économiste d entreprise dans les arts et métiers diplômé

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "économiste d entreprise dans les arts et métiers diplômé"

Transcription

1 L Union suisse des arts et métiers Règlement concernant l examen professionnel supérieur pour l obtention du diplôme fédéral d économiste d entreprise dans les arts et métiers diplômé

2 1. Dispositions générales En vertu des articles de la Constitution fédérale sur la formation professionnelle du 19 avril 1971 et des articles de l Ordonnance sur la formation professionnelle du 7 novembre 1979, l organe de support décrète, en conformité avec l article 1er, le Règlement suivant: Art. 1er: L organe de support 1. L organe de support des examens est l Union suisse des arts et métiers (investie du mandat par ses sections). 2. L organisation de support confie l exécution des examens à son institut de formation continue, l Institut suisse pour la formation des chefs d entreprise (IFCAM). 3. L examen s étend à tout le territoire suisse. Art. 2: But de l examen Dans le cadre de l examen professionnel supérieur, la candidate/le candidat doit fournir la preuve, qu elle/il possède les connaissances et les aptitudes requises d un cadre supérieur pour la gestion d une petite à moyenne entreprise des arts et métiers. 2. Organisation Art. 3: Commission d examen 1. L exécution de l examen relève de la commission d examen constituée de 5 membres recrutés dans les milieux de l organe de support. La durée du mandat des membres est fixée par l organisation de support qui les délègue. 2. La commission d examen désigne le président à la majorité simple des voix pour un mandat de quatre ans. Il est rééligible au terme de son mandat. L Institut suisse pour la formation des chefs d entreprise anime le secrétariat. 3. La commission d examen se constitue elle-même. Elle a atteint le quorum lorsque la majorité des membres sont présents. Les décisions doivent être prises à la majorité des membres présents. En cas de partage des voix, celle du président est prépondérante

3 Art. 4: Tâches de la commission d examen La commission d examen: a) arrête les dispositions d exécution concernant le Règlement d examen b) fixe la date et le lieu de l examen c) établit le programme d examen d) approuve les sujets proposés à l examen e) désigne et institue les experts f) statue sur les critères d admission à l examen g) statue sur la réception à l examen et la remise du diplôme h) traite les demandes et les recours i) se charge de la comptabilité et de la correspondance j) établit un rapport à l attention de l autorité de surveillance et de l organisation de support Art. 5: Publicité 1. L examen est assujetti à la surveillance de la Confédération, il se déroule à huis clos. 2. L Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFPT) reçoit à temps une invitation aux séances et à l examen, ainsi que les documents relatifs à l examen. 3. Publication, inscription, admission, coûts Art. 6: Publication 1. L examen est publié dans la presse spécialisée au moins 6 mois avant son commencement. 2. La proclamation oriente au minimum sur les matières d examen, les taxes d examen, le lieu d inscription et le délai d inscription. Art. 7: Inscription 1. L inscription devra se faire au moyen de la formule officielle qui peut être demandée auprès du secrétariat de la commission d examen. 2. L inscription doit être assortie de la description complète du parcours scolaire et professionnel déjà accompli (avec photocopie des certificats). 3. Par son inscription, la candidate/le candidat approuve le Règlement de l examen

4 Art. 8: Admission 1. Est autorisé à se présenter à l examen quiconque a) est en pleine possession de ses droits civiques et b) détient en outre un certificat d aptitude de fin d apprentissage de trois ans ou une maturité, ainsi qu c) un certificat d examen professionnel fédéral, un diplôme d examen professionnel supérieur ou toute autre formation au moins équivalante à être prouvée, ainsi que d) d avoir exercé pendant au moins quatre ans une activité dirigeante dans une petite et moyenne entreprise des arts et métiers et qui e) s est acquitté de la taxe d examen dans les délais. 2. La décision concernant l équivalence de certificats étrangers appartient à l OFPT. 3. La candidate/le candidat est informé(e) de son admission à l examen ou non dès réception de l inscription. Un refus doit être motivé et indiquer les voies de recours avec mention de l autorité de recours et du délai de recours. Art. 9: Coûts 1. La candidate/le candidat s acquitte de la taxe d examen jusqu à l échéance d inscription. 2. Le montant de la taxe, déduit des frais administratifs, sera remboursé aux candidates/candidats qui auront des motifs valables de ne pas se présenter à l examen après en avoir reçu l autorisation. Si une candidate/un candidat se désiste sans raison valable après l échéance d inscription, la taxe versée sera échue. 3. Les candidates/candidats qui ne sont pas reçus à l examen, qui se désistent sans motif valable avant ou pendant l examen ou qui en sont exclus ne peuvent prétendre au remboursement. 4. La taxe d examen pour les candidates/candidats qui répètent l examen est fixée de cas en cas par la commission d examen, compte tenu de l envergure de l examen à répéter. 5. L OFPT exige une taxe d impression du diplôme et d inscription au registre fédéral qui est perçue en même temps que la taxe d examen. 6. Les frais de déplacement, de logement, de repas et d assurance encourus pendant la durée de l examen vont à la charge de la candidate/du candidat

5 4. Publication, démission, exclusion, surveillance examens, clôture Art. 10: Convocation 1. En règle générale, un examen aura lieu chaque année, à condition qu au moins 10 candidates/candidats par langue officielle remplissent les critères d admission. 2. La candidate/le candidat peut se faire examiner dans une de trois langues officielles: l allemand, le français ou l italien. 3. La candidate/le candidat est convoqué(e) au moins un mois avant le commencement de l examen. La convocation contient les informations suivantes: a) le programme d examen avec le lieu et la date de l examen, ainsi que les moyens auxiliaires autorisés et à prendre avec soi; b) la liste des experts. 4. Les objections contre des experts doivent être présentées au président de la commission d examen au moins 15 jours avant le commencement de l examen avec mention des motifs. Le président prend une décision définitive et prend les mesures qui s imposent le cas échéant. Art. 11: Désistement 1. Le désistement doit être signalé à la commission d examen par écrit avec mention des motifs. 2. Sont notamment jugés valables les motifs suivants: a) service militaire ou de protection civile; b) maladie, accidents ou maternité; c) décès dans la famille ou la communauté de vie. Art. 12: Exclusion 1. Les documents nécessaires sont mis à la disposition de la candidate/du candidat. Les moyens auxiliaires autorisés sont indiqués à la candidate/au candidat en annexe au programme d examen. 2. Sont exclus de l examen les candidates/candidats qui: a) utilisent des moyens auxiliaires non autorisés; b) commettent une infraction grave à la discipline d examen; c) cherchent à induire les experts en erreur. Art. 13: Surveillance de l examen, experts 1. Au moins une personne qualifiée surveille l exécution des travaux d examen avec la diligence appropriée. Elle retient ses observations par écrit

6 2. Les examens oraux sont conduits et appréciés par deux experts. 3. Deux experts apprécient les travaux d examen écrits et pratiques et fixent la note ensemble. 4. Les proches parents, les supérieurs et les collaborateurs présents ou passés de la candidate/du candidat s abstiendront d agir en tant qu experts à l examen. Art. 14: Conclusion et séance de notation 1. Dans le cadre d une séance consécutive à l examen, la commission d examen rassemble les résultats de l examen et décide si la candidate/le candidat a été reçu(e) ou non à l examen. Le délégué de l OFPT est invité à cette séance. 2. Les proches parents, les supérieurs et les collaborateurs présents ou passés de la candidate/du candidat s abstiendront de participer à la décision d attribution du diplôme. 5. Matières examinées et exigences Art. 15: Matières examinées L examen porte sur les matières suivantes et dure: Matière examinée Durée en minutes Notes de branche 1ère partie de l examen: oral écrit positions Développement des aptitudes personnelles de direction 90 1 Aspects de l environnement de l entreprise 60 1 Aspects du management interne de l entreprise e partie de l examen: Organisation et communication internes Management du personnel Marketing Management des finances et Controlling Gestion d entreprise stratégique 90 1 Travail de diplôme/évaluation interdisciplinaire 30 travail de diplôme (2h) (12h) - 6 -

7 Art. 16: Connaissances requises pour l examen Les connaissances requises pour l examen sont stipulées dans l aide-mémoire annexé au Règlement d examen. 6. Appréciation et notation Art. 17: Appréciation 1. Chaque sujet d examen peut être subdivisé en positions ou, au besoin, en souspositions. La commissions d examen fixe cette subdivision de même que la pondération des différentes parties. 2. Les notes de positions sont attribuées par demi-tons ou par notes entières conformément à l article La note d une branche est la moyenne de toutes les notes de positions. Elle est arrondie à une décimale. 4. La note globale est la moyenne des notes de toutes les branches. Elle est arrondie à une décimale. Art. 18: Valeurs des notes 1. Les performances sont appréciées par des notes de 6 à 1. Une note 4 ou plus indique une performance suffisante; une note inférieure à 4 indique une performance insuffisante. Toute notation intermédiaire autre que le demi point n est pas admise. 2. Barème des notes Note Caractéristiques de performance 6 Très bon du point de vue qualitatif et quantitatif 5 Bon, adéquat 4 Conforme aux exigences minimales 3 Faible, incomplet 2 Très faible 1 Inutilisable ou non exécuté - 7 -

8 7. Examen réussi et répétition de l examen Art. 19: Conditions pour être reçu à l examen 1. Est reçu à l examen quiconque atteint au moins une note moyenne de 4,0 et qui n a pas de note inférieure à 4,0 dans plus de deux branches et aucune note inférieure à 3,0. 2. Les candidates/candidats qui ne se décommandent pas à temps, ne se présentent pas à l examen sans motif valable, abandonnent en cours d examen ou sont exclus, ne sont pas reçus à l examen. Art. 20: Certificat d examen 1. Chaque candidate/candidat reçoit un certificat d examen indiquant les notes obtenues dans les différentes branches et si la candidate/le candidat a été reçu(e) ou non. La commission d examen établit le certificat d examen. 2. La candidate/le candidat ne peut prétendre à la remise des travaux d examen. Art. 21: Répétition 1. Quiconque a échoué à l examen pourra se représenter au plus tôt après une année, lors du prochain examen ordinaire. Si la candidate/le candidat échoue une nouvelle fois, elle/il pourra se présenter à l examen une troisième et dernière fois au plus tôt après trois ans à compter du premier examen. 2. Le deuxième examen portera uniquement sur les branches où la candidate/le candidat n aura pas obtenu au moins la note 5,0 lors du premier examen; en revanche, le troisième examen portera sur toutes les branches du deuxième examen. 3. Les conditions d inscription et d admission sont les mêmes que pour le premier examen. 8. Diplôme, titre et procédure Art. 22: Titre et publication 1. Quiconque a été reçu aux examens recevra le diplôme fédéral. Ce diplôme est décerné par l OFPT et porte la signature du directeur de celui-ci, ainsi que celle du président de la commission d examen

9 2. Le titulaire du diplôme est autorisé à porter le titre protégé suivant: Diplomierter Betriebswirtschafter des Gewerbes / Diplomierte Betriebswirtschafterin des Gewerbes Economiste d entreprise dans les arts et métiers diplômé Economista aziendale nelle arti e mestieri, diplomato 3. Les noms des titulaires de diplômes sont publiés et inscrits dans un registre ouvert à la consultation publique. Demeurent réservées les dispositions légales concernant la protection des données. 4. Les titulaires du diplôme sont seuls autorisés à porter le titre protégé. Quiconque porte le titre protégé sans avoir passé l examen, ou un autre titre susceptible de créer l impression que l examen a été passé, est passible d une amende ou d un emprisonnement. Art. 23: Retrait du diplôme 1. L OFPT peut retirer un diplôme acquis de manière illégale. Le recours à la justice demeure réservé. 2. Un recours contre la décision de l OFPT peut être introduit auprès du Département fédéral de l économie publique dans les 30 jours après la notification. Art. 24: Droit de recours 1. Opposition peut être faite aux décisions de la commission d examen concernant la non admission à l examen ou la non attribution du diplôme auprès de l OFPT dans les 30 jours après la notification. Dans son recours, le requérant doit formuler et motiver ses demandes. 2. L OFPT décide des recours en première instance. Sa décision peut être portée devant la commission de recours du Département fédéral de l économie publique dans les 30 jours après la notification. 3. En cas de rejet de la demande, les frais de procédure (émolument de justice et frais de bureau) vont à la charge du requérant. 9. Couverture des frais d examen Art. 25: Taux, décompte 1. L organisation de support fixe les indemnités des membres de la commission d examen (à l exception du secrétaire), du secrétariat d examen et des experts à la demande de l organisation de support

10 2. Dans la mesure où les frais d examen ne sont pas couverts par les taxes d examen, la contribution de la Confédération et d autres dotations éventuelles, ils sont pris en charge par l organisation de support participante en fonction du nombre de candidates/candidats admis à l examen qui émanent de ses rangs. 3. La taxe d examen est fixée à temps et de concert avec l OFPT. 4. Pour la fixation de la Contribution fédérale, le budget et le décompte sont présentés à l OFPT selon ses instructions. 10. Entrée en vigueur Art. 26: Entrée en vigueur 1. Le présent Règlement entre en vigueur dès son approbation par le Département fédéral de l économie publique. 2. Le premier examen aura lieu au plus tôt deux ans après l approbation du présent Règlement. 11. Décret Berne, le 28 octobre 1995 L organisation de support UNION SUISSE DES ARTS ET METIERS Conseiller national Hans Rudolf Früh (sign.) Président Pierre Triponez (sign.) Directeur Le présent Règlement est approuvé. Berne, le 4 avril Département fédéral de l économie publique J.P. Delamuraz (sign.) Petites révisions: 3 juillet 1998 article 8 c) 25 février 1999 article

Règlement de l examen professionnel d agent de transports par route

Règlement de l examen professionnel d agent de transports par route Règlement de l examen professionnel d agent de transports par route Règlement concernant l examen professionnel d agent de transports par route du 6 août 2001 Se fondant sur les articles 51 à 57 de la

Plus en détail

Règlement. concernant. l examen professionnel supérieur de chefs de cuisine/de production et cheffes de cuisine/de production

Règlement. concernant. l examen professionnel supérieur de chefs de cuisine/de production et cheffes de cuisine/de production Règlement concernant l examen professionnel supérieur de chefs de cuisine/de production et cheffes de cuisine/de production Edition 1998 I. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Art. 1. Organe responsable 1) Vu les articles

Plus en détail

Ordonnance concernant les examens externes pour économistes d entreprise

Ordonnance concernant les examens externes pour économistes d entreprise Ordonnance concernant les examens externes pour économistes d entreprise 412.105.7 du 5 mai 1987 (Etat le 5 décembre 2006) Le Département fédéral de l économie 1, vu l art. 50, al. 2, de la loi fédérale

Plus en détail

REGLEMENT de l examen d admission MarKom

REGLEMENT de l examen d admission MarKom REGLEMENT de l examen d admission MarKom aux examens professionnels pour planificateurs/planificatrices en communication, spécialistes en marketing, spécialistes en relations publiques, rédacteurs publicitaires

Plus en détail

CSAC Conférence suisse des archéologues cantonaux ASTFA Association suisse du personnel technique des fouilles archéologiques

CSAC Conférence suisse des archéologues cantonaux ASTFA Association suisse du personnel technique des fouilles archéologiques CSAC Conférence suisse des archéologues cantonaux ASTFA Association suisse du personnel technique des fouilles archéologiques RÈGLEMENT concernant l'examen professionnel de technicien/technicienne de fouilles

Plus en détail

REGLEMENT DES EXAMENS FEDERAUX DE MATURITE PROFESSIONNELLE

REGLEMENT DES EXAMENS FEDERAUX DE MATURITE PROFESSIONNELLE Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT Formation professionnelle REGLEMENT DES EXAMENS FEDERAUX DE MATURITE PROFESSIONNELLE du 22

Plus en détail

DISPOSITIONS GENERALES

DISPOSITIONS GENERALES I-CH Formation professionnelle informatique Suisse SA REGLEMENT concernant l examen professionnel d informaticienne / informaticien 1 du 10.02.2009 (modulaire, avec examen final) Vu l art. 28, al. 2, de

Plus en détail

Chef de chantier SMGV / FREPP Cheffe de chantier SMGV / FREPP

Chef de chantier SMGV / FREPP Cheffe de chantier SMGV / FREPP Règlement et guide de formation interne à l Association Chef de chantier SMGV / FREPP Cheffe de chantier SMGV / FREPP FRMPP Fédération romande des maîtres plâtriers - peintres FREPP - Fédération suisse

Plus en détail

l examen professionnel de Spécialiste en administration publique

l examen professionnel de Spécialiste en administration publique Organisation suisse d examen formation professionnelle supérieure en administration publique (Association FPS ap) REGLEMENT (Etat 16 juin 2014) concernant l examen professionnel de Spécialiste en administration

Plus en détail

Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières. Règlement d études

Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières. Règlement d études Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne autant les femmes que les hommes Article 1

Plus en détail

l examen professionnel supérieur d expert/experte en management de l organisation 1

l examen professionnel supérieur d expert/experte en management de l organisation 1 Société suisse des employés de commerce (SEC Suisse) Schweizerische Gesellschaft für Organisation und Management (SGO) Association économique suisse de la bureautique, de l informatique, de la télématique

Plus en détail

Règlement concernant l'examen professionnel de. Responsable de la restauration

Règlement concernant l'examen professionnel de. Responsable de la restauration Règlement concernant l'examen professionnel de Responsable de la restauration (système modulaire avec examen final) Organe responsable Hotel & Gastro formation Secrétariat de l'examen Hotel & Gastro formation,

Plus en détail

Contremaître peintre spécialisation décoration et conception. Contremaître peintre spécialisation responsable d exploitation

Contremaître peintre spécialisation décoration et conception. Contremaître peintre spécialisation responsable d exploitation Règlement et directives Concernant l examen professionnel supérieur de Contremaître peintre spécialisation décoration et conception et Contremaître peintre spécialisation responsable d exploitation Janvier

Plus en détail

Règlement concernant l'examen professionnel supérieur de. Cheffe de la restauration collective Chef de la restauration collective

Règlement concernant l'examen professionnel supérieur de. Cheffe de la restauration collective Chef de la restauration collective Règlement concernant l'examen professionnel supérieur de Cheffe de la restauration collective Chef de la restauration collective (système modulaire avec examen final) Organe responsable Hotel & Gastro

Plus en détail

REGLEMENT CADRE POUR LES CERTIFICATS ET DIPLOMES DE FORMATION CONTINUE FACULTE D ECONOMIE ET DE MANAGEMENT

REGLEMENT CADRE POUR LES CERTIFICATS ET DIPLOMES DE FORMATION CONTINUE FACULTE D ECONOMIE ET DE MANAGEMENT REGLEMENT CADRE POUR LES CERTIFICATS ET DIPLOMES DE FORMATION CONTINUE FACULTE D ECONOMIE ET DE MANAGEMENT Sous réserve de l approbation par toutes les instances concernées. Le masculin est utilisé au

Plus en détail

Règlement d études-cadre des certificats / diplômes de formation continue de la FTI

Règlement d études-cadre des certificats / diplômes de formation continue de la FTI Règlement d études-cadre des certificats / diplômes de formation continue de la FTI Adopté par le collège des professeurs le 17 novembre 2014 Adopté par le conseil participatif dans sa séance du 9 mars

Plus en détail

817.191.54 Ordonnance sur la formation des organes chargés du contrôle de l hygiène des viandes

817.191.54 Ordonnance sur la formation des organes chargés du contrôle de l hygiène des viandes Ordonnance sur la formation des organes chargés du contrôle de l hygiène des viandes (OFHV) du 1 er mars 1995 (Etat le 13 décembre 2005) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 41, al. 1, de la loi du 9 octobre

Plus en détail

STATUTS TYPES DES ASSOCIATIONS DE L U.A.I.C.F.

STATUTS TYPES DES ASSOCIATIONS DE L U.A.I.C.F. UNION ARTISTIQUE ET INTELLECTUELLE DES CHEMINOTS FRANÇAIS STATUTS TYPES DES ASSOCIATIONS DE L U.A.I.C.F. TITRE I - CONSTITUTION - OBJET - SIÈGE SOCIAL - DURÉE Article 1 : Constitution et dénomination Il

Plus en détail

Prescriptions d examen Formation continue 2 J+S

Prescriptions d examen Formation continue 2 J+S Version er janvier 0 Prescriptions d examen Formation continue J+S Auteurs: Rolf Niederhäuser, chef de la formation GAM Ferenc Donat, chef de la formation GAF Alessandra Ballaro, cheffe de la formation

Plus en détail

CERTIFICAT DE SPECIALISTE EN LOGISTIQUE/ACHATS

CERTIFICAT DE SPECIALISTE EN LOGISTIQUE/ACHATS RS59.4 AvenirFormation Haute école de gestion Arc Centre de formation professionnelle Berne francophone (ceff) CERTIFICAT DE SPECIALISTE EN LOGISTIQUE/ACHATS CERTIFICAT DE SPECIALISTE EN ACHATS REGLEMENT

Plus en détail

l examen professionnel pour le/la spécialiste en assurance-maladie

l examen professionnel pour le/la spécialiste en assurance-maladie RÈGLEMENT concernant l examen professionnel pour le/la spécialiste en assurance-maladie du 23 mai 2008 Vu l'art. 28, al. 2 de la loi fédérale du 13 décembre 2002 sur la formation professionnelle, l'organe

Plus en détail

Agrément des experts en prévoyance professionnelle

Agrément des experts en prévoyance professionnelle français Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle CHS PP Directives de la Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle (CHS PP) D 01/2012 Agrément des experts

Plus en détail

Règlement de la Maîtrise universitaire en Psychologie (Master of Science in Psychology)

Règlement de la Maîtrise universitaire en Psychologie (Master of Science in Psychology) Règlement de la Maîtrise universitaire en Psychologie (Master of Science in Psychology) Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne tant les femmes que les hommes. CONDITIONS GÉNÉRALES ARTICLE

Plus en détail

RESEAU pour PERSONNES AGEES du PAYS LUNEVILLOIS

RESEAU pour PERSONNES AGEES du PAYS LUNEVILLOIS RESEAU pour PERSONNES AGEES du PAYS LUNEVILLOIS Réseau pour Personnes Agées du Pays Lunévillois Statuts Page 1 Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale d employée de commerce/employé de commerce 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du [Version 0.7 du 6 avril 2010] Employée de commerce CFC/employé

Plus en détail

ROF 2003_005. Loi. sur la profession d avocat (LAv) Le Grand Conseil du canton de Fribourg. Décrète: du 12 décembre 2002

ROF 2003_005. Loi. sur la profession d avocat (LAv) Le Grand Conseil du canton de Fribourg. Décrète: du 12 décembre 2002 Loi du 12 décembre 2002 Entrée en vigueur :... sur la profession d avocat (LAv) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu la loi fédérale du 23 juin 2000 sur la libre circulation des avocats (loi sur les

Plus en détail

Le conseil de l école de la Haute école spécialisée bernoise,

Le conseil de l école de la Haute école spécialisée bernoise, Règlement d études et d examens pour l obtention du diplôme de bachelor au département architecture, génie civil et bois de la Haute école spécialisée bernoise (REE HSB) Le conseil de l école de la Haute

Plus en détail

Ordonnance sur l examen d avocat (OExA) (Modification)

Ordonnance sur l examen d avocat (OExA) (Modification) Ordonnance sur l examen d avocat (OExA) (Modification) Le Conseil-exécutif du canton de Berne, vu les articles 4 et 5 de la loi du 28 mars 2006 sur les avocats et les avocates (LA) [RSB 168.11], sur proposition

Plus en détail

Réforme «Spécialiste du commerce de détail»

Réforme «Spécialiste du commerce de détail» Réforme «Spécialiste du commerce de détail» Directives relatives au déroulement des examens de validation des modules pour les futurs spécialistes du commerce de détail (Les dénominations de personnes

Plus en détail

ART. 11 DE LA LOI DU 31 DECEMBRE 1971 MODIFIEE

ART. 11 DE LA LOI DU 31 DECEMBRE 1971 MODIFIEE ART. 11 DE LA LOI DU 31 DECEMBRE 1971 MODIFIEE Nul ne peut accéder à la profession d avocat s il ne remplit les conditions suivantes : 1 - Être français, ressortissant d un État membre des Communautés

Plus en détail

STATUTS SANTE BTP ROUEN DIEPPE

STATUTS SANTE BTP ROUEN DIEPPE STATUTS SANTE BTP ROUEN DIEPPE Adoptés par l assemblée générale extraordinaire du 9 novembre 2012 TITRE I CONSTITUTION OBJET SIEGE DUREE Article 1 Constitution, dénomination A l initiative des professionnels

Plus en détail

Règlement du Certificate of Advanced Studies HES-SO en Management judiciaire (CAS MAJ)

Règlement du Certificate of Advanced Studies HES-SO en Management judiciaire (CAS MAJ) Règlement du Certificate of Advanced Studies HES-SO en Management judiciaire (CAS MAJ) RS55.10. IAB Mise à jour : 1.0.01 ILCE Institut de lutte contre la criminalité économique Règlement du Certificate

Plus en détail

Règlement d admission à l entrée en formation

Règlement d admission à l entrée en formation Page 1 sur 6 Règlement d admission à l entrée en formation DISPOSITIF DE FORMATION CONCERNE : Educateur Spécialisé Formation passerelle Situation d emploi ou formation continue ANNEE : 2016 Préambule Cadre

Plus en détail

Loi sur le Tribunal fédéral des brevets

Loi sur le Tribunal fédéral des brevets Loi sur le Tribunal fédéral des brevets (LTFB) Avant-projet du... L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l'art.191a, al. 3, de la Constitution 1, vu le message du Conseil fédéral du... 2,

Plus en détail

Chapitre I Dénomination, adhésions, siège, durée, exercice

Chapitre I Dénomination, adhésions, siège, durée, exercice STATUTS Chapitre I Dénomination, adhésions, siège, durée, exercice Article 1 Dénomination, adhésions Il est constitué entre les soussignés et tous ceux qui deviendront membres par la suite une association

Plus en détail

REGLEMENT DE SELECTION A LA FORMATION D AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

REGLEMENT DE SELECTION A LA FORMATION D AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE SERVICE ADMISSION RÈGLEMENT 2013 2014 Agréé par la D.R.J.S.C.S.de Lorraine le 10 Septembre 2007 Modifié le 4 Octobre 2013 REGLEMENT DE SELECTION A LA FORMATION D AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE - Dispositions

Plus en détail

ICT-Formation professionnelle Suisse. Règlement. concernant

ICT-Formation professionnelle Suisse. Règlement. concernant ICT-Formation professionnelle Suisse Règlement concernant l examen professionnel de: - Informaticienne / Informaticien en technique des systèmes et réseaux TIC - Informaticienne / Informaticien en développement

Plus en détail

Loi fédérale sur la libre circulation des avocats

Loi fédérale sur la libre circulation des avocats Délai référendaire: 12 octobre 2000 Loi fédérale sur la libre circulation des avocats (Loi sur les avocats, LLCA) du 23 juin 2000 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l art. 95 de la Constitution

Plus en détail

sur la formation initiale d infirmier et d infirmière à la Haute Ecole de santé Fribourg Le Conseil d Etat du canton de Fribourg

sur la formation initiale d infirmier et d infirmière à la Haute Ecole de santé Fribourg Le Conseil d Etat du canton de Fribourg 8.. Ordonnance du mai 005 sur la formation initiale d infirmier et d infirmière à la Haute Ecole de santé Fribourg Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la convention intercantonale du 6 juillet 00

Plus en détail

Directives sur l évaluation des équivalences dans le domaine «management»

Directives sur l évaluation des équivalences dans le domaine «management» Examen professionnel fédéral de spécialiste de la conduite d un groupe SVF-ASFC 1 er juin 2010 Directives sur l évaluation des équivalences dans le domaine «management» A 1 Contenu et but Selon le Règlement

Plus en détail

Comptable spécialisé(e) edupool.ch Agent(e) fiduciaire spécialisé(e) edupool.ch Fiscaliste spécialisé(e) edupool.ch

Comptable spécialisé(e) edupool.ch Agent(e) fiduciaire spécialisé(e) edupool.ch Fiscaliste spécialisé(e) edupool.ch Comptable spécialisé(e) edupool.ch Agent(e) fiduciaire spécialisé(e) edupool.ch Fiscaliste spécialisé(e) edupool.ch Patronage: veb.ch, Société suisse des employés de commerce Règlement d examen Applicable

Plus en détail

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale d informaticienne/informaticien 1 du 13 décembre 2004 47110 Informaticienne/Informaticien Informatikerin/Informatiker Informatica/Informatico

Plus en détail

Règlement d examens. concernant l examen professionnel. pour spécialiste RH

Règlement d examens. concernant l examen professionnel. pour spécialiste RH Règlement d examens concernant l examen professionnel pour spécialiste RH Responsables des examens HR Swiss SEC Suisse Union patronale suisse Swissstaffing Association professionnelle pour la gestion et

Plus en détail

Règlement de filière Bachelor of Science en Informatique de gestion

Règlement de filière Bachelor of Science en Informatique de gestion Règlement de filière Bachelor of Science en Informatique de gestion RS.0 PAS Mise à jour : 8..0 Le Comité directeur de la Haute école Arc, vu la loi fédérale sur les hautes écoles spécialisées (LHES) du

Plus en détail

NEO BOURSE AEQUITAS INC. (la «Bourse») MANDAT DU COMITÉ DE SURVEILLANCE DE LA RÉGLEMENTATION

NEO BOURSE AEQUITAS INC. (la «Bourse») MANDAT DU COMITÉ DE SURVEILLANCE DE LA RÉGLEMENTATION (la «Bourse») A. Objet Le conseil d administration de la Bourse (le «conseil») a établi un comité de surveillance de la réglementation (le «comité») afin d aider le conseil à superviser les responsabilités

Plus en détail

sur la formation de technicien ou technicienne ES en conduite de travaux

sur la formation de technicien ou technicienne ES en conduite de travaux Règlement du 3 novembre 2015 Entrée en vigueur : 14.09.2015 sur la formation de technicien ou technicienne ES en conduite de travaux Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l ordonnance du Département

Plus en détail

Règlement du Master of Advanced Studies HES-SO en Lutte contre la criminalité économique (MAS LCE)

Règlement du Master of Advanced Studies HES-SO en Lutte contre la criminalité économique (MAS LCE) Règlement du MAS LCE GES-FOR-REF7 IAB Mise à jour :.01.01 Règlement du Master of Advanced Studies HES-SO en Lutte contre la criminalité économique (MAS LCE) (MAS in Economic Crime Investigation) Adopté

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2006-130 du 8 février 2006 relatif à la convention de base constitutive de la maison départementale des

Plus en détail

Loi sur la nationalité suisse

Loi sur la nationalité suisse Délai référendaire: 9 octobre 2014 Loi sur la nationalité suisse (LN) du 20 juin 2014 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l art. 38 de la Constitution 1, vu le message du Conseil fédéral

Plus en détail

Loi (9524) sur la fondation d'aide aux entreprises (FAE)

Loi (9524) sur la fondation d'aide aux entreprises (FAE) Loi (9524) sur la fondation d'aide aux entreprises (FAE) Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève, vu la loi en faveur du développement de l économie et de l emploi, du 20 janvier 2000; vu

Plus en détail

Statuts Association SPITEX Biel-Bienne Regio

Statuts Association SPITEX Biel-Bienne Regio Statuts Association SPITEX Biel-Bienne Regio Biel Evilard-Macolin Leubringen-Magglingen Bienne Perles / Longeau Pieterlen / Lengnau Sommaire I. Nom. siège, but.........................................

Plus en détail

relatives au règlement pour l obtention du brevet fédéral d assistant(e) en tourisme

relatives au règlement pour l obtention du brevet fédéral d assistant(e) en tourisme Directives relatives au règlement pour l obtention du brevet fédéral d assistant(e) en tourisme Chapitres A B C Travail final/examen final 1. Généralités 2. Objectifs 3. Choix du sujet 4. Expert(e)s 5.

Plus en détail

Ordonnance du DDPS sur les filières d études bachelor et master en sport de la Haute école fédérale de sport 1

Ordonnance du DDPS sur les filières d études bachelor et master en sport de la Haute école fédérale de sport 1 Ordonnance du DDPS sur les filières d études bachelor et master en sport de la Haute école fédérale de sport 1 415.75 du 14 janvier 2005 (Etat le 20 septembre 2010) Le Département fédéral de la défense,

Plus en détail

Statuts de l association de gestion du réseau Gérard CUNY : révisés le 14/05/2007

Statuts de l association de gestion du réseau Gérard CUNY : révisés le 14/05/2007 Statuts associatifs Réseau Gérontologique du Grand Nancy. A la suite de l Assemblée Générale constitutive du 17 mai 2004, il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par

Plus en détail

REGLEMENT DES FORMATIONS POST-DIPLÔMES SPECIALISEES EN SOINS

REGLEMENT DES FORMATIONS POST-DIPLÔMES SPECIALISEES EN SOINS Direction des ressources humaines Centre de formation Formations spécialisées en soins REGLEMENT DES FORMATIONS POST-DIPLÔMES SPECIALISEES EN SOINS pour les spécialisations en soins d anesthésie EPD ES

Plus en détail

STATUTS DU RÉSEAU LEXICOLOGIE, TERMINOLOGIE, TRADUCTION, AISBL

STATUTS DU RÉSEAU LEXICOLOGIE, TERMINOLOGIE, TRADUCTION, AISBL Statuts du Réseau Lexicologie, Terminologie, Traduction, AISBL : 1 Réseau Lexicologie, terminologie, traduction ASSOCIATION INTERNATIONALE SANS BUT LUCRATIF c/o Centre de recherche en linguistique appliquée

Plus en détail

Admission et exclusion de membres Extrait du Règlement OAR de l'asg, 3 partie: Admission et exclusion de membres

Admission et exclusion de membres Extrait du Règlement OAR de l'asg, 3 partie: Admission et exclusion de membres Admission et exclusion de membres Extrait du Règlement OAR de l'asg, 3 partie: Admission et exclusion de membres Admission et exclusion de membres [Traduction, le texte allemand fait foi] I. Conditions

Plus en détail

STATUTS COMITE D ORGANISATION EVENEMENT DISCIPLINE - DATE LIEU - DEPARTEMENT

STATUTS COMITE D ORGANISATION EVENEMENT DISCIPLINE - DATE LIEU - DEPARTEMENT STATUTS COMITE D ORGANISATION EVENEMENT DISCIPLINE - DATE LIEU - DEPARTEMENT STATUT TYPE C.O. M.I.O. - version initiale Page 1 de 15 SOMMAIRE ARTICLE 1 : FORME... 3 ARTICLE 2 : DENOMINATION... 3 ARTICLE

Plus en détail

Loi fédérale sur les professions relevant du domaine de la psychologie *

Loi fédérale sur les professions relevant du domaine de la psychologie * Loi fédérale sur les professions relevant du domaine de la psychologie * (Loi sur les professions de la psychologie, LPsy) 935.81 du 18 mars 2011 (Etat le 1 er septembre 2013) L Assemblée fédérale de la

Plus en détail

ROF 2016_037. Ordonnance

ROF 2016_037. Ordonnance Ordonnance du 14 mars 2016 Entrée en vigueur : immédiate concernant la capacité d accueil et le test d aptitudes pour les voies d études de médecine humaine et dentaire à l Université de Fribourg pour

Plus en détail

814.812.38 Ordonnance du DETEC relative au permis pour l utilisation de fluides frigorigènes

814.812.38 Ordonnance du DETEC relative au permis pour l utilisation de fluides frigorigènes Ordonnance du DETEC relative au permis pour l utilisation de fluides frigorigènes (OPer-Fl) du 28 juin 2005 (Etat le 13 février 2007) Le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie

Plus en détail

Règlement relatif au MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management» et aux CAS et DAS inclus dans le MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management».

Règlement relatif au MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management» et aux CAS et DAS inclus dans le MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management». Règlement relatif au MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management» et aux CAS et DAS inclus dans le MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management». HES-SO Valais-Wallis MAS QSM Techno-Pôle 960 Sierre

Plus en détail

S T A T U T S CONTENU. I. Nom, siège, langues Art. 1 Nom Art. 2 Siège, langues

S T A T U T S CONTENU. I. Nom, siège, langues Art. 1 Nom Art. 2 Siège, langues S T A T U T S CONTENU I. Nom, siège, langues Art. Nom Art. Siège, langues II. Objectifs, moyens Art. Objectifs Art. Moyens Art. 5 Règles de déontologie de la SSPA Art. 6 Autorisation à la formation de

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de gestionnaire du commerce de détail du 8 décembre 2004 Gestionnaire du commerce de détail Detailhandelsfachfrau/Detailhandelsfachmann Impiegata del

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Chapitre I er - FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE. Chapitre 2 - CONDITIONS D ADHESION, DE DEMISSION, DE RADIATION ET D EXCLUSION.

REGLEMENT INTERIEUR. Chapitre I er - FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE. Chapitre 2 - CONDITIONS D ADHESION, DE DEMISSION, DE RADIATION ET D EXCLUSION. 13 TITRE 1 ER - FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE. Chapitre I er - FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE. Article 1à4-Les articles 1 à 4 des statuts s appliquent Article 5 - Objet du Règlement

Plus en détail

Profil de la profession et profils de formation scolaire

Profil de la profession et profils de formation scolaire Ordonnance du SEFRI 1 sur la formation professionnelle initiale Employée de commerce/employé de commerce avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 26 septembre 2011 (Etat le 1 er janvier 2015) Employée

Plus en détail

du 14 septembre 2010 (Etat le 1 er septembre 2014)

du 14 septembre 2010 (Etat le 1 er septembre 2014) Ordonnance du SEFRI 1 sur la formation professionnelle initiale Aide-maçonne/Aide-maçon avec attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) du 14 septembre 2010 (Etat le 1 er septembre 2014) 51007

Plus en détail

Guide. Spécialiste en assurance-maladie. Version 2015. concernant l examen professionnel de

Guide. Spécialiste en assurance-maladie. Version 2015. concernant l examen professionnel de Guide Version 2015 concernant l examen professionnel de Spécialiste en assurance-maladie Éditorial Le présent guide fait partie intégrante du règlement du 23 mai 2008 concernant l examen ci-dessous. Toutes

Plus en détail

RA 2014 Annexe Le décret de 1994

RA 2014 Annexe Le décret de 1994 DateDoc Bibli othèque nationale de France RA 2014 Annexe Le décret de 1994 29/05/2015 16:35:44 Bibliothèque nationale de France délégation à la Stratégie et à la Recherche version du 29 mai 2015 émetteur

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de avec certificat fédéral de capacité (CFC) 1 du 20 décembre 2006 47415 Télématicienne CFC/Télématicien CFC Telematikerin EFZ/Telematiker EFZ Telematica

Plus en détail

régissant l octroi du brevet fédéral d assistant/assistante en tourisme du 15 janvier 2003

régissant l octroi du brevet fédéral d assistant/assistante en tourisme du 15 janvier 2003 Examen professionnel selon le système modulaire, avec examen final R È G L E M E N T régissant l octroi du brevet fédéral d assistant/assistante en tourisme du 15 janvier 2003 Vu les articles 51 à 57 de

Plus en détail

Formation selon système modulaire avec examen final REGLEMENT D EXAMEN (RE) Relatif à l obtention du diplôme de. Ranger CEFOR 1

Formation selon système modulaire avec examen final REGLEMENT D EXAMEN (RE) Relatif à l obtention du diplôme de. Ranger CEFOR 1 Formation selon système modulaire avec examen final REGLEMENT D EXAMEN (RE) Relatif à l obtention du diplôme de Ranger CEFOR 1 du 1.12.2007 (Version 1.4) 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES Art. 1.1 Profil du Ranger

Plus en détail

STATUTS TITRE I CONSTITUTION OBJET SIEGE DUREE. Article 1 - Constitution, dénomination

STATUTS TITRE I CONSTITUTION OBJET SIEGE DUREE. Article 1 - Constitution, dénomination Services médicaux interentreprises Bâtiment Travaux Publics et activités annexes de l Oise STATUTS TITRE I CONSTITUTION OBJET SIEGE DUREE Article 1 - Constitution, dénomination A l initiative des professionnels

Plus en détail

asa Directives relatives aux cours de perfectionnement OMCo Ordonnance sur les moniteurs de conduite

asa Directives relatives aux cours de perfectionnement OMCo Ordonnance sur les moniteurs de conduite Formation continue des moniteurs de conduite Weiterbildung Fahrlehrer Formazione continua dei maestri conducenti asa ASSOCIATION DES SERVICES DES AUTOMOBILES VEREINIGUNG DER STRASSENVERKEHRSÄMTER ASSOCIAZIONE

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Spécialité: Responsable adjoint GRH Arrêté d habilitation : 20024043 FORMATION PAR APPRENTISSAGE ET FORMATION CONTINUE REGLEMENT DU CONTRÔLE DES

Plus en détail

a. en proposant aux AMV, pendant toute la durée de leur activité professionnelle, une formation postgrade leur permettant

a. en proposant aux AMV, pendant toute la durée de leur activité professionnelle, une formation postgrade leur permettant Règlement de formation postgrade (RFP-AMV) pour AMV Assistante en médecine vétérinaire (CFC) / Assistent en médecine vétérinaire (CFC) I. Objectif 1. Objectif Le RFP-AMV a été élaboré par la «Commission

Plus en détail

Accord européen sur l instruction et la formation des infirmières

Accord européen sur l instruction et la formation des infirmières Texte original Accord européen sur l instruction et la formation des infirmières 0.811.21 Conclu à Strasbourg le 25 octobre 1967 Signé par la Suisse le 25 septembre 1968 Approuvé par l Assemblée fédérale

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL Article 1 er - Le présent règlement intérieur a pour objet de fixer, dans le cadre des lois et règlements en vigueur, les

Plus en détail

S T A T U T S ( TITRE I CONSTITUTION OBJET SIÈGE SOCIAL DURÉE

S T A T U T S ( TITRE I CONSTITUTION OBJET SIÈGE SOCIAL DURÉE S T A T U T S Le président de l association La Quincéenne, Vu l article 19 des statuts modifiés rédigés en date du 24 janvier 2014, Vu les délibérations de l Assemblée générale extraordinaire en date du

Plus en détail

Règlement intérieur de la FFII France

Règlement intérieur de la FFII France Règlement intérieur de la FFII France (version 1 - février 2006) Préambule Conformément aux statuts de l Association «FFII France», dite également FFII.fr, le règlement intérieur est établi par le Conseil

Plus en détail

Vaudoise Assurances Holding SA Statuts

Vaudoise Assurances Holding SA Statuts 1 Vaudoise Assurances Holding SA Statuts Vaudoise Assurances Holding SA Statuts I. Raison sociale But Durée Siège Raison sociale et siège, durée Art. 1 Il existe sous la raison sociale VAUDOISE ASSURANCES

Plus en détail

Ordonnance du SEFRI 1 sur la formation professionnelle initiale Graphiste avec certificat fédéral de capacité (CFC)

Ordonnance du SEFRI 1 sur la formation professionnelle initiale Graphiste avec certificat fédéral de capacité (CFC) Ordonnance du SEFRI 1 sur la formation professionnelle initiale Graphiste avec certificat fédéral de capacité (CFC) 412.101.221.10 du 10 août 2009 (Etat le 1 er janvier 2013) 90305 Graphiste CFC Grafikerin

Plus en détail

Règlement concernant la filière CFC de commerce modèle i (intégré) en école à plein temps

Règlement concernant la filière CFC de commerce modèle i (intégré) en école à plein temps 8 avril 2011 Règlement concernant la filière CFC de commerce modèle i (intégré) en école à plein temps Etat en août 2015 Le conseiller d'etat, chef du Département de l'éducation, de la culture et des sports,

Plus en détail

Le présent règlement, porté à la connaissance des candidats est élaboré en référence aux textes réglementaires de la formation concernée, à savoir :

Le présent règlement, porté à la connaissance des candidats est élaboré en référence aux textes réglementaires de la formation concernée, à savoir : Règlement d admission à la formation préparatoire au diplôme d Etat de moniteur éducateur (ME), par la voie de : - la formation initiale "voie directe", - la formation continue, - l apprentissage - un

Plus en détail

Règlement commun des Commissions de recherche du Fonds national suisse

Règlement commun des Commissions de recherche du Fonds national suisse www.snf.ch Wildhainweg, case postale 8, CH-00 Berne Conseil national de la recherche Règlement commun des Commissions de recherche du Fonds national suisse (Règlement faîtier) du 0 mars 0 approuvé par

Plus en détail

Ordonnance sur l Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle

Ordonnance sur l Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle Ordonnance sur l Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle (Ordonnance sur l IFFP) 412.106.1 du 14 septembre 2005 (Etat le 1 er mars 2016) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 48,

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION COMMUNALE DE CHASSE AGREEE DE...(département de la Vienne)

STATUTS DE L ASSOCIATION COMMUNALE DE CHASSE AGREEE DE...(département de la Vienne) STATUTS DE L ASSOCIATION COMMUNALE DE CHASSE AGREEE DE...(département de la Vienne) ARTICLE 1 er - CONSTITUTION En application des articles L. 422-2 à L. 422-26 et R. 422-1 à R. 422-80 du Code de l'environnement,

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE Ce document n a pas valeur officielle CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE L ORDRE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU

Plus en détail

Diploma of Advanced Studies HES-SO en Gestion et Direction d institutions éducatives, sociales et socio-sanitaires (DAS HES-SO GDIS)

Diploma of Advanced Studies HES-SO en Gestion et Direction d institutions éducatives, sociales et socio-sanitaires (DAS HES-SO GDIS) Formation continue HES-SO Domaines : Travail social ; Santé ; Economie & Services Requérant-e : Haute école de travail social de Genève (HETS-GE) 1er mars 2015 Diploma of Advanced Studies HES-SO en Gestion

Plus en détail

LES ACTES ADMINISTRATIFS en EPLE

LES ACTES ADMINISTRATIFS en EPLE LES ACTES ADMINISTRATIFS en EPLE I. Définition Acte juridique Il crée des droits et des obligations au profit ou à la charge des personnes auxquelles il s'applique. Acte individuel Il s'impose directement

Plus en détail

Règlement d études. Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne autant les femmes que les hommes

Règlement d études. Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne autant les femmes que les hommes MASTER OF ADVANCED STUDIES EN MANAGEMENT, RESSOURCES HUMAINES ET CARRIERES Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne autant les femmes que les hommes Art.1 Objet 1.1. L

Plus en détail

STATUTS DE L AGENCE BENINOISE DE METROLOGIE ET DE CONTROLE DE LA QUALITE (ABMCQ)

STATUTS DE L AGENCE BENINOISE DE METROLOGIE ET DE CONTROLE DE LA QUALITE (ABMCQ) 22/01/2009 STATUTS DE L AGENCE BENINOISE DE METROLOGIE ET DE CONTROLE DE LA QUALITE (ABMCQ) TITRE PREMIER : DE LA CREATION, DE L OBJET, DU SIEGE SOCIAL ET DE LA DOTATION CHAPITRE 1 : De la création, de

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de médiamaticienne/médiamaticien 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 11 novembre 2010 47121 Médiamaticienne CFC/Médiamaticien CFC Mediamatikerin

Plus en détail

Communauté d intérêt «Feux d artifice de scène» Centre de formation à la pyrotechnique (CFP) Fédération suisse des sapeurs-pompiers (FSSP)

Communauté d intérêt «Feux d artifice de scène» Centre de formation à la pyrotechnique (CFP) Fédération suisse des sapeurs-pompiers (FSSP) ommunauté d intérêt «Feux d artifice de scène» Bureau suisse de coordination pour feux d artifice (SKF) Association Suisse des Artificiers Professionnels (ASDAP) entre de formation à la pyrotechnique (FP)

Plus en détail

Ordonnance sur l organisation de l Institut Fédéral de la Propriété Intellectuelle

Ordonnance sur l organisation de l Institut Fédéral de la Propriété Intellectuelle Ordonnance sur l organisation de l Institut Fédéral de la Propriété Intellectuelle (OIPI) 172.010.311 du 25 octobre 1995 (Etat le 1 er octobre 2010) Le Conseil fédéral suisse, vu la loi fédérale du 24

Plus en détail

ASSOCIATION REGIONALE DES EXPERTS-COMPTABLES AGRICOLES

ASSOCIATION REGIONALE DES EXPERTS-COMPTABLES AGRICOLES ASSOCIATION REGIONALE DES EXPERTS-COMPTABLES AGRICOLES DE PICARDIE-ARDENNES Association déclarée Loi du 1 er juillet 1901 STATUTS Article 1 : Forme Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

sur la Banque cantonale de Fribourg Le Grand Conseil du canton de Fribourg

sur la Banque cantonale de Fribourg Le Grand Conseil du canton de Fribourg 96. Loi du novembre 988 sur la Banque cantonale de Fribourg Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu le message du Conseil d Etat du mai 988 ; Sur la proposition de cette autorité, Décrète : CHAPITRE

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES art. 1-6. CHAPITRE II ORGANISATION DE L EXAMEN art. 7-13

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES art. 1-6. CHAPITRE II ORGANISATION DE L EXAMEN art. 7-13 RÈGLEMENT DE L EXAMEN COMPLÉMENTAIRE DE LA «PASSERELLE DE LA MATURITÉ PROFESSIONNELLE À L UNIVERSITÉ POUR L ESPACE BEJUNE» AU GYMNASE FRANÇAIS DE BIENNE TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES

Plus en détail

Circulaire du 4 septembre 2009

Circulaire du 4 septembre 2009 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat NOR : BCFF0920191C Circulaire du 4 septembre 2009 relative à l organisation, aux attributions

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SESSION ORDINAIRE DE

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SESSION ORDINAIRE DE Année 2007. N o 5 bis A.N. (C.R.) ISSN 0242-6765 CPPAP 0503 B 05115 Jeudi 18 janvier 2007 ASSEMBLÉE NATIONALE JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SESSION ORDINAIRE DE 2006-2007 Articles, amendements

Plus en détail