AVIS DE LA COMMISSION. 30 juin 2004

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AVIS DE LA COMMISSION. 30 juin 2004"

Transcription

1 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 30 juin 2004 BIPERIDYS 20 mg, comprimé pelliculé sécable (Boîtes de 20 et 40) Laboratoires PIERRE FABRE MEDICAMENT dompéridone Liste II Date de l'amm de PERIDYS 20 mg : 20 octobre 2003 Changement de dénomination : PERIDYS 20 mg devient BIPERIDYS 20 mg (ampliation d AMM le 14 avril 2004) Motif de la demande : inscription Sécurité Sociale et Collectivités (complément de gamme de PERIDYS 10 mg) Secrétariat Général de la Commission de la Transparence 1

2 1. CARACTERISTIQUES DU MEDICAMENT 1.1. Principe actif Dompéridone 1.2. Originalité Complément de gamme de PERIDYS 10 mg Indications Réservé à l adulte Soulagement des symptômes de type nausées et vomissements, sensations de distension épigastrique, gêne au niveau supérieur de l abdomen ou régurgitations gastriques Posologie Il est recommandé de prendre BIPERIDYS avant les repas. Si le médicament est pris après les repas, son absorption est quelque peu retardée. La durée initiale du traitement est de quatre semaines. Les patients doivent être examinés à nouveau après quatre semaines et la nécessité de poursuivre le traitement sera alors évaluée. Adultes et adolescents (plus de 12 ans et plus de 35 kg) 1/2 à 1 comprimé de 20 mg, trois ou quatre fois par jour, la dose quotidienne maximum étant de 80 mg. La forme comprimé n est pas adaptée aux enfants pesant moins de 35 kg. Les enfants seront traités préférentiellement avec une forme suspension buvable. 2. MEDICAMENTS COMPARABLES 2.1. Classement ATC (2004) A : Voies digestives et métabolisme 03 : antispasmodiques, anticholinergiques et stimulants de la motricité intestinale F : Stimulants de la motricité intestinale A : stimulant de la motricité intestinale 03 : dompéridone 2

3 2.2. Médicaments de comparaison Médicaments de comparaison Soulagement des symtômes de type nausées et vomissements Dompéridone (PERIDYS) 10 mg, comprimé Dompéridone (PERIDYS) 1 mg/ml, suspension buvable Dompéridone (MOTILIUM) 10 mg, comprimé et ses génériques Dompéridone (MOTILIUM) 10 mg, granulés effervescents en sachets Dompéridone (MOTILIUM) 1 mg/ml, suspension buvable Dompéridone (MOTILYO) lyophilisat oraux Métoclopramide (ANAUSIN METOCLOPRAMIDE)15 mg, comprimé Métoclopramide (PRIMPERAN) 10 mg, comprimé et ses génériques Métoclopramide (PRIMPERAN) 0,1 %, solution buvable Métoclopramide (PROKINYL LP), gélules Métopimazine (VOGALENE) 7,5 mg, lyophilisat oral Métopimazine (VOGALENE) 15 mg, gélule Métopimazine (VOGALENE) 0,1 %, solution buvable Soulagement des symptômes de type sensations de distension épigastrique et gêne au niveau de la partie supérieure de l abdomen Les médicaments de comparaison sont les médicaments indiqués dans la dyspepsie et les troubles fonctionnels digestifs Dompéridones dompéridone (PERIDYS) 10 mg, comprimé dompéridone (PERIDYS) 1 mg/ml, suspension buvable dompéridone (MOTILIUM) 10 mg, comprimé et ses génériques dompéridone (MOTILIUM) 10 mg, granulés effervescents en sachets dompéridone (MOTILIUM) 1 mg/ml, suspension buvable dompéridone (MOTILYO) lyophilisat oraux alibendol (CEBERA), comprimé amylase (AMYLODIASTASE THEPENIER), comprimé à croquer amylase (ENTECET), comprimé amylase (FLAVIASTASE), comprimé anétholtrithione (SULFARLEM) 12,5 mg, comprimé citrate de choline, de magnésium, de sodium (CITROCHOLINE) charbon activé, levure (CARBOLEVURE), gélule charbon activé, diméticone (CARBOSYLANE), gélule chlorhydrate d arginine (ARGININE VEYRON), solution buvable diméticone (ZYMOPLEX), capsule diosmectite (SMECTA), poudre pour suspension buvable en sachets gomme karaja, polyvinylpolypyrrolidone (POLY-KARAYA), granulés en sachets mébévérine (COLOPRIV GE, 100 mg capsule et 200 mg gélule mébévérine (DUSPATALIN) 100 mg et 200 mg comprimé et ses génériques montmorillonite beidellitique (BEDELIX), poudre orale en sachets métoclopramide (PROKINYL LP), gélule cellulase fungique (PANCRELASE), comprimé silicilate d aluminium et de sodium (ANTI-H), comprimé et poudre orale en boîte 3

4 sorbitol, acétyl méthionine, bétaï ne (NIVABETOL), solution buvable sorbitol, acide citrique, bétaï ne, L-ornithine chlorhydrate (ORNITAÏ NE), solution buvable trimébutine (DEBRIDAT),comprimé pelliculé, granulés pour suspension buvable trimébutine (MODULON) 100 mg, comprimé pelliculé trimébutine (TRANSACALM), comprimé Soulagement des symptômes de type régurgitations gastriques Les médicaments de comparaison sont les médicaments indiqués dans le reflux gastro-oesophagien et les douleurs et manifestations fonctionnelles liées aux affections oesogastroduodénales. Dompéridones dompéridone (PERIDYS) 10 mg, comprimé dompéridone (PERIDYS) 1 mg/ml, suspension buvable dompéridone (MOTILIUM) 10 mg, comprimé et ses génériques dompéridone (MOTILIUM) 10 mg, granulés effervescents en sachets dompéridone (MOTILIUM) 1 mg/ml, suspension buvable dompéridone (MOTILYO) lyophilisat oraux Antiacides acide alginique, alginate de sodium, hydroxyde d aluminium, bicarbonate de sodium (GAVISCON), comprimé acide alginique, hydroxyde d aluminium, hydrocarbonate de magnésium, silice (TOPAAL), comprimé à croquer et suspension buvable alginate de sodium, bicarbonate de sodium (GAVISCON), suspension buvable en sachets et flacon attapulgite de Mormoiron, gel d hydroxyde d aluminium et de carbonate de magnésium (GASTROPULGITE), poudre pour suspension buvable hydroxydes d aluminium et de magnésium (XOLAAM), comprimé à sucer ou à croquer, suspension buvable oxyde d aluminium, hydroxyde de magnésium, phosphate d aluminium (MOXYDAR), comprimé pour suspension buvable phosphate d aluminium (PHOSPHALUGEL), comprimé à croquer et suspension buvable sans sucre oxyde d aluminium (ROCGEL), suspension buvable en sachets Antagonistes des récepteurs H2 cimétidine (TAGAMET) 200 mg, comprimé pelliculé et comprimé effervescent ranitidine (RANIPLEX) 75 mg, comprimé pelliculé ranitidine (AZANTAC) 75 mg, comprimé pelliculé et comprimé effervescent pansements gastro-intestinaux diosmectite (SMECTA), poudre pour suspension buvable en sachets diméticone (PEPSANE), capsule montmorillonite beidellitique (BEDELIX), poudre orale en sachets silicilate d aluminium et de sodium (ANTI-H), comprimé et poudre orale en boîte thiosulfates de sodium et de magnésium (DESINTEX), comprimé et suspension buvable 4

5 thiosulfates de sodium et de magnésium, choline (DESINTEX CHOLINE), solution buvable Evaluation concurrentielle Indication nausées et vomissements - Le premier en nombre de journées de traitement (Source : base taxe 2002) Dompéridone (MOTILIUM) 10 mg, comprimé - Le plus économique en coût de traitement métoclopramide GNR solution buvable - Les derniers inscrits Dompéridone (BIOGARAN, EG, G-GAM, GNR, IREX, IVAX, MERCK, IVAX, MERCK, QUALIMED, RATIOPHARM, RPG, TEVA), 10 mg, comprimé (B/40) (JO du 17/10/03). 3. ANALYSE DES DONNEES DISPONIBLES L autorisation de mise sur le marché a été donnée par homothétie avec PERIDYS 10 mg. Les données disponibles sont celles prises en compte par le CPMP (EMEA) dans le cadre de la réévaluation du RCP des spécialités à base de dompéridone en octobre 2002, dont le contenu est résumé ci-après : - dans l indication traitement des nausées et vomissements : 3 études comparatives dans l indication «nausées et vomissements» d étiologies variables, 10 études comparatives dans les nausées et vomissements de la gastroparésie diabétique, 7 études comparatives dans les nausées et vomissements induits par une chimiothérapie, 4 études comparatives dans les nausées et vomissements induits par les médicaments anti-parkinsoniens agonistes dopaminergiques, 3 études comparatives dans les nausées et vomissements post-opératoires, - dans l indication soulagement des symptômes de type sensations de distension épigastrique et gêne au niveau de la partie supérieure de l abdomen 15 études dont 4 études considérées comme pivots et analysées, - dans l indication régurgitations gastriques : 4 études comparatives. 5

6 La commission de la transparence a pris connaissance de l analyse des données faite par le CPMP et a tenu le plus grand compte des résultats de cette analyse résumés ci-après. Sur la base des études proposées : 3.1 Dans l indication «Soulagement des symptômes de type nausées et vomissements» Analyse des données Dans les nausées et vomissements de la gastroparésie diabétique 10 études comparatives (6 études en groupes parallèles, 4 études en cross-over) ont été fournies : - 7 études ont comparé l efficacité de la dompéridone à celle du placebo dont 5 études dans la gastroparésie diabétique et 2 études dans la gastroparésie d origines diverses (gastroparésie diabétique, gastroparésie idiopathique, gastroparésie post-gastrectomie) - 2 études ont comparé l efficacité de la dompéridone à celle du métoclopramide et 1 étude l efficacité de la dompéridone à celle du cisapride. La plupart des études ont utilisé la posologie maximale quotidienne de 20 mg 4 fois par jour. Dans 6 des 7 études versus placebo l efficacité de la dompéridone a été supérieure à celle du placebo ; dans une étude sur 22 patients elle n a pas été différente. Par rapport au métoclopramide : - aucune différence d efficacité n a été observée entre la dompéridone et le métoclopramide dans la première étude (95 patients) - une supériorité d efficacité de la dompéridone sur le métoclopramide l a été dans l autre (20 patients). Dans le traitement des nausées et vomissements d origine variable Des études ont été réalisées dans des nausées et vomissements liés à la migraine (1 étude), au mal des transports (1 étude), ou a des étiologies variées (1 étude) Dans la migraine : une étude comparative, en groupes parallèles, a été réalisée chez 315 patients. Les patients ont reçu : soit l association de dompéridone + paracétamol -soit 20 mg de domperidone -soit 1g de paracétamol, -soit le placebo. L efficacité de l association paracétamol + domperidone a été supérieure à celle de la dompéridone ou du placebo et équivalente à celle du paracétamol. 6

7 Aucune analyse statistique n a été effectuée entre la dompéridone seule et le placebo. Dans le mal des transports : une étude comparative, en groupes parallèles, a été réalisée chez 1675 patients. Les patients ont reçu : -soit l association cinnarizine 1 + dompéridone -soit 15 mg de dompéridone, -soit 20 mg de cinnarizine. L association cinnarizine + dompéridone a été plus efficace que la dompéridone administrée seule. Cependant aucune analyse statistique n a été effectuée entre la dompéridone seule et la cinnarizine seule. Dans les nausées d étiologie variable (hernie hiatale, dyspepsie, autres 2 ) : Une étude comparative, en groupes parallèles, a été réalisée chez 95 patients: Les patients ont reçu : - soit 10 ou 20 mg de dompéridone 3 fois par jour pendant une semaine, - soit 15 mg de métoclopramide à libération prolongée 2 fois par jour pendant une semaine. Près de la moitié des 42 patients étaient atteints de nausées et vomissements liés à un reflux gastro-oesophagien. Une amélioration symptomatique a été constatée après traitement dans les 2 groupes. Aucune différence d efficacité n a été observée entre les 2 groupes. D autres études ont été fournies dans - le traitement des nausées et vomissements induits par une chimiothérapie, - le traitement des nausées et vomissements induits par les médicaments antiparkinsoniens agonistes dopaminergiques, - le traitement des nausées et vomissements post-opératoires Ces études présentaient des limites méthodologiques importantes et n ont pas été retenues par le CPMP Conclusion dans l indication traitement des nausées et vomissements L efficacité de la dompéridone dans le traitement des nausées et vomissements des patients atteints d une gastroparésie diabétique est bien établie. L efficacité de la dompéridone dans les nausées et vomissements d étiologies variables est mal établie. Les données disponibles ne font pas apparaître de différence d efficacité entre les posologies de 30 et 60 mg /j. 1 La cinnarizine n est pas commercialisée en France 2 détails des autres symptômes non disponibles 7

8 3.2 Dans l indication «Soulagement des symptômes de type sensations de distension épigastrique et gêne au niveau de la partie supérieure de l abdomen» En l absence de comparateur validé dans la dyspepsie, le CPMP n a retenu que les études comparatives versus placebo. Parmi les 15 études ayant évalué spécifiquement les symptômes de la dyspepsie : - les résultats de 7 études n ont pas montré de différence entre l efficacité de la dompéridone et celle du placebo. - les résultats de 8 études ont montré une efficacité de la dompéridone supérieure à celle du placebo. Ces études présentent des limites méthodologiques (petits effectifs, effectifs non justifiés, absence d analyse en intention de traiter, majorité des études en crossover). Quatre études ont été considérées comme études pivots, leur analyse est présentée ci-après Analyse des données De Loose : étude comparative de 4 semaines en groupes parallèles, double aveugle, ayant comparé l efficacité de 10 mg de dompéridone, administrée 3 fois par jour, à celle du placebo, chez 281 patients ayant au moins 1 des symptômes suivants : éructation, incapacité à finir les repas, distension épigastrique, gêne au niveau supérieur de l abdomen ou brûlures gastriques. En fin d étude, des données étaient manquantes pour la moitié des patients. La dompéridone a été estimée plus efficace que le placebo dans les éructations, la distension épigastrique, la gêne au niveau supérieur de l abdomen, les brûlures gastriques, les nausées et les vomissements. 40 % des patients traités par dompéridone sont devenus asymptomatiques comparativement à 6 % des patients sous placebo (p < 0,001). Von Matushka : étude comparative de 4 semaines en groupes parallèles, double aveugle, ayant comparé l efficacité de 10 mg de dompéridone, administrée 3 fois par jour, à celle du placebo, chez 166 patients, ayant au moins 1 des symptômes suivants : régurgitations, sensation de distension abdominale ou épigastrique, impossibilité de terminer un repas normal, sensation de brûlure épigastrique, gastralgies, éructations, nausées, vomissements. 123 patients ont été analysés. La dompéridone a été estimée plus efficace que le placebo dans la distension épigastrique et abdominale, les éructations et les nausées. Une amélioration des symptômes a été observée chez 61 % des patients traités par dompéridone comparativement à 49 % des patients sous placebo (p = 0,025). Martin : étude comparative de 4 semaines en groupes parallèles, double aveugle, ayant comparé l efficacité de 20 mg de dompéridone, administrée 3 fois par jour, à celle du placebo, chez 60 patients. La dompéridone a été estimée plus efficace que le placebo dans les régurgitations, l impossiblité de finir un repas, les gastralgies. 8

9 Une amélioration des symptômes a été observée chez 80 % des patients traités par dompéridone comparativement à 36 % des patients sous placebo (p = 0,007). Van Ganse : étude comparative de 2 semaines en groupes parallèles, double aveugle, ayant comparé l efficacité de 20 mg de dompéridone, administrée 3 fois par jour, à celle du placebo, chez 73 patients ayant au moins 2 des symptômes suivants : nausées, sensation de distension épigastrique ou abdominale, gastralgies, vomissements, flatulence, constipation, diarrhée, anorexie. La dompéridone a été estimée plus efficace que le placebo dans les nausées, la sensation de distension épigastrique ou abdominale mais pas dans les autres symptômes de la dyspepsie. Une amélioration des symptômes a été observée chez 88 % des patients traités par dompéridone comparativement à 25 % des patients sous placebo (p < 0,001 pour les nausées et vomissements, p < 0,05 pour la distension épigastrique) Conclusion dans l indication soulagement des symptômes de type sensations de distension épigastrique et gêne au niveau de la partie supérieure de l abdomen Ces 4 études présentent des limites méthodologiques (petits effectifs, pas d analyse en intention de traiter). L efficacité de la dompéridone dans le traitement de l ensemble des symptômes de la dyspepsie est mal établie : - le mécanisme physiopathologique de la dyspepsie n est pas connu, - il n y a pas d étude évaluant globalement l ensemble des symptômes de la dyspepsie. En conséquence, le CPMP a limité les indications de la dompéridone pour la dyspepsie au soulagement des sensations de distension épigastrique, gêne au niveau supérieur de l abdomen. 3.3 Dans l indication «Soulagement des symptômes de type régurgitations gastriques» Les régurgitations gastriques font partie du syndrome dyspeptique. Quatre études ont été retenues par le CPMP pour évaluer l efficacité de la dompéridone dans le reflux gastro-oesophagien. Les données ont été estimées insuffisantes. En conséquence, le CPMP a limité les indications de la dompéridone au soulagement des régurgitations gastriques. 9

10 4. CONCLUSIONS DE LA COMMISSION DE LA TRANSPARENCE 4.1. Service médical rendu Soulagement des symptômes de type nausées et vomissements : Les symptômes de type nausées et vomissements n engagent pas le pronostic vital, n entraînent pas de complications graves, ni de handicap. Le rapport efficacité/sécurité de BIPERIDYS 20 mg dans cette indication est moyen. Cette spécialité entre dans le cadre d un traitement symptomatique. Cette spécialité est un médicament de première intention. Il existe des alternatives thérapeutiques médicamenteuses à cette spécialité. Le niveau de service médical rendu dans cette indication pour cette spécialité est modéré. Sensations de distension épigastrique, gêne au niveau supérieur de l abdomen Les symptômes de la dyspepsie sont dans leur grande majorité sans caractère de gravité. BIPERIDYS 20 mg entre dans le cadre d un traitement symptomatique. L efficacité est mal établie. Le rapport efficacité/effets indésirables est faible. Le traitement de la dyspepsie repose avant tout sur des mesures hygiénodiététiques. Il existe d autres moyens thérapeutiques. Le niveau de service médical rendu dans cette indication pour cette spécialité est insuffisant. Régurgitations gastriques Les régurgitations gastriques sont dans leur grande majorité sans caractère de gravité. Cependant non traitées, elles peuvent entraîner des complications et une dégradation de la qualité de vie. BIPERIDYS 20 mg entre dans le cadre d un traitement symptomatique. 10

11 L efficacité du médicament dans cette indication est mal établie. Le rapport efficacité/effets indésirables est faible. Il existe des alternatives thérapeutiques à cette spécialité. Le niveau de service médical rendu dans cette indication pour cette spécialité est insuffisant. Le niveau de service médical rendu de BIPERIDYS 20 mg, modéré dans l indication soulagement des symptômes de type nausées et vomissements et insuffisant dans les autres indications, s applique à l ensemble des spécialités à base de dompéridone, y compris la dompéridone dosée à 10 mg. 4.2 Amélioration du service médical rendu La spécialité BIPERIDYS 20 mg ne présente pas d amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport à la dompéridone dosée à 10 mg. 4.3 Place dans la stratégie thérapeutique soulagement des symptômes de type nausées et vomissements : Le traitement symptomatique des vomissements en dehors de ceux induits par les antimitotiques, fait d abord appel au traitement de la cause, puis si nécessaire aux antiémétiques. Le traitement sera choisi en fonction du rapport bénéfice/risque. La dompéridone fait partie des traitements proposés pour soulager les nausées et vomissements. La durée de traitement est à adapter à l étiologie. Elle sera liée à la durée des symptômes et la plus brève possible, notamment dans dans le soulagement des nausées et vomissements : - d origine infectieuse, - du mal des transports, - des intoxications alimentaires, - des crises de migraine. Quelle que soit l étiologie et, si les symptômes persistent, la durée du traitement ne devra pas dépasser 4 semaines sans recherche d une autre cause et réévaluation de l intérêt de poursuivre le traitement. Comme pour les autres médicaments antiémétiques, BIPERIDYS 20 mg ne sera prescrit chez les femmes enceintes que lorsque le bénéfice thérapeutique attendu le justifie. 11

12 Sensations de distension épigastrique, gênes au niveau supérieur de l abdomen : Les sensations de distension épigastriques sont les manifestations les plus fréquentes des troubles fonctionnels gastro-intestinaux (TFGI) et en particulier de la dyspepsie. Il s agit d un diagnostic d élimination, posé après avoir éliminé une pathologie organique sous-jacente. Le traitement repose essentiellement sur les règles hygiéno-diététiques : il convient de demander au patient d analyser et d éviter les facteurs déclenchants, qu ils soient alimentaires ou environnementaux (mode de vie, stress.) Si ces mesures s avèrent insuffisantes, on peut prescrire des antiacides ou des pansements gastriques ou des stimulants de la motricité digestive. Régurgitations gastriques Les régurgitations gastriques font partie des manifestations du reflux gastrooesophagien. Leur traitement comporte en priorité des mesures hygiéno-diététiques et posturales. La première mesure consiste à surélever la tête du lit du patient de 10 à 15 cm. L arrêt du tabac, de l alcool, un régime pauvre en graisses et une perte de poids peuvent également être proposés. Si ces mesures sont insuffisantes, un traitement médicamenteux pourra être indiqué. Dans le reflux gastro-oesophagien les alginates sont efficaces. Leur SMR est modéré. Les antisécrétoires gastriques de type antagonistes des récepteurs H2 à l histamine ont à faible dose un effet symptomatique sur les douleurs du reflux gastrooesophagien : leur service médical rendu est important. Compte-tenu de l efficacité mal établie de la dompéridone dans le traitement des symptômes des régurgitations, les alternatives existantes doivent être préférées. 4.4 Population cible La commission ne dispose pas de données épidémiologiques françaises sur la prévalence des nausées et vomissements. Les seules données disponibles sont celles issues des panels DOREMA actes diagnostiques de nausées et vomissements ont été enregistrés en 2003 (données cumulatives été 2003). Sur la base d un acte diagnostique par patient et par an, la population cible de BIPERIDYS 20 mg serait approximativement de 1,8 millions de patients. 4.5 Recommandations de la Commission de la Transparence Avis favorable à l'inscription sur la liste des spécialités remboursables aux assurés sociaux et sur la liste des médicaments agréés à l'usage des collectivités et divers services publics dans la seule indication soulagement des symptômes de type nausées et vomissements. 12

13 4.5.1Conditionnement Le conditionnement est adapté aux conditions de prescription Taux de remboursement : 35 % 13

Le reflux gastro-oesophagien (280) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003

Le reflux gastro-oesophagien (280) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Pré-Requis : Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Le reflux gastro-oesophagien (280) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Sécrétion acide et peptique de l estomac Motricité œsophagienne et gastrique

Plus en détail

LANCEMENT DE IPRAALOX, 20 mg Pantoprazole

LANCEMENT DE IPRAALOX, 20 mg Pantoprazole COMMUNIQUE DE PRESSE LANCEMENT DE IPRAALOX, 20 mg Pantoprazole Paris, le 7 Mars 2012 Sanofi annonce la mise à disposition dans les officines de Ipraalox 20 mg, à base de pantoprazole, une nouvelle marque

Plus en détail

CLINIMIX AVIS DE LA COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

CLINIMIX AVIS DE LA COMMISSION DE LA TRANSPARENCE CLINIMIX AVIS DE LA COMMISSION DE LA TRANSPARENCE BAXTER_CLINIMIX N9G15 E et N12G20E_Avis CT_14-02-2007.pdf BAXTER_CLINIMIX N9G15E N12G20E N14G30 N17G35_Avis CT_12-12-2001.pdf BAXTER_CLINIMIX changement

Plus en détail

Module digestif. II. Prévention du reflux gastro-œsophagien :

Module digestif. II. Prévention du reflux gastro-œsophagien : Module digestif Pathologie œsophagique I. Rappel anatomique : Etendu de 15 à 40 cm des arcades dentaires. D environ 25 cm de long. Constitué de 2 types de muscles. Recouvert par une muqueuse malpighienne

Plus en détail

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Définition et causes Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Vous arrive-t-il de ressentir une douleur à l estomac

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 1 er octobre 2008

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 1 er octobre 2008 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 1 er octobre 2008 Examen dans le cadre de la réévaluation du service médical rendu de la classe des IMAO B, en application de l article R 163-21 du code de la sécurité

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 10 octobre 2001

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 10 octobre 2001 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 10 octobre 2001 VIRAFERONPEG 50 µg 80 µg 100 µg 120 µg 150 µg, poudre et solvant pour solution injectable B/1 B/4 Laboratoires SCHERING PLOUGH Peginterféron

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 10 mai 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 10 mai 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 10 mai 2006 METOJECT 10 mg/ml, solution injectable en seringue pré-remplie 1 seringue pré-remplie en verre de 0,75 ml avec aiguille : 371 754-3 1 seringue pré- remplie

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 23 mai 2012

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 23 mai 2012 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 23 mai 2012 SEGLOR 5 mg, gélule B/30 (CIP: 321 899-8) SEGLOR LYOC 5 mg, lyophilisat oral B/30 (CIP: 334 062-4) Laboratoire UCB PHARMA dihydroergotamine (mésilate de)

Plus en détail

NOTICE. ANSM - Mis à jour le : 25/03/2014. Dénomination du médicament. PANTOPRAZOLE RATIOPHARM CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant Pantoprazole

NOTICE. ANSM - Mis à jour le : 25/03/2014. Dénomination du médicament. PANTOPRAZOLE RATIOPHARM CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant Pantoprazole NOTICE ANSM - Mis à jour le : 25/03/2014 Dénomination du médicament PANTOPRAZOLE RATIOPHARM CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant Pantoprazole Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant

Plus en détail

Avis 29 mai 2013. XYZALL 5 mg, comprimé B/14 (CIP : 34009 358 502 4-9) B/28 (CIP : 34009 358 505 3-9) Laboratoire UCB PHARMA SA.

Avis 29 mai 2013. XYZALL 5 mg, comprimé B/14 (CIP : 34009 358 502 4-9) B/28 (CIP : 34009 358 505 3-9) Laboratoire UCB PHARMA SA. COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 29 mai 2013 XYZALL 5 mg, comprimé B/14 (CIP : 34009 358 502 4-9) B/28 (CIP : 34009 358 505 3-9) Laboratoire UCB PHARMA SA DCI Code ATC (2012) Motif de l examen Liste

Plus en détail

NOTICE : INFORMATIONS DE L'UTILISATEUR. PANTOZOL Control 20 mg, comprimé gastrorésistant Pantoprazole

NOTICE : INFORMATIONS DE L'UTILISATEUR. PANTOZOL Control 20 mg, comprimé gastrorésistant Pantoprazole NOTICE : INFORMATIONS DE L'UTILISATEUR PANTOZOL Control 20 mg, comprimé gastrorésistant Pantoprazole Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice car elle contient des informations importantes

Plus en détail

Placebo Effet Placebo. Pr Claire Le Jeunne Hôtel Dieu- Médecine Interne et Thérapeutique Faculté de Médecine Paris Descartes

Placebo Effet Placebo. Pr Claire Le Jeunne Hôtel Dieu- Médecine Interne et Thérapeutique Faculté de Médecine Paris Descartes Placebo Effet Placebo Pr Claire Le Jeunne Hôtel Dieu- Médecine Interne et Thérapeutique Faculté de Médecine Paris Descartes Plan Définitions Placebo dans les essais thérapeutiques Effet placebo Médicaments

Plus en détail

PIL Décembre 2009. Autres composants: acide tartrique, macrogol 4000, macrogol 1000, macrogol 400, butylhydroxyanisol.

PIL Décembre 2009. Autres composants: acide tartrique, macrogol 4000, macrogol 1000, macrogol 400, butylhydroxyanisol. Notice publique MOTILIUM Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant d utiliser ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire. Si vous avez d autres questions,

Plus en détail

Mieux informé sur la maladie de reflux

Mieux informé sur la maladie de reflux Information destinée aux patients Mieux informé sur la maladie de reflux Les médicaments à l arc-en-ciel Mise à jour de l'information: septembre 2013 «Maladie de reflux» Maladie de reflux La maladie de

Plus en détail

MEDICAMENTS CONTENANT L ASSOCIATION DEXTROPROPOXYPHENE / PARACETAMOL :

MEDICAMENTS CONTENANT L ASSOCIATION DEXTROPROPOXYPHENE / PARACETAMOL : REPUBLIQUE FRANÇAISE Juin 2009 MEDICAMENTS CONTENANT L ASSOCIATION DEXTROPROPOXYPHENE / PARACETAMOL : Recommandation de l EMEA de retrait de ces médicaments à la suite de l évaluation européenne et avis

Plus en détail

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Dénomination du médicament ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR LYSOPAÏNE MAUX DE GORGE AMBROXOL CITRON 20 mg SANS SUCRE, pastille édulcorée au sorbitol et au sucralose. Chlorhydrate d ambroxol

Plus en détail

Recommandation Pour La Pratique Clinique

Recommandation Pour La Pratique Clinique Recommandation Pour La Pratique Clinique Prise en charge diagnostique et thérapeutique de la migraine chez l adulte ( et chez l enfant) : aspects cliniques (et économiques) Octobre 2002 1 La migraine de

Plus en détail

Carnet de suivi Lithium

Carnet de suivi Lithium Carnet de suivi Lithium Brochure d information sur les troubles bipolaires et leur traitement par lithium Nom : Ce carnet est important Si vous le trouvez, merci de le faire parvenir à l adresse cidessous

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT GAVISCONELL FRUITS DE LA PASSION SANS SUCRE, poudre orale en sachet-dose édulcorée à l'aspartam, au xylitol et à l'acésulfame

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 2 avril 2014 DERMOVAL, gel flacon de 20 ml (CIP : 34009 326 130 4 5) DERMOVAL 0,05 POUR CENT, crème tube de 10 g (CIP : 34009 320 432 9 3) Laboratoire GLAXOSMITHKLINE

Plus en détail

1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies :

1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies : 1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies : a. Les troubles fonctionnels digestifs sont définis par les critères de Paris b. En France, le syndrome de l intestin irritable touche

Plus en détail

Migraine et Abus de Médicaments

Migraine et Abus de Médicaments Migraine et Abus de Médicaments Approches diagnostiques et thérapeutiques des Céphalées Chroniques Quotidiennes Pr D. DEPLANQUE Département de Pharmacologie médicale EA 1046, Institut de Médecine Prédictive

Plus en détail

NOTICE. DEBRICALM 100 mg, comprimé pelliculé Maléate de trimébutine

NOTICE. DEBRICALM 100 mg, comprimé pelliculé Maléate de trimébutine NOTICE ANSM Mis à jour le : 08/06/2010 Dénomination du médicament DEBRICALM 100 mg, comprimé pelliculé Maléate de trimébutine Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament.

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 18 janvier 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 18 janvier 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 18 janvier 2006 ADVATE 1500 UI, poudre et solvant pour solution injectable 1 flacon(s) en verre de 1 500 UI - 1 flacon(s) en verre de 5 ml avec matériel(s) de perfusion(s)

Plus en détail

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT. Bisolax 5 mg comprimés enrobés contient 5 mg de bisacodyl par comprimé enrobé.

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT. Bisolax 5 mg comprimés enrobés contient 5 mg de bisacodyl par comprimé enrobé. RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1. Dé nomination du mé dicame nt Bisolax 5 mg comprimés enrobés. 2. Composition qualitative e t quantitative Bisolax 5 mg comprimés enrobés contient 5 mg de bisacodyl

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR LANSOPRAZOLE TEVA 15 mg GÉLULES GASTRO-RÉSISTANTES LANSOPRAZOLE TEVA 30 mg GÉLULES GASTRO-RÉSISTANTES lansoprazole Veuillez lire attentivement cette notice avant de

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 31 janvier 2007

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 31 janvier 2007 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 31 janvier 2007 NEUPRO 2 mg/24 h dispositif transdermique Sachet-dose, B/30 : 377 209-7 Sachet-dose, B/90 : 570 143-4 NEUPRO 4 mg/24 h dispositif transdermique Sachet-dose,

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 19 octobre 2011

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 19 octobre 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 19 octobre 2011 PEDIAVEN AP-HP G15, solution pour perfusion 1000 ml de solution en poche bi-compartiment, boîte de 4 (CIP: 419 999-0) PEDIAVEN AP-HP G20, solution pour

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Pantogastrix 20 mg comprimés gastro-résistants Pantoprazole

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Pantogastrix 20 mg comprimés gastro-résistants Pantoprazole NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Pantogastrix 20 mg comprimés gastro-résistants Pantoprazole Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 23 mai 2007

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 23 mai 2007 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 mai 2007 SUTENT 12,5 mg, gélule Flacon de 30 (CIP: 376 265-0) SUTENT 25 mg, gélule Flacon de 30 (CIP: 376 266-7) SUTENT 50 mg, gélule Flacon de 30 (CIP: 376 267-3)

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. juin 2008. Douleur. de l adulte

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. juin 2008. Douleur. de l adulte Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance juin 2008 Douleur de l adulte Douleur de l adulte Ce qu il faut savoir La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable,

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés Bisacodyl

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés Bisacodyl NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Bisolax 5 mg comprimés enrobés Bisacodyl Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament. Elle contient des informations importante s pour

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Flunarizine

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Flunarizine NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR SIBELIUM 10 mg, comprimé sécable Flunarizine Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez

Plus en détail

Plan. Introduction. Les Nouveaux Anticoagulants Oraux et le sujet âgé. Audit de prescription au Centre Hospitalier Geriatrique du Mont d Or

Plan. Introduction. Les Nouveaux Anticoagulants Oraux et le sujet âgé. Audit de prescription au Centre Hospitalier Geriatrique du Mont d Or Plan Introduction Les Nouveaux Anticoagulants Oraux et le sujet âgé Audit de prescription au Centre Hospitalier Geriatrique du Mont d Or Introduction NACO: une actualité brûlante! AVK: Plus forte incidence

Plus en détail

LES ÉTUDES de LA MUTUALITé FRANçAISE. Bilan de 25 ans de politique du médicament générique. Propositions pour une politique plus ambitieuse.

LES ÉTUDES de LA MUTUALITé FRANçAISE. Bilan de 25 ans de politique du médicament générique. Propositions pour une politique plus ambitieuse. LES ÉTUDES de LA MUTUALITé FRANçAISE Bilan de 25 ans de politique du médicament générique. Propositions pour une politique plus ambitieuse. octobre 2008 Plan de l étude Résumé... 4 Note de problématique...

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl)

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl) NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl) Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. AVIS 1 er février 2012

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. AVIS 1 er février 2012 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 1 er février 2012 Le projet d avis adopté par la Commission de la Transparence le 16 novembre 2011 a fait l objet d une audition le 1 février 2012 XEPLION 25 mg, suspension

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 7 janvier 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 7 janvier 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 7 janvier 2009 ZANEXTRA 20 mg/10 mg, comprimés pelliculés B/30, code CIP : 385 967.4 B/90, code CIP : 387 392.9 Laboratoires BOUCHARA RECORDATI Enalapril/Lercanidipine

Plus en détail

Notice publique PERDOLAN - PÉDIATRIE

Notice publique PERDOLAN - PÉDIATRIE Notice publique PERDOLAN - PÉDIATRIE Lisez attentivement cette notice jusqu'à la fin car elle contient des informations importantes pour vous. Ce médicament est délivré sans ordonnance. Néanmoins, vous

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés. Bisacodyl

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés. Bisacodyl NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Bisolax 5 mg comprimés enrobés Bisacodyl Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour

Plus en détail

Item 169 : Évaluation thérapeutique et niveau de preuve

Item 169 : Évaluation thérapeutique et niveau de preuve Item 169 : Évaluation thérapeutique et niveau de preuve COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Différentes

Plus en détail

Comment traiter le reflux gastro-oesophagien?

Comment traiter le reflux gastro-oesophagien? Comment traiter le reflux gastro-oesophagien? Le reflux gastro-oesophagien ou RGO Il s agit d une pathologie d autant plus fréquente que l on vit dans un monde stressant, rapide, où l on est toujours sur

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DU PATIENT. MAALOX CONTROL 20 mg comprimés gastro-résistants Pantoprazole

NOTICE : INFORMATION DU PATIENT. MAALOX CONTROL 20 mg comprimés gastro-résistants Pantoprazole NOTICE : INFORMATION DU PATIENT MAALOX CONTROL 20 mg comprimés gastro-résistants Pantoprazole Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations

Plus en détail

RELPAX. hydrobromure d élétriptan

RELPAX. hydrobromure d élétriptan RELPAX hydrobromure d élétriptan * Pharmacocinétique * Toxicologie * Formulation galénique * Essais cliniques * Conclusion * Pharmacocinétique * Toxicologie * Formulation galénique * Essais cliniques *

Plus en détail

EVALUATION DES TECHNOLOGIES DE SANTÉ ANALYSE MÉDICO-ÉCONOMIQUE. Efficacité et efficience des hypolipémiants Une analyse centrée sur les statines

EVALUATION DES TECHNOLOGIES DE SANTÉ ANALYSE MÉDICO-ÉCONOMIQUE. Efficacité et efficience des hypolipémiants Une analyse centrée sur les statines EVALUATION DES TECHNOLOGIES DE SANTÉ ANALYSE MÉDICO-ÉCONOMIQUE Efficacité et efficience des hypolipémiants Une analyse centrée sur les statines Juillet 2010 Mise à jour Septembre 2010 1 Le rapport complet

Plus en détail

LISTE DES SPECIALITÉS A BASE DE FLUOR, UTILISÉES DANS LA PREVENTION DE LA CARIE DENTAIRE

LISTE DES SPECIALITÉS A BASE DE FLUOR, UTILISÉES DANS LA PREVENTION DE LA CARIE DENTAIRE LISTE DES SPECIALITÉS A BASE DE FLUOR, UTILISÉES DANS LA PREVENTION DE LA CARIE DENTAIRE BIFLUORID, suspension pour usage dentaire 6,00 g 6,00 g Teneur en élément Fluor : 5,60mg pour 100g CALCIFLUOR, comprimé

Plus en détail

NOTICE. PANTOPRAZOLE MYLAN CONSEIL 20 mg, comprimé gastro résistant

NOTICE. PANTOPRAZOLE MYLAN CONSEIL 20 mg, comprimé gastro résistant NOTICE ANSM Mis à jour le : 05/09/2014 Dénomination du médicament Encadré PANTOPRAZOLE MYLAN CONSEIL 20 mg, comprimé gastro résistant Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament.

Plus en détail

Notice : information de l utilisateur. Vesicare 5 mg, comprimés pelliculés Vesicare 10 mg, comprimés pelliculés succinate de solifénacine

Notice : information de l utilisateur. Vesicare 5 mg, comprimés pelliculés Vesicare 10 mg, comprimés pelliculés succinate de solifénacine Notice : information de l utilisateur Vesicare 5 mg, comprimés pelliculés Vesicare 10 mg, comprimés pelliculés succinate de solifénacine Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86 LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : ÉTABLISSEMENT DE LIENS ENTRE LES PERSONNES CHEZ QUI UN DIAGNOSTIC D INFECTION À VIH A ÉTÉ POSÉ ET LES SERVICES DE SOINS ET DE TRAITEMENT

Plus en détail

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Questions / Réponses Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Quelques chiffres sur les troubles du sommeil et la consommation de benzodiazépines

Plus en détail

Avis 23 avril 2014. BARITEKAL 20 mg/ml, solution injectable Boîte de 10 ampoules de 5 ml (CIP : 34009 585 896 3 8) Laboratoire NORDIC PHARMA

Avis 23 avril 2014. BARITEKAL 20 mg/ml, solution injectable Boîte de 10 ampoules de 5 ml (CIP : 34009 585 896 3 8) Laboratoire NORDIC PHARMA COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 avril 2014 BARITEKAL 20 mg/ml, solution injectable Boîte de 10 ampoules de 5 ml (CIP : 34009 585 896 3 8) Laboratoire NORDIC PHARMA DCI Code ATC (2012) Motif de l

Plus en détail

NOTICE. TRIMEBUTINE MYLAN CONSEIL 100 mg, comprimé

NOTICE. TRIMEBUTINE MYLAN CONSEIL 100 mg, comprimé NOTICE ANSM Mis à jour le : 15/07/2014 Dénomination du médicament Encadré TRIMEBUTINE MYLAN CONSEIL 100 mg, comprimé Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient

Plus en détail

NAVELBINE voie orale

NAVELBINE voie orale DENOMINATION DU MEDICAMENT & FORME PHARMACEUTIQUE NAVELBINE voie orale CARACTERISTIQUES Dénomination commune : vinorelbine Composition qualitative et quantitative : Statut : A.M.M. A.T.U. Classe ATC :

Plus en détail

Les nouveaux traitements de fond de la SEP

Les nouveaux traitements de fond de la SEP Sclérose en plaques : les nouveaux traitements Guillaume MATHEY, Hôpital de Metz-Mercy Les nouveaux traitements de fond de la SEP Le but des traitements de fond Forme par poussées 2 ième ligne TYSABRI

Plus en détail

KARDEGIC 75 mg, poudre pour solution buvable en sachet-dose Acétylsalicylate de DL-Lysine

KARDEGIC 75 mg, poudre pour solution buvable en sachet-dose Acétylsalicylate de DL-Lysine KARDEGIC 75 mg, poudre pour solution buvable en sachet-dose Acétylsalicylate de DL-Lysine Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes

Plus en détail

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Diabète Type 2 Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Épidémiologie 90% de tous les cas de diabètes Environ 1 personne sur 20 est atteinte Diabète gras Facteur de risque majeur pour les

Plus en détail

Notice : Informations de l utilisateur. Pantomed 20 mg comprimés gastro-résistants. Pantoprazole

Notice : Informations de l utilisateur. Pantomed 20 mg comprimés gastro-résistants. Pantoprazole Notice : Informations de l utilisateur Pantomed 20 mg comprimés gastro-résistants Pantoprazole Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations

Plus en détail

MIGRAINE - TRAITEMENT

MIGRAINE - TRAITEMENT MIGRAINE - TRAITEMENT Restauration d une bonne qualité de vie Adapté à chaque patient Reposant sur trois axes : éviction des facteurs déclenchants traitement de crise traitement prophylactique ANAES 2002

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 3 septembre 2008

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 3 septembre 2008 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 3 septembre 2008 PRIVIGEN 100 mg/ml, solution pour perfusion Flacon en verre de 50 ml (CIP: 572 790-7 Flacon en verre de 100 ml (CIP: 572 791-3) Flacon en verre de 200

Plus en détail

EVALUATION DES METHODES D AIDE A L ARRET DU TABAGISME

EVALUATION DES METHODES D AIDE A L ARRET DU TABAGISME EVALUATION DES METHODES D AIDE A L ARRET DU TABAGISME Docteur Jean PERRIOT Dispensaire Emile Roux Clermont-Ferrand jean.perriot@cg63.fr DIU Tabacologie Clermont-Ferrand - 2015 NOTIONS GENERALES INTRODUCTION.

Plus en détail

Le guide du bon usage des médicaments

Le guide du bon usage des médicaments Le guide du bon usage des médicaments Les médicaments sont là pour vous aider mais......ils ont parfois du mal à vivre ensemble. Votre médecin et votre pharmacien peuvent adapter votre traitement pour

Plus en détail

ACTUALITES THERAPEUTIQUES. Dr Sophie PITTION (CHU Nancy) Metz, le 2 Juin 2012

ACTUALITES THERAPEUTIQUES. Dr Sophie PITTION (CHU Nancy) Metz, le 2 Juin 2012 ACTUALITES THERAPEUTIQUES Dr Sophie PITTION (CHU Nancy) Metz, le 2 Juin 2012 Traitement de fond Objectifs: Réduire le nombre de poussées Arrêter ou freiner la progression du handicap Les traitements disponibles

Plus en détail

Carte de soins et d urgence

Carte de soins et d urgence Direction Générale de la Santé Carte de soins et d urgence Emergency and Healthcare Card Porphyries Aiguës Hépatiques Acute Hepatic Porphyrias Type de Porphyrie* Déficit en Ala déhydrase Ala Dehydrase

Plus en détail

La migraine. Foramen ovale perméable. Infarctus cérébral (surtout chez la femme)

La migraine. Foramen ovale perméable. Infarctus cérébral (surtout chez la femme) La migraine 1/Introduction : Céphalée primaire (sans lésion sous-jacente). Deux variétés principales: Migraine sans aura (migraine commune). Migraine avec aura (migraine accompagnée). Diagnostic: interrogatoire

Plus en détail

Contenu et format des fichiers téléchargeables de la base de données publique des médicaments. Base de données publique des médicaments

Contenu et format des fichiers téléchargeables de la base de données publique des médicaments. Base de données publique des médicaments Contenu et format des fichiers téléchargeables de la base de données publique des médicaments Base de données publique des médicaments Date de mise à jour : 15/12/2014 Table des matières : 1. Présentation

Plus en détail

Les Migraines et les céphalées. Dr G.Hinzelin Migraines et Céphalées Migraines et Céphalées La migraine représente entre 5 à 18% de la population française selon le sexe et en fonction des études. Est

Plus en détail

Liquides oraux : et suspensions. Préparations liquides pour usage oral. Solutions

Liquides oraux : et suspensions. Préparations liquides pour usage oral. Solutions Préparations pharmaceutique Cours de en 2ème petites Année quantités de Master en Pharmacie Liquides oraux : solutions, Préparation sirops pharmaceutique et suspensions en petites quantités Section des

Plus en détail

Céphalées de tension. Hélène Massiou Hôpital Lariboisière, Paris

Céphalées de tension. Hélène Massiou Hôpital Lariboisière, Paris Céphalées de tension Hélène Massiou Hôpital Lariboisière, Paris Céphalée de tension : une maladie hétérogène La plus fréquente des céphalées primaires Diagnostic basé sur l interrogatoire Manque de spécificité

Plus en détail

Migraine et céphalées de tension: diagnostic différentiel et enjeux thérapeutiques

Migraine et céphalées de tension: diagnostic différentiel et enjeux thérapeutiques Migraine et céphalées de tension: diagnostic différentiel et enjeux thérapeutiques Dr Solène de Gaalon Service de neurologie- CHU Nantes Société française des migraines et céphalées Céphalées de tension

Plus en détail

Information pour les patients dialysés qui prennent du chlorhydrate de sévélamer (RENAGEL)

Information pour les patients dialysés qui prennent du chlorhydrate de sévélamer (RENAGEL) Les autorités de santé de l Union Européenne ont assorti la mise sur le marché du médicament RENAGEL de certaines conditions. Le plan obligatoire de minimalisation des risques en Belgique, dont cette information

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 27 avril 2011

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 27 avril 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 27 avril 2011 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée limitée conformément au décret du 27 octobre 1999 (JO du 30 octobre 1999) et à l arrêté du 8

Plus en détail

Tube 2 g 3400935400567. Flacon 2 g 3400937686068 Aciclovir 2 g 3400935486844 TROUBLES CUTANES (Herpès)

Tube 2 g 3400935400567. Flacon 2 g 3400937686068 Aciclovir 2 g 3400935486844 TROUBLES CUTANES (Herpès) ANNEXE 1 Liste des médicaments de médication officinale à l exclusion des médicaments homéopathiques et des médicaments à base de plantes Les médicaments nouvellement ajoutés et les médicaments modifiés

Plus en détail

La constipation occasionnelle chez l adulte

La constipation occasionnelle chez l adulte Laconstipationoccasionnellechezl adulte Laconstipationsedéfinitparladiminutiondelafréquencedessellesendessousde3parsemaine. Cette définition ne constitue pas une règle absolue, la fréquence des selles

Plus en détail

GASTRO-ENTEROLOGIE. Variabilité. A des entrées. B des sites anatomiques. C inter-individuelle. D intra-individuelle

GASTRO-ENTEROLOGIE. Variabilité. A des entrées. B des sites anatomiques. C inter-individuelle. D intra-individuelle GASTRO-ENTEROLOGIE Variabilité A des entrées B des sites anatomiques 2 l externe + 2 l interne 15 litres sécrétion-absorption entrée 2 l duodénum 4 l grêle 3 l côlon 0,3 l anus 0,3 l œsophage 10" estomac

Plus en détail

Migraine : traitement de la crise. Comment utiliser les triptans?

Migraine : traitement de la crise. Comment utiliser les triptans? Migraine : traitement de la crise Comment utiliser les triptans? 6 ème congrès national de lutte contre la douleur 19-20 Mars Alger Alain Serrie Service de Médecine de la douleur, médecine palliative et

Plus en détail

La migraine : une maladie qui se traite

La migraine : une maladie qui se traite La migraine : une maladie qui se traite L évolution natuelle de la migraine Maladie fluctuante+++ Modification des symptômes avec l âge ++ : Moins de crises sévères Caractère pulsatile moins fréquent Plus

Plus en détail

Délivrer le médicament le moins cher :

Délivrer le médicament le moins cher : Délivrer le médicament le moins cher : - Prescrire en DCI - Antibiotiques et antimycosiques Brochure pour les médecins, dentistes et pharmaciens Sommaire 1 Sommaire Introduction... 2 I. Prescription en

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DU PATIENT. MAALOX CONTROL 20 mg comprimés gastro-résistants Pantoprazole

NOTICE : INFORMATION DU PATIENT. MAALOX CONTROL 20 mg comprimés gastro-résistants Pantoprazole NOTICE : INFORMATION DU PATIENT MAALOX CONTROL 20 mg comprimés gastro-résistants Pantoprazole Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations

Plus en détail

ONZE ASSOCIATIONS MEDICAMENTEUSES FORMELLEMENT CONTRE-INDIQUEES

ONZE ASSOCIATIONS MEDICAMENTEUSES FORMELLEMENT CONTRE-INDIQUEES DIRECTION DES RISQUES MALADIE DIRECTION DU SERVICE MEDICAL ONZE ASSOCIATIONS MEDICAMENTEUSES FORMELLEMENT CONTRE-INDIQUEES Situation en 2000 JANVIER 2003 l'assurance Maladie des salariés - sécurité sociale

Plus en détail

Notice : information de l utilisateur. Nexium Control 20 mg comprimés gastro-résistants ésoméprazole

Notice : information de l utilisateur. Nexium Control 20 mg comprimés gastro-résistants ésoméprazole B. NOTICE 23 Notice : information de l utilisateur Nexium Control 20 mg comprimés gastro-résistants ésoméprazole Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient

Plus en détail

27 ème JOURNEE SPORT ET MEDECINE Dr Roukos ABI KHALIL Digne Les Bains 23 novembre 2013

27 ème JOURNEE SPORT ET MEDECINE Dr Roukos ABI KHALIL Digne Les Bains 23 novembre 2013 27 ème JOURNEE SPORT ET MEDECINE Dr Roukos ABI KHALIL Digne Les Bains 23 novembre 2013 Les Nouveaux Anticoagulants Oraux (NACO) dans la maladie thrombo embolique veineuse INTRODUCTION Thrombose veineuse

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. 10 décembre 2008

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. 10 décembre 2008 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 10 décembre 2008 VIRAFERONPEG 50 µg/ 0.5 ml, poudre et solvant pour solution injectable B/1 : code CIP 355 189.3 B/4 : code CIP 355 191.8 VIRAFERONPEG, stylo pré-rempli

Plus en détail

http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/notice/n0230847.htm NOTICE IPRAALOX 20 mg, comprimé gastro-résistant Pantoprazole

http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/notice/n0230847.htm NOTICE IPRAALOX 20 mg, comprimé gastro-résistant Pantoprazole NOTICE ANSM - Mis à jr le : 30/09/2013 Dénomination du médicament IPRAALOX 20 mg, comprimé gastro-résistant Pantoprazole Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament

Plus en détail

I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE

I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE 1- Définition : Le diabète sucré se définit par une élévation anormale et chronique de la glycémie. Cette anomalie est commune à tous les types de diabète sucré, mais

Plus en détail

NOTICE : INFORMATIONS DESTINÉES A L UTILISATEUR. Firazyr 30 mg solution injectable en seringue pré-remplie Icatibant

NOTICE : INFORMATIONS DESTINÉES A L UTILISATEUR. Firazyr 30 mg solution injectable en seringue pré-remplie Icatibant B. NOTICE 1 NOTICE : INFORMATIONS DESTINÉES A L UTILISATEUR Firazyr 30 mg solution injectable en seringue pré-remplie Icatibant Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant d utiliser

Plus en détail

[EN FINIR AVEC LE REFLUX GASTRIQUE]

[EN FINIR AVEC LE REFLUX GASTRIQUE] 2 P age Sommaire Qu Est-Ce Que Le Reflux Gastrique?... 2 Les Aliments Responsables Du Reflux Gastrique... 5 Comment Prévenir Le Reflux Gastrique... 7 Des Remèdes Simples Pour Traiter Le Reflux Gastrique...

Plus en détail

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis 1 23 Octobre 2012

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis 1 23 Octobre 2012 Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments Avis 1 23 Octobre 2012 Titre I : Nom du médicament, DCI, Forme pharmaceutique, Dosage, Présentation - ARANESP 10 µg, Darbépoétine

Plus en détail

Observation. Merci à l équipe de pharmaciens FormUtip iatro pour ce cas

Observation. Merci à l équipe de pharmaciens FormUtip iatro pour ce cas Cas clinique M. ZAC Observation Mr ZAC ans, 76 ans, 52 kg, est admis aux urgences pour des algies fessières invalidantes, résistantes au AINS. Ses principaux antécédents sont les suivants : une thrombopénie

Plus en détail

Céphalées. 1- Mise au point sur la migraine 2- Quand s inquiéter face à une céphalée. APP du DENAISIS

Céphalées. 1- Mise au point sur la migraine 2- Quand s inquiéter face à une céphalée. APP du DENAISIS Céphalées 1- Mise au point sur la migraine 2- Quand s inquiéter face à une céphalée EPU DENAIN -14 novembre 2006 Dr Kubat-Majid14 novembre 2006 Dr KUBAT-MAJID Céphalées 1 Mise au point sur la migraine

Plus en détail

7- Les Antiépileptiques

7- Les Antiépileptiques 7- Les Antiépileptiques 1 Définition L épilepsie est un trouble neurologique chronique caractérisé par la survenue périodique et imprévisible de crises convulsives dues à l émission de décharges électriques

Plus en détail

Conseils pour le traitement des douleurs persistantes

Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Page -1- Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Ce qu'il faut savoir avant tout, c'est que les douleurs persistantes sont des "douleurs particulières", qui doivent donc être traitées en

Plus en détail

Vivez votre féminité sans souffrir.

Vivez votre féminité sans souffrir. Vivez votre féminité sans souffrir. PERDOFEMINA (lysinate d ibuprofène) est un médicament pour les adultes et les enfants à partir de 12 ans. Pas d utilisation prolongée sans avis médical. Ne pas administrer

Plus en détail

Fiche de transparence

Fiche de transparence Supplément aux Folia Pharmacotherapeutica Centre Belge d Information Pharmacothérapeutique Fiche de transparence Antimigraineux Mai 2012 LES FICHES DE TRANSPARENCE But Les Fiches de transparence ont pour

Plus en détail

LE REFLUX ACIDE ET LE RGO

LE REFLUX ACIDE ET LE RGO LE REFLUX ACIDE ET LE RGO PATHOLOGIQUE : Une réalité troublante au Canada FAIT 1 SUR LE RGO PATHOLOGIQUE VOIR PAGE 8 Société canadienne sur la recherche intestinale En moyenne, les patients atteints de

Plus en détail

Les Arbres décisionnels

Les Arbres décisionnels Les Arbres décisionnels Les aides à la décision plainte-traitement (ou arbres décisionnels ) sont tirés de travaux effectués dans le cadre de l Organisation Mondiale de la Santé. Ils sont destinés à soutenir

Plus en détail

COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE. AVIS DE LA COMMISSION 08 février 2011 CONCLUSIONS

COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE. AVIS DE LA COMMISSION 08 février 2011 CONCLUSIONS COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION 08 février 2011 Nom : Modèles et références retenus : Fabricant : Demandeur : Données disponibles

Plus en détail

Avis 6 novembre 2013

Avis 6 novembre 2013 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 6 novembre 2013 ISENTRESS, comprimé à croquer 25 mg Flacon de 60 comprimés (CIP : 3400926992408) ISENTRESS, comprimé à croquer sécable 100 mg Flacon de 60 comprimés (CIP

Plus en détail