Synthèse des parcelles et implantations bâties anciennes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Synthèse des parcelles et implantations bâties anciennes"

Transcription

1 s y n t h è s e Synthèse des parcelles et implantations bâties anciennes Des implantations bâties pérennes Un bâti ancien dense le long des voies Le bâti ancien du centre bourg s implante donc globalement en limite séparative ou sur rue, sur des parcelles de taille variées mais globalement imbriquées les unes dans les autres. Le long des voies, le bâti ancien crée des continuités avec les murs de clôture, pour un cadrage fort de l espace public. En arrière des parcelles, on rencontre une seconde série de bâtiments, généralement implanté en limite arrière de la parcelle donnant sur la rue. On remarque également la trace des redécoupages d anciennes parcelles plus grandes ou de clos qui ont pré-existé au découpage parcellaire actuel. Les parcelles en coeur d ilôt sont souvent libres (et actuellement en cours de colonisation) car elles étaient utilisés en jardin (potager/fruitier). Les constructions à usages agricoles forment de grands ensembles à cour en U. Les ouvertures sur la rue se font essentiellement par des porches : la parcelle ancienne est peu perméable. Murs anciens les plus marquants du paysage bâti occupées (bâties) entre 1880 et le début de la seconde guerre mondiale env. ( env.) occupées (bâties) à la période pré-industrielle (avant 1880) période pré-industrielle édifié entre 1880 et le début de la seconde guerre mondiale env. Carte de synthèse des implantations bâties anciennes (zoom centre). 78 PR Oise-Pays de France Etude urbaine de Mont-l Evêque Phase à Ciel Ouvert, B.Canard, Vue d Ici

2 Synthèse des évolutions de l occupation des parcelles et des grandes périodes de construction Les occupations anciennes Un bâti ancien groupé et stable Comme nous l avons vu sur la carte de la page précédente et dans l ensemble du document, l habitat ancien de Mont-l Evêque est particulièrement homogène. L implantation et la morphologie du moulin sont restées également stables. Un parcellaire imbriqué ou en lanière Selon sa position, le parcellaire ancien présente différentes figures : généralement très redécoupé en bord de voie, il présente des parcelles en lanière en arrière des constructions. Un parcellaire des constructions remarquables Le parcellaire du parc du château reste bien entendu atypique puis qu il est l objet d un dessin de conception d ensemble spécifique qui répond à des usages bien particulier et à des exigences géographiques (eau, relief...). Les occupations récentes La fin du XIXe et le début du XXe Cette période a vu pour la première fois, le franchissement de la par les implantations bâties. De la seconde guerre à nos jours Cette période voit le déploiement des implantations bâties entre le mur d enceinte et la, puis, plus récemment son franchissement vers le chemin de Charmant. Murs anciens les plus marquants du paysage bâti occupées (bâties) entre 1975 et aujourd hui occupées (bâties) entre la fin de la seconde guerre mondiale et 1975 env. occupées (bâties) entre 1880 et le début de la seconde guerre mondiale env. ( env.) occupées (bâties) à la période pré-industrielle (avant 1880) édifié entre 1975 et aujourd hui édifié entre la fin de la seconde guerre mondiale et 1975 env. édifié entre 1880 et le début de la seconde guerre mondiale env. ( env.) période pré-industrielle (avant 1880) Carte de synthèse de l évolution des implantations bâties (zoom centre). à Ciel Ouvert, B.Canard, Vue d Ici PR Oise-Pays de France Etude urbaine de Mont-l Evêque Phase

3 Les occupations parcellaires types Afin de synthétiser les implantations bâties, voici quelques exemples les plus caractéristique de Mont-l Evêque. Les implantations liées au château n ont pas été détaillées car elles sont atypiques. Exemples d occupations parcellaires du tissus ancien 6 Exemple 1 : ferme ancienne en centre bourg Ces deux grandes parcelles en centre-bourg sont de taille relativement importante et régulières. Ceci est probablement du à la fois à la fonction agricole des constructions qui s y sont installées mais aussi à la grande stabilité des propriétés. Le bâti s est installé systématiquement en limite de parcelles; même la limite entre les deux parcelles n est plus perceptible dans l usage actuel de cette cour de ferme. On peut supposer qu il s agit donc de deux fermes qui se sont regroupées. Rue Belotte Exemple 2 : bâti ancien en centre bourg Les parcelles sont de petites tailles car elle ont été maintes fois redécoupées. Elles présentent donc des formes complexes et imbriquées. Les parcelles arrières n ont accès à la rue que par les parcelles avant, ce qui atteste de l unicité de propriété à l origine. Le bâti s inscrit également en limite séparative. Il présente un pignon ou une étroite façade sur la rue dont la limite est marquée par des murs. Les constructions présentent des tailles très différentes selon leur fonction (habitat, appentis, dépendance...). Les parcelles arrière correspondaient avant d être bâties à des jardins potagers ou des vergers Rue Belotte Repérage des exemples d occupations parcellaires types sur la base de la carte de synthèse de l évolution des implantations bâties (zoom centre) de la page précédente, hors le repérage des murs pour une meilleure lisibilité. Rue Belotte 80 PR Oise-Pays de France Etude urbaine de Mont-l Evêque Phase à Ciel Ouvert, B.Canard, Vue d Ici

4 Exemple d occupation parcellaire d activité/équipement Exemples d occupations parcellaires pavillonnaires Exemple 3 : implantation d activité et équipement La forme de ces deux parcelles est quasiment identique mais accueille pourtant deux fonctions différentes : une activité et un équipement. Elles sont toutes deux en lanières, relativement grandes, et correspondent à un redécoupage de parcelles agricole. Dans le cas de l activité, la grande taille du bâtiment l a contraint à s adosser à une limite parcellaire et à s implanter très en recul de la voie pour disposer d une cour en avant alors que l équipement s implante en milieu de parcelle, plus proche de la voie et rejette le stationnement en arrière. Exemple 4 : implantation pavillonnaire de l après seconde guerre mondiale Les parcelles sont en lanière, de forme relativement géométrique. Elles sont issues du redécoupage au coup par coup de parcelles agricoles pour réaliser des lotissements de petite taille. Le bâti à usage d habitation est systématiquement implanté à distance des limites séparatives, en léger recul par rapport à la voie de desserte (stationnement du véhicule en avant ou accès au garage). Exemple 5 : implantation pavillonnaire récente en tissu ancien Les parcelles (en rouge) présentent des formes géométriques provenant du redécoupage de parcelles anciennes : pour la parcelle la plus au nord, elle est issue d un redécoupage parcellaire datant de l après seconde guerre mondiale (comme sa voisine) alors que les deux plus au sud sont issues du redécoupage d une parcelle arrière du bourg ancien (à l intérieur du mur d enceinte). Pour accéder aux parcelles, le mur d enceinte a été percé. Les constructions à usage d habitation sont implantées en milieu de parcelle). Exemple 6 : implantation pavillonnaire récente Les parcelles suivent un dessin rigoureux et géométrique. Elles correspondent à la colonisation d une parcelle agricole pour réaliser un lotissement assez important pour disposer d une composition d ensemble. On remarque que les parcelles les plus au sud accueillent des habitations mitoyennes accolées à deux limites séparatives alors que le groupe au nord offre des constructions accolées à une seule limite et composées autour d une voie en impasse avec différentes orientations. Elles sont, dans tous les cas, en retrait de la voie de desserte. Chemin de Charmant Chemin de Charmant Chemin de Charmant à Ciel Ouvert, B.Canard, Vue d Ici PR Oise-Pays de France Etude urbaine de Mont-l Evêque Phase

5 Les hauteurs en fonction des types d occupations des parcelles Des hauteurs bâties peu liées à l occupation des parcelles Un lien entre des parcelles à usage d équipements et les hauteurs du bâti C est sur les parcelles accueillant des activités ou des équipements que le lien est le plus fréquent. En effet, il s agit souvent de grands volumes avec un faible nombre de niveaux (R ou R+C). Un habitat ancien plus haut que l habitat plus récent Globalement, l habitat ancien en centre bourg présente des hauteurs moyennes de R+1 alors que les constructions plus récentes dans l esprit pavillonnaire sont plutôt en R+C. ruine ruine liées aux équipements et services publics liées aux commerces et activités liées aux exploitations agricoles liées à l habitat liées aux bâtiments remarquables libres R R+C R+1 R+1+C R+2 et au delà Carte de synthèse des hauteurs du bâti en fonction de l occupation des parcelles (zoom centre). 82 PR Oise-Pays de France Etude urbaine de Mont-l Evêque Phase à Ciel Ouvert, B.Canard, Vue d Ici

6 Synthèse des usages du bâti et des utilisations des parties non bâties des parcelles Un lien étroit entre habitat et jardin Quelle que soit l époque de construction de l habitation, elle est directement liée à un jardin dont la définition fine évolue en fonction des époques (du potager au jardin d agrément). Un lien étroit entre activité et cour equip public batiment remarquable L essentiel des parcelles accueillant des activités, y compris agricole, des services ou équipements sont généralement étroitement liée à l usage des cours. Ces cours peuvent avoir différentes fonctions : stockage, circulation et stationnement. Des espaces agricoles ou boisés sans «mitage» agricole commerces et servixces Les parcelles agricoles sont vaste. On ne remarque pas de «mitage» de constructions que l on pourrait retrouver de façon éparse. Il existe une séparation claire entre secteurs de parcelles bâties et non bâties. Habitat Usage de cours, espaces publics, stationnement Usage de jardin (agrément ou potager) Usage agricole Parc lié à un édifice remarquable Surfaces boisées Equipements ou services publics Commerces et services privés Agricole (exploitation ou commerce) Habitat ments remarquables (intérêt touristique) Carte de synthèse des usages du bâti en fonction de l utilisation des parties non bâties des parcelles (zoom centre). à Ciel Ouvert, B.Canard, Vue d Ici PR Oise-Pays de France Etude urbaine de Mont-l Evêque Phase

O r g a n i s a t i o n p a r q u a r t i e r

O r g a n i s a t i o n p a r q u a r t i e r O r g a n i s a t i o n p a r q u a r t i e r Un tissu continu, des quartiers bien différencié Si le village s affiche comme une entité relativement homogène, l examen du tissu dévoile des différences

Plus en détail

Tissus urbains et formes urbaines Analyse, évolution d enjeux et scénarios

Tissus urbains et formes urbaines Analyse, évolution d enjeux et scénarios Tissus urbains et formes urbaines Analyse, évolution d enjeux et scénarios Atelier du 30.06.2016 La démarche proposée Analyse des formes urbaines Cette analyse permet d identifier les différents tissus

Plus en détail

Saint Briac sur Mer. 4- Orientations d Aménagement et de Programmation. Plan Local d Urbanisme. Document modifié le :

Saint Briac sur Mer. 4- Orientations d Aménagement et de Programmation. Plan Local d Urbanisme. Document modifié le : Plan Local d Urbanisme Saint Briac sur Mer 4- Orientations d Aménagement et de Programmation Document arrêté le : 28 avril 2015 Document approuvé le : 05 février 2016 Document modifié le : Introduction

Plus en détail

ETUDE DU POTENTIEL DE DENSIFICATION AUTOUR DES GARES DES HAUTS-DE- SEINE

ETUDE DU POTENTIEL DE DENSIFICATION AUTOUR DES GARES DES HAUTS-DE- SEINE ETUDE DU POTENTIEL DE DENSIFICATION AUTOUR DES GARES DES HAUTS-DE- SEINE Étude réalisée par le bureau d étude Avant-Projet pour l UT92 de la DRIEA 24/01/2013 F. Bertrand Direction régionale et interdépartementale

Plus en détail

GASNY PRÉSENTATION SUCCINCTE DE LA COMMUNE. Futur centre de santé? Ecoquartier en projet

GASNY PRÉSENTATION SUCCINCTE DE LA COMMUNE. Futur centre de santé? Ecoquartier en projet GASNY Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de l Eure Nombre d habitants - 2 946 (en 2010) Nom du maire - M JOLLY (adjoint aménagement du territoire - M Boutignon) EPCI / Communauté d

Plus en détail

Site du Grand Carcouët

Site du Grand Carcouët Site du Grand Carcouët Cahier des charges en vue de la réalisation d'un programme de logements en habitat participatif Nantes Métropole a lancé en février 2016 l initiative métropolitaine pour l habitat

Plus en détail

SECTEURS UC1 - UC2 -UC3 -UC4 - UC5 Sous-secteurs UC1r - UC2r - UC3r - UC5r SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DES SOLS

SECTEURS UC1 - UC2 -UC3 -UC4 - UC5 Sous-secteurs UC1r - UC2r - UC3r - UC5r SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DES SOLS page 31 SECTEURS UC1 - UC2 -UC3 -UC4 - UC5 Sous-secteurs UC1r - UC2r - UC3r - UC5r SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DES SOLS ARTICLE 1 (UC) : OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Plan Local d Urbanisme Commune de EPFIG 22 décembre 2010 1 Sommaire - Etat d avancement de la concertation - Eléments à intégrer au projet - Présentation du zonage du PLU - Présentation

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DU LOTISSEMENT DE LA TOUCHE. Commune de BOURG-DES-COMPTES P.A. 10 : RÈGLEMENT. Novembre 2013

AMÉNAGEMENT DU LOTISSEMENT DE LA TOUCHE. Commune de BOURG-DES-COMPTES P.A. 10 : RÈGLEMENT. Novembre 2013 Commune de BOURG-DES-COMPTES Novembre 2013 AMÉNAGEMENT DU LOTISSEMENT DE LA TOUCHE P.A. 10 : RÈGLEMENT SAFEGE - SIÈGE SOCIAL PARC DE L'ILE - 15/27 RUE DU PORT 92022 NANTERRE CEDEX Agence de RENNES : 1,

Plus en détail

QUARTIER LOZERE Révision du PLU --- Concertation sur la phase réglementaire. Boîte à outils

QUARTIER LOZERE Révision du PLU --- Concertation sur la phase réglementaire. Boîte à outils QUARTIER LOZERE Révision du PLU --- Concertation sur la phase réglementaire Boîte à outils Rappel sur le PADD Le PADD est la «clé de voûte» du Plan Local d Urbanisme ; Il est le projet de ville permettant

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA GIRONDE. Communauté de Communes du Créonnais COMMUNE DE BARON

DEPARTEMENT DE LA GIRONDE. Communauté de Communes du Créonnais COMMUNE DE BARON DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Communauté de Communes du Créonnais COMMUNE DE BARON PLU approuvé par D.C.M. du 26/03/2007 1ère Modification du PLU approuvée par D.C.M. du 06/03/2014 1ère à 4ème Révisions simplifiées

Plus en détail

Les Orientations d Aménagement et de Programmation

Les Orientations d Aménagement et de Programmation DEPARTEMENT DU RHÔNE C O M M U N E D E S E R E Z I N - D U - R H Ô N E Plan Local d'urbanisme Les Orientations d Aménagement et de Programmation Pièce n Projet arrêté Document soumis à enquête publique

Plus en détail

Étude d urbanisme - Rue de Rennes

Étude d urbanisme - Rue de Rennes Étude d urbanisme - Rue de Rennes r é u n i o n p u b l i q u e 13 mai 2016 Agence MINIER (Architecte-urbaniste) Horizons Paysage et aménagements (Architecte Paysagiste - Urbaniste) ECR Environnement (Bureau

Plus en détail

U919 Saint-Michel Mont-Mercure - OAP

U919 Saint-Michel Mont-Mercure - OAP 2 Préambule Le document présente les orientations en matière d aménagement et de programmation s appliquant sur les secteurs stratégiques d urbanisation définis au PLU. Il comprend pour chacun des secteurs:

Plus en détail

ZONE A : LES BORDS DE SEINE

ZONE A : LES BORDS DE SEINE ZONE A : LES BORDS DE SEINE Les bords de Seine, le confluent avec l Oise et l Ile d Andrésy constituent un des patrimoines majeurs d Andrésy. La présence des bords de Seine a eu pour effet que toutes les

Plus en détail

V. IDENTITE PAYSAGERE, URBAINE ET ARCHITECTURALE

V. IDENTITE PAYSAGERE, URBAINE ET ARCHITECTURALE V. IDENTITE PAYSAGERE, URBAINE ET ARCHITECTURALE B. CARACTERISTIQUES DU TISSU URBAIN 1. Organisation urbaine 2. Trame urbaine 3. Typo-morphologie B. CARACTERISTIQUES DU TISSU URBAIN 1. Organisation urbaine

Plus en détail

3 - Orientations d Aménagement

3 - Orientations d Aménagement P l a n L o c a l d U r b a n i s m e M E Z I E R E S - S U R - S E I N E ( 7 8 ) 3 - Orientations d Aménagement et de Programmation arrêt le enquête publique approbation le 04 juillet 2013 du 20 novembre

Plus en détail

P l a n L o c a l d ' U r b a n i s m e. Les Orientations d Aménagement et de Programmation

P l a n L o c a l d ' U r b a n i s m e. Les Orientations d Aménagement et de Programmation DÉP A R T E M E N T DU R H Ô NE C O M M U N E D E L A N T I G N I É ( 6 9 4 3 0 ) P l a n L o c a l d ' U r b a n i s m e Les Orientations d Aménagement et de Programmation A T E L I E R D U R B A N I

Plus en détail

COLONZELLE. Révision simplifiée

COLONZELLE. Révision simplifiée D é p a r t e m e n t d e l a D r ô m e COLONZELLE Plan d Occupation des Sols Révision simplifiée I_Complément au rapport de présentation du P.O.S. exposant les motifs des changements apportés Dossier

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DU VAL D OISE VILLE D OSNY ORIENTATIONS D AMENAGEMENT Pièce n 2-2 PLU Révisé le: 28 juin 2013 PLAN LOCAL D URBANISME BP 20006 11 rue des Saules 95450 VIGNY T.0130392488 F.0134661659 hortesie@hortesie.biz

Plus en détail

SAINT HILAIRE SOUS CHARLIEU (Département de la Loire)

SAINT HILAIRE SOUS CHARLIEU (Département de la Loire) Commune de SAINT HILAIRE SOUS CHARLIEU (Département de la Loire) PLAN LOCAL D URBANISME 3. ORIENTATIONS D AMENAGEMENT Arrêté le 26 janvier 2012 Approuvé le APTITUDES AMENAGEMENT Siège social : 11 rue Eucher

Plus en détail

DOSSIER DE MODIFICATION N 1 DU PLU DE TIERCE / NOTICE EXPLICATIVE ET JUSTIFICATIVE DEPARTEMENT DE MAINE ET LOIRE COMMUNE DE TIERCE

DOSSIER DE MODIFICATION N 1 DU PLU DE TIERCE / NOTICE EXPLICATIVE ET JUSTIFICATIVE DEPARTEMENT DE MAINE ET LOIRE COMMUNE DE TIERCE DEPARTEMENT DE MAINE ET LOIRE COMMUNE DE TIERCE Notice explicative et justificative Modification n 1 du PLU dossier PPA Page 1 SOMMAIRE I- RAPPEL REGLEMENTAIRE II- NOTICE EXPLICATIVE ET JUSTIFICATIVE A-

Plus en détail

DOSSIER DE PERMIS D AMENAGER Extension de la ZI de l Ouest

DOSSIER DE PERMIS D AMENAGER Extension de la ZI de l Ouest DOSSIER DE PERMIS D AMENAGER Extension de la ZI de l Ouest Cahier des Prescriptions Architecturales et Paysagères 1 SOMMAIRE INTRODUCTION : Parti d aménager A. PRINCIPES D AMENAGEMENT ET OBJECTIFS Le contexte

Plus en détail

Armature paysagère : Les composantes végétales. du 19 octobre A n g e r s L o i r e M é t r o p o l e

Armature paysagère : Les composantes végétales. du 19 octobre A n g e r s L o i r e M é t r o p o l e Armature paysagère : Les composantes végétales ét Partenaires Associés du 19 octobre 2011 A n g e r s L o i r e M é t r o p o l e. Direction du Développement des Territoires 2 Thématique espaces naturels,

Plus en détail

à l'ouest, par la rue de la Marsonnière. Cette voie à double sens constituera à terme une des deux voies d'accès à la zone,

à l'ouest, par la rue de la Marsonnière. Cette voie à double sens constituera à terme une des deux voies d'accès à la zone, INTRODUCTION Le diagnostic du P.L.U. de la commune de Forges, actuellement en cours d'élaboration, a mis en avant le fait que l'essentiel de l'urbanisation forgéenne n'est pas aujourd'hui située dans le

Plus en détail

Département du Lot - Commune de LACAPELLE-CABANAC 1 BOURG LACAPELLE-CABANAC _ Parcelle N 475 ETAT ACTUEL DESTINATION INITIALE DE LA ZONE Superficie de la zone 0.4 hectares (0,37 Ha) La superficie de la

Plus en détail

Valorisation du bâti du centre ancien

Valorisation du bâti du centre ancien l e b â t i a n c i e n Valorisation du bâti du centre ancien Présentation du contexte Un cahier de recommandations architecturales qui valorise le bâti ancien Ce cahier, très complet, met déjà largement

Plus en détail

Chapitre 1 : Définitions communes du règlement

Chapitre 1 : Définitions communes du règlement Chapitre 1 : Définitions communes du règlement Accès L accès est le passage entre une voie et une unité foncière. L accès correspond à la limite ou à l espace, tel que portail, porche et partie de terrain

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Orientations d aménagement et de programmation p 1 / 6 Commune de Wisques

Plan Local d Urbanisme Orientations d aménagement et de programmation p 1 / 6 Commune de Wisques Plan Local d Urbanisme Orientations d aménagement et de programmation p 1 / 6 Le bilan des potentialités du territoire ainsi que les attentes exprimées par les acteurs locaux (élus, population ) ont nourri

Plus en détail

ZONE AUb ZAC de POUILLE SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DES SOLS

ZONE AUb ZAC de POUILLE SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DES SOLS ZONE AUb ZAC de POUILLE SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DES SOLS Les zones à urbaniser (AU), pourront être ouvertes à l urbanisation au fur et à mesure de la réalisation des équipements

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme intercommunal

Plan Local d Urbanisme intercommunal DÉPARTEMENT DU CALVADOS Plan Local d Urbanisme intercommunal COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE VIRE 3.1 Orientations d Aménagement et de Programmation «Aménagement» 3.1.3. Pôle de services Sud-Est Vu pour être

Plus en détail

JARDIN 16 RUE DE JESSAINT

JARDIN 16 RUE DE JESSAINT Direction des Espaces Verts et de l Environnement Service Exploitation Rue des de Jardins Jessaint 1 / 19 JARDIN 16 RUE DE JESSAINT Paris 18 ème arr. ANALYSE DE L ÉTAT DES LIEUX ET INTENTIONS D AMÉNAGEMENT

Plus en détail

Commune de Gières PLAN LOCAL D URBANISME Modification n 2. Orientations d aménagement n 1

Commune de Gières PLAN LOCAL D URBANISME Modification n 2. Orientations d aménagement n 1 Commune de Gières PLAN LOCAL D URBANISME Modification n 2 Orientations d aménagement n 1 2 Rappel Les orientations particulières d aménagement sont des outils créés par la loi Solidarité et Renouvellement

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE BENAIS DEPARTEMENT D INDRE ET LOIRE ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE Cittànova PROGRAMMATION PIECE DU PLU 3 ENQUETE PUBLIQUE Arrete le 13 JANVIER 2014 . 3. SOMMAIRE I

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE BENAIS DEPARTEMENT D INDRE ET LOIRE ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE Cittànova PROGRAMMATION PIECE DU PLU 3 Arrete le 13 JANVIER 2014 Approuve le 1er JUIN 2015 . 3. SOMMAIRE

Plus en détail

La zone US est destinée à l accueil d activités sportives. Son périmètre inclut les équipements existants et les projets d extension.

La zone US est destinée à l accueil d activités sportives. Son périmètre inclut les équipements existants et les projets d extension. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE US CARACTERE DE LA ZONE. La zone US est destinée à l accueil d activités sportives. Son périmètre inclut les équipements existants et les projets d extension. Le territoire

Plus en détail

DIAGNOSTIC AMÉNAGEMENT DE L ESPACE

DIAGNOSTIC AMÉNAGEMENT DE L ESPACE RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST DIAGNOSTIC AMÉNAGEMENT DE L ESPACE ADEUPa 18 Juin 2015 Johane COLLOC Élodie CARRÉ Marine GUEGUEN Éric LEMERRE Réf. 15/118 L AMÉNAGEMENT DE L ESPACE L urbanisation actuelle

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA LOIRE

DEPARTEMENT DE LA LOIRE P.A. 2 1 DEPARTEMENT DE LA LOIRE COMMUNE DE MONTBRISON "Les Plantées" LOTISSEMENT Le Clos Georges Brassens ATELIER DE GEOMETRE-EXPERT FREDERIC FAURET 48, rue de la République 42400 SAINT CHAMOND Tel :

Plus en détail

SOMMAIRE. Les zones à urbaniser destinées à l habitat 2. Les zones à urbaniser en entrées de ville 8. L aménagement du centre-bourg 10

SOMMAIRE. Les zones à urbaniser destinées à l habitat 2. Les zones à urbaniser en entrées de ville 8. L aménagement du centre-bourg 10 SOMMAIRE Les orientations d aménagement Les zones à urbaniser destinées à l habitat 2 - Secteur dit La Maladière 3 - Secteur dit La Rue Neuve 4 - Secteur dit Les Berdins 5 - Secteur dit Le Voué 6 - Secteur

Plus en détail

Syndicat Mixte Pays Coeur de Flandre Mission d accompagnement et de conseils pour un urbanisme de qualité

Syndicat Mixte Pays Coeur de Flandre Mission d accompagnement et de conseils pour un urbanisme de qualité Syndicat Mixte Pays Coeur de Flandre Mission d accompagnement et de conseils pour un urbanisme de qualité Commune de STEENWERCK Novembre 2014 Atelier de Paysage Violaine MUSSAULT 21 rue du Maire André

Plus en détail

LES FILIERES DE LA DENSIFICATION DOUCE. Thierry VILMIN, Logiville Journée technique du CEREMA, Rennes, 10 mai 2016

LES FILIERES DE LA DENSIFICATION DOUCE. Thierry VILMIN, Logiville Journée technique du CEREMA, Rennes, 10 mai 2016 LES FILIERES DE LA DENSIFICATION DOUCE Thierry VILMIN, Logiville Journée technique du CEREMA, Rennes, 10 mai 2016 Objectifs de l étude Densification douce: qui ne modifie pas la dominante d habitat individuel

Plus en détail

C H A P I T R E 1 RÈGLES APPLICABLES À LA ZONE AUe

C H A P I T R E 1 RÈGLES APPLICABLES À LA ZONE AUe C H A P I T R E 1 RÈGLES APPLICABLES À LA ZONE AUe SECTION 1 _NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL ARTICLE AUe1 _ OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES Sont interdites dans la zone

Plus en détail

LES QUARTIERS LES QUARTIERS. ZPPAUP Montpellier Sud-Gare/Méditerranée Rapport de présentation Juillet 2006 page 41

LES QUARTIERS LES QUARTIERS. ZPPAUP Montpellier Sud-Gare/Méditerranée Rapport de présentation Juillet 2006 page 41 LES QUARTIERS ZPPAUP Montpellier Sud-Gare/Méditerranée Rapport de présentation Juillet 2006 page 41 QUARTIER BOUSSAIROLLES Ce quartier, issu du lotissement de l enclos Boussairolles en 1870 est situé au

Plus en détail

4 Orientations particulières d aménagement

4 Orientations particulières d aménagement 4 Orientations particulières d aménagement Dossier d'approbation 3- Orientations particulières d aménagement Dossier d arrêt Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Communautaire en date du 16

Plus en détail

Proposition de Zonage simplifié pour le PLU de Marseille (en cours d élaboration)

Proposition de Zonage simplifié pour le PLU de Marseille (en cours d élaboration) Proposition de Zonage simplifié pour le PLU de Marseille (en cours d élaboration) Exemple de secteur : La Serviane (11 e /12 e arrondissements) Les Caillols La Serviane [28] Marseille Proposition de Zonage

Plus en détail

MODIFICATION N 3 DOSSIER D ENQUETE PUBLIQUE

MODIFICATION N 3 DOSSIER D ENQUETE PUBLIQUE LA CHAPELLE VIVIERS MODIFICATION N 3 Plan Local d Urbanisme DOSSIER D ENQUETE PUBLIQUE Historique des révisions et modifications du PLU - Révision du POS en PLU approuvée par délibération du Conseil Municipal

Plus en détail

SAINT - SATURNIN AMÉNAGEMENT D UN LOTISSEMENT LIEU DIT MAULE - PERMIS 2

SAINT - SATURNIN AMÉNAGEMENT D UN LOTISSEMENT LIEU DIT MAULE - PERMIS 2 SAINT - SATURNIN AMÉNAGEMENT D UN LOTISSEMENT LIEU DIT MAULE - PERMIS 2 Maîtrise d'ouvrage : Assistant à Maîtrise d'ouvrage : SOFIL 1 rue Charles FABRY 72 000 LE MANS cedex Tel. : 02 43 43 79 60 Fax :

Plus en détail

PLU de Noisy-le-Grand DEFINITIONS SOMMAIRE DEFINITIONS... 5 PIERRE BROSSOLETTE... 7 EGLISE... 15

PLU de Noisy-le-Grand DEFINITIONS SOMMAIRE DEFINITIONS... 5 PIERRE BROSSOLETTE... 7 EGLISE... 15 PLU de Noisy-le-Grand DEFINITIONS SOMMAIRE DEFINITIONS... 5 PIERRE BROSSOLETTE... 7 EGLISE... 15 3 PLU de Noisy-le-Grand DEFINITIONS DEFINITIONS Conformément à l'article L. 123-1 al. 7 du Code de l'urbanisme,

Plus en détail

Orientations d Aménagement

Orientations d Aménagement Département de Saône-et-Loire Commune de TRAMAYES Orientations d Aménagement Pièce n 3 Vu pour être annexé à notre délibération en date de ce jour LE MAIRE, Vu pour être annexé à notre arrêté en date de

Plus en détail

Elle comprend un secteur UIa du Montély destiné à l accueil d activités artisanales et de services.

Elle comprend un secteur UIa du Montély destiné à l accueil d activités artisanales et de services. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UI CARACTERE DE LA ZONE. La zone UI est destinée principalement à l accueil d équipements publics, d activités artisanales, de loisirs, aux hôtels et restaurant, aux

Plus en détail

Département du Lot COMMUNE DE FLAUGNAC PLAN LOCAL D URBANISME. 3- Orientations d Aménagement. Arrêté le :... Approuvé le :... Exécutoire le :...

Département du Lot COMMUNE DE FLAUGNAC PLAN LOCAL D URBANISME. 3- Orientations d Aménagement. Arrêté le :... Approuvé le :... Exécutoire le :... Département du Lot COMMUNE DE FLAUGNAC PLAN LOCAL D URBANISME 3- Orientations d Aménagement Arrêté le :... Approuvé le :... Exécutoire le :... LE MAIRE plu approbation - nov 2010 PRINCIPES ET RECOMMANDATIONS

Plus en détail

LES ZONES URBAINES (U)

LES ZONES URBAINES (U) Rappel du code de l urbanisme : Article R*123-5 Les zones urbaines sont dites "zones U". Peuvent être classés en zone urbaine, les secteurs déjà urbanisés et les secteurs où les équipements publics existants

Plus en détail

DEUXIEME PARTIE PRESENTATION DU PROJET DE ZONE DE PROTECTION. ZPPAUP d Aubusson. Rapport de présentation. C. Guiorgadzé, décembre 2008 page 165

DEUXIEME PARTIE PRESENTATION DU PROJET DE ZONE DE PROTECTION. ZPPAUP d Aubusson. Rapport de présentation. C. Guiorgadzé, décembre 2008 page 165 DEUXIEME PARTIE PRESENTATION DU PROJET DE ZONE DE PROTECTION ZPPAUP d Aubusson. Rapport de présentation. C. Guiorgadzé, décembre 2008 page 165 ZPPAUP d Aubusson. Rapport de présentation. C. Guiorgadzé,

Plus en détail

Patrimoine industriel

Patrimoine industriel Patrimoine industriel 15 rue Lavoisier, Mulhouse 27 juillet 2016 CCPM PATRIMOINE INDUSTRIEL - CCPM 8 Désignation Dénomination : Tissage Appellation originelle : Tissage Thorens, Hartmann & Cie, puis Koechlin-Buchy.

Plus en détail

Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés 10 Octobre 2011

Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés 10 Octobre 2011 1 Patrimoine bâti, et paysages urbains Partenaires Associés 10 Octobre 2011 2 TERRITOIRE identification du patrimoine bâti et des paysages urbains Prise en compte du patrimoine bâti et des paysages urbains

Plus en détail

1. PRESENTATION DU SITE

1. PRESENTATION DU SITE 1. PRESENTATION DU SITE 1.1. E T A T D E S L I E U X Le secteur des anciens entrepôts de l aéroport se situe dans le quartier des Bords de l Etang, dans l Ouest de la commune de Vitrolles. C est un secteur

Plus en détail

Pôle multi-services de Penhoët

Pôle multi-services de Penhoët 3 Pôle multi-services de Penhoët 3 12 logements individuels superposés sur un rez-de-chaussée de services de proximité 87 57 Pôle multi-services de Penhoët habitants C a r t e d i de nti té d e l o pé

Plus en détail

TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES

TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES COMMUNE DE JARRIE PLAN D OCCUPATION DES SOLS UB juillet 2000 TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES Chapitre 2 - ZONE UB CARACTERE DE LA ZONE : Il s agit d une zone urbaine équipée où la

Plus en détail

S A I N T - E T I E N N E STRATE INTERMEDIAIRE LIFE PROMOTION

S A I N T - E T I E N N E STRATE INTERMEDIAIRE LIFE PROMOTION S A I N T - E T I E N N E STRATE INTERMEDIAIRE LIFE PROMOTION EN PREAMBULE Le Projet implique de nombreux enjeux : - ENJEUX URBAINS: Composer un ensemble capable de favoriser les continuités urbaines et

Plus en détail

ZONE AUE SECTEUR AUE1

ZONE AUE SECTEUR AUE1 ZONE AUE page139 SECTEUR AUE1 Caractère de la zone Zone à urbaniser destinée à recevoir des activités secondaires et tertiaires après réalisation des équipements nécessaires. Division en secteurs et sous-secteurs:

Plus en détail

SAINT-LEGER-EN-YVELINES [UNE OPERATION DE LOGEMENTS SOCIAUX INTEGREE DANS LE COEUR DE BOURG]

SAINT-LEGER-EN-YVELINES [UNE OPERATION DE LOGEMENTS SOCIAUX INTEGREE DANS LE COEUR DE BOURG] SAINT-LEGER-EN-YVELINES [UNE OPERATION DE LOGEMENTS SOCIAUX INTEGREE DANS LE COEUR DE BOURG] -> Une opération en cœur de village, associant la maison du village, des logements sociaux et une aire de jeux

Plus en détail

Patrimoine identifié au titre de l article L III) 2 du Code de l Urbanisme

Patrimoine identifié au titre de l article L III) 2 du Code de l Urbanisme DEPARTEMENT DU CANTAL COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU BASSIN D AURILLAC COMMUNE DE YOLET PLAN LOCAL D URBANISME Patrimoine identifié au titre de l article L123-1-5-III) 2 du Code de l Urbanisme - patrimoine

Plus en détail

CHAPITRE III ZONE UC CARACTERE DE LA ZONE UC

CHAPITRE III ZONE UC CARACTERE DE LA ZONE UC CHAPITRE III ZONE UC CARACTERE DE LA ZONE UC Il s agit d une zone d habitat aéré (essentiellement habitat individuel). Dans cette zone, le groupement des habitations, des commerces et des constructions

Plus en détail

Commune de Locoal-Mendon. Plan Local d Urbanisme. 3- Orientation d Aménagement et de Programmation. Département du MORBIHAN (56)

Commune de Locoal-Mendon. Plan Local d Urbanisme. 3- Orientation d Aménagement et de Programmation. Département du MORBIHAN (56) Commune de Locoal-Mendon Département du MORBIHAN (56) Plan Local d Urbanisme 3- Orientation d Aménagement et de Programmation Vu pour être annexé à la délibération municipale du 16 janvier 2017 Le Maire,

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme de Bréhal ZONE U

Plan Local d Urbanisme de Bréhal ZONE U ZONE U La zone U correspond aux espaces urbains de la commune. Elle a vocation à accueillir les habitations et leurs dépendances, les commerces, les bureaux, les services et les activités compatibles avec

Plus en détail

17 RUE DE LA PAIX. Objectifs de recensement. Critère de recensement SITUATION USAGES CARACTERISTIQUES ET INTERETS ILLUSTRATIONS.

17 RUE DE LA PAIX. Objectifs de recensement. Critère de recensement SITUATION USAGES CARACTERISTIQUES ET INTERETS ILLUSTRATIONS. 116 17 RUE DE LA PAIX Historique o Patrimonial þ Architectural þ Autres Sud du centre-ville 17 rue de la Paix BM 384 UBa zone à dominante d habitat individuel Demeure bourgeoise du XIXème siècle ou du

Plus en détail

Club Régional Ville Durable. Présentation de l exemple du village de Treffort-Cuisiat (01) 4 novembre 2010

Club Régional Ville Durable. Présentation de l exemple du village de Treffort-Cuisiat (01) 4 novembre 2010 Club Régional Ville Durable Présentation de l exemple du village de Treffort-Cuisiat (01) 4 novembre 2010 Les actions de l ARCAD/PQE sont financées par Treffort-Cuisiat (01) LE CONTEXTE Chef lieu de

Plus en détail

URBANISME. Etendre les bourgs et les villages

URBANISME. Etendre les bourgs et les villages CONSTAT PROBLEMATIQUE Les phénomènes de pression urbaine et péri-urbaine ne sont pas récents sur ce territoire. Certaines communes subissent aujourd hui les conséquences d un développement mal maîtrisé.

Plus en détail

Analyse de l'occupation du sol

Analyse de l'occupation du sol Département du Calvados Communauté de Communes du Pays de Honfleur Analyse de l'occupation du sol Juin 2010 8, rue Borromée 75 015 PARIS 1 Introduction L analyse de l occupation du sol, telle qu on l observe

Plus en détail

Annexes. Précisions concernant la signification de certains mots ou expressions utilisés dans le présent règlement.

Annexes. Précisions concernant la signification de certains mots ou expressions utilisés dans le présent règlement. Annexes Définitions Précisions concernant la signification de certains mots ou expressions utilisés dans le présent règlement. Accès et voie nouvelle : L accès est constitué par la limite entre le terrain

Plus en détail

Commune de Saint-Alexandre. Plan Local d Urbanisme (P.L.U.)

Commune de Saint-Alexandre. Plan Local d Urbanisme (P.L.U.) Commune de Saint-Alexandre (Gard) (P.L.U.) P. A. D. D. Orientations d aménagement relatives à des secteurs particuliers Dossier approuvé Procédure Prescription Délibération arrêtant le projet Approbation

Plus en détail

PLANS D AMÉNAGEMENT PARTICULIER

PLANS D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PLANS D AMÉNAGEMENT PARTICULIER «QUARTIERS EXISTANTS» Projet de modification Argumentaire Partie écrite modifiée Art. 4, 5, 6, 7 et 8 (règles par quartier) + résumé des règles par quartier + Art. 16, 18,

Plus en détail

ZONE UH. Les prescriptions définies ci-après s appliquent sur l ensemble de la zone UH, sauf stipulations contraires.

ZONE UH. Les prescriptions définies ci-après s appliquent sur l ensemble de la zone UH, sauf stipulations contraires. ZONE UH CARACTÉRISTIQUES DE LA ZONE Zone urbaine à vocation principale d habitat, qui pourra cependant accueillir des activités de type bureaux, commerces ou équipements publics destinés à assurer une

Plus en détail

Forme urbaine pour une gestion économe des sols

Forme urbaine pour une gestion économe des sols Forme urbaine pour une gestion économe des sols Fiche thème B Préserver les fonctions de production alimentaire des espaces agricoles Garantir les fonctions environnementales de l espace rural Décliner

Plus en détail

TITRE II : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES A URBANISER

TITRE II : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES A URBANISER TITRE II : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES A URBANISER Les zones à urbaniser ou zones AU couvrent les secteurs à caractère naturel de la commune destinés à être ouverts à l urbanisation (article R 123-6

Plus en détail

Zone NP. Caractère de la zone. Cette zone correspond à la bande de terrain situé à l ouest de la Route de Saint Germain.

Zone NP. Caractère de la zone. Cette zone correspond à la bande de terrain situé à l ouest de la Route de Saint Germain. Zone NP Caractère de la zone Cette zone correspond à la bande de terrain situé à l ouest de la Route de Saint Germain. Bordant l Arboretum de Chêvreloup et le Domaine du Château de Versailles, mais séparé

Plus en détail

Définition de la PAU : il n existe pas de définition dans le code, c est la jurisprudence qui permet de délimiter les contours de cette notion.

Définition de la PAU : il n existe pas de définition dans le code, c est la jurisprudence qui permet de délimiter les contours de cette notion. Le règlement national d urbanisme (RNU) fixe les dispositions applicables en matière d urbanisme dans les communes ne disposant pas de document d urbanisme. Lorsque la commune est soumise au RNU, elle

Plus en détail

CONCEVOIR UNE CLOTURE

CONCEVOIR UNE CLOTURE en CONCEVOIR UNE CLOTURE Tarn-et-Garonne D u latin "claudere" clore, la clôture sert à délimiter un espace, à enclore un terrain. Plusieurs termes sont utilisés pour l évoquer de nos jours : mur, muret,

Plus en détail

Zone NI. Rappel : les dispositions des articles NI 1 à NI 14 s appliquent en complément des dispositions générales prévues à l article 5 du titre 1.

Zone NI. Rappel : les dispositions des articles NI 1 à NI 14 s appliquent en complément des dispositions générales prévues à l article 5 du titre 1. Zone NI Il s agit du secteur dit de la «zone Jean-Cocteau», correspondant à un ensemble d entreprises implantées dans une zone à vocation naturelle au S.D.R.I.F.. Rappel : les dispositions des articles

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT BRICE EN COGLES

COMMUNE DE SAINT BRICE EN COGLES COMMUNE DE SAINT BRICE EN COGLES PLAN LOCAL D URBANISME 4 Orientations d aménagement mises à jour suite à la modification n 4 Dossier d approbation Plan Local d Urbanisme approuvé le 16 septembre 2008

Plus en détail

COMMUNE DE VAYRES RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME RÈGLEMENT ZONE UB 13 CHAPITRE 2 - ZONE URBAINE UB Le secteur UBa identifie le secteur peu dense du Paradis. Section 1 : Nature de l occupation et de

Plus en détail

ZAC Aritxague Melville Lynch. 2 ème Réunion publique de concertation 18 mars h 1

ZAC Aritxague Melville Lynch. 2 ème Réunion publique de concertation 18 mars h 1 ZAC Aritxague Melville Lynch 2 ème Réunion publique de concertation 18 mars 2013 19h 1 INTRODUCTION : les objectifs de la réunion publique L Agglomération, envisage la création d une zone d activités sur

Plus en détail

LES ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION DE SAUVERNY

LES ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION DE SAUVERNY ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT SOMMAIRE ET DE PROGRAMMATION DU PLU DE SAUVERNY LES ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION DE SAUVERNY 1- Généralités sur les orientations d aménagement et de programmation

Plus en détail

PA2 PIECE N PA2 COMMUNE DE BEAUPREAU QUARTIER «LA DUBE» NOTICE DU PROJET D AMENAGEMENT

PA2 PIECE N PA2 COMMUNE DE BEAUPREAU QUARTIER «LA DUBE» NOTICE DU PROJET D AMENAGEMENT PA2 1 PARTIE 1. ETAT INITIAL DU TERRAIN ET DE SES ABORDS Situé à l Est de l agglomération, le site de La Dube est la continuité urbaine de l agglomération de Beaupréau. Ce site se trouve enclavé de part

Plus en détail

SCOT du Boulonnais Enveloppes urbaines et densité

SCOT du Boulonnais Enveloppes urbaines et densité Ateliers Méthodologiques du Foncier EPF Nord-Pas-de-Calais SCOT du Boulonnais Enveloppes urbaines et densité Sommaire Présentation du territoire Scénario démographique et objectifs de production de logements

Plus en détail

APPROBATION URBA-SERVICES. Vu pour être annexé à la délibération en date du :

APPROBATION URBA-SERVICES. Vu pour être annexé à la délibération en date du : URBA-SERVICES CABINET DE CONSEILS EN URBANISME 83, rue de Tilloy, BP 401 60004 BEAUVAIS CEDEX Téléphone : 03.44.45.17.57 Fax : 03.44.45.04.25 BELLE-EGLISE APPROBATION Vu pour être annexé à la délibération

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME LUZINAY - 38 1-RAPPORT DE PRESENTATION 1e- au titre de l article L.151-11 Vu la délibération du Conseil Municipal en date du : 31 mars 2017 approuvant le Plan Local d Urbanisme Cachet

Plus en détail

ZPPAUP Gambetta - Figuerolles - Clémenceau à Montpellier. Aurélie Auphan - Augustin Bouët

ZPPAUP Gambetta - Figuerolles - Clémenceau à Montpellier. Aurélie Auphan - Augustin Bouët ZPPAUP Gambetta - Figuerolles - Clémenceau à Montpellier Aurélie Auphan - Augustin Bouët Présentation de la ZPPAUP 0 0.5 1.0 1.5 2.0 2.5 3.0 0 3.5 km 1.5 3.0 4.5 6.0 7.5 9.0 1.0 1.5 km Vue n M46D.u Type

Plus en détail

MONOGRAPHIE PAR PÔLES

MONOGRAPHIE PAR PÔLES MONOGRAPHIE PAR PÔLES DREIF POTENTIELS DE DENSIFICATION AUTOUR DES PÔLES ET DES AXES DE TRANSPORT EN COMMUN - BRES+MARIOLLE ET ASSOCIES / GERAU CONSEIL / PRODIG 201 PÉRIMÈTRE D ACCESSIBILITÉ A 5 ET 15

Plus en détail

Charte paysagère du Pays de Charente Limousine

Charte paysagère du Pays de Charente Limousine Charte paysagère du Pays de Charente Limousine Cahier 1: diagnostic du Pays septembre 2011 Conduite d opération: Appui et financement: Réalisation: Etude réalisée par l Atelier du Sablier, architectes-paysagistes

Plus en détail

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE I NAY

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE I NAY CHAPITRE II CARACTERE DE LA ZONE DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE I NAY Il s agit d une zone naturelle non équipée située à la sortie du Bourg d HOURTIN le long de la RD 4 et destinée à recevoir des

Plus en détail

DOSSIER D ARRET. Pièce n 3 : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) Vu pour être annexé à la délibération du 18/04/2016 Le Maire,

DOSSIER D ARRET. Pièce n 3 : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) Vu pour être annexé à la délibération du 18/04/2016 Le Maire, DOSSIER D ARRET Pièce n 3 : ORIETATIOS D AMEAGEMET ET DE PROGRAMMATIO (OAP) Vu pour être annexé à la délibération du 18/04/2016 Le Maire, 2, rue Alain Bombard 44821 SAIT HERBLAI CEDEX Tél : 02.40.76.56.56

Plus en détail

Sommaire. 1. Introduction Portée Générale du Règlement : Règlement Titre 1 : Dispositions Générales 3

Sommaire. 1. Introduction Portée Générale du Règlement : Règlement Titre 1 : Dispositions Générales 3 Sommaire 1. Introduction 2 1.1. Portée Générale du Règlement : 2 2. Règlement 3 2.1. Titre 1 : Dispositions Générales 3 Article 1 : Portée respective du règlement à l égard d autres législations concernant

Plus en détail

quelles implantations pour les constructions?

quelles implantations pour les constructions? du plu au quartier durable, du quartier durable au plu... quelles implantations pour les constructions? Cette fiche est adaptée aux quartiers neufs accueillant une dominante de maisons individuelles groupées

Plus en détail

CHAPITRE II ZONE 1NAC CARACTERE DE LA ZONE 1NAC

CHAPITRE II ZONE 1NAC CARACTERE DE LA ZONE 1NAC CHAPITRE II ZONE 1NAC CARACTERE DE LA ZONE 1NAC Il s agit d une zone destinée à être urbanisée à court terme en vue de l extension de la zone d activité de «Las Hortes» à l ouest du village. Elle est destinée

Plus en détail

DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE Valant démolition PC4

DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE Valant démolition PC4 DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE Valant démolition REALISATION D UN ENSEMBLE IMMOBILIER COMPRENANT 169 LOGEMENTS COLLECTIFS EN ACCESSION LIBRE, 94 LOGEMENTS LOCATIFS AIDES ET UNE LOGE 8 / 10 Rue Claude

Plus en détail

Architecture de Collection

Architecture de Collection 1 563 000 euros Maison moderne Roland Bechmann Année 1953 Boulogne-Billancourt (92) Surface 131 m² Chambre 5 Salle de bains 3 LA MAISON Garage Jardin Terrasse Piscine oui oui oui non Cette remarquable

Plus en détail

Chapitre 2 : Dispositions applicables aux zones urbaines à vocation principale d équipements publics ou privés d intérêt publics ou collectifs : Ul

Chapitre 2 : Dispositions applicables aux zones urbaines à vocation principale d équipements publics ou privés d intérêt publics ou collectifs : Ul Chapitre 2 : Dispositions applicables aux zones urbaines à vocation principale d équipements publics ou privés d intérêt publics ou collectifs : Ul La zone urbaine à vocation d équipements publics ou privés

Plus en détail

Le zonage et le règlement traduisent les orientations du PADD

Le zonage et le règlement traduisent les orientations du PADD traduisent les orientations du PADD 16 Zone UA La zone UA correspond au centre ancien. Localisée de part et d autre de la rue de Paris, cette zone accueille une mixité de fonctions (commerces, logements,

Plus en détail

Économie du foncier et intensification urbaine

Économie du foncier et intensification urbaine Économie du foncier et intensification urbaine Parcours de territoire du 15 septembre 2016 Rendez-vous : parking des Loges, ZAC des Loges à Fay-aux-Loges à 13 h 45 précises THÉMATIQUE Q,,? En réponse à

Plus en détail