DISTRIBUTION ÉLECTRIQUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DISTRIBUTION ÉLECTRIQUE"

Transcription

1 DISTRIBUTION ÉLECTRIQUE Dossier B Ce dossier contient les documents suivants : - Travail demandé :... pages B2 à B3. - Documentations techniques :... page B4 à B20. B 1

2 B1. ÉTUDE DE L ALIMENTATION HTA (DOCUMENT G3) À l'aide du schéma unifilaire de la distribution HT du Stade de France (dossier de présentation générale) : Travail demandé B1.1 Donner le type d alimentation du poste de livraison. B1.2 Donner le type de schéma d alimentation des postes satellites et préciser leur rôle. B1.3 Préciser le rôle des transformateurs associés aux groupes électrogènes (justifier votre réponse). B2. ÉTUDE DE L ALIMENTATION BTA DU TABLEAU DE DISTRIBUTION EC-EF1 (DOCUMENTS B4 ET B5) Travail demandé B2.1 Déterminer la section de la canalisation alimentant le tableau de distribution 1C-EF1 (Documents B6 et B7). On précise : - Facteur de simultanéité du tableau 1C-EF1 : K = 0,82. - Canalisation : câbles unipolaires âme en aluminium. - Isolation : polyéthylène Réticulé (PR). - Mode de pose : chemin de câble perforé, 6 circuits jointifs de F01 à F06. - Température 40 C. - S PEN = S PH / 2 (S PEN : section du conducteur PEN, S PH : section du conducteur de phase). B2.2 Déterminer la chute de tension en ligne et vérifier qu elle n excède pas la valeur imposée par la norme NFC (8 %) (Document B8). B2.3 Un court-circuit se produit au niveau du tableau du départ 10. Donner la valeur de l intensité du courant de court-circuit I cc3 (Document B9). B2.4 Le départ 1C-EF1 est protégé par le disjoncteur F01 associé à un déclencheur électronique (Documents B10 à B13) : a) Choisir le disjoncteur F01 (avec déclencheur interchangeable) et vérifier si son pouvoir de coupure convient. b) Choisir le déclencheur électronique permettant d assurer une protection instantanée contre les court-circuits avec un seuil de déclenchement réglable. c) Donner la plage de réglage des seuils de protection contre les surcharges (long retard). d) Donner la plage de réglage des seuils de protection contre les courts-circuits (court retard). e) Donner la plage de réglage des seuils de protection contre les courts-circuits (instantanée). B 2

3 B2.5 Le départ 10 est protégé par le disjoncteur DJ10 associé à un déclencheur électronique (Documents B14 à B17): a) Choisir le disjoncteur DJ10 et vérifier si son pouvoir de coupure convient. b) Choisir le déclencheur électronique permettant d assurer une protection instantanée contre les courts-circuits avec un seuil de déclenchement réglable. Préciser son calibre. c) Donner la plage de réglage des seuils de protection contre les surcharges (long retard). d) Donner la plage de réglage des seuils de protection contre les courts-circuits (court retard). e) Donner la plage de réglage des seuils de protection contre les courts-circuits (instantanée) B2.6 Donner les réglages du déclencheur associé au disjoncteur F01 pour obtenir une sélectivité totale en cas de défaut au niveau du tableau de distribution 10 (I cc3 ). B3. Étude de l alimentation du Monte-Charge MC20 Le départ F12 du tableau TGBT1 "Courants" Poste satellite N/O alimente le Monte-Charge MC20. Schéma simplifié de l installation électrique du Monte-Charge MC20 : Jeu de barres JdB2 Réseau 237/410 V 50 Hz B A Phase 1 Phase 2 Phase 3 PEN F12 Disjoncteur NS 100 H Déclencheur TM 25 D UL = 50 V = 22,5 mž.mm 2/m (cuivre) Câble multipolaire 4 x 10 mm2 en cuivre U R2V L = 168 m Monte-Charge MC20 B3.1 Quel est le régime de neutre de cette installation? B3.2 Quel est l avantage de ce régime de neutre? B3.3 Un défaut d isolement franc se produit entre la phase 1 et la carcasse du moteur MC20. Lors du défaut, on admet une chute de tension de 20 % entre les points A et B. a) Établir le schéma équivalent de la boucle de défaut. b) Calculer la valeur du courant de défaut Id et la tension de contact Uc. c) La protection des personnes est elle assurée? (justifier votre réponse). Si non, proposer une solution pour qu'elle le soit (Documents B18 à B20). B 3

4 Schéma unifilaire du TGBT1 "Courants" Poste satellite N/O TN TR kv/410 V kva Normal EDF Remplacement DJA1 1GA1 Icc1 = 30 ka PEN Jeu de barres JdB1 F01 F02 F03 F12 F18 PEN 4 Câbles aluminium unipolaires par phase U R2V L = 220 m 1C-EX1 1C-EF2 Icc2 = 15 ka Monte-charge MC20 Jeu de barres JdB2 Tribune de presse Tableau de distribution 1C-EF1 DJ10 DJ11 DJ1C1 DJ2C1 DJ12 DJ1C2 DJ2C2 DJ13 DJ14 DJ15 DJ16 DJ1T2 DJ1T1 DJ1T3 PEN 11 1C1 2C1 12 1C2 2C T2 1T1 1T3 Icc3 Câbles unipolaires en aluminium (3 x 2 x 185 mm2) U R2V L = 15 m 10 B 4

5 Caractéristiques du tableau de distribution 1C-EF1 Repère du départ P (KW) Q (KVAR) Départ ,6 166,2 Départ 11 15,2 11,4 Départ 12 15,2 11,4 Départ Départ ,8 174,6 Départ ,2 116,4 Départ 16 27,2 20,4 Départ 1C1 11,2 8,4 Départ 2C1 14,4 10,8 Départ 1C2 16,8 12,8 Départ 2C2 12,8 9,6 Départ 1T1 11,2 8,4 Départ 1T2 43,2 32,4 Départ 1T3 14,4 10,8 B 5

6 Détermination des sections de câbles Voir Catalogue Distribution basse tension 98/99 Schneider, page : K32 B 6

7 Détermination des sections de câbles Voir Catalogue Distribution basse tension 98/99 Schneider, page : K33 B 7

8 Détermination de la chute de tension U Tableau simplifié Plus simplement, le tableau ci-après donne, avec une bonne approximation, la chute de tension par km de câble pour un courant de 1A en fonction : du type d'utilisation : force motrice avec cos voisin de 0,8 ou éclairage avec cos voisin de 1 ; du type de câble monophasé ou triphasé. La chute de tension dans un circuit s'écrit alors : avec U (volts) = K x I B x L K: donné par le tableau, I B : courant d'emploi en ampères, L: longueur du câble en km. La colonne "force motrice cos = 0,35" du tableau permet si nécessaire de faire un calcul de la chute de tension lors d'un démarrage de moteur. Circuit monophasé Circuit triphasé équilibré Force motrice Eclairage Force motrice Eclairage service normal démarrage service normal démarrage Cu Alu cos = 0,8 cos = 0,35 cos = 1 cos = 0,8 cos = 0,35 cos = , , , ,1 4,1 11,2 8 3,6 9, ,1 2,9 7,5 5,3 2,5 6, ,7 1,7 4,5 3,2 1,5 3, ,36 1,15 2,8 2,05 1 2, ,5 0,75 1,8 1,3 0,65 1, ,15 0,6 1,29 1 0,52 1, ,86 0,47 0,95 0,75 0,41 0, ,64 0,37 0,64 0,56 0,32 0, ,48 0,30 0,47 0,42 0,26 0, ,39 0,26 0,37 0,34 0,23 0, ,24 0,30 0,29 0,21 0, ,29 0,22 0,24 0,25 0,19 0, ,24 0,2 0,19 0,21 0,17 0, ,21 0,19 0,15 0,18 0,16 0,13 Chute de tension U en volts/ampère et /km dans un circuit. B 8

9 Détermination des courants de court-circuit Voir Catalogue Distribution basse tension 98/99 Schneider, pages : K41 et K42 B 9

10 Disjoncteurs Compact C801 à CM3200 Voir Catalogue Distribution basse tension 98/99 Schneider, pages : B16 et B17 B10

11 Déclencheurs électroniques STR25 à STR55 (pour Compact C801 à C1251) Voir Catalogue Distribution basse tension 98/99 Schneider, page : B24 B11

12 Déclencheurs électroniques STR25 à STR55 (pour Compact C801 à C1251) Voir Catalogue Distribution basse tension 98/99 Schneider, page : B25 B12

13 Déclencheurs électroniques STR25 à STR55 (pour Compact C801 à C1251) Voir Catalogue Distribution basse tension 98/99 Schneider, pages : B26 et B27 B13

14 Disjoncteurs Compact NS100 à NS630 Voir Catalogue Distribution basse tension 98/99 Schneider, pages : B14 et B15 B14

15 Déclencheurs électroniques STR23SE, STR53UE (pour Compact NS400 à NS630) Voir Catalogue Distribution basse tension 98/99 Schneider, page : B20 B15

16 Déclencheurs électroniques STR23SE, STR53UE (pour Compact NS400 à NS630) Voir Catalogue Distribution basse tension 98/99 Schneider, page : B21 B16

17 Déclencheurs électroniques STR23SE, STR53UE (pour Compact NS400 à NS630) Voir Catalogue Distribution basse tension 98/99 Schneider, page : B22 B17

18 Déclencheurs magnétothermiques TM (pour Compact NS100 à NS250) Voir Catalogue Distribution basse tension 98/99 Schneider, page : B18 B18

19 Déclencheurs magnétothermiques TM Courbes de déclenchement Voir Catalogue Distribution basse tension 98/99 Schneider, page : K282 B19

20 Courbes de sécurité pour tension alternatives temps (s) UL = 50 V 2 UL = 25 V 1 0,8 0,6 0,9 0,7 0,5 0,4 0,3 0,2 0,10 0,08 0,06 0,09 0,07 0,05 0,04 0,03 0,02 0, Tension de contact (V) B20

21 Eléments de correction Partie B B.1.1/ Alimentation du poste de livraison : en double dérivation B.1.2/ Alimentation des postes satellites : en boucle, en coupure d artère de façon à assurer la continuité de service. B.1.3/ Le rôle des transformateurs associés aux groupes électrogènes est d élever la tension de 400V à 20 kv, du fait que les postes satellites sont alimentés en 20 kv. B.2.1/ P = 855,2 kw Q = 641,4 kvar S = P 2 Q 2 (855,2) 2 (641,2) 3 S I F01 = 1505,3A 3 U I F01 = I F01 K S = 1505,3 0,82 = 1284,3A kVA Câbles monoconducteurs sur chemin de câbles perforé : Lettre de sélection F Facteur de correction...k1 = 1 lettre F (autres cas)...k2 = 0,73 disposition des câbles jointifs : simple couche sur tablettes horizontales perforées)...k3 = 0,91 ( = 40 C) Courant admissible : I Z 1234,3 I Z ' 1858A K1 K2 K3 1 0,73 0,91 4 câbles unipolaires par phase : I Z ' 1858 I Z '' 464,5A 4 4 Détermination de la section : Lettre F isolant PR3 câble en Alu I = 508A>464,5A S = 300 mm 2 3 phases mm 2 PEN mm 2 B.2.2/ Chute de tension : U = 0,25 L I F01 /4 = 0, ,3 / 4 = 17V U = = 4,15 % < 8% 410

22 B.2.3/ Intensité de court-circuit I cc3 (doc. B9) L = 15 m Section : mm 2 I cc2 (Amont) = 15 ka I cc3 (Aval) = 14 ka B.2.4/ Choix du disjoncteur F01 : I F01 = 1234,3A C1251 N In = 1250A>1234,3A Pdc = 50 ka eff > 30 ka eff il convient Choix du déclencheur : Déclencheur STR 55 UE Réglable de 2 à 12 In (2500 à 15000A) Plage de réglage des seuils de protection contre les surcharges (LR) 0,4In à In 500 à 1250A Plage de réglage des seuils de protection contre les courts-circuits (instantanée) : 2 à 12In 2500A à 15000A B2.5/ Choix du disjoncteur DJ10 : 3 S I DJ10 = = 390A U NS 400N calibre 400A>390A Pdc = 45 ka eff > 15 ka eff il convient Plage de réglage des seuils de protection contre les surcharges (LR) : 0,4In à In 160A à 400A Ir = 390A Plage de réglage des seuils de protection contre les courts-circuits (C.R.) : 1,5 à 10Ir 585 à 3900A Plage de réglage des seuils de protection contre les courts-circuits (instantanés) : 1,5 à 11In 600 à 4400A Déclencheur STR 53 UE B.2.6/ Réglage du déclencheur STR55UE 12 In = = 15 ka B.3.1/ Régime du neutre TNC B.3.2/ Economie d un pôle utilisation de disjoncteur tripolaire.

23 B.3.3/ Schéma équivalent de la boucle de défaut 0,8V A Zph Rd Rd = 0 Z AB = Zph + Zpen + Rd B Zpen Z AB = Zph + Zpen Courant de défaut Id : Z AB = L Sph L Spen L 1 Sph 1 Spen or Sph = Spen L 2 22,5 168 Z AB = 2 0, 756 Sph 10 Tension de contact Uc : Id = 410 0,8 3 0,756 0,8 0,8 V Uc 2 Déclencheur magnéto-thermique TM25D Calibre 25A = In Ir peut varier de 0,8In à In donc de 20 à 25A 2 256A ,7V Temps de déclenchement : Id 256 td 10,24 Ir 25 td = 5s (courbe de déclenchement TM25D) t max = 450ms (courbe de sécurité U L =50V) la protection n est pas assurée. Solution : Augmenter la section des conducteurs. Installer un DDR. Choisir un autre déclencheur magnéto-thermique (courbe de déclenchement plus adaptée)

SECTION DES CONDUCTEURS ET PROTECTION DES INSTALLATIONS

SECTION DES CONDUCTEURS ET PROTECTION DES INSTALLATIONS SECTION DES CONDUCTEURS ET PROTECTION DES INSTALLATIONS Les installations électriques Basse Tension (B.T.) sont soumises à un ensemble de textes qui peuvent être classés en 3 catégories : les textes réglementaires

Plus en détail

Etude des chutes de tension

Etude des chutes de tension SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTRIQUE (Classes de terminales STI) ÉLECTROTECHNIQUE Etude des chutes de tension STADE DE FRANCE PARIS 2012 DUREE : 3 HEURES Page N 1 Présentation générale

Plus en détail

Distribution Basse Tension

Distribution Basse Tension Distribution Basse Tension Structure d une installation de distribution de l énergie électrique. Choix des protections électriques d une installation. Choix de canalisations électriques. Objectifs : justifier

Plus en détail

Distribution de l énergie

Distribution de l énergie Lycées Paul Mathou Distribution de l énergie S1.4 Réseaux Basse Tension Niv : 3 Lycées Paul Mathou - 2011 Marc Sanchez 1. Situation Reprenons le schéma unifilaire étudié en partie lors de l évaluation

Plus en détail

Chute de tension. À retenir. 3) Chute de tension dans 100 m de câble en 400 V/50 Hz triphasé (%) :

Chute de tension. À retenir. 3) Chute de tension dans 100 m de câble en 400 V/50 Hz triphasé (%) : À retenir 1) Détermination des chutes de tension admissibles : La chute de tension en ligne en régime permanent est à prendre en compte pour l utilisation du récepteur dans des conditions normales (limites

Plus en détail

Lycée Louis ARMAND LLA DOSSIER RESSOURCES

Lycée Louis ARMAND LLA DOSSIER RESSOURCES Lycée LLA DOSSIER RESSOURCES SOMMAIRE PAGE 1-Démarrer le logiciel 2 2-Barre d outils 2 3-Ouvrir un projet 2 4- Création d une source 3 A- La source 3 B- Le réseau 5 C- La liaison 6 5-Mise en place de la

Plus en détail

Chapitre 15 : S1-4-Réseaux Basse Tension.

Chapitre 15 : S1-4-Réseaux Basse Tension. Chapitre 15 : S1-4-Réseaux Basse Tension. SOMMAIRE 1-Appareils de coupure et de sectionnement 3 1-1-Interrupteur 3 1-2-Contacteur 3 1-3-Fusible 4 1-4-Sectionneur 5 1-5-Disjoncteur 5 Filiation entre disjoncteurs

Plus en détail

Dossier technique DISTRIBUTION. Doc. élèves !!"

Dossier technique DISTRIBUTION. Doc. élèves !! !" #$%&' Dossier technique DISTRIBUTION Doc. élèves #$&' !"# $%" $%%" & (#)"*+*,#-#. /*#+01, 2#*3!"*+"+#+34, "!"#+*#+0*"5 6#"+7$*"5+*7(#* ",#+0"*#$+#!,# 89 35:#*; 35:

Plus en détail

Concours d'agent de maîtrise Filière technique

Concours d'agent de maîtrise Filière technique Concours d'agent de maîtrise Filière technique FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONCOURS INTERNE ET TROISIEME CONCOURS D AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL 2013- MERCREDI 16 JANVIER 2013 EPREUVE : vérification

Plus en détail

Détermination des sections de câbles

Détermination des sections de câbles K32 Etude d une installation Protection des circuits Détermination des sections de câbles Les tableaux ci-contre permettent de déterminer la section des conducteurs de phase d un circuit. Ils ne sont utilisables

Plus en détail

BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1. USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET

BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1. USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1 USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET PILOTAGE NATIONAL Session de remplacement 2009 Facultatif : Code BEP DES MÉTIERS DE L ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

Equipements de protection pour la basse tension

Equipements de protection pour la basse tension GEL 22230 Appareillage électrique Equipements de protection pour la basse tension Jérôme Cros 1 Disjoncteur Un disjoncteur est un appareil de connexion capable d établir, de supporter et d interrompre

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TP LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET Durée : 3 heures Fichier: SLT_TN_10-11 S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis : Notion de contact direct et indirect Tension de contact et tension

Plus en détail

Id = Uc = Ru x Id = 10 x 11,4 = 114 V Tension mortelle

Id = Uc = Ru x Id = 10 x 11,4 = 114 V Tension mortelle I. Protection des personnes : Régimes de neutre 1. Nécessité de la liaison à la terre L'énergie électrique demeure dangereuse et la majorité des accidents est due aux défauts d'isolement des récepteurs.

Plus en détail

K38 Etude d une installation Détermination des sections de câbles Les tableaux ci-contre permettent de déterminer la section des conducteurs de phase d un circuit. Ils ne sont utilisables que pour des

Plus en détail

V représente une chute de tensioin entre phases)

V représente une chute de tensioin entre phases) 542 6.1.7. Vérification des chutes de tension La chute de tension sur une canalisation est calculée par la formule : V L V b ρ1 cosϕ + λ L sinϕ S : chute de tension, en volt 1 pour circuit triphasé b :

Plus en détail

I r A 625 1250. I i A 2500 10000. ka 80

I r A 625 1250. I i A 2500 10000. ka 80 Référence : IZMN2 A1250 Code : 225536 Désignation Disjoncteur 3p 1250A Données de commande Taille Nombre de pôles Caractéristiques électriques relatives à la puissance Courant assigné ininterrompu I u

Plus en détail

I r A 500 1000. I i A 2000 8000. ka 80

I r A 500 1000. I i A 2000 8000. ka 80 Référence : IZMN2 A1000 Code : 225535 Désignation Disjoncteur 3p 1000A Données de commande Taille Nombre de pôles Caractéristiques électriques relatives à la puissance Courant assigné ininterrompu I u

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 2005

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 2005 Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Session 2005 Analyse et conception des solutions possibles de la gestion et/ou de la distribution d'énergie électrique d'un moyen de production (Sous-épreuve

Plus en détail

Chapitre C Raccordement au réseau de distribution publique BT

Chapitre C Raccordement au réseau de distribution publique BT Chapitre C Raccordement au réseau de 1 2 3 4 5 Sommaire Introduction 1.1 Le branchement selon la norme NF C 14-100 et les C2 matériels selon des spécifications techniques 1.2 Les différentes tensions C2

Plus en détail

S1.3:Schémas de liaison à la terre BTA

S1.3:Schémas de liaison à la terre BTA Table des matières 1 Les S.L.T 1 1.1 Pourquoi un schéma des liaisons à la terre?................... 1 1.2 Schéma IT..................................... 3 1.3 Le fonctionnement pour un réseau (1km).....................

Plus en détail

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1 AFE Eclairage public maintenance et normalisations Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1. Liste des normes et des guides EP La norme NF C 17-200

Plus en détail

5 Cas particuliers relatifs aux courants de court-circuit

5 Cas particuliers relatifs aux courants de court-circuit 5 Cas particuliers relatifs aux courants de court-circuit 5.1 Calcul du courant de court-circuit minimal présumé Si le dispositif de protection de la canalisation n'assure que la protection contre les

Plus en détail

S3.2 PROTECTION ELECTRIQUE

S3.2 PROTECTION ELECTRIQUE RNCAP13S32PROTECTIONELECPRO S32 LA PROTECTION ELECTRIQUE LA PROTECTION EN INSTALLATION DOMESTIQUE 1.1)Observation d une installation électrique domestique 1.2)Protection générale d une installation électrique

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2)

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2) CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2015 Concours : EXTERNE Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE

Plus en détail

ELECTRICITE GENERALE

ELECTRICITE GENERALE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE NABEUL DEVOIRS SURVEILLES & EXAMENS ELECTRICITE GENERALE Profil :

Plus en détail

Etude et configuration

Etude et configuration Etude et configuration /2 SIMARIS CFB /3 Procédure de configuration /4 Liste de contrôle pour SIVACON S4 /6 Facteurs de correction /8 Température intérieure des tableaux basse tension /10 Exemple 2009

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TP. N TET LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN 18 026 BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Stade France 1011 STADE DE FRANCE ETUDE D EQUIPEMENT S.T.I. Prérequis : Laboratoire des systèmes Connaître

Plus en détail

PROTECTION CONTRE LES COURANTS DE COURT-CIRCUIT

PROTECTION CONTRE LES COURANTS DE COURT-CIRCUIT PROTECTION CONTRE LES COURANTS DE COURT-CIRCUIT PROBLEME TECHNIQUE POSE Le schéma d une distribution électrique comprend toujours : Un réseau Amont Un ou des transformateur HT / BT Des dispositif de protection

Plus en détail

Schémas TT et IT dans la pratique. Protection contre les contacts indirects. 1 Copyright EV-31/10/04

Schémas TT et IT dans la pratique. Protection contre les contacts indirects. 1 Copyright EV-31/10/04 Schémas TT et IT dans la pratique. Protection contre les contacts indirects. 1 Copyright EV-31/10/04 Sommaire A. Généralités B. Applications au schéma TT C. Applications au schéma IT 2 A - Généralités

Plus en détail

Identification : ERDF-PRO-RES_07E Version : V3 Nombre de pages : 9

Identification : ERDF-PRO-RES_07E Version : V3 Nombre de pages : 9 Direction Réseau A Étude de tenue aux courants de court circuit pour le raccordement Identification : ERDF-PRO-RES_07E Version : V3 Nombre de pages : 9 Version Date d'application Nature de la modification

Plus en détail

RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les colonnes électriques sont installées dans des

RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les colonnes électriques sont installées dans des RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les s électriques sont installées des gaines de d immeubles ou en apparent la cage d escalier (réhabilitation

Plus en détail

RACCORDEMENT D'UNE PRODUCTION DECENTRALISEE IMPACT SUR LE PLAN DE PROTECTION

RACCORDEMENT D'UNE PRODUCTION DECENTRALISEE IMPACT SUR LE PLAN DE PROTECTION RACCORDEMENT D'UNE PRODUCTION DECENTRALISEE IMPACT SUR LE PLAN DE PROTECTION Objet de l'étude Déterminer, compte tenu du plan de protection contre les courts-circuits entre phases, le type de protections

Plus en détail

nstitut Supérieur des Études Technologiques De Gafsa

nstitut Supérieur des Études Technologiques De Gafsa nstitut Supérieur des Études Technologiques De Gafsa Classe : ENR 4 Date : 18/06/08 Sujet proposé par Mr : Gassoumi Mahmoud Durée : 1h.30min N.b. EXAMEN D INSTALLATION ELECTRIQUE - Semestre2 Les questions

Plus en détail

Disjoncteurs et déclencheurs

Disjoncteurs et déclencheurs À retenir 1) Qu est-ce que la sélectivité? C est la coordination des dispositifs de coupure automatique de telle sorte qu un défaut, survenant en un point quelconque du réseau, soit éliminé par le disjoncteur

Plus en détail

E. 2. Guide technique

E. 2. Guide technique E. 2 Guide technique Guide technique La norme NF C 15-100 Page E. 4 Régimes de neutre Page E. 8 Tarification EDF Page E. 11 Filiation Page E. 12 Degrés de protection Page E. 13 Détermination des courants

Plus en détail

Hébergement TNT TOUR EIFFEL -

Hébergement TNT TOUR EIFFEL - O F F R E D E R E F E R E N C E 2 0 1 5 Hébergement TNT TOUR EIFFEL - ANNEXE H8 CAHIER DES CHARGES POUR LA FOURNITURE DE L ENERGIE Version 2015_1 du 01 juin 2015 * Imaginer des solutions pour un monde

Plus en détail

Présentation, calculs

Présentation, calculs Présentation, calculs Cette préparation doit vous permettre d appréhender les problèmes lors du choix d un câble et de son mode de pose. Vous avez besoin du guide Merlin Gerin distribution, disponible

Plus en détail

1 Schéma d organisation du réseau électrique en France

1 Schéma d organisation du réseau électrique en France Nom.. Prénom.. Les réseaux Haute Tension et la distribution HT - BT Date : 1 Schéma d organisation du réseau électrique en France Production (Postes d interconnexion) Transport (Postes sources) Distribution

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE et RESSOURCES

DOSSIER TECHNIQUE et RESSOURCES Baccalauréat Professionnel Electrotechnique Energie Equipements Communicants EPREUVE E2 : Etude d un ouvrage SESSION 2014 DOSSIER TECHNIQUE et RESSOURCES Page 1 / 35 DOSSIER TECHNIQUE SOMMAIRE : 1. Présentation

Plus en détail

K Guide de la distribution électrique

K Guide de la distribution électrique K Guide de la distribution électrique K1 Aider, conseiller sommaire sommaire détaillé K2 les concepteurs dans le choix des solutions à mettre en œuvre pour réaliser des installations électriques conformes

Plus en détail

Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282

Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282 Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282 Domaine des fusibles moyenne tension européens Les systèmes moyenne tension sont maintenant classés HTA Tension maximum: 72500V Nos fusibles: jusqu à 40500V

Plus en détail

TRABTECH Power & Signal Quality

TRABTECH Power & Signal Quality Guide d installation TRABTECH Power & Signal Quality Choix et mise en œuvre Parafoudres Basse Tension Nouvelle Gamme 2015 Certifiée conforme EN61643-11 1 Sommaire Parafoudres Type 1, Type 2 et Type 3 Généralité

Plus en détail

ETUDE DE LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE

ETUDE DE LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE ETUDE DE LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Etude de la protection des personnes : régime de neutre. Détermination du courant de court circuit. Dimensionnement du câble de la cogénération. B1 Etude de la protection

Plus en détail

ETUDE D UNE DISTRIBUTION BASSE TENSION

ETUDE D UNE DISTRIBUTION BASSE TENSION ETUDE D UNE DISTRIBUTION BASSE TENSION I- ETUDE DU TRANSFORMATEUR HT/BT Dans un hôpital, compte tenu de l'évolution des plateaux techniques, l ancien transformateur de distribution HTA/BTA de puissance

Plus en détail

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Partie 1: LES NIVEAU D'HABILITATION Objectif : Nommer les limites d'habilitations Enoncé : Face au différentes interventions, manœuvres et travau, cocher la colonne qui correspond au niveau d'habilitation

Plus en détail

Chute de tension. Tableau U1. éclairage autre usage alimentation par réseau BT public 3% 5% alimentation par poste HT/BT privé 6% 8%

Chute de tension. Tableau U1. éclairage autre usage alimentation par réseau BT public 3% 5% alimentation par poste HT/BT privé 6% 8% Chute de tension Principe Lorsqu un courant d emploi Ib parcourt un conducteur, l impédance de celui-ci engendre une chute de tension entre l origine et l extrémité du circuit. Le tableau U ci-contre donne

Plus en détail

Annexes techniques e-catalogue

Annexes techniques e-catalogue Annexes techniques e-catalogue Sélectivité des protections Tableaux de sélectivité : Amont Compact NSX0 à 0 - Aval Compact NS0 à 00 Tableaux de sélectivité : Amont Compact NS0 à 0 - Aval Compact NSX0 à

Plus en détail

Nous devons refaire, suite à un incendie, toute l installation électrique relative au Cytogénérateur.

Nous devons refaire, suite à un incendie, toute l installation électrique relative au Cytogénérateur. 1 Nous devons refaire, suite à un incendie, toute l installation électrique relative au Cytogénérateur. Nous avons à disposition le descriptif des récepteurs à alimenter : Moteur agitateur (doc diapo 3)

Plus en détail

LA FILIATION et la SELECTIVITE

LA FILIATION et la SELECTIVITE 1 Définition de la filiation C est l utilisation du pouvoir de limitation des disjoncteurs, lequel permet d installer en aval des disjoncteurs moins performants. Le disjoncteur A joue alors un rôle de

Plus en détail

Partie BT Sommaire. @ contrôle des conditions de déclenchement Schéma de liaison à la terre TN :

Partie BT Sommaire. @ contrôle des conditions de déclenchement Schéma de liaison à la terre TN : Partie BT Sommaire Etude d une installation BT Méthodologie Fonctions de base de l appareillage électrique Etapes à respecter Exemple Commande et sectionnement des circuits Localisation des interrupteurs

Plus en détail

Caneco BT Version 5.4

Caneco BT Version 5.4 Manuel des Nouveautés Caneco BT Version 5.4 Calculs et schémas d installations électriques www.alpi.fr janvier 2012 ALPI - 2012 Manuel des Nouveautés V5.4 Caneco BT Table des matières 1 Source 5 1.1 Rubrique

Plus en détail

BTS Cours appareillage 2013/2014

BTS Cours appareillage 2013/2014 BTS Cours appareillage 2013/2014 N importe quel système doit comporter au moins les cinq fonctions qui sont décrites sur le schéma ci-dessous. Ceci permet, conformément à la norme NFC 15-100, d assurer

Plus en détail

+33 1 60 57 30 00 +33 1 60 57 30 15 77876 MONTEREAU CEDEX FRANCE SAS

+33 1 60 57 30 00 +33 1 60 57 30 15 77876 MONTEREAU CEDEX FRANCE SAS Câbles Energie SILEC CABLE 0 ENERGIE BT EDF - SOUTERRAIN CABLES DE BRANCHEMENT H1 XDV-AU Documents de normalisation : NF C 33-210, HD 603. Tension nominale Tension assignée : 0.6/1 kv Utilisation Excellent

Plus en détail

Optimisez vos tableaux électriques. avec des solutions techniques compétitives

Optimisez vos tableaux électriques. avec des solutions techniques compétitives Optimisez vos tableaux électriques avec des solutions techniques compétitives 2 Sommaire 4 7 8 14 Introduction Solution d'optimisation par filiation pour les tableaux tertiaires y 6 ka et y 10 ka Solution

Plus en détail

1) CARACTERISTIQUES DES LAMPES A IODURE METALLIQUE

1) CARACTERISTIQUES DES LAMPES A IODURE METALLIQUE INTRODUCTION Avant de travailler sur le système pédagogique, il est important de RESPECTER LES REGLES DE SECURITE afin de se prémunir contre tout accident. Pour cela utiliser un équipement de protection

Plus en détail

1 Etude d'une installation BT A5

1 Etude d'une installation BT A5 Guide de la distribution électrique BT et HTA A1 Sommaire Aider, conseiller les concepteurs dans le choix des solutions à mettre en œuvre pour réaliser des installations électriques conformes aux normes,

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE. Guide descriptif du matériel pour la mise en place des raccordements

GUIDE TECHNIQUE. Guide descriptif du matériel pour la mise en place des raccordements GUIDE TECHNIQUE Guide descriptif du matériel pour la mise en place des raccordements Version V0 du 01.09.2011 Référentiel Technique GUIDE DESCRIPTIF DU MATERIEL POUR LA MISE EN PLACE DES RACCORDEMENTS

Plus en détail

CALCUL DE COURANT DE COURT CIRCUIT

CALCUL DE COURANT DE COURT CIRCUIT CALCUL DE COURANT DE COURT CIRCUIT 1 Documents supports : - Présentation du sujet - Document ressource fourni avec le sujet http://www.graczyk.fr/lycee/img/pdf/08-09_ati1_ce_tp_calcul_de_courant_de_court_circuit_dr.pdf

Plus en détail

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE CONTRAT : 6 heures Professeur : Travail en binôme NOM : Prénom : Classe : Ter BEP Date : Four radiant OBJECTIF: L élève doit être capable de valider

Plus en détail

Prénom : Matricule : Sigle et titre du cours Groupe Trimestre ÉLECTRICITÉ INDUSTRIELLE. Michel Perrachon. 2½heures. Durée

Prénom : Matricule : Sigle et titre du cours Groupe Trimestre ÉLECTRICITÉ INDUSTRIELLE. Michel Perrachon. 2½heures. Durée Questionnaire d'examen IGEE 408 ELE 4458 Sigle du cours Nom : Signature : Prénom : Matricule : Sigle et titre du cours Groupe Trimestre ÉLECTRICITÉ INDUSTRIELLE Tous H-06 Professeur(s) Michel Perrachon

Plus en détail

T.P. N 15 : Choix de câble, atelier de mécanique DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur

T.P. N 15 : Choix de câble, atelier de mécanique DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur - - - T.P. N 15 : Choix de câble, atelier de mécanique DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE Fin du T.P. {3,5 heures} Page 1 sur 1 Tableau de comité de lecture Date

Plus en détail

Réseaux, postes de distribution et transformateurs B.T.

Réseaux, postes de distribution et transformateurs B.T. TECHNOLOGIE Objectifs : Être capable de décoder un schéma de réseau, de consulter les prescriptions et règles de sécurité, éventuellement de déterminer les causes d'un mauvais fonctionnement dans un poste

Plus en détail

SESSION 2011. Cette épreuve est composée de 2 parties :

SESSION 2011. Cette épreuve est composée de 2 parties : Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, énergie, équipements communicants ÉPREUVE E2 Étude d un ouvrage SESSION 2011 Cette épreuve est composée de 2 parties : 1 ère partie : sujet «tronc commun»,

Plus en détail

Présentation de la nouvelle édition de la norme NF C 14-100

Présentation de la nouvelle édition de la norme NF C 14-100 Présentation de la nouvelle édition de la norme NF C 14-100 Jeudi 13 Mars 2008 Centre de Conférences Etoile Saint Honoré Paris 8 éme Introduction à la C 14-100 «Février 2008» par Jean-Philippe SIGAL Président

Plus en détail

Puissances minimales de dimensionnement à prévoir par local et courant assigné de l AGCP en kva. Extrait NF C 14-100

Puissances minimales de dimensionnement à prévoir par local et courant assigné de l AGCP en kva. Extrait NF C 14-100 CCPI à fouet mono réf. 0812 CPF mono réf. 0962 Puissances minimales de dimensionnement à prévoir par local et courant assigné de l AGCP en kva. Extrait Local ou logement Local annexe non habitable Logement

Plus en détail

Serie1 : Régimes de neutre (corrigé) 230 V AC, 50 Hz

Serie1 : Régimes de neutre (corrigé) 230 V AC, 50 Hz Serie1 : Régimes de neutre (corrigé) EX1 : Mise en évidence du danger électrique V AC, 50 Hz 22 Ω, l'impédance de l'homme vaut 1000 Ω. Le défaut électrique de la machine est franc (la carcasse est directement

Plus en détail

S3.1 LA CUISINE. CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1 LA CUISINE RNCAP13-S3-1-CUISINE-APP. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3

S3.1 LA CUISINE. CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1 LA CUISINE RNCAP13-S3-1-CUISINE-APP. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 S3.1 LA CUISINE Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 27/07/13 page 1 / 11 FICHE CONTRAT TD LA CUISINE THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Nom : Prénom : Capacités Fonctions

Plus en détail

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF L'électricité circule depuis le lieu où elle est fabriquée jusqu à l endroit où elle est consommée, par l intermédiaire d un réseau de lignes électriques aériennes

Plus en détail

Comparaison fusible / disjoncteur. Division - Name - Date - Language

Comparaison fusible / disjoncteur. Division - Name - Date - Language Comparaison fusible / disjoncteur Division - Name - Date - Language 1 Un peu d histoire Apparition début de siècle pouvoir de coupure 50/100 ka 1950 Apparition des DBM en Europe PdC coupure Š 15 ka 1980

Plus en détail

BEP des métiers de l Electrotechnique. Epreuve EP1

BEP des métiers de l Electrotechnique. Epreuve EP1 BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1 Garage automobile de Saint-Junien (87) Spécial dédicace à eleccc.free.fr! DOSSIER Session 2008 Facultatif : Code BEP DES MÉTIERS DE L ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE NOM : T BEP ELEC NOTE : /0 OBJECTIFS DU TP - Réaliser l'étude d'un équipement d'un moteur asynchrone triphasé destiné à un tour électrique - Décoder le fonctionnement du système - Réaliser le câblage électrique

Plus en détail

Les Mesures Électriques

Les Mesures Électriques Les Mesures Électriques Sommaire 1- La mesure de tension 2- La mesure de courant 3- La mesure de résistance 4- La mesure de puissance en monophasé 5- La mesure de puissance en triphasé 6- La mesure de

Plus en détail

CANECO pour Windows ALPI - 1997. Introduction 5

CANECO pour Windows ALPI - 1997. Introduction 5 Table des matières Introduction 5 Rôle du manuel 5 Connaissances requises 5 Présentation du manuel de l utilisateur 6 Rôles respectifs des trois manuels 6 Calculer un réseau électrique avec Caneco 9 Vocabulaire

Plus en détail

et les parties, articles ou paragraphes des principales normes d installation contenant les modalités pratiques d application de ces principes

et les parties, articles ou paragraphes des principales normes d installation contenant les modalités pratiques d application de ces principes ANNEXE III Tableau de correspondance entre les articles R.4215-3 à R.4215-13 exprimant les principes généraux qui s appliquent à la conception et à la réalisation des installations électriques et les parties,

Plus en détail

Des variantes multiples 3 ou 4 fi xe ou gamme d unité de contrôle aux larges possibilités. L 150 ka.

Des variantes multiples 3 ou 4 fi xe ou gamme d unité de contrôle aux larges possibilités. L 150 ka. push to trip B70 Disjoncteurs et interrupteurs jusqu à 6300 A Le système Compact Présentation générale Présentation Le système Compact Schneider Electric est composé de disjoncteurs "boîtier moulé" destinés

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

Données de base. Informations sur le produit. Données techniques TRIO-PS/3AC/24DC/40. Description des produits

Données de base. Informations sur le produit. Données techniques TRIO-PS/3AC/24DC/40. Description des produits Notez que les données indiquées ici sont issues du catalogue en ligne. Vous trouverez l'intégralité des informations et des données dans la documentation pour l'utilisateur sous http://www.download.phoenixcontact.fr.

Plus en détail

LES REGIMES DE NEUTRE

LES REGIMES DE NEUTRE Problème posé: l absence d une liaison avec la prise de terre représente un danger. (voir ci-dessous) La protection des personnes contre les contacts indirects ou défaut d isolement est assurée par ce

Plus en détail

Raccordement d une installation de bio-méthanisation au réseau de distribution publique basse tension

Raccordement d une installation de bio-méthanisation au réseau de distribution publique basse tension Raccordement d une installation de bio-méthanisation au réseau de distribution publique basse tension Document réalisé par Michel LAMBERT 1 1. Description du projet 1.1 Schéma de principe Réseau de distribution

Plus en détail

CH 11: PUIssance et Énergie électrique

CH 11: PUIssance et Énergie électrique Objectifs: CH 11: PUssance et Énergie électrique Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

LE DISJONCTEUR (Ref. STI GE : 2.2.3.3)

LE DISJONCTEUR (Ref. STI GE : 2.2.3.3) Sommaire 1/ Fonctions a/ Protection contre les surcharges et les courts-circuits...2 b/ Pouvoir de coupure..2 c/ temps de coupure..3 2/ Constitution..3 3/ Caractéristiques des disjoncteurs.4 4/ Etude des

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

Cahier technique SYSTÈMES DE COUPURE ET DE PROTECTION 2011. www.socomec.com

Cahier technique SYSTÈMES DE COUPURE ET DE PROTECTION 2011. www.socomec.com Cahier technique SYSTÈMES DE COUPURE ET DE PROTECTION 2011 www.socomec.com SOMMAIRE Appareils de coupure et de sectionnement Normes produit NF EN 60947 et CEI 60947 33 Normes d installation CEI 60364 ou

Plus en détail

Rappel des principales normes

Rappel des principales normes LES REGIMES DU NEUTRE Rappel des principales normes Internationale : CEI 364 Française : NF C 15-100 contact direct : Éloignement ou isolation TBTS ou TBTP (classe III) 2 Rappel des principales normes

Plus en détail

Proposition à soumettre pour accord. Le gestionnaire du réseau de distribution

Proposition à soumettre pour accord. Le gestionnaire du réseau de distribution Proposition à soumettre pour accord au gestionnaire du réseau de distribution Liste des documents 1. Paramètres généraux 2. Calcul des chutes de tension dans la canalisation collective 3. Calculs des dérivations

Plus en détail

Disjoncteurs miniatures UL-489 Série L9

Disjoncteurs miniatures UL-489 Série L9 Disjoncteurs miniatures UL-489 Série Disjoncteurs industriels pour protection des circuits de dérivation jusqu à 40 A Sprecher + Schuh offre une nouvelle gamme de disjoncteurs approuvés pour les applications

Plus en détail

REGIMES DE NEUTRE TN ET IT

REGIMES DE NEUTRE TN ET IT REGIMES DE NEUTRE TN ET IT OBJECTIFS DU COURS Connaître le principe de protection des personnes en régime TN et IT. Savoir calculer des courants de défauts et des tensions de contacts en régime TN et IT.

Plus en détail

Présentation. Etude d une installation Technique de filiation K214

Présentation. Etude d une installation Technique de filiation K214 K214 Etude d une installation Technique de filiation Présentation La filiation est l'utilisation du pouvoir de limitation des disjoncteurs, qui permet d'installer en aval des disjoncteurs moins performants.

Plus en détail

Transport et distribution de l énergie électrique

Transport et distribution de l énergie électrique Transport et distribution de l énergie électrique Distribution Basse-tension 29/09/2011, Liège NGUYEN Huu-Minh Transport et Distribution de l Énergie Électrique, Institut Montefiore, Université de Liège,

Plus en détail

Eclairage 3% 6% Autres usages Force Motrice 5% 8% U n I N En phase de démarrage (Moteurs asynchrones) ou d allumage (lampes à décharge)

Eclairage 3% 6% Autres usages Force Motrice 5% 8% U n I N En phase de démarrage (Moteurs asynchrones) ou d allumage (lampes à décharge) CALCUL de la CHUTE de TENSON N d ordre : 016-Elec 7 Rév. : 4 Date : 08/10/016 Page : 1/ CHUTE de TENSON 8 Chute de tension (Cas général) 8.1 Limites imposées par la norme NFC 15-100 ou CE 64 8.1.1 En fonctionnement

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530 HABILITATION ELECTRIQUE Norme UTE C 18-510 et C 18-530 REGLEMENTATION En application au décret N 88-1056 du 14 Novembre 1988 concernant la protection des travailleurs dans les établissements qui mettent

Plus en détail

ÉPREUVE E2 Étude d un ouvrage

ÉPREUVE E2 Étude d un ouvrage Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, énergie, équipements communicants ÉPREUVE E2 Étude d un ouvrage Page : 16 TRONC COMMUN PARTIE A : Distribution de l énergie électrique BAREME DE CORRECTION

Plus en détail

CABLES SOUPLES INDUSTRIELS

CABLES SOUPLES INDUSTRIELS L ensemble des caractéristiques de l enveloppe isolante et de la gaine du câble TENFLEX garantit une forte ténacité, une grande résistance aux huiles et aux graisses minérales. Il est idéal pour les équipements

Plus en détail

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE type de la séance : T.D. série : alimentation en énergie électrique 1 ère S.E.N. : AVM L installation électrique Date : Durée : 0 h 55 Objectif : ce travail doit vous permettre de mettre en œuvre, partiellement,

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1-LES WC. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3. 26/07/13 page 1 / 10

CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1-LES WC. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3. 26/07/13 page 1 / 10 S3.1 LES WC Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 26/07/13 page 1 / 10 FICHE CONTRAT TD LES WC THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Nom : Prénom : Salle : Capacités Fonctions

Plus en détail

CONCOURS GÉNÉRAL DES MÉTIERS

CONCOURS GÉNÉRAL DES MÉTIERS CONCOURS GÉNÉRAL DES MÉTIERS Session 0 EXTENSION D UN HOTEL. CORRIGE SUJET CONCOURS GENERAL DES METIERS Bac Pro ELEEC Session 0 Page sur SOMMAIRE. PARTIE A : ETUDE DE LA DISTRIBUTION. Page PARTIE B : TARIF

Plus en détail

1 - Les différents types de défaut

1 - Les différents types de défaut Principe général de la protection 1 - Les différents types de défaut Une augmentation ou une diminution anormale des grandeurs nominales dans un circuit électrique constitue un défaut ou une perturbation.

Plus en détail

LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE)

LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE) LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE) Les réseaux de distribution sont caractérisés essentiellement par la nature du courant et le nombre de conducteurs actifs, ainsi que par les

Plus en détail