Solutions en logiciels libres pour la gestion des bibliothèques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Solutions en logiciels libres pour la gestion des bibliothèques"

Transcription

1 550, rue Sherbrooke Ouest, bureau 00 Montréal (Québec) H3A B9 Tél. : (54) ;Téléc. : (54) , rue St-Jean, bureau 555 Québec (Québec) GR 5H6 Tél. : (48) ; téléc. : (48) Solutions en logiciels libres pour la gestion des bibliothèques Version.0 Christelle Brun Agente de Recherche Développement et Technologies Internet Le 30 janvier 2006

2 TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION LE MONDE DE LA GESTION DES BIBLIOTHÈQUES Normes et standards Fonctionnalités recherchées LE LOGICIEL LIBRE ET LES BIBLIOTHÈQUES Des préoccupations très proches Modèle des logiciels libres Avantages et inconvénients des logiciels libres ÉVALUATION DES SOLUTIONS OPEN SOURCE DISPONIBLES Cadre de l'étude Systèmes intégrés de gestion de bibliothèques Outils de diffusion du savoir numérique Comparatif fonctionnel Les fonctionnalités de Koha EFFORTS D'ADAPTATION Les besoins spécifiques des bibliothèques municipales Les remarques des usagers Les fonctionnalités futures de Koha CONCLUSION ANNEXE - GLOSSAIRE ANNEXE 2 CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DES SIGB ANNEXE 3 FONCTIONNALITÉS DU MODULE D'INTERFACE PUBLIQUE ET DE RECHERCHE...35 Tous droits 2006 CRIM Page 2

3 0. ANNEXE 4 FONCTIONNALITÉS DU MODULE DE CATALOGAGE ANNEXE 5 FONCTIONNALITÉS DU MODULE D'ACQUISITION ET DE GESTION DES PÉRIODIQUES ANNEXE 6 FONCTIONNALITÉS DU MODULE DE CIRCULATION ANNEXE 7 LA ROADMAP DE KOHA BIBLIOGRAPHIE...5 Tous droits 2006 CRIM Page 3

4 LISTE DES ILLUSTRATIONS ILLUSTRATION HISTOGRAMME GÉNÉRAL DE RÉPARTITION DES NOTES...27 ILLUSTRATION 2 NOTES SELON LES CLASSES DÉMOGRAPHIQUES...27 Tous droits 2006 CRIM Page 4

5 REMERCIEMENTS Merci à ceux qui ont contribué à ce document par leurs relectures et commentaires, et notamment: Olivier Charbonneau, bibliothécaire de référence à l'université Concordia, spécialisé dans les domaines de la comptabilité, des Sciences de la décision et de la Gestion des systèmes d'information; Daphné Bélizaire, M.B.S.I., Présidente du chapitre de Montréal de la Canadian Library Association et responsable du Centre de documentation du CRIM. Tous droits 2006 CRIM Page 5

6 . INTRODUCTION Le monde du logiciel libre approche de la maturité: après sa période de jeunesse où il était marginalisé et ne proposait pas ou peu de logiciels, principalement réservés aux informaticiens experts (à cause de leur approche aride), le logiciel libre a investi les réseaux, avant de proposer des applications métiers. Son excellence repose sur le respect des standards, qui assure à ses produits efficacité et pérennité. De plus, la rencontre entre le logiciel libre et les administrations publiques semble donner lieu à un couple gagnant! Tout d'abord, cette association est en accord avec la mission sociale des administrations publiques, à savoir utiliser adéquatement les fonds publics en ne financant le développement de chaque application qu'une seule fois et en la reversant ensuite à la communauté publique. De plus, en adoptant le logiciel libre, les administrations publiques prennent réellement le contrôle de leurs applications. Par le passé, de très belles réalisations sont nées de la confiance des administrations publiques envers le logiciel libre, notamment dans le domaine des bibliothèques. En effet, deux des logiciels de Système Intégré de Gestion de Bibliothèque (SIGB) évalués au cours de cette étude sont nés d une initiative publique, en Nouvelle-Zélande. Appuyés par des utilisateurs directs et un financement public, les développeurs du monde du logiciel libre ont rapidement créé des logiciels fonctionnels de qualité. Le but de cette étude est, dans un premier temps, de réaliser un survol des solutions disponibles en logiciels libres quant à la gestion des bibliothèques municipales et scolaires. Par la suite, il s'agira d'entammer l'évaluation des efforts d'adaptation pour intégrer, au sein d'une solution de portail municipal, la solution retenue. Une évaluation plus complète serait alors à envisager dans le cadre d'un projet pilote de mise en place d'une solution libre de Système Intégré de Gestion de Bibliothèque au sein d'infrastructures municipales. Tous droits 2006 CRIM Page 6

7 2. LE MONDE DE LA GESTION DES BIBLIOTHÈQUES 2. Normes et standards Voici un tour d'horizon des normes et standards de bibliothéconomie. Le format MARC Le format MARC (MAchine Readable Cataloging)[29], basé sur le standard ISO 2709:996 «est une norme, indépendante de tout code de catalogage, pour la communication et l'échange de données bibliographiques entre systèmes automatisés de traitement et de diffusion d'information» [4]. On dit aussi que MARC est un catalogage ordinolingue, ou catalogage lisible par machine. Le format MARC permet donc de manipuler des notices catalographiques lisibles par des machines. Plus précisément, une notice de catalogage est une notice bibliographique qui comprend entre autres : une description de l'article respectant les Règles de catalogage anglo-américaines version 2 (RCAA 2); cette description comprend notamment le titre, la mention de responsabilité, l'éditeur, les précisions relatives à la catégorie de document et les données de publications; la vedette principale et les vedettes secondaires, respectant également les Règles de catalogage anglo-américaines; ces vedettes sont en quelque sorte les portes d'entrée du catalogue à partir desquelles les utilisateurs peuvent effectuer une recherche; la vedette-matière qui est souvent dressée avec l'appui de listes de vedettes-matières uniformisées telle que Sears List of Subject Headings [7] ou Library of Congress Subject Headings (LCSH) [8]. L'utilisation d'une vedette-matière uniformisée garantit la cohérence de la classification (tous les documents d'un sujet donné sont réunis sous une même vedette-matière et se trouvent au même endroit dans le catalogue); la classification, ou cote, qui est attribuée à chaque document en se fondant sur la Library of Congress Classification Schedule [9] ou la Classification décimale de Dewey [20, 2]. Outre ces données, les notices MARC renferment souvent une grande quantité de renseignements supplémentaires. On parle souvent de formats MARC au pluriel car plusieurs variantes ont vu le jour depuis la création du format originel en 965; voici les principaux: USMARC, le format national des États-Unis; CAN/MARC, le format national canadien; «Information and documentation -- Format for Information Exchange» Tous droits 2006 CRIM Page 7

8 MARC 2, qui est la fusion des formats USMARC et CAN/MARC, reconnu par la Fédération Internationale des Associations de Bibliothécaires et des bibliothèques (IFLA, International Federation of Library Association) [23] comme format d'échange de données; INTERMARC, utilisé par la Bibliothèque nationale de France; UNIMARC, créé en 977 par l'ifla. L'UNIMARC a été créé pour être un format d'interface avec les autres formats MARC : des programmes de conversion entre l'unimarc et chaque format étaient alors suffisant pour assurer cette interface. Depuis, UNIMARC est devenu un format à part entière, utilisé par exemple comme format officiel d'échange de données en France [24]. La tendance actuelle consiste à se tourner vers des formats de données XML 2 [25] notamment MARC XML 3 et MODS (Metada Object Description Schema) [26]. La Bibliothèque du Congrès 4 a développé des outils de conversions entre le format MARC et les formats XML [27]. Pour une vision plus complète des formats MARC, on pourra se référer au cours de Françoise Leresche sur ce sujet [28]. La norme Z39.50 Le protocole Z39.50 se réfère aux standards ISO et ANSI/NISO Z Il s'agit d'un protocole de communication informatique client-serveur pour interroger simultanément plusieurs catalogues à travers une réseau informatique. En effet, cette norme permet, d'une part, de partager des ressources catalographiques en reliant plusieurs types de bases d'information (dont les applications de bibliothéconomie) et, d'autre part, de définir un langage de recherche spécifique (du type booléen) [5]. De nombreuses compagnies ont développé et adopté des serveurs et des clients Z39.50, dont notamment la Bibliothèque nationale du Canada depuis 993. Outre la norme Z39.50, signalons l'existence du profil Bath. qui est une spécification internationale de la norme Z39.50 appuyant les applications bibliothéconomiques et la découverte des ressources [38]. 2 XML: Extensible Markup Language ou langage de balisage extensible, un standard du monde du Web, établi par le consortium World Wide Web Consortium (W3C), 3 une passerelle entre MARC 2 et XML 4 Library of Congress 5 "Information Retrieval (Z39.50): Application Service Definition and Protocol Specification" Tous droits 2006 CRIM Page 8

9 La recommandation 995 La recommandation 995 a pour but de faciliter les échanges de données bibliographiques liées au prêt ou au dépôt d'exemplaires. Cette recommandation porte sur la fourniture, au sein de notices bibliographiques en UNIMARC 6, de données relatives aux prêts et aux dépôts d'exemplaires 7. D'autres informations, concernant les classements, les tris et les statistiques sont également concernés [6]. Open Archive Initiative Protocol for Metadata Harvesting (version 2) Le protocole proposé par l'open Archive Initiative (OAI) vise l'interopérabilité technique entre les entrepôts de données des bibliothèques afin d'assurer une interrogation transversale pour les moteurs de recherche [4, 42]. Notons que dans ce contexte, le terme «open» fait référence à l'architecture technique des archives et non pas à la gratuité d'accès. Spécifications fonctionnelles des notices bibliographiques ISBD Afin de modéliser les informations contenues dans les notices bibliographiques, un groupe d'experts de la Fédération Internationale des Associations de Bibliothécaires et des bibliothèques (IFLA) a conçu le modèle Functionnal Requirements for Bibliographic Records (FRBR). Ce modèle est construit afin de faciliter la mise en relation des différentes composantes des descriptions bibliographiques entres elles. L'IFLA a mis à la disposition du public le rapport final de son groupe d'experts [3,32]. L'ISBD (International Standard Bibliographic Description) est un «ensemble de règles normalisées sur le plan international définissant les éléments essentiels à la description bibliographique d'un document, l'ordre de présentation de ces éléments et les symboles graphiques qui les annoncent, et dont la fonction est de faciliter l'échange d'information bibliographique.» (Hudon) [4]. 6 Dans la zone Ceci concerne également les prêts entre bibliothèques Tous droits 2006 CRIM Page 9

10 2.2 Fonctionnalités recherchées Les fonctionnalités que l'on attend d'un système intégré de gestion de bibliothèques concernent certes les abonnés de la bibliothèque et les bibliothécaires mais également les gestionnaires de la bibliothèque. Voici un rapide tour d'horizon de ces principales fonctions : catalogage des livres, des périodiques et des supports numériques (cd, dvd,...) ainsi que de leur localisation 8 et la prise en charge de l'identification des documents 9 ; importation et exportation des données; recherche dans le catalogue; gestion des prêts, des retours et des réservations; prêts entre bibliothèques; gestion du budget : achats et suivis des commandes; configuration des caractéristiques de la bibliothèque. Outre ces fonctionnalités précédemment énoncées, il est nécessaire de disposer d'une interface de recherche publique 0. Cette interface est notamment utilisée par un abonné pour : effectuer des recherches; enregistrer des réservations; prolonger l'emprunt des documents dans son propre dossier; accéder à son dossier personnel. Idéalement, l'outil que nous recherchons devra pouvoir s'intégrer facilement dans l'infrastructure déjà existante des bibliothèques. Une liste plus détaillée des fonctionnalités sur lesquelles s'appuient les comparaisons de solutions est présentée dans la section Dans la bibliothèque (identification d'une section) mais également entre les différentes succursales d'une biliothèque 9 Au moyen de codes-barres 0 OPAC, Online Public Access Catalogue, dans le langage des bibliothécaires Tous droits 2006 CRIM Page 0

11 3. LE LOGICIEL LIBRE ET LES BIBLIOTHÈQUES 3. Des préoccupations très proches... Bien que l'intégration des logiciels libres dans les bibliothèques ne soit pas encore un phénomène très fréquent, ces deux mondes présentent des préoccupations philosophiques très proches. En effet, alors que les bibliothécaires encouragent le libre accès à l'information et aux documents, il en est de même pour le courant initié par Richard Stallman, père de la fondation du logiciel libre [47]. Les principaux buts poursuivis par le mouvement de l'open source sont : la liberté intellectuelle, le respect de la propriété intellectuelle et le partage gratuit du savoir pour le diffuser et le faire progresser. Il est très probable que les bibliothécaires sauront s'identifier à cette ligne de pensée. 3.2 Modèle des logiciels libres Même si le monde des logiciels libres connaît une certaine popularité depuis quelques années, surtout grâce au support des organisations et de gouvernements de différents pays [48] (notamment le Canada, la Chine, Taiwan, l'allemagne, la Norvège, la France et le Pérou), son modèle de développement pose encore beaucoup d'interrogations. «Le modèle de développement des logiciels libres est essentiellement collaboratif. On parle d ailleurs beaucoup de «communauté» du logiciel libre. Un projet de logiciel libre rassemble généralement plusieurs développeurs qui peuvent éventuellement être distants les uns des autres. [...] Le logiciel libre n est pas uniquement le fruit de développeurs fous isolés et en marge du monde informatique. Au contraire, de nombreuses sociétés, reconnues dans le domaine, investissent. Certains programmeurs sont même employés, et donc payés, pour développer du logiciel libre. C est le cas par exemple au sein de Red Hat, Mandrake et, dans une certaine mesure, dans des compagnies reconnues, telles que Oracle ou Sun. En conséquence de la grande quantité de personnes impliquées dans la communauté du logiciel libre, celui-ci est beaucoup plus dynamique et réactif que le logiciel propriétaire.» [extrait de 48] FSF, Free Software Foundation, une association à but non lucratif, exemptée d impôts, qui se dévoue pour la cause du développement de logiciels libres. Tous droits 2006 CRIM Page

12 3.3 Avantages et inconvénients des logiciels libres Ainsi, de part son modèle de développement, le logiciel libre dans les bibliothèques présente plusieurs avantages indéniables : indépendance et adaptabilité : l'ouverture du code source permet d'améliorer et de personnaliser le logiciel afin de répondre aux besoins des bibliothécaires 2 sans dépendre de l'éditeur du logiciel. Toutefois, cela demande l'implication des utilisateurs afin de bien définir leurs besoins; coûts : la plupart des logiciels libres ne présentent aucun frais de licence. Certes, il faudra prévoir des frais d'installation, de maintenance et de formation des utilisateurs mais ces frais sont souvent présents dans le cas de logiciels propriétaires 3 ; mutualisation des efforts et des coûts : le logiciel libre s'inscrit dans une démarche communautaire où des développements sont financés par plusieurs établissements pour ensuite profiter à tous les utilisateurs. Ceci se rapproche de la devise de l'addulact 4 : «L argent public ne doit payer qu une fois»; transparence et sécurité: il est reconnu que les logiciels libres matures sont plus sécuritaires, de part leur code source ouvert 5. De plus, ils sont moins la cible de virus et voient leurs failles plus rapidement rectifiées; interopérabilité : la plupart des logiciels libres adoptent des standards informatiques ouverts (tels que XML) afin de faciliter la migration de données. À côté de ces points, il faut tout de même noter que les logiciels libres ne sont pas tous comparables. En effet, leurs niveaux de maturité sont très divers et il est conseillé de se tourner vers les logiciels matures et sécuritaires tels que ceux identifiés par David A. Wheeler sous l'appellation Generally Recognized as Mature (GRAM) OSS/FS [49] et Generally Recognized as Safe (GRAS). De plus, certains organismes peuvent être effrayés par l'absence de service de maintenance officiel. Lors de l'adoption de logiciel libre, le choix d'accompagnateurs technologiques devrait être une préoccupation d'importance majeure. 2 Bien sûr, cela demande des ressources compétentes 3 À ce sujet, on pourra se rapporter à une étude menée sur les aspects financiers du projet MILLE où sont comparés les coûts d'acquisition et d'opération de solutions de portails libres et propriétaires: ca/mille/documents/sousprojets/mille_evaluation_portails_version_finale.pdf 4 Association des Développeurs et des Utilisateurs de Logiciels Libres pour l'administration des Collectivités Territoriales, qui a pour but de mutualiser l'effort pour constituer, développer et promouvoir un patrimoine commun de logiciels libres métiers sur fonds publics 5 Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC) a d'ailleurs mené une étude qui va dans ce sens: et Tous droits 2006 CRIM Page 2

13 4. ÉVALUATION DES SOLUTIONS OPEN SOURCE DISPONIBLES 4. Cadre de l'étude De nombreuses solutions de gestion de bibliothèques sont proposées par les éditeurs de logiciels. Afin de pouvoir comparer objectivement les solutions proposées par le monde des logiciels libres, nous nous sommes basés sur quatre logiciels propriétaires faisant autorité en matière de Systèmes Intégrés de Gestion de Bibliothèques (SIGB). À partir de ces produits, nous avons établi une liste détaillée des fonctionnalités des SIGB (voir annexes 2 à 6). Ces logiciels de référence ont été retenus en se basant sur le dernier relevé des SIGB en opération dans les bibliothèques universitaires et les bibliothèques municipales membres de l Association of Research Libraries [33, 34] : Innovative Interfaces Millenium Endeavr Voyager Ex Libris Aleph 500 SirsiDynix Unicorn 6 Au cours de notre étude, nous avons pu distinguer deux types d'applications : les systèmes intégrés de gestion de bibliothèques proprement dits et des logiciels orientés vers la diffusion du savoir numérique. Voici une présentation rapide de ces outils, dont l'évaluation est principalement axée sur les technologies mises en place ainsi que sur les fonctionnalités proposées. 6 En juin 2005, les compagnies Sirsi Corporation and Dynix Corporation ont annoncé leur fusion afin de former SirsiDynix. De plus, SirsiDynix s'est engagé à poursuivre le développement et le support du SIGB de chacune des compagnies fusionnées, à savoir Unicorn et Horizon (http://www.dynix.com/about/press/2005/805.asp). Tous droits 2006 CRIM Page 3

14 4.2 Systèmes intégrés de gestion de bibliothèques Avanti Voulant mener une étude la plus exhaustive possible du domaine des systèmes intégrés de gestion de bibliothèques open source, nous ne nous sommes pas limités à une technologie particulière, bien que la solution de portail à laquelle nous souhaitons intégrer un SIGB, à savoir le portail MILLE, ait entièrement été écrite en Java. Ceci explique la variété des solutions technologiques évaluées. Pour ce tour d'horizon des SIGB, cinq outils ont été retenus : Avanti Mon Catalogue Collectif A Moi, MoCCAM Evergreen PhpMyLibrary OpenBiblio PHP MyBibli (PMB) Koha Outre les fonctionnalités que l'on recherche dans un outil de SIGB, une attention particulière a été portée à la taille et au dynamisme de la communauté qui soutient l'outil choisi. En effet, dans le monde du logiciel libre, une communauté nombreuse et active est garante d'évolution et de pérénnité. Le projet Avanti 7 [2] est né en 998 d'une initiative de l'américain Peter Schlumpf, qui voulait mettre au point un outil destiné aux petites bibliothèques. Avanti MicroLCS, le catalogue d'accès public en ligne (OPAC) est programmé en Java et est encore aujourd'- hui en version bêta 8, ne propose pas d'installateur automatique et présente peu de documentation. Avanti reste un logiciel rudimentaire mais qui propose à l'utilisateur une utilisation très simple. L'interface épurée propose des recherches intégrant des critères booléens et pouvant s'appliquer sur les différentes composantes des notices bibliographiques. Avanti n'est pas encore assez développé pour attirer plus notre attention dans cette étude. 7 C'est bien le Système de gestion de bibliothèque Avanti qui est considéré ici, à ne pas confondre avec le composant de base de données Avanti qui est largement utilisé dans les bibliothèques en Europe 8 Le 2 janvier 2005 a été publiée la version.0 bêta 4 Tous droits 2006 CRIM Page 4

15 MoCCAM MoCCAM, Mon Catalogue Collectif A Moi [36], permet aux bibliothèques de communiquer entres elles même si elles sont équipées de logiciels différents. Ce projet permet de mettre en place un catalogue commun accessible par Internet, un catalogage partagé (en utilisant des échanges de notices MARC entre les bibliothèques du réseau), la récupération de notices MARC de serveurs Z39.50, un catalogue en ligne personnalisable ainsi qu'un serveur Z La fonctionnalité de prêts entre bibliothèques est en cours de réalisation. Ce projet est prometteur mais n'est pas encore assez abouti, notamment en ce qui concerne le module administratif. Evergreen Evergreen [43], anciennement appelé Open ILS, est un gros système, prévu pour de vastes bibliothèques 9. C'est un projet assez récent, développé et maintenu par la Georgia Public Library Service [44], dans le cadre du projet PINES [45] qui rassemble un consortium de 252 bibliothèques publiques dispersées à travers 23 pays. Evergreen propose actuellement des modules d'opac, de catalogage et de circulation. Evergreen reste encore largement inachevé mais semble promis à un bel avenir. PhpMyLibrary PhpMyLibrary [3] est une application PHP qui s'appuie sur une base de données MyS- QL. PhpMyLibrary propose un module de catalogage qui implante la norme USMARC 20 et assure différentes fonctions de recherche, une gestion de circulation des volumes, un outil de statistique ainsi qu'un module OPAC accessible par Internet. L'application est populaire dans certains environnements scolaires tels que de petites bibliothèques d'universités, mais reste largement incomplet quant à la gestion des aspects financiers d'une bibliothèque. OpenBiblio OpenBiblio [4] est également écrit en PHP et utilise la base de données MySQL. La dernière version publiée est la version bêta 0.5. depuis mars Il est possible de tester cette version sur le site de démonstration [5]. Open Biblio propose quatre modules distincts: 9 Ce qui est assez rare dans le cadre des SIGB libres 20 Consultez la section «La norme MARC» Tous droits 2006 CRIM Page 5

16 le module de circulation qui permet de consulter le dossier d'un abonné (apparaissent alors les informations personnelles de l'abonné, les limites qui s'appliquent à son abonnement ainsi que la liste de ses emprunts et de ses réservations); le module de catalogage qui permet de saisir ou de consulter la fiche d'un ouvrage, ainsi que d'importer des notices sous format MARC; Le module d'administration qui assure : la gestion des usagers et des abonnés; les caractéristiques de la bibliothèque et des outils qu'elle propose 2 ; la gestion des différents types de supports proposés dans la bibliothèque et leurs modalités d'emprunt 22 ; la gestion des différentes collections de documents 23 ; la spécification du thème de l'interface. module de rapports et statistiques qui assure: l'impression des étiquettes de cote à apposer sur les ouvrages; la gestion des frais de retard; la compilation de statistiques 24. OpenBiblio apparaît relativement complet mais manque non seulement d'un module d'acquisition mais également d'un module de gestion budgétaire qui gérerait les commandes de la bibliothèque ainsi que leurs suivis. À notre connaissance, aucune bibliothèque n'a encore implanté ce logiciel. De plus, OpenBiblio est orienté vers le marché américain (par exemple, le module de circulation ne peut gérer que des codes postaux américains) et semble peu disposé à s'internationaliser. Enfin, OpenBiblio ne semble pas capable de gérer les prêts entre bibliothèques. Php MyBibli (PMB) Php MyBibli (PMB) [6] est un logiciel Web de SIGB qui se veut libre et convivial. PMB est supporté par plusieur plateformes (Windows, Linux, Macintosh) et fonctionne tant en mode monoposte que sur un intranet ou à travers Internet. PMB est une application Web écrite en langage PHP qui s'exécute sur un serveur Web Apache et qui utilise un serveur de base de données MySQL (version 3.23 ou supérieure). Outre les fonctions classiques de catalogage, PhpMyBibli propose : un module pour la gestion des périodiques; un module de prêts; 2 Comme par exemple le délai de validité d'une connexion au serveur OPAC, les horaires d'ouverture de la bibliothèque ou encore l'url de l'opac. Ces informations pourront être affichées sur le module de recherche accessible par le Web 22 Il est par exemple possible de spécifier qu'un abonné adulte peut emprunter jusqu'à dix disques audios alors qu'un abonné enfant ne pourra en emprunter que 5 23 Telles que «Livre pour adultes - fiction», «Livre pour adultes - documentaires», «Nouveauté» ou encore «Périodique» 24 Il est par exemple possible de demander la liste des ouvrages les plus empruntés Tous droits 2006 CRIM Page 6

17 Koha la gestion des importations et des exportations sous format UNIMARC et XML; un module de statistiques; un client Z39.50; un module OPAC assez performant pour la recherche. Depuis la version 2., sortie en juin 2005, PhpMyBibli intègre également la gestion financière des usagers (ce qui inclus notamment la gestion des abonnements, des amendes, et des tarifs de prêts), une diffusion sélective de l'information 25 qui permet de diffuser de l'information par courriel ou à travers l'opac. La société PMB Services soutient financièrement ce projet et assure un service de consultation. Né en octobre 2002 sous l'initiative de François Lemarchand (directeur de la bibliothèque municipale d'agneaux), le projet PMB est très dynamique (quatre versions successives du produit sont sorties en l'espace de 3 mois), assez complet et facile à prendre en mains. L'absence du prêt entre bibliothèques ainsi que d'un module de gestion budgétaire (en ce qui a trait à la prise en charge des commandes et à leurs suivis) apparaissent comme les défauts majeurs de ce produit. Koha 26 [7] est un projet originaire de Nouvelle-Zélande qui est maintenant internationnal et auquel participent plusieurs groupes internationnaux. La première version de Koha, qui date de l'an 2000, a été développée à la demande de la bibliothèque du district Horowhenua 27, par une société privée, Katipo Communications Ltd. Koha est aujourd'- hui très dynamique 28 et dispose d'une communauté de développeurs assez importante 29. Koha est écrit en Perl, utilise une base de données MySQL, nécessite un serveur Web Apache et est supporté par de nombreux systèmes d'exploitation (notamment Windows, Linux, MacOS X, Solaris et UNIX). Koha propose deux interfaces : Koha intranet qui est le module d'accès utilisé par les bibliothécaires et le personnel administratif à l'intérieur du réseau informatique de la bibliothèque, et Koha OPAC qui est le module de recherche publique utilisé par les lecteurs de la bibliothèque à travers le réseau Internet. Il est possible de tester en ligne une version de démonstration de ces deux modules [8]. Toutefois, seule la version simplifiée du module de gestion des acquisitions peut être testée en ligne. Depuis le mois de décembre 2005, pour des raisons de performance et de 25 DSI 26 "Koha" est le mot maori pour "Cadeau" 27 Ainsi, Koha illustre bien la tendance actuelle à la contribution des organismes publics : Koha a été développé par une compagnie privée, travaillant pour un organisme d'état, sur des fonds publics, puis a été mis à la disposition de tous en plaçant son code source dans le domaine public. 28 voir le chapitre «Dynamisme de la communauté de Koha» situé dans la section Le site sourceforge de Koha [0] identifie 59 développeurs Tous droits 2006 CRIM Page 7

18 point de vue philosophique [46], Koha a déménagé ses outils depuis sourceforge vers Savannah 30. Outre les fonctions principales d'un logiciel de gestion de bibliothèques, Koha assure des fonctions avancées qui sont détaillées dans la section 4.5. Koha apparaît clairement comme l'outil le plus abouti pour les besoins qui nous animent ici. Ce sera donc l'outil open source que nous considérerons dans le reste de notre étude et il reste maintenant à définir les efforts d'adaptation pour Koha dans une solution de portail municipal. 30 Le lien pour accéder aux ressources de Koha est désormais https://savannah.nongnu.org/projects/koha/ Tous droits 2006 CRIM Page 8

19 4.3 Outils de diffusion du savoir numérique Outre les systèmes intégrés de gestion de bibliothèques proprement dits, les bibliothèques ont de plus en plus besoin de systèmes de diffusion du savoir numérique. En effet, de nombreuses institutions désirent mettre à la disposition de leurs abonnés des documents numériques. Ceci est notamment un besoin dans le domaine du télé-apprentissage où la proximité physique des étudiants n'est pas toujours de mise [35]. Greenstone Greenstone [] est une suite logicielle destinée à la construction et à la distribution de collections de bibliothèques numériques. Cette suite, accessible par un simple navigateur Web, fournit une nouvelle manière d organiser l information et de la publier sur l Internet ou sur un cédérom. Greenstone est produit par le projet de bibliothèques numériques de Nouvelle-Zélande (dépendant de l Université de Waikato) et est distribué en coopération avec l UNESCO et le projet de bibliothèques pour l humanité. Greenstone est supporté par de très nombreuses plateformes (Windows, Linux, Unix et MacOS X). Les composantes technologiques requises par Greenstone sont un serveur Web Apache, les langages Perl, C++ et Java ainsi que GDBM, le gestionnaire de bases de données de GNU. Quoique relativement récent, Greenstone est un logiciel déjà en phase de maturation qui a été adopté par plusieurs bibliothèques anglo-saxonnes 3. Même si la norme Z39.50 n'est pas encore supportée, les fonctionnalités offertes et le mode de fonctionnement sont éprouvés et deviennent de plus en plus stables grâce aux fréquentes mises à jour. Son interface, tout comme que sa documentation ont été entièrement traduites en quatre langues : anglais, espagnol, français, russe. Quant à l'interface, elle est disponible en 26 langues. Toutefois, Greenstone est essentiellement destiné à la création d'une base documentaire de documents numériques sous différents formats 32. Ainsi, ce logiciel est plus particulièrement destiné aux centres qui, déjà équipés d'un système de gestion des documents physiques, sont amenés à gérer une documentation numérique de plus en plus importante. 3 On peut notamment citer : l'association of Indian Labour Historians (Delhi), Auburn University (Alabamy, États-Unis), Gresham College (Londres), Illinois Wesleyan University (États-Unis), National Center for Science Information (Bangalore, Inde). 32 Les formats actuellement acceptés sont : le format d'acrobat Reader (fichier d'extension.pdf), le format de Microsoft Word (extension.doc), le format LaTEx (extension.tex), les simples fichiers texte (extension. txt), ou encore les courriels. De plus, depuis la version 2.5., les documents sonores, au format MP3 sont également pris en compte. Tous droits 2006 CRIM Page 9

20 DSpace Ainsi, Greenstone apparaît comme un logiciel de diffusion numérique du savoir plutôt qu'un SIGB. DSpace [39] est un projet conjoint du Massachusetts Institute of Technology et de Hewlett-Packard. Ce logiciel est un entreprôt numérique particulièrement destiné aux instituts de recherche et d'enseignement. DSpace assure la collecte, l'archivage, la recherche et le partage de documents numériques de nature diverse. Ce logiciel est distribué sous la licence «Berkeley Standard Distribution License». Dspace supporte tous les types de documents et de formats tels que des formulaires, des rapports techniques, des mémoires de thèses, des articles de conférences ou encore des images. De plus, cet outil utilise la norme Dublin Core pour les métadonnées ainsi que le protocole Open Archive Initiative Protocol for Metadata Harvesting 33. DSpace est utilisé par de nombreuses universités et notamment par le Massachusetts Institute of Technology pour son MIT's digital repository [40] qui permet d'accéder aux différents documents numériques du MIT. 33 Voir la section 2. concernant les normes et standards Tous droits 2006 CRIM Page 20

Informatisation d'une bibliothèque GENERALITES SUR L'INFORMATISATION D'UNE BIBLIOTHEQUE. Olivier Allaert

Informatisation d'une bibliothèque GENERALITES SUR L'INFORMATISATION D'UNE BIBLIOTHEQUE. Olivier Allaert Informatisation d'une bibliothèque GENERALITES SUR L'INFORMATISATION D'UNE BIBLIOTHEQUE Olivier Allaert 1 Informatisation d'une bibliothèque Informatisation d'une bibliothèque Informatiser - Pourquoi?

Plus en détail

Qu est-ce qu un catalogue?

Qu est-ce qu un catalogue? Qu est-ce qu un catalogue? Nathalie Piérache Novembre 2008 1 Qu est-ce qu un catalogue? Plan du cours Les catalogues Définition Bref historique des catalogues de bibliothèque Le rôle du catalogue Le catalogue

Plus en détail

L évolution du catalogage :

L évolution du catalogage : Réseau Documentation Archives des ministères sociaux Journée d étude 2 et 3 février 2012 Le document dans l environnement numérique Ruptures et continuités L évolution du catalogage : modèle FRBR (Functional

Plus en détail

ORGANISME DE FORMATION

ORGANISME DE FORMATION ORGANISME DE FORMATION Jean-François Ferraille Email : jeanfrancois.ferraille@idetic.fr http://www.idetic.fr Tél : 01 75 50 56 04 / 06 86 56 10 44 Catalogue 2014 Logiciels libres en bibliothèque, centre

Plus en détail

Qu est-ce que Biblionet?

Qu est-ce que Biblionet? Qu est-ce que Biblionet? Performant et flexible, Biblionet est un un système intégré de gestion de bibliothèque conçu pour gérer efficacement les documents physiques et numériques. Choisir Biblionet, parce

Plus en détail

Les logiciels libres dans le domaine information / documentaire. Panorama de l offre

Les logiciels libres dans le domaine information / documentaire. Panorama de l offre Les logiciels libres dans le domaine information / documentaire Panorama de l offre Logiciels libres Que proposent les logiciels libres en tant qu outil pour l'utilisateur : Fonctionnalités Caractéristiques

Plus en détail

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications.

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications. Table des matières LES PRINCIPES DE BASE... 1 Présentation distribuée-revamping...2 Présentation distante...3 Traitements distribués...3 données distantes-rd...4 données distribuées-rda distribué...4 L'ARCHITECTURE

Plus en détail

LA BIBLIOTHÈQUE VIRTUELLE DE LA SHQ : contraintes, défis, occasions

LA BIBLIOTHÈQUE VIRTUELLE DE LA SHQ : contraintes, défis, occasions LA BIBLIOTHÈQUE VIRTUELLE DE LA SHQ : contraintes, défis, occasions PLAN DE LA PRÉSENTATION Congrès des milieux documentaires 25 novembre 2013 1. Introduction 2. Le SDIH de la Société d habitation du Québec

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin

DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin Objectifs : Apprendre à l apprenant à lancer un serveur local «Apache» Apprendre à l'apprenant à lancer un serveur MySQL

Plus en détail

INFORMATISER UNE BIBLIOTHÈQUE

INFORMATISER UNE BIBLIOTHÈQUE INFORMATISER UNE BIBLIOTHÈQUE Pourquoi informatiser sa bibliothèque? L informatisation permet : - de proposer un service plus performant aux usagers (suivi des prêts, recherche documentaire plus efficace,

Plus en détail

AgriShop Boutique en ligne

AgriShop Boutique en ligne AgriShop Boutique en ligne Version 1.1 du 02/02/2010 EDUTER-CNERTA. Ce document est propriété d EDUTER-CNERTA et ne peut être copié, reproduit par quelque procédé que ce soit, utilisé ou transmis à des

Plus en détail

PTV MAP&GUIDE INTRANET QUELLES SONT LES NOUVEAUTÉS?

PTV MAP&GUIDE INTRANET QUELLES SONT LES NOUVEAUTÉS? PTV MAP&GUIDE INTRANET QUELLES SONT LES NOUVEAUTÉS? Sommaire Sommaire 1 Que propose le nouveau PTV Map&Guide intranet?... 3 2 Comment évolue le contrat de licence?... 3 2.1 Vous utilisez une licence standard

Plus en détail

Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet

Cahier de charges (Source : Java EE - Guide de développement d'applications web en Java par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module Site Web dynamique JSP / Servlet Sujet : betaboutique Soutenance le 04 / 01 /2013 &

Plus en détail

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT PLAN Introduction Partie I : le records management Qu est ce que le RM? Les principes du RM Les objectifs du RM Les enjeux du RM Les étapes de la mise

Plus en détail

Sommaire. Les fonc2onnalités a6endues DU SIGB... 3 mise en œuvre du projet... Prix 10 Durée du marché... 11

Sommaire. Les fonc2onnalités a6endues DU SIGB... 3 mise en œuvre du projet... Prix 10 Durée du marché... 11 1 Sommaire Important... 3 Les fonc2onnalités a6endues DU SIGB... 3 mise en œuvre du projet... 6 Prix 10 Durée du marché... 11 2 1 IMPORTANT Le présent cadre de réponse devra être renseigné point par point.

Plus en détail

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces Maryem Rhanoui 2013 Alfresco Liens utiles Le site Alfresco : http://www.alfresco.com/fr/ Le Portail Content Community http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation,

Plus en détail

Impartir la gestion du système informatisé de votre bibliothèque juridique au CAIJ, pourquoi pas?

Impartir la gestion du système informatisé de votre bibliothèque juridique au CAIJ, pourquoi pas? Impartir la gestion du système informatisé de votre bibliothèque juridique au CAIJ, pourquoi pas? Conférenciers invités: Me Marc DesRosiers Madame Sonia Loubier Leg@l.IT 3.0 21 avril 2009 Plan de la présentation

Plus en détail

LOGICIEL DE GESTION DE LA MEDIATHEQUE D ARNAGE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

LOGICIEL DE GESTION DE LA MEDIATHEQUE D ARNAGE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CHARGES A. OBJET DE LA CONSULTATION LOGICIEL DE GESTION DE LA MEDIATHEQUE D ARNAGE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES L objet de la consultation comprend la fourniture, l installation

Plus en détail

Aide à l utilisation de

Aide à l utilisation de A C T I C E accompagnement à l usage des TICE année 2009-2010 Guide d usage Aide à l utilisation de livret 5b : les annuaires-catalogues Sommaire (version du 6 décembre 2010) Introduction... 3 1. Création

Plus en détail

LANDPARK ACTIVE DIRECTORY OPEN/LDAP

LANDPARK ACTIVE DIRECTORY OPEN/LDAP LANDPARK ACTIVE DIRECTORY OPEN/LDAP Solutions complètes d'inventaire, de gestion de parc et de helpdesk ITIL Avril 2014 LANDPARK ACTIVE DIRECTORY /OPENLDAP INDISPENSABLE POUR INTÉGRER AUTOMATIQUEMENT TOUS

Plus en détail

Formation à l utilisation de PMB, un logiciel libre. Cécile Gass

Formation à l utilisation de PMB, un logiciel libre. Cécile Gass Université libre de Bruxelles Formation à l utilisation de PMB, un logiciel libre Juillet 2007 Cécile Gass Plan de l exposé Bulletiner les périodiques Paniers et étagères Les lecteurs La circulation dans

Plus en détail

L'Espace Numérique de Travail (ENT) Moodle 1.0

L'Espace Numérique de Travail (ENT) Moodle 1.0 L'Espace Numérique de Travail (ENT) Moodle 1.0 PF2010 Table des matières Objectifs 5 I - Présentation de Moodle 7 A. Qu'est ce que Moodle?...7 B. Que signifie le sigle Moodle?...7 C. A quoi servent des

Plus en détail

PMB. Les procédures de base sont déjà pré-définies, mais chacun peut personnaliser son PMB (onglet «administration») TP

PMB. Les procédures de base sont déjà pré-définies, mais chacun peut personnaliser son PMB (onglet «administration») TP PMB Un système intégré de gestion de bibliothèque(sigb) est un progiciel (logiciel prêt à porter) destiné à la gestion informatique des différentes tâches d une bibliothèque. Les procédures de base sont

Plus en détail

Cahier des charges de formation

Cahier des charges de formation Cahier des charges de formation 1 Intitulé de l action de formation «Espaces collaboratifs Silverpeas» 2 Contexte et enjeux L Inra est un établissement public de recherche qui compte 18 centres de recherche

Plus en détail

KWISATZ MODULE PRESTASHOP

KWISATZ MODULE PRESTASHOP Table des matières -1) KWISATZ - :...2-1.1) Introduction :...2-1.2) Description :...3-1.2.1) Schéma :...3-1.3) Mise en place :...4-1.3.1) PRESTASHOP :...4-1.3.1.1) Les Web Services :...4-1.3.2) KWISATZ

Plus en détail

Descriptif des fonctionnalités de notre site professionnel. www.appeldulivre.fr. Page 1 sur 13

Descriptif des fonctionnalités de notre site professionnel. www.appeldulivre.fr. Page 1 sur 13 Descriptif des fonctionnalités de notre site professionnel www.appeldulivre.fr Page 1 sur 13 Bonjour, Bienvenue sur notre site sur lequel vous pouvez : rechercher des ouvrages demander des prix commander

Plus en détail

Pla. Introduction n. Conclusion. I. Le logiciel Alfresco. 2. Installation. II. Exemples d utilisation d Alfresco. III. Alfresco vs TeamViewer

Pla. Introduction n. Conclusion. I. Le logiciel Alfresco. 2. Installation. II. Exemples d utilisation d Alfresco. III. Alfresco vs TeamViewer Houij Aida Achour Fahima Messadi Aida 1 Pla Introduction n I. Le logiciel Alfresco 1. Présentation 2. Installation 3.Fonctionnalités II. Exemples d utilisation d Alfresco III. Alfresco vs TeamViewer Avantages

Plus en détail

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr Pour la mise en place d une bibliothèque numérique au sein de la Faculté des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication à l Université de Constantine (Algérie) RIHANE Abdelhamid Maitre

Plus en détail

Programmation Avancée pour le Web

Programmation Avancée pour le Web L3 Informatique Option : ISIL Programmation Avancée pour le Web RAMDANI Med U Bouira 1 Contenu du module Introduction aux applications Web Rappels sur les sites Web Conception d une application Web Notion

Plus en détail

Méthode de Test. Pour WIKIROUTE. Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel.

Méthode de Test. Pour WIKIROUTE. Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel. Méthode de Test Pour WIKIROUTE Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel. [Tapez le nom de l'auteur] 10/06/2009 Sommaire I. Introduction...

Plus en détail

Créer et développer un fonds : la musique

Créer et développer un fonds : la musique COLLECTIONS Créer et développer un fonds : la musique Définition Dans une bibliothèque, un fonds est un ensemble de documents présentant les mêmes caractéristiques physiques (type de support) ou intellectuelles

Plus en détail

de survie du chef de projet

de survie du chef de projet KIT de survie du chef de projet 01 1 2 3 4 5 6 04 03 07 07 03 03 LE SERVEUR LE CLIENT TECHNOLOGIE WEB CLIENT LE SERVEUR WEB TECHNIQUES & CADRE DE TRAVAIL APPLICATIONS 101 LE SERVEUR Un serveur informatique

Plus en détail

N 04/D/30: Documentaliste

N 04/D/30: Documentaliste Domaine d'activités Famille professionnelle Autres appellations Correspondances ROME, RIME, FPH, NSF/CNIS N 04/D/30: Documentaliste Emplois liés Facteurs d'évolution Services à la population Bibliothèques

Plus en détail

FONCTIONS CLEFS. Gestion documentaire. Chaîne de validation des documents. Espaces de travail collaboratif. Gestion des accès basée sur des rôles

FONCTIONS CLEFS. Gestion documentaire. Chaîne de validation des documents. Espaces de travail collaboratif. Gestion des accès basée sur des rôles Nuxeo Collaborative Portal Server 1 FONCTIONS CLEFS Gestion documentaire Chaîne de validation des documents Espaces de travail collaboratif Gestion des accès basée sur des rôles Sécurité Suivi des versions

Plus en détail

WWW.MELDANINFORMATIQUE.COM

WWW.MELDANINFORMATIQUE.COM Solutions informatiques Procédure Sur Comment créer un premier Site SharePoint 2010 Historique du document Revision Date Modification Autor 3 2013-04-29 Creation Daniel Roy 1. But.4 2. Configuration..4

Plus en détail

Bibliothèque de. Cahier des charges pour l informatisation

Bibliothèque de. Cahier des charges pour l informatisation Bibliothèque de Cahier des charges pour l informatisation Proposition faite par la société... Sommaire A Renseignements généraux...3 A.1 Description sommaire de la BM à informatiser...3 A.2 Renseignements

Plus en détail

Manuel d utilisation du logiciel

Manuel d utilisation du logiciel S e r v i c e s I n f o r m a t i q u e s Manuel d utilisation du logiciel Table des matières: 2 Installation initiale 3 Généralités 4 Menu principal 5 Recherche d un membre 6 Gestion des membres 7 Transaction

Plus en détail

Gestion documentaire par copieur numérique

Gestion documentaire par copieur numérique Connect to Sharp Version 2 Product Info Gestion documentaire par copieur numérique Faites de votre copieur numérique un outil complet pour vos documents : avec DocuWare Connect to Sharp, vous avez accès

Plus en détail

Sommaire. 1 Introduction 19. 2 Présentation du logiciel de commerce électronique 23

Sommaire. 1 Introduction 19. 2 Présentation du logiciel de commerce électronique 23 1 Introduction 19 1.1 À qui s adresse cet ouvrage?... 21 1.2 Comment est organisé cet ouvrage?... 22 1.3 À propos de l auteur... 22 1.4 Le site Web... 22 2 Présentation du logiciel de commerce électronique

Plus en détail

Concepts et définitions

Concepts et définitions Division des industries de service Enquête annuelle sur le développement de logiciels et les services informatiques, 2002 Concepts et définitions English on reverse Les définitions qui suivent portent

Plus en détail

Alfresco et TYPO3 Présenté par Yannick Pavard dans le cadre des rencontres WebEducation Février 2008

Alfresco et TYPO3 Présenté par Yannick Pavard dans le cadre des rencontres WebEducation Février 2008 Alfresco et TYPO3 Présenté par Yannick Pavard dans le cadre des rencontres WebEducation Février 2008 Objectifs À la fin de cette présentation, vous serez en mesure : de citer des ministères ayant fait

Plus en détail

Institut National de la Recherche Agronomique Cahier des charges

Institut National de la Recherche Agronomique Cahier des charges Institut National de la Recherche Agronomique Cahier des charges Fourniture d'équipements informatiques de stockage de grande capacité pour les Centres de Recherche de Paris & Nancy Objet de la consultation

Plus en détail

Scoop 0.9 Guide d'installation

Scoop 0.9 Guide d'installation Scoop 0.9 Guide d'installation Le logiciel décrit dans ce manuel est fourni sous contrat de licence et ne peut être utilisé qu'en conformité avec les termes de l'accord. Mentions légales Copyright 2013

Plus en détail

Archivage numérique de documents SAP grâce à DocuWare

Archivage numérique de documents SAP grâce à DocuWare Connect to SAP Product Info Archivage numérique de documents SAP grâce à DocuWare Connect to SAP relie DocuWare au module SAP ArchiveLink intégré à SAP NetWeaver par le biais d une interface certifiée.

Plus en détail

Vtiger CRM - Prestashop Connector

Vtiger CRM - Prestashop Connector Vtiger CRM - Prestashop Connector Pour PRESTASHOP version 1.4.x Pour vtiger CRM version 5.1, 5.2.0 et 5.2.1 Introduction En tant que gestionnaire d'une boutique en ligne, vous cherchez constamment de meilleurs

Plus en détail

Initiation à la recherche documentaire

Initiation à la recherche documentaire Initiation à la recherche documentaire 1 Objectifs Cette séance est destinée à reprendre les principes de la démarche documentaire pour construire un parcours pertinent en terme de méthodologie et de résultats

Plus en détail

Objet du document...2 SOLUSMAO...2. Description du développement logiciel, fonctionnalités...3

Objet du document...2 SOLUSMAO...2. Description du développement logiciel, fonctionnalités...3 1. INTRODUCTION...2 Objet du document...2 SOLUSMAO...2 2. FONCTIONNALITES...3 Description du développement logiciel, fonctionnalités....3 Fonctionnement attendu... 3 Fonctionnement du poste client... 4

Plus en détail

PPE 2-1 Support Systeme. Partie Support Système

PPE 2-1 Support Systeme. Partie Support Système PPE 2-1 Support Systeme Partie Support Système Sébastien MASSON 24/04/2013 0 Sommaire 1. DMZ 2 2. Serveurs Web 3 3. Logiciel d'inventaire 6 1 1. DMZ (Zone démilitarisée) Une DMZ est une zone tampon d'un

Plus en détail

RETOUR D'EXPÉRIENCE SUR LA MISE EN OEUVRE D'UN SIGB LIBRE, KOHA (ATELIER B1) Journée professionnelle BULAC - 2 avril 2012

RETOUR D'EXPÉRIENCE SUR LA MISE EN OEUVRE D'UN SIGB LIBRE, KOHA (ATELIER B1) Journée professionnelle BULAC - 2 avril 2012 RETOUR D'EXPÉRIENCE SUR LA MISE EN OEUVRE D'UN SIGB LIBRE, KOHA (ATELIER B1) Journée professionnelle BULAC - 2 avril 2012 Corinne HAYET Version : 0.3 65 rue des Grands Moulins F-75013 Paris www.bulac.fr

Plus en détail

Mise en place des services réseau d'entreprise

Mise en place des services réseau d'entreprise 261 Chapitre 5 Mise en place des services réseau d'entreprise 1. Introduction Mise en place des services réseau d'entreprise Ce chapitre est consacré à la définition et la configuration des composants

Plus en détail

STATISTICA - Version 10

STATISTICA - Version 10 STATISTICA - Version 10 Instructions d'installation de STATISTICA Entreprise pour une Utilisation sous Terminal Server et Citrix Remarques : 1. Ces instructions s'appliquent à une installation sous Terminal

Plus en détail

C2 ATOM Guide de démarrage

C2 ATOM Guide de démarrage C2 ATOM Guide de démarrage Créé par : C2 Innovations Version : 1.0 Dernière modification : 30/03/2015 FOURNISSEUR DE SOLUTIONS COMPLÈTES DE GESTION DE SERVICES FOURNISSEUR DE SOLUTIONS COMPLÈTES DE GESTION

Plus en détail

equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr

equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr Présentation générale equalogic Qualité est un logiciel de gestion de la qualité. Il s adresse à toute entreprise, certifiée ou non, soucieuse

Plus en détail

Pensez à la solution internet www.fabregueduoweb.fr Le site des imprimés et fournitures de bureau pour les professionnels et les particuliers

Pensez à la solution internet www.fabregueduoweb.fr Le site des imprimés et fournitures de bureau pour les professionnels et les particuliers Pensez à la solution internet www.fabregueduoweb.fr Le site des imprimés et fournitures de bureau pour les professionnels et les particuliers Crédit photo :MTCMedia Fotolia Découvrez la solution internet

Plus en détail

Sybase PowerAMC 16. Guide des nouvelles fonctionnalités générales. www.sybase.fr/poweramc DOCUMENTATION

Sybase PowerAMC 16. Guide des nouvelles fonctionnalités générales. www.sybase.fr/poweramc DOCUMENTATION Sybase PowerAMC 16 Guide des nouvelles fonctionnalités générales DOCUMENTATION 2 2 www.sybase.fr/poweramc A propos de PowerAMC 16 PowerAMC est une solution de modélisation d'entreprise graphique qui prend

Plus en détail

Gestion multi-stocks

Gestion multi-stocks Gestion multi-stocks Dans l architecture initiale du logiciel IDH-STOCK, 11 champs obligatoires sont constitués. Ces champs ne peuvent être supprimés. Ils constituent l ossature de base de la base de données

Plus en détail

Principe de fonctionnement de l'outil 'AdisTlsAddUpDyn.exe'

Principe de fonctionnement de l'outil 'AdisTlsAddUpDyn.exe' Fiche technique AppliDis Principe de fonctionnement de l'outil Fiche IS00365 Version document : 1.01 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme Partenaires AppliDis et clients ou prospects de

Plus en détail

Logiciel de gestion d'imprimante MarkVision

Logiciel de gestion d'imprimante MarkVision Logiciel de gestion d'imprimante MarkVision MarkVision pour Windows 95/98/2000, Windows NT 4.0 et Macintosh se trouve sur le CD Pilotes, MarkVision et Utilitaires livré avec l'imprimante. 1 L'interface

Plus en détail

Manuel de prise en main Evolution Documentation & Bibliothèque

Manuel de prise en main Evolution Documentation & Bibliothèque Manuel de prise en main Evolution Documentation & Bibliothèque 1 Introduction Qu est ce que Evolution Documentation & Bibliothèque? Evolution Documentation & Bibliothèque est notre application métier destinée

Plus en détail

Carte de référence rapide

Carte de référence rapide Web of Science Carte de référence rapide ISI WEB OF KNOWLEDGE SM Effectuez des recherches dans plus de 9 00 journaux, disponibles dans plus de 5 langues et couvrant des domaines comme les sciences, les

Plus en détail

Mise à jour Apsynet DataCenter

Mise à jour Apsynet DataCenter Mise à jour Apsynet DataCenter Dans le cadre de sa stratégie d évolution produit, Apsynet propose à ses clients sous contrat de maintenance une mise à jour majeure annuelle. Celle-ci peut être complétée

Plus en détail

Symfony 2. 1.Définition de symfony 2. 2.Installation. 3.Structure. 4.Symfony et les commandes

Symfony 2. 1.Définition de symfony 2. 2.Installation. 3.Structure. 4.Symfony et les commandes Symfony 2 Sommaire : 1.Définition de symfony 2 2.Installation 3.Structure 4.Symfony et les commandes 5.Le fonctionnement : le routeur (les url), les bundles, twig(templates) 6.L architecture de symfony2

Plus en détail

SQL Server 2012 - Administration d'une base de données transactionnelle avec SQL Server Management Studio (édition enrichie de vidéos)

SQL Server 2012 - Administration d'une base de données transactionnelle avec SQL Server Management Studio (édition enrichie de vidéos) Présentation 1. Introduction 13 2. Présentation de SQL Server 14 2.1 Qu'est-ce qu'un SGBDR? 14 2.2 Mode de fonctionnement Client/Serveur 16 2.3 Les plates-formes possibles 17 2.4 Les composants de SQL

Plus en détail

Prise de contrôle à distance de PC

Prise de contrôle à distance de PC Prise de contrôle à distance de PC VNC = Virtual Network Computing Il sagit de prendre très facilement le contrôle d'un PC à distance en utilisant un programme performant. Par exemple, si vous souhaitez

Plus en détail

HP Data Protector Express Software - Tutoriel 4. Utilisation de Quick Access Control (Windows uniquement)

HP Data Protector Express Software - Tutoriel 4. Utilisation de Quick Access Control (Windows uniquement) HP Data Protector Express Software - Tutoriel 4 Utilisation de Quick Access Control (Windows uniquement) Que contient ce tutoriel? Quick Access Control est une application qui s'exécute indépendamment

Plus en détail

SITE WEB. Interface de publication Mode d'emploi

SITE WEB. Interface de publication Mode d'emploi SITE WEB Interface de publication Mode d'emploi Version 1.0 Langue : français I Introduction 1.1- Organisation du site Le site de Eu-Hou est un site de type CMS, c'est à dire qu'il permet aux utilisateurs

Plus en détail

Manuel d'utilisation de l'espace d'e-learning de LaboCoop Novembre 2014

Manuel d'utilisation de l'espace d'e-learning de LaboCoop Novembre 2014 Manuel d'utilisation de l'espace d'e-learning de LaboCoop Novembre 2014 Table des matières Accès à l'espace d'e-learning...2 Login et mot de passe de la plateforme...2 Description générale de l'interface

Plus en détail

Gestion de contenu. Gestion de contenu ou Bibliothèque numérique?

Gestion de contenu. Gestion de contenu ou Bibliothèque numérique? Gestion de contenu ou Bibliothèque numérique? Exposé de Anne de Baenst-Vandenbroucke adb@info.fundp.ac.be À l attention des chercheurs du projet AGORA/BIB_VI CITA - Institut d Informatique FUNDP Table

Plus en détail

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215)

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215) v10 Cours 3-0126 (ex 215) Administration système et indexation-recherche Durée : 5 jours Ce cours de 5 jours apprendra aux administrateurs, aux architectes système et aux services support comment installer,

Plus en détail

Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! HelpDesk 3.4. www.artologik.com. De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours aussi simple!

Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! HelpDesk 3.4. www.artologik.com. De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours aussi simple! Une gestion effective et puissante des tickets en interne comme en externe! HelpDesk 3.4 www.artologik.com Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours

Plus en détail

Fiche n 14 : Le rôle d Administrateur

Fiche n 14 : Le rôle d Administrateur Fiche n 14 : Le rôle d Administrateur Sur la page d accueil de la plate-forme Formagri, choisissez le mode «Administrateur». 1. Menu «Système» Menu : Système > Authentification Ce module permet l'importation

Plus en détail

Taxonomie Design et implantation

Taxonomie Design et implantation Taxonomie Design et implantation AIIM First Canadian Chapter - Montréal 21 février 2012 1 Sommaire de la présentation Taxonomie : définitions et exemples Taxonomie Pourquoi utiliser une taxonomie? Comment

Plus en détail

Monter un site Intranet

Monter un site Intranet Monter un site Intranet S il n est pas difficile de créer un site Web basique grâce à IIS, ceux d entre vous qui ne sont pas initiés aux langages de développement Web auront du mal à satisfaire les besoins

Plus en détail

InfraCenter Introduction

InfraCenter Introduction Peregrine InfraCenter Introduction DICW-43-FR03 InfraCenter Copyright 2003 Peregrine Systems, Inc. Tous droits réservés. Les informations contenues dans ce document sont la propriété de Peregrine Systems,

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Caron, Trépanier & associés inc., firme d experts comptables ayant sa place d affaires à Sherbrooke depuis plus de 25 ans, a pour mission : D offrir à sa clientèle, composée de petites

Plus en détail

La GEIDE. Dans une solution GEIDE, il est possible d'associer au sein même d'un dossier:

La GEIDE. Dans une solution GEIDE, il est possible d'associer au sein même d'un dossier: La GEIDE Historique de La GEIDE Anciennement "Archivage électronique", La Gestion électronique de Documents "GED" est apparu dans les années 80. Mais le terme GED paraissait restrictif par rapport à ses

Plus en détail

1. Présentation générale

1. Présentation générale BTS SIO PPE2 SISR OCS Inventory NG Page 1 1. Présentation générale 1.1. Principales fonctionnalités 1.1.1. Inventaire et gestion de parc Open Computers and Software Inventory Next Generation est un logiciel

Plus en détail

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES ANF Sciencesconf Meudon 10/11 octobre 2013 http://www.sciencesconf.org ! Sommaire La plateforme Sciencesconf.org Le portail L espace conférence Site web Gestion

Plus en détail

COMMENT METTRE A JOUR SON SITE WEB?

COMMENT METTRE A JOUR SON SITE WEB? Un site web est d autant plus intéressant pour l internaute qu il est actualisé. A contrario, une information obsolète peut ternir l image de l entreprise (manque de dynamisme, manque de rigueur ). Différentes

Plus en détail

Objet du document. Version document : 1.00

Objet du document. Version document : 1.00 Version document : 1.00 Objet du document Les sept points de cet article constituent les règles à connaitre pour démarrer l'utilisation des fonctions d impressions d AppliDis. Le site des Experts Systancia

Plus en détail

Création d'un site Web à l'aide de l'outil CMSimple

Création d'un site Web à l'aide de l'outil CMSimple Création d'un site Web à l'aide de l'outil CMSimple Par François Dallaire CDÉACF 20 juin 2007 1 Table des matières Présentation:... 3 Objectifs de la formation:... 3 Qu'est-ce que CMSimple?... 4 Comment

Plus en détail

Catalogue des produits. Tarification 2014

Catalogue des produits. Tarification 2014 Catalogue des produits Tarification 2014 Streaming MMP-STREAM Licence annuelle d'exploitation globale du catalogue et de la base de données (+ droits d'utilisation + moteur de recherche 'Axe') Consommation

Plus en détail

CALC2QIF Conversion de données OpenOffice au format QIF

CALC2QIF Conversion de données OpenOffice au format QIF CALC2QIF Conversion de données OpenOffice au format QIF CALC2QIF est la version OpenOffice de XL2QIF. C'est une macro Calc (le tableur d'openoffice) permettant de convertir des données au format QIF, format

Plus en détail

Au-delà de la simple gestion de votre fonds documentaire, évoluez vers la gestion complète de vos flux d informations.

Au-delà de la simple gestion de votre fonds documentaire, évoluez vers la gestion complète de vos flux d informations. Au-delà de la simple gestion de votre fonds documentaire, évoluez vers la gestion complète de vos flux d informations. SHERKAN administration BAGHEERA base documentaire KAA publication web AKELA gestion

Plus en détail

Petit Guide de Scopus

Petit Guide de Scopus Petit Guide de Scopus Table des matières 1 Page d accueil de Scopus 2 La liste des resultats 3 Pour affiner la recherche 4 Recherche auteur 5 Historique de recherche 6 Affichage plus détaillé des notices

Plus en détail

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation Table des matières 1. PRESENTATION DE LA PLATE-FORME D APPRENTISSAGE ANAXAGORA... 3 2. ARCHITECTURE FONCTIONNELLE... 4 3. L APPRENTISSAGE... 5 3.1. L ESPACE DE TRAVAIL... 5 3.1.1. Le calendrier... 5 4.

Plus en détail

NetAgora Un outil souple Un site attractif Une logique simple Un environnement familier Une information multilingue Une technologie maîtrisée

NetAgora Un outil souple Un site attractif Une logique simple Un environnement familier Une information multilingue Une technologie maîtrisée NetAgora est un logiciel qui permet le catalogage, l'indexation, la recherche et la diffusion de grands volumes d'informations. Introduction Un outil souple Pour l'organisation et la mise en forme des

Plus en détail

Compte lecteur : Mode d emploi. Sommaire

Compte lecteur : Mode d emploi. Sommaire Compte lecteur : Mode d emploi Votre compte lecteur est un espace personnel auquel vous accédez depuis notre catalogue en ligne après authentification. Attention à ne pas confondre votre compte lecteur

Plus en détail

Chef de file dans le développement de solutions de gestion de contenu

Chef de file dans le développement de solutions de gestion de contenu Chef de file dans le développement de solutions de gestion de contenu Depuis 1997, Groupe EBI s est donné comme mission de proposer des solutions de gestion du patrimoine informationnel des organisations

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. -Solution applicatives de gestion de ressources humaines. -Site intranet de notation de repas et d hôtels

CAHIER DES CHARGES. -Solution applicatives de gestion de ressources humaines. -Site intranet de notation de repas et d hôtels CAHIER DES CHARGES -Solution applicatives de gestion de ressources humaines -Site intranet de notation de repas et d hôtels Sommaire Contexte... 4 Maitrise d ouvrage... 4 Maitre d œuvre... 4 Présentation...

Plus en détail

Les documents primaires / Les documents secondaires

Les documents primaires / Les documents secondaires Les documents primaires / Les documents secondaires L information est la «matière première». Il existe plusieurs catégories pour décrire les canaux d information (les documents) : - Les documents primaires

Plus en détail

Travaux pratiques. avec. WordPress. Karine Warbesson

Travaux pratiques. avec. WordPress. Karine Warbesson Travaux pratiques avec WordPress Karine Warbesson Toutes les marques citées dans cet ouvrage sont des marques déposées par leurs propriétaires respectifs. Mise en pages réalisée par ARCLEMAX Illustration

Plus en détail

Utiliser un logiciel libre de gestion bibliographique : Zotero 2.0

Utiliser un logiciel libre de gestion bibliographique : Zotero 2.0 Utiliser un logiciel libre de gestion bibliographique : Zotero 2.0 David Vivarès URFIST Strasbourg 1.Définition Les logiciels de gestion bibliographiques sont des outils spécialisés permettant de gérer

Plus en détail

Proposer de nouveaux services aux Levalloisiens. Des ressources numériques, accessibles à distance. http://mediatheque.ville-levallois.

Proposer de nouveaux services aux Levalloisiens. Des ressources numériques, accessibles à distance. http://mediatheque.ville-levallois. La Médiathèque virtuelle ou la 2 ème Médiathèque Objectifs et enjeux Proposer de nouveaux services aux Levalloisiens Une Médiathèque ouverte 7j/7, 24h/24 Un catalogue enrichi Des ressources numériques,

Plus en détail

CMS Modules Dynamiques - Manuel Utilisateur

CMS Modules Dynamiques - Manuel Utilisateur CMS Modules Dynamiques - Manuel Utilisateur 1. Introduction Le modèle CMS Le modèle des «Content Management Systems» proposé par MUM est un type particulier de sites web dynamiques, ayant comme avantage

Plus en détail

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM)

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) LA BOITE A OUTILS DE L ACHETEUR DE BPM Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) La boîte à outils de l acheteur de solution BPM -

Plus en détail

SOLUTION INFORMATIQUE INTÉGRÉE POUR BIBLIOTHÈQUES MÉDIATHÈQUES CENTRES DE DOCUMENTATION ARCHIVES

SOLUTION INFORMATIQUE INTÉGRÉE POUR BIBLIOTHÈQUES MÉDIATHÈQUES CENTRES DE DOCUMENTATION ARCHIVES SOLUTION INFORMATIQUE INTÉGRÉE POUR BIBLIOTHÈQUES MÉDIATHÈQUES CENTRES DE DOCUMENTATION ARCHIVES netbiblio > NetBiblio vous permet de travailler d une manière confor table et efficace. Un grand nombre

Plus en détail

Impact de la norme RDA sur le traitement documentaire à BAnQ

Impact de la norme RDA sur le traitement documentaire à BAnQ Impact de la norme RDA sur le traitement documentaire à BAnQ Une présentation de Mireille Huneault Directrice du traitement documentaire de la collection patrimoniale Direction générale de la conservation

Plus en détail