BANQUE NATIONALE DE SERBIE BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE MISSION DE M. BOSCHMANS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BANQUE NATIONALE DE SERBIE BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE MISSION DE M. BOSCHMANS"

Transcription

1 BANQUE NATIONALE DE SERBIE BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE MISSION DE M. BOSCHMANS 1884/85 Commencement des opérations de la BNS La Banque nationale de Serbie exprime ses remerciements au Département de la Communication de la Banque nationale de Belgique pour les copies de documents et photographies mis à sa disposition. 1

2 BRUXELLES, 19e SIÈCLE, BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE M. GOUDOVITCH - L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ACTIONNAIRES DE LA BNS 2

3 BELGRADE, 9. MARS 1884 (extrait de l office en date du 14. mars 1884) Le Ministre de l Économie nationale ad intérim M. Goudovitch devant l Assemblée générale des actionnaires de la Banque Nationale de Serbie:... il fut résolu d appeler un spécialiste étranger, initié à l organisation d une Banque Nationale attendu qu il n y a pas dans notre pays d hommes réunissant les aptitudes et l expérience nécessaires Le Gouvernement de M. le Roi décida de s adresser à cet effet au pays qui s est jusqu ici, et parmi tous les États, laissé le moins entraîner par de téméraires et hasardeuses spéculations industrielles et commerciales, et dans lequel le bien-être matériel de la Nation s est développé sur la base la plus régulière et la plus sûre, à savoir la Belgique 3

4 Le Ministre, par interim, de l Economie Nationale, ministre des Finances, s adressa par la lettre du 27 novembre 1883, au Ministre des Affaires étrangères le priant de chercher à obtenir du Gouvernement Belge l envoi d un homme compétent dans la matière, qui se chargerait de l organisation de notre Banque nationale M. le Ministre des Affaires Étrangères nous notifia, par son office du 6 janvier dernier, que le Gouvernement royal Belge avait fait à notre demande l accueil le plus empressé et qu il avait désigné M. Boschmans, chef de la Comptabilité générale à la Banque Nationale de Belgique, un des fonctionnaires les plus capables de cet établissement, pour organiser la Banque de Serbie... 4

5 M. CHARLES BOSCHMANS BRUXELLES, 3 JANVIER 1884 Gouverneur de la BNB Jamar au Ministre des Finances Belge:... Si nous n écoutions que les convenances administratives, nous n hésiterions pas à décliner la proposition, mais le Conseil estime que la demande du Gouvernement Serbe est trop flatteuse pour la Belgique, pour ne pas l accueillir favorablement en faisant taire toute autre considération... 5

6 ... M. Boschmans pourra se munir de toutes les pièces et documents qui interviennent dans les différents services de la Banque... Il va sans dire que tous les services que la Banque serbe pourra réclamer de nous et dont l utilité ne peut être prévue dès à présent lui sont acquis. BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE CAISSE CENTRALE, 19e SIÈCLE CAISSE DE RECOUVREMENT 6

7 ANCIEN BUREAU DU GOUVERNEUR, M. ALEXANDRE JAMAR PARIS, 14 JANVIER 1884 Légation de Serbie en France, J. Marinovicth, au Ministre des Affaires Étrangères Belge:... Le Gouvernement Royal de Belgique aura la satisfaction d avoir contribué à la création d une très importante institution de crédit chez un peuple ami... 7

8 MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DE BELGIQUE, M. FRÈRE-ORBAN BELGRADE, 14 MARS 1884 Rapport du Chef de la Légation de Belgique en Serbie M. Borchgrave au Ministre Frère-Orban: 8

9 MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DE SERBIE, LÉGATIONS BRUXELLES, 29 AVRIL 1884 À M. Spassitch, Gouverneur de la BNS, sur la fabrication du premier billet de la Banque de Serbie: la caisse contenait feuilles à 4 bons billets de cent francs... nous aurons donc à vous tenir compte de bons billets... 9

10 ANCIENS ATELIERS DE L IMPRIMERIE DE LA BNB FABRICATION DU PREMIER BILLET DE LA BNS CLICHÉS DE BASE 10

11 100 DINARS RECTO 100 DINARS VERSO 11

12 BELGRADE, 11/23 JUILLET 1884 Gouverneur de la BNS Spassitch au Gouverneur de la BNB Jamar sur la prolongation du séjour à Belgrade de M. Boschmans jusqu à fin janvier 1885 ALEKSA SPASIĆ GOUVERNEUR DE LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE MARS OCTOBRE

13 BELGRADE, 17 JUILLET 1884 Le Chef de la Légation de Belgique en Serbie au Ministre des Affaires Étrangères Belge sur le commencement des opérations de la BNS PARIS, LE 29 JUILLET 1884 Le Chargé d Affaires de Serbie à Paris M. Garachanine au Gouverneur Jamar sur la demande de prolongation du séjour en Serbie de M. Boschmans formulée par la BNS 13

14 BRUXELLES, LE 12 AOÛT 1884 Le Gouverneur de la BNB au Ministre des Finances Belge sur la prolongation du séjour en Serbie de M. Boschmans:... Nous ne Vous dissimulerons pas M. le Ministre que la Banque fait un grand sacrifice en se passant pendant une année entière du concours d un fonctionnaire aussi éminent que M. Boschmans... BRUXELLES, LE 12 AOUT 1884 Le Gouverneur de la BNB Jamar au Gouverneur de la BNS Spassitch:... La même demande m ayant été transmise par M. le Ministre des Finances de Belgique tant au nom du Gouvernement serbe qu en Votre nom... ci-joint copie de la dépêche que j adresse à ce haut fonctionnaire pour lui faire part de la réponse favorable de la Banque Nationale de Belgique. 14

15 BELGRADE, LE 29/17 AOÛT 1884 Le Gouverneur de la BNS Spassitch au Gouverneur de la BNB Jamar: BELGRADE, MAISON DES FRÈRES KOUMANOUDI, BUREAUX DE LA BNS,

16 PERSONNEL DE LA BNS À L ÉPOQUE DE SA FONDATION RAPPORT DE M. BOSCHMANS AU GOUVERNEUR DE LA BNB JAMAR 16

17 BELGRADE, LE 12/24 NOVEMBRE 1884 M. Boschmans au Gouverneur Jamar:... Les tableaux aideront puissamment à faire comprendre les explications que j ai données relativement aux principes qui doivent guider une banque d émission, pour lui permettre de traverser les moments de crises sans de trop fortes secousses......circulation insuffisante de billets Ces Messieurs verront par des exemples frappants que le chiffre proportionnellement considérable de billets que la BNB a pu mettre en circulation, grâce à la confiance qu inspirait la sûreté de ses opérations, lui a permis de réduire plus que dans tous les autres pays le prix de l argent... C est un point sur lequel j insiste beaucoup ici où la circulation est absolument insuffisante... 17

18 ...circulation insuffisante de billets La première raison c est que les maisons qui négocient leurs effets à la Banque, sont pour la plupart des maisons d importation, qui n ont à faire des payements qu à l étranger, d où viennent presque tous les objets manufacturés qui se consomment en Serbie... La seconde, c est que pour la circulation dans le public, la coupure de 100 Frs est trop forte... je crois que la coupure de 10 Frs sera préférée......circulation insuffisante de billets Il faut ajouter à ces deux causes une méfiance très grande de la part du public, assez compréhensible chez un peuple qui depuis cinquante ans a vu bien des guerres et des révolutions, et s est habitué à enfouir son avoir... qui ne diminuera qu en raison du degré de confiance que la Banque inspirera... 18

19 ...circulation trop forte du numéraire Les négociants serbes devraient cependant mieux comprendre leurs intérêts... Cette façon d agir des commercants est d autant plus extraordinaire que presque tous sont actionnaires de la Banque... fait bien voir qu ils ne comprennent pas l utilité de la circulation fiduciaire et s imaginent que sans elle, la Banque peut rendre les mêmes services au commerce et réaliser les mêmes bénéfices......le portefeuille étranger Grâce aux tableaux graphiques, Messieurs les administrateurs comprendront bien le rôle que remplit dans une banque d émission, le portefeuille étranger... la Banque ne possède en devises ou chez ses correspondants, que juste de quoi couvrir les chèques qu elle délivre et sur lesquels elle réalise d assez beaux bénéfices... elle ne pourra défendre son encaisse qu en élevant le taux d escompte... 19

20 ... Monsieur Spassitch ayant donné sa démission de Gouverneur de la Banque, j ai remis une des brochures à Monsieur Weifert, Vice Gouverneur, qui le remplace en attendant la nomination du nouveau Gouverneur... ĐORĐE VAJFERT, VICE-GOUVERNEUR DE LA BNS, Je me suis permis de remettre à Messieurs Anthula et Krsmanovitch, deux administrateurs de la Banque, également membres du Conseil Communal de Belgrade, une lettre d introduction auprès de vous... comptent visiter avec le Maire de Belgrade M. Georgevitch, plusieurs villes de l Europe, à l effet d examiner les différents systèmes d éclairage, la construction des égouts... travaux qui sont à exécuter ici... 20

21 ... Ces Messieurs voudraient à Bruxelles visiter la Banque Nationale, M. Anthula surtout, qui plus que tous les autres administrateurs a contribué à la fondation de la Banque de Serbie et à son organisation et désire vivement se rendre compte de l installation de différents services, de la disposition des serres du Trésor et particulièrement de la fabrication des billets... COFFRE RÉSERVE OR BNB, 19e SIÈCLE 21

22 RAPPORT DE M. BOSCHMANS AU GOUVERNEUR DE LA BNB JAMAR BELGRADE, LE 7/19 JANVIER 1885 M. Boshmans au Gouverneur de la BNB:... C est le 2 Février qu expire la seconde période de 6 mois de mon séjour... Le Bilan de la Banque sera terminé à cette époque et je pourrai venir reprendre mes fonctions à Bruxelles Toutefois, par suite de l absence de Messieurs Anthula et Krsmanovitch, il a fallu retarder l élaboration du réglement spécial qui concerne l organisation des Agences et des Comptoirs, ainsi que la confection des documents qui s y rapportent... je pourrais me trouver dans la nécessité de devoir rester ici huit jours de plus... 22

23 ... Le produit des opérations du premier semestre d installation de la Banque de Serbie n aura couvert que les frais généraux et les amortissements du mobilier, frais de premier établissement, etc... Aucun dividende ne sera distribué aux actionnaires pour ce premier semestre... ce résultat est dû au chiffre réduit de la circulation et au peu d opérations d escompte effectuées pendant les trois premiers mois Les actionnaires n expriment heureusement aucun mécontentement. Ils comprennent les difficultés que devait rencontrer l introduction d une institution aussi nouvelle dans le pays et attendent patiemment que l avenir améliore cette situation Depuis quelque temps, la circulation des billets augmente et les négociants commencent à comprendre qu ils ne doivent pas demander le remboursement des billets, tant qu ils n ont pas besoin d effectuer des payements en or... Le taux d escompte a été réduit de 7 à 6%, il pourra être encore abaissé prochainement... Le chiffre d affaires et les bénéfices augmenteront si tout continue à marcher dans cette voie Le nouveau Gouverneur de la Banque n est pas encore nommé. Le Conseil d Administration ainsi que le Gouvernement désirent voir occuper ces fonctions par M. Miyatovitch, actuellement Ministre de Serbie à Londres, qui en 1883, était Ministre des Finances quand la loi sur la Banque nationale a été promulgée; mais jusqu à présent il n a pas accepté... 23

24 ... Il est grand temps de prendre une décision à ce sujet et il est même facheux qu un Gouverneur n ait pas été nommé au moins un mois avant mon départ... BELGRADE, 19e SIÈCLE 31 MARS 1885, SÉANCE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BNB 24

25 ... M Boschmans ayant été introduit en séance pour entendre lecture de la lettre de M le Ministre des Finances, le Conseil décide qu elle sera portée à la connaissance des différents services de la Banque au moyen d un extrait du présent procèsverbal. SALLE CONSEIL D ADMINISTRATION BNB Banque nationale de Serbie Mars 2009 Musiquе: I st Main Theme, Adagio, Secret Garden Composed by Shigeru Umebayashi 25

LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS À LA BANQUE DE FRANCE POUR LES COPIES DE DOCUMENTS D ARCHIVES

LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS À LA BANQUE DE FRANCE POUR LES COPIES DE DOCUMENTS D ARCHIVES Banque Nationale de Serbie BANQUE NATIONALE DE SERBIE BANQUE DE FRANCE Fabrication des billets serbes et yougoslaves à la Banque de France 1885 85 1930 LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS

Plus en détail

États-Unis. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

États-Unis. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr États-Unis Merci de citer ce chapitre comme

Plus en détail

I. Raison sociale But Durée Siège

I. Raison sociale But Durée Siège VAUDOISE ASSURANCES HOLDING SA Statuts I. Raison sociale But Durée Siège Art. 1 Art. 2 Art. 3 VAUDOISE ASSURANCES HOLDING SA VAUDOISE VERSICHERUNGEN HOLDING AG VAUDOISE ASSICURAZIONI HOLDING SA VAUDOISE

Plus en détail

BANK OF AFRICA-NIGER ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DES ACTIONNAIRES DU 16 AVRIL 2013

BANK OF AFRICA-NIGER ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DES ACTIONNAIRES DU 16 AVRIL 2013 BANK OF AFRICA-NIGER. BANK OF AFRICA-NIGER ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DES ACTIONNAIRES DU 16 AVRIL 2013 Le Conseil d Administration prie les actionnaires de la BANK OF AFRICA NIGER (BOA-NIGER) de bien vouloir

Plus en détail

BREDERODE COMPTES ANNUELS 2 0 1 4

BREDERODE COMPTES ANNUELS 2 0 1 4 BREDERODE COMPTES ANNUELS 2 0 1 4 Comptes annuels et rapport du réviseur d entreprises agréé au 31 décembre 2014 COMPTES ANNUELS 2014 RAPPORT DE GESTION PRÉSENTÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION À L ASSEMBLÉE

Plus en détail

Les concours de la Banque de France

Les concours de la Banque de France Les concours de la Banque de France à l économie (1 842-19 14) La Banque de France est apparue tout au long du XX~ siècle comme un organisme hybride. Elle était, à la différence d aujourd hui, une société

Plus en détail

LOI N 08/010 DU 07 JUILLET 2008 FIXANT LES REGLES RELATIVES A L ORGANISATION ET A LA GESTION DU PORTEFEUILLE DE L ETAT

LOI N 08/010 DU 07 JUILLET 2008 FIXANT LES REGLES RELATIVES A L ORGANISATION ET A LA GESTION DU PORTEFEUILLE DE L ETAT 1 JOURNAL OFFICIEL de la République Démocratique du Congo Cabinet du Président de la République LOI N 08/010 DU 07 JUILLET 2008 FIXANT LES REGLES RELATIVES A L ORGANISATION ET A LA GESTION DU PORTEFEUILLE

Plus en détail

Lexique financier. Partie du bilan qui représente les biens et les créances que possède une entreprise.

Lexique financier. Partie du bilan qui représente les biens et les créances que possède une entreprise. Lexique financier Actif Partie du bilan qui représente les biens et les créances que possède une entreprise. Actif circulant Partie de l actif du bilan qui comprend des actifs temporaires induits par l

Plus en détail

BULLETIN DES LOIS ET DECRETS DU GOUVERNEMENT DU CHILI. Livre XXVIII Numéro 6. Ministère des Finances. Les banques d émission 1

BULLETIN DES LOIS ET DECRETS DU GOUVERNEMENT DU CHILI. Livre XXVIII Numéro 6. Ministère des Finances. Les banques d émission 1 BULLETIN DES LOIS ET DECRETS DU GOUVERNEMENT DU CHILI Livre XXVIII Numéro 6 Ministère des Finances Les banques d émission 1 Santiago, Chili 23 Juillet 1860 Article 1 Les personnes capables de mener des

Plus en détail

Banque Attijari de Tunisie -Attijari bank- 95, avenue de la Liberté -1002 Tunis -

Banque Attijari de Tunisie -Attijari bank- 95, avenue de la Liberté -1002 Tunis - Augmentation de capital VISAS du Conseil du Marché Financier : Portée du visa du CMF : Le visa du CMF, n implique aucune appréciation sur l opération proposée. Le prospectus est établi par l émetteur et

Plus en détail

CHAPITRE II : PRESENTATION DE LA BANQUE CENTRALE DU CONGO

CHAPITRE II : PRESENTATION DE LA BANQUE CENTRALE DU CONGO 1 CHAPITRE II : PRESENTATION DE LA BANQUE CENTRALE DU CONGO Dans ce chapitre nous allons définir présenter l institution bancaire BBC, nous allons parler de son historique, son organisation et son fonctionnement.

Plus en détail

DOSSIERS ARCHIVES ARTICLES D ARGENT. Cote 332. 18/1/1705 Reçu pour paiement d un port des lettres de Bandol D 9109 D 9110

DOSSIERS ARCHIVES ARTICLES D ARGENT. Cote 332. 18/1/1705 Reçu pour paiement d un port des lettres de Bandol D 9109 D 9110 DOSSIERS ARCHIVES ARTICLES D ARGENT Cote 332 18/1/1705 Reçu pour paiement d un port des lettres de Bandol 12/5/1730 Reçu du bureau d Orléans 1733-1735 2 bordereaux des espèces or et argent 12/1/1751 Manque

Plus en détail

Baccalauréat en soins infirmiers

Baccalauréat en soins infirmiers Baccalauréat en soins infirmiers Quelques renseignements pratiques au sujet de l inscription. Institut Supérieur de Soins Infirmiers Galilée Rue Royale 336 à 1030 Bruxelles Tél : 02/613.19.70. 613.19.71

Plus en détail

Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 15/11 du 26/10/2011 Visa du CDVM n VI/EM/036/2011 en date du 26/10/2011

Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 15/11 du 26/10/2011 Visa du CDVM n VI/EM/036/2011 en date du 26/10/2011 Casablanca, le 28 octobre 2011 AVIS N 144/11 RELATIF À L AUGMENTATION DE CAPITAL EN NUMERAIRE DU CREDIT IMMOBILIER ET HOTELIER PORTANT SUR 3 801 155 ACTIONS NOUVELLES AU PRIX DE 253 MAD Avis d approbation

Plus en détail

ORDRE DU JOUR RELEVANT DE LA COMPETENCE DE L'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

ORDRE DU JOUR RELEVANT DE LA COMPETENCE DE L'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE Société Anonyme au capital de 1 608 208 euros Siège Social : 40c, avenue de Hambourg 13 008 MARSEILLE 384 621 215 R.C.S. MARSEILLE PREAVIS DE REUNION VALANT AVIS DE CONVOCATION Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

PARTIE 2 : LES POLITIQUES ÉCONOMIQUES CONJONCTURELLES

PARTIE 2 : LES POLITIQUES ÉCONOMIQUES CONJONCTURELLES SO00BM24 Introduction aux politiques économiques PARTIE 2 : LES POLITIQUES ÉCONOMIQUES CONJONCTURELLES CHAPITRE 2 : LA POLITIQUE MONETAIRE I. Préambules sur la Monnaie II. 1. La création monétaire A. Comment

Plus en détail

Baccalauréat en soins infirmiers

Baccalauréat en soins infirmiers Baccalauréat en soins infirmiers Quelques renseignements pratiques au sujet de l inscription. Institut Supérieur de Soins Infirmiers Galilée Rue Royale 336 à 1030 Bruxelles Tél : 02/613.19.70. 613.19.71

Plus en détail

Documents nécessaires pour l inscription

Documents nécessaires pour l inscription Documents nécessaires pour l inscription Annexe 2 Le dossier administratif et le dossier médical complets doivent être obligatoirement déposés au secrétariat de l école avant le 15 septembre 2013 (prendre

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ANTOINE-DE-TILLY 2 février 2015

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ANTOINE-DE-TILLY 2 février 2015 Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil de la Municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly, tenue le 2 février 2015, à 20 h, au centre communautaire, 945, rue de l Église, Saint-Antoine-de-Tilly. 1.

Plus en détail

- Financier/Fiscalité

- Financier/Fiscalité Tél. : 514.931.2602 Courriel : jhgagnon@jeanhgagnon.com LISTE DE THÈMES À DISCUTER AUX FINS DE LA RÉDACTION D UNE CHARTE DE L ENTREPRISE FAMILIALE HELPCF Aider le conseil de famille pour les objectifs

Plus en détail

PERMIS DE CONDUIRE POUR LES TRACTEURS AGRICOLES

PERMIS DE CONDUIRE POUR LES TRACTEURS AGRICOLES PERMIS DE CONDUIRE POUR LES TRACTEURS AGRICOLES Le permis de conduire G Le permis de conduire G Depuis le 15 septembre 2006, un permis de conduire spécifique est exigé pour la conduite des tracteurs agricoles

Plus en détail

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Source : Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de

Plus en détail

«Les Amis de la Course» à Chavornay

«Les Amis de la Course» à Chavornay Statuts de l amicale «Les Amis de la Course» à Chavornay I Nom et siège Art. 1 L amicale «Les Amis de la Course», est une société à but non lucratif ouverte à tous. C est une association au sens des articles

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-23 -=-=-=-=-=- Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie :

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-23 -=-=-=-=-=- Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie : Tunis, le 10 octobre 2007 CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-23 -=-=-=-=-=- O B J E T / Participation des résidents au capital de sociétés non résidentes établies en Tunisie. Le Gouverneur de

Plus en détail

Le millésime 2009 des «Euros Or et Argent»

Le millésime 2009 des «Euros Or et Argent» 27 mars 2009 Le millésime 2009 des «Euros Or et Argent» En Septembre 2008 la Monnaie de Paris a lancé, avec un grand succès, une nouvelle gamme d euros en métal précieux : les «Euros Or et Argent». Ces

Plus en détail

Projet de statuts. Association de préfiguration du Centre des Congrès

Projet de statuts. Association de préfiguration du Centre des Congrès Projet de statuts Association de préfiguration du Centre des Congrès Préambule : La réalisation d un nouveau Centre des Congrès sur le territoire communautaire représente un enjeu majeur pour le développement

Plus en détail

S T A T U T S * * * 2. d inciter, d organiser et de mettre en œuvre toutes actions de formation et d information.

S T A T U T S * * * 2. d inciter, d organiser et de mettre en œuvre toutes actions de formation et d information. S T A T U T S * * * ARTICLE 1 - DÉNOMINATION Sous la dénomination TV FRANCE INTERNATIONAL, il est formé entre les soussignés et toutes les autres personnes qui auront adhéré aux présents statuts, une Association

Plus en détail

N 72 MINISTÈRE DES FINANCES. Institut Belgo-Luxembourgeois du Change.

N 72 MINISTÈRE DES FINANCES. Institut Belgo-Luxembourgeois du Change. 923 Mémorial du Grand-Duché de Luxembourg Memorial des Großherzogtums Luxemburg. Vendredi, le 7 décembre 1945. N 72 Freitag, den 7. Dezember 1945. MINISTÈRE DES FINANCES Institut Belgo-Luxembourgeois du

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX BANQUES N 1991/25

CIRCULAIRE AUX BANQUES N 1991/25 Tunis, le 17 décembre 1991 CIRCULAIRE AUX BANQUES N 1991/25 OBJET : Communication d un arrêté trimestriel du compte de pertes et profits. Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Vu la loi n 58/90

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. D ARTHABASKA. Procès-verbal des délibérations du conseil de la municipalité de Sainte-Hélène-de-Chester

PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. D ARTHABASKA. Procès-verbal des délibérations du conseil de la municipalité de Sainte-Hélène-de-Chester Séance ordinaire du 7 janvier 2013 Procès-verbal de la séance ordinaire et mensuelle du conseil municipal de la municipalité de Sainte-Hélène-de-Chester, tenue le 7 janvier 2013 à 20 h, en la salle ordinaire

Plus en détail

SOCIETE ELECTROSTAR. Siège Social : Boulevard de l Environnement route Naâssen. 2013 Bir El Kassâa Ben Arous

SOCIETE ELECTROSTAR. Siège Social : Boulevard de l Environnement route Naâssen. 2013 Bir El Kassâa Ben Arous AUGMENTATION DE CAPITAL Décision à l origine de l émission SOCIETE ELECTROSTAR Siège Social : Boulevard de l Environnement route Naâssen 2013 Bir El Kassâa Ben Arous L Assemblée Générale Extraordinaire

Plus en détail

R.O.I. DE LA SECTION CONNAISSANCE DE GESTION DE BASE

R.O.I. DE LA SECTION CONNAISSANCE DE GESTION DE BASE COURS DE PROMOTION SOCIALE D UCCLE R.O.I. DE LA SECTION CONNAISSANCE DE GESTION DE BASE PO : Administration communale d Uccle Localisation : avenue De Fré, 62a 1180 Bruxelles Tél : 02/374 05 48 Fax : 02/375

Plus en détail

2. Scission de l'action et du strip VVPR de la SA Ets Fr. Colruyt : 1 action existante donne droit à 5

2. Scission de l'action et du strip VVPR de la SA Ets Fr. Colruyt : 1 action existante donne droit à 5 Ets Franz Colruyt Société anonyme Siège social : Edingensesteenweg, 196 1500 Halle TVA BE 0400.378.485 RPM Bruxelles Les actionnaires sont convoqués à une Assemblée générale extraordinaire de la SA Ets

Plus en détail

PROJET DE RESOLUTIONS DE L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE

PROJET DE RESOLUTIONS DE L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE PROJET DE RESOLUTIONS DE L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE Onzième résolution L assemblée générale, statuant aux conditions de quorum et de majorité requises pour les assemblées générales extraordinaires,

Plus en détail

LAGARDERE ACTIVE BROADCAST. Société Anonyme Monégasque au capital de 24 740 565 euros. Siège social : «Roc Fleuri» 1 rue du Ténao 98000 MONACO

LAGARDERE ACTIVE BROADCAST. Société Anonyme Monégasque au capital de 24 740 565 euros. Siège social : «Roc Fleuri» 1 rue du Ténao 98000 MONACO LAGARDERE ACTIVE BROADCAST Société Anonyme Monégasque au capital de 24 740 565 euros Siège social : «Roc Fleuri» 1 rue du Ténao 98000 MONACO R.C.I. : 56 S 448 MONACO STATUTS Mis à jour suite aux délibérations

Plus en détail

SUR LA PROPOSITION DE, IL EST RÉSOLU :

SUR LA PROPOSITION DE, IL EST RÉSOLU : EXTRAIT du procès-verbal d une séance ordinaire du Conseil d administration du CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE BORDEAUX-CARTIERVILLE-SAINT-LAURENT tenue à le à compter de heures et à laquelle

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D AUMOND

MUNICIPALITÉ D AUMOND CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ D AUMOND Procès-verbal 4 novembre 2015 Séance ordinaire du conseil de la Municipalité d'aumond tenue au Centre culturel et communautaire situé au 664, route Principale

Plus en détail

VENTE DE VÉHICULE RÉFORMÉ

VENTE DE VÉHICULE RÉFORMÉ VENTE DE VÉHICULE RÉFORMÉ VENTE D UN ENGIN DE T.P. TYPE TRACTO-PELLE RÉFORMÉ DU PARC COMMUNAL RÈGLEMENT DE LA VENTE DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES : Jeudi 14 octobre 2010 à 12h. LIEU D'EXECUTION : Département

Plus en détail

Chapitre I er Définitions. Article 1 er

Chapitre I er Définitions. Article 1 er Arrêté royal du 20 janvier 2003 fixant le programme, les conditions et le jury de l examen pratique d aptitude des «comptables agréés» et «comptables-fiscalistes agréés» Source : Arrêté royal du 20 janvier

Plus en détail

COMMISSION BANCAIRE ET FINANCIERE

COMMISSION BANCAIRE ET FINANCIERE Bruxelles, le 18 décembre 1997 CIRCULAIRE D1 97/9 AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT CIRCULAIRE D4 97/4 AUX ENTREPRISES D INVESTISSEMENT Madame, Monsieur, En vertu de l article 57, 3 de la loi du 22 mars 1993

Plus en détail

STAR SOCIETE TUNISIENNE D ASSURANCES ET DE REASSURANCES ORDRE DU JOUR

STAR SOCIETE TUNISIENNE D ASSURANCES ET DE REASSURANCES ORDRE DU JOUR STAR SOCIETE TUNISIENNE D ASSURANCES ET DE REASSURANCES ORDRE DU JOUR ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 20 SEPTEMBRE 2008 - Augmentation de capital, - Modification des statuts. PROJET DE RESOLUTIONS

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

ORDRE DU JOUR DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE Le Conseil d'administration de Belgacom SA de droit public invite les actionnaires à participer à l'assemblée générale annuelle qui se tiendra le mercredi 15 avril 2015 à 10 heures au Proximus Lounge,

Plus en détail

Monsieur Rémi Dumont Madame Annick Bédard Madame Annette Rousseau Madame Élisabeth Cloutier

Monsieur Rémi Dumont Madame Annick Bédard Madame Annette Rousseau Madame Élisabeth Cloutier PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE TÉMISCOUATA-SUR SUR-LE LE-LAC LAC Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac, tenue à la salle du conseil, mardi le 8 septembre

Plus en détail

PROCEDURE POUR LES TRANSFERTS DE NOM DE LICENCE

PROCEDURE POUR LES TRANSFERTS DE NOM DE LICENCE PROCEDURE POUR LES TRANSFERTS DE NOM DE LICENCE Définition : Un transfert de nom est un acte administratif, il définit le transfert d'une autorisation de stationnement entre le démissionnaire (le titulaire

Plus en détail

Comment prendre soin de son argent? Programme de préparation à la retraite ONU 28 avril 2009 Marie-Pierre Fleury

Comment prendre soin de son argent? Programme de préparation à la retraite ONU 28 avril 2009 Marie-Pierre Fleury Programme de préparation à la retraite ONU 28 avril 2009 Marie-Pierre Fleury Se poser quelques questions : Dans quel pays vais-je vivre? Quels seront mes besoins (somme à évaluer / an)? Que veux-je faire

Plus en détail

QUESTIONS / REPONSES

QUESTIONS / REPONSES QUESTIONS / REPONSES Peut-on tout acheter avec un crédit personnel? Oui, dans la mesure où le montant du crédit correspond à votre besoin. Jusqu à 75000 maximum, votre prêt personnel peut répondre à tous

Plus en détail

BANQUE NATIONALE AGRICOLE

BANQUE NATIONALE AGRICOLE BANQUE NATIONALE AGRICOLE LES RESOLUTIONS APPROUVEES PAR L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 26/07/2013 PREMIERE RESOLUTION : L'Assemblée Générale Ordinaire entérine le retard enregistré dans la convocation

Plus en détail

TITRE I. PENSIONS DE RETRAITE

TITRE I. PENSIONS DE RETRAITE TITRE I. PENSIONS DE RETRAITE 1 er Article. : Ont droit à la pension : CHAPITRE I : Admission à la retraite 1) Les fonctionnaires, employés ou autres agents nommés ou présentés par le Conseil provincial

Plus en détail

RESOLUTIONS DE L'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 31 OCTOBRE 2015

RESOLUTIONS DE L'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 31 OCTOBRE 2015 BANQUE NATIONALE AGRICOLE RESOLUTIONS DE L'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 31 OCTOBRE 2015 PREMIERE RESOLUTION : L'Assemblée Générale Ordinaire entérine le retard enregistré dans la convocation et la tenue

Plus en détail

Assurance Visa dégagement de responsabilité de l enterprise. La sécurité en matière d achats d enterprise

Assurance Visa dégagement de responsabilité de l enterprise. La sécurité en matière d achats d enterprise Assurance Visa dégagement de responsabilité de l enterprise La sécurité en matière d achats d enterprise Assurance Visa dégagement de responsabilité de l entreprise Une autre façon pour les entreprises

Plus en détail

Monsieur le Président,

Monsieur le Président, Le Président TOULOUSE, le 29 décembre 2006 N/Réf. : BO6 344 01 Monsieur le Président, Conformément à l'article L. 241-11 du code des juridictions financières je vous notifie le rapport d'observations définitives

Plus en détail

CONVOCATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DES ACTIONNAIRES

CONVOCATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DES ACTIONNAIRES CONVOCATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DES ACTIONNAIRES Le Conseil d Administration a l honneur de convoquer les actionnaires de la Société à l Assemblée Générale Ordinaire annuelle le lundi 07 Juillet

Plus en détail

TITRE I : TAUX D'INTERET

TITRE I : TAUX D'INTERET 1/8 TITRE I : TAUX D'INTERET I 1. TAUX DEBITEURS APPLICABLES AUX SECTEURS DONT LES TAUX D'INTERET SONT LIBRES. T 1. T 1.1 T 1.2 CATEGORIE DE CREDITS I11. Financement à court terme Es d's de transaction

Plus en détail

L Ambassadeur Salim Ahmed Salim, Le Président du Conseil d Administration de la Fondation Mwalimu Nyerere.

L Ambassadeur Salim Ahmed Salim, Le Président du Conseil d Administration de la Fondation Mwalimu Nyerere. DISCOURS DE L INVITE D HONNEUR, SON EXCELLENCE, JAKAYA MRISHO KIKWETE, LE PRESIDENT DE LA REPUBIQUE-UNIE DE LA TANZANIE LORS DE L OUVERTURE OFFICIELLE DE LA 36è CONFERENCE ANNUELLE ET L ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

Bientôt plus qu'un souvenir... OFFRE UNIQUE. Compte-titres GRATUIT

Bientôt plus qu'un souvenir... OFFRE UNIQUE. Compte-titres GRATUIT OFFRE UNIQUE Compte-titres GRATUIT Bientôt plus qu'un souvenir... A terme, tous les titres matériels devront être déposés sur un compte-titres. Placez-les dès aujourd'hui sur un Compte-titres CBC GRATUIT

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION BILLETS À ORDRE À COURT TERME

DOCUMENT D INFORMATION BILLETS À ORDRE À COURT TERME DOCUMENT D INFORMATION BILLETS À ORDRE À COURT TERME Le présent document d information ne constitue pas ni ne doit en aucun cas être interprété comme constituant une offre de vente des billets à ordre

Plus en détail

BANQUE ATTIJARI DE TUNISIE EX

BANQUE ATTIJARI DE TUNISIE EX BANQUE ATTIJARI DE TUNISIE EX SA au capital de 100.000.000 dinars divisé en 20.000.000 actions de nominal 5 dinars entièrement libérés Siége social : 95 Av de la liberté 1002 Tunis - Belvédère RC : B140811997

Plus en détail

Votre entreprise possède-t-elle encore des titres au porteur? Il est temps d agir!

Votre entreprise possède-t-elle encore des titres au porteur? Il est temps d agir! Votre entreprise possède-t-elle encore des titres au porteur? Il est temps d agir! Sommaire Introduction 3 Sous quelle forme pouvez-vous détenir vos titres? 4 Quelles sont les entreprises concernées par

Plus en détail

Statuts de la Banque des Règlements Internationaux

Statuts de la Banque des Règlements Internationaux Statuts de la Banque des Règlements Internationaux (du 20 janvier 1930 ; mis à jour au 27 juin 2005) 1 Chapitre I er Nom, siège et objet Article 1 er Il est constitué sous le nom de Banque des Règlements

Plus en détail

AVIS DE CONVOCATION. Le texte des projets de résolutions suivant sera présenté à l Assemblée : L Assemblée Générale, après avoir entendu la lecture :

AVIS DE CONVOCATION. Le texte des projets de résolutions suivant sera présenté à l Assemblée : L Assemblée Générale, après avoir entendu la lecture : Société Nationale des Télécommunications (SONATEL) Société Anonyme au capital social de 50 milliards de F CFA Siège social : 64, Voie de Dégagement Nord (VDN) à Dakar (Sénégal) Inscrite au RCCM de Dakar

Plus en détail

RÈGLEMENT D'ORDRE INTÉRIEUR. Arrêté par le Conseil de régence le 20 février 2008. Dernières modifications : 29 avril 2015

RÈGLEMENT D'ORDRE INTÉRIEUR. Arrêté par le Conseil de régence le 20 février 2008. Dernières modifications : 29 avril 2015 RÈGLEMENT D'ORDRE INTÉRIEUR Arrêté par le Conseil de régence le 20 février 2008 Dernières modifications : 29 avril 2015 Chapitre I FONCTIONNEMENT DES ORGANES Article 1 er. - Les organes de la Banque sont

Plus en détail

SOMMAIRE. Flash sur l Augmentation de Capital... 3. Chapitre 1. Responsables de la note d opération... 5

SOMMAIRE. Flash sur l Augmentation de Capital... 3. Chapitre 1. Responsables de la note d opération... 5 1 SOMMAIRE Flash sur l Augmentation de Capital... 3 Chapitre 1. Responsables de la note d opération... 5 1.1 Responsable de la note d opération. 5 1.2 Attestation du responsable de la note d opération......

Plus en détail

Suisse. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Suisse. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE

Plus en détail

PREMIERE RESOLUTION. Cette résolution mise aux voix est adoptée à l unanimité des actionnaires présents ou représentés. DEUXIEME RESOLUTION

PREMIERE RESOLUTION. Cette résolution mise aux voix est adoptée à l unanimité des actionnaires présents ou représentés. DEUXIEME RESOLUTION SOCIETE ANONYME FAISANT APPEL PUBLIC A L EPARGNE AU CAPITAL DE 53.600.000 DT SIEGE SOCIAL : Cité El Khalij - rue du Lac Loch Ness - Immeuble les Arcades -Tour A- Les Berges du Lac Tunis MATRICULE FISCAL

Plus en détail

Décret n 2008-517 du 20 mai 2008

Décret n 2008-517 du 20 mai 2008 Décret n 2008-517 du 20 mai 2008 Décret n 2008-517 du 20 mai 2008 fixant les modalités d organisation et de fonctionnement des Agences régionales de Développement. RAPPORT DE PRESENTATION En application

Plus en détail

PREMIERE PARTIE 5points

PREMIERE PARTIE 5points Lycée secondaire de Haffouz DEVOIR DE CONTROLE N 3 NIVEAU : 3 ème ECONOMIE & GESTION 3 & 1 ANNEE SCOLAIRE 2014-2015 EPREUVE : GESTION 02Heures COEF : 4 Professeurs : HABLI SALAH Première partie : Exercice1

Plus en détail

ASSOCIATION KLESIA TNS. Association déclarée le... à la Préfecture de Paris STATUTS

ASSOCIATION KLESIA TNS. Association déclarée le... à la Préfecture de Paris STATUTS ASSOCIATION KLESIA TNS (régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 modifiés) Association déclarée le... à la Préfecture de Paris STATUTS 1 Dispositions générales Article 1 Dénomination

Plus en détail

ASSURANCES MUTUELLE ITTIHAD -AMI ASSURANCES - Siège Social : 15, Rue de Mauritanie, 1002 Tunis

ASSURANCES MUTUELLE ITTIHAD -AMI ASSURANCES - Siège Social : 15, Rue de Mauritanie, 1002 Tunis EMISSION D ACTIONS CORRELATIVE A LA TRANSFORMATION DE LA FORME JURIDIQUE DE MUTUELLE EN SOCIETE ANONYME VISA du Conseil du Marché Financier : Portée du visa du CMF : Le visa du CMF, n implique aucune appréciation

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2005-5

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2005-5 Tunis, le 16 février 2005 CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2005-5 O B J E T : Investissements à l étranger. Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Vu : - la loi n 58-90 du 19 septembre 1958

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Information réglementée

COMMUNIQUE DE PRESSE Information réglementée Offre en souscription publique d un maximum de 2.697.777 Actions Nouvelles dans le cadre d une augmentation de capital en espèces avec Droit de Préférence pour un montant maximum de 99.817.749 Demande

Plus en détail

STATUTS. Sous le nom de la SOCIETE DES SOURDS DE GENEVE (SSG), il est constitué une Société régie par les articles 60ss. du Code Civil Suisse.

STATUTS. Sous le nom de la SOCIETE DES SOURDS DE GENEVE (SSG), il est constitué une Société régie par les articles 60ss. du Code Civil Suisse. STATUTS I / NOM, BUT ET GENERALITES : ARTICLE 1 : Sous le nom de la SOCIETE DES SOURDS DE GENEVE (SSG), il est constitué une Société régie par les articles 60ss. du Code Civil Suisse. Le siège de la Société

Plus en détail

RECOMMANDATIONS PROPOSÉES

RECOMMANDATIONS PROPOSÉES SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE RECOMMANDATIONS PROPOSÉES (Ce guide doit être utilisé avec le Programme de vérification des syndics) **Ce n est pas nécessaire de le retourner au Bureau national**

Plus en détail

ci-après, chacune séparément, "l'autorité" et ensemble, "les Autorités",

ci-après, chacune séparément, l'autorité et ensemble, les Autorités, 1 Protocole d'accord entre la Banque nationale de Belgique et l'autorité des services et marchés financiers concernant les entreprises d'investissement étrangères La Banque nationale de Belgique (ci-après,

Plus en détail

Monsieur André Caron MESDAMES ET MESSIEURS LES CONSEILLERS SUIVANTS :

Monsieur André Caron MESDAMES ET MESSIEURS LES CONSEILLERS SUIVANTS : PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE L ISLET RÈGLEMENT # 138-2011 RÈGLEMENT CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME ASSEMBLÉE régulière du conseil municipal de la Municipalité de L Islet tenue le 1 er août 2011 à 19 h 30

Plus en détail

Audience solennelle de rentrée de la Cour des comptes. Discours prononcé par M. Gilles Johanet. Procureur général ------------ Jeudi 15 janvier 2015

Audience solennelle de rentrée de la Cour des comptes. Discours prononcé par M. Gilles Johanet. Procureur général ------------ Jeudi 15 janvier 2015 Audience solennelle de rentrée de la Cour des comptes Discours prononcé par M. Gilles Johanet Procureur général ------------ Jeudi 15 janvier 2015 Monsieur le Président du Sénat Monsieur le Président de

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE REUNIE EXTRAORDINAIREMENT

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE REUNIE EXTRAORDINAIREMENT Société anonyme au capital de 93.057.948 Siège social : 42 Rue Washington 75008 PARIS 552 040 982 RCS PARIS ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE REUNIE EXTRAORDINAIREMENT LE 14 NOVEMBRE 2014 1 RAPPORT DU CONSEIL

Plus en détail

Italie. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Italie. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Italie Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

Sommaire. Vos opérations avec l étranger... 10-11. Vos opérations de change... 12-13. Les incidents de fonctionnement... 12-13

Sommaire. Vos opérations avec l étranger... 10-11. Vos opérations de change... 12-13. Les incidents de fonctionnement... 12-13 Sommaire AXA Banque se réserve la possibilité de facturer toute opération ayant généré un coût spécifique et en informera préalablement le Client. Toute mesure d ordre législatif ou règlementaire ayant

Plus en détail

Procédure d adhésion au SISD-Bruxelles

Procédure d adhésion au SISD-Bruxelles Procédure d adhésion au SISD-Bruxelles Extrait des statuts coordonnés, modifiés par l Assemblée Générale du 24 mai 2011 (publication du 30/06/2011) : Art. 5 - Membres effectifs L association est composée

Plus en détail

Honorables invités, Mesdames et Messieurs,

Honorables invités, Mesdames et Messieurs, Discours du Gouverneur de la Banque Centrale des Comores à l occasion de la cérémonie officielle de lancement de la nouvelle pièce de 250 FC Palais du Peuple, le 02 janvier 2014 - Excellence Monsieur le

Plus en détail

IMPORTANT : Vous devrez joindre ce QCM complété à votre devoir écrit (cas pratique) CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

IMPORTANT : Vous devrez joindre ce QCM complété à votre devoir écrit (cas pratique) CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS IMPORTANT : Vous devrez joindre ce QCM complété à votre devoir écrit (cas pratique) CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS CONCOURS INTERNE D ASSISTANT TECHNIQUE des 18 et 19 décembre 2006 Document n 2 8 pages

Plus en détail

STATUTS DU PORT DE BRUXELLES. Statuts du Port de Bruxelles (Moniteur belge du 18 février 1993)

STATUTS DU PORT DE BRUXELLES. Statuts du Port de Bruxelles (Moniteur belge du 18 février 1993) STATUTS DU PORT DE BRUXELLES Statuts du Port de Bruxelles (Moniteur belge du 18 février 1993) 15 JANVIER 1993. Arrêté de l Exécutif de la Région de Bruxelles-Capitale portant adoption des statuts du Port

Plus en détail

Danemark. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Danemark. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Danemark Merci de citer ce chapitre comme

Plus en détail

CHARTE du COMITE de DIRECTION

CHARTE du COMITE de DIRECTION CHARTE du COMITE de DIRECTION INTRODUCTION... 2 I. RÔLE... 2 II. RESPONSABILITÉS... 2 III. COMPOSITION... 3 IV. LE PRÉSIDENT DU COMITÉ DE DIRECTION & LE CEO... 4 V. FONCTIONNEMENT... 4 1. Planning, ordre

Plus en détail

SÉNAT PROJET DE LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE

SÉNAT PROJET DE LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE N 22 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2008-2009 Annexe au procès-verbal de la séance du 15 octobre 2008 PROJET DE LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE pour le financement de l économie, ADOPTÉ PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE,

Plus en détail

Votre présence parmi nous témoigne de l esprit d ouverture, d échanges d expériences et de coopération qui nous anime tous.

Votre présence parmi nous témoigne de l esprit d ouverture, d échanges d expériences et de coopération qui nous anime tous. Discours du Gouverneur de la Banque centrale des Comores à l occasion de la cérémonie officielle célébrant les 30 ans de la Banque centrale des Comores - Excellence Monsieur le Président de l Union des

Plus en détail

INSTRUCTION GÉNÉRALE RELATIVE À LA LOI SUR LES ENTREPRISES DE SERVICES MONÉTAIRES

INSTRUCTION GÉNÉRALE RELATIVE À LA LOI SUR LES ENTREPRISES DE SERVICES MONÉTAIRES INSTRUCTION GÉNÉRALE RELATIVE À LA LOI SUR LES ENTREPRISES DE SERVICES MONÉTAIRES (Loi sur les entreprises de services monétaires, RLRQ, c. E-12.000001) La présente instruction générale indique de quelle

Plus en détail

PROJET DE RESOLUTIONS DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

PROJET DE RESOLUTIONS DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE PROJET DE RESOLUTIONS DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE Première résolution assemblées générales ordinaires, après avoir entendu la lecture du rapport de gestion du conseil d administration, du rapport

Plus en détail

Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme

Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme Finance / Module : Les Techniques Bancaires Fiche N 8 : La Gestion des Moyens de Paiement I)- Principe Généraux : 1)- Utilité des

Plus en détail

Mise à jour 2006-2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Recueil de solutions commentées. Chapitre 9

Mise à jour 2006-2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Recueil de solutions commentées. Chapitre 9 Mise à jour 2006-2008 1 Chapitre 9 RSC/MAJ 2008 MGLBD Page 266 Les principales caractéristiques des travaux mis à jour Question de révision N o 14 Exercices 11. La comptabilisation des créances 19. La

Plus en détail

Status de la banque des états de l Afrique Centrale

Status de la banque des états de l Afrique Centrale Status de la banque des états de l Afrique Centrale T I T R E I CONSTITUTION - STATUT JURIDIQUE Article premier La Banque des Etats de l Afrique Centrale (ci-après désignée la Banque) est un établissement

Plus en détail

Visa Business FINTRO. PROCHE ET PRO.

Visa Business FINTRO. PROCHE ET PRO. Visa Business FINTRO. PROCHE ET PRO. Vous voici titulaire d une carte Visa Business. Félicitations! Que pouvez-vous faire avec votre carte? Ce mode d emploi reprend toutes les informations relatives à

Plus en détail

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE «BEST LEASE»

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE «BEST LEASE» AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE «BEST LEASE» ADMISSION DES ACTIONS DE LA SOCIETE «BEST LEASE» AU MARCHE PRINCIPAL DE LA BOURSE : La Bourse a donné, en date du 25/06/2013, son

Plus en détail

AUTORISATION D OUVERTURE DE COMPTE D ÉPARGNE POUR UN MINEUR

AUTORISATION D OUVERTURE DE COMPTE D ÉPARGNE POUR UN MINEUR AUTORISATION D OUVERTURE DE COMPTE D ÉPARGNE POUR UN MINEUR Joindre une copie de la carte d identité du (des) représentant(s) légal(aux) et une composition de ménage. Pour faciliter l ouverture du compte

Plus en détail

Sommaire 1 LA MONETIQUE

Sommaire 1 LA MONETIQUE Sommaire AVANT-PROPOS... 4 HISTORIQUE...5 INTRODUCTION... 6 I- DEFINITION...7 1.1 ROLE ET FONCTION...7 1.1.1- ROLE...7 1.1.2- FONCTION...7 II- LES COMPOSANTS DE LA MONETIQUE...7 2.1 LE SUPPORT...7 2.2

Plus en détail

La Justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Changer de nom ou de prénom

La Justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Changer de nom ou de prénom La Justice et vous Les acteurs de la Justice Les institutions S informer Justice pratique Changer de nom ou de prénom CHANGER DE NOM OU DE PRÉNOM Une personne peut être autorisée à changer de nom et /

Plus en détail

LA TRÉSORERIE ET SES MODALITÉS D ÉQUILIBRAGE

LA TRÉSORERIE ET SES MODALITÉS D ÉQUILIBRAGE UNIVERSITE MOHAMMED V FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES, JURIDIQUES ET SOCIALES -RABAT- LA TRÉSORERIE ET SES MODALITÉS D ÉQUILIBRAGE Réalisé par: [Tapez un texte] Page 1 Introduction SOMMAIRE : Première

Plus en détail

LOI Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale (1).

LOI Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale (1). Le 24 juillet 2015 LOI Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale (1). Version consolidée au 24 juillet 2015 Article 1 La présente loi

Plus en détail

FC PUIDOUX-CHEXBRES STATUTS DE LA SOCIÉTÉ

FC PUIDOUX-CHEXBRES STATUTS DE LA SOCIÉTÉ FC PUIDOUX-CHEXBRES STATUTS DE LA SOCIÉTÉ I. Généralités. Art. 1 Le Football-Club Puidoux-Chexbres est une association (art. 60 et suivant du Code Civil suisse) qui a pour but la pratique du football ainsi

Plus en détail

B. L ENGAGEMENT DE PRISE EN CHARGE COMME PREUVE DE MOYENS DE SUBSISTANCE SUFFISANTS (Annexe 3bis)

B. L ENGAGEMENT DE PRISE EN CHARGE COMME PREUVE DE MOYENS DE SUBSISTANCE SUFFISANTS (Annexe 3bis) L ENGAGEMENT DE PRISE EN CHARGE INFORMATION AUX GARANTS (Article 3 bis de la loi du 15 décembre 1980 sur l accès au territoire, le séjour, l établissement et l éloignement des étrangers) Cette information

Plus en détail