- QUESTIONNAIRE HISTORIQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- QUESTIONNAIRE HISTORIQUE"

Transcription

1 - QUESTIONNAIRE HISTORIQUE HISTOIRE DES GARDES POMPES ET DU BATAILLON 1) De quel pays, Du Périer a-t-il rapporté la pompe à incendie pour laquelle il a obtenu un privilège royal en 1699? Hollande 2) Quel est l acte fondateur du bataillon de sapeurs-pompiers de Paris? Le décret du 18 septembre 1811 signé par l empereur Napoléon I er 3) Quels furent les premiers militaires chargés de la protection incendie des châteaux impériaux de 1810 à 1812? Les sapeurs de la Garde impériale de la 3 e compagnie du Génie 4) 1825 est une année importante pour 3 raisons dans l histoire des Sapeurs-Pompiers de Paris. Pourquoi? construction du 1 er gymnase des pompiers de paris au CS Sévigné adoption de l échelle à crochets dans l armement des pompes à bras port d un liseré rouge sur la clôture longitudinale du pantalon 5) Quel fut le 1 er Chef de corps à publier un manuel des sapeurs-pompiers destiné à l instruction des sapeurs-pompiers? En quelle année fut édité ce manuel? Chef de Bataillon De Plazanet en ) Parmi les 4 compagnies organisées à la création du Bataillon de Sapeurs-Pompiers, 2 existent toujours. Lesquelles? Sévigné et Colombier 7) De 1859 à 1860, quel évènement majeur a bouleversé l organisation du bataillon de sapeurspompiers? L annexion des communes de banlieue provoquant le passage de 12 à 20 arrondissements

2 HISTOIRE DU REGIMENT 1) Qui fut le 1 er chef de corps du régiment de Sapeurs-Pompiers de Paris? Colonel Willerme 2) Après le siège de Paris en 1870 par l armée prussienne, quel mouvement révolutionnaire né au début de l année 1871 impose une nouvelle organisation aux sapeurs-pompiers? Donnez le nom de ce mouvement ainsi que le changement imposé Il s agit de La Commune. Ces dirigeants ont imposé la démilitarisation du régiment et sa formation en «corps civil de la commune» d avril à fin mai ) Quel chef de corps est à l origine du culte des morts au feu? Colonel PARIS en ) Quels sont les monuments dédiés aux morts au feu de la Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris. Où sont-ils placés? caveau des morts au feu au cimetière Montparnasse construit par la ville de Paris en 1866 et réalisé par le sculpteur Formigé monument des morts au feu de l Etat-Major crée en 1946, œuvre du sculpteur Martial 5) A partir de 1884, un officier-ingénieur va modifier le mode de fonctionnement du régiment en opérant des transformations majeures dans tous les domaines. De qui s agit-il? Major Arthur Krebs A transformé tous les matériels d intervention et de transmission du régiment, créé le principe des 24 secteurs d intervention ainsi que le centre de secours doté du départ normalisé 6) A la fin des années cinquante, l ancien département de la Seine et Oise est scindé en plusieurs départements. Quels sont ceux qui ont été rattachés au secteur du Régiment? Départements du Val de Marne, Hauts de seine, Seine Saint Denis et Val de Marne, formant la petite couronne 7) En 1946, quelle nouvelle forme de contrôle le Colonel commandant le régiment imposait-il aux militaires? Challenge de l aptitude opérationnelle, devenu CAO au début des années 1980

3 8) Qui fut le 1 er Général de la Brigade? Général Casso de HISTOIRE DE LA BRIGADE 9) En 1984, quel nouvel engin va entrainer la hausse brutale des interventions de secours à personne? PSE 10) En septembre 2002, un phénomène thermique tue 5 Sapeurs-Pompiers de Paris. Citez leurs noms et C ie d appartenance. SCH Gabreau, Cch Mottin, Irigoin, Pilorge et Cpl Larminier de la 5 e compagnie 11) En janvier 2006, le Cch Pailot trouve la mort au cours d un incendie. Combien de morts au feu le précèdent-il sur la liste de ceux figurant sur le monument de la BSPP? 83, le Sgt Pailot étant le 84 e mort au feu figurant sur la liste 12) En 1973, la BSPP met en service le plus grand centre de secours d Europe. Quel est son nom et son groupement d appartenance? Masséna, 2 e groupement d incendie 13) Quelles inscription trouve-t-on sur le drapeau de la Brigade? avers : République Française - Sapeurs-pompiers de Paris revers : Honneur et Patrie - Dévouement et Discipline 14) En quelle année a été remis le drapeau de la Brigade? en 1880 au colonel Paris par le président de la République Jules Grévy 15) A quelle date le drapeau de la Brigade a-t il été décoré de la croix de la légion d honneur? 14 juillet 1902 par le Président de la république Emile Loubet 16) Donner la composition du drapeau actuel de la Brigade? étamine avec des couronnes de chênes et de lauriers à l or fin cravate rectangulaire fer de lance en bronze hampe de 2m de long 17) La devise de la Brigade «SAUVER OU PERIR» existe depuis : ) Quel évènement a eu lieu lors de la libération de PARIS en août 1944? les pompiers de Paris sont les 1 ers à hisser le drapeau français au sommet de la tour Eiffel

4 UNIFORMOLOGIE 1) Au début du XX e siècle, quelle modification majeure intervient sur les casques des Sapeurs-Pompiers de Paris? Changement de plaque centrale L inscription «sapeurs-pompiers de Paris» disparaît au profit de la divise de la ville de Paris 2) Quelle est la devise de la ville de Paris? Que veut-elle dire? Fluctuat nec mergitur = flotte mais jamais ne sombre 3) Qui fut le créateur de la pucelle Brigade et en quelle année? Caporal-chef Clément, lauréat du concours lancé à l initiative du Capitaine Simonet en ) Quelle est la date d apparition du veston de cuir dans l équipement des sapeurs-pompiers? ) Le casque F1 a conservé des éléments traditionnels qui rappellent les casques anciens des Sapeurs- Pompiers de Paris. Lesquels? couleur nickel de la bombe plaque de couleur + insigne BSPP, distinguant les catégories de personnels (officier, s / s-officier, MDR) cimier 6) Quels sont les 2 couleurs de l uniforme des Sapeurs-Pompiers. Quelles sont les origines de ces couleurs? bleu et rouge : o couleurs du blason des échevins de la ville de Paris depuis le XVIe siècle (les gardes-pompes étant sous leur autorité, leur 1 er uniforme fut fabriqué de tissu bleu orné de parements rouge) o sont également les couleurs officielles de la ville de Paris 7) Quelles décorations ornent l emblème de la ville de Paris sur les plaques de ceinturons «plaque et verrou» de la BSPP portées lors des cérémonies? Légion d honneur 1902 (1 ère fois que remise à un corps hors action combattante) Croix du combattant 1920 Croix de la libération ) Quand fut adoptée la ceinture de feu noire et rouge portées lors des prises d armes? Servait à l entraînement de gymnastique

5 ELEMENTS DE SYMBOLE DU 18 SEPTEMBRE 9) Quand a lieu le sauvetage du caporal Thibault? Dans quel secteur? Le 09 août 1868, au 134 rue Saint-Antoine - secteur Sévigné (actuelle 11 e compagnie) 10) Avec quel agrès le caporal Thibault opère-t-il les différents sauvetages? Echelle à crochets COURS SPECIALISTES 11) Dans quels corps de métiers étaient recrutés les gardes-pompes au XVIII e siècle? Parmi les artisans cordonniers, serruriers, mécaniciens et fontainiers 12) Qui a développé les ateliers de construction et de réparation des véhicules d incendies dans les années 1880? Capitaine Arthur Krebs 13) Qui est considéré comme le fondateur du secourisme chez les Sapeurs-Pompiers français? médecin Capitaine Viger-Lepage, médecin des Sapeurs-Pompiers d Orléans 14) Les 1 ers spécialistes de la télégraphie chez les Sapeurs-Pompiers étaient des ex-sapeurs-pompiers inaptes au feu - Vrai 15) Le massage cardiaque externe a été pratiqué dès les années 50 Faux, il a été pratiqué dès les années 70 16) Comment s appelait le plan rouge dans les années 1970? - blanc, bleu, blanc, rouge 17) Au XIX e siècle, les cocher des voitures d incendie étaient? - des cochers civils

Devenir sapeur-pompier de Paris - Devenir sapeur-pompier de Paris. Sapeur-pompier de Paris

Devenir sapeur-pompier de Paris - Devenir sapeur-pompier de Paris. Sapeur-pompier de Paris Sapeur-pompier de Paris L ÉTHIQUE DU SAPEUR-POMPIER DE PARIS Je ne veux connaître ni ta philosophie, ni ta religion, ni ta tendance politique, peu m importe que tu sois jeune ou vieux, riche ou pauvre,

Plus en détail

Guide Pratique. Déroulement de carrière dans la filière Sapeur-Pompier Professionnel. Juin 2012

Guide Pratique. Déroulement de carrière dans la filière Sapeur-Pompier Professionnel. Juin 2012 Juin 2012 Guide Pratique Déroulement de carrière dans la filière Sapeur-Pompier Professionnel Copyright Pierre Bricout Service Départemental d Incendie et de Secours de Maine-et-Loire SOMMAIRE Préambule

Plus en détail

Organisation des corps de sapeurs-pompiers communaux Arrêtés relatifs à l'application du décret n 53-170 du 7 mars 1953.

Organisation des corps de sapeurs-pompiers communaux Arrêtés relatifs à l'application du décret n 53-170 du 7 mars 1953. Organisation des corps de sapeurs-pompiers communaux Arrêtés relatifs à l'application du décret n 53-170 du 7 mars 1953. Effectifs, armement et encadrement des corps de sapeurs-pompiers communaux (Journal

Plus en détail

drouot christophe joron-derem

drouot christophe joron-derem drouot christophe joron-derem commissaire-priseur Lundi 15 & mardi 16 juin 2015-1 - - 2 - Vente AuX enchères publiques lundi 15 juin à 14h du lot 1 à 316 et mardi 16 juin à 14h du lot 317 à 638 Hôtel drouot

Plus en détail

REGLEMENTATION DES PORTES-DRAPEAUX

REGLEMENTATION DES PORTES-DRAPEAUX REGLEMENTATION DES PORTES-DRAPEAUX Créé par arrêté ministériel du 26 juillet 1961, le diplôme d honneur de porte-drapeau est refondé par l arrêté du 13 octobre 2006, publié au journal officiel du 20 octobre

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Arrêté du 30 septembre 2013 relatif aux formations des sapeurs-pompiers professionnels NOR : INTE1315095A Publics concernés : sapeurs-pompiers

Plus en détail

LIVRET D ACTIVITÉS 3ÈME DIVISION

LIVRET D ACTIVITÉS 3ÈME DIVISION LIVRET D ACTIVITÉS 3ÈME DIVISION 3 è DIVISION ROCHER DE LA MARNE Félicitations! Pendant ta visite au cimetière, tu seras un membre de la 3 ème Division, tu dois suivre les instructions sur chaque page

Plus en détail

Conférence nationale des services d'incendie et de secours Séance plénière du 1 er février 2012

Conférence nationale des services d'incendie et de secours Séance plénière du 1 er février 2012 Projet de DECRET n XXX du XXX modifiant le décret n 90-850 du 25 septembre 1990 portant dispositions communes à l ensemble des sapeurs-pompiers professionnels Publics concernés : sapeurs-pompiers professionnels

Plus en détail

Règlement de la Compagnie des Sapeurs-Pompiers de Veyrier LC 45 431. du 1 er avril 1991 (Entrée en vigueur : 1 er janvier 1991)

Règlement de la Compagnie des Sapeurs-Pompiers de Veyrier LC 45 431. du 1 er avril 1991 (Entrée en vigueur : 1 er janvier 1991) Règlement de la Compagnie des Sapeurs-Pompiers de Veyrier LC 45 431 du 1 er avril 1991 (Entrée en vigueur : 1 er janvier 1991) Art. 1 Définition 1 Conformément à la loi cantonale du 25 janvier 1990, sur

Plus en détail

DÉCORATION DE LA LÉGION D HONNEUR - GRADE CHEVALIER

DÉCORATION DE LA LÉGION D HONNEUR - GRADE CHEVALIER DÉCORATIONS FRANÇAISES DE L AMIRAL HENRI RIEUNIER (DÉBUT DE LA 2 ème PARTIE DE LA LISTE DES DÉCORATIONS) DÉCORATION DE LA LÉGION D HONNEUR - GRADE CHEVALIER Napoléon III Brevet de l ordre impérial de la

Plus en détail

Organisation de la défense incendie à Genève

Organisation de la défense incendie à Genève Organisation de la défense incendie à Genève L organisation de la défense incendie à Genève est régie notamment par les articles 11 à 23 de la «loi sur l organisation et l intervention des sapeurs-pompiers»

Plus en détail

Guerre électronique et chiffrement Par Daniel TANT

Guerre électronique et chiffrement Par Daniel TANT Association des Réservistes du Chiffre et de la Sécurité de l Information Guerre électronique et chiffrement Par Daniel TANT De tous temps les hommes ont éprouvé le besoin de communiquer. Le Romains pratiquaient

Plus en détail

P a r c o u r s d é c o u v e r t e

P a r c o u r s d é c o u v e r t e P a r c o u r s d é c o u v e r t e L Arc de triomphe P A R I S / Î L E - D E - F R A N C E j e u n e p u b l i c Bonjour et bienvenue à l Arc de triomphe Je suis très heureux de t accueillir à l Arc de

Plus en détail

Protocole et organisation des cérémonies commémoratives

Protocole et organisation des cérémonies commémoratives Protocole et organisation des cérémonies commémoratives Organisation et déroulement actualisé en 2014 Les cérémonies publiques sont organisées sur ordre du gouvernement. Le maire est responsable du déroulement

Plus en détail

ANNEXE 2 REFERENTIEL D EVALUATION

ANNEXE 2 REFERENTIEL D EVALUATION ANNEXE 2 REFERENTIEL D EVALUATION 1 Objectifs de l évaluation L évaluation, réalisée par un jury d évaluation, permet de mesurer ou d apprécier, à l aide de critères adaptés, l atteinte, par le sapeur-pompier,

Plus en détail

«La mémoire de la Grande Guerre à travers les monuments aux morts»

«La mémoire de la Grande Guerre à travers les monuments aux morts» Aurélien Quénéa 3 ème C «La mémoire de la Grande Guerre à travers les monuments aux morts» Plouégat-Guerrand le : 11 /11/2012 Toutes les communes de France, de la plus peuplée à la plus petite du monde

Plus en détail

Série R (Affaires militaires, guerre) Garde nationale et autres corps spéciaux

Série R (Affaires militaires, guerre) Garde nationale et autres corps spéciaux ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA HAUTE-VIENNE Série R (Affaires militaires, guerre) Garde nationale et autres corps spéciaux (1804-1940) Répertoire numérique détaillé de la sous-série 4 R Par M. Catherine

Plus en détail

Répertoire numérique

Répertoire numérique Archives municipales Fonds des Archives municipales de Saint-Jean de Maurienne Répertoire numérique Cote : FR.AC073. Série H Affaires militaires 2010 Alban LEVET Archiviste communal Espace culturel et

Plus en détail

LC 21 431. Le CSPV fait partie de l unité incendie et secours urbains du service d incendie et de secours de la Ville de Genève.

LC 21 431. Le CSPV fait partie de l unité incendie et secours urbains du service d incendie et de secours de la Ville de Genève. Règlement du corps des sapeurs-pompiers volontaires de la Ville de Genève LC Adopté par le Conseil administratif le 8 novembre 0 Approuvé par le Département de la sécurité le octobre 0 Entrée en vigueur

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE SAPEURS-POMPIERS SAISONNIERS

DOSSIER DE CANDIDATURE SAPEURS-POMPIERS SAISONNIERS DOSSIER DE CANDIDATURE SAPEURS-POMPIERS SAISONNIERS FICHE D ENGAGEMENT PHOTO Nom :... Prénoms :... Nom de jeune fille :... Date de naissance :... Lieu de naissance (+ N du dépt):... Âge :.. Féminin Masculin

Plus en détail

Caen Enchères. Importante vente aux enchères d objets militaires et de Souvenirs Historiques. Du 23 au 26 avril 2015.

Caen Enchères. Importante vente aux enchères d objets militaires et de Souvenirs Historiques. Du 23 au 26 avril 2015. AIOLFI & Partners Caen Enchères agrément n 2002-223 Du 23 au 26 avril 2015 Importante vente aux enchères d objets militaires et de Souvenirs Historiques Autographes, documents historiques, armes blanches,

Plus en détail

2 - Être Marin. 3 - Être Marin

2 - Être Marin. 3 - Être Marin 2 - Être Marin 3 - Être Marin 2 - Être Marin 3 - Être Marin Nom : Prénoms : Date d'engagement : Matricule : 6 - Être Marin Être marin 5 - Être Marin I Être marin Etre marin, c est un mode de vie Le marin

Plus en détail

Prévenir la récidive des mineurs

Prévenir la récidive des mineurs Prévenir la récidive des mineurs Le parcours individualisé réparation citoyenneté à la préfecture de Police LE «PARCOURS INDIVIDUALISÉ RÉPARATION CITOYENNETÉ» EN 8 QUESTIONS Pourquoi un parcours individualisé

Plus en détail

Le Corps des Sapeurs-Pompiers. vous souhaitent la Bienvenue CIS OBERENTZEN

Le Corps des Sapeurs-Pompiers. vous souhaitent la Bienvenue CIS OBERENTZEN Le Corps des Sapeurs-Pompiers d OBERENTZEN vous souhaitent la Bienvenue Rédaction : Adjudant-Chef Patrick SCHMIDT JANVIER 2006 Moyens véhicules Le Corps des Sapeurs Pompiers L engagement Moyens matériels

Plus en détail

Ordonnance du DDPS concernant l équipement personnel des militaires

Ordonnance du DDPS concernant l équipement personnel des militaires Ordonnance du DDPS concernant l équipement personnel des militaires (OEPM-DDPS) 514.101 du 9 décembre 2003 (Etat le 1 er janvier 2010) Le Département fédéral de la défense, de la protection de la population

Plus en détail

DÉCORATIONS OFFICIELLESFRANÇAISES ORDRE D HONNEUR D HONNEUR LES GRAND CROIX CROIX ET PLAQUE ENSEMBLE GRAND OFFICIER SE PORTE AVEC LA CROIX D OFFICIER

DÉCORATIONS OFFICIELLESFRANÇAISES ORDRE D HONNEUR D HONNEUR LES GRAND CROIX CROIX ET PLAQUE ENSEMBLE GRAND OFFICIER SE PORTE AVEC LA CROIX D OFFICIER DÉCORATIONS OFFICIELFRANÇAISES TOUS INSIGNES FABRIQUÉS PAR LA MONNAIE DE PARIS SONT CONFORMES AUX NORMES OFFICIEL ATTENTION AUX FAUX INSIGNES. ORDRE DE LA ORDRE DE DE LA ORDRE DE LA LA GRAND ET PLAQUE

Plus en détail

DOSSIER PRESENTATION

DOSSIER PRESENTATION DOSSIER PRESENTATION Sommaire Edito du Président du Conseil d Administration 3 Edito du Directeur Départemental 4 Edito du Président de l UDSP 77 - URSPF 5 L événement 6 Le palmarès du championnat de France

Plus en détail

La LUTTE contre l INCENDIE à ANTIBES 1827-1950

La LUTTE contre l INCENDIE à ANTIBES 1827-1950 La LUTTE contre l INCENDIE à ANTIBES 1827-1950 D ABORD, UN PEU D HISTOIRE C est sur un site initialement occupé par les Décéates et les Oxybiens que les Ioniens fondèrent ANTIPOLIS au Vème siècle avant

Plus en détail

Les formations TAP de Commandement et de Soutien des TdM

Les formations TAP de Commandement et de Soutien des TdM Les formations TAP de Commandement et de Soutien des TdM Avant-propos Sources : d après des articles sur le Forum des Insignes et Médailles Il n est pas simple de s y retrouver dans les insignes des formations

Plus en détail

Remise des insignes de chevalier dans l Ordre national de la Légion d honneur au Colonel Patrick Bauthéac

Remise des insignes de chevalier dans l Ordre national de la Légion d honneur au Colonel Patrick Bauthéac 2013 Remise des insignes de chevalier dans l Ordre national de la Légion d honneur Vendredi 25 janvier 2013, à 16 heures, Palais Préfectoral à Nice Contact Presse : SDIS 06 : Laurence CALATAYUD 04.93.22.76.25

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE SAPEUR POMPIER SAISONNIER

DOSSIER DE CANDIDATURE SAPEUR POMPIER SAISONNIER Groupement des Ressources Humaines Date de réception du dossier (réservé au SDIS 38) DOSSIER DE CANDIDATURE SAPEUR POMPIER SAISONNIER Le présent dossier obligatoirement accompagné des pièces demandées

Plus en détail

de Paris La Brigade de Sapeurs-Pompiers Depuis toujours, Ses missions :

de Paris La Brigade de Sapeurs-Pompiers Depuis toujours, Ses missions : REportage La Brigade de Sapeurs-Pompiers Depuis toujours, Au Vieux Campeur collabore avec les acteurs français du secourisme et du sauvetage : Gendarmerie Nationale, Sécurité Civile, CRS de montagne, Sapeurs-pompiers

Plus en détail

Das Gemeindegesetz - F G A - GESETZLICHE BASIS - 13 - Chapitre 9. Du service d'incendie et de sauvetage. Art. 100. Art. 101. Art.

Das Gemeindegesetz - F G A - GESETZLICHE BASIS - 13 - Chapitre 9. Du service d'incendie et de sauvetage. Art. 100. Art. 101. Art. Das Gemeindegesetz Das neue Gemeindegesetz wurde im Memorial Nr.64 vom 13.12.1988 veröffentlicht. Die unter Kapitel 9 aufgeführten Artikel 100 bis 102 betreffen den Feuerwehr- und Rettungsdienst. Chapitre

Plus en détail

LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI RIEUNIER

LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI RIEUNIER LIEUTENANT DE VAISSEAU HENRI RIEUNIER COMMANDANT L ÉCOLE DE PILOTAGE DES LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI

Plus en détail

Distinctions honorifiques du Grand-Duché de Luxembourg

Distinctions honorifiques du Grand-Duché de Luxembourg Distinctions honorifiques du Grand-Duché de Luxembourg SOMMAIRE Les grands ordres luxembourgeois 3 L ordre du Lion d or de la maison de Nassau 4 L ordre de Mérite civil et militaire d Adolphe de Nassau

Plus en détail

BSPP/BCOM/2014-015/SGT GM

BSPP/BCOM/2014-015/SGT GM BSPP/BCOM/2014-015/SGT GM LVV est un site qui va s imposer comme un lieu incontournable de la BSPP. Le complexe, destiné à accueillir de nombreux bâtiments, est situé dans un parc de 13 hectares à la jonction

Plus en détail

Livre de marque de l école polytechnique. pour. ambitions

Livre de marque de l école polytechnique. pour. ambitions Livre de marque de l école polytechnique pour DE nouvelles ambitions Jamais la France militaire ne brilla d un plus vif éclat au milieu de ses revers : les derniers héros furent les cent cinquante jeunes

Plus en détail

LES FEUX D HABITATION À PARIS

LES FEUX D HABITATION À PARIS BRIGADE DE SAPEURS-POMPIERS DE PARIS LES FEUX D HABITATION À PARIS I GÉNÉRALITÉS En France, les feux tuent environ 800 personnes chaque année, soit 1 décédé pour 77 500 habitants. Sur le secteur de la

Plus en détail

ORDRE DE LA SEMAINE 43 : du 21 au 25 octobre 2013

ORDRE DE LA SEMAINE 43 : du 21 au 25 octobre 2013 ORDRE DE LA SEMAINE 43 : du 21 au 25 octobre 2013 Mesdames, messieurs, bonjour à toutes et à tous, Cette Cérémonie des couleurs a lieu tous les lundis, son sens et sa fonction sont: - Accueillir les nouveaux

Plus en détail

s apprend en naviguant Brochure de jeux à destination des enfants

s apprend en naviguant Brochure de jeux à destination des enfants Paris s apprend en naviguant Brochure de jeux à destination des enfants Paris et son histoire Les ------- n T P c s G Énigme 1 à l origine Remplis la grille à l aide des dessins, puis mets dans le bon

Plus en détail

Règlement habillement SDIS 70 1

Règlement habillement SDIS 70 1 Sommaire Article 1 er : Dispositions générales... 2 Article 2 : Domaine d'application... 2 Article 3 : Organisation... 2 Article 4 : Dotation individuelle de base... 3 Article 5 : Dotation annuelle...

Plus en détail

COMMUNE DE COLLOMBEY-MURAZ

COMMUNE DE COLLOMBEY-MURAZ COMMUNE DE COLLOMBEY-MURAZ REGLEMENT D'EXECUTION du 25 MAI 1981 AVEC LES MODIFICATIONS du 16 DECEMBRE 1996 DE LA LOI SUR LA PROTECTION CONTRE L'INCENDIE ET LES ELEMENTS NATURELS DU 18 NOVEMBRE 1977 LE

Plus en détail

NOR/INT/E/02/00200/C

NOR/INT/E/02/00200/C DIRECTION DE LA DÉFENSE ET DE LA SÉCURITÉ CIVILES SOUS-DIRECTION DES SAPEURS-POMPIERS BUREAU DE LA FORMATION ET DES ASSOCIATIONS DE SECURITE CIVILE AFFAIRE SUIVIE PAR J. M. PRUDHOMMEAUX : 01 56 04 72 67

Plus en détail

LE BLEUET DE FRANCE LE BLEUET DE FRANCE

LE BLEUET DE FRANCE LE BLEUET DE FRANCE 1 LE BLEUET DE FRANCE LE BLEUET DE FRANCE La «Grande Guerre» laisse plus de 20 millions de blessés et d invalides dont certains, gravement mutilés, ne peuvent plus travailler. La Nation reconnaissante

Plus en détail

Service de Défense Incendie et de Secours Terre-Sainte

Service de Défense Incendie et de Secours Terre-Sainte Service de Défense Incendie et de Secours Terre-Sainte Présentation et historique Le Service de Défense Incendie et de Secours (SDIS) de Terre-Sainte est né de la fusion en 2001 de huit corps de sapeurs

Plus en détail

Officiers de Garde Groupement (O.G.G.) Officiers de Garde Compagnie (O.G.C.)

Officiers de Garde Groupement (O.G.G.) Officiers de Garde Compagnie (O.G.C.) DVP-2.3.1 / 15-01 Note de Opérationnelle N.S.O. 2015-01 Version 1.0 Interventions payantes Bureau Procédures Opérationnelles et Plans de Secours Date de parution : 22 décembre 2014 Date de mise en application

Plus en détail

Les monuments aux morts du canton de Montbrison

Les monuments aux morts du canton de Montbrison Les monuments aux morts du canton de Montbrison Copyrights Dossier IA42001303 réalisé en 2008 Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Conseil général de la Loire

Plus en détail

Des robes artisanales qui viennent droit du cœur. Le hanbok

Des robes artisanales qui viennent droit du cœur. Le hanbok Des robes artisanales qui viennent droit du cœur Le hanbok 8 9 Le hanboket son histoire Hanbok signifie littéralement vêtement coréen et désigne le costume traditionel que les habitants de la péninsule

Plus en détail

Quizz du centenaire de la guerre de 1914-1918

Quizz du centenaire de la guerre de 1914-1918 Quizz du centenaire de la guerre de 1914-1918 Questionnaire réservé aux enfants et adolescents du CM2 à la 3ème Nom :... Prénom :... Adresse :... Numéros de téléphone : Fixe :... Mobile :... Adresse courriel

Plus en détail

LES CROCHETS DE TABLIERS D ARTISANS

LES CROCHETS DE TABLIERS D ARTISANS 15/05/2008 modifié 11/2009 et 01/2010 D APRES JEAN TREMBLOT LES CROCHETS DE TABLIERS D ARTISANS Petit historique & crochets sylvestre CROCHETS DE TABLIERS D ARTISANS 1919 Jean Tremblot de La Croix Le tablier

Plus en détail

Service du volontariat du Sdis de la Vendée : 02.51.45.49.18 02.51.45.49.14

Service du volontariat du Sdis de la Vendée : 02.51.45.49.18 02.51.45.49.14 Service Départemental d Incendie et de Secours de la Vendée Dossier destiné aux sapeurs-pompiers non vendéens Sapeur-pompier volontaire Renfort Saisonnier - Saison 205 - Les annexes, bis, 2, 3 et 4 ci-après

Plus en détail

LE PARCOURS SOUS-OFFICIER RENOVE

LE PARCOURS SOUS-OFFICIER RENOVE LE PARCOURS SOUS-OFFICIER RENOVE Pris en tenaille entre mesures externes et contraintes internes, le parcours des sous-officiers de la BSPP s est peu à peu essoufflé. Cette fiche explicative permet d énoncer

Plus en détail

Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours

Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours Santé Publique Santé Travail Travail d Application Tutoré année 2007 Première

Plus en détail

La formation et la carrière des Candidats Militaires de Réserve (CMR) - Nouvelle mouture

La formation et la carrière des Candidats Militaires de Réserve (CMR) - Nouvelle mouture La formation et la carrière des Candidats Militaires de Réserve (CMR) - Nouvelle mouture La Réserve est une composante essentielle pour l exécution des missions des Forces armées dans le cadre de nos obligations

Plus en détail

Règlement communal. sur la protection contre l incendie et les éléments naturels du 28 septembre 1981. Avec les modifications du 30 avril 1997

Règlement communal. sur la protection contre l incendie et les éléments naturels du 28 septembre 1981. Avec les modifications du 30 avril 1997 Règlement communal sur la protection contre l incendie et les éléments naturels du 28 septembre 1981 Avec les modifications du 30 avril 1997 Le Conseil municipal de Sion Vu : l article 5 de la loi sur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CAMPAGNE DE COMMUNICATION POUR LA PROMOTION ET LE RECRUTEMENT DE SAPEURS- POMPIERS

DOSSIER DE PRESSE CAMPAGNE DE COMMUNICATION POUR LA PROMOTION ET LE RECRUTEMENT DE SAPEURS- POMPIERS DOSSIER DE PRESSE CAMPAGNE DE COMMUNICATION POUR LA PROMOTION ET LE RECRUTEMENT DE SAPEURS- POMPIERS Jeudi 27 août 2015 Salle du conseil d administration SDIS de la Corrèze - Tulle Contact Presse Sandrine

Plus en détail

Formation continue pour l année 2006 des formateurs aux premiers secours en équipe

Formation continue pour l année 2006 des formateurs aux premiers secours en équipe Paris, le 10 février 2006 DIRECTION DE LA DEFENSE ET DE LA SECURITE CIVILES SOUS-DIRECTION DES SAPEURS-POMPIERS ET DES ACTEURS DU SECOURS BUREAU DU VOLONTARIAT, DES ASSOCIATIONS ET DES RESERVES COMMUNALES

Plus en détail

Guide de présentation Edition 2013

Guide de présentation Edition 2013 Guide de présentation Edition 2013 Pourquoi ce guide de présentation? Ce guide accompagne le support de présentation de l Ordre de la Légion d honneur et de la Société des membres de la Légion d honneur

Plus en détail

I L ATTRIBUTION DE DIPLOMES D HONNEUR DE PORTE-DRAPEAU

I L ATTRIBUTION DE DIPLOMES D HONNEUR DE PORTE-DRAPEAU I L ATTRIBUTION DE DIPLOMES D HONNEUR DE PORTE-DRAPEAU Créé par arrêté ministériel du 26 juillet 1961, le diplôme d honneur de porte-drapeau est refondé par l arrêté du 13 octobre 2006, publié au journal

Plus en détail

Dans le présent règlement, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment la femme et l homme.

Dans le présent règlement, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment la femme et l homme. Règlement communal Sur la protection contre l incendie L Assemblée primaire de la Commune d Anniviers Vu l article 5 de la loi cantonale du 8 novembre 977 sur la protection contre l incendie et les éléments

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CAMPAGNE DE COMMUNICATION POUR LA PROMOTION ET LE RECRUTEMENT DE SAPEURS-POMPIERS

DOSSIER DE PRESSE CAMPAGNE DE COMMUNICATION POUR LA PROMOTION ET LE RECRUTEMENT DE SAPEURS-POMPIERS DOSSIER DE PRESSE CAMPAGNE DE COMMUNICATION POUR LA PROMOTION ET LE RECRUTEMENT DE SAPEURS-POMPIERS Jeudi 27 août 2015 Salle du conseil d administration SDIS de la Corrèze - Tulle Contact Presse Sandrine

Plus en détail

Ecole Polytechnique : Le berceau des ingénieurs de haut niveau

Ecole Polytechnique : Le berceau des ingénieurs de haut niveau Ecole Polytechnique : Le berceau des ingénieurs de haut niveau Source : Reference News, Groupe Agence Chine Nouvelle, China Date : 21 novembre 2011 Auteur : SHU Shi A Palaiseau, dans la banlieue sud de

Plus en détail

La Chambre des Notaires de Paris

La Chambre des Notaires de Paris La Chambre des Notaires de Paris Un lieu et une profession au cœur de Paris Les Notaires du Châtelet Origine d une institution En 1270, le roi Louis IX (Saint Louis) choisit parmi les membres de la confrérie

Plus en détail

Formez-vous avec. les sapeurs-pompiers. Secourisme, prévention des risques professionnels, sécurité incendie

Formez-vous avec. les sapeurs-pompiers. Secourisme, prévention des risques professionnels, sécurité incendie Formez-vous avec les sapeurs-pompiers Secourisme, prévention des risques professionnels, sécurité incendie Nos formations : 1 2 3 4 5 Initiation au secourisme : initiez un large effectif au secourisme.

Plus en détail

DOSSIER DE SPONSORING

DOSSIER DE SPONSORING DOSSIER DE SPONSORING 108 ème Assemblée et Concours Cantonal Fédération Vaudoise des Sapeurs-Pompiers (FVSP) Commune d Oron 30 avril au 02 mai 2015 Contacts : David Platel Christophe Charbon Président

Plus en détail

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur..

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. Fiche Pédagogique Le 14 juillet Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. 6 Transcription 7 Sources 8 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur CECR, compréhension

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE Le stand du ministère de l Intérieur au salon de la moto 2013 HALL 6 Allée C Stand 7 Préfecture de police Gendarmerie nationale Sécurité routière Police nationale 2

Plus en détail

SERIE M EDIFICES COMMUNAUX MONUMENTS ET ETABLISSEMENTS PUBLICS. 1 M 1 Partie de l ancienne maison commune, adjudication an VIII-an IX

SERIE M EDIFICES COMMUNAUX MONUMENTS ET ETABLISSEMENTS PUBLICS. 1 M 1 Partie de l ancienne maison commune, adjudication an VIII-an IX SERIE M EDIFICES COMMUNAUX MONUMENTS ET ETABLISSEMENTS PUBLICS 1 M Edifices publics 1 M 1 Partie de l ancienne maison commune, adjudication an VIII-an IX 1 M 2 Ancien immeuble des Augustins, acquisition

Plus en détail

DESCRIPTIF DES FORMATIONS SAPEURS-POMPIERS

DESCRIPTIF DES FORMATIONS SAPEURS-POMPIERS DESCRIPTIF DES FORMATIONS SAPEURS-POMPIERS 0. Flux hiérarchique et formation 1. Formation de base 1.1 Ecole de formation 1.2 Ecole de formation pour entreprises 2. Formation de base étendue 2.1 Ecole de

Plus en détail

Formation d adaptation aux activités SPV de:

Formation d adaptation aux activités SPV de: Formation d adaptation aux activités SPV de: - Module chef d équipe - Module chef d agrès Transverse - Module chef d agrès 1 Equ Secours à Personne - Module chef d agrès 1 Equ Opérations Diverses - Module

Plus en détail

REGLEMENT DE FORMATION OPTION JEUNE SAPEUR-POMPIER

REGLEMENT DE FORMATION OPTION JEUNE SAPEUR-POMPIER REGLEMENT DE FORMATION OPTION JEUNE SAPEUR-POMPIER PREAMBULE : Participer à l option «Jeune Sapeur-Pompier», c est : S engager à suivre la formation dans sa totalité. Accepter OBLIGATOIREMENT le règlement

Plus en détail

Engagement «Enduro 2014»

Engagement «Enduro 2014» Engagement «Enduro 2014» Le service de l aide à la conduite AIC a prêté main forte à l académie de police de Savatan du dimanche 28 septembre au vendredi 3 octobre 2014 pour animer la régie mise en place

Plus en détail

WARMERIVILLE CLAIR ET NET SEPTEMBRE 2011

WARMERIVILLE CLAIR ET NET SEPTEMBRE 2011 WARMERIVILLE CLAIR ET NET N 39 LE MOT DU MAIRE WARMERIVILLE CLAIR ET NET SEPTEMBRE 2011 L actualité communale est souvent alimentée par la nouvelle qui se répand de bouche à oreilles sans garantie d exactitude.

Plus en détail

SPECIFICATION DES CONDITIONS DE PORT DES TENUES DES SAPEURS-POMPIERS

SPECIFICATION DES CONDITIONS DE PORT DES TENUES DES SAPEURS-POMPIERS ANNEXE I SPECIFICATION DES CONDITIONS DE PORT DES TENUES DES SAPEURS-POMPIERS PERSONNELS MASCULINS : TENUES DE CATEGORIE 1 (GALA, SOIREE, DINER, COCKTAIL... ) Tenue N Personnel Saison Conditions de port

Plus en détail

AJ/53 ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES ARTS DÉCORATIFS

AJ/53 ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES ARTS DÉCORATIFS AJ/53 ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES ARTS DÉCORATIFS Intitulé : ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES ARTS DÉCORATIFS (ENSAD). Niveau de classement : fonds. Dates extrêmes : 1766-1972. Importance matérielle :

Plus en détail

A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne.

A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne. A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne. Service éducatif des Archives municipales de Nantes,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR l'association des JSP de la Benauge

REGLEMENT INTERIEUR l'association des JSP de la Benauge REGLEMENT INTERIEUR l'association des JSP de la Benauge Article 1 : BUT Le règlement intérieur vient compléter les dispositions des statuts de l association des jeunes Sapeurs-Pompiers de la Benauge Article

Plus en détail

PLAN DE FORMATION PLURIANNUEL

PLAN DE FORMATION PLURIANNUEL PLAN DE FORMATION PLURIANNUEL DES AGENTS DU SDIS DE L ORNE 2015 2017 Partie II Charte organisationnelle de la formation Sommaire du règlement formation PARTIE I - Préambule... 5 a - La Charte... 5 b -

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO DEUX CENT DIX (210) RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE CRÉATION DU SERVICE DE PROTECTION CONTRE LES INCENDIES

RÈGLEMENT NUMÉRO DEUX CENT DIX (210) RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE CRÉATION DU SERVICE DE PROTECTION CONTRE LES INCENDIES PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-PAULIN RÈGLEMENT NUMÉRO DEUX CENT DIX (210) RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE CRÉATION DU SERVICE DE PROTECTION CONTRE LES INCENDIES Considérant les pouvoirs

Plus en détail

Quelque chose pour réfléchir... et puis pour y collaborer

Quelque chose pour réfléchir... et puis pour y collaborer Quelque chose pour réfléchir... et puis pour y collaborer Fait sur mesure pour les écoles, Trop jeunes est un projet pédagogique qui veut attirer l attention de nos jeunes sur ce monde qui tourne de plus

Plus en détail

Commune de Sierre. Règlement sur la protection contre l incendie et les éléments naturels

Commune de Sierre. Règlement sur la protection contre l incendie et les éléments naturels Règlement sur la protection contre l incendie et les éléments naturels Règlement sur la protection contre l incendie et les éléments naturels de la commune de Sierre Le Conseil général de Sierre vu l article

Plus en détail

I. QU EST-CE-QU UN SERGENT DE SAPEURS-POMPIERS PROFESSIONNELS?

I. QU EST-CE-QU UN SERGENT DE SAPEURS-POMPIERS PROFESSIONNELS? Service Départemental d Incendie et de Secours de Meurthe-et-Moselle 27 clos du cardinal Mathieu 54000 NANCY Internet : www.sdis54.fr EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES PAR VOIE D AVANCEMENT AU GRADE DE SERGENT

Plus en détail

La situation des arrêts cardiaques dans le département

La situation des arrêts cardiaques dans le département La situation des arrêts cardiaques dans le département Depuis 5 ans, près de 5 interventions de sapeurs-pompiers par semaine pour arrêt cardiaque dans le Maine-et-Loire Dans le Maine-et-Loire, de 2005

Plus en détail

Habillement et paquetages de la protection civile vaudoise

Habillement et paquetages de la protection civile vaudoise Service de la sécurité civile et militaire Gollion Case postale 80 305 Penthalaz Habillement et paquetages de la protection civile vaudoise Valable dès le 0.05.2009 Etat au 0.0.2009 Service de la sécurité

Plus en détail

Dans la villa on va donc trouver de multiples références à la période Napoléon 1 er et à la période Napoléon III.

Dans la villa on va donc trouver de multiples références à la période Napoléon 1 er et à la période Napoléon III. NICE Villa Masséna Cette villa Masséna ou plutôt ce palais car il faut comprendre le terme «villa» au sens latin du terme c est-à-dire une résidence en dehors des murs de la ville, a été édifiée sur la

Plus en détail

RÈGLES DE BASE. Vous devez entretenir votre uniforme de la manière stipulée dans ce guide.

RÈGLES DE BASE. Vous devez entretenir votre uniforme de la manière stipulée dans ce guide. RÈGLES DE BASE L uniforme vous est prêté et non donné. Vous devez entretenir votre uniforme de la manière stipulée dans ce guide. Vous n êtes pas autorisé à porter l uniforme en dehors des activités du

Plus en détail

Manuel du cadet ESCADRON 821 VICTORIAVILLE

Manuel du cadet ESCADRON 821 VICTORIAVILLE Manuel du cadet ESCADRON 821 VICTORIAVILLE Entraînement : École Le Manège 110 rue du Manège Victoriaville (Québec) G6P 9H4 Administration / Quartier-Général : Escadron Richelieu 821 54 rue St-Jean-Baptiste

Plus en détail

REGLEMENT COMMUNAL SUR LE SERVICE DE DEFENSE CONTRE L INCENDIE ET DE SECOURS

REGLEMENT COMMUNAL SUR LE SERVICE DE DEFENSE CONTRE L INCENDIE ET DE SECOURS REGLEMENT COMMUNAL SUR LE SERVICE DE DEFENSE CONTRE L INCENDIE ET DE SECOURS Le Conseil général de la commune de Rances Vu l article 3 de la loi du 17 novembre 1993 sur le service de défense contre l incendie

Plus en détail

Les affiches de propagande

Les affiches de propagande Art graphique Les affiches de propagande On définit la propagande comme l ensemble des mesures prises pour répandre une idée, pour agir sur la perception d un événement, pour influencer voire manipuler

Plus en détail

Page 1 COMMUNE DE BAULMES REGLEMENT COMMUNAL SUR LE SERVICE DE DEFENSE CONTRE L'INCENDIE ET DE SECOURS SDIS

Page 1 COMMUNE DE BAULMES REGLEMENT COMMUNAL SUR LE SERVICE DE DEFENSE CONTRE L'INCENDIE ET DE SECOURS SDIS Page 1 COMMUNE DE BAULMES REGLEMENT COMMUNAL SUR LE SERVICE DE DEFENSE CONTRE L'INCENDIE ET DE SECOURS SDIS Page 2 REGLEMENT COMMUNAL SUR LE SERVICE DE DEFENSE CONTRE L INCENDIE ET DE SECOURS. Le Conseil

Plus en détail

La Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris

La Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris Projet BRAINWARE La Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris CARME Anaïs CHARBONNIER Marion Mars 2008 Résumé La Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris (BSPP) appartient à l armée de Terre, arme du Génie. Ses

Plus en détail

Pertes : Blessé : 1. Pertes : Blessés : 2

Pertes : Blessé : 1. Pertes : Blessés : 2 A 22 h, une vive fusillade allemande éclate en face de notre gauche et en face de la droite anglaise. Le tir de notre artillerie arrête immédiatement cette fusillade. La nuit est calme ; mêmes tirs systématiques

Plus en détail

Présentation du nouveau véhicule de secours «BEA» (bras élévateur aérien) du CIS Fodéré

Présentation du nouveau véhicule de secours «BEA» (bras élévateur aérien) du CIS Fodéré 2013 Présentation du nouveau véhicule de secours «BEA» (bras élévateur aérien) du CIS Fodéré Vendredi 29 novembre 2013, à 15 heures 45, Centre d incendie et de secours à Nice Contact Presse : SDIS 06 :

Plus en détail

PORTEFEUILLE du COLONEL Étienne MARTIN, BARON de BEURNONVILLE

PORTEFEUILLE du COLONEL Étienne MARTIN, BARON de BEURNONVILLE PORTEFEUILLE du COLONEL Étienne MARTIN, BARON de BEURNONVILLE Nous avons souvent eu l occasion de passer en revue armes ou équipements militaires de la période qui nous passionne, le 1er Empire. Aujourd

Plus en détail

ANNEXE A L ARRETE DU 19 DECEMBRE 2006 RELATIF AU GUIDE NATIONAL DE REFERENCE DES EMPLOIS, DES ACTIVITES ET DES FORMATIONS DE TRONC COMMUN

ANNEXE A L ARRETE DU 19 DECEMBRE 2006 RELATIF AU GUIDE NATIONAL DE REFERENCE DES EMPLOIS, DES ACTIVITES ET DES FORMATIONS DE TRONC COMMUN ANNEE A L ARRETE DU 19 DECEMBRE 2006 RELATIF AU GUIDE NATIONAL DE REFERENCE DES EMPLOIS, DES ACTIVITES ET DES FORMATIONS DE TRONC COMMUN DES SAPEURSPOMPIERS PROFESSIONNELS ET VOLONTAIRES Direction de la

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème HISTOIRE DES ARTS Classe : 4ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : Premier Empire Thématique : Mécénat Arts, Etats, pouvoir Sujet : Comment ce monument célèbre t -il la Révolution et l

Plus en détail

Inauguration des nouvelles

Inauguration des nouvelles Dossier de presse - N 44 Lourdes, le 18 août 2005 Inauguration des nouvelles salles du Musée-Trésor. Dans les Sanctuaires Notre-Dame de Lourdes, le Musée-Trésor est situé à côté du départ du chemin de

Plus en détail