K I N é S I T H é R A P I E & D B C

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "K I N é S I T H é R A P I E & D B C"

Transcription

1 KINéSITHéRAPIE & DBC

2 KINéSITHéRAPIE & DBC Informations

3 T (+352) Rééducation Individuelle Le service de de Mondorf Domaine Thermal propose une gamme complète de traitements individuels adaptés aux différentes pathologies : Orthopédie Traumatologie Rhumatologie Neurologie Troubles de l équilibre Respiratoire Plancher pelvien féminin Plancher pelvien masculin uniquement sur prescription médicale soins PRIS EN CHARGE par les caisses de maladie après accord du contrôle médical accessibles sur rendez-vous Prescription : code ZK ou T + nombre de séances fréquence diagnostic date début de l affection DBC T DBC Dos T DBC Nuque T DBC épaules Appareil locomoteur ZK 21 - réentrainement à la marche pour affection générale ZK 22 - rééducation d un membre ZK 23 - rééducation de la colonne vertébrale ZK 24 - rééducation d un membre et du tronc (atteintes multiples) ZK 25 - rééducation en piscine ZK 26 - traction vertébrale Rééducation Orthopédique spéciale Méthode Cyriax, Ekmann et Sohier ZK 22 - rééducation d un membre ZK 23 - rééducation de la colonne vertébrale ARTICULATION DE LA MÂCHOIRE ZK 29 - rééducation temporo-maxillaire Troubles de l équilibre ZK 58 - rééducation des troubles de l équilibre central ou vestibulaire Respiratoire ZK 62 - expectoration assistée chez l enfant de moins de 2 ans ZK 63 - rééducation respiratoire, avec inhalation éventuelle ZK 64 - rééducation respiratoire avec expectoration assistée et éventuellement inhalation Plancher pelvien Feminin ZK 81 - rééducation Uro-gynécologique ZK 82 - rééducation périnéale Post-natale Plancher pelvien Masculin ZK 83 - rééducation de l insuffisance sphinctérienne après prostatectomie radicale ZK 87 - rééducation avec biofeed-back pour incontinence fécale ou dyssynergie grave anorectale 4 KINéSITHéRAPIE & DBC KINéSITHéRAPIE & DBC 5

4 DBC dos DBC nuque DBC épaules La rééducation active contre les douleurs chroniques. DBC dos DBC nuque DBC épaules DBC dos / DBC nuque Symptômes facettaires Spondylolisthesis Dégénérescence discale Prolapsus discal sans signe neurologique aigu Syndrome post-traumatique Rééducation post-opératoire DBC épaules Instabilité de l épaule Conflit huméro-acromial Lésion de la coiffe des rotateurs Luxation de l épaule Luxation acromio-claviculaire Arthrite de l épaule Capsulite rétractile (épaule gelée) Rééducation post-opératoire Basée sur des critères scientifiques «evidence based», la rééducation active DBC permet de : Normaliser la coordination motrice Renforcer la force et l endurance musculaire Augmenter la capacité fonctionnelle Diminuer la douleur Codes de Prescription : Cycle intitial Entretien (24 séances) (12 séances maxi.) DBC dos T 200 T 202 DBC nuque T 203 T 205 DBC épaules T 206 T 208 Après une évaluation standardisée, le patient suit un programme de 24 séances (2 séances/semaine) incluant : des exercices dynamiques sur les appareils DBC des exercices d étirement musculaire l apprentissage d exercices fonctionnels l enseignement des principes ergonomiques l envoi d un rapport au médecin traitant après chaque évaluation Contre indications majeures : Manque de motivation, ostéoporose, fracture fraîche, pathologies rhumatismales évoluées, compression racine nerveuse. Les données de tous les centres DBC à travers le monde sont collectées et analysées afin de garantir le contrôle et le maintien de la qualité. T (+352) KINéSITHéRAPIE & DBC KINéSITHéRAPIE & DBC 7

5 Rééducation de l appareil locomoteur Prise en charge rééducative des affections orthopédiques, traumatologiques, rhumatologiques ou neurologiques afin de faciliter la récupération de votre capacité fonctionnelle. Rééducation de l appareil locomoteur ZK 21 - réentrainement à la marche pour affection générale ZK 22 - Rééducation d un membre ZK 23 - Rééducation de la colonne vertébrale ZK 24 - Rééducation d un membre et du tronc ZK 25 - Rééducation en piscine en piscine d eau thermale chauffée à 34 c. effets bénéfiques résultant de l élimination partielle de la pesanteur, des effets antalgiques et relaxants de la chaleur et des effets curatifs de l eau thermale. ZK 26 - Traction vertébrale traction axiale et longitudinale, manuelle ou mécanique, de la colonne vertébrale ou de l un de ses segments. le but est d agrandir l espace vertébral et permettre une réduction d une protrusion discale. bons résultats dans les sciatiques, dans les lombalgies et les névralgies cervico-brachiales au stade subaigu. 8 KINéSITHéRAPIE & DBC KINéSITHéRAPIE & DBC 9

6 Rééducation Orthopédique Spéciale Des techniques de rééducation douce et progressive en faveur de votre rétablissement. Rééducation Orthopédique Spéciale ZK 22 - Rééducation fonctionnelle pour affection d un membre ZK 23 - Rééducation d une affection de la colonne vertébrale Méthode Cyriax Petites lésions tendineuses, ligamentaires ou musculaires bien localisées, en stade non-inflammatoire aigu. Massage de mobilisation profond et appuyé de faible amplitude et transversal par rapport au tendon ou à la fibre musculaire provoquant une hyperémie durable (effet antalgique). Méthode EKMAN : Crochetage (ou fybrolyse diacutanée) Adhérences post-traumatiques ou chirurgicales, douleurs inflammatoires (tendinites, pubalgies), petites lésions ligamentaires et tendineuses. Réduction mécanique des adhérences et des fibroses musculaires responsables de douleurs musculaires et tendineuses. Techniques de massage transverse profond par rapport au tendon et aux fibres musculaires à l aide des doigts et d un crochet à extrémité plate de différentes courbures afin de s adapter aux différentes zones anatomiques. Méthode Sohier Hanche, épaule, colonne vertébrale. Méthode analytique, douce et progressive de mobilisation par dégagement manuel des articulations sans dépasser l amplitude physiologique de l articulation. 10 KINéSITHéRAPIE & DBC KINéSITHéRAPIE & DBC 11

7 ARTICULATION DE LA MÂCHOIRE Restaurer le jeu articulaire et les possibilités fonctionnelles de votre machoire. ARTICULATION DE LA MÂCHOIRE ZK 29 - Rééducation Temporo-maxillaire Objectifs : Récupérer l ouverture buccale Réduire douleurs, contractures et oedèmes Récupérer une force musculaire normale Indications : Troubles du fonctionnement méniscal Après une arthroscopie Contusions diverses, luxation de l articulation temporo-mandibulaire Suite opératoire de l articulation temporo-mandibulaire Suite à des fractures du massif facial et des fractures de la mandibule Paralysie faciale post-traumatique Suite d ostéotomie réhabilitatrice de la face En pratique : Après une évaluation initiale, la séance consiste à symétriser la mécanique de mastication en levant les tensions existantes et en harmonisant les forces musculaires. 12 KINéSITHéRAPIE & DBC KINéSITHéRAPIE & DBC 13

8 TROUBLES DE L équilibre Répond aux attentes de nombreuses personnes dont la qualité de vie se trouve diminuée suite à des vertiges d origine vestibulaire ou autres troubles de l équilibre. TROUBLES DE L équilibre ZK 58 - Rééducation DES TROUBLES DE L équilibre CENTRAL OU VESTIBULAIRE Objectifs : Accélérer l installation de la compensation vestibulaire. Rechercher une habituation du récepteur labyrinthique par stimulation. Créer des suppléances par sollicitation des afférences proprioceptives et visuelles. Traiter les vertiges paroxystiques positionnels bénins par la manoeuvre libératoire de Semont ou autre. Indications : Maladie de Ménière, labyrinthites, atteintes post-traumatiques, vertige positionnel paroxystique bénin, neurinome du nerf VIII, névrite vestibulaire, atteinte oto-toxique, traumatismes cranio-cervicaux, affection vasculaire de l oreille interne, insuffisance vertébro-basilaire. Première séance : bilan et élaboration d un plan de traitement Séances suivantes selon diagnostic : soit manoeuvres libératoires soit séances de stimulation des différents systèmes sensoriels Matériel spécialisé employé : fauteuil rotatoire de stimulation canalaire lunettes de Frenzel stimulateur opto-cinétique 14 KINéSITHéRAPIE & DBC KINéSITHéRAPIE & DBC 15

9 Rééducation Respiratoire Raccourcir la guérison et éviter la surinfection en favorisant l expectoration et le désencombrement des voies aériennes. Rééducation Respiratoire ZK 62 - expectoration assistée chez l enfant de moins de 2 ans ZK 63 - rééd. respiratoire, avec inhalation éventuelle ZK 64 - rééd. respiratoire avec expectoration assistée et éventuellement inhalation Indications : Syndrôme bronchique chronique Bronchiolite, bronchite, pneumopathie Emphysème, asthme bronchique Syndrômes pleuraux, obstructifs et restrictifs Traumatismes et déformation du thorax Post-opératoire (Chirurgie thoracique, pulmonaire, cardiaque, abdominale, post-traumatique) Unité INHALATIONS du Domaine Thermal comprend : Chambres humides à l eau thermale Inhalations avec aérosols prescrits (bronchodilatateur, fluidifiant...) Ultrasons Ventilothérapie IPPB (assistance respiratoire intermittente par pression positive) Première séance : L auscultation pulmonaire mais aussi les bruits à la bouche permettent d orienter une technique et de guider son application. Gamme de traitements proposés : Désencombrement Unité Inhalations Accélération du flux aérien expiratoire Expiration lente totale glotte ouverte Exercices à débit inspiratoire contrôlé Toux réflexe provoquée et expectoration dirigée Réadaptation respiratoire Unité Inhalations Respirations contre résistance (manuelle ou mécanique) Expiration contre résistance et expiration lente prolongée Exercices des différentes respirations Exercices de mobilisation cervico -scapulo-thoracique Relaxation (prise de conscience de la respiration et levée des tensions) Réentrainement à l effort 16 KINéSITHéRAPIE & DBC KINéSITHéRAPIE & DBC 17

10 Plancher Pelvien FéMININ Vous donner les moyens de pallier aux douleurs pelviennes et à l incontinence urinaire. Plancher Pelvien FéMININ ZK 81 - rééducation Uro-gynécologique ZK 82 - Postnatale 20 min/séance ZK 82 - rééducation Périnéale Post-natale Indications : Incontinence urinaire d effort Instabilité vésicale Incontinence mixte Post-partum Prolapsus d un organe pelvien (vessie, utérus, rectum). Fréquence 2 à 3 séances / semaine Après bilan initial, les séances comporteront des exercices de retonification de la musculature abdominale et périnéale par différentes techniques. ZK 81 - Uro-gynécologie 40 min/séance 1ère séance : questionnaire et testing périnéale puis, selon les résultats, la rééducation s orientera vers l endurance ou davantage vers la force de contraction. Electrostimulation Le périnée est contracté à l aide d une sonde interne pour FAIRE RESSENTIR la contraction et provoquer un renforcement de la musculature déficiente. Biofeed-back Avec la même sonde, la patiente DOIT PROVOQUER une contraction du périnée dont le profil est visualisé sur un écran. En complément, la patiente continue des exercices à domicile afin de rééduquer complètement le périnée. 18 KINéSITHéRAPIE & DBC KINéSITHéRAPIE & DBC 19

11 Plancher Pelvien Masculin Retrouvez plénitude et confort au quotidien. Plancher Pelvien Masculin ZK 83 - Insuffisance sphinctérienne chez l homme ZK 87 - Rééducation ano-rectale avec biofeed-back Indications : Incontinence urinaire masculine suite à une exenèse prostatique, une chirurgie urétro-pelvienne ou une chirurgie digestive basse. Incontinence fécale, constipation. Première séance Bilan initial avec questionnaire et testing manuel. Selon les résultats, la rééducation s orientera vers l endurance ou davantage vers la force de contraction. Plan de traitement Electrostimulation Le périnée est contracté à l aide d une sonde interne pour FAIRE RESSENTIR la contraction et provoquer un renforcement de la musculature déficiente. Biofeed-back Avec la même sonde, le patient DOIT PROVOQUER une contraction du périnée dont le profil est visualisé sur un écran. En complément, le patient continue des exercices à domicile afin de rééduquer complètement le périnée. Fréquence 2 à 3 séances / semaine Durée 40 minutes / séance 20 KINéSITHéRAPIE & DBC KINéSITHéRAPIE & DBC 21

12 KINéSITHéRAPIE & DBC Accès : Avec une prescription médicale. Uniquement sur RENDEZ-VOUS. Prise en charge par les caisses de maladie après accord. Rééducation individuelle DBC dos DBC nuque DBC épaules

13 Mondorf Domaine Thermal Avenue des Bains B.P. 52 L Mondorf-les-Bains Luxembourg T (+352)

Rééducation Posturale Globale

Rééducation Posturale Globale Rééducation Posturale Globale R.P.G. Créateur de la méthode : Philippe E. SOUCHARD France Petit guide à l attention de nos patients La Rééducation Posturale Globale est apparue en 1980 à la suite de plus

Plus en détail

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre Page 1 Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Descriptions des blessures Élaborées à partir des

Plus en détail

Préfaces... 6. Introduction... 8

Préfaces... 6. Introduction... 8 Préfaces... 6 Introduction... 8 Comment aborder une problématique musculosquelettique chronique?... 10 Termes importants... 12 La douleur... 14 Repérage anatomique... 24 Les principaux syndromes musculosquelettiques...

Plus en détail

Gamme PHENIX Portable. Toute l électrothérapie dans un portable

Gamme PHENIX Portable. Toute l électrothérapie dans un portable Gamme PHENIX Portable Toute l électrothérapie dans un portable PHYSIO PHYSIOSTIM URO Les exclusivités de la gamme PHENIX Portable PHYSIO PHYSIOSTIM URO Les PHENIX Portable sont les seuls appareils portables

Plus en détail

REEDUCATION DU POST-PARTUM

REEDUCATION DU POST-PARTUM Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles - 78150 Le Chesnay Tel : 01.39.43.12.04 Fax : 01.39.43.13.58 E-Mail : cpav@medical78.com Web:

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD

PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD Douleurs du post-partum : Douleurs cicatricielles (déchirures ou épisio) Dyspareunies orificielles

Plus en détail

Rééducation de la rééducation de l Incontinence Urinaire de l homme : Résultats. Guy Valancogne

Rééducation de la rééducation de l Incontinence Urinaire de l homme : Résultats. Guy Valancogne Rééducation de la rééducation de l Incontinence Urinaire de l homme : Résultats Guy Valancogne Depuis la fin des années 90 : études pour le cas spécifique de l incontinence masculine, - certaines d entre

Plus en détail

Le rééducation Périnéale

Le rééducation Périnéale Alexandre JETTE Lauriane VASSEUR 62 7 020282 001 30 1 26 62 7 035744 001 30 1 26 Cabinet de Masso-Kinésithérapie 9 rue Edmond de Palézieux - 62224 Equihen-Plage 03.21.91.11.64-06.85.12.01.18 - kine@ajette.fr

Plus en détail

Incontinence urinaire : trop souvent taboue

Incontinence urinaire : trop souvent taboue Incontinence urinaire : trop souvent taboue Tous concernés! De quoi s agit-il? C est une perte accidentelle ou involontaire des urines, qu il s agisse de quelques gouttes à une fuite plus conséquente :

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

I. TECHNIQUES DE RÉÉDUCATION ET DE RÉADAPTATION 1. KINÉSITHÉRAPIE PASSIVE : PAS D ACTION MUSCULAIRE VOLONTAIRE DU PATIENT

I. TECHNIQUES DE RÉÉDUCATION ET DE RÉADAPTATION 1. KINÉSITHÉRAPIE PASSIVE : PAS D ACTION MUSCULAIRE VOLONTAIRE DU PATIENT CHAPITRE 1 PRINCIPALES TECHNIQUES DE RÉÉDUCATION ET DE RÉADAPTATION. SAVOIR PRESCRIRE LA MASSO-KINÉSITHÉRAPIE (ET L ORTHOPHONIE, NON TRAITÉ) Module 4. Handicap incapacité dépendance Question 53 Objectif

Plus en détail

w w w. m e d i c u s. c a

w w w. m e d i c u s. c a www.medicus.ca En appelant la colonne vertébrale «arbre de vie» ou «fleuve sacré qui irrigue tout le corps», les Anciens voyaient juste. De tout temps considéré comme fragile, cet axe du corps se révèle

Plus en détail

KEAT : premier électrostimulateur sans fil d auto-rééducation périnéale à domicile

KEAT : premier électrostimulateur sans fil d auto-rééducation périnéale à domicile L incontinence : une maladie très fréquente D après le Pr François Haab, chirurgien urologue, coordinateur du centre d explorations périnéales de l hôpital Tenon (Paris) Des solutions adaptées à chaque

Plus en détail

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Remerciements...v Préface... vii Avant-propos... xi Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Nomenclature française traditionnelle et terminologie anatomique officielle...xvii Table des matières...

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

PRADO, le programme de retour à domicile

PRADO, le programme de retour à domicile , le programme de retour à domicile Enjeux et objectifs du programme Répondre à une volonté croissante des patients Adapter et renforcer le suivi post hospitalisation Optimiser le retour à domicile et

Plus en détail

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Intérêt dans la prévention et le traitement des LOMBALGIES, SCIATIQUES et RACHIALGIES et dans les MANUTENTIONS DE CHARGES

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Généralités Perte involontaire d'urine par l'urètre. Symptôme fréquent (2,5 millions de personnes en France). Nombre sous estimé. Risque 2 fois plus élevé pour les femmes que pour

Plus en détail

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus)

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus) Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

PRISE EN CHARGE KINESITHERAPIQUE EN EHPAD

PRISE EN CHARGE KINESITHERAPIQUE EN EHPAD Université Paris V Faculté de médecine Cochin-Port Royal 24 Rue du Faubourg Saint Jacques 75014 PARIS PRISE EN CHARGE KINESITHERAPIQUE EN EHPAD Dr Youcef KRELIL Dr Isabelle LUREAU DIU de formation à la

Plus en détail

L Incontinence Urinaire au FEMININ. Examen paraclinique. Résidu Post Mictionnel. Examen pelvien

L Incontinence Urinaire au FEMININ. Examen paraclinique. Résidu Post Mictionnel. Examen pelvien L Incontinence Urinaire au FEMININ Dr Isabelle Kaelin-Gambirasio Erika Vögele Dr Johanna Sommer Examen pelvien Inspection : Atrophie vulvovaginale Inflammation vaginale Pertes d urines à la toux Prolapsus

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation 1 1 Contexte - Public ciblé 1/3 des accidents du travail sont dus à des manutentions. Coût annuel : 1,5 milliards d euros. Les lombalgies représentent

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Service de Chirurgie orthopédique et Traumatologique Hôpital Beaujon 100, boulevard du général Leclerc 92110 CLICHY Accueil : 01 40 87 52 53 Consultation : 01 40 87 59 22 Feuillet d information complémentaire

Plus en détail

Critères de suivi en rééducation et. d orientation en ambulatoire ou en soins de suite ou de réadaptation

Critères de suivi en rééducation et. d orientation en ambulatoire ou en soins de suite ou de réadaptation RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES Critères de suivi en rééducation et Octobre 2007 Version pré-commission d orientation en ambulatoire ou en soins de suite ou de réadaptation Après chirurgie des ruptures

Plus en détail

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos des instruments ayant une très faible efficacité. Le Nubax Trio est maintenant soutenu par de nombreux brevets et distributeurs à travers le monde. Cet appareil

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES

LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DE L EPAULE CHEZ DES TECHNICIENNES DE LABORATOIRE L. MERIGOT, F. MARTIN, Avec la participation des Drs G. DALIVOUST, G. GAZAZIAN 26 Janvier 2010 1 SOMMAIRE 1. Introduction

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Feuillet d'information complémentaire à l'attention du patient HERNIE DISCALE LOMBAIRE Madame, Monsieur, Suite aux examens, une hernie discale au niveau du rachis lombaire a été diagnostiquée ; il faudrait

Plus en détail

INNOVATION De la rééducation au sport santé. LPG crée le Neuro

INNOVATION De la rééducation au sport santé. LPG crée le Neuro INNOVATION De la rééducation au sport santé LPG crée le Neuro Physical Training! Bouger pour sa santé, une évidence pour les français? Bien que Faire du sport soit, chaque année, une des résolutions prioritaires

Plus en détail

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc CONGRES UCL DE MEDECINE GENERALE 1 juin 2013 PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc Philippe Mahaudens, PhD Faculté des sciences de la motricité UCL Service de Médecine Physique et Réadaptation, Saint-Luc

Plus en détail

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER I : INTRODUCTION Dans le cadre de la Semaine Européenne de la Construction il est utile de se remémorer ou de prendre simplement conscience que notre

Plus en détail

Maternité et activités sportives

Maternité et activités sportives Maternité et activités sportives L obstétricien est de plus en plus souvent interrogé sur les avantages et les risques de maintenir ou de débuter une APS ou de loisir pendant la grossesse. Transformations

Plus en détail

Performance des organisations Santé au travail

Performance des organisations Santé au travail LA PRÉVENTION DES TMS ET DES ACCIDENTS DE TRAVAIL LIÉS A LA MANUTENTION DE CHARGES Centre de Gestion du Tarn et Garonne Le 4 octobre 2012 Performance des organisations Santé au travail SOMMAIRE Performance

Plus en détail

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement :

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement : DIU de rééducation pelvi-périnéale DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE Responsables de l enseignement : Pr. Gérard AMARENCO (UPMC), Pr. Michel COSSON (CHU Lille), Pr. Gilberte ROBAIN (UPMC) 1. Cible La

Plus en détail

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure Troubles périnéaux du post-partum La déchirure T. Linet La déchirure Les risques Entre 2 et 6 % de périnée complet mais TRES sous diagnostiqué car ± rupture du sphincter interne sur périnée semblant intact

Plus en détail

Bagnères de Bigorre. et ses eaux thermales

Bagnères de Bigorre. et ses eaux thermales Bagnères de Bigorre et ses eaux thermales C est ici, dans une nature verdoyante et vallonnée, près du Pic-du-Midi de Bigorre, que nous vous accueillons pour un véritable Séjour Santé. Au gré de vos envies,

Plus en détail

Contact SCD Nancy 1 : memoires@scd.uhp-nancy.fr

Contact SCD Nancy 1 : memoires@scd.uhp-nancy.fr AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

097AS2014/02/18. Thérapie à Ultra-son. BTL-4000 Smart/Premium ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL 100AS2014/02/18FR

097AS2014/02/18. Thérapie à Ultra-son. BTL-4000 Smart/Premium ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL 100AS2014/02/18FR 097AS2014/02/18 Thérapie à Ultra-son BTL-4000 Smart/Premium ENCYCLOPÉDIE THÉRAPEUTIQUE DU BTL 100AS2014/02/18FR 1 adnexite - changements post-inflammatoires... 4 2 arthrite... 5 3 arthrite - subaqual...

Plus en détail

Le guide de l orthopédie

Le guide de l orthopédie Le guide de l orthopédie PETIT APPAREILLAGE www.bastideleconfortmedical.com Le groupe Bastide, créé en 1977 par Guy BASTIDE, pharmacien, est spécialisé dans la prestation de services (location) et la vente

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes-20 janvier 2015 1 Définition et facteurs de risque 2 Définition Contraintes bio-mécaniques,

Plus en détail

L incontinence au féminin : des conseils pour chacune

L incontinence au féminin : des conseils pour chacune L incontinence au féminin : des conseils pour chacune L incontinence, problème de femme O n parle d incontinence dès que l on laisse involontairement passer quelques gouttes d urine. Cela peut arriver

Plus en détail

Livret participant. Prévention. Ouest. Kiné

Livret participant. Prévention. Ouest. Kiné Livret participant 1 Objectifs : Atelier «La santé du dos» Permettre aux participants d évaluer leurs facteurs de risques personnels et environnementaux de rachialgies Permettre aux participants d acquérir

Plus en détail

Accidents des anticoagulants

Accidents des anticoagulants 30 Item 182 Accidents des anticoagulants Insérer les T1 Objectifs pédagogiques ENC Diagnostiquer un accident des anticoagulants. Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge. COFER

Plus en détail

Incontinence urinaire. DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris

Incontinence urinaire. DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris Incontinence urinaire DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION 2002 ICS (Internationnal Contience Society) : perte involontaire d urine, on distingue Symptôme : élément décrit

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale

Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale 1. Historique. Kegel (1949). Bourcier (1970). 1985 : reconnaissance officielle d acte de MK. Développement de la MK périnéale : facteur éco/p sociale

Plus en détail

Douleur au cou, au dos et hernie: solutions en physiothérapie.

Douleur au cou, au dos et hernie: solutions en physiothérapie. www.cliniquephysioplus.com Une solution naturelle pour vous aider à vous rétablir : la physiothérapie Douleur au cou, au dos et hernie: solutions en physiothérapie. ÉRIC GUY PHYSIOTHERAPEUTE EST : par

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 RAPPORT DE STAGE CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE MONSIEUR Edouard CHEVALIER 42 Ter Rue Gambetta 58600 FOURCHAMBAULT Collège PAUL LANGEVIN 9, rue Dufaud 58600 FOURCHAMBAULT

Plus en détail

phase de destruction et d'élimination de débris

phase de destruction et d'élimination de débris LE POST PARTUM I ) Définition : c'est une période de 6 semaines allant de l'accouchement jusqu'au retour de couches (= règles). Pendant ce temps il est nécessaire d'effectuer une surveillance médicale

Plus en détail

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Pendant la grossesse, les muscles du ventre, appelés abdominaux, s étirent beaucoup et perdent souvent de la force. Il est important

Plus en détail

LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S

LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S INTRODUCTION La lombalgie est un symptôme fréquent avec une prévalence

Plus en détail

Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012. Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation

Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012. Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012 Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation Anniversaire ASL Paris 26 mai 2012 Présentation de l'équipe

Plus en détail

Bilan, proposition de traitement et tests

Bilan, proposition de traitement et tests - médiation sinokinétique - Fiche d'une incontinence urinaire du post-partum Bilan, proposition de traitement et tests Grégory RUCH, Aurélie VAISSELLET, Julie MARGUIER 11/2010 Madame X, 32 ans, vient en

Plus en détail

IFAS 11 décembre 2014 15 janvier 2015. M. BLOT Ergothérapeute. CHU de NIMES

IFAS 11 décembre 2014 15 janvier 2015. M. BLOT Ergothérapeute. CHU de NIMES IFAS 11 décembre 2014 15 janvier 2015 M. BLOT Ergothérapeute CHU de NIMES Introduction Définition de l hémiplégie Causes Evolution Conséquences Description Prise en charge du patient en fonction de l activité

Plus en détail

La chirurgie dans la PC

La chirurgie dans la PC La chirurgie dans la PC GF PENNECOT Marchant ou déambulant Grand handicapé Kinésith sithérapie Appareillage Médicaments Chirurgie neuro ortho LESION NEUROLGIQUE STABLE Spasticité Perte de la sélectivit

Plus en détail

Rééducation gériatrique

Rééducation gériatrique Rééducation gériatrique Conjuguer l art du gériatre et du rééducateur! Formation spécifique de chacun Vision globale du patient Projet de vie tenant compte des fonctions retrouvées et des limitations Dr

Plus en détail

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE DESCRIPTION DU MÉTIER Le masseur-kinésithérapeute ou «kiné» dans le langage courant, effectue sur prescription médicale des actes de gymnastique médicale, de massage, de

Plus en détail

TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE. Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne

TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE. Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne DEFINITION! Incontinence urinaire (IU) : perte involontaire des urines par l urètre, survenant en dehors de la miction et pouvant

Plus en détail

Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010

Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010 C. Gable - DUHAM 2010 Les orthèses provisoires en pathologie traumatique LES FRACTURES DIGITALES LA MAIN COMPLEXE LES ENTORSES DIGITALES Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010 Colette Gable,

Plus en détail

APRES VOTRE CHIRURGIE THORACIQUE OU VOTRE PNEUMOTHORAX

APRES VOTRE CHIRURGIE THORACIQUE OU VOTRE PNEUMOTHORAX Hôpital Privé d Antony APRES VOTRE CHIRURGIE THORACIQUE OU VOTRE PNEUMOTHORAX Livret d information Hôpital Privé d Antony OPC/KINE/297 Page 1 sur 6 Intervenants Rédigé par : Nom Profession Le Visa C.DUPUY

Plus en détail

Maladies neuromusculaires

Maladies neuromusculaires Ministère de la Santé et des Solidarités Direction Générale de la Santé Informations et conseils Maladies neuromusculaires Lisez attentivement ce document et conservez-le soigneusement avec la carte de

Plus en détail

Programme de réhabilitation respiratoire

Programme de réhabilitation respiratoire Programme de réhabilitation respiratoire Dr Jean-Marc Perruchini Service de Réhabilitation R respiratoire, Clinique de Médecine Physique Les Rosiers 45, Bd Henri Bazin, 21002 DIJON Cedex Mle Carine Lopez

Plus en détail

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Pré-Requis : Connaissance de bases : Anatomie du pelvis Classification des troubles de la statique génitale

Plus en détail

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS Le mal de dos? Nous sommes pratiquement tous concernés! En effet, plus de 80% de la population

Plus en détail

Stages APOR B de GASQUET. Nos experts invités en 2010. Formation continue masseurs-kinésithérapeutes et ostéopathes

Stages APOR B de GASQUET. Nos experts invités en 2010. Formation continue masseurs-kinésithérapeutes et ostéopathes Formation continue masseurs-kinésithérapeutes et ostéopathes Stages APOR B de GASQUET Stage 1 Abdominaux arrêtez le massacre (niveau 1) Stage 2 Dossier périnéal (sans pré-requis) Stage 3 Maternité : travail

Plus en détail

A.V.C. Solutions aux séquelles neurologiques du membre inférieur et supérieur. d ATTELLES NEURO - ORTHOPÉDIQUES

A.V.C. Solutions aux séquelles neurologiques du membre inférieur et supérieur. d ATTELLES NEURO - ORTHOPÉDIQUES Solutions aux séquelles neurologiques du membre inférieur et supérieur A.V.C. Gamme innovante d ATTELLES NEURO - ORTHOPÉDIQUES Pour une réhabilitation motrice facilitée SYSTÈME DE RÉGLAGE BLOCABLE LIBERTÉ

Plus en détail

Lombosciatalgie aigue et chronique Quelle prise en charge? Dr Azizi Fatima Rabat

Lombosciatalgie aigue et chronique Quelle prise en charge? Dr Azizi Fatima Rabat Lombosciatalgie aigue et chronique Quelle prise en charge? Dr Azizi Fatima Rabat rappeler l examen clinique du rachis Reconnaître les signes d alertes(red flags) Distinguer la lombalgie commune d une lombalgie

Plus en détail

ANALYSE DU MOUVEMENT EXEMPLE : LE SQUAT

ANALYSE DU MOUVEMENT EXEMPLE : LE SQUAT PACOUIL Christophe1 Option culturisme 2012-2013 ANALYSE DU MOUVEMENT 1. Nous étudions les articulations concernées 2. Nous analysons la mécanique 3. Nous cherchons les muscles sollicités au plan moteur,

Plus en détail

Protocole de rééducation des syndromes fémoro-patellaires

Protocole de rééducation des syndromes fémoro-patellaires 1 Protocole de rééducation des syndromes fémoro-patellaires Dans la grande majorité des cas, les syndromes fémoro-patellaires (SFP) guérissent avec un traitement médical bien conduit. Pour être efficace,

Plus en détail

Collection Soins infirmiers

Collection Soins infirmiers Collection Soins infirmiers Une production du Université de Caen Basse-Normandie Traumatologie : traitements des fractures Dr. J-P de ROSA CH. AVRANCHES-GRANVILLE Fractures diagnostic 2 Fractures-diagnostic

Plus en détail

Le périnée autrement, Sa ré-éducation en Eutonie

Le périnée autrement, Sa ré-éducation en Eutonie Le périnée autrement, Sa ré-éducation en Eutonie Le père-inné, le péri- né?.de quoi s interroger sur le sens du mot périnée? Existe-t-il des liens à établir entre le périnée et les autres parties ou segments

Plus en détail

Incontinence anale du post-partum

Incontinence anale du post-partum Incontinence anale du post-partum Laurent Abramowitz Unité de proctologie médico-chirurgicale de l hôpital Bichat, Paris Et cabinet libéral Prévalence Inc anale France (1) : 11% > 45 ans Damon et al (2):Pop

Plus en détail

LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique

LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique Caroline Karras-Guillibert Rhumatologue, Hôpital Saint Joseph, Marseille La lombalgie chronique : le «mal du siècle»?

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE PERTE DE PROFESSION INSTRUMENTISTE ARTISTE LYRIQUE LUTHIER

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE PERTE DE PROFESSION INSTRUMENTISTE ARTISTE LYRIQUE LUTHIER FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE PERTE DE PROFESSION INSTRUMENTISTE ARTISTE LYRIQUE LUTHIER Date d'effet : Échéance Annuelle : Périodicité : Annuelle Semestrielle Durée : 1. LE PROPOSANT (sera le preneur

Plus en détail

La prise en charge des lombalgiques

La prise en charge des lombalgiques La prise en charge des lombalgiques Approche au Grand-Duché de Luxembourg Dr Nicole Majery Service de Santé au Travail Multisectoriel FMP, Bruxelles,17.4.08 Plan: Projet STM: 2001-2007: Financement Contenu

Plus en détail

Orientation en rééducation après chirurgie des ruptures de coiffe et arthroplasties d épaule

Orientation en rééducation après chirurgie des ruptures de coiffe et arthroplasties d épaule ÉVALUATION ET AMÉLIORATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES Orientation en rééducation après chirurgie des ruptures de coiffe et arthroplasties d épaule SÉRIE DE CRITÈRES DE QUALITÉ POUR L ÉVALUATION ET

Plus en détail

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Ce document a pour objet de présenter de manière synthétique la démarche de prévention des TMS du membre supérieur avec des outils opérationnels permettant

Plus en détail

RESPIRATION ABDOMINALE INVERSÉE :

RESPIRATION ABDOMINALE INVERSÉE : INTÉRÊT DANS LES LOMBALGIES, SCIATIQUES ET RACHIALGIES, ET DANS LES MANUTENTIONS DE CHARGES Arnaud CHOPLIN 1, Roland SULTANA 2, Thierry RUBINO 3, Didier BALLADUR 4 Technique MOTS CLÉS La pratique de la

Plus en détail

Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques

Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques France MARCHAND Nagi MIMASSI Psychologue clinicienne stagiaire doctorante Praticien hospitalier Consultation des douleurs chroniques

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

Vertiges et étourdissements :

Vertiges et étourdissements : : comment être à la hauteur? Anthony Zeitouni, MD, FRCSC Présenté à la 71 e édition du Programme scientifique de l Association des médecins de langue française du Canada. Est-ce bien des vertiges? Il n

Plus en détail

FUITES URINAIRES CHEZ LA FEMME

FUITES URINAIRES CHEZ LA FEMME FUITES URINAIRES CHEZ LA FEMME Informations et traitement Pour vous, pour la vie Conscience du problème Beaucoup de femmes souffrent d incontinence urinaire sans en parler, même lors de leur visite en

Plus en détail

Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes Déficience, incapacité et handicap Médecine Physique et de Réadaptation MPR Anciennement «Rééducation et Réadaptation Fonctionnelles» Dr Arnaud Dupeyron Département de Rééducation et Réadaptation Fonctionnelles

Plus en détail

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise.

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise. Qu est-ce qu une arthroscopie? Il s agit d une intervention chirurgicale mini-invasive dont le but est d explorer l articulation du genou et de traiter la lésion observée dans le même temps. Comment se

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE

EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE Pr Claude Hocké Pôle Gynécologie- Obstétrique-Reproduction Hôpital Pellegrin CHU Bordeaux 1 INTERROGATOIRE IL RESTE FONDAMENTAL ET PEUT ÊTRE DIVISÉ

Plus en détail

Solva Thérapie traitement de la douleur, de la mobilité réduite et de la distorsion posturale

Solva Thérapie traitement de la douleur, de la mobilité réduite et de la distorsion posturale Solva Thérapie traitement de la douleur, de la mobilité réduite et de la distorsion posturale Cours de la formation continue dans les thérapies manuelles Pour ceux qui veulent ajouter des techniques efficaces,

Plus en détail

Extraits et adaptations

Extraits et adaptations Extraits et adaptations Guide de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) en clinique dentaire - 2007 MOYENS DE RÉCUPÉRATION MUSCULAIRE Il est difficile de donner des soins dentaires en évitant

Plus en détail

Protocoles canins pour les traitements par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL

Protocoles canins pour les traitements par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL Delivered by Protocoles canins pour les traitements par ondes de choc radiales STORZ MEDICAL Docteur Artem Rogalev et Spok APPLICATEURS - PARAMETRES MACHINE CERA-MAX C 15 : Grâce à sa composition en poudre

Plus en détail

Masseur Kinésithérapeute

Masseur Kinésithérapeute CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 700 h/an de septembre à mai Masseur Kinésithérapeute Le Métier de Masseur Kinésithérapeute Le kinésithérapeute assure la rééducation des personnes atteintes

Plus en détail

La Broncho-Pneumopathie chronique obstructive (BPCO)

La Broncho-Pneumopathie chronique obstructive (BPCO) La Broncho-Pneumopathie chronique obstructive (BPCO) Définition La définition scientifique de la BPCO est la suivante : «maladie chronique et lentement progressive caractérisée par une diminution non complètement

Plus en détail

Programmes. Iontophorèse Hyperhidrose Œdème DENERVE. Total manuel Partiel automatique Total automatique Partiel manuel AGO/ANTAGO

Programmes. Iontophorèse Hyperhidrose Œdème DENERVE. Total manuel Partiel automatique Total automatique Partiel manuel AGO/ANTAGO CPX072-Fiches C3 210x297 27/04/07 10:37 Page 1 Programmes PROGRAMMES CLASSIQUES PROGRAMMES SPÉCIFIQUES PROGRAMMES DE PREPARATION PHYSIQUE REHABILITATION COURANT DIRECT SPORT Amyotrophie Prévention amyotrophie

Plus en détail

le bilan urodynamique Dr René Yiou, CHU Henri Mondor

le bilan urodynamique Dr René Yiou, CHU Henri Mondor le bilan urodynamique Dr René Yiou, CHU Henri Mondor Bilan urodynamique Continence et miction = résultat d'un rapport de forces vessie/urètre: 1. Pression vésicale de remplissage (compliance): doit rester

Plus en détail

Après un an d enquête, 1176 femmes travaillant au C.H.U avaient répondu à notre questionnaire.

Après un an d enquête, 1176 femmes travaillant au C.H.U avaient répondu à notre questionnaire. Prévalence de l incontinence urinaire d effort selon le traumatisme obstétrical et la catégorie socio-. G. Philippe (1), I. Clément (2), I. Thaon (3) (1) Service d urologie C.H.U St jacques, Besançon (2)

Plus en détail

Professions concernées : Infirmier et Puéricultrice MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE. Ergothérapeute. Psychomotricien. Pédicure-podologue.

Professions concernées : Infirmier et Puéricultrice MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE. Ergothérapeute. Psychomotricien. Pédicure-podologue. Journal Officiel numéro 183 du 8 Août 2004 Décret numéro 2004-802 du 29 Juillet 2004 relatif aux parties IV et V (dispositions réglementaires) du code de la santé publique et modifiant certaines dispositions

Plus en détail

Parmi ces recommandations, la cure thermale tient une place prépondérante dans le traitement et la prise en charge de la maladie.

Parmi ces recommandations, la cure thermale tient une place prépondérante dans le traitement et la prise en charge de la maladie. CHAINE THERMALE DU SOLEIL - S.A.S au capital de 8.129.638,30 - SIREN 310 968 540 - APE 741 j - Directeur de la publication : Biche Barthélémy - Coordination édition : Anne Mascarou Photos : Chaîne Thermale

Plus en détail

Traumatologie de l enfant. Joël Lechevallier Saad Abu Amara

Traumatologie de l enfant. Joël Lechevallier Saad Abu Amara Traumatologie de l enfant Joël Lechevallier Saad Abu Amara Plan Spécificités de l enfant Traumatismes de l enfant Cas particuliers Traitement Spécificités de l enfant Traumatismes de l enfant Cas pa Physiologie

Plus en détail

Maladies neuromusculaires, conséquences respiratoires, rééducation : aspects pédiatriques

Maladies neuromusculaires, conséquences respiratoires, rééducation : aspects pédiatriques Maladies neuromusculaires, conséquences respiratoires, rééducation : aspects pédiatriques Dr Anne DESCOTES MPR Unité de coordination en rééducation pédiatrique CHU Grenoble Dr Isabelle PIN pneumo pédiatre

Plus en détail

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 MOUVEMENTS DE BASE (global) EN. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 Squat Développé Couché Traction Traction bphiver2013 Hamrouni Samy 2 Un travail de ces mouvements sur appareils guidés est plus sécurisant mais

Plus en détail

«La gestion des douleurs», l après TMS

«La gestion des douleurs», l après TMS Journée territoriale de la prévention des risques professionnels CDG82 MONTAUBAN (82) «La gestion des douleurs», l après TMS Christiane.Daban Octobre 2012 Kinésithérapie & Prévention -> Ce qui fait la

Plus en détail

Guide de référence rapide Prise en charge des douleurs cervicales et des troubles concomitants de stade I et II

Guide de référence rapide Prise en charge des douleurs cervicales et des troubles concomitants de stade I et II Guide de référence rapide Prise en charge des douleurs cervicales et des troubles concomitants de stade I et II Symptômes 3 mois après la collision Symptômes > 3 mois après la collision Pour toutes les

Plus en détail