AMMIJAIRE «^' '4Sllil< AlÉB TABLEAU DES COMMUNES DU DÉPARTEMEINT DE LA SOMME. AMIENS, DE LA. -t>^s^o- SUIVI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AMMIJAIRE «^' '4Sllil< AlÉB 1843. TABLEAU DES COMMUNES DU DÉPARTEMEINT DE LA SOMME. AMIENS, DE LA. -t>^s^o- SUIVI"

Transcription

1

2

3 I

4

5 '1 «^' AMMIJAIRE DE LA '4Sllil< ^ Conlenaiit l'adresse de tous les membres des Administrations Civiles Ileligieuses, Judiciaires et Militaires, les noms et adresses des l^égociants, Fabricants, Marchands et Propriétaires. SUIVI DU TABLEAU DES COMMUNES DU DÉPARTEMEINT DE LA SOMME. AlÉB t>^s^o- Pri\ : 1 fr.!io broché et 2 fr. cartonné. I AMIENS, I.Ml»RIMKÎiIE D*ALFRED CARON, ÉDITEUR, Galerie du Commerce, 13 et M. ES 1(0

6

7 DE LA VILLE D'AMIENS.

8 AVIS AU PUBLIC. Les personnes qui feront imprimer chez l'éditeur de cet annuaire des Lettres de décès, Lettres de mariage, Circulaires, Avis ou autres ouvrages susceptibles d'être distribués dans la ville, jouiront d'une remise de moitié sur le prix d'un exemplaire de l'annuaire. Propriété de l'édite ur.

9 de la.%i CO^iTENANT l'adresse DE TOUS LES MEMBRES DES ADMIIKISTRATIOiVS CIVILES, RELIGIEUSES, JUDICIAIRES ET MILITAIRES, IJSS ÎVOMS ET ADRESSES DES NÉGOCIANTS, FABRICANTS, MARCHANDS, PROPRIÉTAIRES ET RENTIERS. SUIVI DU TABLEiU DES COMMUNES DU AlÉE t>i^s^ <^- Prit : 1 fr. 30 broché et 2 ff. cartonné. ^ o ^S» o AMIEINS, Î)E L'IMPRIMERIE D'ALFRED CARON, Galerie du Commerce, 13 et H, Correspondant du Comptoir central de la Librairie Parifeioane

10 LICATIOIV s et abréviations employé* cet ouvrage. ^ Chevalier de la Légion d'honneur. ift Officier de la Légion d'honneur. *fif Commandeur de la Légion d'honneur. ^ Grand Officier de la Légion d'honneur. ift Grand'Croix de la Légion d'honneur. Croix de Juillet. Médaille d'or. Médaille d'argent, (B) Médaille de bronze. [. H. Mention honorable. \. F. Citation favorable. 1^^ Bureau de postes aux lettres. ^^<^ Bureau de distribution. <lt< Relais de poste aux chevaux. -<^?M<^bt. boulevart. eh. chaussée. c. cour. f. faubourg. ABRÉVIATIONS. g. grand ou grande, imp. impasse, n. neuve, p. petit ou petite. pi. place, rte. route, r. rue.

11 3ui$ ûit public. m Dans le courant de décembre 1842, nous avions annoncé un Annuaire-Almanach des adresses de la \ille d'amiens, pour paraître sous un assez bref délai. Noire intenlion alors était de ne donner l'adresse qne des principaux t'abricanls et commerçants ; mais d'après l'avis de personnes recommandables, nous avons ajoulé à notre premier projet ; et au lieu d'un travail tronqué, nous offrons aujourd'hui un ouvrage que nous nous sommes efforcés de rendre aussi complet que possible. La multitude des renseignements qu'il a été iiécessaire de prendre a retardé jusqu'à ce jour la publication de notre Annuaire. Malgré les nombreux détails dans lesquels nous sommes entrés, malgré hs conseils multipliés qu'on a bien voulu nous donner, nous ne nous dissimulons pas que notre livre ne renferme encore quelques lacunes, mais elles ne peuvent manquer de disparaître par la marche que nous avons adoptée. Cet Annuaire sera publié chaque année; et comme dans un ouvrage de cette nature, des rectifications continuelles doivent y être opérées, nous prévenons que chez l'éditeur se trouve un exemplaire disposé de manière à y consigner facilement toutes les omissions, observalions et mutations qu'on voudra bien nous signaler. Nous prions avec instance nos concitoyens de nous communiquer tous les renseignements qu'ils pourront se pro-

12 ttifei*, 6 afin de laisser aussi peu d'erreurs que possible dari^ noire ouvrage. Nous appelons leur ailention particulière sur les points suivants : i Ii'orthographe des noms et prénomi ; 2 lia me et le numéro ; 5 lies Titres «^alités et déeorations ; A Les fonctions f états ou professions; 5" Les changements de domicile ou de commerce. L*inlérêl du commerce en général et celui des commerçants d'amiens en particulier, exigent l'exactitude de ces différents points. Comme les planches sont actuellement composées, il sera facile d'y opérer toutes les mutaiions que l'on voudra ; aussi, désormais, notre Annuaire sera publié avec exactitude au mois de Mars de chaque année. Les personnes qui désireraient faire insérer des articles spéciaux concernant leur industrie, devront les envoyer dans le courant du mois de Février. Nous engageons également toutes les personnes qui pourraient nous donner des détails historiques intéressant la localité, à vouloir bien nous les communiquer. L'an prochain nous ajouterons Une liste alphabétique générale de tous les fonctionnaires, commerçants et rentiers d'amiens. Notre intention a été de faire un livre utile à nos concitoyens ; puissions-nous èlre assez heureux pour avoir atteint ce but.

13 TABLE SYSTÉMATIQUE DES MATIÈRES. ^- 1!» Signes et abréviations. 4 Avis au public. 5 Table systématique des matières 7 Famillede France 14 Calendrier. 16 Tableau des communes ou sont établis des marchés, des francsmarchés et des foires 2l Notice sur le département de la Somme. 25 Notes biographiques des hommes célèbres du département. 2C Amiens. 28 Table alphabétique des banlieuies, boulevarts > cours, faubourgs < galeries, halles, îles, impasses / passages, places, portes, ports et rues d'amiens. 29 Note sur la population d'amiens. 34 AWNUAiRE d'amie?js. Gouvernement, administrations, institutions, établissements, foires et marchés, services municipaux, médecine et pharmacie ^ salubrité publique, transporta publics, journaux, professions diverses et rentiers d'amiens 35. CHAPITRE I. GOUVÉRKEMENt. TITRE I. Royauté. 35 i. Le Roi Ministres responsables. 35 Chambre dés pairs ÏG TITRE II. Pairs ayatit leur domicile dans le département de la Somme. 3G TITRE III. Chambre des Députés. 36 Députés de la Somme. 36 CHAPITRE II. TITRE I. Administrations qui ressortissent a plusieurs mmistères. 3? Section I, PRÉFECTURE DE LA SOMME. 1. Préfecture proprement dite. Préfet, secrétaire général, secrétaire particulier, bureaux, chefs, attributions. 37 <? 2. Conseil de préfecture. 41 ^5 3. Conseil général du Département. 4 I ADMINISTRATIONS. 4. Conseil d'ar^ d'amiens Comité consultatif pour les Communes et les établissements publics Agence judiciaire du Trésor public Caisse dépi«des incendiés. 42 <^ 8. Chemins vicinaux Archives départementales Monuments historiques et bâtiments départementaux Service des eniauts trouvés du département. 44

14 âeotion II. briganisatlon MUNICIPALE d'ami EN S 1. Mairie. Maire, adjoints, secrétaires, bureaux, chefs, attributions, recette municipale Conseil municipal Commissaires locaux 4G 4. Commissaires de police. 47 ^ 5. Gafde.^ champêtres Gardes particuliers des Plantations Architecte de la ville. 47 TITRE II. Administrations qui ressortissent a uri seul Ministère. 48 Section I. AFFAIRES ÉTRANGÈRES (ministère des) Section II. AGRICULTURE ET DU COMMERCE (ministère de 1') i. Agriculture. Dépôts d'étalons. 48 ^ 2. Commerce. Service des Poids et mesures. 48 Section III. FINANCES (ministère des) Finances ï". Recette générale. 49 2". Bureau de paiement du trésor public Contributions directes et cadastre. 49 t> -i. Contributions indirectes. 50 i". Direction du département. 50 2"*. HeceKes. 60 3". Entrepôt des tabacs et poudres. ÛO 4". Garantie d'or et d'argent. 50 Ç 4. Enregistrement et domaines 50 V'; Direction du déparlement. 50 2'\ inspection et vérification. 50 3". Recettes. 61 4". Timbre h l'extraordinaire. 61 5". Hypothèques, 5i 5. Conservation des eaux et forêts. 51 <". Garde général Louveterie. 5f G. Postes. Inspection du département Poste aux lettres» Direction, bureaux, boîtes aux lettres, dernières levées, affranchissement^ chargements, lettres reconunandées, articles d'argent, lettres poste-restante, lettres des fonctionnaires publics, facteurs, communes de l'arrondissement du bureau d'amiens, arrivées et départs des malles-postes. 52 2". Poste aux chevaux. Maître de poste, relais de la poste d'amiens, tarif de la poste 54 Section IV. GUERRE (ministère de la) Organisation Milita ire '. Division militaire. 53 ï"i État-major générait 55 2". intendance militaire «. Subdivision. 55 ï". État-major Sous-inlendance militaire. 55 3". Artillerie. 55 4". Génie militaire. 55 5". Recrutement. 55 6". Gendarmerie. 55 7". Services d'administration militaire. 50 Section V. INSTRUCTION PUBLIQUE (ministère de l'j 1. Comité historique près le ministère de l'instruction publique. 5(j 2. Académie uni*. d'amiens. 5(î V\ Académie proprement dite. Mi 2"; Conseil académique. ^ ôo

15 1 3. Instruction supérieure. 57 l«. École préparatoire de Médecine et de Pharmacie, établie k Amiens. 67 2". Commission d'examen pour le baccalauréat ès-lettres Instruction secondaire. 59 Collège Royal d'amiens. P. Personnel des fonctionnaires ; 2. Service de santé Instruction primaire. 59 1". Comité supérieur d'instruction primaire, séant h Amiens Inspection et sous-inspection. 60 3" Commission d'examen pour les aspirants et aspirantes au brevet de capacité. GO 4«École normale primaire du département. GO Section VI. la'térieur (ministère de 1') Garde nationale d'amien». 60 Grand état-major de la légion. GO r Bataillon. État-major. 6ï Sapeurs-Pompiers. 6 2' Bataillon. État-major. 6< Artillerie a pied. 61 3* Bataillon. État-majoT. 62 Artillerie légèro. 62 4«Bataillon. État-major. 62 Cavalerie. 62 Tambours et trompettes de la garde nationale. 63 Section VTI. JUSTICE ET DES CULTES (ministère de la) Organisation A. JUSTICE. Judiciaire. 'i 1. Cour royale d'amiens. Présidents, conseillers, parquet, greffe. 64 Composition des chambres. Chambre civile, chambre des appels de police correctionnelle, chambre des mises en accusation. 65 Cour d'assises. 65 Avocats, avoués, huissiers Tribunal de première instance. Juges, parquet, greffe. 6G Avoués, huissiers-audienciers Tribunal de Commerce. Président, Juges, greffe. 68 Agrées, huissiers-audienciers Justices de paix. -Juges, Greffiers, huissiers pour les quatre cantons ou arrondissements Tribunal de simple police. 68 B. CULTES. 1. Culte catholique. Organisation ecclésiastique. 69 <** Évèché d'amiens. Évoque ; vicaires-généranx, secrétaires 60 2" Église épiscopale. Chapitre de la Cathédrale. -^ Maîtrise du Chapitre Culte protestant. 70 Église oratoriale d'amiens. Pasteur. 70 Section VIII. MARINE ET DES COLONIES (ministère de la) Section TRAVAUX PUBLICS IX. (ministère des) 1. Ponts et chaussées. 70 1" Service ordinaire. Routes et canal de la Somme. Ingénieur en chef, ingénieurs et conducteurs. 70 Pont a bascule d'amiens. 71 2" Service, extraordinairegrandes lignes de chemin de fer, section du département de la Somme. 7 i Ingénieurs en chef, ingénieurs, conducteurs et piqueurs Mines et tourbières. 77 Ingénieur en chef, conducteurs.? 1

16 3 CHAPITRE III. 10 INSTITUTIONS DIVERSES. Section I. UTILITÉ PUBLIQUE. Caisse d'épargne et de voyance. SCIENCES. Section II. BELLES-LETTRES. ARTS. pré- 1. Académie des sciences, agriculture, commerce, belles -lettres et arts du département de la Somme Cours scientifiques 72 'l<^ Cours communaux d'arithmétique, de géométrie et de mécanique appliquées aux arts et métiers. 72 2" Cours communal de physique".3 Cours communal de chimie appliquée aux arts. 73 4" Cours de botanique. 73 5" Cours de zoologie. 7i3 G" Cours de Droit Société linnéenne du Nord de la France. Membres résidant à Amiens. 73 7] 4. Société royale des antiquaires de France. Membres correspondant résidant a Amiens Société des antiquaires de Picardie. ^ Bureau de Membres résidant à Amiens. 7' 6. Société philharmonique Société des amis des arts du département de la Somme École gratuite de dessin. 7G ^ 9. École gratuite de lecture musicale. 7 G Section III. AGRICULTURE. INDUSTRIE. COMMERCE. 1. Agriculture. Comice agricole ; bureau de Insdustrie,' Inspection des manufactures Commerce. 79 1'' Conseil général du commerce, délégué d'amiens Conseil général des manufactures. délégué d'amiens. 79 3" Chambre de comm. d'amiens Conseil des Prud'hommes Cours de droit commercial. 79 6** Bourse de commerce. 79 CHAPITRÉ IV. ÉTABLISSEMENTS DIVERS. TITRE I. Églises et établissements religieux Succursales. Section I. PAROISSES d'amiens. 1. Cures de l. classe. 80 I" Paroisse Notre-Dame Paroisse St. -Germain. 80 3" Paroisse St. -Jacques. 8i 4 Paroisse StLeu. 81 ô" Paroisse St Rémi. 82 <% 2. Cures de 2'"'^^ classe. 82 Paroisse St. -Pierre. 82

17 Section m. COMMUNAUTÉS RELIGIEUSES. J" Carmélites. 44

18 5. Cercles Hôtels Auberges-Hôtels Auberges Cafés Bals et guinguettes. 9î) 11. Assurances et remplacements militaires. 99 CHAPITRE V. FOIRES ET MARCHES. i. Foire. 2. Marchés. -Droits de place. < CHAPITRE VI. SERVICES ]inj]\icipaux. 1. Concessions. loi 1" Inhumations et pompes funèbres " Boues " Vidanges. 10< 4«Affichage. ioi 2. Marchés. 101 Éclairage de la ville. Inspecteur, loi i" Éclairage au gaz. loi 2«Éclairage à l'huile. ioi CHAPITRE VII. MEBECIIVE ET PHARMACIE. SALURRITE PURLIQUE Section I. MÉDECINE ET PHARMACIE. ^. Jury médical Comité central de vaccine, i Médecins et pharmaciens des pauvres Commission chargée de constater les décès. i03 Section XI. SALUBRITÉ PUBLIQUE. 1. Conseil de salubrité publique près la mairie d'amiens Vétérinaires chargés du service des Épizooties. i03 3. Vétérinaire chargé de l'inspection des foires et marchés < 03 CHAPITRE VIII. TRAiVSPORTS PURLICS. 1. Voitures en poste Malle-poste. ^03 3. Diligences. ^04 4. Barques-Diligences Omnibus. i05 6. Messagers Voitures de roulage. 109 CHAPITRE IX. JOLRXAUX. Liste alphabétique des journaux d'amiens. iio

19 'lo CHAPITRE X. PUOFESSIOXS DIVERSES. Section I. ;PR0FESS10?JS ASSER»IE>rÉES. 5 i. Avocats. m 2. Avoués. m l 5 3. Notaires. H 2 Section II. PROFESSIONS MÉDICALES. f. Docteurs en médecine Docteurs en chirurgie. 3. Of liciers de santé..4. Dentistes. ^ 5. Pharmaciens. 6. Sages-femmes. ii.> «5 7. Vétérinaires H5 Section III. PROFESSIONS INDUSTRIELLES ET COMMERCIALES. Listes particulières des principaux états, professions ou industries classés par ordre alphabétique de professions et de noms, i la HS CHAPITRE XI. PROPRIETAIRES ET RENTIERS. Kte. alphabétique de&.pi ppriétaires et rentiers d'amiens. CHAPITRE XII. ïrble alphabétique des communes du département dc'lu Somme. 189 CHAPITRE XUI. i H Avis spéciaux et détaillés. Table alphabétique général des matières. 2oa 2i0

20 44 FAMILLE PE FRANCE. LOUIS-PHILIPPE I", né à Paris le 6 octobre 1773, roi des Français le 9 août <8ô0, marie le 25 novembre 1809, à Marie- Amélie, reine des Français, fille de feu Ferdinand.!", roi des Deux-5iciies, née le 26 avrim782. Branche aînée. Lotjis-Phiuppe-Albert d'orlkatjs, comte de Paris, prince royal ; né.à Paris le 24 août 1838, du fils aîné du roi, décédé, et de la princesse Hélène de Mecklentbourg-Schwérin. EoBERT-PHiLiprE-LouisEuGÈwE-FERDiNAND d'orléaws, duc dc Chartres, né à Paris le 9 novembre 1840, frère du prince royal. Fils cadets du Roi, Loi'is-Charles-Philippe-RaphaeîL d'orléans, duc de Nemours, né à Paris le 25 octobre 1814, marié le 27 avril 1840, à Victoire-Antoi- KETTE-AuGosTE, princessc de Saxe-Cobourg-Gotha, née à Vienne le <6 février De ce mariage : Lotjis-Phîlippe-Marie-Gasto^ d'orléans, comte d'eu, né à Neuilly le 28 avril François - Ferdinand - Philippe- Louis - Marie d'orléans, prince de Joinville, né à Neuilly-sur-Seine le 14 août i8l8. Henri Eugène-Philippe-Louis d'oaléans, duc d^'aumale, né à Paris le 16 janvier 1822, Antoine-Marie-Philippe-Louis d'orléans, duc de Montpensier, ne' à Neuilly-sur-Seine le 31 juillet Louise-Marie-The'rèse-Charlotte-Isabelle d'0»léaws, princesse d'orléans, née à Palerme le 3 avril 1812, reine des Belges, par son mariage avec Léopold l^f, le 9 août Marie-Cléi«entine-Caroline-Léopoldine-Clotilde d'0»léan$, princesse d'orléans, née à Neuilly-sur-Seine le 3 juin Sceur du roi : Eugénie-Adélaide-Louise, princesse d'orléans, née le 23 août Branche déchue, Louis-Antoine, duc d'angoulême, fils de Charles X, né à Versailles le 6 août 177rj, marié le 10 Juin 1799, à Marie-Thérèse- Charlotte, fille de Louis XVI, née à Versailles le 19 décembre Marie Charlotte-Thérèse, princesse des Deux-Siciles, mariée au duc de Berry, veuve. De ce mariage ; Henri-Charles-Ferdinand-Marie-Dieudonné, duc de Bordeaux, né à Paris le 29 septembre 1820; Et Louise-Marie-Thérèse, née à Paris le 21 septembre 1819,

21 i6 JAiWIER. I

22 icr MARS. 9 o i9. Les Cendres. s. Simplice. sic. Cunc'g. s. C:isimlr. Qiiadragésime. sic. Colette, sie Perpétue, s. J de Dieu ^.T ste. Françoise. Les 4" mai". 4 T sic. Èuloge. 4 T Jictniniscere. ste. Euphrasie. s. Luliin. s. Zacliarie. s. r.yriaque. ste. Gertrude. st. Alexandre. Oculi, s. Joacliim. s. Benoit. s. Pol, évêqne. s. Victorien. s. Gabriel. Annonciation, Lœlare. s. Rapcrt. s. Gontran. s. Euslache. s. Ricule. ste. Baibine. ^ois

23 Î1 3HAK I

24 'IB JUILLET. 1

25 m SEPTEMBRE. 1

26 20 XOVEMBRE. LATOLSSAliNT Les Trépassés, s. Hubert. s. Gharles Borr. ste Iterthile s. Léonard. s. Ruf, évèqiic. Los stes. Reliq. s. Mathurin. s. Léon-lc-Grand s. Martin, évêq. s. Ilené. s. Brite, évèque s. Maclou, évêq. s. Eugène, mart. s. Edme, arch. s. Aignan, évêq. sle. Aude. ste Ellisabet. s. Edmond. Présentât. N. D. sle. Gécile. s. Clément, pape s. Séverin, sol ste. Catherine. stegenev. A. s. Siméon Met. s. Sosthène. s. Saturnin, s. André, apôtre 3o5 3o(/ 307 3oe? 309 3io 3ii 3l2 3i3 3,4 3i f» f o 33i DÉCEMBRE. s. YAo\. Lever du soleîl Coucher. < 6h. 48 m, 15 7 h. <0m. 4 h. 39 m. 4 h. <9 m. P. L. le 7 à 5 h. 3f m. du m D. Q. le <5 à 2 h. 42 m. du m N. L. le 21 à 5 h, 43 ra. du s. P. Q. le 28 à 7 h. -18 m. du s.

27 - TABLIAU BIS COMMÏÏIIS. ou SO>T ÉTABLIS DES MARCHÉS, DES rrangs-marchés ET DES FOIRES. t^'j^l«^5x>e^^s=i A«BBEVILLE. T«us les jouis pour les comestibies'-, les jeudis et samedis pour les forains. Franc-marché le dernier mercredi de chaque mois. Foire de 20 jours, le 22 juillet. AILLY-SUR-NOYE. Le jeudi de chaque semaine. Franc-marché le troisième jeudi du mois.^ Foire d*mi jour, le jeudi après Pâques. AIRAINES. Le vendredi de chaque semaine. Franc-marché le deuxième >endredi du mois. ï^oire d'un jour, le l6 mai, le V. octobre et le 23 novembre. ALBERT. Les mardi, jeudi et samedi de'clwque semaine. Franc* marché le deuxième mercredi du mois. Foire d'un jour, les 24 février, 25 juin et 28 octobre. AMIENS. Tous les jours pour les comestibles ; les mardis et jeudis pour les bétes à cornes et à laine; les vendredis pour les porcs, la* volaille, le /jibier, les œufs, les toiles, les fourrajjes, etc.; les samedis pour les pjrains et les chevaux; le Vendredi Sainl pour les fleurs et les arb.istt's.^-frauc- marché le premier mercredi de chaque mois,- Foire de 15 jours, le 24 juin. BEAUQUESNE. Marché le lundi de chaque semaine. BERNAVILLE. Le mercredi de chaque semaine. Franc-marché le deuxième mercredi du mois. Foires d'un jour, les i2 mars etill octobre. BRAY. Le vendredi de chaque semaine. F'ranc-marché mercredi du mois. Foire d'un jour le -18 octobre. le premier CHAULNES. Le jeudi de chaque semaine. Franc-marché le 1 5 de-- chaque mois.

28 CLÉRY. Foiio d'un jour, le 12 novembre. CONTAY. Le jeudi de chaque semaine. CONTY. Le vendredi de chaque semaine. Franc-marché le troisième vendredi du mois. CORBIE. Les lundi et vendredi de chaque semaine. Franc-marché le dernier lundi de chaque mois. ^ 21 septembre.' Foire d'un jour le 29 juin et le GRÊCY. Les lundi et jeudi de chaque semaine. Francs-marchés les premier et troisième lundis de chaque mois. Foire d'un jour, le 25 août. DOMART. Le mardi de chaque semaine, exceptât? pendant les mois d'avril, mai, septembre etoc»obré, où le marché a lieu le vendredi Franc-marché le premier mardi du mois. Foires d'un jour, le mardi avant le 23 avril et le 11 novembre. DOMPIERRE. Foire d'un jour, le 18 octobre. BOULLENS. ^Les mardi, jeudi et samedi de chaque semaine. Franc-marche le troisième jeudi du mois, Foires d'un jour, le 29 septembre et le mardi après le 11 novembre. ESMERY-HALLON. Foire d'un jour, le 22 septembre. FINS. Franc-marché. le 1 2 de chaque mois. FLIXECOURT. Le lundi de chaque semaine. Foire d'un jour, les 23 avril et 18 octobre. GAMACHES. Le samedi de cltaque semaine. Franc-marché le premier mercredi du mois. GUERBIGNY. Franc-marché le premier lundi de chaque mois. Foire d'un jour, le 28 octobre. HALLENCOURT. Le lundi de chaque semaine. HAM. Les mardi, jeudi et samedi de chaque semaine. Francmarché le quatrième samedi du mois. ' HARBONNIÈRES. Le jeudi de chaque semaine. Foires d'un jour les 1 mai, 22 juillet et 9 novembre. HORNOY. Le jeudi de chaque semaine. LANCHÈRES. Foire d'un jour, le 25 juillet.

29 ', 23 LEBGISLE. Foires d'un jour, les 28 février, 27 avril et 26 octobre. LIHONS. Les lundi et. vendredi de chaque jour, le Vendredi-Saint et le samedi après le 1 septembre. semaine. Foires d'un LIOMEK. Le mercredi de chaque semaine. Franc-marché le premier lundi du mois. LIGNIÈRES-CHATELAIN. Le vendredi de chaque semaine, Francmarche le dernier vendredi du mois. Foire d'un jotir, le ^ 8 octobre..long. Le mercrccli de chaque semaine. ;JIAJLLY. -^ Franc-marché le premier mardi du mois. molliens-vidame. Le lundi de chaque semaine. Francmarché le troisième lundi du mois. Foire d'un jonr, le 28 oc-, tobre. MONTDIDIER. Les mardi, vendredi et «amedi de chaque semaine. Franc-marché le deuxième samedi du mois. Foire d'mn JQur le mardi après le 8 septembre. MOREUIL. Les mardi et vendredi de chaque -semaine. Francmarché le premier mardi du mois. NAMPONT. -^ Foires d'un jour, le jeudi avant la semaine sainte, les 9 octobre et 25 novembre. ' NESLE. Les mardi et vendredi de chaque semaine. Foires d'un jour, les 2 mars et 1 septembre. NOUVION. Le mardi de chaque semaine. OFFOY. Franc-marché le 20 de chaque mois. OISEMONT. Le samedi de chaque «emaine. Franc-Tnnrché le dernier samedi du mois. PÉRONNE. Tous les jours. Franc-marché le 2 de chaque mois. Foire de 9 jours, le 29 septembre. PICQTJIGNY. Les mercredi et vendredi de chaque semaine. Francmarché le deuxième lundi du mois. POIX. Les premier, troisième et quatrième mercredi du mois. Franc-marché le deuxième mercredi. Foires d'un jour, les 50 mai et 29 octobre.

30 .:24 QUEV'AUVILLERS. Le mardi de chnquc semaine. Franc-dnarclit le dernier mardi du mois. Foires d'un jour, les 22 juillet et 25 octobre. ROLLOT. Le jeudi de chaque semaine. Frauc-marché le premiei jeudi du mois. Foires d'un jour, les 8 juin et 24 octobre. HOYE. Les lundi, mercredi et vendredi de chaque semaine^ Franc marché le dernier mercredi du mois. Foire d'un jour, le lundi de Quasimodo. ROZIÊRES. Le mardi de chaque semaine. Foires d'un jour, It 25 janvier, le jour de la Pentecôte et le 25 septembre. RUE. Les mardi et samedi de chaque semaine. Foire d'un jour le 1 octobre- SilNT^RIQUIER. Franc-marché le deuxième mardi du mois. SAINT-VALERY. Le samedi de chaque semaine. Franc-marcht le troisième mardi du mois. Foire d'un jour, le 4 juilbet. SENARPONT. Les mardi et vendredi de chaque semaine, Fiiînc marché le premier jeudi du mois. Foire d'un jour, le 25 septembre "VIGNACOURT. ^Le lundi de chaque semaine. J'oirc d'un jour, le 25 septembre. 'VILLERS-BRETONNEUX- î.c jeudi de chaque semaine 'Foifi le deuxième jeudi du mois. -^m^

31 NOTICE SUR LE DÉPARTEIiraT M LA SOMK -o! S)êO' Le département de la Somme doit son nom ii la rivière de Somme qui le traverse dans sa partie centrale et presque toute sa longueur. Il s'étend entre les 50*^ et 5r degrés de latitude septentrionale, et les 19'^ et 2r degrés de longitude occidentale. 11 est borné a l'est par le département de l'aisne; au Sud parle département de l'oise ; h l'ouest par le département de la Seine-Inférieure et par la Manche ; et au Nord par le déparlement du Pas-de-Calais. Sa longueur est de 12 myriamètres et demi, sa largeur d'environ 6 myriamètres et sa superlicie de G hectares; La surface de ce département n'offre en général que des plaines, des vallées et quelques collines peu élevées. La Somme et ses aflluents, VAuthieetle Lucheux, sont les principales rivières -qui l'arrosent. Le climat y est tempéré et sain malgré les variations atmosphériques qu'on y remarque et le grand nombre de marais qu'il renferme. Le sol y est fertile et l'on y voit peu de terres incultes. Les vastes plaines du Santerre fournissent du blé en abondance; le chanvre, le linet les graines oléagineuses se récoltent habituellement dans les environs de Doullens, StValery etrue. Le département de la Somme possède encore quelques forêts, mais peu considérables. Le chêne, le hêtre, le charme, le frêne, le bouleau et le tremble y sont communs. L'orme et le platane y sont devenus rares. Les principaux bois sont ceux de Crécy, d'heilly, de Lucheux, d'arguel et de Wailly. Depuis 1833, on a introduit le mûrier blanc dans le département, mais il n'est guère probable que l'industrie en relire jamais de grands avantages. On élève dans les campagnes des chevaux et des mulets pour les besoins de l'agriculture et les transports. Depuis l'établissement des Comices agricoles l'éducation du bétail y est devenue importante. Les 5

32 Abbeville 20 DÉPARTEMENT DE LA SOMME. btucs a cornes et a laine, ainsi que les pourceaux, y sont en grand nombre ; mais la volaille et le gibier deviennent de plus en plus rares. Le département renferme trop de chasseurs pour que de Ipng-temps le lièvre et le lapin y soient communs. La pierre a bâtir, le grès et le sable se tirent en beaucoup d'endroits. La tourbe forme une des richesses des marais voisins de la Somme. La flore du département renferme plus de 12G0 espèces sans compter les variétés. La population s'élève, depuis le dernier recensement officiel, U habitants. L'industrie manufacturière y est considérable ; elle consiste dans la fabrication des tissus de coton, des alépines, stoffs, jacquarts, velours d'utreck, tapis et draps. Il s'y fait aussi un commerce important de bonneterie, toiles et fils de lin. Ce commerce est d'ailleurs augmenté par la navigation du canal de la Somme et les ports de St. -Valéry et du Crotoy. On exporte les blés du Santerre et les produits de plusieurs de ses fabriques, et l'on y importe des vins, des eaux-de-vie, des épiceries et d'autres denrées coloniales. Le département de la Somme fait partie de la 16^ division militaire et de la 7^ conservation forestière. 11 forme le diocèse d'amiens, le chef-lieu de la Cour royale et de l'académie universitaire de ce nom. II se divise en 5 arrondissements communaux, savoir, DouU lens, Péronne, Montdidier et Amiens. Ces 5 arrondissements se subdivisent en 41 cantons, renfermant 14 villes, 27 bourgs et 793 villages. ^ 3!DgflH i- NOTES BIOGRAPHIQUES. Le nombre des personnages distingués qu'a produits le département de la Somme, est considérable. Nous allons nous borner k indiquer, par ordre alphabétique, quelques uns des noms les plus connus. Parmi les anciennes familles illustres, a divers titres, on remarque celles d'ailly, d lv et de Créqui, dont on disait proverbialement tel nom, telles armes, tel cri, et la famille de Boufflers, qui compte parmi ses membres l'illustre maréchal, défenseur de Lille, en On cite comme nés dans le département Les cardinaux Pierre d'ailly, grand-maître du collège de Navarre, it Paris, et Alegrain, qui fut patriarche de Constantinople sous (irégoire IX ; Aubry de Montdidier, favori de Charles V, et célèbre par la fidélité et le dévouement de son chien ; Jean de Bailleul ou Baillol, qui fut roi d'ecosse ; le général Barbou, le médecin Bau- DELOCQUE, fameux accoucheur ; le botaniste Blondin, ami de Tournefort; le savant dom Martin Bouquet, bénédictin doué d'une vaste érudition et l'auteur des huit premiers volumes du grand et important Recueil des historiens de France ; le général de Boubers ; Louise de Kesh, duchesse de Chateauroux, maîtresse de Louis XV, qui, a

33 NOTES BIOGUAPIIIQUES. 27 l'exemple de madame de La Vallière, expia ses errews par une retraite religieuse ; Cocppé de SxVikt-Donat, littérateur agréable, auteur de Mémoires sur Beniadotte, roi de Suède ; les professeurs CapperoniviER, humanistes distingués ; le célèbre astronome Dêlambre, de l'académie des sciences ; le savant Du Gaivge, auteur du Glossaire de la basse latinité ; les géographes Duval et Delisle ; le maréchal i>'estrées, guerrier distingué, frère de la fameuse Gabrielle, dont le souvenir est attaché "a celui de Henri IV ; le général d'estourmel ; l'illustre général Foy, le premier des orateurs politiques modernes ; le conseiller Fraxcheville, qui prêta son nom a Voltaire pour la première publication du Siècle de Louis XIV ; le brave général Friand, un des chefs de la vieille garde impériale; l'orientaliste Galland, traducteur des Mille et une nuits ; le littérateur Gence, collaborateur de la Biographie universelle ; le poète Gresset, auteur d'une comédie de caractère, le Méchant, classée parmi les ouvrages dramatiques du premier ordre ; le Général (jribeauval, dont les ouvrages sur l'artillerie ont été long-temps considérés comme classiques ; l'académicien Guenée, auteur des fameuses Lettres de quelques juifs portugais ^ allemands et polonais, à M. de Voltaire, qui mirent en évidence les nombreuses erreurs du philosophe de xviii^ siècle, sur les pays et les objets cités dans la Bible ; le médecin Hecquet ; le grammairien Lho-' Mo>D ; Hugles-des-Payens, qui fut le premier grand maître des Templiers ; le père Longueval, auteur de VHistoire de l'église /ya/zîcawe ; le général d'artillerie Laclos, auteur du fameux roman des Liaisons dangereuses; l'orientaliste Langlès; le savant Legrand d'aussy ; le cardinal Lemoune, le commentateur des Décrétales, et fondateur du collège de Paris qui portait son nom ; Lermiisier, médecin distingué et professeur habile ; Lesueur, célèbre compositeur de musique, maître de chapelle sous l'empire ; deux Levasseùr, l'un célèbre violoncelle, l'autre graveur ; le graveur C/awrfe Medlan, si habile et si original par sa manière de graver les ombres d'un seul trait; Jean MoLi>ET poêle français du xvi^ siècle ; notre compatriote Millevoye, doué d'une àme si ardente, d'un génie si poétiqne ; le général Morga>d ; l'illustre agronome Parmemier, le propagateur de l'utile légume qui porte son nom, et dont la culture met désormais la France a l'abri de la disette ; le contre-amiral Perrée, brave marin ; le fameux Pierre-l'Ermite, éloquent promoteur des Croisades ; l'habile graveur Poilly ; le président au parlement de Paris, Popi]vcourt, qui a eu l'honneur de donner son nom a un quartier de Paris; Jacques RoHAULT, philosophe cartésien, habile professeur de physique au xyii«siècje ; les deux Sa?îson, père et fils, savants géographes ; l'intendant Trudaine, économiste distingué ; Vadé, chansonnier célèbre, rival de Panard et de Collé, le grammairien Wailly ; Michel Vascosan, célèbre imprimeur; Vatable ouwatebled, qui fut le restaurateur de la langue hébraïque en France ; le courageux Jean DE LA Vacqlerie, président au Parlement de Paris, qui ose résister aux volontés injustes de Louis xi ; les deux grands maîtres de Malte, Adrien et Adolphe de Vigxacourt ; le spirituel Voiture, écrivain élégant et poète bel esprit du temps de Louis xiii, etc., etc.

RECOLEMENT DES ARCHIVES COMMUNALES SUITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES DES 23 ET 30 MARS 2014.

RECOLEMENT DES ARCHIVES COMMUNALES SUITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES DES 23 ET 30 MARS 2014. Pôle ressources & développement Email : rbudzinski@cdg54.fr Tél. : 03.83.67.48.21 Archives REFERENCES : PRINCIPE : RECOLEMENT DES ARCHIVES COMMUNALES SUITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES DES 23 ET 30 MARS 2014.

Plus en détail

Pièces à fournir ou renseignements à donner

Pièces à fournir ou renseignements à donner Aide sociale CIAS Justificatif de ressources Attestation d accueil Autorisation de sortie du territoire Certificat d immatriculation Carte nationale (durée de validité : 10 ans) Carte d électeur Célébration

Plus en détail

Archives départementales de l Isère

Archives départementales de l Isère ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE L'ISERE SOUS-SERIE 4 E (dépôts des communes) 4 E 3 LA FERRIERE-d ALLEVARD Aurélie BOUILLOC, attachée de conservation du patrimoine 1990 SOMMAIRE ARCHIVES ANCIENNES ET REVOLUTIONNAIRES

Plus en détail

Archives départementales de l Isère

Archives départementales de l Isère Solaise Intitulé : Commune de Solaise Dates extrêmes : an IV-1963 Importance matérielle : 0,40 ml, 8 articles Niveau de description : dossier Notice historique : La commune a été rattachée au département

Plus en détail

LE MINISTERE DU COMMERCE DANS LES DERNIERES ANNEES DU XIX ème SIECLE (extraits des cahiers du Chatefp n 1, octobre 1998)

LE MINISTERE DU COMMERCE DANS LES DERNIERES ANNEES DU XIX ème SIECLE (extraits des cahiers du Chatefp n 1, octobre 1998) LE MINISTERE DU COMMERCE DANS LES DERNIERES ANNEES DU XIX ème SIECLE (extraits des cahiers du Chatefp n 1, octobre 1998) Comme indiqué plus haut, l'ordonnance de 1828 avait organisé l'administration centrale

Plus en détail

Loi du 11 floréal an X (1 e mai 1802)

Loi du 11 floréal an X (1 e mai 1802) Loi du 11 floréal an X (1 e mai 1802) La loi du 11 floréal an X spécifie que l'enseignement comporte trois degrés : primaire, secondaire, spécial et qu'il est dispensé dans quatre catégories d'établissements

Plus en détail

Recherches à Paris Racines, 2010

Recherches à Paris Racines, 2010 Recherches à Paris Recherches à Paris 1. Particularités parisiennes 2. Les Archives de Paris 3. L état civil parisien 4. Autres sources 5. Quelques cas pratiques 6. Bibliographie Particularités parisiennes

Plus en détail

LOI GENERALE SUR L'INSTRUCTION PUBLIQUE

LOI GENERALE SUR L'INSTRUCTION PUBLIQUE LOI GENERALE SUR L'INSTRUCTION PUBLIQUE 1 ER MAI 1802 (FLOREAL AN X) TITRE I DIVISION DE L'INSTRUCTION Art.1. L'instruction sera donnée : 1 Dans les Écoles primaires établies par les commu nes ; 2 Dans

Plus en détail

Annexe 6 : Modèle de déclaration de candidature à remplir par chaque candidat

Annexe 6 : Modèle de déclaration de candidature à remplir par chaque candidat Annexe 6 : Modèle de déclaration de candidature à remplir par chaque candidat 53 54 Annexe 7 : Modèle de déclaration de candidature à remplir par le candidat tête de liste ou son mandataire 55 56 Annexe

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

Tableau méthodique des mots matières contenus dans l'index alphabétique

Tableau méthodique des mots matières contenus dans l'index alphabétique Tableau méthodique des mots matières contenus dans l'index alphabétique Administration générale - Administration communale - Administration départementale - Administration préfectorale - Bâtiment administratif

Plus en détail

Portant organisation et fonctionnement des unités administratives territoriales.

Portant organisation et fonctionnement des unités administratives territoriales. DÉCRET n 1394/PR-MI du 28 décembre 1977 Portant organisation et fonctionnement des unités administratives territoriales. TITRE Ier DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article premier. L'Administration de la Republier

Plus en détail

Liste des activités réglementées

Liste des activités réglementées Liste des activités Agence de mannequins 2 Architecte 2 Assurance/ Réassurance 3 Auto-école 3 Banque 4 Bar/Brasserie/café 4 Changeur manuel 4 Commissionnaire de transport 4 Courtier de Fret Fluvial 5 Courtier

Plus en détail

LISTE DES ACTIVITES REGLEMENTEES. Liste des activités réglementées

LISTE DES ACTIVITES REGLEMENTEES. Liste des activités réglementées Page 3 sur 19 Liste des activités Agence de mannequins 4 Architecte 4 Assurance/ Réassurance 5 Auto-école 5 Banque 6 Bar/Brasserie/café 6 Changeur manuel 6 Commissionnaire de transport 6 Courtier de Fret

Plus en détail

Ursulines de Québec, 1/N,3,11,1,2. Ursulines de Québec, 1/N,3,11,1,1.

Ursulines de Québec, 1/N,3,11,1,2. Ursulines de Québec, 1/N,3,11,1,1. a série Propriétés terriennes du Service des Archives du Monastère des Ursulines de Québec regorge de documents précieux et instructifs. Le premier article de l année établissait les fondements de la colonisation

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

5-9. L enveloppe. Objectif Ecrire une adresse sur une enveloppe. L enveloppe 5-9. Le dispositif de techniques de recherche d emploi 1

5-9. L enveloppe. Objectif Ecrire une adresse sur une enveloppe. L enveloppe 5-9. Le dispositif de techniques de recherche d emploi 1 Objectif Ecrire une adresse sur une enveloppe. Le dispositif de techniques de recherche d emploi 1 Sommaire Dispositif Toute diffusion est dûment conseillée conception et réalisation par sylvain Lesage

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

église paroissiale ; cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit)

église paroissiale ; cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit) Ancienne église paroissiale et cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit) place de l' Eglise Poulainville Dossier IA80003711 réalisé en 2002 Copyrights Copyrights Auteurs

Plus en détail

Statuts de la Société géologique de France

Statuts de la Société géologique de France Statuts de la Société géologique de France Article I - Dénomination - Objet - Durée I- BUT ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION L association dite Société géologique de France (SGF), (ci-après dénommée «la

Plus en détail

Sous-série 4 X. Prévoyance sociale

Sous-série 4 X. Prévoyance sociale Sous-série 4 X Prévoyance sociale SOCIETES DE SECOURS MUTUELS 4 X 1 Instructions, statuts, correspondance, statuts-types 1842-1868. Rapports nationaux 1910, 1921. Rapport de la commission supérieure des

Plus en détail

Le préfet de la région Haute-Normandie, préfet de la Seine-Maritime, commandeur de la Légion d'honneur

Le préfet de la région Haute-Normandie, préfet de la Seine-Maritime, commandeur de la Légion d'honneur PRÉFET DE LA SEINE-MARITIME DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER Affaire suivie par : Cyril Teillet Tél. : 02 35 58 54 28 Fax : 02 35 58 55 63 Mél : cyril.teillet@seine-maritime.gouv.fr

Plus en détail

2 PP. Contributions directes

2 PP. Contributions directes 2 PP Contributions directes 2 PP 1-5 Evaluation des propriétés non bâties. Etat des observations présentées à la suite de la communication des résultats aux intéressés (1) 1911-1912 1 Arr. de Dieppe 2

Plus en détail

et rangés en deux classes ne pourront être érigés, transformés, déplacés ni exploités qu'en vertu d'un permis dit d'exploitation.

et rangés en deux classes ne pourront être érigés, transformés, déplacés ni exploités qu'en vertu d'un permis dit d'exploitation. ORDONNANCE 41-48 DU 12 FEVRIER 1953 SUR LES ETABLISSEMENTS DANGEREUX, INSALUBRES OU INCOMMODES. Article 1 er Les établissements repris dans la liste annexée à la présente ordonnance et rangés en deux classes

Plus en détail

Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger

Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger Dossier d appel aux dons et au mécénat présenté par le Centre Hospitalier de Bayeux et l Association pour la Sauvegarde de

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX Entre les soussignés : La Ville de Noyon, représentée par son Maire en exercice, Monsieur Patrick DEGUISE, dûment habilité à cet effet par délibération du conseil

Plus en détail

Association Bou de nature Statuts association loi 1901

Association Bou de nature Statuts association loi 1901 Association Bou de nature Statuts association loi 1901 1. Constitution-objet-siège social-durée de l association Art 1 : Forme Il est créé sous la forme d une association, régie par les principes généraux

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly

Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly Courtyard by Marriott Paris Neuilly 58 Boulevard Victor Hugo 92200 FRANCE www.marriott.com/parcy Sommaire *Merci de noter que tous les tarifs indiqués

Plus en détail

le futur centre des congrès de Rennes Métropole Illustrations Labtop / Jean Guervilly Couvent des Jacobins

le futur centre des congrès de Rennes Métropole Illustrations Labtop / Jean Guervilly Couvent des Jacobins le futur Illustrations Labtop / Jean Guervilly e x p o s i t i o n Couvent des Jacobins du 16 novembre au 18 décembre 2010 Illustrations Labtop / Jean Guervilly 1. histoire Le couvent des Jacobins dans

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Le siège social est fixé à LA ROCHELLE 11 bis, rue des Augustin. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d'administration.

Le siège social est fixé à LA ROCHELLE 11 bis, rue des Augustin. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d'administration. ARTICLE 1 : DENOMINATION Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une Association régie par la Loi du 1er juillet 1901, et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : JAZZ ENTRE LES DEUX

Plus en détail

Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de. (nom de la paroisse + lieu)

Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de. (nom de la paroisse + lieu) Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de (nom de la paroisse + lieu) Toute désignation de personne ou de fonction dans les présents statuts vise indifféremment un homme ou une femme.

Plus en détail

REMUNERATION AIDE JURIDICTIONNELLE

REMUNERATION AIDE JURIDICTIONNELLE REMUNERATION AIDE JURIDICTIONNELLE Le montant de la rétribution «Aide Juridictionnelle» est déterminé par le nombre d unités de valeur «UV» affectées à la procédure et prévues par l article 90 du décret

Plus en détail

DOSSIER Technique de l'exposant. 20 e. congrès français de rhumatologie. 2 3 4 5 Décembre 2007

DOSSIER Technique de l'exposant. 20 e. congrès français de rhumatologie. 2 3 4 5 Décembre 2007 DOSSIER Technique de l'exposant 20 e congrès français de rhumatologie 2 3 4 5 Décembre 2007 P2 P3 / P4 P5 / P6 P7 P8 P9 P10 P11 / P12 P13 INFORMATIONS GÉNÉRALES ADRESSES UTILES STANDS ÉQUIPÉS PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS PREFECTURE DE POLICE N Spécial 5 août 2014 1 PREFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N Spécial Préfecture de Police du 5 août 2014 SOMMAIRE Arrêté

Plus en détail

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine rue du Palais Trévoux Dossier IM01000652 réalisé en 1991 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Jourdan

Plus en détail

Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901

Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901 Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901 Statuts TITRE PREMIER ARTICLE 1 : CONSTITUTION ET DENOMINATION Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie

Plus en détail

Le service éducatif des Archives départementales du Val-d'Oise : un partenaire ressource

Le service éducatif des Archives départementales du Val-d'Oise : un partenaire ressource Le service éducatif des Archives départementales du Val-d'Oise : un partenaire ressource Matières concernées : Histoire-Géographie, Lettres, Latin, Arts, Biologie. Enseignements d'exploration : Patrimoine,

Plus en détail

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015 JANVIER Samedi 3 : Aubade devant l hôtel de Ville (Réveil de La Chaussée/Municipalité) FEVRIER Dimanche 1 er : Bal et Loto -Salle des Fêtes (UAICF) Samedi 7: Nouvel an chinois Salle des Fêtes (Amitiés

Plus en détail

ANNEXE. LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration

ANNEXE. LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration TITRE Ier. Division du territoire Art. 1er. Le territoire européen de la République sera divisé

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

SERVICE DE L EXERCICE PROFESSIONNEL

SERVICE DE L EXERCICE PROFESSIONNEL SERVICE DE L EXERCICE PROFESSIONNEL PRESTATION DE SERMENT DÉMARCHES PRÉALABLES Nous vous remercions de bien vouloir prendre rendez-vous auprès du SEP pour déposer le présent dossier accompagné de toutes

Plus en détail

DÉNOMBREMENT DE 1841

DÉNOMBREMENT DE 1841 VILLE DE STRASBOURG DÉNOMBREMENT DE 1841 ORDRE SUIVI DANS LE RECENSEMENT ET INDEX ALPHABÉTIQUE DES RUES CANTON PAR CANTON Ces pages fournissent les informations nécessaires à une recherche par adresse,

Plus en détail

1 Délégation du Conseil au Maire :

1 Délégation du Conseil au Maire : CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 11 AVRIL 2014 1 Délégation du Conseil au Maire : Madame le Maire expose que l article L. 2122-22 du Code général des collectivités territoriales donne au Conseil municipal la

Plus en détail

Le cadre général de la loi du 21 Germinal An XI

Le cadre général de la loi du 21 Germinal An XI Le cadre général de la loi du 21 Germinal An XI par Eric Fouassier 1 Mars 2003 La pharmacie sous l Ancien Régime et la Révolution Avant la Révolution, la réglementation de la profession pharmaceutique

Plus en détail

PREFECTURE REGION ILE-DE-FRANCE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS. Recueil régional normal :

PREFECTURE REGION ILE-DE-FRANCE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS. Recueil régional normal : PREFECTURE REGION ILE-DE-FRANCE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS Recueil régional normal : N NV57-03 JUILLET 2015 SOMMAIRE Agence régionale de santé (ARS) 2015173-0040 - AVIS RECTIFICATIF D'APPEL À PROJETS

Plus en détail

en l'hôtel de Ville de Verviers ORDRE DU JOUR

en l'hôtel de Ville de Verviers ORDRE DU JOUR Administration communale de VERVIERS SEANCE DU CONSEIL COMMUNAL DU LUNDI 31 MARS 2014 A 19.30 HEURES en l'hôtel de Ville de Verviers ORDRE DU JOUR SEANCE PUBLIQUE 01.- PROCES-VERBAL DES RESOLUTIONS PRISES

Plus en détail

I. Dispositions générales. Article premier : Le cimetière de Cotterd est le lieu officiel d inhumation de la commune de Bellerive.

I. Dispositions générales. Article premier : Le cimetière de Cotterd est le lieu officiel d inhumation de la commune de Bellerive. I. Dispositions générales Article premier : Le cimetière de Cotterd est le lieu officiel d inhumation de la commune de Bellerive. Art. 2. Le service des inhumations et des incinérations, ainsi que la police

Plus en détail

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE POUR ACCEDER A LA FONCTION CONDITION D ELIGIBILITE Être de nationalité française Avoir au moins 18 ans le jour de l élection Jouir de ses droits civiques (concernant

Plus en détail

FEDERATION FORET-BOIS RHÔNE-ALPES FIBRA. Statuts

FEDERATION FORET-BOIS RHÔNE-ALPES FIBRA. Statuts AGE du 23 janvier 2014 FEDERATION FORET-BOIS RHÔNE-ALPES FIBRA Statuts Titre 1 : dénomination, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution Il est fondé entre les organisations professionnelles

Plus en détail

Justice, quels métiers?

Justice, quels métiers? Justice, quels métiers? Justice, quels métiers? Guide pratique genevois Les métiers du Palais de justice 2 Edition et réalisation Groupe Communication-information du Palais de justice Collaboration Office

Plus en détail

Loi du 30 octobre 1886 sur l organisation de l enseignement primaire.

Loi du 30 octobre 1886 sur l organisation de l enseignement primaire. Loi du 30 octobre 1886 sur l organisation de l enseignement primaire. Le Sénat et la Chambre des députés ont adopté, Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit : TITRE 1 er Dispositions

Plus en détail

«Féérie de Noël à Prague»

«Féérie de Noël à Prague» «Féérie de Noël à Prague» du 11 au 14 décembre 2015 Si vous demandez à un Pragois de raconter sa ville, il répondra immanquablement : "Il était une fois..." Il était une fois, donc, une princesse pleine

Plus en détail

LOI N 61-10 DU 7 MARS 1961 déterminant la nationalité sénégalaise, modifiée

LOI N 61-10 DU 7 MARS 1961 déterminant la nationalité sénégalaise, modifiée LOI N 61-10 DU 7 MARS 1961 déterminant la nationalité sénégalaise, modifiée (JO n 4984 p. 13) L assemblée nationale à délibéré et adopté, Le président de la république promulgue la loi dont la teneur suit

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 DEPARTEMENT DU PAS DE CALAIS ARRONDISSEMENT D ARRAS CANTON DE PAS EN ARTOIS COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 L an deux mille cinq,

Plus en détail

VENDREDI 13 JUIN 2014

VENDREDI 13 JUIN 2014 ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DE LA BOITE A MALICE VENDREDI 13 JUIN 2014 SALLE BARBARA ST MARTIN DU FOUILLOUX RAPPORT MORAL Difficile de résumer l année 2013 en quelques mots Du côté des administrateurs

Plus en détail

Actualité : Conférence «précarité alimentaire» Organisation

Actualité : Conférence «précarité alimentaire» Organisation Réunion de l'union Départementale des C.C.A.S. de la Somme (U.D.C.C.A.S.) Bureau exécutif n 3 du Mercredi 11 juillet 2012 à Amiens Présents : Brigitte DESSENNE, Trésorière, Vice-présidente C.C.A.L.M. de

Plus en détail

Cours VI : VIE POLITIQUE LOCALE, RELATIONS ENTRE SOCIETE CIVILE ET POUVOIR POLITIQUE

Cours VI : VIE POLITIQUE LOCALE, RELATIONS ENTRE SOCIETE CIVILE ET POUVOIR POLITIQUE Cours VI : VIE POLITIQUE LOCALE, RELATIONS ENTRE SOCIETE CIVILE ET POUVOIR POLITIQUE INTRODUCTION : Les collectivités territoriales Depuis la révision constitutionnelle du 28 mars 2003, sont définies comme

Plus en détail

comestibles Question 7 : 6 Question 8 : 1907 Question 4 : Clefs et cadenas Question 5 : serrurerie - boutique Question 6 : charcuterie -

comestibles Question 7 : 6 Question 8 : 1907 Question 4 : Clefs et cadenas Question 5 : serrurerie - boutique Question 6 : charcuterie - Réponses aux questions :Question 1 : A-B Question 2 : 1912 Question 3 : N 5-18-30-36 Question 4 : Clefs et cadenas Question 5 : serrurerie - boutique Question 6 : charcuterie - comestibles Question 7 :

Plus en détail

Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé

Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé L an mil huit cent trente huit, le dix neuf décembre, par devant nous, Jean-Baptiste François Erault, maire officier de l état civil de la commune

Plus en détail

28 MAI 1956 - O.R.U. nº 41/78. Etablissements dangereux, insalubres ou incommodes. (B.O.R.U., 1956, p. 442).

28 MAI 1956 - O.R.U. nº 41/78. Etablissements dangereux, insalubres ou incommodes. (B.O.R.U., 1956, p. 442). 28 MAI 1956 - O.R.U. nº 41/78. Etablissements dangereux, insalubres ou incommodes. (B.O.R.U., 1956, p. 442). Article: 1 Les établissements repris dans la liste annexée à la présente ordonnance et rangés

Plus en détail

72 J. Fonds de la société scolaire de secours mutuels et de retraite de la circonscription d Aydoilles (1833-1933)

72 J. Fonds de la société scolaire de secours mutuels et de retraite de la circonscription d Aydoilles (1833-1933) ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DES VOSGES 72 J Fonds de la société scolaire de secours mutuels et de retraite de la circonscription d Aydoilles (1833-1933) Répertoire numérique détaillé établi par Mireille-Bénédicte

Plus en détail

ARCHIVES MUNICIPALES

ARCHIVES MUNICIPALES V I L L E D E N I C E ARCHIVES MUNICIPALES S E R I E Q A S S I S T A N C E E T P R E V O Y A N C E 1 7 9 2-1 8 6 0 M I S E A J O U R A V R I L 2 0 0 1 A S S I S T A N C E E T P R E V O Y A N C E ( 1 7

Plus en détail

Liste des conseils municipaux de Coupvray période élective de 1831 à 1912

Liste des conseils municipaux de Coupvray période élective de 1831 à 1912 Elections municipales remarques Liste des conseils municipaux de Coupvray période élective de 1831 à 1912 Version mars 2010 A faire vérifier les nominations de maire avant 1871 (nomination par préfet ou

Plus en détail

4.1. Faire une page de titre 4.2. Rédiger l introduction

4.1. Faire une page de titre 4.2. Rédiger l introduction Nous présentons ici le détail de la présentation générale d un instrument de recherche papier, y compris tous les éléments complémentaires comme la bibliographie et les sources complémentaires (suite du

Plus en détail

BULLETIN D ADHESION 2013

BULLETIN D ADHESION 2013 BULLETIN D ADHESION 2013 Remplir en lettres capitales PROFIL PERSONNEL INFORMATIONS PERSONNELLES Nom :... Nom de jeune fille :... Prénom :... Date de naissance :... Année d entrée au CELSA 1 :..Année de

Plus en détail

Statuts de l Association Suisse des Tambours et Fifres

Statuts de l Association Suisse des Tambours et Fifres Statuts de l Association Suisse des Tambours et Fifres Version française du 5..04 TABLE DES MATIÈRES I. FONDEMENTS... II. ORGANISATION... III. SOCIÉTAIRES... 4 IV. DROITS ET DEVOIRS DES SOCIÉTAIRES...

Plus en détail

TITRE II : DES ORGANES DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DU MALI

TITRE II : DES ORGANES DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DU MALI DECRET N 98-228/P-RM Fixant l organisation et les modalités de fonctionnement de la chambre de commerce et d industrie du Mali. Le Président de la République, Vu la Constitution ; Vu la Loi n 94-009 du

Plus en détail

ASSOCIATION "AERONAUTIQUE EN MILIEU SCOLAIRE EN AQUITAINE" STATUTS. Article 1 : FORME ET DENOMINATION.

ASSOCIATION AERONAUTIQUE EN MILIEU SCOLAIRE EN AQUITAINE STATUTS. Article 1 : FORME ET DENOMINATION. ASSOCIATION "AERONAUTIQUE EN MILIEU SCOLAIRE EN AQUITAINE" Titre I Formation et objet de l'association : STATUTS Article 1 : FORME ET DENOMINATION. 1.1 - Il est créé une association dénommée "Aéronautique

Plus en détail

Les églises et chapelles anciennes en voiture

Les églises et chapelles anciennes en voiture I D E E D E V I S I T E VILLE ET CULTURE Les églises et chapelles anciennes en voiture Niederbronn les Bains Reichshoffen Uttenhoffen avec la plus petite église à colombages d Alsace Pfaffenhoffen Bouxwiller

Plus en détail

Principales autorisations d absence. Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives

Principales autorisations d absence. Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives Principales autorisations d absence Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives Les autorisations d'absence de droit Travaux d'une assemblée

Plus en détail

Mutuelle du Centre Culturel Islamique Luxembourg

Mutuelle du Centre Culturel Islamique Luxembourg Mutuelle du Centre Culturel Islamique Luxembourg (Extrait Mémorial B - Nº22 du 2 avril 2001) REMARQUE : Ce texte contient les modifications apportées en 2006 et 2007 Arrêté ministériel du 14 mars 2001

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL. Du 21 octobre 2008

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL. Du 21 octobre 2008 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 21 octobre 2008 L an deux mil huit, le mardi 21 octobre, à vingt heures trente, les membres du Conseil Municipal de la commune de Neung sur Beuvron se sont réunis dans la

Plus en détail

1836 1841 1846 Aubergiste 2 Aubergiste 1 Apprenti menuisier 1 Bordier 30 Bordier 36 Apprentie Couturiere 1 Boucher 1 Boucher 1 Aubergiste 3 Boulanger

1836 1841 1846 Aubergiste 2 Aubergiste 1 Apprenti menuisier 1 Bordier 30 Bordier 36 Apprentie Couturiere 1 Boucher 1 Boucher 1 Aubergiste 3 Boulanger 1836 1841 1846 Aubergiste 2 Aubergiste 1 Apprenti menuisier 1 Bordier 30 Bordier 36 Apprentie Couturiere 1 Boucher 1 Boucher 1 Aubergiste 3 Boulanger 5 Boulanger 2 Bordier 47 Bourlier 2 Bourlier 2 Boucher

Plus en détail

COMMUNE DE VAL-ET-CHÂTILLON

COMMUNE DE VAL-ET-CHÂTILLON COMMUNE DE VAL-ET-CHÂTILLON DÉPARTEMENT DE MEURTHE- ET- MOSELLE A R R O N D I S S E M E N T D E L U N É V I L L E C A N T O N D E C I R E Y - S U R - V E Z O U Z E COMPTE RENDU DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL

Plus en détail

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims Identifie l enfer

Plus en détail

Élections municipales de 2014. Communes de moins de 1000 habitants

Élections municipales de 2014. Communes de moins de 1000 habitants Élections municipales de 2014 Communes de moins de 1000 habitants Introduction présentation générale de la réforme Importantes modifications du code électoral introduites par la loi du 17 mai 2013 et son

Plus en détail

COMPOSITION DU BUREAU

COMPOSITION DU BUREAU LA SOCIÉTÉ AMICALE LA SOCIÉTÉ AMICALE DES INGÉNIEURS DES PONTS ET CHAUSSÉES (SAIPC) a pour objet essentiel la mise en pratique de la solidarité des membres de l UnIPEF (association du corps des ingénieurs

Plus en détail

ARTICLE 90 DU DECRET 91-1266 DU 19 DECEMBRE 1991 MODIFIE

ARTICLE 90 DU DECRET 91-1266 DU 19 DECEMBRE 1991 MODIFIE ARTICLE 90 DU DECRET 91-1266 DU 19 DECEMBRE 1991 MODIFIE Réf. Art.90 du 20/01/2001 au 31/12/2001 01/01/2002 S DES MISSIONS DE BASE D2012-349 D2001-52 D2001-512 D2003-853 D2004-1406 D2007-1151 D2008-1486

Plus en détail

Décision n 2014-246 L. Dossier documentaire

Décision n 2014-246 L. Dossier documentaire Décision n 2014-246 L Nature juridique de l article L. 723-23 du code rural et de la pêche maritime Dossier documentaire Source : services du Conseil constitutionnel 2014 Sommaire I. Normes de référence...

Plus en détail

OUI : 13 NON : 2 (Mme HENNIN- M. MUSTEL) Abstention : 0

OUI : 13 NON : 2 (Mme HENNIN- M. MUSTEL) Abstention : 0 Le 11 avril deux mille quatorze à vingt heures trente, le Conseil Municipal s'est réuni au lieu habituel de ses réunions sous la présidence de Jean-Paul BEAREZ, Maire Présents : MM. J.P BEAREZ A. BERNARD

Plus en détail

Matériel. . 9 cartes Personnage

Matériel. . 9 cartes Personnage Avec cette extension, les règles de base peuvent être modifiées de cinq façons différentes et combinables comme bon vous semble Les dames de Troyes font leur apparition sous la forme de trois nouvelles

Plus en détail

256 J. M.R.I.F.E.N. 76 (Mutuelle Retraite des Instituteurs et des Fonctionnaires de l Education Nationale de Seine-Maritime)

256 J. M.R.I.F.E.N. 76 (Mutuelle Retraite des Instituteurs et des Fonctionnaires de l Education Nationale de Seine-Maritime) ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA SEINE-MARITIME 256 J M.R.I.F.E.N. 76 (Mutuelle Retraite des Instituteurs et des Fonctionnaires de l Education Nationale de Seine-Maritime) Répertoire numérique détaillé Etabli

Plus en détail

RUSSIE SEJOUR ORGANISE 5 JOURS / 4 NUITS «SAINT PETERSBOURG DES ARTS ET DES PALAIS» Au départ de Paris sur vols réguliers Lufthansa

RUSSIE SEJOUR ORGANISE 5 JOURS / 4 NUITS «SAINT PETERSBOURG DES ARTS ET DES PALAIS» Au départ de Paris sur vols réguliers Lufthansa RUSSIE SEJOUR ORGANISE 5 JOURS / 4 NUITS «SAINT PETERSBOURG DES ARTS ET DES PALAIS» Au départ de Paris sur vols réguliers Lufthansa Mardi 28 octobre au Samedi 01 novembre 2008 SAINT PETERSBOURG DES ARTS

Plus en détail

GRÉVILLE-HAGUE (Manche) : Morts pour la France (1914-1919)

GRÉVILLE-HAGUE (Manche) : Morts pour la France (1914-1919) 1 GRÉVILLE-HAGUE (Manche) : Morts pour la France (1914-1919) (4 e version, 31 oct. 2014) Notice par Hugues Plaideux, d après le site «Mémoire des Hommes» du Ministère de la Défense, l état civil, les répertoires

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY PROCÈS-VERBAL de la séance ordinaire du conseil municipal tenue le 3 mai 2011 à 19 h 30 à la salle

Plus en détail

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE 209 DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE Pierre Caspard Service d Histoire de l Éducation, France. En février 2013, Antoine Prost a reçu des mains du ministre de l Éducation nationale français,

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

1. AIDE MUNICIPALE POUR LE RAVALEMENT DE FAÇADE M. MYRIAM MICHEL 2. CREATION D UN POSTE D ADJOINT TECHNIQUE AGENT POLYVALENT

1. AIDE MUNICIPALE POUR LE RAVALEMENT DE FAÇADE M. MYRIAM MICHEL 2. CREATION D UN POSTE D ADJOINT TECHNIQUE AGENT POLYVALENT COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 JUIN 2014 L'an deux mille quatorze, le vingt juin, à 19 H 00, le Conseil Municipal de la Commune de Jarnac, dûment convoqué le 13 juin 2014, s'est

Plus en détail

Domaine National de Saint-Cloud

Domaine National de Saint-Cloud Fiche Balade Situé à l'ouest de Paris, le domaine national de Saint-Cloud ouvre chaque jour au public ses 460 hectares d'espaces préservés offrant des panoramas exceptionnels sur la capitale. Vous y trouverez

Plus en détail

REUNION du CONSEIL MUNICIPAL

REUNION du CONSEIL MUNICIPAL Commune de J U V I G N Y REUNION du CONSEIL MUNICIPAL de la MM. les Membres du Conseil Municipal sont convoqués dans la salle de la Mairie, pour la réunion qui aura lieu le Lundi 22 novembre à 20h30 ORDRE

Plus en détail

Séance du 1 er mars 2012

Séance du 1 er mars 2012 CONVOCATION L an deux mil douze et le 25 février 2012, une convocation est adressée à tous les conseillers municipaux pour le jeudi 1er mars 2012 à 20h00, salle de la mairie. Le Maire, Séance du 1 er mars

Plus en détail

Domaine National de Saint-Cloud

Domaine National de Saint-Cloud Fiche Balade Situé à l'ouest de Paris, le domaine national de Saint-Cloud ouvre chaque jour au public ses 460 hectares d'espaces préservés offrant des panoramas exceptionnels sur la capitale. Vous y trouverez

Plus en détail

Guide du Parlement suédois

Guide du Parlement suédois Guide du Parlement suédois Situé en plein centre de Stockholm, sur l îlot de Helgeandsholmen, le Riksdag est le cœur de la démocratie suédoise. C est ici que sont votés les lois et le budget de l État.

Plus en détail

ASSOCIATION LOI DU 1er JUILLET 1901 COMITE DE COOPERATION AVEC LE LAOS ( C.C.L. )

ASSOCIATION LOI DU 1er JUILLET 1901 COMITE DE COOPERATION AVEC LE LAOS ( C.C.L. ) ASSOCIATION LOI DU 1er JUILLET 1901 COMITE DE COOPERATION AVEC LE LAOS ( C.C.L. ) ARTICLE 1 : FORMATION Il est créé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er Juillet

Plus en détail

Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON

Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON Quand on pense aux femmes de la Nouvelle-France, on songe à Marie de l incarnation, à Marguerite Bourgeoys, aux

Plus en détail

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur..

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. Fiche Pédagogique Le 14 juillet Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. 6 Transcription 7 Sources 8 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur CECR, compréhension

Plus en détail

STATUT FINANCIER DES PRÊTRES DIOCÉSAINS

STATUT FINANCIER DES PRÊTRES DIOCÉSAINS STATUT FINANCIER DES PRÊTRES DIOCÉSAINS Ce texte actualise celui qui a été promulgué en septembre 2000 et mis à jour en 2009. C est un document permettant une référence commune pour les prêtres et les

Plus en détail