L ALAMBIC. Diagnostic Développement Durable. MFQ Franche-Comté /2007

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ALAMBIC. Diagnostic Développement Durable. MFQ Franche-Comté - 2006/2007"

Transcription

1 L ALAMBIC Diagnostic Développement Durable MFQ Franche-Comté /2007 1

2 Le Développement Durable, un outil de management global, une démarche de progrès «Certains sentent la pluie à l avance d autres se contentent d être mouillés.» Henry Miller «Face au monde qui change, il vaut mieux penser le changement que changer le pansement.» Francis Blanche «C est pendant l orage que l on connaît le pilote.» Sénèque - 2 -

3 Le développement durable: avant tout du bon sens, une recherche du «gagnant-gagnant» Une aptitude à écouter les «parties les plus influentes» afin de capter et de mettre en œuvre des actions efficientes capables d atteindre des effets bénéfiques tant sur le plan économique, que social, sociétal et environnemental - 3 -

4 Les 8 principes du management selon ISO La satisfaction des clients, Le leadership et la responsabilité de la direction, L implication du personnel, L approche processus, L approche système, L amélioration continue, La prise de décision basée sur les faits, Les relations mutuellement bénéfiques avec les fournisseurs

5 Développement Durable: définition - 5 -

6 Développement durable: Pourquoi? - 6 -

7 Principaux enjeux du DD - 7 -

8 L amélioration continue : PDCA généralisé ACT Réagir PLAN Planifier CHECK Vérifier, mesurer DO Agir - 8 -

9 L entreprise et la démarche DD L ALAMBIC Agir vite sur l essentiel Méthode de diagnostic élaborée par le MFQ Franche Comté en vue de guider vos premiers pas dans une démarche Développement Durable Méthode de diagnostic élaborée par le MFQ Franche-Comté pour guider vos premiers pas dans une démarche Développement Durable 9

10 L Alambic Comme son nom l indique, l Alambic est capable «d éclairer les patrons des TPE pour focaliser sur l essentiel», l objectif est de leur fournir les supports d une méthodologie large mais simple destinée à leur utilisation pour : 1. Y VOIR CLAIR : «Comprendre» 2. DECIDER D AGIR : «Diagnostic» 3. SUR L ESSENTIEL : «Priorités» «Amélioration»

11 L Alambic La méthodologie proposée repose sur les principes fondamentaux suivants : Un diagnostic large basé sur les composantes du développement durable pour une stratégie d entreprise. Une «ardente obligation» d analyser les attentes des clients et des «parties influentes» pour en déduire d éventuelles «URGENCES» ou «CONTRAINTES». Une focalisation même caricaturale sur quelques priorités simples et claires à mettre en œuvre immédiatement. Cette focalisation sur l essentiel est fournie par la procédure d utilisation des grilles d évaluation

12 Présentation générale des grilles d évaluation 1. LA GRILLE GENERALE La grille dite «GENERALE» explore la situation globale en 15 questions clés (Q1 à Q15). Le côté DROIT «satisfaisant» a pour objectif de détecter CE QU IL SE FAIT DEJA dans l entreprise et comment cela est déjà pratiqué et vécu. Le côté GAUCHE «important» a pour but de fixer CE QUI EST IMPORTANT dans l entreprise, dans le métier. Il convient de noter qu à chaque question Q2 Q15 correspond un numéro de grille spécifique : G1 G

13 Présentation générale des grilles d évaluation 2. LES 7 GRILLES SPECIFIQUES Les 7 grilles «SPECIFIQUES» permettront au chef d entreprise d approfondir certains points de la grille GENERALE. Grille G1 Grille G2 Grille G3 Grille G4 Grille G5 Grille G6 Grille G7 Sur vos relations avec vos clients Sur vos relations avec vos fournisseurs et sous-traitants Sur votre engagement dans la vie de vos produits Sur l aptitude à gérer les hommes, les conditions de travail Sur vos relations avec la société Sur vos performances Sur vos résultats Chaque grille spécifique à son tour, permet au chef d entreprise d approfondir son diagnostic (partie droite), mais également de hiérarchiser les actions d amélioration les plus adaptées car : efficaces, faciles à mettre en oeuvre et pas forcément coûteuses

14 Méthodologie d utilisation de la grille générale de diagnostic 1. EFFECTUER UN DIAGNOSTIC GENERAL Document Grille Générale Adobe Alambic Acrobat DD A. Détecter ce qui se fait dans l entreprise A1. Utiliser la grille générale intitulée : «diagnostic général sur les points stratégiques d une Démarche Qualité» A2. Masquer la partie gauche «IMPORTANT» A3. Parcourir une fois l ensemble des questions Q1 à Q15 A4. Reprendre chaque question une par une et remplir la grille à droite en indiquant par une croix la situation évoquée dans la question EST AUJOURD HUI, SELON VOUS, DANS VOTRE ENTREPRISE A5. La colonne "Select" n est pas utilisée pour l instant

15 Méthodologie d utilisation de la grille générale de diagnostic POUR CHAQUE QUESTION, DETERMINEZ SI LA REPONSE EST AUJOURD HUI, SELON VOUS, DANS VOTRE ENTREPRISE : TRES SATISFAISANTE : si vous pensez que ce point approche la perfection, ou si vous en éprouvez une très grande fierté. PLUTOT SATISFAISANTE : si vous pensez que ce point peut être amélioré, ou si vous parlez avec plaisir de ce point. PEU SATISFAISANTE : si vous pensez que ce point est négligé, ou si vous évitez d aborder ce sujet. PAS SATISFAISANTE : si vous pensez que ce point est oublié, ou si vous n abordez qu exceptionnellement ce sujet

16 Méthodologie d utilisation de la grille générale de diagnostic B.Fixer ce qui est important dans l entreprise B1. Travailler toujours avec la GRILLE GENERALE B2. Maintenant, inverser pour travailler sur la partie gauche «IMPORTANT» B3. Masquer vos réponses de la partie droite B4. Reprendre chaque question, une par une, et remplir la grille à gauche en indiquant par une croix la situation évoquée par la question est aujourd hui, selon vous, dans votre entreprise B5. Mettez une croix dans la case qui correspond à votre choix et cela SANS REGARDER VOS REPONSES PRECEDENTES à droite des questions. B6. Attention : il ne sert à rien de mettre toutes les questions dans les mêmes colonnes. En effet, TOUT NE PEUT PAS ETRE TRES IMPORTANT. A vous de choisir! Pour cela, vous devez vous interdire de cocher plus de 5 cases dans chacune des colonnes : Très, Plutôt, Peu, Moins

17 Méthodologie d utilisation de la grille générale de diagnostic POUR CHAQUE QUESTION, DETERMINEZ SI LA REPONSE EST AUJOURD HUI, SELON VOUS, DANS VOTRE ENTREPRISE : TRES IMPORTANT : si vous pensez que ce point est indispensable ou obligatoire. PLUTOT IMPORTANT : si vous pensez que ce point est un atout, ne pas le considérer comme tel serait une erreur. PEU IMPORTANT : si vous pensez que ce point est intéressant mais sans plus. MOINS IMPORTANT : si vous pensez que ce point n est pas indispensable ou en tout cas non prioritaire pour l instant

18 Partie pratique : remplir individuellement la grille générale d évaluation A VOUS DE REMPLIR LA GRILLE, NOUS SOMMES A VOTRE DISPOSITION POUR TOUTES QUESTIONS

19 Méthodologie d utilisation de la grille générale de diagnostic C. Faire ressortir quatre familles de résultats C1. Vous allez effectuer pour chaque question une comparaison entre la satisfaction accordée et l importance accordée C2. Vous allez mesurer globalement les écarts existants entre ce qui est satisfaisant et ce qui est important C3. A l aide de feutres de couleurs différentes, vous pouvez faire quelques premiers repérages et/ou commentaires que vous allez noter C4. Dès que vous vous sentez totalement imprégné de ces comparaisons, vous allez partager les 15 domaines abordés dans les questions en 4 familles différentes

20 Méthodologie d utilisation de la grille générale de diagnostic FAMILLE 1 : là où la situation est jugée plutôt insatisfaisante et plutôt importante dans l entreprise. Voici déjà des pistes d amélioration. FAMILLE 2 : là où la situation est plutôt satisfaisante et également jugée très importante dans l entreprise. Il s agit de maintenir ces performances. FAMILLE 3 : là où la situation est plutôt satisfaisante et jugée peu importante. Combien cela consomme de temps et d argent? et Doiton s en préoccuper? FAMILLE 4 : là où la situation est insatisfaisante et jugée peu importante. Ne pas chercher de priorités pour l instant. C5. Vous pouvez ainsi visualiser vos quatre familles à l aide des sigles que vous dessinerez dans la dernière colonne de droite appelée " SELECT "

21 Méthodologie d utilisation des grilles spécifiques de diagnostic C6. Même si toutes les grilles spécifiques sont intéressantes à utiliser, vous pouvez déjà concentrer votre temps pour approfondir les grilles prioritaires qui seront désignées automatiquement par les questions appartenant aux familles : a) La grille obligatoire dans tous les cas Connaissance des clientèles de l Entreprise b) Les grilles prioritaires qui seront désignées automatiquement par les questions appartenant Pour améliorer Pour maintenir C7. C est à partir de ce repérage des domaines prioritaires et des correspondances entre le numéro de question et le numéro de grille que vous allez approfondir votre problème en utilisant cette fois, l une des 7 grilles spécialisées

22 Méthodologie d utilisation des grilles spécifiques de diagnostic 2. APPROFONDIR LES DOMAINES DETECTES PAR LE DIAGNOSTIC GENERAL «Utilisation des GRILLES SPECIFIQUES G1 à G7» A. Le diagnostic approfondi A1. Prendre la grille spécialisée qui correspond à chaque préoccupation mise en évidence par le diagnostic général. Une fois encore, le nombre de préoccupations du diagnostic général auquel correspondra une même grille spécifique montrera l intérêt de focaliser l attention et les moyens disponibles sur le thème de cette grille spécifique. Exemple Grille G2 Connaissance des clientèles de l Entreprise : Document Adobe Acrobat Grille spécifique

23 Méthodologie d utilisation des grilles spécifiques de diagnostic A2.Travailler dans un premier temps, sur la partie droite intitulée "Diagnostic" Cochez : OUI : si vous pouvez citer au moins 2 exemples concrets NON : si vous n avez pas d exemples à donner NSP : si vous ne savez pas répondre

24 Méthodologie d utilisation des grilles spécifiques de diagnostic Cocher ou non la case présélection à l aide su schéma ci-dessous

25 Méthodologie d utilisation des grilles spécifiques de diagnostic B.Sélection des pistes d amélioration B1. Examiner successivement les questions présélectionnées dans un objectif d amélioration possible selon les 3 critères suivants : EFFICACITE : l amélioration de ce point nous laisse-t-elle prévoir des résultats optimistes? FACILITE : l amélioration de ce point vous semble-t-elle plus ou moins facile à mettre en œuvre? COUT : l amélioration de ce point implique-t-elle peu ou beaucoup de moyens en temps et en euros?

26 Méthodologie d utilisation des grilles spécifiques de diagnostic B2. A l intersection de chaque question avec chacun des 3 critères, vous allez donner un poids à votre réponse en utilisant les chiffres 1, 3 ou 5 conformément au code d interprétation joint aux grilles spécifiques. ATTRIBUEZ 1, 3 ou 5 points selon votre avis sur les possibilités d amélioration sur chaque question dans votre entreprise. EFFICACITE de l amélioration envisagée? Mettre 5 : à votre avis très porteur d efficacité. Mettre 3 : à votre avis moyennement efficace. Mettre 1 : à votre avis peu efficace

27 Méthodologie d utilisation des grilles spécifiques de diagnostic FACILITE de la mise en place de l amélioration? Mettre 5 : si améliorer ce point vous semble facile. Mettre 3 : si améliorer ce point vous semble délicat, mais accessible. Mettre 1 : si améliorer ce point vous semble difficile ou demanderait des connaissances particulières. COUT de la mise en œuvre de l amélioration? Mettre 5 : si améliorer ce point ne nécessite pas d investissement (euros et temps) important. Mettre 3 : si améliorer ce point nécessite quelques investissements mais réalisables.. Mettre 1 : si améliorer ce point nécessite des investissements lourds et beaucoup de temps

28 Méthodologie d utilisation des grilles spécifiques de diagnostic B3. Imaginons à la question 1 Pouvez-vous citer les noms de vos trois principaux clients?, vous pensiez : a) qu il serait très efficace de mettre en place une action de communication - Note 5 b) que cela ne semble pas compliqué à mettre en œuvre - Note 5 c) que cette mise en œuvre ne demande pas d investissements impossibles - Note 3 La colonne SCORE devient le résultat du produit des 3 critères : exemple : 5 X 5 X 3 = 75 B4. Effectuer cette pondération à 3 critères sur chacune des questions présélectionnées. B5. Calculer les SCORES pour chaque question

29 Méthodologie d utilisation des grilles spécifiques de diagnostic B6. Vous obtenez une hiérarchie de vos pistes d amélioration selon un ordre décroissant des scores. En effet, FOCALISER sur l ESSENTIEL revient tout simplement à donner la priorité aux actions : provenant déjà des présélections liées aux phases précédentes, abordables dans la mise en œuvre ("facile"), n impliquant pas de coûts dissuasifs ("pas cher"). A ce stade, vous avez hiérarchisé vos priorités d actions pour une grille. Vous avez certainement d autres grilles spécifiques à examiner selon le même processus. Cela veut dire, à ce stade de la méthode, que les choix de vos priorités ne sont pas les fruits d un jeu de hasard

30 Hit-Parade de vos pistes d action Priorités Grilles Question n Pistes d action

31 VOUS VENEZ DE CONSTRUIRE VOTRE PREMIER PLAN D AMELIORATION QUALITÉ Bravo! Et bon courage pour la mise en œuvre En utilisant la méthode de résolution de problèmes et les 5 ou 6 outils de base de la Qualité, vous planifiez vos actions d amélioration (quoi, qui, comment, où, quand, combien et pourquoi) afin de pouvoir en évaluer les résultats dès que possible... et ainsi de suite. A bientôt et n oubliez pas que le MFQ Franche-Comté reste à votre disposition pour vous aider à progresser

32 Les mots de la fin «Ne pas prévoir c est déjà gémir» Léonard de Vinci «La qualité n'est jamais un accident, c'est toujours le résultat d'un effort intelligent.» John Ruskin

33 Merci de votre participation Pensez à visiter nos sites et nos forums :

Débuter avec Easyweb B

Débuter avec Easyweb B Débuter avec Easyweb B Sommaire :. Vous êtes utilisateur.... Connexion à Easyweb B en tant que responsable :... 5. Vous êtes gestionnaire :... 6. Vous êtes formateur :... 7 3. Création de plusieurs bureaux...

Plus en détail

Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement. Un atout pour l entreprise

Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement. Un atout pour l entreprise CCI Moselle, le16 avril 2013 Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement Un atout pour l entreprise Intervention de Olivier Rousseaux, Auditeur QSE, Expert en organisation et management

Plus en détail

Les Cahiers QSE I) LES ENJEUX D UN SYSTÈME DE MANAGEMENT INTÉGRÉ QUALITÉ - SÉCURITÉ ENVIRONNEMENT. 1) Introduction...6-7. 2) Contexte...

Les Cahiers QSE I) LES ENJEUX D UN SYSTÈME DE MANAGEMENT INTÉGRÉ QUALITÉ - SÉCURITÉ ENVIRONNEMENT. 1) Introduction...6-7. 2) Contexte... I) LES ENJEUX D UN SYSTÈME DE MANAGEMENT INTÉGRÉ QUALITÉ - SÉCURITÉ ENVIRONNEMENT 1) Introduction...6-7 2) Contete...8 à 10 3) Des enjeu Qualité, Sécurité, Environnement qui sont liés...11 4) Intérêts

Plus en détail

Modèle de changement d organisation. Leanpizza.net présente. Petit Guide Rapide du jeu de cartes Modèle de Changement d Organisation

Modèle de changement d organisation. Leanpizza.net présente. Petit Guide Rapide du jeu de cartes Modèle de Changement d Organisation Guide rapide Leanpizza.net présente Petit Guide Rapide du jeu de cartes Modèle de Changement d Organisation v1.0 Rédacteur : Olivier Lafontan Traduction : Yannick Quenec hdu Date : 29 juin 2010 - Guide

Plus en détail

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Chapitre 9 Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Savoir utiliser son argent est un art et un art qui paie. Comme toutes les ressources, l argent peut être utilisé à bon ou

Plus en détail

SOMMAIRE. Accéder à votre espace client. Les Fichiers communs. Visualiser les documents. Accéder à votre espace client. Changer de Workspace

SOMMAIRE. Accéder à votre espace client. Les Fichiers communs. Visualiser les documents. Accéder à votre espace client. Changer de Workspace SOMMAIRE Accéder à votre espace client Les Fichiers communs Visualiser les documents Accéder à votre espace client Changer de Workspace Visualiser VOS documents Vous déconnecter ou revenir au tableau de

Plus en détail

Adobe Photoshop. Bonnes pratiques pour une utilisation professionelle CHAPITRE 7

Adobe Photoshop. Bonnes pratiques pour une utilisation professionelle CHAPITRE 7 M2 Caweb 2014-2015 Enseignant : Boris Epp Adobe Photoshop Bonnes pratiques pour une utilisation professionelle CHAPITRE 7 Sommaire 1. Les scripts a. Qu est-ce qu un script? b. La fenêtre script c. Créer

Plus en détail

EXCEL TUTORIEL 2012/2013

EXCEL TUTORIEL 2012/2013 EXCEL TUTORIEL 2012/2013 Excel est un tableur, c est-à-dire un logiciel de gestion de tableaux. Il permet de réaliser des calculs avec des valeurs numériques, mais aussi avec des dates et des textes. Ainsi

Plus en détail

- Le Diagramme de Gantt. - Le Diagramme de Pert - La Méthode QQCQCCP - La Méthode MOSI - Cahier des charges fonctionnel

- Le Diagramme de Gantt. - Le Diagramme de Pert - La Méthode QQCQCCP - La Méthode MOSI - Cahier des charges fonctionnel Planifier le projet > Identifier les étapes > Organiser le projet > Identifier les étapes - Le Diagramme de Gantt > Organiser le projet - Le Diagramme de Pert - La Méthode QQCQCCP - La Méthode MOSI - Cahier

Plus en détail

Guide d utilisation pour

Guide d utilisation pour Guide d utilisation pour TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉSENTATION DE STOCK GUIDE 3 1.1 MODALITÉS D ACCÈS 3 1.2 INSTRUCTIONS POUR SE DÉCONNECTER DE LA BASE DE DONNÉES 4 2. LES DIFFÉRENTES COMPOSANTES DE LA BASE

Plus en détail

Guide d utilisation commandes des pièces de rechange Rev.1.0.3

Guide d utilisation commandes des pièces de rechange Rev.1.0.3 SECLI Ver.2.3 Guide d utilisation commandes des pièces de rechange Rev.1.0.3 Ce document est constamment actualisé: vérifiez le n de la version pour savoir s il existe d éventuelles mises à jour Futura

Plus en détail

Guide de l inscription en ligne des étudiants

Guide de l inscription en ligne des étudiants Bienvenue sur le site de l EDHEC. Cette inscription en ligne va vous permettre de renseigner votre dossier scolaire en indiquant les données utiles, telles que civilité et adresses, et le mode de règlement

Plus en détail

MANUEL DE L UTILISATEUR

MANUEL DE L UTILISATEUR MANUEL DE L UTILISATEUR COMPAS DYNAMIQUE Page 1 / 81 Page 2 / 81 SOMMAIRE PREAMBULE... 7 CHAPITRE 1 :... 9 PRESENTATION DU COMPAS DYNAMIQUE... 9 1 INTRODUCTION... 11 1.1 QU EST-CE QUE LE COMPAS DYNAMIQUE?...

Plus en détail

Google Documents permet d élaborer un questionnaire, de le diffuser sur le net pour ensuite le dépouiller.

Google Documents permet d élaborer un questionnaire, de le diffuser sur le net pour ensuite le dépouiller. Google Documents Google Documents permet d élaborer un questionnaire, de le diffuser sur le net pour ensuite le dépouiller. Phase préliminaire: Pensez à identifier le public que vous souhaitez cibler Pensez

Plus en détail

isrs 7 Améliorer la performance Sécurité, Environnement et Opérationnelle

isrs 7 Améliorer la performance Sécurité, Environnement et Opérationnelle isrs 7 Améliorer la performance Sécurité, Environnement et Opérationnelle 2 isrs 7 : pour la santé de votre entreprise Pour répondre à l accroissement des multiples exigences de vos Parties Intéressées,

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

MARCHE A SUIVRE ASSURANCES FFVV 2015 ESPACE WEB FFVV OFFRES COMPLEMENTAIRES «SPECIAL FFVV» Nous contacter. www.air-assurances.com

MARCHE A SUIVRE ASSURANCES FFVV 2015 ESPACE WEB FFVV OFFRES COMPLEMENTAIRES «SPECIAL FFVV» Nous contacter. www.air-assurances.com ESPACE WEB FFVV www.air-assurances.com Accédez 7j/7 et 24h/24 : > Extranet Clubs FFVV > Les outils de gestion de votre assurance en ligne (Déclaration de parc, Déclaration des pilotes autorisés à faire

Plus en détail

Qu est-ce qui différencie une bonne photo d une mauvaise? Trois éléments sont importants : La composition L éclairage La qualité et la résolution

Qu est-ce qui différencie une bonne photo d une mauvaise? Trois éléments sont importants : La composition L éclairage La qualité et la résolution PRENDRE DE MEILLEURES PHOTOS 101 Par Lesley Ouimet Rien de plus facile que de prendre une photo numérique, mais c est un peu plus difficile de prendre une bonne photo numérique. Qu est-ce qui différencie

Plus en détail

GUIDE DES PROFESSEURS(ES) POUR LÉA Version du 27 janvier 2009

GUIDE DES PROFESSEURS(ES) POUR LÉA Version du 27 janvier 2009 GUIDE DES PROFESSEURS(ES) POUR LÉA Version du 27 janvier 2009 Table des matières Que signifie LÉA?... 2 1. Accéder à LÉA... 2 2. Choisir votre classe... 3 3. Absences et retards... 4 Saisie d absences...

Plus en détail

Solution de paiement Monetico Paiement Web. Module Prévention Fraude

Solution de paiement Monetico Paiement Web. Module Prévention Fraude Solution de paiement Monetico Paiement Web Module Prévention Fraude Nom de fichier : Monetico_Paiement_Web_Module_Prevention_Fraude_v1.04 Numéro de version : 1.04 Date : 2013-12-05 Confidentiel Titre du

Plus en détail

Manuel de l utilisateur à l intention des candidats externes

Manuel de l utilisateur à l intention des candidats externes Manuel de l utilisateur à l intention des candidats externes Version 13A Société canadienne d hypothèques et logement Août 2013 Élaboré pour la SCHL par : Rémi R. Paquette Révisé par : Kristen Provost

Plus en détail

1 Presentation du bandeau. 2 Principe de création d un projet : C2 industrialisation Apprendre Gantt project Ver 2.6 planifier

1 Presentation du bandeau. 2 Principe de création d un projet : C2 industrialisation Apprendre Gantt project Ver 2.6 planifier 1 Presentation du bandeau Créer une tâche Supprimer une tâche Affiche les propriétés d une tâche Onglet Gantt ou Ressources Calendrier Liste des tâches (ID ; Nom ; Date début et Date de Fin) 2 Principe

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE

ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE Formation des Chefs d Etablissement d Affectation Management adaptatif et délégations Support participants SOMMAIRE La formation dans son contexte p.3 Les facteurs

Plus en détail

Fiche n 15 : Envoi d e-mail, alarme visuelle et synchronisation Outlook

Fiche n 15 : Envoi d e-mail, alarme visuelle et synchronisation Outlook PlanningPME Schedule easily Fiche n 15 : Envoi d e-mail, alarme visuelle et synchronisation Outlook I. Introduction... 2 II. Envoi d E-mail... 2 III. Alarme visuelle... 5 IV. Synchronisation avec Outlook...

Plus en détail

Guide concernant l accès au service TFP Internet pour les. notaires, institutions financières et les représentants légaux.

Guide concernant l accès au service TFP Internet pour les. notaires, institutions financières et les représentants légaux. Guide concernant l accès au service TFP Internet pour les notaires, institutions financières et les représentants légaux. Octobre 2007 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 3 1. Inscription d un membre...

Plus en détail

http://vanconingsloo.be/les-cours/modules-informatiques-et-internet/internet/gmail/libelles

http://vanconingsloo.be/les-cours/modules-informatiques-et-internet/internet/gmail/libelles Les libellés http://vanconingsloo.be/les-cours/modules-informatiques-et-internet/internet/gmail/libelles Pour ranger vos messages, Gmail utilise un procédé un peu déroutant, mais très pratique. En effet,

Plus en détail

Gestion des documents avec ALFRESCO

Gestion des documents avec ALFRESCO Gestion des documents avec ALFRESCO 1 INTRODUCTION : 2 1.1 A quoi sert ALFRESCO? 2 1.2 Comment s en servir? 2 2 Créer d un site collaboratif 3 2.1 Créer le site 3 2.2 Inviter des membres 4 3 Accéder à

Plus en détail

Excel 2010 Intermediaire

Excel 2010 Intermediaire (Enregistrez le fichier sur votre ordinateur et ouvrez-le avec Acrobat Reader) Excel 2010 Intermediaire Dans ce fichier de positionnement nous vous demandons de valider (en cochant les différentes cases)

Plus en détail

Interne Forces Faiblesses Externe Opportunités Menaces

Interne Forces Faiblesses Externe Opportunités Menaces L ANALYSE SWOT 1 Pourquoi utiliser cet outil en évaluation? L'analyse SWOT (Strengths Weaknesses Opportunities Threats) ou AFOM (Atouts Faibses Opportunités Menaces) est un outil d'analyse stratégique.

Plus en détail

THEORIE ET CAS PRATIQUES

THEORIE ET CAS PRATIQUES THEORIE ET CAS PRATIQUES A DEFINIR 8/28/2012 Option AUDIT 1 INTRODUCTION L informatique : omniprésente et indispensable Développement des S.I. accroissement des risques Le SI = Système Nerveux de l entreprise

Plus en détail

Mobiliser les esprits :: Virtual CoWorking Space pour mobiliser l intelligence collective

Mobiliser les esprits :: Virtual CoWorking Space pour mobiliser l intelligence collective Mobiliser les esprits :: Virtual CoWorking Space pour mobiliser l intelligence collective Intro à la plateforme WebIDEApro: Faire circuler les connaissances, faciliter les engagements, coconstruire les

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. Formulaire ASSURANCE. Exercice 2011 SUR LES RÈGLES DE PROTECTION DE LA CLIENTÈLE

NOTICE EXPLICATIVE. Formulaire ASSURANCE. Exercice 2011 SUR LES RÈGLES DE PROTECTION DE LA CLIENTÈLE RAPPORT DE CONTRÔLE INTERNE ANNEXE RELATIVE A L APPLICATION DES RÈGLES DE PROTECTION DE LA CLIENTÈLE NOTICE EXPLICATIVE Formulaire ASSURANCE Exercice 2011 TRANSMISSION DE L ANNEXE AU RAPPORT DE CONTRÔLE

Plus en détail

Ne tombez pas dans les pièges tendus par

Ne tombez pas dans les pièges tendus par Ne tombez pas dans les pièges tendus par Ce que vous devez savoir avant de dépenser votre 1 er sur Adwords Guide gratuit offert par le site www.ledroitdereussir.com Introduction Dans un instant vous allez

Plus en détail

12 Tableaux croisés dynamiques

12 Tableaux croisés dynamiques 12 Le tableau croisé dynamique est l un des meilleurs outils de synthèse que propose Excel. Ne vous laissez pas intimidé par ce nom barbare et surtout, oubliez les inconvénients et les lourdeurs des précédentes

Plus en détail

Guide de l Administrateur

Guide de l Administrateur Guide de l Administrateur 2014 Contenu Comment me connecter?... 3 Comment me déconnecter?... 3 Comment réinitialiser mon mot de passe?... 3 Comment modifier mon profil?... 3 Comment créer un produit?...

Plus en détail

4.1. Exercice pour mieux se connaître

4.1. Exercice pour mieux se connaître Fiche de travail 4.1 4.1. Exercice pour mieux se connaître Objectif: Trouver ou retrouver qui vous êtes. Identifier ce que vous aimez chez vous. 1 ère étape Compléter les phrases suivantes: 1. Ce que j'aime

Plus en détail

SUGARCRM MODULE RAPPORTS

SUGARCRM MODULE RAPPORTS SUGARCRM MODULE RAPPORTS Référence document : SYNOLIA_Support_SugarCRM_Module_Rapports_v1.0.docx Version document : 1.0 Date version : 2 octobre 2012 Etat du document : En cours de rédaction Emetteur/Rédacteur

Plus en détail

Consulting SEO Mis à jour en juin 2012 ETUDE MOTS CLES CEQUAMI

Consulting SEO Mis à jour en juin 2012 ETUDE MOTS CLES CEQUAMI Consulting SEO Mis à jour en juin 2012 ETUDE MOTS CLES CEQUAMI Sommaire 1. ANALYSE DES RECHERCHES... 2 2. RECOMMANDATIONS...11 2.1. ELEMENTS DETERMINANTS...11 2.2. SELECTION DE MOTS CLES...11 Page 2 sur

Plus en détail

C N F - Tunis. Manuel du stagiaire. Intitulé de l'atelier : Animer la qualité au quotidien Dans un établissement universitaire 1-2-3 juin 2015

C N F - Tunis. Manuel du stagiaire. Intitulé de l'atelier : Animer la qualité au quotidien Dans un établissement universitaire 1-2-3 juin 2015 C N F - Tunis Manuel du stagiaire Intitulé de l'atelier : Animer la qualité au quotidien Dans un établissement universitaire 1-2-3 juin 2015 Formateur : Pr. Abdellah CHICHI Manuel du STAGIAIRE Page 1 sur

Plus en détail

La Banque Postale / CNP Assurances

La Banque Postale / CNP Assurances La Banque Postale / CNP Assurances Baromètre Prévoyance Vague 1 Santé Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Fabienne CADENAT / Michaël PERGAMENT 01.40.92. 45.37 / 31.17 / 46.72 42IG98

Plus en détail

CONNAISSEZ-VOUS LES GISEMENTS INEXPLOITES DE VOTRE POTENTIEL?

CONNAISSEZ-VOUS LES GISEMENTS INEXPLOITES DE VOTRE POTENTIEL? M O D E D E M P L O I 3 6 0 F E E D B A C K E N L I G NE La MODE D EMPLOI CONNAISSEZ-VOUS LES GISEMENTS INEXPLOITES DE VOTRE POTENTIEL? Joceline HAMON Ce mode d emploi vous aide à vous lancer dans un 360

Plus en détail

LES TOUT PREMIERS PAS

LES TOUT PREMIERS PAS DESMODO, un logiciel de gestion d idées http://www.desmodo.net/ LES TOUT PREMIERS PAS Desmodo est un logiciel (libre) qui permet, entre autre, de visualiser et de synthétiser, de manière organisée, sous

Plus en détail

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Norme ISO 22301 Système de Management de la Continuité d'activité

Plus en détail

intégration tri ogique Démarches Processus au service des enjeux de la Santé

intégration tri ogique Démarches Processus au service des enjeux de la Santé Démarches Processus au service des enjeux de la Santé Sommaire 1. Présentation d IDS Scheer et de ses Partenaires «Santé» 2. Modélisation par les métiers des processus et données clés dans le secteur «Santé»

Plus en détail

LEXIQUE. Extraits du document AFNOR (Association Française de Normalisation) www.afnor.fr. NF EN ISO 9000 octobre 2005

LEXIQUE. Extraits du document AFNOR (Association Française de Normalisation) www.afnor.fr. NF EN ISO 9000 octobre 2005 LEXIQUE DEFINITIONS NORMALISEES (ISO 9000) Extraits du document AFNOR (Association Française de Normalisation) www.afnor.fr NF EN ISO 9000 octobre 2005 DEFINITIONS NORMALISEES (ISO 9000) - GENERAL ISO

Plus en détail

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE TABLEAU DE BORD LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE DEFINITION Le tableau de bord est un support (papier ou informatique) qui sert à collecter de manière régulière des informations permettant de

Plus en détail

Cliquez sur ILIAS. Puis, cliquez sur Login.

Cliquez sur ILIAS. Puis, cliquez sur Login. Cette visite permet de faire un tour complet, juste pour découvrir les pages et prendre connaissance du contenu de la plate forme d apprentissage ILIAS de l Espace Numérique de Travail (ENT) du collège

Plus en détail

MODULE DES ENCAISSEMENTS. Outil de comptabilisation et de transfert de revenus des établissements au Service des finances GUIDE TECHNIQUE

MODULE DES ENCAISSEMENTS. Outil de comptabilisation et de transfert de revenus des établissements au Service des finances GUIDE TECHNIQUE MODULE DES ENCAISSEMENTS Outil de comptabilisation et de transfert de revenus des établissements au Service des finances GUIDE TECHNIQUE Mai 2007 MODULE DES ENCAISSEMENTS TABLE DES MATIÈRES Présentation

Plus en détail

Santé des TPE face à la crise

Santé des TPE face à la crise Santé des TPE face à la crise Etude quantitative RAPPORT - Juin 2012 Version n 1 De: Nadia Auzanneau et Stéphanie Chardron A : Sylvie du Cray-Patouillet et Delphine Eriau OpinionWay, 15 place de la République,

Plus en détail

Introduction :... 3. L accès à Estra et à votre propre espace... 4. Connexion... 4. Votre espace personnel... 5

Introduction :... 3. L accès à Estra et à votre propre espace... 4. Connexion... 4. Votre espace personnel... 5 ESTRA SOMMAIRE Introduction :... 3 L accès à Estra et à votre propre espace... 4 Connexion... 4 Votre espace personnel... 5 Home d Estra et Fonctions generales... 7 Home... 7 Rechercher un document...

Plus en détail

Ces Lettres d informations sont envoyées aux extranautes inscrits et abonnés sur le site assistance (voir point N 3).

Ces Lettres d informations sont envoyées aux extranautes inscrits et abonnés sur le site assistance (voir point N 3). Site Internet - utilisation Septembre 00 Le service support de JVS-Mairistem met à disposition des utilisateurs des applications JVS-Mairistem et des collectivités clientes, un site internet de support

Plus en détail

Disque Dur Internet «Découverte» Guide d utilisation du service

Disque Dur Internet «Découverte» Guide d utilisation du service Disque Dur Internet «Découverte» Guide d utilisation du service janvier 05 Disque Dur Internet - Guide d utilisation du service 1 SOMMAIRE 1 A QUOI SERT LE SERVICE DE STOKAGE COLLABORATIF?... 3 1.1 L accès

Plus en détail

Rapports d activités et financiers par Internet. Manuel Utilisateur

Rapports d activités et financiers par Internet. Manuel Utilisateur Rapports d activités et financiers par Internet Manuel Utilisateur Table des matières 1. Introduction... 3 2. Pré requis... 3 3. Principe de fonctionnement... 3 4. Connexion au site Internet... 4 5. Remplir

Plus en détail

Créer son blog pas à pas

Créer son blog pas à pas Créer son blog pas à pas La création du blog se fait à partir de la plate-forme du Web Pédagogique. I- Créer un compte mail Vous pouvez vous créer une adresse mail spécialement pour la gestion du blog

Plus en détail

Vous aider à rendre votre milieu de travail sécuritaire. Vous aider à éviter les lésions professionnelles et sauver des vies

Vous aider à rendre votre milieu de travail sécuritaire. Vous aider à éviter les lésions professionnelles et sauver des vies Conférencier : Luc Constant Conseiller en relation avec les employeurs CSST Investir en gestion de la santé et la sécurité au travail, est-ce rentable? Val-d Or, le 29 octobre Forum 2014 sur la santé et

Plus en détail

Hit-Office Entrepreneur. Documentation. Hit-Office, Votre ERP

Hit-Office Entrepreneur. Documentation. Hit-Office, Votre ERP Hit-Office Entrepreneur Documentation Hit-Office, Votre ERP Vos offres, vos projets. En toute simplicité. Hit-Office est un logiciel de gestion spécialement développé pour les entreprises du secteur de

Plus en détail

Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage

Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage Guide d utilisation du Système de rapport en ligne de la CMS Préparé par le Secrétariat de la Convention sur la conservation

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN Certification CQPM réf : 2008 07 69 0272 Animateur de la démarche LEAN pour l amélioration de la performance et des processus. BUTS DE LA FORMATION : Etre

Plus en détail

MNG360 Rapport 360. de M. John DOE

MNG360 Rapport 360. de M. John DOE MNG360 Rapport 360 de M. John DOE Evaluation réalisée MNG360 Date de création vendredi 19 juin 2009 12:23 Date de début vendredi 19 juin 2009 12:31 Date de fin vendredi 19 juin 2009 12:45 Temps de passation

Plus en détail

ET REGISTRE DE PRESENCE

ET REGISTRE DE PRESENCE Fiche 4 LE PORTAIL DES EEDF CALENDRIER D ACTIVITES ET REGISTRE DE PRESENCE Groupes Dans cette fiche Gérer le calendrier Envoyer des invitations à partir d une date Tenir son registre de présence Le portail

Plus en détail

WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits

WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits Manuel d initiation du Planificateur 2 INTRODUCTION 5 CHAPITRE I : INSTALLATION

Plus en détail

Les Français et l assurance santé

Les Français et l assurance santé Mai 2013 Contacts : 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français et l assurance santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon :

Plus en détail

Qui présente le formulaire?

Qui présente le formulaire? Comment remplir et présenter un formulaire de demande de règlement au titre du RAMU Il faut remplir un formulaire de demande de règlement chaque fois que vous allez chez le médecin ou tout autre fournisseur

Plus en détail

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite.

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Mots-clés : Niveau : Bases de données relationnelles, Open Office, champs, relations,

Plus en détail

Questionnaire à destination des élèves avant leur départ en stage

Questionnaire à destination des élèves avant leur départ en stage Questionnaire à destination des élèves avant leur départ en stage LE STAGE EN ENTREPRISE 1) Vous allez effectuer un stage en entreprise. Vous trouvez cela : Très bien Bien Pas bien Pas bien du tout 2)

Plus en détail

Création d un formulaire de contact Procédure

Création d un formulaire de contact Procédure Création d un formulaire de contact Procédure Description : Cette procédure explique en détail la création d un formulaire de contact sur TYPO3. Outil Procédure CMS: TYPO3 Auteur : hemmer.ch SA Extension:

Plus en détail

Notice de présentation. La mise à jour de la référence bancaire sous TelePAC

Notice de présentation. La mise à jour de la référence bancaire sous TelePAC Notice de présentation La mise à jour de la référence bancaire sous TelePAC Avril 2015 Table des matières Présentation générale... 3 La mise à jour de votre référence bancaire... 4 1. Créer une nouvelle

Plus en détail

TUTORIEL Qualit Eval. Introduction :

TUTORIEL Qualit Eval. Introduction : TUTORIEL Qualit Eval Introduction : Qualit Eval est à la fois un logiciel et un référentiel d évaluation de la qualité des prestations en établissements pour Personnes Agées. Notre outil a été spécifiquement

Plus en détail

Le guide Serv@Net. Votre manuel d utilisation pour une gestion rapide des polices en ligne

Le guide Serv@Net. Votre manuel d utilisation pour une gestion rapide des polices en ligne Le guide Serv@Net Votre manuel d utilisation pour une gestion rapide des polices en ligne 1 Table des matières INTRODUCTION 3 AVANT DE COMMENCER 4 Quelques détails pratiques! 4 Modification du mot de passe

Plus en détail

Enquête bien-être au travail des salariés

Enquête bien-être au travail des salariés Présentation petit déjeuner RH & Com Linking http://labrh.opinion-way.com Enquête bien-être au travail des salariés Décembre 2012 Note méthodologique Echantillon représentatif de 1014 salariés français

Plus en détail

L espace de travail de Photoshop

L espace de travail de Photoshop L espace de travail de Photoshop 1 Au cours de cette leçon, vous apprendrez à : ouvrir les fichiers Photoshop ; sélectionner et employer certains des outils dans le panneau Outils ; définir les options

Plus en détail

ESPACE COLLABORATIF SHAREPOINT

ESPACE COLLABORATIF SHAREPOINT Conseil de l Europe Service des Technologies de l Information ESPACE COLLABORATIF SHAREPOINT DOSSIER D UTILISATEUR 1/33 Sommaire 1. Présentation de SharePoint... 3 1.1. Connexion... 4 2. Les listes...

Plus en détail

CONNECT Comptabilité - Liste des fonctionnalités TABLE DES MATIERES

CONNECT Comptabilité - Liste des fonctionnalités TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES I - PRESENTATION DU LOGICIEL Page 2 II - UTILISATION DU LOGICIEL A - Démarrage du logiciel Page 3 B Comment saisir les écritures Page 4 C - Les différents menus 1 - Le menu DOSSIERS

Plus en détail

http://manageengine.adventnet.com/products/opmanager/download.html?free

http://manageengine.adventnet.com/products/opmanager/download.html?free Introduction Opmanager est un outil de supervision des équipements réseau. Il supporte SNMP, WMI et des scripts ssh ou Telnet pour récupérer des informations sur les machines. Toutefois les machines doivent

Plus en détail

Historique des versions

Historique des versions Historique des versions Cher(e) client(e), Les nouveautés apportées au logiciel répondent le plus souvent à des demandes spécifiques de la part de nos clients. Nous enregistrons ces demandes et lorsqu'elles

Plus en détail

Utilisation du site de retours Lexibook

Utilisation du site de retours Lexibook 1 Utilisation du site de retours Lexibook Se connecter au site 2 Remplir une demande de retour 3 Soumettre une demande de retour 4 Sauvegarder une demande de retour 4 Vérifier la validation d une demande

Plus en détail

Quels échanges et pourquoi? Pour faire évoluer dans le temps vers quelle structure de pilotage?

Quels échanges et pourquoi? Pour faire évoluer dans le temps vers quelle structure de pilotage? La GMAO et la GTB Les outils de pilotage et de diagnostic de la maintenance, de l exploitation des installations techniques Quels échanges et pourquoi? Pour faire évoluer dans le temps vers quelle structure

Plus en détail

Manuel : Comment faire sa newsletter

Manuel : Comment faire sa newsletter Manuel : Comment faire sa newsletter Adresse : www.yestravel.be/acymailing Se connecter - Login (identifiant) = l adresse mail - Mot de Passe = mot de passe qui vous a été donné par. Cliquer sur [connexion]

Plus en détail

Créer un fichier PDF/A DÉPÔT ÉLECTRONIQUE

Créer un fichier PDF/A DÉPÔT ÉLECTRONIQUE Créer un fichier PDF/A SOMMAIRE 1. Terminologie 3 2. Introduction 3 3. Sauvegarder un fichier au format PDF/A avec Windows Office 2007 3 4. Exporter un fichier au format PDF/A avec Open Office 3.1 4 5.

Plus en détail

Service intervenant. Version 6.3

Service intervenant. Version 6.3 Service intervenant Version 6.3 Guide intervenant Mai 2013 Sommaire 1. PRESENTATION GENERALE... 3 1.1. OBJECTIFS... 3 1.2. PRECONISATIONS... 3 1.3. PRINCIPES GENERAUX... 4 2. PRESENTATION DETAILLEE...

Plus en détail

Tutoriels. 01 Utiliser Praat. 02 Transcrire sous Praat en utilisant les conventions VALIBEL. Sylviane Bachy. Rédaction octobre 2005

Tutoriels. 01 Utiliser Praat. 02 Transcrire sous Praat en utilisant les conventions VALIBEL. Sylviane Bachy. Rédaction octobre 2005 Tutoriels 01 Utiliser Praat 02 Transcrire sous Praat en utilisant les conventions VALIBEL Sylviane Bachy Rédaction octobre 2005 Table des matières 1. Installation et démarrage...2 2. Ouvrir un fichier

Plus en détail

Créer le schéma relationnel d une base de données ACCESS

Créer le schéma relationnel d une base de données ACCESS Utilisation du SGBD ACCESS Polycopié réalisé par Chihab Hanachi et Jean-Marc Thévenin Créer le schéma relationnel d une base de données ACCESS GENERALITES SUR ACCESS... 1 A PROPOS DE L UTILISATION D ACCESS...

Plus en détail

Chapitre 3 : outil «Documents»

Chapitre 3 : outil «Documents» Chapitre 3 : outil «Documents» L outil «Documents» fonctionne comme le gestionnaire de fichiers de votre ordinateur. Vous pouvez y transférer des documents de tous types (html, Word, Powerpoint, Excel,

Plus en détail

Placez vous au préalable à l endroit voulu dans l arborescence avant de cliquer sur l icône Nouveau Répertoire

Placez vous au préalable à l endroit voulu dans l arborescence avant de cliquer sur l icône Nouveau Répertoire L espace de stockage garantit aux utilisateurs une sauvegarde de leurs fichiers dans une arborescence à construire par eux-mêmes. L avantage de cet espace de stockage est son accessibilité de l intérieur

Plus en détail

Fiche n 14 : Import / Export avec PlanningPME

Fiche n 14 : Import / Export avec PlanningPME PlanningPME Planifiez en toute simplicité Fiche n 14 : Import / Export avec PlanningPME I. Description de cette fonction... 2 II. Import / Export sous forme de fichiers texte «.txt»... 2 III. Onglet «Intégration»

Plus en détail

Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant

Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant Guide de rédaction d un BUSINESS PLAN dans la restauration Auteur : Amandine Prat Conseils en création et

Plus en détail

Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1

Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1 Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1 1 Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page2 Estimez les produits, tournez la roue et tentez de remporter la vitrine!

Plus en détail

FACTURATION. Menu. Fonctionnement. Allez dans le menu «Gestion» puis «Facturation» 1 Descriptif du dossier (onglet Facturation)

FACTURATION. Menu. Fonctionnement. Allez dans le menu «Gestion» puis «Facturation» 1 Descriptif du dossier (onglet Facturation) FACTURATION Menu Allez dans le menu «Gestion» puis «Facturation» Fonctionnement 1 Descriptif du dossier (onglet Facturation) 2 Maintenance des articles 3 Edition des articles 4 Saisie des factures 5 Validation

Plus en détail

Démarche Lean management

Démarche Lean management Démarche Lean management Vers une ville INTELLIGENTE au sein d un Service de loisirs 10 octobre 2013 Objectifs de la présentation 1) Partager l expérience du Lean management au sein de l administration

Plus en détail

LA PLATE-FORME D'ALTERN C

LA PLATE-FORME D'ALTERN C LA PLATE-FORME D'ALTERN C http://doc.alternc.org/user/ch01.html Altern C est un ensemble de scripts fondé uniquement sur des Logiciels Libres. Grâce à sa facilité d administration, il permet d offrir un

Plus en détail

Petits conseils pratiques. pour le Responsable des Marqueurs Averti

Petits conseils pratiques. pour le Responsable des Marqueurs Averti Petits conseils pratiques pour le Responsable des Marqueurs Averti La principale tâche du responsable des marqueurs d une association est d appointer un marqueur à chaque partie jouée durant la saison

Plus en détail

2 Moodle Guide 2c : banque de questions et activité Test. Version du service

2 Moodle Guide 2c : banque de questions et activité Test. Version du service 2 Moodle Guide 2c : banque de questions et activité Test Résumé de la fonctionnalité Une question est un type d exercice qui peut être évalué. La banque de questions permet de gérer, de regrouper ou de

Plus en détail

Prezi. Table des matières

Prezi. Table des matières Prezi Table des matières 1. Inscription... 2 2. ouvrir prezi... 4 3. créer une nouvelle présentation... 4 3.1. Ajout de texte... 5 3.2. Modifier (éditer) le texte... 5 3.3. Insérer une image... 5 3.4.

Plus en détail

Le Management Lean. Michael Ballé. Excellence Systems Group Consultants 1

Le Management Lean. Michael Ballé. Excellence Systems Group Consultants 1 Le Management Lean Michael Ballé 1 Le «Gold Mine» Freddy a découvert Toyota en 1975 J étudie les programmes d amélioration depuis 15 ans Beaucoup essayent, peu réussissent, ceux qui réussissent le font

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION DU SITE INTERNET DE LA MDA

GUIDE D'UTILISATION DU SITE INTERNET DE LA MDA GUIDE D'UTILISATION DU SITE INTERNET DE LA MDA Table des matières 1. Créer un compte... 1 2. Se connecter... 5 3. Créer un événement... 6 4. Réservation des salles de la MDA... 11 A. Créer une réservation...

Plus en détail

Création d un site Internet

Création d un site Internet Création d un site Internet Weebly.com Johanne Raymond Collège Lionel Groulx, mai 2010 Service du soutien à l enseignement et Plan de réussite Ouvrir un compte sur Weebly... 1 Modifier le modèle... 2 Ajouter

Plus en détail

10.3.1.10 Travaux pratiques Configuration d un pare-feu sous Windows XP

10.3.1.10 Travaux pratiques Configuration d un pare-feu sous Windows XP 5.0 10.3.1.10 Travaux pratiques Configuration d un pare-feu sous Windows XP Imprimez et faites ces travaux pratiques. Au cours de ce TP, vous allez explorer le pare-feu Windows XP et configurer quelques

Plus en détail

Télédéclaration de la demande de prime aux petits ruminants (campagne 2015)

Télédéclaration de la demande de prime aux petits ruminants (campagne 2015) Notice de présentation Télédéclaration de la demande de prime aux petits ruminants (campagne 05) Janvier 05 A savoir avant de commencer Votre demande de prime aux petits ruminants doit être déposée au

Plus en détail

Important! Lisez attentivement la section Activation des services de ce guide. Les informations de cette section sont essentielles pour protéger votre PC. MEGA DETECTION Guide d'installation rapide Windows

Plus en détail