Localisation. Cours 1 Généralités. E. Planas, UCO

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Localisation. Cours 1 Généralités. E. Planas, UCO"

Transcription

1 Localisation Cours 1 Généralités E. Planas, UCO

2 Plan Cours 1 : Introduction à la localisation (25/09) Cours 2 : Comprenons ce qu est un programme lien avec la localisation (2/10) Cours 3 : POedit : un premier logiciel simple et gratuit de localisation (9/10) Cours 4 : Localisation de sites Internet (6/11) Cours 5 : Un deuxième logiciel de localisation : Omega T (13/11) Cours 6 : Fichiers XML / HTML et SDL Trados Studio (4/12)?

3 Cours 1 Introduction à la localisation Les enjeux économiques de la localisation Quelques exemples introductifs Les enjeux techniques Internationalisation Décimal, Hexadécimal, Binaire Rappel sur les encodages (EN: code pages) Notion de Locale Le cycle de localisation / Élément à localiser Quelques exemples d extraits à localiser Terminologie de la localisation

4 LES ENJEUX ÉCONOMIQUES DE LA LOCALISATION

5 G11N : Globalization La Globalisation (G11N) exprime les pratiques visant à lancer un produit à l international Parmi ces pratiques, l Internationalisation (I28N) d un logiciel consiste en sa préparation à son adaptation et sa traduction La Localisation (L10N) consiste en son adaptation et sa traduction

6 Quelques chiffres Il y a 6700 langues sur Terre et 230 pays Il faut 83 langues pour contacter 80% de la population mondiale 56% des utilisateurs estiment que la langue de d utilisation des logiciels est plus importante que leur prix 500 langues sont traduites quotidiennement On estime qu en 2014 le marché de services de traduction aura cru de 7,4% sur l année

7 Historique d Internet La localisation est très liée à la mise enplace d Internet Nb d ordinateurs connectés à Internet : 1971 : 23 : le premier mail est envoyé! 1973 : GB et NO se connectent : 1 ordi par pays! 1984 : ordis connectés 1987 : : : : 368 millions (Bulle Internet) 2011 : 916 millions 2012 : 1 milliard

8 Historique de la localisation Années 70 : les traducteurs s agglomèrent pour créer les premières agences de traduction non étatiques : les LSP (Language Service Providers) Années 90 : les mini-ordinateurs et le Web envahissent les foyers dans différents pays : la traduction de logiciels se met en place Années 95 : Les grosses sociétés de traduction achètent les petites : Lionbridge < BGS < Berlitz < Mendez Microsoft oblige les Agences à utiliser Trados

9 L organisation GALA - LISA LISA a longtemps joué le rôle de représentant de l industrie de la localisation Elle a mis en place la gestion des standards de localisation / traduction : TMX, TBX, SRX, GMX, XML:TM, XLIFF Elle a répandu les concepts : G11n, I18n, L10n LISA a été récupérée (faillite) par l Association GALA qui fait maintenant réréfence :

10 Les grands acteurs Les grands éditeurs de logiciels : Microsoft, SAP, Adobe, Apple, Symantec, Les grands éditeurs de jeux : Nitendo, Atari, Micromania, Les grands acteurs du web ebay, FaceBook, LinkedIn, Amazon, Les agences de traduction spécialisées en localisation Lionbridge, Moravia, WeLocalise, Net-Translators, Transperfect, Acrolynx

11 En France

12 Des jobs en localisation Le marché Localisation Globalisation Internationalisation US FR

13 QUELQUES EXEMPLES INTRODUCTIFS

14 Longueur des textes Imaginons que dans un logiciel, un bouton «Valider» ne comporte juste que la place pour les 7 lettres de «Valider». Valider Comment faire en allemand? bestätigen

15 Sens de l écriture : ehcuag à etiord ed tnevircé s uerbéh l te ebara L? eriaf tnemmoc

16 Les nombres Les séparateurs décimaux : EN : le point :. FR : la virgule :, Les séparateurs de grands chiffres : EN : FR : (on compte par milliers) JP : (on compte par )

17 Le nombre (sing / pluriel) Exemple Anglais Tsonga (Afrique du sud, Mozambique, Swaziland, Zimbabwe : une langue Bantu) Show/Hide Axis Description(s) Kombisa/Fihla (ti)nhlamuselo ya tikhona

18 Les couleurs Poste : FR : jaune, UK : rouge Rouge : IND: pureté, FR: danger Mort : FR: noir, Japon: blanc

19 Le texte de départ L auteur du texte d un logiciel promu à une vie internationale doit s abstenir de : Private jokes Jeux de mots Références culturelles locales Ex 1 : les chiffres et les lettres d Armand Jamot Ex 2 : la couleur jaune de La Poste (rouge en UK,..) L argot Le texte doit être simple et clair Le nec plus ultra consistant à utiliser un «langage contrôlé» (ex.: Airbus) qui règle : La terminologie Les structures simples de phrases (Ex: pas de passif)

20 LES ENJEUX TECHNIQUES

21 Le logiciel Un logiciel fait appel à du texte Les menus (Fichier / File), les messages, l aide en ligne Ils sont exprimés dans une langue Ils nécessitent donc une traduction pour une utilisation dans un pays de langue différente Ces textes sont souvent mêlés de variables ou instructions de programmation : «Fichier CTRL+F» nécessitent l utilisation d extracteurs / ré-intégreurs depuis / vers les logiciels font appel à une connaissance de ce que sont les logiciels La traduction de logiciels est donc une activité un peu particulière, en marge de la traduction de documents fixes.

22 Localisation : traduction de logiciel On parle de «localisation» par américanisme : La «localization» recouvre l ensemble des changements nécessaire à l adaptation d un logiciel (un produit) à une autre langue, un autre pays, une autre culture, une autre législation (1) Un logiciel est un objet informatique dynamique Contrairement à un document (un contrat, un mode d emploi) dont le contenu est fixe une fois écrit dans la langue source Un logiciel fait appel à du code informatique qui affiche du texte suivant des traitements : il est dynamique Ex.: lorsque vous appuyez sur le menu «fichier», la liste des commandes possibles se déroulent (1) Translate.org.za

23 Types de logiciels Parmi les objets à localiser, on trouve : Les logiciels installables sur micro-ordinateurs Qui dépendront souvent du système d exploitation : Macintosh, Windows, Linux, Unix. Qui dépendent aussi du langage de programmation : C, java, php, Ex.: Word, itunes, Firefox, 7Zip,. Les logiciels de jeux Ils dépendent des consoles sont nombreuses : Nitendo DS, Microsoft Xbox, Amiga, Atari, Les logiciels embarqués Commandes d un Airbus, distributeur de billets, borne SNCF, Les sites Internet Ils font appel de plus en plus à des scripts, micro-programmes qui en font un type de logiciel.

24 Internationalisation / Localisation Lorsqu un éditeur de logiciel (Microsoft, Adobe, Nitendo, ) conçoit un logiciel, s il en veut une version dans une autre langue, il doit procéder en deux étapes : 1. L internationalisation du logiciel : C est le travail du programmeur, qui prépare le logiciel pour qu il puisse être facilement traduit 2. La localisation : c est le travail du traducteur Cela consiste à traduire et adapter le logiciel pour une langue et un pays donné

25 INTERNATIONALISATION

26 But principal de l Internationalisation Préparer la structure les logiciels / Sites Web en avance pour qu ils soient prêts à être localisés (traduits) Pour que I28N soit efficace, il faut qu elle soit pensée avant l écriture du logiciel, pas après

27 Buts secondaires Utilisation aisée et rapide quelque soit la langue Réduction du temps et de l effort nécessaire à la traduction du logiciel Plus de ventes pour les logiciels localisés Un seul code informatique quelque soit la langue (maintenance aisée) Amélioration en conséquence de la conception du code et de l architecture Réduction des coûts Utilisation de standards logiciels / de localisation

28 Internationalisation : généralités Il existe de bonnes pratiques et des outils pour aider les informaticiens à internationaliser un logiciel La suite en rappelle quelques-unes Les pratiques de I28N sont classées par niveau

29 Niveaux d I28N Niveau 1 : niveau minimal Logiciel indépendant des langues et des encodages de caractères Logiciel indépendant des conventions culturelles Niveau 2 : traitement du texte visible Gestion du texte par variables informatiques Utilisation d outils Niveau 3 : Unicode Niveau 4 : Gestion généralisée stockage, manipulation suivant les «Locales»

30 DÉCIMAL, HEXADÉCIMAL, BINAIRE

31 Rappel sur les notations : décimale, hexadécimale, binaire En informatique, une «notation» est une façon de compter. Dans la vie courante, nous utilisons la notation décimale : 0, 1, 2,.., 9, 10, 11,., 99, 100, 101,, 1000, Pourquoi «décimale»? Parce qu elle se base sur des multiples : 3 x., 4 x. de puissances de 10 : 43 = 3 x 1, 4 x 10,

32 Notation décimale (10) Ainsi : 1=1x1, 2=2x1,., 9=9x1, 10=1x10, 11= 1x10 + 1x1 43= 4x10+3x1, 123=1x100+2x10+3x1 123= 1x x x10 0 Car 100 = 10 2 ; 10 = 10 1 ; 1 = 10 0 Exercice : Décomposez en multiples de puissances de 10 : 97, 1492, 1066, 10973

33 Notation Hexadécimale (16) Elle se base sur des multiples de puissances de 16 plutôt que de 10 : 0,1,2,..,9,10,11,12,13,14,15,16,17, 31,32,.. 0,1,2,..,9, A, B, C, D, E, F,10,11,,1F,20,.. Comme la civilisation indienne, via l arabe ne nous a légué que 10 chiffres, on ajoute les 6 premières lettres pour exprimer les nombres de 10 à en notation décimale correspond à : 2x x10 + 5x1 = 2x x x s écrit FF en notation hexadécimale : Fx Fx16 0 = 15x16(240) + 15x1

34 Notation binaire (2) Elle se base sur des multiples de puissances de 2 plutôt que de 10 ou 16 : 0,1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8,,9... 0,1,10,11,100,101,110,111,1000,1001,. 3=1x2+1x1=1x2 1 +1x =1x4+1x2+1x1=1x2 2 +1x2 1 +1x

35 Pourquoi le binaire? Les informaticiens utilisent le binaire car c est le langage de l ordinateur en interne : 0 ou 1 Pas d électricité ou de l électricité L information dans un ordinateur est représentée par des cellules électroniques activées ou pas Pas d électricité / de l électricité : 0 ou 1 Ainsi 6 se code avec 3 cellules : Une cellule s appelle un bit

36 Pourquoi l hexadécimal? Un bit représente une très petite quantité Pour manipuler des quantités plus grandes, tout en restant proche du langage de l ordinateur, on utilise des paquets de 8 cellules, 8 bits 8 bits s appellent un octet Cela permet de coder les chiffres de 0 à 2 8-1=255 Pour manipuler de façon plus concise un octet, on utilise deux nombres hexadécimaux: 0 00, 7 07, 10 0A, 15 0F, 16 10, =9x16 90, 153=9x , 154 9A, 255 FF

37 Outil de conversion Windows/Démarrer/Tous les programmes/accessoires/ Calculatrice Affichage / Mode Programmeur Décimal Hexadécimal Choisir «Déc» Taper un chiffre en décimal Choisir «Hex» pour convertir en Hexadécimal Choisir «Bin» pour convertir en binaire

38 RAPPEL SUR LES ENCODAGES (EN: CODE PAGES)

39 Écriture, langue et encodage - 1 L homme utilise un système d écriture Français : a, b, c,., è, é, ï,, 1, 2, 3,, +/». Japonais : あ ば ア バ 日 本 琴 柔 道 1 2 千 Un ordinateur au final écrit des 0 et 1 (bits) Au niveau matériel, cela correspond à activer des unités (bits) électroniques ou magnétiques Les «encodages» permettent de «traduire» l écriture humaine en écriture machine et inversement Un caractère : Ex : a Sa représentation dans un encodage : (Latin-1) : 097 Conversion en binaire : Son stockage dans un octet : UCO - IPLV - TAO - Initiation - 39

40 Écriture, langue et encodage - 2 Dans l encodage Latin-1 (langues de l Europe de l Ouest), les lettres a et à sont prises en charge, mais pas la lettre Я ("ya") du russe ou une des lettres あ (A) du japonais Dans l encodage Shift-JIS (Windows japonais), ce sont les lettres (à) du français et (Я) du russe qui ne sont pas prises en charge L encodage Unicode permet de représenter une très grande majorité des systèmes d écriture des langues actuelles (et même certaines anciennes) Encodage CP-1252 (Latin-1) «a» «à» «Я» «あ» 61 E0 ø ø Shift-JIS 8281 ø ø 82A1 Unicode E0 044F 3042 UCO - IPLV - TAO - Initiation - 40

41 Table ASCII Simple (128 caractères) Les caractères < 032 sont particuliers : voir table complète car ascii binaire car ascii binaire SP ! " # $ % & ' ( ) : * ; < , = > ? / A a B b C c D d E e F f G g H h I i J j K k L l M m N n O o P p Q q R r S s T t U u V v W w X x Y y Z z UCO - IPLV - TAO - Initiation - 41

42 ASCII Étendu (avec équivalent Unicode) UCO - IPLV - TAO - Initiation - 42

43 Rem : Encodages en pratique Les systèmes d exploitation Windows permettent d écrire les caractères à l aide de leur code ASCII et de la touche ALT. Pour cela : Maintenez la touche ALT enfoncée Sur le pavé numérique : tapez les trois chiffres du code ASCII du caractère Relachez la touche ALT Ex: ALT+225 pour : ß ; ALT+160 pour á ; ALT : à Attention : les pavés numériques des ordinateurs portables sont parfois «virtuels» : pour taper un chiffre, il faut maintenir une touche enfoncée (du type Fn) et choisir les chiffres de couleur (par exemple bleus) Cela Oblige alors à utiliser : ALT + Fn pour ß UCO - IPLV - TAO - Initiation - 43

44 Encodage et localisation Les textes (menu, messages,..) d un logiciel, comme un document, sont écrits dans un encodage donné : Latin 1 (Europe Ouest), Latin-2 (Caractères latins d Europe de l Est), Latin-5 (Latin+Cyrillique), Big 5 (Chine), Shift-Jis (Japon) Pour que les textes puissent être traduits dans une autre langue, il faut que l encodage choisi au départ permette de représenter ces langue La meilleure pratique est de toujours travailler en Unicode Attention, il y a plusieurs versions d Unicode : UTF-16BE, UTF-16LE, UTF-8, UTF-7,

45 Éditeurs gérant les encodages Notepad++ (Windows) HexEditor HDD (Windows) FlexHex (Windows) Freeware Hex Editor XVI32 (Windows) HxD (Windows) HexEdit (Windows) DataWorkshop (Windows, Mac, Linu)

46 NOTION DE LOCALE

47 Locale En informatique, une locale va consister en un ensemble de paramètres adaptés à une langue et une région : Format des dates Format des nombres : virgules, milliers Ordre de tri des caractères Calendrier en usage Elle est souvent désignée par : Un code de langue : FR Un code de pays : CA Exemple : FR-CA

48 Code de langues

49 Codes de langues et pays Il existe plusieurs codes ISO : langues ISO ode_lists/french_country_names_and_code_element s.htm Ex : un code de langue pays pour TMX : DA-GL, ES-AR, EN-AU, FR-CH, DE-CH, IT-CH, RM-CH

50 LE CYCLE DE LOCALISATION ÉLÉMENTS À LOCALISER

51 Extraction des données à traduire Construction de la terminologie monolingue Collection des traductions Pré-traduction par une mem de trad Traduction Insertion du texte dans le logiciel Test Fonctionnel Textuel Des différentes parties : Interface, Aide

52 Les éléments à localiser Le texte La mise en forme Les graphiques et les éléments multimédia Les raccourcis-clavier Les polices de caractères Les éléments de Locale Les encodages Formats d adresses postales! Changer le nom, la taille, les styles des polices de l Interface Utilisateur Redimensionner, déplacer, éventuellement cacher des boutons, etc. Changer l encodage du texte Remplacer les graphiques et icônes Changer les raccourcisclavier

53 QUELQUES EXEMPLES D EXTRAITS À LOCALISER

54 Exemple 1 Incorrect range passed to COUNT(). Syntax error in SELECT. Wrong number of arguments to printf(). Network time-out during POST. Invalid errno value. See the program version by running with -- version. --playlist=playlist --playlist=liste_de_lecture --add-to=file --add-to=fichier

55 Exemple 2 There are %d files remaining There are {} files remaining There are %(number)d files remaining There are %1 files remaining There are &number; files remaining There are $n files remaining

56 Exemple 3 %d %% du téléchargement est effectué Ce message affiche quelque chose comme «40 % du téléchargement est effectué» ou «100 % du téléchargement est effectué» avec un seul signe «pour cent» visible par l utilisateur.

57 Exemple 4 : touches de raccourci Application Marqueur Nom Texte anglais Affichage Remarque KDE, QT et wxwidgets & esperluette Save &As Save As GNOME et GTK _ soulignement Save _As Save As LibreOffice et OpenOffice.org ~ tilde Save ~As Save As Mozilla & esperluette Save &As Save As En cas d utilisation de moz2po Windows.rc & esperluette Save &As Save As Aussi utilisé dans Wine

58 Caractères d échappement Séquence Effet Explication \n saut de ligne Un saut de ligne dans le texte (comme quand on appuie sur Entrée). Il est parfois affiché par un dans les programmes de traduction. \t Tabulation (8 espaces) Ajoute une tabulation dans le texte. Elle est parfois utilisée par aligner le texte en colonnes. \r Retour chariot Ceci est d habitude utilisé en conjonction avec \n dans les logiciels pour Windows. \\ barre oblique inverse réelle \" guillemet double (") \uxxxx &apos; caractère unicode apostrophe ( ) Si vous avez besoin d une barre oblique inverse dans le texte réel, il faut alors l échapper. Au final, l ordinateur ne produit qu une seule barre. Dans certains cas, un guillement anglais double a une signification spéciale et doit être échappé pour qu il apparaisse réellement dans le texte final. Les caractères spéciaux comme ou. Les programmeurs utilisent parfois la syntaxe \u pour ces caractères. La séquence xxxx sera en fait la valeur héxadécimale ou décimale d un caractère Unicode. La plupart du temps, il faut laisser la séquence telle quelle dans la traduction. Dans certains documents XML, l apostrophe ainsi que d autres caractères doivent être représentés par des entités XML. Par exemple : <a href="index.html" title="rock &apos;n Roll">lien</a>

59 TERMINOLOGIE

60 Terminologie 1 : langues Script : Latin, Cyrillique Bidi : Bidirectional text Big5 : encodage pour Taiwan Diacritique Diphtongue Unicode Glyphe DBCS : Double-byte Character Set FIGS : French, Italian, german, Spanish CCJK : Simplified Chinese, Traditional Ch., Japanese, Korean EMEA : Europe, Middle East, Africa BRIC : Brazil, Russia, India, China

61 Terminologie 2 : Formats XLIFF SGML TBX TMX MARTIF OASIS ISO DTD XSL : Extensible Stylesheet Language XML : extensible Markup Language CDATA : Character data

62 Terminologie 3 : Outils MT : Machine Translation TM : Translation Memory NLP : Natural Langage Processing QA : Quality Assurance QC : Quality Control Resizing TMS : Translation Management System DTP : Desktop Publishing CMS : Content Management System CAT : Computer Aided Translation Leveraging : appliquer une mem de trad

63 Terminologie 4 : divers Globalisation = G11n Internationalisation = I18n Localisation = L10n GILT : G11N+I28N+ L18N+Translation NLS : National Language Support UI : user Interface Interface graphique (GUI) Plug-in ROI : Return On Investment WYSIWYG IME : Input Method Editor Locale URL : Uniform Ressource Locator (Adresse Internet) API : Application Programming Interface

Traduction Assistée par Ordinateur. Trados - M2 Cours 2 Environnement Initiation à Workbench

Traduction Assistée par Ordinateur. Trados - M2 Cours 2 Environnement Initiation à Workbench Traduction Assistée par Ordinateur Trados - M2 Cours 2 Environnement Initiation à Workbench UCO - IPLV Emmanuel Planas IPLV - E. Planas - Master - TAO - Trados - Initiation - eplanas@uco.fr 1 Plan Environnement

Plus en détail

OmegaT. TAO-CAT 2015, Angers. Didier Briel juin 2015

OmegaT. TAO-CAT 2015, Angers. Didier Briel juin 2015 OmegaT TAO-CAT 2015, Angers Didier Briel OmegaT Démonstration standard Démonstration standard Cahier des charges Création d'une mémoire Mem_01 par alignement des fichiers "avian1b_en.docx" et "avian1b_fr.docx"

Plus en détail

Le codage informatique

Le codage informatique Outils de Bureautique Le codage informatique (exemple : du binaire au traitement de texte) PLAN 3) Le codage binaire 4) Représentation physique des bits 5) Le bit est un peu court... 6) Codage de texte

Plus en détail

Programme de Formation

Programme de Formation Windows / PC - initiation Etre à l aise avec Windows, savoir se situer, organiser son environnement et classer ses documents Tout utilisateur désireux d être rapidement autonome dans l utilisation de l

Plus en détail

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine Cours Informatique 1 Chapitre 2 les Systèmes Informatique Monsieur SADOUNI Salheddine Un Système Informatique lesystème Informatique est composé de deux parties : -le Matériel : constitué de l unité centrale

Plus en détail

Filière ITTI - Auxerre TC1 Modélisation des informations (partie 1)

Filière ITTI - Auxerre TC1 Modélisation des informations (partie 1) Filière ITTI - Auxerre TC1 Modélisation des informations (partie 1) Marie-Noëlle Terrasse Département IEM, Université de Bourgogne 12 novembre 2004 On appelle données simples les informations représentées

Plus en détail

Adobe Acrobat X. Fonctionnalités spécifiques Moyen-Orient

Adobe Acrobat X. Fonctionnalités spécifiques Moyen-Orient 2010 Adobe Systems Incorporated. Tous droits réservés. Tous droits réservés. Acrobat, Adobe, le logo Adobe, Brioso Pro, GoLive, Illustrator, ImageReady, InDesign, Photoshop, Studio, Version Cue, Warnock

Plus en détail

Support pour les langues s écrivant de droite à gauche

Support pour les langues s écrivant de droite à gauche Documentation EMu Support pour les langues s écrivant de droite à gauche Version 1.0 Version EMu 4.0 www.kesoftware.com 2010 KE Software. All rights reserved. Contents SECTION 1 Résumé 1 SECTION 2 Changer

Plus en détail

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau)

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau) CS WEB Ch 1 Introduction I. INTRODUCTION... 1 A. INTERNET INTERCONNEXION DE RESEAUX... 1 B. LE «WEB» LA TOILE, INTERCONNEXION DE SITES WEB... 2 C. L URL : LOCALISER DES RESSOURCES SUR L INTERNET... 2 D.

Plus en détail

Les outils libres du traducteur

Les outils libres du traducteur Didier Briel Consulting Traduction et conseil Les outils libres du traducteur Didier Briel didier@didierbriel.fr Rencontres informelles SFT Lyon mars 2011 mars 2012 Les outils libres du traducteur 1 Sommaire

Plus en détail

Écriture de pages Web

Écriture de pages Web Écriture de pages Web Le langage HTML / XHTML Laurent Tichit Janvier 2011 Laurent Tichit 2005-2010 1 Comment fonctionne le Web? C'est un mécanisme client-serveur. Logiciel serveur : programme qui a pour

Plus en détail

TIC. Tout d abord. Objectifs. L information et l ordinateur. TC IUT Montpellier

TIC. Tout d abord. Objectifs. L information et l ordinateur. TC IUT Montpellier Tout d abord TIC TC IUT Montpellier Nancy Rodriguez Destruel Dans la salle de cours (et partout ailleurs ) : Ponctualité et assiduité exigées Ne pas manger, ni boire, ni dormir, ni travailler à autre chose

Plus en détail

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques b- La Gestion des données Parmi les matériels dont il a la charge, le système d exploitation s occupe des périphériques de stockage. Il s assure, entre autres, de leur bon fonctionnement mais il doit être

Plus en détail

Traitement de texte En Utilisant Microsoft Office Word 2010

Traitement de texte En Utilisant Microsoft Office Word 2010 Traitement de texte En Utilisant Microsoft Office Word 2010 Table des matières Brevet De Responsabilité... VI Introduction... IX 1. UTILISATION DE L APPLICATION DE TRAITEMENT DE TEXTE... 1 1.1. Travailler

Plus en détail

Travaux pratiques Utilisation de la calculatrice Windows pour les adresses réseau

Travaux pratiques Utilisation de la calculatrice Windows pour les adresses réseau Travaux pratiques Utilisation de la calculatrice Windows pour les adresses réseau Objectifs 1re partie : Accéder à la calculatrice Windows 2e partie : Convertir des valeurs de différents systèmes 3e partie

Plus en détail

@promt Expert 8.0. Description abrégée. Avantages. PROMT Translation Software

@promt Expert 8.0. Description abrégée. Avantages. PROMT Translation Software @promt Expert 8.0 Description abrégée Conçu pour les utilisateurs experts et les agences de traduction, @promt Expert 8.0 offre toutes les caractéristiques de @promt Professional avec en plus : Intégration

Plus en détail

Tenir compte des enjeux de l interopérabilité. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité

Tenir compte des enjeux de l interopérabilité. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Tenir compte des enjeux de l interopérabilité Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Compatibilité et interopérabilité Un logiciel A est compatible avec un

Plus en détail

Évaluation des compétences. Identification du contenu des évaluations. Septembre 2014

Évaluation des compétences. Identification du contenu des évaluations. Septembre 2014 Identification du contenu des évaluations Septembre 2014 Tous droits réservés : Université de Montréal Direction des ressources humaines Table des matières Excel Base version 2010... 1 Excel intermédiaire

Plus en détail

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique INTRODUCTION Une image numérique est un ensemble discret de points appelés PIXELS (contraction de PICTure ELements). Elle a pour

Plus en détail

Jusqu à 14 h : Open Questions! On vous explique ce que vous n avez pas compris lors de la première formation.

Jusqu à 14 h : Open Questions! On vous explique ce que vous n avez pas compris lors de la première formation. Bienvenue! Jusqu à 14 h : Open Questions! On vous explique ce que vous n avez pas compris lors de la première formation. Téléchargez les logiciels nécessaires pour cette formation : http ://formation-web.via.ecp.fr

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE L INFORMATION

TECHNOLOGIE DE L INFORMATION Les FICHES-GUIDE du tableur-grapheur WORKS 4.5 pour WINDOWS TECHNOLOGIE DE L INFORMATION PRÉSENTATION de L ÉCRAN du TABLEUR de WORKS 4.5 pour WINDOWS Barre de titre Cellule sélectionnée ou cellule active

Plus en détail

e-sourcing Formation Fournisseurs sur

e-sourcing Formation Fournisseurs sur e-sourcing Formation Fournisseurs sur Sommaire Sujet Slides Introduction Page de connexion Première connexion Tableau de bord Préférences Participer à un évènement Répondre à un évènement Composer un message

Plus en détail

Les modèles technologiques de la localisation

Les modèles technologiques de la localisation Les modèles technologiques de la localisation Les modèles technologiques de la localisation Cécile Martin Université Rennes 2 Avant d entrer en détails dans les modèles technologiques de la localisation,

Plus en détail

TP Codage numérique des caractères. Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 : Comment alors code-t-il du texte?

TP Codage numérique des caractères. Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 : Comment alors code-t-il du texte? TP Codage numérique des caractères Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 : Comment alors code-t-il du texte? I Le code ASCII 1. Une première approche Ouvrir un fichier Excell Sur la ligne 1 du tableau,

Plus en détail

Convertisseur de monnaies

Convertisseur de monnaies Convertisseur de monnaies La logique algorithmique en première STG Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Notions Présentation Pré-requis Outils Mots-clés Auteur(es) Version 1.0 Description

Plus en détail

Système de Gestion de Base de Données (SGBD) A Introduction

Système de Gestion de Base de Données (SGBD) A Introduction A Introduction - Qu est-ce qu on entend généralement par BASE DE DONNEES? - Petit historique - Vers la structuration des données - Quelques exemple de bases connues (Sécu Sociale, Fichiers d inscription

Plus en détail

notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows

notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Pratiquons ensemble PC & Windows Support de notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Support de notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Support de notes Laurent DUPRAT Pratiquons

Plus en détail

SDL Trados Studio Cours 1 Traduction de document individuel

SDL Trados Studio Cours 1 Traduction de document individuel SDL Trados Studio Cours 1 Traduction de document individuel UCO - IPLV Emmanuel Planas Version 2013.09.24 SDL Trados Studio - eplanas@uco.fr 1 Plan Préparation Quelques notions pour utiliser SDL Studio

Plus en détail

1 Nouveautés. d Excel 2007. La nouvelle interface utilisateur

1 Nouveautés. d Excel 2007. La nouvelle interface utilisateur 1 Nouveautés d Excel 2007 L interface utilisateur de Microsoft Office Excel 2007 a changé de manière considérable : c est la première chose que vous allez remarquer. Ses versions antérieures contenaient

Plus en détail

Conservatoire National des Arts et Métiers FOD Ile de France

Conservatoire National des Arts et Métiers FOD Ile de France Conservatoire National des Arts et Métiers FOD Ile de France LA CODIFICATION BINAIRE 15 juillet 2006 Version Auteur Commentaires 10 octobre 2004 Emile Geahchan Version Initiale 21 octobre 2005 Emile Geahchan

Plus en détail

Tout savoir sur le clavier

Tout savoir sur le clavier Tout savoir sur le clavier Niveau débutant Niveau intermédiaire Niveau confirmé Le clavier est un périphérique d entrée (interface homme / machine), composé de touches envoyant des instructions à la machine.

Plus en détail

Introduction à Expression Web 2

Introduction à Expression Web 2 Introduction à Expression Web 2 Définitions Expression Web 2 est l éditeur HTML de Microsoft qui répond aux standard dew3c. Lorsque vous démarrez le logiciel Expression Web 2, vous avez le choix de créer

Plus en détail

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS ESIEE Unité d'informatique IN101 Albin Morelle (et Denis Bureau) QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS 1- ARCHITECTURE ET FONCTIONNEMENT D UN ORDINATEUR Processeur Mémoire centrale Clavier Unité d échange BUS

Plus en détail

à l édition de textes

à l édition de textes Introduction à l édition de textes Introduction Le traitement de texte consiste en la création et la modification de textes (appelés aussi documents) à l'aide d'un ordinateur. Les premiers logiciels de

Plus en détail

FENESTELA V.1.2005. Manuel Utilisateur

FENESTELA V.1.2005. Manuel Utilisateur FENESTELA V.1.2005 Manuel Utilisateur 1 Lors de l installation de Fenestela un Profil Administrateur et un bureau type est fourni. Pour accéder à votre Fenestela, ouvrez votre navigateur Web (Internet

Plus en détail

MO-Call pour les Ordinateurs. Guide de l utilisateur

MO-Call pour les Ordinateurs. Guide de l utilisateur MO-Call pour les Ordinateurs Guide de l utilisateur Sommaire MO-CALL POUR ORDINATEURS...1 GUIDE DE L UTILISATEUR...1 SOMMAIRE...2 BIENVENUE CHEZ MO-CALL...4 MISE EN ROUTE...5 CONNEXION...5 APPELS...7 COMPOSITION

Plus en détail

L utilisation d outils intelligents pour écrire du code valide

L utilisation d outils intelligents pour écrire du code valide B L utilisation d outils intelligents pour écrire du code valide Toutes les méthodes de développement, sans exception, incluent au moins une étape de test du code. C est parce que le code écrit par la

Plus en détail

C.P.G.E - Meknès Langage Python 3 Haouati Abdelali

C.P.G.E - Meknès Langage Python 3 Haouati Abdelali 3. Langage Python 3 2 a. Introduction Présentation du langage Python : Python est un langage portable, dynamique, extensible, gratuit, qui permet (sans l imposer) une approche modulaire et orientée objet

Plus en détail

MAÎTRISE DE L ENVIRONNEMENT WINDOWS VISTA

MAÎTRISE DE L ENVIRONNEMENT WINDOWS VISTA MAÎTRISE DE L ENVIRONNEMENT WINDOWS VISTA OBJECTIFS : manipuler les fenêtres et l environnement Windows, gérer ses fichiers et dossiers, lancer les applications bureautiques présentes sur son poste. PUBLIC

Plus en détail

Maîtriser son clavier et apprivoiser sa souris

Maîtriser son clavier et apprivoiser sa souris Maîtriser son clavier et sa souris - 13 janvier 2014 p 1 Maîtriser son clavier et apprivoiser sa souris Le but de ce petit tutoriel est de vous aider à mieux connaître votre clavier, à insérer tous les

Plus en détail

Initiation Word_ Mod 1.doc Module 1. Avant propos.

Initiation Word_ Mod 1.doc Module 1. Avant propos. Initiation WORD. Module 1 : La présentation de Word Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 9 Avant propos.

Plus en détail

Zotero, un outil de gestion de bibliographies. Yvonne BERTRAND Documentaliste EHESP-MSSH 236 bis rue de Tolbiac 75013 Paris

Zotero, un outil de gestion de bibliographies. Yvonne BERTRAND Documentaliste EHESP-MSSH 236 bis rue de Tolbiac 75013 Paris Zotero, un outil de gestion de bibliographies Yvonne BERTRAND Documentaliste EHESP-MSSH 236 bis rue de Tolbiac 75013 Paris 1 Sommaire Introduction Collecte Organisation Citation Synchronisation Sauvegarde

Plus en détail

CONDUITE & GESTION DE PROJET

CONDUITE & GESTION DE PROJET LES THEMES DU PROGRAMME PEDAGOGIQUE CONDUITE & GESTION DE PROJET Techniques de gestion de projets Connaître le rôle d un chef de projet dans la conduite de projet. Les méthodes, les techniques et les outils

Plus en détail

Prise en main du traitement de texte : écrire une lettre

Prise en main du traitement de texte : écrire une lettre 22 janvier 2013 p 1 Prise en main du traitement de texte : écrire une lettre Pour permettre au plus grand nombre de réaliser cet exercice, nous utiliserons le logiciel libre Libre Office. Vous pouvez le

Plus en détail

INTERNETSTUFF NIEDERANVEN

INTERNETSTUFF NIEDERANVEN INTERNETSTUFF NIEDERANVEN Centre de Formation Internetstuff Niederanven 128, route de Trèves L-6960 Senningen Tél.: +352 621 22 35 22 E-mail: niederanven@gmail.com Inscriptions et informations Centre de

Plus en détail

Introduction à la programmation web

Introduction à la programmation web Introduction à la programmation web Nouvelles Technologies Dr. Thé Van LUONG The-Van.Luong@heig-vd.ch HEIG-VD Switzerland 8 octobre 2015 1/34 8 octobre 2015 1 / 34 Plan 1 État de l art des langages orientés

Plus en détail

@promt Professional 8.0

@promt Professional 8.0 @promt Professional 8.0 Description abrégée Le logiciel de traduction idéal pour répondre aux besoins quotidiens d une entreprise : Traduction de courriers électroniques, de pages Internet et de documents.

Plus en détail

TP01: Installation de Windows Server 2012

TP01: Installation de Windows Server 2012 TP0: Installation de Windows Server 202 Rappel : nous utiliserons le terme «WS202» pour désigner Windows Server 202et le terme «VM» pour Machine Virtuelle. - Installation d une VM Windows Server 202 de

Plus en détail

OBJECTIF. Fournir une introduction à ce logiciel statistique de manière à faciliter son utilisation.

OBJECTIF. Fournir une introduction à ce logiciel statistique de manière à faciliter son utilisation. Dr L. ZEMOUR OBJECTIF Fournir une introduction à ce logiciel statistique de manière à faciliter son utilisation. I. QU EST CE QUE SPSS? SPSS, dont le sigle anglais signifie «Statistical Package for Social

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE L INFORMATION

TECHNOLOGIE DE L INFORMATION Les FICHES-GUIDE du tableur-grapheur WORKS 3 pour WINDOWS TECHNOLOGIE DE L INFORMATION PRÉSENTATION de L ÉCRAN du TABLEUR de WORKS 3 pour WINDOWS Barre de titre Barre des menus Barre de commande (icônes

Plus en détail

SDL Trados Studio Cours 3 Intermédiaire - Projet

SDL Trados Studio Cours 3 Intermédiaire - Projet SDL Trados Studio Cours 3 Intermédiaire - Projet UCO - IPLV Emmanuel Planas SDL Trados Studio - eplanas@uco.fr 1 Préparation SDL Trados Studio - eplanas@uco.fr 2 Préparation des dossiers - 1 Sur votre

Plus en détail

RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE. Année Scolaire : 2013-2014

RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE. Année Scolaire : 2013-2014 RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE Année Scolaire : 2013-2014 7 ème année de l Enseignement de Base Chapitre Objectifs Contenus

Plus en détail

Module Article. Plate-forme de gestion de contenu. PubliShare utilise la librairie javascript (AJAX - Web 2.0)

Module Article. Plate-forme de gestion de contenu. PubliShare utilise la librairie javascript (AJAX - Web 2.0) G U I D E D U T I L I S AT I O N Publishare Plate-forme de gestion de contenu Module Article PubliShare utilise la librairie javascript (AJAX - Web.0) Sommaire Généralités Schéma de navigation Identification

Plus en détail

LA CREATION SOUS ORACLE DE VOTRE DOSSIER PERSONNEL SUR LE SITE INTERNET «INTRANET.U-PARIS10.FR»

LA CREATION SOUS ORACLE DE VOTRE DOSSIER PERSONNEL SUR LE SITE INTERNET «INTRANET.U-PARIS10.FR» LA CREATION SOUS ORACLE DE VOTRE DOSSIER PERSONNEL SUR LE SITE INTERNET «INTRANET.U-PARIS10.FR» JEAN-FRANÇOIS GUEUGNON (MODEM-UNIVERSITE PARIS X-NANTERRE) 2003-03 2 LA CREATION SOUS ORACLE DE VOTRE DOSSIER

Plus en détail

2012-2013. MS Office. Excel : avancé. Excel: avancé. Excel: base. Word: avancé. Word: base. PowerPoint: base. PowerPoint: avancé.

2012-2013. MS Office. Excel : avancé. Excel: avancé. Excel: base. Word: avancé. Word: base. PowerPoint: base. PowerPoint: avancé. MS Office 2012-2013 Excel: base Excel: avancé Excel : avancé (tableaux croisés dynamiques et bases de données) Word: base Word: avancé PowerPoint: base PowerPoint: avancé Office à la carte Excel : base

Plus en détail

HPP - INITIATION TEXTEDIT (version 1.5 avec Léopard)

HPP - INITIATION TEXTEDIT (version 1.5 avec Léopard) HPP - INITIATION TEXTEDIT (version 1.5 avec Léopard) TextEdit est un logiciel de traitement de texte intégré Apple qui s'est amélioré au fur et à mesure des versions système. (version 1.4 avec Tiger) Comme

Plus en détail

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Programmation C Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Notes de cours sont disponibles sur http://astro.u-strasbg.fr/scyon/stusm (attention les majuscules sont importantes) Modalités

Plus en détail

CADEPA. A - Arborescence générale : organisation projet/application.

CADEPA. A - Arborescence générale : organisation projet/application. Document d accompagnement pour le logiciel... CADEPA Le logiciel CADEPA 1 permet la réalisation complète d un projet d automatisme de l écriture au test jusqu au téléchargement du programme vers l automate.

Plus en détail

Publier des données sur le Web

Publier des données sur le Web Publier des données sur le Web Introduction Microsoft Excel fournit les outils dont vous avez besoin pour créer et enregistrer votre classeur sous forme d une page web et le publier sur le Web. La commande

Plus en détail

Index. pour le publipostage 145 pour les formulaires 142 publipostage 211 simple, utiliser 208 sources des données 201 voir aussi sources de données

Index. pour le publipostage 145 pour les formulaires 142 publipostage 211 simple, utiliser 208 sources des données 201 voir aussi sources de données Index A adresse internet, ouvrir 217 afficher et masquer barres d outils 65 icônes des barre d outils 68 ancrer, sous-fenêtre 64 aperçu de pages web 220 assigner, bouton macros 231 AutoFormat de diagramme

Plus en détail

Projet informatique UML-Cpp avec QT4

Projet informatique UML-Cpp avec QT4 Haute école spécialisée bernoise Haute école technique et informatique, HTI Section Electricité et système de communication Laboratoire de l informatique technique Projet informatique UML-Cpp avec QT4

Plus en détail

Le langage C. Séance n 4

Le langage C. Séance n 4 Université Paris-Sud 11 Institut de Formation des Ingénieurs Remise à niveau INFORMATIQUE Année 2007-2008 Travaux pratiques d informatique Le langage C Séance n 4 But : Vous devez maîtriser à la fin de

Plus en détail

Introduction à l informatique en BCPST

Introduction à l informatique en BCPST Introduction à l informatique en BCPST Alexandre Benoit BCPST L informatique en BCPST «L enseignement de l informatique en classes préparatoires de la filière BCPST a pour objectif d introduire puis de

Plus en détail

Le cas «BOURSE» annexe

Le cas «BOURSE» annexe Le cas «BOURSE» Le cas BOURSE sera réalisé en liaison avec les fiches ressources n 1 à n 5. Objectifs pédagogiques : - se familiariser en douceur avec les manipulations de base (utilisation des icônes,

Plus en détail

Analyse et programmation 1

Analyse et programmation 1 Analyse et programmation Aperçu du fonctionnement de l ordinateur Fonctionnement de l ordinateur Codage de l information Bus d échange d information CPU Exécution d un programme par la CPU Gestion des

Plus en détail

Unité 2: Représentation interne des informations. Unité 2: Représentation interne des informations

Unité 2: Représentation interne des informations. Unité 2: Représentation interne des informations Objectifs: À la fin de cette unité, - vous saurez comment les caractères et les nombres entiers positifs et négatifs sont représentés dans la mémoire d'un ordinateur. - vous saurez comment on effectue

Plus en détail

Formation Word/Excel. Présentateur: Christian Desrochers Baccalauréat en informatique Clé Informatique, 15 février 2007

Formation Word/Excel. Présentateur: Christian Desrochers Baccalauréat en informatique Clé Informatique, 15 février 2007 Formation Word/Excel Présentateur: Christian Desrochers Baccalauréat en informatique Clé Informatique, 15 février 2007 1 Avant de débuter Qui suis-je? À qui s adresse cette présentation? Petit sondage

Plus en détail

Fiche n 29 19/05/2002. WORD : les tableaux

Fiche n 29 19/05/2002. WORD : les tableaux Service informatique Enseignement Recherche Fiche n 29 19/05/2002 WORD : les tableaux Présentation des tableaux Un tableau se compose de lignes et de colonnes de cellules que vous remplissez de texte et

Plus en détail

TUTORIAL. www.benevolat.org TUTORIAL. Créez en quelques minutes votre site Internet!

TUTORIAL. www.benevolat.org TUTORIAL. Créez en quelques minutes votre site Internet! Créez en quelques minutes votre site Internet! SOMMAIRE : Choisir une interface graphique - Nommez votre site... page 03 5 étapes de création... page 04 Les outils de création graphique... page 05 Mise

Plus en détail

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web.

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web. Document 1 : client et serveur Les ordinateurs sur lesquels sont stockés les sites web sont appelés des serveurs. Ce sont des machines qui sont dédiées à cet effet : elles sont souvent sans écran et sans

Plus en détail

Introduction aux exercices en Java

Introduction aux exercices en Java Introduction aux exercices en Java Avant de commencer les séries proprement dites, nous allons voir quelques informations utiles concernant le langage de programmation principal de ce cours d'informatique

Plus en détail

Découvrir l environnement de Microsoft Office EXCEL 2010

Découvrir l environnement de Microsoft Office EXCEL 2010 1 Fiche ressource 1. Qu est-ce qu un tableur? 2. Terminologie 3. Démarrer Excel 2010 4. L interface d Excel 5. Fermer un document Excel 6. Quitter Excel Découvrir l environnement de Microsoft Office EXCEL

Plus en détail

Club photo / Maxime Storn

Club photo / Maxime Storn Club photo / Maxime Storn Introduction Logiciel Logiciel de gestion de références bibliographiques Libre et open-source Traduit en 30 langues Extension destinée à Mozilla Firefox Compatible avec Microsoft

Plus en détail

AUVRAY Clément (168187) HOMBERGER Alexandre (186897) GLADE. Langages, outils et méthodes pour la programmation avancée Page 1 sur 12

AUVRAY Clément (168187) HOMBERGER Alexandre (186897) GLADE. Langages, outils et méthodes pour la programmation avancée Page 1 sur 12 GTK+ GLADE Page 1 sur 12 SOMMAIRE INTRO 3 Présentation de GTK+ 3 Présentation de GLADE 3 GTK+ 4 Installation 4 Les Widgets 4 Le système de hiérarchie 5 Les signaux 6 GLADE 7 Installation 7 L interface

Plus en détail

De l ordinateur au processus : rôle d un système

De l ordinateur au processus : rôle d un système De l ordinateur au processus : rôle d un système Introduction aux systèmes d exploitation Gaël Thomas Présentation du cours Contexte du cours : Introduire notre objet d étude : les systèmes d exploitation

Plus en détail

1 Représentation des nombres.

1 Représentation des nombres. 1 REPRÉSENTATION DES NOMBRES. Codage des données 1 Représentation des nombres. Exercice 1 : Expliquez ce que peut signier le signe '=' dans l'équation suivante 10 = 2 que l'on préfèrera écrire 0b10 = 2

Plus en détail

Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR. www.cned.fr 8 CODA GA WB 01 13

Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR. www.cned.fr 8 CODA GA WB 01 13 Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR 8 CODA GA WB 01 13 www.cned.fr SOMMAIRE Qu est-ce que «CopiesEnLigne»?...2 1. ACCÉDER À «CopiesEnLigne»...3 2. VOTRE INTERFACE «CopiesEnLigne»...4

Plus en détail

TP Informatique 1 Présentation prise en main Visual Studio

TP Informatique 1 Présentation prise en main Visual Studio TP Informatique 1 Présentation prise en main Visual Studio But : prise en en main visual studio 1ères notions Variable Informatique : domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport

Plus en détail

Microsoft Word barres d outils. Par : Patrick Kenny

Microsoft Word barres d outils. Par : Patrick Kenny Microsoft Word barres d outils Par : Patrick Kenny 17 novembre 2004 Table des matières Mode affichage :... 3 Barre d outils Standard :... 4-5 Barre d outils Mise en forme :... 6-7 Activation de la barre

Plus en détail

HMTL. Exemple de fichier HTML. Structure d un document HTML. Exemple de fichier HTML. Balises HTML. IFT1147 Programmation Serveur Web avec PHP

HMTL. Exemple de fichier HTML. Structure d un document HTML. Exemple de fichier HTML. Balises HTML. IFT1147 Programmation Serveur Web avec PHP IFT1147 Programmation Serveur Web avec PHP Un bref survol du langage HTML HMTL HTML: Hypertext Markup Language HTML est essentiellement un langage de description de structure de document (par exemple titre,

Plus en détail

LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS

LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS Objectifs : Connaître le système binaire, le bit et l'octet. Comprendre le codage des informations en informatique I LE SYSTEME BINAIRE ) Le binaire L informatique

Plus en détail

VBA Access 2013 Programmer sous Access

VBA Access 2013 Programmer sous Access Avant-propos 1. Introduction 15 2. Objectifs du livre 15 Généralités 1. Rappels 19 2. Principes fondamentaux de VBA 20 3. Passage des macros à VBA 21 3.1 Conversion de macros dans un formulaire ou un état

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION. Description du logiciel ScribeDico

MANUEL D UTILISATION. Description du logiciel ScribeDico MANUEL D UTILISATION Description du logiciel ScribeDico 1 ScribeDico est un logiciel de prédiction de mots ( suggestion d'une liste de mots à partir des premiers caractères saisis ) multilingue ( français,anglais,espagnol,italien,

Plus en détail

Dossier d utilisation

Dossier d utilisation Dossier d utilisation Lancer le logiciel Microsoft WORD. Page 1 Ouvrir Un fichier existant Page 1 Créer (ou Ouvrir) un nouveau document Page 2 Sauvegarder un nouveau fichier Page 2 Enregistrer un document

Plus en détail

III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR

III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR 3.1 Introduction à la programmation en assembleur Pour programmer un ordinateur on utilise généralement des langages dits évolués ou de haut niveau : C, C++, Java, Basic,

Plus en détail

II - Traitement de texte ; ex. : Word Plan

II - Traitement de texte ; ex. : Word Plan Cours 2 à 5 II - Traitement de texte ; ex. : Word Plan 1 - Notion de bases : pp. 3 à 28 2 - Fonctions avancées : suite à fin! 24/09/2015 UCP - éco-gestion - Info - L2 EF/G + DU ECE 2 - N. Revault 1 Cours

Plus en détail

FORMATION DES RÉDACTEURS.

FORMATION DES RÉDACTEURS. Idemu, refonte de site web. le 06 novembre 2008 FORMATION DES RÉDACTEURS. 1. Introduction L objectif de ce cours est d apprendre à utiliser le logiciel SPIP en tant que rédacteur. Ce cours ne requiert

Plus en détail

@promt NET Professional 8.0

@promt NET Professional 8.0 @promt NET Professional 8.0 Description abrégée @promt NET Professional 8.0 Pratique et rentable, ce logiciel de traduction peut être utilisé par un nombre illimité d utilisateurs et vous permet de réaliser

Plus en détail

Mode d emploi d artishoc mobile

Mode d emploi d artishoc mobile Mode d emploi d artishoc mobile Version gratuite Version 4 Mise à jour le 05/01/2011 Ce mode d emploi est à l usage exclusif des utilisateurs de l offre mobile gratuite d artishoc mobile. Il n a pas de

Plus en détail

Numération Informatique et Science du Numérique

Numération Informatique et Science du Numérique La courbe ci-contre représente le signal délivré par un capteur de température. Ce signal est analogique (il peut prendre une infinité de valeurs continues). Pour être traité par l ordinateur il doit être

Plus en détail

TP 2 : Gestion de fichiers et répertoires, Droits d accès

TP 2 : Gestion de fichiers et répertoires, Droits d accès Culture et pratique de l informatique TP 2 : Gestion de fichiers et répertoires, Droits d accès 2014/15 Partie 1 : redirections des entrées-sorties Objectifs 1. Comprendre les notions de : système d exploitation

Plus en détail

1 Module 1 : feuille de style, position des blocs, nombre d éléments

1 Module 1 : feuille de style, position des blocs, nombre d éléments Plugin d'habillage d'eva-web 4 Le plugin d'habillage d'eva-web permet de : adapter la position, la taille des divers éléments la composant choisir les couleurs de fonds des divers secteurs choisir la taille,

Plus en détail

Programmation en Langage C (CP2, ENSA Oujda)

Programmation en Langage C (CP2, ENSA Oujda) Programmation en Langage C (CP2, ENSA Oujda) El Mostafa DAOUDI Département de Mathématiques et d Informatique, Faculté des Sciences Université Mohammed Premier Oujda m.daoudi@fso.ump.ma Septembre 2011

Plus en détail

L internationalisation des solutions SAS sur OS/390 et z/os. Version 8.2 de SAS

L internationalisation des solutions SAS sur OS/390 et z/os. Version 8.2 de SAS L internationalisation des solutions SAS sur OS/390 et z/os Version 8.2 de SAS SOMMAIRE Introduction...1 1.Les versions «Encoded» de SAS... 1 a.l option ENCODING... 2 b.l option NLSCOMPATMODE... 2 2.L

Plus en détail

Internet statique et dynamique Programmation côté Serveur. Programmation de sites web statiques et dynamiques. Programmation côté serveur

Internet statique et dynamique Programmation côté Serveur. Programmation de sites web statiques et dynamiques. Programmation côté serveur Programmation de sites web statiques et dynamiques Programmation côté serveur Jean CARTIER MASTER INI jcartier@laposte.net 1 SOMMAIRE Internet statique et dynamique Côté Client Le HTML : Principe de fonctionnement

Plus en détail

Contenu Microsoft Office 2013

Contenu Microsoft Office 2013 Contenu Microsoft Office 2013 Avec Windows 8.1 MODULE 1 INTRODUCTION À WINDOWS 8.1 SYSTÈME D EXPLOITATION WINDOWS 8.1 ENVIRONNEMENT DE WINDOWS 8.1 ÉCRAN D ACCUEIL DÉMARRAGE D UNE APPLICATION Revenir à

Plus en détail

Développer des pages WEB avec SPIP

Développer des pages WEB avec SPIP Développer des pages WEB avec SPIP Site LKB, kit SPIP CNRS Paul INDELICATO Gilles NOGUES 3 Mars 2007 Mise à jour le 19/4/2007 Plan Base de SPIP (site, rubriques, articles, mots clefs) Rôles: Rédacteur,

Plus en détail

Paramétrage d'un ordinateur pour l'activation des langues orientales et l'utilisation du chinois dans les outils bureautiques

Paramétrage d'un ordinateur pour l'activation des langues orientales et l'utilisation du chinois dans les outils bureautiques Paramétrage d'un ordinateur pour l'activation des langues orientales et l'utilisation du chinois dans les outils bureautiques 1. Activation de la prise en charge des langues orientales par Windows XP Attention

Plus en détail

A.F.L.I.M. Formation HTML5 et CSS3 - Pour des sites Responsive Web Design

A.F.L.I.M. Formation HTML5 et CSS3 - Pour des sites Responsive Web Design A.F.L.I.M. Ateliers de Formations Linguistique Informatique Multimédia Formation HTML5 et CSS3 - Pour des sites Responsive Web Design Formation : Présentation du HTML5 Bref historique du HTML5 Lignes de

Plus en détail

Studio. HERITIER Emmanuelle PERSYN Elodie. SCHMUTZ Amandine SCHWEITZER Guillaume

Studio. HERITIER Emmanuelle PERSYN Elodie. SCHMUTZ Amandine SCHWEITZER Guillaume Studio HERITIER Emmanuelle PERSYN Elodie SCHMUTZ Amandine SCHWEITZER Guillaume Cours R Présentation projet 10/10/2013 Introduction RStudio est une interface créé par JJ Allaire Elle est sortie le 11 Février

Plus en détail