Commerce International Douanes Transport - Logistique. Sommaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Commerce International Douanes Transport - Logistique. Sommaire"

Transcription

1

2 Commerce International Douanes Transport - Logistique Sommaire La Douane : notions de base... 3 Comment déclarer en douane... 4 Déterminer la Valeur en Douane... 5 Déterminer l Espèce en Douane... 6 Déterminer l Origine en Douane... 7 Les différents régimes douaniers... 8 Procédure de Dédouanement DELTA C... 9 Le Contentieux Douanier Formation GAMMA / EMCS Opérateur Economique Agréé Incoterms Le Crédit Documentaire Assurer les marchandises transportées Sensibilisation Générale au Transport La réglementation sociale Européenne en matière de transport Transport Routier de Marchandises Dangereuses (ADR) Gestion et optimisation de la chaine logistique Gestion et prévention des litiges de transport La Logistique : notions de base FORMATIONS COMMERCE INTERNATIONAL - DOUANES - TRANSPORT - LOGISTIQUE Page 2

3 La Douane : notions de base Comprendre le rôle des douanes 1 - L espèce tarifaire (SH/NC/TARIC). les règles de classement, le RTC. 2 - La valeur en douane à l importation. la valeur transactionnelle, les méthodes de substitution. 3 - L origine des marchandises. l origine non préférentielle / L origine préférentielle, les accords de la CE, les certificats de circulation, le RCO. 4 - Les régimes suspensifs (transit externe, entrepôt douanier, perfectionnement actif suspension, ). 5 - Les régimes économiques (perfectionnement passif, perfectionnement actif rembours, ). 6 - Les entrepôts nationaux d importation d exportation. Approfondir la réglementation communautaire. Maîtriser les régimes suspensifs et économiques. Durée Responsable Douane. Responsable transports internationaux. Responsable service ADV. 2 jours. FORMATIONS COMMERCE INTERNATIONAL - DOUANES - TRANSPORT - LOGISTIQUE Page 3

4 Comment déclarer en douane Connaître les obligations et les risques du déclarant 1 - Les déclarations ENS / EXS. 2 - Les obligations déclaratives. la prise en charge, le dédouanement immédiat, le passage en magasin et aire de dépôt temporaire, l assignation du régime douanier. 3 - La présentation du document administratif unique «D.A.U». 4 - L étude de toutes les rubriques du «D.A.U». 5 - Les particularités de chaque régime douanier. 6 - Le calcul de la liquidation. les droits de douane, les taxes, la dette douanière. 7 - Les risques du contrôle. Mesurer le rôle du déclarant. Déclarer en détail. Appréhender les risques liés au dépôt de la déclaration. Personnel des services douane et transports internationaux. Durée : FORMATIONS COMMERCE INTERNATIONAL - DOUANES - TRANSPORT - LOGISTIQUE Page 4

5 Déterminer la Valeur en Douane Comprendre et maîtriser les méthodes de calcul de la valeur nécessaire au calcul des Droits et Taxes 1 - Les bases juridiques. l accord «G.A.T.T», le Code des Douanes Communautaire «C.D.C». 2 - La valeur transactionnelle. les ventes, les prix de transfert. 3 - Les méthodes de substitution. les envois sans paiement, les envois de remplacement. 4 - Les éléments à ajouter / retrancher. 5 - Le détail de valeur. 6 - Le formulaire «DV1». Appréhender les différentes méthodes d évaluation. Comprendre les différentes bases d imposition. Déterminer la valeur en douane à l import. Responsable transports internationaux. Responsable service ADV. Responsable Comptable. Responsable Financier. Personnel service douane & transports internationaux. Personnel ADV. Durée : FORMATIONS COMMERCE INTERNATIONAL - DOUANES - TRANSPORT - LOGISTIQUE Page 5

6 Déterminer l Espèce en Douane Apprendre à classer un produit dans la nomenclature douanière 1 - Les bases juridiques au niveau mondial, communautaire, et national. 2 - Le système harmonisé de désignation et de codification des marchandises (SH). - les règles générales, - les sections, - les chapitres, - les positions. 3 - La nomenclature combinée (NC). 4 - Le tarif intégré communautaire (TARIC). 5 - Les outils de recherche (notes explicatives du SH et de la NC). 6 - Le renseignement tarifaire contraignant «RTC». Créer le catalogue douanier des produits, harmoniser et sécuriser cet élément essentiel de la déclaration. Connaître les taux de taxation des produits de l entreprise, en mesurer l impact sur la rentabilité. Appréhender les formalités préalables (licences, normes,..). Responsable douane & transports internationaux. Responsable service ADV. Responsable Achats. Responsable Sourcing. Personnel service douane & transports internationaux. Personnel ADV. Durée FORMATIONS COMMERCE INTERNATIONAL - DOUANES - TRANSPORT - LOGISTIQUE Page 6

7 Déterminer l Origine en Douane Comprendre la méthode de détermination de l origine d un produit 1 - Les bases juridiques (le Code des Douanes communautaire «C.D.C»). 2 - Les différentes étapes pour déterminer l origine d un produit. 3 - L origine non préférentielle, dite de droit commun. 4 - L origine préférentielle. 5 - Les certificats de circulation. 6 - Les mentions d origine sur facture. 7 - Le renseignement contraignant sur l origine, «R.C.O». Sécuriser cet élément essentiel de la déclaration. Connaître la taxation des produits. Maîtriser les formalités obligatoires. Responsable douane & transports internationaux. Responsable service ADV. Responsable Achats. Responsable Sourcing. Personnel service douane & transports internationaux. Personnel ADV. Durée FORMATIONS COMMERCE INTERNATIONAL - DOUANES - TRANSPORT - LOGISTIQUE Page 7

8 Les différents régimes douaniers Savoir assigner un régime douanier à des marchandises à l import ou à l export 1 - Les régimes à l importation. la mise en libre pratique, la mise en libre pratique suivie d une mise à la consommation, l admission temporaire en exonération totale, en exonération partielle, le perfectionnement actif (suspension/rembours), l entrepôt douanier de stockage, la transformation sous douane. 2 - Les régimes à l exportation. l exportation définitive, l exportation temporaire, le perfectionnement passif. 3 - Les entrepôts nationaux d importation, d exportation. Choisir le régime douanier le plus adapté aux flux de l entreprise. Maîtriser le paiement des droits et taxes. Responsable Logistique. Responsable douane & transports internationaux. Responsable service ADV. Responsable comptable. Personnel service transports internationaux. Personnel ADV. Personnel service comptable. Durée FORMATIONS COMMERCE INTERNATIONAL - DOUANES - TRANSPORT - LOGISTIQUE Page 8

9 Procédure de Dédouanement DELTA C Comment dédouaner de manière dématérialisée 1 - La prise en charge des marchandises. 2 - La procédure de droit commun «la déclaration en détail». 3 - Les procédures simplifiées «PDD / PDU / PDUC». la demande, la convention, le bureau de domiciliation / bureau(x) de rattachement(s), la déclaration simplifiée, la déclaration complémentaire globale «DCG». 4 - Les outils informatiques. NSTI DELTA C. Harmoniser un processus de travail. Garantir la souplesse des arrivées et départs des marchandises. Optimiser le coût des opérations douanières. Responsable Douane & transports internationaux. Responsable service ADV. Responsable Comptable. Personnel service transports internationaux. Personnel ADV. Personnel service comptable. Durée FORMATIONS COMMERCE INTERNATIONAL - DOUANES - TRANSPORT - LOGISTIQUE Page 9

10 Le Contentieux Douanier Appréhender les risques en douane liés aux échanges de marchandises 1 - Les bases juridiques. 2 - Les contestations en douane. lors du passage en douane, lors du contrôle à posteriori. 3 - La contravention douanière / le délit douanier. le procès-verbal de constat, le procès-verbal de notification, l arrangement transactionnel. 4 - Les recours. la commission de conciliation et d expertise douanière, les tribunaux, les instances communautaires. Appréhender les risques douaniers inhérents aux échanges internationaux. Mettre en place les outils de contrôle et de mesure. Faire valoir ses droits en cas de litige. Durée Responsable Logistique. Responsable Douane & transports internationaux. Responsable service ADV. Responsable Juridique. FORMATIONS COMMERCE INTERNATIONAL - DOUANES - TRANSPORT - LOGISTIQUE Page 10

11 Formation GAMMA / EMCS Comprendre et effectuer les opérations de déclarations dématérialisées pour les produits en suspension de droits d accise Présentation de la réforme GAMMA et les nouveautés réglementaires Directive 2008/118 : GAMMA applicable au 1/4/2010 Règlements 2719/ /2004 : DAA et accises Décision 115/2003/CE : EMCS Rappel des différents types de documents d accompagnement DAA DAE DSA Présentation du site de & des services utiles : Vérification d une nomenclature : RITA Vérification le statut d un N d accises : INFOACCISES Saisie d un DAE : GAMMA Formalités & Saisie de DAA/DAE selon les différentes configurations rencontrées : Les DAE départ : Formalités selon destination : France, Intracom, Export Les DAE arrivée : Apurement Procédure de secours : GPS L'interface Gamma au travers des cas pratiques Mise en situation d édition d un DAA/DAE Préparation et intégration des modifications relatives à la réglementation douanière pour les produits soumis à accises Acquisition d'autonomie dans la saisie d'un DAA/DAE dans Prodouane. Durée Personnel des services logistiques, expédition, comptabilité dans le secteur des produits soumis à accises. 1 journée FORMATIONS COMMERCE INTERNATIONAL - DOUANES - TRANSPORT - LOGISTIQUE Page 11

12 Opérateur Economique Agréé Evaluer le niveau de son entreprise afin d obtenir le statut d OEA 1 - Rappel et contexte international. 2 - La sécurisation de la chaîne logistique internationale. 3 - Les textes officiels relatifs au statut de l O.E.A. 4 - L analyse des statuts : modalités et options. AEO C AEO S AEO F 5 - Les avantages liés au statut C / S / F. 6 - Les aspects sécuritaires ICS ECS. 7 - Le questionnaire d auto-évaluation : les cinq volets d études. Comprendre et identifier les obligations. Se poser les bonnes questions. Mesurer ses écarts. Durée Responsable Logistique. Responsable Douane. Responsable ADV. Responsable Achats Personnel services ADV, export, achats, transport, logistique. FORMATIONS COMMERCE INTERNATIONAL - DOUANES - TRANSPORT - LOGISTIQUE Page 12

13 Incoterms 2010 Appréhender le prix de vente export, mesurer les composantes et maîtriser les coûts et risques logistiques 1 - Historique et présentation des différents Incoterms. 2 - Les Règles Incoterms 2010 en fonction des contraintes financières de sa propre organisation internationale, choix des plus favorables. 3 - Traitement des litiges et des sinistres liés au transport. Approcher les Règles Incoterms 2010 d un point de vue théorique. Maîtriser les conséquences financières internes des Règles Incoterms Maîtriser ces Règles Incoterms 2010 d un point de vue pratique. Contrôleurs de gestion internationaux. Responsable transports internationaux. Personnel service transport, douane. Personnel ADV. Durée FORMATIONS COMMERCE INTERNATIONAL - DOUANES - TRANSPORT - LOGISTIQUE Page 13

14 Le Crédit Documentaire Maitriser et sécuriser les transactions de commerce international : 1 - Pourquoi un crédit documentaire? 2 - Définition, contexte, intérêts et conditions de mise en place, les différents types de crédit documentaires. 3 - Choisir le mode de paiement : à vue, différé, par acceptation, par négociation. 4 - Les mécanismes du Crédit documentaire, les différentes étapes. 5 - RUU Les documents : rédaction, examen, conception d un outil de contrôle et de suivi du crédit documentaire depuis sa préparation jusqu à l encaissement. 7 - La chaîne documentaire : les banques, le transitaire, la compagnie aérienne, l armement, l acheteur, le vendeur. 8 - Les coûts standard et les modalités de perception des commissions : comment négocier avec la banque? Qui paie les frais et pourquoi? Comment éviter les réserves? Objectif : Gérer l intégralité d un crédit documentaire (préparation, négociation avec le client ou le fournisseur et encaissement), Comprendre et mettre en parallèle le circuit financier, les flux d informations et les flux physiques des marchandises expédiées, Appréhender la vision du banquier, de l acheteur, du vendeur, du transitaire, Eviter le risque de non-paiement, les réserves infondées et réduire les coûts bancaires des crédits documentaires pour l entreprise, Choisir le meilleur crédit documentaire pour l entreprise, Assurer l interface entre les différents services de l entreprise. : Responsable et personnel export, ADV, finance, comptabilité, transports internationaux. Durée : FORMATIONS COMMERCE INTERNATIONAL - DOUANES - TRANSPORT - LOGISTIQUE Page 14

15 Assurer les marchandises transportées Maitriser les risques liés au transport de marchandises et comprendre un contrat d assurance : Les 4 différents types de police, La souscription d une police, Gérer la couverture de risque, savoir adapter sa police à ses flux de Marchandises, Quels sont les risques couverts et les risques exclus La garantie «FAP SAUF» La garantie «TOUS RISQUES» La garantie «RISQUES DE GUERRES ET MINES» Rédiger une procédure de réception de marchandises, Les réserves, Les principales règles en fonction du mode de transport, Le traitement des sinistres, la prévention. Objectif : Gérer le risque en matière de transport de marchandises. Connaître les différents types de polices. Définir une procédure de réception de marchandises. Gérer un sinistre. Diminuer sa sinistralité. : Responsable transports nationaux et internationaux. Risk Manager. Responsable service comptable, financier. Personnel service logistique, transport, ADV. Durée : FORMATIONS COMMERCE INTERNATIONAL - DOUANES - TRANSPORT - LOGISTIQUE Page 15

16 Sensibilisation Générale au Transport Tout ce que vous devez savoir si vous devez transporter des marchandises : - Les différentes catégories de transport (marchandises) - Les obligations du code de la route : - les véhicules (dimension, poids etc..) - les surcharges - les équipements - la vitesse et la circulation - Formation des conducteurs - La réglementation transport (de marchandises) : - transport national/international - accès à la profession - transport pour propre compte / transport public - titres administratifs - fiscalité - cabotage -Evaluation des risques/sanctions légales (infractions, immobilisation, consignation) -Evaluation du stage Objectif : Connaître les règles générales entourant le monde du transport de marchandises par route. : Responsables transport ou tout personnel affecté au transport de marchandises. Durée : FORMATIONS COMMERCE INTERNATIONAL - DOUANES - TRANSPORT - LOGISTIQUE Page 16

17 La réglementation sociale Européenne en matière de transport Comprendre les mécanismes, les obligations et les sanctions basiques dans les domaine du transport de marchandises : -Bases réglementaires -Temps de conduite -Temps de repos - Les principes de calcul des temps de conduite et de repos - Les particularités - Risques et sanctions légales - Les conséquences administratives et judiciaires en cas d infraction -Etude de cas -Evaluation Objectif : Connaître les règles d application des temps de repos et des temps de conduite ainsi que leurs particularités. Comprendre les dérogations liées de la réglementation.et identifier les infractions et les mesures administratives qui en découlent. : Responsables transport ou tout personnel affecté au transport de marchandises. Durée : FORMATIONS COMMERCE INTERNATIONAL - DOUANES - TRANSPORT - LOGISTIQUE Page 17

18 Transport Routier de Marchandises Dangereuses (ADR) Que pouvez-vous transporter sans apposer les panneaux orange? Exemptions - Quantités limitées (exceptées seuil ) : -Bases réglementaires -Les grands principes de l ADR -Tableau A études de cas -Les quantités limitées + études de cas - les équipements obligatoires à bord du véhicule -Risques et sanctions légales -Etude finale -Evaluation Objectif : Connaître les exemptions liées aux quantités transportées par unité de transport ainsi que les règles relatives au transport des marchandises dangereuses emballées en quantité limitée et exceptées. : Expéditeurs, transporteurs ou chargeurs ayant la responsabilité du transport de marchandises dangereuses. Durée : FORMATIONS COMMERCE INTERNATIONAL - DOUANES - TRANSPORT - LOGISTIQUE Page 18

19 Gestion et optimisation de la chaine logistique Améliorer la performance et le niveau du service : 1 - La définition des fonctions et métiers logistiques de l entreprise 2 Etude des procédures et des démarches nécessaires à la chaine logistique. 3 Mise en place d une démarche source d économies et/ou de profits. Identification des dysfonctionnements. Objectif : Etudier la performance et optimiser la qualité. Mettre en place des indicateurs clé de performance (KPI). Diminuer les risques, et ainsi, la sinistralité. : Durée : Responsable transports Responsables logistique Personnel services transport et logistique FORMATIONS COMMERCE INTERNATIONAL - DOUANES - TRANSPORT - LOGISTIQUE Page 19

20 Gestion et prévention des litiges de transport Maîtriser les principes de la responsabilité et les mesures à prendre en cas de litige : Identifier les limites et mesurer les responsabilités de chaque acteur (gestion du risque) Le traitement du litige en national et international Rédiger une procédure de réception de marchandises, (les réserves) Négocier un accord Objectif : Connaître les conventions et contrats types de transport national et international. Prévenir au mieux les litiges de transport Négocier un accord en cas de litiges : Responsable transports et logistiques nationaux et internationaux. Personnel service logistique. Personnel service transport. Personnel des services Administration des ventes Durée : FORMATIONS COMMERCE INTERNATIONAL - DOUANES - TRANSPORT - LOGISTIQUE Page 20

21 La Logistique : notions de base Maitriser les flux de marchandises et son organisation : Les différents types d'entrepôts / plates-formes logistiques La plate-forme dans le management de la "Supply Chain" L'interaction des services finances, achats, approvisionnements, transports et la gestion des flux d'information Définition et mise en place d un tableau de bord logistique Objectif : Comprendre l évolution de la logistique. Appréhender le pilotage des flux de l entreprise. Connaître les différents outils logistiques modernes. : Futur Responsable logistique et transports nationaux et internationaux. Responsable Administratif et Financier. Responsable Achats Transports & Logistique. Responsable Approvisionnements. Responsable Entrepôt. Responsable Sourcing. Durée : 2 jours. FORMATIONS COMMERCE INTERNATIONAL - DOUANES - TRANSPORT - LOGISTIQUE Page 21

LA DOUANE IMPORT / EXPORT

LA DOUANE IMPORT / EXPORT LA DOUANE IMPORT / EXPORT Les techniques import/export évoluent constamment : il est donc judicieux de valoriser les compétences des opérationnels des services concernés des entreprises de toutes tailles

Plus en détail

L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU)

L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU) L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU) Audit l Conseil l Contentieux l Opérateur Economique Agréé l Dédouanement l Régimes douaniers l Accises l Exportateur Agréé l Entrepôt

Plus en détail

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Deuxième édition. Éditions d Organisation, 2002, 2004 ISBN : 2-7081-3168-0

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Deuxième édition. Éditions d Organisation, 2002, 2004 ISBN : 2-7081-3168-0 Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER Le guide Deuxième édition, 2002, 2004 ISBN : 2-7081-3168-0 Sommaire Introduction...1 Première partie LA PLACE DE L IMPORT DANS LES ÉCHANGES INTERNATIONAUX Chapitre 1. Enjeux

Plus en détail

Chapitre 4 : La douane.

Chapitre 4 : La douane. Chapitre 4 : La douane. I) Les fonctions de la douane. En France, l administration des Douanes est représentée par la DGDDI (Direction des douanes et droits indirects) qui dépend du ministère de l économie.

Plus en détail

L Essentiel des techniques du commerce international

L Essentiel des techniques du commerce international Désiré Loth L Essentiel des techniques du commerce international Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

Le statut Exportateur agréé. Origine Préférentielle

Le statut Exportateur agréé. Origine Préférentielle Le statut Exportateur agréé Origine Préférentielle Audit l Conseil l Contentieux l Opérateur Economique Agréé l Dédouanement l Régimes douaniers l Accises l Exportateur Agréé l Entrepôt sous douane Pourquoi

Plus en détail

GUIDE OEA. Guide OEA. opérateur

GUIDE OEA. Guide OEA. opérateur Guide > > Fiche 1 : Pourquoi être certifié? > > Fiche 2 : Les trois types de certificats et leurs critères > > Fiche 3 : La préparation de votre projet > > Fiche 4 : Le questionnaire d auto-évaluation

Plus en détail

Document complémentaire au PPN du DUT Gestion logistique et transport

Document complémentaire au PPN du DUT Gestion logistique et transport CPN GLT Document complémentaire au PPN du DUT Gestion logistique et transport Description des parcours de modules complémentaires destinés à la poursuite d étude S'appuyant sur l'arrêté du 3 août 2005,

Plus en détail

En souscrivant. au contrat de distribution des solutions AKANEA, vous êtes triplement gagnant :

En souscrivant. au contrat de distribution des solutions AKANEA, vous êtes triplement gagnant : Editeur de progiciels de gestion experts pour les professionnels : Agroalimentaire Transport Douane Entreposage En souscrivant au contrat de distribution des solutions AKANEA, vous êtes triplement gagnant

Plus en détail

LE CREDIT DOCUMENTAIRE

LE CREDIT DOCUMENTAIRE LE CREDIT DOCUMENTAIRE Le crédit documentaire est l engagement d une banque de payer un montant déterminé au fournisseur d une marchandise ou d une prestation, contre remise, dans un délai fixé, de documents

Plus en détail

Direction Régionale des Douanes et Droits Indirects de Midi-Pyrénées CCI du Lot

Direction Régionale des Douanes et Droits Indirects de Midi-Pyrénées CCI du Lot Direction Régionale des Douanes et Droits Indirects de Midi-Pyrénées CCI du Lot Vendredi 12 Avril 2013 EORI Principe : Le règlement (CE) n 312/2009 du 16 avril 2009 a prévu l'attribution d'un numéro unique

Plus en détail

Les régimes douaniers économiques LES AVANTAGES DES REGIMES ECONOMIQUES

Les régimes douaniers économiques LES AVANTAGES DES REGIMES ECONOMIQUES Les régimes douaniers économiques LES AVANTAGES DES REGIMES ECONOMIQUES Définition Un régime douanier correspond à la situation douanière d'une marchandise tierce ou communautaire et doit être distingué

Plus en détail

RENFORCEZ DURABLEMENT VOS COMPETENCES A L INTERNATIONAL

RENFORCEZ DURABLEMENT VOS COMPETENCES A L INTERNATIONAL RENFORCEZ DURABLEMENT VOS COMPETENCES A L INTERNATIONAL FORMATIONS TECHNIQUES & MANAGERIALES P R O G R A M M E 2014 ANGLAIS EN FRANCE ET À L'ÉTRANGER NOTRE PROFIL & NOTRE PRESENCE INTERNATIONALE Acte international

Plus en détail

NOTE CIRCULAIRE IMMATRICULATION DES VÉHICULES DIPLOMATIQUES. (05 mars 2014)

NOTE CIRCULAIRE IMMATRICULATION DES VÉHICULES DIPLOMATIQUES. (05 mars 2014) Direction du Protocole P1.1 NOTE CIRCULAIRE IMMATRICULATION DES VÉHICULES DIPLOMATIQUES (05 mars 2014) Le Service public fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement

Plus en détail

Circulaire du 23 juillet 2010

Circulaire du 23 juillet 2010 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l Etat NOR : BCRD 1021134 C Circulaire du 23 juillet 2010 Les procédures simplifiées de dédouanement Incidences du règlement

Plus en détail

Tarif Douanier Commun. Jean-Michel GRAVE Octobre 2014 Présentation 4.1.1

Tarif Douanier Commun. Jean-Michel GRAVE Octobre 2014 Présentation 4.1.1 Tarif Douanier Commun 1 Jean-Michel GRAVE Octobre 2014 Présentation 4.1.1 Plan I. Tarif Douanier Commun II. Nomenclature combinée III. Classement tarifaire IV. Droits du tarif douanier commun 2 I. Tarif

Plus en détail

CIRCULATION DES BOISSONS ALCOOLISEES EN UNION EUROPEENNE RÉGIME GÉNÉRAL DE CIRCULATION

CIRCULATION DES BOISSONS ALCOOLISEES EN UNION EUROPEENNE RÉGIME GÉNÉRAL DE CIRCULATION CIRCULATION DES BOISSONS ALCOOLISEES EN UNION EUROPEENNE RÉGIME GÉNÉRAL DE CIRCULATION Avec l établissement du marché intérieur au 1 er janvier 1993, les contrôles douaniers et fiscaux aux frontières intérieures

Plus en détail

RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23)

RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23) RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23) PUBLIC & PREREQUIS Personnes désirant acquérir, maintenir ou approfondir leurs connaissances sur le fonctionnement d

Plus en détail

LES MOYENS DE PAIEMENT GESTION DU RISQUE CREDIT

LES MOYENS DE PAIEMENT GESTION DU RISQUE CREDIT LES MOYENS DE PAIEMENT GESTION DU RISQUE CREDIT Les éléments ci-après sont d ordre général. Ils doivent être adaptés en fonction des produits et de leurs contraintes propres. JAY C.I. PARTENAIRE - 06.09.02.03.44

Plus en détail

Catalogue des formations internationales 2015

Catalogue des formations internationales 2015 Catalogue des formations internationales 2015 Gagner en compétences Mobiliser ses RH CALENDRIER DES FORMATIONS INTERNATIONALES Page CCI 18 CCI 28 CCI 36 CCI 37 CCI 41 CCI Centre 45 STRUCTURER SON APPROCHE

Plus en détail

Maitriser la fonction approvisionnement

Maitriser la fonction approvisionnement Maitriser la fonction approvisionnement Comprendre les techniques de base : éviter les ruptures tout en minimisant le niveau de stocks. Maîtriser la relation quotidienne avec le fournisseur et être efficace

Plus en détail

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN"

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA SUPPLY CHAIN S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN" Comprendre le rôle de la chaîne logistique. Acquérir des outils et méthodes indispensables à la maîtrise de la SCM Maîtriser la mise en place de solutions

Plus en détail

LA BOITE A OUTILS DE L EXPORT OU COMMENT ABORDER L EXPORT CONDITIONS

LA BOITE A OUTILS DE L EXPORT OU COMMENT ABORDER L EXPORT CONDITIONS LA BOITE A OUTILS DE L EXPORT OU COMMENT ABORDER L EXPORT DANS LES MEILLEURES CONDITIONS POURQUOI EXPORTER? Trouver de nouveaux débouchés après avoir maîtrisé le marché national Accélérer la croissance

Plus en détail

Les régimes douaniers

Les régimes douaniers 12 Le régime douanier est un statut juridique donné à la marchandise à l issue de son dédouanement. Il détermine si les droits et taxes seront acquittés ou non, si les contrôles du commerce extérieur seront

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES SUR LE STATUT D'EXPORTATEUR AGREE DGDDI Bureau E1- septembre 2011 Statut d'exportateur agréé (EA)

QUESTIONS/REPONSES SUR LE STATUT D'EXPORTATEUR AGREE DGDDI Bureau E1- septembre 2011 Statut d'exportateur agréé (EA) Questions Quand un exportateur doit-il prendre le statut d'exportateur agréé? QUESTIONS/REPONSES SUR LE STATUT D'EXPORTATEUR AGREE DGDDI Bureau E1- septembre 2011 Statut d'exportateur agréé (EA) Réponses

Plus en détail

AEO: CONFIANCE ET EFFICIENCE

AEO: CONFIANCE ET EFFICIENCE L UNION FAIT LA FORCE AEO: CONFIANCE ET EFFICIENCE Confiance mutuelle, meilleurs processus douaniers, optimalisation du contrôle interne, avantage concurrentiel sont des mots qui sonnent bien? Alors lisez

Plus en détail

Assemblée permanente des chambres de métiers et de l artisanat. Le guide pratique des procédures douanières

Assemblée permanente des chambres de métiers et de l artisanat. Le guide pratique des procédures douanières Assemblée permanente des chambres de métiers et de l artisanat Le guide pratique des procédures douanières Le guide pratique des procédures douanières 3 Avant-propos La mise en œuvre d ICS (import control

Plus en détail

MANUEL DE PROCEDURES DES DOUANES SOUS-MANUEL 7 : LE DEDOUANEMENT DES VEHICULES

MANUEL DE PROCEDURES DES DOUANES SOUS-MANUEL 7 : LE DEDOUANEMENT DES VEHICULES SOUS - MANUEL 7 : LE DEDOUANEMENT DES VEHICULES Sénégalaise de Conseil Septembre 2003-111 GENERALITES I. INTERVENANTS OU ACTEURS II. PRESENTATION DU CALCUL DES DROITS ET TAXES ET DE LA DETERMINATION DES

Plus en détail

L'opérateur Économique Agréé

L'opérateur Économique Agréé file:///c:/documents%20and%20settings/mbull/bureau/aeo_final%20cs.jpg file:///d:/abartala/monbureau/présentation/aeo_final%20cs.jpg L'opérateur Économique Agréé 1 CLUB DE L'INTERNATIONAL D'AUVERGNE Nouveau

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D AUTO-EVALUATION RELATIF AUX OPERATEURS ECONOMIQUES AGREES (OEA)

QUESTIONNAIRE D AUTO-EVALUATION RELATIF AUX OPERATEURS ECONOMIQUES AGREES (OEA) QUESTIONNAIRE D AUTO-EVALUATION RELATIF AUX OPERATEURS ECONOMIQUES AGREES (OEA) La finalité première de ce questionnaire est de vous assurer de votre aptitude à remplir les critères exigés pour l octroi

Plus en détail

Chapitre I : l administration des douanes et impôts indirects

Chapitre I : l administration des douanes et impôts indirects ALAOUI/REGL DOUANIERE/2002-2003 1 Chapitre I : l administration des douanes et impôts indirects Section1 : Présentation, rôle et organisation de l ADII I- Présentation de l ADII 9 II- Organisation de l

Plus en détail

Au sens des dispositions de l article 2, du règlement n 07 01, sont considérées comme :

Au sens des dispositions de l article 2, du règlement n 07 01, sont considérées comme : Le règlement N 07 01 du 09/01/2007, relatif aux règles applicables aux transactions courantes avec l étranger et aux comptes devises a modifié et remplacé les règlements n 91 12 relatif à la domiciliation

Plus en détail

Pocket Guide. Les enjeux de la matière douanière en entreprise

Pocket Guide. Les enjeux de la matière douanière en entreprise Pocket Guide Les enjeux de la matière douanière en entreprise Pocket Guide Les enjeux de la matière douanière en entreprise Pocket Guide rédigé par Landwell & Associés, société d avocats Bertrand RABO

Plus en détail

Menaces, risques et solutions possibles

Menaces, risques et solutions possibles Menaces, risques et solutions possibles Annexe 2 Le présent document fournit une liste des risques les plus importants liés à l agrément OEA ainsi qu à la procédure de contrôle et, parallèlement, une liste

Plus en détail

RÉGIONAL/NATIONAL/INTERNATIONAL/RÉGIONAL/NATIONAL

RÉGIONAL/NATIONAL/INTERNATIONAL/RÉGIONAL/NATIONAL RÉGIONAL/NATIONAL/INTERNATIONAL/RÉGIONAL/NATIONAL Consultez notre site en flashant ce code : TRANSPORTS-LELEU.FR TRACING > LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE 1953 > Création de l entreprise 1993 > Flotte entièrement

Plus en détail

Algérie. Règles applicables aux transactions courantes avec l étranger et aux comptes devises

Algérie. Règles applicables aux transactions courantes avec l étranger et aux comptes devises Règles applicables aux transactions courantes avec l étranger et aux comptes devises Règlement de la Banque d n 07-01 Art.1.- Le présent règlement a pour objet de définir le principe de la convertibilité

Plus en détail

Douanes. Contenu 1 / 22

Douanes. Contenu 1 / 22 Le commerce est exposé à la fois aux exigences économiques et aux réglementations et lois fixées par l Etat. Afin de pouvoir prendre les décisions correctes et conformes aux lois, les commerçants doivent

Plus en détail

Présentation générale du portail Prodou@ne et des modalités d'adhésion au téléservice GAMMA. GAMMA opérateurs - mars 2010

Présentation générale du portail Prodou@ne et des modalités d'adhésion au téléservice GAMMA. GAMMA opérateurs - mars 2010 Présentation générale du portail Prodou@ne et des modalités d'adhésion au téléservice GAMMA 1 PLAN I - Présentation du portail Prodou@ne II - La création d'un compte dans prodou@ne III - L'habilitation

Plus en détail

I. L'importation de marchandises originaires de pays tiers à l'union européenne

I. L'importation de marchandises originaires de pays tiers à l'union européenne I. L'importation de marchandises originaires de pays tiers à l'union européenne Le régime d'importation applicable au sein des États membres aux produits tiers est fonction à la fois de la nature de la

Plus en détail

Sage TRANSPORT. La solution progicielle de gestion pour la performance de votre métier. «S engager auprès de vous pour fiabiliser votre quotidien»

Sage TRANSPORT. La solution progicielle de gestion pour la performance de votre métier. «S engager auprès de vous pour fiabiliser votre quotidien» Sage TRANSPORT La solution progicielle de gestion pour la performance de votre métier «S engager auprès de vous pour fiabiliser votre quotidien» SOMMAIRE Sage TRANSPORT : au cœur de votre activité...2

Plus en détail

Le crédit documentaire. Mai 2014

Le crédit documentaire. Mai 2014 Le crédit documentaire Mai 2014 Le crédit documentaire 2 S O M M A I R E PAGES Définition 3 Fonctionnement 4 Les différents types de crédit documentaire 6 Les conditions du crédit documentaire 7 Les documents

Plus en détail

JIRO SY RANO MALAGASY D.G.A.A DIRECTION DES APPROVISIONNEMENTS. - Juillet 2007 - Procédures Achats Import JIRAMA 1

JIRO SY RANO MALAGASY D.G.A.A DIRECTION DES APPROVISIONNEMENTS. - Juillet 2007 - Procédures Achats Import JIRAMA 1 JIRO SY RANO MALAGASY D.G.A.A DIRECTION DES APPROVISIONNEMENTS PROCEDURES ACHATS IMPORT - Juillet 2007 - JIRAMA 1 SOMMAIRE ARTICLE 1 : OBJECTIFS ARTICLE 2 : DEFINITIONS ARTICLE 3 : PASSATION DE COMMANDE

Plus en détail

Service Public Fédéral FINANCES Administration générale des douanes et accises NOTICE EXPLICATIVE RELATIVE A LA DEMANDE DE CERTIFICATION AEO

Service Public Fédéral FINANCES Administration générale des douanes et accises NOTICE EXPLICATIVE RELATIVE A LA DEMANDE DE CERTIFICATION AEO ANNEXE I bis COMMUNAUTE EUROPEENNE Service Public Fédéral FINANCES Administration générale des douanes et accises NOTICE EXPLICATIVE RELATIVE A LA DEMANDE DE CERTIFICATION AEO Cette notice a été élaborée

Plus en détail

Les pièges de la TVA intracommunautaire

Les pièges de la TVA intracommunautaire Les pièges de la TVA intracommunautaire Ordre des Experts-comptables Paris Ile de France Commission Europe 28 novembre 2006 Olivier BOURDEAU Avocat à la Cour Hervé KRUGER Expert-comptable PRESENTATION

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

FORMALITES DOUANIERES

FORMALITES DOUANIERES FORMALITES DOUANIERES En France métropolitaine, pour les envois intra-métropole et vers les pays de l Union Européenne, toute vente de marchandise est soumise à la TVA. En revanche, les marchandises exportées

Plus en détail

SOMMAIRE. PREMIÈRE PARTIE Origines et principes du Trade Finance. DEUXIÈME PARTIE Les instruments de paiement traditionnels du Trade Finance

SOMMAIRE. PREMIÈRE PARTIE Origines et principes du Trade Finance. DEUXIÈME PARTIE Les instruments de paiement traditionnels du Trade Finance BANQUE FINANCE SOCIAL GESTION DROIT MARKETING Trade Finance Principes et fondamentaux David Leboiteux SOMMAIRE Préface de Gérard Worms, Président d honneur de la Chambre de Commerce Internationale, Président

Plus en détail

CONNAISSANCE DE LA BRANCHE TRANSPORT. Cours interentreprises 4

CONNAISSANCE DE LA BRANCHE TRANSPORT. Cours interentreprises 4 CONNAISSANCE DE LA BRANCHE TRANSPORT 1 Objectif Vous connaissez les moyens de transport courants avec leurs avantages et paticularités. Vous êtes capable de choisir le moyen de transport et l emballage

Plus en détail

TERMINOLOGIE. 6 décembre 2006. RÈGLEMENT de la Banque de la République Burundi.- Réglementation des changes (BRB, 6 décembre 2006).

TERMINOLOGIE. 6 décembre 2006. RÈGLEMENT de la Banque de la République Burundi.- Réglementation des changes (BRB, 6 décembre 2006). Article 8 Affichage des cours. Les cours acheteurs et vendeurs sont portés à la connaissance du public à travers un tableau d affichage placé à l entrée du bureau ou à tout autre endroit visible par le

Plus en détail

Circulaire du 07/01/2015

Circulaire du 07/01/2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des Finances et des Comptes publics BUDGET Circulaire du 07/01/2015 Modalités de mise en œuvre de l'article 1695 II du code général des impôts relatif à l'autoliquidation

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DE LA DECLARATION S.I.G.A.D

MANUEL D UTILISATION DE LA DECLARATION S.I.G.A.D MANUEL D UTILISATION DE LA DECLARATION S.I.G.A.D Système d Information et de Gestion Automatisée des Douanes 1 INTRODUCTION MASQUE PRINCIPAL SAISIE DECLARATION - Année agrément - Numéro agrément - Nom

Plus en détail

Nouveautés législatives russes. CMS, Russie Février 2010

Nouveautés législatives russes. CMS, Russie Février 2010 Nouveautés législatives russes CMS, Russie Février 2010 Nouveautés législatives russes Sommaire Nouveautés dans le domaine juridique Financement Immobilier Commerce Environnement Nouveautés dans le domaine

Plus en détail

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont :

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont : I) La chaine logistique internationale. A. Le concept de logistique. Chapitre 2 : La logistique. Les activités de logistique et de transport permettent de gérer l ensemble des flux de matières et de produits,

Plus en détail

ANNEXE II NOTICE EXPLICATIVE RELATIVE AU QUESTIONNAIRE D AUTO-EVALUATION SUR LES OEA

ANNEXE II NOTICE EXPLICATIVE RELATIVE AU QUESTIONNAIRE D AUTO-EVALUATION SUR LES OEA ANNEXE II NOTICE EXPLICATIVE RELATIVE AU QUESTIONNAIRE D AUTO-EVALUATION SUR LES OEA Cette notice explicative a pour but de vous aider à évaluer le niveau de conformité de votre entreprise au regard des

Plus en détail

Document de consultation sur le cadre pour les négociants fiables

Document de consultation sur le cadre pour les négociants fiables Document de consultation sur le cadre pour les négociants fiables Réunion du Comité consultatif sur les activités commerciales à la frontière (CCACF) Le 1 février 2011 Ottawa 1 Introduction Les programmes

Plus en détail

Financement d un projet à l exportation Préparer votre rencontre avec un banquier

Financement d un projet à l exportation Préparer votre rencontre avec un banquier Financement d un projet à l exportation Préparer votre rencontre avec un banquier Pascale Drapeau Directrice développement services internationaux Le 25 septembre 2012 Québec International - Restaurant

Plus en détail

La fonction achats fonction achats internes extérieur

La fonction achats fonction achats internes extérieur L objectif de la fonction achats est de mettre à la disposition des utilisateurs internes de l entreprise des biens et/ou des services acquis à l extérieur dans les meilleures conditions de prix, de délais,

Plus en détail

Notice méthodologique

Notice méthodologique Version intégrale Notice méthodologique 1. Base 1.1 Publications La Banque nationale de Belgique (BNB) publie, pour le compte de l Institut des comptes nationaux (ICN), les statistiques du commerce extérieur

Plus en détail

Marché des entreprises

Marché des entreprises Marché des entreprises Demande d ouverture d une ligne de cautions Accises Formulaire à nous retourner accompagné des documents de constitution du dossier : par mail à : serviceclient.entreprises@c-garanties.com

Plus en détail

TRANSIT ET COMMERCE INTERNATIONAL LES MODULES DE FORMATION Licence Pro TRANSIT ET COMMERCE INTERNATIONAL (L3 T C I)

TRANSIT ET COMMERCE INTERNATIONAL LES MODULES DE FORMATION Licence Pro TRANSIT ET COMMERCE INTERNATIONAL (L3 T C I) TRANSIT ET COMMERCE INTERNATIONAL LES MODULES DE FORMATION Licence Pro TRANSIT ET COMMERCE INTERNATIONAL (L3 T C I) Intitulé : Licence Professionnelle Mention : COMMERCE Parcours : Transit et Commerce

Plus en détail

RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL IMPORT EXPORT

RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL IMPORT EXPORT RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL IMPORT EXPORT Titre enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles de niveau II délivré par Université Catholique de l Ouest IPLV (J.O du

Plus en détail

CODE DES DOUANES TITRE VI REGIMES SUSPENSIFS, REGIMES DOUANIERS ECONOMIQUES ET EXPORTATION TEMPORAIRE

CODE DES DOUANES TITRE VI REGIMES SUSPENSIFS, REGIMES DOUANIERS ECONOMIQUES ET EXPORTATION TEMPORAIRE CODE DES DOUANES TITRE VI REGIMES SUSPENSIFS, REGIMES DOUANIERS ECONOMIQUES ET EXPORTATION TEMPORAIRE Chapitre I Dispositions générales Article 137 1- Les régimes suspensifs, les régimes douaniers économiques

Plus en détail

Mini guide des documents à l'export Douanes Certificat d origine Carnet ATA Visa Édition 2013-2014

Mini guide des documents à l'export Douanes Certificat d origine Carnet ATA Visa Édition 2013-2014 Mini guide des documents à l'export Douanes Certificat d origine Carnet ATA Visa Édition 2013-2014 Mini guide des documents à l export - 01 Mini guide des documents à l export Sommaire Introduction 1.

Plus en détail

Le Crédit Documentaire. Service du Commerce Extérieur Mai 2009 Vahinetua TAU

Le Crédit Documentaire. Service du Commerce Extérieur Mai 2009 Vahinetua TAU Le Crédit Documentaire Service du Commerce Extérieur Mai 2009 Vahinetua TAU Sommaire I/ Définition II/ Procédure III/ Schéma IV/ Particularités V/ Conseils Sources: Livre «Exporter», de FOUCHER Lien:www.eur-export.com/francais/apptheo/finance/risnp/credoc.htm

Plus en détail

Services. Chaque projet de stand doit être soumis au plus tard le 29 Juillet 2012 auprès du Service Architecture d EQUIPMAG :

Services. Chaque projet de stand doit être soumis au plus tard le 29 Juillet 2012 auprès du Service Architecture d EQUIPMAG : Services Accueil Exposants Animations sur stand Architecture Assurance complémentaire Badges Douanes État des lieux de sortie Gardiennage Hébergement Hôtesses Hygiène et protection de la santé Manutention

Plus en détail

Guinée. Régime des relations financières relatives aux transactions entre la République de Guinée et l étranger

Guinée. Régime des relations financières relatives aux transactions entre la République de Guinée et l étranger Régime des relations financières relatives aux transactions entre la République de et l étranger Instruction de la Banque de n 112/DGAEM/RCH/00 Chapitre 1 - Objet Art.1.- La présente Instruction a pour

Plus en détail

La TVA intracommunautaire : où en sommes-nous? Atelier de la Profession

La TVA intracommunautaire : où en sommes-nous? Atelier de la Profession La TVA intracommunautaire : où en sommes-nous? Atelier de la Profession INTERVENANTS Stephen DALE associé Président du groupe de travail impôts indirects à la FEE Vice président International VAT Association

Plus en détail

Qu il s agisse de transport de marchandises ou de

Qu il s agisse de transport de marchandises ou de Le secteur du Transport et de la Logistique Le secteur du transport et de la logistique Avec l avènement du commerce électronique et la prise en compte du développement durable, l univers du transport

Plus en détail

CHAPITRE VI PROCEDURE DE DEDOUANEMENT. Section 1. Généralités.

CHAPITRE VI PROCEDURE DE DEDOUANEMENT. Section 1. Généralités. CHAPITRE VI PROCEDURE DE DEDOUANEMENT. Section 1. Généralités. Art. 75 : - Toutes les marchandises importées, réimportées, destinées à être exportées ou réexportées doivent faire l'objet d'une déclaration

Plus en détail

I. Commercer avec la Chine et/ou avec l Inde. Investir en Chine et/ou en Inde. Par Prévenir SA, Draizes 5, 2000 Neuchâtel / Suisse

I. Commercer avec la Chine et/ou avec l Inde. Investir en Chine et/ou en Inde. Par Prévenir SA, Draizes 5, 2000 Neuchâtel / Suisse I. Commercer avec la Chine et/ou avec l Inde II. III. Investir en Chine et/ou en Inde Particularités Par Prévenir SA, Draizes 5, 2000 Neuchâtel / Suisse Tel. 0041 32 720 20 80 www.prevenir.ch Courtier

Plus en détail

COMPRENDRE LES CREDITS DOCUMENTAIRES

COMPRENDRE LES CREDITS DOCUMENTAIRES 2010 Arab Tunisian Bank COMPRENDRE LES CREDITS DOCUMENTAIRES Document offert à titre purement indicatif et consultatif ne représentant en aucun cas un support juridique opposable ni à l ATB ni à quiconque

Plus en détail

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3740-9 ISBN 13 : 978-2-7081-3740-0

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3740-9 ISBN 13 : 978-2-7081-3740-0 Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER Le guide Troisième édition, 2002, 2004, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3740-9 ISBN 13 : 978-2-7081-3740-0 3 La Méthodologie Import à retenir Pas d importation sans une bonne méthodologie.

Plus en détail

Stockage des Marchandises Dangereuses 1 Jour Transport Route 2 jours

Stockage des Marchandises Dangereuses 1 Jour Transport Route 2 jours Stockage des Marchandises Dangereuses 1 Jour Transport Route 2 jours Objectif Être capable : - d'appliquer la réglementation relative au transport des marchandises dangereuses et au stockage. - de rechercher

Plus en détail

PLANNING ANNEE 2015 DES ACTIONS DE FORMATION A. LES CYCLES DE FORMATION B. LES SEMINAIRES EN INTERENTREPRISES VOTRE PARTENAIRE EN QUETE D EXCELLENCE

PLANNING ANNEE 2015 DES ACTIONS DE FORMATION A. LES CYCLES DE FORMATION B. LES SEMINAIRES EN INTERENTREPRISES VOTRE PARTENAIRE EN QUETE D EXCELLENCE VOTRE PARTENAIRE EN QUETE D EXCELLENCE PLANNING DES ACTIONS DE FORMATION ANNEE 2015 A. LES CYCLES DE FORMATION B. LES SEMINAIRES EN INTERENTREPRISES Fax : 71 690 817 E-mail : crm.lumf@gmail.com 1 / 14

Plus en détail

Rabat, le 5 décembre 2011 CIRCULAIRE N 5295 /312

Rabat, le 5 décembre 2011 CIRCULAIRE N 5295 /312 Rabat, le 5 décembre 2011 CIRCULAIRE N 5295 /312 OBJET : Procédures et Méthodes. Importation et exportation des échantillons et spécimens. REFER : - Circulaires n s 4559/311 du 21/01/1999 et 4581/311 du

Plus en détail

www.droit-afrique.com concessionnaire, le permissionnaire ou l amodiataire déclare avoir produites au cours du mois précédent.

www.droit-afrique.com concessionnaire, le permissionnaire ou l amodiataire déclare avoir produites au cours du mois précédent. concessionnaire, le permissionnaire ou l amodiataire déclare avoir produites au cours du mois précédent. Pour permettre l établissement des états de liquidation, une déclaration signée, affirmée sincère

Plus en détail

Le Crédit documentaire

Le Crédit documentaire FinancEmEnt En devises Et trade FinancE Le Crédit documentaire que vous exportiez ou importiez des marchandises et/ou des services, vous avez besoin de garanties : garantie du paiement de vos ventes si

Plus en détail

AstroFoniK Distribution

AstroFoniK Distribution AstroFoniK Distribution CONDITIONS GENERALES DE VENTE A DESTINATION DES CLIENTS PROFESSIONNELS POUR LES ACHATS DE MARCHANDISES 3 * Merci de parapher chaque page * Merci de dater, tamponner, signer précédé

Plus en détail

PLANNING ANNEE 2013 DES ACTIONS DE FORMATION A. LES CYCLES DE FORMATION B. LES SEMINAIRES EN INTERENTREPRISES VOTRE PARTENAIRE EN QUETE D EXCELLENCE

PLANNING ANNEE 2013 DES ACTIONS DE FORMATION A. LES CYCLES DE FORMATION B. LES SEMINAIRES EN INTERENTREPRISES VOTRE PARTENAIRE EN QUETE D EXCELLENCE VOTRE PARTENAIRE EN QUETE D EXCELLENCE PLANNING DES ACTIONS DE FORMATION ANNEE 2013 A. LES CYCLES DE FORMATION B. LES SEMINAIRES EN INTERENTREPRISES Fax : 71 690 817 E-mail : crm.lumf@gmail.com 1 / 1 LUMIERE

Plus en détail

On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main!

On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! Finances Achats e-commerce Santé Tourisme Véhicules Shutterstock Immobilier énergie Justice On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! brochure réalisée

Plus en détail

Guide de l exportateur

Guide de l exportateur Guide de l exportateur Programme de Vérification des Importations GSIT Version 02 Mai 2009 SOMMAIRE 1.- GLOSSAIRE 2.- PRESENTATION BIVAC BUREAU VERITAS 3.- LE PVI 4.- PROCEDURE GENERALE 5.- L INSPECTION

Plus en détail

CLes Cautions & Garanties financières. Au service des particuliers et des entreprises

CLes Cautions & Garanties financières. Au service des particuliers et des entreprises CLes Cautions & Garanties financières Au service des particuliers et des entreprises C Sommaire 1. Qu est-ce qu une caution ou une garantie financière? 2. Quels sont les avantages pour les particuliers?

Plus en détail

Recueil des Programmes d Opérateurs économiques agréés. Édition 2012

Recueil des Programmes d Opérateurs économiques agréés. Édition 2012 Document de recherche de l OMD n 25 Recueil des Programmes d Opérateurs économiques agréés Édition 2012 Mariya Polner Résumé L'édition de juin 2012 du Recueil des Programmes d Opérateurs économiques agréés

Plus en détail

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION CONTINUE CALENDRIER DES ACTIONS DE FORMATION CAMPAGNE 2015

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION CONTINUE CALENDRIER DES ACTIONS DE FORMATION CAMPAGNE 2015 Tél. : 70 696 199-24 253 253 Fax. : 71 690 114 CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION CONTINUE CALENDRIER DES ACTIONS DE FORMATION CAMPAGNE 2015 CYCLES DE FORMATION SEMINAIRES EN INTERENTREPRISES Ne cherchez

Plus en détail

La Boîte à Outils du Commerce International Votre assistance en ligne

La Boîte à Outils du Commerce International Votre assistance en ligne Développement International La Boîte à Outils du Commerce International Votre assistance en ligne Première plateforme interactive d informations et de solutions pour l international www.classe-export.com

Plus en détail

RECUEIL RELATIF AUX AVANTAGES ET FACILITATIONS ACCORDES AUX EXPORTATIONS HORS HYDROCARBURES

RECUEIL RELATIF AUX AVANTAGES ET FACILITATIONS ACCORDES AUX EXPORTATIONS HORS HYDROCARBURES REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DU COMMERCE DIRECTION DE LA PROMOTION DES EXPORTATIONS RECUEIL RELATIF AUX AVANTAGES ET FACILITATIONS ACCORDES AUX EXPORTATIONS HORS HYDROCARBURES

Plus en détail

Activité B.2.3. Activité B.2.3

Activité B.2.3. Activité B.2.3 Activité B.2.3 Activité B.2.3 Rédaction de guides sur l'environnement des affaires dans les deux pays et sur les modalités et les réglementations à l'exportation. GUIDE SUR LES MODALITES ET LES REGLEME

Plus en détail

Sage AGRO. La solution progicielle globale pour tous les acteurs de l Agroalimentaire

Sage AGRO. La solution progicielle globale pour tous les acteurs de l Agroalimentaire Sage AGRO La solution progicielle globale pour tous les acteurs de l Agroalimentaire Sage AGRO, la solution progicielle intégrée Quels que soient votre métier, vos activités, votre secteur géographique,

Plus en détail

M01 : Étude de la faisabilité des OTPL en contexte national

M01 : Étude de la faisabilité des OTPL en contexte national M01 : Étude de la faisabilité des OTPL en contexte national Ce module prépare à l'épreuve E4, il s'appuie exclusivement sur des opérations en contexte national. Faisabilité et évaluation des opérations

Plus en détail

Analyse des Gaps techniques et juridiques. relatifs aux échanges électroniques

Analyse des Gaps techniques et juridiques. relatifs aux échanges électroniques UNECA Analyse des Gaps techniques et juridiques relatifs aux échanges électroniques entre les douanes de deux pays (C2C Transit) Lotfi AYADI Noureddine SELLAMI Décembre 2014 Plan Résumé Méthodologie Cadre

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS ET SEMINAIRES 2015

CATALOGUE DES FORMATIONS ET SEMINAIRES 2015 CATALOGUE DES FORMATIONS ET SEMINAIRES 2015 Adresse : 65, Lot El Bina, Dély Ibrahim, Alger Algérie Tél : 021 910 77 E-mail : ifirstmag@gmail.com Fax: 021 910 768 CATALOGUE DES FORMATIONS ET SEMINAIRES

Plus en détail

Les Incoterms et le transfert du risque. international de marchandises : problématique de la garantie

Les Incoterms et le transfert du risque. international de marchandises : problématique de la garantie 1 dans le transport international de marchandises : problématique de la garantie La mondialisation consacre le passage d une économie qui fonctionnait essentiellement dans le cadre des Etats Nations à

Plus en détail

ARCHIVES. Ouvrages & Règlementations en vigueur sur le. Transport et la Logistique. Mai 2005 À l attention des Responsables :

ARCHIVES. Ouvrages & Règlementations en vigueur sur le. Transport et la Logistique. Mai 2005 À l attention des Responsables : Mai 2005 À l attention des Responsables : B035 Qualité Projets Export Achats Logistique Ouvrages & Règlementations en vigueur sur le Transport et la Logistique Réglementation du transport... Aérien...

Plus en détail

FAQs Sur le Trade Finance

FAQs Sur le Trade Finance FAQs Sur le Trade Finance ecobank.com FAQS SUR LE TRADE FINANCE Q. Quels sont les produits bancaires du commerce international? A. Le chèque, le transfert, la lettre de change, le billet à ordre, la remise

Plus en détail

DEESSUC Supply Chain Plan de cours et programmation indicatifs des séances

DEESSUC Supply Chain Plan de cours et programmation indicatifs des séances DEESSUC Supply Chain Plan de cours et programmation indicatifs des séances 013 FEDUCA SA DEESSUC Supply Chain Plan de cours et programmation indicatifs de séances Table des matières A Contexte du métier

Plus en détail

Administration des Douanes et Accises du Luxembourg. edouane EMCS PROCEDURE DE SECOURS. Guide. Version 1.00

Administration des Douanes et Accises du Luxembourg. edouane EMCS PROCEDURE DE SECOURS. Guide. Version 1.00 edouane PROCEDURE DE SECOURS Guide Version 1.00 Auteur Administration des Douanes et Accises du Luxembourg (ADA) - Division Version 1.00 Dernière mise à jour 18/02/2011 TABLE DES MATIERES 1. Présentation

Plus en détail

Solutions logistiques dédiée au e-commerce et à la gestion de distribution du particulier

Solutions logistiques dédiée au e-commerce et à la gestion de distribution du particulier E-logistique Solutions logistiques dédiée au e-commerce et à la gestion de distribution du particulier Ecole Supérieure de Commerce de Montpellier Sébastien TRICHARD 09/2011 Et il a tout prévu? Génial

Plus en détail

Comment exporter vers l Union européenne?

Comment exporter vers l Union européenne? Comment exporter vers l Union européenne? Export Helpdesk de l UE Commission européenne, DG Trade Qu est-ce que l Export Helpdesk? Un site web qui vous explique comment exporter vers l UE www.exporthelp.europa.eu

Plus en détail

Pole Formation Catalogue 2013-2014

Pole Formation Catalogue 2013-2014 Pole Formation Catalogue 2013-2014 Mise à jour Octobre 2013 Page 1 de 13 Nos valeurs Respect : de nos partenaires clients et fournisseurs, de nos engagements Performance : par l exigence que s imposent

Plus en détail