Catalogue des formations internationales 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Catalogue des formations internationales 2015"

Transcription

1 Catalogue des formations internationales 2015 Gagner en compétences Mobiliser ses RH

2

3 CALENDRIER DES FORMATIONS INTERNATIONALES Page CCI 18 CCI 28 CCI 36 CCI 37 CCI 41 CCI Centre 45 STRUCTURER SON APPROCHE EXPORT 2 Les bases de l international 16 et 17 fevrier 3 4 Gérer son administration des ventes export Utiliser les réseaux sociaux pour mieux exporter 9 avril 27 mars 13 octobre MAÎTRISER LES RISQUES JURIDIQUES, LOGISTIQUES ET FINANCIERS À L EXPORT 5 Offre et calcul du prix export 9 février 6 7 Maîtriser les modes et moyens de paiement à l international Gérer efficacement les crédits documentaires et lettres de crédit stand-by PBIS juin* 6 avril 18 juin* 8 Comprendre et négocier le bon incoterm mars 8 octobre 5 février 24 septembre 2 juin 26 mars 9 Vendre efficacement à l international : les contrats commerciaux et conditions générales d achat et de vente 24 mars 10 Maîtriser son transport à l international et choisir son prestataire 17 novembre 24 septembre COMPRENDRE ET MAÎTRISER LES PROCÉDURES DOUANIÈRES ET FISCALES Les échanges intracommunautaires DEB & TVA Connaître la règlementation douanière (origine, dédouanement, régimes douaniers) Les documents d'accompagnement import-export Les opérations triangulaires extracommunautaires 10 mars 5 novembre 17 mars 20 mars 19 novembre 20 avril 10 juin 27 janvier 12 mars 16 juin 19 mars 18 juin COMPÉTENCES MÉTIER EXPORT 15 Langues étrangères Contactez votre CCI * la CCIT vous propose une offre packagée Les sessions de formation sont maintenues pour un minimum de 4 participants. Les dates de formation seront modifiées si ce minimum n est pas atteint. Prix des formations : par jour net de taxes et hors frais de déjeuner. Les Centres de Formation des CCIT sont à votre disposition pour vous proposer des packages adaptés à votre besoin ou des sessions intra-entreprises. > CONTACTS au dos du catalogue

4 STRUCTURER SON APPROCHE EXPORT CCI Eure-et-Loir 16 et 17 février LES BASES DE L INTERNATIONAL 2 jours Objectif : sensibiliser les participants à l environnement et aux principales techniques du commerce international pour acquérir les connaissances nécessaires pour suivre techniquement le 780 développement à l international de leur entreprise. Public : conseiller d entreprise, chargé de développement économique, dirigeant ou collaborateur d entreprises ayant engagé depuis peu un développement à l international. Approche pédagogique : alternance d applications (avec des cas concrets) et d apports théoriques, participation des stagiaires mettant à profit leurs expériences dans le domaine ciblé, apports d outils méthodologiques laissés à la disposition des stagiaires. Approche de l internationalisation Les enjeux et les partenaires en présence - Le rôle partenaires institutionnels, publics et privés. La démarche d exportation - Le diagnostic export - Les différentes orientations stratégiques Choix des marchés cibles - Les critères du choix - Les ressources humaines - Le budget export Première partie : l offre export Positionner les 4 P du mix sur les marchés cibles - Quels produits? Critères de choix et argumentaires selon pays - À quel prix? Méthodes de fixation - Différenciation selon les marchés cibles - Les pièges à éviter - Par quelle distribution (place)? - Les canaux possibles : vente directe, agent, réseau de distributeurs, importateur, joint-venture, filiale. Choix du partenaire, le motiver, l animer - Avec quelle communication (promotion)? - Gérer l interculturel - Choix des médias - Adaptation en B to B et en B to C Prospecter les marchés étrangers - Les outils pour identifier le client cible : recherche en ligne, foires et salons, réseaux - Méthodologie d approche des prospects - Négociation en environnement interculturel, contractualisation - Exemples de stratégies gagnantes de développement international Deuxième partie : les fondamentaux des techniques d exportation La logistique à l international - Transport et stockage des marchandises - Procédures douanières et fiscales - Opérations douanières intracommunautaires et hors CEE - Administration des opérations import-export Les modes et moyens de paiement - Supports et instruments de paiement - Garantie de paiement : gestion des risques et sécurisation des paiements à l international 2

5 CCI Loir-et-Cher 9 avril GÉRER SON ADMINISTRATION DES VENTES EXPORT Objectif : optimiser sa mission (forces, axes de progrès). Réaliser et maîtriser les étapes du traitement commercial et administratif des commandes des clients pour communiquer efficacement à la clientèle des informations techniques sur les produits/services de l entreprise. Satisfaire la clientèle, prospecter seul(e) ou en binôme avec le commercial. Public : assistant(e) en commerce, vente, négociation commerciale, relations client, secrétariat, administration des ventes. Approche pédagogique : alternance d applications et d apports théoriques. Participation des stagiaires en mettant à profit leurs expériences dans le domaine ciblé et synthèse. Fournitures d outils méthodologiques, de fiches techniques et d un livret guide de recommandations. Les différentes phases de l activité export et le rôle de l assistant(e) export L ADV : point de jonction entre l entreprise et les clients Considérer le statut des interlocuteurs (clients directs, agents, distributeurs ) et communiquer efficacement S adapter au contexte interculturel Formation de l offre Choix de l incoterm, moyen de transport, assurance transport, engagement de délais Formation du prix, les clauses de paiement Sélection et comparaison des garanties de paiement Prise en compte des obligations juridiques Relations clients Cas pratique, de l enregistrement de la commande à la bonne fin de l opération. Enregistrement de la commande Planification, coordination et suivi : lancement de fabrication ou préparation de commande, relations avec les transitaires, la douane, les banques Organisation administrative liée à la préparation des documents import/export Recherche de fiabilité et de facilitation Suivi des expéditions, de la structuration, du règlement Litiges transport et assurance Suivre l activité des clients à l international Les sources d informations Les tableaux de bord de l activité commerciale Les outils d analyse 3

6 CCI Cher 27 mars CCI Centre (45) 13 octobre UTILISER LES RÉSEAUX SOCIAUX POUR MIEUX EXPORTER Objectif : acquérir les connaissances nécessaires à la formulation de stratégies web pour l export. Public : collaborateur d entreprise ayant en charge le développement de l activité commerciale internationale. Approche pédagogique : alternances d applications et d apports théoriques. Participation des stagiaires en mettant à profit leurs expériences dans le domaine ciblé et synthèse. Apports d outils méthodologiques laissés à la disposition des stagiaires. Introduction : panorama du web dans le monde Les moteurs de recherche Les réseaux sociaux Opportunités à saisir : certains marchés présentent un potentiel de développement plus important que d autres Faiblesses constatées fréquemment : insuffisances techniques des sites web, contenu inadapté ou non optimisé pour le SEO international, présence limitée sur les réseaux sociaux, faiblesse des liens entrants Analyse / Audit SEO Objectifs stratégiques Analyse de l environnement web (Off site) Analyse du site web (On site) Formulation de la stratégie Approche technique pour un bon référencement sur les marchés étrangers Contenu : quel contenu proposer sur le site pour le marché visé? Réseaux sociaux : quels réseaux sociaux utiliser sur le(s) marché(s) ciblé(s)? Comment mettre en place une stratégie pertinente? Obtention de liens à l export Le géo-référencement à l international Search Engine Marketing Contrôle et ajustement de la stratégie web pour l export Suivi de la performance du site Suivi du référencement à l international Evolution et modification de la stratégie pour améliorer les résultats Framework et outils utiles Présentation d un modèle d aide à la mise en place de la stratégie web pour l export Présentation d outils utiles pour gérer un site à l international Exemples de sites : - Un site e-commerce orienté grand public - Un site vitrine d une entreprise industrielle 4

7 MAÎTRISER LES RISQUES JURIDIQUES, LOGISTIQUES ET FINANCIERS À L EXPORT CCI Cher 9 février OFFRE ET CALCUL DU PRIX EXPORT Objectif : maîtriser les éléments constitutifs à la remise d une offre export et au calcul du prix export. Public : collaborateur d entreprise ayant en charge des calculs de prix à l international. Approche pédagogique : alternances d applications et d apports théoriques. Participation des stagiaires en mettant à profit leurs expériences dans le domaine ciblé et synthèse. L intervention est conçue comme un atelier avec plusieurs cas pratiques réels. Apports d outils méthodologiques laissés à la disposition des stagiaires. L étude du marché et les paramètres décisionnels à prendre en compte La demande La concurrence La distribution L accessibilité physique Le choix de l emballage Le choix du mode de transport La détermination du prix de vente export (approche par les coûts) Le coût de revient usine (PRI, PRU) - Eléments constitutifs - Focus sur les coûts hors production Les coûts de commercialisation - Les frais de fonctionnement du service export, d action commerciale, financiers, logistiques, Focus sur des coûts spécifiques : SAV La marge commerciale - Détermination de la marge brute et de la marge nette Synthèse : fiche d évaluation du prix de vente export La stratégie de l entreprise sur le marché et la fixation de la politique de prix Les stratégies de prix La cohérence du prix et du positionnement La fixation du prix sur le marché étranger La construction du tarif Le mode de calcul La variation du prix export Le risk management L identification des risques dès l établissement de l offre Trois types de risques : stratégiques, opérationnels, organisationnels Quels risques prendre en compte dans l élaboration du prix? Synthèse : fiche d évaluation des risques 5

8 CCI Eure-et-Loir 8 juin * CCI Indre 6 avril CCI Touraineire 18 juin * MAÎTRISER LES MODES ET MOYENS DE PAIEMENT À L INTERNATIONAL Objectif : donner aux participants les éléments fondamentaux leur permettant de choisir un instrument et une technique de paiement adaptés en identifiant les risques et en maîtrisant concrètement les principales techniques. Public : personnel de service export, commercial, chargé d affaire, toute personne du service administration des ventes. Approche pédagogique : intervention pragmatique nourrie de cas concrets exposés par l animateur et les participants. Exercices pratiques (crédit documentaire, calcul des cours à terme, utilisation des options de change à terme, etc.). Supports pédagogiques distribués aux participants. Rappel des différentes phases d une opération de commerce international à l import et à l export Analyse des risques liés à ce type de transaction et présentation des principaux moyens de paiement Les modalités de paiement et leurs instruments Règlements simples : virements Swift, virements SEPA, chèques, effets de commerce Règlement par remise documentaire Avantages et inconvénients des différents modes de paiement et utilisation selon les pays Le Crédit Documentaire Principes généraux, La «bible» des crédits documentaires : les Règles et Usances de la Chambre de Commerce Internationale (RUU 600 ) Les intervenants en présence et risques Les différentes formes de crédit documentaire Les éléments essentiels à la bonne réalisation du crédit documentaire Les commissions bancaires Alternative au CREDOC : la SBLC (Stand By Letter of Credit) Principes généraux et règles applicables Dans quel cas choisir le crédit documentaire ou la lettre de crédit Stand-By? 6 * Module groupé avec la formation «Gérer efficacement les crédits documentaires et lettres de crédit stand-by PBIS 2013»

9 CCI Eure-et-Loir 8 juin * CCI Touraineire 18 juin * GÉRER EFFICACEMENT LES CRÉDITS DOCUMENTAIRES ET LETTRES DE CRÉDIT STAND-BY PBIS 2013 Objectif : maîtriser le rôle, les implications des principaux incoterms et leurs impacts dans le crédit documentaire. Déterminer les avantages et inconvénients du crédit documentaire, optimiser son montage. Maîtriser les principaux documents exigés pour les opérations de Commerce International. Connaître les principales irrégularités dans les documents et les solutions pour éviter les réserves des banques, causes de surcoûts ou de retard de paiement voire de non-paiement. Public : cadre ou collaborateur ayant des fonctions administratives, financières et commerciales à l international. Approche pédagogique : alternance d applications et d apports théoriques. Participation des stagiaires en mettant à profit leurs expériences dans le domaine ciblé. Présentation PowerPoint, et supports pédagogiques distribués aux participants. Introduction : les risques de paiement à l international Rappel préliminaire sur les Incoterms : implication des incoterms pour l exportateur et pour l acheteur Introduction au crédit documentaire Rappel de la terminologie entre mode de paiement et technique de paiement. La remise documentaire Généralité sur le crédit documentaire Les définitions Les étapes d une opération export sous crédit documentaire Les Règles et Usances Uniformes (RUU 600) Les différentes formes d engagements documentaires Les différents types Le schéma de l engagement par signature et ses conséquences Le montage d une opération export De la proforma à la rédaction d un «draft» de crédit documentaire La demande d ouverture du client étranger La réception du SWIFT MT 700 Le rôle de la banque émettrice Le suivi d une opération export sous crédoc Conseils et recommandations au niveau de la notification La réalisation du crédit documentaire : une étape importante La vérification des documents Les autres documents Les irrégularités et l impact des PBIS 2013 sur la gestion des réserves La gestion des réserves Balayage des réserves Que faire en cas d irrégularités? Les actions possibles Le coût du crédit documentaire Les éléments constitutifs du coût La comparaison avec d autres produits Conclusion : ouverture vers la LCS * Module groupé avec la formation «Maîtriser les modes et moyens de paiement à l international» 7

10 CCI Cher 31 mars CCI Eure-et-Loir 8 octobre CCI Indre 5 février CCI Touraine 24 septembre CCI Loir-et-Cher 2 juin CCI Centre (45) 26 mars COMPRENDRE ET NÉGOCIER LE BON INCOTERM 2010 Objectif : maîtriser les incoterms et savoir les utiliser de manière appropriée. Connaître les implications pratiques et juridiques des différents Incoterms. Maîtriser les liens entre le crédit documentaire et les Incoterms. Savoir calculer un prix import ou export en fonction de l incoterm choisi. Public : responsable export, gestionnaire de contrat à l administration des ventes, responsable logistique, gestionnaire de crédit documentaire, chargé d affaires, assistant-export et import. Approche pédagogique : apports théoriques illustrés d exemples concrets et de cas pratiques animés par un spécialiste du commerce international. Mise en pratique à partir de situations concrètes. Apports d outils méthodologiques laissés à la disposition des stagiaires. Les risques dans les opérations internationales Les risques de l exportateur dans les ventes internationales Les risques du transport La limitation de la responsabilité du transporteur Introduction aux Incoterms Codification de la CCI Incoterms et contrat commercial Les questions réglées par les Incoterms Incoterms et prévention des litiges Notion de point critique (partage des risques et des frais) Les changements de la version 2010 de la CCI La refonte de la famille des «D» Les suppressions Les clauses du contrat La nouvelle classification L intégration des contraintes de sécurisation des flux et des procédures La marginalisation du FOB et l abandon du «bastingage» Analyse des 11 Incoterms 2010 Définition et analyse de chaque Incoterm 2010 Comparaison de chaque Incoterm avec la version précédente Analyse détaillée des 2 nouveaux Incoterms de la famille des «D» (DAT et DAP) Adaptation des Incoterms : les principales variantes utilisées Les erreurs, contresens et les pièges à éviter Particularités de certains Incoterms Incoterms et Liner terms L interaction et harmonisation des Incoterms avec les liner terms Incoterms et crédit documentaire Liens entre Incoterm et crédit documentaire Le choix des documents en fonction de l Incoterm Cohérence entre Incoterms et documents Incoterms et assurance (CIP & CIF) Fondamentaux de l assurance Différentes polices Obligations d assurance pour les autres Incoterms Incoterms et structure de coût Calcul d un coût import ou export en fonction de l Incoterm choisi Impact de l Incoterm sur le coût de revient Comment accroître la marge selon l Incoterm? Incoterms et échanges intra-communautaires Quels Incoterms utiliser dans l UE? Obligations déclaratives : Incoterms et DAU 8

11 CCI Cher 24 mars VENDRE EFFICACEMENT À L INTERNATIONAL : LES CONTRATS COMMERCIAUX ET LES CONDITIONS GÉNÉRALES D ACHAT ET DE VENTE Objectif : connaître le cadre juridique des contrats internationaux et maîtriser le contenu des clauses. Savoir rédiger les contrats pour réduire les risques juridiques. Technique de rédaction des contrats en anglais. Public : juriste d entreprise, dirigeant et/ou toute personne appelée à rédiger des contrats pour l export. Approche pédagogique : alternance d applications et d apports théoriques. Participation des stagiaires en mettant à profit leurs expériences dans le domaine ciblé. Apports d outils méthodologiques laissés à la disposition des stagiaires. Spécificités des contrats de vente à l international Approche juridique Les avants-contrats - Documents établis lors des négociations - Lettre d intention - Droits et obligations issus de la période pré-contractuelle Les bases et sources juridiques des contrats de vente - Limites au principe de l autonomie de la volonté des parties - Normes impératives et supplétives - Droit interne - Conventions internationales - Règles et Usances Uniformes et Conditions professionnelles Les clauses des contrats de vente - La notion de contrat principal et de contrat(s) induit(s) en commerce international - La formation du contrat dans les différents systèmes juridiques - Les clauses préliminaires, technico-commerciales, logistiques Conditions Générales de vente Export L importance des Conditions Générales de Vente - Les comportements qui engagent une société : offre et Acceptation - Les obligations respectives du vendeur et de l acheteur - L opposition fondamentale entre obligation de moyens et de résultat - Notion de vente, transfert de propriété, frais et risques dans les principaux systèmes législatifs - Quels documents commerciaux doivent accompagner les CGV Export? Mise en place des éléments essentiels des CGV Export - Clauses juridiques - Clauses financières - Clauses commerciales - Les moyens d actions d une société en cas de non-respect par son partenaire de ses obligations Cas pratique : analyse d un modèle de CGV Export, comparaison entre CGV et CGA 9

12 CCI Eure-et-Loir 17 novembre CCI Loir-et-Cher 24 septembre MAÎTRISER SON TRANSPORT À L INTERNATIONAL ET CHOISIR SON PRESTATAIRE Objectif : donner aux participants les éléments indispensables à la maîtrise des transports : savoir rédiger un cahier des charges, lancer un appel d offre, sélectionner les soumissionnaires, suivre les performances par des tableaux de bord, contrôler, corriger et améliorer de façon continue. Détecter les axes de progression de l organisation transport. Public : personne en charge de la logistique internationale. Approche pédagogique : intervention pragmatique nourrie de cas concrets. Utilisation de supports écrits et visuels. Rédaction d un cahier des charges, d un accord litige. Introduction La maîtrise des opérations de transports est un facteur clé de succès pour l entreprise et pour la garantie du taux de service client. Les transports, composante clé de la supply chain (efficience et réactivité) Importance qualitative et quantitative Construction d une chaine de transport fiable et performante Les différents partenaires opérateurs Leurs fonctions et l étendue de leurs responsabilités Organisation et réglementation de la profession de transporteur routier : contraintes à intégrer dans le cahier des charges Attestation de capacité, conditions financières, licences communautaires Réglementation européenne des temps de conduite, protocoles de sécurité, fiches de suivi Les contrats de transport multimodaux Contrats types nationaux (contrats types) et conventions internationales Tarification multimodale Incidents de transport : traitement des litiges et des contentieux Comment bâtir un accord litige pour anticiper et prévenir les litiges? Notion de présomption, de forclusion, de prescription Préalable : réalisation d un audit interne Analyse des flux, de leur typologie Evaluation des coûts de transport et de logistique Finalité d un cahier des charges Les 7 clés de la réussite d un cahier des charges Choisir un fournisseur unique ou plusieurs fournisseurs? Critères de sélection des prestataires Elaboration d une grille de comparaison Moyens et méthodes de mesure et de contrôle Procédures d amélioration continue Les principaux indicateurs de performance Outils d amélioration continue 10

13 COMPRENDRE ET MAÎTRISER LES PROCÉDURES DOUANIÈRES ET FISCALES CCI Cher 10 mars CCI Eure-et-Loir 5 novembre CCI Indre 17 mars LES ÉCHANGES INTRACOMMUNAUTAIRES DEB & TVA Objectif : permettre aux participants de maîtriser les flux intracommunautaires au regard des mentions obligatoires sur les factures, les obligations fiscales et les procédures d auto liquidation et déclaratives. Public : dirigeants, responsables financiers, logistique, achat et vente d entreprise effectuant des opérations intracommunautaires. Approche pédagogique : alternance d applications et d apports théoriques. Participation des stagiaires en mettant à profit leurs expériences dans le domaine ciblé. Remise d un CD avec l ensemble des présentations et des liens avec des sites utiles. Présentation de l équipe de France de l export et de CCI International Centre Introduction Opérations hors UE : export et import/ opérations dans l UE depuis 1993 et l élargissement successif à 28 pays (2004, 2007 et 2013) Les obligations relatives aux échanges intracommunautaires de marchandises Le régime de l auto-liquidation de la TVA en France et dans l UE La déclaration d échange de biens - Les opérations à déclarer : les bases juridiques et définitions - Le redevable de l information / les personnes dispensées de déclaration - La période de référence - Les seuils déclaratifs et le niveau d obligation - Les données à fournir - Le regroupement des opérations Le traitement des cas particuliers - Les opérations triangulaires - Le régime des ventes à distance - Le régime des biens d occasions, œuvres d art et objets de collection - Le travail à façon - Le retour et remplacement des marchandises - Le régime des corrections et régularisations Les formalités particulières, contrôles et sanctions pour les échanges de certains produits sensibles - Les différents types de contrôles - Les sanctions - Le règlement des contentieux - Le droit d enquête et coopération entre Etats membres : la base VIES Le mode de transmission de la déclaration - L e-déclaration sur le site pro.douane (DTI/EDI) - L utilisation de la télédéclaration DEB sur le WEB et les logiciels du marché - Présentation des outils et fonctionnalités du site pro.douane L assistance technique et réglementaire aux utilisateurs par les services douaniers - contacts utiles Les mentions obligatoires sur les factures Les obligations relatives aux échanges intracommunautaires de services La déclaration européenne de services (DES) - Base juridique - Les principes de la DES - L e-déclaration sur le site pro.douane 11

14 CCI Eure-et-Loir 20 mars CCI Loir-et-Cher 19 novembre CONNAÎTRE LA RÈGLEMENTATION DOUANIÈRE (ORIGINE, DÉDOUANEMENT, RÉGIMES DOUANIERS) Objectif : connaître le rôle de la douane dans les échanges internationaux. La réglementation en matière de dédouanement afin de maîtriser les opérations de douane pour l acheminement rapide de matériel à l importation et l exportation. Public : services administration des ventes export, services commerciaux export, logistiques, services achats et acheteurs internationaux. Approche pédagogique : alternance d applications et d apports théoriques. Participation des stagiaires en mettant à profit leurs expériences dans le domaine ciblé. Remise d un CD à chaque participant avec l ensemble des présentations et des liens vers des sites utiles. Présentation de l équipe de France de l export et de CCI International Centre Obligations et justifications liées aux importations et exportations avec les pays hors UE Présentation du rôle de la douane en France, de la Commission Européenne et des autres instances internationales (OMD-OMC) La déclaration en douane (DAU) et le système DELTA (e-déclaration) La marchandise : les éléments à connaître Espèce tarifaire : la nomenclature L origine (préférentielle et non préférentielle) La valeur en douane Les procédures de dédouanement Le dédouanement de droit commun Le dédouanement à domicile La procédure de domiciliation unique Les régimes douaniers Circulation des marchandises Utilisation des marchandises L admission temporaire et le régime des retours Le carnet ATA Le stockage en suspension des droits et taxes Régime fiscal suspensif Les documents à détenir Facture, certificat d origine, document d ordre public, les AI2, le justificatif de sortie de l UE, les différents documents de transport Le paiement des droits et taxes La taxation, le crédit d enlèvement et cautionnement pour le report du paiement Le rôle des transitaires Mode de représentation directe et indirecte Les principes de base de la réglementation fiscale intracommunautaire et export Le régime 42 et les formalités douanières effectuées dans un autre pays de l UE Présentation du statut d opérateur économique agréé Les mesures de sûreté et sécurité depuis 2001 Système ECS et ICS Les sources d information utiles Réglementation communautaire et nationale (CDC-DAC-BOD) Réglementation dans les pays de destination à l export Simulation sur différents exemples d approvisionnement Calcul des droits et taxes 12

15 CCI Eure-et-Loir 20 avril CCI Indre 10 juin CCI Touraine 27 janvier CCI Loir-et-Cher 12 mars CCI Centre (45) 16 juin LES DOCUMENTS D ACCOMPAGNEMENT IMPORT-EXPORT Objectif : optimiser la rédaction, l analyse et le traitement des principaux documents import / export dans le cadre d une opération commerciale internationale. Gérer efficacement les relations avec les tiers, émetteurs ou rédacteurs des documents (transitaires, transporteurs, banques ). Public : assistant export et /ou toute personne appelée à rédiger des documents douaniers, commerciaux ou de transport. Approche pédagogique : alternance d applications et d apports théoriques. Démonstration d utilisation d applications en ligne. Participation des stagiaires en mettant à profit leurs expériences dans le domaine ciblé. Remise d un CD à l ensemble des présentations et des liens vers des sites utiles. Présentation de l équipe de France de l export et de CCI International Centre Les opérations de commerce international et la chaine documentaire import export Rappel des incoterms et des éléments du contrat international Rappel du rôle des acteurs du commerce international Définition des responsabilités Les conventions de transport international Les règles de sécurisation de la chaîne logistique internationale Typologie des principaux documents import et export Les documents comptables Les documents douaniers Les documents qui garantissent le produit Les documents qui garantissent l expédition Les documents qui garantissent en cas d avaries Les documents ou informations nécessaires pour la sécurisation des flux Les documents nécessaires à destination Les visas des documents Gérer les documents dans le cadre d un crédit documentaire et les différences avec une remise documentaire Les obligations documentaires Les vérifications du donneur d ordre «acheteur» Les vérifications du bénéficiaire «vendeur» Les instructions à donner aux transitaires 13

16 CCI Touraine 19 mars CCI Loir-et-Cher 18 juin LES OPÉRATIONS TRIANGULAIRES EXTRACOMMUNAUTAIRES Objectif : avoir une vision globale des échanges triangulaires hors communautaire. Connaître les risques d une opération triangulaire extracommunautaire, appréhender les incidences d un point de vue contractuel, fiscal, douanier, logistique, documentaire et commercial. Mettre en place une procédure adaptée pour mener ces opérations à bien. Public : collaborateurs de services logistique, comptable ou commercial concernés par les opérations triangulaires. Approche pédagogique : alternance d applications et d apports théoriques. Démonstration d utilisation d applications en ligne. Participation des stagiaires en mettant à profit leurs expériences dans le domaine ciblé. Remise d un CD avec l ensemble des présentations et des liens vers des sites utiles. Présentation de l équipe de France de l export et de CCI International Centre Définition d une opération triangulaire extra-communautaire Concepts et enjeux Analyse des risques Les ventes en consignation Les conditions de transfert de stock Les ventes avec installations et montage La mise en place du SAV Les précautions à prendre Dans la rédaction des contrats Dans le choix des incoterms Dans la gestion des opérations douanières Dans la gestion fiscale Dans l organisation des opérations de transport Dans le choix de la sécurisation de paiement La gestion de la confidentialité Le rôle de chacun des partenaires Le point de vue de l acheteur revendeur Le point de vue de l expéditeur Le point de vue du destinataire Les sources d informations pour s adapter aux particularités de chacun des pays 14

17 COMPÉTENCES MÉTIER EXPORT LANGUES ÉTRANGÈRES Maîtrisez la langue de vos partenaires étrangers LE RÉSEAU NATIONAL DES CENTRES D ETUDE DE LANGUES (CEL) : 35 ans d expérience dans l enseignement des langues pour adultes Le réseau CEL, un acteur national, leader de la formation dans le domaine des langues vivantes, compte près de 100 Centres d Etude de Langues répartis sur l ensemble du territoire. L ensemble des Centres de ce réseau sont à votre disposition pour acquérir ou renforcer vos connaissances dans 26 langues étrangères avec un enseignement et des intervenants de qualités. Les CEL des CCI de la région Centre attachent une importance toute particulière à vous proposer une offre de formation de qualité, en adéquation avec vos attentes. Une équipe de formateurs, professionnels et très majoritairement natifs du pays de la langue enseignée. Véritables partenaires, nous vous accompagnons dans l analyse de vos besoins et vous proposons des réponses adaptées à vos attentes. Toutes nos prestations débutent par une évaluation individuelle préalable, composée d un test écrit et d un entretien oral. Des formules adaptées à vos besoins, cumulables entre elles : formation sur mesure, en face à face ou en petit groupe cours collectifs inter-entreprises semaine intensive journée intensive immersion totale en langue anglaise en Berry anglais des affaires anglais pour hôteliers restaurateurs cours par téléphone formation personnalisée en espace multimédia formation à distance en e-learning... Nous procédons systématiquement à un suivi personnalisé et rigoureux ainsi qu à un bilan pédagogique, en fin de formation attestant du niveau atteint. Les CEL des CCI de la région Centre sont des centres habilités pour valider vos connaissances en langue en vous préparant à des examens internationaux reconnus : TOEIC, BULATS D autres tests sont également proposés : TOEIC BRIDGE, TFI, TFI NATURALISATION Toutes nos formations sont accessibles aux salariés d entreprise dans le cadre de la formation continue, mais répondent aussi à des demandes individuelles pour tous publics. Langues enseignées* Anglais Allemand Espagnol Français Langue Etrangère Portugais Brésilien Italien Néerlandais Suédois Polonais Roumain Bulgare Chinois Japonais Passez gratuitement votre test de niveau en ligne et trouvez le centre de formation le plus proche de chez vous directement sur le site des CEL : Russe Arabe * Contactez votre interlocuteur formation local (coordonnées au dos) pour connaître les langues enseignées près de chez vous et établir ensemble le parcours pédagogique approprié à votre demande. 15

18 Vos contacts formation dans votre CCI Cher Christine Loiseau Chargée de mission formation Isabelle Gazo Chargée de mission langues étrangères Eure-et-Loir Naïma Maskine-Demirel Chargée de mission formation Marie-Pierre Harmel Responsable formation continue et langues Indre Virginie Fresneda Assistante formation langues étrangères Nathalie Prin Assistante formation continue Touraine Marie-Claire Hedein Chargée des formations internationales Marie-Luce Durand Chargée des formations internationales Loir-et-Cher Véronique Cadoret Chargée des formations internationales Loiret Martine Pinguat Conseillère en développement international Votre conseiller en développement international dans votre CCI Cher Bruno Rottreau Indre Jean-Marc Sala Loir-et-Cher Thomas Durrieu Karina Martins Eure-et-Loir Maëlle Cloarec Touraine Eugénie Besnier Françoise Boscher Loiret Stéphane Munos Martine Pinguat Véronique Gerin CCI Centre 6, rue Pierre et Marie Curie - Parc d activité - Ingré Orléans cedex 9 T F

Commerce International Douanes Transport - Logistique. Sommaire

Commerce International Douanes Transport - Logistique. Sommaire Commerce International Douanes Transport - Logistique Sommaire La Douane : notions de base... 3 Comment déclarer en douane... 4 Déterminer la Valeur en Douane... 5 Déterminer l Espèce en Douane... 6 Déterminer

Plus en détail

LA DOUANE IMPORT / EXPORT

LA DOUANE IMPORT / EXPORT LA DOUANE IMPORT / EXPORT Les techniques import/export évoluent constamment : il est donc judicieux de valoriser les compétences des opérationnels des services concernés des entreprises de toutes tailles

Plus en détail

LA BOITE A OUTILS DE L EXPORT OU COMMENT ABORDER L EXPORT CONDITIONS

LA BOITE A OUTILS DE L EXPORT OU COMMENT ABORDER L EXPORT CONDITIONS LA BOITE A OUTILS DE L EXPORT OU COMMENT ABORDER L EXPORT DANS LES MEILLEURES CONDITIONS POURQUOI EXPORTER? Trouver de nouveaux débouchés après avoir maîtrisé le marché national Accélérer la croissance

Plus en détail

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Deuxième édition. Éditions d Organisation, 2002, 2004 ISBN : 2-7081-3168-0

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Deuxième édition. Éditions d Organisation, 2002, 2004 ISBN : 2-7081-3168-0 Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER Le guide Deuxième édition, 2002, 2004 ISBN : 2-7081-3168-0 Sommaire Introduction...1 Première partie LA PLACE DE L IMPORT DANS LES ÉCHANGES INTERNATIONAUX Chapitre 1. Enjeux

Plus en détail

LES MOYENS DE PAIEMENT GESTION DU RISQUE CREDIT

LES MOYENS DE PAIEMENT GESTION DU RISQUE CREDIT LES MOYENS DE PAIEMENT GESTION DU RISQUE CREDIT Les éléments ci-après sont d ordre général. Ils doivent être adaptés en fonction des produits et de leurs contraintes propres. JAY C.I. PARTENAIRE - 06.09.02.03.44

Plus en détail

LA GESTION STRATEGIQUE DES ACHATS INTERNATIONAUX

LA GESTION STRATEGIQUE DES ACHATS INTERNATIONAUX LA GESTION STRATEGIQUE DES ACHATS INTERNATIONAUX 1 LA GESTION STRATEGIQUES DES ACHATS INTERNATIONAUX Sommaire 1 - STRATEGIE DE L ACHAT A L INTERNATIONAL Enjeux Raisons Freins Préparer l entreprise aux

Plus en détail

L Essentiel des techniques du commerce international

L Essentiel des techniques du commerce international Désiré Loth L Essentiel des techniques du commerce international Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

LE CREDIT DOCUMENTAIRE

LE CREDIT DOCUMENTAIRE LE CREDIT DOCUMENTAIRE Le crédit documentaire est l engagement d une banque de payer un montant déterminé au fournisseur d une marchandise ou d une prestation, contre remise, dans un délai fixé, de documents

Plus en détail

RENFORCEZ DURABLEMENT VOS COMPETENCES A L INTERNATIONAL

RENFORCEZ DURABLEMENT VOS COMPETENCES A L INTERNATIONAL RENFORCEZ DURABLEMENT VOS COMPETENCES A L INTERNATIONAL FORMATIONS TECHNIQUES & MANAGERIALES P R O G R A M M E 2014 ANGLAIS EN FRANCE ET À L'ÉTRANGER NOTRE PROFIL & NOTRE PRESENCE INTERNATIONALE Acte international

Plus en détail

RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL IMPORT EXPORT

RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL IMPORT EXPORT RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL IMPORT EXPORT Titre enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles de niveau II délivré par Université Catholique de l Ouest IPLV (J.O du

Plus en détail

L étudiant devra être capable d élaborer des stratégies de développement dans l entreprise, en situation réelle.

L étudiant devra être capable d élaborer des stratégies de développement dans l entreprise, en situation réelle. MASTER Européen de Management et de Stratégies touristiques Présentation : Ce master européen s adresse prioritairement à des étudiants ayant validé un diplôme de niveau II (Bac+3) dans les domaines de

Plus en détail

Maitriser la fonction approvisionnement

Maitriser la fonction approvisionnement Maitriser la fonction approvisionnement Comprendre les techniques de base : éviter les ruptures tout en minimisant le niveau de stocks. Maîtriser la relation quotidienne avec le fournisseur et être efficace

Plus en détail

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN"

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA SUPPLY CHAIN S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN" Comprendre le rôle de la chaîne logistique. Acquérir des outils et méthodes indispensables à la maîtrise de la SCM Maîtriser la mise en place de solutions

Plus en détail

Atelier Drôme Ecobiz Export : les moyens de paiement à la loupe. 23 juin 2015

Atelier Drôme Ecobiz Export : les moyens de paiement à la loupe. 23 juin 2015 Atelier Drôme Ecobiz Export : les moyens de paiement à la loupe 23 juin 2015 Intervenant Christelle Chabaud Chargée d Affaires International CIC Vallée du Rhône Languedoc christelle.chabaud@cic.fr Comment

Plus en détail

COMMERCE INTERNATIONAL. LES INCOTERMS 2010 DE LA CCI (synthèse)

COMMERCE INTERNATIONAL. LES INCOTERMS 2010 DE LA CCI (synthèse) 1) Introduction COMMERCE INTERNATIONAL LES INCOTERMS 2010 DE LA CCI (synthèse) Les Incoterms (contraction des mots anglais INternational COmmercial TERMS) sont des termes normalisés qui ont pour but de

Plus en détail

L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU)

L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU) L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU) Audit l Conseil l Contentieux l Opérateur Economique Agréé l Dédouanement l Régimes douaniers l Accises l Exportateur Agréé l Entrepôt

Plus en détail

En souscrivant. au contrat de distribution des solutions AKANEA, vous êtes triplement gagnant :

En souscrivant. au contrat de distribution des solutions AKANEA, vous êtes triplement gagnant : Editeur de progiciels de gestion experts pour les professionnels : Agroalimentaire Transport Douane Entreposage En souscrivant au contrat de distribution des solutions AKANEA, vous êtes triplement gagnant

Plus en détail

Les pièges de la TVA intracommunautaire

Les pièges de la TVA intracommunautaire Les pièges de la TVA intracommunautaire Ordre des Experts-comptables Paris Ile de France Commission Europe 28 novembre 2006 Olivier BOURDEAU Avocat à la Cour Hervé KRUGER Expert-comptable PRESENTATION

Plus en détail

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3740-9 ISBN 13 : 978-2-7081-3740-0

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3740-9 ISBN 13 : 978-2-7081-3740-0 Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER Le guide Troisième édition, 2002, 2004, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3740-9 ISBN 13 : 978-2-7081-3740-0 3 La Méthodologie Import à retenir Pas d importation sans une bonne méthodologie.

Plus en détail

Planning stages interentreprises

Planning stages interentreprises Planning stages interentreprises 2013 Le département Formation Continue de la CCI du Mans et de la Sarthe : La réponse à vos besoins de formation. Une expérience confirmée Depuis plus de 35 ans, le service

Plus en détail

PERFORMANCE LC STAND BY. Sécurisez vos contrats commerciaux à l international

PERFORMANCE LC STAND BY. Sécurisez vos contrats commerciaux à l international ENTREPRISES COMMERCE INTERNATIONAL PERFORMANCE LC STAND BY Sécurisez vos contrats commerciaux à l international PERFORMANCE LC STAND BY Pour les partenaires qui se connaissent bien et traitent ensemble

Plus en détail

Chapitre 5 : Les paiements et le change.

Chapitre 5 : Les paiements et le change. I) Les instruments de paiement. A. Les instruments de paiement classique. 1. La notion de paiement scriptural. Chapitre 5 : Les paiements et le change. Les billets de banque (monnaie fiduciaire) ne sont

Plus en détail

EXPORT : Quelques questions à se poser. Calcul du prix de vente export. Puis-je consacrer du temps et du personnel?

EXPORT : Quelques questions à se poser. Calcul du prix de vente export. Puis-je consacrer du temps et du personnel? EXPORT : Quelques questions à se poser Ai-je un produit commercialisable à l'étranger? Mes produits peuvent-ils s exporter, correspondent-ils à un besoin réel et quels arguments puis-je présenter pour

Plus en détail

CALENDRIER 2015 FORMATION ENTREPRISES

CALENDRIER 2015 FORMATION ENTREPRISES CALENDRIER 2015 FORMATION ENTREPRISES JANVIER - FÉVRIER - MARS 2015 PLUS DE 30 ANS D EXPÉRIENCE DANS LA FORMATION CALENDRIER 2015 DES FORMATIONS INTER-ENTREPRISES JANVIER - FÉVRIER - MARS NOUVEAUTÉS 2015

Plus en détail

APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL

APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL international business experts APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL OUTILS ET CLÉS DE SUCCÈS Par Jalal Benbrahim, MD - Wink Consulting OBJECTIF DU SÉMINAIRE Partager les éléments à prendre

Plus en détail

CALENDRIER 2015 FORMATION ENTREPRISES

CALENDRIER 2015 FORMATION ENTREPRISES CALENDRIER 2015 FORMATION ENTREPRISES DE SEPTEMBRE À DÉCEMBRE PLUS DE 30 ANS D EXPÉRIENCE DANS LA FORMATION CALENDRIER 2015 DES FORMATIONS INTER-ENTREPRISES DE SEPTEMBRE À DÉCEMBRE NOUVEAUTÉS 2015 Tous

Plus en détail

FcM 07/06/2011. Les Moyens de Paiement à l International. Banque PALATINE Groupe BPCE Laurent Jouini

FcM 07/06/2011. Les Moyens de Paiement à l International. Banque PALATINE Groupe BPCE Laurent Jouini FcM 07/06/2011 Les Moyens de Paiement à l International Banque PALATINE Groupe BPCE Laurent Jouini 1 Moyens de paiement à l international Programme I. LES INSTRUMENTS DE PAIEMENTS USUELS Virements SWIFT

Plus en détail

Document complémentaire au PPN du DUT Gestion logistique et transport

Document complémentaire au PPN du DUT Gestion logistique et transport CPN GLT Document complémentaire au PPN du DUT Gestion logistique et transport Description des parcours de modules complémentaires destinés à la poursuite d étude S'appuyant sur l'arrêté du 3 août 2005,

Plus en détail

l'accélérateur des compétences de votre entreprise Formations 2014

l'accélérateur des compétences de votre entreprise Formations 2014 l'accélérateur des compétences de votre entreprise Formations 2014 Sommaire Présentation 4 Gestion des ressources humaines 5 Management et encadrement 6 Communication et efficacité professionnelle 7 Développement

Plus en détail

La Boîte à Outils du Commerce International Votre assistance en ligne

La Boîte à Outils du Commerce International Votre assistance en ligne Développement International La Boîte à Outils du Commerce International Votre assistance en ligne Première plateforme interactive d informations et de solutions pour l international www.classe-export.com

Plus en détail

PROFIL PROFESSIONNEL «ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT»

PROFIL PROFESSIONNEL «ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT» PROFIL PROFESSIONNEL «ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT» 1 ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT DEFINITION DU METIER L assistant commercial import export contribue au développement international durable

Plus en détail

COMPRENDRE LES CREDITS DOCUMENTAIRES

COMPRENDRE LES CREDITS DOCUMENTAIRES 2010 Arab Tunisian Bank COMPRENDRE LES CREDITS DOCUMENTAIRES Document offert à titre purement indicatif et consultatif ne représentant en aucun cas un support juridique opposable ni à l ATB ni à quiconque

Plus en détail

Les garanties de paiement, une alternative au crédit documentaire

Les garanties de paiement, une alternative au crédit documentaire Nos partenaires Les garanties de paiement, une alternative au crédit documentaire Le contexte du Commerce International Sommaire I. Caractéristiques des garanties et du crédit documentaire II. Le schéma

Plus en détail

GUIDE OEA. Guide OEA. opérateur

GUIDE OEA. Guide OEA. opérateur Guide > > Fiche 1 : Pourquoi être certifié? > > Fiche 2 : Les trois types de certificats et leurs critères > > Fiche 3 : La préparation de votre projet > > Fiche 4 : Le questionnaire d auto-évaluation

Plus en détail

MASTER. Sciences du Management. Site d études : ESCE - Paris-La Défense. Formation continue et à distance (semi-présentiel)

MASTER. Sciences du Management. Site d études : ESCE - Paris-La Défense. Formation continue et à distance (semi-présentiel) MASTER Sciences du Management SPÉCIALITÉ : COMMERCE INTERNATIONAL Site d études : ESCE - Paris-La Défense Formation continue et à distance (semi-présentiel) ESCE 92916 Paris-La Défense Cedex Téléphone

Plus en détail

RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23)

RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23) RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23) PUBLIC & PREREQUIS Personnes désirant acquérir, maintenir ou approfondir leurs connaissances sur le fonctionnement d

Plus en détail

Chapitre 4 : La douane.

Chapitre 4 : La douane. Chapitre 4 : La douane. I) Les fonctions de la douane. En France, l administration des Douanes est représentée par la DGDDI (Direction des douanes et droits indirects) qui dépend du ministère de l économie.

Plus en détail

Nous contacter 02.31.44.32.11 cel@aifcc.com

Nous contacter 02.31.44.32.11 cel@aifcc.com CEL Nous contacter 02.31.44.32.11 cel@aifcc.com QUI SOMMES Le Centre d étude des Langues de l AIFCC est membre d un réseau de 120 centres en France, N 1 Français dans la formation en langues Le CEL du

Plus en détail

FAQs Sur le Trade Finance

FAQs Sur le Trade Finance FAQs Sur le Trade Finance ecobank.com FAQS SUR LE TRADE FINANCE Q. Quels sont les produits bancaires du commerce international? A. Le chèque, le transfert, la lettre de change, le billet à ordre, la remise

Plus en détail

Une garantie internationale pour le paiement et autres obligations : la Lettre de Crédit Stand By

Une garantie internationale pour le paiement et autres obligations : la Lettre de Crédit Stand By 04/ 2010 - LILLE Une garantie internationale pour le paiement et autres obligations : la Lettre de Crédit Stand By Qu est ce qu une SBLC? Une lettre de crédit Stand By est par nature, d abord et avant

Plus en détail

Programme détaillé MASTER DE MANAGEMENT ET DE STRATEGIE D ENTREPRISE. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation

Programme détaillé MASTER DE MANAGEMENT ET DE STRATEGIE D ENTREPRISE. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation Objectifs de la formation Les métiers Ce Master valide votre qualification professionnelle et votre aptitude à tenir les emplois de cadres et futurs cadres supérieurs dans les professions industrielles

Plus en détail

Catalogue DIF. Droit Individuel à la Formation

Catalogue DIF. Droit Individuel à la Formation 2011 Catalogue DIF Droit Individuel à la Formation Catalogue DIF 2011 Gérer le DIF dans votre Entreprise Le DIF est un droit individuel à la formation, à l initiative du salarié, en accord avec l entreprise.

Plus en détail

Le Crédit Documentaire. Service du Commerce Extérieur Mai 2009 Vahinetua TAU

Le Crédit Documentaire. Service du Commerce Extérieur Mai 2009 Vahinetua TAU Le Crédit Documentaire Service du Commerce Extérieur Mai 2009 Vahinetua TAU Sommaire I/ Définition II/ Procédure III/ Schéma IV/ Particularités V/ Conseils Sources: Livre «Exporter», de FOUCHER Lien:www.eur-export.com/francais/apptheo/finance/risnp/credoc.htm

Plus en détail

Les Incoterms et le transfert du risque. international de marchandises : problématique de la garantie

Les Incoterms et le transfert du risque. international de marchandises : problématique de la garantie 1 dans le transport international de marchandises : problématique de la garantie La mondialisation consacre le passage d une économie qui fonctionnait essentiellement dans le cadre des Etats Nations à

Plus en détail

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES»

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» S appuyant sur le Brevet de Technicien Supérieur Agricole : Analyse et conduite des systèmes d exploitation Arrêté du 27

Plus en détail

METIER DE CHARGÉ D OPERATIONS

METIER DE CHARGÉ D OPERATIONS METIER DE CHARGÉ D OPERATIONS AVEC L ETRANGER OBJECTIFS Ce Métier devrait permettre aux apprenants d être capable de: 1. Satisfaire convenablement les attentes de la clientèle pour toutes les opérations

Plus en détail

Diplôme d'université Méthodologie de l'importation

Diplôme d'université Méthodologie de l'importation Institut Supérieur des Sciences & Techniques - INSSET de Saint-Quentin Responsable Frédéric GAUTHIER Diplôme d'université Méthodologie de l'importation OBJECTIF Cette formation, de courte durée (équivalent

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

Vendre à l international : comment sécuriser vos contrats. 30/05/2013 Aéroport - Aulnat

Vendre à l international : comment sécuriser vos contrats. 30/05/2013 Aéroport - Aulnat Vendre à l international : comment sécuriser vos contrats 30/05/2013 Aéroport - Aulnat Intervenants : - Stéphane PELLENARD, juriste, Laboratoires THEA - David PONCHON, Directeur Délégué aux opérations

Plus en détail

La fonction achats fonction achats internes extérieur

La fonction achats fonction achats internes extérieur L objectif de la fonction achats est de mettre à la disposition des utilisateurs internes de l entreprise des biens et/ou des services acquis à l extérieur dans les meilleures conditions de prix, de délais,

Plus en détail

LES G AR ANTIES INTERNATIONALES

LES G AR ANTIES INTERNATIONALES E N T R E P R I S E S C O M M E R C E I N T E R N A T I O N A L LES G AR ANTIES INTERNATIONALES Facilitez vos échanges internationaux 2 GARANTIES À L EXPORT Face à un environnement commercial international

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1 ) Définitions CONDITIONS GENERALES DE VENTE Les termes ci-après définis auront dans les présentes Conditions Générales de Vente les significations suivantes : Vendeur : la société 37DEUX, société à responsabilité

Plus en détail

GUIDE des formations 2015

GUIDE des formations 2015 GUIDE des formations 2015 Formation intra Formation diplômante Formation certifiante NOS DOMAINES DE FORMATION - PRÉVENTION ET SÉCURITÉ - LANGUES ÉTRANGÈRES - BUREAUTIQUE - COMMERCIAL - GESTION DES RESSOURCES

Plus en détail

SOMMAIRE. PREMIÈRE PARTIE Origines et principes du Trade Finance. DEUXIÈME PARTIE Les instruments de paiement traditionnels du Trade Finance

SOMMAIRE. PREMIÈRE PARTIE Origines et principes du Trade Finance. DEUXIÈME PARTIE Les instruments de paiement traditionnels du Trade Finance BANQUE FINANCE SOCIAL GESTION DROIT MARKETING Trade Finance Principes et fondamentaux David Leboiteux SOMMAIRE Préface de Gérard Worms, Président d honneur de la Chambre de Commerce Internationale, Président

Plus en détail

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21 A N N E X E 1 Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7 Référentiel de certification page 21 - Compétences professionnelles page 21 - Connaissances associées page 55 - Unités constitutives

Plus en détail

Algérie. Règles applicables aux transactions courantes avec l étranger et aux comptes devises

Algérie. Règles applicables aux transactions courantes avec l étranger et aux comptes devises Règles applicables aux transactions courantes avec l étranger et aux comptes devises Règlement de la Banque d n 07-01 Art.1.- Le présent règlement a pour objet de définir le principe de la convertibilité

Plus en détail

Table des matières. Première partie ... 23

Table des matières. Première partie ... 23 Sommaire... 5 Préface... 7 Introduction générale.... 11 Première partie Théorie générale du crédit documentaire et du connaissement et leurs cadres juridiques respectifs... 23 Chapitre 1 Théorie générale

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

MOOBLES Groupe CIOA - Le Nobel Avenue de l Université 83 160 La Valette-du-Var France Tel : 04 94 14 12 40 Fax : 04 94 14 12 41

MOOBLES Groupe CIOA - Le Nobel Avenue de l Université 83 160 La Valette-du-Var France Tel : 04 94 14 12 40 Fax : 04 94 14 12 41 Notre objectif : Diminuer vos prix d achats Accédez au commerce international et devenez plus compétitifs Comment? L'analyse du marché du meuble en 2008 montre que les grandes enseignes se partagent le

Plus en détail

Le Crédit documentaire

Le Crédit documentaire FinancEmEnt En devises Et trade FinancE Le Crédit documentaire que vous exportiez ou importiez des marchandises et/ou des services, vous avez besoin de garanties : garantie du paiement de vos ventes si

Plus en détail

M01 : Étude de la faisabilité des OTPL en contexte national

M01 : Étude de la faisabilité des OTPL en contexte national M01 : Étude de la faisabilité des OTPL en contexte national Ce module prépare à l'épreuve E4, il s'appuie exclusivement sur des opérations en contexte national. Faisabilité et évaluation des opérations

Plus en détail

Le crédit documentaire. Mai 2014

Le crédit documentaire. Mai 2014 Le crédit documentaire Mai 2014 Le crédit documentaire 2 S O M M A I R E PAGES Définition 3 Fonctionnement 4 Les différents types de crédit documentaire 6 Les conditions du crédit documentaire 7 Les documents

Plus en détail

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller.

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller. QUI SOMMES NOUS? La CCI Tarbes et Hautes-Pyrénées propose une offre variée de formations s adressant à la fois aux jeunes à la recherche d un métier et aux salariés / Chefs d entreprise en recherche de

Plus en détail

Evelyne DUCROT. Spécialiste de l accompagnement du changement et des relations humaines

Evelyne DUCROT. Spécialiste de l accompagnement du changement et des relations humaines Evelyne DUCROT Conseil en Sociologie du travail et management des organisations Formation en relations humaines, management, communication et Ressources humaines Spécialiste de l accompagnement du changement

Plus en détail

II. SAVOIRS ASSOCIÉS

II. SAVOIRS ASSOCIÉS II. SAVOIRS ASSOCIÉS S1. PROSPECTION ET SUIVI DE CLIENTÈLE S2. COMMUNICATION - NÉGOCIATION S3. TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION APPLIQUÉES À LA VENTE S4. MERCATIQUE S5. ÉCONOMIE et

Plus en détail

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE Référentiel des Activités Professionnelles A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE L assistant prend en charge l essentiel du processus administratif des ventes. Il met en place certaines actions de

Plus en détail

LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT

LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT CCI TOURAINE, pour le Colloque Techniloire, le 09/07/2009 Une bonne stratégie à l export ne s improvise pas CCI TOURAINE, pour le Colloque Techniloire, le 09/07/2009

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES INCOTERMS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES INCOTERMS LES INCOTERMS Avertissement! Cet article fait référence aux incoterms, version 2000. Voir : les innovations de la version 2010 des incoterms sur Logistiqueconseil.org Les INCOTERMS (International Commercial

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

ARCHIVES. Ouvrages & Règlementations en vigueur sur le. Transport et la Logistique. Mai 2005 À l attention des Responsables :

ARCHIVES. Ouvrages & Règlementations en vigueur sur le. Transport et la Logistique. Mai 2005 À l attention des Responsables : Mai 2005 À l attention des Responsables : B035 Qualité Projets Export Achats Logistique Ouvrages & Règlementations en vigueur sur le Transport et la Logistique Réglementation du transport... Aérien...

Plus en détail

Notice méthodologique

Notice méthodologique Version intégrale Notice méthodologique 1. Base 1.1 Publications La Banque nationale de Belgique (BNB) publie, pour le compte de l Institut des comptes nationaux (ICN), les statistiques du commerce extérieur

Plus en détail

Direction de l Entreprise - OUTILS DE PILOTAGE DE L ENTREPRISE (OPE) «Gestion de la P.M.E, gérer un Centre de Profit»

Direction de l Entreprise - OUTILS DE PILOTAGE DE L ENTREPRISE (OPE) «Gestion de la P.M.E, gérer un Centre de Profit» Direction de l Entreprise - OUTILS DE PILOTAGE DE L ENTREPRISE (OPE) «Gestion de la P.M.E, gérer un Centre de Profit» Public visé : - Prendre du recul sur l action quotidienne, d élargir sa Dirigeants,

Plus en détail

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+5 Présentation

Plus en détail

Le statut Exportateur agréé. Origine Préférentielle

Le statut Exportateur agréé. Origine Préférentielle Le statut Exportateur agréé Origine Préférentielle Audit l Conseil l Contentieux l Opérateur Economique Agréé l Dédouanement l Régimes douaniers l Accises l Exportateur Agréé l Entrepôt sous douane Pourquoi

Plus en détail

NOTE CIRCULAIRE IMMATRICULATION DES VÉHICULES DIPLOMATIQUES. (05 mars 2014)

NOTE CIRCULAIRE IMMATRICULATION DES VÉHICULES DIPLOMATIQUES. (05 mars 2014) Direction du Protocole P1.1 NOTE CIRCULAIRE IMMATRICULATION DES VÉHICULES DIPLOMATIQUES (05 mars 2014) Le Service public fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES L objet Le présent appel à candidatures a pour objet le développement de formations à destination des salariés des professions libérales de santé, dans les domaines suivants : Accueil,

Plus en détail

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients :

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients : LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES I. Les ventes A) La facture de doit La facture de doit est établie par un fournisseur pour constater la créance sur le client, suite à une vente. C est donc la traduction d

Plus en détail

Pole Formation Catalogue 2013-2014

Pole Formation Catalogue 2013-2014 Pole Formation Catalogue 2013-2014 Mise à jour Octobre 2013 Page 1 de 13 Nos valeurs Respect : de nos partenaires clients et fournisseurs, de nos engagements Performance : par l exigence que s imposent

Plus en détail

Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé. www.cnam-alsace.fr

Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé. www.cnam-alsace.fr Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé Titre de Responsable Commercial & Marketing (Bac + 4) M2 Marketing, Vente & Distribution (Bac + 5) PAR L état Formations en Alternance www.cnam-alsace.fr

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE FICHIERS. Date : Avril 2015

CONDITIONS GENERALES DE VENTE FICHIERS. Date : Avril 2015 CONDITIONS GENERALES DE VENTE FICHIERS Date : Avril 2015 1. Identification du vendeur Chambre de Commerce et d Industrie Territoriale Littoral Normand- Picard 80142 Abbeville Cedex N SIRET 13000330400024

Plus en détail

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 PRESENTATION Le groupe ALTIOS International Une société leader dans le conseil et le développement opérationnel

Plus en détail

L'opérateur Économique Agréé

L'opérateur Économique Agréé file:///c:/documents%20and%20settings/mbull/bureau/aeo_final%20cs.jpg file:///d:/abartala/monbureau/présentation/aeo_final%20cs.jpg L'opérateur Économique Agréé 1 CLUB DE L'INTERNATIONAL D'AUVERGNE Nouveau

Plus en détail

Conditions générales de vente en ligne Juin 2013

Conditions générales de vente en ligne Juin 2013 Conditions générales de vente en ligne Juin 2013 Article 1 Objet Article 2 Commande Article 3 Modes de paiement acceptés et sécurisation des opérations Article 4 Expédition - Livraison Article 5 Droit

Plus en détail

MARCHE DE FORMATION CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

MARCHE DE FORMATION CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Chambre de Métiers et de l Artisanat de Meurthe-et-Moselle Etablissement public administratif de l Etat MARCHE DE FORMATION Objet : Animation et/ou conception de sessions de formation à destination des

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

LE COMMERCE EXTERIEUR EN LORRAINE

LE COMMERCE EXTERIEUR EN LORRAINE LE COMMERCE EXTERIEUR EN LORRAINE 10 ème région exportatrice 3 ème rang national pour son solde commercial export positif Environ 3000 entreprises exportatrices Marchés principaux: Allemagne, Espagne,

Plus en détail

Gestion Administration

Gestion Administration Gestion Administration SCÉNARIO PÉDAGOGIQUE DU LYCÉE CLARET TOULON 1 ère étape Création d une activité commerciale Objets de décoration 1 ère réunion informelle de travail Problématique associée au lancement

Plus en détail

Avenant Avenant du 28 avril 2014 à l accord du 6 juillet 2010 relatif aux certificats de qualification professionnelle

Avenant Avenant du 28 avril 2014 à l accord du 6 juillet 2010 relatif aux certificats de qualification professionnelle Le 24 juillet 2015 Avenant Avenant du 28 avril 2014 à l accord du 6 juillet 2010 relatif aux certificats de qualification professionnelle Article 1er L article 5 du chapitre II, titre Ier, relatif à la

Plus en détail

Madeleine Nguyen-The. Importer. Quatrième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3

Madeleine Nguyen-The. Importer. Quatrième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3 Madeleine Nguyen-The Importer Quatrième édition, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3 Chapitre 6 Négocier les règles Incoterms 1 QU EST-CE QU UN INCOTERM? Incoterm : contraction d INternational

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année GUIDE DU TUTEUR Ce guide est complété par le tuteur durant la première année de BTS. Une copie doit être fournie au professeur et à l étudiant ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC Management des Unités Commerciales

Plus en détail

MUTATIONS ECONOMIQUES LES ATTENDUS D'AGEFOS PME SUR LE PROJET: TOURISME

MUTATIONS ECONOMIQUES LES ATTENDUS D'AGEFOS PME SUR LE PROJET: TOURISME MUTATIONS ECONOMIQUES LES ATTENDUS D'AGEFOS PME SUR LE PROJET: TOURISME CE DOCUMENT EST A DESTINATION DES ORGANISMES DE FORMATION SOUHAITANT SE POSITIONNER SUR LE DISPOSITIF MUTATIONS ECONOMIQUES TOURISME.

Plus en détail

Catalogue Formation 2015

Catalogue Formation 2015 Catalogue Formation 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue Pourquoi faire de la formation? Formation préventive

Plus en détail

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE MSE. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE MSE. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede. MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE MSE Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+5 Présentation Ce programme de formation interdisciplinaire

Plus en détail

Réforme TVA et Déclaration d échange de services

Réforme TVA et Déclaration d échange de services Réforme TVA et Déclaration d échange de services La loi de finances pour 2010 a prévu qu à compter du 1 er janvier 2010, les règles de territorialité de la TVA seraient modifiées et qu un assujetti établi

Plus en détail

JIRO SY RANO MALAGASY D.G.A.A DIRECTION DES APPROVISIONNEMENTS. - Juillet 2007 - Procédures Achats Import JIRAMA 1

JIRO SY RANO MALAGASY D.G.A.A DIRECTION DES APPROVISIONNEMENTS. - Juillet 2007 - Procédures Achats Import JIRAMA 1 JIRO SY RANO MALAGASY D.G.A.A DIRECTION DES APPROVISIONNEMENTS PROCEDURES ACHATS IMPORT - Juillet 2007 - JIRAMA 1 SOMMAIRE ARTICLE 1 : OBJECTIFS ARTICLE 2 : DEFINITIONS ARTICLE 3 : PASSATION DE COMMANDE

Plus en détail

Famille de métiers. achats. // Acheteur international. // Agent acheteur (market representative)

Famille de métiers. achats. // Acheteur international. // Agent acheteur (market representative) achats Famille de métiers achats // Acheteur international L acheteur a pour mission de sélectionner la meilleure offre de produits sur un marché donné selon la stratégie marketing et commerciale de l

Plus en détail

Solutions de développement export

Solutions de développement export Solutions de développement export UN DIRECTEUR EXPORT, UN PARTENAIRE EN CHINE Contexte: Face à un contexte conjoncturel morose dans le marché vini-viticole français, une pression constante des négociants

Plus en détail

Aspects juridiques de la conduite des affaires en Chine Plusieurs pièges à éviter

Aspects juridiques de la conduite des affaires en Chine Plusieurs pièges à éviter Aspects juridiques de la conduite des affaires en Chine Plusieurs pièges à éviter Chambre de commerce du Montréal métropolitain 10 avril 2015 Vivian Desmonts Avocat (Guangzhou, Chine) Quelques rappels

Plus en détail