Les options classiques

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les options classiques"

Transcription

1 Les options classiques Les options classiques Options sur futures court terme et long terme Mécanismes et Utilisations Valorisation Sensibilités Options sur marché OTC CAP/FLOOR Swaptions Options sur obligations Problèmes de valorisation Volatilité flat & volatilité forward

2 Définitions : Le contrat d option est le droit, mais non l obligation, d acheter (call) ou de vendre (put) un montant déterminé d un actif financier, à un prix déterminé et pour une période donnée préalablement fixée. Mécanismes Généralités Comparaison entre achat du sous-jacent et de l option Le contrat future XY vaut 100. A achète XY à 100 B choisit une option à 3 mois strike 100 de prime 5 Scénario sur XY A B Gain return Gain return ,0% ,0% ,0% ,0% ,0% ,0% Différence entre A et B : effet de levier, non symétrie de l investissement et flexibilité.

3 Il s'agit d'options sur le taux forward, mais le marché cote S = 100-F : le sens des options est inversé Un call donne le droit d'acheter le future i.e. de recevoir le taux d'exercice en échange du FRA c'est donc un Put sur le taux (un floor dans le monde OTC) Un put donne le droit de vendre le future i.e. de payer le taux d'exercice en échange du FRA c'est donc un Call sur le taux (un cap dans le monde OTC) Mécanismes CALL Droit d acheter au prix d exercice X En t (ie à l échéance) : Si S<=X, achat à S plus intéressant que l exercice du Call. La call vaut 0. Si S>X, l exercice du call et la revente à S rapportent (S-X). Le call vaut S-X. Call = Max(0,S-X) On appelle Pay Off (valeur intrinsèque) la valeur S - X

4 Pay Off de l achat d un call sur contrat Euribor de prix d exercice égal à 95 6,00 5,00 4,00 3,00 Pay Off 2,00 1,00 0, Mécanismes PUT Droit de vendre au prix d exercice X A l échéance t : Si S<X, l exercice du put et le rachat à S rapportent (X-S). Le put vaut X-S. Si S>=X, vente à S plus intéressante que l exercice du Put. Le put vaut 0. Put= Max(X-S,0)

5 Pay Off de l achat d un put sur contrat Euribor de prix d exercice égal à 95 6,00 5,00 4,00 3,00 Pay Off 2,00 1,00 0, Modalités techniques : Contrats sous-jacents : Contrat Euribor ou contrat Notionnel Type de l option: les options sur les marchés organisés sont toujours des options américaines, c est à dire exerçables à tout moment (par opposition aux options européennes). Catégories d options : les options se partagent en deux catégories: Option d achat - call: un achat de call couvre une baisse des taux Option de vente - put: un achat de put couvre une hausse des taux Prix d exercice (ou strike) : Prix auquel l acheteur de l option achètera (call) ou vendra (put) l actif sous-jacent au moment où il exercera son option. Dans le cas des contrats Euribor et Notionnel, le prix d exercice s exprime en cours: par exemple 93,50.

6 Modalités techniques : On distingue 3 situations : l option à la monnaie : le prix d exercice est très proche du cours du sousjacent, Notionnel ou contrat Euribor; l option dans la monnaie : le prix d exercice est tel que l option pourrait être exercée avec profit. Le prix d exercice inférieur au cours du sous-jacent pour un call (supérieur pour un put); l option en dehors de la monnaie : le prix d exercice est tel que l option ne pourrait pas être exercée avec profit au prix du marché du jour. Le prix d exercice supérieur au cours du sous-jacent pour un call. HORS DE LA MONNAIE A LA MONNAIE DANS LA MONNAIE CALL PUT Strike > spot Strike < spot Strike = spot Strike = spot Strike < spot Strike > spot

7 Dénouement de l option Il existe trois possibilités différentes pour dénouer une position en option: Dénouer la position par une opération de sens inverse: vendre si la position est un achat d option, acheter si la position est une vente. Le résultat est alors la différence entre le cours de vente et le cours d achat. Exercer l option par l acheteur, ce qui est possible à tout moment car il s agit d options américaines. L acheteur se retrouve alors acheteur de contrats s il avait des calls et vendeur s il avait des puts. Poursuivre jusqu à l échéance. Les options «dans la monnaie» sont exercées automatiquement à l échéance et l acheteur se retrouve dan le cas précédent. Les options «hors de la monnaie sont perdues.

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Options

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Options Marchés Financiers appliqué de finance de marché Options 1 Options Généralités Instruments permettant de prendre position sur l évolution d un actif. On peut parier à la hausse d une valeur (achat de Call),

Plus en détail

Les options classiques

Les options classiques Les options classiques des options sur contrat : 1) Spéculation : Les options sur contrat est un remarquable instrument de spéculation permettant de spéculer sur la hausse ou la baisse du prix du contrat

Plus en détail

CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION. Finance internationale, 9ème éd. Y. Simon & D. Lautier

CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION. Finance internationale, 9ème éd. Y. Simon & D. Lautier CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION 1 Section 1. La définition et les caractéristiques d une option Section 2. Les déterminants de la valeur d une option Section 3. Les quatre opérations

Plus en détail

Produits financiers dérivés. Octobre 2007

Produits financiers dérivés. Octobre 2007 Produits financiers dérivés Octobre 2007 Plan Généralités sur les produits dérivés Les contrats Forward Les contrats Futures Les swaps Les options «plain vanilla» Les options exotiques Page 2 Généralités

Plus en détail

Dérivés Financiers Options

Dérivés Financiers Options Stratégies à base d options Dérivés Financiers Options 1) Supposons que vous vendiez un put avec un prix d exercice de 40 et une date d expiration dans 3 mois. Le prix actuel de l action est 41 et le contrat

Plus en détail

Les options : Lien entre les paramètres de pricing et les grecs

Les options : Lien entre les paramètres de pricing et les grecs Cette page est soutenue par ALGOFI Cabinet de conseil, d ingénierie financière et dépositaire de systèmes d information financiers. Par Ingefi, le Pôle Métier Ingénierie Financière d Algofi. ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Chapitre 1 Les instruments fermes

Chapitre 1 Les instruments fermes UV2 LES INSTRUMENTS FINANCIERS Rappel de comptes : 52 Instrument financier 476 Ecart de conversion actif 477 Ecart de conversion passif 4786 Compensation des pertes latentes sur profits 8091/801 Engagements

Plus en détail

La gestion des risques liés à l environnement financier

La gestion des risques liés à l environnement financier La gestion des risques liés à l environnement Le risque de taux d intérêt Les instruments de gré à gré SUP DE CO 2007-2008 Intervenant : Oumar DIOP ing. MBA/DEPA Institutions financières internationales

Plus en détail

Dérivés Financiers Evaluation des options sur action

Dérivés Financiers Evaluation des options sur action Dérivés Financiers Evaluation des options sur action Owen Williams Grenoble Ecole de Management > 2 Définitions : options sur actions Option : un contrat négociable donnant le droit d acheter ou vendre

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

Qu'est-ce qu'un fonds à formule? Document non contractuel

Qu'est-ce qu'un fonds à formule? Document non contractuel Qu'est-ce qu'un fonds à formule? THESAURUS 2013 Tous droits de CONFIDENTIEL reproduction réservés Obligation Options 100% Capital garanti Performance 1- Qu est-ce qu un fonds à formule «Un fonds à formule

Plus en détail

Chapitre 5 : produits dérivés

Chapitre 5 : produits dérivés Chapitre 5 : produits dérivés 11.11.2015 Plan du cours Options définition profil de gain à l échéance d une option déterminants du prix d une option Contrats à terme définition utilisation Bibliographie:

Plus en détail

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE 1 Section 1. Les instruments dérivés de change négociés sur le marché interbancaire Section 2. Les instruments dérivés de change négociés sur les marchés boursiers organisés

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les Warrants Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

Mathématiques Financières

Mathématiques Financières Mathématiques Financières 3 ème partie Marchés financiers en temps discret & instruments financiers dérivés Université de Picardie Jules Verne Amiens Par Jean-Paul FELIX Cours du vendredi 19 février 2010-1

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Les options Plan Les options standards (options de 1 ère génération) Les produits de base: calls

Plus en détail

Propriétés des options sur actions

Propriétés des options sur actions Propriétés des options sur actions Bornes supérieure et inférieure du premium / Parité call put 1 / 1 Taux d intérêt, capitalisation, actualisation Taux d intéret composés Du point de vue de l investisseur,

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE..

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE.. Jean-Marc BUYSSCHAERT Les journées de l économie et de la gestion MARCHES DES CAPITAUX ET INSTRUMENTS FINANCIERS LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE.. UN EXERCICE SOUVENT PERILLEUX Plan de l intervention La

Plus en détail

Cours débutants Partie 1 : LES BASES DU FOREX

Cours débutants Partie 1 : LES BASES DU FOREX Définition du FOREX : FOREX est l abréviation de Foreign Exchange market et désigne le marché sur lequel sont échangées les devises l une contre l autre. C est un des marchés les plus liquides qui soient.

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les positions vendeuses sur les options, ou vente d options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document

Plus en détail

SPREAD (CYLINDRE) CONSTRUCTION DE DEUX OPTIONS

SPREAD (CYLINDRE) CONSTRUCTION DE DEUX OPTIONS Dans un contrat d'option, le détenteur acquiert un droit, l'émetteur contracte une obligation. Un prix doit être payé par le détenteur à l'émetteur : c'est la prime (premium). LE CALCUL DU MONTANT DE LA

Plus en détail

Dérivés Financiers Caractéristiques des contrats d options

Dérivés Financiers Caractéristiques des contrats d options Dérivés Financiers Caractéristiques des contrats d options Owen Williams Grenoble Ecole de Management Accréditations > 2 Introduction Une option donne au détenteur le droit de faire quelque chose dans

Plus en détail

Options, Futures, Parité call put

Options, Futures, Parité call put Département de Mathématiques TD Finance / Mathématiques Financières Options, Futures, Parité call put Exercice 1 Quelle est la différence entre (a) prendre une position longue sur un forward avec un prix

Plus en détail

DESS INGENIERIE FINANCIERE

DESS INGENIERIE FINANCIERE DESS INGENIERIE FINANCIERE Mercredi 27 mars 2005 Philippe TESTIER - CFCM Brest 1 SOMMAIRE Le Change au comptant (spot) ; Le Change à Terme (termes secs, swaps de change) ; Les Options de Change ; Les Options

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Pr oduits str uctur és : méthode optionnelle (OBPI) Plan Produits structurés : la méthode optionnelle

Plus en détail

Options et Swap sur intérêt

Options et Swap sur intérêt Options et Swap sur intérêt Risk Management - TP 3-1 - Exercice1 : choix de deux options J ai décidé d utiliser le site Swissquote pour cette recherche. Toutefois j ai préféré prendre des warrants (certificats

Plus en détail

2- Comment les traders gèrent les risques

2- Comment les traders gèrent les risques 2- Comment les traders gèrent les risques front office middle office back office trading échange d'actifs financiers contrôle des risques, calcul du capital requis enregistrement des opérations traitement

Plus en détail

Chapitre 14 Cours à terme et futures. Plan

Chapitre 14 Cours à terme et futures. Plan hapitre 14 ours à terme et futures Plan Différences entre contrat à terme et contrat de future Fonction économique des marchés de futures Rôle des spéculateurs Futures de matières premières Relation entre

Plus en détail

Warrants Un investissement avec effet de levier.

Warrants Un investissement avec effet de levier. Warrants Un investissement avec effet de levier. Protection du capital Optimisation du rendement Certificats Produits à effet de levier Une mise minimum pour un résultat maximum. L acheteur d un warrant

Plus en détail

Chapitre 20. Les options

Chapitre 20. Les options Chapitre 20 Les options Introduction Les options financières sont des contrats qui lient deux parties. Les options existent dans leur principe depuis plusieurs millénaires, mais elles connaissent depuis

Plus en détail

Chapitre 15 Options et actifs conditionnels. Plan

Chapitre 15 Options et actifs conditionnels. Plan Chapitre 15 Options et actifs conditionnels Plan Fonctionnement des options Utilisation des options La parité put-call Volatilité et valeur des options Les modèles de détermination de prix d option Modèle

Plus en détail

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC Brochure destinée aux investisseurs particuliers p. 2 Index 1. Options call et put 3 2. Acheteur et vendeur 4 3. Standardisation 5 Valeur sous-jacente 5 Prix d exercice 5 Échéance 5 4. Possibilités pour

Plus en détail

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-BIC-PDSTK-10-20-70-50-20120912 DGFIP BIC - Produits et stocks - Opérations

Plus en détail

Options et des stratégies sur dérivés

Options et des stratégies sur dérivés Options et des stratégies sur dérivés 1. Les stratégies impliquant les options 2. Les propriétés des options sur actions 1. Stratégies sur les options De nombreuses combinaisons sont possibles Prendre

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les Futures Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES

CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES Marché des changes : techniques financières David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2013-2014 Université Paris 8 Table des matières

Plus en détail

Exercice du cours Gestion Financière à Court Terme : «Analyse d un reverse convertible»

Exercice du cours Gestion Financière à Court Terme : «Analyse d un reverse convertible» Exercice du cours Gestion Financière à Court Terme : «Analyse d un reverse convertible» Quand la trésorerie d une entreprise est positive, le trésorier cherche le meilleur placement pour placer les excédents.

Plus en détail

EXAMEN 14 janvier 2009 Finance 1

EXAMEN 14 janvier 2009 Finance 1 EXAMEN 14 janvier 2009 Durée 2h30 heures Exercice 1 On considère un modèle de marché de type arbre binomial à trois étapes avec un actif risqué S et un actif non risqué. On suppose S 0 = 1000$ et à chaque

Plus en détail

Cantaluppi & Hug Software and Consulting

Cantaluppi & Hug Software and Consulting Options - Comptabilisation Nous allons examiner dans ce document la comptabilisation "state-of-the-art" des options, c'est-à-dire des calls et puts. Nous donnons tout d'abord pour rappel la définition

Plus en détail

Correction de l exercice 2 du cours Gestion de patrimoine : «Analyse d un produit structuré à capital garanti»

Correction de l exercice 2 du cours Gestion de patrimoine : «Analyse d un produit structuré à capital garanti» Correction de l exercice 2 du cours Gestion de patrimoine : «Analyse d un produit structuré à capital garanti» Question 1 : représenter graphiquement le taux de rentabilité du produit à capital garanti

Plus en détail

Swap et Swap vanille 2 / 9

Swap et Swap vanille 2 / 9 Les SWAPs 1 / 9 Swap et Swap vanille Définition Un swap est un accord entre deux entreprises pour échanger des flux de trésorerie dans le futur. Cet accord définit les dates auxquelles ces flux (ou cash-flows)

Plus en détail

RISQUES Risque de change

RISQUES Risque de change Les devises sont désignées par une abréviation standardisée. Ce code ISO est constitué de 3 lettres dont les deux premières correspondent au pays et la troisième à la devise (CAD pour Dollar Canadien).

Plus en détail

Chapitre 5 : Théorie et Gestion de Portefeuille

Chapitre 5 : Théorie et Gestion de Portefeuille Chapitre 5 : Théorie et Gestion de Portefeuille I. Notions de rentabilité et de risque II. Diversification de portefeuille III. Optimisation de Markowitz III.1. Portefeuilles composés d actifs risqués

Plus en détail

Financement des entreprises.

Financement des entreprises. 1 Financement des entreprises. 2 SOMMAIRE Les contrats forward : P-3 Les swaps de taux :. P-4 Conversion de monnaies au comptant... P-5 3 Les contrats forward. Un contrat forward est un actif très simple.

Plus en détail

Les stratégies d écarts sur options (suite)

Les stratégies d écarts sur options (suite) Mars 2012 Les stratégies d écarts sur options (suite) Les écarts sur options sont regroupés en deux catégories : les écarts verticaux et les écarts calendaires. Dans le premier bulletin 2012, nous avons

Plus en détail

4- Instruments de gestion des risques de marché (suite)

4- Instruments de gestion des risques de marché (suite) 4- Instruments de gestion des risques de marché (suite) 3- OPTIONS 3.1- PRINCIPES : Option = droit de réaliser une transaction future à des conditions fixées à l'avance. 3.1.1- Options «vanilles» call

Plus en détail

Pratique des options Grecs et stratégies de trading. F. Wellers

Pratique des options Grecs et stratégies de trading. F. Wellers Pratique des options Grecs et stratégies de trading F. Wellers Plan de la conférence 0 Philosophie et structure du cours 1 Définitions des grecs 2 Propriétés des grecs 3 Qu est ce que la volatilité? 4

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-27

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-27 Tunis, le 18 décembre 2007 CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-27 OBJET : Circulaire aux Intermédiaires Agréés n 2001-11 du 4 mai 2001 relative au Marché des changes et instruments de couverture

Plus en détail

Calcul et gestion de taux

Calcul et gestion de taux Calcul et gestion de taux Chapitre 1 : la gestion du risque obligataire... 2 1. Caractéristique d une obligation (Bond/ Bund / Gilt)... 2 2. Typologie... 4 3. Cotation d une obligation à taux fixe... 4

Plus en détail

3- Valorisation d'options

3- Valorisation d'options 3- Valorisation d'options Valorisation des options classiques : options d'achat (call) options de vente (put) Une pierre angulaire de la finance moderne : décisions d'investissement (options réelles) conditions

Plus en détail

Gains et pertes «virtuels» sur taux de change : les comprendre et les gérer

Gains et pertes «virtuels» sur taux de change : les comprendre et les gérer Gains et pertes «virtuels» sur taux de change : les comprendre et les gérer Présenté par: Marylène Paquet Caisse Centrale Desjardins 418-634-5775 poste 235 Sophie Fortin, M.Sc., CA Samson Bélair/Deloitte

Plus en détail

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC. Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC. Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext Brochure destinée aux investisseurs particuliers Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext p. 2 Index 1. Options call et put 3 2. Acheteur et vendeur 4 3. Standardisation 5 Valeur sous-jacente

Plus en détail

FICHE. L évaluation d une obligation 1 DÉFINITION D UNE OBLIGATION 2 LES CARACTÉRISTIQUES D UNE OBLIGATION

FICHE. L évaluation d une obligation 1 DÉFINITION D UNE OBLIGATION 2 LES CARACTÉRISTIQUES D UNE OBLIGATION L évaluation d une obligation FICHE 2 1 DÉFINITION D UNE OBLIGATION Une obligation est un titre de créances négociables représentatif d une fraction d un emprunt émis par l État ou par une entreprise.

Plus en détail

SECTION 5 : OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES

SECTION 5 : OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES SECTION 5 : OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES 1 - DEFINITION DES PRODUITS DERIVES 2 - DEFINITIONS DES MARCHES 3 - USAGE DES CONTRATS 4 - COMPTABILISATION DES OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES 51 SECTION 5

Plus en détail

TP1 Méthodes de Monte Carlo et techniques de réduction de variance, application au pricing d options

TP1 Méthodes de Monte Carlo et techniques de réduction de variance, application au pricing d options Université de Lorraine Modélisation Stochastique Master 2 IMOI 2014-2015 TP1 Méthodes de Monte Carlo et techniques de réduction de variance, application au pricing d options 1 Les options Le but de ce

Plus en détail

La présente recommandation s applique pour la première fois aux périodes annuelles ouvertes à compter du 1 er janvier 2007 ou ultérieurement.

La présente recommandation s applique pour la première fois aux périodes annuelles ouvertes à compter du 1 er janvier 2007 ou ultérieurement. Umbruch franz. 30.8.2006 16:06 Uhr Seite 183 Instruments financiers dérivés La présente recommandation s applique pour la première fois aux périodes annuelles ouvertes à compter du 1 er janvier 2007 ou

Plus en détail

Le Modèle de taux de Ho-Lee - Pricing d obligation

Le Modèle de taux de Ho-Lee - Pricing d obligation Le Modèle de taux de Ho-Lee - Pricing d obligation Le modèle de Thomas S. Y. Ho et Sang-bin Lee [1] est un modèle simple de fluctuation de taux d intérêts. Il est utilisé sous l hypothèse d absence d opportunité

Plus en détail

TP de risque management Risque Forex

TP de risque management Risque Forex TP de risque management Risque Forex Exercice 1 Partie 1. Le but de cette exercice est voir quel sont les options qui permettent de gérer le risque du au taux de change. En effet, dans notre cas, une société

Plus en détail

Sfev. Matinales de la SFEV. Bsar, stock options, management package les modèles d évaluation d options dans la pratique

Sfev. Matinales de la SFEV. Bsar, stock options, management package les modèles d évaluation d options dans la pratique Sfev Matinales de la SFEV Bsar, stock options, management package les modèles d évaluation d options dans la pratique Thomas Bouvet, Directeur Général délégué d Europe Offering Frédéric Dubuisson, Director

Plus en détail

Valorisation d es des options Novembre 2007

Valorisation d es des options Novembre 2007 Valorisation des options Novembre 2007 Plan Rappels Relations de prix Le modèle binomial Le modèle de Black-Scholes Les grecques Page 2 Rappels (1) Définition Une option est un contrat financier qui confère

Plus en détail

Présentation Salle des marchés. Centrale Lille Octobre 2007. Contacts: Matthieu MONLUN Responsable de la salle des marchés

Présentation Salle des marchés. Centrale Lille Octobre 2007. Contacts: Matthieu MONLUN Responsable de la salle des marchés Présentation Salle des marchés Centrale Lille Octobre 2007 Contacts: Matthieu MONLUN Responsable de la salle des marchés Jérôme CHANE Sales Fixed Income Tel: 03.20.57.50.00 Email: prenom.nom@calyon.com

Plus en détail

II. LE PRINCIPE DE LA BASE

II. LE PRINCIPE DE LA BASE II. LE PRINCIPE DE LA BASE Le comportement des opérateurs (position longue ou courte) prend généralement en compte l évolution du cours au comptant et celle du cours à terme. Bien qu ils n évoluent pas

Plus en détail

Stratégies Madoff et Kerviel sur les Options

Stratégies Madoff et Kerviel sur les Options Stratégies Madoff et Kerviel sur les Options Olivier Brandouy Université de Bordeaux Diapo 1/17 Olivier Brandouy (U Bdx) Master 2 MIMSE-IREF Plan 1 Madoff et la stratégie Split-Strikes 2 Kerviel et les

Plus en détail

NOTICE MÉTHODOLOGIQUE SUR LES OPTIONS DE CHANGE

NOTICE MÉTHODOLOGIQUE SUR LES OPTIONS DE CHANGE NOTICE MÉTHODOLOGIQUE SUR LES OPTIONS DE CHANGE Avec le développement des produits dérivés, le marché des options de change exerce une influence croissante sur le marché du change au comptant. Cette étude,

Plus en détail

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS L objet de ce document est de vous présenter un panorama des principaux instruments financiers utilisés par CPR AM dans le cadre de la fourniture d un service

Plus en détail

relatif aux règles de comptabilisation des instruments financiers à terme par les entreprises régies par le code des assurances

relatif aux règles de comptabilisation des instruments financiers à terme par les entreprises régies par le code des assurances CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ ANNEXE A LA NOTE DE PRESENTATION DU REGLEMENT N 2002-09 du 12 DECEMBRE 2002 du CRC relatif aux règles de comptabilisation des instruments financiers à terme par les

Plus en détail

Question 1: Analyse et évaluation des obligations

Question 1: Analyse et évaluation des obligations Question 1: Analyse et évaluation des obligations (48 points) M. Smith, responsable des investissements obligataires dans une société de conseil en investissements, a analysé la courbe des taux des obligations

Plus en détail

Fiche Didactique : Les Options

Fiche Didactique : Les Options Fiche Didactique : Les Options Introduction Le processus de négociation des options semble souvent mystérieux et complexe. Dans cette section, nous tenterons de démystifier le sujet afin que vous compreniez

Plus en détail

UTILISATION DE LA PLATEFORME DE TRADING - LEÇON 2

UTILISATION DE LA PLATEFORME DE TRADING - LEÇON 2 UTILISATION DE LA PLATEFORME DE TRADING - LEÇON 2 Quelques points clés sur le trading et le prix d'expiration a. Les options sont proposées toutes les 15 minutes à travers la prochaine heure b. Les options

Plus en détail

Chapitre 9 Le modèle Cox-Ross-Rubinstein

Chapitre 9 Le modèle Cox-Ross-Rubinstein Chapitre 9 Le modèle Cox-Ross-Rubinstein Considérons un actif valant S 0 à la période initiale et qui, à chaque période, peut être haussier (et avoir un rendement u) avec une probabilité p ou baissier

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT

LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 Pour les investisseurs, le risque de taux d intérêt est celui : - d une dévalorisation du patrimoine - d

Plus en détail

Fahmi Ben Abdelkader ESCP, Paris 9/14/2014 8:20 PM 2

Fahmi Ben Abdelkader ESCP, Paris 9/14/2014 8:20 PM 2 Fondements de Finance Chapitre 13. Introduction aux Forwards et au Futures Le risque de prix et des les futures Fahmi Ben Abdelkader ESCP, Paris 9/14/2014 8:20 PM 2 Le risque de prix et des les futures

Plus en détail

Décision du 7 juin 2011 relative aux modifications du Livre II des règles locales d'euronext Paris

Décision du 7 juin 2011 relative aux modifications du Livre II des règles locales d'euronext Paris Décision du 7 juin 2011 relative aux modifications du Livre II des règles locales d'euronext Paris L Autorité des marchés financiers ; Vu le code monétaire et financier, et notamment son article L 621-7

Plus en détail

Des bons de souscription accessibles aux sociétés non cotées

Des bons de souscription accessibles aux sociétés non cotées Des bons de souscription accessibles aux sociétés non cotées Article à paraître dans Patrimoine et marchés réalisé par Jean SALWA, Président du CIIB Alors que les investisseurs/épargnants investissant

Plus en détail

Certificats Cappés (+) et Floorés (+)

Certificats Cappés (+) et Floorés (+) Certificats Cappés (+) et Floorés (+) Produits présentant un risque de perte en capital, à destination d investisseurs avertis. Pour investir avec du Levier sur les indices CAC 40 ou DAX Même dans un contexte

Plus en détail

OPTION NÉGOCIABLE. Définition. Facteurs influençant la valeur des options. Claire Peltier EDC 2008

OPTION NÉGOCIABLE. Définition. Facteurs influençant la valeur des options. Claire Peltier EDC 2008 OPTION NÉGOCIABLE Définition Une option d'achat - ou call - est un titre financier conditionnel qui donne le droit, mais non l'obligation, d'acheter un actif détermineé. appelé l'actif support (ou sous-jacent),

Plus en détail

THEME 5 : GESTION DE LA TRESORERIE ET RISQUES DE TAUX DE CHANGE

THEME 5 : GESTION DE LA TRESORERIE ET RISQUES DE TAUX DE CHANGE THEME 5 : GESTION DE LA TRESORERIE ET RISQUES DE TAUX DE CHANGE Les entreprises internationalisées comme les multinationales industrielles et commerciales se trouvent exposées au risque de fluctuations

Plus en détail

0592 Les contrats à terme de taux d intérêt

0592 Les contrats à terme de taux d intérêt Le 12 avr. 2012 Les crises.fr - Des images pour comprendre 0592 Les contrats à terme de taux d intérêt Ce billet fait suite à celui présentant les produits dérivés. Les futures, sur taux d intérêt Les

Plus en détail

Principes de Finance

Principes de Finance Principes de Finance 12. Théorie des options I Daniel Andrei Semestre de printemps 211 Principes de Finance 12. Théorie des options I Printemps 211 1 / 43 Plan I Introduction II Comprendre les options

Plus en détail

Pratique des marchés dérivés P0 : Introduction

Pratique des marchés dérivés P0 : Introduction Pratique des marchés dérivés P0 : Introduction Olivier Brandouy Université de Bordeaux 2014 2015 Diapo 1/11 Olivier Brandouy Master 2 Métiers de la Banque (CPA) Produits dérivés : pour quoi faire? Ce sont

Plus en détail

Dérivés Financiers Contrats à terme

Dérivés Financiers Contrats à terme Dérivés Financiers Contrats à terme Mécanique des marchés à terme 1) Supposons que vous prenez une position courte sur un contrat à terme, pour vendre de l argent en juillet à 10,20 par once, sur le New

Plus en détail

= On peut directement utiliser cette formule, mais on peut également factoriser par si cela nous convient, et l on a : 1+ +1

= On peut directement utiliser cette formule, mais on peut également factoriser par si cela nous convient, et l on a : 1+ +1 Correction de l exo6 sur l option : (je tiens à rappeler ceux qui n étaient pas présents lors de la dernière séance qu une erreur s est glissée dans le sujet, en effet au lieu d un cours spot au 1/3/2012,

Plus en détail

LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier

LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE 1 Qui cherche à prévoir? Les entreprises Les banques Les fonds d investissement Les investisseurs institutionnels Pourquoi chercher à prévoir? Créances et dettes en devises

Plus en détail

ASSURANCE- VIE VOCABULAIRE. Actualisée le : 20/11/2012. Acceptation de bénéfice :

ASSURANCE- VIE VOCABULAIRE. Actualisée le : 20/11/2012. Acceptation de bénéfice : ASSURANCEVIE Actualisée le : 20/11/2012 VOCABULAIRE Acceptation de bénéfice : C est l accord donné par le bénéficiaire du contrat à la désignation faite en sa faveur par l'adhérent. Cette acceptation rend

Plus en détail

Chapitre 11 Couverture, assurance et diversification. Plan

Chapitre 11 Couverture, assurance et diversification. Plan Chapitre 11 Couverture, assurance et diversification Plan Couverture Contrats à terme et futures Swaps contre le risque de change Adossement contre le risque de défaut Minimisation du coût de couverture

Plus en détail

Achat de 1 000 actions XYZ à 30 $ -30 000,00 $

Achat de 1 000 actions XYZ à 30 $ -30 000,00 $ Mai 2013 Le roulement des positions d options Le traitement fiscal des opérations sur options sur actions est un sujet de préoccupation pour plusieurs investisseurs. Les questions les plus fréquentes posées

Plus en détail

Utilisation des arbres binomiaux pour le pricing des options américaines

Utilisation des arbres binomiaux pour le pricing des options américaines Utilisation des arbres binomiaux pour le pricing des options américaines Anne-Victoire Auriault Plan de la présentation Introduction. Le problème des options 2. Le modèle de Cox-Ross-Rubinstein 3. Les

Plus en détail

Dr Thomas Chaize Analyse Stratégie Ressources www.dani2989.com. Le prix de l or. Lettre n 6-2 01 Février 2008

Dr Thomas Chaize Analyse Stratégie Ressources www.dani2989.com. Le prix de l or. Lettre n 6-2 01 Février 2008 Dr Thomas Chaize Analyse Stratégie Ressources Lettre n 6-2 01 Février 2008 Dr Thomas Chaize Site : Courriel & Mailing gratuit : http:///mailing%20list/mailinglistfr.htm J possibles avec des résultats très

Plus en détail

Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les WARRANTS. Octobre 2007

Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les WARRANTS. Octobre 2007 Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les WARRANTS Octobre 2007 15/11/2007 1 Résultats 1. Profil des investisseurs Warrants interrogés page 5 Sexe, âge, région des investisseurs Warrants

Plus en détail

LES RISQUES DEUXIÈME PARTIE

LES RISQUES DEUXIÈME PARTIE DEUXIÈME PARTIE LES RISQUES Les opérations de marché présentent des risques qui doivent être identifiés et mesurés. En matière de finance internationale, on pense d abord au risque de change. Celui-ci

Plus en détail

Andriot Alexandre Cong Rihai Da Rocha Fernandes Jean-Daniel Nirascou Pierre. Projet : Pricer C++

Andriot Alexandre Cong Rihai Da Rocha Fernandes Jean-Daniel Nirascou Pierre. Projet : Pricer C++ Andriot Alexandre Cong Rihai Da Rocha Fernandes Jean-Daniel Nirascou Pierre Projet : Pricer C++ Andriot Alexandre - Cong Rihai - Da Rocha Fernandes Jean-Daniel - Nirascou Pierre Année 2012/2013 I / Déroulement

Plus en détail

VILLE D'ASNIERES SUR SEINE. Synthèse de la Dette

VILLE D'ASNIERES SUR SEINE. Synthèse de la Dette VILLE D'ASNIERES SUR SEINE Synthèse de la Dette Vous avez 34 emprunts (hors agence de l eau et CAF) répartis auprès de 5 établissements prêteurs. Votre dette globale est de : 186 380 495.85 Son taux moyen

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les obligations Ce document pédagogique ne constitue pas une incitation à investir et n est pas un conseil en investissement. Le Client qui souhaite un conseil en investissement avant

Plus en détail

Définition. Une opération de Swap est un accord d échange de flux à des dates futures et dans des conditions préspécifiées

Définition. Une opération de Swap est un accord d échange de flux à des dates futures et dans des conditions préspécifiées Les Swaps 1 Définition Une opération de Swap est un accord d échange de flux à des dates futures et dans des conditions préspécifiées 2 Définitions Il y a deux types de swaps de taux : Les swaps de taux

Plus en détail

LE FOREX ou marché des changes

LE FOREX ou marché des changes LE FOREX ou marché des changes L essentiel sur $ Le risque est au bout du clic En partenariat avec Qu est-ce que c est? Le Forex est le marché des changes (FOReign EXchange en anglais, marché des devises).

Plus en détail

Delta couverture de produits dérivés en Finance. ESILV Ingénierie Financière S8 Cours du 24 avril 2012 Partie 2 Marie Bernhart

Delta couverture de produits dérivés en Finance. ESILV Ingénierie Financière S8 Cours du 24 avril 2012 Partie 2 Marie Bernhart Delta couverture de produits dérivés en Finance ESILV Ingénierie Financière S8 Cours du 24 avril 2012 Partie 2 Marie Bernhart Plan de la présentation Couverture de produits dérivés en Finance Principe

Plus en détail

Investissements. Plan

Investissements. Plan Investissements Plan Relation entre placement, revenus et taux d intérêt Relation entre emprunt, sommes remboursées et taux d intérêt Bilan: relation entre flux monétaires résultant d un échange intertemporel

Plus en détail

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Pierre Andreoletti pierre.andreoletti@univ-orleans.fr Bureau E15 1 / 20 Objectifs du cours Définition

Plus en détail

PARTIE 1 (4 POINTS) PARTIE 2: (4 POINTS)

PARTIE 1 (4 POINTS) PARTIE 2: (4 POINTS) REPUBLIQUE TUNISIENNE Année Universitaire : 2014/2015 MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Examen de CES Révision Comptable Session de rattrapage Epreuve : Finance Durée

Plus en détail

BANKING FEDERATION OF THE EUROPEAN UNION BANKENVEREINIGUNG DER EUROPÄISCHEN UNION. in co-operation with

BANKING FEDERATION OF THE EUROPEAN UNION BANKENVEREINIGUNG DER EUROPÄISCHEN UNION. in co-operation with F E D E R A T I O N B A N C A I R E D E L ' U N I O N E U R O P E E N N E BANKING FEDERATION OF THE EUROPEAN UNION BANKENVEREINIGUNG DER EUROPÄISCHEN UNION in co-operation with E U R O P E A N S A V I

Plus en détail