RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015"

Transcription

1 Millénaire 1 et 2 (Paris 19 e ) Sélectionner l icône pour insérer une image RÉSULTATS SEMESTRIELS juillet 2015

2 2 AVERTISSEMENT Cette présentation ne constitue pas une offre, ou une sollicitation d offre de vente ou d échange de titres, ni une recommandation de souscription d achat ou de vente de titres d Icade. La distribution du présent document peut être limitée dans certains pays par la législation ou la réglementation. Les personnes entrant par conséquent en possession de cette présentation sont tenues de s informer et de respecter ces restrictions. Dans les limites autorisées par la loi applicable, Icade décline toute responsabilité ou tout engagement quant à la violation d une quelconque de ces restrictions par quelque personne que ce soit.

3 3 SOMMAIRE 1. Un semestre actif 2. Un regain d optimisme sur l activité de promotion 3. Une activité de foncière toujours dynamique 4. Des résultats solides 5. Perspectives Annexes

4 Photo Fernando Urquijo 1. UN SEMESTRE ACTIF Tour EQHO (La Défense, 92)

5 1. UN SEMESTRE ACTIF 5 UNE NOUVELLE GOUVERNANCE ET UN MANAGEMENT RENOUVELÉ Hervé MANET André MARTINEZ Président du conseil d administration Olivier WIGNIOLLE Directeur général Marianne de BATTISTI Pôle Promotion Grands Comptes, Relations Institutionnelles et Communication Françoise DELETTRE Victoire AUBRY Corinne LEMOINE Sabine BAÏETTO-BEYSSON Emmanuelle BABOULIN Pôle Foncière Santé Finances, Juridique et Informatique Relations Humaines Grand Paris et Aménagement Pôle Foncière Tertiaire Denis BURCKEL Audit, Risques et Développement Durable Invité permanent du comité exécutif En attente Portfolio Management Jean BENSAÏD Pôle Services

6 1. UN SEMESTRE ACTIF 6 FAITS MARQUANTS Un rebond significatif de l activité de promotion logement et tertiaire Une opération de croissance d envergure pour Icade Santé a La confiance renouvelée d AXA France La matérialisation de création de valeur avec la cession du Millénaire 3 Le lancement du programme d innovation [Icade] +10 Des résultats solides Le lancement d une revue stratégique a Acquisition annoncée le 16 juillet 2015

7 1. UN SEMESTRE ACTIF 7 CHIFFRES CLÉS 1,74 (+ 6,2 %) RNR Foncière (EPRA) par action 1,95 (+ 4,3 %) CFNC Groupe par action 2,79 % Coût de la dette (- 28 pb) 38,2 % LTV (+ 130 pb) (- 3,7 %) 72,4 ANR EPRA triple net par action (en part du Groupe totalement dilué en )

8 PNE (Paris 19 e ) 2. UN REGAIN D OPTIMISME SUR L ACTIVITÉ DE PROMOTION Photo Fernando Urquijo

9 2. UN REGAIN D OPTIMISME SUR L ACTIVITÉ DE PROMOTION 9 REBOND DE LA PROMOTION LOGEMENT Réservations nettes de logements neufs et de lots à bâtir La confiance des ménages reste fragile La part des accédants en proportion et en nombre est en diminution par rapport au S (Nombre de logements) 563 Effet positif de la loi Pinel Forte reprise des réservations de la part des investisseurs individuels Environnement de taux qui reste bas 2,11 % au cours du S (taux moyen des crédits hors assurance) Faible activité des investisseurs institutionnels Des ventes en blocs qui devraient s accélérer sur le S Source : Crédit Logement % de réservations par les investisseurs individuels par rapport au S pour Icade T1 13 T2 13 T3 13 T4 13 T1 14 T2 14 T3 14 T4 14 T1 15 T2 15 Au T1 2015, les ventes aux investisseurs individuels pour l ensemble du marché étaient en hausse de 59,4 % (source : FPI)

10 2. UN REGAIN D OPTIMISME SUR L ACTIVITÉ DE PROMOTION LES ATOUTS DE LA PROMOTION LOGEMENT UNE PART DE MARCHÉ MAINTENUE Des réservations (1 748 unités) en hausse de 15,2 % dans un marché qui entame sa reprise UN MIX CLIENT BÉNÉFIQUE Prix moyen TTC au m² habitable : + 10,6 % par rapport au S UNE CLIENTÈLE DIVERSIFIÉE Accédants : 37,4 % Investisseurs individuels : 52,9 % Investisseurs institutionnels : 9,7 %

11 2. UN REGAIN D OPTIMISME SUR L ACTIVITÉ DE PROMOTION 11 PROMOTION TERTIAIRE : UN CARNET DE COMMANDES TRÈS BIEN ORIENTÉ Martigues Maritima m² Chiffre d affaires : 12 M Montpellier Gare TGV m² Chiffre d affaires : 70 M Clichy Batignolles N m² Chiffre d affaires : 85 M BACKLOG PROMOTION TERTIAIRE 653 M + 60 % par rapport au 31 décembre 2014 Opérations actées ou actuellement sous promesse Montants hors taxes en quote-part d Icade Lyon 7 Poste Immo Girondins m² Chiffre d affaires : 59 M Lille Ekla Business Euralille Lot 10.7 Bureaux m² Chiffre d affaires : 42 M Lyon Sky m² Chiffre d affaires : 67 M

12 Québec (Orly-Rungis, 94) 3.UNE ACTIVITÉ DE FONCIÈRE TOUJOURS DYNAMIQUE Photo Fernando Urquijo

13 3. UNE ACTIVITÉ DE FONCIÈRE TOUJOURS DYNAMIQUE ICADE SANTÉ : LE LEADER FRANÇAIS Un portefeuille solide en croissance Une diversification génératrice de cash-flows dynamiques et sécurisés Des baux longs : maturité résiduelle au 30 juin 2015 de 8,4 ans Des loyers indexés triple net Des loyers nets en hausse de 22,1 % par rapport au S Des rendements attractifs Taux de rendement moyen à 6,7 % hors droits a Une valorisation du portefeuille en hausse Croissance de la valeur du portefeuille à périmètre constant : + 0,7 % 6,9 % 7,1% 6,9 % 6,8 % 6,9 % 6,9 % 6,8 % 6,7 % (en M ) S Taux de rendement 13 Valeur du portefeuille b Loyers courants annualisés b a Loyers annualisés nets des surfaces louées additionnés aux loyers nets potentiels des surfaces vacantes à la valeur locative de marché rapportés à la valeur d'expertise hors droits des surfaces louables b Valeur du portefeuille et loyers courants annualisés à 100 %

14 3. UNE ACTIVITÉ DE FONCIÈRE TOUJOURS DYNAMIQUE ACQUISITION DU PORTEFEUILLE VITALIA AUPRÈS DE VEDICI Répartition par exploitant post-transaction (en % de valeur du portefeuille) 14 Une acquisition d envergure Investissement total : 651 M Un portefeuille de 17 cliniques Un portefeuille d établissements de Médecine, Chirurgie Obstétrique (MCO) répartis dans toute la France Un rendement en ligne avec le portefeuille actuel Taux de rendement immédiat (droits inclus) de 6,4 % Finalisation de l opération attendue pour le T Droit de 1 re offre sur 5 cliniques supplémentaires Représentant un montant total de 242 M 20,1 % Générale de Santé + Ramsay 8,6 % Capio 9,6 % Groupes régionaux 19,3 % Médipôle Partenaires + Médipôle Sud Santé 90 cliniques, un portefeuille d une valeur de plus de 3,1 Md proforma 42,4 % Vedici

15 3. UNE ACTIVITÉ DE FONCIÈRE TOUJOURS DYNAMIQUE 15 MARCHÉ DES BUREAUX ET DES PARCS D AFFAIRES : UN PREMIER SEMESTRE FRAGILE Une pause du marché de l investissement Absence de grandes transactions par rapport au S (aucune signature supérieure ou égale à 200 M n a été enregistrée au T2 2015) Un rattrapage attendu sur le second semestre (un nombre important de promesses et de négociations en cours de «closing») Une demande placée faible Peu de signatures dans le segment des surfaces supérieures à m² (- 52 %) Paris intra-muros résiste (+ 7 %) mais les autres zones (La Défense, Croissant Ouest, 1 re et 2 e couronnes) affichent une contraction de leur demande placée 3,0 2,5 2,0 1,5 1,0 0,5 0,0 25 Évolution du marché de l investissement en France (en M ) Évolution de la demande placée en Île-de-France (en millions de m²) S S2-40 % vs S % vs S S1 S2 Sources : CBRE / Immostat

16 3. UNE ACTIVITÉ DE FONCIÈRE TOUJOURS DYNAMIQUE 16 DES ACTIFS DE QUALITÉ Des signatures de baux avec des acteurs établis Tour EQHO (La Défense, 92) m² à U.B.A.F. Centre commercial Le Millénaire (Aubervilliers, 93) m² (part du groupe) à Carrefour Entrées / sorties du 1 er semestre 2015 Entrées m² Sorties m² Des livraisons bien accueillies Monet (Saint-Denis, 93) m² à SNCF avec un bail de 9 ans fermes livrés en juin 2015 représentant un investissement total de 104 M avec un rendement de 6,1 % Millénaire 3 (Paris 19 e ) m² cédés à France Domaine pour le compte du Ministère de la Justice suite à l exercice de son option d achat au moment de la livraison en mars 2015 Plus-value de cession avant impôt de 48,8 M Une stabilité des revenus locatifs Variation de périmètre - 0,3 %

17 3. UNE ACTIVITÉ DE FONCIÈRE TOUJOURS DYNAMIQUE 17 AXA FRANCE, UNE CONFIANCE RENOUVELÉE 79 % des baux AXA France arrivant à échéance en 2015 renouvelés Moyenne des baux Axa France 6 années + 0,5 année sur les baux du portefeuille stratégique Conditions de renouvellement des baux Échéance de 9 ans ferme Maintien dans m² (libération de m²) Loyers faciaux annualisés de 22 M (- 15 %) Entrée en vigueur rétroactive de ces conditions au 1 er avril 2015

18 3. UNE ACTIVITÉ DE FONCIÈRE TOUJOURS DYNAMIQUE 18 POURSUITE DE LA DIMINUTION DE LA VACANCE Un taux d occupation qui s améliore Vacance financière : un potentiel à réaliser 86,7 % 87,9 % 87,7 % Potentiel d optimisation 99 M 20 % des loyers annualisés Bureaux 13,1 % 29 M Parc d affaires 15,7 % 42 M 190 M 226 M 84,6 % 31 décembre juin 2015 Taux d'occupation physique Taux d'occupation financier Données en part du groupe Potentiel d optimisation = loyers potentiels annualisés sur surface vacante + coûts de la vacance annualisés 11 M Coûts de la vacance annualisés Loyers potentiels annualisés sur surface vacante Loyers faciaux annualisés 17 M

19 3. UNE ACTIVITÉ DE FONCIÈRE TOUJOURS DYNAMIQUE 19 UNE VACANCE PRINCIPALEMENT SUR DES ACTIFS DE QUALITÉ Principaux défis locatifs identifiés ACTIF LOCALISATION TAUX D OCCUPATION FINANCIER AU 30 JUIN 2015 GAIN SUR LE TAUX D OCCUPATION TOTAL LOYER POTENTIEL Tour EQHO a La Défense 54 % 2,88 pts 17 M Crystal Park Neuilly-sur-Seine 85 % 0,75 pt 4 M Tour PB5 La Défense 62 % 0,66 pt 4 M Axe Seine Nanterre-Seine 35 % 0,58 pt 3 M Québec Orly-Rungis 0 % 0,50 pt 3 M Séville-Venise Orly-Rungis 37 % 0,48 pt 3 M Rostand Paris-Nord 2 34 % 0,20 pt 1 M Millénaire 2 Portes de Paris 89 % 0,16 pt 1 M a Proforma des signatures déjà annoncées (Banque de France, Air Liquide et U.B.A.F), le taux d occupation financière de la tour EQHO est de 80 %. Le gain sur le taux d occupation total proforma est de 1,26 pts et le loyer potentiel proforma est de 7 M.

20 3. UNE ACTIVITÉ DE FONCIÈRE TOUJOURS DYNAMIQUE 20 DES VALORISATIONS CONTRASTÉES ENTRE BUREAUX ET PARCS D AFFAIRES Une évolution favorable du marché sur la valorisation des bureaux Une contraction des taux qui bénéficie directement à ces actifs La valorisation des parcs d affaires ajustée par des plans d affaires plus réalistes Prise en compte d une vacance structurelle plus importante par les experts Alignement des loyers avec une politique commerciale plus réactive Contraction des taux limitée Un impact dans les comptes IFRS Des reprises de pertes de valeur en résultat pour 67,5 M Des dotations en pertes de valeur en résultat pour 158,0 M Des bureaux qui s apprécient (en M ) 3 458,6 31/12/2014 Cessions Acquis. / Invest. Des parcs d affaires ajustés (en M ) 4 162,9 (24,1) (154,2) 59,9 21,7 123,5 Effets taux 40,7-3,8 % à périmètre constant (71,9) + 1,5 % à périmètre constant Effet marché (193,4) 3 507,8 30/06/ ,9 31/12/2014 Cessions Acquis. / Invest. Effets taux Effet marché 30/06/2015

21 3. UNE ACTIVITÉ DE FONCIÈRE TOUJOURS DYNAMIQUE DES VALORISATION DIFFÉRENCIÉES SELON LES LOCALISATIONS GÉOGRAPHIQUES Variation de valeur du portefeuille stratégique à périmètre constant 21 Paris et la 1 re couronne prouvent leur résilience Appétit du marché pour les actifs les plus «prime» La 2 e couronne reste pour le moment fragile Persistance de la vacance Prise en compte d un repositionnement des valeurs locatives de marché Contraction des taux limitée Paris + 4,2 % La Défense/Péri-Défense (0,5) % Autre croissant Ouest (2,6) % Première couronne + 0,7 % Deuxième couronne (7,0) % TOTAL (1,4) %

22 3. UNE ACTIVITÉ DE FONCIÈRE TOUJOURS DYNAMIQUE 22 ÉVOLUTION DE L ACTIF NET RÉÉVALUÉ TRIPLE NET EPRA (en /action) 75,2 ANR EPRA triple net - 3,7 % - 3,7 + 0,9 + 0,5 + 0,6 72,4-1,1 ANR EPRA triple net 31/12/2014 Dividende 2015 Résultat consolidé Variation de la plus-value des actifs immobiliers Variation de la plus-value sur promotion et services Variation de la juste valeur des instruments dérivés et de la dette à taux fixe ANR EPRA triple net 30/06/2015

23 3. UNE ACTIVITÉ DE FONCIÈRE TOUJOURS DYNAMIQUE PLAN D'ACTION : PREMIÈRES MESURES VOLONTARISTES Fidéliser les locataires existants Une politique locative plus réactive sur des actifs ciblés Repositionnement des loyers Réorganiser la commercialisation et le marketing Renforcer la présence des équipes sur le terrain Adapter nos loyers Accroître l'offre de services sur les parcs Fidéliser les locataires existants 1 23 Concentrer les efforts d investissement Arbitrer une partie du portefeuille avec des cessions ciblées Investissements dans les parcs prioritaires Plan d'action et business plans complétés d'ici fin octobre Concentrer les efforts d investissement 2 Réorganiser la commercialisation et le marketing

24 Paris Nord 2 (Villepinte, 93) 4. DES RÉSULTATS SOLIDES Photo Fernando Urquijo

25 4. DES RÉSULTATS SOLIDES 25 DES INDICATEURS POSITIFS RNR Foncière (EPRA) par action 1,74 (+ 6,2 %) Coût de la dette 2,79 % (- 28 PB) Cash-flow net courant par action 1,95 (+ 4,3 %) LTV 38,2 % (+ 130 PB)

26 4. DES RÉSULTATS SOLIDES 26 PROGRESSION DU RÉSULTAT NET RÉCURRENT FONCIÈRE (EPRA) (en /action) 1,63 + 0,03-0,01 + 0,10-0,02 1,74 30/06/2014 Activité Foncière Charges d amortissement nettes Economies de résultat financier Impôts sur les sociétés 30/06/2015

27 4. DES RÉSULTATS SOLIDES 27 ÉVOLUTION POSITIVE DU CASH-FLOW NET COURANT GROUPE a (en /action) 1,87 + 0,03 + 0,07 1,95-0,01 30/06/ /06/2015 Activité Foncière Autres activités a Le cash-flow net courant Groupe est défini comme la somme des agrégats suivants : (1) Excédent Brut Opérationnel (EBO) (2) EBO et résultat financier net d impôt sur les sociétés inclus dans le résultat des sociétés mises en équivalence (3) Résultat financier retraité des variations de juste valeur des instruments de couverture et ORNANEs (4) Impôt sur les sociétés sur (1) et (3) (5) Retraitement des intérêts minoritaires inclus dans (1) (3) (4) Total (1) à (5) cash-flow net courant Groupe Economies de résultat financier

28 4. DES RÉSULTATS SOLIDES 28 UN PASSIF MAÎTRISÉ Un ratio de LTV contrôlé Guidance 37,5 % 40,3 % 36,9 % 38,2 % 31/12/ /06/ /12/ /06/2015 Une légère contraction de la durée de vie moyenne de la dette 52,0 % a 40 % Un ICR «bancaire» impacté par les pertes de valeur 4,7 x 4,0 x 3,5 x 4,0 x 3,4 x 3,4 x Un coût de la dette moyen en baisse 3,9 x 2,7 x 2 x a 31/12/ /06/ /12/ /06/2015 ICR EBO ICR "bancaire" 4,6 4,6 4,7 4,3 3,8 % 3,3 % 3,1 % 2,8 % 31/12/ /06/ /12/ /06/ /12/ /06/ /12/ /06/2015 Définitions : ICR EBO : Interest Coverage Ratio par l Excédent Brut d Exploitation = EBO / Coût de l Endettement Net ICR «bancaire» Interest Coverage Ratio «bancaire» = EBITDA (RO corrigé des amortissements) / Coût de l Endettement Net a Limite covenant bancaire

29 4. DES RÉSULTATS SOLIDES 29 UN ENVIRONNEMENT DE MARCHÉ FAVORABLE À UNE OPTIMISATION DU PASSIF Un bon accès aux sources de financement Accroissement de l encours de billets de trésorerie de 203 M à 280 M Renforcement de la structure financière par l accroissement des lignes disponibles à 1,37 Md Une gestion attentive du risque de taux Souscription de couvertures plus longues à des taux historiquement bas Abaissement des taux plafonds d un portefeuille d options Maintien d un taux adapté de couverture à 91,9 % Dette totale au 30/06/2015 Diversification des sources de financements Crédits hypothécaires et CBI 19,2 % Emprunts corporate 36,1 % Autres dettes 0,9 % Emprunts obligataires 30,8 % Placements privés 6,7 % Billets de trésorerie 6,4 % M

30 Photo Fernando Urquijo 5.PERSPECTIVES Pop-up (Saint-Denis, 93)

31 5. PERSPECTIVES 31 LA RÉFÉRENCE EN INNOVATION IMMOBILIÈRE Trois piliers stratégiques : L OBJECTIF Anticiper les grandes mutations Identifier les impacts immobiliers Répondre aux nouvelles attentes utilisateurs Adapter l offre Icade Développer le business LA MÉTHODE Le Hub : physique, espace de co-working et d échanges (450 collaborateurs) digital, plateforme de contenus et de dialogue interne/externe L écosystème start-up immobilières : 28 sélectionnées pour expérimentations in situ création d une pépinière sur le parc des Portes de Paris (1 000 m²) Des partenariats corporate (Veolia, Philips, EDF..) LES RÉSULTATS LES MOYENS Une mobilisation transversale et participative qui engage toute l entreprise et ses collaborateurs, à tout niveau hiérarchique 5 thèmes : le logement, le bureau, la ville, la santé et l entreprise de demain 17 sujets d innovation opérationnels premiers livrables fin 2015 Développer le business et améliorer la performance par l innovation : Réduire la vacance Fidéliser les clients Vendre davantage Conserver une longueur d avance par rapport à la concurrence Améliorer le bien-être au travail des collaborateurs

32 5. PERSPECTIVES 32 UNE VISIBILITÉ AMÉLIORÉE Promotion : un environnement favorable Promotion Logement : confirmation d une embellie du marché Promotion Tertiaire : un fort appétit des investisseurs, notamment en région Icade Santé : acquisition du portefeuille Vitalia et de la Clinique de l Estrée à Stains (93) auprès de Vedici en juillet M de loyers annualisés supplémentaires (en quote-part du groupe) Foncière : élaboration de plans d'actions volontaristes d'ici fin octobre sur les parcs d'affaires pour réduire la vacance

33 5. PERSPECTIVES 33 UN PIPELINE CRÉATEUR DE VALEUR Patrimoine Icade en Île-de-France CAMPUS LA DÉFENSE (Nanterre, 92) m² Loyer : 29,1 M Livraison : 36 mois après lancement POP UP (ÎLOT E) (Saint-Denis, 93) m² Loyer : 8,9 M Livraison : 30 mois après lancement Parcs d'affaires En cours de commercialisation Bureaux Mise en service du Grand Paris Express 18 11, 15 15, 16, OPEN (CAMILLE DESMOULINS) (Issy-les-Moulineaux, 92) m² Loyer : 3,9 M Livraison : juin 2016 VEOLIA (Aubervilliers, 93) m² Locataire : Veolia Durée du bail : 9 ans Loyer : 16,5 M Yield a : 8,2 % Livraison : juillet 2016 Nonengagé Nonengagé Nonengagé OTTAWA (Rungis, 94) m² Loyer :3,9 M Livraison : 24 mois après lancement En cours de commercialisation MILLÉNAIRE 4 (Paris 19 e ) m² Loyer : 8,7 M Yield a : 8,0 % Livraison : oct a Loyer rapporté au prix de revient tel qu'approuvé par les instances de gouvernance d'icade

34 5. PERSPECTIVES UN POSITIONNEMENT CLÉ DANS LE GRAND PARIS ROISSY - PARIS NORD m 2 34 Patrimoine Icade en Île-de-France Parcs d'affaires Bureaux Mise en service du Grand Paris Express 18 11, 15 15, 16, PARIS - SAINT-DENIS - AUBERVILLIERS m 2 OUEST PARISIEN m 2 PARIS - ORLY RUNGIS m 2

35 5. PERSPECTIVES 35 GUIDANCE RNR Le résultat net récurrent Foncière (EPRA) de 2015 devrait être entre stable et en légère progression CFNC Un Cash-Flow Net Courant attendu entre 4 et 4,10 par action Rappel : la politique de dividende d Icade s appuie sur l évolution du Résultat Net Récurrent Foncière (EPRA)

36 5. PERSPECTIVES 36 REVUE STRATÉGIQUE Revue des actifs et des métiers en étroite collaboration avec le conseil d administration Pour conforter les potentiels de valorisation Pour préparer le futur Investor day au T4 2015

37 QUESTIONS / RÉPONSES

38 Photo Fernando Urquijo ANNEXES Panorama T6 (Paris 13 e )

39 ANNEXES 39 LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN FRANCE Engagements en immobilier d entreprise en France par semestre a (en Md ) S1 S2 Évolution comparée des taux (en fin de période) b Évolution des valeurs locatives en Île-de-France sur la période 2003-S a (En courants HT HC / m²/an) Tr «Prim e» Paris Centre Ouest «Prim e» La Défense Moyenne le-de-france Évolution des taux de vacance en Île-de-France a % 6 % 5 % 4 % 3 % 2 % 1 % 0 % a Source : CBRE b Source : Banque de France Taux de rendement "prime" bureaux Paris QCA OAT TEC 10 Euribor 3 mois 3,65 % 1,20 % - 0,01 % 31/12/ /06/2015 Paris Centre Ouest 5,6 % 5,3 % Paris Sud 3,9 % 3,6 % Paris Nord Est 4,1 % 5,4 % MOYENNE PARIS 4,8 % 4,8 % La Défense 12,1 % 11,8 % Croissant de l'ouest 11,8 % 12,3 % Première Périphérie Nord 9,4 % 8,1 % Première Périphérie Est 7,6 % 6,5 % Première Couronne Sud 9,4 % 9,6 % Deuxième Couronne 5,4 % 5,8 % TOTAL ÎLE-DE-FRANCE 7,0 % 7,2 %

40 ANNEXES 40 INDICATEURS PATRIMONIAUX Données au 30 juin 2015 a VALEUR DU PATRIMOINE HORS DROITS (M ) SURFACES LOUABLES (m²) TAUX DE VACANCE EPRA (%) LOYERS IFRS ANNUALISÉS (M ) DURÉE RÉSIDUELLE FERME DES BAUX (années) Bureaux France 3 507, ,5 % 174,6 5,7 Parcs d affaires 3 915, ,0 % 214,4 3,2 Total Stratégique 7 423, ,9 % 389,0 4,3 Alternatif a 1 375, ,0 % 91,7 8,4 Non stratégique 21, ,0 % 2,4 1,8 FONCIÈRE TERTIAIRE 8 821, ,5 % 483,1 4,9 a En quote-part de détention d Icade Santé

41 ANNEXES 41 TAUX DE RENDEMENT a 6,8 % 6,7 % 6,8 % 6,9 % 7,1 % 7,1 % 6,6 % 7,3 % 7,6 % 7,6 % 7,9 % 8,0 % 7,9 % 8,0 % 6,8 % 6,9 % 6,9 % 6,9 % 6,9 % 6,8 % 6,7 % 8,2 % 9,0 % 8,1 % 8,9 % 10,2 % 11,4 % 11,1 % 7,1 % 7,3 % 7,2 % 7,4 % 7,5 % 7,4 % 7,2 % Bureaux France Parcs d affaires Santé Non stratégique tertiaire TOTAL FONCIÈRE TERTIAIRE 31/12/ /12/ /06/ /12/ /06/ /12/ /06/2015 a Loyers annualisés nets des surfaces louées additionnés aux loyers nets potentiels des surfaces vacantes à la valeur locative de marché rapportés à la valeur d'expertise hors droits des surfaces louables

42 ANNEXES 42 UNE COMPRESSION DES TAUX NON HOMOGÈNE Variation annuelle de valeur à périmètre constant Taux de rendement implicites (hors droits) c Bureaux France - 2,1 % + 3,6 % 6,6 % 7,1 % Parcs d affaires - 4,8 % + 1,0% 8,0 % 7,9 % Santé - 2,3 % + 3,0 % 6,7 % 6,8 % TOTAL - 3,4 % + 2,3 % 7,2 % 7,4 % Effet marché a Effet taux b 30/06/ /12/2014 a Impact de la revue des hypothèses des business plans des immeubles sur la valeur (e.g. indice de révision des loyers, renégociation des baux, révision de la valeur locative de marché, évolution de la vacance, évolution des plans de travaux et des charges non refacturables...) b Impact de la révision des taux de rendement et des taux d'actualisation retenus par les experts immobiliers sur la valeur c Loyers annualisés nets des surfaces louées additionnés aux loyers nets potentiels des surfaces vacantes à la valeur locative de marché rapportés à la valeur d'expertise hors droits des surfaces louables

43 ANNEXES 43 DÉTAILS PIPELINE DE DÉVELOPPEMENT PROJET SECTEUR GÉOGRAPHIQUE SURFACE (m²) INVESTISSEMENTS RESTANT À RÉALISER (M ) PRIX DE REVIENT a (M ) TAUX DE RENDEMENT (YIELD ON COST) LIVRAISON PRÉ- LOCATION S PIPELINE LANCÉ ,2 111,1 378,5 7,7 % Veolia Parc d'affaires Aubervilliers ,8 60,5 201,9 8,2 % Juillet % Millénaire 4 Parc d'affaires Paris 19 e ,2 43,2 109,2 8,0 % Octobre Open (Camille Desmoulins) Bureaux Issy-les-Moulineaux ,2 7,5 67,4 5,8 % Juin 2016 PIPELINE COMPLÉMENTAIRE ,0 7,0 % Pop-up (ex-îlot E) Parc d'affaires Saint-Denis ,4 8,1 % 30 mois - Ottawa Parc d affaires Rungis ,6 8,2 % 24 mois - Campus La Défense Bureaux Nanterre ,0 6,6 % 36 mois - a Prix de revient du projet tel qu'approuvé par les instances de gouvernance d'icade. Ce prix comprend la valeur comptable du foncier, le budget de travaux, le coût de portage financier et les éventuelles mesures d'accompagnement

44 ANNEXES 44 ENGAGEMENT FORT EN FAVEUR DU CLIMAT Objectif Surfaces d actifs certifiés HQE Exploitation (en milliers de m²) % + 13 % % de CO e Contrats de Performance Energétique signés avec les prestataires d Icade Objectif de réduction des émissions de CO 2 de 20 % entre 2011 et Icade s est fortement engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre, enjeu crucial en cette année de Conférence Climat à Paris Objectif ambitieux car il couvre à la fois nos propres émissions (scope 1 et 2) et celles de nos locataires (scope 3) (en % des surfaces de bureaux et parcs d affaires) 0 % 47 % 51 % 31/12/ /06/ /12/2015e

45 ANNEXES ACCOMPAGNER ET ANTICIPER LES ÉVOLUTIONS SOCIÉTALES Des objectifs ambitieux pour les emplois d insertion 45 Privilégier l'emploi local et les emplois d insertion Opération de promotion PNE à Paris 19 e Veolia Millénaire 4 S impliquer dans les évolutions des référentiels : Co-pilotage du groupe de travail sur le nouveau référentiel HQE lancé en mai 2015 Entreprise pilote pour tester l application du nouveau référentiel Pilote du label Biodivercity pour la construction du siège de Veolia Innover avec nos équipes et nos partenaires : Partenariats avec Philips et EDF Hub innovation impliquant 1/3 de nos salariés et collaboration avec des start-up Impetus : programme de recherche créant un nouvel outil de mesure et d optimisation de l articulation bâti/transport PNE (Paris 19 e ) janvier 2013 juillet 2015 Veolia (Aubervilliers, 93) mars 2014 juillet 2016 Millénaire 4 (Paris 19 e ) juin 2015 octobre 2016 Objectif : h Réalisées à 102 % Objectif : h Réalisées à 39 % Objectif : h Réalisées à 2 %

46 ANNEXES 46 COMPTE DE RÉSULTAT IFRS (en M ) 30/06/ /06/2014 a Chiffre d affaires 714,4 757,9 Excédent brut opérationnel 242,2 234,4 Charges d amortissement nettes de subventions d investissement (135,7) (134,5) Résultat sur cessions 33,3 1,1 Résultat opérationnel 34,0 99,6 Coût de l endettement net (62,1) (67,2) Résultat financier (62,3) (79,9) Impôts sur les résultats (38,1) (13,0) Résultat net (66,4) 6,7 Résultat : part des participations ne donnant pas le contrôle 12,0 10,2 Résultat net part du groupe (78,4) (3,5) a Retraité en application de l interprétation IFRIC 21

47 ANNEXES 47 COMPTE DE RÉSULTAT EPRA ET DONNÉES PAR ACTION (en M ) Récurrent foncière (EPRA) 30/06/ /06/2014 Autres TOTAL Récurrent foncière Revenus locatifs 273,3-273,3 275,2-275,2 Loyers nets 247,3-247,3 244,4-244,4 Taux de marge (Loyers nets /Revenus locatifs) 90,5 % - 90,5 % 88,8 % - 88,8 % Excédent brut opérationnel 227,7-227,7 219,4-219,4 Résultat opérationnel 225,1 (200,1) 25,0 217,9 (136,9) 81,0 Résultat financier (64,2) 1,7 (62,5) (71,5) (10,3) (81,8) Impôts sur les sociétés (5,9) (26,0) (31,8) (4,1) (0,2) (4,3) Résultat net part du groupe 128,1 (208,8) (80,7) 120,6 (135,0) (14,4) (EPRA) Résultat net récurrent - Foncière (EPRA) / action 1,74 1,63 Autres TOTAL

48 ANNEXES 48 COMPTE DE RÉSULTAT PAR DIVISION FONCIÈRE PROMOTION SERVICES INTER-MÉTIERS TOTAL (en M ) 30/06/14 a 30/06/15 30/06/14 a 30/06/15 30/06/14 30/06/15 30/06/14 a 30/06/15 30/06/14 30/06/15 Chiffre d affaires 282,1 279,2 465,5 422,7 20,6 20,3 (10,3) (7,9) 757,9 714,4 Excédent brut opérationnel 219,4 227,7 16,3 14,1 (1,1) (0,1) (0,2) 0,4 234,4 242,2 Taux de marge (EBO / CA) 77,8 % 81,6 % 3,5 % 3,3 % (5,1) % (0,5) % 2,1 % (5,1) % 30,9 % 33,9 % Résultat opérationnel 81,0 25,0 22,8 13,9 (1,3) (6,1) (2,9) 1,1 99,6 34,0 Résultat financier (81,8) (62,5) 2,0 0, (79,9) (62,3) Impôts sur les résultats (4,3) (31,8) (9,1) (6,3) 0,5 0,0 - - (13,0) (38,1) Résultat : part des participations ne donnant pas le contrôle 9,3 11,4 0,9 0, ,2 12,0 Résultat net part du groupe (14,4) (80,7) 14,6 7,2 (0,9) (6,0) (2,9) 1,1 (3,5) (78,4) a Retraité en application de l interprétation IFRIC 21

49 ANNEXES 49 PROMOTION LOGEMENT Réservations de logements en valeur (M ) Backlog (M ) S S S S S S S S S S S /12/ /12/ /12/ /12/ /12/ /06/2015 Stock d invendus en valeur (M ) Taux d écoulement des stocks libres à la vente 52 a 13,4 % 12,7 % ,8 % 6,6 % 7,7 % 6,8 % 31/12/ /12/ /12/ /12/ /12/ /06/ /12/ /12/ /12/ /12/ /12/ /06/2015 a Dont 20 M livrés au cours des mois de mai et juin 2015

Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15%

Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15% Communiqué de presse Paris, le 29 avril 2014 Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15% Hausse des revenus locatifs de la Foncière de 41,7 % à périmètre courant (- 0,8 % à périmètre

Plus en détail

ICADE ACTIVITÉ DU 3 E TRIMESTRE 2014 CHIFFRE D AFFAIRES EN HAUSSE DE 12 %

ICADE ACTIVITÉ DU 3 E TRIMESTRE 2014 CHIFFRE D AFFAIRES EN HAUSSE DE 12 % COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 23 octobre 2014 ICADE ACTIVITÉ DU 3 E TRIMESTRE 2014 CHIFFRE D AFFAIRES EN HAUSSE DE 12 % Hausse des revenus locatifs de 33 % à périmètre courant (+ 0,2 % à périmètre constant)

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS 2011 Solides résultats 2011 et accroissement du patrimoine Paris, le 15 février 2012 Résultats 2011 o Progression de +14% du cash-flow courant par action à 2,14 o

Plus en détail

Des résultats 2013 solides dans un marché sous pression

Des résultats 2013 solides dans un marché sous pression Communiqué de presse Paris, le 19 février 2014 VERSION RÉVISÉE Des résultats 2013 solides dans un marché sous pression Forte augmentation du résultat net part du Groupe : +141% par rapport à 2012 Progression

Plus en détail

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Paris, le 14 février 2014 8h Information réglementée C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Indicateurs clés : Loyers IFRS à 43,3 M (+12,1%)

Plus en détail

Résultats. Semestriels 2012. Une stratégie en marche. Résultats. Semestriels 2012. Un 1 er semestre très actif. 26 juillet 2012.

Résultats. Semestriels 2012. Une stratégie en marche. Résultats. Semestriels 2012. Un 1 er semestre très actif. 26 juillet 2012. Résultats Semestriels 2012 Résultats Semestriels 2012 Une stratégie en marche 26 juillet 2012 Un 1 er semestre très actif 26 juillet 2012 1 Stratégie et réalisations 2- Performances opérationnelles 3-

Plus en détail

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 mars 2013 Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic Conformément à ce qui avait été annoncé lors de la publication des comptes annuels, Icade publie

Plus en détail

Résultats semestriels 2014

Résultats semestriels 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE 30 JUILLET 2014 Résultats semestriels 2014 PARIS, le 30 JUILLET 2014 - Le Directoire de Foncière de Paris s est réuni le 30 juillet 2014 et a arrêté les comptes semestriels de la société

Plus en détail

R é s u l t a t s A n n u e l s

R é s u l t a t s A n n u e l s R é s u l t a t s A n n u e l s 2 1 f é v r i e r 2 0 1 3 L arrivée du tramway T3 au Parc du Pont de Flandre (Paris 19 ème ) Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre, ou une sollicitation

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2014 ICADE DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2014 1 SOMMAIRE ÉDITO 4 CHAPITRE 1 PRÉSENTATION D ICADE 5 1. Activité et résultats 6 2. Présentation et stratégie du Groupe 12 CHAPITRE 2 RAPPORT

Plus en détail

Création de la 1 ère foncière française cotée spécialisée dans les Retail Parks Jeudi 6 décembre 2012

Création de la 1 ère foncière française cotée spécialisée dans les Retail Parks Jeudi 6 décembre 2012 Rapprochement Patrimoine & Commerce et Foncière Sepric Création de la 1 ère foncière française cotée spécialisée dans les Retail Parks Jeudi 6 décembre 2012 Disclaimer Le présent document (la «Présentation»)

Plus en détail

Assemblée Générale Mixte 7 juin 2012. Immeuble NOVA La Garenne-Colombes (92)

Assemblée Générale Mixte 7 juin 2012. Immeuble NOVA La Garenne-Colombes (92) Assemblée Générale Mixte 7 juin 2012 Immeuble NOVA La Garenne-Colombes (92) LIMITATION DE RESPONSABILITE Déclaration prospective (Safe Harbour) Cette présentation comprend des considérations prospectives

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

Une stratégie payante

Une stratégie payante Chiffre d affaires 9M 2013 Silex, Lyon Le Patio, Lyon - Villeurbanne Une stratégie payante 7 novembre 2013 Une stratégie partenariale - Des revenus locatifs pérennes Loyers part du groupe solides : + 5,4%

Plus en détail

Résultats 2014 : une performance supérieure aux objectifs basée sur l alliance de la croissance organique et des développements

Résultats 2014 : une performance supérieure aux objectifs basée sur l alliance de la croissance organique et des développements COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 11 février 2015 Résultats 2014 : une performance supérieure aux objectifs basée sur l alliance de la croissance organique et des développements Hausse des loyers facturés

Plus en détail

RÉSULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015 Paris, 17 septembre 2015

RÉSULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015 Paris, 17 septembre 2015 RÉSULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015 Paris, 17 septembre 2015 1. Faits marquants 2. Point sur l activité du semestre 3. Eléments financiers 4. Perspectives Intervenants : Alain PERROLLAZ - Président du Directoire

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Communiqué de presse Paris, le 6 mai 2014, 8h00 Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Cession de 3 immeubles sur le trimestre pour 17 M net vendeur et acquisition en avril d un immeuble

Plus en détail

Importante activité locative 14 mai 2013

Importante activité locative 14 mai 2013 Importante activité locative 14 mai 2013 Des performances opérationnelles solides Maintien d un taux d occupation supérieur à 95% Progression des loyers de 1% à périmètre constant Une activité locative

Plus en détail

Paris, le 26 juillet 2011 Une croissance du cash-flow net courant en forte hausse

Paris, le 26 juillet 2011 Une croissance du cash-flow net courant en forte hausse Paris, le 26 juillet 2011 Une croissance du cash-flow net courant en forte hausse Icade publie un cash-flow net courant de 100,3 millions d euros au 30 juin 2011, en augmentation de 23% par rapport au

Plus en détail

Edissimmo. Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo

Edissimmo. Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Edissimmo SCPI Immobilier d Entreprise classique diversifiée à capital variable Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Comporte

Plus en détail

Bienvenue. chez vous! DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2012

Bienvenue. chez vous! DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2012 Bienvenue chez vous! DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2012 Sommaire 1 Raort d activité (Comptes de l exercice clos le 31 décembre 2012) 1.1 Une année 2012 très active qui démontre à nouveau la solidité et la résilience

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS ANNUELS. 16 février 2015

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS ANNUELS. 16 février 2015 PRÉSENTATION DES RÉSULTATS ANNUELS 16 février 2015 SOMMAIRE POINT SUR L ACTIVITE 3 CHIFFRE D AFFAIRES - RELOCATION 4-5 TAUX D OCCUPATION 6 PATRIMOINE 8 RESULTATS 9 ACTIF NET REEVALUE REFINANCEMENT 10-11

Plus en détail

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015 Sommaire Points clés Résultats financiers 2014 Marché et perspectives 2 Points clés Résultats 2014 en ligne avec les objectifs annoncés «chiffre d affaires sensiblement comparable à celui de 2013 et marge

Plus en détail

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale L anticipation des nouvelles normes environnementales Lors de la constitution d un patrimoine immobilier à travers la création d une nouvelle SCPI, PERIAL Asset Management s efforcera de prendre en compte

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Arrivée de M. Lahlou Khelifi en qualité de Directeur Général de Mercialys (cf communiqué de presse émis par la société ce jour)

COMMUNIQUE DE PRESSE. Arrivée de M. Lahlou Khelifi en qualité de Directeur Général de Mercialys (cf communiqué de presse émis par la société ce jour) COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 13 février 2013 Mercialys a atteint ses objectifs 2012 Croissance organique des loyers soutenue : +4,3% Croissance du résultat des opérations (FFO) retraité 1 par action

Plus en détail

SCPI Rivoli Avenir Patrimoine

SCPI Rivoli Avenir Patrimoine SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée de 8 ans.

Plus en détail

Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance

Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance Bruxelles, le 31 août 2012 8h40 Information réglementée COMMUNIQUÉ DE PRESSE Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance Résultat opérationnel consolidé

Plus en détail

www.altareacogedim.com

www.altareacogedim.com www.altareacogedim.com AVERTISSEMENT Cette présentation a été préparée uniquement à titre informatif, comme complément des informations rendues publiques par ailleurs par Altarea Cogedim, auxquelles les

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable.

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable. SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée de 8 ans.

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

Parc du Millénaire (Paris & Aubervilliers)

Parc du Millénaire (Paris & Aubervilliers) Parc du Millénaire (Paris & Aubervilliers) Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre, ou une sollicitation d'offre de vente ou d'échange de titres, ni une recommandation de souscription

Plus en détail

1. APERÇU DES ACTIVITÉS

1. APERÇU DES ACTIVITÉS EXPOSE SOMMAIRE DE LA SOCIETE 1. APERÇU DES ACTIVITÉS 1.1 POSITIONNEMENT La société s'est positionnée sur le marché de l'investissement dans l'immobilier de bureaux comme un acteur spécialisé sur des actifs

Plus en détail

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Valorisez votre patrimoine avec de l immobilier d entreprise de qualité en investissant dans la SCPI Edissimmo - Durée recommandée : 8 ans Augmentation de capital ouverte

Plus en détail

L immobilier au service de l épargne

L immobilier au service de l épargne Corporate au service de l épargne La performance durable au service de l épargne 14 15 Dans un marché de l immobilier d entreprise particulièrement concurrentiel, la construction d un patrimoine de qualité

Plus en détail

Résultats annuels 2005

Résultats annuels 2005 Résultats annuels 2005 SOMMAIRE Chiffres clés Activité 2005 - Crédit-Bail Immobilier/Location Longue Durée - Location simple Résultats 2005 Structure financière LOCINDUS en bourse Perspectives pour 2006

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013. IMMOBEL annonce un résultat en léger bénéfice, malgré le report début 2014 de la vente du projet Belair 1

RESULTATS ANNUELS 2013. IMMOBEL annonce un résultat en léger bénéfice, malgré le report début 2014 de la vente du projet Belair 1 Bruxelles, 27 mars 2014 17h40 Information réglementée COMMUNIQUÉ DE PRESSE RESULTATS ANNUELS 2013 IMMOBEL annonce un résultat en léger bénéfice, malgré le report début 2014 de la vente du projet Belair

Plus en détail

Résultats Semestriels 2007. Réunion d information du 3 octobre 2007

Résultats Semestriels 2007. Réunion d information du 3 octobre 2007 Résultats Semestriels 2007 Réunion d information du 3 octobre 2007 1 S o m m a i r e efront, expert en solutions logicielles pour la finance Stratégie de développement Activité du 1 er semestre 2007 Perspectives

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 27 août COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES 1 er SEMESTRE BONS RÉSULTATS COMMERCIAUX ET AMÉLIORATION DES RÉSULTATS FINANCIERS DE BOUYGUES TELECOM DYNAMISME DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION À L INTERNATIONAL

Plus en détail

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Nanterre, le 24 juillet 2015 Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Chiffre d affaires total en hausse de 12,6% à 10,51 milliards d euros

Plus en détail

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Paris, le 27 août 2009 Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Croissance organique hors essence et effet calendaire de +1,3% Quasi-stabilité de la marge d EBITDA en organique Résistance des

Plus en détail

RAPPORT SEMESTRIEL ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2014

RAPPORT SEMESTRIEL ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2014 RAPPORT SEMESTRIEL ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2014 8 rue Auber 75009 PARIS * Tél 01 40 29 86 86 * Fax 01 40 29 86 87 * www.paref.com SA à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de

Plus en détail

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX PERSPECTIVES CONJONCTURE ÉCONOMIQUE LE MARCHÉ DES BUREAUX EN ILE-DE-FRANCE 1 er Semestre 212 PERSPECTIVES Un contexte de marché favorable aux utilisateurs La crise financière

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2014 1 SOMMAIRE ÉTATS DE SYNTHESE 1. Etat résumé de la situation financière consolidée 2. Etats résumés du résultat net et des gains et pertes

Plus en détail

ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ

ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ ROISSY PARIS NORD 2 CONNEXION ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ Paris Porte de la Chapelle à 15 minutes Aéroport de Paris-CDG à proximité immédiate DES MOYENS DE TRANSPORT ADAPTÉS À CHAQUE USAGE!ƫ.ƫ!ƫ+%//5ġ.%/ƫ+.

Plus en détail

Rapport financier semestriel

Rapport financier semestriel CBo Territoria SA SA au capital de 42 848 424 Siège social : Cour de l Usine La Mare 97438 Sainte-Marie (La Réunion) R.C.S. de Saint-Denis (La Réunion) n 452 038 805 Rapport financier semestriel Semestre

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

Valeur d Actif Net par action (en juste valeur) : 85,79 contre 85,77 au 31.12.2013 (+0,02%) Ratio d endettement : 47,9% contre 48,9% au 31.12.

Valeur d Actif Net par action (en juste valeur) : 85,79 contre 85,77 au 31.12.2013 (+0,02%) Ratio d endettement : 47,9% contre 48,9% au 31.12. ACTIVITÉS ET RÉSULTATS DU TROISIÈME TRIMESTRE 2014 Résultat net courant par action part du Groupe (hors impact IAS 39) : 5,10 inchangé par rapport au 30.09.2013 en ligne avec la guidance de 6,61 pour l

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * *

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * * Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 Le Crédit Agricole relève les défis Il s appuie sur le leadership de ses banques de proximité et des métiers qui leur sont associés Il renforce sa solidité

Plus en détail

UFFI REAM. Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers. Donnons plus de valeur au temps

UFFI REAM. Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers. Donnons plus de valeur au temps GESTION D ACTIFS IMMOBILIERS SCPI OPCI GROUPEMENTS FORESTIERS UFFI REAM Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers Donnons plus de valeur au temps UFFI REAM Historique UFFI Ream :

Plus en détail

Diminution de l endettement net consolidé de 8 % sur le semestre

Diminution de l endettement net consolidé de 8 % sur le semestre Comptes consolidés semestriels 30 juin 2009 COMMUNIQUE DE PRESSE 28 SEPTEMBRE 2009 Progression du chiffre d affaires (pro forma) en croissance de 5,6 % à 151 M Solide rentabilité : EBITDA de 25 M soit

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants :

Durée d investissement recommandée de 8 ans. Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants : SCPI Rivoli Avenir Patrimoine investir INDIRECTEMENT dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers Durée d investissement recommandée de 8 ans AVERTISSEMENT Lorsque vous

Plus en détail

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES 14 NOVEMBRE 2012 1 ère PARTIE LES LOYERS DES COMMERCES 1 UN CONTEXTE ECONOMIQUE INCERTAIN Situation économique difficile depuis de 2eme semestre 2008. Stagnation de la

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 1 er trimestre 213 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE

Plus en détail

Résultats annuels 2013 en forte croissance

Résultats annuels 2013 en forte croissance Communiqué de presse - Clichy, 25 mars 2014, 18h Résultats annuels 2013 en forte croissance Chiffre d affaires en hausse de 5,3% à 420,7 M Résultat opérationnel en hausse de 31,7% à 43,4 M Résultat net

Plus en détail

SCPI GEMMEO COMMERCE. L immobilier de commerce français en portefeuille

SCPI GEMMEO COMMERCE. L immobilier de commerce français en portefeuille SCPI GEMMEO COMMERCE L immobilier de commerce français en portefeuille AVERTISSEMENT Facteurs de risques Avant d investir dans une société civile de placement immobilier (ci-après «SCPI»), vous devez tenir

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 25 février 215 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTATS EN LIGNE AVEC LES ATTENTES BONNES PERFORMANCES COMMERCIALES RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 888 MILLIONS D EUROS RÉSULTAT

Plus en détail

Investir indirectement dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers

Investir indirectement dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Particuliers Investir indirectement dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers Durée d investissement recommandée de 8 ans AVERTISSEMENT

Plus en détail

SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18

SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18 SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18 STRATÉGIE & PERSPECTIVES 21 CONCLUSION 28 1 RAPPEL DU POSITIONNEMENT

Plus en détail

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Chiffres clés 2012 Croissance des ventes du Groupe : +0,9% à 76,8

Plus en détail

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2008

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2008 SOMMAIRE Faits marquants du 1 er trimestre 2008 2 Analyse de la production Locindus au 31 mars 2008 3 Analyse des activités 4 Analyse des comptes de résultats 5 Finance et trésorerie 7 Comptes consolidés

Plus en détail

Présentation du 7 avril 2010 - Amsterdam

Présentation du 7 avril 2010 - Amsterdam Présentation du 7 avril 2010 - Amsterdam Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre, ou une sollicitation d'offre de vente ou d'échange de titres, ni une recommandation de souscription

Plus en détail

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr Avertissement - Facteurs de risques Lorsque vous investissez dans une SCPI de type «Scellier

Plus en détail

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles Chiffre d affaires 3M 2014 Le Patio, Le Patio, Lyon Lyon - - Villeurbanne CB 21, La Défense Un bon début d année 6 mai 2014 Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité 7 000 m² loués à La Défense

Plus en détail

Investissez dans la 1 ère SCPI qui conjugue immobilier d entreprise et développement durable

Investissez dans la 1 ère SCPI qui conjugue immobilier d entreprise et développement durable Investissez dans la 1 ère SCPI qui conjugue immobilier d entreprise et développement durable ASSET MANAGEMENT PFO 2 : Un dispositif d épargne au service de vos objectifs patrimoniaux Avec PFO 2, vous investissez

Plus en détail

*** RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 30 juin 2015 ***

*** RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 30 juin 2015 *** Société Anonyme au capital de de 76.619.250 Siège Social : 29 rue Marbeuf 75008 Paris 431 413 673 R.C.S. PARIS *** RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 30 juin 2015 *** Sommaire TITRE I. RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITE...

Plus en détail

Résultats Semestriels 2014. Objectifs 2014 confirmés. 24 juillet 2014. CB 21 La Défense. Cœur d Orly - Orly. Euromed Center - Marseille

Résultats Semestriels 2014. Objectifs 2014 confirmés. 24 juillet 2014. CB 21 La Défense. Cœur d Orly - Orly. Euromed Center - Marseille Résultats Semestriels 2014 24 juillet 2014 CB 21 La Défense Objectifs 2014 confirmés Cœur d Orly - Orly Euromed Center - Marseille 1 Accélération du recentrage 2 Activité immobilière 3 Eléments financiers

Plus en détail

Présentation investisseurs. Février 2008

Présentation investisseurs. Février 2008 Présentation investisseurs Février 2008 ANF, une foncière unique Un patrimoine haussmannien mixte bâti de 264 500 m² (24% bureaux, 24% commerces, 53% logements) de qualité très concentré en centre-ville,

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 2 e trimestre 2013 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif L INÉVITABLE REPLI D ACTIVITÉ

Plus en détail

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78)

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Dossier de presse 1 er décembre 2009 Jacques BLANCHARD, MRM Président Directeur Général Olivier LEMAISTRE, CB Richard Ellis Investors Responsable du portefeuille

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 : Nouvelle progression de l ANR à 4,41 par action

Résultats semestriels 2015 : Nouvelle progression de l ANR à 4,41 par action Paris, le 30 septembre 2015 Résultats semestriels 2015 : Nouvelle progression de l ANR à 4,41 par action Le Conseil d Administration de la Société CROSSWOOD s est réuni le 29 septembre pour arrêter les

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

Réalisations 2004 et perspectives 2005 Passage aux nouvelles normes IFRS

Réalisations 2004 et perspectives 2005 Passage aux nouvelles normes IFRS COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 2 février 2005 Réalisations 2004 et perspectives 2005 Passage aux nouvelles normes IFRS Sans attendre la publication de ses comptes 2004 qui seront arrêtés par le Conseil

Plus en détail

SCPI Corum Convictions

SCPI Corum Convictions L investissement indirect dans l immobilier via une SCPI SCPI Corum Convictions Société Civile de Placement Immobilier SCPI Corum Convictions La SCPI : un placement immobilier indirect La Société Civile

Plus en détail

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21%

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Communiqué de presse Saint-Denis, le 12 mai 2015 Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Leader sur le marché de

Plus en détail

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique Trimestriel 27 Janvier 214 nº2 Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 213 Tendances > Progressif redémarrage de l activité attendue au 4 e trimestre 213, mais l évolution du PIB devrait rester

Plus en détail

en juste valeur par résultat Placements détenus jusqu à échéance

en juste valeur par résultat Placements détenus jusqu à échéance Normes IAS 32 / Instruments financiers : Présentation Normes IAS 39 / Instruments financiers : Comptabilisation et Evaluation Normes IFRS 7 / Instruments financiers : Informations à fournir Introduction

Plus en détail

Cegedim : Un semestre prometteur pour l avenir

Cegedim : Un semestre prometteur pour l avenir SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 30 juin 2015 IFRS - Information Réglementée - Auditée

Plus en détail

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Étude réalisée en partenariat avec Immobilier tertiaire et performance environnementale Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Synthèse Décembre 2013 Ce document synthétise les principaux

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Sèvres, le 28 avril 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Sèvres, le 28 avril 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Sèvres, le 28 avril 2015 Progression de la croissance Internet à +4,1%, chiffre d affaires consolidé en légère baisse et renforcement des partenariats avec les grands acteurs du web

Plus en détail

Cegedim : Une année 2014 stratégique

Cegedim : Une année 2014 stratégique SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière annuelle au 31 décembre 2014 IFRS - Information Réglementée Auditée

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

ARGAN. Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 28.324.256 Euros

ARGAN. Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 28.324.256 Euros ARGAN Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 28.324.256 Euros Siège social : 10, rue Beffroy 92200 Neuilly sur Seine R.C.S. Nanterre B 393 430 608 Comptes consolidés au 31

Plus en détail

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité Communiqué de presse La Fouillouse, le lundi 9 décembre 2013 Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Plus en détail

Résultats Semestriels 2011

Résultats Semestriels 2011 Résultats Semestriels 2011 9 Juin 2011 Sandpiper Bay Floride Faits marquants du 1 er semestre 2011 Forte progression de l activité Croissance à deux chiffres du Volume d Activité Villages Croissance sur

Plus en détail

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne Paris, le 3 avril 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013 Résultats du groupe Caisse des Dépôts Résultat net part du Groupe... 2,137 Md Résultat récurrent... 1,35 Md Résultat

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL (Période du 1 er janvier 2015 au 30 juin 2015)

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL (Période du 1 er janvier 2015 au 30 juin 2015) IMMOBILIERE DASSAULT SA Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 37.540.803 Siège social : 9, Rond-point des Champs-Élysées Marcel Dassault 75008 PARIS 783 989 551 RCS PARIS

Plus en détail

Immobilier et Assurance Vie

Immobilier et Assurance Vie Immobilier et Assurance Vie Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Le fonctionnement des SCPI au sein de l'assurance Vie...p3 Pourquoi la SCPI Primopierre?...p4 L'enveloppe Assurance

Plus en détail

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1 Principaux éléments des comptes 2004 IFRS 1 Avertissement Veolia Environnement est une société cotée au NYSE et à Euronext Paris et le présent document contient des «déclarations prospectives» (forward-looking

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005 International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts 2 février 2005 QUE SONT LES IFRS? Les IFRS ont été élaborées par l International Accounting Standards Board (IASB) en vue de

Plus en détail

(Bâtiment Basse Consommation)

(Bâtiment Basse Consommation) PREMELY Habitat 3 BBC (Bâtiment Basse Consommation) SCPI DE TYPE «SCELLIER BBC» Prorogation de la commercialisation jusqu au 20 décembre 2012. La période de souscription de PREMELY Habitat 3 BBC, prévue

Plus en détail

Comptes consolidés résumés non audités

Comptes consolidés résumés non audités Comptes consolidés résumés non audités Au SOMMAIRE ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS... 3 Bilan consolidé... 3 Compte de résultat consolidé... 5 Autres éléments du résultat global consolidé... 6 Tableau de variation

Plus en détail