Projet Pédagogique Social et Culturel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet Pédagogique Social et Culturel"

Transcription

1 Projet Pédagogique Social et Culturel Année académique Communauté française

2 SOMMAIRE PREAMBULE... 4 CHAPITRE 1 : PROMOTION DE L ENSEIGNEMENT INCLUSIF... 6 CHAPITRE 2 : DESCRIPTION DES MOYENS MIS EN ŒUVRE PAR LA HAUTE ECOLE POUR INTEGRER LES OBJECTIFS GENERAUX DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR VISES AU TITRE 1 er DU DECRET DU 7 NOVEMBRE CHAPITRE 3 : DEFINITION DES MISSIONS DE LA HAUTE ECOLE, DE L ARTICULATION DE CES MISSIONS ENTRE ELLES ET DE LA DISPONIBILITE DES ACTEURS, NOTAMMENT LES ENSEIGNANTS, DANS LE CADRE DE CES MISSIONS CHAPITRE 4 : DEFINITION DES SPECIFICITES DE L'ENSEIGNEMENT DE TYPE COURT ET/OU DE TYPE LONG DISPENSE PAR LA HAUTE ECOLE CHAPITRE 5 : DESCRIPTION DES SPECIFICITES DE L ENSEIGNEMENT LIEES AU CARACTERE DE LA HAUTE ECOLE ET LES MOYENS MIS EN ŒUVRE POUR MAINTENIR CETTE SPECIFICITE CHAPITRE 6 : DESCRIPTION DES MOYENS MIS EN ŒUVRE POUR PROMOUVOIR LA REUSSITE ET LUTTER CONTRE L ECHEC CHAPITRE 7 : DESCRIPTION DES MOYENS MIS EN ŒUVRE POUR ASSURER LA MOBILITE ETUDIANTE ET ENSEIGNANTE AVEC LES AUTRES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR BELGES OU ETRANGERS CHAPITRE 8 : DEFINITION DES MODALITES D ORGANISATION DE LA PARTICIPATION DES ACTEURS DE LA COMMUNAUTE EDUCATIVE AU SEIN DE LA HAUTE ECOLE ET DE CIRCULATION DE L INFORMATION RELATIVE NOTAMMENT AUX DECISIONS DES AUTORITES DE LA HAUTE ECOLE CHAPITRE 9 : DESCRIPTION DES MOYENS MIS EN ŒUVRE POUR INTEGRER LA HAUTE ECOLE DANS SON ENVIRONNEMENT SOCIAL, ECONOMIQUE ET CULTUREL CHAPITRE 10 : DEFINITION DES MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DU CONTROLE DE LA QUALITE AU SEIN DE LA HAUTE ECOLE CHAPITRE 11 : DESCRIPTION DES MOYENS MIS EN ŒUVRE PAR LA HAUTE ECOLE POUR FAVORISER L INTERDISCIPLINARITE AU SEIN D UNE CATEGORIE D ENSEIGNEMENT OU ENTRE LES CATEGORIES D ENSEIGNEMENT DISPENSE PAR LA HAUTE ECOLE Page 2 sur 39

3 CHAPITRE 12: DEFINITION DES MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE LA VALORISATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Page 3 sur 39

4 PREAMBULE La Haute Ecole de la Communauté française Paul-Henri Spaak compte cinq catégories : Siège social Haute Ecole Paul-Henri Spaak Rue Royale, 150, 1000 Bruxelles Tél. : +32 (0) Fax : +32 (0) Catégorie pédagogique IESP Rue E. Vandervelde, 3, 1400 Nivelles Tél. : +32(0) / Fax : +32 (0) général : site web : ww.iesp.be Un département : INSTITUT D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR PEDAGOGIQUE DE NIVELLES Catégorie sociale IESSID Rue de l'abbaye, 26, 1050 Ixelles Tél. : +32(0)2/ / Fax : +32(0)2/ général : site web : Un département : INSTITUT D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR SOCIAL Catégorie paramédicale ISEK Kinésithérapie Avenue Charles Schaller, 91, 1160 Bruxelles Tél. : +32(0)2/ / Fax : +32(0)2/ général : Ergothérapie Route de Lennik, 808 (Bâtiment P - 3e étage), 1070 Bruxelles Tél. : +32(0)2/ / Fax : +32(0)2/ Bandagiste orthésiste prothésiste Rue des Goujons, 11, 1070 Bruxelles Tél. : +32(0)2/ général : Site web: Un département Page 4 sur 39 : INSTITUT D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR PARAMEDICAL

5 Catégorie économique ISES Ch. d'alsemberg (Domaine de Calevoet), 1091, 1180 Uccle Tél. : +32(0)2/ / Fax : +32(0)2/ général : site web : Un département : INSTITUT D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ECONOMIQUE Catégorie technique ISIB Siège social et administratif Rue Royale, 150, 1000 Bruxelles Tél. : +32(0)2/ / Fax : +32(0)2/ général : site web : Site de la rue des Goujons Rue des Goujons, 28, 1070 Anderlecht Tél. : +32 (0)2 / / Fax : +32 (0)2/ général : site web : Un département : INSTITUT SUPERIEUR INDUSTRIEL DE BRUXELLES HAUTE ECOLE PAUL-HENRI SPAAK PROJET PEDAGOGIQUE SOCIAL ET CULTUREL 5

6 CHAPITRE 1 : PROMOTION DE L ENSEIGNEMENT INCLUSIF La Haute Ecole Paul-Henri Spaak promeut le développement d un enseignement inclusif, en ce sens qu elle «[favorise] la mise en place de mesures et de ressources destinées à répondre à la demande des étudiants bénéficiaires en prévoyant les aménagements matériels, sociaux, culturels, méthodologiques et pédagogiques tendant à rencontrer les difficultés, liées à leur situation, qu'ils éprouvent dans leur vie d'étudiants et dans leurs démarches d'insertion socioprofessionnelle pendant et à l'issue de leur cursus 1». L étudiant qui souhaite bénéficier d un aménagement doit se manifester au plus tard le 31 octobre ou dans les meilleurs délais après la survenance de l évènement justifiant sa demande d aménagement, en prenant contact avec la cellule d aide à la réussite, via l adresse électronique suivante : Les modalités (dont les éventuels documents à fournir et à remplir) lui seront explicitées par un membre de ladite cellule. 1 Art. 2 2 du Décret du 30 janvier 2014 relatif à l enseignement inclusif, Moniteur belge le 9 avril HAUTE ECOLE PAUL-HENRI SPAAK PROJET PEDAGOGIQUE SOCIAL ET CULTUREL 6

7 CHAPITRE 2 : DESCRIPTION DES MOYENS MIS EN ŒUVRE PAR LA HAUTE ECOLE POUR INTEGRER LES OBJECTIFS GENERAUX DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR VISES AU TITRE 1 er DU DECRET DU 7 NOVEMBRE 2013 ISES : Enseignement Supérieur Economique SECTION : Bachelier en Assistant de Direction options : Entreprise Administration Médicale OBJECTIFS Au terme de trois années d études, le diplôme délivré est Bachelier en Assistant de Direction, option "Entreprise Administration ou Médicale". Le programme des cours combine des cours de culture générale et des cours spécialisés et techniques. L étude des langues parlées et écrites revêt une importance fondamentale. Elle se veut orientée vers l exercice de la profession et assure une maîtrise de deux langues germaniques : anglais et néerlandais ou allemand. Une attention toute particulière est accordée à la connaissance du français. Les cours sont régulièrement mis à jour en tenant compte de l évolution des techniques du secrétariat, des outils de la bureautique et de l informatique et la demande des entreprises ou des institutions de soins. L accent est mis également sur la connaissance de matières indispensables en droit, en économie, en sciences et en terminologie médicale. Les programmes des cours comprennent en outre des travaux de séminaire et des stages en entreprises ou institutions de soins, stages réellement qualifiants et diversifiés. SECTION : Bachelier en Droit OBJECTIFS Au terme des trois années d études, le diplôme délivré est Bachelier en droit. Le Bachelier en droit est un expert en matières juridiques capable d assister des juristes dans de nombreux domaines ou de gérer au sein de diverses entreprises, l exécution de différents types de dossiers. Le programme des cours combine des cours à caractère économique, des cours techniques et principalement des cours portant sur des matières juridiques diverses. Une approche de l anglais accompagné du néerlandais ou de l allemand s ajoute à la langue française. Les programmes comprennent des travaux de séminaire et des stages en entreprise sous la direction de licenciés ou gradués en droit. SECTION : Bachelier en Commerce et Développement OBJECTIFS Au terme des trois années d études, le diplôme délivré est Bachelier en Commerce et Développement, diplôme délivré conjointement avec la Haute Ecole Francisco Ferrer. HAUTE ECOLE PAUL-HENRI SPAAK PROJET PEDAGOGIQUE SOCIAL ET CULTUREL 7

8 Ce Bachelier a pour objectif de former des futurs diplômés aptes à œuvrer dans des ONG, des associations, des entreprises publiques ou privées à caractère commercial, financier ou industriel, belges, étrangères ou multinationales ayant pour activité soit, l importation ou l exportation soit, les échanges avec les collectivités locales belges ou étrangères soit, le développement de partenariats avec de nouveaux acteurs. La finalité particulière de ce Bachelier est de former des professionnels soucieux des enjeux économiques, sociaux et écologiques dans le développement et l implémentation de produits ou services durables et équitables. METHODES D'APPRENTISSAGE DEMARCHES PEDAGOGIQUES évaluation formative auto-évaluation interdisciplinarité et transdisciplinarité ateliers de renforcement pour la langue maternelle et les langues germaniques travail de groupe en vue de la réalisation d un projet en rapport avec la formation travail autonome, recherches et enquêtes personnelles réalisation d un travail de fin d études se rapportant au vécu du stage en entreprises ou en institutions de soins. ISEK : Enseignement supérieur paramédical Type court SECTION : Bachelier en Ergothérapie SPECIALISATION interdisciplinaire en gériatrie et psychogériatrie SECTION : Bachelier en Bandagisterie Orthésiologie - Prothésiologie Type long SECTION : Master en Kinésithérapie OBJECTIFS L Institut d enseignement supérieur paramédical (ISEK) possède une section Ergothérapie qui délivre un diplôme de Bachelier en Ergothérapie ainsi qu'une section Bandagisterie Orthésiologie Prothésiologie qui délivre un diplôme de Bachelier en Bandagisterie Orthésiologie Prothésiologie. Le Décret du Gouvernement de la Communauté française du 30 juin 1998, autorise les Hautes Ecoles à organiser les études de kinésithérapie en type long depuis septembre Au terme d'un premier cycle de trois ans est conféré le grade de Bachelier en kinésithérapie. Le diplôme de Master est délivré au terme d'un deuxième cycle d'un an dans l'enseignement supérieur paramédical de type long et de niveau universitaire. Les diplômés sont appelés à travailler dans des secteurs différents : Le kinésithérapeute est le praticien de l art de guérir qui sur des bases scientifiques prend en charge le patient dans sa totalité : physique, psychique et relationnelle à partir d un bilan établi en collaboration avec le médecin. Le kinésithérapeute interprète, analyse et complète le diagnostic médical. Son action est préventive, thérapeutique et palliative. HAUTE ECOLE PAUL-HENRI SPAAK PROJET PEDAGOGIQUE SOCIAL ET CULTUREL 8

9 Le kinésithérapeute a acquis une place prépondérante dans les soins de santé. Son champ d action est très vaste et couvre toutes les tranches d âge et tous les domaines. Ces dernières années voient augmenter la demande d expertise en kinésithérapie. L ergothérapeute est le paramédical qui accompagne les personnes qui présentent un dysfonctionnement physique, psychique et/ou social en vue de leur permettre d acquérir, de recouvrer et/ou de conserver un fonctionnement optimal dans leur vie personnelle, leur occupation professionnelle ou la sphère de leurs loisirs par l utilisation d activités concrètes s y rapportant et tenant compte de leurs potentialités et des contraintes de leur environnement. Le champ d action des ergothérapeutes est également vaste et couvre tous les âges et tous les secteurs. Le Bandagiste Orthésiste Prothésiste est un professionnel de la santé qui doit être capable de comprendre, d interpréter l anamnèse du patient. Il doit aussi pouvoir l informer, le conseiller et établir une relation d aide avec lui. Il doit concevoir, fabriquer un appareillage et l adapter, en fonction de l évolution du patient en tenant compte de ses besoins réels. Le Bandagiste Orthésiste Prothésiste travaille en milieu hospitalier, centre de réadaptation, dans le secteur de l enseignement, en atelier protégé, en Institut médico-pédagogique, dans les domaines de la recherche, dans le secteur humanitaire, dans les pays en voie de développement. 1. Secteur hospitalier Le Master en kinésithérapie et le Bachelier en ergothérapie peuvent travailler dans les services de traumatologie, rhumatologie, neurologie, cardiologie, respiratoire, en orthopédie, médecine interne, psychomotricité, en rééducation des paralysés cérébraux, en pédiatrie, gériatrie, psychiatrie, Secteur extra-hospitalier Le Bachelier en ergothérapie peut exercer la profession au sein d un centre de réadaptation, travailler en ateliers protégés, en maisons de repos, en maisons de repos et de soins, en clubs, centres de jour, dans des équipes de soins à domicile, dans des centres de recherche sur l autonomie. Le Master en kinésithérapie peut ouvrir un cabinet privé, exercer sa profession au sein d une équipe de médecins et de paramédicaux, travailler en maisons de repos et en maisons de repos et de soins, en centres de jour, 3. Secteur scolaire Le Master en kinésithérapie et le Bachelier en ergothérapie peuvent être chargés de la rééducation dans les services attachés aux établissements d enseignement primaire, secondaire et spécial. 4. Secteur enseignement Après quelques années d expérience professionnelle, le Master en kinésithérapie et le Bachelier en ergothérapie peuvent être introduits dans une équipe d enseignants. La spécificité de l enseignement supérieur permet aux étudiants, dès la première année, d établir une interaction entre le concret de la vie professionnelle, la recherche et les acquis scientifiques. HAUTE ECOLE PAUL-HENRI SPAAK PROJET PEDAGOGIQUE SOCIAL ET CULTUREL 9

10 METHODES D'APPRENTISSAGE DEMARCHES PEDAGOGIQUES Après une première année d'études, dans la section ergothérapie, dans la section Bandagisterie Orthésiologie Prothésiologie et dès la 3 ème année de Bachelier en kinésithérapie, les étudiants accomplissent des stages supervisés régulièrement par des professeurs de l ISEK. Ces stages supposent une mise en pratique de leurs connaissances théoriques et une confrontation aux réalités de la profession dans diverses spécialités : orthopédie, traumatologie, rhumatologie, neurologie, psychiatrie, chirurgie, gynécologie et obstétrique, médecine interne (respiratoire et cardio-vasculaire, gériatrie, pédiatrie, hémodialyse rénale,...), enseignement spécial. En fin d études de kinésithérapie, ergothérapie et bandagisterie orthésiologie prothésiologie, un minimum de 1005 heures de stages auront été réalisés dans les établissements de soins choisis par l Institut et approuvés par le Ministère de la Santé publique. Les futurs diplômés présenteront un travail de fin d'études. Ce travail revêtira la forme d une recherche ou d un travail scientifique personnel. Le premier cycle des études de kinésithérapie est réservé à une formation de base rigoureuse et est sanctionné par le titre de Bachelier en kinésithérapie. La pédagogie utilisée met l'accent sur l'acquisition de concepts scientifiques et ses applications. La démarche n'est pas uniquement théorique mais également inductive et proche du concret. Le second cycle comporte des cours plus spécifiques, des séminaires, conférences, travaux personnels, stages cliniques. Le futur Master en kinésithérapie présentera un travail de fin d'études qui sera constitué par une recherche ou un travail scientifique personnel. La spécialisation interdisciplinaire en gériatrie et psychogériatrie Un approfondissement des connaissances théoriques et pratiques initiales est axé sur la gériatrie et la psychogériatrie. La démarche pédagogique comporte une analyse institutionnelle, l'étude des ressources, des méthodes et outils d'intervention. Des conférences, débats, stages en institutions et des séminaires complètent la formation. IESP (Ecole Normale de Nivelles) : Enseignement supérieur pédagogique SECTION : Normale secondaire - Bachelier Agrégation de l'enseignement secondaire inférieur (AESI) en : - éducation physique ; - langues germaniques ; - français et français langue étrangère ; - français et morale ; - mathématiques ; - sciences : biologie, chimie, physique ; - sciences économiques et sciences économiques appliquées HAUTE ECOLE PAUL-HENRI SPAAK PROJET PEDAGOGIQUE SOCIAL ET CULTUREL 10

11 - sciences humaines : histoire, géographie, sciences sociales. Sous-sections Education physique Langues germaniques Français et français langue étrangère Français et Morale Mathématiques Sciences : biologie, chimie, physique Sciences économiques et Sciences économiques appliquées Sciences humaines : histoire, géographie, sciences sociales Diplômes de Bachelier Agrégé(e) de l enseignement secondaire inférieur en Education physique Agrégé(e) de l enseignement secondaire inférieur en Néerlandais - Anglais Néerlandais - Allemand Anglais - Allemand Agrégé(e) de l enseignement secondaire inférieur en Français Français langue étrangère Agrégé(e) de l enseignement secondaire inférieur en Français et Morale Agrégé(e) de l enseignement secondaire inférieur en Mathématiques Agrégé(e) de l enseignement secondaire inférieur en Sciences : biologie, chimie, physique Agrégé(e) de l enseignement secondaire inférieur en Sciences économiques Sciences économiques appliquées Agrégé(e) de l enseignement secondaire inférieur en Sciences humaines : histoire, géographie, sciences sociales SECTION : Normale primaire Diplôme : Bachelier Instituteur (trice) Primaire OBJECTIFS L'objectif prioritaire de la formation dispensée est d'enseigner selon les sections à des étudiants du fondamental et à des étudiants des deux premiers cycles des établissements secondaires (humanités générales et technologiques, techniques et professionnelles) et selon les options, dans le fondamental, le spécial, l'enseignement à horaire réduit et la promotion sociale. D'autres débouchés s'offrent aux futurs diplômés tant dans les secteurs public que privé (administrations, banques, musées, laboratoires, tourisme, clubs sportifs,...). Apprendre à enseigner nécessite en permanence une double approche : a) une formation "scientifique" visant spécialement à la maîtrise des connaissances en rapports avec les besoins pédagogiques; b) une approche méthodologique et une réflexion critique sur l'acquisition des savoirs. Cette double approche est complétée par des activités pédagogiques diversifiées (séances d'observation, laboratoires, micro-enseignement, visites, échanges, stages, activités complémentaires...) réalisées à la fois dans les cours théoriques, les séminaires, les stages d'enseignement et tout spécialement dans les Ateliers de formation professionnelle. HAUTE ECOLE PAUL-HENRI SPAAK PROJET PEDAGOGIQUE SOCIAL ET CULTUREL 11

12 En outre, l'infrastructure de l'iesp offre la possibilité de se perfectionner en téléinformatique, en informatique, en multimédia et en techniques audiovisuelles. Grâce à un soutien logistique et humain, l'iesp permet aussi aux étudiants de parfaire leur formation sportive. Les diverses formations sont continuellement adaptées à l'évolution de la profession et des passerelles sont possibles tant en Belgique qu'à l'étranger (Université,...). METHODES D'APPRENTISSAGE DEMARCHES PEDAGOGIQUES L organisation des études de "type" pédagogique, réparties sur trois années, sous-entend que les étudiants doivent d une part posséder le savoir (formation théorique) et d autre part être capables de transmettre ce savoir au moyen de méthodologies adaptées à la fois simples, complexes et pointues. L année académique comporte donc deux pôles objectivés résumés ou plus connus sous les appellations de "théorie" et de "pratique". Toutes ces opérations se passent pour les deux au sein même de l établissement et/ou à l extérieur. Les moyens utilisés seront donc des cours théoriques en groupes restreints ou en auditoire (types A, B, C), l appel à des personnalités ou à des spécialistes extérieurs, les séminaires intra ou extra muros, les colloques, les conférences, les voyages culturels, les visites pédagogiques, la recherche avec publications et doctorants, le placement dans les écoles de stages (primaire, secondaire, spécial, de promotion sociale), dans des institutions spécialisées visant à l intégration voire à la réintégration des jeunes dans la vie active et sociale ou dans les hôpitaux (école à l hôpital) et enfin les ateliers de formation professionnelle. Les spécialistes extérieurs proviennent du monde associatif, éducatif, scientifique, social ou de la magistrature. Les activités d enseignement qui englobent la première partie dite "théorique" comprennent une formation générale commune à toutes les sections et options. On y envisage les connaissances socioculturelles, socio-affectives, disciplinaires (spécialités propres), interdisciplinaires et pédagogiques. Tout cela implique une ouverture sur l art, la culture, l interculturel, la sociologie, la philosophie, les médias, les TIC, l informatique, la psychologie, les différents types d apprentissage et enfin la maîtrise orale et écrite de la langue française. Ces connaissances précitées sont renforcées par une démarche scientifique qui initie à la recherche documentaire et qui vise à une ouverture de l esprit critique. Le tout est clôturé par les activités interdisciplinaires de construction de l identité professionnelle qui préparent à l entrée dans le métier (projet professionnel, déontologie). Ces cours sont dispensés sous forme modulaire avec de fréquents contrôles et des examens quadrimestrialisés, voire en hors-session. Cette formation est encore complétée par d autres activités complémentaires comme les projets européens, les échanges linguistiques, les stages de ski et d écologie, le brevet supérieur de sauvetage et diverses collaborations avec l inspection (programmes ou journées de formation). La seconde partie dite "pratique" qui touche au savoir-faire et aux méthodes diverses à mettre en application regroupe les activités d intégration professionnelle. HAUTE ECOLE PAUL-HENRI SPAAK PROJET PEDAGOGIQUE SOCIAL ET CULTUREL 12

13 La pratique du métier s acquiert d abord au sein de l établissement dans les Ateliers de Formation Professionnelle qui comptent 360 heures réparties en 180 H (1 ère année), 120 H (2 ème année) et 60 heures (3 ème année). Répartis sur 30 semaines avec un jour réservé pour ce faire, le même pour toute l année académique, ces ateliers, ouverts sur l extérieur, sont pris en charge un tiers par les psychopédagogues, un tiers par les spécialistes et le dernier tiers par des acteurs de terrain, nommés et en fonction, soit des instituteurs ou des régents qui apportent leurs compétences sous le nom de maîtres de formation pratique. Les stages à l extérieur sont régis par des accords de collaboration passés avec les institutions qui accueillent les stagiaires ce qui rend possible de vrais échanges bilatéraux. Ils comportent 330 heures réparties sur les trois années. Les 48 heures de première année sont réservées à la sensibilisation professionnelle et à l observation participante. A partir de la seconde année, on peut qualifier les stages de pédagogiques; ils comptent 96 heures pour 186 en 3 ème année. La législation a prévu leur supervision moitié par les psychopédagogues et moitié par les spécialistes. Au total l étudiant doit au moins être visité 12 fois ce qui permet de prendre des mesures immédiates en matière de remédiation ou de réorientation. Pour favoriser ces visites, tous les stages sont regroupés en bloc pour l ensemble des sections et des options. L offre d emploi est encore améliorée par l adjonction d un module d information à la didactique spécifique à l enseignement spécial (15 heures obligatoires). Le TFE est l aboutissement de la formation professionnelle; il comporte une partie théorique scientifique et son adaptation pédagogique pratique. Il est supervisé par un promoteur assisté d un lecteur et il donne lieu au dépôt d un document écrit suivi d une défense orale. Chaque enseignant est tenu de passer un contrat écrit détaillé avec les étudiants où ces derniers pourront prendre connaissance des objectifs, des méthodes pédagogiques mises en application et du mode dévaluation et ce pour chacun des cours dont il a la charge. IESSID : Enseignement supérieur social SECTION : Bachelier Assistant(e) social(e) SPECIALISATION : Travail psychosocial en santé mentale SECTION : Bachelier Bibliothécaire - documentaliste SECTION : Master en ingénierie et action sociales OBJECTIFS Structure de la section Assistant(e) social(e) 1. Libellé du diplôme. Assistant(e) social(e), titre protégé par la loi du 12 juin HAUTE ECOLE PAUL-HENRI SPAAK PROJET PEDAGOGIQUE SOCIAL ET CULTUREL 13

14 2. Profil de l assistant social et objectif de la formation L assistant social est un agent d action sociale visant à l organisation et au fonctionnement d une société propre à faciliter le progrès humain. C est un agent d aide personnelle visant à permettre à l homme de mieux se réaliser par une meilleure utilisation de ses propres ressources et celles de la société, favorisant ainsi l épanouissement de ses potentialités, individuellement ou en groupe, en vue d une plus grande autonomie et d une prise en charge responsable. Professionnel de l aide individuelle et collective, il fait de la relation humaine son outil privilégié. Il est agent de communication entre les personnes, d'information, de sensibilisation, de médiation, de négociation et révélateur de besoins. Par sa fonction d analyse et d intervention auprès des personnes, des groupes et des communautés dans les structures où ils vivent, l assistant social est agent de développement personnel et social. En tant que médiateur entre les personnes et les institutions, il s inscrit comme catalyseur de l action sociale. La formation le prépare à participer avec les personnes et les pouvoirs - économique, politique et social - aux luttes qui témoignent des nouvelles sensibilités. Les diplômés sont aptes à exercer la profession pour laquelle ils sont formés et à atteindre une efficacité opérationnelle dans l immédiat, et ce, notamment, grâce aux stages adéquatement supervisés effectués en cours de formation. Ils se situent dans une interaction à la société en constante évolution imprimant aux fonctions et rôle un dynamisme constant dont ils sont le relais professionnel. Ils trouvent, pour ce faire, un soutien dans les structures professionnelles organisées au niveau régional, national et international. Les diplômés sont capables d assurer une polyvalence aussi large que possible face à la grande diversité des secteurs de travail et des missions confiées, sans renoncer toutefois à la possibilité d options en 3 ème année. Structure de la Spécialisation en Travail psychosocial en santé mentale 1. Libellé du diplôme Spécialisé en Travail psychosocial en santé mentale. Accessible aux : Gradués (Bacheliers) des catégories sociale, paramédicale et pédagogique ; Licenciés (Masters) dans les mêmes domaines que les catégories citées ci-avant. Licenciés (Masters) en Criminologie. HAUTE ECOLE PAUL-HENRI SPAAK PROJET PEDAGOGIQUE SOCIAL ET CULTUREL 14

15 2. Profil du spécialisé en travail psychosocial en santé mentale et objectifs de la formation La possibilité d'accueillir dans cette année de spécialisation des diplômés venant de catégories différentes permet une formation et un enrichissement personnel très profitables par la confrontation des vécus de chacun dans leurs milieux professionnels et permet un travail interdisciplinaire très constructif. Structure de la section Bibliothécaire documentaliste 1. Libellé du diplôme Bachelier Bibliothécaire - documentaliste. 2. Profil du Bibliothécaire - documentaliste gradué et objectifs de la formation. Fonctions essentielles du bibliothécaire - documentaliste gradué aujourd'hui : offrir sur tout ordre de fait et de connaissance, des informations documentées : 1. universelles, quant à leur objet 2. Sûres et vraies 3. Complètes 4. Rapides 5. A jour 6. faciles à obtenir 7. réunies d avance et prêtes à être communiquées 8. mise à la disposition du plus grand nombre. De plus, en termes de formation, il convient d ajouter que les formations de bibliothécaires - documentalistes gradués se trouvent confrontées, à de nouveaux phénomènes de société : l explosion de l information, ou, plus précisément, l explosion de la quantité et de la qualité de l information ; l implosion du temps grâce aux ordinateurs travaillant au milliardième de seconde et aux satellites de télécommunication. La conjonction de ces deux phénomènes a conduit à l apparition de flux d information très élevés qui doivent être gérés par des professionnels de plus en plus compétents. Aujourd hui, les activités exercées par ces professionnels de l information présentent une remarquable diversité. Outre les travaux classiques bibliothéconomiques, ces activités peuvent être, à titre d exemples : effectuer des recherches manuelles et informatisées de documents dans tout service de documentation; implanter des logiciels de gestion d information pour informatiser une bibliothèque, un musée, un centre d information,... ; HAUTE ECOLE PAUL-HENRI SPAAK PROJET PEDAGOGIQUE SOCIAL ET CULTUREL 15

16 évaluer, planifier, vendre et mettre en place des réseaux de communication de l information; produire des systèmes d informations multimédias; mettre en place la politique budgétaire et la politique d acquisition qui en découle, d un centre de documentation. La formation initiale du bibliothécaire - documentaliste gradué s articule autour de quatre objectifs généraux essentiels : 1. Rendre les étudiants conscients que la documentation a une fonction de communication : communication intellectuelle d informations ponctuelles, de synthèses, de références, mais aussi, aspect psychosociologique de la communication, à savoir, l accueil et l écoute de l utilisateur de l information ; 2. Rendre les étudiants aptes à exercer une fonction d évaluation : évaluation de la pertinence des documents, du point de vue scientifique, évaluation de leurs rapports avec les besoins actuels des utilisateurs, évaluation de leur valeur intrinsèque au moment du tri des collections ; 3. Rendre les étudiants capables de se servir des nouvelles technologies : technologies au service de l homme, lui permettant un accès plus large et plus immédiats aux savoirs, technologies accompagnées d une réflexion suffisante pour permettre leur intégration au processus de communication humaine ; 4. Rendre les étudiants sensibles au fait que la recherche, la conservation et la détention de l information répond à un besoin de toute la société, condition essentielle de sa survie. Structure de la Spécialisation en Sciences et Techniques du Jeu 1. Libellé du diplôme Diplôme de Spécialisation en Sciences et Techniques du Jeu. Accessible aux : Bacheliers Bibliothécaire Documentalistes ; Bacheliers Educateur ; Bacheliers Instituteurs préscolaires, primaires et agrégés de l enseignement secondaire inférieur et supérieur ; Bacheliers en Ergothérapie ; Bacheliers Assistant en Psychologie ; Bacheliers Assistant Social. 2. Profil du spécialisé en Sciences et Techniques du Jeu. Le diplôme délivré conjointement avec la Haute Ecole de Bruxelles confèrera au spécialiste en sciences et techniques du jeu les compétences nécessaire à la gestion et à la manipulation du jeu dans des contextes d animation, d apprentissage, de rééducation. Ce spécialiste pourra conjointement gérer les aspects spontanés et organisé du jeu. HAUTE ECOLE PAUL-HENRI SPAAK PROJET PEDAGOGIQUE SOCIAL ET CULTUREL 16

17 Il pourra évoluer dans les ludothèques, structures parascolaires, structures d accueil, maisons de jeunes et de quartier, milieux associatifs et institutions socioculturelles. Structure de la section Master en ingénierie et action sociales Le master : Est le fruit d une collaboration entre les Hautes Ecoles Paul-Henri SPAAK, Francisco FERRER et Ilya PROGOGINE ; Offre une formation de 2 ème cycle de niveau universitaire en horaire décalé sans année complémentaire (120 ECTS) ; Forme des professionnels appelés à promouvoir, encadrer, gérer, évaluer et améliorer les activités et les pratiques professionnelles du secteur non-marchand. ; Forme à la compréhension des procédures comptables, juridiques et informatiques nécessaires à la gestion des projets et institutions ; Permet d acquérir et de pratiquer les méthodes appropriées au diagnostic, à la mise en œuvre et à l évaluation des dispositifs de développement social ; Offre la possibilité de valoriser l expérience professionnelle acquise. Perspectives professionnelles Le master offre des perspectives professionnelles dans différents domaines et fonctions du secteur non marchand : Coordination d équipe ; Responsable d institution ; Gestionnaire de projet ; Concepteur de projet ; Supervision, évaluation d équipe, de projet, d institutions ; Recherche et diagnostic social ; Etc. Un engagement pour le développement social «Il n y a pas de démocratie du pouvoir sans démocratie du savoir» (N. Condorcet) A contre-courant d une vision utilitariste et instrumentale du travail social, le master entend former des acteurs soucieux de faire évoluer les formes d action individuelle et collective dans une approche coopérative, démocratique et participative. Il s agit donc de : Favoriser le développement des initiatives locales et soutenir leur mise en œuvre dans une perspective de construction ou de renforcement du lien social et des réseaux de solidarité ; Œuvrer à une transformation du fonctionnement des services et des organisations à vocation sociale ; Développer l esprit de recherche dans une perspective de transformation des rapports sociaux ; Appuyer les acteurs locaux en renforçant leurs capacités de diagnostic, d organisation, de négociation et d évaluation ; HAUTE ECOLE PAUL-HENRI SPAAK PROJET PEDAGOGIQUE SOCIAL ET CULTUREL 17

18 Favoriser la circulation des informations auprès des décideurs afin de permettre une meilleure adéquation des cadres légaux, institutionnels et politiques; Un modèle pédagogique innovant Le master en «Ingénierie et Action Sociales» propose un modèle d apprentissage directement issu du courant socioconstructiviste. Il offre, notamment au travers du nombre important d heures consacrées aux activités d intégration professionnelle, une opportunité unique de mettre en œuvre les acquis théoriques et méthodologiques : Enseignement «situé» c est-à-dire ancré dans un contexte réel. La pratique professionnelle (milieu de travail et/ou stage) constitue le point focal de la formation ; Les disciplines enseignées prennent appui sur l expérience concrète tout en veillant à ouvrir le champ à une réflexion plus large concernant les pratiques ; Enseignement basé sur une pédagogie de projet, une communauté de pratiques et d apprentissage ; Enseignement modulaire et décloisonné; une attention particulière est apportée à la mise en lien des disciplines dans une approche par thème. «Les disciplines sont pleinement justifiées intellectuellement à condition qu'elles gardent un champ de vision qui reconnaisse et conçoive l'existence des liaisons et des solidarités. Plus encore, elles ne sont pleinement justifiées que si elles n'occultent pas de réalités globales». (E. Morin) METHODES D'APPRENTISSAGE DEMARCHES PEDAGOGIQUES Dans les sections Assistant(e) social(e) et Bibliothécaire documentaliste Dès la première année d études, les étudiants accomplissent des stages supervisés régulièrement par des professeurs de pratique professionnelle. Cette interaction théorie - pratique permet aux étudiants de construire ou d appliquer les concepts théoriques qui sous-tendent la formation professionnelle. Citons d autres types de démarches pédagogiques : travaux de groupe, travaux autonomes en bibliothèque, décloisonnement de cours, auto-formation,... Réalisation d un travail de fin d études qui, à partir du vécu du stage de 3 ème année, mène les étudiants à une réflexion théorique sur le métier. Dans la Spécialisation en travail psychosocial en santé mentale Cette formation propose un enseignement théorique, des outils d analyse et des techniques d intervention afin d amener les étudiants à prendre conscience de la place spécifique qu ils occupent dans une institution et dans le travail en équipe, et les aide à se situer comme professionnels dans les difficultés existentielles de leurs consultants. Les cours théoriques sont organisés en horaire décalé. HAUTE ECOLE PAUL-HENRI SPAAK PROJET PEDAGOGIQUE SOCIAL ET CULTUREL 18

19 ISIB : Enseignement supérieur technique de type long SECTION : Master en Sciences de l Ingénieur industriel (120 ECTS) Finalités : CHIMIE ELECTRICITE ELECTRONIQUE GENIES PHYSIQUE ET NUCLEAIRE INFORMATIQUE MECANIQUE: Orientations : - Electromécanique - Génie mécanique et Aéronautique SECTION : Master en Sciences industrielles (60 ECTS) OBJECTIFS Finalités : CHIMIE ELECTRICITE ELECTRONIQUE GENIES PHYSIQUE ET NUCLEAIRE INFORMATIQUE MECANIQUE: Orientations : - Electromécanique - Génie mécanique et Aéronautique L esprit dans lequel l enseignement est dispensé au futur Master en Sciences de l Ingénieur Industriel découle de la considération suivante : la théorie ne constitue pas une fin en soi, elle est également enseignée en fonction des applications qu elle comporte. L équipe pédagogique s efforce de dispenser à ses étudiants une culture générale orientée vers le rôle économique, humain et social que l ingénieur doit assumer au sein de l entreprise et de la société La durée des études et la structure de l enseignement sont de type universitaire grâce à une formation scientifique polyvalente de base et une formation technique supérieure orientée principalement vers les réalisations industrielles. Les programmes de cours sont adaptés aux attentes sociétales et du monde industriel. Les programmes et leur contenu sont disponibles au début de chaque année académique et sont mis à jour périodiquement. Les compétences développées sont reprises dans un référentiel de compétences de l ingénieur industriel consultable sur le site de l ISIB (lien : METHODES D'APPRENTISSAGE DEMARCHES PEDAGOGIQUES Les méthodes d apprentissage pourront faire appel aux moyens suivants : cours théoriques, exercices, laboratoires, séminaires, conférences, travaux personnels d étudiants, apprentissage par projet, utilisation de logiciels, enseignement assisté par ordinateur, projets et bureau d études, stages, travaux de fin d études, visites d entreprises,... HAUTE ECOLE PAUL-HENRI SPAAK PROJET PEDAGOGIQUE SOCIAL ET CULTUREL 19

20 CHAPITRE 3 : DEFINITION DES MISSIONS DE LA HAUTE ECOLE, DE L ARTICULATION DE CES MISSIONS ENTRE ELLES ET DE LA DISPONIBILITE DES ACTEURS, NOTAMMENT LES ENSEIGNANTS, DANS LE CADRE DE CES MISSIONS DEFINITION La Haute Ecole souhaite remplir les missions, définies aux articles 2 et 3 du décret du 31 mars 2004, et notamment : assurer la formation initiale : celle-ci est définie au chapitre 6; assurer la formation continuée : sous forme d années de spécialisation ou sous forme de formations ponctuelles de recyclage; elle peut également s adresser aux enseignants eux-mêmes; organiser la recherche appliquée, notamment en partenariat avec le monde socio-économique et/ou industriel ; assurer des services à la collectivité, notamment par une collaboration avec le monde éducatif, social, économique, industriel et culturel : activités d éducation permanente (expositions, séminaires, conférences débats); information à la population en prise sur l actualité, participation à des périodiques,... La Haute Ecole doit posséder l autonomie et les moyens suffisants aux fins de remplir ces missions. ARTICULATION DES MISSIONS La recherche appliquée- y compris les innovations pédagogiques - doit nourrir la formation initiale et, éventuellement, former des étudiants à la recherche. Les nouvelles connaissances qui en sont issues sont diffusées dans les activités de formation continuée. La formation continuée peut aider les PME, les institutions publiques ou privées à adapter et améliorer la compétence de leurs collaborateurs. Recherche appliquée et formation continuée permettent aussi de déboucher sur la définition de critères de connaissances et de capacités à exiger à la sortie des études supérieures et même éventuellement secondaires. DISPONIBILITE DES ACTEURS Si l autonomie et les moyens sont assurés et sans compromettre la qualité de la formation, mission première de la Haute Ecole, il sera veillé à offrir la disponibilité adéquate aux personnels (enseignants, techniques et administratifs) concernés par les différentes missions. Celles-ci sont toutes comprises dans la charge complète. La Haute Ecole garantira à l enseignant le temps nécessaire à son auto-formation. SITUATION ACTUELLE DANS L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE TYPE COURT En plus de la formation initiale, mission première de tout Institut d enseignement, c est principalement la mission relative aux services à la collectivité (collaboration avec le monde éducatif, social, économique et culturel) qui est exploitée. HAUTE ECOLE PAUL-HENRI SPAAK PROJET PEDAGOGIQUE SOCIAL ET CULTUREL 20

4 raisons d étudier à la

4 raisons d étudier à la Guide pour les ERASMUS entrant Située au coeur de BRUXELLES, la Haute Ecole Paul-Henri Spaak offre un environnement exceptionnel 1 Contenu 4 raisons d étudier à la Haute Ecole Paul-Henri Spaak P.3 Programmes

Plus en détail

Décret définissant la formation initiale des instituteurs et des régents D. 12-12-2000 M.B. 19-01-2001

Décret définissant la formation initiale des instituteurs et des régents D. 12-12-2000 M.B. 19-01-2001 Lois 25501 p.1 Décret définissant la formation initiale des instituteurs et des régents D. 12-12-2000 M.B. 19-01-2001 modifications : D. 20-12-01 (M.B. 31-01-02) D. 17-07-02 (M.B. 24-08-02) D. 27-02-03

Plus en détail

Bachelier Bibliothécaire- Documentaliste!

Bachelier Bibliothécaire- Documentaliste! Bachelier Bibliothécaire- Documentaliste Structure du profil d'enseignement et du programme d'études détaillé Année académique : 2015-2016 Haute Ecole Paul-Henri Spaak Catégorie sociale (IESSID) 1 1. Le

Plus en détail

Dans la fonction de maître de formation pratique. Dans la fonction de maître assistant

Dans la fonction de maître de formation pratique. Dans la fonction de maître assistant LA HAUTE ECOLE FRANCISCO FERRER porte à votre connaissance qu'une réserve de recrutement est constituée pr l'année académique 2015-2016. En cas d'engagement, et pr autant que le budget allé par la Communauté

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Supérieur non universitaire

Supérieur non universitaire Lois 32146 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française fixant la liste de correspondance entre les anciens grades et les nouveaux grades académiques délivrés par les établissements d'enseignement

Plus en détail

La mobilité. Une évidence. Journée internationale, IFSI Virginie Olivier

La mobilité. Une évidence. Journée internationale, IFSI Virginie Olivier La mobilité Une évidence. 1 Le cursus en soins infirmiers en Belgique Les 2 filières L enseignement supérieur en Belgique Les challenges pour le futur Présentation de la Haute Ecole Namur-Liège-Luxembourg

Plus en détail

PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en GESTION DES TRANSPORTS ET LOGISTIQUE D ENTREPRISE

PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en GESTION DES TRANSPORTS ET LOGISTIQUE D ENTREPRISE PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en GESTION DES TRANSPORTS ET LOGISTIQUE D ENTREPRISE Une formation aux couleurs de la HELHa L'enseignement de la Haute École Louvain en Hainaut donne une place centrale

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Institut Universitaire de Formation des Maîtres Université de Provence - Aix-Marseille Université 20 ans d expérience dans la formation des professionnels dans les métiers de l enseignement, de l éducation

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) la reconnaissance du musicien intervenant par

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC :

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : Ce document n a pas valeur officielle CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : L ORDRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

MASTER 2 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Mention Psychologie. Spécialité : Recherches en psychologie

MASTER 2 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Mention Psychologie. Spécialité : Recherches en psychologie S3 Spécialité : Recherches en psychologie UE OBLIGATOIRES UE 1 : Epistémologie et méthodes de recherche en psychologie Ce séminaire aborde plusieurs aspects de la recherche en psychologie. Il présente

Plus en détail

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité Mention : STAPS Sport, Prévention, Santé, Bien-être Objectifs de la spécialité L'objectif de la spécialité «Sport, Prévention, Santé, Bien être» est de doter les étudiants de compétences scientifiques,

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

Université libre. École de SantÉ Publique. Économie et Gestion de la santé. Épidémiologie et Biostatistique. Médecine du travail. politique et santé

Université libre. École de SantÉ Publique. Économie et Gestion de la santé. Épidémiologie et Biostatistique. Médecine du travail. politique et santé Économie et Gestion de la santé Épidémiologie et Biostatistique Médecine du travail politique et santé internationale Promotion de la Santé Université libre de Bruxelles École de SantÉ Publique Santé environnementale

Plus en détail

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7 sommaire La formation continue à l EBAD... 3 Niveau i... 4 La chaine de traitement archivistique... 4 Initiation aux techniques documentaires... 5 Organisation et gestion des bibliothèques... 6 Niveau

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

Master Etudes françaises et francophones

Master Etudes françaises et francophones Master Etudes françaises et francophones 1. modèle scientifique et profilage des contenus de la filière / Présentation et spécificités de la filière Les études romanes à Leipzig sont considérées comme

Plus en détail

Profil d études détaillé. Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique

Profil d études détaillé. Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Languedoc - Roussillon

Languedoc - Roussillon Master Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation 1 er degré MEEF Concours préparés : Concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE) Lieu : Carcassonne - Mende - Montpellier

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international général de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES

A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES IED PARIS 8 A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES La procédure d équivalence permet de dispenser les étudiants de certains enseignements dans la mesure où ils peuvent justifier de l acquisition

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études La sortie de cette formation est l insertion professionnelle même si une poursuite d études en M2 recherche en Sciences de Gestion et/ou en thèse peut être envisagée. insertion professionnelle

Plus en détail

MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES

MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES Mention : Arts Spécialité : Cinéma et audiovisuel, approches interculturelles du cinéma Contacts Composante : UFR Humanités Contact(s) administratif(s)

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Quels masters envisageables après un BA en Psycho/Éd à Neuchâtel?

Quels masters envisageables après un BA en Psycho/Éd à Neuchâtel? Quels masters envisageables après un BA en Psycho/Éd à Neuchâtel? Présentation des masters de Genève, Lausanne, Fribourg et Neuchâtel Association des étudiants en psychologie/ éducation, en psychologie

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

Catégorie économique Enseignement supérieur de type court

Catégorie économique Enseignement supérieur de type court Catégorie économique Enseignement supérieur de type court 1. Définition des cursus Sigle Cycle Durée Titre d'accès Baccalauréat en assurances B-ASSUR 1 3 ans 180 CESS Baccalauréat en comptabilité Option

Plus en détail

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008 Année 2007/2008 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER RECHERCHE Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS DES SCIENCES Spécialité Histoire et Philosophie des Sciences Unités de Formation et de

Plus en détail

Présentation du MASTER EN SCIENCES DE LA SANTE PUBLIQUE

Présentation du MASTER EN SCIENCES DE LA SANTE PUBLIQUE UCL Université catholique de Louvain Master en sciences de la santé publique Présentation du MASTER EN SCIENCES DE LA SANTE PUBLIQUE [Master 120 crédits] (ESP 2 M) Année 2010/2011 Clos Chapelle-aux-Champs

Plus en détail

Formation certifiante au métier de coach scolaire

Formation certifiante au métier de coach scolaire Formation certifiante au métier de coach scolaire 1 Préambule CoachingMaestro est un portail de formations dédié à toute personne intéressée dans l accompagnement des jeunes. Préambule Ses missions sont

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010 Référentiel métier de Directeur(trice) des soins Ce référentiel intègre à la fois le métier Directeur(trice) des soins en établissement et celui de Directeur(trice) des soins en institut de formation paramédicale.

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé de valorisation des ressources documentaires de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales Charles

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Arts du spectacle - Cinéma de l Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) :

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) : Evaluation des diplômes Masters Vague D Académie : Paris Etablissement déposant : Académie(s) : / Etablissement(s) co-habilité(s) : / Mention : Economie managériale et industrielle Domaine : Economie,

Plus en détail

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées Haute école pédagogique Comité de Direction Avenue de Cour CH 04 Lausanne www.hepl.ch Directives du Comité de direction Chapitre 05 : Filières de formation Directive 05_04 Prise en compte des études déjà

Plus en détail

OUVERTURE DE VACANCE

OUVERTURE DE VACANCE U N I V E R S I T É L I B R E D E B R U X E L L E S, U N I V E R S I T É D ' E U R O P E Réf. : CA 19.04.10/IV.27 PHILO Bruxelles, le 20 avril 2010. OUVERTURE DE VACANCE L Université Libre de Bruxelles

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2 Centre Universitaire de Formation des Enseignants & des Formateurs Laboratoire Interuniversitaire de Sciences de l Education et de la Communication Université de Haute Alsace Domaine Sciences Humaines

Plus en détail

2'223 4'257 (2'734 Équivalent temps plein ETP) 1'935 4'514 (3'210 ETP) 37'126. 1 540 Compris dans l'enseignement obligatoire Enseignement spécialisé

2'223 4'257 (2'734 Équivalent temps plein ETP) 1'935 4'514 (3'210 ETP) 37'126. 1 540 Compris dans l'enseignement obligatoire Enseignement spécialisé af DE VAUD Département de la formation et de la jeunesse DFJ Projet : «Ecole et informatique» 1 Introduction Près de deux décennies après l introduction des premiers ordinateurs dans l École obligatoire,

Plus en détail

Institut de FORMATION

Institut de FORMATION Institut de FORMATION plaquette.indd 1 28/11/2012 20:52:47 edito L INSTITUT DE FORMATION J.LEPERCQ Fondé en 1946, l institut de formation est un établissement situé dans le centre ville, à taille humaine

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLÔME

SUPPLEMENT AU DIPLÔME SUPPLEMENT AU DIPLÔME Le présent supplément au diplôme (annexe descriptive) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise à fournir des

Plus en détail

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : COMMUNICATION DES ENTREPRISES ET DES INSTITUTIONS (P)

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : COMMUNICATION DES ENTREPRISES ET DES INSTITUTIONS (P) MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : COMMUNICATION DES ENTREPRISES ET DES INSTITUTIONS (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION

Plus en détail

PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES. Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones

PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES. Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones Édition de février 2011 Réalisé par le Comité patronal de négociation

Plus en détail

Institut Pedro de Béthencourt. Ircom

Institut Pedro de Béthencourt. Ircom servir la dignité de l 'homme Institut Pedro de Béthencourt Ircom Histoire et vocation Fondé en 1984, l Ircom développe un enseignement qui vise le plein épanouissement de la personne humaine, tant sur

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION SCIENCES ET TECHNIQUES DES ACTIVITÉS PHYSIQUES ET SPORTIVES STAPS 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION SCIENCES ET TECHNIQUES DES ACTIVITÉS PHYSIQUES ET SPORTIVES STAPS 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION SCIENCES ET TECHNIQUES DES ACTIVITÉS PHYSIQUES ET SPORTIVES STAPS 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / STAPS Sous réserve d accréditation PRÉSENTATION DE LA LICENCE EN

Plus en détail

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE Finance, Contrôle des Organisations Cette spécialisation se fonde sur la nécessité de prendre des décisions et/ou d organiser les différents processus au cœur de

Plus en détail

3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées

3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées 3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées Ce groupe de base comprend les infirmiers autorisés, les infirmiers praticiens, les infirmiers psychiatriques autorisés et les finissants d'un programme

Plus en détail

Bienvenue à l UCL, dans une

Bienvenue à l UCL, dans une Bienvenue à l UCL, dans une des 9 universités de la Communauté française des 3300 universités de l Union européenne des 4000 universités européennes (4194 aux USA) des 17000 universités dans le monde Bologne

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE SOLIDARITÉS PROFESSIONS SOCIALES Arrêté du 18 mai 2009 relatif au diplôme d Etat d éducateur technique spécialisé

Plus en détail

FORMATION CONTINUE. La Grande Ecole des Télécommunications. et des Technologies de l Information

FORMATION CONTINUE. La Grande Ecole des Télécommunications. et des Technologies de l Information FORMATION CONTINUE La Grande Ecole des Télécommunications et des Technologies de l Information Contact : M. HILALI Abdelaziz Centre de Formation Continue de l INPT Avenue Allal Al Fassi, Madinat Al Irfane,

Plus en détail

Enseignement au cycle primaire (première partie)

Enseignement au cycle primaire (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Enseignement au cycle primaire (première partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Normes d exercice de

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL

MASTER PROFESSIONNEL Année 2010/2011 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER PROFESSIONNEL (cohabilitation des Universités BORDEAUX 1, BORDEAUX 2, BORDEAUX 3 et Sciences-Po Bordeaux) Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS

Plus en détail

Master Audiovisuel, communication et arts du spectacle

Master Audiovisuel, communication et arts du spectacle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Audiovisuel, communication et arts du spectacle Université Toulouse II - Jean Jaurès - UT2J Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P)

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P) MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION Spécialité :

Plus en détail

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de seconde générale et technologique

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de seconde générale et technologique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Éducation nationale NOR : MENE1007267A ARRÊTÉ du Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de générale et technologique Le Ministre

Plus en détail

GUIDE DE CONSTITUTION DE DOSSIER EN VUE DE LA RECONNAISSANCE ET/OU DE L EQUIVALENCE DES DIPLOMES, TITRES ET GRADES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

GUIDE DE CONSTITUTION DE DOSSIER EN VUE DE LA RECONNAISSANCE ET/OU DE L EQUIVALENCE DES DIPLOMES, TITRES ET GRADES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) Tél. : (226) 50.36.81.46 - Fax : (226) 50.36.85.73 Email : cames@bf.refer.org GUIDE

Plus en détail

agrément DES professions paramédicales

agrément DES professions paramédicales agrément DES professions paramédicales LES ERGOTHÉRAPEUTES Table des matières Pourquoi agréer les ergothérapeutes?...3 Un ergothérapeute au sens de la loi : de qui s'agit-il?...4 L'agrément est obligatoire...5

Plus en détail

Evaluation du cursus «Marketing» 2010-2011

Evaluation du cursus «Marketing» 2010-2011 Evaluation du cursus «Marketing» 2010-2011 RAPPORT FINAL DE SYNTHESE Ecole Supérieure des Affaires - Namur Comité des experts : M. Jean TONDEUR, président M. Laurent ARNONE, M. Alain PIEKAREK, M. Michel

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

MASTER LETTRES PARCOURS INGENIERIE EDITORIALE ET COMMUNICATION

MASTER LETTRES PARCOURS INGENIERIE EDITORIALE ET COMMUNICATION MASTER LETTRES PARCOURS INGENIERIE EDITORIALE ET COMMUNICATION Domaine ministériel : Arts, Lettres, Langues Présentation Nature de la formation : Diplôme national de l'enseignement supérieur Durée : 2

Plus en détail

Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau

Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» 1- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS :

Plus en détail

TUTORAT. U Guelma. Guide du Tuteur FMISM

TUTORAT. U Guelma. Guide du Tuteur FMISM TUTORAT Guide du Tuteur Définition. Le tutorat est une mission de suivi et d'accompagnement permanents de l'étudiant afin de faciliter son intégration dans la vie universitaire et son accès aux informations

Plus en détail

Faculté de droit de l Université Jean Moulin Lyon 3. Année universitaire 2007-2008 DOSSIER PEDAGOGIQUE DU MASTER 2 «DROIT ET INGENIERIE FINANCIERE»

Faculté de droit de l Université Jean Moulin Lyon 3. Année universitaire 2007-2008 DOSSIER PEDAGOGIQUE DU MASTER 2 «DROIT ET INGENIERIE FINANCIERE» Faculté de droit de l Université Jean Moulin Lyon 3 Année universitaire 2007-2008 MASTER : DROIT DES AFFAIRES MASTER 2 : DROIT ET INGENIERIE FINANCIERE Directrice : Madame S. DANA-DEMARET DOSSIER PEDAGOGIQUE

Plus en détail

Evaluation du cursus «Information et communication» 2009-2010

Evaluation du cursus «Information et communication» 2009-2010 Evaluation du cursus «Information et communication» 2009-2010 RAPPORT FINAL DE SYNTHÈSE Université Libre de Bruxelles (ULB) Comité des experts : M. Pascal LARDELLIER, président, M. Mihai COMAN, M. Frank

Plus en détail

WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE

WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE Répertoire des stages Scuio 2014 16/01/14 10:56 Page 1 WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE DES STAGES 2013 2014 3 4 5 6 7 ÉDITO L UNIVERSITÉ JEAN MOULIN LYON 3 LE BUREAU D AIDE À L INSERTION PROFESSIONNELLE VOUS

Plus en détail

Licence Professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat

Licence Professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat Licence Professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat BAC+3 Domaine : Droit, Economie, Gestion Dénomination nationale : Management des organisations Organisation : Ecole

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université Paul Cézanne

Plus en détail

LE CARNET DE BORD INFORMATISE (CBI)

LE CARNET DE BORD INFORMATISE (CBI) LE CARNET DE BORD INFORMATISE (CBI) 1. L'utilisation du CBI vous est apparue 1. complexe 2. -3 3. -2 4. -1 5. 1 6. 2 7. 3 8. simple 2. Une formation à l'utilisation du CBI est 1. inutile 2. -3 3. -2 7.

Plus en détail

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS Table des matières LES TEXTES DE REFERENCE... 3 POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?... 4 L INTERVENTION

Plus en détail

Compétences visées dans la formation

Compétences visées dans la formation Droit privé Spécialité Professionnelle : Gestion du patrimoine privé Responsable : Jean-Marie PLAZY, Maître de conférences RETRAIT DES DOSSIERS DE CANDIDATURE ENTRE LE 15 AVRIL ET LE 31 MAI sur le site

Plus en détail

Activités d'enseignement Années d'études 1 2 Sciences humaines 5 Entreprise et gouvernance des hommes 2 Gestion des ressources humaines 3

Activités d'enseignement Années d'études 1 2 Sciences humaines 5 Entreprise et gouvernance des hommes 2 Gestion des ressources humaines 3 Sciences humaines 5 Entreprise et gouvernance des hommes 2 Gestion des ressources humaines 3 Langues 6 Anglais des affaires 4 Néerlandais (ou allemand ou espagnol) 2 Droit 2 Environnement juridique européen

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE RESSOURCES ET BASE DE DONNEES

LICENCE PROFESSIONNELLE RESSOURCES ET BASE DE DONNEES LICENCE PROFESSIONNELLE RESSOURCES ET BASE DE DONNEES Présentation La licence professionnelle mention "Ressources documentaires et bases de données", spécialité "Image fixe, image animée et son" a pour

Plus en détail

Mobilité et flexibilité : Orientation progressive, restructuration des cursus etc... Semestrialisation et découpage en crédits capitalisables.

Mobilité et flexibilité : Orientation progressive, restructuration des cursus etc... Semestrialisation et découpage en crédits capitalisables. 1. Formation Que savez-vous sur le système «LMD» L offre de formation Formation à distance Formation continue 1. Formation Que savez-vous sur le système «LMD» 1- Présentation du nouveau régime LMD : A

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels La loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 comporte différentes mesures visant notamment à développer

Plus en détail

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE DESCRIPTION DU MÉTIER Le masseur-kinésithérapeute ou «kiné» dans le langage courant, effectue sur prescription médicale des actes de gymnastique médicale, de massage, de

Plus en détail

D. 30-01-2014 M.B. 09-04-2014

D. 30-01-2014 M.B. 09-04-2014 Docu 39922 p.1 Décret relatif à l'enseignement supérieur inclusif D. 30-01-2014 M.B. 09-04-2014 Le Parlement de la Communauté française a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit : CHAPITRE

Plus en détail

D. 12-01-2007 M.B. 20-03-2007. Le Parlement de la Communauté française a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit :

D. 12-01-2007 M.B. 20-03-2007. Le Parlement de la Communauté française a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit : Lois 31723 p.1 Décret relatif au renforcement de l'éducation à la citoyenneté responsable et active au sein des établissements organisés ou subventionnés par la Communauté française D. 12-01-2007 M.B.

Plus en détail

Grâce aux compétences acquises, il participe ou pilote des activités qui peuvent consister à :

Grâce aux compétences acquises, il participe ou pilote des activités qui peuvent consister à : MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MARKETING, PUBLICITÉ ET COMMUNICATION (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique Un peu d histoire Cette formation qui existe depuis une quinzaine d années est devenue un master

Plus en détail

Liège, le 29 juillet 2013. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2013-085

Liège, le 29 juillet 2013. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2013-085 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 29 juillet 2013

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL COM DES ORGANISAT. STRATEGIES & PRODUIT

MASTER PROFESSIONNEL COM DES ORGANISAT. STRATEGIES & PRODUIT MASTER PROFESSIONNEL COM DES ORGANISAT. STRATEGIES & PRODUIT Mention : Information et communication Spécialité : Communication des organisations Contacts Présentation La maturation des métiers de la communication

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLOME

SUPPLEMENT AU DIPLOME SUPPLEMENT AU DIPLOME Préambule : «Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO/CEPES. Le supplément vise à fournir des données

Plus en détail

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés.

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés. Pôles de stages Mise en place dans les académies de pôles de stages NOR : MENE1505070C circulaire n 2015-035 du 25-2-2015 MENESR - DGESCO A2-2 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie Que ce

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

Départements économique, pédagogique et technique IESN. www.henallux.be

Départements économique, pédagogique et technique IESN. www.henallux.be Départements économique, pédagogique et technique IESN www.henallux.be Sommaire départements économique, pédagogique et technique IESN Introduction.... 4 Namur, une ville aux multiples facettes..............................................................................................................................................

Plus en détail