R é s u l t a t s A n n u e l s

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "R é s u l t a t s A n n u e l s"

Transcription

1 R é s u l t a t s A n n u e l s 2 1 f é v r i e r L arrivée du tramway T3 au Parc du Pont de Flandre (Paris 19 ème )

2 Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre, ou une sollicitation d'offre de vente ou d'échange de titres, ni une recommandation de souscription d achat ou de vente de titres d'icade. La distribution du présent document peut être limitée dans certains pays par la législation ou la réglementation. Les personnes entrant par conséquent en possession de cette présentation sont tenues de s informer et de respecter ces restrictions. Dans les limites autorisées par la loi applicable, Icade décline toute responsabilité ou tout engagement quant à la violation d une quelconque de ces restrictions par quelque personne que ce soit. 2

3 Parc du Millénaire, Paris 19 ème S o m m a i r e 1 Les forces du modèle d Icade Optimisation du portefeuille d'actifs Adéquation du patrimoine avec la demande Renforcement du passif Maîtrise des risques 2 Résultats financiers 3 Opportunités et atouts 4 Annexes

4 Solidité des indicateurs clés Forte hausse du cash-flow net courant (+13%) Diminution de l ANR sur 2012 (-3%) 223 M 251 M M M M 4,32 / action 4,86 / action 83,7 / action 80,8 / action 80,7 / action Déc Déc Déc Juin 2012 Déc Une hausse du cash-flow net courant de 12,5% due à l amélioration significative de l EBO, notamment du pôle Foncière tertiaire Une diminution de l ANR EPRA triple net de 2,8% par rapport au 31 décembre 2011 du fait de l évolution des valeurs du patrimoine du pôle Foncière tertiaire (notamment ajustement de la valeur de la tour EQHO) et de la dégradation du mark-to-market des instruments de couverture Amélioration significative de l EBO (+8%) Un LTV maîtrisé 355 M 385 M 40,0% 39,5% 39,8% Déc Déc Une amélioration de l EBO de 8% liée principalement à une gestion locative efficiente, à l effet des acquisitions et à la diminution des opérations intragroupes entre les pôles Promotion et Foncière Déc Juin 2012 Déc Une structure financière solide Après prise en compte des actifs sous promesse au 31 décembre 2012, le LTV ajusté s élève à 38,4% 4

5 Parc du Millénaire, Paris 19 ème S o m m a i r e 1 Les forces du modèle d Icade Optimisation du portefeuille d'actifs Adéquation du patrimoine avec la demande Renforcement du passif Maîtrise des risques 2 Résultats financiers 3 Opportunités et atouts 4 Annexes

6 Les forces du modèle d Icade Les forces du modèle d Icade Optimisation du portefeuille d'actifs Patrimoine composé désormais à 90% d actifs stratégiques ou alternatifs Poursuite de la tertiarisation en 2013 avec le projet d acquisition de Silic 547 M d investissements en 2012 dans les activités stratégiques (bureaux, parcs tertiaires) et les actifs alternatifs (santé) 350 M de cessions d actifs non stratégiques ou matures (logements, entrepôts, Allemagne) Adéquation du patrimoine avec la demande Patrimoine localisé dans les principales zones tertiaires d Ile-de-France bénéficiant du développement récent ou à venir des transports en commun et renforcé par le rapprochement avec Silic Actifs récents et aux meilleures normes environnementales Succès sur les principaux enjeux locatifs permettant une stabilisation du taux d occupation à environ 95% Renforcement du passif Nouveaux financements (club deal, prêt hypothécaire, levée de fonds pour Icade Santé) permettant notamment de lisser l échéancier de la dette et de préparer l intégration de Silic Structure financière solide Maitrise des risques Approche spécifique du marché de la promotion Potentiel de croissance des loyers important sur le portefeuille existant et les projets sécurisés Maîtrise du pipeline permettant une grande flexibilité dans le lancement des opérations 6

7 Les forces du modèle d Icade Optimisation du portefeuille d'actifs Evolution du patrimoine par secteur stratégique entre 2009 et 2012 Valeur totale du patrimoine : M au 31 décembre 2009 Valeur totale du patrimoine : M au 31 décembre Stratégique 42% Stratégique 58% Bureaux France M 20% 22% Parcs tertiaires M 5% Centres commerciaux 281 M Bureaux France M 35% Parcs tertiaires M 23% Bureaux Allemagne, Entrepôts, Logement M 42% 11% Santé 661 M Bureaux Allemagne, Entrepôts, Logement 687 M 10% 25% Santé (1) M 7% Centres commerciaux 442 M Non stratégique 42% Alternatif 16% Non stratégique 10% Alternatif 32% Poursuite en 2012 de la dynamique de tertiarisation du portefeuille 7 (1) Valeur à 100%

8 Les forces du modèle d Icade Optimisation du portefeuille d'actifs Investissements et cessions Cessions : 350 M (plus-values : 81 M ) Investissements : 557 M 8 Entrepôts, bureaux et commerces Cession de m 2 d entrepôts et de m 2 de bureaux et de commerces en lots de copropriété Cession en décembre 2012 de l immeuble de bureaux de m² situé au 7-9 avenue de Messine, Paris 8 ème Signature d une promesse de vente en janvier 2013, portant sur un portefeuille de 11 plateformes logistiques, d une surface totale de m 2 pour 145 M Bureaux Allemagne Cession de 2 immeubles de bureaux à Berlin et Hambourg et de réserves foncières pour 57 M Signature de promesses de vente, portant sur des immeubles à Berlin et Francfort ( m²) et sur des terrains situés en Allemagne Logement Cession en bloc de 495 logements à Epinay-sur-Seine (93) en juin 2012, pour 33 M Signature d une promesse de vente en janvier 2013, portant sur la cession en bloc de 849 logements situés à Sarcelles (95) Autres cessions Cession en mars 2012, d Icade Résidences Services, société spécialisée dans la gestion de résidences étudiantes, pour 24,2 M Négociations exclusives en vue de la cession au 1 er trimestre 2013 de l activité d ingénierie du pôle Promotion (Arcoba, Gestec, Setrhi-Sétae) et de la société Suretis, spécialisée dans l exploitation de services de sécurité et la télésurveillance Tour EQHO (La Défense) Livraison de m² de surface utile, prévue mi 2013 Premier IGH HQE Rénovation et BREEAM -Very Good Labellisation BBC Rénovation Le Beauvaisis (Paris 19 ème ) Livraison de m² début 2012, dont m² loués à l ARD Premier immeuble de bureaux parisien à double certification HQE et BBC Rénovation Santé Acquisition de 11 cliniques (2 100 lits) gérées par des exploitants de premier ordre, pour un montant de 310 M Une politique active de rotation du patrimoine permettant sa rationalisation

9 Station de métro Front Populaire (prolongement ligne 12) sur le Parc des Portes de Paris (Saint-Denis, 93) S o m m a i r e 1 Les forces du modèle d Icade Optimisation du portefeuille d'actifs Adéquation du patrimoine avec la demande Renforcement du passif Maîtrise des risques 2 Résultats financiers 3 Opportunités et atouts 4 Annexes

10 Les forces du modèle d Icade Tour EQHO La Défense Tour PB5 La Défense Crystal Park Neuilly LINK Adéquation du patrimoine avec la demande Localisation parcs tertiaires & bureaux en IDF Centre commercial Le Millénaire Aubervilliers Haussmann Le Millénaire Metropolitan Villejuif Courbevoie St Denis Aubervilliers Nanterre Puteaux St Denis Paris 19 PARCS TERTIAIRES Paris 15 éme Rueil-Malmaison Nanterre La Défense Neuilly Boulogne Issy-les-Moulineaux Aubervilliers Maison-Alfort Paris 19 ème Paris 8 éme 10 Parcs tertiaires Bureaux 0 à 50 M 50 à 100 M >100 M Villejuif Evry Courcouronnes Un patrimoine localisé dans les principales zones tertiaires d Ile-de-France qui bénéficient des développements des transports récents ou à venir, et qui sera renforcé par le rapprochement avec Silic

11 Les forces du modèle d Icade Adéquation du patrimoine avec la demande Focus sur les parcs tertiaires Hier SAINT DENIS AUBERVILLIERS M6 Arrêts lignes bus 239 et 65 M5 M1 M2 AUTRES PROJETS 1. Paris Nord-Est 2. ZAC Claude Bernard 3. Gare des Mines-Fillettes PARIS 11

12 Les forces du modèle d Icade Adéquation du patrimoine avec la demande Focus sur les parcs tertiaires Aujourd hui SAINT DENIS AUBERVILLIERS Tramway T 3 Mis en service le 15 déc Métro M 12 Station Front Populaire (phase 1) mise en service le 18 déc Arrêts lignes bus 239 et 65 M6 M5 M1 M2 M3 M4 AUTRES PROJETS 1. Paris Nord-Est 2. ZAC Claude Bernard 3. Gare des Mines-Fillettes PARIS 12

13 Les forces du modèle d Icade Adéquation du patrimoine avec la demande Focus sur les parcs tertiaires Demain Prolongement RER E (station Rosa Parks) Tramway T E Projet de tramway T 8 3 Mis en service le 15 déc SAINT DENIS AUBERVILLIERS Métro Arrêts lignes bus 239 et 65 M 12 Station Front Populaire (phase 1) mise en service le 15 déc Ilot E M6 M5 M1 M2 M3 M4 13 AUTRES PROJETS 1. Paris Nord-Est 2. ZAC Claude Bernard 3. Gare des Mines-Fillettes PARIS Un territoire innervé par les transports en commun

14 Les forces du modèle d Icade Adéquation du patrimoine avec la demande Focus sur les parcs tertiaires Evolution des valeurs et des loyers moyens par parc ( / m²) ,1% ,2% ,4% ,3% Parc du Mauvin Parc des Portes de Paris Parc du Pont de Flandre Parc du Millénaire Valeur au 31 décembre 2010 Valeur au 31 décembre 2012 Loyer au 31 décembre 2010 Loyer au 31 décembre 2012 avec un impact significatif sur le niveau des loyers et des valeurs 14

15 Les forces du modèle d Icade Adéquation du patrimoine avec la demande Valeur totale du patrimoine tertiaire : M au 31 décembre 2012 Demande placée en IDF des principaux secteurs géographiques (en milliers de m²) Source : MBE Conseil / Immostat Croissant Ouest M 15% 22% 1 ère couronne M 2 ème couronne 358 M 5% Paris QCA Paris pôles tertiaires ,7% -6,9% 15 La Défense 707 M 11% Paris M 16% 4% Allemagne 233 M Part du patrimoine stratégique en Ile-de-France : 99% La Défense Croissant Ouest Secteur Nord Un patrimoine majoritairement composé de bureaux et de parcs tertiaires, principalement localisés dans les territoires les plus dynamiques d Ile-de-France (1) Levallois, Neuilly, Boulogne-Billancourt et Issy-les-Moulineaux (2) Saint-Denis, Saint-Ouen, Clichy, Aubervilliers et Paris 19 ème 27% Province M (1) (2) ,0% +2,0% +4,2% % : variation annuelle moyenne

16 Les forces du modèle d Icade Adéquation du patrimoine avec la demande Qualité des actifs Un âge moyen du patrimoine faible : les actifs de moins de 10 ans représentent 67% du patrimoine, en valeur Evolution du patrimoine de bureaux HQE (surfaces totales en m²) La quote part des actifs en exploitation certifiés HQE représente 21% (hors EQHO, livrable en 2013) Tous les programmes d Icade sont a minima développés avec la certification HQE (Millénaire 3, Veolia, Ilot E, EQHO ) Une efficience du patrimoine pour les locataires Niveau de charge limité (maîtrise des consommations ) Ratio d occupation optimisé (flexibilité des surfaces avec des possibilités d extension ) e 2014e 2015e 2016e Forte croissance du patrimoine certifié

17 Les forces du modèle d Icade Adéquation du patrimoine avec la demande Indicateurs opérationnels Taux d'occupation financier Durée résiduelle ferme des baux (années) 94,7% 94,8% 91,0% 92,5% 93,4% 93,3% 92,6% 6,2 6,0 6,2 6,0 6,4 91,0% 90,8% 5,2 5,2 4,9 4,7 5,0 88,7% Déc. 10 Juin 11 Déc. 11 Juin 12 Déc. 12 Foncière tertiaire Patrimoine bureaux et parcs tertiaires Déc. 10 Juin 11 Déc. 11 Juin 12 Déc. 12 Foncière tertiaire Patrimoine bureaux et parcs tertiaires 17 Un taux d occupation en légère hausse Le taux d occupation financier en décembre 2012 atteint 94,8% (contre 94,7% en décembre 2011) Maintien d une vacance volontaire et d une durée de baux plus courte dans les parcs tertiaires afin de bénéficier d une plus grande flexibilité en terme d asset management Durée résiduelle ferme des baux en hausse Des baux renouvelés sur 2012 avec des durées fermes de 5,6 ans Des loyers globalement en ligne avec les valeurs locatives de marché Bonne tenue des indicateurs opérationnels offrant une forte visibilité sur les cash-flows futurs

18 Les forces du modèle d Icade Adéquation du patrimoine avec la demande Principales commercialisations du patrimoine stratégique H 2 O (Rueil-Malmaison, 92) Achèvement de la commercialisation de l immeuble H 2 O (5 300 m 2 loués à Géostock et Kia Motors) Beauvaisis (Parc du Pont de Flandre, Paris 19 ème ) Livraison début 2012 ( m 2 ) et location de m 2 à l'ard Surfaces restantes à louer : m 2 PB5 (La Défense) Commercialisation de la quasi totalité des surfaces commercialisables ( m 2 ) essentiellement à 2 sociétés du CAC 40, avec effet au 1 er janvier 2013 Surfaces restantes à louer : 450 m 2 Immeuble 521 (Parc des Portes de Paris, Aubervilliers, 93) Location de surfaces de bureaux à Navaho (3 100 m 2 ), à Endemol France (6 900 m 2 ) et à la CNAV (700 m 2 ) Surfaces restantes à louer : m 2 Factory (Boulogne, 92) 43% des surfaces de l immeuble commercialisées sur 2012 dont BeinSport (4 600 m 2 ) Surfaces restantes à louer : m 2 Immeuble 026 (Parc du Pont de Flandre, Paris 19 ème ) Location à la Maif de m 2 de bureaux Surfaces restantes à louer : m 2 Millénaire 5 (Parc du Millénaire, Aubervilliers, 93) Commercialisation de 39% des surfaces en février 2013 Surfaces restantes à louer : m² (en quote-part Icade) 18 Baux récents (baux verts) 20 baux verts signés à ce jour représentant m² dont Pierre & Vacances ( m²) sur le parc du Pont de Flandre et Ingenico sur Link ( m²) Grâce au succès sur les principaux enjeux locatifs identifiés, tous les immeubles sont désormais partiellement ou totalement occupés

19 Le Beauvaisis (Parc du Pont de Flandre, Paris 19 ème ) S o m m a i r e 1 Les forces du modèle d Icade Optimisation du portefeuille d'actifs Adéquation du patrimoine avec la demande Renforcement du passif Maîtrise des risques 2 Résultats financiers 3 Opportunités et atouts 4 Annexes

20 Les forces du modèle d Icade Renforcement du passif Structuration du passif grâce à la mise en place de solutions innovantes Club Deal de 1,5 Md préparant l'intégration de Silic et lissant l'échéancier de la dette Financement hypothécaire de 200 M sur le parc du Pont de Flandre Levée de 360 M de capital à l ANR pour financer le développement d Icade Santé LTV inférieur à 40% Allongement de la durée moyenne de la dette Des lignes non tirées d environ 900 M qui permettent de couvrir deux ans de remboursement en capital et intérêts de la dette 20

21 Pushed Slab (Paris 13 ème ) S o m m a i r e 1 Les forces du modèle d Icade Optimisation du portefeuille d'actifs Adéquation du patrimoine avec la demande Renforcement du passif Maîtrise des risques 2 Résultats financiers 3 Opportunités et atouts 4 Annexes

22 Les forces du modèle d Icade Logement Maîtrise des risques Une approche spécifique du marché de la promotion Lancement des opérations uniquement à partir d un niveau satisfaisant de réservation Options sur les terrains : l achat d un terrain ne se fait que lorsque l opération peut être lancée, donc précommercialisée Part croissante des accédants et des investisseurs institutionnels Tertiaire Très faible exposition aux opérations en blanc (environ 13% des surfaces des projets en cours de réalisation) Une activité lissée par la promotion publique plus récurrente et sans risque de commercialisation Poids limité de la promotion chez Icade qui représente 5,9% du montant total des capitaux engagés Répartition des clients Répartition des investisseurs selon le dispositif fiscal 2012 Investisseurs privés Accédants Investisseurs institutionnels 25,0% 39,0% 36,2% 38,3% 34,2% 28,5% 29,5% 46,5% 32,5% 32,2% 40,8% 17,3% Scellier 90% LMP / LMNP 4% Autres défiscalisations 6% 22

23 Les forces du modèle d Icade Maîtrise des risques Promotion Logement - Indicateurs clés Réservations de logements - En valeur (M ) Backlog (2) - En M -27,4% + 5,2% (1) (1) Stock d'invendus - En volume (unités) Taux d écoulement des stocks libres à la vente (1) Hors Logement PNE, la variation entre 2011 et 2012 représente en valeur -14% (2) Les chiffres tiennent compte de la réintégration des logements du projet PNE (3) Valeur du stock d'invendus au 31 décembre 2012 : 21 M - 0,8% (3) 15% 10% 5% 0% 5,3% 9,2% 13,4% 12,7% -38,6% 7,8% La majorité des opérations du pôle Promotion Logement est certifiée NF Logement et labellisée BBC

24 Les forces du modèle d Icade Maîtrise des risques Promotion Tertiaire et Publique CA Promotion Tertiaire et Publique (M ) Evolution du CA intragroupe (M ) AMO, ingénierie et autres Tertiaire et commerce Equipements 10 et Santé 0 (1) 2010 (1) Promotion Tertiaire : une faible exposition aux opérations «en blanc», la plupart des opérations en cours étant sécurisées par des investisseurs ou locataires Réalisations en cours : potentiel de CA 381 M pour m² Montages en cours : potentiel de CA M pour m² Promotion Publique : une activité résistante sans risque locatif Réalisation en cours 124 M pour m² Montages en cours m² Les projets sont en majorité certifiés HQE ou en démarche équivalente Une exposition contrôlée aux risques de marché : un risque limité compte tenu des spécificités du modèle Icade 24 (1) Reclassement de l activité PNE Logement vers la Promotion Logement et de l identification de l activité Aménagement PNE

25 Les forces du modèle d Icade Maîtrise des risques Opération Paris Nord-Est Constatation en 2012 de surcoûts de travaux de renforcement de la structure existante destinée à accueillir l ensemble des nouveaux éléments (logements, bureaux, commerces et équipements publics) : impact de 7 M sur l EBO et de 18 M sur le RO (1) Cession à la CDC des parts d Icade dans la société d aménagement SAS PNE Icade se concentrera à l avenir sur son rôle de promoteur logements et tertiaire dans cette opération 907 logements construits par Icade dont 80% réservés à ce jour m² de bureaux en copromotion avec BNP Paribas Immobilier (investisseur de la totalité) m² de surfaces d activité acquises par RIVP 25 Le risque d aménagement sur PNE est désormais cantonné. Icade se concentrera à l avenir sur la partie promotion de cette opération de très grande ampleur et structurante pour le territoire (1) Avant élimination des marges internes

26 Les forces du modèle d Icade Maîtrise des risques Zoom sur le pipeline Total des investissements de la Foncière Tertiaire (identifiés et engagés) ~ 541 M Principaux investissements Tour EQHO HQE Rénovation / BBC Rénovation BREEAM -Very Good Surface Livraison Total Investissements investissements (1) Loyers Bruts Taux de rendt m 2 T M 110 M c. 42 M 6,5% (2) en cours Pré-com Travaux en cours Millénaire 3 HQE / BBC / BREEAM -Excellent Projet Veolia HQE, BREEAM -Very Good, RT2012, BBC m 2 T m 2 T M 353 M c. 28 M 7,2% Loué avec option d achat au ministère de la Justice Loué à Veolia Environnement Cliniques : extensions / restructurations 90 M 78 M c. 6 M 7,1% Louées Total 541 M 26 Des investissements à la pointe du développement durable (1) Investissement total estimé, droits et frais inclus (inclut notamment les charges foncières pour les projets sur les parcs tertiaires, les frais financiers attachés aux travaux et le cas échéant les franchises et les travaux utilisateurs) Sur les parcs tertiaires, la valeur brute des terrains et des constructions des bâtiments à détruire pour la construction des projets est intégrée au coût de revient des nouveaux projets (2) Après prise en compte de la provision pour dépréciation d actif de 93 M (à fin 2011, provision de 36 M )

27 Les forces du modèle d Icade Maîtrise des risques Tour EQHO Une tour métamorphosée, une renaissance, un nouveau produit Nouvelle façade lumineuse, très contemporaine, avec un vrai parti pris architectural Modification des accès à l immeuble et recomposition des halls Remplacement total des installations techniques Offre de restauration diversifiée et novatrice Services exceptionnels Flexibilité accrue : possibilité multi-locataires Une forte visibilité En bordure du boulevard circulaire de La Défense Une localisation en dehors du parvis de La Défense directement connectée avec le centre ville de Courbevoie, ses commerces, ainsi qu avec les centres commerciaux de La Défense Un haut niveau d'exigence Une «triple peau respirante» Certification travaux : un ratio élevé (95%) de surfaces de bureaux en premier jour Haut niveau d isolation phonique Certifications environnementales : HQE Rénovation et BREEAM -Very Good / Label énergétique : BBC Rénovation Une réserve importante de cash-flow pour Icade Impact du départ d IBM en 2009 compensé par l acquisition de Compagnie la Lucette en 2010 Loyer annuel potentiel de l'ordre de 42 M Coût limité de la vacance : impact annuel maximum post livraison de 8 M (3 M constatés en 2012, soit 5 M additionnels en année pleine) Architecte : Hubert & Roy Architectes Hauteur : 139 m Nombre de niveaux : R+40 ; R-4 Surface : m² SUBL Parking : unités Effectifs : jusqu à postes de travail (9,2 m² SUN / poste de travail) 27

28 Les forces du modèle d Icade Maîtrise des risques Parcs tertiaires : projets sécurisés SAINT DENIS M6 Centre commercial Le millénaire M5 AUBERVILLIERS M1 M2 M3 M4 PARIS Architecte : Dietmar Feichtinger Architecte : Cabinet KPF 28 Veolia Environnement installera en 2016 son futur siège social destiné au regroupement de plus de personnes Signature en janvier 2013 d un BEFA, pour une implantation de m² de bureaux (durée du bail : 9 ans / loyer : 16,5 M ) En adéquation avec les dernières technologies de respect environnemental et de performance énergétique (certifications HQE et BREEAM - Very Good) En 2015, le ministère de la Justice regroupera personnes de l administration centrale, actuellement répartis sur plusieurs sites parisiens Signature en décembre 2011 d un protocole d accord avec l Etat concernant la location avec option d achat du Millénaire 3 pour m 2 (durée du bail : 12 ans / loyer : 11,6 M ) Démarrage des travaux début 2013 Livraison prévue en avril 2015 Certifications HQE et BREEAM -Excellent Labellisation BBC Des signatures démontrant l attrait du territoire et permettant sa valorisation

29 Les forces du modèle d Icade Maîtrise des risques Parcs tertiaires : projets maîtrisés Millénaire 4 Ilôt E Surface : m² Loyer : 8,9 M (350 /m² bureaux) Prix de revient : 117 M (yc mesures d accompagnement et foncier) Yield to cost estimé : 7,6% Livraison : 24 mois après décision de lancement PC obtenu et purgé Environnement : HQE, BREEAM, BBC, RT 2012 Surface : m² Loyer : 9,1 M (300 /m² bureaux) Prix de revient : 110 M (yc mesures d accompagnement et foncier) Yield to cost estimé : 8,3% Livraison prévisionnelle : 30 mois après décision de lancement PC obtenu et purgé Bâtiment innovant - structure et façades en bois Environnement : HQE, BREEAM -Excellent, BBC, RT

30 Les forces du modèle d Icade Maîtrise des risques Loyers potentiels Potentiel d évolution du loyer avant indexation (en M ) Pôle Foncière tertiaire (avant intégration de Silic) (22) (13) Loyer IFRS 2012 Cession non stratégique (sous promesse) Millénaire 3 (liv. 2015) Projet Veolia (liv. 2016) Cliniques : extensions, retructurations Loyer sécurisé Loyer potentiel (vacance sur exploitation) EQHO (liv. 2013) Cessions du solde du patrimoine non stratégique Autres projets identifiés non lancés (PDM4, Ilôt E) Un potentiel de croissance des loyers de l ordre de 20% à l horizon 4 ou 5 ans Loyer potentiel

31 Millénaire 3 et 4 (Paris 19 ème ) S o m m a i r e 1 Les forces du modèle d Icade 2 Résultats financiers 3 Opportunités et atouts 4 Annexes

32 Résultats financiers Pôle Foncière Compte de résultat En M Bureaux France (1) Parcs tertiaires Total Stratégique Centres Commerciaux Santé (1) Total Alternatif Patrimoine Non Stratégique Total (2) Revenus locatifs Loyers nets MARGE LOCATIVE (Loyers Nets / Revenus Locatifs) % 93% 91% 86% 91% 90% 85% 87% 99% 99% 95% 96% 66% 72% 88% 89% EBO Résultat opérationnel Une croissance significative des revenus locatifs du pôle Foncière liée à la poursuite de la tertiarisation du patrimoine (1) Transfert au 1 er janvier 2012 des actifs de l activité Santé non détenus par Icade Santé (principalement l immeuble de Levallois loué au ministère de l Intérieur) vers l activité Bureaux France Dans un souci d homogénéité, les chiffres du 31 décembre 2011 ont été ajustés pour tenir compte de cette nouvelle classification (2) Après élimination des intragroupes métier

33 Résultats financiers Pôle Promotion Compte de résultat En M Logement (1) Tertiaire (1) Aménagement PNE (1) TOTAL (2) Variation (%) Chiffre d Affaires % Excédent Brut Opérationnel % Taux de Marge (EBO / CA) 7,5% 7,7% 6,9% 4,8% 11,0% -45,4% 7,4% 6,4% -1pt Résultat Opérationnel % 33 (1) Y compris intragroupes métier (2) Après élimination des intragroupes métier Une baisse limitée du chiffre d affaires du pôle Promotion dans un contexte défavorable et un maintien des marges, notamment de l activité Promotion Logement

34 Résultats financiers Pôle Services Compte de résultat En M Property management Conseil et Solutions TOTAL Variation (%) Activités cédées (en 2011 et 2012) ou en cours de cession Chiffre d Affaires % Excédent Brut Opérationnel % 4 0 Taux de Marge (EBO / CA) 10,7% 10,7% 16,2% 11,5% 12,5% 11,0% -1,5pts 7,6% -0,6% Résultat Opérationnel % 4-1 Un périmètre désormais rationalisé 34

35 Résultats financiers Pôle Foncière Tertiaire Passage du Résultat Opérationnel au Résultat Net Part du Groupe En M Variation % Résultat Opérationnel pôle Foncière % Résultat Opérationnel pôle Promotion % Résultat Opérationnel pôle Services % RO Icade holding et intragroupe NS Résultat Opérationnel Icade (RO) % Résultat financier % - Charge d impôt % Résultat Net % - Part des minoritaires dans le résultat % Résultat Net Part du Groupe (RNPG) % 35

36 Résultats financiers Evolution du cash-flow net courant En M +36,0 +11,7 +0,5 4,86 / action 4,32 / action -10,7-5,7-3,9 223,5 251,4 CFNC 2011 EBO Pôle Foncière EBO Pôle Promotion (yc retrait. SAS PNE) EBO Pôle Services Frais de siège, intragroupes et autres Résultat financier courant IS courant CFNC 2012 Un cash-flow net courant en hausse de 13%, principalement lié à la bonne performance du pôle Foncière 36

37 Résultats financiers Valorisation du patrimoine Evolution du patrimoine total En M (hors droits) (1) +0,4% (1) +1,4% (1) Stratégique et Alternatif 87% Stratégique Stratégique et Alternatif et Alternatif 90% % Décembre 2011 Juin 2012 Décembre 2012 Bureaux France Parcs tertiaires Commerces et Centres commerciaux Santé Patrimoine Non Stratégique Poursuite du désengagement du patrimoine non stratégique 37 (1) Immeubles valorisés à leur valeur d expertise

38 Résultats financiers Valorisation du patrimoine du pôle Foncière Tertiaire Rationalisation de l évolution En M (hors droits) Variation de valeur à périmètre constant : M 442 Stratégique et Alternatif 91% ,6% à périmètre constant Stratégique et Alternatif 93% Déc 2011 Cessions Patrimoine Stratégique Cessions Investissements Patrimoine Non Stratégique Acquisitions Santé Effet taux Effet business plan Déc Bureaux France Santé Parcs tertiaires Commerces et Centres commerciaux Patrimoine Non Stratégique (Bureaux Allemagne et Entrepôts) Une variation de - 1,6% de la valeur à périmètre constant du patrimoine du pôle Foncière Tertiaire

39 Valorisation du patrimoine du pôle Foncière Tertiaire Evolution à périmètre constant Résultats financiers Valeurs d'expertise (hors droits) à périmètre constant Taux de rendement (hors droits) (3) 31/12/12 Premier semestre 1 an dont effet taux (1) dont effet business 31/12/12 6 mois 1 an plan (2) Bureaux France ,3% - 2,2% + 0,8% - 3,0% 6,7% - 13 pb - 6 pb Parcs Tertiaires ,3% - 1,5% + 0,3% - 1,8% 7,8% + 7 pb + 24 pb Total Stratégique ,3% - 1,9% + 0,6% - 2,5% 7,2% - 3 pb + 8 pb Centres Commerciaux ,7% + 0,6% - 0,2% + 0,9% 6,2% + 2 pb + 7 pb Santé ,5% + 2,6% + 0,3% + 2,3% 6,9% + 20 pb + 8 pb Total Alternatif ,0% + 2,1% + 0,2% + 1,9% 6,7% + 18 pb + 11 pb Patrimoine Non Stratégique 430-4,1% - 12,8% - 8,0% - 4,8% 10,5% pb pb Total ,4% - 1,6% - 0,2% - 1,4% 7,2% + 4 pb + 12 pb 39 Des évolutions de taux de rendement très contrastées d une classe d actifs à l autre (1) Impact de la révision des taux de rendement et des taux d'actualisation retenus par les experts immobiliers sur la valeur (2) Impact de la revue des hypothèses des business plans des immeubles sur la valeur (e.g. indice de révision des loyers, renégociation des baux, révision de la valeur locative de marché, évolution de la vacance, évolution des plans de travaux et des charges non refacturables...) (3) Loyers annualisés nets des surfaces louées additionnés aux loyers nets potentiels des surfaces vacantes à la valeur locative de marché rapportés à la valeur d'expertise hors droits des surfaces louables

40 Résultats financiers Rationalisation de la variation de l ANR EPRA triple net En /action + 1,0 + 0,9-3,7-0,2-0,6-0,3-0,1 83,7 80,7 40 Déc 2011 Dividende 2012 Résultat consolidé Variation de la plus-value sur le patrimoine Variation de la plus-value sur les sociétés de promotion et de services (1) Variation de la juste valeur des instruments dérivés (2) Autres Déc 2012 Une variation de - 3,6% de l ANR EPRA triple net par action (1) La méthode de valorisation retenue repose essentiellement sur une actualisation des flux de trésorerie (DCF) sur la période du business plan de chaque société, assortie d une valeur terminale fondée sur un cash-flow normatif croissant à l infini. Parmi les paramètres financiers retenus, le coût moyen pondéré du capital, stable par rapport à l évaluation réalisée à fin 2011, est compris entre 8,95% et 13,06% pour les sociétés de promotion et entre 8,35% et 10,89% pour les sociétés de services. La valeur d entreprise des sociétés de promotion et services est en baisse de 1%. Après déduction de l endettement net, la valeur des fonds propres des sociétés de promotion et services s établit à 426,7 M contre 426,6 M au 31 décembre 2011 (2) Variation de la juste valeur des instruments dérivés et de la dette à taux fixe Impact de l ouverture du capital d Icade Santé

41 Résultats financiers Structure d endettement au 31 décembre /12/12 31/12/11 LTV (Loan To Value) 39,8% / 38,4% (1) 40,0% / 36,3% (3) Endettement net (M ) Durée moyenne de la dette 4,3 ans (2) 3,8 ans Coût moyen 3,83% (Euribor 3 mois moyen 2012 : 0,57 %) 4,08% (Euribor 3 mois moyen 2011 : 1,39 %) Couverture (durée de vie moyenne des couvertures : 2,9 ans) 91% 87% (1) 38,4% corrigé des actifs sous promesse (2) Après prise en compte du financement hypothécaire adossé au parc du Pont de Flandre signé en décembre 2012 avec une mise à disposition des fonds en janvier 2013 (3) 36,3% corrigé de l augmentation de capital d Icade Santé début 2012 Un LTV stable par rapport au 31 décembre 2011 Un ICR à 3,52x contre RO (hors amortissements) et 3,58x contre EBO Une durée de vie moyenne de la dette plus longue et un coût moyen moindre Une couverture de la dette à plus de 90% par des instruments adaptés Aucun enjeu de covenant 41

42 Résultats financiers Structure d endettement au 31 décembre 2012 Echéancier de la dette tirée en M (1) Dette par nature Emprunts corporate 79,4% Crédit hypothécaire 11,4% et + (1) Hors dette rattachée à des participations, découverts bancaires y compris remboursement du prêt intragroupe Silic Locations-financement 4,2% Découverts bancaires 2,0% Autres dettes 0,2% USPP 2,8% 1,75 Md de financements signés en 2012 par le biais de solutions innovantes telles que la mise en place d un crédit Forward Start ou encore d un financement hypothécaire adossé à un parc tertiaire Une anticipation des besoins, une volonté de diversification et de lissage de l échéancier Une dette essentiellement affectée à l activité du pôle Foncière 42 Des lignes disponibles en accroissement (895 M ) correspondant à 26,4% de la dette brute Une maitrise du risque de liquidité Une structure financière toujours solide

43 Clinique du Parc (Castelnau-Le-Lez, 34) S o m m a i r e 1 Les forces du modèle d Icade 2 Résultats financiers 3 Opportunités et atouts 4 Annexes

44 Opportunités et atouts Icade Santé Poursuite de la croissance Créée en 2007, Icade Santé détient 55 établissements de santé valorisés à 1,7 Md au 31/12/2012 Son patrimoine est composé essentiellement de MCO (Médecine Chirurgie Obstétrique) et quelques SSR (Soins de Suite et Réadaptation) et établissements psychiatriques Détenue à 100% par Icade jusqu en 2011, son capital a été ouvert à des investisseurs institutionnels début et fin 2012 (dont les principaux sont Crédit Agricole Assurances, BNP Paribas Cardif et le Groupe Macif) pour accompagner sa croissance, ramenant la participation d Icade à 63% au 31/12/2012 (détention moyenne sur 2012 : 72%) L objectif d Icade est de conserver la majorité du capital et d assurer la gestion En M 31/12/ /06/ /12/2012 Loyers nets 61,0 42,5 90,5 EBO 55,9 40,2 85,4 RO 29,0 19,8 43,3 Cash-flow net courant 38,7 29,7 66,6 Valeur du patrimoine 1 317, , ,5 Dette financière nette 749,9 502,5 683,9 ANR 554,2 848, ,3 LTV 56,9% 36,5% 39,7% Autres investisseurs 37% Chiffres clés Structure du capital d Icade Santé Icade 63% 44

45 Opportunités et atouts Icade Santé Répartition du patrimoine Patrimoine Icade Santé 31 décembre 2012 Répartition par exploitant en % de valeur du portefeuille Dunkerque Brest Les Sables d Olonne Chartres Laval Le Mans Nantes La Roche sur Yon Bordeaux Poitiers Niort Limoges Saintes Angoulême Brive Bergerac Villeneuve d Ascq Arras Valenciennes Vendôme Orléans Clermont- Clermo Ferrand nt- Roanne Ferrand St Etienne Soissons (ESM) Nancy Nancy Drancy Le Bourget Le Chesnay Bry/Marne Charenton Trappes Vitry/ Seine Nogent/Marne Champigny/Marne Harpin 6% Médi- Partenaires 26% Clinipôle 3% 3H 5% C2S 2% Générale de Santé 27% Vedici 31% Agen Montauban Aire sur l Adour Pau Toulouse / Muret Montpellier Toulon 44 Cliniques MCO* acquises 11 Centres SSR** et ESM*** acquis 45 * MCO : Médecine Chirurgie Obstétrique ** SSR : Soins de Suite et Réadaptation *** ESM : Etablissement de Santé Mentale Un des atouts d Icade Santé vis-à-vis d investisseurs est la diversification de son portefeuille géographiquement et par exploitant diluant ainsi les risques

46 Opportunités et atouts Opération de rapprochement avec Silic Rationnel de l opération Une logique industrielle forte Création de la première foncière sur le segment bureaux, leader incontesté sur les parcs tertiaires Un acteur incontournable du Grand Paris et une complémentarité des sites géographiques Une offre commerciale renforcée vis-à-vis des grands utilisateurs Des business models similaires de «foncière-développeur» Complémentarité des deux équipes et proximité des cultures facilitant l intégration et l échange des savoir-faire Un pipeline maîtrisé et des perspectives de création de valeur avec près de 2 millions de m² de réserves constructibles Une opération en ligne avec les objectifs financiers d Icade Une opération en titres préservant la structure financière de l ensemble combiné Une parité d échange en ligne avec les parités d ANR Une opération immédiatement relutive en cash-flow Un statut boursier renforcé Positionnement unique au sein du secteur coté Augmentation de flottant Soutien de deux grands actionnaires avec une vision long terme, la CDC demeurant l actionnaire de contrôle 46

47 Opportunités et atouts Opération de rapprochement avec Silic Évolution du profil d Icade Icade au 31 décembre 2012 Rapprochement avec Silic Combinaison Icade + Silic (1) Taille totale du patrimoine (HD) 6,8 Md 10,2 Md dont Bureaux France et Parcs Tertiaires 4,0 Md 58% 7,4 Md 72% Loyers courants annualisés 397 M 577 M Poids du pôle Foncière dans l EBO % 88% Poids du pôle Foncière dans l ANR % 95% Le rapprochement avec Silic, une nouvelle étape dans la fonciarisation et la tertiarisation d Icade 47 (1) Données Silic au 30 juin 2012

48 Opportunités et atouts Opération de rapprochement avec Silic Calendrier de la transaction Création d une holding («HoldCo») détenue par la Caisse des Dépôts (la «CDC») à laquelle la CDC a apporté la totalité de sa participation dans Icade Apport de 6,5% du capital de Silic par Groupama à HoldCo Autorisation de l Autorité de la Concurrence Réalisation de l apport du solde des titres Silic détenus par Groupama à HoldCo Dépôt d une offre publique par Icade sur Silic avec engagement d apport à l offre par HoldCo de la totalité de sa participation de 44% du capital de Silic Offre déclarée conforme par l AMF Décision de prorogation de l'amf Plaidoiries de la Cour d'appel de Paris sur le recours en annulation à l'encontre de la décision de conformité de l'amf Décision de la Cour d'appel de Paris 30 décembre février février mars avril mai mars 2013 Fin du premier semestre 2013 Compte tenu des recours, la suite du calendrier dépendra de la décision de la Cour d'appel de Paris, attendue dans le courant du 1 er semestre L'offre reste ouverte jusqu'à nouvel avis 48

49 Opportunités et atouts Perspectives Matérialisation des axes d'amélioration assurant la poursuite de la croissance du cash-flow net courant sur le moyen terme Commercialisation du patrimoine existant Développement des projets majeurs sécurisés en 2011 et 2012 Maîtrise du pipeline : lancement de nouvelles opérations créatrices de valeur en fonction de la demande Sécurisation de la contribution positive du pôle Promotion Réduction du coût de la dette grâce à la politique de diversification Finalisation du rapprochement avec Silic, relutif en cash-flow Evolution du dividende au même rythme que celle du cash-flow net courant Maintien du LTV autour de 40% Proposition de distribuer un dividende d un montant de 3,64 par action Hausse de 9% par rapport à la part récurrente du dividende 2012 Rendement de 5,3% sur la base du cours de bourse au 19 février

50 S o m m a i r e 1 Les forces du modèle d Icade 2 Résultats financiers 3 Opportunités et atouts 4 Annexes

51 Annexes Le marché de l'immobilier d'entreprise en France Engagements en immobilier d entreprise en France par semestre (1) Evolution des valeurs locatives en Ile-de-France sur la période (1) 30 (en Md ) 800 En courants HT HC / m²/an ,5 Md S1 S2 «Prime» Paris Centre Ouest «Prime» La Défense Moyenne Ile-de-France Evolution comparée des taux (en fin de période) (2) Evolution des taux de vacance en Ile-de-France (1) 31/ / / ,25 % 2,06 % 0,19% Taux de rendement "prime" bureaux Paris QCA OAT TEC 10 Euribor 3 mois (1) Source : CBRE Richard Ellis (2) Source : Banque de France Paris Centre Ouest 5,6% 4,9% 5,2% Paris Sud 5,9% 4,2% 3,6% Paris Nord Est 3,4% 3,3% 3,5% Moyenne Paris 5,3% 4,4% 4,4% La Défense 6,0% 7,0% 6,6% Croissant de l'ouest 9,9% 10,4% 10,8% Première Périphérie Nord 9,1% 11,7% 10,5% Première Périphérie Est 8,4% 7,9% 7,6% Première Couronne Sud 8,6% 7,3% 7,8% Deuxième Couronne 6,3% 6,0% 5,6% Total Ile-de-France 6,8% 6,6% 6,5%

52 Annexes Le marché de la promotion logement en France 52 La construction en berne. Entre décembre 2011 et novembre 2012 les mises en chantiers à unités accusent un repli de 11,3% Les ventes et réservations enregistrées au cours des 9 premiers mois de l année témoignent d une baisse conséquente de l activité de 16% par rapport à la même période en 2011 La spirale de la baisse des volumes s'explique par l'effet conjugué de : la forte réduction de l'avantage fiscal accordé à l'investissement locatif l'attentisme des ménages dans un contexte économique incertain la diminution significative de l'aide à l'accession sociale due à la réforme du PTZ+ fin 2011 du durcissement des critères d'octroi du crédit aux acquéreurs, dont les taux restent bas (fixés en moyenne à 3,31% en novembre d'après l'observatoire du Crédit Logement) mais pour lesquels les conditions restent restrictives (taux d effort exigé en hausse et durée moyenne plus courte) la pression persistante sur les prix et les perspectives de plafonnement des loyers conduisant à un rendement locatif moins intéressant pour les investisseurs La fin du dispositif Scellier en 2013, remplacé par le «Duflot» devrait permettre un recentrage sur des produits plus sociaux, à loyer plafonné et au rendement sans doute plus faible, en contrepartie d un avantage fiscal important mais plafonné. La loi Duflot, en vigueur depuis le 1 er janvier 2013, reprend l objectif instauré par la loi Scellier, pallier la pénurie par la construction de logements neufs En raison de la hausse de l offre commerciale et de la baisse des ventes, le délai moyen d écoulement (ratio : stocks/ventes), pour la France métropolitaine, passe à 13 mois au 3 ème trimestre 2012 (1) Sources : MEEDDAT/SESP, SOeS, FPI, CBRE, CF Mises en chantier et permis de construire en France entière* (en nbre de logements) (filière promoteurs, programmes d au moins 5 logts, cumul des 12 mois) (en nbre de logements) (1) Mises en vente Ventes Offre commerciale (1) L offre commerciale est constituée de logements en cours de construction, en projet et achevés (filière promoteurs, programmes d au moins 5 logts) Permis de construire Mises en chantier Mises en vente, ventes et encours de logements neufs en France (1) 2T00 2T01 2T02 2T03 2T04 2T05 2T06 2T07 2T08 2T09 2T10 2T11 2T12 Volume de ventes de logements* (p) Ventes à investisseurs Ventes en accession

53 Annexes Répartition du patrimoine par portefeuille Potentiel de création de valeur Parcs tertiaires M Stratégique Bureaux France : patrimoine de qualité, avec une durée moyenne des baux de 5 ans, générateur de cash-flows sécurisés. Parcs tertiaires : fort potentiel de développement organique (1 million de m² de réserves foncières), générateurs de cash-flows futurs et d une importante création de valeur. Bureaux France M Bureaux Allemagne 233 M Logements 257 M Entrepôts 197 M Centres commerciaux 442 M Santé M Alternatif Santé : portefeuille de cliniques créé en moins de 5 ans, avec des durées initiales de baux de 12 ans, générateur de cash-flows immédiats et pérennes. Centres commerciaux : actifs développés en partenariat avec le pôle Promotion. Arbitrage 3 grands principes : - Optimisation, rotation (ventes d actifs matures), - Rationalisation (ventes d actifs de taille modeste ou détenus en copropriété), - Tertiarisation (cession d actifs qui n appartiennent plus au cœur de métier). Sécurité des cash-flows (durée moyenne ferme des baux / années) 53 La stratégie d Icade est de constituer et développer des portefeuilles d actifs complémentaires, avec un potentiel de création de valeur à moyen terme important, sur les segments où Icade bénéficie déjà d un leadership et où les cash-flows sont sécurisés Une stratégie de croissance affirmée par des choix d allocation d actifs et de désinvestissement progressif des segments qui ne constituent pas des actifs cibles, tels que les bureaux en Allemagne, les platesformes logistiques et le logement

54 Annexes Principales caractéristiques du patrimoine Données au 31 décembre 2012 (2) Valeur du patrimoine HD (1) (M ) Surfaces louables (m²) Surfaces louées (m²) Taux d occupation financier (%) Loyers IFRS annualisés (M ) Durée résiduelle ferme des baux (années) Rendement net (hors droits) (%) Bureaux France ,0% 111,6 5,6 6,7% Parcs tertiaires ,0% 96,3 4,2 7,8% Centres commerciaux ,2% 24,3 4,7 6,2% Santé ,0% 115,5 9,6 6,9% Entrepôts ,4% 21,7 4,8 12,5% Bureaux Allemagne ,1% 12,9 7,5 8,3% 54 TOTAL FONCIERE TERTIAIRE ,8% 382,3 6,4 7,2% (1) Y compris réserves foncière et projets en développement pour 725 M (2) Transfert au 1 er janvier 2012 des actifs de l activité Santé non détenus par Icade Santé (principalement l immeuble de Levallois loué au ministère de l Intérieur) vers l activité Bureaux France

55 Annexes Pipeline Synthèse des flux d investissements Santé Parcs tertiaires Bureaux Répartition par année et par classe d actif Répartition par principaux projets En M Tour EQHO Millénaire Total : 541 M Projet Veolia Bureaux 110 M Santé 78 M Parcs tertiaires 353 M Cliniques

56 Annexes Caractéristiques des parcs tertiaires d Icade Parc du Mauvin Parc des Portes de Paris Parc du Pont de Flandre Parc du Millénaire (y.c. Millénaire 5 & 6) Total Parcs Tertiaires Surfaces (bureaux + locaux d activités) m m m m m 2 Valorisation HD 26 M 669 M 400 M 324 M M (hors réserves foncières et développement) Valorisation / m /m² /m² /m² /m² /m² Taux de rendement 8,3 % 8,7 % 7,3 % 6,7 % 7,8 % Loyers moyens / m /m² 178 /m² 308 /m² 328 /m² 223 /m² Taux d occupation 92% 92% 86% 97% 91% Principaux locataires TGI 56

57 Annexes Localisation des actifs Icade + Silic Cergy Roissy / Paris Nord Nanterre St-Denis Aubervilliers Rueil-Malmaison Puteaux Neuilly 19 8 Paris Boulogne-Billancourt 15 Issy-les-Moulineaux Maisons-Alfort Villejuif Rungis 57 Villebon-Courtabœuf Courcouronnes Orly Evry Parcs tertiaires Silic Parcs tertiaires Icade Bureaux Icade 0 à 50 M 50 à 100 M >100 M

58 Annexes Opération de rapprochement entre Icade et Silic Structuration de l opération Réalisation des apports à Holdco (1) (fin février 2012) OPE sur Silic (courant 2013) (2) (3) CDC Groupama & Caisses CDC Groupama & Caisses 75% 25% 75% 25% Autres HoldCo Autres Autres HoldCo 44% 56% 44% 56% 48% 52% ICADE SILIC 100% ICADE La CDC demeure l actionnaire de contrôle d Icade 58 (1) Sur la base d un nombre d actions non dilué et hors autocontrôle de 17,4m actions Silic et de 51,6m d actions Icade (estimé au 31/12/2011) (2) Sur la base d un nombre d actions dilué et hors autocontrôle de 73,5m actions Icade post opération (3) Scénario d un apport à 100% à l offre SILIC

59 Annexes Opération de rapprochement entre Icade et Silic Patrimoine tertiaire du nouvel ensemble au 31 décembre 2012 Icade (1) Silic (2) Icade + Silic Parcs tertiaires 24% 61% Immeubles en développement 1% Réserves foncières 6% 100% Bureaux France 24% 59 Autres actifs tertiaires 39% Autres 31% Paris 16% 6,6 Md 6,6 Md La Défense 11% Bureaux France 37% 69% Croissant Ouest 15% 1 ère et 2 ème couronne 27% Paris Nord St Denis 14% Orly-Rungis 36% 3,3 Md Autres Paris / IDF 8% 3,3 Md Parc tertiaires (Immeubles en exploitation) 93% 100% Nanterre / A86 42% Parcs tertiaires 50% 9,9 Md Un patrimoine tertiaire de 9,9 Md, situé à 80% en Île-de-France (1) Valeurs hors droits au 31 décembre 2012, hors logements (2) Valeurs hors droits au 30 juin 2012 Paris 11% Autres 21% 9,9 Md La Défense 7% 1 ère et 2 ème couronne 37% Autres actifs tertiaires 26% Croissant Ouest 24%

60 Annexes Chiffres clés Icade En M 31/12/11 31/12/12 % En M 31/12/11 30/06/12 31/12/12 Chiffre d Affaires ,5% Dette financière nette Excédent Brut Opérationnel ,2% Valeur expertise Résultat de Cession ,7% Loan to Value (LTV) 40,0% 39,5% 39,8% Résultat Opérationnel ,6% Résultat Financier ,5% Résultat Net Part du Groupe ,3% Actif Net Réévalué (ANR) EPRA triple net Actif Net Réévalué (ANR) EPRA triple net par action (2) ,7 80,8 80,7 60 Cash-Flow Net Courant CFNC par action (1) 223 4, , ,5% + 12,4% Dividende (par action) dont récurrent dont exceptionnel 3,72 3,35 0,37 (1) Nombre moyen d actions dilué retraité des actions auto-détenues de pour 2011, et de pour 2012 (2) Nombre d actions dilué retraité des actions auto-détenues et des instruments dilutifs de au 31 décembre 2011, au 30 juin 2012 et au 31 décembre ,64 3,64 0,00

61 Annexes Evolution des Revenus Locatifs entre 2009 et 2012 (en M ) Evolution des revenus locatifs ,8% à pc +2,0% à pc +2,1% à pc Evolution à PC Evolution liée aux Acquisitions, Cessions 2010 Evolution à PC Evolution liée aux Acquisitions, Cessions 2011 Evolution à PC Evolution liée aux Acquisitions, Cessions

62 Annexes Rationalisation du cash-flow net courant En M % Excédent Brut Opérationnel Courant (1) ,8% Résultat Financier Courant ,0% Impôt sur les sociétés (2) ,7% Impôt sur dotation amortissement contrats clientèle et dotation nette de reprise des provisions foncier pôle Promotion 0-1 NS Impôt sur plus-values de cession 9 2 NS Exit tax 0 2 NS IS Courant ,4% 62 Cash-Flow Net Courant ,5% (1) Retraité de l EBO de SAS PNE considéré en non-courant (post élimination des marges internes réalisées au sein du pôle Promotion) (2) L'impôt sur les sociétés résulte d'une part des activités pôles Promotion et Services et d'autre part de l'activité "holding" d'icade

63 Annexes Actif Net Réévalué EPRA triple net En M Soit 83,7 / action 102-3,4% Soit 80,8 / action - 0,2% Soit 80,7 / action Déc 2011 Juin 2012 Déc 2012 PV latentes de Promotion / Services Capitaux propres (+JV de la dette et impact de la dilution) PV latentes sur actifs immos, nettes de droits Fiscalité sur actifs et sociétés immobilières 63

64 Annexes Actif Net Réévalué EPRA ANR EPRA triple net en part du groupe (en M ) 31/12/12 30/06/12 Variation semestrielle en (%) 31/12/11 Variation annuelle en (%) ,8% Nombre d'actions totalement dilué ANR EPRA simple net par action (en part du groupe en ) ANR EPRA triple net par action (en part du groupe en ) ,7 84,9-0,2% 87,5-3,1% 80,7 80,8-0,2% 83,7-3,6% 64

65 6,8% 6,8% 6,8% 6,9% 6,7% 6,5% 6,1% 6,2% 6,9% 6,8% 6,8% 6,7% 7,7% 7,6% 7,6% 7,8% 6,9% 7,8% 7,5% 8,0% 7,3% 7,2% 7,1% 7,2% Annexes 10,6% 10,7% 10,4% 10,9% Taux de rendement (1) Hors droits 12,5% 6,7% 7,8% 6,2% 6,9% 8,3% 7,2% 65 Bureaux France Parcs Tertiaires Centres Commerciaux Santé Entrepôts Bureaux Allemagne Total Foncière Tertiaire 31/12/ /06/ /12/ /06/ /12/2012 (1) Loyers annualisés nets des surfaces louées additionnés aux loyers nets potentiels des surfaces vacantes à la valeur locative de marché rapportés à la valeur d'expertise hors droits des surfaces louables

66 Annexes Evolution du CA et de l'ebo En M Chiffre d Affaires Excédent Brut Opérationnel % % % + 8% % - 3% % % + 13% % 66-16% 82 23% 69 18% 110 7% 63 4% 11 5 (88) -6% (34) -2% 3% (24) - 7% (13) - 3% 1% Foncière Promotion Services Autres (1) (1) Icade SA et Intra-groupe inter-métier

67 Annexes Décomposition par métier des capitaux engagés Décembre 2011 Décembre ,7 M 5,6% 68,5 M 1,0% 429,8 M 5,9% 40,6 M 0,5% 6 727,3 M 93,4% 6 849,7 M 93,6% Valeur du patrimoine immobilier hors droits Valeur d entreprise des sociétés de promotion Valeur d entreprise des sociétés de services 67

Projet de rapprochement entre Icade et Silic. 6 janvier 2012

Projet de rapprochement entre Icade et Silic. 6 janvier 2012 Projet de rapprochement entre Icade et Silic 6 janvier 2012 Rationnel de l opération Une logique industrielle forte Création de la première foncière sur le segment bureaux, leader incontesté sur les parcs

Plus en détail

Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15%

Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15% Communiqué de presse Paris, le 29 avril 2014 Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15% Hausse des revenus locatifs de la Foncière de 41,7 % à périmètre courant (- 0,8 % à périmètre

Plus en détail

Guidance à nouveau réalisée en 2012 avec un cash-flow net courant en hausse de 12,5%

Guidance à nouveau réalisée en 2012 avec un cash-flow net courant en hausse de 12,5% Paris, le 20 février 2013 Guidance à nouveau réalisée en 2012 avec un cash-flow net courant en hausse de 12,5% Conformément à ce qui avait été annoncé lors de la publication des résultats 2011, Icade a

Plus en détail

ICADE ACTIVITÉ DU 3 E TRIMESTRE 2014 CHIFFRE D AFFAIRES EN HAUSSE DE 12 %

ICADE ACTIVITÉ DU 3 E TRIMESTRE 2014 CHIFFRE D AFFAIRES EN HAUSSE DE 12 % COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 23 octobre 2014 ICADE ACTIVITÉ DU 3 E TRIMESTRE 2014 CHIFFRE D AFFAIRES EN HAUSSE DE 12 % Hausse des revenus locatifs de 33 % à périmètre courant (+ 0,2 % à périmètre constant)

Plus en détail

Investor Update 2 juillet 2013

Investor Update 2 juillet 2013 Investor Update 2 juillet 2013 Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre, ou une sollicitation d'offre de vente ou d'échange de titres, ni une recommandation de souscription d achat ou

Plus en détail

Annexes -Résultats Semestriels 2012-

Annexes -Résultats Semestriels 2012- Annexes -Résultats Semestriels 2012- I- COMPTE DE RESULTAT ET BILAN CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012... 3 II Ŕ ANALYSE ET COMMENTAIRES DE L ACTIVITE ET DES RESULTATS... 6 A - FAITS MARQUANTS / CHIFFRES-CLES

Plus en détail

Forte progression des résultats d Icade au premier semestre 2006

Forte progression des résultats d Icade au premier semestre 2006 Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 21 septembre 2006. Forte progression des résultats d Icade au premier semestre 2006 Le chiffre d affaires consolidé progresse de 19% pour atteindre 650 millions

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014 Paris, 19 mars 2015

RÉSULTATS ANNUELS 2014 Paris, 19 mars 2015 RÉSULTATS ANNUELS 2014 Paris, 19 mars 2015 1. Faits marquants 2. Point sur l activité de l année 2014 3. Eléments financiers 4. Perspectives Intervenants : Alain PERROLLAZ - Président du Directoire Thierry

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS 2011 Solides résultats 2011 et accroissement du patrimoine Paris, le 15 février 2012 Résultats 2011 o Progression de +14% du cash-flow courant par action à 2,14 o

Plus en détail

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 mars 2013 Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic Conformément à ce qui avait été annoncé lors de la publication des comptes annuels, Icade publie

Plus en détail

RESULTATS DE L'ANNEE 2014

RESULTATS DE L'ANNEE 2014 Communiqué de presse Paris, le 19 février 2015 RESULTATS DE L'ANNEE 2014 Forte croissance et recentrage du patrimoine sur Paris Un patrimoine en forte évolution Un patrimoine sous gestion droits inclus

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012 PARIS, LE 14 FEVRIER 2013, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012 Le Conseil d administration de SIIC de Paris, dans sa réunion du 13 février 2013 présidée par Monsieur Ignacio Bayón

Plus en détail

26 juillet 2012. Résultats semestriels 2012

26 juillet 2012. Résultats semestriels 2012 26 juillet 2012 Résultats semestriels 2012 Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre, ou une sollicitation d'offre de vente ou d'échange de titres, ni une recommandation de souscription

Plus en détail

Résultats annuels 2007. Présentation du 14 mars 2008

Résultats annuels 2007. Présentation du 14 mars 2008 Résultats annuels 2007 Présentation du 14 mars 2008 Intervenants Jacky Lorenzetti, Président-Directeur Général Fabrice Paget-Domet, Directeur Général Emmanuel Pineau, Relations Investisseurs 2 Sommaire

Plus en détail

RESULTATS SEMESTRIELS 2015

RESULTATS SEMESTRIELS 2015 Communiqué de presse Paris, le 23 juillet 2015 RESULTATS SEMESTRIELS 2015 Activité immobilière soutenue et renforcement de la structure financière Rotation sélective du portefeuille et livraison des premières

Plus en détail

Foncière Promotion Services

Foncière Promotion Services Foncière Promotion Services Résultats Semestriels 25 juillet 2008 1 1 Sommaire 1. Événements du semestre 2. Comptes consolidés du semestre 3. Stratégie et perspectives 2 2 1. Événements du semestre Foncière

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015 Millénaire 1 et 2 (Paris 19 e ) Sélectionner l icône pour insérer une image RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015 23 juillet 2015 2 AVERTISSEMENT Cette présentation ne constitue pas une offre, ou une sollicitation

Plus en détail

Des résultats 2013 solides dans un marché sous pression

Des résultats 2013 solides dans un marché sous pression Communiqué de presse Paris, le 19 février 2014 VERSION RÉVISÉE Des résultats 2013 solides dans un marché sous pression Forte augmentation du résultat net part du Groupe : +141% par rapport à 2012 Progression

Plus en détail

Parc du Millénaire (Paris & Aubervilliers)

Parc du Millénaire (Paris & Aubervilliers) Parc du Millénaire (Paris & Aubervilliers) Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre, ou une sollicitation d'offre de vente ou d'échange de titres, ni une recommandation de souscription

Plus en détail

Millénaire 4 (Paris 19 e ) Résultats annuels. 20 février 2014

Millénaire 4 (Paris 19 e ) Résultats annuels. 20 février 2014 Millénaire 4 (Paris 19 e ) Résultats annuels 2013 Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre, ou une sollicitation d'offre de vente ou d'échange de titres, ni une recommandation de souscription

Plus en détail

Résultats semestriels 2014. 23 juillet 2014

Résultats semestriels 2014. 23 juillet 2014 23 juillet 2014 Réalisations 1 er semestre 2014 Objectifs 2014 Réalisations Acquisitions Promesse de vente signée pour un immeuble de bureaux de 8,300 m² en 1 ère couronne sud Loyer pendant 10,5 ans Extension

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 30 JUIN 2014

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 30 JUIN 2014 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 30 JUIN 2014 SOMMAIRE ATTESTATION DU RESPONSABLE DU DOCUMENT... 4 1 re PARTIE : RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITÉ AU 30 JUIN 2014... 5 I Compte de résultat au 30 juin 2014... 6

Plus en détail

Semestriels 2015. 16 septembre 2015

Semestriels 2015. 16 septembre 2015 Semestriels 2015 16 septembre 2015 30 ans d histoire 2012 : 5 rue de Dunkerque (rachat puis transformation en auberge de jeunesse) 2014 : Acquisition de l ensemble immobilier Penthémont 2014 : Acquisition

Plus en détail

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015 Priorité au développement : Korian accélère PARIS 17 SEPTEMBRE 2015 1 Un leader européen bien en place Leader du Bien Vieillir implanté dans des pays à fort potentiel BELGIQUE 55 établissements 6 176 lits

Plus en détail

Présentation. Résultats annuels 2013-2014

Présentation. Résultats annuels 2013-2014 Présentation Résultats annuels 2013-2014 Présentation des résultats annuels 2013-2014 1 Sommaire > Faits marquants de l exercice > Patrimoine et gestion locative > Finance > Projets de rénovation > Perspectives

Plus en détail

A la recherche du couple Stratégie d investissement - Mode de financement le plus efficient. 1 ere partie 17 juin 2008

A la recherche du couple Stratégie d investissement - Mode de financement le plus efficient. 1 ere partie 17 juin 2008 A la recherche du couple Stratégie d investissement - Mode de financement le plus efficient 1 ere partie 17 juin 2008 Sommaire Les investisseurs en France Les stratégies et critères d investissement Quels

Plus en détail

Résultats. Semestriels 2012. Une stratégie en marche. Résultats. Semestriels 2012. Un 1 er semestre très actif. 26 juillet 2012.

Résultats. Semestriels 2012. Une stratégie en marche. Résultats. Semestriels 2012. Un 1 er semestre très actif. 26 juillet 2012. Résultats Semestriels 2012 Résultats Semestriels 2012 Une stratégie en marche 26 juillet 2012 Un 1 er semestre très actif 26 juillet 2012 1 Stratégie et réalisations 2- Performances opérationnelles 3-

Plus en détail

Assemblée Générale Mixte 7 juin 2012. Immeuble NOVA La Garenne-Colombes (92)

Assemblée Générale Mixte 7 juin 2012. Immeuble NOVA La Garenne-Colombes (92) Assemblée Générale Mixte 7 juin 2012 Immeuble NOVA La Garenne-Colombes (92) LIMITATION DE RESPONSABILITE Déclaration prospective (Safe Harbour) Cette présentation comprend des considérations prospectives

Plus en détail

Résultats Annuels 2008*

Résultats Annuels 2008* Paris, le 5 mars 2009, 21h45 Résultats Annuels 2008* Hausse de 16% des loyers Progression du résultat courant de 3,4% (à périmètre constant) Croissance de 34% du cash-flow opérationnel Augmentation de

Plus en détail

Activité du 3 e trimestre 2013 : des résultats en hausse

Activité du 3 e trimestre 2013 : des résultats en hausse Communiqué de presse Paris, le 24 octobre 2013 Activité du 3 e trimestre 2013 : des résultats en hausse Premiers résultats trimestriels intégrant ceux de Silic depuis le 22 juillet 2013 Hausse des revenus

Plus en détail

Présentation de résultats - Février 2014

Présentation de résultats - Février 2014 Présentation de résultats - Février 2014 I) Une année de transformation 2013 : année de transformation Annonce de la fusion avec FPF Adoption du statut SIIC Fusion avec FPF Les ACM prennent 10% du capital

Plus en détail

Présentation du 7 avril 2010 - Amsterdam

Présentation du 7 avril 2010 - Amsterdam Présentation du 7 avril 2010 - Amsterdam Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre, ou une sollicitation d'offre de vente ou d'échange de titres, ni une recommandation de souscription

Plus en détail

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Paris, le 14 février 2014 8h Information réglementée C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Indicateurs clés : Loyers IFRS à 43,3 M (+12,1%)

Plus en détail

Résultats annuels 2005

Résultats annuels 2005 Résultats annuels 2005 SOMMAIRE Chiffres clés Activité 2005 - Crédit-Bail Immobilier/Location Longue Durée - Location simple Résultats 2005 Structure financière LOCINDUS en bourse Perspectives pour 2006

Plus en détail

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS ANNUELS. 16 février 2015

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS ANNUELS. 16 février 2015 PRÉSENTATION DES RÉSULTATS ANNUELS 16 février 2015 SOMMAIRE POINT SUR L ACTIVITE 3 CHIFFRE D AFFAIRES - RELOCATION 4-5 TAUX D OCCUPATION 6 PATRIMOINE 8 RESULTATS 9 ACTIF NET REEVALUE REFINANCEMENT 10-11

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Information permanente, Bezannes, le 26 mars 2015 17h45 Résultats annuels 2014 ANR de continuation EPRA : 148,4 M (+6,6%) Forte croissance du résultat opérationnel courant consolidé : 10,5 M (+27%) Dividende

Plus en détail

Rapport de gestion 2011

Rapport de gestion 2011 Rapport de gestion 2011 Foncière-développeur -1- I- COMPTE DE RESULTAT ET BILAN CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2011... 5 II Ŕ ANALYSE ET COMMENTAIRES DE L ACTIVITE ET DES RESULTATS... 8 A Ŕ PRINCIPES COMPTABLES

Plus en détail

FONCIERE INEA FR0010341032- INEA FAIR VALUE: 48,4

FONCIERE INEA FR0010341032- INEA FAIR VALUE: 48,4 n NexResearch FONCIERE INEA FR0010341032- INEA FAIR VALUE: 48,4 25 Mars 2010 Données boursières K 2008 2009 2010e 2011e 2012e Dern. Cours, 38,53 Chiffre d'affaires 15 115 19 495 27 500 30 200 33 000 Cap.

Plus en détail

Résultats semestriels 2014

Résultats semestriels 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE 30 JUILLET 2014 Résultats semestriels 2014 PARIS, le 30 JUILLET 2014 - Le Directoire de Foncière de Paris s est réuni le 30 juillet 2014 et a arrêté les comptes semestriels de la société

Plus en détail

185 M. 2,9 Md 2,9 3,6 3,5 8,7 8,1. Chiffres clés. actifs. de loyers perçus. de patrimoine. jardineries. lits de clinique ou d Ephad (54 actifs)

185 M. 2,9 Md 2,9 3,6 3,5 8,7 8,1. Chiffres clés. actifs. de loyers perçus. de patrimoine. jardineries. lits de clinique ou d Ephad (54 actifs) Foncière des Murs en Profil Société d Investissement Immobilier Cotée (SIIC), Foncière des Murs est spécialisée dans la détention et le développement de murs d exploitation. Son business model, fondé sur

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Communiqué de presse Paris, le 6 mai 2014, 8h00 Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Cession de 3 immeubles sur le trimestre pour 17 M net vendeur et acquisition en avril d un immeuble

Plus en détail

Paris, le 26 juillet 2011 Une croissance du cash-flow net courant en forte hausse

Paris, le 26 juillet 2011 Une croissance du cash-flow net courant en forte hausse Paris, le 26 juillet 2011 Une croissance du cash-flow net courant en forte hausse Icade publie un cash-flow net courant de 100,3 millions d euros au 30 juin 2011, en augmentation de 23% par rapport au

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

L E PORTEFEUILLE IMMOBILIER

L E PORTEFEUILLE IMMOBILIER TRADING UPDATE INFORMATION REGLEMENTEE EMBARGO 17 FÉVRIER 2009 17H40 DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT COUVRANT LA PERIODE DU 01.10.2008 AU 31.12.2008 Baisse limitée de la valeur du portefeuille ( 2,41%)

Plus en détail

Foncière des Régions : un 1 er trimestre 2011 dynamique

Foncière des Régions : un 1 er trimestre 2011 dynamique Communiqué de presse Paris, le 12 mai 2011 Foncière des Régions : un 1 er trimestre 2011 dynamique Le chiffre d affaires consolidé à fin mars 2011 est en progression de + 3,3% à 209,4 M, tandis que le

Plus en détail

SCPI immobilier d entreprise diversifiée à capital variable

SCPI immobilier d entreprise diversifiée à capital variable Edissimmo classique SCPI immobilier d entreprise diversifiée à capital variable Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Durée d

Plus en détail

L année 2012/2013 a été structurante pour la création de valeur future

L année 2012/2013 a été structurante pour la création de valeur future Communiqué de presse Neuilly-sur-Seine, 16 mai 2013 L année 2012/2013 a été structurante pour la création de valeur future Patrimoine Immobilier évalué à 371 M (droits inclus) en hausse de 15 % Investissements

Plus en détail

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr Avertissement - Facteurs de risques Lorsque vous investissez dans une SCPI de type «Scellier

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015 Sommaire Points clés Résultats financiers 2014 Marché et perspectives 2 Points clés Résultats 2014 en ligne avec les objectifs annoncés «chiffre d affaires sensiblement comparable à celui de 2013 et marge

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES Exercice 2005 SOMMAIRE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETABLIS SELON LES NORMES COMPTABLES IFRS ADOPTEES PAR L UNION EUROPEENNE PREAMBULE 1 COMPTE DE RESULTAT DE L EXERCICE 2005

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable.

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable. SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée de 8 ans.

Plus en détail

nous donnons vie à la ville

nous donnons vie à la ville nous donnons vie à la ville Rapport ANNUEL DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2011 Sommaire Rapport annuel Document de référence 2011 Partie 1 : corporate 01 L essentiel sur Icade 01 Mission 03 Valeurs 04 Entretien

Plus en détail

Une stratégie payante

Une stratégie payante Chiffre d affaires 9M 2013 Silex, Lyon Le Patio, Lyon - Villeurbanne Une stratégie payante 7 novembre 2013 Une stratégie partenariale - Des revenus locatifs pérennes Loyers part du groupe solides : + 5,4%

Plus en détail

Communiqué de presse 24 avril 2014

Communiqué de presse 24 avril 2014 Communiqué de presse 24 avril 2014 Activité au 31 mars 2014 Hausse du taux d occupation moyen du Groupe à 96.9% contre 95.5% fin 2013 Loyers en hausse de +3.5% à périmètre homogène Gecina maintient sa

Plus en détail

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS RCS PARIS 383 699 048 EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 Mesdames, Messieurs les Actionnaires,

Plus en détail

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles Chiffre d affaires 3M 2014 Le Patio, Le Patio, Lyon Lyon - - Villeurbanne CB 21, La Défense Un bon début d année 6 mai 2014 Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité 7 000 m² loués à La Défense

Plus en détail

Comment accéder autrement aux opportunités du marché immobilier en toute simplicité?

Comment accéder autrement aux opportunités du marché immobilier en toute simplicité? Comment accéder autrement aux opportunités du marché immobilier en toute simplicité? AXA Selectiv Immo AVERTISSEMENT L OPCI détient directement et/ou indirectement des immeubles dont la vente exige des

Plus en détail

INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE 2014

INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE 2014 INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE 2014 SOMMAIRE - Rapport d activité au 30 juin 2014..... p. 3 - Comptes consolidés condensés au 30 juin 2014. p. 22 - Rapport des commissaires aux comptes sur l information

Plus en détail

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale L anticipation des nouvelles normes environnementales Lors de la constitution d un patrimoine immobilier à travers la création d une nouvelle SCPI, PERIAL Asset Management s efforcera de prendre en compte

Plus en détail

Création de la 1 ère foncière française cotée spécialisée dans les Retail Parks Jeudi 6 décembre 2012

Création de la 1 ère foncière française cotée spécialisée dans les Retail Parks Jeudi 6 décembre 2012 Rapprochement Patrimoine & Commerce et Foncière Sepric Création de la 1 ère foncière française cotée spécialisée dans les Retail Parks Jeudi 6 décembre 2012 Disclaimer Le présent document (la «Présentation»)

Plus en détail

SCPI Rivoli Avenir Patrimoine

SCPI Rivoli Avenir Patrimoine SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée de 8 ans.

Plus en détail

Matinée Investisseurs - 30 Septembre 2013

Matinée Investisseurs - 30 Septembre 2013 Matinée Investisseurs - 30 Septembre 2013 D un statut à l autre L autorité de contrôle prudentiel a accordé à Foncière de Paris (ex Cofitem- Cofimur) le retrait d agrément d établissement de crédit que

Plus en détail

DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 2011

DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 2011 AT A GLANCE LES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE JANVIER 212 DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 211 Avec 2 442 m² placés en 211 contre 2 149 m² en 21, le marché des bureaux franciliens connaît

Plus en détail

RÉSULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015 Paris, 17 septembre 2015

RÉSULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015 Paris, 17 septembre 2015 RÉSULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015 Paris, 17 septembre 2015 1. Faits marquants 2. Point sur l activité du semestre 3. Eléments financiers 4. Perspectives Intervenants : Alain PERROLLAZ - Président du Directoire

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2014 ICADE DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2014 1 SOMMAIRE ÉDITO 4 CHAPITRE 1 PRÉSENTATION D ICADE 5 1. Activité et résultats 6 2. Présentation et stratégie du Groupe 12 CHAPITRE 2 RAPPORT

Plus en détail

Pierre Sélection. Société Civile de Placement Immobilier. Communication à caractère promotionnel

Pierre Sélection. Société Civile de Placement Immobilier. Communication à caractère promotionnel Pierre Sélection Société Civile de Placement Immobilier Communication à caractère promotionnel Diversifiez votre patrimoine en investissant indirectement Investir indirectement dans l immobilier de commerce

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

Sommaire. Introduction. Résultats financiers 2013. Marché et perspectives

Sommaire. Introduction. Résultats financiers 2013. Marché et perspectives Résultats annuels 2013 28 janvier 2014 Page Sommaire Introduction Résultats financiers 2013 Marché et perspectives Le présent document contient des informations prospectives. Celles-ci sont susceptibles

Plus en détail

Importante activité locative 14 mai 2013

Importante activité locative 14 mai 2013 Importante activité locative 14 mai 2013 Des performances opérationnelles solides Maintien d un taux d occupation supérieur à 95% Progression des loyers de 1% à périmètre constant Une activité locative

Plus en détail

Edissimmo. Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo

Edissimmo. Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Edissimmo SCPI Immobilier d Entreprise classique diversifiée à capital variable Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Comporte

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

ACTIVITE COMMERCIALE ET RESULTATS S1 2012

ACTIVITE COMMERCIALE ET RESULTATS S1 2012 ACTIVITE COMMERCIALE ET RESULTATS S1 2012 Paris La Défense, le mercredi 25 juillet 2012 Résistance des performances commerciales dans un marché dégradé Immobilier résidentiel : 5.778 réservations nettes

Plus en détail

Déclaration intermédiaire du conseil d administration 1 er trimestre 2010/2011

Déclaration intermédiaire du conseil d administration 1 er trimestre 2010/2011 Déclaration intermédiaire du conseil d administration er trimestre 200/20 - Augmentation de capital de 67 millions clôturée avec succès le 5 octobre 200, portant la capitalisation boursière à environ 270

Plus en détail

2006 Une année de changement

2006 Une année de changement RESULTATS ANNUELS 2006 Une année de changement 16 février 2007 > Sommaire 2006 : une année de changement Situation financière en 2006 Activité Bureaux Résidentiel Autres segments Des perspectives favorables

Plus en détail

Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance

Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance Bruxelles, le 31 août 2012 8h40 Information réglementée COMMUNIQUÉ DE PRESSE Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance Résultat opérationnel consolidé

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants :

Durée d investissement recommandée de 8 ans. Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants : SCPI Rivoli Avenir Patrimoine investir INDIRECTEMENT dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers Durée d investissement recommandée de 8 ans AVERTISSEMENT Lorsque vous

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE 28 septembre 2011

COMMUNIQUE DE PRESSE 28 septembre 2011 COMMUNIQUE DE PRESSE 28 septembre 2011 Résultats consolidés semestriels au 30 juin 2011 Résultat net consolidé de 27,2 M Progression du chiffre d affaires à +8,1% à périmètre comparable OFI Private Equity

Plus en détail

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES Capital Réserves Résultat Capitaux propres Totaux Dont Part des tiers Au 1 er janvier 2005 873.168 3.551.609-842.682 3.582 095 456.924 Affectation résultat 2004-842.682

Plus en détail

Société Civile de Placement Immobilier classique diversifiée à capital fixe. En ouverture de capital du 17 février 2015 au 30 septembre 2015 CILOGER

Société Civile de Placement Immobilier classique diversifiée à capital fixe. En ouverture de capital du 17 février 2015 au 30 septembre 2015 CILOGER Société Civile de Placement Immobilier classique diversifiée à capital fixe En ouverture de capital du 17 février 2015 au 30 septembre 2015 CILOGER ! Du 17 février 2015 au 30 septembre 2015, ATOUT PIERRE

Plus en détail

Chiffre d affaires sur 9 mois : 19,7 M (+ 11%)

Chiffre d affaires sur 9 mois : 19,7 M (+ 11%) Communiqué de presse Paris, le 6 novembre 2015, 8h00 Chiffre d affaires sur 9 mois : 19,7 M (+ 11%) Progression de + 1 % des loyers et de + 6 % des loyers commerciaux (hors habitation), grâce aux acquisitions

Plus en détail

Rapport de gestion. du Conseil d Administration à l Assemblée Générale des Actionnaires. Les faits marquants. L activité commerciale en 2012

Rapport de gestion. du Conseil d Administration à l Assemblée Générale des Actionnaires. Les faits marquants. L activité commerciale en 2012 Rapport de gestion Rapport de gestion du Conseil d Administration à l Assemblée Générale des Actionnaires Les faits marquants SILIC a illustré en 2012 la pertinence et la souplesse de sa stratégie de foncière

Plus en détail

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007 Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 27 9 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de la Première Couronne Sud au 4ème trimestre 27 : - De nombreux engagements, -

Plus en détail

Rapport financier semestriel du Conseil d Administration. Premier semestre 2014

Rapport financier semestriel du Conseil d Administration. Premier semestre 2014 Rapport financier semestriel du Conseil d Administration Premier semestre 2014 Rapport d activité page 2 Comptes consolidés page 23 Attestation du responsable du rapport financier semestriel page 53 Rapport

Plus en détail

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2011

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2011 SOMMAIRE Faits marquants du 1 er trimestre 2011 2 Analyse de la production Locindus au 31 mars 2011 3 Analyse des activités 4 Finance et trésorerie 5 Analyse du compte de résultat 7 FAITS MARQUANTS DU

Plus en détail

Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 10 avril 2015

Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 10 avril 2015 Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 10 avril 2015 Bonne résistance des résultats opérationnels en 2014 dans une période de mise en œuvre du plan de transformation d Arjowiggins et de consolidation

Plus en détail

PIERRE PLUS CILOGER. Société Civile de Placement Immobilier classique diversifiée à capital variable. Immobilier d entreprise

PIERRE PLUS CILOGER. Société Civile de Placement Immobilier classique diversifiée à capital variable. Immobilier d entreprise PIERRE PLUS Société Civile de Placement Immobilier classique diversifiée à capital variable Immobilier d entreprise CILOGER ! Avertissement L investissement en parts de la SCPI PIERRE PLUS présente les

Plus en détail

SOMMAIRE. Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3. Une équipe de professionnels de l immobilier 4.

SOMMAIRE. Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3. Une équipe de professionnels de l immobilier 4. SCPI OPCI CILOGER SOMMAIRE Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3 Une équipe de professionnels de l immobilier 4 Philosophie 5 Stratégie d investissement 6 Une gamme complète de produits

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE. Investissez. dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine FRUCTIPIERRE

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE. Investissez. dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine FRUCTIPIERRE BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE Investissez dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine FRUCTIPIERRE Investissez dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine L ordonnance

Plus en détail

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC»

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC» L investissement Scellier BBC via une SCPI en contrepartie d'une durée de blocage des parts de 14 ans et d'un risque de perte en capital SCPI Corum Patrimoine Ile-de- France Lyon Marseille Nantes SCPI

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2012 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2012 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2012 PARIS, LE 24 JANVIER 2013, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2012 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2012 CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL 2012 ET CHIFFRE D AFFAIRES DU 4 EME TRIMESTRE 2012

Plus en détail

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC»

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC» L investissement Scellier BBC via une SCPI SCPI Corum Patrimoine Ile-de- France Lyon Marseille Nantes SCPI Corum Patrimoine La SCPI : un placement immobilier La Société Civile de Placement Immobilier a

Plus en détail

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Paris Centre Ouest Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Centre Ouest au 1er semestre 2008 : Paris Centre Ouest dont QCA

Plus en détail

ATTESTATION DU RESPONSABLE

ATTESTATION DU RESPONSABLE 1 ATTESTATION DU RESPONSABLE Période : Situation semestrielle au 30 juin 2012 J atteste, à ma connaissance, que les comptes résumés pour le semestre écoulé sont établis conformément aux normes comptables

Plus en détail

Résultats annuels 2012 25 janvier 2013

Résultats annuels 2012 25 janvier 2013 Résultats annuels 2012 25 janvier 2013 Sommaire Introduction Résultats financiers annuels 2012 Marché et perspectives Le présent document contient des informations prospectives. Celles-ci sont susceptibles

Plus en détail

RAPPEL DU PROFIL DE LA SOCIETE

RAPPEL DU PROFIL DE LA SOCIETE SOMMAIRE Faits marquants du 1 er trimestre 2012 2 Analyse des activités 3 Finance et trésorerie 5 Analyse du compte de résultat 7 Il est rappelé en préambule que les comptes trimestriels de la société

Plus en détail

SCPI Corum Convictions

SCPI Corum Convictions L investissement indirect dans l immobilier via une SCPI SCPI Corum Convictions Société Civile de Placement Immobilier SCPI Corum Convictions La SCPI : un placement immobilier indirect La Société Civile

Plus en détail