«PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» BROUIL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» BROUIL"

Transcription

1 «PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» Juin 2013 Introduction : Les parents sont parmi les principaux bénéficiaires de Paris classe numérique. Grâce à ce nouvel outil, la communication avec les professeurs, l information sur la vie de l établissement, le suivi du travail scolaire, les échanges avec d autres parents, deviennent des gestes simples, quotidiens, spontanés. Mais la prise en main de ce nouvel outil par les parents ne va pas forcément de soi. Les expériences d autres collectivités déjà engagées dans l ENT depuis plusieurs années nous apprennent que des actions d accompagnement sont très souhaitables pour leur faciliter la tâche. Paris classe numérique est livré aux établissements dans une version standard proposant un profil d utilisateur de base pour les parents. Des paramétrages et des actions d accompagnement au déploiement peuvent permettre d accroître l appropriation de ce nouvel outil par un maximum de parents. C est dans cet objectif que la Direction des affaires scolaires a mis en place en janvier 2013 un comité de pilotage «Place des parents dans l ENT» réunissant les fédérations de parents d élèves représentatives (FCPE et PEEP), l académie de Paris, le département, la Caisse d allocations familiales de Paris et de la fédération des centres sociaux. Le présent document rassemble les préconisations de ce comité de pilotage. 1. Le contexte règlementaire : 1

2 Jusqu ici, les droits des parents, -mais surtout des institutions qui les représentent- dans l usage des espaces numériques de travail sont encore mal définis dans les textes réglementaires. a. Le schéma directeur : Pour définir les services attendus dans les espaces numériques de travail et pour formaliser les préconisations organisationnelles, fonctionnelles et techniques, le ministère de l éducation nationale publie le schéma directeur des espaces numériques de travail (SDET). Le SDET s'inscrit dans le plan d'ensemble que constitue le S3it (schéma stratégique des systèmes d'information et des télécommunications). La version 4.1 du schéma directeur des espaces numériques de travail en est la version applicable ; elle date de décembre Elle ne comporte pas encore de directives sur les droits et permissions des profils de parents. Une évolution réglementaire en ce sens est prévue pour une prochaine version (voir chapitre Préconisations pour les autres profils). Les droits des parents dans l école seront mis à l étude pour une transposition au sein des ENT. b. Le code de l éducation : Les préconisations formulées par le comité de pilotage s appuient sur les droits des parents définis dans le code de l éducation. Les parents sont membres de la communauté éducative. Leur participation à la vie scolaire et le dialogue avec les enseignants et les autres personnels doivent être assurés dans chaque école et dans chaque établissement. (Article L111-4 du code de l éducation). Les associations de parents d élèves ont le droit d informer les autres parents d élèves de leurs actions. Le chef d établissement doit leur apporter son concours pour cela. (Article D111-9 du code de l éducation). Les associations de parents d élèves peuvent obtenir copie des adresses mails des parents d élèves de l établissement à la condition que ceux-ci aient donné leur accord (Article D111-8 du code de l éducation). 2. Le contexte politique : La mise en œuvre des ENT prend un relief particulier dans le cadre de la politique du gouvernement actuel. Le projet de loi d orientation et de programmation pour la refondation de l école de la République se fixe en effet pour objectif de «faire entre l école dans l ère du numérique», en créant notamment un service publique de l enseignement numérique et en clarifiant la répartition des compétences entre l Etat et les collectivités territoriales dans le domaine du numérique. A la rentrée 2013, «le développement des téléservices et la poursuite de la généralisation des espaces numériques de travail (ENT) dans les académies, en étroite collaboration avec les collectivités locales, assureront une implication plus forte des parents dans le cadre des établissements» (circulaire de rentrée). 2

3 Pour la Ville de Paris, l implication des parents dans Paris classe numérique se situe au carrefour des politiques menées pour équiper les établissements en outils numériques (tableaux numériques interactifs, vidéoprojecteurs, tablettes ) et pour rapprocher les familles des communautés scolaires, notamment au travers du dispositif «Paris collèges familles», mis en place en 2011/2012 et qui se développe en 2013/ Place des parents lors de la mise en place de l ENT : Une équipe projet Paris classe numérique est mise en place sur chaque établissement. Elle a pour principaux rôles la définition des éléments de paramétrage de Paris classe numérique, le contrôle du bon déroulement du déploiement et la promotion des usages. Il est préconisé d intégrer a minima deux représentants de parents d élèves dans le groupe projet. Ils auront notamment la tâche de contribuer à la définition du paramétrage de Paris classe numérique sur l établissement et de proposer des actions de promotion des usages auprès des élèves et des parents de l établissement. 4. Place des parents comme utilisateurs : leurs droits de communication 5. Place des parents dans la production de contenus a. Les représentants de parents d élèves Les représentants de parents d élèves mènent des actions en direction de tous les parents. Ils sont élus sur des listes et siègent en conseil d administration ou en conseil d établissements à hauteur de 6 ou 7 sièges selon la taille de l établissement. L ENT constitue une opportunité technique susceptible d être utilisée pour faciliter leur travail en leur offrant un outil de diffusion d informations mais aussi de communication. Il pourrait être un lien entre représentants de parents d élèves d une part (agenda des conseils de classe, espace de travail partagé pour la rédaction de documents comme les comptes rendus de conseil d administration, etc.) et d autre part avec les autres parents d élèves et la communauté éducative au sens large : diffusion de documents, listes de diffusion, blog etc. On distingue plusieurs profils de représentants de parents : - Les présidents des associations de parents d élèves de l établissement, - Les 6 ou 7 représentants de parents et leurs suppléants élus siégeant au conseil d administration, - Les parents délégués de classe désignés par les associations de parents d élèves (ou liste de parents) élues (deux parents et deux suppléants par classe). Ces différents «représentants de parents» n ont pas les mêmes besoins de communication. C est pourquoi pour formuler ses préconisations, le comité de pilotage a choisi de définir un profil «représentants de parents d élèves» qui rassemble l ensemble des représentants de parents listé ci-dessus et d un sous profil «bureau restreint des listes 3

4 élues de parents» qui correspondrait à une liste des parents les plus actifs désignés par le président chaque association de parents ou tête de liste élue. b. Préconisations d usages pour la version 1 de Paris classe numérique : Les fonctionnalités actuelles de l ENT permettent d offrir une place aux représentants de parents au moyen d usages et de paramétrages simples détaillés dans les fiches en annexes (à créer). Les préconisations pour les chefs d établissements sont les suivantes : Publier les actualités transmises par les présidents de chaque association de parents d élèves qui respectent la charte de fonctionnement de l ENT, Créer un blog et un forum au nom de chaque association de parents d élèves de l établissement et donner des droits en écriture au bureau restreint de l association concernée. Donner un droit en lecture de ces blogs et forums à toute la communauté de l ENT. Modérer ces blogs et forums au choix soit a priori, soit a posteriori ou déléguer la modération à l un des représentants de parents d élèves pour chaque association. Créer un dossier partagé au nom de chaque association de parents d élèves et donner des droits en lecture et en écriture dans ces dossiers à l ensemble des représentants de parents appartenant à l association concernée. Remarque : Le paramétrage spécifique de la messagerie de la version 1 de Paris classe numérique donne le choix au chef d établissement d étendre les droits de communication des parents mais ne permet pas de cibler un groupe de parents qui auraient des droits de communication étendus. Ainsi un chef d établissement peut choisir de permettre à tous les parents de communiquer entre eux et/ou de communiquer avec tous les personnels de l établissement. c. Préconisations de développements pour une version future de Paris classe numérique : Développement pour les représentants de parents : Il est préconisé de développer les droits de communications suivants dans une version future de Paris classe numérique : - Communication par messagerie avec le chef d établissement, ses adjoints et l ensemble des membres des associations de parents (groupe large : représentants de parents), - Communication par messagerie avec l ensemble des parents qui ont donné leur accord pour cela (groupe bureau restreint). - Communication par messagerie aux parents d une classe qui ont donné leur accord pour cela (parents délégués de chaque classe). - Droit de création d actualités sous la rubrique «représentants des parents» (groupe bureau restreint seulement), droit de lecture par toute la communauté éducative, 4

5 - Droit de création de blogs et de forum (bureau restreint) et droit d écriture de billets (groupe large représentants de parents) avec modération a priori du chef d établissement et droits de lecture pour toute la communauté de l ENT. Afin de permettre d identifier les parents «qui ont donné leur accord pour être contactés par les associations de parents d élèves», il est préconisé de prévoir dans une prochaine version de l ENT, une demande d autorisation automatique de contact par les associations de parents d élèves adressée à chaque parent au moment de l activation de son compte. Il est enfin préconisé de prévoir pour l ensemble des représentants de parents d élèves un espace de stockage plus important que les 5Mo disponibles dans la version 1. Développement pour tous les parents : Les règles de communication par défaut du profil parent permettent aux parents de communiquer par messagerie avec leurs enfants, les enseignants de leurs enfants et les CPE. Il est préconisé d élargir ces droits de communication par messagerie dans une version 2 de Paris classe numérique en leur permettant de communiquer avec : - le secrétariat de direction de l établissement, - le secrétariat du gestionnaire, - le conseiller d orientation psychologue, - l assistant de service social scolaire, - le médecin scolaire, - l infirmier scolaire, - les parents délégués de la classe. d. Préconisations sur le contenu des publications des représentants de parents d élèves : Tous les éléments mis en ligne sur Paris classe numérique par les représentants de parents d élèves seront identifiés clairement comme relevant de telle association ou telle liste élue. Comme tous les autres éléments mis en ligne, ils devront respecter les principes de laïcité, de neutralité et les dispositions relatives à la vie privée et prohibant les injures et diffamations et exclure toute propagande en faveur d un parti politique ou d une entreprise commerciale. Même si, sur le fond, les informations diffusées relèvent de la seule responsabilité des associations de parents d élèves, le Chef d établissement a l obligation d en prendre connaissance préalablement à leur mise en ligne en vertu de l article R du code de l éducation qui stipule que le chef d établissement «veille au respect des droits et devoirs de tous les membres de la communauté scolaire. En effet l École, dans le cadre de sa mission de service public, se doit de garantir, sous la responsabilité du chef d établissement, le respect des règles et principes rappelés au paragraphe précédent. C est pourquoi le développement d une possibilité de modération a priori dans une version 2 Paris classe numérique est préconisée pour les actualités. Il ne s agit cependant en aucun cas d exercer un contrôle a priori sur le contenu des informations diffusées. Si la charte de fonctionnement de l ENT est respectée, le principal ne doit pas s opposer à la publication des informations transmises. 5

6 6. Les actions d accompagnement des usages : a. Les actions au sein de l établissement Présentation de l outil aux parents : Afin de garantir une bonne prise en main de l ENT par la majorité des parents, il est préconisé l organisation par le chef d établissement d une réunion de présentation de l ENT à destination des parents d élèves lors de son déploiement. Les parents d élèves impliqués dans le groupe projet de l ENT devraient être associés à cette présentation. A partir de la seconde année, il est préconisé de réserver la démonstration de l utilisation de l ENT aux seuls parents de 6 ème au moment de la réunion de rentrée. L invitation pourrait être élargie aux parents des enfants des autres niveaux nouvellement arrivés dans l établissement. Clubs numériques de parents : Il est préconisé de proposer juste après la réunion de présentation aux parents ou sur des créneaux en soirée dans les jours qui suivent, des ateliers pratiques autour de l usage de l ENT pour les parents qui en ressentiraient le besoin. Les associations de parents d élèves ainsi que des associations partenaires peuvent être sollicitées pour animer ces temps. Les parents les moins à l aise avec l usage de l internet pourront ainsi être aidés dans la prise en main de l outil (première connexion notamment). Des temps de permanences peuvent également être mis en place dans la salle informatique pour une aide à l usage de l ENT pour les parents. Les crédits attribués par le département pour la mise en œuvre de projets éducatifs pourront être utilisés pour mener ce type d actions. Forum «questions de parents» : Il est préconisé de créer un forum «questions de parents» dans lequel pourront être intégrées, surtout au lancement du forum, des questions de parents posées en réunion collective avec les réponses du chef d établissement du collège et/ou d autres personnels de l établissement concernés. Les droits en écriture et lecture du forum pourront être ouverts à tous les parents. La modération pourra se faire a priori ou a posteriori selon le choix du chef d établissement. Clubs autour de l alimentation de l ENT : Des clubs pour l alimentation du contenu de l ENT pourront être mis en œuvre auxquels tous les membres de la communauté éducative qui le souhaiteraient pourront participer. Ce club pourra être animé par un partenaire associatif. Les crédits attribués par le département pour la mise en œuvre de projets éducatifs pourront être mobilisés pour mener ce type d actions. b. Le réseau de partenaires de proximité 6

7 Un réseau de partenaires de proximité peut apporter son aide aux parents dans l usage de Paris classe numérique : Les centres sociaux de proximité, Les espaces publics numériques, Les relais information familles, Des associations de proximité. Le département de Paris transmettra à chaque établissement les coordonnées du partenaire de proximité vers lequel les parents en difficultés dans l usage de l internet pourront être orientés. Cette orientation pourra être faite par l ensemble de la communauté éducative, associations de parents d élèves comprises. 7. Mutualisation des contenus de Paris classe numérique et du site public du collège Une alimentation régulière de l ENT sur la vie de l établissement (blogs, forums, actualité ) permettra son appropriation par le plus grand nombre. Mais ces informations ne seront visibles que de la communauté de l ENT. Se pose alors la question de l alimentation du site public du collège qui est particulièrement important pour l information des futurs élèves et leurs parents ainsi que pour tous les partenaires extérieurs de l établissement. Le site public du collège est une vitrine sur l établissement, il peut être avoir un rôle important dans l attractivité d un établissement. Les fonctionnalités de publication d actualités, de blogs et de forums sont plus étendues dans l ENT que dans l outil des sites publics de l académie. Afin de ne pas contraindre les administrateurs du site public à faire des copiés collés de l ENT vers le site public, il est préconisé de développer dans une version 2 de Paris classe numérique, une fonctionnalité permettant de transférer les actualités, blogs et forums vers le site public. ANNEXE 1 : textes de référence Schéma directeur des espaces numériques de travail Version 4.0 page 67/113 «8.4 Préconisations pour les différents profils d usagers Ce chapitre vise à fournir des préconisations complémentaires décrivant certaines vues de l ENT, par profils usagers Autres profils Les vues pour les autres profils d usagers ne sont pas décrites dans cette version du document. 7

8 Certaines feront l objet de travaux pour les versions à venir (parents d élèves, chefs d établissement etc.).» Extraits de la circulaire de l Education nationale n du «LE ROLE ET LA PLACE DES PARENTS À L ÉCOLE» «Conformément à l article L du code de l éducation, les parents d élèves sont membres de la communauté éducative. Leur participation à la vie scolaire et le dialogue avec les enseignants et les autres personnels sont assurés dans chaque école et dans chaque établissement. ( ) En effet, la régularité et la qualité des relations construites avec les parents constituent un élément déterminant dans l accomplissement de la mission confiée au service public de l éducation. L obligation faite à l État de garantir l action éducative des familles requiert de soutenir et renforcer le partenariat nécessaire entre l institution scolaire et les parents d élèves, légalement responsables de l éducation de leurs enfants. L École doit en conséquence assurer l effectivité des droits d information et d expression reconnus aux parents d élèves et à leurs représentants ainsi que, selon les procédures prévues à cette fin, leur participation aux instances collégiales de l établissement. Elle doit également reconnaître les droits des associations de parents d élèves». Article D111-9 du code de l éducation : «Le directeur d'école ou le chef d'établissement doit permettre aux associations de parents d'élèves de faire connaître leur action auprès des autres parents d'élèves. A cet effet, les documents remis par les associations sont distribués aux élèves pour être donnés à leurs parents au fur et à mesure de leur remise. Ces documents ne font pas l'objet d'un contrôle a priori et doivent être clairement identifiés comme émanant des associations de parents d'élèves. Leur contenu, qui doit cependant respecter le principe de laïcité et les dispositions relatives à la vie privée et prohibant les injures et diffamations et exclure toute propagande en faveur d'un parti politique ou d'une entreprise commerciale, relève de la seule responsabilité des associations. Les modalités de diffusion de ces documents sont définies en concertation entre le directeur d'école ou le chef d'établissement et les associations de parents d'élèves. Sauf disposition contraire arrêtée par le conseil d'école ou le conseil d'administration, les documents sont remis par l'association en nombre suffisant pour leur distribution.( ).» Article D111-8 du code de l éducation : «Les associations de parents d'élèves peuvent prendre connaissance et obtenir copie de la liste des parents d'élèves de l'école ou de l'établissement scolaire 8

9 mentionnant leurs noms, adresses postale et électronique, à la condition que ceux-ci aient donné leur accord exprès à cette communication». 9

Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76)

Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76) Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76) 1. Qu est-ce que le SDET : schéma directeur des espaces numériques de travail?

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

Les services en ligne

Les services en ligne X Les services en ligne (ressources partagées, cahier de texte numérique, messagerie, forum, blog ) Extrait de l étude «Le développement des usages des TICE dans l enseignement secondaire», 2005-2008 SDTICE

Plus en détail

Présentation du kit de déploiement, contacts, glossaire et sommaire

Présentation du kit de déploiement, contacts, glossaire et sommaire Kit de déploiement Présentation du kit de déploiement, contacts, glossaire et sommaire 2 Le kit de déploiement Définition : Le kit de déploiement est un outil destiné à accompagner les collèges dans le

Plus en détail

SOMMAIRE. Savoir utiliser les services de l'ent Outils collaboratifs

SOMMAIRE. Savoir utiliser les services de l'ent Outils collaboratifs Savoir utiliser les services de l'ent Outils collaboratifs Outils collaboratifs. Gérer les groupes 2. Gérer les espaces collaboratifs de travail (rubriques) 3. Connaître les droits assignés aux différents

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 de 7 DIRECTIVE RÉGISSANT LES ACTIVITÉS FINANCIÈRES DÉCOULANT DE LA PERCEPTION DES REVENUS DANS LES ÉTABLISSEMENTS 1.0 FONDEMENTS 1.1 Devoir d'établissement

Plus en détail

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Appel à projets Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Date limite : mercredi 25 février 2015 à 12h 1. Contexte La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine

Plus en détail

Les élections des représentants de parents d élèves au conseil des écoles et au conseil d administration des EPLE

Les élections des représentants de parents d élèves au conseil des écoles et au conseil d administration des EPLE éduscol Question-réponse Les élections des représentants de parents d élèves au conseil des écoles et au conseil d administration des EPLE Quel est le rôle des représentants Les parents d'élèves élus au

Plus en détail

ENT collèges : mission installation achevée!

ENT collèges : mission installation achevée! Plan Collèges ENT collèges : mission installation achevée! 3 L Environnement numérique de travail, mode d emploi Il consiste à proposer une plate-forme unique, un site internet sécurisé, aux enseignants,

Plus en détail

Un ENT est un espace de travail pour les enseignants et la direction mais aussi

Un ENT est un espace de travail pour les enseignants et la direction mais aussi Découverte de l'espace numérique de travail (ENT) I-Cart (document issu de celui créé par Mehdi Kalai, pôle TICE CDDP 16) 1. Définition de l'ent Un ENT est un Espace Numérique de Travail. Le principe est

Plus en détail

Livre blanc du numérique 1 er degré. Proposition à destination des communes

Livre blanc du numérique 1 er degré. Proposition à destination des communes Livre blanc du numérique 1 er degré Proposition à destination des communes Finalités du Livre Blanc Guider les municipalités dans leurs politiques d équipement informatique des écoles et des classes Décrire

Plus en détail

UTILISATION DES FONDS ET DES BIENS DES COOPERATIVES ET DES FOYERS COOPERATIFS

UTILISATION DES FONDS ET DES BIENS DES COOPERATIVES ET DES FOYERS COOPERATIFS UTILISATION DES FONDS ET DES BIENS DES COOPERATIVES ET DES FOYERS COOPERATIFS 1) Les coopératives et les foyers ne sont pas des moyens de pallier certaines insuffisances financières ou matérielles : Ce

Plus en détail

ARTICLE 5 : SIEGE SOCIAL Le siège social est à Nantes. Il peut être transféré sur simple décision du conseil d administration.

ARTICLE 5 : SIEGE SOCIAL Le siège social est à Nantes. Il peut être transféré sur simple décision du conseil d administration. Association loi 1901 ARTICLE 1 : CONSTITUTION Création Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901, et le décret du 16 août 1901 ayant pour

Plus en détail

Innovation technologique dans les établissements scolaires : l ENT, les impacts sur l organisation du travail et les risques associés

Innovation technologique dans les établissements scolaires : l ENT, les impacts sur l organisation du travail et les risques associés Innovation technologique dans les établissements scolaires : l ENT, les impacts sur l organisation du travail et les risques associés Version destinée aux enseignants qui exercent dans des établissements

Plus en détail

Opérations entre apparentés

Opérations entre apparentés exposé-sondage CONSEIL SUR LA COMPTABILITÉ DANS LE SECTEUR PUBLIC PROJET DE NORMES COMPTABLES Opérations entre apparentés Septembre 2012 DATE LIMITE DE RÉCEPTION DES COMMENTAIRES : LE 21 NOVEMBRE 2012

Plus en détail

Présentation et publication d un portail e-sidoc

Présentation et publication d un portail e-sidoc Présentation et publication d un portail e-sidoc Septembre 2013 Dossier d information à destination du chef d établissement PRESENTATION D E-SIDOC... 2 LES DROITS SUR LES IMAGES ASSOCIEES AUX NOTICES ACCESSIBLES

Plus en détail

La feuille de route du Gouvernement en matière d ouverture et de partage des données publiques

La feuille de route du Gouvernement en matière d ouverture et de partage des données publiques La feuille de route du Gouvernement en matière d ouverture et de partage des données publiques L ouverture des données publiques, liberté publique et levier d innovation L ouverture des données publiques

Plus en détail

Questions réponses sur e sidoc

Questions réponses sur e sidoc Questions réponses sur e sidoc Sommaire Questions sur la stratégie éditoriale des solutions documentaires du CRDP de Poitou-Charentes... 1 Questions sur les fonctionnalités d e-sidoc... 2 Questions sur

Plus en détail

PARCE QUE L ÉCOLE MÉRITE LE MEILLEUR

PARCE QUE L ÉCOLE MÉRITE LE MEILLEUR Collèges et lycées PARCE QUE L ÉCOLE MÉRITE LE MEILLEUR Depuis 1999, PRONOTE permet à chacun de se familiariser, à son rythme, au numérique à l école. S adressant à toute la communauté éducative, PRONOTE

Plus en détail

ACCORD SUR LE DROIT DES INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL ET DES ORGANISATIONS SYNDICALES DE LA CAISSE D EPARGNE AQUITAINE POITOU-CHARENTES

ACCORD SUR LE DROIT DES INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL ET DES ORGANISATIONS SYNDICALES DE LA CAISSE D EPARGNE AQUITAINE POITOU-CHARENTES ACCORD SUR LE DROIT DES INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL ET DES ORGANISATIONS SYNDICALES DE LA CAISSE D EPARGNE AQUITAINE POITOU-CHARENTES ENTRE LES SOUSSIGNES : La Caisse d Epargne Aquitaine Poitou-Charentes,

Plus en détail

Savoir utiliser les services de l ENT Outils personnels SOMMAIRE

Savoir utiliser les services de l ENT Outils personnels SOMMAIRE Savoir utiliser les services de l ENT Outils personnels 1 Outils personnels 1. Gérer les préférences 2. Personnaliser la page d accueil 3. Utiliser l agenda personnel 4. Stocker des fichiers dans le porte-documents

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche 2015 1 PRESENTATION DE LA STRUCTURE RAViV est un réseau solidaire de compagnies et structures franciliennes de spectacle vivant

Plus en détail

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE SFAX FACULTE DES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES CENTRE DE DOCUMENTATION NUMERIQUE ET DE FORMATION

Plus en détail

Pourquoi et comment les collectivités locales associent d autres acteurs à la définition et à la mise en œuvre d actions publiques?

Pourquoi et comment les collectivités locales associent d autres acteurs à la définition et à la mise en œuvre d actions publiques? Pourquoi et comment les collectivités locales associent d autres acteurs à la définition et à la mise en œuvre d actions publiques? Rencontre professionnelle 4 Ont participé à cet atelier : David ALCAUD,

Plus en détail

Documentation Honolulu 14 (1) - 0209

Documentation Honolulu 14 (1) - 0209 Documentation Honolulu 14 (1) - 0209 Honolulu 14 3 Sommaire Honolulu 14 le portail Intranet / Internet de votre entreprise PARTIE 1 -MANUEL UTILISATEUR 1. LE PORTAIL HONOLULU : PAGE D ACCUEIL 8 1.1 Comment

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE

UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE La grande conférence sociale a permis d établir une feuille de route ambitieuse, qui engage ensemble l Etat, les

Plus en détail

Destinataires d'exécution

Destinataires d'exécution Information Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales 78, rue de Varenne 75349 PARIS 07 SP 0149554955 Note de service SG/SRH/SDDPRS/2014-932

Plus en détail

!!" # $ % & ' ( ) # * ( + # # $ (, $ - (. / -- 0 # # 1-2 - # $ 3 - ( 4 *4-5. & ) * 5

!! # $ % & ' ( ) # * ( + # # $ (, $ - (. / -- 0 # # 1-2 - # $ 3 - ( 4 *4-5. & ) * 5 "$ %&' ( )* ( +$ (,$- (./-- 0 1-2- $ 3- ( 4*4-5.&)* 5 Un cadre légal : Les écoles primaires, à la différence des collèges et des lycées, ne sont pas des établissements publics autonomes, et ne bénéficient

Plus en détail

Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé. Jeudi 4 juin 2009 BLOIS

Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé. Jeudi 4 juin 2009 BLOIS Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé Jeudi 4 juin 2009 BLOIS Programme de la journée 10h30 10h50 11h30 12h00 12h30 Etat des lieux 2008 des centres de ressources en éducation

Plus en détail

Environnements Numériques de Travail

Environnements Numériques de Travail Sources : Mission TICE Orléans-Tours Environnements Numériques de Travail Qu est-ce que l ENT? Un Environnement Numérique de Travail (ENT) a pour objectif de fournir à chaque utilisateur (enseignant, élève,

Plus en détail

Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr

Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr Académie de Dijon Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr TraAM travaux académiques mutualisés, un accompagnement au développement des usages des TIC Créer un forum d écriture avec

Plus en détail

Intranet, ENT, ENS, Systèmes d information Quelles définitions, quels usages, quelles mises en place?

Intranet, ENT, ENS, Systèmes d information Quelles définitions, quels usages, quelles mises en place? Intranet, ENT, ENS, Systèmes d information Quelles définitions, quels usages, quelles mises en place? A l heure de la généralisation de l informatisation de notre société, notre école subit cette montée

Plus en détail

Charte Les projets pédagogiques / éducatifs au LEAP

Charte Les projets pédagogiques / éducatifs au LEAP Lycée d Enseignement Agricole Privé de St Maximin Chemin du Prugnon 83470 SAINT MAXIMIN Tel : 04 94 86 52 93 Fax : 04 94 59 78 91 E Mail : st-maximin@cneap.scolanet.org Fait à St Maximin, le 2 janvier

Plus en détail

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE)

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) Point réglementation N 1 Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycées et collèges) Mis à jour en septembre

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire Direction du Développement numérique du Territoire Cahier des charges «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement Numérique du Territoire Maître d Ouvrage : REGION BASSE-NORMANDIE

Plus en détail

AYEZ LE RÉFLEXE! WWW.L-EDUCDENORMANDIE.FR...

AYEZ LE RÉFLEXE! WWW.L-EDUCDENORMANDIE.FR... AYEZ LE RÉFLEXE! WWW.L-EDUCDENORMANDIE.FR... MESSAGERIE CAHIER DE TEXTE BULLETIN DE NOTES ACTUALITÉS L EDUC DE NORMANDIE EST LE NOUVEL ESPACE NUMÉRIQUE DE TRAVAIL (ENT) DE VOTRE ÉTABLISSEMENT. IL EST OUVERT

Plus en détail

Numérique. Mon Université. www.univ-paris-diderot.fr

Numérique. Mon Université. www.univ-paris-diderot.fr 9 Mon Université Numérique L université Paris Diderot met à votre disposition un Environnement Numérique de Travail appelé «Portail ENT». Il vous donne accès, via un point d'entrée unique et sécurisé,

Plus en détail

Le Département remet à tous les collégiens un ordinateur portable. ORDIVAL. d emploi. mode PARENTS

Le Département remet à tous les collégiens un ordinateur portable. ORDIVAL. d emploi. mode PARENTS Le Département remet à tous les collégiens un ordinateur portable. ORDIVAL mode d emploi PARENTS ÉDITO Madame, Monsieur, Votre enfant entre au collège. C est une étape importante dans son parcours scolaire

Plus en détail

Programme "Collège Numérique Rural"

Programme Collège Numérique Rural JEUNESSE DOSSIER DE PRESSE Programme "Collège Numérique Rural" Stéphanie RENAUX Attachée de presse 04 71 46 22 78 srenaux@cg15.fr Sommaire CyberCantal Education : une implication historique du Département

Plus en détail

Innovation technologique dans les établissements scolaires : l ENT, les impacts sur l organisation du travail et les risques associés

Innovation technologique dans les établissements scolaires : l ENT, les impacts sur l organisation du travail et les risques associés Innovation technologique dans les établissements scolaires : l ENT, les impacts sur l organisation du travail et les risques associés Version destinée aux enseignants qui exercent dans des établissements

Plus en détail

ADMINISTRATION TÉLÉSERVICES

ADMINISTRATION TÉLÉSERVICES ADMINISTRATION TÉLÉSERVICES Version 14.3.2 Septembre 2014 Admin TS 1/23 Table des matières 1. Généralités... 3 1.1 Offre de «Services en ligne»... 3 1.2 Gestion du compte... 3 1.3 Synoptique des tâches

Plus en détail

CATALOGUE DE SERVICES DE LA DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION DE L UNIVERSITE DE LIMOGES

CATALOGUE DE SERVICES DE LA DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION DE L UNIVERSITE DE LIMOGES CATALOGUE DE SERVICES DE LA DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION DE L UNIVERSITE DE LIMOGES Sommaire Fiche 1 : Gestion des identités : annuaires et authentification Fiche 2 : Connectez-vous en toute sécurité

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

Fédération d identité territoriale

Fédération d identité territoriale Novembre 2010 Fédération d identité territoriale Illustration de la 1ère implémentation en France au sein d un ENT du second degré LES INTERVENANTS Alexis LACHKEVITCH Directeur de l offre ENT Responsable

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

NOTE 001. Le site Web EGRIAN

NOTE 001. Le site Web EGRIAN NOTE 001 Date : 30 janvier 2007 AGGLOMERATION DE NEVERS Hubert Couprie Tél. : 03 86 68 46 52 hubert.couprie@ville-nevers.fr MANDATAIRE DE L ÉTUDE : MINEA Alain Mausset Cécile Bouillet Téléphone : 01 42

Plus en détail

PROJET TOUR EDUCALL USB par CDPRO

PROJET TOUR EDUCALL USB par CDPRO PROJET TOUR EDUCALL USB par CDPRO MATÉRIEL DE SYNCHRONISATION DE CLES USB ET LE TRAITEMENT DES FICHIERS AUDIO Son interface propose une arborescence de dossiers qui permet non seulement de choisir simplement

Plus en détail

Cahier des charges - Refonte du site internet www.sciencespo- rennes.fr

Cahier des charges - Refonte du site internet www.sciencespo- rennes.fr Cahier des charges Refonte du site internet www.sciencesporennes.fr Procédure d achat conformément à l article 28 alinéa I du Code des marchés publics 1. Présentation de la structure Reconnu pour son excellence

Plus en détail

CHARTE D HEBERGEMENT DES SITES INTERNET SUR LA PLATE-FORME DE L ACADEMIE DE STRASBOURG

CHARTE D HEBERGEMENT DES SITES INTERNET SUR LA PLATE-FORME DE L ACADEMIE DE STRASBOURG CHARTE D HEBERGEMENT DES SITES INTERNET SUR LA PLATE-FORME DE L ACADEMIE DE STRASBOURG Version Octobre 2014 Rectorat de l académie de Strasbourg 6 Rue de la Toussaint 67975 Strasbourg cedex 9 1 Page 1/14

Plus en détail

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés.

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés. Pôles de stages Mise en place dans les académies de pôles de stages NOR : MENE1505070C circulaire n 2015-035 du 25-2-2015 MENESR - DGESCO A2-2 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie Que ce

Plus en détail

Placez vous au préalable à l endroit voulu dans l arborescence avant de cliquer sur l icône Nouveau Répertoire

Placez vous au préalable à l endroit voulu dans l arborescence avant de cliquer sur l icône Nouveau Répertoire L espace de stockage garantit aux utilisateurs une sauvegarde de leurs fichiers dans une arborescence à construire par eux-mêmes. L avantage de cet espace de stockage est son accessibilité de l intérieur

Plus en détail

SCOLARITE Services. Guide pour les Parents et les Elèves. Version 15.1. Dernière Mise à jour 26 Juin 2015. Scolarité services guide de l utilisateur

SCOLARITE Services. Guide pour les Parents et les Elèves. Version 15.1. Dernière Mise à jour 26 Juin 2015. Scolarité services guide de l utilisateur SCOLARITE Services Guide pour les Parents et les Elèves Version 15.1 Dernière Mise à jour 26 Juin 2015 1/18 Table des matières 1. Généralités...3 2. Création du compte...4 1- Première Connexion...5 2-

Plus en détail

Présentation générale du fonctionnement de la réserve parlementaire

Présentation générale du fonctionnement de la réserve parlementaire RÉPUBLIQUE FRANÇAISE LIBERTÉ - ÉGALITÉ - FRATERNITÉ Demande de réserve parlementaire Présentation générale du fonctionnement de la réserve parlementaire De manière générale, dans chaque circonscription,

Plus en détail

Bonjour léo! NOM : Léo FAMILLE : OPEN ENT Le déploiement de Léo. Paroles d utilisateurs

Bonjour léo! NOM : Léo FAMILLE : OPEN ENT Le déploiement de Léo. Paroles d utilisateurs LA LETTRE N 1 MARS 2013 actualités Bonjour léo! NOM : Léo FAMILLE : OPEN ENT Le déploiement de Léo découverte le cahier de textes Paroles d utilisateurs interview de Marc Barbier, proviseur de la cité

Plus en détail

Statuts de la. Communauté d universités et établissements. Université Sorbonne Paris Cité

Statuts de la. Communauté d universités et établissements. Université Sorbonne Paris Cité Statuts de la Communauté d universités et établissements Université Sorbonne Paris Cité 1 / 22 L Université Sorbonne Paris Cité regroupe des établissements d enseignement supérieur et de recherche et des

Plus en détail

Présentation des nouveaux services de l ENT Second degré Rentrée scolaire 2015 et fin du 1 er trimestre de l année scolaire 2015-2016

Présentation des nouveaux services de l ENT Second degré Rentrée scolaire 2015 et fin du 1 er trimestre de l année scolaire 2015-2016 Important - Période de fermeture estivale 2015 L installation de la version 8.0 et la réalisation du traitement de bascule d année auront lieu du 10 juillet au soir jusqu à la fin du mois de juillet. Durant

Plus en détail

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

Lycéens... page 2 Devoirs des lycéens... page 2 Droit des lycéens... page 7

Lycéens... page 2 Devoirs des lycéens... page 2 Droit des lycéens... page 7 RÈGLEMENT INTÉRIEUR Lycéens... page 2 Devoirs des lycéens... page 2 Droit des lycéens... page 7 Étudiants... page 9 Devoirs des étudiants... page 9 Droit des étudiants... page 13 5 rue de la Motte Brûlon

Plus en détail

RENTRÉE 2012 : d un ordinateur portable. ordival. d emploi PARENTS

RENTRÉE 2012 : d un ordinateur portable. ordival. d emploi PARENTS RENTRÉE 2012 : le Conseil général équipe tous les collégiens de 6 e d un ordinateur portable ordival d emploi PARENTS ÉDITO Chère Madame, cher Monsieur, votre enfant est entré en 6 e au collège. C est

Plus en détail

TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE

TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE 2 Projet organisation administrative et technique > Sommaire Sommaire PREAMBULE POURQUOI? Les objectifs

Plus en détail

Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux informatiques au Lycée St Jacques de Compostelle

Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux informatiques au Lycée St Jacques de Compostelle Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux informatiques au Lycée St Jacques de Compostelle I - But de la charte Le but de la présente charte est de définir les règles de bonne utilisation des

Plus en détail

Conditions d utilisation du service d hébergement de sites internet et d espaces collaboratifs de l académie de Versailles

Conditions d utilisation du service d hébergement de sites internet et d espaces collaboratifs de l académie de Versailles Conditions d utilisation du service d hébergement de sites internet et d espaces collaboratifs de l académie de Versailles 1. Le présent document a pour but : de décrire le service d hébergement des sites

Plus en détail

Charte informatique. Ce document n est qu un exemple. Il doit être adapté à chaque entreprise selon ses moyens et ses nécessités.

Charte informatique. Ce document n est qu un exemple. Il doit être adapté à chaque entreprise selon ses moyens et ses nécessités. Charte informatique Ce document n est qu un exemple. Il doit être adapté à chaque entreprise selon ses moyens et ses nécessités. Préambule L'entreprise < NOM > met en œuvre un système d'information et

Plus en détail

EP LOIRE Plateau collaboratif d échange. Intranet / Internet. du plan Loire grandeur nature 2007-2013. Note de cadrage

EP LOIRE Plateau collaboratif d échange. Intranet / Internet. du plan Loire grandeur nature 2007-2013. Note de cadrage EP LOIRE Plateau collaboratif d échange Intranet / Internet du plan Loire grandeur nature 2007-2013 Note de cadrage est une SARL au capital de 15 244,90, N SIRET 410 711 626 00029, APE 721 Z 60, rue Benjamin

Plus en détail

Déborah Pam. Consultante en Communication. Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse

Déborah Pam. Consultante en Communication. Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse Déborah Pam Consultante en Communication Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse Que vous soyez une entreprise, une marque ou une activité de service, il est devenu indispensable pour vous

Plus en détail

Règlement Intérieur de l Association des Parents d Elèves de l'enseignement Libre (APEL) de l Assomption Bellevue (69350 La Mulatiere)

Règlement Intérieur de l Association des Parents d Elèves de l'enseignement Libre (APEL) de l Assomption Bellevue (69350 La Mulatiere) ASSOMPTION BELLEVUE Règlement Intérieur de l Association des Parents d Elèves de l'enseignement Libre (APEL) de l Assomption Bellevue (69350 La Mulatiere) Ce règlement intérieur complète et précise les

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

SIECLE Services en ligne

SIECLE Services en ligne SIECLE Services en ligne Guide à l usage des établissements Version 14.3 Juillet 2014 Services en ligne Guide à l usage des établissements 1/15 Table des matières 1. Généralités... 3 1.1 Offre de «Services

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU 28 NOVEMBRE 2013 ANNEXES RETRACANT LES ECHANGES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU 28 NOVEMBRE 2013

COMPTE RENDU DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU 28 NOVEMBRE 2013 ANNEXES RETRACANT LES ECHANGES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU 28 NOVEMBRE 2013 COMPTE RENDU DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU 28 NOVEMBRE 2013 ANNEXES RETRACANT LES ECHANGES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU 28 NOVEMBRE 2013 Monsieur le Principal désigne Madame DESVAUX Marie-Madeleine

Plus en détail

Une tablette remise à chaque élève de 6 ème par le Conseil général

Une tablette remise à chaque élève de 6 ème par le Conseil général guide utilisateur L ÉDUCATION NOUVELLE GÉNÉRATION Une tablette remise à chaque élève de 6 ème par le Conseil général table des matières 1 Règles de bon usage de votre tablette Ordi60... 3 2 Présentation

Plus en détail

Cahier des charges thématique - Couverture du territoire par le très haut débit et développement des usages du numérique

Cahier des charges thématique - Couverture du territoire par le très haut débit et développement des usages du numérique Cahier des charges thématique - Couverture du territoire par le très haut débit et développement des usages du numérique Actualisation et mise en œuvre d une Stratégie de Cohérence Régionale d Aménagement

Plus en détail

Enquête nationale sur la mise en place des Écoles supérieures du professorat et de l éducation

Enquête nationale sur la mise en place des Écoles supérieures du professorat et de l éducation Enquête nationale sur la mise en place des Écoles supérieures du professorat et de l éducation Enquête menée du 1 er décembre 2013 au 15 janvier 2014 par le Bureau de liaison du Les 30 écoles supérieures

Plus en détail

Premiers pas sur e-lyco

Premiers pas sur e-lyco Premiers pas sur e-lyco A destination des parents, ce document présente les premiers éléments pour accéder aux services de l'ent e-lyco d'un lycée. Que signifient ENT et e-lyco? ENT = Espace ou Environnement

Plus en détail

ENVOL - Guide utilisateur

ENVOL - Guide utilisateur Secrétariat général DIRECTION DES SYSTÈMES D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION SDES Bop Affaire suivie par : En cas de problème, contacter votre support informatique. ENVOL - Guide utilisateur Objet Ce document

Plus en détail

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS Table des matières LES TEXTES DE REFERENCE... 3 POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?... 4 L INTERVENTION

Plus en détail

Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901

Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901 Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901 Modifié et voté en CA le 21/11/2013 Article 1er : Entrée en vigueur et modification du règlement intérieur Le présent règlement intérieur entrera

Plus en détail

Dans un deuxième temps et avec l expérience de cette observation, un ENT mutualisant la Nouvelle Calédonie verra le jour.

Dans un deuxième temps et avec l expérience de cette observation, un ENT mutualisant la Nouvelle Calédonie verra le jour. Préambule : Actuellement, au collège LUCKY HITT de Plum a lieu une expérimentation pour la mise en place et l observation des usages d un Espace Numérique de Travail. Dans un deuxième temps et avec l expérience

Plus en détail

Bilan de l expérimentation «Cahier de Texte Electronique» Juin 2005

Bilan de l expérimentation «Cahier de Texte Electronique» Juin 2005 Espace Numérique de Travail Collège des Hautes Ourmes à Rennes http://phares.ac-rennes.fr/hautesourmes Bilan de l expérimentation «Cahier de Texte Electronique» Juin 2005 Contacts : Philippe BERNIER Philippe.Bernier@ac-rennes.fr

Plus en détail

Charte d audit du groupe Dexia

Charte d audit du groupe Dexia Janvier 2013 Charte d audit du groupe Dexia La présente charte énonce les principes fondamentaux qui gouvernent la fonction d Audit interne dans le groupe Dexia en décrivant ses missions, sa place dans

Plus en détail

La version conviviale de l E.N.T. Les informations des responsables et des eleves

La version conviviale de l E.N.T. Les informations des responsables et des eleves La version conviviale de l E.N.T Les informations des responsables et des eleves Charlemagne et le portail EcoleDirecte Secrétariat-Direction Vie Scolaire Gestion Sites distants Préinscriptions, dossiers

Plus en détail

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER Plan de formation 2nd degré 2015 2016 La carte heuristique, un outil au service des apprentissages PN009406 Les cartes heuristiques sont un réel outil pour apprendre à apprendre, et s avèrent un atout

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management public de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

STATUTS Révisés 23 mars 2012

STATUTS Révisés 23 mars 2012 Association Nationale des Equipes Contribuant à l Action Médico-Sociale Précoce STATUTS Révisés 23 mars 2012 TITRE I - DÉNOMINATION ET BUTS Article 1 - Dénomination Il a été créé le 2 août 1982, conformément

Plus en détail

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de 1 2 «Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de Copie, seules les références bibliographiques peuvent

Plus en détail

L ORGANISATION GENERALE DE LA FONCTION PUBLIQUE

L ORGANISATION GENERALE DE LA FONCTION PUBLIQUE L ORGANISATION GENERALE DE LA FONCTION PUBLIQUE I - LES SOURCES DU DROIT DE LA FONCTION PUBLIQUE A - La Constitution et le bloc de constitutionnalité Certains grands principes du droit de la fonction publique

Plus en détail

Stratégie de déploiement

Stratégie de déploiement Messageries Sécurisées de Santé (MSSanté) Mars 2014 Page 1 La présente note vise à éclairer la démarche de mise en place d un système de messageries sécurisées de santé en concertation avec l ensemble

Plus en détail

Guide des stages des étudiants en entreprise

Guide des stages des étudiants en entreprise Guide des stages des étudiants en entreprise Ce guide vient compléter la charte des stages étudiants en entreprise (1) rédigée par les services de l État, les représentants des entreprises, des établissements

Plus en détail

INTERCONNEXION ENT / BCDI / E - SIDOC

INTERCONNEXION ENT / BCDI / E - SIDOC INTERCONNEXION ENT / BCDI / E - SIDOC 11/03/2013 e-sidoc et les ENT proposés par l éditeur ITOP Documentation sur les procédures à suivre pour mettre en place l authentification unique entre e-sidoc et

Plus en détail

Mobilisation de l École et de ses partenaires pour les valeurs de la République. Les assises

Mobilisation de l École et de ses partenaires pour les valeurs de la République. Les assises Assises de la KIT D ORGANISATION DES ASSISES SOMMAIRE La démarche des assises 1. Présentation générale de la démarche 2. Les thématiques à aborder lors des Assises locales et départementales 3. Assises

Plus en détail

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre?

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Note réalisée par l Observatoire Régional de l Intégration et de la Ville (ORIV) septembre 2014 Eléments de contexte

Plus en détail

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Page 1 Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Sommaire 1. Cadre institutionnel

Plus en détail

Accueil des PC. Le Parent correspondant. Le parent correspondant au collège. Vérifier vos coordonnées Emarger Prendre un café, un thé

Accueil des PC. Le Parent correspondant. Le parent correspondant au collège. Vérifier vos coordonnées Emarger Prendre un café, un thé Accueil des PC Vérifier vos coordonnées Emarger Prendre un café, un thé Le parent correspondant au collège Représenter, Accueillir, Animer, Informer Le Parent correspondant Il est nommé pour l année scolaire,

Plus en détail

APPEL A PROJET HEBERGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT AGNEMENT EDUCATIF MINEURS ISOLES ETRANGERS ET JEUNES MAJEURS ISOLES ETRANGERS

APPEL A PROJET HEBERGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT AGNEMENT EDUCATIF MINEURS ISOLES ETRANGERS ET JEUNES MAJEURS ISOLES ETRANGERS APPEL A PROJET HEBERGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT AGNEMENT EDUCATIF MINEURS ISOLES ETRANGERS ET JEUNES MAJEURS ISOLES ETRANGERS Appel à projet hébergement et accompagnement éducatif MIE JMIE octobre 2014 1

Plus en détail

Création - Impression - Internet

Création - Impression - Internet Création - Impression - Internet ADI Communication / 14 rue Chanzy 71200 Le Creusot / Tel. : 03 85 57 30 55 / contact@adicommunication.fr Informations vous concernant : NOM de l'entreprise : Raison sociale

Plus en détail

Lilia Parisot, DAEMI académie de Nice Jean-Paul Delbrayelle, Référent CLEMI Alpes-Maritimes académie de Nice

Lilia Parisot, DAEMI académie de Nice Jean-Paul Delbrayelle, Référent CLEMI Alpes-Maritimes académie de Nice Animatrice : Evelyne Bévort, Directrice déléguée du CLEMI Lilia Parisot, DAEMI académie de Nice Jean-Paul Delbrayelle, Référent CLEMI Alpes-Maritimes académie de Nice De nos jours Internet constitue une

Plus en détail