Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1 P re et ls au P le ou Mais que fait donc la Terre? Un sketch sur le pendule de Foucault et son interpretation Pierre Lauginie R sum Les ambigu t s de l'interpr tation usuelle du pendule de Foucault et la mani re de donner raison aujourd'hui Galil e sont mises en vidence au cours d'un sketch mettant en sc ne deux visiteurs du Mus e. Introduction Le pendule de Foucault a t imm diatement interpr t en 1851, et souvent aussi dans les d monstrations publiques d'aujourd'hui comme la preuve interne d'une rotation diurne absolue de la Terre. Cependant, depuis l'abandon de l'espace absolu de Newton, le mouvement ne peut qu' tre relatif. Ainsi, les points de vues de Ptol m e et de Copernic pourraient appara tre comme sym triques dans une description purement cin matique. Seule une interpr tation dynamique, conduisant la mise en vidence du caract re nongalil en du syst me de r f rence terrestre, peut en nal donner r trospectivement raison Galil e contre ses juges. Ceci est cependant plus subtil et plus dicile expliquer des visiteurs que de dire simplement: cela prouve que la Terre tourne. Le sketch qui suit, mettant en sc ne le d bat bi-mill naire sous-jacent entre g ocentrisme, h liocentrisme et nalement a-centrisme, est une tentative vers une telle d monstration publique. Le sketch a t jou pour la premi re fois, en version anglaise, la conf rence From the itinerant lecturers of the xviii th century to popularising physics for the xxi th century exploring the relationship between learning and entertainment, June 1-6, 2003, Pognana Lario, Lake Como, Italy. Personae dramatis: Le p re, r f r comme P re Le ls, r f r comme Fils Le d monstrateur du Mus e, r f r comme Mus e Le cardinal Robert Bellarmin (en voix o ), r f r comme Bellarmin Un pendule de Foucault, r f r comme Le Pendule P re et Fils sont en train de regarder le pendule de Foucault Le Pendule au Mus e. P re est dans la cinquantaine et d j grisonnant, Fils para t tr s jeune, il est plus grand et plus mince que son p re. Ils se tiennent par la main. Groupe d'histoire et de Diusion des Sciences d'orsay (ghdso). Universit Paris-Sud, centre d'orsay. F Orsay cedex. France. 1

2 Papa, qu'est-ce que c'est? P re: C'est un pendule de Foucault, a prouve que la Terre tourne. Mais cela, je le sais d nitivement, je n'ai que faire de la d monstration! Pourtant, cela a t une fameuse id e! Le d monstrateur du Mus e entre dans la salle. Je suis le d monstrateur. (l'air important et pointant son index vers le ls) Oh, Fils, comme tu as raison, tu n'imagines pas combien tu as raison! mais coute-moi maintenant. Comme te l'as dit ton p re, comme te l'as dit ton ma tre, et aussi ta m re les trois Preuves! le Pendule est cens prouver la rotation de la Terre autour de son axe. Cependant, les choses sont un peu d licates expliquer ici Paris parce que nous ne sommes pas sur l'axe de la Terre. Mais elles deviendront plus videntes si nous allons au P le. Alors, papa et ston, partons pour le P le nord! Oh, est-ce vraiment n cessaire? Oui! OK! a me pla t. Alors, d collons pour le P le! P re et ls quittent la salle en ondulant leurs bras et reviennent par une autre porte. (un bonnet rouge sur la t te) Brrr! (Le p re et le ls v tus d'habits chauds regardent maintenant le pendule se balancer juste au p le) Nous y voici! Fiston, regarde cette toile juste au-dessus de l'horizon, c'est Ald baran, toile parmi les toiles! La vois-tu? Le Pendule oscille exactement vers cette toile. Bien, maintenant attendons une heure, deux heures, un jour, trois jours... P re et Brrr! Fiston, s'il te pla t, regarde seulement le ciel, oublie la Terre. Vois-tu? Durant son oscillation, le Pendule pointe toujours vers la m me toile! OK! Je vois, mais ne vous inqui tez pas, j'ai assez d'une heure pour me rendre compte de cela! Maintenant, comprends-tu? Sa direction d'oscillation, la direction dans laquelle il se balance, est rigidement li e au ciel. Le Pendule suit le ciel, il est le ciel! Est-ce clair? Oui, tout fait clair. 2

3 Hum, hum..., mais quoi encore? Maintenant, ston, regarde seulement par terre, oublie le ciel. Que vois-tu? Attendons encore une heure. Oh! la direction d'oscillation pivote dans le sens des aiguilles d'une montre! Oui, dans le sens horlogique. Exactement 15 o par heure, tout juste un tour par jour! (tenant un grand h misph re en carton bleu perc de multiples petits trous et regardant travers devant la fen tre) Maintenant, regarde travers cela. Qu'est-ce que c'est? Oh! il y a plein de trous, c'est la vo te c leste! Que c'est beau, il y a toutes les toiles! Oh, je n'avais jamais vu un tel plan tarium! Cela me rappelle Baudelaire : Le po me Le Couvercle de Charles Beaudelaire [1] appara t sur l' cran, une strophe est en surbrillance. Le Ciel! Couvercle noir de la grande marmite O bout l'imperceptible et vaste Humanit. (Il place le couvercle successivement sur la t te du p re et du ls.) Notre ciel en carton est le couvercle, vous tes l'imperceptible et vaste Humanit! (Il xe une che le long d'un diam tre du ciel ) Maintenant, regardez cette che : elle symbolise la direction de l' toile Ald baran, celle vers laquelle le pendule oscille (Il pointe du doigt simultan ment Ald baran sur le carton.) Rappelez-vous, vous avez compris que la direction de balancement est li e au ciel. (Il fait tourner le ciel au-dessus du sol.) Et vous avez vu que cette direction pivote dans le sens horlogique au-dessus du sol, n'est-ce pas? Alors, quelle conclusion? Quelle conclusion? Hum... il n'y en a qu'une : le Ciel est en train de tourner autour de la Terre en un jour! (avec emphase) Vous n' chappez pas cette conclusion. (obstin et tapant sur la balustrade) Mais je sais bien que c'est la Terre qui tourne, pas le ciel! Tout le monde le sait! C'est une illusion! Exact! Tout juste comme sur le man ge. Est-ce le man ge qui tourne ou bien le monde autour de lui? Mais nalement, le Pendule n'a encore rien d montr. Le cardinal Robert Bellarmin appara t sur l' cran et sur un poster. Vous vous trouvez tout juste dans la situation du cardinal Bellarmin, crivant implicitement Galil e par l'interm diaire du p re Foscarini en 1615 [2], Robert Bellarmin, celui de la soidisant injonction Galil e cette m me ann e, le m me qui avait particip la condamnation de Giordano Bruno au b cher en

4 Bellarmin : (voix o tombant du ciel) Il me semble que Votre R v rence et Monsieur Galil e agissez sagement en vous contentant de parler hypoth tiquement, et non armativement... Lorsque Virgile dit : Le rivage s' loigne maintenant de nous, je r ponds que, m me s'il peut sembler un voyageur que le rivage s' loigne du bateau sur lequel il se tient, cependant il sait bien que cela n'est qu'une illusion et il est capable de la rectier, car il comprend clairement que c'est le bateau qui se meut. Mais n'est-ce pas le Ciel qui est notre paysage et la Terre notre bateau dans lequel nous tous, comme vous disiez, sommes en train de bouillir? Un nouveau Bellarmin appara t sur l' cran, avec une aur ole au-dessus de la t te. Bellarmin : (voix o ) Je suis Bellarmin... suppos au Paradis, puiqu'ils m'ont canonis! Oh, Bambino, s'il te pla t, r p te ce que tu viens de dire. N'est-ce pas le Ciel qui est notre paysage et la Terre notre bateau? Bellarmin : (voix o ) Oh! Voil qu'il me met en pleine confusion. Oh! aurais-je inconsciemment crit le contraire de ce que je voulais dire? Oh! terriante situation pour un saint! Pr s de quatre si cles de confusion! Quatre si cles! Oh! que n'ai-je suivi Saint-Augustin, crivant,ilyavait d j un mill naire, en sa grande sagesse : Nous ne devrions jamais soutenir inconsid r ment une opinion sur un sujet obscur, de mani re n'avoir pas d tester plus tard pour l'amour de nos propres erreurs la v rit qui nous sera r v l e. Maintenant, P re et Fils, quelle conclusion? Le Ciel tourne? La Terre tourne? Papa, ce type nous m ne litt ralement en bateau! (Des citations de Newton et de Plutarque apparaissent l' cran.) Les deux sont vrais! Depuis que nous avons abandonn l'espace absolu de Newton, l'espace absolu qui, ind pendant des choses ext rieures, demeure toujours identique et immobile l'espace absolu est devenu obsol te, plus aucune grille de r f rence pour nous rep rer, il n'y a pas de lieu! Tout bouge, le changement est la r gle! Et ceci est une tr s vieille id e, voyez Plutarque : NilaTerre ni la Mer n'ont eunicentreniombilic s'il y en a eu un, ce sont les dieux et non les hommes qui savent o il est... (Des portraits de Poincar et Einstein apparaissent sur l' cran et sur des posters.) Poincar aussi a fortement insist sur ce point il y a un si cle, et ensuite Einstein sur le chemin de l' quivalence g n rale de tous les syst mes de r f rence. 4

5 Mais alors, que devient le proc s de Galil e? Galil e avait-il raison, et avec lui tous les coperniciens? Ou leurs adversaires? N' tes-vous pas en train de les renvoyer dos dos? Le Pendule prouve-t-il autre chose qu'un mouvement relatif? Car alors, nul besoin d'un pendule aussi sophistiqu, il sut de regarder en l'air, le Soleil le jour, les toiles la nuit! Oui, absolument, il prouve davantage. (Sur l' cran une gure appara t, illustrant la forme de la trace du pendule sur le sol. Noter qu'une telle courbe correspond aux conditions initiales suivantes : une impulsion br ve est appliqu e au pendule initialement au repos des conditions initiales di rentes conduisent d'autres courbes, aussi belles, mais di rentes. La vitesse angulaire de la Terre a t consid rablement augment e pour visualiser la forme des trajectoires : un tour complet pour 10 oscillations du pendule.) Oui, davantage. Regardez donc ces trajectoires, traces de la pointe du pendule sur le sol. Pas rectilignes, belles comme des p tales de marguerite, belles mais compliqu es, n'est-ce pas? P re et S r qu'elles sont belles, et compliqu es! Maintenant, p re et ls, imaginez que vous tes des Inuits tr s intelligents et munis d'instruments de pr cision illimit e. Analysant la forme de ces courbes, vous pouvez d duire quelles forces animent le pendule, vous en trouvez trois : la pesanteur, la force centrifuge et la troisi me? (s'adressant l'auditoire) La troisi me? C'est la force dite de Coriolis c'est elle qui vous oblige vous pencher sur le c t lorsque vous essayez de marcher vers le centre d'un man ge et qui justement est responsable de la d viation du pendule. Et vous tes tr s intelligents, vous comprenez soudain que tout devient simple, merveilleusement simple dans un syst me de r f rence rigidement li aux toiles on dit aujourd'hui un r f rentiel 5

6 le syst me de Copernic : alors, plus qu'une seule force la pesanteur et une trajectoire rectiligne qui reste xe. Vous voulez y aller? Regardez donc en l'air, seulement en l'air, vous y tes! P re et Ooui..., ah oui! Fiston, viens donc vers moi. Ainsi, relativement ce syst me, si ni moi, ni rien ni personne d'autre, ne te tire ou te pousse d'un c t ou de l'autre, (le ls marche raide droit devant lui) tu continueras tout droit en conservant ta vitesse mais pas relativement la Terre, c'est faux relativement la Terre! Et c'est relativement ce syst me tr s particulier privil gi, ou galil en comme on dit que notre Terre tourne. Voil ce qu'a prouv le Pendule : le ciel est galil en, pas la Terre! Et voil qui donne d nitivement raison Galil e! Galil e, et Copernic, et K pler, et Aristarque de Samos, ce dernier plus de deux si cles avant notre re! Mus e: Oui, voil qui leur donne raison, mais d'une mani re plus subtile qu'ils ne l'avaient probablement imagin. Galil e pouvait-il arriver une conclusion aussi labor e? Trop t t, en 1615, et encore en 1633, l'ann e du proc s, les concepts ne sont pas pr ts Newton viendra au monde seulement dans dix ans. Il faudra encore du temps! Mais les coperniciens ont eu la juste intuition et adopt le point de vue qui ouvrira la voie la d couverte de la loi de la gravitation universelle et une compr hension compl te du syst me solaire. P re et Ah, merci inniment! Maintenant, p re et ls, je vous emm ne l' quateur vous montrer que la direction d'oscillation du Pendule reste xe l -bas par rapport nous qui sommes sur Terre et pourquoi et aussi ce qui arrive dans l'h misph re sud. Mais, attendez, arr tons-nous en route en un lieu magique mi-chemin du P le et de l' quateur, allons voir comment se comporte notre Pendule dans la chapelle Saint-Martin des Champs du Mus e des Arts et M tiers Paris! Allons, Aristarque, Copernic, K pler, Bellarmin oh, Bellarmin? hum, pas toi Saint- Robert, reste o tu es, nel Paradisio o nel Inferno, allons, andiamo! Aristarque, Plutarque, Copernic, Galil e, K pler, Newton, Poincar, Einstein, altogether, alle zusammen, tous en c ur Saint-Martin des Champs! P re et (levant les bras en l'air) Nous y sommes! fin Les acteurs s'inclinent devant le public. 6

7 Remerciements Dr. J rgen Teichmann, du Deutsches Museum de Munich, est remerci pour avoir sugg r l'id e de d part du p re et du ls devant le pendule : Mais cela, je le sais d nitivement, je n'ai pas besoin de la d monstration!. Les tudiants du deug d'orsay : Caroline Roby, Samy Jendoubi et No mie Globus ont r alis une premi re adaptation fran aise du texte en d cembre 2003 dans le cadre de l'enseignement d'histoire des Sciences. R f rences [1] Baudelaire, C.: 1919, The Poems and Prose Poems of Charles Baudelaire, Ed. James Huneker, Brentano's, New-York 1862, Les Fleurs du Mal, Paris. [2] de Santillana, G.: 1955, The crime of Galileo, New-York 1955, Le Proc s de Galil e, Paris 1960, Processo a Galileo, Mondadori. 7

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D)

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) Durée de l entretien : 14mn C : Alors, est-ce que tu peux d abord te présenter et dire en quoi

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie.

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie. 1 «Amis pour la vie» Une comédie de la vie. Célia Sam Alexia Amandine Élisa Simon Maureen Distribution modulable Scène I Deux enfants chargés de grands sacs à dos traversent la salle en chantant. Célia,

Plus en détail

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur.

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur. Hansel et Gretel Première scène Il était une fois, dans un petit village, un bûcheron et ses deux enfants, Hansel et Gretel. Un jour, il n'y avait plus de manger dans la maison alors le bûcheron demandait

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL YVES SANSFAÇONS»

Programme initiation au cinéma pour le primaire ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL YVES SANSFAÇONS» Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL» Situation #1 : en vacances Ah bien, si c est pas mon élève préféré! C est quoi ton nom déjà? ÉLÈVE (3 secondes) Est-ce

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin»

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Texte : Leona Frommelt Rédaktion : Maja Dreyer Traduction: Julien Méchaussie Introduction : Bonjour et bienvenue

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

J arrœte de fumer! - 1 GUSTAVE

J arrœte de fumer! - 1 GUSTAVE J arrœte de fumer! - 1 Vous venez de télécharger tout à fait légalement et gratuitement cette pièce qui a été protégée contre toute utilisation frauduleuse, et je vous en souhaite bonne lecture. Toutefois,

Plus en détail

Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)?

Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)? Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)? Guillaume B. 2014-2015 Chaque chrétien s'est déjà probablement demandé s'il était normal, après avoir reçu la foi en Jésus-Christ, de pécher, et de continuer

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION FRENCH 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION FRENCH 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT N E W S O U T W A L E S IGER SCOOL CERTIICATE EXAMINATION 1998 RENC 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT 2 ITEM 1 Oh, élix, tu es toujours en retard! Le film a sûrement commencé. J ai tourné une

Plus en détail

Aujourd'hui, je me suis dit, Tiens, je vais les appeler pour voir ou c'en est rendu, même si on m'avait dit que ça prenait quatre mois.

Aujourd'hui, je me suis dit, Tiens, je vais les appeler pour voir ou c'en est rendu, même si on m'avait dit que ça prenait quatre mois. Auteur Sujet: Subvention pour ordi + boardmaker Julie V posté le 08/08/2007 15:56 Bonjour Suivant les bons conseils donnés par plusieurs personnes sur le forum, j'ai fait la demande en juin dernier pour

Plus en détail

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi!

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi! 1 Lecture : Ephésiens 4 : 17-32 N attristez pas le St Esprit. Bonjour Cher Saint Esprit J ai décidé de prendre ma plus belle plume, plus exactement le clavier de mon ordinateur, pour t écrire une lettre,

Plus en détail

Séance construction 04/11/04/Armelle

Séance construction 04/11/04/Armelle Séance construction 04/11/04/Armel consigne 1. P Vous alr jouer avec jeu de construction petit ingénieur mais cette fois-ci on va compliquer un petit peu s choses, Johanna, vous me regardez là, A. on va

Plus en détail

Tout le monde a fait son travail? Qui n a pas fait son travail? Tu as fait ces exercices, Sylvie? Oui? Ok. Très bien. Commence toi-même, alors

Tout le monde a fait son travail? Qui n a pas fait son travail? Tu as fait ces exercices, Sylvie? Oui? Ok. Très bien. Commence toi-même, alors LE PROFESSEUR Échanges / contact Bonjour à tous Bonjour tout le monde Où en sommes-nous, à quelle page? Qui s en souvient? Oui, c'est ça, unité 3, page 20 Oui, c'est ça, dossier 4, page 22 Tout le monde

Plus en détail

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook Yuliana Fransani Une aventure à Paris Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976)

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La véritable histoire de la Belle au bois dormant (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La classe de 6 ème 1 du collège Paul Froment vous présente : La

Plus en détail

Aider les enfants aux prises avec leurs

Aider les enfants aux prises avec leurs Aider les enfants aux prises avec leurs sentiments accueille respecte leurs sentiments. 1. Vous pouvez écouter en silence et avec attention. 2. Vous pouvez accueillir leurs sentiments Eh! Oh! Hum! Je vois.

Plus en détail

National French Contest 2005 Level V. Script for the oral part

National French Contest 2005 Level V. Script for the oral part National French Contest 2005 Level V Script for the oral part 1. Dis-donc, Marc, tu n'as pas oublié que c'est l'anniversaire de grand-mère aujourd'hui? Bien sûr que non! J'ai essayé de lui téléphoner à

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 39 14 1. Professeur : Je vais le faire au tableau. Moi je n ai placé

Plus en détail

1 an et demi plus tard

1 an et demi plus tard 1 an et demi plus tard Alors, les filles? Vous en pensez quoi? Je me tenais bien droite sur la petite estrade au milieu de la salle d essayage, simulant un bouquet entre mes mains et souriant de toutes

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. VERTISSEMENT e texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com e texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation de

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL Voici les conditions idéales pour faire le test : 50 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûrs. Ne devinez pas par de dictionnaire, ni

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com Retranscription de la vidéo 1 M- Bonjour, Mikael Messa, aujourd hui j ai le plaisir d accueillir chez moi, Marie-Noël Damas. M.N- Bonjour Mikael. M- Suite au sondage que l on vous a envoyé il y a quelques

Plus en détail

Ma banque Ninon Jonville

Ma banque Ninon Jonville Ma banque Ninon Jonville Scène 1 La dame de l accueil L accueil de la banque. arrive dans la banque et commence à tourner en rond comme si elle cherchait quelque chose. Dame de l accueil (étonnée) Vous

Plus en détail

Une enquête de l inspecteur Copeland

Une enquête de l inspecteur Copeland Une enquête de l inspecteur Copeland De Mélissa, Nigel et Kenza (5 ème 7) L enquêteur Patrick Copeland, policier à Alès, était tranquillement assis dans son fauteuil en train de regarder «Enquêtes Criminelles»

Plus en détail

Darshan de Sri Bhagavan avec Singapour, Malaisie et le Vietnam, le 26 Juillet, 2014

Darshan de Sri Bhagavan avec Singapour, Malaisie et le Vietnam, le 26 Juillet, 2014 Darshan de Sri Bhagavan avec Singapour, Malaisie et le Vietnam, le 26 Juillet, 2014 Q1. Cher Sri Bhagavan comment peut-on élever son niveau de conscience de richesse, afin de recevoir un flux continu de

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

LES PHASES DE LA LUNE

LES PHASES DE LA LUNE LES PHASES DE LA LUNE Il est d abord nécessaire de tirer des conclusions claires de l OBSERVATION d un cycle de Lune : Nous sommes habitués à voir la Lune changer d aspect de jour en jour, voici ce que

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

PERSILLETTE D après «les contes populaires italiens», présentés par Italo Calvino Adaptation de Sarah Pèpe www.compagnie-adae.fr.

PERSILLETTE D après «les contes populaires italiens», présentés par Italo Calvino Adaptation de Sarah Pèpe www.compagnie-adae.fr. PERSILLETTE D après «les contes populaires italiens», présentés par Italo Calvino Adaptation de Sarah Pèpe www.compagnie-adae.fr.st Nous vous présentons ici à peu près la moitié de la pièce. Si vous êtes

Plus en détail

Les trois petits cochons

Les trois petits cochons Les trois petits cochons Les trois petits cochons Une histoire illustrée par Leonard Leslie Brooke Deux illustrations sont d Arthur Rackam Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson pour Le Cartable Fantastique

Plus en détail

4 minutes chrono (pour faire sa déclaration d amour)

4 minutes chrono (pour faire sa déclaration d amour) 4 minutes chrono (pour faire sa déclaration d amour) Un scénario de Lucas Fillon, 23 ans, Epinay-sur-Seine-France Note : Ce court-métrage est divisé en quatre parties, chacune d une durée d une minute.

Plus en détail

Le Saint-Siège. Salle Paul VI Vendredi 27 septembre 2013. Vidéo

Le Saint-Siège. Salle Paul VI Vendredi 27 septembre 2013. Vidéo Le Saint-Siège DISCOURS DU PAPE FRANÇOIS AUX CATÉCHISTES EN PÈLERINAGE À ROME À L'OCCASION DE L'ANNÉE DE LA FOI ET DU CONGRÈS INTERNATIONAL DES CATÉCHISTES Salle Paul VI Vendredi 27 septembre 2013 Vidéo

Plus en détail

La naissance. Fleur de Lune. Texte : Cécile Galliot. Créatrice de Fleur de Lune. Illustrations : Aquarelles de Claude Albanèse

La naissance. Fleur de Lune. Texte : Cécile Galliot. Créatrice de Fleur de Lune. Illustrations : Aquarelles de Claude Albanèse La naissance Texte : Cécile Galliot Créatrice de Fleur de Lune de Fleur de Lune Illustrations : Aquarelles de Claude Albanèse http://prenomino.voila.net/ Bonjour! Je m appelle Tortillon. Tortillon, l'escargot.

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

Évaluation du message «Fuite» en cinéma (TES)

Évaluation du message «Fuite» en cinéma (TES) Évaluation du message «Fuite» en cinéma (TES) Préparé pour le ministère de la Santé et des Services sociaux Résultats Impact Recherche Le 5 février 2003 Dossier 13.3026H Table des matières Contexte de

Plus en détail

a. Essaie de schématiser ce que tu vois, puis fais-en la description sur ton cahier de sciences.

a. Essaie de schématiser ce que tu vois, puis fais-en la description sur ton cahier de sciences. 4 5 6 7 8 9 Le ciel et la terre : la durée du jour, de la nuit, le calendrier, la lune QUE SAIS-TU? Sur ton cahier de sciences, essaie de répondre par VRAI ou FAUX aux phrases ou expressions qui suivent.

Plus en détail

Ma meilleur prédiction

Ma meilleur prédiction Ma meilleur prédiction Lien : https://youtu.be/v62bwrrslf8 Ce lien vous montre ma prédiction, réussite Vous devez regarder cette vidéo pour comprendre cette bible Je vais vous donnez tout les raisons pourquoi

Plus en détail

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui Les chaises.' Ca a ete terrible, a l'ecole, aujourd'hui! Nous sommes arrives ce matin, comme d'habitude, et quand Ie Bouillon (c'est notre surveillant) a sonne la cloche, nous sommes alles nous mettre

Plus en détail

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012 TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre En partant de Sibérie, j avais considéré mon journal fini.

Plus en détail

LA MACHINE A TRICOTER (2)

LA MACHINE A TRICOTER (2) LA MACHINE A TRICOTER (2) TEXTE DEPOSE A LA SACD Son utilisation est soumise à l autorisation de l auteur via la SACD Pour plus de précisions et pour obtenir la suite de cet extrait: christian.moriat@orange.fr

Plus en détail

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. Est-ce que tu beaucoup? A. court B. cours C. courez -Est-ce qu'il aime courir? -Oui, il fait du tous les jours. A.

Plus en détail

COMMUNION: LE MOT OFFRIR

COMMUNION: LE MOT OFFRIR Attends-moi Seigneur! J'arrive! Attends-moi Seigneur, je m'habille! Mes yeux, je les habille de bonté Pour regarder tous les gens avec amitié. COMMUNION: LE MOT OFFRIR Mes mains, je les habille de paix,

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

Alain et la lampe de poche merveilleuse

Alain et la lampe de poche merveilleuse 1 Personnages Alain Chantal Daniel Le génie de la lampe Mère d'alain Alain et la lampe de poche merveilleuse par Luc Boulanger Décor : un fond de scène avec des affiches publicitaires de marques connues

Plus en détail

LEARNING BY EAR EPISODE

LEARNING BY EAR EPISODE LEARNING BY EAR Filles 10ème épisode Beauté Texte : Zainab Aziz Rédaction : Andrea Schmidt/Christine Harjes/Guy Degen Adaptation : Aude Gensbittel Personnages : Présentateur pour Intro/Outro Bibiy : personnage

Plus en détail

1ère séance : Jésus m'invite! - samedi 22 septembre 2012

1ère séance : Jésus m'invite! - samedi 22 septembre 2012 1ère séance : Jésus m'invite! - samedi 22 septembre 2012 Samedi 22 septembre 2012 10h15 à 12h00 Rencontre d'éveil à la foi pour l'enfant avec un de ses parents. Avant la séance : préparer la salle : 1

Plus en détail

Qu'est-ce qu'on gagne?

Qu'est-ce qu'on gagne? Qu'est-ce qu'on gagne? Un couple au train de vie aisé rencontre un homme travailleur précaire et une femme plombier qui vie en marge et travaille seulement quand elle a besoin d'un peu d'argent. Durée

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

Nom : Groupe : Date : Chapitre 4 : Test 1

Nom : Groupe : Date : Chapitre 4 : Test 1 Chapitre 4 : Test 1 1. Résous algébriquement les systèmes d équations du premier degré à deux variables suivants. Méthode de réduction a) 4x + 6y = 0-2x - y = 2 On utilise la méthode de réduction. En multipliant

Plus en détail

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents

Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents L.LHOIR 10/10/2010 Alors voila; aujourd hui je vais vous raconter l histoire de Johnny le crocodile. Johnny était un petit crocodile qui venait

Plus en détail

Vous n êtes pas en contact avec un représentant de l assistance. Veuillez renvoyer votre message lorsqu un représentant sera connecté.

Vous n êtes pas en contact avec un représentant de l assistance. Veuillez renvoyer votre message lorsqu un représentant sera connecté. à 20:24:20 Bienvenue sur la discussion en direct avec l assistance Blizzard Support! Vous serez mis en relation avec un représentant dans quelques instants.. Le temps d attente actuel est d environ 39

Plus en détail

La lettre d'amour du Père

La lettre d'amour du Père Niv. 1 Après avoir lu cette lettre, essaie de répondre à ces quelques questions. Tu pourras partager tes réponses ensuite avec l'ensemble du groupe. 1/ A qui s'adresse cette lettre? 2/ Qui l'a écrite?

Plus en détail

LE CORPS PARLE DE L INTERIEUR

LE CORPS PARLE DE L INTERIEUR FOCUSING: LE CORPS PARLE DE L INTERIEUR Intervention d Eugène Gendlin à la 18eme conférence annuelle Internationale sur les traumatismes. Boston MA June 20-23 2007 Traduit par Brigitte Domas Bonjour, je

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com 1 AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Recueil 1. Mise en page par le groupe informatique

Recueil 1. Mise en page par le groupe informatique Recueil 1 Mise en page par le groupe informatique Les enfants de la terre. Les mots te prennent par la main Te conduisent sur le chemin, Tu marches dans l oubli Que tes pas effacent. Demain est ton destin,

Plus en détail

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Pascal Nowacki BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère La Couleur du lait Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère A vue d œil Titre original : The Color of Milk Nell Leyshon, 2012. Première publication en Grande-Bretagne

Plus en détail

Table des matières. Voici un petit document qui t'aidera dans la réalisation de ton site web je l'espère.

Table des matières. Voici un petit document qui t'aidera dans la réalisation de ton site web je l'espère. Voici un petit document qui t'aidera dans la réalisation de ton site web je l'espère. Table des matières Quelques remarques importantes?... 2 Comment traduire une page du site internet?... 2 Comment se

Plus en détail

Alors, quand il est rentré, il a fallu tout lui expliquer. Et comme c est un tonton littéraire, il lui a raconté ce conte imaginaire:

Alors, quand il est rentré, il a fallu tout lui expliquer. Et comme c est un tonton littéraire, il lui a raconté ce conte imaginaire: C est l histoire d une petite fille, Noéline, et de son tonton qui vivait en Chine. Il n était pas là quand elle est née, car il escaladait une montagne sacrée. Alors, quand il est rentré, il a fallu tout

Plus en détail

Que savons-nous de la Bible?

Que savons-nous de la Bible? [ Cours téléchargé depuis www.croire-en-dieu.net ] Introduction Leçon 1 Que savons-nous de la Bible Introduction Parmi les questions importantes que les êtres humains se posent en ce qui concerne leur

Plus en détail

DW Radio Learning By Ear Feuilleton radiophonique HIV Un ange en chacun de nous.

DW Radio Learning By Ear Feuilleton radiophonique HIV Un ange en chacun de nous. Learning by Ear VIH Un ange en chacun de nous Episode 05 Texte: Romie Singh Rédaction; Maja Dreyer Traduction : Anne Le Touzé PERSONNAGES Anita; Oncle Billy (au téléphone); Djamila; mère de Djamila; Oncle

Plus en détail

Susanna Tamaro. Pour voix seule. Récits traduits de l italien par Marguerite Pozzoli. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e

Susanna Tamaro. Pour voix seule. Récits traduits de l italien par Marguerite Pozzoli. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Susanna Tamaro Pour voix seule Récits traduits de l italien par Marguerite Pozzoli P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e De nouveau lundi Cher journal, de nouveau lundi. Aujourd hui, c est la première

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Page 1 sur 5. JESUS DANS LES TEXTES DE L'ANCIEN TESTAMENT JÉSUS TOUT-PUISSANT DOSSIER n 1

Page 1 sur 5. JESUS DANS LES TEXTES DE L'ANCIEN TESTAMENT JÉSUS TOUT-PUISSANT DOSSIER n 1 Page 1 sur 5 JÉSUS, TOUT-PUISSANT "Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre." (Genèse 1.1) I. L'emploi du mot "Elohim" pour désigner Dieu : Dans le premier verset de la Bible (cf. le texte original),

Plus en détail

INTERVIEW D'UN CHERCHEUR PAR DES ELEVES DU CYCLE 3

INTERVIEW D'UN CHERCHEUR PAR DES ELEVES DU CYCLE 3 INTERVIEW D'UN CHERCHEUR PAR DES ELEVES DU CYCLE 3 D'après le travail réalisé en 1996 pour son mémoire professionnel par Fabienne MARILL, professeur d'école. 1 Interview du chercheur par les C.E. 2 de

Plus en détail

Complétez les phrases en conjuguant les verbes au subjonctif.

Complétez les phrases en conjuguant les verbes au subjonctif. Complétez les phrases en conjuguant les verbes au subjonctif. A) Qu'estce qu'il faut faire? 1 Il faut que je (rencontrer) madame Biron. 2 Il fut que tu (organiser) tes vacances. 3 Il faut que nous (téléphoner)

Plus en détail

BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur

BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur Sarahta K. BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Sara Le complot 1. Le capitaine fait les cent pas le long du trottoir. Des sons de musique d'ambiance sortent, assourdis, du bar.

Sara Le complot 1. Le capitaine fait les cent pas le long du trottoir. Des sons de musique d'ambiance sortent, assourdis, du bar. Sara Le complot 1 Le complot Personnages : Le chien, la voiture, le capitaine, la dame. Décors : La ville Scène 1 La voiture, le capitaine Le capitaine fait les cent pas le long du trottoir. Des sons de

Plus en détail

L amour ne disparaît jamais Canon Henry Scott Holland

L amour ne disparaît jamais Canon Henry Scott Holland L amour ne disparaît jamais Canon Henry Scott Holland La mort n est rien. Je suis seulement passé dans la pièce d à côté. Je suis moi, tu es toi : Ce que nous étions l un pour l autre, Nous le sommes toujours.

Plus en détail

Tarentur, le livre prochainement édité

Tarentur, le livre prochainement édité Netophonix» Forum Wiki Chat Déconnexion [ Kradukman ] message 0 nouveau SmartFeed Liste des sagas mp3 Charte du forum FAQ Rechercher Membres Panneau de contrôle Dernière visite : Jeu 16 Jan 2014, 20:13

Plus en détail

Les uns, les autres. 1. Complétez les phrases avec le bon adjectif possessif : Mon, Ma, Mes.

Les uns, les autres. 1. Complétez les phrases avec le bon adjectif possessif : Mon, Ma, Mes. \\ UNITÉ 1 \\ Les uns, les autres 1. Complétez les phrases avec le bon adjectif possessif : Mon, Ma, Mes. a.... meilleur ami est italien. b.... école de langues est dans le centre-ville. c.... travail

Plus en détail

Présentation. Principes de base

Présentation. Principes de base Présentation «Philou et la chasse aux mots» est un cahier d activités qui vise le développement des habiletés d accès lexical chez les enfants d âge scolaire, principalement pour ceux de maternelle et

Plus en détail

LA BARBE BLEUE. Charles PERRAULT

LA BARBE BLEUE. Charles PERRAULT LA BARBE BLEUE Charles PERRAULT Il y avait autrefois un homme qui était très riche. Il avait des maisons magnifiquement meublées à la ville et à la campagne, sa table était toujours couverte de vaisselle

Plus en détail

ICI BABA Ma mie Forêt

ICI BABA Ma mie Forêt ICI BABA Ma mie Forêt Paroles et Accords Le bel arbrisseau(paroles : Isabelle Colassin/ Musique : Samir Barris) Le petit ruisseau Charrie de son eau Le fin pied de l arbre Le petit ruisseau Chatouille

Plus en détail

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 04

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 04 Learning by Ear Travail et éducation Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 04 Auteur: Njoki C. Muhoho Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Julien Méchaussie Adaptation : Sandrine Blanchard

Plus en détail

Le songe de la statue. du roi Nebucadonosor

Le songe de la statue. du roi Nebucadonosor Le songe de la statue du roi Nebucadonosor http://www.bibleetnombres.online.fr/nabuchod.htm (1 sur 6)2011-02-04 18:36:03 " [...] La seconde année du règne de Nebucadonosor, Nebucadonosor eut des songes.

Plus en détail

C'EST L'HALLOWE'EN Par Wendy Maxwell

C'EST L'HALLOWE'EN Par Wendy Maxwell C'EST L'HALLOWE'EN Par Wendy Maxwell Les Personnages: Le narrateur Le fantôme Marie La sorcière Le serpent Le hibou La madame Le squelette La chauve-souris SCÈNE 1 (Dans la maison de Marie. Elle met son

Plus en détail

TEXTES INTÉRESSANTS À LIRE...

TEXTES INTÉRESSANTS À LIRE... TEXTES INTÉRESSANTS À LIRE... Retour page des parents Voici des textes qui sont souvent envoyés aux parents de l'école et que nous mettons à la disposition des visiteurs du site et aux parents qui voudraient

Plus en détail

Tous que j avais. Français 9, Andrew Cheung (Chapitre 1 & 2) et Jon Parkinson (Chapitre 3 & 4) Le 21 avril 2015

Tous que j avais. Français 9, Andrew Cheung (Chapitre 1 & 2) et Jon Parkinson (Chapitre 3 & 4) Le 21 avril 2015 Tous que j avais Français 9, Andrew Cheung (Chapitre 1 & 2) et Jon Parkinson (Chapitre 3 & 4) Le 21 avril 2015 Table de matières Chapitre 1(la prise) 1 Chapitre 2(la vente).2 Chapitre 3(la punition)..3

Plus en détail

Prénom : Je raconte des histoires séquentielles. Date de retour :

Prénom : Je raconte des histoires séquentielles. Date de retour : Prénom : Je raconte des histoires séquentielles Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix des activités

Plus en détail

Script de vente Ruban pour la famille et les amis

Script de vente Ruban pour la famille et les amis Script de vente Ruban pour la famille et les amis Ce bref script de vente instructif vous est proposé à titre de référence. C est un complément au Guide de vente Ruban MD et aux autres outils de la Trousse

Plus en détail

4 page 941 / 1ère partie, PARIS Il n' avait pas voulu partir sans lui dire adieu.

4 page 941 / 1ère partie, PARIS Il n' avait pas voulu partir sans lui dire adieu. Partir : Recherche «lemmatisée». Le logiciel ne permttant pas de séparer le verbe «part», de «à part»... ou «le parti» de «parti» on a procédé manuellement au choix. 2 page 937 / 1ère partie, PARIS Je

Plus en détail

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux.

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux. 1 Prédication de mariage de Ginette DARBOUX et de Roland OUFFOUE Mission libanaise, à Dakar Samedi 26 avril 2008 Pasteur Vincent BRU De l Eglise Réformée Evangélique (France) Chers frères et sœurs en Christ,

Plus en détail

son site : http://jancet.canalblog.com Twitter : @JaAncet

son site : http://jancet.canalblog.com Twitter : @JaAncet la tendresse Jacques Ancet est né à Lyon en 1942. Il vit et travaille près d Annecy. Il est l auteur d une imposante œuvre poétique, et un des traducteurs essentiels de la poésie espagnole. son site :

Plus en détail

EN ROUTE POUR LES VACANCES

EN ROUTE POUR LES VACANCES EN ROUTE POUR LES VACANCES VERSION DÉFINITIVE SKETCH DE NICOLAS PERISSE pour 4 hommes et 1 femme Le père La mère Le grand-père L'aîné Le cadet HTTP://NICOLAS.PERISSE.FREE.FR CINE-SK@HOTMAIL.FR L action

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail