Restauration du bureau de Georges Clemenceau à l Hôtel de Brienne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Restauration du bureau de Georges Clemenceau à l Hôtel de Brienne"

Transcription

1 Restauration du bureau de Georges Clemenceau à l Hôtel de Brienne 17 novembre 2014

2 Sommaire 100 ans après le déclenchement de la Grande Guerre, le bureau de Georges Clemenceau restauré Le bureau de Georges Clemenceau à l Hôtel de Brienne, un lieu de mémoire voulu par Jean-Yves Le Drian Georges Clemenceau, président du Conseil et ministre de la Guerre de 1917 à 1920 Georges Clemenceau à l Hôtel de Brienne, résidence des ministres de la Guerre Découvrir le bureau de Georges Clemenceau La restauration du bureau du «Tigre» La bibliothèque de Georges Clemenceau

3 Le bureau de Georges Clemenceau à l Hôtel de Brienne, un lieu de mémoire voulu par Jean-Yves Le Drian Georges Clemenceau est une figure majeure de l histoire de France et singulièrement de notre passé militaire. Ministre de la Guerre en même temps que président du Conseil entre 1917 et 1920, c est lui qui a conduit la guerre, en respectant les institutions démocratiques, notamment parlementaires et en sachant établir sa crédibilité auprès du monde militaire. Nous lui devons l Armistice, c est-à-dire la Victoire. Avant de prendre ses fonctions ministérielles, il avait été, trois ans durant, président de la puissante commission de l Armée au Sénat. De 1914 à 1918, Clemenceau est donc au cœur de l engagement français dans la Première Guerre mondiale, ne trouvant de distraction à la conduite de la guerre que dans les innombrables visites qu il a faites aux poilus sur le front. Clemenceau chef de guerre est donc, avec le général de Gaulle, l une des plus illustres figures parmi celles qui sont passées par l Hôtel de Brienne. Mais alors que le bureau de l auteur de l Appel du 18 juin est conservé dans son aspect originel, celui du Tigre a changé de destination au gré des affectations ministérielles Attaché à la figure de Clemenceau et défenseur de sa mémoire, j ai tenu à restaurer son bureau dans l éclat qui était le sien lorsque la Grande Guerre faisait rage. Pendant dix mois, les équipes du ministère de la Défense se sont mobilisées en lien avec l architecte en chef des monuments historiques pour la réalisation d un projet patrimonial sans précédent : recréer, non seulement la pièce, mais aussi l atmosphère, du bureau de Clemenceau chef de guerre, avec le mobilier de l époque, ses livres et ses cartes d état-major. Alors que le ministère s apprête à se regrouper sur le site de Balard, achevant ainsi le mouvement d unification initié par le général de Gaulle, l enjeu était également de rappeler la nécessité d inscrire notre politique de Défense au sein de symboles régaliens. En cette année de commémorations, le lieu où tant d illustres ministres et chefs militaires se sont succédés, où tant de décisions majeures ont été prises pour préserver notre liberté et notre indépendance nationale, ce lieu, l Hôtel de Brienne, sera préservé. C est aussi le sens de cette restauration. Cent ans après le déclenchement de la Grande Guerre, qui vit Clemenceau entrer dans le cœur de tous les Français par son action magnifique à la tête du Gouvernement et dans la conduite de la guerre, je suis donc heureux d avoir restauré son bureau, et de pouvoir partager ainsi ma passion pour cet homme et les valeurs qu il représente. Jean-Yves Le Drian Ministre de la Défense

4 Georges Clemenceau, président du Conseil et ministre de la Guerre de 1917 à 1920 Georges Clemenceau ( ), républicain radical-socialiste, est par deux fois président du Conseil. Dans son premier cabinet, en , la fermeté qu il démontre dans toute son action lui gagne le surnom de «Tigre». Lorsqu éclate la Première Guerre mondiale, dans son journal «L Homme libre», qui devient en septembre 1914 «L Homme enchaîné» pour protester contre la censure, Georges Clemenceau critique l inefficacité et le défaitisme du gouvernement, et défend le patriotisme et l «union sacrée». Appelé à la présidence du Conseil par le Président Poincaré en novembre 1917, à 76 ans, Georges Clemenceau prend le portefeuille de la Guerre, avec pour chef de cabinet militaire le général Mordacq, qui joue un rôle important dans la coordination entre décisions politiques et militaires. Sur le front armé, Georges Clemenceau consacre la majeure partie de son temps à la visite des tranchées, encourage les soldats, généralise l appel aux troupes coloniales et renforce l économie de guerre. Il met en place le commandement unique, rassemblant toutes les armées alliées sous l autorité du général Foch, alors que les Allemands avancent sur Amiens. 15 septembre Georges Clemenceau dans une tranchée en compagnie d un officier de l artillerie, au Mort-Homme, l un des points hauts les plus disputés de la bataille de Verdun. ECPAD/France/Albert Samama-Chikli 29 juillet Georges Clemenceau visite le 33 e régiment d infanterie coloniale à Epernay (Marne), qui combat pour la maîtrise du Bois du Roi et de Reuil, situés devant Epernay. ECPAD/France/Daniau.

5 La contre-offensive alliée porte ses fruits à partir de la bataille de Château-Thierry en juillet 1918 et l armistice est signé le 11 novembre 1918 à Rethondes. Georges Clemenceau est alors le «Père la Victoire», qui a réussi ce tour de force de redresser la France lors d une des plus graves crises de son histoire. Winston Churchill a ainsi dit de lui : «Dans la mesure où un simple mortel peut incarner un grand pays, Georges Clemenceau a été la France». 10 décembre Georges Clemenceau et Raymond Poincaré lors de cérémonies de libération à Colmar (Haut-Rhin). Service historique de la Défense, Vincennes. Après l armistice, Georges Clemenceau, toujours président du Conseil et ministre de la Guerre, devient l artisan de la paix. Pendant la conférence de la paix de Paris de 1919, il se montre intransigeant vis-à-vis de l Allemagne et de l Autriche, exigeant des concessions territoriales et des réparations. Sa position est dominante dans le traité de Versailles finalement adopté le 28 juin En janvier 1920, après avoir perdu les élections législatives de novembre 1919 et renoncé à se présenter à la présidence de la République, il présente la démission de son gouvernement. 27 mai Conférence de la paix de Paris. Service historique de la Défense, Vincennes.

6 27 mai Georges Clemenceau quittant la conférence de la paix de Paris. Service historique de la Défense, Vincennes.

7 Georges Clemenceau à l Hôtel de Brienne, résidence des ministres de la Guerre Bureau de Georges Clemenceau au ministère de la Guerre, rue Saint Dominique. C est de la fenêtre de ce bureau que Clemenceau est acclamé par la foule parisienne, le 11 novembre 1918, après la signature de l armistice. l Hôtel de Brienne, Georges À Clemenceau choisit comme bureau le salon du premier étage, encadré de deux pièces : l une abrite le cabinet attaché à la présidence du Conseil, dirigé par Georges Mandel, l autre, le secrétariat particulier militaire, réduit à trois officiers, en lien direct avec les quartiers généraux de Foch et de Pétain et ainsi capables de renseigner Georges Clemenceau minute par minute sur les opérations. Obéissant dans sa vie quotidienne à une stricte discipline, ses journées de travail sont très organisées : 8h45 : Après une première séance de travail matinale et une séance de sport, il arrive à l Hôtel de Brienne pour signer son courrier civil, avant de se faire rendre compte des télégrammes essentiels par le chef du secrétariat particulier militaire, le commandant Marrasse. Le général Mordacq arrive ensuite, pour les décisions à prendre, que Clemenceau n ajourne jamais. 9h30 : Il s occupe des affaires étrangères, avant de s atteler à la politique intérieure. Il préside ensuite le Conseil des ministres ou se rend au Parlement, à un conseil de cabinet ou un comité de guerre. Pendant tout le temps de sa présidence, il n accepte aucune invitation à déjeuner ou à dîner à laquelle il ne soit pas absolument indispensable. 12h00 : Retour à l Hôtel de Brienne, où il s entretient avec ses collaborateurs, avant d aller déjeuner chez lui, rue Franklin. 14h00 : Il reçoit des visiteurs à l Hôtel de Brienne, puis se rend aux commissions parlementaires de la Chambre des députés ou du Sénat. À son retour à Brienne, c est l heure des signatures pour les différents documents préparés par ses collaborateurs, qui dure parfois jusqu à 22h. 20h00 : Georges Clemenceau s octroie un moment de détente en compagnie de ses proches collaborateurs, puis accueille un ou deux journalistes de ses amis, retrouve des membres de sa famille, et rentre enfin dîner sommairement chez lui pour se coucher aussitôt après.

8 18 novembre 1917 Une du journal L Écho de Paris. gallica.bnf.fr/bibliothèque nationale de France.

9 Découvrir le bureau de Georges Clemenceau Le siège dit «de GEORGES Clemenceau», en raison de ses deux accoudoirs en forme de Tigre, a été offert au vainqueur de la Première Guerre mondiale alors qu il était encore, semble-t-il, président du Conseil. Les deux porte-cartes, refaits à l identique, rappellent que Georges Clemenceau s est intéressé de près à la conduite opérationnelle de la guerre. Le bureau DIT DE «DARU» qui est une pièce unique au monde, a appartenu à Pierre Daru, intendant général de la Grande Armée, et a accompagné Napoléon dans certaines de ses campagnes. La bibliothèque de GEORGES Clemenceau, qui a été reconstituée dans son meuble d origine, reflète la grande culture et l éclectisme d un homme d État qui a toujours été un homme de lettres. LE BUREAU D ORIGINE de GEORGES Clemenceau a traversé le XX e siècle en changeant de pièces au sein de l Hôtel de Brienne.

10 La restauration du bureau du «Tigre» La restauration du bureau de Clemenceau s est faite sous la maîtrise d ouvrage du service parisien de soutien à l administration centrale, et sa maîtrise d œuvre a été confiée à l Architecte en chef des monuments historiques, M. Benjamin Mouton. Lancé en décembre 2012, le projet s est déroulé dans son entier en à peine plus d un an, la fin des travaux étant intervenue en janvier Chaque acteur, de l architecte en chef au SPAC en passant par les entreprises chargées des travaux, a fait preuve d une implication remarquable au service du projet Clemenceau, les entreprises cherchant à améliorer constamment leurs propositions pour atteindre au plus près la réalité historique. La configuration du bureau était connue par la seule photographie d époque du bureau de Clemenceau dont disposait l Hôtel de Brienne. La glace et la cheminée y étaient également facilement reconnaissables, de même que le mobilier (bureau, fauteuils, bureau Daru utilisé par Clemenceau comme desserte, bibliothèque). Ce dernier, conservé en l état, était réparti dans différentes pièces de l Hôtel de Brienne. Il a facilement été retrouvé et réinstallé dans le bureau de Clemenceau. D autres éléments de mobilier ou de décoration, comme la pendule Empire représentant Minerve casquée, ont également été retrouvés, grâce à une autre photographie datant du ministère du général Gallieni (octobre 1915 mars 1916). La photographie étant en noir et blanc, il a été difficile de déterminer la couleur des lambris ainsi que celle des tentures murales. Celle des lambris semblait assez claire, sans qu on puisse nettement l identifier. Grâce à des sondages effectués à partir de la dernière couleur connue, six ou sept témoins de couleurs anciennes ont pu être retrouvés et datés, du XVIIIe siècle jusqu à nos jours. Une couleur gris clair, paraissant correspondre à la période Clemenceau et cohérente avec les informations connues, a ainsi été retenue. La même technique de sondages a permis de retrouver parfaitement les couleurs du plafond et des corniches, qui sont donc exactement celles de l époque de Clemenceau. Les tentures murales ont été l élément le plus délicat à mettre au point pendant la restauration du bureau. Le manque d information et de précision a donné lieu à une démarche d interprétation. En effet, la photo donnait l impression assez floue d une tapisserie plutôt sombre, aux motifs en forme de volutes, qui paraissaient dorées. Une recherche effectuée dans les archives n a pas donné de résultats probants, sinon un tissu qui semblait s approcher de la tapisserie visible sur la photo, dans une gamme de couleurs grisbleu. C est en considérant que ce tissu était sans doute celui qui s accordait le mieux avec l esprit décoratif de l époque que le choix a été fait. Le tapis recouvrant le sol sur la photo ne laissait pas voir le parquet. C est donc un parquet classique à panneaux qui a été installé. La photographie de l époque du général Gallieni montre un lustre à tulipes, qui a pu être obtenu pratiquement à l identique en ajoutant des tulipes sur le lustre existant actuellement. Chaque élément a ainsi fait l objet d un travail très précis, pour reconstituer au mieux le bureau tel qu il était lorsque Clemenceau y conduisit la France à la victoire.

11 La bibliothèque de Georges Clemenceau Homme d action, Georges Clemenceau était aussi un grand lecteur. Sa bibliothèque personnelle, dans son appartement de la rue Franklin, qui a été conservée à l identique, révèle l immense culture et l éclectisme de celui qui, médecin de formation, s est passionné pour la poésie de Victor Hugo, la vie politique américaine, les mouvements artistiques de son temps ou encore les grands courants de la philosophie. Sa bibliothèque personnelle, qui a été conservée à l identique dans son appartement de la rue Franklin, reconstituée dans son bureau de l Hôtel de Brienne est davantage celle du ministre de la Guerre. Si le fonds original a été dispersé au cours du XXe siècle, il a été reconstitué partiellement, sur la base de deux hypothèses. La première s appuie sur les usages de l époque de Clemenceau, qui étaient de présenter dans la bibliothèque du ministre de la Guerre de prestigieux volumes directement liés à l activité de l hôte des lieux. Les bulletins et journaux militaires richement reliés relèvent de cette catégorie, de même que plusieurs études officielles d histoire militaire, notamment sur les campagnes napoléoniennes et la guerre de La seconde hypothèse renvoie plus personnellement à Clemenceau. D après des envois de collaborateurs ou d institutions en fonction de l actualité politique, ainsi que par ce qu il a dit lui-même de ses goûts personnels, on a pu recréer sa bibliothèque d une manière fidèle. Il est ainsi très vraisemblable que Clemenceau, si proche des combattants, se soit montré attentif à des documents de médecine militaire (Commission Medical Research, Commitee American Red Cross, Trench Fever, Oxford University Press, 1918), à des récits de poilus (D Hartoy, Des cris dans la tempête Nouvelles impressions et nouveaux récits d un officier blessé, Perrin, 1919) ou de prisonniers célèbres comme le critique d art André Warnod. Ami et collaborateur de Clemenceau, le général Mordacq figure également en bonne place dans cette bibliothèque, avec notamment La guerre au XX e siècle, Berger-Levrault, Enfin, l Iliade et les œuvres de Cicéron rappellent la culture classique de Clemenceau, et la géographie d Élysée Reclus, son goût pour les voyages Tous les volumes sont issus de la bibliothèque du service historique de la Défense (Château de Vincennes) ou du centre de documentation du contrôle général des armées (Paris). Cette restauration a été une œuvre collective, qui a notamment bénéficié du concours précieux de l architecte en chef des monuments historiques Benjamin Mouton, des équipes de la direction de la mémoire, du patrimoine et des archives (DMPA), du service historique de la défense (SHD) et du service parisien du soutien de l administration centrale (SPAC) du ministère de la Défense. Que tous en soient remerciés.

12 Création graphique : Dicod-Éditions Contact - Centre de presse, Délégation à l information et à la communication de la Défense Tél : Fax :

La bibliothèque. Située au premier étage de l aile ouest, la bibliothèque a été aménagée en 1858. Elle possède

La bibliothèque. Située au premier étage de l aile ouest, la bibliothèque a été aménagée en 1858. Elle possède La bibliothèque Située au premier étage de l aile ouest, la bibliothèque a été aménagée en 1858. Elle possède une mezzanine et abrite une collection complète des journaux officiels de la République. Cette

Plus en détail

1914-1918 PREMIERE GUERRE MONDIALE CATALOGUE. Archives Municipales de Menton

1914-1918 PREMIERE GUERRE MONDIALE CATALOGUE. Archives Municipales de Menton 1914-1918 PREMIERE GUERRE MONDIALE CATALOGUE Archives Municipales de Menton 1 Le service des Archives Municipales de Menton vous propose une sélection de documents en relation avec la Première Guerre Mondiale.

Plus en détail

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir!

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! DOSSIER DE PRESSE Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! 11 novembre 1934 11 novembre 2014 80 ans

Plus en détail

STATUTS FÉDÉRAUX FÉDÉRATION DE

STATUTS FÉDÉRAUX FÉDÉRATION DE STATUTS FÉDÉRAUX FÉDÉRATION DE Rattachée à l Association nationale "SECOURS POPULAIRE FRANÇAIS" dont le siège est à Paris 3ème au 9 11 rue Froissart, qui est agréée d éducation populaire par arrêté du

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport A Paris, mardi 04 mars 2014 [validé] Seul le prononcé fait foi Page 1

Plus en détail

Ensemble, soutenons le Bleuet de France!

Ensemble, soutenons le Bleuet de France! DOSSIER DE PRESSE Il ne peut y avoir de Solidarité sans Mémoire Depuis 1991, les fonds récoltés par l Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) permettent d accompagner la politique mémorielle de l ONACVG.

Plus en détail

LE BLEUET DE FRANCE LE BLEUET DE FRANCE

LE BLEUET DE FRANCE LE BLEUET DE FRANCE 1 LE BLEUET DE FRANCE LE BLEUET DE FRANCE La «Grande Guerre» laisse plus de 20 millions de blessés et d invalides dont certains, gravement mutilés, ne peuvent plus travailler. La Nation reconnaissante

Plus en détail

compl mentaire des dossiers réalisés dans le cadre du Concours national de la Résistance notamment de ceux réalis

compl mentaire des dossiers réalisés dans le cadre du Concours national de la Résistance notamment de ceux réalis Introduction L ensemble ensemble documentaire qui suit est complémentaire compl mentaire des dossiers réalisés r dans le cadre du Concours national de la Résistance R sistance et de la Déportation, D notamment

Plus en détail

Le 25 mai 2014 auront lieu les élections européennes.

Le 25 mai 2014 auront lieu les élections européennes. Note à l attention des représentants de la presse Campagne d information et de sensibilisation concernant l inscription des non- Luxembourgeois sur les listes électorales dans le cadre des élections européennes

Plus en détail

Programme Automne 2010

Programme Automne 2010 Programme Automne 2010 L EXPOSITION TEMPORAIRE A CARNAVALET Prestigieuse exposition de l automne Voyage en capitale, Louis Vuitton et Paris (13 octobre 2010 27 février 2011) En 1854, Louis Vuitton pose

Plus en détail

Préparation de l épreuve orale du CAPES interne d histoire- géographie AEFE Madagascar - Arnaud Léonard 1/14

Préparation de l épreuve orale du CAPES interne d histoire- géographie AEFE Madagascar - Arnaud Léonard 1/14 Enseigner «La Première Guerre mondiale : vers une guerre totale (1914-1918)» en classe de troisième, dans le cadre de la partie «Guerres mondiales et régimes totalitaires (1914-1945)» Préparation de l

Plus en détail

http://www.economie.gouv.fr

http://www.economie.gouv.fr PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES http://www.economie.gouv.fr Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances Conférence de presse pour le lancement de la Banque

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-727 du 12 août 2013 portant création, organisation et attributions d un secrétariat général

Plus en détail

Paris à travers le temps

Paris à travers le temps Paris à travers le temps Paris à travers le temps Page 1 sur 1 Sommaire Introduction I. Synopsis II. Cahier des charges III. Scénario IV. Story board Conclusion Paris à travers le temps Page 2 sur 2 Introduction

Plus en détail

DEUXIÈME PROTOCOLE RELATIF À LA CONVENTION DE LA HAYE DE 1954 POUR LA PROTECTION DES BIENS CULTURELS EN CAS DE CONFLIT ARMÉ

DEUXIÈME PROTOCOLE RELATIF À LA CONVENTION DE LA HAYE DE 1954 POUR LA PROTECTION DES BIENS CULTURELS EN CAS DE CONFLIT ARMÉ 7 COM CLT-/7.COM/CONF.0/5 Paris, le 7 novembre 0 Original anglais DEUXIÈME PROTOCOLE RELATIF À LA CONVENTION DE LA HAYE DE 954 POUR LA PROTECTION DES BIENS CULTURELS EN CAS DE CONFLIT ARMÉ COMITÉ POUR

Plus en détail

PROGRAMMATION CULTURELLE 2013-2014. Les Charentais dans la Grande Guerre 1914-1918

PROGRAMMATION CULTURELLE 2013-2014. Les Charentais dans la Grande Guerre 1914-1918 Les Charentais dans la Grande Guerre 1914-1918 PROGRAMMATION CULTURELLE 2013-2014 Programme labellisé par la Mission «centenaire 14-18» Les Archives départementales MOT DU PRÉSIDENT «ça a commencé comme

Plus en détail

L'architecture classique du château de Vincennes

L'architecture classique du château de Vincennes OUTIL D EXPLOITATION 1. LES ARCS DE TRIOMPHE Attique Entablement Colonne Arcades Piliers Arc de triomphe de Constantin, Rome, 385 Arc de Titus, Rome, 81 Tour du Bois, Vincennes 1755 Portique le Vau, Vincennes,

Plus en détail

Commission de récolement des dépôts d oeuvres d art. Base CDOA

Commission de récolement des dépôts d oeuvres d art. Base CDOA Commission de récolement des dépôts d oeuvres d art Base CDOA Mai 2012 1 2 Table des matières 1. Historique de la base...5 1.1 Pourquoi une base de données sur les dépôts...5 1.2 Mise en place de la base

Plus en détail

La Presse des Tranchées.

La Presse des Tranchées. La Presse des Tranchées. Importance du phénomène Il dut y avoir au moins 500 journaux des tranchées et très certainement plus, car les journaux de «14» étaient de si mauvaise qualité et de si faible tirage

Plus en détail

Document 7. 13. Pourquoi ce discours de 1995 marque-t-il un moment important?

Document 7. 13. Pourquoi ce discours de 1995 marque-t-il un moment important? Pages 77-78. Passage en italique. «Je crois devoir attirer votre attention sur le fait qu en exécution des ordres reçus du commandeur des SS, les arrestations ont été opérées uniquement par la police française

Plus en détail

Options et extensions Package FIPFA PARIS 2011

Options et extensions Package FIPFA PARIS 2011 Options et extensions Package FIPFA PARIS 2011 Extension 4 jours/3 nuits à Paris à partir de 210 Extension 6 jours/5 nuits à Paris à partir de 340 Bataille de Normandie, le musée à partir de 60 Diner croisière

Plus en détail

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Animations Visites Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Expositions Conférences Hôtel de ville En ville VISITES GUIDÉES Samedi 19 et dimanche 20 septembre à 15 h. Durée : 1 heure 30 Rendez-vous esplanade

Plus en détail

Un jeu tactique, rapide et addictif!

Un jeu tactique, rapide et addictif! Un jeu tactique, rapide et addictif! 1- Un jeu aux règles simples, d anticipation, de bluff et de stratégie Dans Splendor, vous dirigez une guilde de marchands de la Renaissance. Votre seul objectif :

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème HISTOIRE DES ARTS Classe : 4ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : Premier Empire Thématique : Mécénat Arts, Etats, pouvoir Sujet : Comment ce monument célèbre t -il la Révolution et l

Plus en détail

La propagande pendant la 1 ère guerre mondiale à travers la carte postale

La propagande pendant la 1 ère guerre mondiale à travers la carte postale La propagande pendant la 1 ère guerre mondiale à travers la carte postale Niveaux Nombre d élèves Collège 4 e et 3 e Classe entière 1) Objectifs : - Expliquer pourquoi, comment et dans quel contexte la

Plus en détail

Centenaire. de la Grande Guerre

Centenaire. de la Grande Guerre Centenaire 14 de la Grande Guerre 18 Programme Expositions, concert, reconstitution, cinéma Du 8 au 23 novembre En partenariat avec les villes de Versailles, Saint-Cyr-l École, Bailly, Noisy-le-Roi, Rennemoulin,

Plus en détail

N 937 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 937 ASSEMBLÉE NATIONALE Document mis en distribution le 19 juin 2008 N 937 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 4 juin 2008. PROPOSITION

Plus en détail

Hôtel et Bibliothèque Thiers. Fondation Dosne-Thiers

Hôtel et Bibliothèque Thiers. Fondation Dosne-Thiers Hôtel et Bibliothèque Thiers Fondation Dosne-Thiers L hôtel Dosne-Thiers et Monsieur Thiers C est dans le quartier de la "Nouvelle Athènes" que l agent de change Alexis Dosne acheta, en 1832, une propriété

Plus en détail

Les plans de menus sont fournis par le prestataire de service à la semaine et sont affichés à l entrée de la cantine.

Les plans de menus sont fournis par le prestataire de service à la semaine et sont affichés à l entrée de la cantine. RESTAURANT SCOLAIRE D HABERE LULLIN REGLEMENT INTERIEUR Article préliminaire La cantine scolaire n a pas de caractère obligatoire et a pour objet d assurer, dans les meilleures conditions possibles d hygiène

Plus en détail

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Dossier de presse Le 5 avril 2012 CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Le Conseil général des Hauts-de-Seine et la Ville de Saint-Cloud présentent le projet de valorisation du site Dossier de presse Contacts presse

Plus en détail

DÉLÉGATION FRANÇAISE À L'ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE L OSCE COMPTE RENDU N 2. Mercredi 23 février 2005 (Séance de 11 heures) SOMMAIRE

DÉLÉGATION FRANÇAISE À L'ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE L OSCE COMPTE RENDU N 2. Mercredi 23 février 2005 (Séance de 11 heures) SOMMAIRE DÉLÉGATION FRANÇAISE À L'ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE L OSCE COMPTE RENDU N 2 Mercredi 23 février 2005 (Séance de 11 heures) SOMMAIRE page Audition de M. Yves Doutriaux, Ambassadeur de France auprès de l

Plus en détail

Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917)

Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917) 1 Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917) Affiche et carte postale : Arch. dép. d Eure-et-Loir, 26 Fi NC 18 et 9 Fi NC Jouy. Carte postale 102 e Régiment d

Plus en détail

Candidature des participants. PEJ-France Caen

Candidature des participants. PEJ-France Caen Candidature des participants PEJ-France Caen Du 29 mai au 8 juin 2014 2 Le mot du président Malo MOFAKHAMI Président du PEJ-France Chers participants, En 2014, le Parlement Européen des Jeunes - France

Plus en détail

Lucien Bunel : enfant de Barentin, Juste parmi les Nations

Lucien Bunel : enfant de Barentin, Juste parmi les Nations Lucien Bunel : enfant de Barentin, Juste parmi les Nations Une exposition proposée par le groupe scout 1 ère Lucien Bunel, dans le cadre du 70 e anniversaire de la mort de Lucien Bunel en déportation LE

Plus en détail

Carnet de guerre de Rob Roy, 1939-1944

Carnet de guerre de Rob Roy, 1939-1944 Dossier enseignant Exposition du 25 avril au 30 juillet Musée des Armes de Tulle Carnet de guerre de Rob Roy, 1939-1944 Récit du dimanche 12 mai 1940 : «Le soir venu, plus un anglais ne reste sur le terrain

Plus en détail

Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets?

Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets? LES ENTRETIENS EXCLUSIFS Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets? Entretien avec Mehdi Salmouni-Zerhouni, Conseil

Plus en détail

PARIS. Ville Lumière

PARIS. Ville Lumière PARIS Ville Lumière Paris 1. Paris est la capitale de la France et se trouve dans la région appelée Ile-de-France. 2. Paris est traversée par la Seine qui sépare la Rive Droite de la Rive Gauche. 3. Aujourd

Plus en détail

A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne.

A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne. A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne. Service éducatif des Archives municipales de Nantes,

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

Emeric Feher À la vie à l image

Emeric Feher À la vie à l image Les Éditions du patrimoine présentent Emeric Feher À la vie à l image > Un photographe humaniste talentueux et méconnu > Une collection de photographies en grande partie inédite révélée au public > Une

Plus en détail

Protocole et organisation des cérémonies commémoratives

Protocole et organisation des cérémonies commémoratives Protocole et organisation des cérémonies commémoratives Organisation et déroulement actualisé en 2014 Les cérémonies publiques sont organisées sur ordre du gouvernement. Le maire est responsable du déroulement

Plus en détail

Dossier de presse. Exposition «Les Juifs de Corrèze dans la Shoah»

Dossier de presse. Exposition «Les Juifs de Corrèze dans la Shoah» Exposition «Les Juifs de Corrèze dans la Shoah» Dossier de presse Reprenant et complétant l exposition «Les Juifs de France dans la Shoah», réalisée en 2012 par l ONAC et le Mémorial de la Shoah, cette

Plus en détail

DECRET N 2014-288. fixant les attributions du Ministre de la Défense Nationale ainsi que l organisation générale de son Ministère.

DECRET N 2014-288. fixant les attributions du Ministre de la Défense Nationale ainsi que l organisation générale de son Ministère. MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ------------- DECRET N 2014-288 fixant les attributions du Ministre de la Défense Nationale ainsi que l organisation générale de son Ministère. LE PREMIER MINISTRE, CHEF

Plus en détail

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème DU REGIME DE VICHY AU RETOUR DE LA REPUBLIQUE DE LA DECLARATION DE GUERRE A LA DEFAITE DE LA FRANCE PAGES 4-5 Les documents ci-dessous évoquent les premiers mois

Plus en détail

ATELIER ATHENAÏS. Panneau décoratif pour un lounge-bar d hôtel à Megève Dans l esprit d une décoration intérieure du XVIIIe siècle.

ATELIER ATHENAÏS. Panneau décoratif pour un lounge-bar d hôtel à Megève Dans l esprit d une décoration intérieure du XVIIIe siècle. ATELIER ATHENAÏS Panneau décoratif pour un lounge-bar d hôtel à Megève Dans l esprit d une décoration intérieure du XVIIIe siècle Mars 2015 SOMMAIRE Le contexte La demande du client Ma proposition Les

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Carnet de Guerre de Rob Roy, 1939 à 1944. Dossier de presse

Carnet de Guerre de Rob Roy, 1939 à 1944. Dossier de presse Dossier de presse 1 Présentation Né à Mont-de Marsan dans la Landes, le 3 octobre 1909, Robert de la Rivière (1909-1992) dit Rob Roy fut dès sa jeunesse un amoureux fou de l automobile et du dessin. Il

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 19 juin 2014 à 14h30. Contact presse Isabelle POUGEADE

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 19 juin 2014 à 14h30. Contact presse Isabelle POUGEADE Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 19 juin 2014 DOSSIER DE PRESSE «Les petits artistes de la mémoire» La grande guerre vue par les enfants Concours du centenaire

Plus en détail

Le Président de la République est le responsable

Le Président de la République est le responsable LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE Le Président de la République est le responsable suprême de la politique de défense. A ce titre, il est le garant de l indépendance nationale, de l intégrité du territoire

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

Michel KAFANDO, Président de la Transition, Président du Faso aux hommes politiques burkinabè

Michel KAFANDO, Président de la Transition, Président du Faso aux hommes politiques burkinabè Michel KAFANDO, Président de la Transition, Président du Faso aux hommes politiques burkinabè «Avec les jeunes, oui tout est possible, sans les jeunes, attention!». i Assises Nationales de la Jeunesse

Plus en détail

expositions animations découverte visites concerts performances journée médiévale histoire

expositions animations découverte visites concerts performances journée médiévale histoire journée médiévale expositions animations découverte visites concerts performances histoire Château de Vincennes >>> Avenue de Paris Circuits par le Service historique de la Défense Inscription préalable

Plus en détail

Un lieu original pour votre séminaire d entreprise

Un lieu original pour votre séminaire d entreprise Un lieu original pour votre séminaire d entreprise QUI SOMMES-NOUS? 2 Mon Atelier En Ville, un concept d ateliers urbains à louer à l heure pour créer, customiser ou réparer Aujourd hui, dans les villes,

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

ÉTUDE D UN DOCUMENT - N 2 «SOUSCRIVEZ A L EMPRUNT NATIONAL» (1917)

ÉTUDE D UN DOCUMENT - N 2 «SOUSCRIVEZ A L EMPRUNT NATIONAL» (1917) EXPOSITION : LES ENFANTS DE LA PATRIE - VOLET 2 : «La Patrie en danger» (1914-1918) NIVEAU COLLÈGE ET LYCÉE (histoire instruction civique / lecture d image) ÉTUDE D UN DOCUMENT - N 2 «SOUSCRIVEZ A L EMPRUNT

Plus en détail

CARTES POSTALES FRANÇAISES : SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE PREMIER DEGRÉ

CARTES POSTALES FRANÇAISES : SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE PREMIER DEGRÉ CARTES POSTALES FRANÇAISES : SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE PREMIER DEGRÉ Objectif général Dégager la notion de propagande à travers l étude de cartes postales. Objectifs spécifiques Lire des cartes postales, les

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine

UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine [...][...][...][...][...][...][...][...][...][...] (N d enregistrement attribué par la bibliothèque) THESE pour obtenir

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense. Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense. Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant Cour d honneur des Invalides, le 1 er octobre 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Deuxième Guerre mondiale

Deuxième Guerre mondiale Musée de la Défense aérienne de Bagotville Premier cycle du primaire Nom : Deuxième Guerre mondiale FICHES D HISTOIRE Cher élève, Je m appelle Charles. Je vis au Canada avec ma soeur Charlotte et nos parents.

Plus en détail

Balade commentée : Les fusillés d Aulichamps

Balade commentée : Les fusillés d Aulichamps 15 8 2014 Balade commentée : Les fusillés d Aulichamps Rendez-vous Place de l Eglise devant l Eglise Saint-Pierre à 14 heures Durée de la balade : environ 2 heures Descriptif : Balade découverte du quartier

Plus en détail

XIV / XVIII LA PHOTOGRAPHIE ET LA GRANDE GUERRE 13.06-27.07.14 / 20.08-07.09.14 DOSSIER DE PRESSE

XIV / XVIII LA PHOTOGRAPHIE ET LA GRANDE GUERRE 13.06-27.07.14 / 20.08-07.09.14 DOSSIER DE PRESSE XIV / XVIII LA PHOTOGRAPHIE ET LA GRANDE GUERRE 13.06-27.07.14 / 20.08-07.09.14 DOSSIER DE PRESSE 2 FI 1069 0144, ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DU HAUT-RHIN - IMAGE RECADRÉE DANS LE CADRE DES COMMEMORATIONS

Plus en détail

N 3216 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 3216 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 3216 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 28 juin 2006. PROPOSITION DE LOI visant à intégrer le culte musulman

Plus en détail

DU ROLE D UN BUREAU MILITAIRE AU SEIN D UNE MISSION PERMANENTE

DU ROLE D UN BUREAU MILITAIRE AU SEIN D UNE MISSION PERMANENTE DU ROLE D UN BUREAU MILITAIRE AU SEIN D UNE MISSION PERMANENTE Capitaine de vaisseau Ndome Faye, Conseiller Militaire à la Mission Permanente du Sénégal auprès des Nations unies à New York Dans certains

Plus en détail

RELEVÉ DE CONCLUSIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LA GOUVERNANCE DU SÉNAT

RELEVÉ DE CONCLUSIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LA GOUVERNANCE DU SÉNAT 1 Le 11 mars 2015 RELEVÉ DE CONCLUSIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LA GOUVERNANCE DU SÉNAT Le groupe de travail sur la gouvernance du Sénat présidé par M. Gérard LARCHER, Président du Sénat, propose, sur

Plus en détail

du SiTe CAp 26 juin 2015 Trois architectures emblématiques sur un site naturel remarquable à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes Maritimes)

du SiTe CAp 26 juin 2015 Trois architectures emblématiques sur un site naturel remarquable à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes Maritimes) Sur la terrasse de l étoile de Mer : Le Corbusier, son épouse Yvonne, jean Badovici et Robert Rebutato enfant. inaugura- Tion du SiTe CAp ModeRne Trois architectures emblématiques sur un site naturel remarquable

Plus en détail

La résidence Anne de Bretagne

La résidence Anne de Bretagne v o u s a c c u e i l l e ASSOCIATION RÉSIDENCES ET FOYERS Résidence Anne de Bretagne 1, allée de Bretagne 78130 Les Mureaux Téléphone : 01 30 22 80 00 Fax : 01 30 22 80 10 annedebretagne@arefo.com www.arefo-arpad.com

Plus en détail

Communiqué de presse. Les Voies de la Liberté. Exposition temporaire 2015 Mémorial National de la Prison de Montluc

Communiqué de presse. Les Voies de la Liberté. Exposition temporaire 2015 Mémorial National de la Prison de Montluc Exposition temporaire 2015 Mémorial National de la Prison de Montluc Les Voies de la Liberté Du 15 septembre 2015 au 28 mai 2016 Communiqué de presse Mémorial de la Shoah, CDLV82017 Le Mémorial En 2009,

Plus en détail

Commémorations du centenaire de la Guerre 1914-1918 Présentation des actions menées et soutenues par le Conseil général

Commémorations du centenaire de la Guerre 1914-1918 Présentation des actions menées et soutenues par le Conseil général DOSSIER DE PRESSE Belfort, le 30 juin 2014 Commémorations du centenaire de la Guerre 1914-1918 Présentation des actions menées et soutenues par le Conseil général Le Territoire de Belfort, comme partout

Plus en détail

Monsieur François HOLLANDE. Président de la république Palais de l Elysée. 55 rue du Faubourg- Saint Honoré. 75008 PARIS

Monsieur François HOLLANDE. Président de la république Palais de l Elysée. 55 rue du Faubourg- Saint Honoré. 75008 PARIS Monsieur LABORIE André Le 7 février 2013 2 rue de la Forge 31650 Saint Orens «Courrier transfert» Tél : 06-14-29-21-74. Mail : laboriandr@yahoo.fr http://www.lamafiajudiciaire.org PS : «Actuellement le

Plus en détail

PROGRAMME HOSTED BUYERS MEET PRO BRETAGNE

PROGRAMME HOSTED BUYERS MEET PRO BRETAGNE PROGRAMME HOSTED BUYERS MEET PRO BRETAGNE Présentation du salon et du contexte http://www.meetprobretagne.com/ / http://www.haute-bretagne-evenements.com/ La 2 ème édition de Meet Pro Bretagne aura lieu

Plus en détail

BELGIQUE. CONSEIL DE SECURITE 6147 ème Session. La situation en République Centrafricaine (S/2009/128)

BELGIQUE. CONSEIL DE SECURITE 6147 ème Session. La situation en République Centrafricaine (S/2009/128) BELGIQUE CONSEIL DE SECURITE 6147 ème Session La situation en République Centrafricaine (S/2009/128) DECLARATION DE S.E. M. JAN GRAULS AMBASSADEUR REPRESENTANT PERMANENT DE LA BELGIQUE AUPRES DES NATIONS

Plus en détail

Préambule. Tels sont les objectifs du projet «Bibliothèque virtuelle de Clairvaux- 1472».

Préambule. Tels sont les objectifs du projet «Bibliothèque virtuelle de Clairvaux- 1472». 1 Préambule La fondation en 1115 de l abbaye de Clairvaux, par le futur saint Bernard, constitue à l époque un événement non seulement religieux, mais aussi politique et culturel d importance. La bibliothèque,

Plus en détail

Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne?

Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne? Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne? Le bain flottant est un espace libre de toute stimulation et contrainte au corps et à l esprit. À l intérieur, il n y a que vous sans les distractions

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999

RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999 NATIONS UNIES S Conseil de sécurité Distr. GÉNÉRALE S/RES/1270 (1999) 22 octobre 1999 RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999 Le Conseil de sécurité,

Plus en détail

Patrimoine Architectural et Archéologique

Patrimoine Architectural et Archéologique Patrimoine Architectural et Archéologique Université de Strasbourg / Master 2 Couleur, Architecture - Espace Recherche et analyse de la coloration historique et architecturale Adresse du site: 3 rue du

Plus en détail

Motion de synthèse FNAM 2015

Motion de synthèse FNAM 2015 COMMISSION DE DÉFENSE DES DROITS N. Réf. : AC/CK/1660. 23 septembre 2015 Motion de synthèse FNAM 2015 adoptée le 17 septembre 2015 ONAC-VG Mesure 1 La FNAM se réjouit de l adoption du très ambitieux contrat

Plus en détail

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 20 L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 21 Besançon : des défenses façonnées par un méandre dominé > 21 27 La citadelle Historique La position stratégique

Plus en détail

PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME. Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer. - Lundi 8 septembre 2014

PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME. Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer. - Lundi 8 septembre 2014 PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer - Lundi 8 septembre 2014 - SEUL LE PRONONCÉ FAIT FOI L illettrisme : un handicap

Plus en détail

LE PROJET DE SENSIBILISATION DE L UNION EUROPÉENNE AU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES

LE PROJET DE SENSIBILISATION DE L UNION EUROPÉENNE AU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES LE PROJET DE SENSIBILISATION DE L UNION EUROPÉENNE AU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES LES ACTIVITÉS DE L UNION EUROPÉENNE EN APPUI À LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES Ce projet est

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays!

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Guide du citoyen L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Sommaire p 4 p 5 p 8 p 12 p 16 p 20 p 24 p 28 Préambule Nos noms dans la République Les grands moments de l existence Acte de

Plus en détail

Dossier de presse. Novembre 2013

Dossier de presse. Novembre 2013 Dossier de presse - Studio Sandra Hellmann - Novembre 2013 1 Sommaire I / INTRODUCTION II / A PROPOS DE SANDRA a) Un parcours atypique b) Le style Sandra Hellmann III / STUDIO SANDRA HELLMANN a) Le process

Plus en détail

LETTRE DE MISSION DU COMITÉ DE PILOTAGE DES JEUX DES ILES LE CROS

LETTRE DE MISSION DU COMITÉ DE PILOTAGE DES JEUX DES ILES LE CROS LETTRE DE MISSION DU COMITÉ DE PILOTAGE DES JEUX DES ILES LE CROS La préparation efficiente des équipes de la Réunion devant participer aux jeux des îles de l OI est une préoccupation essentielle du CROS

Plus en détail

0.512.134.91. Accord. Texte original. (Etat le 25 mai 2004)

0.512.134.91. Accord. Texte original. (Etat le 25 mai 2004) Texte original Accord entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République française relatif aux activités communes d instruction et d entraînement des armées françaises et de l armée suisse

Plus en détail

Louis-S.-St-Laurent JUIN 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION PUBLIQUE

Louis-S.-St-Laurent JUIN 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION PUBLIQUE Louis-S.-St-Laurent JUIN 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION PUBLIQUE Une invitation à participer Le lieu historique national Louis-S.-St-Laurent a débuté le processus de révision de son plan directeur. À cette

Plus en détail

Tâche «complexe» sur la résistance intérieure

Tâche «complexe» sur la résistance intérieure Tâche «complexe» sur la résistance intérieure Consigne générale : Après avoir fuit votre Auvergne natale en juin 1940, Vous vous êtes enrôlés auprès du bureau central de renseignement et d action, le service

Plus en détail

visiteurs M u s é e C l e m e n c e a u Suivez le parcours et remplissez le questionnaire

visiteurs M u s é e C l e m e n c e a u Suivez le parcours et remplissez le questionnaire M u s é e C l e m e n c e a u Guide pour les jeunes visiteurs Suivez le parcours et remplissez le questionnaire 8, rue Benjamin Franklin - 75116 Paris Tél. 01 5 0 5 1 musee.clemenceau@wanadoo.fr musee-clemenceau.fr

Plus en détail

1 er avril 2015 Bruxelles, Belgique Palais d Egmont 8 bis, Place du Petit Sablon

1 er avril 2015 Bruxelles, Belgique Palais d Egmont 8 bis, Place du Petit Sablon 3 e Séminaire électoral du RECEF LA SÉCURISATION, LA CENTRALISATION, LE TRAITEMENT ET LA PUBLICATION DES RÉSULTATS ÉLECTORAUX Programmation 1 er avril 2015 Bruxelles, Belgique Palais d Egmont 8 bis, Place

Plus en détail

Les vacances au Musée!

Les vacances au Musée! Communiqué de presse Meaux, le 11 avril 2014 Les vacances au Musée! Les vacances scolaires de Pâques (zone C) approchent et vous n avez encore rien prévu? C est l occasion de venir (re)découvrir le Musée

Plus en détail

LE GUIDE DU MAUVAIS MANAGER

LE GUIDE DU MAUVAIS MANAGER Gilles Roux LE GUIDE DU MAUVAIS MANAGER Pourquoi tant de chefs sont-ils nuls? Mon Petit Éditeur en collaboration avec les Éditions Majarogi Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur :

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion du comité départemental du Centenaire de 14-18

Compte-rendu de la réunion du comité départemental du Centenaire de 14-18 Compte-rendu de la réunion du comité départemental du Centenaire de 14-18 Etaient présents à la réunion : Paris 30 septembre 2015 Préfecture de Paris Jean-Sébastien Lamontagne, Sous-préfet, Directeur de

Plus en détail

Vider la maison. Souhaiter contribuer à la conservation de la maison, avoir envie de voir l intérieur de la maison avant travaux

Vider la maison. Souhaiter contribuer à la conservation de la maison, avoir envie de voir l intérieur de la maison avant travaux Vider la maison Atelier 1 Objectif : Organiser un ou deux samedis où les habitants sont invités à venir vider la maison. L activité se conclut par un repas simple et offert. Juin 2015 à octobre 2015 Organisateur

Plus en détail

Service Intercommunal d Aide au Classement et à la Valorisation des Archives FICHE INFORMATIVE N 2 L A COMMU N IC AT I O N DES AR C HIVES

Service Intercommunal d Aide au Classement et à la Valorisation des Archives FICHE INFORMATIVE N 2 L A COMMU N IC AT I O N DES AR C HIVES Département des Alpes -de-haute-provence CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Rue de Font de Lagier - BP 9-04130 VOLX - Tél. 04 92 70 13 00 - Fax. 04 92 70 13 01 E-Mail : courrier@cdg04.fr

Plus en détail

Thèmes : 1) questionnaire : chaque élève coche au fur et à mesure de sa lecture les propositions qui lui correspondent.

Thèmes : 1) questionnaire : chaque élève coche au fur et à mesure de sa lecture les propositions qui lui correspondent. Education à Thèmes : MOI J AIMERAIS DEVENIR l'orientation Niveau : 4 ème /3 ème Groupe : ½ Classe Durée : 1H30 2 heures Périodes : 1 er trimestre Matériel : - 1 questionnaire - 1 grille intérêts - 1 grille

Plus en détail