux gris Avoir les cheveux grisonnants Avoir les cheveux blancs Avoir les cheveux bouclés, frisés Avoir les cheveux ondulés

Plus en détail

LIVRET DE L'ARBITRE DE CLUB. Réalisation Eric FRIN Formateur Labellisé FFBB

LIVRET DE L'ARBITRE DE CLUB. Réalisation Eric FRIN Formateur Labellisé FFBB LIVRET DE L'ARBITRE DE CLUB GROUPEMENT SPORTIF...... Nom :.. Prénom :... Date de naissance : Catégorie :. Numéro de licence :. Ce livret est un résumé des principales règles du Code de jeu du Basket Ball.

Plus en détail

eveil et jeux de l enfant de 0 à 12 mois

eveil et jeux de l enfant de 0 à 12 mois eveil et jeux de l enfant de 0 à 12 mois SOMMAIRE 3 4 5 6 7 8 9 10 votre rôle dès la naissance vers 2-3 mois vers 3-4 mois vers 5-6 mois vers 6-9 mois vers 9-12 mois recommandations 2 Dès la naissance,

Plus en détail

POINT DROIT. Pour obtenir le point droit triple renforcé, tournez la molette de longueur de point à la position «S1».

POINT DROIT. Pour obtenir le point droit triple renforcé, tournez la molette de longueur de point à la position «S1». POINT DROIT Point droit - position d aiguille au centre Tournez le sélecteur de point jusqu à ce que le «A» apparaisse dans la fenêtre d af chage du point. Installez le pied-de-biche standard. Réglez la

Plus en détail

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL REGLEMENT DU CHAMPIONNAT DU MONDE DE TIR INDIVIDUEL

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL REGLEMENT DU CHAMPIONNAT DU MONDE DE TIR INDIVIDUEL FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL REGLEMENT DU CHAMPIONNAT DU MONDE DE TIR INDIVIDUEL Article 1er : Pas de Tir : Il est composé d'un cercle d'un mètre de diamètre comportant les marques

Plus en détail

Arbitrer. LE FUTSAL.quelques éléments de compréhension

Arbitrer. LE FUTSAL.quelques éléments de compréhension Arbitrer Un exercice complexe que ce livret du jeune arbitre essaie de rendre abordable et simple. Il contient : - des éléments de compréhension du futsal (esprit du jeu, sens général du règlement) - 10

Plus en détail

Conseils de sécurité. Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes avec mobilité réduite

Conseils de sécurité. Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes avec mobilité réduite Conseils de sécurité Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes avec mobilité réduite Conseils de sécurité Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes à mobilité réduite Auteures Vanessa Fedida,

Plus en détail

Livret de psychomotricité

Livret de psychomotricité Livret de psychomotricité «Tout l adulte est déjà dans l enfant, tout l enfant est encore dans l adulte...» Jean Piaget Illustrations : Christine Thouezeau Ce livret de psychomotricité est un complément

Plus en détail

De découvrir ses possibilités corporelles aux activités gymniques au sol et aux agrès GYMNASTIQUE

De découvrir ses possibilités corporelles aux activités gymniques au sol et aux agrès GYMNASTIQUE De découvrir ses possibilités corporelles aux activités gymniques au sol et aux agrès GYMNASTIQUE 65 Cycle 1 Les programmes de l école Compétences de l élève Les activités - adapter ses déplacements à

Plus en détail

Code de franc-jeu. du joueur LE FRANC-JEU, C EST L AFFAIRE DE TOUS

Code de franc-jeu. du joueur LE FRANC-JEU, C EST L AFFAIRE DE TOUS du joueur 1) Je jouerai au hockey de mon plein gré et non pour obéir à mon entourage ou à mes entraîneurs. 2) Je respecterai les règles et l esprit du jeu. 3) Je maîtriserai mon tempérament les bagarres

Plus en détail

APPENDICE B SYSTÈME DE PESAGE INTELLIGENT MODÈLE ILC3 ET LM3D VERSION 1.7

APPENDICE B SYSTÈME DE PESAGE INTELLIGENT MODÈLE ILC3 ET LM3D VERSION 1.7 APPENDICE B SYSTÈME DE PESAGE INTELLIGENT MODÈLE ILC3 ET LM3D VERSION 1.7 TABLE DES MATIÈRES 1. PROGRAMMATION RAPIDE :... B-1 2. PRÉSENTATION :... B-3 3. CARACTÉRISTIQUES :... B-3 3.1. ILC3... B-3 3.2.

Plus en détail

Mieux vivre avec votre écran

Mieux vivre avec votre écran Mieux vivre avec votre écran Ajustez le poste de travail La position la plus confortable pour la lecture de l écran et la frappe sur clavier est celle qui permet le respect des principes suivants : A.

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION Service Orthopédie www.cliniquesdeleurope.be Site St-Michel 2 COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES? AVEC 2 BÉQUILLES Pendant

Plus en détail

TEST D APTITUDES PHYSIQUES POUR LES TECHNIQUES AMBULANCIÈRES (TAPTA)

TEST D APTITUDES PHYSIQUES POUR LES TECHNIQUES AMBULANCIÈRES (TAPTA) TEST D APTITUDES PHYSIQUES POUR LES TECHNIQUES AMBULANCIÈRES (TAPTA) Département de kinésiologie Octobre 2004 Document préparé par François Lecot et Arthur Long 2 Tables des matières page Considérations

Plus en détail

COMMERCES. Auto-évaluation accessibilité ERP existants 5 ème catégorie

COMMERCES. Auto-évaluation accessibilité ERP existants 5 ème catégorie Auto-évaluation(1) Accessibilité locaux existants ERP 5 ème catégorie (Est considéré comme Etablissement Recevant du Public de 5 ème catégorie tout magasin de vente dans lequel l effectif du public admis

Plus en détail

Questionnaires sur les étapes du développement

Questionnaires sur les étapes du développement Questionnaires sur les étapes du développement De 31 mois 16 jours à 34 mois 15 jours Questionnaire 33 mois S il vous plaît, veuillez répondre aux questions suivantes. Veuillez utiliser un stylo à encre

Plus en détail

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques Vivre avec une prothèse du genou Conseils pratiques Introduction Pourquoi cette brochure? Avant la pose de votre prothèse de genou, vous avez bénéficié d un cours. L objectif de ce document est de résumer

Plus en détail

Guide de démarrage rapide. (pour la version 5.0.)

Guide de démarrage rapide. (pour la version 5.0.) Guide de démarrage rapide (pour la version 5.0.) 2 Table des matières Introduction Réglages de l application MyTalk Mobile 1. MODIFICATION 2. DEMARRER 3. AFFICHER 4. SYNTHETISEUR VOCAL 5. NOMBRE DE MOTS

Plus en détail

CAHIER TECHNIQUE DU JOUEUR DEBUTANT. Billards Américain Pool et Snooker

CAHIER TECHNIQUE DU JOUEUR DEBUTANT. Billards Américain Pool et Snooker CAHIER TECHNIQUE DU JOUEUR DEBUTANT Billards Américain Pool et Snooker CFJ / DTN FFB Edition 2002 Fondée en 1903 Affiliée au Comité National Olympique & Sportif Français Agréée par le Ministère chargé

Plus en détail

L athlétisme à l école primaire

L athlétisme à l école primaire L athlétisme à l école primaire Guillaume Catois, conseiller pédagogique EPS de la circonscription d Argentan Sommaire 1. Références institutionnelles. 2. Définition de l APS athlétisme. 3. Objectifs de

Plus en détail

Qu est-ce qui différencie une bonne photo d une mauvaise? Trois éléments sont importants : La composition L éclairage La qualité et la résolution

Qu est-ce qui différencie une bonne photo d une mauvaise? Trois éléments sont importants : La composition L éclairage La qualité et la résolution PRENDRE DE MEILLEURES PHOTOS 101 Par Lesley Ouimet Rien de plus facile que de prendre une photo numérique, mais c est un peu plus difficile de prendre une bonne photo numérique. Qu est-ce qui différencie

Plus en détail

MON LIVRET DE MINIBASKETTEUR

MON LIVRET DE MINIBASKETTEUR MON LIVRET DE MINIBASKETTEUR LE MOT DU PRESIDENT Cher jeune basketteur ou basketteuse Je te félicite d avoir choisi ce sport. Tu verras, il te permettra de t épanouir,de trouver des copains et d apprendre

Plus en détail

La reprise de la vie active

La reprise de la vie active Prothèse de hanche Les conseils de votre chirurgien La reprise de la vie active Vous êtes aujourd hui porteur d une prothèse de hanche ; elle va vous permettre de reprendre vos activités sans gène ni douleur.

Plus en détail

TD de supervision. J.P. Chemla. Polytech Tours Département productique 2ème année

TD de supervision. J.P. Chemla. Polytech Tours Département productique 2ème année TD de supervision J.P. Chemla Polytech Tours Département productique 2ème année 1 Présentation de l équipement On veut superviser une cuve dans un batiment. Les informations à visualiser sont les suivantes

Plus en détail

HIERARCHISATION DES PAS DE BASE EN STEP (collège et lycée : niveaux 1/2/3/4/5)

HIERARCHISATION DES PAS DE BASE EN STEP (collège et lycée : niveaux 1/2/3/4/5) HIERARCHISATION DES PAS DE BASE EN STEP (collège et lycée : niveaux 1/2/3/4/5) Pour tous les pas suivants, la position de départ considérée est : pieds fermés, joints derrière le STEP (6 ème ). Chaque

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS Avertissement : Dans ce manuel d installation, le mot rampe est utilisé pour les modules inclinés et le mot plateforme pour les modules horizontaux. Généralités Commencer l installation par le point culminant

Plus en détail

Manuel de l utilisateur

Manuel de l utilisateur Manuel de l utilisateur 1 Prenez le temps de lire ce manuel afin de profiter au mieux de votre matériel. Le Wikango XL est un assistant d aide à la conduite : il doit vous inciter à respecter le Code de

Plus en détail

Premiers Pas avec OneNote 2013

Premiers Pas avec OneNote 2013 Premiers Pas avec OneNote 2 Présentation de OneNote 3 Ouverture du logiciel OneNote 4 Sous Windows 8 4 Sous Windows 7 4 Création de l espace de travail OneNote 5 Introduction 5 Présentation des différentes

Plus en détail

Développer/Complexifier en remplaçant les lancers à la main par des tirs de balle avec une frappe de raquette.

Développer/Complexifier en remplaçant les lancers à la main par des tirs de balle avec une frappe de raquette. VII. Cycle 2, Classe de CP Ecole Primaire.. Année scolaire Cycle de PING-PONG AVEC Tables Lieux possibles : Cours récré/salle /gymnase/stade Réaliser une action que l on peut mesurer LES PIRATES Compétences

Plus en détail

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof Une échelle est appuyée sur un mur. S il n y a que la friction statique avec le sol, quel est l angle minimum possible entre le sol et l échelle pour que l échelle ne glisse pas et tombe au sol? www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Plus en détail

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée Pour aborder ce travail, les élèves doivent avoir acquis au minimum le test N 3 départemental Possibilité de travailler

Plus en détail

Assistant d e tablissement de Tableaux

Assistant d e tablissement de Tableaux Assistant d e tablissement de Tableaux Cet outil est autonome et doit être installé sur votre ordinateur sous Windows. Cet outil n est pas parfait, il peut proposer des solutions non correctes, le tableau

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE CHEMISE «LAURIE» SOMMAIRE

DOSSIER TECHNIQUE CHEMISE «LAURIE» SOMMAIRE DOSSIER TECHNIQUE CHEMISE «LAURIE» SOMMAIRE Cahier des charges, Fiche technique, Nomenclature, Gamme opératoire, Fiche de contrôle. CHEMISE «LAURIE» EXTRAIT DU CAHIER DES CARGES : FONCTION D USAGE Top

Plus en détail

IMPORTANT! à conserver pour consultation ultérieure

IMPORTANT! à conserver pour consultation ultérieure 3,5-15 kg IMPORTANT! à conserver pour consultation ultérieure Le Tri-Cotti est disponible en 3 tailles : Small = 34, 36, 38 Medium = 40, 42 Large = 44, 46. Pour choisir la bonne taille, il ne faut pas

Plus en détail

Caractéristiques : Le Grand Éléphant. Le Grand Éléphant

Caractéristiques : Le Grand Éléphant. Le Grand Éléphant Sorti de l atelier de la compagnie La Machine le 1 er juillet 2007, l Éléphant a transporté en 4 ans et demi 250 000 passagers. Des centaines de milliers de visiteurs ont suivi ses déplacements au centre

Plus en détail

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE Avant d aborder le sujet de l amélioration du sommeil, permettez-moi de vous présenter quelques faits concernant le sommeil. Plusieurs études ont démontré qu on a besoin

Plus en détail

S'orienter et se repérer sur le terrain avec une carte

S'orienter et se repérer sur le terrain avec une carte www.ign.fr > Espace éducatif > Les fiches thématiques > Lecture de la carte S'orienter et se repérer sur le terrain avec une carte Il s'agit d'effectuer une correspondance entre le lieu où l'on se trouve

Plus en détail

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11 «Top 10» de l hiver Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne Renseignements Tél. 041 419 51 11 Commandes www.suva.ch/waswo-f Fax 041 419 59 17 Tél. 041 419 58 51 Auteurs Dr Hans Spring,

Plus en détail

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ETAPE 1 LE PLAN DE TRAVAIL 1.a Repères Repères Mettez en place provisoirement le plan de travail et tracez au crayon effaçable deux repères qui correspondent

Plus en détail

Écriture de journal. (Virement de dépense)

Écriture de journal. (Virement de dépense) Écriture de journal (Virement de dépense) SERVICE DES FINANCES Équipe de formation PeopleSoft version 8.9 Août 2014 TABLES DES MATIERES AVERTISSEMENT... 3 INTRODUCTION... 4 RAISONS JUSTIFIANT LA CRÉATION

Plus en détail

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Pourquoi traiter des devoirs et leçons avec les TDA/H? Parce que c est un des problèmes le plus souvent rencontrés avec les enfants hyperactifs

Plus en détail

Nicolas Pinel CPC EPS Lillebonne 1

Nicolas Pinel CPC EPS Lillebonne 1 MISE EN ŒUVRE DU TCHOUKBALL AU CYCLE 3 Nicolas Pinel CPC EPS Lillebonne 1 Généralités Le tchoukball est un sport collectif différent des autres (football, basket-ball, handball, ). La logique non violente

Plus en détail