Localisation. Cours 1 Généralités. E. Planas, UCO

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Localisation. Cours 1 Généralités. E. Planas, UCO"

Transcription

1 Localisation Cours 1 Généralités E. Planas, UCO

2 Plan Cours 1 : Introduction à la localisation (25/09) Cours 2 : Comprenons ce qu est un programme lien avec la localisation (2/10) Cours 3 : POedit : un premier logiciel simple et gratuit de localisation (9/10) Cours 4 : Localisation de sites Internet (6/11) Cours 5 : Un deuxième logiciel de localisation : Omega T (13/11) Cours 6 : Fichiers XML / HTML et SDL Trados Studio (4/12)?

3 Cours 1 Introduction à la localisation Les enjeux économiques de la localisation Quelques exemples introductifs Les enjeux techniques Internationalisation Décimal, Hexadécimal, Binaire Rappel sur les encodages (EN: code pages) Notion de Locale Le cycle de localisation / Élément à localiser Quelques exemples d extraits à localiser Terminologie de la localisation

4 LES ENJEUX ÉCONOMIQUES DE LA LOCALISATION

5 G11N : Globalization La Globalisation (G11N) exprime les pratiques visant à lancer un produit à l international Parmi ces pratiques, l Internationalisation (I28N) d un logiciel consiste en sa préparation à son adaptation et sa traduction La Localisation (L10N) consiste en son adaptation et sa traduction

6 Quelques chiffres Il y a 6700 langues sur Terre et 230 pays Il faut 83 langues pour contacter 80% de la population mondiale 56% des utilisateurs estiment que la langue de d utilisation des logiciels est plus importante que leur prix 500 langues sont traduites quotidiennement On estime qu en 2014 le marché de services de traduction aura cru de 7,4% sur l année

7 Historique d Internet La localisation est très liée à la mise enplace d Internet Nb d ordinateurs connectés à Internet : 1971 : 23 : le premier mail est envoyé! 1973 : GB et NO se connectent : 1 ordi par pays! 1984 : ordis connectés 1987 : : : : 368 millions (Bulle Internet) 2011 : 916 millions 2012 : 1 milliard

8 Historique de la localisation Années 70 : les traducteurs s agglomèrent pour créer les premières agences de traduction non étatiques : les LSP (Language Service Providers) Années 90 : les mini-ordinateurs et le Web envahissent les foyers dans différents pays : la traduction de logiciels se met en place Années 95 : Les grosses sociétés de traduction achètent les petites : Lionbridge < BGS < Berlitz < Mendez Microsoft oblige les Agences à utiliser Trados

9 L organisation GALA - LISA LISA a longtemps joué le rôle de représentant de l industrie de la localisation Elle a mis en place la gestion des standards de localisation / traduction : TMX, TBX, SRX, GMX, XML:TM, XLIFF Elle a répandu les concepts : G11n, I18n, L10n LISA a été récupérée (faillite) par l Association GALA qui fait maintenant réréfence :

10 Les grands acteurs Les grands éditeurs de logiciels : Microsoft, SAP, Adobe, Apple, Symantec, Les grands éditeurs de jeux : Nitendo, Atari, Micromania, Les grands acteurs du web ebay, FaceBook, LinkedIn, Amazon, Les agences de traduction spécialisées en localisation Lionbridge, Moravia, WeLocalise, Net-Translators, Transperfect, Acrolynx

11 En France

12 Des jobs en localisation Le marché Localisation Globalisation Internationalisation US FR

13 QUELQUES EXEMPLES INTRODUCTIFS

14 Longueur des textes Imaginons que dans un logiciel, un bouton «Valider» ne comporte juste que la place pour les 7 lettres de «Valider». Valider Comment faire en allemand? bestätigen

15 Sens de l écriture : ehcuag à etiord ed tnevircé s uerbéh l te ebara L? eriaf tnemmoc

16 Les nombres Les séparateurs décimaux : EN : le point :. FR : la virgule :, Les séparateurs de grands chiffres : EN : FR : (on compte par milliers) JP : (on compte par )

17 Le nombre (sing / pluriel) Exemple Anglais Tsonga (Afrique du sud, Mozambique, Swaziland, Zimbabwe : une langue Bantu) Show/Hide Axis Description(s) Kombisa/Fihla (ti)nhlamuselo ya tikhona

18 Les couleurs Poste : FR : jaune, UK : rouge Rouge : IND: pureté, FR: danger Mort : FR: noir, Japon: blanc

19 Le texte de départ L auteur du texte d un logiciel promu à une vie internationale doit s abstenir de : Private jokes Jeux de mots Références culturelles locales Ex 1 : les chiffres et les lettres d Armand Jamot Ex 2 : la couleur jaune de La Poste (rouge en UK,..) L argot Le texte doit être simple et clair Le nec plus ultra consistant à utiliser un «langage contrôlé» (ex.: Airbus) qui règle : La terminologie Les structures simples de phrases (Ex: pas de passif)

20 LES ENJEUX TECHNIQUES

21 Le logiciel Un logiciel fait appel à du texte Les menus (Fichier / File), les messages, l aide en ligne Ils sont exprimés dans une langue Ils nécessitent donc une traduction pour une utilisation dans un pays de langue différente Ces textes sont souvent mêlés de variables ou instructions de programmation : «Fichier CTRL+F» nécessitent l utilisation d extracteurs / ré-intégreurs depuis / vers les logiciels font appel à une connaissance de ce que sont les logiciels La traduction de logiciels est donc une activité un peu particulière, en marge de la traduction de documents fixes.

22 Localisation : traduction de logiciel On parle de «localisation» par américanisme : La «localization» recouvre l ensemble des changements nécessaire à l adaptation d un logiciel (un produit) à une autre langue, un autre pays, une autre culture, une autre législation (1) Un logiciel est un objet informatique dynamique Contrairement à un document (un contrat, un mode d emploi) dont le contenu est fixe une fois écrit dans la langue source Un logiciel fait appel à du code informatique qui affiche du texte suivant des traitements : il est dynamique Ex.: lorsque vous appuyez sur le menu «fichier», la liste des commandes possibles se déroulent (1) Translate.org.za

23 Types de logiciels Parmi les objets à localiser, on trouve : Les logiciels installables sur micro-ordinateurs Qui dépendront souvent du système d exploitation : Macintosh, Windows, Linux, Unix. Qui dépendent aussi du langage de programmation : C, java, php, Ex.: Word, itunes, Firefox, 7Zip,. Les logiciels de jeux Ils dépendent des consoles sont nombreuses : Nitendo DS, Microsoft Xbox, Amiga, Atari, Les logiciels embarqués Commandes d un Airbus, distributeur de billets, borne SNCF, Les sites Internet Ils font appel de plus en plus à des scripts, micro-programmes qui en font un type de logiciel.

24 Internationalisation / Localisation Lorsqu un éditeur de logiciel (Microsoft, Adobe, Nitendo, ) conçoit un logiciel, s il en veut une version dans une autre langue, il doit procéder en deux étapes : 1. L internationalisation du logiciel : C est le travail du programmeur, qui prépare le logiciel pour qu il puisse être facilement traduit 2. La localisation : c est le travail du traducteur Cela consiste à traduire et adapter le logiciel pour une langue et un pays donné

25 INTERNATIONALISATION

26 But principal de l Internationalisation Préparer la structure les logiciels / Sites Web en avance pour qu ils soient prêts à être localisés (traduits) Pour que I28N soit efficace, il faut qu elle soit pensée avant l écriture du logiciel, pas après

27 Buts secondaires Utilisation aisée et rapide quelque soit la langue Réduction du temps et de l effort nécessaire à la traduction du logiciel Plus de ventes pour les logiciels localisés Un seul code informatique quelque soit la langue (maintenance aisée) Amélioration en conséquence de la conception du code et de l architecture Réduction des coûts Utilisation de standards logiciels / de localisation

28 Internationalisation : généralités Il existe de bonnes pratiques et des outils pour aider les informaticiens à internationaliser un logiciel La suite en rappelle quelques-unes Les pratiques de I28N sont classées par niveau

29 Niveaux d I28N Niveau 1 : niveau minimal Logiciel indépendant des langues et des encodages de caractères Logiciel indépendant des conventions culturelles Niveau 2 : traitement du texte visible Gestion du texte par variables informatiques Utilisation d outils Niveau 3 : Unicode Niveau 4 : Gestion généralisée stockage, manipulation suivant les «Locales»

30 DÉCIMAL, HEXADÉCIMAL, BINAIRE

31 Rappel sur les notations : décimale, hexadécimale, binaire En informatique, une «notation» est une façon de compter. Dans la vie courante, nous utilisons la notation décimale : 0, 1, 2,.., 9, 10, 11,., 99, 100, 101,, 1000, Pourquoi «décimale»? Parce qu elle se base sur des multiples : 3 x., 4 x. de puissances de 10 : 43 = 3 x 1, 4 x 10,

32 Notation décimale (10) Ainsi : 1=1x1, 2=2x1,., 9=9x1, 10=1x10, 11= 1x10 + 1x1 43= 4x10+3x1, 123=1x100+2x10+3x1 123= 1x x x10 0 Car 100 = 10 2 ; 10 = 10 1 ; 1 = 10 0 Exercice : Décomposez en multiples de puissances de 10 : 97, 1492, 1066, 10973

33 Notation Hexadécimale (16) Elle se base sur des multiples de puissances de 16 plutôt que de 10 : 0,1,2,..,9,10,11,12,13,14,15,16,17, 31,32,.. 0,1,2,..,9, A, B, C, D, E, F,10,11,,1F,20,.. Comme la civilisation indienne, via l arabe ne nous a légué que 10 chiffres, on ajoute les 6 premières lettres pour exprimer les nombres de 10 à en notation décimale correspond à : 2x x10 + 5x1 = 2x x x s écrit FF en notation hexadécimale : Fx Fx16 0 = 15x16(240) + 15x1

34 Notation binaire (2) Elle se base sur des multiples de puissances de 2 plutôt que de 10 ou 16 : 0,1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8,,9... 0,1,10,11,100,101,110,111,1000,1001,. 3=1x2+1x1=1x2 1 +1x =1x4+1x2+1x1=1x2 2 +1x2 1 +1x

35 Pourquoi le binaire? Les informaticiens utilisent le binaire car c est le langage de l ordinateur en interne : 0 ou 1 Pas d électricité ou de l électricité L information dans un ordinateur est représentée par des cellules électroniques activées ou pas Pas d électricité / de l électricité : 0 ou 1 Ainsi 6 se code avec 3 cellules : Une cellule s appelle un bit

36 Pourquoi l hexadécimal? Un bit représente une très petite quantité Pour manipuler des quantités plus grandes, tout en restant proche du langage de l ordinateur, on utilise des paquets de 8 cellules, 8 bits 8 bits s appellent un octet Cela permet de coder les chiffres de 0 à 2 8-1=255 Pour manipuler de façon plus concise un octet, on utilise deux nombres hexadécimaux: 0 00, 7 07, 10 0A, 15 0F, 16 10, =9x16 90, 153=9x , 154 9A, 255 FF

37 Outil de conversion Windows/Démarrer/Tous les programmes/accessoires/ Calculatrice Affichage / Mode Programmeur Décimal Hexadécimal Choisir «Déc» Taper un chiffre en décimal Choisir «Hex» pour convertir en Hexadécimal Choisir «Bin» pour convertir en binaire

38 RAPPEL SUR LES ENCODAGES (EN: CODE PAGES)

39 Écriture, langue et encodage - 1 L homme utilise un système d écriture Français : a, b, c,., è, é, ï,, 1, 2, 3,, +/». Japonais : あ ば ア バ 日 本 琴 柔 道 1 2 千 Un ordinateur au final écrit des 0 et 1 (bits) Au niveau matériel, cela correspond à activer des unités (bits) électroniques ou magnétiques Les «encodages» permettent de «traduire» l écriture humaine en écriture machine et inversement Un caractère : Ex : a Sa représentation dans un encodage : (Latin-1) : 097 Conversion en binaire : Son stockage dans un octet : UCO - IPLV - TAO - Initiation - 39

40 Écriture, langue et encodage - 2 Dans l encodage Latin-1 (langues de l Europe de l Ouest), les lettres a et à sont prises en charge, mais pas la lettre Я ("ya") du russe ou une des lettres あ (A) du japonais Dans l encodage Shift-JIS (Windows japonais), ce sont les lettres (à) du français et (Я) du russe qui ne sont pas prises en charge L encodage Unicode permet de représenter une très grande majorité des systèmes d écriture des langues actuelles (et même certaines anciennes) Encodage CP-1252 (Latin-1) «a» «à» «Я» «あ» 61 E0 ø ø Shift-JIS 8281 ø ø 82A1 Unicode E0 044F 3042 UCO - IPLV - TAO - Initiation - 40

41 Table ASCII Simple (128 caractères) Les caractères < 032 sont particuliers : voir table complète car ascii binaire car ascii binaire SP ! " # $ % & ' ( ) : * ; < , = > ? / A a B b C c D d E e F f G g H h I i J j K k L l M m N n O o P p Q q R r S s T t U u V v W w X x Y y Z z UCO - IPLV - TAO - Initiation - 41

42 ASCII Étendu (avec équivalent Unicode) UCO - IPLV - TAO - Initiation - 42

43 Rem : Encodages en pratique Les systèmes d exploitation Windows permettent d écrire les caractères à l aide de leur code ASCII et de la touche ALT. Pour cela : Maintenez la touche ALT enfoncée Sur le pavé numérique : tapez les trois chiffres du code ASCII du caractère Relachez la touche ALT Ex: ALT+225 pour : ß ; ALT+160 pour á ; ALT : à Attention : les pavés numériques des ordinateurs portables sont parfois «virtuels» : pour taper un chiffre, il faut maintenir une touche enfoncée (du type Fn) et choisir les chiffres de couleur (par exemple bleus) Cela Oblige alors à utiliser : ALT + Fn pour ß UCO - IPLV - TAO - Initiation - 43

44 Encodage et localisation Les textes (menu, messages,..) d un logiciel, comme un document, sont écrits dans un encodage donné : Latin 1 (Europe Ouest), Latin-2 (Caractères latins d Europe de l Est), Latin-5 (Latin+Cyrillique), Big 5 (Chine), Shift-Jis (Japon) Pour que les textes puissent être traduits dans une autre langue, il faut que l encodage choisi au départ permette de représenter ces langue La meilleure pratique est de toujours travailler en Unicode Attention, il y a plusieurs versions d Unicode : UTF-16BE, UTF-16LE, UTF-8, UTF-7,

45 Éditeurs gérant les encodages Notepad++ (Windows) HexEditor HDD (Windows) FlexHex (Windows) Freeware Hex Editor XVI32 (Windows) HxD (Windows) HexEdit (Windows) DataWorkshop (Windows, Mac, Linu)

46 NOTION DE LOCALE

47 Locale En informatique, une locale va consister en un ensemble de paramètres adaptés à une langue et une région : Format des dates Format des nombres : virgules, milliers Ordre de tri des caractères Calendrier en usage Elle est souvent désignée par : Un code de langue : FR Un code de pays : CA Exemple : FR-CA

48 Code de langues

49 Codes de langues et pays Il existe plusieurs codes ISO : langues ISO ode_lists/french_country_names_and_code_element s.htm Ex : un code de langue pays pour TMX : DA-GL, ES-AR, EN-AU, FR-CH, DE-CH, IT-CH, RM-CH

50 LE CYCLE DE LOCALISATION ÉLÉMENTS À LOCALISER

51 Extraction des données à traduire Construction de la terminologie monolingue Collection des traductions Pré-traduction par une mem de trad Traduction Insertion du texte dans le logiciel Test Fonctionnel Textuel Des différentes parties : Interface, Aide

52 Les éléments à localiser Le texte La mise en forme Les graphiques et les éléments multimédia Les raccourcis-clavier Les polices de caractères Les éléments de Locale Les encodages Formats d adresses postales! Changer le nom, la taille, les styles des polices de l Interface Utilisateur Redimensionner, déplacer, éventuellement cacher des boutons, etc. Changer l encodage du texte Remplacer les graphiques et icônes Changer les raccourcisclavier

53 QUELQUES EXEMPLES D EXTRAITS À LOCALISER

54 Exemple 1 Incorrect range passed to COUNT(). Syntax error in SELECT. Wrong number of arguments to printf(). Network time-out during POST. Invalid errno value. See the program version by running with -- version. --playlist=playlist --playlist=liste_de_lecture --add-to=file --add-to=fichier

55 Exemple 2 There are %d files remaining There are {} files remaining There are %(number)d files remaining There are %1 files remaining There are &number; files remaining There are $n files remaining

56 Exemple 3 %d %% du téléchargement est effectué Ce message affiche quelque chose comme «40 % du téléchargement est effectué» ou «100 % du téléchargement est effectué» avec un seul signe «pour cent» visible par l utilisateur.

57 Exemple 4 : touches de raccourci Application Marqueur Nom Texte anglais Affichage Remarque KDE, QT et wxwidgets & esperluette Save &As Save As GNOME et GTK _ soulignement Save _As Save As LibreOffice et OpenOffice.org ~ tilde Save ~As Save As Mozilla & esperluette Save &As Save As En cas d utilisation de moz2po Windows.rc & esperluette Save &As Save As Aussi utilisé dans Wine

58 Caractères d échappement Séquence Effet Explication \n saut de ligne Un saut de ligne dans le texte (comme quand on appuie sur Entrée). Il est parfois affiché par un dans les programmes de traduction. \t Tabulation (8 espaces) Ajoute une tabulation dans le texte. Elle est parfois utilisée par aligner le texte en colonnes. \r Retour chariot Ceci est d habitude utilisé en conjonction avec \n dans les logiciels pour Windows. \\ barre oblique inverse réelle \" guillemet double (") \uxxxx &apos; caractère unicode apostrophe ( ) Si vous avez besoin d une barre oblique inverse dans le texte réel, il faut alors l échapper. Au final, l ordinateur ne produit qu une seule barre. Dans certains cas, un guillement anglais double a une signification spéciale et doit être échappé pour qu il apparaisse réellement dans le texte final. Les caractères spéciaux comme ou. Les programmeurs utilisent parfois la syntaxe \u pour ces caractères. La séquence xxxx sera en fait la valeur héxadécimale ou décimale d un caractère Unicode. La plupart du temps, il faut laisser la séquence telle quelle dans la traduction. Dans certains documents XML, l apostrophe ainsi que d autres caractères doivent être représentés par des entités XML. Par exemple : <a href="index.html" title="rock &apos;n Roll">lien</a>

59 TERMINOLOGIE

60 Terminologie 1 : langues Script : Latin, Cyrillique Bidi : Bidirectional text Big5 : encodage pour Taiwan Diacritique Diphtongue Unicode Glyphe DBCS : Double-byte Character Set FIGS : French, Italian, german, Spanish CCJK : Simplified Chinese, Traditional Ch., Japanese, Korean EMEA : Europe, Middle East, Africa BRIC : Brazil, Russia, India, China

61 Terminologie 2 : Formats XLIFF SGML TBX TMX MARTIF OASIS ISO DTD XSL : Extensible Stylesheet Language XML : extensible Markup Language CDATA : Character data

62 Terminologie 3 : Outils MT : Machine Translation TM : Translation Memory NLP : Natural Langage Processing QA : Quality Assurance QC : Quality Control Resizing TMS : Translation Management System DTP : Desktop Publishing CMS : Content Management System CAT : Computer Aided Translation Leveraging : appliquer une mem de trad

63 Terminologie 4 : divers Globalisation = G11n Internationalisation = I18n Localisation = L10n GILT : G11N+I28N+ L18N+Translation NLS : National Language Support UI : user Interface Interface graphique (GUI) Plug-in ROI : Return On Investment WYSIWYG IME : Input Method Editor Locale URL : Uniform Ressource Locator (Adresse Internet) API : Application Programming Interface

Filière ITTI - Auxerre TC1 Modélisation des informations (partie 1)

Filière ITTI - Auxerre TC1 Modélisation des informations (partie 1) Filière ITTI - Auxerre TC1 Modélisation des informations (partie 1) Marie-Noëlle Terrasse Département IEM, Université de Bourgogne 12 novembre 2004 On appelle données simples les informations représentées

Plus en détail

OmegaT. TAO-CAT 2015, Angers. Didier Briel juin 2015

OmegaT. TAO-CAT 2015, Angers. Didier Briel juin 2015 OmegaT TAO-CAT 2015, Angers Didier Briel OmegaT Démonstration standard Démonstration standard Cahier des charges Création d'une mémoire Mem_01 par alignement des fichiers "avian1b_en.docx" et "avian1b_fr.docx"

Plus en détail

INTERNATIONALISATION DES PROGRAMMES SAS PARTIE 1

INTERNATIONALISATION DES PROGRAMMES SAS PARTIE 1 INTERNATIONALISATION DES PROGRAMMES SAS PARTIE 1 Vous avez des utilisateurs SAS partout dans le monde? Vous manipulez des données hétéroclites, dans différents langages, utilisant différents jeux de caractères,

Plus en détail

Le codage informatique

Le codage informatique Outils de Bureautique Le codage informatique (exemple : du binaire au traitement de texte) PLAN 3) Le codage binaire 4) Représentation physique des bits 5) Le bit est un peu court... 6) Codage de texte

Plus en détail

@promt Expert 8.0. Description abrégée. Avantages. PROMT Translation Software

@promt Expert 8.0. Description abrégée. Avantages. PROMT Translation Software @promt Expert 8.0 Description abrégée Conçu pour les utilisateurs experts et les agences de traduction, @promt Expert 8.0 offre toutes les caractéristiques de @promt Professional avec en plus : Intégration

Plus en détail

Cours SPIP 2.0 pour rédacteur. 1. Présentation de SPIP. 2. Architecture d un site SPIP

Cours SPIP 2.0 pour rédacteur. 1. Présentation de SPIP. 2. Architecture d un site SPIP Cours SPIP 2.0 pour rédacteur L objectif de ce document est d apprendre à utiliser le logiciel SPIP en tant que rédacteur. Ce cours ne requiert aucune connaissance informatique préalable à part savoir

Plus en détail

Représentation de l information en binaire

Représentation de l information en binaire Représentation de l information en binaire Les ordinateurs sont capables d effectuer de nombreuses opérations sur de nombreux types de contenus (images, vidéos, textes, sons,...). Cependant, quel que soit

Plus en détail

Support pour les langues s écrivant de droite à gauche

Support pour les langues s écrivant de droite à gauche Documentation EMu Support pour les langues s écrivant de droite à gauche Version 1.0 Version EMu 4.0 www.kesoftware.com 2010 KE Software. All rights reserved. Contents SECTION 1 Résumé 1 SECTION 2 Changer

Plus en détail

L utilisation d outils intelligents pour écrire du code valide

L utilisation d outils intelligents pour écrire du code valide B L utilisation d outils intelligents pour écrire du code valide Toutes les méthodes de développement, sans exception, incluent au moins une étape de test du code. C est parce que le code écrit par la

Plus en détail

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique INTRODUCTION Une image numérique est un ensemble discret de points appelés PIXELS (contraction de PICTure ELements). Elle a pour

Plus en détail

Système d exploitation

Système d exploitation Chapitre 2 Système d exploitation 2.1 Définition et rôle Un ordinateur serait bien difficile à utiliser sans interface entre le matériel et l utilisateur. Une machine peut exécuter des programmes, mais

Plus en détail

Tenir compte des enjeux de l interopérabilité. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité

Tenir compte des enjeux de l interopérabilité. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Tenir compte des enjeux de l interopérabilité Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Compatibilité et interopérabilité Un logiciel A est compatible avec un

Plus en détail

Analyse et programmation 1

Analyse et programmation 1 Analyse et programmation Aperçu du fonctionnement de l ordinateur Fonctionnement de l ordinateur Codage de l information Bus d échange d information CPU Exécution d un programme par la CPU Gestion des

Plus en détail

Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR. www.cned.fr 8 CODA GA WB 01 13

Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR. www.cned.fr 8 CODA GA WB 01 13 Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR 8 CODA GA WB 01 13 www.cned.fr SOMMAIRE Qu est-ce que «CopiesEnLigne»?...2 1. ACCÉDER À «CopiesEnLigne»...3 2. VOTRE INTERFACE «CopiesEnLigne»...4

Plus en détail

Le pack Office est le logiciel la suite logicielle la plus vendue et pourtant : Pack Office :... 2. Impression :... 12

Le pack Office est le logiciel la suite logicielle la plus vendue et pourtant : Pack Office :... 2. Impression :... 12 Le pack Office est le logiciel la suite logicielle la plus vendue et pourtant : Pack Office :... 2 Impression :... 2 Champ de saisie :... 2 Largeur et Hauteur des objets... 2 Bugs dans le module de dessin

Plus en détail

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau)

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau) CS WEB Ch 1 Introduction I. INTRODUCTION... 1 A. INTERNET INTERCONNEXION DE RESEAUX... 1 B. LE «WEB» LA TOILE, INTERCONNEXION DE SITES WEB... 2 C. L URL : LOCALISER DES RESSOURCES SUR L INTERNET... 2 D.

Plus en détail

1.1 L EXPLORATEUR WINDOWS

1.1 L EXPLORATEUR WINDOWS Gérer les fichiers et les dossiers Cette partie du T.P. a pour objectifs de vous familiariser avec les méthodes pour copier, déplacer, effacer, renommer des dossiers et des fichiers. 1.1 L EXPLORATEUR

Plus en détail

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine Cours Informatique 1 Chapitre 2 les Systèmes Informatique Monsieur SADOUNI Salheddine Un Système Informatique lesystème Informatique est composé de deux parties : -le Matériel : constitué de l unité centrale

Plus en détail

Les modèles technologiques de la localisation

Les modèles technologiques de la localisation Les modèles technologiques de la localisation Les modèles technologiques de la localisation Cécile Martin Université Rennes 2 Avant d entrer en détails dans les modèles technologiques de la localisation,

Plus en détail

TP Codage numérique des caractères. Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 : Comment alors code-t-il du texte?

TP Codage numérique des caractères. Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 : Comment alors code-t-il du texte? TP Codage numérique des caractères Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 : Comment alors code-t-il du texte? I Le code ASCII 1. Une première approche Ouvrir un fichier Excell Sur la ligne 1 du tableau,

Plus en détail

Introduction à Expression Web 2

Introduction à Expression Web 2 Introduction à Expression Web 2 Définitions Expression Web 2 est l éditeur HTML de Microsoft qui répond aux standard dew3c. Lorsque vous démarrez le logiciel Expression Web 2, vous avez le choix de créer

Plus en détail

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Programmation C Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Notes de cours sont disponibles sur http://astro.u-strasbg.fr/scyon/stusm (attention les majuscules sont importantes) Modalités

Plus en détail

e-sourcing Formation Fournisseurs sur

e-sourcing Formation Fournisseurs sur e-sourcing Formation Fournisseurs sur Sommaire Sujet Slides Introduction Page de connexion Première connexion Tableau de bord Préférences Participer à un évènement Répondre à un évènement Composer un message

Plus en détail

USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Initiation à la programmation TP 1

USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Initiation à la programmation TP 1 USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Initiation à la programmation TP 1 Objectifs du TP Ce TP a pour but de vous faire découvrir l environnement de travail que vous utiliserez dans le cadre des TP

Plus en détail

L'initiation aux langages de balisage : un apprentissage devenu incontournable pour maîtriser la traduction assistée par ordinateur

L'initiation aux langages de balisage : un apprentissage devenu incontournable pour maîtriser la traduction assistée par ordinateur L'initiation aux langages de balisage : un apprentissage devenu incontournable pour maîtriser la traduction assistée par ordinateur Marc Van Campenhoudt mvc@termisti.be www.termisti.refer.org Centre de

Plus en détail

@promt Professional 8.0

@promt Professional 8.0 @promt Professional 8.0 Description abrégée Le logiciel de traduction idéal pour répondre aux besoins quotidiens d une entreprise : Traduction de courriers électroniques, de pages Internet et de documents.

Plus en détail

JACi400. Une suite logicielle complète pour la modernisation de vos applications System i

JACi400. Une suite logicielle complète pour la modernisation de vos applications System i Une suite logicielle complète pour la modernisation de vos applications System i JACi400 Conversion JACi400 Déploiement SystemObjects Europe 7 Rue Traversière 94573 Rungis Cedex France Tel: +33 (0) 1 41

Plus en détail

Jeux de caracte res et encodage (par Michel Michaud 2014)

Jeux de caracte res et encodage (par Michel Michaud 2014) Jeux de caracte res et encodage (par Michel Michaud 2014) Les ordinateurs ne traitent que des données numériques. En fait, les codages électriques qu'ils conservent en mémoire centrale ne représentent

Plus en détail

Chapitre II : Interfaces Interpréteurs de commandes et interfaces graphiques

Chapitre II : Interfaces Interpréteurs de commandes et interfaces graphiques Chapitre II : Interfaces Interpréteurs de commandes et interfaces graphiques Interfaces Un SE a deux fonctions principales : Gestion des ressources matérielles Présentation d'une machine virtuelle à chaque

Plus en détail

Introduction JOOMLA. Fonctionnalités. Avantages. Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1. Joomla est un système de gestion de contenu CMS open source

Introduction JOOMLA. Fonctionnalités. Avantages. Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1. Joomla est un système de gestion de contenu CMS open source JOOMLA Introduction Joomla est un système de gestion de contenu CMS open source Il permet la conception rapide de sites Web avec une présentation soignée et une navigation très simple C est l outil idéal

Plus en détail

Évaluation des compétences. Identification du contenu des évaluations. Septembre 2014

Évaluation des compétences. Identification du contenu des évaluations. Septembre 2014 Identification du contenu des évaluations Septembre 2014 Tous droits réservés : Université de Montréal Direction des ressources humaines Table des matières Excel Base version 2010... 1 Excel intermédiaire

Plus en détail

Guide de l utilisateur pour Firefox 4 Mobile. Contact us: press@mozilla.com

Guide de l utilisateur pour Firefox 4 Mobile. Contact us: press@mozilla.com Guide de l utilisateur pour Firefox 4 Contact us: press@mozilla.com Sommaire À propos de Mozilla 1 Lancez-vous! 2 Tapez Moins, Surfez Plus! 3 Emportez votre Firefox partout avec vous 5 Personnalisez votre

Plus en détail

4D Customizer Plus. Manuel de référence Windows /Mac OS. 4 e Dimension 2003 4D SA. Tous droits réservés.

4D Customizer Plus. Manuel de référence Windows /Mac OS. 4 e Dimension 2003 4D SA. Tous droits réservés. 4D Customizer Plus Manuel de référence Windows /Mac OS 4 e Dimension 2003 4D SA. Tous droits réservés. 4D Customizer Plus 2003 Manuel de référence Copyright 2003 4D SA Tous droits réservés. Les informations

Plus en détail

2012/2013 Le codage en informatique

2012/2013 Le codage en informatique 2012/2013 Le codage en informatique Stéphane Fossé/ Marc Gyr Lycée Felix Faure Beauvais 2012/2013 INTRODUCTION Les appareils numériques que nous utilisons tous les jours ont tous un point commun : 2 chiffres

Plus en détail

Guide d installation de SugarCRM Open Source version 4.5.1

Guide d installation de SugarCRM Open Source version 4.5.1 Guide d installation de SugarCRM Open Source version 4.5.1 Version 1.0.2 Mentions légales Mentions légales Ce document est susceptible de modification à tout moment sans notification. Disclaimer / Responsabilité

Plus en détail

PHP/MYSQL. Web Dynamique

PHP/MYSQL. Web Dynamique PHP/MYSQL Web Dynamique ENSG Juin 2008 Qui suis-je? Guillaume Gautreau Responsable projets Systèmes d information à l ENPC guillaume@ghusse.com http://www.ghusse.com Ces 6 jours de formation Jour 1 : présentations,

Plus en détail

Site de la spécialité ISN du lycée Louis Marchal

Site de la spécialité ISN du lycée Louis Marchal Site de la spécialité ISN du lycée Louis Marchal 1) Codage d' un entier positif Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 (circuit ouvert ou fermé par exemple), toutes les données doivent donc être

Plus en détail

Petite histoire d Internet

Petite histoire d Internet À la base, Internet est défini par des ordinateurs qui sont reliés entre eux grâce à des câbles, du WiFi ou encore des satellites, créant ainsi un réseau à échelle mondiale. Les ordinateurs communiquent

Plus en détail

Formation Word/Excel. Présentateur: Christian Desrochers Baccalauréat en informatique Clé Informatique, 15 février 2007

Formation Word/Excel. Présentateur: Christian Desrochers Baccalauréat en informatique Clé Informatique, 15 février 2007 Formation Word/Excel Présentateur: Christian Desrochers Baccalauréat en informatique Clé Informatique, 15 février 2007 1 Avant de débuter Qui suis-je? À qui s adresse cette présentation? Petit sondage

Plus en détail

Le langage C. Séance n 4

Le langage C. Séance n 4 Université Paris-Sud 11 Institut de Formation des Ingénieurs Remise à niveau INFORMATIQUE Année 2007-2008 Travaux pratiques d informatique Le langage C Séance n 4 But : Vous devez maîtriser à la fin de

Plus en détail

IBM Content Manager OnDemand V 7.1

IBM Content Manager OnDemand V 7.1 IBM Content Manager OnDemand V 7.1 Benjamin ROCCA IBM M Content t Manager est un système de gestion de rapports pour l entreprise qui constitue une autre solution de stockage et de restitution des microfiches

Plus en détail

Architecture matérielle des systèmes informatiques

Architecture matérielle des systèmes informatiques Architecture matérielle des systèmes informatiques IDEC, Renens. Version novembre 2003. Avertissement : ce support de cours n est pas destiné à l autoformation et doit impérativement être complété par

Plus en détail

III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR

III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR 3.1 Introduction à la programmation en assembleur Pour programmer un ordinateur on utilise généralement des langages dits évolués ou de haut niveau : C, C++, Java, Basic,

Plus en détail

Comptabilité 7. Banana est une application native pour Windows, Linux et Mac et contient les fonctions pour gérer plusieurs type de comptabilité:

Comptabilité 7. Banana est une application native pour Windows, Linux et Mac et contient les fonctions pour gérer plusieurs type de comptabilité: banana Comptabilité 7 FICHE TECHNI NIQUE Applications et typologie Banana est une application native pour Windows, Linux et Mac et contient les fonctions pour gérer plusieurs type de comptabilité: Comptabilité

Plus en détail

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques b- La Gestion des données Parmi les matériels dont il a la charge, le système d exploitation s occupe des périphériques de stockage. Il s assure, entre autres, de leur bon fonctionnement mais il doit être

Plus en détail

Adobe Acrobat X. Fonctionnalités spécifiques Moyen-Orient

Adobe Acrobat X. Fonctionnalités spécifiques Moyen-Orient 2010 Adobe Systems Incorporated. Tous droits réservés. Tous droits réservés. Acrobat, Adobe, le logo Adobe, Brioso Pro, GoLive, Illustrator, ImageReady, InDesign, Photoshop, Studio, Version Cue, Warnock

Plus en détail

MAÎTRISE DE L ENVIRONNEMENT WINDOWS VISTA

MAÎTRISE DE L ENVIRONNEMENT WINDOWS VISTA MAÎTRISE DE L ENVIRONNEMENT WINDOWS VISTA OBJECTIFS : manipuler les fenêtres et l environnement Windows, gérer ses fichiers et dossiers, lancer les applications bureautiques présentes sur son poste. PUBLIC

Plus en détail

Fonction Memory Viewer

Fonction Memory Viewer Mode d emploi Fonction Memory Viewer Ceci est le mode d emploi de la fonction Memory Viewer. Veuillez lire entièrement ce mode d emploi pour utiliser la fonction Memory Viewer. Tout d abord, lisez le mode

Plus en détail

à l édition de textes

à l édition de textes Introduction à l édition de textes Introduction Le traitement de texte consiste en la création et la modification de textes (appelés aussi documents) à l'aide d'un ordinateur. Les premiers logiciels de

Plus en détail

TIC. Tout d abord. Objectifs. L information et l ordinateur. TC IUT Montpellier

TIC. Tout d abord. Objectifs. L information et l ordinateur. TC IUT Montpellier Tout d abord TIC TC IUT Montpellier Nancy Rodriguez Destruel Dans la salle de cours (et partout ailleurs ) : Ponctualité et assiduité exigées Ne pas manger, ni boire, ni dormir, ni travailler à autre chose

Plus en détail

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS ESIEE Unité d'informatique IN101 Albin Morelle (et Denis Bureau) QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS 1- ARCHITECTURE ET FONCTIONNEMENT D UN ORDINATEUR Processeur Mémoire centrale Clavier Unité d échange BUS

Plus en détail

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération 1 Laurent MURA. SOMMAIRE 1. Les différents systèmes 2. Les différentes conversions 3. Quelques systèmes de codage 4. L arithmétique binaire 2 IUT

Plus en détail

145A, avenue de Port Royal, Bonaventure (Québec) G0C 1E0 Sans frais : 1 888 765 4636 www.solutioninfomedia.com

145A, avenue de Port Royal, Bonaventure (Québec) G0C 1E0 Sans frais : 1 888 765 4636 www.solutioninfomedia.com Guide de l utilisateur CMS 1 Navigation dans le CMS... 2 1.1 Menu principal... 2 1.2 Modules tableau... 3 1.3 Modules formulaire... 5 1.4 Navigation dans le site Web en mode édition... 6 2 Utilisation

Plus en détail

L'USAGE DES OUTILS DE WEB CONFÉRENCE POUR L'ENSEIGNEMENT A DISTANCE

L'USAGE DES OUTILS DE WEB CONFÉRENCE POUR L'ENSEIGNEMENT A DISTANCE 1 L'USAGE DES OUTILS DE WEB CONFÉRENCE POUR L'ENSEIGNEMENT A DISTANCE Karim Saikali Application avec Skype et Office Online Objectif 2 Initiation a l utilisation d outils pour l enseignement a distance

Plus en détail

T.P. Être efficace avec un ordinateur 05/12/03

T.P. Être efficace avec un ordinateur 05/12/03 1. Paramétrer son environnement sous Windows XP 1.1 LE BUREAU Icône de votre dossier personnel Mes documents Icône Poste de travail Bureau Icône Corbeille Menu démarrer Barre d outils : lancement rapide

Plus en détail

Comment récupérer un document OOo corrompu. Distribué par Le projet OpenOffice.org

Comment récupérer un document OOo corrompu. Distribué par Le projet OpenOffice.org Comment récupérer un document OOo corrompu Distribué par Le projet OpenOffice.org OpenOffice.org Documentation Project How-To Table des Matières 1 Introduction 3 2 Bibliographie 3 3 Installation des logiciels

Plus en détail

Mode d emploi SPIP 2.0 pour rédacteur

Mode d emploi SPIP 2.0 pour rédacteur Mode d emploi SPIP 2.0 pour rédacteur L objectif de ce document est d apprendre à utiliser le logiciel SPIP en tant que rédacteur. Ce cours ne requiert aucune connaissance informatique préalable à part

Plus en détail

Architecture des ordinateurs Introduction à l informatique

Architecture des ordinateurs Introduction à l informatique Architecture des ordinateurs Introduction à l informatique 17 septembre 2004 1 2 3 4 5 6 Les interrupteurs... 0V 5V Ce sont des composants électroniques qui laissent pser un courant principal lorsque la

Plus en détail

Conservatoire National des Arts et Métiers FOD Ile de France

Conservatoire National des Arts et Métiers FOD Ile de France Conservatoire National des Arts et Métiers FOD Ile de France LA CODIFICATION BINAIRE 15 juillet 2006 Version Auteur Commentaires 10 octobre 2004 Emile Geahchan Version Initiale 21 octobre 2005 Emile Geahchan

Plus en détail

AUVRAY Clément (168187) HOMBERGER Alexandre (186897) GLADE. Langages, outils et méthodes pour la programmation avancée Page 1 sur 12

AUVRAY Clément (168187) HOMBERGER Alexandre (186897) GLADE. Langages, outils et méthodes pour la programmation avancée Page 1 sur 12 GTK+ GLADE Page 1 sur 12 SOMMAIRE INTRO 3 Présentation de GTK+ 3 Présentation de GLADE 3 GTK+ 4 Installation 4 Les Widgets 4 Le système de hiérarchie 5 Les signaux 6 GLADE 7 Installation 7 L interface

Plus en détail

Premier programme VBA : syntaxe, édition, compilation

Premier programme VBA : syntaxe, édition, compilation 1 Premier programme VBA : syntaxe, édition, compilation Le langage VBA (Visual Basic for Applications) permet de concevoir des programmes selon une syntaxe qui lui est propre, puis d éditer et d exécuter

Plus en détail

Utiliser Word. Thibault J-Jacques Animateur multimédia au CRDP de l académie de Versailles. Page 1 sur 12

Utiliser Word. Thibault J-Jacques Animateur multimédia au CRDP de l académie de Versailles. Page 1 sur 12 Utiliser Word Les fonctions de base de Word.... 2 Enregistrer le document en cours... 3 Un menu à connaître... 3 Ouvrir/fermer/réduire un document existant... 4 Réparer des erreurs de frappe... 4 Déplacer

Plus en détail

TECHNIQUES D INTÉGRATION MULTIMÉDIA DIFFUSION EN LIGNE (582-KGB-JQ) 1-3-2

TECHNIQUES D INTÉGRATION MULTIMÉDIA DIFFUSION EN LIGNE (582-KGB-JQ) 1-3-2 TECHNIQUES D INTÉGRATION MULTIMÉDIA DIFFUSION EN LIGNE (582-KGB-JQ) 1-3-2 Enseignant : Serge Parent Bureau : 841.3G Téléphone : 418-547-2191, poste 7134 Courriel: serge.parent@cjonquiere.qc.ca Élève 2

Plus en détail

Guide pratique pour aligner une transcription sous ELAN

Guide pratique pour aligner une transcription sous ELAN Guide pratique pour aligner une transcription sous ELAN Version 2.0 Juin 2009 Isabel Colón de Carvajal Laboratoire ICAR (CNRS & Université de Lyon) 1 Introduction générale... 1 2 Installation du logiciel...

Plus en détail

Jeux de caractères. Jean-Marc Bourguet

Jeux de caractères. Jean-Marc Bourguet Jeux de caractères Jean-Marc Bourguet 1 Introduction Ce document, pour le moment encore incomplet, a pour vocation de rassembler mes connaissances en ce qui concerne les jeux de caractères codés. 2 Définitions

Plus en détail

LaCieSync. Synchronization Software. getting started guide. Guide de démarrage. Guida introduttiva. Erste Schritte. Guía de inicio.

LaCieSync. Synchronization Software. getting started guide. Guide de démarrage. Guida introduttiva. Erste Schritte. Guía de inicio. Synchronization Software getting started guide Guida introduttiva Erste Schritte Guía de inicio Aan-de-slag Gids 入 门 向 导 スタートアップ ガイド page Table des matières Introduction 2 Configuration minimale 3 Avant

Plus en détail

Représentation. Caractères. Evoluation du codage. Premier codage (Hollerith)

Représentation. Caractères. Evoluation du codage. Premier codage (Hollerith) Représentation Evolution des codages Unicode Caractères Représentation La représentation des caractèes est une convention associe à chaque caractère de l alphabet un nombre binaire arbitraire Il n y a

Plus en détail

Réutilisation de traducteurs gratuits pour développer des systèmes multilingues

Réutilisation de traducteurs gratuits pour développer des systèmes multilingues RECITAL 2004, Fès, 21 avril 2004 Réutilisation de traducteurs gratuits pour développer des systèmes multilingues VO TRUNG Hung Institut National Polytechnique de Grenoble GETA, CLIPS, IMAG - campus 385,

Plus en détail

Assima. Multilingual Suite. Interface Multilingue Dynamique

Assima. Multilingual Suite. Interface Multilingue Dynamique Assima Multilingual Suite Interface Multilingue Dynamique Comment relevez-vous les défis internationaux de votre compagnie? Votre infrastructure IT vous permet-elle de piloter votre business? Une présence

Plus en détail

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 3. Le langage Java

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 3. Le langage Java Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation Cours 3 Le langage Java Pierre Delisle, Cyril Rabat et Christophe Jaillet Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique

Plus en détail

Les zones du clavier 1 Touche échappement ou «Escape» 6 Flèches directionnelles

Les zones du clavier 1 Touche échappement ou «Escape» 6 Flèches directionnelles Support du cours du 5 Juillet 0 4 5 6 7 8 9 0 Les zones du clavier Touche échappement ou «Escape» 6 Flèches directionnelles Touches spéciales (fonctions système) 7 Touches système Page Barre d espacement

Plus en détail

Livre Blanc WebSphere Transcoding Publisher

Livre Blanc WebSphere Transcoding Publisher Livre Blanc WebSphere Transcoding Publisher Introduction WebSphere Transcoding Publisher vous permet d'offrir aux utilisateurs des informations Web adaptées à leurs besoins. Il vous permet, par exemple,

Plus en détail

LES CARACTERES. Les Polices

LES CARACTERES. Les Polices LES CARACTERES Les Polices A l origine la qualité de la frappe dépendait de la technologie de la police et de l imprimante. Nous avions : 1. Polices en mode point (chaque caractère était représenté par

Plus en détail

Mode d emploi. Fonction Memory Viewer. Table des matières

Mode d emploi. Fonction Memory Viewer. Table des matières Mode d emploi Fonction Memory Viewer Ceci est le mode d emploi de la fonction Memory Viewer. Veuillez lire entièrement ce mode d emploi pour utiliser la fonction Memory Viewer. Tout d abord, lisez le mode

Plus en détail

Inspiration 7.5. Brève description d Inspiration. Avantages d Inspiration. Inconvénients d Inspiration

Inspiration 7.5. Brève description d Inspiration. Avantages d Inspiration. Inconvénients d Inspiration Inspiration 7.5 Brève description d Inspiration Langue : Français et anglais. Coût : 109$. Une version d essaie gratuite de 30 jours est disponible à l adresse suivante : http://inspiration.demarque.com/applicationweb/pages/publique/index.php

Plus en détail

Programmation Android I. Introduction. Cours Android - F. Michel 1 / 57

Programmation Android I. Introduction. Cours Android - F. Michel 1 / 57 Programmation Android I. Introduction 1 / 57 Plan 1 Introduction 2 La plate-forme Android 3 Programmation Android 4 Hello World 2 / 57 Introduction Application mobile wikipédia Caractéristiques Cible :

Plus en détail

1 CRÉER UN TABLEAU. IADE Outils et Méthodes de gestion de l information

1 CRÉER UN TABLEAU. IADE Outils et Méthodes de gestion de l information TP Numéro 2 CRÉER ET MANIPULER DES TABLEAUX (Mise en forme, insertion, suppression, tri...) 1 CRÉER UN TABLEAU 1.1 Présentation Pour organiser et présenter des données sous forme d un tableau, Word propose

Plus en détail

Présentation du langage et premières fonctions

Présentation du langage et premières fonctions 1 Présentation de l interface logicielle Si les langages de haut niveau sont nombreux, nous allons travaillé cette année avec le langage Python, un langage de programmation très en vue sur internet en

Plus en détail

REALISER UNE CARTE GEOGRAPHIQUE SUR MESURE

REALISER UNE CARTE GEOGRAPHIQUE SUR MESURE REALISER UNE CARTE GEOGRAPHIQUE SUR MESURE Que fait-on? On crée une carte géographique sur laquelle on n affiche que l information strictement nécessaire à la présentation d une oeuvre. Pourquoi le fait-on?

Plus en détail

SUGARCRM Sugar Open Source Guide d Installation de French SugarCRM Open Source Version 4.2

SUGARCRM Sugar Open Source Guide d Installation de French SugarCRM Open Source Version 4.2 SUGARCRM Sugar Open Source Guide d Installation de French SugarCRM Open Source Version 4.2 Version 1.0.5 Mentions légales Mentions légales Ce document est susceptible de modification à tout moment sans

Plus en détail

Tout savoir sur le clavier

Tout savoir sur le clavier Tout savoir sur le clavier Niveau débutant Niveau intermédiaire Niveau confirmé Le clavier est un périphérique d entrée (interface homme / machine), composé de touches envoyant des instructions à la machine.

Plus en détail

Fabien Pinckaers Geoff Gardiner. OpenERP. Tiny. Pour une. gestion d entreprise efficace et intégrée. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12261-9

Fabien Pinckaers Geoff Gardiner. OpenERP. Tiny. Pour une. gestion d entreprise efficace et intégrée. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12261-9 Fabien Pinckaers Geoff Gardiner OpenERP Tiny Pour une gestion d entreprise efficace et intégrée Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12261-9 Table des matières Première partie Premiers pas avec Open

Plus en détail

SYSTRAN 7 Guide de démarrage

SYSTRAN 7 Guide de démarrage 1 SYSTRAN 7 Guide de démarrage Réf : DSK-7-QSG-HO-FR Bienvenue SYSTRAN 7 Guide de démarrage Félicitations! Nous vous remercions d avoir choisi SYSTRAN V7 la version la plus récente et la plus puissante

Plus en détail

Utilisation de l éditeur.

Utilisation de l éditeur. Utilisation de l éditeur. Préambule...2 Configuration du navigateur...3 Débloquez les pop-up...5 Mise en évidence du texte...6 Mise en évidence du texte...6 Mise en page du texte...7 Utilisation de tableaux....7

Plus en détail

WysiUpStudio. CMS professionnel. pour la création et la maintenance évolutive de sites et applications Internet V. 6.x

WysiUpStudio. CMS professionnel. pour la création et la maintenance évolutive de sites et applications Internet V. 6.x WysiUpStudio CMS professionnel pour la création et la maintenance évolutive de sites et applications Internet V. 6.x UNE SOLUTION DE GESTION DE CONTENUS D UNE SOUPLESSE INÉGALÉE POUR CRÉER, MAINTENIR ET

Plus en détail

Avant-propos FICHES PRATIQUES EXERCICES DE PRISE EN MAIN CAS PRATIQUES

Avant-propos FICHES PRATIQUES EXERCICES DE PRISE EN MAIN CAS PRATIQUES Avant-propos Conçu par des pédagogues expérimentés, son originalité est d être à la fois un manuel de formation et un manuel de référence complet présentant les bonnes pratiques d utilisation. FICHES PRATIQUES

Plus en détail

Réinvestir les bénéfices dans le développement des applications mobiles

Réinvestir les bénéfices dans le développement des applications mobiles Réinvestir les bénéfices dans le développement des applications mobiles Fonctions ios et Android Tablettes et smartphones Un seul développement pour deux OS Utilisation intuitive Widgets natifs SQLite

Plus en détail

Comment utiliser FileMaker Pro avec Microsoft Office

Comment utiliser FileMaker Pro avec Microsoft Office Guide d utilisation Comment utiliser FileMaker Pro avec Microsoft Office Comment utiliser FileMaker Pro et Microsoft Office page 1 Table des matières Introduction... 3 Avant de commencer... 4 Partage de

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Connexion à la messagerie Zimbra 4 1.1.Pré-requis 4 1.2.Ecran de connexion à la messagerie 4

SOMMAIRE. 1. Connexion à la messagerie Zimbra 4 1.1.Pré-requis 4 1.2.Ecran de connexion à la messagerie 4 Messagerie Zimbra version 7 Prise en main Nadège HARDY-VIDAL 2 septembre 20 SOMMAIRE. Connexion à la messagerie Zimbra 4..Pré-requis 4.2.Ecran de connexion à la messagerie 4 2. Présentation générale de

Plus en détail

CRÉER, ROUTER ET GÉRER UNE NEWSLETTER, UN E-MAILING

CRÉER, ROUTER ET GÉRER UNE NEWSLETTER, UN E-MAILING CRÉER, ROUTER ET GÉRER UNE NEWSLETTER, UN E-MAILING Durée : 3J / 21H Formateur : Consultant expert en PAO et Web-marketing. Groupe de : 4 max Formation au web marketing Objectifs : Mettre en oeuvre des

Plus en détail

VBA Excel 2010 Programmer sous Excel : Macros et Langage VBA

VBA Excel 2010 Programmer sous Excel : Macros et Langage VBA Editions ENI VBA Excel 2010 Programmer sous Excel : Macros et Langage VBA Collection Ressources Informatiques Table des matières Les exemples cités tout au long de cet ouvrage sont téléchargeables à l'adresse

Plus en détail

EXCEL TUTORIEL 2012/2013

EXCEL TUTORIEL 2012/2013 EXCEL TUTORIEL 2012/2013 Excel est un tableur, c est-à-dire un logiciel de gestion de tableaux. Il permet de réaliser des calculs avec des valeurs numériques, mais aussi avec des dates et des textes. Ainsi

Plus en détail

Développer des Applications Internet Riches (RIA) avec les API d ArcGIS Server. Sébastien Boutard Thomas David

Développer des Applications Internet Riches (RIA) avec les API d ArcGIS Server. Sébastien Boutard Thomas David Développer des Applications Internet Riches (RIA) avec les API d ArcGIS Server Sébastien Boutard Thomas David Le plan de la présentation Petit retour sur les environnements de développement ArcGIS Server

Plus en détail

Les nouveautés d AppliDis Fusion 4 Service Pack 3

Les nouveautés d AppliDis Fusion 4 Service Pack 3 Les nouveautés d AppliDis Fusion 4 Service Pack 3 Systancia Publication : Novembre 2013 Résumé La nouvelle version AppliDis Fusion 4 Service Pack 3 ajoute des fonctionnalités nouvelles au produit AppliDis.

Plus en détail

nom : Collège Ste Clotilde

nom : Collège Ste Clotilde UNE CONFIGURATION INFORMATIQUE Objectif : Identifier les éléments principaux d une configuration L ordinateur enregistre des données qu il traite pour produire un résultat Sifflements 20 Notice 12 attache

Plus en détail

Je me familiarise avec l ordinateur et son système d exploitation. Apprendre à utiliser les TIC dans la vie de tous les jours

Je me familiarise avec l ordinateur et son système d exploitation. Apprendre à utiliser les TIC dans la vie de tous les jours Je me familiarise avec l ordinateur et son système d exploitation Cahier de formation 1 Apprendre à utiliser les TIC dans la vie de tous les jours Programme ordinateur de Je Passe Partout Document produit

Plus en détail

2 bits... 2^2 = 4 combinaisons 8 bits... 2^8 = 256 combinaisons

2 bits... 2^2 = 4 combinaisons 8 bits... 2^8 = 256 combinaisons Chapitre II DÉFINITION DES SYSTÈMES LOGIQUES 2.1 LES NOMBRES DANS LES SYSTÈMES LOGIQUES Les humains comptent en DÉCIMAL 2.1.1 DÉCIMAL: o Base 10 o 10 chiffres: 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 o M C D U o

Plus en détail

Convertisseur de monnaies

Convertisseur de monnaies Convertisseur de monnaies La logique algorithmique en première STG Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Notions Présentation Pré-requis Outils Mots-clés Auteur(es) Version 1.0 Description

Plus en détail

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C#

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# CHAPITRE 1 Introduction aux web services Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# NetBeans JavaScript Eclipse Objective C Xcode PHP HTML Objectifs du chapitre : Ce

Plus en détail