POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013)"

Transcription

1 POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) FICHE TECHNIQUE DU PROJET Numéro du projet : 593 RAF 6000

2 Nom du projet «Projet d appui au développement des technologies d l information et de la communication (TIC) pour le renforcement de capacités de mise en œuvre de la réforme LMD dans les institution d enseignement supérieur des pays de l UEMOA» Date du début du projet 11/02/2011 Durée du projet : 3 ans Coût du projet Leader du projet Bureau de l UNESCO à Dakar Nom des contacts Ndong Jatta Ann-Therese (Directrice) Jean-Pierre Ilboudo (superviseur) Youssouf Ouattara (coordinateur) 1. Tuliq, Université du Québèc 2. WACREN LES PARTENAIRES 3. 2IE, Ouagadougou 4. AUF 5. Université Virtuelle Africaine (UVA) 6. Université Cheikh Anta Diop (UCAD) 7. ESMT Dakar 8. Union Internationale des Télécommunication (IUT) 9. CAMES Présentation générale du projet L objectif général de ce projet est de contribuer au renforcement des capacités de mise en œuvre de la réforme LMD dans les Etats membre de l UEMOA, à travers le développement et l utilisation des TIC ;

3 Plus spécifiquement, le projet vise à : Renforcer les infrastructures d accès aux TIC sur le campus, par la mise à niveau des maillons manquants de fibres optiques ; Mettre à la disposition des universités des Etats membres, a) Une bibliothèque virtuelle interconnectée au niveau régional et des allées équipées d accès internet à haut débit d au moins deux cent (200) ordinateurs par campus, en vue de faciliter l utilisation des TIC b) Un institut virtuel pour dispenser des cours en ligne c) Des portails universitaires pour assurer le suivi et la gestion des systèmes de transfert et d accumulation des crédits ; et Renforcer les capacités requises pour assurer une mise en œuvre efficace de la réforme LMD. Le projet portera sur : La réalisation d infrastructures physiques et virtuelles des TIC ; L acquisition des équipements et matériels informatiques ; La réalisation des études ; Le renforcement des capacités dans les domaines de : a) L utilisation des TIC b) La pédagogie universitaire c) L accréditation et l assurance qualité, d) La recherche Les plateformes du projet : PADTICES a pour objet le développement de l utilisation des TICE dans le cadre de la réforme LMD en cours. Il se décompose en huit (8) sous-systèmes distincts : 1. La bibliothèque numérique 2. L institut virtuel d enseignement à distance (distance learning) et l apprentissage électronique (e-learning) 3. La gestion de la scolarité 4. Le portail universitaire

4 5. La plateforme d édition 6. La plateforme de numérisation 7. La plateforme de gestion des droits d auteurs 8. La plateforme d impression à la demande Les trois (3) composantes du projet : 1. Développement des infrastructures physiques et virtuelles des TIC ; 2. Mise à disposition des institutions des équipements et matériels informatiques, 3. Renforcement des capacités dans l utilisation des TIC pour améliorer la qualité de l enseignement, de l apprentissage, de la recherche et de la gouvernance universitaire ; a) Renforcement des capacités pédagogiques des enseignants ; b) Renforcement des capacités pour l accréditation et l assurance qualité ; c) Renforcement des capacités de la recherche. Objectifs, résultats attendus et activités. Ils ont été déclinés en fonction des composantes du projet. 1. Le réseau de la bibliothèque virtuelle (Renforcement des capacités dans l utilisation des TIC) Objectif s : - Améliorer la qualité de l enseignement, de l apprentissage et de la recherche dans les institutions d enseignement supérieur et les centres d excellence dans les pays membres de l UEMOA à travers l approvisionnement en ligne en livres, revues et autres ressources documentaires ; - Partager en ligne avec la communauté académique internationale les publications et les thèses produites par les chercheurs et les étudiants des institutions d enseignement supérieur et des centres d excellence des pays membres de l UEMOA. Résultats attendus :

5 - La bibliothèque virtuelle de l UEMOA est créée et donne accès en ligne aux universités et centre d excellence à des milliers des livres et revues internationales à travers les ressources éducatives libres, les revues gratuites en ligne et l abonnement à des bases de données internationales - Elle donne accès en ligne au monde entier aux publications et thèses de doctorat produites par les universités et les centre d excellence de l UEMOA ; - Les universités et centre d excellence de l UEMOA ont accès aux ressources documentaires disponibles au sein de la bibliothèque virtuelle de l UEMOA ; - Tous les bibliothécaires des universités et des centres d excellence de l UEMOA sont formés à la gestion des bibliothèques virtuelles ; - Au moins 80% des enseignants, des chercheurs et des étudiants sont formés à l utilisation d une bibliothèque virtuelle et ont accès aux ressources documentaires disponibles au sein de la bibliothèque virtuelle de l UEMOA. Activités : - Création et gestion d un centre de coordination administrative au sein de l institution qui abritera la bibliothèque centrale - Gestion technique de la bibliothèque virtuelle ; Abonnements à des bases de données internationales, - Conception du site web de la bibliothèque virtuelle, gestion et développement de la base de données ; - Recueil et numérisation du contenu des revues locales, livres et autres ressources documentaires ; - Formations sur l utilisation et la gestion des bibliothèques virtuelles, - Suivi et évaluation 2. Institut virtuel pour l enseignement supérieur pour les Pays membres de l UEMOA (Renforcement des capacités dans l utilisation des TIC) Créer un institut virtuel pour offrir aux étudiants des opportunités d apprentissage en ligne et dispenser en français et en ligne des formations de renforcement des

6 capacités des enseignants et autres personnels de l enseignement supérieur dans des domaines pertinents par rapport à la réforme LMD. Résultats attendus : - L institut virtuel de l UEMOA pour l enseignement supérieur est créé et est fonctionnel ; - Au moins deux modules de formation sont dispensés en ligne : un module sur la pédagogie universitaire et un autre sur l accréditation et l assurance qualité. Activités : - Développement de la version en ligne du site de l Institut virtuel pour l enseignement supérieur e Afrique ; - Equipement pour le bureau de Directeur de l Institut virtuel - Mise à jour de la version française du Module sur l enseignement et l apprentissage dans l enseignement supérieur ; - Elaboration de nouveaux modules de formation ; - Enregistrement des feedbacks reçus des apprenants, gestion de la base de données sur la formation et assistance en ligne ; - Séquençage du module en unités et mise en ligne des leçons ; - Présentation quotidienne des leçons en ligne, coordination d un forum virtuel hebdomadaire de discussion, des testes hebdomadaires, des projets de recherche à mi-parcours et à la fin de la session de formation par le coordonateur du module ; - Suivi et évaluation 3. Développement et maintenance de portails pour les universités dans les pays membres de l UEMOA (Renforcement des capacités dans l utilisation des TIC) - Développer un portail pour toutes les universités des pays membres de l UEMOA pour faciliter le transfert des crédits dans le contexte de la réforme LMD ; - Fournir une plateforme pour renforcer la gestion académique et financière des institutions d enseignement supérieur ;

7 - Renforcer les capacités du personnel dans les institutions d enseignement supérieur des pays membres de l UEMOA dans la maintenance des portails universitaires. Résultats attendus : - Le portail des universités de l UEMOA est créé et est fonctionnel ; - Au moins 20 formateurs sont formés au niveau de l UEMOA sur l utilisation, la gestion et la maintenance des portails universitaires ; - Au moins 15 formateurs sont formés dans chaque pays membre de l UEMOA sur l utilisation, la gestion et la maintenance des portails universitaires ; Activités : - Développement du modèle de portail pour toutes les universités dans les pays membres de l UEMOA ; - Ateliers sous-régionaux et nationaux de formation dur le développement et la maintenance des portails universitaires ; - Suivi et évaluation 4. Renforcement des capacités pédagogiques des enseignants - Soutenir les institutions d enseignants supérieur et les centres d excellence des pays membres de l UEMOA à relever les défis relatifs à la réforme des curricula ; - Développer un guide pédagogique pour améliorer l efficacité de l enseignement et de l apprentissage dans le contexte de la réforme LMD ; - Offrir des formations aux institutions d enseignement supérieur et aux centres d excellence sur les techniques modernes de pédagogie universitaire capables de promouvoir l efficacité de l enseignement et de l apprentissage dans le contexte de la réforme LMD - Former des formateurs nécessaires pour renforcer les compétences professionnelles et entrepreneuriales des jeunes dans le cadre de la mise en œuvre des filières professionnelle du système LMD et de la contribution de l enseignement supérieur à la réduction de la pauvreté.

8 Résultats attendus : - Un guide de formation en pédagogie universitaire est élaboré, publié en 2000 exemplaires et distribué aux universités des pays membres de l UEMOA ; - Au moins 30 formateurs sont formés au niveau de l UEMOA sur les techniques modernes de pédagogies universitaires, à travers l atelier de revue/ finalisation du guide et l atelier sous-régional de formation ; - Au moins 15 formateurs sont formés dans chaque pays de l UEAMOA sur les techniques moderne de pédagogie universitaires ; - U moins 80% de tous le enseignants des universités des pays de l UEMOA sont formés en ligne sur les techniques modernes de pédagogies universitaires, à travers l institut virtuel de l UEMO - Au moins 150 formateurs sont formés dans chaque pays de l UEMOA pour promouvoir l acquisition des compétences professionnelles et entrepreneuriales des jeunes dans des domaines prioritaires pour la réduction de l pauvreté. Activités : - Elaboration d un guide pédagogique pour promouvoir l efficacité de l enseignement et de l apprentissage dans le contexte de la réforme LMD ; - Organisation d un atelier sous-régional et d au moins 8 ateliers nationaux de renforcement des capacités sur l utilisation du guide pédagogique dans le contexte de la réforme LMD. - Formations en ligne sur le contenu du guide pédagogique - Ateliers nationaux de formation des formateurs ; - Suivi et évaluation 5. Renforcement des capacités pour l accréditation et l assurance qualité. Soutenir les institutions d enseignement supérieur et les centres d excellence de l UEMOA à renforcer leurs système d accélération et d assurance qualité ;

9 Renforcer les capacités des pays membres de l UEMOA dans la conception et la mise en œuvre des cadres nationaux de reconnaissance des compétences professionnelles. Résultats attendus - un guide de formation sur l accréditation et l assurance qualité est élaboré, publié en 2000 exemplaire et distribué dans tous les pays membres de l UEMOA ; - Au moins 30 formateurs provenant des universités et des Ministères en charge de l enseignement supérieur et des organisations chargées de la qualité de l enseignement supérieur sont formés sur les mécanismes d accréditation et d assurance qualité au niveau de l UEMOA ; - Au moins 15 formateurs sont formés dans chaque pays membre de l UEMOA sur les mécanismes d accréditation, d assurance qualité et de reconnaissance des compétences professionnelles ; - 20 représentants des institutions d enseignement supérieur des pays membres de l UEMOA et du secrétariat de la Commission de l UEMOA sont formés sur diverses questions relatives à l accréditation, l assurance qualité et la reconnaissance des compétences professionnelles au cours de la 5 ème conférence internationale sur l assurance qualité en Afrique et l atelier de renforcement des capacités sur les cadres nationaux de reconnaissance des compétences professionnelles ; - Au moins 80% de tout le personnel impliqué dans l accréditation et l assurance qualité dans les pays membres de l UEMOA sont formés en ligne sur les mécanismes d accréditation et d assurance qualité aux niveaux institutionnel, national et régional ; - Au moins 50% du personnel impliqué dans la conception et la reconnaissance des compétences professionnelles sont formés en ligne. Activités : - Elaborer des modules de formation pour le renforcement des capacités dans l accréditation et l assurance qualité des institutions ; - Organisation d un atelier sous-régional et d au moins 8 ateliers nationaux sur l accréditation et l assurance qualité des institutions ;

10 - Participation de 20 représentants des institutions d enseignement supérieur des pays membres de l UEMOA et du secrétariat de la Commission de la 5éme conférence internationale sur l assurance qualité en Afrique et à un atelier de renforcement des capacités sur les cadres nationaux de reconnaissance des compétences professionnelles ; - Organisation des cours en ligne sur l assurance qualité externe et les cadres nationaux de reconnaissance des compétences professionnelles. 6. Renforcement des capacités de la recherche - Renforcer les capacités des universités et centres de recherche à travers la formation à la recherche, la création des partenariats et la mobilisation des ressources financières ; - Renforcer la motivation des chercheurs à travers des programmes d appui à la recherche et de reconnaissance de l excellence. Résultats attendus : - Au moins 100 formateurs sont formés au niveau de l UEMOA sur les méthodologies de la recherche et les techniques d élaboration des documents de mobilisation des ressources financières pour soutenir la recherche ; - Au moins 50 formateurs sont formés au niveau de chaque pâys de l UEMOA sur les méthodologies de la recherche et les techniques d élaboration des documents de mobilisation des ressources financières ; - Au moins 60 chercheurs reçoivent des bourses de recherche sur une ase compétitive pour effectuer des séjours dans des laboratoires et centres de recherche internationaux ; - Au moins 40 universités et centres d excellence sont inscrits à des réseaux régionaux ou internationaux de recherche et d expertise ; - 50 étudiants de Masters ou de Doctorat reçoivent chaque année des bourses pour la rédaction de leurs thèse ; - 20 enseignants/chercheurs reçoivent chaque année des prix d excellence dans les domaines prioritaires des sciences et de la technologie ;

11 Activités : - 1 atelier sous-régional et au moins 8 ateliers nationaux de formation sur les méthodes modernes de la recherche et l élaboration des documents de mobilisation des ressources financières ; - Bourses de recherche pour visiter des laboratoires internationaux ; - Bourses de recherche pour la rédaction des thèses de master et de doctorat ; - Prix d excellence dans les domaines prioritaires des sciences et de la technologie ; - Création d une base de données électronique sur les opportunités de recherche et des formations doctorales ; - Suivi et évaluation

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr Pour la mise en place d une bibliothèque numérique au sein de la Faculté des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication à l Université de Constantine (Algérie) RIHANE Abdelhamid Maitre

Plus en détail

Université Cheikh Anta Diop de DAKAR Rectorat. CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE Bilan 2008-2009

Université Cheikh Anta Diop de DAKAR Rectorat. CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE Bilan 2008-2009 Université Cheikh Anta Diop de DAKAR Rectorat CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE Bilan 2008-2009 UCAD décembre 2009 1 MISSIONS DU CENTRE DE CALCUL Service de support pédagogique et de soutien à l enseignement

Plus en détail

Atelier de formation en «Genre»

Atelier de formation en «Genre» RESEAU OUEST ET CENTRE AFRICAIN DE RECHERCHE EN EDUCATION (ROCARE), SECRETARIAT EXECUTIF Atelier de formation en «Genre» Termes de Référence Programme des subventions pour la recherche en éducation Octobre

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BENIN 1

REPUBLIQUE DU BENIN 1 1 REPUBLIQUE DU BENIN 2 Les axes de développement du système éducatif énoncés depuis les états généraux de l Education former des adultes performants dotés d'esprit d'initiative, ayant le goût de la recherche,

Plus en détail

Programme Doctoral Inter-Universitaire de Santé Publique: Ecosystèmes, Sante et Développement Durable. Pr B. FAYOMI

Programme Doctoral Inter-Universitaire de Santé Publique: Ecosystèmes, Sante et Développement Durable. Pr B. FAYOMI Programme Doctoral Inter-Universitaire de Santé Publique: Ecosystèmes, Sante et Développement Durable Pr B. FAYOMI CoPES-AOC Plan de la Presentation Introduction /Contexte Historique & Acquis Recommandations

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA DU PROJET PADTICES-UEMOA/UNESCO

COMPTE RENDU DE LA DU PROJET PADTICES-UEMOA/UNESCO COMPTE RENDU DE LA 1 ERE REUNION DE PARTENARIAT DU PROJET PADTICES-UEMOA/UNESCO 28-29 mai 2013 1 La réunion s est tenue pendant toute la journée du mardi 28 mai 2013 et la demijournée du mercredi 29 mai

Plus en détail

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 - Attendu que le plan stratégique de développement, dans chacune de

Plus en détail

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7 sommaire La formation continue à l EBAD... 3 Niveau i... 4 La chaine de traitement archivistique... 4 Initiation aux techniques documentaires... 5 Organisation et gestion des bibliothèques... 6 Niveau

Plus en détail

RECTORAT CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE RAPPORT D ACTIVITÉS 2007-2008

RECTORAT CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE RAPPORT D ACTIVITÉS 2007-2008 Université Cheikh Anta Diop de Dakar RECTORAT CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE RAPPORT D ACTIVITÉS 2007-2008 2008 MISSIONS DU CENTRE DE CALCUL Service de support pédagogique et de soutien à l enseignement

Plus en détail

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Apprendre pour le travail, la citoyenneté et la durabilité DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Suggestions à l UNESCO pour la planification d actions en matière

Plus en détail

A. PROJECT IDENTIFICATION 1. TITRE FORMATION DES FORMATEURS A INSTITUT DE FORMATION AUX TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (IFTIC)

A. PROJECT IDENTIFICATION 1. TITRE FORMATION DES FORMATEURS A INSTITUT DE FORMATION AUX TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (IFTIC) NIGER A. PROJECT IDENTIFICATION 1. TITRE FORMATION DES FORMATEURS A INSTITUT DE FORMATION AUX TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (IFTIC) 2. NUMÉRO 3. CATÉGORIE D INDICATEUR DE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE

Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE Direction émettrice: Qualité, Mission universitaire et Ressources Informationnelles Q-18 Page 1 de 5 Champ d application

Plus en détail

«WiFi, Podcast, Environnement numérique de travail pour tous» Vers l université numérique

«WiFi, Podcast, Environnement numérique de travail pour tous» Vers l université numérique «WiFi, Podcast, Environnement numérique de travail pour tous» Vers l université numérique vers l université numérique Les pionniers de l université numérique française De belles initiatives dans certaines

Plus en détail

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DE LA FOAD FORMATION DEVENIR E-FORMATEUR ET CONCEPTEUR DE CONTENUS PHASE 1 : DEVENIR E-FORMATEUR OU TUTEUR RELAIS PHASE 2 : DEVENIR CONCEPTEUR DE CONTENUS PEDAGOGIQUES MIS EN

Plus en détail

Centre d Excellence Africain en Sciences Mathématiques et Applications (CEA -SMA)-

Centre d Excellence Africain en Sciences Mathématiques et Applications (CEA -SMA)- Plan Centre d Excellence Africain en Sciences Mathématiques et Applications (CEA -SMA)- Bénin J. TOSSA Université d Abomey-Calavi Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques BP 613, Porto-Novo,

Plus en détail

Espace Numérique de Travail (ENT)

Espace Numérique de Travail (ENT) Espace Numérique de Travail (ENT) (http://ent.univcasa.ma) Qu est ce que c est l ENT? Définition et objectifs Services offerts et futurs Comment j utilise mon ENT? Accéder à mon espace ENT Obtenir mon

Plus en détail

Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010

Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010 Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010 Dr. El Hadji Guèye / Arianne Wessal Journées béninoises de l évaluation 2-4 Juillet 2012 Cotonou, Bénin Plan 1. Introduction de CLEAR

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

Une plate-forme e-learning pour l'ue et les pays d'afrique Roopesh Kevin SUNGKUR Visham HURBUNGS

Une plate-forme e-learning pour l'ue et les pays d'afrique Roopesh Kevin SUNGKUR Visham HURBUNGS Une plate-forme e-learning pour l'ue et les pays d'afrique Roopesh Kevin SUNGKUR Visham HURBUNGS Chargés de Cours Département Informatique, Faculté d Ingénierie Université de Maurice 03.11.10 1 Agenda

Plus en détail

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO)

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) Tél. : (226) 50.36.81.46/72 80 74 34 - Fax : (226) 50.36.85.73 Email : cames@bf.refer.org

Plus en détail

Atelier de validation du Cadre panafricain d assurance qualité et d accréditation Accra (Ghana), 29-30 juillet 2015 DOCUMENT VALIDÉ

Atelier de validation du Cadre panafricain d assurance qualité et d accréditation Accra (Ghana), 29-30 juillet 2015 DOCUMENT VALIDÉ Atelier de validation du Cadre panafricain d assurance qualité et d accréditation Accra (Ghana), 29-30 juillet 2015 DOCUMENT VALIDÉ En vue de mettre en œuvre la Décision du Conseil exécutif de l UA sur

Plus en détail

L UVT: Missions et Réalisations

L UVT: Missions et Réalisations L UVT: Missions et Réalisations PLAN : Présentation de l UVT L UVT et l employabilité : approche adoptée 2 I. PRESENTATION DE L UVT 3 L université virtuelle estune structure unique au service de toutes

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PREMIÈRE ORIENTATION Plan d aide à la réussite Mettre en œuvre un plan en six objectifs stratégiques en vue

Plus en détail

Copyright 2014 Organisation mondiale des douanes - Tous droits réservés 1

Copyright 2014 Organisation mondiale des douanes - Tous droits réservés 1 Les activités d'apprentissage et de développement de l OMD Doter les personnels des Membres d une plus grande autonomie pour pérenniser leurs efforts de réforme Copyright 2014 Organisation mondiale des

Plus en détail

UCAD ZONE FRANCHE. e-ucad. Prof. Abdou Salam SALL

UCAD ZONE FRANCHE. e-ucad. Prof. Abdou Salam SALL E-LEARNING AFRICA UCAD ZONE FRANCHE INTERNET e-ucad Prof. Abdou Salam SALL CONTEXTE La vision de l UCAD a intégré parmi les six paramètres, les Technologies de l Information et de la Communication. L accroissement

Plus en détail

M A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE (MR-DLOD) Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE

M A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE (MR-DLOD) Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

MASTER 2 INFORMATION, COMMUNICATION PARCOURS COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES ET ORGANISATIONS

MASTER 2 INFORMATION, COMMUNICATION PARCOURS COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES ET ORGANISATIONS MASTER 2 INFORMATION, COMMUNICATION PARCOURS COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES ET ORGANISATIONS RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Information,

Plus en détail

Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en ligne».

Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en ligne». Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en». 1 Contexte Dans tous les secteurs professionnels, la quantité d informations à traiter et la complexité des travaux

Plus en détail

LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET PLAN D ACTION 2014-2018

LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET PLAN D ACTION 2014-2018 LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET Un carrefour de l apprentissage PLAN D ACTION 2014-2018 JANVIER 2014 L OFFRE DE SERVICES : LA VISION La bibliothèque Paul-Émile-Boulet offre des services adaptés aux besoins

Plus en détail

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- Le Conseil des Ministres REGLEMENT N 04/2007/CM/UEMOA PORTANT CREATION ET MODALITES DE FONCTIONNEMENT DU COMITE CONSULTATIF SUR L

Plus en détail

Séminaire régional de formation à l élaboration de systèmes communautaires d alerte précoce et de gestiondes risques climatiques et de catastrophes

Séminaire régional de formation à l élaboration de systèmes communautaires d alerte précoce et de gestiondes risques climatiques et de catastrophes 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs-bf.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire régional de formation

Plus en détail

Mention: Chef de projet 'Apprentissage et formation en ligne'

Mention: Chef de projet 'Apprentissage et formation en ligne' UFR Sciences Psychologiques et Sciences de l'education (SPSE) NATURE Formation diplômante Diplôme d'établissement homologué ACCESSIBLE EN Formation initiale Formation continue http://www.preau.ccip.fr/

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

le 16/17 novembre 2011

le 16/17 novembre 2011 Stratégie de la COHEP 2012-2016 2016 adopté par l Assemblée plénière de la COHEP le 16/17 novembre 2011 Formation initiale et continue des enseignantes et enseignants en tant que mandat principal des HEP

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure Novembre 2008 SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure I MISSION Le Service des bibliothèques

Plus en détail

الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية

الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE وزارة التعليم العالي و البحث العلمي MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ARRETE

Plus en détail

LICENCE D'INFORMATIQUE (L1- L2 - L3)

LICENCE D'INFORMATIQUE (L1- L2 - L3) LICENCE D'INFORMATIQUE (L1- L2 - L3) Résumé de la formation Type de diplôme : Licence LMD (3 ans) Domaine ministériel : Sciences Présentation La licence d informatique de l Université Paris 8 présente

Plus en détail

Promouvoir un apprentissage d excellence. Exemples de bonnes pratiques financées par le Fonds d innovation. www.itcilo.org

Promouvoir un apprentissage d excellence. Exemples de bonnes pratiques financées par le Fonds d innovation. www.itcilo.org Promouvoir un apprentissage d excellence Exemples de bonnes pratiques financées par le Fonds d innovation www.itcilo.org Qu est-ce que le Fonds d innovation? Le Fonds d innovation est un mécanisme de financement

Plus en détail

FORMULAIRE UNITE DE RECHERCHE (2016-2018)

FORMULAIRE UNITE DE RECHERCHE (2016-2018) REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique FORMULAIRE UNITE DE RECHERCHE (2016-2018) «Les unités de recherche (U.R) sont chargées des missions de formation,

Plus en détail

Projetpro.com. Association pour la promotion du «Projet Professionnel de l Etudiant» «Il ne suffit pas de savoir, encore faut-il savoir où l on va»

Projetpro.com. Association pour la promotion du «Projet Professionnel de l Etudiant» «Il ne suffit pas de savoir, encore faut-il savoir où l on va» Projetpro.com Association pour la promotion du «Projet Professionnel de l Etudiant» «Il ne suffit pas de savoir, encore faut-il savoir où l on va» Internet : www.projetpro.com Association Projetpro.com

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE

TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE 1 1. CONTEXTE Le Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d Afrique Centrale a obtenu un don de la Banque Africaine

Plus en détail

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité Université d Ottawa Avis de non-responsabilité Ce document comporte des renseignements généraux fournis seulement à titre d information et peut être modifié sans préavis. Il ne remplace aucunement les

Plus en détail

PRÉPARATION AUX AGRÉGATIONS D HISTOIRE ET DE GÉOGRAPHIE DOSSIER D INSCRIPTION 2015-2016 (ÉLÈVES OU DIPLÔMÉS DE SCIENCES PO)

PRÉPARATION AUX AGRÉGATIONS D HISTOIRE ET DE GÉOGRAPHIE DOSSIER D INSCRIPTION 2015-2016 (ÉLÈVES OU DIPLÔMÉS DE SCIENCES PO) PRÉPARATION AUX AGRÉGATIONS D HISTOIRE ET DE GÉOGRAPHIE DOSSIER D INSCRIPTION 2015-2016 (ÉLÈVES OU DIPLÔMÉS DE SCIENCES PO) Sciences Po délivre une formation complète et de haut niveau, relative à toutes

Plus en détail

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat ERASMUS+ 2014-2020 ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation 12 février 2015 UM5 Rabat INTRODUCTION Le programme Erasmus + soutient les EES afin de réaliser des projets

Plus en détail

Règlement Intérieur de la Formation Continue à l UAE

Règlement Intérieur de la Formation Continue à l UAE Règlement Intérieur de la Formation Continue à l UAE Chapitre I : DISPOSITIONS GENERALES I-1 : Le cadre juridique de la formation continue universitaire : Conformément aux orientations de la charte nationale

Plus en détail

Questionnaire LLL Transfer

Questionnaire LLL Transfer Questionnaire LLL Transfer Ce questionnaire est destiné à recueillir des données et des informations utiles à la mise en œuvre d une politique d apprentissage tout au long de la vie (LLL) dans les Hautes

Plus en détail

PROGRAMME DU SEMINAIRE

PROGRAMME DU SEMINAIRE PROGRAMME DU SEMINAIRE Séminaire de lancement du réseau régional sur la professionnalisation des formations de l enseignement supérieur 12, 13 et 14 Novembre 2013 Université de Ouagadougou, Burkina Faso

Plus en détail

Appel à Manifestation d'intérêt

Appel à Manifestation d'intérêt AfricaInteract : Renforcement des liens entre la recherche et les décideurs politiques pour l'adaptation au changement climatique en Afrique Appel à Manifestation d'intérêt Recrutement d'un expert pour

Plus en détail

Un dispositif de formation à distance DIPROBIB Diplôme professionnel de bibliothèque

Un dispositif de formation à distance DIPROBIB Diplôme professionnel de bibliothèque Un dispositif de formation à distance DIPROBIB Diplôme professionnel de bibliothèque Institut Universitaire de Formation Continue en partenariat avec le Service Commun de la Documentation Université des

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION DE NOUVELLES FILIERES DE FORMATION ET/OU DE MODIFICATION DE PROGRAMMES

DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION DE NOUVELLES FILIERES DE FORMATION ET/OU DE MODIFICATION DE PROGRAMMES DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION DE NOUVELLES FILIERES DE FORMATION ET/OU DE MODIFICATION DE PROGRAMMES SOMMAIRE Pages I- Préambule 3 II- Pièces à fournir 4 III- Identification générale de

Plus en détail

PAQ2009-QE. Etablissement & Université gestionnaires du projet : Faculté de Pharmacie de Monastir - Université de Monastir

PAQ2009-QE. Etablissement & Université gestionnaires du projet : Faculté de Pharmacie de Monastir - Université de Monastir republique tunisienne ministère de l enseignement superieur de la recherche scientifique et de la technologie PAQ2009-QE Titre du Projet INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE

Plus en détail

Techniques de gestion immobilière (Résidentielle, commerciale et institutionnelle) (LCA.9Q)

Techniques de gestion immobilière (Résidentielle, commerciale et institutionnelle) (LCA.9Q) PROGRAMME Techniques de gestion immobilière (Résidentielle, commerciale et institutionnelle) (LCA.9Q) Développé selon lʹapproche par compétences Attestation d études collégiales Durée : 1 275 heures Plus

Plus en détail

FORMATION EN PHARMACIE DANS L ESPACE CEDEAO

FORMATION EN PHARMACIE DANS L ESPACE CEDEAO FORMATION EN PHARMACIE DANS L ESPACE CEDEAO PRESENTATION DU CURRICULUM HARMONISE PAR DR LAOPAN JEAN PARE PRESIDENT DE L ONPBF PRESIDENT DE L IOPA Plan de Présentation Contexte et justification I. CEDEAO

Plus en détail

ASSURANCE QUALITE INTERNE (AQI) RAPPORT DU GROUPE A. Conférence DAAD/CAMES/UNESCO Dakar, 13-15 novembre 2014

ASSURANCE QUALITE INTERNE (AQI) RAPPORT DU GROUPE A. Conférence DAAD/CAMES/UNESCO Dakar, 13-15 novembre 2014 ASSURANCE QUALITE INTERNE (AQI) RAPPORT DU GROUPE A Conférence DAAD/CAMES/UNESCO Dakar, 13-15 novembre 2014 I. Etat des lieux de l Assurance Qualité Objectifs Faire l état des lieux de l assurance qualité

Plus en détail

22 2011 (CC-20111-110)

22 2011 (CC-20111-110) Politiquee linguistique Adoptée : En vigueur : Amendement : 22 mars 2011 (CC-2011-110) 22 mars 2011 Table des matières 1. PRÉAMBULE... 1 2. CHAMP D APPLICATION... 1 3. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences pour l'ingénieur de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONCTON

UNIVERSITÉ DE MONCTON UNIVERSITÉ DE MONCTON POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION POUR LE PERSONNEL ADMINISTRATIF, PROFESSIONNEL, TECHNIQUE, D ENTRETIEN, DE MÉTIERS ET DE SOUTIEN ADMINISTRATIF Mai 2003 VRARH TABLE DES

Plus en détail

Réunion Internationale des Laboratoires et Experts des Matériaux, systèmes de construction et ouvrages

Réunion Internationale des Laboratoires et Experts des Matériaux, systèmes de construction et ouvrages Réunion Internationale des Laboratoires et Experts des Matériaux, systèmes de construction et ouvrages Mission et Objectifs de la RILEM L Origine La Réunion Internationale des Laboratoires et Experts des

Plus en détail

A. PROJECT IDENTIFICATION 1. TITRE RENFORCEMENT DES CAPACITES PEDAGOGIQUES DE L INSTITUT DE PRESSE ET DES SCIENCES DE L INFORMATION DE TUNIS (IPSI)

A. PROJECT IDENTIFICATION 1. TITRE RENFORCEMENT DES CAPACITES PEDAGOGIQUES DE L INSTITUT DE PRESSE ET DES SCIENCES DE L INFORMATION DE TUNIS (IPSI) TUNISIE A. PROJECT IDENTIFICATION 1. TITRE RENFORCEMENT DES CAPACITES PEDAGOGIQUES DE L INSTITUT DE PRESSE ET DES SCIENCES DE L INFORMATION DE TUNIS (IPSI) 2. NUMÉRO IPDC/56 TUN/01 3. CATÉGORIE D INDICATEUR

Plus en détail

Décret n 2011-399 du 16 novembre 2011 portant organisation du Ministère du Commerce. Le Président de la République,

Décret n 2011-399 du 16 novembre 2011 portant organisation du Ministère du Commerce. Le Président de la République, Décret n 2011-399 du 16 novembre 2011 portant organisation du Ministère du Commerce Le Président de la République, Sur Vu Vu Vu Vu rapport du Ministre du Commerce la Constitution; le décret n 2010-01 du

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES. Projet d Appui au Programme Élargi de Formation en Gestion des Ressources Naturelles dans le Bassin du Congo (PEFOGRN-BC)

TERMES DE REFERENCES. Projet d Appui au Programme Élargi de Formation en Gestion des Ressources Naturelles dans le Bassin du Congo (PEFOGRN-BC) Projet d Appui au Programme Élargi de Formation en Gestion des Ressources Naturelles dans le Bassin du Congo (PEFOGRN-BC) TERMES DE REFERENCES ASSISTANTE / SECRETAIRE DE DIRECTION 1 1. CONTEXTE Le Réseau

Plus en détail

DISPOSITIONS FACULTAIRES FORMATION DOCTORALE ET DOCTORAT

DISPOSITIONS FACULTAIRES FORMATION DOCTORALE ET DOCTORAT DISPOSITIONS FACULTAIRES FORMATION DOCTORALE ET DOCTORAT Ce texte spécifie des dispositions propres à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education (FPSE). Ces dispositions ne dérogent en aucune

Plus en détail

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES 202-20 Mention : METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Niveau : MASTER PROFESSIONNEL année Domaine : Parcours : ARTS LETTRES LANGUES E-LANGUES M Volume horaire étudiant : 47 à 8 suivant les langues

Plus en détail

Les Initiatives en Assurance Qualité

Les Initiatives en Assurance Qualité Les Initiatives en Assurance Qualité Collecte de donnés Gudrun Chazotte DAAD Responsable du projet d assurance qualité en Afrique de l Ouest et de l Est Titre officiel du projet Institutions / organisations

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/14/4 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 3 OCTOBRE 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Quatorzième session Genève, 10 14 novembre 2014 RÉSUMÉ DU RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET

Plus en détail

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable.

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable. !!!!!!!!!!!! Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable Première session Une formation certifiante des cadres et dirigeants sur

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE TABLE DES MATIERES TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1 : Création... 3 Article 2 : Missions...

Plus en détail

LA STRATÉGIE APPRENTISSAGE ÉLECTRONIQUE DE L ONTARIO

LA STRATÉGIE APPRENTISSAGE ÉLECTRONIQUE DE L ONTARIO LA STRATÉGIE APPRENTISSAGE ÉLECTRONIQUE DE L ONTARIO ORDRE DU JOUR POLITIQUE DE LA STRATÉGIE APPRENTISSAGE ÉLECTRONIQUE ONTARIO STRUCTURE DE COLLABORATION COMPOSANTES DE LA STRATÉGIE MISE EN OEUVRE APPRENTISSAGE

Plus en détail

LA DOCUMENTATION DU PAYS BASQUE SUD

LA DOCUMENTATION DU PAYS BASQUE SUD LA DOCUMENTATION DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR DU PAYS BASQUE SUD Teresa Agirreazaldegi Département de Journalisme. Faculté des sciences sociales et de la communication. teresa.agirreazaldegi@ehu.es Sommaire

Plus en détail

Révision de la base de données révisée de la société civile

Révision de la base de données révisée de la société civile Révision de la base de données révisée de la société civile 1- Présentation Les partenaires de la société civile (Etat et PTF) éprouvent des difficultés notables à identifier, recenser, suivre et appuyer

Plus en détail

«Contribution de la qualité de l enseignement supérieur et de la formation professionnelle continue au développement des entreprises marocaines»

«Contribution de la qualité de l enseignement supérieur et de la formation professionnelle continue au développement des entreprises marocaines» Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Ecole Supérieure de Technologie de Fès Laboratoire Productique Energétique et Développement Durable Equipe : maintenance et qualité Communication intitulée: «Contribution

Plus en détail

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Février 2015 L expérience de 2iE : 2007 à 2015 10.02.15 2

Plus en détail

6 ème Conférence Formation Alger, 1-2 décembre 2009 Technologies de formation et d apprentissage État de l art et stratégies d implantation Dr Gilbert Paquette Chaire de recherche CICE Centre de recherche

Plus en détail

Le Partenariat ECES-EFEAC dans le renforcement innovant des capacités électorales en Afrique. Plan de présentation

Le Partenariat ECES-EFEAC dans le renforcement innovant des capacités électorales en Afrique. Plan de présentation Le Partenariat ECES-EFEAC dans le renforcement innovant des capacités électorales en Afrique Programme de mise en place des dynamiques de renforcement institutionnel et de formation pour l ensemble des

Plus en détail

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE»

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE» REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Université de Monastir Faculté de pharmacie de Monastir «INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE

Plus en détail

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Mention : METIERS S LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Niveau : MASTER 1 année Domaine : Parcours : Volume horaire étudiant : ARTS LETTRES LANGUES M1 ET VEILLE DOCUMENTAIRE INTERNATIONALE (REVI) 60 ES xxx

Plus en détail

PROGRAMME D ACTIVITES 2010 DE LA DGI (ACTIONS PRIORITAIRES)

PROGRAMME D ACTIVITES 2010 DE LA DGI (ACTIONS PRIORITAIRES) PROGRAMME D ACTIVITES 2010 DE LA DGI (ACTIONS PRIORITAIRES) La Direction Générale des Impôts (DGI) est un service central du Ministère chargé de l Economie et des Finances. Elle a pour mission, l élaboration

Plus en détail

Termes de Référence (TDR) du

Termes de Référence (TDR) du 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs.info Termes de Référence (TDR) du Séminaire de formation à la planification

Plus en détail

WP2.13.1-3.012 VALIDATION MEETING DATED XX XX XX

WP2.13.1-3.012 VALIDATION MEETING DATED XX XX XX WP2.13.1-3.012 VALIDATION MEETING DATED XX XX XX TITRE Requérant Contribution au projet régional de facilitation des affaires dans l espace UEMOA «eregulations UEMOA» - Phase 2 Commission UEMOA Durée du

Plus en détail

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 MISSION Le Réseau canadien de documentation pour la recherche (RCDR) est un partenariat d universités canadiennes qui se consacre à étendre l accès au contenu numérique

Plus en détail

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC Depuis 2004, le gouvernement du Québec met en œuvre une démarche de développement durable structurée en vue,

Plus en détail

LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT

LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT EXEMPLE D UNE PLATEFORME D ENSEIGNEMENT À DISTANCE: la P@D ENVIDROIT (http://foad-envidroit.unilim.fr/moodle/) LES COURS EN FOAD Les cours en FOAD peuvent

Plus en détail

le Collège Doctoral d Haïti : Une alternative pour la refondation de l Université Haïtienne

le Collège Doctoral d Haïti : Une alternative pour la refondation de l Université Haïtienne Haïti: des Initiatives Haïti/USA/France/Canada le Collège Doctoral d Haïti : Une alternative pour la refondation de l Université Haïtienne Evens EMMANUEL Université Quisqueya BP 796, Port-au-Prince, HAITI

Plus en détail

État des lieux de la formation et de la recherche au sein des Instituts /UFR de formation Jeunesse et Sports

État des lieux de la formation et de la recherche au sein des Instituts /UFR de formation Jeunesse et Sports Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie État des lieux de la formation et de la recherche au sein des Instituts /UFR de formation Jeunesse et Sports La programmation 2009-2012

Plus en détail

ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE

ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE PLAN REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE COMPLET POUR LA SECURITE DE L AVIATION EN AFRIQUE (PLAN AFI) GROUPE 4 DOCUMENTATION LE CAP, AFRIQUE DU SUD 27-29 JUILLET

Plus en détail

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE CNUCED Division de l infrastructure des services pour le développement et l efficacité commerciale (SITE) Palais des Nations CH-1211 Genève 10

Plus en détail

La CONFEJES en 10QUESTIONS REPONSES

La CONFEJES en 10QUESTIONS REPONSES La CONFEJES en 10QUESTIONS REPONSES Qu est-ce que la CONFEJES? Créée le 4 décembre 1969, la CONFEJES est une institution intergouvernementale qui œuvre pour la promotion de la Jeunesse, du Sport et des

Plus en détail

MOBILITE INTERNATIONALE

MOBILITE INTERNATIONALE MOBILITE INTERNATIONALE 1. ORGANIGRAMME Anne France Malvache (Directrice de l ISTC) : anne france.malvache@istc.fr Olivier Garnier (Directeur des études et Relations Internationales) : olivier.garnier@istc.fr

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS

POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS Page 1 de 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE Promouvoir l utilisation d un français oral et écrit de qualité par les élèves et par tous les

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission -------------------------

NOTE D INFORMATION. UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------------------- UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE La Commission ORGANISATION DES SESSIONS DE RESEAUTAGE B TO B, A L OCCASION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE DES INVESTISSEURS A DUBAI ------------ Dubaï, 09

Plus en détail

STRATÉGIE NUMÉRIQUE AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

STRATÉGIE NUMÉRIQUE AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE STRATÉGIE NUMÉRIQUE AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE «FUTURE OF E-LEARNING IN LEBANON: LAUNCHING THE DEBATE» Notre Dame University Louaize, le 28 mai 2015 1 Le Livre Blanc sur le numérique éducatif

Plus en détail

HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL

HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL PRESENTATION ET JUSTIFICATION DE LA REFORME LMD POURQUOI LE CHOIX DU LMD? Pour son exemplarité dans la manière de traduire une vision en actes concrets Pour la nouvelle

Plus en détail

SOCIETENATIONALE DE LA CROIX-ROUGE HAITIENNE TERMES DE REFERENCE. Consultant pour mettre à jour la base de données des formations du CDF-CRH

SOCIETENATIONALE DE LA CROIX-ROUGE HAITIENNE TERMES DE REFERENCE. Consultant pour mettre à jour la base de données des formations du CDF-CRH SOCIETENATIONALE DE LA CROIX-ROUGE HAITIENNE Centre de formation TERMES DE REFERENCE Consultant pour mettre à jour la base de données des formations du CDF-CRH Projet DIP-ECHO 9 Croix-Rouge Haïtienne /

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE ADOPTÉE : Le 24 novembre 2010 RÉSOLUTION NO : CC2567-10 596, 4 e Rue Chibougamau (Québec) G8P 1S3 Tél. : 418 748-7621 - Télécopieur : 418 748-2440 Politique linguistique document

Plus en détail

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES Vue d ensemble Le Cadre pour l'éducation et la formation professionnelle des Autochtones vise trois objectifs : = augmenter les taux

Plus en détail

RÉSEAU MONDIAL D INFORMATIONS EN LIGNE EN

RÉSEAU MONDIAL D INFORMATIONS EN LIGNE EN RÉSEAU MONDIAL D INFORMATIONS EN LIGNE EN DIVISION DE L 'ÉCONOMIE ET DE L' ADMINISTRATION PUBLIQUES DES NATIONS UNIES - DÉPARTEMENT DE S AFFAIRES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES OMMENT DÉFINIR LE RÉSEAU? Le Réseau

Plus en détail

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D É C R È T E

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D É C R È T E MINISTÈRE DE L INTÉGRATION AFRICAINE République de Côte d Ivoire Union- Discipline - Travail ----------------- DÉCRET N 2007-570 DU 10 AOUT 2007 PORTANT ORGANISATION DU MINISTÈRE DE L INTÉGRATION AFRICAINE

Plus en détail