rencontre félicitations! la nuit des iris a vécu

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "rencontre félicitations! la nuit des iris a vécu"

Transcription

1 nouvelles gradués rencontre félicitations! la nuit des iris a vécu Heureuse rencontre à Caponga! Qui l eût cru? Le monde est incroyablement petit De passage dans une oasis de paix perdue au nord du Brésil (Etat du Ceara), le soussigné a eu la surprise de faire la connaissance, puis de trinquer à la santé des Anciens avec Jan Wolff et Yvan H. Antitch, tous deux diplômés HEC Lausanne, en Jan Wolff (à droite) est installé depuis 1973 déjà en Amérique du Sud; après avoir bourlingué à travers le continent et occupé des fonctions de dirigeant au sein de plusieurs entreprises pharmaceutiques, il a ouvert sa propre affaire, Distrivet SA, actuel leader brésilien de la distribution de produits vétérinaires spécialisés. Yvan H. Antitch (à gauche) est résident américain, habitant Washington DC. Après sa licence HEC Lausanne, il a complété sa formation à l IMEDE dont il sortit diplômé en 1971 avant de rejoindre la Société Financière Internationale, où il a «sévi» avec passion au cours des dernières 25 années en parcourant la planète. Yvan, qui ne conçoit pas de développement économique sans profits opérationnels/financiers (et surtout réciproquement!) est actuellement un préretraité heureux en pleine forme dont le credo reste à l instar de celui du soussigné une économie éthique et morale. Francis Scherly (au centre!) Professeur-associé Ecole des HEC Gradué HEC chevalier de la Légion d honneur Patrick Gueudet, gradué HEC Lausanne 1965, a été fait chevalier de la Légion d honneur le 9 mars dernier. Sa nomination avait fait l objet d un décret du Président de la République française en date du 31 décembre 2004 et publié dans le Journal officiel le 1 er janvier Patrick Gueudet a dirigé et développé le groupe familial de distribution automobile Gueudet pendant près de 40 ans, hissant l entreprise au rang de troisième distributeur automobile français. Il a par ailleurs fait figure de pionnier dans la réalisation de progiciels de vente assistée par ordinateur, parmi lesquels Top- Modèle, logiciel de vente de véhicules neufs, TopLease, logiciel de location longue durée de véhicules et TopVogue, logiciel de vente de véhicules d occasion. L Association des gradués HEC est heureuse de féliciter publiquement Patrick Gueudet, membre de l Association des gradués, pour cette prestigieuse nomination. Vive la nouvelle Soirée des gradués! La «Nuit des Iris», qui a brillé de mille feux pendant six années consécutives et a permis à 1189 gradués de se retrouver, change de formule. La nouvelle «Soirée des gradués» se déroulera au centre de Lausanne. Tous les membres cotisants recevront une invitation. Il n y aura plus de sélection par volée. Afin de pouvoir inviter les gradués fraîchement promus, la soirée aura lieu le lendemain de la cérémonie officielle de remise des licences qui se déroulera cette année le vendredi 18 novembre. La Soirée des gradués aura lieu le samedi 19 novembre Les gradués pourront former leur table, inviter d autres amis gradués, pas forcément de la même promotion. Les conjoints, compagnes, compagnons, sont évidemment les bienvenus. Le comité de l Association vous concocte un repas et une soirée qui vous permettront de retrouver vos amis gradués dans une ambiance sympathique et décontractée. Les cartons d invitation vous parviendront à la fin du mois d août. Le comité de l Association se réjouit déjà de vous accueillir à cette nouvelle soirée des gradués HEC Lausanne. bulletin HEC 70 bulletin HEC 70 37

2 éclats de livres gradués A l occasion du 25 e anniversaire de la mort de Jean Monnet, la Fondation Jean Monnet pour l Europe a publié un remarquable ouvrage intitulé A l écoute de Jean Monnet. Voici ce qu en disent les critiques. Un nouveau «livre rouge» A l écoute de Jean Monnet Henri Rieben, Claire Camperio- Tixier, Françoise Nicod La chronique de Bertil Galland, dans L Arpenteur du 10 novembre 2004: «Voici que paraît dans les fameux cahiers rouges de la Fondation Jean Monnet, avec une remarquable iconographie, un ouvrage qui livre les carnets et notes intimes du pionnier, 25 ans après sa mort.» Dans le Bulletin Quotidien Europe du 3 novembre 2004: «Mais ce «livre rouge» permet de découvrir de nouvelles facettes de la personnalité de Monnet et est, avouent les témoins de l époque qui ont bien connu Jean Monnet, une sorte de révélation.... Le volume contient des notes de réflexion de caractère personnel ou politique dans lesquelles on reconnaît les qualités constantes de Monnet...» Propos du professeur Jean-Marc Rapp, Recteur de l Université, à l occasion du Dies academicus, le 21 octobre 2004:...«La signification spéciale pour Jean Monnet de «la maîtrise des rythmes conjugués de la réflexion et de l action, en fonction des circonstances» nous laisse deviner que c est là que réside la source de l affinité entre l homme d Etat et le professeur.» Vous pouvez commander cet ouvrage à: Fondation Jean Monnet pour l Europe Ferme de Dorigny 1015 Lausanne Jean Monnet «Les managers de l âme» de Valérie Brunel, Ed. La Découverte Dans cet ouvrage pertinent et bien structuré, l auteure tente d apporter des pistes de réflexion à une question fondamentale et très actuelle: le centrage de la pensée managériale sur une conception psychologique et relationnelle de l être humain au travail est- il une nouvelle forme de régulation et de conformisation sociales? Après avoir exploré comment les pratiques de soi et leurs ambivalences se rattachent aux théories de développement personnel appliquées à l organisation, cette «ingénierie du Soi», comme elle la nomme joliment, s avère particulièrement efficace en ce sens qu elle sert les intérêts stratégiques de l entreprise en termes de performance durable sous couvert d une approche humaniste. Ce vecteur de pouvoir, illustré avec brio par un exemple significatif tiré de l expérience passée de l auteure en tant que consultante dans un grand cabinet de conseil multinational, montre qu en régulant l action par une idéologie partagée de type pastoral (si l on se réfère au sens donné par Foucault), la trilogie autonomie responsabilisation réalisation de soi aboutit à une régulation intériorisée des acteurs, notamment dans les organisations de type adhocratique. Parce qu elles permettent de mettre des mots sur les tensions internes qui parcourent une organisation humaine et de les prendre à son compte, les approches ou techniques de développement personnel s appuient sur des ressorts symboliques entre harmonie sociale et rationalité instrumentale. Véritable projet d adaptation des comportements aux exigences d une société libérale, la quête identitaire se construit alors par une processus de réflexivité narcissique, désormais acceptable et écologique en termes d autorité. L aspect le plus critique de la thèse tend à induire que les dimensions sociologiques de l organisation ou de l entreprise apprenante se trouvent ainsi ignorées, au prix d une normalisation adaptative sans conflits. La rigueur de la démarche méthodologique que l auteure prend soin de décrire, et l honnêteté quant à son aspect multiforme vu la complexité inhérente du sujet ne l empêchent pas de mettre en garde contre les risques de dérives par l utilisation de valeurs morales à des fins de communication à but managérial et stratégique. Philippe Laurent «Les paradoxes de la gestion publique» d Yves Emery et David Giauque, Ed. L Harmattan Réformes, modernisations, restructurations et transformations du secteur public: autant de termes que la grande majorité des pays de l OCDE connaissent bien. En effet, les institutions politico-administratives des pays occidentaux ont connu des bouleversements importants durant ces vingt dernières années. Souvent accusées d inefficience et d inefficacité, ces dernières ont été soumises à des régimes managériaux drastiques. Les nouvelles méthodes et les nouveaux outils de management public, très largement inspirés de ceux qui sont en vigueur dans les entreprises privées, ont eu pour mission de soigner les principaux maux des organisations publiques tout en les soumettant à une logique marchande et financière tirant sa légitimité des déficits publics importants auxquels les Etats sont aujourd hui encore confrontés. Mais avec quels résultats et quels impacts à plus long terme? Cet ouvrage évalue les impacts des réformes sur le fonctionnement des institutions politico-adminis- > bulletin HEC 70 39

3 éclats de livres hommage gradués > tratives. Quatre dimensions sont plus particulièrement investiguées et évaluées: la capacité de pilotage de l action publique; le fonctionnement organisationnel; la culture organisationnelle; la légitimité interne et externe. Sur la base d un point de vue résolument «humaniste», c est-à-dire mettant les problèmes humains au centre du questionnement, tout en accordant une attention particulière à l interface entre politique et administration, problème clé de la nouvelle gestion publique, ce travail développe une lecture à la fois conceptuelle et empirique des mutations en cours, permettant de mettre à jour la présence de nombreux paradoxes. Une fois ces paradoxes explicités pour chacune des dimensions analytiques retenues, les auteurs développent des recommandations pratiques pour tenter d éviter, à l avenir, certains des principaux écueils identifiés. Alain Max Guénette «Impacts des décisions informatiques: introduction à l informatique pour le décideur non-informaticien», de Philippe Dugerdil (dir.), Presses polytechniques et universitaires romandes. Poser les bonnes questions en matière de technologies informatiques, avant de recourir éventuellement à un audit informatique, voilà l objectif de ce livre qui revient à offrir au décideur non informaticien une compréhension des concepts et des enjeux. L ouvrage aborde de sujets tels que l outsourcing, le processus, les bases de données relationnelles, l externalisation de la maintenance, la qualité en informatique ou le suivi de projet... Les chapitres de cet ouvrage didactique orienté management sont accompagnés d une check-list des éléments importants à considérer lors d une prise de décision. Philippe Laurent Lisa, Lisa, (we re so) sad Lisa, Lisa Comité HEC : Lisa Veron Brunner dans les bras de Xavier, Sébastien, Mathieu, Alain et Laurent, puis Martin, Erik et Maria sur les épaules de Cédric. Lisa, tu étais notre trésor, hier, et tu as illuminé nos soirs, hé! Ces mauvais calembours t auraient fait sourire. De 1994 à 1996, nous avons été tes potes du Comité, et si cette période reste pour nous un si chouette souvenir, c est surtout grâce à toi. On s était toujours demandé pourquoi tu avais choisi HEC, toi si simple, si jeune, si brillante, si ouverte, pas vraiment le profil type de celle qui compte les sous et qui organise le bal pour se faire offrir une robe de soirée Et pourtant, à travers le Comité, tu avais pu exprimer ton besoin d organiser, de partager, d aider. Et de bien te marrer, aussi! Ta curiosité y trouvait l occasion d apprivoiser de nouveaux mécanismes, en y appliquant tes solutions, avec toute ta passion et la vigueur de ton caractère! Tu jonglais un peu avec un concept, tu le domptais rapidement, avec précision et énergie, ça nous stupéfiait. Ton agilité d esprit te faisait ensuite passer à autre chose, de différent, donc plus intéressant. Des étudiants au corps professoral, tout le monde t appréciait. Grâce à toi, les relations avec le décanat et les autres facultés furent facilitées. Nos licences en poche, nos chemins se sont séparés: nous nous étions perdus de vue. Avec ce que tu étais, avec ce que tu avais appris, tu es allée loin d ici, vers l autre, vers d autres, avec MSF puis à l OMS, pour lutter contre la tuberculose. Le H de ton HEC, c était l Humain d abord: pas fréquent parmi les gradués! On se réjouissait de te revoir, une fois, au hasard de la vie, mais surtout dans longtemps, pour qu enthousiaste, tu nous racontes tes aventures de terrain. Nous étions sûrs d entendre reparler de toi. Mais nous n aurions jamais, jamais imaginé apprendre ta tragique disparition le 10 janvier 2005 à Harare au Zimbabwe, alors en mission auprès de l OMS, dans des circonstances encore mal établies. Le dicton est donc vrai: à 30 ans, c est bien la meilleure qui s en va. Lisa, tes amis du Comité te disent adieu. Nous t aimions tant, et tu nous le rendais bien. Nos pensées vont à ton mari Martin Brunner et à tes parents, à Etoy. Pour le Comité HEC: Mathieu Besson et Xavier Demierre A ta mémoire sur le site de l OMS: bulletin HEC 70 41

4 doctorats hec publications Thèses soutenues depuis octobre 2004 Thèse soutenue le vendredi 1 er octobre 2004 Three Essays on Hedge Funds and Asset Allocation with Higher Moments M. Kaifeng CHEN a soutenu sa thèse de doctorat en Sciences Economiques, mention Finance (directeur de thèse: prof. Michael Rockinger). The thesis is composed by three essays. In the first paper, Quantitative Selective of Long-Short Hedge Funds, we develop a quantitative model, which is verified on a proprietary hedge fund database. Based on the evidence that many hedge funds do not exhibit persistent performance, we believe that persistent alpha is not generated based on publicly available information and opportunistic changes of exposure with respect to the risk factors. A simulation of hedge funds from 1927 to 2002 is conducted. The second paper s title is Calibrating the Skewness and Kurtosis Preference of Investors. Our setting involves a numerical portfolio optimization between the risk free asset and a risky portfolio the return of which is described by a skewed Student t. We compare from an allocation, value at risk, and expected shortfall point of view the benchmark CRRA utility maximisation with Taylor expansions thereof, modified skewness and kurtosis preferences, as well as Value at Risk constraints. We illustrate with empirical data. The third paper is Corporate Governance and Performance of Hedge Funds. We identified the factors that affect the performance of hedge funds from the governance point of view. The hedge funds registered in different law-origin countries had significantly different performance. Various fee structures may cause difference in the performance as well. The survival probability of the hedge fund was significantly influenced. Empirical evidence also suggests that the tax status of investors impacts the performance. Furthermore, we show that the performance of the hedge fund has a non-monotonic relationship with the size. Thèse soutenue le vendredi 5 novembre 2004 Analyst Forecasts, Corporate Governance and Firm Performance M. Manuel KAST, licencié en Economie Politique de l Université de Heidelberg, a soutenu sa thèse de doctorat en Sciences Economiques, mention Finance (directeur de thèse: prof. Ernst-Ludwig von Thadden). Thèse soutenue le lundi 20 décembre 2004 Méthodes d évaluation de l utilité du patient. Une analyse économique et économétrique du comportement d observance dans un essai clinique. M me Karine LAMIRAUD, diplômée de l Ecole des Hautes Etudes Commerciale de Jouy-en-Josas (France) a soutenu sa thèse de doctorat en Sciences Economiques en co-tutelle avec Lausanne (directeur de thèse: prof. Alberto Holly). Ce travail développe une analyse d évaluation économique dans le domaine de la santé afin de comparer deux stratégies thérapeutiques. La méthode consiste à observer les comportements dans des situations de décision individuelle. En particulier, nous postulons que le comportement d observance du patient pourrait être utilisé comme un outil de révélation des préférences. Le modèle microéconomique formalise l hypothèse selon laquelle l observance résulte de l arbitrage rationnel du patient entre bénéfices et coûts associés au traitement. La spécification économétrique évalue le gain en bien-être procuré par la thérapie et analyse les déterminants d une bonne observance tout en contrôlant par le fait que celle-ci influence l état de santé. Ainsi, nous estimons un système non linéaire simultané sur données de panel à partir des observations d un essai clinique VIH. Le modèle théorique et les résultats empiriques suggèrent qu un niveau d observance plus bas implique que le ratio coût-bénéfice de la thérapie est plus élevé. Thèse soutenue le lundi 11 avril 2005 The Relationship between External Business Networks and Performance in Foreign Investments M me Janet SHANER, titulaire d un Bachelor of Business Administration de l Université d Iowa, titulaire d un Master of Business Administration de la Harvard Business School, a soutenu sa thèse de doctorat en Sciences Economiques, mention Management (directeur de thèse: prof. Jean- Claude Usunier). bulletin HEC 70 43

5 éditions publications Les publications HEC MBA Les cahiers du MBA Les cahiers du MBA ont pour ambition d attirer l attention des managers sur les opportunités et de les alerter sur les conséquences pratiques de tendances ou de changements potentiels dans les secteurs économiques particuliers. Customer Lifetime Value*** Daniel Amrein, Rute Fernandes, Pierre Fontana, Paul Francheschi, Asa Loof, Norman Siegenthaler *** Confidentiel ne peut être diffusé Stress 1, Management 0 Thierry Dessingy, Christophe Gaillard, Heiner Herz, Pierre Michon Système de management intégré Jean-Marc Fracheboud, Fabrice Gaillard, Bertrand Klaiber, Narcisse Mavoha, Muriel Thalmann Les cahiers peuvent être achetés auprès de l administration du MBA HEC Lausanne, au prix de 25. l exemplaire, à l exception des cahiers «confidentiels». Par tél. au /par fax au ou par MBF Nr : Using Heston s Stochastic Volatility Model to infer pdfs for Crude Oil Options during Gulf War I, by Emir Emiray Nr. 0402: Tactical Asset Allocation on Market Neutral Hedge Funds, by Matin Zebad and Juan Ledema- Padilla. Nr. 0403: Predictability in Hedge Fund Index Returns and its application in Fund of Hedge Funds style Allocation, by Philippe Pillonel and Laurent Solanet. Nr : Hedge Fund Performance Evaluation: Macro-Factor model vs. Option-Based Model Applied to Market Neutral and Long/Short Index Strategies, by Nikoletta Sideri and Leila Zairi. Nr. 0405: Market Risk Analysis of Hedge Funds Portfolios, by Alex Delorenzi and Sen Sui. Nr. 0406: Currency Overlay Management, by Vincent Delaloye and Alain Porchet Nr. 0407: Liquidation Strategies, Leverage and Liquidation Risk, by Pascal Stoeckli. Nr : A Quantitative Analysis of CTAs Returns, by Simon Vuille and Corneliu Crisan. Nr. 0409: Valuation issues in Small Cap, by Alexandre Boulard and Matthieu Mougeot. Nr : Barrier, Options Pricing, Hedging and Structuring, by Caroline Müller. Nr. 0411: Could Market-Timing Strategies Really Be Lucrative? by Jérôme Hennet. Nr : Quantitative Analysis of Asset Allocation in a Multi- Manager Fund: an application to the Gold Mining Sector, by Jérôme Strecker. Nr. 0413: Credit Risk Modelling and Regime Shifts, by Andres Ortiz and Christian Malek. Nr. 0414: Financial Asset Classes Long-term Returns and their Implications on Strategic Asset Allocation and Portfolio Management: The UBS S.A. Case, by Vincent Leluc. Nr. 0415: Devising and Testing Short-Term Momentum Trading Strategies on European Oil Stocks, by Christian Van Zijl. Ces mémoires peuvent être téléchargés (si disponible) sur le site: ou obtenus au secrétariat du MBF, tél.: , IBF/FAME Higher Order Expectations in Asset Pricing, by Philippe BAC- CHETTA and Eric VAN WINCOOP Credit Risk in a Network Economy, by Henri SCHELLHORN and Didier COSSIN The Effects of Macroeconomic News on Beliefs and Preferences: Evidence from the Options Market, by Alessandro BEBER and Michael W. BRANDT Predicting Tail-related Risk Measures: The Consequences of Using GARCH Filters for non-garch Data, by Amine JALAL and Michael ROCKINGER Equity Returns and Integration: Is Europe Changing?, by Kpate ADJAOUTE and Jean-Pierre DAN- THINE Real Asset Returns and Components of Inflation: A Structural VAR Analysis, by Matthias HAG- MANN and Carlos LENZ Omega Portfolio Construction with Johnson Distributions, by Alexander PASSOW On the Debt Capacity of Growth Options, by Michael BARCLAY, Erwan MORELLEC and Clifford W. SMITH Investment Under Uncertainty and Incomplete Markets, by Julien HUGONNIER and Erwan MORELLEC A Double-Sided Multiunit Combinatorial Auction for Substitutes: Theory and Algorithms, by Henry SCHELLHORN Developer s Expertise and the Dynamics of Financial Innovation: Theory and Evidence, by Helios HERRERA and Enrique SCHROTH Capital Structure, Credit Risk, and Macroeconomic Conditions, by Dirk HACKBARTH, Jianjun MIAO and Erwan MORELLEC The Dynamics of Mergers and Acquisitions, by Erwan MOREL- LEC and Alexei ZHDANOV Optimal Changes of Gaussian Measures with Applications to Finance, by Henry SCHELLHORN Ces cahiers peuvent être téléchargés sur le site: bulletin HEC 70 45

6 publications MSE Mémoires soutenus pour l obtention du Master en Sciences Economiques (MSE) Mémoire 154: Laurent Frésard & Sylvain Frochaux Corporate Investment, Cash Holdings and Financial Constraints: Insights from Japan September 2004, 44 pp. Mémoire 155: Pablo Andrés Domenech & Víctor Hugo Villacrés Endara Natural Resources: a Curse or a Blessing? October 2004, 58 pp. Mémoire 156: Martin Ruesch & Arturo Armando Salazar Contreras The Determinants of the Retirement Decision: a Theoretical and Empirical Study October 2004, 57 pp. Mémoire 157: Ramon Arean Primus Inter Pares October 2004, 48 pp. Mémoire 158: Yuliya Shakurova Comparison between the current Russian intellectual property rights system and the WTO system (TRIPS) in the perspective of Russia s entrance into the WTO October 2004, 51 pp. Mémoire 159: John Theal A Nonparametric Approach to Derivative Asset Pricing October 2004, 87 pp. Mémoire 160: Carlos Alvaro Aparicio & Pierre Bajgrowicz Style Analysis and Trading Strategies in a Fixed-Income Universe October 2004, 73 pp. La liste des Mémoires de diplôme est disponible sur notre site Internet à l adresse suivante: Ces Mémoires de diplôme peuvent être obtenus au Centre de documentation du DEEP. Tél.: Fax: DEEP Monika Bütler, Olivia Huguenin and Federica Teppa What Triggers Early Retirement? Results from Swiss Pension Funds April 2004, 33 pp Dezsö Szalay Contracts with Endogenous Information April 2004, 34 pp François Maréchal and Pierre-Henri Morand Allotment and Subcontracting in Procurement Bidding May 2004, 24 pp Souleymane Coulibaly and Lionel Fontagné South-South Trade: Geography Matters May 2004, 34 pp Aude Pommeret and William T. Smith Fertility, Volatility, and Growth May 2004, 19 pp Jean-Pierre Danthine and André Kurmann Efficiency Wages Revisited: The Internal Reference Perspective June 2004, 34 pp Jaroslava Hlouskova, Kurt Schmidheiny and Martin Wagner Multistep Predictions for Multivariate GARCH Models: Closed Form Solution and the Value for Portfolio Management June 2004, 25 pp Marius Brülhart and Mario Jametti Vertical Versus Horizontal Tax Externalities: An Empirical Test July 2004, 41 pp Mario Jametti and Thomas von Ungern-Sternberg Disaster Insurance or a Disastrous Insurance Natural Disaster Insurance in France August 2004, 43 pp João Vieira-Montez Downstream Concentration and Producer s Capacity Choice August 2004, 27 pp Gianfranco Domenighetti, Jacqueline Quaglia, Annamaria Fahrlaender, Michele Tomamichel and Alain Kiener Health Effects of Stress and Insecurity among Employees in the Banking Sector Comparison with Employees in other Sectors October 2004, 16 pp Marius Brülhart and Jean- Claude Usunier Verified Trust: Reciprocity, Altruism, and Noise in Trust Games October 2004, 35 pp Thomas von Ungern-Sternberg Protektionismus schadet der Umwelt: der Markt für Bioethanol sollte liberalisiert werden November 2004, 18 pp Souleymane Coulibaly Evolving Cityscapes: Agglomeration and Specialization with > bulletin HEC 70 47

7 publications > Mobile Labor and Vertical Linkages December 2004, 43 pp Anne Epaulard and Aude Pommeret Financial Integration, Growth, and Volatility December 2004, 37 pp Marius Brülhart and Pamina Koenig New Economic Geography meets Comecon: Regional Wages and Industry Location in Central Europe January 2005, 24 pp Pierre M. Picard and Eric Toulemonde On Monopolistic Competition and Optimal Product Diversity: A Comment on Cost Structure and Workers Rents February 2005, 10 pp. La liste des Cahiers de recherches, et, depuis 1999, les textes euxmêmes, sont disponibles sur notre site Internet à l adresse suivante: /DEEP/publications/cahiers.htm Ces Cahiers peuvent être obtenus au Centre de documentation du DEEP, tél.: ; fax: ; IEMS Iliriana GASHI: Health System and Ethic Cleansing: A Testimony From Kosova. Mémoire n o 76. Janvier Directeur du mémoire: M. Gianfranco Domenighetti Elisabetta KRONENBERG-LO NI- GRO: Réflexions sur les alternatives possibles dans la prise en charge du diabète: Le rôle des associations de patients. Mémoire n o 75. Novembre Directeur du mémoire: M. Pierre Huard Roxana ROUZBEH-SENUMA: Comparaison coût-bénéfice d une césarienne sur demande maternelle et d un accouchement par voie basse. Mémoire n o 74. Octobre Directeur du mémoire: D r Jean-Blaise Wasserfallen Cristina LAZIN: Evaluation médico-économique du traitement de lymphome non-hodgkin avec choprituximab au CHUV. Mémoire n o 73. Octobre Directeur du mémoire: D r Jean-Blaise Wasserfallen Maria DEL ROSARIO LEROY: Point de mire sur la prévention chez les personnes âgées. A partir d un thème et problème de santé: «Les chutes». Mémoire n o 72. Octobre Directrice du mémoire: M me Eliane Perrin, D r en sociologie. Ces mémoires sont disponibles au secrétariat de l IEMS Commandes par fax: ou par mail: IUMI Determining ecology-related purchase and post-purchase behaviours using structural equations Working Paper IUMI Dominique Marguerat, Ghislaine Cestre The Impact of Automatic Attitudes on Product and Brand Evaluations: The Moderating Effect of Consumer Expertise Working Paper IUMI Sandor Czellar, David Luna MIM Master en management international ACEVEDO KURPJUWEIT Monica Effects of the European Union Policies on the Banana Trade BARROSO CASADO Raul What explains Management and Boards of Directors Compensation in Switzerland BATLA Garima US s fear of outsourcing services to India: Is it justified? CHARBONNIER Mathieu Is the luxury industry sensitive to world business cycles? Definition, evolution of luxury industry during expansion and crisis DE MAEYER Kristof Organizational Factors explaining Difference in Forecasting Accuracy. Empirical study on Hewlett Packard Consumer Goods Divisions in Switzerland and Spain GAUTSCHI Karine The Swiss Luxury Watchmaking Industry: A general overview and a closer look at the celebrity endorsement and sponsorship communication strategy used by the leaders NORDENSTRÖM Hildevig Companies Replies to Spontaneous Applications PITTET Grégoire Brand origin effects on brand s quality perceptions RASULOVA Kamila Customer Relationship Management: Oneto One marketing and the role of IT as an enabler RIBEIRO DOMINGOS Luis Miguel From Neglected to Fashionable: Supply Chain Management and Integration in the Luxury Industry: An Example from a Swiss Watch-making Company STANCA Ana-Maria Foodservices. Out of Home Distribution Channels WILASZEK Justyna Centralisation of the flow of documents in the administration of canton de Vaud: is it advantageous? Les cahiers de l IUMI et les mémoires du MIM sont disponibles au secrétariat de l IUMI: Tél: bulletin HEC 70

D Analyste financier et Gestionnaire de fortunes

D Analyste financier et Gestionnaire de fortunes MODULES FINAL D Analyste financier et Gestionnaire de fortunes Copyright 2014, AZEK AZEK, Feldstrasse 80, 8180 Bülach, T +41 44 872 35 35, F +41 44 872 35 32, info@azek.ch, www.azek.ch Table des matières

Plus en détail

D Expert en Finance et Investissements

D Expert en Finance et Investissements MODULES FINAL D Expert en Finance et Investissements Copyright 2014, AZEK AZEK, Feldstrasse 80, 8180 Bülach, T +41 44 872 35 35, F +41 44 872 35 32, info@azek.ch, www.azek.ch Table des matières 1. Modules

Plus en détail

Répondre à l obligation de transformation des administrations publiques. Jan Duffy Research Manager Government Insights EMEA

Répondre à l obligation de transformation des administrations publiques. Jan Duffy Research Manager Government Insights EMEA Répondre à l obligation de transformation des administrations publiques Jan Duffy Research Manager Government Insights EMEA Government Insights Qui sommes nous? Government Insights, au sein d IDC, est

Plus en détail

Licence Ingénierie et Santé Publique

Licence Ingénierie et Santé Publique Formation Professionnelle Diplôme d Etat de niveau 2 Licence Ingénierie et Santé Publique Mention Ingénierie pour la Santé Parcours Management de Proximité des Structures Gérontologiques et Médico-Sociales

Plus en détail

Master Ingénierie des risques économiques et financiers Mention Mathématiques appliquées, statistique

Master Ingénierie des risques économiques et financiers Mention Mathématiques appliquées, statistique Master Ingénierie des risques économiques et financiers Mention Mathématiques appliquées, statistique 2016-2017 Présentation de la faculté 6 mentions de master L offre de formation proposée par la faculté

Plus en détail

Le programme de distribution

Le programme de distribution Le programme de distribution Ce document décrit en bref les concepts de la distribution de solutions de Management de Flotte (AVL) produits par GPS4NET. Les informations présentées ont un caractère purement

Plus en détail

SAF GBMN 300 USD Classe G

SAF GBMN 300 USD Classe G Reporting mensuel juin 2010 Valeur liquidative Performances Global Bond Market Neutral Millions USD Encours du fonds 487 Capit. : 16245.41 USD Sur 1 mois : 0.26% Fonds luxembourgeois 364 Depuis le 28/06/01

Plus en détail

CHAPITRE 1. Le contrôle de gestion : support du pilotage stratégique dans la banque 1.1 CONTRÔLE DE GESTION ET CRÉATION DE VALEUR

CHAPITRE 1. Le contrôle de gestion : support du pilotage stratégique dans la banque 1.1 CONTRÔLE DE GESTION ET CRÉATION DE VALEUR CHAPITRE 1 Le contrôle de gestion : support du pilotage stratégique dans la banque 1.1 CONTRÔLE DE GESTION ET CRÉATION DE VALEUR L émergence d une fonction contrôle de gestion au sein des entreprises est

Plus en détail

Formation au leadership authentique

Formation au leadership authentique Formation au leadership authentique Lieu du cours : Lausanne et région de Lisbonne (Portugal) Dates 2016 : soirée du 28 octobre, 11 et 12 novembre à Lausanne puis du 30 novembre au 4 décembre au Portugal.

Plus en détail

Cycle Diplômant en Management «Les sept métiers du Manager»

Cycle Diplômant en Management «Les sept métiers du Manager» Cycle Diplômant en Management «Les sept métiers du Manager» Trois questions pour étudier l intérêt du programme «Les sept métiers du Manager» offre au participant la possibilité de développer ses compétences

Plus en détail

Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages

Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages Une solution organisationnelle : le Centre de Services Partagés Le 7 novembre 2006 1 Sommaire Ineum consulting en quelques

Plus en détail

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1 FICHE D APPRÉCIATION D UNE ACTIVITÉ OU D UNE TÂCHE DÉLÉGUÉE Nom du délégateur (gestionnaire) : Nom du délégataire (collaborateur) : Service : Période d évaluation : GUY NÉLANGER Dernière MAJ : Juillet

Plus en détail

UE 13 Contrôle de gestion. Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences

UE 13 Contrôle de gestion. Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences UE 13 Contrôle de gestion Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences www.crefige.dauphine.fr polycopié de TD Ouvrage de référence : Henri BOUQUIN, Comptabilité

Plus en détail

L évaluation du changement

L évaluation du changement L évaluation du changement Daniel Held, Dr. ès Sciences Economiques, Chargé de cours Université de Neuchâtel, Partenaire Qualintra SA Paru dans : Le pari de l intelligence, Cahiers de l ASO, J.Y. Mercier

Plus en détail

THEME A. ATELIER 11 Les stages à l'étranger (Pierre LAPART)

THEME A. ATELIER 11 Les stages à l'étranger (Pierre LAPART) THEME A ATELIER 11 Les stages à l'étranger (Pierre LAPART) Communication 11.2 «La mobilité des étudiants comme facteur d'émergence et de développement d'un partenariat Nord-Sud : l'exemple de la coopération

Plus en détail

Régions, Performance, Gouvernance et création de valeur Regards croisés: Institutions, Entreprises et Université

Régions, Performance, Gouvernance et création de valeur Regards croisés: Institutions, Entreprises et Université Régions, Performance, Gouvernance et création de valeur Regards croisés: Institutions, Entreprises et Université APPEL A COMMUNICATIONS Le 2ème colloque International de la Recherche en Sciences de Gestion

Plus en détail

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi»

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Jamet Pierre 1Ai Retour de final d Auto-Apprentissage de l année 1Ai : «Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Introduction J ai pu grâce, au travail effectué en auto-apprentissage de

Plus en détail

Master Contrôle de Gestion Syllabus de l année 1

Master Contrôle de Gestion Syllabus de l année 1 Ce descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Il prend appui sur le référentiel de compétences en Master. Objectifs

Plus en détail

Bachelor de la Pâtisserie Française. Niveau Bac +3 UNE FORMATION SIGNÉE YVES THURIÈS & ALAIN DUCASSE

Bachelor de la Pâtisserie Française. Niveau Bac +3 UNE FORMATION SIGNÉE YVES THURIÈS & ALAIN DUCASSE Bachelor de la Pâtisserie Française Niveau Bac +3 UNE FORMATION SIGNÉE YVES THURIÈS & ALAIN DUCASSE L ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DE PÂTISSERIE L École Nationale Supérieure de Pâtisserie - ENSP, une école

Plus en détail

La stratégie de la relation client

La stratégie de la relation client La stratégie de la relation client Auteur(s) Ingénieur ESIM et MBA, spécialiste du CRM en France et chez Ernst&Young Conseil MBA, spécialiste de l application de nouvelles technologies au marketing. Directeur

Plus en détail

SPECIALISATION DIRECTION D ENTREPRISE

SPECIALISATION DIRECTION D ENTREPRISE SPECIALISATION DIRECTION D ENTREPRISE Option «Management et Ressources Humaines» Du 14 décembre 2015 au 31 octobre 2016 Ce programme est susceptible d être modifié en cas de force majeure INSTITUT DE FORMATION

Plus en détail

Diplômes Universitaires Bac±2 / Bac±3 / Bac±5 Formation continue diplômante. Licence 3 Master 1 Master 2

Diplômes Universitaires Bac±2 / Bac±3 / Bac±5 Formation continue diplômante. Licence 3 Master 1 Master 2 Diplômes Universitaires Bac±2 / Bac±3 / Bac±5 Formation continue diplômante Licence 3 Quels métiers? En magasin Manager de rayon, chef de secteur, directeur de magasin En centrale et au siège Merchandiser,

Plus en détail

Bachelor des Arts Culinaires. Niveau Bac +3 LA PRATIQUE DE L EXCELLENCE

Bachelor des Arts Culinaires. Niveau Bac +3 LA PRATIQUE DE L EXCELLENCE Bachelor des Arts Culinaires Niveau Bac +3 LA PRATIQUE DE L EXCELLENCE ALAIN DUCASSE EDUCATION Alain Ducasse Education accueille des étudiants et des professionnels de toute formation et nationalité,

Plus en détail

Frank LASCK. Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur. Biographie

Frank LASCK. Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur. Biographie Frank LASCK Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur Biographie Frank Lasch, professeur en entrepreneuriat, a rejoint le Groupe Sup de Co Montpellier Business School en septembre 2003

Plus en détail

«Identifier et définir les risques pour mesurer les impacts sur le résultat et l organisation»

«Identifier et définir les risques pour mesurer les impacts sur le résultat et l organisation» Episode #3 - Le pilotage des Risques, bien sûr! Une évidence pas toujours si claire. Alexis Missoffe Senior Manager @Décision Performance Conseil (DPC) L Episode 2 de notre série sur les risques a introduit

Plus en détail

TELECOM INSIGHT FRANCAIS

TELECOM INSIGHT FRANCAIS TELECOM INSIGHT FRANCAIS Les autorités chargées de la régulation des télécommunications se trouvent face à plusieurs défis dans la mise en place d un environnement national de télécommunications efficace.

Plus en détail

COMMENT LE BPM MODERNISE LE SECTEUR PUBLIC

COMMENT LE BPM MODERNISE LE SECTEUR PUBLIC COMMENT LE BPM MODERNISE LE SECTEUR PUBLIC Découvrez comment la mise en place de Bonita BPM a permis d optimiser les processus au sein du secteur public, tant pour les agents que pour les usagers. Le grand

Plus en détail

La réforme de l organisation prudentielle

La réforme de l organisation prudentielle Réglementation 7 La réforme de l organisation prudentielle La mise en place de ces dispositifs prudentiels a incontestablement amélioré la sécurité du système financier. Il ne permet cependant plus aujourd

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE DU

RAPPORT DE TRANSPARENCE DU DU CABINET DAUGE ET ASSOCIES AU 30 JUIN 2013 CABINET DAUGE ET ASSOCIES - 38, rue Saint-Ferdinand - 75017 PARIS - TEL. 01.43.80.10.98. - FAX. 01.47.64.95.39. SA au capital de 390 670 - R.C. PARIS B 302

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

D epuis quelques décennies, la nécessité d une évolution permanente

D epuis quelques décennies, la nécessité d une évolution permanente Introduction CHANGER EST UNE PARTIE CONSTITUTIVE DE NOTRE VIE PROFESSIONNELLE D epuis quelques décennies, la nécessité d une évolution permanente a fait irruption dans la vie professionnelle de chacun.

Plus en détail

COMMUNIQUER EN FAMILLE CELA S APPREND AUSSI

COMMUNIQUER EN FAMILLE CELA S APPREND AUSSI COMMUNIQUER EN FAMILLE CELA S APPREND AUSSI VOUS QUI SOUHAITEZ ACCROÎTRE L'HARMONIE FAMILIALE MIEUX VOUS FAIRE COMPRENDRE ÉVOLUER AVEC VOS ENFANTS ET VOS ADOS DYNAMISER VOTRE VIE DE FAMILLE RÉAGIR EFFICACEMENT

Plus en détail

-=-=- Alain Coulon, Chef du service : Stratégie de l enseignement supérieur et de la recherche (DGESIP)

-=-=- Alain Coulon, Chef du service : Stratégie de l enseignement supérieur et de la recherche (DGESIP) Conférence organisée par le CIEP, Sèvres, le 5 mai 2009 «LES SYSTEMES D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : COMPARAISONS INTERNATIONALES, COOPERATIONS UNIVERSITAIRES, POLITIQUE D ATTRACTIVITE» -=-=- Alain Coulon,

Plus en détail

MKT) PROGRAMMES MASTER

MKT) PROGRAMMES MASTER PROGRAMMES MASTER Master 1 Management (M1 MGT) Master 2 Spécialité Direction Financière, Audit Interne et Contrôle de Gestion (M2 DFAICG) PROGRAMMES MASTER www.iae-nice.fr Programmes Master : Former les

Plus en détail

Pourquoi une fonction contrôle de gestion?

Pourquoi une fonction contrôle de gestion? Introduction Pourquoi une fonction contrôle de gestion? On constate une mutation profonde au cours des 30 dernières années dans l environnement et la pratique des entreprises, autour de deux points centraux

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant?

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? Promotion Petit Poucet 2008 er et 3 mois de conseil 10 lauréats récompensésp Diagnostic personnalisé offert aux 30 finalistes Conception : Agence Cavernamuth www.cavernamuth.com

Plus en détail

Recherche auprès des mentors du Réseau M et analyse en dyade avec leur mentoré : Résumé des principaux résultats

Recherche auprès des mentors du Réseau M et analyse en dyade avec leur mentoré : Résumé des principaux résultats Recherche auprès des mentors du Réseau M et analyse en dyade avec leur mentoré : Résumé des principaux résultats Réalisé par Étienne St-Jean, Ph.D. Professeur en management, Université du Québec à Trois-Rivières

Plus en détail

MASTER INFORMATIQUE Parcours INFORMATIQUE DECISIONNELLE

MASTER INFORMATIQUE Parcours INFORMATIQUE DECISIONNELLE MASTER INFORMATIQUE Parcours INFORMATIQUE DECISIONNELLE Responsable du parcours: Prof Hoai An LE THI Département d Informatique, UFR MIM Tel. 03 87 31 54 41, email lethi@univ-metz.fr Informatique décisionnelle

Plus en détail

SenseAcademy. WeTechCare

SenseAcademy. WeTechCare SenseAcademy WeTechCare Du 8 janvier au 3 mars 2016 A Grenoble Apprenez à innover et créez la solution qui va révolutionner l inclusion numérique! Au programme : ateliers pratiques, rencontres inspirantes

Plus en détail

Docteur d'état es sciences de Gestion : juin 1985. Docteur de 3 ème 1979.

Docteur d'état es sciences de Gestion : juin 1985. Docteur de 3 ème 1979. 1 CURRICULUM VITAE I. ETAT CIVIL : Nom patronymique : RIVET Prénom usuel : Alain Adresse professionnelle : Faculté de Droit et des Sciences Economiques 5 rue Félix Eboué- 87031 Limoges cedex Téléphone

Plus en détail

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA)

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Bruxelles, le 15 mars 2012. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Résultat net avant activités abandonnées d EUR 585 millions (*), après dépréciation des

Plus en détail

Contenu de la formation à la méthode SPGC pour les indépendants

Contenu de la formation à la méthode SPGC pour les indépendants Contenu de la formation à la méthode SPGC pour les indépendants Les douze modules que comporte cette formation en ligne portent d une part sur la démarche dont les différentes étapes sont décrites pas

Plus en détail

MNG-19343 Développement d habiletés de gestionnaire Mercredi 12 h 30 à 15 h 30 PAP 0215

MNG-19343 Développement d habiletés de gestionnaire Mercredi 12 h 30 à 15 h 30 PAP 0215 Faculté des sciences de l administration Plan de cours Université Laval Automne 2005 MNG-19343 Développement d habiletés de gestionnaire Mercredi 12 h 30 à 15 h 30 PAP 0215 Professeure : Marie-Pierre Beaumont,

Plus en détail

2015-2016. Master 2 Droit canonique et droit européen comparé des religions. Spécialité : Droit européen comparé des religions

2015-2016. Master 2 Droit canonique et droit européen comparé des religions. Spécialité : Droit européen comparé des religions 2015-2016 Master 2 Droit canonique et droit européen comparé des religions Spécialité : Droit européen comparé des religions Présentation générale de la formation La spécialité Droit européen comparé des

Plus en détail

Licence de Gestion Syllabus de l année 3

Licence de Gestion Syllabus de l année 3 Le descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Il prend appui sur le référentiel de compétences en licence (MESR 2012).

Plus en détail

DOSSIER de PRESSE. Colloque international. Liberté, Egalité et Connecté

DOSSIER de PRESSE. Colloque international. Liberté, Egalité et Connecté DOSSIER de PRESSE La 10 e édition des Journées du E-Learning Colloque international [Thème] Les valeurs du E-Learning : Liberté, Egalité et Connecté Les Journées du E-learning sont un lieu d échange et

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans une perspective de développement

Plus en détail

Une prise de décision maitrisée et en toute confiance dans le cadre de Solvabilité II

Une prise de décision maitrisée et en toute confiance dans le cadre de Solvabilité II Une prise de décision maitrisée et en toute confiance dans le cadre de Solvabilité II LIVRE BLANC SOLVABILITÉ II DE SECONDFLOOR www.secondfloor.com Table des matières 3 Présentation : Pourquoi les rapports

Plus en détail

ALEXANDRE Hervé. Poste actuel et responsabilités à Dauphine. Formation et qualification. Professeur des universités

ALEXANDRE Hervé. Poste actuel et responsabilités à Dauphine. Formation et qualification. Professeur des universités ALEXANDRE Hervé Professeur des universités Herve.ALEXANDRE@dauphine.fr Tél : 01 41 16 75 91 Bureau : E 653 Poste actuel et responsabilités à Dauphine Responsable d'un programme de formation : M2 GESTION/FINA/BANQUE

Plus en détail

BACHELOR'S DEGREE IN ECONOMICS AND MANAGEMENT

BACHELOR'S DEGREE IN ECONOMICS AND MANAGEMENT BACHELOR'S DEGREE IN ECONOMICS AND MANAGEMENT ECTS CM TD Volume horaire Semester 1 30 161 109 288 UE1 Economics 9 48 32 80 Microeconomics 1: Central/Essential/Major Principles 24 16 40 Macroeconomics 1:

Plus en détail

Maxime MERLI Professeur de Finance CNU, Section 06, Sciences de Gestion

Maxime MERLI Professeur de Finance CNU, Section 06, Sciences de Gestion Maxime MERLI Professeur de Finance CNU, Section 06, Sciences de Gestion Adresse Professionnelle : LaRGE, EM Pôle Européen de Gestion et d Economie 61, avenue de la forêt noire 67085 - Cedex E-mail : merli@unistra.fr

Plus en détail

Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique. Mesdames, Messieurs,

Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique. Mesdames, Messieurs, Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique Mesdames, Messieurs, J ai tout d abord une bonne nouvelle à vous avancer, une bonne nouvelle pour la Fonction publique, c est l adoption par l

Plus en détail

ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES

ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015 A. La Grande Ecole Les conditions d accès Le concours est ouvert aux : 1. Elèves des classes préparatoires, âgés de 22 ans

Plus en détail

Master Ingénierie et Management

Master Ingénierie et Management Ingénierie et Management en Sécurité Globale Appliquée établissement public Master Ingénierie et Management en Sécurité Globale Appliquée Université de technologie de Troyes Ingénierie et Management en

Plus en détail

LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS. Le projet décisionnel dans sa totalité

LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS. Le projet décisionnel dans sa totalité Alain Fernandez LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS Le projet décisionnel dans sa totalité Préface de Gérard BALANTZIAN Troisième édition, 1999, 2000, 2003 ISBN : 2-7081-2882-5 INTRODUCTION Piloter

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

Chapitre 8Innovation technologique et dynamique des industries

Chapitre 8Innovation technologique et dynamique des industries Chapitre 8 Innovation technologique et dynamique des industries Niveau méso-économique : Approche évolutionniste innovations technologiques comme source principale de la dynamique industrielle Vision riche,

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Technico-commercial en milieu industriel de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d

Plus en détail

Enseignement du droit en école de commerce et conceptions du droit

Enseignement du droit en école de commerce et conceptions du droit Enseignement du droit en école de commerce et conceptions du droit Hugues BOUTHINON-DUMAS ESSEC, Centre Européen de Droit et d Economie 1 ères Assises de l enseignement et de la recherche en droit dans

Plus en détail

34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr

34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr 34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr des projets maîtrisés / the well-managed projects ANALYSER ORGANISER AGIR CONTROLER

Plus en détail

Se former au bilan de compétences

Se former au bilan de compétences Se former au bilan de compétences formation Se former au bilan de compétences Comprendre et pratiquer la démarche Claude LEMOINE Préface de Jacques AUBRET 4 e édition Claude LEMOINE est professeur émérite

Plus en détail

DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE

DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE Rôle du conseil d administration Le conseil est chargé de la gérance générale de la Société et chaque administrateur doit agir au mieux des

Plus en détail

Partie I La fonction managériale : connaissance et compréhension du métier Mini-sommaire

Partie I La fonction managériale : connaissance et compréhension du métier Mini-sommaire Partie I La fonction managériale : connaissance et compréhension du métier Mini-sommaire 1 La raison d être du manager face aux évolutions du contexte 2 La complexité de la fonction managériale 3 Les rôles,

Plus en détail

Référence bibliographique. "Normes et taxes : réflexions exploratoires" Gérard, Marcel

Référence bibliographique. Normes et taxes : réflexions exploratoires Gérard, Marcel "Normes et taxes : réflexions exploratoires" Gérard, Marcel Abstract Appuyé sur notre autre contribution à ce volume, et les faits stylisés qu elle présente, ce texte suggère quelques pistes politiques

Plus en détail

Les Etablissements Publics face à la réduction du délai de clôture

Les Etablissements Publics face à la réduction du délai de clôture Mémorandum n 1 Secteur Public Les Etablissements Publics face à la réduction du délai de clôture Mars 2012 Sommaire Pratiques et Tendances 2 - Le Baromètre Grant Thornton / Association des Agents Comptables.

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

ECOMANAGER EN ENTREPRISE*

ECOMANAGER EN ENTREPRISE* N O U V E L L E F O R M A T I O N - D É M A R R A G E F É V R I E R 2 0 0 7 ECOMANAGER EN ENTREPRISE* * Formation accréditée par la Conférence des Grandes Ecoles au titre du Bilan d Aptitude Délivré par

Plus en détail

Dossier de presse. ESSEC Paris à Tahiti par Visioconférence

Dossier de presse. ESSEC Paris à Tahiti par Visioconférence Dossier de presse ESSEC Paris à Tahiti par Visioconférence Sommaire : 1. Conférence de presse 2. L ESSEC Executive Education 3. La CCISM : Le Pôle Formation 4. La formation Gestion-Finances 5. Les informations

Plus en détail

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT CE DOCUMENT EST VOTRE LIVRET PARTICIPANT Lisez la première partie, puis complétez la 2 e. Reportez en début de 3 e partie les éléments clés de votre stratégie de mobilité 1 CETTE PREMIERE PARTIE EST A

Plus en détail

Analyse et Contrôle des Risques Financiers

Analyse et Contrôle des Risques Financiers Analyse et Contrôle des Risques Financiers MASTÈRE SCIENTIFIQUE École Supérieure d Ingénieurs Léonard de Vinci Analyste et contrôleur des risques financiers : une profession d avenir www.esilv.fr L Analyse

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez PRÉVOYANCE Suralia Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez Suralia pour protéger votre famille et votre patrimoine Pour vous, il n y a rien de plus important que votre famille. Vous souhaitez

Plus en détail

Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles

Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles CONGRÈS DE L ACSQ 2014 Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles Manon Deschênes, M.Ps., CRHA Directrice principale Gestion de carrière et psychologie du travail MAI 2014 PLAN

Plus en détail

Master Management (M.2) spécialité administration des entreprises parcours MANAGEMENT EN AFRIQUE année universitaire 2016-2017

Master Management (M.2) spécialité administration des entreprises parcours MANAGEMENT EN AFRIQUE année universitaire 2016-2017 Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion - Reims et Troyes Master Management (M.2) spécialité administration des entreprises parcours MANAGEMENT EN AFRIQUE année universitaire 2016-2017

Plus en détail

Centralisation et décentralisation des Achats : Analyses et tendances Une enquête de Resources Global Professionals

Centralisation et décentralisation des Achats : Analyses et tendances Une enquête de Resources Global Professionals Centralisation et décentralisation des Achats : Analyses et tendances Une enquête de Resources Global Professionals Conduite fin 2009, cette étude porte sur les différents types d organisations des Achats

Plus en détail

7 L ENTREPRISE NUMERIQUE. Prologue

7 L ENTREPRISE NUMERIQUE. Prologue 7 L ENTREPRISE NUMERIQUE Prologue Le CIGREF est un réseau de grandes entreprises qui fête en 2010 son quarantième anniversaire. La genèse de sa création démarre en 1967, lorsque Emile Roche, alors Président

Plus en détail

_COURSES SPRING SEMESTER 2011

_COURSES SPRING SEMESTER 2011 _COURSES SPRING SEMESTER 2011 Spring semester from January 3 rd to July 2 nd 2011 (exact dates of the semester depends on the courses taken, please refer to the calendar per school and year) Important

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Economie - Gestion de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Obtention du marquage CE pour un dispositif médical

Obtention du marquage CE pour un dispositif médical Université de Technologie de Compiègne Obtention du marquage CE pour un dispositif médical Extraits du dossier de Validation des Acquis de l Expérience (VAE) pour l obtention du Master "Qualité et Performance

Plus en détail

LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION

LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION OBJECTIFS Créée en 2001, la licence générale Information - Communication forme les étudiants aux sciences humaines et sociales, aux théories et méthodes des sciences

Plus en détail

Laboratoire de mathématiques financières ACT 3282

Laboratoire de mathématiques financières ACT 3282 Automne 2015 Département des mathématiques et statistiques Université de Montréal Laboratoire de mathématiques financières ACT 3282 1. Renseignements généraux: Horaire: Mardi 18h30-19h30 et Vendredi 11h30-13h30

Plus en détail

Partie I Le stage dans le dispositif de formation initiale en soins infirmiers. 1 I Approche de la compétence et de la formation pratique...

Partie I Le stage dans le dispositif de formation initiale en soins infirmiers. 1 I Approche de la compétence et de la formation pratique... Sommaire Présentation des auteurs Introduction XIII XVII XIX Partie I Le stage dans le dispositif de formation initiale en soins infirmiers 1 I Approche de la compétence et de la formation pratique...

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management et conduite de projet en PME-PMI de l Université Lille 2 - Droit et Santé Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

- ni des difficultés rencontrées pour la mise en place de ce système totalement nouveau pour toutes les

- ni des difficultés rencontrées pour la mise en place de ce système totalement nouveau pour toutes les 1 Monsieur le Président de la Confrasie. Monsieur le Directeur du bureau Asie Pacifique de l Agence Universitaire de la Francophonie Mesdames et Messieurs les Recteurs de la Confrasie. Mesdames et Messieurs,

Plus en détail

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines NTRODUCTION En raison notamment des prochains départs massifs à la retraite et de la disponibilité restreinte d une main-d œuvre qualifiée, il devient essentiel pour les entreprises du secteur du caoutchouc

Plus en détail

Assistant-e. en management d entreprise. Diplôme

Assistant-e. en management d entreprise. Diplôme Une formation modulaire complète permettant d accéder à un poste à responsabilités. Ce diplôme ouvre les portes de tout type d entreprise à une personne motivée. Diplôme Assistant-e en management d entreprise

Plus en détail

Conférences et Séminaires. Stéphane Lévin. Membre de la Société des Explorateurs Français

Conférences et Séminaires. Stéphane Lévin. Membre de la Société des Explorateurs Français Conférences et Séminaires Stéphane Lévin Membre de la Société des Explorateurs Français La soif d apprendre, de découvrir et de partager, l'envie de garder la liberté d agir et de penser en toute circonstance,

Plus en détail

Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F

Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F Au sein de BNP Paribas, Ressources Humaines Groupe, vous contribuez à la réalisation des ambitions du Groupe dans la politique de gestion

Plus en détail

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère Tom Pfeiffer Partner Audit Deloitte Sacha Thill Senior Consultant Operations Excellence & Human Capital Deloitte Soucieuses du bien-être et du développement

Plus en détail

Approche de la négociation commerciale et objet du livre

Approche de la négociation commerciale et objet du livre I N T R O D U C T I O N Approche de la négociation commerciale et objet du livre Depuis l achèvement de la première édition de cet ouvrage en décembre 1997, le monde a changé sous plusieurs angles et a

Plus en détail

Corporate Profile (Français)

Corporate Profile (Français) Corporate Profile (Français) Mai 2009 Corporate profile TENZING partners 2009 Page 1 Notre mission Nous accompagnons les entreprises durant leurs phases de transition: Mesurer et valider les choix stratégiques

Plus en détail

La valeur du travail des éducatrices à l enfance : Investir dans l autosuffisance

La valeur du travail des éducatrices à l enfance : Investir dans l autosuffisance 51, rue Williams, Moncton, N.-B. E1C 2G6 Tél. : 506.855.0002 / Téléc. : 506.854.9728 coalitio@nb.sympatico.ca / www.equite-equity.com La valeur du travail des éducatrices à l enfance : Investir dans l

Plus en détail

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

Présentation Cadre officiel les établissements d enseignement : l institut supérieur d ostéopathie Paris l exercice professionnel :

Présentation Cadre officiel les établissements d enseignement : l institut supérieur d ostéopathie Paris l exercice professionnel : l'ostéopathie Présentation L ostéopathie est un art de soigner exclusivement manuel, complémentaire de la médecine classique. Elle repose sur l anatomie et la physiologie et s adresse à l individu dans

Plus en détail

Titre I : Principes généraux. Titre II : Procédure de recrutement

Titre I : Principes généraux. Titre II : Procédure de recrutement UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE Ecole doctorale Charte de thèse Centre de Recherche Royallieu - CS 60319-60203 Compiègne cedex tél. 03 44 23 44 23 - www.utc.fr Préambule La charte de thèse de l Université

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : Heureusement que nous sommes très en avance. Tu as vu cette queue?

Plus en détail

Magalie Flores-Lonjou 1, Céline Laronde-clerac 2 et Agnès de Luget 3, groupe de recherche MACELA

Magalie Flores-Lonjou 1, Céline Laronde-clerac 2 et Agnès de Luget 3, groupe de recherche MACELA Des visites institutionnelles préalables à la professionnalisation : analyse d un dispositif Magalie Flores-Lonjou 1, Céline Laronde-clerac 2 et Agnès de Luget 3, groupe de recherche MACELA 1 Maîtres de

Plus en détail

Mastère Spécialisé Lean Management Productivité Ergonomie Performance

Mastère Spécialisé Lean Management Productivité Ergonomie Performance Mastère Spécialisé Lean Management Productivité Ergonomie Performance (document pour les entreprises) Qu est-ce qui différencie ce Mastère des autres Mastères? Le sens particulier que nous donnons au «Lean

Plus en détail

Rapport annuel d activité. de la commission préposée à la déontologie

Rapport annuel d activité. de la commission préposée à la déontologie Rapport annuel d activité de la commission préposée à la déontologie 1 er avril 201 1. Préambule Le présent rapport est établi par la commission préposée à la déontologie de la Police communale de Lausanne

Plus en détail

Allocation straté giqué d actifs : Uné introduction au Factor Invésting

Allocation straté giqué d actifs : Uné introduction au Factor Invésting Allocation straté giqué d actifs : Uné introduction au Factor Invésting Ben Kilani R. Nexialog Consulting, Pôle R&D, Novembre 2015 rbenkilani@nexialog.com Dans le monde de la gestion d actifs, nous constatons

Plus en détail