Protocoles canins pour les traitements par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Protocoles canins pour les traitements par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL"

Transcription

1 Delivered by Protocoles canins pour les traitements par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL Docteur Artem Rogalev et Spok

2 APPLICATEURS - PARAMETRES MACHINE CERA-MAX C 15 : Grâce à sa composition en poudre de diamants et poudre de céramique, cet applicateur permet une efficacité de traitement jusqu'à une profondeur de 40 mm à une pression de 4 bars. D-ACTOR D20-S : L'applicateur D20-S combine ondes de choc et infrasons. Elle agit sur des pathologies musculaires. Elle est très efficace sur les points gachettes V-ACTOR - Applicateur V25 ou V40 : La thérapie vibratoire est très efficace dans le traitement des contractures, associé à la stimulation musculaire. Il est important de toujours utiliser du gel de contact entre les applicateurs et la peau Indicateur de pression (en bars) Bouton permettant de faire varier la pression Indicateur du nombre Remise à zéro du d'impulsions compteur d'impulsions Touche pour augmenter Indicateur de la fréquence la fréquence (en Hz) Touche pour baisser fréquence

3 TENOSYNOVITE BICIPITALE La ténosynovite bicipitale est une inflammation de la gaine du tendon bicipital. Celle-ci étant en continuité avec la capsule articulaire, la douleur est diffuse à toute l articulation, entrainant des adhérences. Chaque mouvement du tendon dans sa gouttière mobilise les adhérences et participe à l inflammation. Cliniquement, la boiterie est souvent chronique, majorée par l exercice avec parfois de vives douleurs. Céramax 1,2 à 1,6 15 à à fois par semaine 4 à 5 D-Actor D20-S sur le biceps 1 à 1,2 15 à à fois par semaine 4 à 5 sur le biceps 1 à 1,4 20 à à fois par semaine 4 à 5

4 DYSPLASIE / ARTHROSE DU COUDE L arthrose du coude est une maladie complexe liée à une dégénérescence du cartilage articulaire, entrainant la création d'ostéophytes, responsables de l inflammation. Elle peut être liée au vieillissement ou à des causes secondaires telles que traumatisme ou dysplasie. La maladie se manifeste tout d abord par des «boiteries à froid», puis des douleurs soutenues, jusqu à une ankymose de l'articulation. Céramax 1 à 1,6 15 à à fois par semaine 4 à 5 D-Actor D20-S sur les muscles avoisinants 1 à 1,2 15 à à fois par semaine 4 à 5 sur les muscles avoisinants 1,4 à 2 20 à à fois par semaine 4 à 5

5 DYSPLASIE / ARTHROSE DE LA HANCHE L arthrose de la hanche est une affection extrêmement courante chez le chien. Elle peut apparaître sur des animaux jeunes, suite à de la dysplasie ou une instabilité articulaire, ou bien des animaux plus âgés (vieillissement du cartilage). La hanche est une articulation portante extrêmement importante dans la mobilité de l animal, si bien que la douleur engendrée par l arthrose va se manifester par une moindre activité de l'animal. Céramax sur la zone douloureuse 1,4 à 2 15 à à fois par semaine 4 à 5 D-Actor D20-S sur les extenseurs et fléchisseurs de la hanche sur les extenseurs et fléchisseurs de la hanche 1 à 1,4 15 à à fois par semaine 4 à 5 1,4 à 2,2 20 à à fois par semaine 4 à 5

6 ARTHROSE DU GENOU Le genou est souvent pris comme modèle dans l étude de l arthrose, par section du ligament croisé antérieur. Cette instabilité génère une dégénérescence rapide du cartilage, de l ankylose et une boiterie chez l animal. La douleur engendrée peut ensuite avoir plusieurs origines : osseuse (hyperpression sur les structures sous jacentes au cartilage), articulaire (synovite) ou péri-articulaire (lésions ligamentaires associées). Applicateur Pression en Bars Fréquence en Hz Nb d'impulsions Fréquence d'usage Nb de séances Céramax sur côté médial et latéral 1 à 1,6 15 à à par côté 1 fois par semaine 4 à 5 D-Actor D20-S sur le quadriceps 1 à 1,2 15 à à fois par semaine 4 à 5 sur le quadriceps 1,4 à 2 20 à à fois par semaine 4 à 5

7 TENDINOPATHIE CALCIFIANTE DU MUSCLE SUPRA-EPINEUX La tendinopathie calcifiante du muscle supraépineux est une minéralisation du tendon du muscle éponyme. La pathogénie de cette affection est peu connue et basée sur les connaissances de la calcification de la coiffe des rotateurs chez l homme. Certaines races (tels que le Labrador ou le Berger Allemand) semblent prédisposées. L expression clinique est parfois asymptomatique ou sous forme de boiterie insidieuse chronique s aggravant au cours de la journée. Céramax sur la zone douloureuse ou si échographie, au niveau de la calcification D-Actor D20-S sur le muscle supra-épineux 1,2 à 1,6 15 à à fois par semaine 4 à 5 1 à 1,4 15 à à fois par semaine 4 à 5 sur le muscle supra-épineux 1,4 à 2 20 à à fois par semaine 4 à 5

8 TENDINOPATHIE D'ACHILE La tendinopathie d Achille est une atteinte du tendon du muscle gastrocnémien, du muscle fléchisseur superficiel des doigts ou de 3 autres tendons mineurs composant le tendon d Achille. Chez le chien, cette atteinte peut faire suite à une avulsion ou une rupture partielle de ce dernier. Le tendon du muscle fléchisseur superficiel des doigts peut également être lésé lors de luxation. Ces affections entrainent une inflammation chronique du tendon responsable de la boiterie. Céramax sur les trois côtés du tendon (latéral droit, latéral gauche et perpendiculaire) 1 à 1,4 15 à à par côté 1 fois par semaine 4 à 5 D-Actor D20-S sur le muscle gastrocnémiens sur le muscle gastrocnémien 1 à 1,4 15 à à fois par semaine 4 à 5 1,4 à 2 20 à à fois par semaine 4 à 5

9 CONTRACTURE MUSCULAIRE SUR LES MEMBRES ANTERIEURS La contracture est une contraction involontaire de plusieurs fibres musculaires au sein d un muscle ou d un groupe musculaire, entrainant une gêne à la démarche et une douleur à la palpation (point dur). Chez l animal, elle est le plus souvent due à une surutilisation du muscle liée à un report de poids (suite à une paralysie, dysplasie de la hanche par exemple). Applicateurs Pression en Bars Fréquence en Hz Nb d'impulsions Fréquence d'usage Nb de séances D-Actor D20-S 1 à 1,6 15 à à 700 par point de contracture ou impulsions sur l'ensemble du muscle 2 fois par semaine 2 à 5 lissage global du muscle 1,4 à 2 20 à à fois par semaine 4 à 6

10 CONTRACTURE MUSCULAIRE SUR LES MEMBRES POSTERIEURS La contracture musculaire sur les membres postérieurs peut être due à une surutilisation liée à un report de poids, entrainant une douleur musculaire. Elle peut aussi être provoquée par une fibrose du muscle suite à une immobilisation prolongée (dans le cas d une fracture par exemple). Il en résulte dans ce cas une amyotrophie, une raideur et une perte de fonction. D-Actor D20-S 1 à 1,6 15 à à 700 par point de contracture ou impulsions sur l'ensemble du muscle 2 fois par semaine 2 à 5 lissage global du muscle 1,4 à 2 20 à à fois par semaine 4 à 6

11 CERVICALGIE La cervicalgie est une douleur au niveau des cervicales de l animal. Les raisons peuvent être nombreuses (hernie discale, luxations, etc ) Ces atteintes ont souvent pour conséquence des tensions musculaires, à l origine de douleurs. Les douleurs résiduelles peuvent être soulagées par les ondes de choc après le traitement du problème causal. D-Actor D20-S 1 à 1,6 15 à à par côté 2 fois par semaine 4 à 6 lissage de la zone douloureuse 1,4 à 2 20 à à par côté 2 fois par semaine 4 à 6

12 DORSALGIE La dorsalgie est une douleur localisée autour des vertèbres thoraciques. Outre les causes classiques, cette zone peut aussi être le lieu de contracture des muscles paravertébraux, provoquant une gène dans la démarche de l animal. Le traitement aux ondes de choc devra éviter le champ pulmonaire et les affections causales (hernie discale, fracture, etc) devront être traités au préalable. D-Actor D20-S 1 à 1,6 15 à à par côté 2 fois par semaine 4 à 6 lissage de la zone douloureuse 1,4 à 2 20 à à par côté 2 fois par semaine 4 à 6

13 LOMBALGIE La lombalgie est une douleur située au niveau des lombaires de l animal. Cette zone est fréquemment le siège de hernie discale ou traumastisme mais peut aussi être sujette à des douleurs musculaires liées à un report de poids sur l avant ou à des compensations liées à un défaut dans la démarche de l animal. Après correction de l atteinte initiale, le soulagement des douleurs peut être bénéfique aux progrès de l'animal. D-Actor D20-S 1 à 1,6 15 à à par côté 2 fois par semaine 4 à 6 lissage de la zone douloureuse 1,4 à 2 20 à à par côté 2 fois par semaine 4 à 6

14 MAINTENANCE Applicateurs : Nettoyer à l'eau savonneuse et sécher les applicateurs après chaque utilisation. Le gel risque d'endommager les composants de l'applicateur et la protection plastique ATTENTION, s'assurer que tous les joins soient bien présents. Pièce à main radiale : Nettoyer le tube de la pièce à main radiale une fois par semaine à l'aide de la brosse fournie. Cela pernet d'éliminer les fines particules métalliques dues aux frottements de la masselotte. Changement du kit de révision environ tout les d'impulsions. Pour connaître le nombre d'impulsions fait avec le kit, il vous suffit de rentrer dans le menu INFO. Pour cela maintenez les touches de direction enfoncées pendant 2 secondes. L'affichage passe en mode info. La première information indiqué est le nombre d'impulsions fait avec le kit. ATTENTION, ce nombre est à multiplié par N'oubliez pas de le remettre à zéro après changement du kit de révision. Pour cela, sélectionner le menu 1 "compteur d'impulsions de l'applicateur" puis appuyez sur "Remise". Le compteur revient à zéro. Le menu 2 indique le nombre total d'impulsions. Les autres menus vous indique des données de fonctionnement et de logiciel. Pour le démontage : ATTENTION : toujours débrancher votre pièce à main. 3/ retirer la masselotte 5/ mettre la masselotte 1/ dévisser le canon en tapotant dans le dans le tube creux de la main 2/ retirer la tige à l'aide de la petite clé 4/ après nettoyage ou 6/ revisser le canon changement remettre la tige en place. les trous doivent être vers l'extérieur

15 CONTRE-INDICATIONS ET PRECAUTIONS D'EMPLOI - Femelle en gestation - Algoneurodystrophie - Animal ayant été sous traitement anticoagulant - Tumeurs cancéreuses - Prothèse et tout matériel au niveau de l'application - Animal ayant eu une infiltration dans les 2 mois précédents la séance d'ondes de choc Ne pas appliquer les ondes de choc au niveau des poumons, sur les vaisseaux, sur la colonne vertébrale ou sur la tête. Après le traitement, il peut apparaître des pétéchies, voire des petits hématomes sous-cutanées. Ces effets sont rares, bénins et disparaissent dans les 48 heures Prévenez les propriétaires des animaux traités afin de les rassurer. REMERCIEMENTS Nous tenons à remercier chaleureusement - L'Ecole Nationale Vétérinaire d'alfort et le Professeur Dominique GRANDJEAN - Le Docteur Artem ROGALEV (service du professeur GRANDJEAN - Ecole Nationale Vétérinaire d'alfort et son chien SPOK - La société Alforme et son Directeur, le Docteur Olivier TONDUSSON pour leurs aide à l'établissement de ce fascicule et des protocoles d'ondes de choc Storz Médical pour le petit animal. NOUS CONTACTER SHOCKWAVE France - 21 Rue Eugène Süe MAISONS-ALFORT Tél : / Fax : / /

2010 DJO - 00-0936-FR - Rev A

2010 DJO - 00-0936-FR - Rev A DJO France S.A.S Centre Européen de Fret 3 rue de Béthar 64990 Mouguerre FRANCE Tel: +33 (0)5 59 52 80 88 Fax: +33 (0)5 59 52 62 99 Email: physio@djoglobal.com www.djoglobal.fr a brand 2010 DJO - 00-0936-FR

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER I : INTRODUCTION Dans le cadre de la Semaine Européenne de la Construction il est utile de se remémorer ou de prendre simplement conscience que notre

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes-20 janvier 2015 1 Définition et facteurs de risque 2 Définition Contraintes bio-mécaniques,

Plus en détail

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus)

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus) Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs Carrière et mal de dos, la nécessaire prévention Les professionnels des métiers de la petite enfance sont particulièrement confrontés au fléau social qu est le mal de dos. Touchant près de 80 % de la population

Plus en détail

097AS2014/02/18. Thérapie à Ultra-son. BTL-4000 Smart/Premium ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL 100AS2014/02/18FR

097AS2014/02/18. Thérapie à Ultra-son. BTL-4000 Smart/Premium ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL 100AS2014/02/18FR 097AS2014/02/18 Thérapie à Ultra-son BTL-4000 Smart/Premium ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL 100AS2014/02/18FR 1 adnexite - changements post-inflammatoires... 4 2 arthrite... 5 3 arthrite - subaqual...

Plus en détail

La polyarthrite rhumatoïde est-elle une maladie courante parmi la patientèle d'un rhumatologue?

La polyarthrite rhumatoïde est-elle une maladie courante parmi la patientèle d'un rhumatologue? Association Française des Polyarthritiques & des Rhumatismes Inflammatoires Chroniques 9, rue de Nemours - 75011 Paris E-mail : afp@nerim.net - www.polyarthrite.org Tél. : 01 400 30 200 - Fax : 01 400

Plus en détail

Fiche pathologie n 1 : Tendinopathie

Fiche pathologie n 1 : Tendinopathie Fiche pathologie n 1 : Tendinopathie Fiches pathologies du danseur Inflammation d un tendon ou des structures avoisinantes résultant d une surcharge de travail ou d une contrainte anormale. 4 stades (du

Plus en détail

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Remerciements...v Préface... vii Avant-propos... xi Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Nomenclature française traditionnelle et terminologie anatomique officielle...xvii Table des matières...

Plus en détail

Articulations du coude et de l avant-bras

Articulations du coude et de l avant-bras Articulations du coude et de l avant-bras 1 Articulation du coude 1.1 Définition Le coude est l articulation intermédiaire du membre supérieur. Elle comprend trois articulations distinctes entre l humérus,

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos des instruments ayant une très faible efficacité. Le Nubax Trio est maintenant soutenu par de nombreux brevets et distributeurs à travers le monde. Cet appareil

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES

LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DE L EPAULE CHEZ DES TECHNICIENNES DE LABORATOIRE L. MERIGOT, F. MARTIN, Avec la participation des Drs G. DALIVOUST, G. GAZAZIAN 26 Janvier 2010 1 SOMMAIRE 1. Introduction

Plus en détail

Douleur au cou, au dos et hernie: solutions en physiothérapie.

Douleur au cou, au dos et hernie: solutions en physiothérapie. www.cliniquephysioplus.com Une solution naturelle pour vous aider à vous rétablir : la physiothérapie Douleur au cou, au dos et hernie: solutions en physiothérapie. ÉRIC GUY PHYSIOTHERAPEUTE EST : par

Plus en détail

Préfaces... 6. Introduction... 8

Préfaces... 6. Introduction... 8 Préfaces... 6 Introduction... 8 Comment aborder une problématique musculosquelettique chronique?... 10 Termes importants... 12 La douleur... 14 Repérage anatomique... 24 Les principaux syndromes musculosquelettiques...

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre Page 1 Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Descriptions des blessures Élaborées à partir des

Plus en détail

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS Le mal de dos? Nous sommes pratiquement tous concernés! En effet, plus de 80% de la population

Plus en détail

SOMMAIRE LE COU P.4 L EPAULE / LE BRAS / LE POIGNET / LA MAIN P.6 LE TRONC P.12 LE GENOU P.16 LA CHEVILLE P.20 LE PIED P.22

SOMMAIRE LE COU P.4 L EPAULE / LE BRAS / LE POIGNET / LA MAIN P.6 LE TRONC P.12 LE GENOU P.16 LA CHEVILLE P.20 LE PIED P.22 SOMMAIRE LE COU P.4 - Collier cervical souple, semi rigide ou rigide L EPAULE / LE BRAS / LE POIGNET / LA MAIN P.6 - La clavicule, l immobilisation d épaule - Coudière, soutien du bras - Immobilisation

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Feuillet d'information complémentaire à l'attention du patient HERNIE DISCALE LOMBAIRE Madame, Monsieur, Suite aux examens, une hernie discale au niveau du rachis lombaire a été diagnostiquée ; il faudrait

Plus en détail

Rééducation Posturale Globale

Rééducation Posturale Globale Rééducation Posturale Globale R.P.G. Créateur de la méthode : Philippe E. SOUCHARD France Petit guide à l attention de nos patients La Rééducation Posturale Globale est apparue en 1980 à la suite de plus

Plus en détail

Au programme. Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond

Au programme. Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond Au programme Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond Club La Foulée 5 août 2004 Dre Mireille Belzile La lombo-sciatalgie Inflammation du périoste au site d insertion des muscles du mollet Erreur

Plus en détail

LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE

LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE La colonne vertébrale présente des courbures normales (physiologiques) : lordoses et cyphoses qu'il convient de différencier de courbures pathologiques (cyphose accentuée,

Plus en détail

Accidents des anticoagulants

Accidents des anticoagulants 30 Item 182 Accidents des anticoagulants Insérer les T1 Objectifs pédagogiques ENC Diagnostiquer un accident des anticoagulants. Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge. COFER

Plus en détail

I. TECHNIQUES DE RÉÉDUCATION ET DE RÉADAPTATION 1. KINÉSITHÉRAPIE PASSIVE : PAS D ACTION MUSCULAIRE VOLONTAIRE DU PATIENT

I. TECHNIQUES DE RÉÉDUCATION ET DE RÉADAPTATION 1. KINÉSITHÉRAPIE PASSIVE : PAS D ACTION MUSCULAIRE VOLONTAIRE DU PATIENT CHAPITRE 1 PRINCIPALES TECHNIQUES DE RÉÉDUCATION ET DE RÉADAPTATION. SAVOIR PRESCRIRE LA MASSO-KINÉSITHÉRAPIE (ET L ORTHOPHONIE, NON TRAITÉ) Module 4. Handicap incapacité dépendance Question 53 Objectif

Plus en détail

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise.

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise. Qu est-ce qu une arthroscopie? Il s agit d une intervention chirurgicale mini-invasive dont le but est d explorer l articulation du genou et de traiter la lésion observée dans le même temps. Comment se

Plus en détail

Échographie normale et pathologique du grand pectoral

Échographie normale et pathologique du grand pectoral Échographie normale et pathologique du grand pectoral JL Brasseur, N Gault, B Mendes, D Zeitoun-Eiss, J Renoux, P Grenier G H Pitié-Salpêtrière Introduction La pathologie du grand pectoral est relativement

Plus en détail

Enfin soulagé du supplice des maux de dos

Enfin soulagé du supplice des maux de dos Enfin soulagé du supplice des maux de dos Comment la thérapie à ondes de choc sur des points gâchettes peut aider en cas de contractures musculaires. Contractures dans le cou, les épaules ou dans le bas

Plus en détail

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos 1 2 3 4 Des causes diverses, souvent liées au travail Plaintes et lésions Prévention: mieux vaut

Plus en détail

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Les spondylarthopathies 0.2% de la population en France Arthrites Réactionnelles rares S. Ankylosante

Plus en détail

La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab

La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab Rappel anatomique! Phalanges: P1 P2 P3 = os longs! Articulations IP = trochléennes un seul degré de liberté. - tête

Plus en détail

Les lésions musculosquelettiques chez les éboueurs : des pistes de prévention à la gestion du retour au travail

Les lésions musculosquelettiques chez les éboueurs : des pistes de prévention à la gestion du retour au travail Les lésions musculosquelettiques chez les éboueurs : des pistes de prévention à la gestion du retour au travail Yvan Campbell, B.Éd. M.Sc. SRDC Kinésiologue Campbell, Y. (2015). Les lésions musculo-squelettiques

Plus en détail

Item 182 : Accidents des anticoagulants

Item 182 : Accidents des anticoagulants Item 182 : Accidents des anticoagulants COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Cruralgie par hématome

Plus en détail

L exercice à la retraite. Dr. Bich-Han Nguyen Résidente II, Physiatrie Université de Montréal

L exercice à la retraite. Dr. Bich-Han Nguyen Résidente II, Physiatrie Université de Montréal L exercice à la retraite Dr. Bich-Han Nguyen Résidente II, Physiatrie Université de Montréal Buts de la conférence Vous renseigner sur les changements du corps qui avance en âge, avec emphase sur le système

Plus en détail

Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010

Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010 C. Gable - DUHAM 2010 Les orthèses provisoires en pathologie traumatique LES FRACTURES DIGITALES LA MAIN COMPLEXE LES ENTORSES DIGITALES Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010 Colette Gable,

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 RAPPORT DE STAGE CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE MONSIEUR Edouard CHEVALIER 42 Ter Rue Gambetta 58600 FOURCHAMBAULT Collège PAUL LANGEVIN 9, rue Dufaud 58600 FOURCHAMBAULT

Plus en détail

ÉDITO SOMMAIRE DES ACCIDENTS TOUJOURS EN AUGMENTATION

ÉDITO SOMMAIRE DES ACCIDENTS TOUJOURS EN AUGMENTATION Septembre 2013 ÉDITO Accident du travail : les indicateurs d absence s aggravent dans les conseils généraux et régionaux Depuis 2006, près de 130 00 agents (1) TOS* et personnels DDE** ont intégré les

Plus en détail

PROTHÈSE AMPUTATION. Amputation fémorale. Prescription

PROTHÈSE AMPUTATION. Amputation fémorale. Prescription 1 PROTHÈSE AMPUTATION Amputation fémorale prothèse pour amputation fémorale avec ou sans manchon, genou à verrou - pneumatique hydraulique micro processeur. rotateur de genoux pied classe I II III tout

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Service de Chirurgie orthopédique et Traumatologique Hôpital Beaujon 100, boulevard du général Leclerc 92110 CLICHY Accueil : 01 40 87 52 53 Consultation : 01 40 87 59 22 Feuillet d information complémentaire

Plus en détail

Ménagez votre dos Spaar uw rug

Ménagez votre dos Spaar uw rug Ménagez votre dos Spaar uw rug Ménagez votre dos Vous vous êtes déjà fait mal? Il vous est déjà arrivé de ne plus pouvoir bouger? Vous vous reconnaissez? Alors, il est grand temps de réagir! La plupart

Plus en détail

REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE

REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE Eric HALLARD, Kinésithérapeute La rupture du LCAE est de plus en plus fréquente

Plus en détail

Collection Soins infirmiers

Collection Soins infirmiers Collection Soins infirmiers Une production du Université de Caen Basse-Normandie Traumatologie : traitements des fractures Dr. J-P de ROSA CH. AVRANCHES-GRANVILLE Fractures diagnostic 2 Fractures-diagnostic

Plus en détail

K I N é S I T H é R A P I E & D B C

K I N é S I T H é R A P I E & D B C KINéSITHéRAPIE & DBC KINéSITHéRAPIE & DBC Informations T (+352) 23 666-810 kine@mondorf.lu Rééducation Individuelle Le service de de Mondorf Domaine Thermal propose une gamme complète de traitements individuels

Plus en détail

Le sport canin: les revers de la médaille

Le sport canin: les revers de la médaille 07 2011 InfoChiens COUP D ŒIL 25 Le sport canin: les revers de la médaille Les mouvements rapides sans échauffement préalable peuvent provoquer des blessures musculaires comme par exemple un claquage du

Plus en détail

ANALYSE DU MOUVEMENT EXEMPLE : LE SQUAT

ANALYSE DU MOUVEMENT EXEMPLE : LE SQUAT PACOUIL Christophe1 Option culturisme 2012-2013 ANALYSE DU MOUVEMENT 1. Nous étudions les articulations concernées 2. Nous analysons la mécanique 3. Nous cherchons les muscles sollicités au plan moteur,

Plus en détail

Lombosciatalgie aigue et chronique Quelle prise en charge? Dr Azizi Fatima Rabat

Lombosciatalgie aigue et chronique Quelle prise en charge? Dr Azizi Fatima Rabat Lombosciatalgie aigue et chronique Quelle prise en charge? Dr Azizi Fatima Rabat rappeler l examen clinique du rachis Reconnaître les signes d alertes(red flags) Distinguer la lombalgie commune d une lombalgie

Plus en détail

E-MAG Active BILATÉRAL JUSQU'À 100 KG OU UNILATÉRAL JUSQU'À 85 KG. Information produit

E-MAG Active BILATÉRAL JUSQU'À 100 KG OU UNILATÉRAL JUSQU'À 85 KG. Information produit E-MAG Active BILATÉRAL JUSQU'À 100 KG OU UNILATÉRAL JUSQU'À 85 KG Information produit 2 Ottobock E-MAG Active E-MAG Active L'E-MAG Active est une innovation technologique ouvrant de toutes nouvelles perspectives

Plus en détail

Chirurgie articulaire secondaire Pr. Philippe PELISSIER

Chirurgie articulaire secondaire Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Introduction Kinésithérapie Dénervation Arthrolyse - Artholyse chirurgicale - Artholyse + ligamentotaxis

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

w w w. m e d i c u s. c a

w w w. m e d i c u s. c a www.medicus.ca En appelant la colonne vertébrale «arbre de vie» ou «fleuve sacré qui irrigue tout le corps», les Anciens voyaient juste. De tout temps considéré comme fragile, cet axe du corps se révèle

Plus en détail

SIÈGE SURFACE DE TRAVAIL

SIÈGE SURFACE DE TRAVAIL Les accidents strictement de nature «ergonomique» coûtent une fortune aux entreprises canadiennes. En effet, Statistique Canada évaluait en 1996 à 1,5 milliards de dollars les coûts annuels associés aux

Plus en détail

LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE

LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE Feuillet d'information complémentaire à l attention du patient LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE Madame, Monsieur, Suite aux examens, une hernie discale au niveau du rachis lombaire a été diagnostiquée, il faudrait

Plus en détail

LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique

LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique Caroline Karras-Guillibert Rhumatologue, Hôpital Saint Joseph, Marseille La lombalgie chronique : le «mal du siècle»?

Plus en détail

Biomécanique des pathologies de contraintes de l avant-pied et du médio-pied

Biomécanique des pathologies de contraintes de l avant-pied et du médio-pied Les Entretiens de Bichat Podologie 2013 Biomécanique des pathologies de contraintes de l avant-pied et du médio-pied C. Cazeau* * Clinique Geoffroy saint-hilaire, 59 rue Geoffroy Saint-Hilaire, 75005 Paris,

Plus en détail

Clinique Vétocéane 9, allée Alphonse Fillion. Promotion ISSA/ACV/2009-2010

Clinique Vétocéane 9, allée Alphonse Fillion. Promotion ISSA/ACV/2009-2010 Boucard Mathilde Promotion ISSA/ACV/2009-2010 Clinique Vétocéane 9, allée Alphonse Fillion 44120 VERTOU REMERCIEMENTS Je remercie tout d abord Docteur MEHEUST pour avoir accepté de me prendre en stage,

Plus en détail

Traumatologie de l enfant. Joël Lechevallier Saad Abu Amara

Traumatologie de l enfant. Joël Lechevallier Saad Abu Amara Traumatologie de l enfant Joël Lechevallier Saad Abu Amara Plan Spécificités de l enfant Traumatismes de l enfant Cas particuliers Traitement Spécificités de l enfant Traumatismes de l enfant Cas pa Physiologie

Plus en détail

direct Pansement électronique pour le traitement antidouleurs de blocages douloureux sans médicaments MODE D EMPLOI

direct Pansement électronique pour le traitement antidouleurs de blocages douloureux sans médicaments MODE D EMPLOI direct Pansement électronique pour le traitement antidouleurs de blocages douloureux sans médicaments MODE D EMPLOI Table des matières Table des matières Contre-indications, avertissements, mesures de

Plus en détail

SALLES DE TRAITE. et Troubles Musculo-Squeletiques (TMS)

SALLES DE TRAITE. et Troubles Musculo-Squeletiques (TMS) SALLES DE TRAITE et Troubles Musculo-Squeletiques (TMS) Recherche de pistes de prévention des TMS à partir d observations en situation réelle. Cas particulier des exploitantes agricoles. Pourquoi ce travail?

Plus en détail

L'osteopathie à travers les troubles musculo squelettiques et le sport :

L'osteopathie à travers les troubles musculo squelettiques et le sport : L'osteopathie à travers les troubles musculo squelettiques et le sport : Dans de nombreux cas il est possible de prévenir les pathologies en étant à l écoute de ses dysfonctionnements, pertes d énergie,

Plus en détail

La prévention c est pour la vie! LES MAUX DE DOS. La colonne vertébrale : un assemblage bien pensé

La prévention c est pour la vie! LES MAUX DE DOS. La colonne vertébrale : un assemblage bien pensé D O S S I E R S P É C I A L LES MAUX DE DOS La colonne vertébrale : un assemblage bien pensé La source du mal Éviter les maux de dos Écouter son corps Quand la douleur demeure : les maux de dos chroniques

Plus en détail

Douleurs des mains. Douleurs des mains les plus fréquentes: pertinence, causes, traitements. C.Zenklusen septembre 2013

Douleurs des mains. Douleurs des mains les plus fréquentes: pertinence, causes, traitements. C.Zenklusen septembre 2013 Douleurs des mains Douleurs des mains les plus fréquentes: pertinence, causes, traitements C.Zenklusen septembre 2013 Causes de douleurs aux mains Articulations (origine articulaire) Nerfs (origine nerveuse)

Plus en détail

LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S

LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S INTRODUCTION La lombalgie est un symptôme fréquent avec une prévalence

Plus en détail

Genou non traumatique

Genou non traumatique Epidémiologie Genou non traumatique Laure Brulhart (Paola Chevallier) 25 37% des patients >50 ans souffrent de gonalgie 50% restriction dans les AVQ 33% consultent leur généraliste Facteurs associés avec

Plus en détail

Marche normale et marche pathologique

Marche normale et marche pathologique Marche normale et marche pathologique Pr. JM Viton, Dr. L. Bensoussan, Dr. V. de Bovis Milhe, Dr. H. Collado, Pr. A. Delarque Faculté de Médecine, Université de la Méditerranée, Fédération de Médecine

Plus en détail

Performance des organisations Santé au travail

Performance des organisations Santé au travail LA PRÉVENTION DES TMS ET DES ACCIDENTS DE TRAVAIL LIÉS A LA MANUTENTION DE CHARGES Centre de Gestion du Tarn et Garonne Le 4 octobre 2012 Performance des organisations Santé au travail SOMMAIRE Performance

Plus en détail

Les troubles musculosquelettiques du membre supérieur

Les troubles musculosquelettiques du membre supérieur LE POINT DES CONNAISSANCES SUR LE POINT DES CONNAISSANCES SUR Que ce soit dans l industrie ou dans le tertiaire, le risque de TMS des membres supérieurs est omniprésent. Raphaël Dautigny Gaël Kerbaol ED

Plus en détail

Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques

Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques France MARCHAND Nagi MIMASSI Psychologue clinicienne stagiaire doctorante Praticien hospitalier Consultation des douleurs chroniques

Plus en détail

OPTI JOINT. le complément alimentaire pour des articulations souples & un cartilage sain

OPTI JOINT. le complément alimentaire pour des articulations souples & un cartilage sain OPTI JOINT le complément alimentaire pour des articulations souples & un cartilage sain Pas moins de 1 chien sur 5 âgés de plus d un an sont confrontés à des problèmes d articulations Quels chiens sont

Plus en détail

Accidents musculaires. Dr Marie-Eve Isner-Horobeti Praticien Hospitalier Service de Médecine Physique et de Réadaptation CHU Strasbourg-Hautepierre

Accidents musculaires. Dr Marie-Eve Isner-Horobeti Praticien Hospitalier Service de Médecine Physique et de Réadaptation CHU Strasbourg-Hautepierre Accidents musculaires Dr Marie-Eve Isner-Horobeti Praticien Hospitalier Service de Médecine Physique et de Réadaptation CHU Strasbourg-Hautepierre I. Lésions musculaires aiguës Classification Clinique

Plus en détail

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc CONGRES UCL DE MEDECINE GENERALE 1 juin 2013 PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc Philippe Mahaudens, PhD Faculté des sciences de la motricité UCL Service de Médecine Physique et Réadaptation, Saint-Luc

Plus en détail

Anatomie. Le bassin inflammatoire. 3 grands cadres. 4 tableaux. Spondylarthrite ankylosante. Spondylarthrite ankylosante 26/10/13

Anatomie. Le bassin inflammatoire. 3 grands cadres. 4 tableaux. Spondylarthrite ankylosante. Spondylarthrite ankylosante 26/10/13 Anatomie Enthésopathies Docteur Emmanuel Hoppé Service de Rhumatologie CHU Angers 18.10.2013 Symphyse pubienne Coxo-fémorales Bursopathies Sacroiliaques 4 tableaux 3 grands cadres Douleur lombofessière

Plus en détail

Quelques pathologies traitées en physiothérapie :

Quelques pathologies traitées en physiothérapie : Quelques pathologies traitées en physiothérapie : Veuillez prendre note que cette liste est à titre indicatif et ne comprend pas toutes les pathologies existantes. Les définitions sont tirées du Larousse

Plus en détail

Vignette clinique 1. Femme, 26 ans; caissière. RC : Dorsalgie depuis 18 mois. ATCD : Tabagisme 20 paquets/année; pas de maladies chroniques HMA :

Vignette clinique 1. Femme, 26 ans; caissière. RC : Dorsalgie depuis 18 mois. ATCD : Tabagisme 20 paquets/année; pas de maladies chroniques HMA : Vignette clinique 1 Femme, 26 ans; caissière RC : Dorsalgie depuis 18 mois. ATCD : Tabagisme 20 paquets/année; pas de maladies chroniques HMA : Depuis 6 mois, douleurs dorsales à caractère inflammatoire

Plus en détail

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Information supplémentaire 3 Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Installation Sur table normale, en décubitus dorsal

Plus en détail

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire GUIDE POUR LES PARENTS 514-412-4400, poste 23310 hopitalpourenfants.com/trauma Le fémur est l os le plus long du corps humain : il

Plus en détail

ENDERMOTHÉRAPIE THÉRAPIE TISSULAIRE, ARTICULAIRE ET MUSCULAIRE

ENDERMOTHÉRAPIE THÉRAPIE TISSULAIRE, ARTICULAIRE ET MUSCULAIRE ENDERMOTHÉRAPIE THÉRAPIE TISSULAIRE, ARTICULAIRE ET MUSCULAIRE 1 Endermothérapie THÉRAPIE TISSULAIRE, ARTICULAIRE ET MUSCULAIRE DEPUIS PLUS DE 25 ANS, LPG SYSTEMS ACCOMPAGNE LES KINÉSITHÉRAPEUTES DANS

Plus en détail

Protocole de rééducation des syndromes fémoro-patellaires

Protocole de rééducation des syndromes fémoro-patellaires 1 Protocole de rééducation des syndromes fémoro-patellaires Dans la grande majorité des cas, les syndromes fémoro-patellaires (SFP) guérissent avec un traitement médical bien conduit. Pour être efficace,

Plus en détail

Exemple 1: Entorse cheville. ÉVALUATION INITIALE: entorse cheville

Exemple 1: Entorse cheville. ÉVALUATION INITIALE: entorse cheville DPPS 4.0 RAPPORT EXEMPLES Les rapports que vous trouvez ci-joints ont étés élaborés en utilisant certains protocoles d exemple que vous trouvez dans le dossier C:\Delos\User\Trials\Dossier Général. On

Plus en détail

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Qu est ce que l ergonomie d un poste de travail? ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Un poste de travail ergonomique est un poste qui offre un environnement et des équipements permettant de créer

Plus en détail

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation 1 1 Contexte - Public ciblé 1/3 des accidents du travail sont dus à des manutentions. Coût annuel : 1,5 milliards d euros. Les lombalgies représentent

Plus en détail

Comment Ne Plus Souffrir. Du Mal Au Dos

Comment Ne Plus Souffrir. Du Mal Au Dos Guide pratique pour apprendre comment soigner ses maux de dos Comment Ne Plus Souffrir Du Mal Au Dos Daniela Vannuchi Experte en Biokinétiques (C.S.C.S) Je ne veux Plus Souffrir! Table des matières MAL

Plus en détail

Grégory Bruchet Clément Eveillard François Lamouret Mémostéo

Grégory Bruchet Clément Eveillard François Lamouret Mémostéo Grégory Bruchet Clément Eveillard François Lamouret Mémostéo Chers patients, «Mieux vaut prévenir que guérir». Tout le monde s accordera à dire que cet adage tient du bon sens commun. Prévenir en ostéopathie,

Plus en détail

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de l extrémité inférieure du radius Résumé : Les fractures

Plus en détail

OSSIFICATION DU LIGAMENT VERTEBRAL COMMUN POSTERIEUR ET DU LIGT JAUNE: MYELOPATHIE CERVICALE SUBAIGUE

OSSIFICATION DU LIGAMENT VERTEBRAL COMMUN POSTERIEUR ET DU LIGT JAUNE: MYELOPATHIE CERVICALE SUBAIGUE OSSIFICATION DU LIGAMENT VERTEBRAL COMMUN POSTERIEUR ET DU LIGT JAUNE: MYELOPATHIE CERVICALE SUBAIGUE Jurgita Bruzaite,, Monique Boukobza,, Guillaume Lot* Services de Neuroradiologie et de Neurochirurgie

Plus en détail

COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE. AVIS DE LA COMMISSION 08 février 2011 CONCLUSIONS

COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE. AVIS DE LA COMMISSION 08 février 2011 CONCLUSIONS COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION 08 février 2011 Nom : Modèles et références retenus : Fabricant : Demandeur : Données disponibles

Plus en détail

METHODE D APPLICATION DE L OSTÉOPATHIE. Liste des 155 modèles thérapeutiques du Référentiel RÉÉQUILIBRATION FONCTIONNELLE Méthode SOLÈRE

METHODE D APPLICATION DE L OSTÉOPATHIE. Liste des 155 modèles thérapeutiques du Référentiel RÉÉQUILIBRATION FONCTIONNELLE Méthode SOLÈRE METHODE D APPLICATION DE L OSTÉOPATHIE Liste des 155 modèles thérapeutiques du Référentiel RÉÉQUILIBRATION FONCTIONNELLE Méthode SOLÈRE Notre formation a pour objet la diffusion de connaissances dans le

Plus en détail

Claude Karger Anne Sophie Kesseler

Claude Karger Anne Sophie Kesseler Claude Karger Anne Sophie Kesseler Docteur, j ai mal au dos!! Faites de la natation, ça va passer Mythe ou réalité? Les poissons souffrent-ils du dos? A priori, non. Pourquoi? Ne sont pas soumis à la pesanteur!!

Plus en détail

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 MOUVEMENTS DE BASE (global) EN. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 Squat Développé Couché Traction Traction bphiver2013 Hamrouni Samy 2 Un travail de ces mouvements sur appareils guidés est plus sécurisant mais

Plus en détail

7. Annexes. 7.1 Les différents constituants de la colonne vertébrale et leurs rôles

7. Annexes. 7.1 Les différents constituants de la colonne vertébrale et leurs rôles 7. Annexes Certaines notions abordées dans les chapitres précédents sont expliquées en détail dans les annexes suivantes. Segment vertébral de profil Segment vertébral de profil: les ligaments (F), les

Plus en détail

Troubles musculo squelettiques. Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS

Troubles musculo squelettiques. Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS Troubles musculo squelettiques Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS 2003 Les TMS sont des pathologies multifactorielles à composante professionnelle

Plus en détail

Muscles de l'avant-bras et de la main

Muscles de l'avant-bras et de la main Muscles de l'avant-bras et de la main CHAPITRE PLAN DU CHAPITRE Vue d'ensemble des actions : muscles de l'articulation du coude et des articulations radio-ulnaires, 182 Vue d'ensemble des actions : muscles

Plus en détail

3min. d exercices par jour pour ne pas, ne plus avoir mal au dos.

3min. d exercices par jour pour ne pas, ne plus avoir mal au dos. 3min. d exercices par jour pour ne pas, ne plus avoir mal au dos. Pour bien comprendre le fonctionnement de la colonne vertébrale, il faut savoir qu il existe deux types de muscles qui se rattachent aux

Plus en détail

LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport

LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport LES FEMMES ET LE SPORT LES FEMMES ONT LE CŒUR MOINS SENSIBLE Moins de maladie cardiovasculaire protection hormonale sauf tabac + pilule LES

Plus en détail

INTRODUCTION GÉNÉRALITÉS

INTRODUCTION GÉNÉRALITÉS INTRODUCTION Le nombre de sportifs, régulier et ou occasionnel ne cesse d'augmenter, quelque soit l'age. Alors que le mode de vie est de plus en plus sédentaire et que la population vieillit, il existe

Plus en détail

Instructions d Installation & Maintenance KAPTIV PURGEUR DE CONDENSAT SANS PERTE D AIR 07/09

Instructions d Installation & Maintenance KAPTIV PURGEUR DE CONDENSAT SANS PERTE D AIR 07/09 Instructions d Installation & Maintenance KAPTIV PURGEUR DE CONDENSAT SANS PERTE D AIR 07/09 INFORMATIONS GENERALES Le KAPTIV est un purgeur électronique sans perte d air opérant sur base du niveau de

Plus en détail

BLESSURES et EXIGEANCES en MUSCULATION

BLESSURES et EXIGEANCES en MUSCULATION BLESSURES et EXIGEANCES en MUSCULATION La musculation est un sport très exigeant pour l'organisme. Une mauvaise posture, un faux mouvement, une charge inadaptée ou une récupération trop faible sont autant

Plus en détail

Solva Thérapie traitement de la douleur, de la mobilité réduite et de la distorsion posturale

Solva Thérapie traitement de la douleur, de la mobilité réduite et de la distorsion posturale Solva Thérapie traitement de la douleur, de la mobilité réduite et de la distorsion posturale Cours de la formation continue dans les thérapies manuelles Pour ceux qui veulent ajouter des techniques efficaces,

Plus en détail