Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet - LPSIL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet - LPSIL - 2013"

Transcription

1 Nom : Prénom : Contrôle continu n 4 Programmation objet Vous devez répondre dans les cadres aux questions posées. Documents de cours et notes personnelles autorisés. Téléphones portables, ordinateurs et calculatrices interdits. Partie 1 : Classes, héritage, Polymorphisme, Interfaces Vous devez définir une interface Recyclable telle que toute classe non abstraite qui implante cette interface doive nécessairement contenir une méthode Recycler, qui ne prend aucun paramètre et ne retourne aucune valeur, et une méthode getpoids qui ne prend aucun paramètre et retourne un entier représentant le poids d un objet recyclable. On définit les classes Vehicule et AppareilMenager de la manière suivante : public abstract class Vehicule implements Recyclable public abstract class AppareilMenager implements Recyclable Dans le cadre de cet exercice, ces classes ne contiennent ni variables, ni méthodes. Peut-on créer des instances de Vehicule ou de AppareilMenager. Justifiez brièvement votre réponse. Vous devez réaliser une classe Velo qui représente un vélo. La classe Velo doit hériter de Vehicule et implanter l interface Recyclable. Le constructeur de la classe Velo doit prendre en paramètre un entier représentant le poids du vélo. N implantez que les méthodes nécessaires pour permettre la compilation de la classe. La ou les méthodes de type void, si applicable, doivent simplement afficher un message spécifique à l écran. Contrôle continu n 4 - page 1 sur 8

2 Donnez ici la définition de la classe Velo. On suppose par ailleurs l existence d une classe MicroOnde qui implante l interface Recyclable et hérite de la classe AppareilMenager. Vous devez maintenant réaliser (page suivante) une classe StockageDechets qui aura deux classes dérivées BenneVelo et ConteneurAppMenagers. La classe StockageDechets représente une unité de stockage de déchet et doit répondre aux spécifications suivantes : 1.Il ne doit pas être possible de créer des instances de cette classe. Seules des instances de classe dérivées BenneVelos et ConteneurAppMenagers peuvent être créées. 2.La classe StockageDechets comporte une variable d instance liste de type ArrayList d objets recyclables et une variable d instance capacite de type double. La variable liste représente le contenu de l unité de stockage et la variable capacite représente le volume maximum (en mètres cubes) des déchets qui y sont stockés. 3.Le constructeur de la classe StockageDechets accepte en paramètre une valeur de type double représentant la capacité (en mètres cubes) de l unité de stockage a créer. 4.La classe StockageDechets comporte les méthodes suivantes (à vous de déterminer, si applicable, lesquelles sont virtuelles) : getpoids : retourne le poids total des déchets contenus. getvolume : retourne le volume total des objets contenus. La manière de calculer ce volume dépend du type d unité de stockage. Ce calcul sera fait de manières différentes dans les classes BenneVelos et ConteneurAppMenagers. volumerestant : retourne la volume encore disponible, à savoir la différence entre la capacité de l unité de stockage et le volumes des déchets déjà stockés. add : ajoute un nouveau déchet dans l unité de stockage. La seule restriction concernant le type de déchets acceptés par cette méthode est qu il doit s agir d objets recyclables. get : accepte un entier i en paramètre et retourne l objet recyclable situé en position i dans la liste. size : retourne le nombre de déchets (i.e. objets recyclables) contenus dans l unité de stockage. Contrôle continu n 4 - page 2 sur 8

3 Donnez ici la définition de la classe StockageDechets. Contrôle continu n 4 - page 3 sur 8

4 La classe BenneVelos représente une benne à vélo qui est un cas particulier d unité de stockage des déchets et à ce titre, dérive de la classe StockageDechets. La méthode add y est redéfinie de manière à n autoriser que l ajout de vélos dans la benne. Le volume des déchets, en mètres cubes, est calculé en divisant par deux le nombre de vélos contenus dans la benne. Réalisez cette classe de manière à réutiliser autant que possible le code déjà implanté dans la classe StockageDechets, donc en plaçant dans la classe BenneVelos juste ce qui est nécessaire et suffisant pour rendre compte des spécificités mentionnées plus haut. La classe Dechetterie représente une déchèterie pouvant contenir des unités de stockage de déchets, c est à dire des instances de classes dérivées de StockageDechets. Le stockage se fait dans une variable d instance liste de type ArrayList<StockageDechets>. Cette classe contient une méthode volumedechets qui retourne le volume total des déchets stockés dans la déchèterie. Donnez la définition de cette méthode. public double volumedechets() Contrôle continu n 4 - page 4 sur 8

5 Partie 2 : Exceptions Définissez une classe d exception EmptyTab et une classe Main ayant une méthode public static void moyenne(double[] tab) calculant la moyenne des valeurs situées dans un tableau de nombres flottants. La méthode moyenne doit lever une exception de type EmptyTab si le tableau est vide, i.e. si sa longueur vaut 0. Donnez ici la définition de la classe EmptyTab. Donnez ici la définition de la classe Main contenant uniquement la méthode moyenne. On ajoute à ma classe Main la méthode m ain définie ci-dessous et on tente de compiler. On obtient me message d erreur «Unhandled exception : EmptyTab». Expliquez pourquoi (page suivante) et proposez (page suivante aussi) une nouvelle version de ma méthode main qui affiche la moyenne des valeurs du tableau t s il n est pas vide et sinon affiche le message «Le tableau est vide». public static void main(string[] args) double[] t = new double[]; System.out.println(moyenne(t)); Contrôle continu n 4 - page 5 sur 8

6 Donnez ici l explication. Donnez ici la nouvelle méthode main. public static void main(string[] args) double[] t = new double[]; Maintenant, on remplace la déclaration double[] t = new double[]; par double[] t = null; et on exécute à nouveau le programme et cela provoque l affichage «Exception in thread "main" java.lang.nullpointerexception». Sans modifier la méthode moyenne, proposez une nouvelle version de la méthode main qui affiche la valeur retournée par moyenne si le tableau t n est ni vide ni null, le message «tableau vide» si l appel de moyenne lève l exception EmptyTab et le message «tableau inexistant» si l appel de moyenne lève l exception NullPointerException. Contrôle continu n 4 - page 6 sur 8

7 Partie 3 : Objets modifiables ou non modifiables On considère la classe Main définie ci-contre. Lorsqu on exécute la méthode main, la valeur 0 est affichée. Représentez graphiquement les valeurs des variables et les objets présents dans la pile et dans le tas juste après l exécution de la ligne z = new Integer(z.intValue()+1); dans la méthode incremente. public class Main public static void incremente(integer z) z = new Integer(z.intValue()+1); public static void main(string[] args) Integer cpt = new Integer(0); incremente(cpt); System.out.println(cpt); Pile Tas Vous devez maintenant réaliser (page suivante) une classe modifiable IntMod telle que l exécution de la méthode main ci-contre provoque l affichage des valeurs 1, 2 et 3. public static void main(string[] args) IntMod cpt1 = new IntMod(0); cpt1.incremente(); System.out.println(cpt1); cpt1.incremente(); System.out.println(cpt1); cpt1.incremente(); System.out.println(cpt1); Contrôle continu n 4 - page 7 sur 8

8 Donnez ici le détail de la classe IntMod. Est-i possible de définir une méthode static void reset (IntMod z) qui modifie l objet référencé par z en lui donnant la valeur 0? Si oui, donnez le code java de cette méthode, sinon expliquez pourquoi. Contrôle continu n 4 - page 8 sur 8

Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet et Internet - LPSIL

Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet et Internet - LPSIL Nom : Prénom : Contrôle continu Programmation objet Vous devez répondre dans les cadres aux questions posées. Documents de cours et notes personnelles autorisés. Téléphones portables, ordinateurs et calculatrices

Plus en détail

Plan. Tableaux. Utilité. Définition. Exemples. Déclaration d un tableau

Plan. Tableaux. Utilité. Définition. Exemples. Déclaration d un tableau Plan Tableaux Université de Nice - Sophia Antipolis Richard Grin Version 1.0.4 25/11/10 Définition Déclaration d un tableau Création d un tableau Utilisation d un dun tableau Tableau des paramètres de

Plus en détail

Créer une simple application Java avec ECLIPSE. Par Ahcène BOUNCEUR

Créer une simple application Java avec ECLIPSE. Par Ahcène BOUNCEUR Créer une simple application Java avec ECLIPSE Par Ahcène BOUNCEUR Janvier 2005 INTRODUCTION Dans cet exemple nous allons vous montrer comment peut-on créer une simple application Java en utilisant l IDE

Plus en détail

Epreuve de Programmation Orientée Objet 2ème année de Licence Informatique

Epreuve de Programmation Orientée Objet 2ème année de Licence Informatique Epreuve de Programmation Orientée Objet 2ème année de Licence Informatique 1er juin 2007 Durée : 3 heures. Seule la documentation des classes java.util.list et java.util.arraylist distribuée est autorisée.

Plus en détail

Pour cet examen, vous disposez de la classe Voiture, incomplète, qui suit :

Pour cet examen, vous disposez de la classe Voiture, incomplète, qui suit : UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL FACULTÉ DES ARTS ET DES SCIENCES DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT DE SERVICE EN INFORMATIQUE COURS : IFT 1170 EXAMEN INTRA DATE : 4 juin 2009 CHARGÉ DE COURS : Michel Reid DURÉE : 2 heures

Plus en détail

NFA032 Programmation objet avec Java

NFA032 Programmation objet avec Java NFA032 Programmation objet avec Java CNAM-Paris-Île-de-France Première session 2013 (sujet bis) Documents et calculatrice interdits. Le barème est donné à titre indicatif. Exercice 1 : programmation objet

Plus en détail

Programmation orientée objet TP 1 Prise en main de l environnement Java

Programmation orientée objet TP 1 Prise en main de l environnement Java Programmation orientée objet TP 1 L2 MPCIE Prise en main de l environnement Java Exercice 1 Nous désirons développer un programme pour la gestion (très simplifiée) d'un parc de véhicules destinés à la

Plus en détail

Examen du 27 Juin 2002

Examen du 27 Juin 2002 Les exercices de cet examen portent tous sur le système RMI de Java. La consultation de documents (supports de cours, livres, etc.) est autorisée. L interaction avec les autres candidats n est pas autorisée!

Plus en détail

L2 Informatique - gr A HLIN406-25 mars 2015. Contrôle continu 1

L2 Informatique - gr A HLIN406-25 mars 2015. Contrôle continu 1 L2 Informatique - gr A HLIN406-25 mars 2015 Nom : Prénom : Numéro d étudiant : Contrôle continu 1 Tous documents sur support papier autorisés. Durée : 1h00. L ensemble des réponses sera à donner sur les

Plus en détail

INF 103 Langage JAVA. Contrôle du 7 janvier 2015 Durée : 1h30

INF 103 Langage JAVA. Contrôle du 7 janvier 2015 Durée : 1h30 INF 103 Langage JAVA Contrôle du 7 janvier 2015 Durée : 1h30 Nom : Prénom : Casier : Groupe :........ Écrire les réponses directement sur les feuilles du sujet dans les cases prévues à cet effet. Le barème

Plus en détail

Les exceptions en java

Les exceptions en java 1/12 Les exceptions en java 2/12 C'est quoi une exception? Une exception est un événement (une erreur) qui se produit lors de l'exécution d'un programme, et qui va provoquer un fonctionnement anormal (par

Plus en détail

E2I- 4 (option HF) CONTRÔLE JAVA 1

E2I- 4 (option HF) CONTRÔLE JAVA 1 E2I- 4 (option HF) CONTRÔLE JAVA 1 Corrigé 1. Les données de type char sont codées en java comme : un octet (code ASCII) deux octets (code ASCII) un octet (code unicode) X deux octets (code unicode) un

Plus en détail

11. DESSINER UN POLYGONE

11. DESSINER UN POLYGONE A. But de la séance Université de Nice - Sophia Antipolis Faculté des Sciences DEUG MIAS MP1 Programmation 2000-01 11. DESSINER UN POLYGONE Dans ce TP nous allons rassembler les résultats des deux TP précédents

Plus en détail

Examen 1 ère session 2012-2013 page 1 NFA 031 - Programmation JAVA Formation CNAM

Examen 1 ère session 2012-2013 page 1 NFA 031 - Programmation JAVA Formation CNAM Examen 1 ère session 2012-2013 page 1 NFA 031 - Programmation JAVA IPST-CNAM Programmation JAVA NFA 001 Mercredi 13 Février 2013 Avec document Durée : 2 h30 Enseignant : LAFORGUE Jacques 1 ère Session

Plus en détail

Chapitre 7. Exceptions

Chapitre 7. Exceptions Chapitre 7 Exceptions 1 Exceptions en Java Séparation exécution normale/gestion des erreurs Inspiration : C++ et Ada Un composant peut : prendre en charge le problème signaler le problème en levant une

Plus en détail

Introduction à la Programmation Orientée Objet

Introduction à la Programmation Orientée Objet Introduction à la Programmation Orientée Objet Bertrand Estellon Département Informatique et Interactions Aix-Marseille Université 4 avril 2013 Bertrand Estellon (DII AMU) Introduction à la Programmation

Plus en détail

Université Mohammed Premier Année universitaire 2012-2013

Université Mohammed Premier Année universitaire 2012-2013 Université Mohammed Premier Année universitaire 2012-2013 Faculté des Sciences Filière SMI Département de Mathématiques Module : POO Java et d Informatique Semestre : S5 Responsable du cours : El Mostafa

Plus en détail

Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005

Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005 Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005 Durée de l'épreuve : 2 heures TRÈS IMPORTANT : respectez l'ordre des questions. La lisibilité sera un critère important pour

Plus en détail

Programmation Objet Java Correction

Programmation Objet Java Correction INSA - 4 AE 2007 2008 Durée : 1H00 Contrôle Programmation Objet Java Correction Consignes Tous les documents sont autorisés, mais ils seront peu utiles. Indiquez vos nom et prénom sur chaque feuille. Le

Plus en détail

Série 3.1- Morane Gruenpeter. Method Summary

Série 3.1- Morane Gruenpeter. Method Summary NFA019 : Série 3.1- Morane Gruenpeter a. La série 3.1 consiste à créer une classe ES qui gère les entrées et les sorties en utilisant les exceptions. La zone de capture qui peut soulever une exception--

Plus en détail

Introduction au Java Development Kit Et quelques instructions en Java. 1 Création des répertoires d accueil des programmes Java

Introduction au Java Development Kit Et quelques instructions en Java. 1 Création des répertoires d accueil des programmes Java HLIN406 - Janvier 2015 Le Java Development Kit offre un ensemble d outils de développement d applications Java. Pour utiliser ces outils, JDK ne propose pas d interface utilisateur, on doit donc écrire

Plus en détail

Fiche n 12 : classes et objets (initiation au C++)

Fiche n 12 : classes et objets (initiation au C++) Fiche n 12 : classes et objets (initiation au C++) Nous entrons maintenant dans l'univers de la programmation objet et de C++. Une classe peut être vue comme une évolution d'une structure qui comporte

Plus en détail

TP Interface graphique et C++ numéro 1

TP Interface graphique et C++ numéro 1 TP Interface graphique et C++ numéro 1 Master IGC - 1 re année année 2010-2011 Ce premier TP a pour objectif de vous familiariser avec le compilateur C++, les entréessorties du langage et l utilisation

Plus en détail

DS Java 1. 19 novembre 2005

DS Java 1. 19 novembre 2005 DS Java 1 19 novembre 2005 Durée : 2 heures. Documents (notes et polycopiés) autorisés. La rigueur et la propreté seront prises en compte dans l évaluation. Le barème est indicatif. Vous rédigerez vos

Plus en détail

Projet suivi - jeu des nombres à trouver

Projet suivi - jeu des nombres à trouver Université Paris 1 2 Programmation orientée objet en Java Licence MIAGE - L3 Projet suivi - jeu des nombres à trouver Exercice 1 : L objectif de cet exercice est de s initier à l édition d un programme

Plus en détail

La Gestion des Exceptions

La Gestion des Exceptions La Gestion des Exceptions Les exceptions Les exceptions représentent le mécanisme de gestion des erreurs intégré au langage Java. Il se compose d'objets représentant les erreurs et d'un ensemble de troismotsclésquipermettentdedétecteretdetraiterceserreurs(try,

Plus en détail

LMI 2. Programmation Orientée Objet POO - Cours 7. Said Jabbour. jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour

LMI 2. Programmation Orientée Objet POO - Cours 7. Said Jabbour. jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour LMI 2 Programmation Orientée Objet POO - Cours 7 Said Jabbour jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour CRIL UMR CNRS 8188 Facult e des Sciences - Univ. Artois Janvier 2011 Exceptions

Plus en détail

Chapitre 11. Conception de logiciels Intranet : patrons et canevas NSY 102. Synthèse 1. SINGLETON 3 1.1. DEFINITION 3 1.2. REFERENCES DANS LE COURS 3

Chapitre 11. Conception de logiciels Intranet : patrons et canevas NSY 102. Synthèse 1. SINGLETON 3 1.1. DEFINITION 3 1.2. REFERENCES DANS LE COURS 3 NSY102-Chapitre-11_Synthese.doc 1/12 06/01/2014 21:48:04 Chapitre 11 Synthèse 1. SINGLETON 3 1.1. DEFINITION 3 1.2. REFERENCES DANS LE COURS 3 2. OBSERVER/OBSERVABLE 3 2.1. DEFINITION 3 2.2. REFERENCES

Plus en détail

Plan. Conseils de Programmation. Types et Classes. Exemple: fraction. Méthodes. Variables locales:

Plan. Conseils de Programmation. Types et Classes. Exemple: fraction. Méthodes. Variables locales: Plan Conseils de Programmation Joël Quinqueton Dépt MIAp, UFR IV UPV Université Montpellier III Types et classes Un exemple de classe Les erreurs en Java L héritage en Java Types primitifs Tableaux Classes:

Plus en détail

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 2 : JUnit

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 2 : JUnit iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2008 / 2009 Travaux Pratiques n o 2 : JUnit Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : Apprendre à vérifier une implantation à l aide de tests unitaires sous

Plus en détail

} 7 Variables (composantes)

} 7 Variables (composantes) Chapitre 4 Tableaux Jusqu ici, nous avons employé les variables pour stocker les valeurs individuelles de types primitifs : une variable de type int pour stocker un entier, une variable de type boolean

Plus en détail

ENSTA : cours IN204 Introduction à JAVA et UML

ENSTA : cours IN204 Introduction à JAVA et UML ENSTA : cours IN204 Introduction à JAVA et UML Thierry Bommart DASSAULT AVIATION DGT/DPR/EOS thierry.bommart@dassault-aviation.fr 01.47.11.54.93 Page : 1 Plan Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées

Plus en détail

Algorithmique et programmation avec Java (NFA002)

Algorithmique et programmation avec Java (NFA002) Algorithmique et programmation avec Java (NFA002) Deuxième session 13 septembre 2012 Aucun document n est autorisé. Le barème est donné à titre indicatif. Exercice 1 : listes (4 points) Etudiez le programme

Plus en détail

Les exceptions. Cours 12. vous les avez pratiquées sans le savoir... ArrayIndexOfBoundsException NullPointerException ClassNotFoundException...

Les exceptions. Cours 12. vous les avez pratiquées sans le savoir... ArrayIndexOfBoundsException NullPointerException ClassNotFoundException... Cours 12 Les exceptions vous les avez pratiquées sans le savoir... ArrayIndexOfBoundsException NullPointerException ClassNotFoundException... F.Gayral 1 Les exceptions, vous connaissez... public class

Plus en détail

La définition de la classe Test est incomplète, pour définir une classe, il faut mettre deux accolades qui contiennent la définition de

La définition de la classe Test est incomplète, pour définir une classe, il faut mettre deux accolades qui contiennent la définition de Ex 1 1- On crée un fichier Test.java qui contient seulement : public class Test Que se passe t'il si on cherche à le compiler? La définition de la classe Test est incomplète, pour définir une classe, il

Plus en détail

Introduction à la Programmation 1

Introduction à la Programmation 1 Introduction à la Programmation 1 Séance 7 de cours/td Université Paris-Diderot Objectifs: Savoir écrire un programme en entier (structure du programme avec une procédure main et des déclarations de fonctions,

Plus en détail

CONTRÔLE CONTINU OBLIGATOIRE

CONTRÔLE CONTINU OBLIGATOIRE CONTRÔLE CONTINU OBLIGATOIRE FILIÈRE : Informatique de Gestion MODULE : 6761, conformité du système d information II UNITÉ DE COURS : valorisation et optimisation DATE : vendredi 8 avril 2011 DURÉE : 90

Plus en détail

2. lancer (throw) une exception consiste à la signaler

2. lancer (throw) une exception consiste à la signaler Cours 7 Exceptions 1 1. Une exception est un signal qui indique que quelque chose d'exceptionnel (par exemple une erreur) s est produite qui interrompt le flot d exécution normal du programme 2. lancer

Plus en détail

L3 Info & Miage. TP-Projet SGF

L3 Info & Miage. TP-Projet SGF TP-Projet SGF 1. Introduction L objectif de ce mini-projet est de réaliser un Système de Gestion de Fichiers simplifié capable de gérer des accès à des fichiers séquentiels de type flot. L idée est ici

Plus en détail

this Vs. static Introduction Utilisation de this

this Vs. static Introduction Utilisation de this Introduction this Vs. static Si vous avez essayé d écrire d importants programmes Java multi-classes, vous avez certainement eu des problème de communication entre plusieurs classes. Pour appeler à partir

Plus en détail

Objets Avancées Semestre 3 Année 2015-2016. Projet

Objets Avancées Semestre 3 Année 2015-2016. Projet Conception et Programmation IUT d Aix-Marseille Dép. INFO Aix Objets Avancées Semestre 3 Année 2015-2016 Projet André Abramé - andre.abrame@univ-amu.fr Sophie Nabitz - sophie.nabitz@univ-avignon.fr Petru

Plus en détail

Série notée Sujet 1. Règles et recommandations : Instructions ÉC O L E P O L Y T E C H N IQ U E FÉ DÉR A L E D E L A U S A N N E

Série notée Sujet 1. Règles et recommandations : Instructions ÉC O L E P O L Y T E C H N IQ U E FÉ DÉR A L E D E L A U S A N N E EIDGENÖSSISCHE TECHNISCHE HOCHSCHULE LAUSANNE POLITECNICO FEDERALE LOSANNA SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY LAUSANNE Faculté Informatique et Communication Cours Informatique II (SV) Jamila Sam ÉC

Plus en détail

Travaux Pratiques de Réseaux DUT 2 eme année

Travaux Pratiques de Réseaux DUT 2 eme année Travaux Pratiques de Réseaux DUT 2 eme année Copyright c Emmanuel Nataf Chapitre 1 Programmation réseaux 1.1 Communication avec UDP - package java.net Le but de ce TP est de réaliser deux programmes permettant

Plus en détail

1 ère PARTIE : COURS (sans document) Durée: 1h15

1 ère PARTIE : COURS (sans document) Durée: 1h15 Examen 1 ère session 2012-2013 page 1 NFA 032 - Programmation JAVA IPST-CNAM Programmation JAVA NFA 032 Mercredi 25 Juin 2014 Avec document Durée : 2 h30 Enseignant : LAFORGUE Jacques 1 ère Session NFA

Plus en détail

Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012. Correction de l examen écrit de la session ordinaire 18 Février 2012

Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012. Correction de l examen écrit de la session ordinaire 18 Février 2012 Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012 Faculté des Sciences Filière SMI Département de Mathématiques Module : POO Java et d Informatique Semestre : S5 Correction de l examen écrit de

Plus en détail

Programmation Orientée Objet

Programmation Orientée Objet Programmation Orientée Objet Initiation à Java Saber HENI saber.heni02@univ-paris8.fr http://handiman.univ-paris8.fr/~saber/ Plan du cours Chapitre 1 : Introduction au langage Java Chapitre 2 : Classes

Plus en détail

Université Joseph Fourier UFR IMA Module Système. TP Systèmes n 1 Programmation concurrente

Université Joseph Fourier UFR IMA Module Système. TP Systèmes n 1 Programmation concurrente TP Systèmes n 1 Programmation concurrente Titre Simulation du comportement de processus producteurs et de processus consommateurs avec tampon intermédiaire borné. Organisation Binôme Durée de réalisation

Plus en détail

POO LES EXCEPTIONS LES EXCEPTIONS

POO LES EXCEPTIONS LES EXCEPTIONS CHAPITRE 7 : LES EXCEPTIONS Objectifs spécifiques 1. Introduire la notion d exception, les règles d utilisation et de définition des exceptions. 2. Distinguer entre les exceptions prédéfinies et les exceptions

Plus en détail

Base de données en formation professionnelle pour intervenir rapidement afin de favoriser la réussite des élèves. Guide d utilisation

Base de données en formation professionnelle pour intervenir rapidement afin de favoriser la réussite des élèves. Guide d utilisation Base de données en formation professionnelle pour intervenir rapidement afin de favoriser la réussite des élèves Guide d utilisation Âge de la clientèle Nombre de filles Nombre de garçons Cheminement d

Plus en détail

UltraBackup NetStation 4. Gestion des licences

UltraBackup NetStation 4. Gestion des licences UltraBackup NetStation 4 Gestion des licences Table des matières 1 Gestion des licences utilisateurs... 3 1.1 Présentation... 3 1.2 Fonctionnement et durée de la période d essai... 3 1.3 Code d enregistrement...

Plus en détail

Catégories, extensions et sécurité

Catégories, extensions et sécurité 11 Catégories, extensions et sécurité Au sommaire de ce chapitre Catégories Extensions Contrôle des accès aux variables d instance Contrôle des accès aux méthodes Espaces de noms Sécurité Appeler des fonctions

Plus en détail

TD6 Héritage multiple

TD6 Héritage multiple TD6 Héritage multiple 1 C O UR S Héritage multiple : L héritage est le moyen de spécialiser une classe sans compromettre son code original. PHP autorise l héritage multiple. Une classe pouvant être une

Plus en détail

Cours 8 : Exceptions, un peu de graphique

Cours 8 : Exceptions, un peu de graphique 1 Cours 8 : Exceptions, un peu de graphique 1. Traiter les exceptions usuelles 2. Créer ses propres exceptions 3. Exemples: les files. 4. Quelques éléments sur les graphiques 2 Exceptions Une exception

Plus en détail

Programmation Orientée Objet. Exceptions et assertions

Programmation Orientée Objet. Exceptions et assertions Programmation Orientée Objet Exceptions et assertions Julien Provillard http://www.i3s.unice.fr/~provilla/poo/ julien.provillard@unice.fr Robustesse et Exceptions Error, RuntimeException Exceptions (non)

Plus en détail

Construction et destruction des objets de vie des objets Objets composites Tableaux d'objets Copie (Initialisation et affectation) des objets

Construction et destruction des objets de vie des objets Objets composites Tableaux d'objets Copie (Initialisation et affectation) des objets Construction et destruction des objets Durée de vie des objets Objets composites Tableaux d'objets Copie (Initialisation et affectation) des objets Initialisation des objets Constructeur par recopieinit

Plus en détail

liblapin Documentation

liblapin Documentation liblapin Documentation Version 1.5 The liblapin Hackers 27 November 2015 Table des matières 1 Introduction 1 1.1 Exemples................................................. 1 2 Installation 3 2.1 Téléchargement.............................................

Plus en détail

Prendre un bon départ

Prendre un bon départ Chapitre A Prendre un bon départ 1 - Avant-propos Un ordinateur sait très bien faire deux choses : Calculer, d oùle nomcomputer en anglais que l on pourrait traduire par calculateur. Placer des données

Plus en détail

Procédures et fonctions

Procédures et fonctions Chapitre 5 Procédures et fonctions 5.1 Introduction Considérons le programme suivant, dont le but est d inverser les éléments d un tableau : public class InversionTableau1 { int t[]= {8, 2, 1, 23; Terminal.ecrireStringln("Tableau

Plus en détail

Par ailleurs chaque commercial est affecté à un service, ici le service commercial.

Par ailleurs chaque commercial est affecté à un service, ici le service commercial. La société Camaurel fabrique et vend des placards et rangements à monter soi-même. Son siège est installé dans la région parisienne ; un nombre important de commerciaux rayonne en France afin de développer

Plus en détail

Introduction à la Programmation 1

Introduction à la Programmation 1 Introduction à la Programmation 1 Séance de cours/td Université Paris-Diderot Objectifs: Découverte du type String. Comprendre qu il y a des types différents. Maîtriser les expressions booléennes dans

Plus en détail

Algorithmique et Structures de Données

Algorithmique et Structures de Données 1.1 Algorithmique et Structures de Données Jean-Charles Régin Licence Informatique 2ème année 1.2 Itérations Jean-Charles Régin Licence Informatique 2ème année Itération : définition 3 En informatique,

Plus en détail

Bases Java - Eclipse / Netbeans

Bases Java - Eclipse / Netbeans Institut Galilée Master 1 T.P. 1 Bases Java - Eclipse / Netbeans PDJ Environnements Java Il existe plusieurs environnements Java. Il est ESSENTIEL d utiliser la bonne version, et un environnement d exécution

Plus en détail

Auto-évaluation Programmation en Java

Auto-évaluation Programmation en Java Auto-évaluation Programmation en Java Document: f0883test.fm 22/01/2013 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION PROGRAMMATION EN

Plus en détail

Deuxième épreuve d admission. Exemples de sujets

Deuxième épreuve d admission. Exemples de sujets Deuxième épreuve d admission. Exemples de sujets Thème : probabilités 1) On lance deux dés équilibrés à 6 faces et on note la somme des deux faces obtenues. 1.a) Donner un univers associé cette expérience.

Plus en détail

EXAMEN BD Access Lundi 16 Mai 2011 (8h-9h30)

EXAMEN BD Access Lundi 16 Mai 2011 (8h-9h30) EXAMEN BD Access Lundi 16 Mai 2011 (8h-9h30) L examen a une durée de 1h30. Aucun document (quel qu il soit) n est autorisé durant l épreuve. Le soin apporté à la rédaction (écriture, schémas, etc.) sera

Plus en détail

TP, première séquence d exercices.

TP, première séquence d exercices. TP, première séquence d exercices. Benoît Valiron benoit.valiron@lipn.univ-paris13.fr 7 novembre 2010 Introduction Vous écrirez les réponses aux questions courtes sur une feuille à rendre à la fin de la

Plus en détail

PHPMYResa http://phpmyresa.in2p3.fr. Système de réservation électronique V3.0. Tutorial

PHPMYResa http://phpmyresa.in2p3.fr. Système de réservation électronique V3.0. Tutorial PHPMYResa http://phpmyresa.in2p3.fr Système de réservation électronique V3.0 Tutorial Frédéric MELOT LPSC IN2P3 - CNRS Janvier 2006 Sommaire 1 Présentation générale...3 1.1 Intérêt...3 1.2 Objets et classes

Plus en détail

Licence Bio Informatique Année 2004-2005. Premiers pas. Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose...

Licence Bio Informatique Année 2004-2005. Premiers pas. Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose... Université Paris 7 Programmation Objet Licence Bio Informatique Année 2004-2005 TD n 1 - Correction Premiers pas Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose... 1. Enregistrez

Plus en détail

TP 1 : Premier contact

TP 1 : Premier contact TP 1 : Premier contact Informatique Fondamentale (IF1) Semaine du 22 Septembre 2008 Les sujets de TP sont disponibles à l adresse http://www.pps.jussieu.fr/~jch/enseignement/if1/ Les transparents de cours

Plus en détail

Les références et la mémoire

Les références et la mémoire Chapitre 3 Les références et la mémoire 3.1 Introduction En Java, pour déclarer une variable, il faut donner son nom, précédé du type qu on souhaite lui attribuer. Ces types peuvent être des types primitifs

Plus en détail

Département d informatique Professeur : Clermont Dupuis Université Laval Bureau : 3976. IFT-19946 Programmation orientée objet. Examen partiel # 1

Département d informatique Professeur : Clermont Dupuis Université Laval Bureau : 3976. IFT-19946 Programmation orientée objet. Examen partiel # 1 Département d informatique Professeur : Clermont Dupuis Université Laval Bureau : 3976 Date : 22 octobre 2001 IFT-19946 Programmation orientée objet Examen partiel # 1 Question # 1. (2 points) Pour développer

Plus en détail

Analyse lexicale 2014-2015

Analyse lexicale 2014-2015 Analyse (lexicale, syntaxique) L3 MIAGE Analyse lexicale Université de Lille, France 2014-2015 1 Rappels Rôle de l analyse lexicale Outils 2 Mise en oeuvre Lexème Vers l analyseur syntaxique Codage d un

Plus en détail

Ingénierie du logiciel : cours 2

Ingénierie du logiciel : cours 2 Ingénierie du logiciel : cours 2 Frédéric Gava (d après F. Martini) Master ISIN, Université de Paris-Est Créteil Cours Ingénierie du logiciel du M2 ISIN Plan 1 Introduction et premiers exemples 2 Création

Plus en détail

Licence Informatique 2ème année

Licence Informatique 2ème année Licence Informatique 2ème année Programmation Objet 1 Examen de seconde session 23/06/2014 2h Les notes de cours, TD et TP sont autorisées. Exercice 0 (2 points) Le code suivant compile t-il? Si non, indiquez

Plus en détail

Envoi de soumission électronique Guide du fournisseur

Envoi de soumission électronique Guide du fournisseur Envoi de soumission électronique Guide du fournisseur Marchés publics canadiens Agences, sociétés de la couronne, marches privés Table des matières 1 Liste de contrôle de l envoi de soumission électronique...

Plus en détail

Programmation Objet - Cours II

Programmation Objet - Cours II Programmation Objet - Cours II - Exercices - Page 1 Programmation Objet - Cours II Exercices Auteur : E.Thirion - Dernière mise à jour : 05/07/2015 Les exercices suivants sont en majorité des projets à

Plus en détail

Java. Partie 1 : QCM. Consignes pour le bons déroulement du devoir

Java. Partie 1 : QCM. Consignes pour le bons déroulement du devoir Consignes pour le bons déroulement du devoir - Ce document comporte un QCM et une partie où il faut écrire du code en - Marquez vos réponses au QCM sur la feuille de réponses fournie (notez que certaines

Plus en détail

Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012. Complément d exercices avec correction

Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012. Complément d exercices avec correction Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012 Faculté des Sciences Filière SMI Département de Mathématiques et d Informatique Module : POO Java Semestre : S5 Complément d exercices avec correction

Plus en détail

Programmer avec les exceptions en Java

Programmer avec les exceptions en Java Programmer avec les exceptions en Java Premier Cycle Cours Eurinsa 2002 (c) P.Pollet 05/12/2002 Java 2001 (PP) 1 Plan Gestion traditionnelle des erreurs d exécution Qu est-ce qu une exception? La classe

Plus en détail

T A B L E A U X D O B J E T S E T D A T A B I N D I N G

T A B L E A U X D O B J E T S E T D A T A B I N D I N G T A B L E A U X D O B J E T S E T D A T A B I N D I N G L AUTEUR DE CE TUTORIEL Dominique DAUSSY 3 Place de la Galaxie 76400 TOUSSAINT Mail : daussy.dominique@orange.fr Web : http://dominique-daussy.fr

Plus en détail

cours 4 : programmes fiables

cours 4 : programmes fiables cours 4 : programmes fiables généricité assertions généricité généricité généricité généricité possibilité d écrire des classes paramétrées par d autres classes permet de : écrire un code dépendant d un/de

Plus en détail

Le parallélisme en Java

Le parallélisme en Java Chapitre 7 Le parallélisme en Java L espoir du parallélisme est de pouvoir faire exécuter plusieurs tâches à un ordinateur (avec plusieurs processeurs). Ceci trouve un début d application sur certains

Plus en détail

PLATEFORME NATIONALE DE SERVICES ESANTÉ LUXEMBOURG. Guide Utilisateur Portail ACTIVATION COMPTE PROFESSIONNEL DE SANTE V2.1

PLATEFORME NATIONALE DE SERVICES ESANTÉ LUXEMBOURG. Guide Utilisateur Portail ACTIVATION COMPTE PROFESSIONNEL DE SANTE V2.1 PLATEFORME NATIONALE DE SERVICES ESANTÉ LUXEMBOURG Guide Utilisateur Portail ACTIVATION COMPTE PROFESSIONNEL DE SANTE V2.1 Sommaire Activation du compte 3 Prérequis et Conditions générales 4 Etape 1: Lecture

Plus en détail

Cours n 1 : Informations de base.

Cours n 1 : Informations de base. Cours n 1 : Informations de base. Objectifs : Connaître les éléments de base du C#. Difficultés : Aucune, hormis beaucoup d éléments fondamentaux. Présentation : C# est une langage dit de "haut niveau".

Plus en détail

Corrigés des premiers exercices sur les classes

Corrigés des premiers exercices sur les classes Corrigés des premiers exercices sur les classes Exercice 2.1.1 utilisation d une classe Voici le texte d une classe représentant de façon sommaire un compte bancaire et les opérations bancaires courantes.

Plus en détail

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe Cours1 Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe POO 1 Programmation Orientée Objet Un ensemble d objet qui communiquent Pourquoi POO Conception abstraction sur les types

Plus en détail

IUT Nice-Côte d Azur Informatique appliquée 2005 2006. TP N o 4. Tableur : affichage et impression

IUT Nice-Côte d Azur Informatique appliquée 2005 2006. TP N o 4. Tableur : affichage et impression 1 IUT Nice-Côte d Azur TC-Nice 1 re année Informatique appliquée 2005 2006 TP N o 4 Tableur : affichage et impression I Options d affichage Les options concernant l affichage dans les feuilles de calcul

Plus en détail

Page 1 sur 5 TP3. Thèmes du TP : l la classe Object. l Vector<T> l tutorial Interfaces. l Stack<T>

Page 1 sur 5 TP3. Thèmes du TP : l la classe Object. l Vector<T> l tutorial Interfaces. l Stack<T> Page 1 sur 5 TP3 Lectures préalables : l Java_II l tutorial Interfaces Thèmes du TP : l la classe Object l Vector l Stack Une pile d'objects Les éléments de la classe Pile sont maintenant des instances

Plus en détail

Examen - LI 328. Ludovic Denoyer - Sylvain Lamprier. 16 avril 2013

Examen - LI 328. Ludovic Denoyer - Sylvain Lamprier. 16 avril 2013 Examen - LI 328 Ludovic Denoyer - Sylvain Lamprier 16 avril 2013 Les documents sont autorisés. Les exercices sont indépendants les uns des autres, mais il est essentiel de lire le Contexte de cet examen

Plus en détail

Collections d objets (de taille variable)

Collections d objets (de taille variable) Introduction à la programmation en Java Frédéric MALLET Jean-Paul ROY UFR Sciences de Nice Licence Math-Info 2006-2007 Module L1I1 10-1 Où en sommes-nous? Nous savons rédiger le texte d une classe d objets,

Plus en détail

Prendre en main la plateforme Ecampus Un guide pour les étudiants en formation à distance

Prendre en main la plateforme Ecampus Un guide pour les étudiants en formation à distance Prendre en main la plateforme Ecampus Un guide pour les étudiants en formation à distance CONTENU S authentifier et accéder aux cours... 2 Cours pour les Licences de Lettres modernes et Lettres classiques...

Plus en détail

Chapitre 1. 1.1 types primitifs. 1.2 Casting

Chapitre 1. 1.1 types primitifs. 1.2 Casting Chapitre 1 Généralités 1.1 types primitifs byte (1 octet) peut contenir les entiers entre -128 et +127. short (2 octets) contient les entiers compris entre -32768 et +32767. int (4 octet) va de -2*10e9

Plus en détail

La programmation Impérative par le Langage C

La programmation Impérative par le Langage C La programmation Impérative par le Langage C 1. Introduction 1.1 Qu est-ce que la programmation impérative? Un programme est constitué de plusieurs lignes d instructions. Chaque instruction permet d effectuer

Plus en détail

FMIN110- GMIN327. Tableaux (suite) et ArrayList 2014

FMIN110- GMIN327. Tableaux (suite) et ArrayList 2014 FMIN110- GMIN327 Tableaux (suite) et ArrayList 2014 Rappels Tableau : colleccon de valeurs d un même type ordonnées et indexées Type : primicf (int, char,..) ou Classe (String, Appt,..) DéclaraCon d un

Plus en détail

3 Lien entre pointeurs et tableaux.

3 Lien entre pointeurs et tableaux. programme sont dit dynamiques. On se limite ici aux tableaux statiques à une seule dimension, analogue aux vecteurs manipulés en mathématiques. Ils se déclarent sous la forme : type_d_élément variable_tableau[taille];

Plus en détail

Éléments de base en Java (suite et fin)

Éléments de base en Java (suite et fin) Éléments de base en Java (suite et fin) P.O.O. LMI 2 Semestre 4 Option Info Année 2008-09 1/33 Éléments de base en Java (suite et fin) Année 2008-09 Plan du cours Les chaînes de caractères Retour vers

Plus en détail

Gestion centralisée des utilisateurs locaux. (Compatible avec Magret 6.4x, Magret 7 et Magret 8)

Gestion centralisée des utilisateurs locaux. (Compatible avec Magret 6.4x, Magret 7 et Magret 8) Gestion centralisée des utilisateurs locaux. (Compatible avec Magret 6.4x, Magret 7 et Magret 8) Cet outil permet de créer des utilisateurs locaux. modifier les mots de passe des utilisateurs locaux. Cet

Plus en détail

Explication succincte des opérations sur les répertoires

Explication succincte des opérations sur les répertoires Les données et les documents stockés sur votre PC sont enregistrés sur un ou plusieurs disques durs. Même si votre machine ne contient physiquement qu un seul disque dur, il peut se faire qu il soit divisé

Plus en détail

Notions d héritage en Java

Notions d héritage en Java EILCO ING 1 - POO Java TP 5 2014/2015 Notions d héritage en Java L héritage est la capacité d une classe (la sous-classe) à hériter des membres (attributs et méthodes) d une autre classe (la super-classe).

Plus en détail

TP 2 JAVA. public class test1{ public static void main(string arg[]){ code du programme }// main }// class

TP 2 JAVA. public class test1{ public static void main(string arg[]){ code du programme }// main }// class TP 2 JAVA La structure d'un programme Java Un programme Java n'utilisant pas de classe définie par l'utilisateur ni de fonctions autres que la fonction principale main pourra avoir la structure suivante

Plus en détail