NoSQL : en Quête de Performances Extrêmes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NoSQL : en Quête de Performances Extrêmes"

Transcription

1 NoSQL : en Quête de Performances Extrêmes Alors que l audience du web croît sans cesse, les applications Internet à succès ont été confrontées aux mêmes problèmes de base de données : si les serveurs web peuvent être multipliés sans trop de difficultés («scale out»), ce n est pas le cas des bases de données relationnelles. Faire face à des charges de travail croissantes sur les bases de données demande d acquérir des machines plus puissantes («scale up») ou de constituer des grappes de serveurs (cluster). Les deux solutions engendrent une augmentation des coûts et de la complexité. Dans ce contexte, les développeurs ont réalisé que les bases de données relationnelles et les langages d interrogation pourraient être les goulets d étranglements du système. Les bases de données relationnelles et les langages d interrogation sont fondamentalement conçus pour des charges de travail stables et l extraction de données complexes, ce qui n est plus si fréquent dans les applications modernes. Pour celles-ci la capacité à gérer de grands ensembles de données tout en maintenant la rapidité et l extensibilité est plus importante. De ce constat est né le mouvement NoSQL, basé sur des systèmes innovants et Open Source de bases de données non relationnelles conçues pour répondre à des besoins spécifiques et assurer une extensibilité extrême sur de très grands ensembles de données.

2 Construit pour s adapter Les bases de données relationnelles et les langages d interrogation sont fondamentalement conçus pour des charges de travail stables et l extraction de données complexes, ce qui n est plus si fréquent dans les applications modernes. Pour celles-ci la capacité à gérer de grands ensembles de données tout en maintenant la rapidité et l extensibilité est plus importante. De ce constat est né le mouvement NoSQL, basé sur des systèmes innovants et Open Source de bases de données non relationnelles conçues pour répondre à des besoins spécifiques et assurer une extensibilité extrême sur de très grands ensembles de données. Le NoSQL a émergé en tant que mouvement au début de l année 2009 au cours d une rencontre organisée à San Francisco et dédiée aux systèmes de gestion de bases de données Open Source ne cherchant pas la conformité avec le modèle ACID (Atomicity, Consistency, Isolation, Durability). Il existe à l heure actuelle près de 100 projets NoSQL Open Source. De nombreux projets commencent par l implémentation d une structure de données spécifique pour résoudre un problème précis que les bases de données SQL ne traitent pas. Malgré ce point de départ commun, les bases de données NoSQL sont très variées, reflétant le fait que le terme NoSQL qualifie un ensemble de bases de données atypiques plutôt qu un groupe uniforme de solutions équivalentes. Quelles sont les principales catégories de bases de données NoSQL?

3 Adaptabilité extrême et abordable Il existe en réalité quatre grandes familles de modèles de données NoSQL : - Les key-value stores, qui génèrent des tables de hash géantes pour le stockage des données, très utiles pour les applications à forte audience diffusant constamment des données à leurs utilisateurs : Memcached et Redis, - Les clones de Bigtable, stockant les données sur de grands schémas multidimensionnels, adaptés au stockage, à l analyse et à l extraction de grandes quantités de données : HBase et Cassandra, - Les document stores, conçus pour informations semi-structurées : CouchDB et MongoDB, - Les bases de données Graphs, probablement le type le plus expérimental, conçues pour des données de type réseau : Neo4J. Selon Bruno Michel - Lead Developer du département R&D d af83 il a pris part à tous les projets liés au NoSQL menés par af83, «Une solution comme Cassandra est conçue pour répondre à un problème spécifique, qui est la montée en charge sur de très grands ensembles de données. Une autre comme MongoDB, pour le développement d applications Web en général, avec plus de flexibilité et de performances. Il existe encore d autres solutions conçues pour des types de données bien particuliers, telles que les données des réseaux sociaux ou de la géo localisation.» Quel est l impact de cette multiplicité d approches?

4 Le bon outil dans le bon contexte Bruno Michel «Les bénéfices des solutions NoSQL dépendent des cas d utilisation». Quand ils envisagent une solution NoSQL, les utilisateurs doivent choisir la base de données qui conviendra le mieux à leurs applications. Un choix pertinent amène de meilleures performances... ou une diminution des coûts. Olivier Desmoulin, fondateur d un réseau social géo localisé pour les gourmets, l a bien compris : «Nous servons jusqu à clients par jour, en n utilisant qu un seul serveur low cost, qui héberge non seulement les applications Rails, mais également l ensemble de la base de données MongoDB. La capacité de MongoDB à gérer la géo localisation a également été d une grande aide. Pour une petite start-up comme la notre, le NoSQL était décisif pour assurer l extensibilité». Les exemples de ce type sont nombreux. Bruno Michel «MongoDB est utilisé par des sites très populaires tels que bit.ly, Foursquare ou Disqus, pour sa capacité à permettre des performances plus élevées en partitionnant la base». Malgré les aspects positifs, choisir une base de données NoSQL est ardu. Ori Pekelman, CTO d af83 avec une expérience approfondie sur les technologies NoSQL, fer de lance de l usage du NoSQL dans le cadre de nombreux projets pour les clients d af83, Il y a plus d une centaine de projets NoSQL existants : beaucoup de solutions sont vraiment nouvelles sur le marché, les projets arrivés à maturité ne datent que de deux ou trois ans, et la hiérarchie est sans cesse bousculée. Il y a aujourd hui de meilleures opportunités pour le client, mais le choix reste difficile». Bruno Michel «Au cours des trois dernières années, de nombreuses solutions prometteuses sont apparues, mais certaines d entre elles se sont avérées difficiles à maintenir, du fait d un développement trop lent ou de l instabilité des projets». Quelle pourrait être la méthode pour choisir la bonne solution et tirer parti de la puissance du NoSQL?

5 Nos Recommandations 1. Définissez d abord vos exigences fonctionnelles Les bases de données NoSQL ont été conçues pour réaliser des tâches bien précises : MongoDB a été prévu comme moteur de base de données pour plateformes d applications en cloud, Cassandra a été conçu pour gérer les recherches dans les messages reçus sur Facebook, Memcached pour améliorer le cache sur Livejournal. Tant que vous ne prévoyez pas de créer votre propre système de gestion de bases de données, il est conseillé de définir très précisément vos exigences fonctionnelles en premier, et ensuite de trouver la solution appropriée, qu elle soit NoSQL ou non. Le NoSQL devrait être utilisé quand l extensibilité est requise, et proscrit en cas d exécution de requêtes complexes. 2. Soyez réaliste avec vos besoins d extensibilité Les bases NoSQL ne conviennent pas à toutes les applications et tous les projets. Les usages caractéristiques sont les applications à forte audience, manipulant de très grandes quantités de données : Les bases de données NoSQL typiques vont d une douzaine de gigaoctet au pétaoctet. Très peu d applications ont ces caractéristiques. Mais les projets de moindre ampleur peuvent tirer partie des besoins comparativement moins importants des bases NoSQL, tout en restant vigilants sur leur capacité à maintenir ce choix : l expertise NoSQL est plus difficile à trouver. 3. Vérifiez attentivement les performances Ori Pekelman : Nous avons testé des douzaines de solutions, avec des performances multipliées par dix d une solution à une autre. Beaucoup de benchmarks sont disponibles en ligne, mais à cause de la diversité des méthodes employées, il est difficile de trouver des retours d expérience pertinents sur des aspects précis tels que les volumes de données traités, les ratios lecture / écriture ou la distribution des requêtes». 4. Prêtez attention à la maturité des projets Open Source liés aux solutions Bruno Michel : «Les solutions NoSQL commencent seulement à être matures et prêtes à la production, mais les utilisateurs doivent être prudents : les solutions et les projets ne sont pas égaux et évoluent très rapidement. Certaines solutions ont une grande visibilité sans jamais atteindre leurs prétentions». 5. Vérifiez la disponibilité des outils et documentation dédiés Bruno Michel : «Un problème qui peut être sous-estimé est le statut des outils et documentations liés à vos solutions. En cas de défaut votre projet devient risqué, et ce quel que soit le niveau de performance de la base de données.»

6 Célèbres utilisateurs de NoSQL Facebook, Foursquare, Google et Yahoo sont tous des utilisateurs de NoSQL. Une recherche rapide sur Google vous donnera un large aperçu de leurs tentatives, erreurs et réussites avec le NoSQL. NoSQL n est pas toujours la solution globale Dans certains cas, NoSQL sera la solution répondant à tous vos besoins en termes de données, mais le plus souvent, NoSQL ne répondra qu à une partie de ceux-ci et vous devrez mettre en place un ensemble de solutions, y compris NoSQL. Des fonctions atypiques et innovantes Selon les implémentations, les bases NoSQL incluent bien souvent des fonctions atypiques telles que la capacité à fonctionner en mémoire vive («NoDisk»), le partitionnement ou des optimisations orientées géo localisation. Pour en savoir plus Au sujet de Dynamo, la base de données haute performance d Amazon Au sujet de BigTable, le SGBD de Google SQL Databases Don t Scale Les présentations de la rencontre NoSQL de juin 2009 à San Francisco

Groupe de Discussion Big Data Aperçu des technologies et applications. Stéphane MOUTON stephane.mouton@cetic.be

Groupe de Discussion Big Data Aperçu des technologies et applications. Stéphane MOUTON stephane.mouton@cetic.be Groupe de Discussion Big Data Aperçu des technologies et applications Stéphane MOUTON stephane.mouton@cetic.be Recherche appliquée et transfert technologique q Agréé «Centre Collectif de Recherche» par

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Cloud et scalabilité Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

NoSQL : hype ou innovation? Grégory Ogonowski / Recherches Octobre 2011

NoSQL : hype ou innovation? Grégory Ogonowski / Recherches Octobre 2011 NoSQL : hype ou innovation? Grégory Ogonowski / Recherches Octobre 2011 Sommaire Introduction Théorème CAP NoSQL (principes, mécanismes, démos,...) Ce que nous avons constaté Recommandations Conclusion

Plus en détail

BIG DATA. Veille technologique. Malek Hamouda Nina Lachia Léo Valette. Commanditaire : Thomas Milon. Encadré: Philippe Vismara

BIG DATA. Veille technologique. Malek Hamouda Nina Lachia Léo Valette. Commanditaire : Thomas Milon. Encadré: Philippe Vismara BIG DATA Veille technologique Malek Hamouda Nina Lachia Léo Valette Commanditaire : Thomas Milon Encadré: Philippe Vismara 1 2 Introduction Historique des bases de données : méthodes de stockage et d analyse

Plus en détail

Introduction aux bases de données NoSQL

Introduction aux bases de données NoSQL Introduction aux bases de données NoSQL Khaled Tannir ets@khaledtannir.net Montréal - 23 Juillet 2015 Qui suis-je? Khaled TANNIR Big Data Architect Lead 20 ans d expérience ets@khaledtannir.net @khaled_tannir

Plus en détail

NoSQL. Introduction 1/23. I NoSQL : Not Only SQL, ce n est pas du relationnel, et le contexte. I table d associations - Map - de couples (clef,valeur)

NoSQL. Introduction 1/23. I NoSQL : Not Only SQL, ce n est pas du relationnel, et le contexte. I table d associations - Map - de couples (clef,valeur) 1/23 2/23 Anne-Cécile Caron Master MIAGE - BDA 1er trimestre 2013-2014 I : Not Only SQL, ce n est pas du relationnel, et le contexte d utilisation n est donc pas celui des SGBDR. I Origine : recherche

Plus en détail

AVRIL 2014. Au delà de Hadoop. Panorama des solutions NoSQL

AVRIL 2014. Au delà de Hadoop. Panorama des solutions NoSQL AVRIL 2014 Panorama des solutions NoSQL QUI SOMMES NOUS? Avril 2014 2 SMILE, EN QUELQUES CHIFFRES 1er INTÉGRATEUR EUROPÉEN DE SOLUTIONS OPEN SOURCE 3 4 NOS EXPERTISES ET NOS CONVICTIONS DANS NOS LIVRES

Plus en détail

Les bases de données relationnelles

Les bases de données relationnelles Bases de données NO SQL et SIG : d un existant restreint à un avenir prometteur CHRISTIAN CAROLIN, AXES CONSEIL CAROLIN@AXES.FR - HTTP://WWW.AXES.FR Les bases de données relationnelles constituent désormais

Plus en détail

NoSQL. Introduction 1/30. I NoSQL : Not Only SQL, ce n est pas du relationnel, et le contexte. I table d associations - Map - de couples (clef,valeur)

NoSQL. Introduction 1/30. I NoSQL : Not Only SQL, ce n est pas du relationnel, et le contexte. I table d associations - Map - de couples (clef,valeur) 1/30 2/30 Anne-Cécile Caron Master MIAGE - SGBD 1er trimestre 2014-2015 I : Not Only SQL, ce n est pas du relationnel, et le contexte d utilisation n est donc pas celui des SGBDR. I Origine : recherche

Plus en détail

Les activités de recherche sont associées à des voies technologiques et à des opportunités concrètes sur le court, moyen et long terme.

Les activités de recherche sont associées à des voies technologiques et à des opportunités concrètes sur le court, moyen et long terme. Mémoires 2010-2011 www.euranova.eu EURANOVA R&D Euranova est une société Belge constituée depuis le 1er Septembre 2008. Sa vision est simple : «Être un incubateur technologique focalisé sur l utilisation

Plus en détail

Le NoSQL - Cassandra

Le NoSQL - Cassandra Le NoSQL - Cassandra Thèse Professionnelle Xavier MALETRAS 27/05/2012 Ce document présente la technologie NoSQL au travers de l utilisation du projet Cassandra. Il présente des situations ainsi que des

Plus en détail

MIF18 - Les SGBD Non-Relationnels

MIF18 - Les SGBD Non-Relationnels MIF18 - Les SGBD Non-Relationnels Fabien Duchateau fabien.duchateau [at] univ-lyon1.fr Université Claude Bernard Lyon 1 2013-2014 Transparents disponibles sur http://liris.cnrs.fr/~ecoquery/dokuwiki/doku.php?id=

Plus en détail

Quels choix de base de données pour vos projets Big Data?

Quels choix de base de données pour vos projets Big Data? Quels choix de base de données pour vos projets Big Data? Big Data? Le terme "big data" est très à la mode et naturellement un terme si générique est galvaudé. Beaucoup de promesses sont faites, et l'enthousiasme

Plus en détail

Cartographie des solutions BigData

Cartographie des solutions BigData Cartographie des solutions BigData Panorama du marché et prospective 1 1 Solutions BigData Défi(s) pour les fournisseurs Quel marché Architectures Acteurs commerciaux Solutions alternatives 2 2 Quels Défis?

Plus en détail

Ecole des Hautes Etudes Commerciales HEC Alger. par Amina GACEM. Module Informatique 1ière Année Master Sciences Commerciales

Ecole des Hautes Etudes Commerciales HEC Alger. par Amina GACEM. Module Informatique 1ière Année Master Sciences Commerciales Ecole des Hautes Etudes Commerciales HEC Alger Évolution des SGBDs par Amina GACEM Module Informatique 1ière Année Master Sciences Commerciales Evolution des SGBDs Pour toute remarque, question, commentaire

Plus en détail

Les technologies du Web, en condensé

Les technologies du Web, en condensé Les technologies du Web, en condensé Georges Gouriten georges.gouriten@telecom-paristech.fr Master COMASIC, 8 février 2012 8h30 10h et 10h15 11h45 Les technologies fondatrices du Web 13h30 15h et 15h15

Plus en détail

Département informatique de l IUT (de l université) de Bordeaux Cours de Bases de Données : NoSQL 19 août 2015 Olivier Guibert. NoSQL.

Département informatique de l IUT (de l université) de Bordeaux Cours de Bases de Données : NoSQL 19 août 2015 Olivier Guibert. NoSQL. Département informatique de l IUT (de l université) de Bordeaux Cours de Bases de Données : NoSQL 19 août 2015 Olivier Guibert NoSQL Not only non relational Plan Généralités SGBD Relationnel Théorème CAP

Plus en détail

Nos offres de stages pour 2013

Nos offres de stages pour 2013 Nos offres de stages pour 2013 Les sujets de stage que nous vous proposons sont des projets à très forte valeur ajoutée, mêlant recherche amont, algorithmique et implémentation. Ils touchent à des domaines

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Introduction du cours Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Le BigData, aussi par et pour les PMEs

Le BigData, aussi par et pour les PMEs Parole d expert Le BigData, aussi par et pour les PMEs Stéphane MOUTON, CETIC Département Software and Services Technologies Avec le soutien de : LIEGE CREATIVE Le Big Data, aussi par et pour les PMEs

Plus en détail

20 ans du Master SIAD de Toulouse - BigData par l exemple - Julien DULOUT - 22 mars 2013. 20 ans du SIAD -"Big Data par l'exemple" -Julien DULOUT

20 ans du Master SIAD de Toulouse - BigData par l exemple - Julien DULOUT - 22 mars 2013. 20 ans du SIAD -Big Data par l'exemple -Julien DULOUT 20 ans du Master SIAD de Toulouse - BigData par l exemple - Julien DULOUT - 22 mars 2013 20 ans du SIAD -"BigData par l'exemple" -Julien DULOUT Qui a déjà entendu parler du phénomène BigData? Qui a déjà

Plus en détail

Document réalisé par Khadidjatou BAMBA

Document réalisé par Khadidjatou BAMBA Comprendre le BIG DATA Document réalisé par Khadidjatou BAMBA 1 Sommaire Avant propos. 3 Historique du Big Data.4 Introduction.....5 Chapitre I : Présentation du Big Data... 6 I. Généralités sur le Big

Plus en détail

NoSQL. Etat de l art et benchmark

NoSQL. Etat de l art et benchmark NoSQL Etat de l art et benchmark Travail de Bachelor réalisé en vue de l obtention du Bachelor HES par : Adriano Girolamo PIAZZA Conseiller au travail de Bachelor : David BILLARD, Professeur HES Genève,

Plus en détail

Bases de Données. Stella MARC-ZWECKER. stella@unistra.u-strasbg.fr. Maître de conférences Dpt. Informatique - UdS

Bases de Données. Stella MARC-ZWECKER. stella@unistra.u-strasbg.fr. Maître de conférences Dpt. Informatique - UdS Bases de Données Stella MARC-ZWECKER Maître de conférences Dpt. Informatique - UdS stella@unistra.u-strasbg.fr 1 Plan du cours 1. Introduction aux BD et aux SGBD Objectifs, fonctionnalités et évolutions

Plus en détail

Gestion de données complexes

Gestion de données complexes Master 2 Informatique Spécialité AIGLE Gestion de données complexes Amayas ABBOUTE Gilles ENTRINGER SOMMAIRE Sommaire i 1 - Introduction 1 2 - Technologies utilisées 2 2.1 API Jena........................................

Plus en détail

Bases de Données. Stella MARC-ZWECKER. stella@unistra.u-strasbg.fr. Maître de conférences Dpt. Informatique - UdS

Bases de Données. Stella MARC-ZWECKER. stella@unistra.u-strasbg.fr. Maître de conférences Dpt. Informatique - UdS Bases de Données Stella MARC-ZWECKER Maître de conférences Dpt. Informatique - UdS stella@unistra.u-strasbg.fr 1 Plan du cours 1. Introduction aux BD et aux SGBD Objectifs, fonctionnalités et évolutions

Plus en détail

Les technologies du Big Data

Les technologies du Big Data Les technologies du Big Data PRÉSENTÉ AU 40 E CONGRÈS DE L ASSOCIATION DES ÉCONOMISTES QUÉBÉCOIS PAR TOM LANDRY, CONSEILLER SENIOR LE 20 MAI 2015 WWW.CRIM.CA TECHNOLOGIES: DES DONNÉES JUSQU'À L UTILISATEUR

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire. Université Abou Bakr Belkaid Tlemcen. Faculté des Sciences. Département d Informatique

République Algérienne Démocratique et Populaire. Université Abou Bakr Belkaid Tlemcen. Faculté des Sciences. Département d Informatique République Algérienne Démocratique et Populaire Université Abou Bakr Belkaid Tlemcen Faculté des Sciences Département d Informatique Mémoire de fin d études Pour l obtention du diplôme de Master en Informatique

Plus en détail

Un peu de culture : Bases N osql L 1

Un peu de culture : Bases N osql L 1 Un peu de culture : Bases NoSQL 1 Introduction Les bases de données NoSQL (no-sql ou Not Only SQL) sont un sujet tres à la mode en ce moment. Il y a une centaine de version de bases NOSQL But du cours

Plus en détail

[BIG DATA & NOSQL] Rédigé par : Belhaj Hajar & Khanoun Chaimae Encadré par : Mr Badir Hassan

[BIG DATA & NOSQL] Rédigé par : Belhaj Hajar & Khanoun Chaimae Encadré par : Mr Badir Hassan ECOLE SUPERIEURE DE SCIENCES TECHNIQUES ET DE MANAGMENT [BIG DATA & NOSQL] Rédigé par : Belhaj Hajar & Khanoun Chaimae Encadré par : Mr Badir Hassan Abstract Big data, which refers to the data sets that

Plus en détail

Les participants repartiront de cette formation en ayant une vision claire de la stratégie et de l éventuelle mise en œuvre d un Big Data.

Les participants repartiront de cette formation en ayant une vision claire de la stratégie et de l éventuelle mise en œuvre d un Big Data. Big Data De la stratégie à la mise en oeuvre Description : La formation a pour objet de brosser sans concession le tableau du Big Data. Les participants repartiront de cette formation en ayant une vision

Plus en détail

Hibernate vs. le Cloud Computing

Hibernate vs. le Cloud Computing Hibernate vs. le Cloud Computing Qui suis-je? Julien Dubois Co-auteur de «Spring par la pratique» Ancien de SpringSource Directeur du consulting chez Ippon Technologies Suivez-moi sur Twitter : @juliendubois

Plus en détail

BI dans les nuages. Olivier Bendavid, UM2 Prof. A. April, ÉTS

BI dans les nuages. Olivier Bendavid, UM2 Prof. A. April, ÉTS BI dans les nuages Olivier Bendavid, UM2 Prof. A. April, ÉTS Table des matières Introduction Description du problème Les solutions Le projet Conclusions Questions? Introduction Quelles sont les défis actuels

Plus en détail

11/01/2014. Le Big Data Mining enjeux et approches techniques. Plan. Introduction. Introduction. Quelques exemples d applications

11/01/2014. Le Big Data Mining enjeux et approches techniques. Plan. Introduction. Introduction. Quelques exemples d applications Plan Le Big Data Mining enjeux et approches techniques Bernard Dousset Professeur des universités Institut de Recherche en Informatique de Toulouse UMR 5505 Université de Toulouse 118, Route de Narbonne,

Plus en détail

INTERSYSTEMS CACHÉ COMME ALTERNATIVE AUX BASES DE DONNÉES RÉSIDENTES EN MÉMOIRE

INTERSYSTEMS CACHÉ COMME ALTERNATIVE AUX BASES DE DONNÉES RÉSIDENTES EN MÉMOIRE I N T E RS Y S T E M S INTERSYSTEMS CACHÉ COMME ALTERNATIVE AUX BASES DE DONNÉES RÉSIDENTES EN MÉMOIRE David Kaaret InterSystems Corporation INTERSySTEMS CAChé CoMME ALTERNATIvE AUx BASES de données RéSIdENTES

Plus en détail

Rapport de projet : Interrogation de données hétérogènes.

Rapport de projet : Interrogation de données hétérogènes. Université Montpellier II Sciences et Techniques GMIN332 Gestion de Données Complexes, Master 2 Informatique 2013-2014 Rapport de projet : Interrogation de données hétérogènes. Otmane Nkaira Étudiant en

Plus en détail

Formation Cloudera Data Analyst Utiliser Pig, Hive et Impala avec Hadoop

Formation Cloudera Data Analyst Utiliser Pig, Hive et Impala avec Hadoop Passez au niveau supérieur en termes de connaissance grâce à la formation Data Analyst de Cloudera. Public Durée Objectifs Analystes de données, business analysts, développeurs et administrateurs qui ont

Plus en détail

Programmation parallèle et distribuée

Programmation parallèle et distribuée Programmation parallèle et distribuée (GIF-4104/7104) 5a - (hiver 2015) Marc Parizeau, Département de génie électrique et de génie informatique Plan Données massives («big data») Architecture Hadoop distribution

Plus en détail

Performances Veille. Système d Information. Semaine 25 du 18 au 24 juin 2012. Numéro 228

Performances Veille. Système d Information. Semaine 25 du 18 au 24 juin 2012. Numéro 228 Performances Veille Système d Information Semaine 25 du 18 au 24 juin 2012 Numéro 228 TABLE DES MATIÈRES LA GÉNÉRATION Y DÉFIE LA DSI... 2 SOLUTIONS LINUX : BIG DATA ET BI OPEN SOURCE FONT BON MÉNAGE 01

Plus en détail

Cours #4 Introduction aux bases de données

Cours #4 Introduction aux bases de données IFT-6800, Automne 2015 Cours #4 Introduction aux bases de données Louis Salvail André-Aisenstadt, #3369 salvail@iro.umontreal.ca Pourquoi les bases de données Des applications nécessitent l organisation

Plus en détail

La refondation de l informatique Des opportunités pour les entreprises

La refondation de l informatique Des opportunités pour les entreprises La refondation de l informatique Des opportunités pour les entreprises DENIS ATTAL VP TECHNICAL, CRITICAL INFORMATION SYSTEMS AND CYBER-SECURITY www.thalesgroup.com QUESTION Quelle est la discipline dans

Plus en détail

L Entreprise et le Numérique

L Entreprise et le Numérique L Entreprise et le Numérique DENIS ATTAL DIRECTEUR TECHNIQUE DE L ACTIVITÉ INFORMATIQUE ET CYBERSÉCURITÉ DE THALES www.thalesgroup.com SONDAGE 1 Quelle est la discipline dans laquelle on travaille ouvertement

Plus en détail

NFA 008. Introduction à NoSQL et MongoDB 25/05/2013

NFA 008. Introduction à NoSQL et MongoDB 25/05/2013 NFA 008 Introduction à NoSQL et MongoDB 25/05/2013 1 NoSQL, c'est à dire? Les bases de données NoSQL restent des bases de données mais on met l'accent sur L'aspect NON-relationnel L'architecture distribuée

Plus en détail

Un peu d histoire. Qu est-ce que MongoDB?

Un peu d histoire. Qu est-ce que MongoDB? Un peu d histoire Initialement développé par 10gen en 2007 10gen rebaptisé en 2013 MongoDB, Inc. Son nom vient de "humongous" (c est énorme!!) Mis en open source en 2009 Dernière version stable (3.0.2)

Plus en détail

bases Modélisation de données des Modélisation des bases de données UML et les modèles entité-association

bases Modélisation de données des Modélisation des bases de données UML et les modèles entité-association Christian Soutou Christian Soutou Maître de conférences rattaché au département Réseaux et Télécoms de l IUT de Blagnac, Christian Soutou intervient en licence et master professionnels. Il est aussi consultant

Plus en détail

Les quatre piliers d une solution de gestion des Big Data

Les quatre piliers d une solution de gestion des Big Data White Paper Les quatre piliers d une solution de gestion des Big Data Table des Matières Introduction... 4 Big Data : un terme très vaste... 4 Le Big Data... 5 La technologie Big Data... 5 Le grand changement

Plus en détail

NoSQL : les meilleures

NoSQL : les meilleures Livre blanc NoSQL Page 2 PREAMBULE SMILE Smile est une société d ingénieurs experts dans la mise en œuvre de solutions open source et l intégration de systèmes appuyés sur l open source. Smile est membre

Plus en détail

Cloud computing 2012-13

Cloud computing 2012-13 Cloud computing 2012-13 laurent@wargon.org 1/54 Architectures pour le Cloud 2/54 Architectures pour le Cloud Introduction Les traitements Les stockages de données Les caches Des exemples 3/54 Introduction

Plus en détail

Appel à Projet. Vous avez un projet d entreprise qui nécessite de l expertise en - innovation - système d information

Appel à Projet. Vous avez un projet d entreprise qui nécessite de l expertise en - innovation - système d information Appel à Projet Vous avez un projet d entreprise qui nécessite de l expertise en - innovation - système d information Pour votre PROJET vous cherchez une équipe d experts afin de : - valider sa faisabilité

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases documentaires Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

NoSQL - Systèmes de gestion de données distribués

NoSQL - Systèmes de gestion de données distribués NoSQL - Systèmes de gestion de données distribués I. Mougenot mougenot@lirmm.fr Faculté des Sciences Université Montpellier 2 2014 I. Mougenot mougenot@lirmm.fr (UM2) GMIN332 C7 2014 1 / 73 Préambule NoSQL

Plus en détail

PostgreSQL 9.x: une nouvelle ère!

PostgreSQL 9.x: une nouvelle ère! PostgreSQL 9.x: une nouvelle ère! Jean-Paul Argudo Dalibo L Expertise PostgreSQL Paris, France http://www.solutionslinux.fr/ Agenda 1 À propos 2 PostgreSQL et NoSQL hstore JSON PL/v8 3 Avant PostgreSQL

Plus en détail

Technologies Web. Ludovic Denoyer Sylvain Lamprier Mohamed Amine Baazizi Gabriella Contardo Narcisse Nya. Université Pierre et Marie Curie

Technologies Web. Ludovic Denoyer Sylvain Lamprier Mohamed Amine Baazizi Gabriella Contardo Narcisse Nya. Université Pierre et Marie Curie 1 / 22 Technologies Web Ludovic Denoyer Sylvain Lamprier Mohamed Amine Baazizi Gabriella Contardo Narcisse Nya Université Pierre et Marie Curie Rappel 2 / 22 Problématique Quelles technologies utiliser

Plus en détail

Datomic. La base qui détonne (aka database as a value)

Datomic. La base qui détonne (aka database as a value) Datomic La base qui détonne (aka database as a value) Identité Base de données NoSQL Distribuée ("cloud"!) ACID Annoncée début 2012 Version 0.8.XXXX Rich Hickey et Relevance (Clojure!) Licence privative

Plus en détail

Programmation parallèle et distribuée

Programmation parallèle et distribuée Programmation parallèle et distribuée (GIF-4104/7104) 5a - (hiver 2014) Marc Parizeau, Département de génie électrique et de génie informatique Plan Mégadonnées («big data») Architecture Hadoop distribution

Plus en détail

Pentaho Business Analytics Intégrer > Explorer > Prévoir

Pentaho Business Analytics Intégrer > Explorer > Prévoir Pentaho Business Analytics Intégrer > Explorer > Prévoir Pentaho lie étroitement intégration de données et analytique. En effet, les services informatiques et les utilisateurs métiers peuvent accéder aux

Plus en détail

Le "tout fichier" Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique

Le tout fichier Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique Introduction à l informatique : Information automatisée Le premier ordinateur Définition disque dure, mémoire, carte mémoire, carte mère etc Architecture d un ordinateur Les constructeurs leader du marché

Plus en détail

L AVENIR DU NoSQL. Quel avenir pour le NoSQL?

L AVENIR DU NoSQL. Quel avenir pour le NoSQL? L AVENIR DU NoSQL Quel avenir pour le NoSQL? Meyer Léonard 2014 1 L AVENIR DU NoSQL SOMMAIRE Introduction... 3 Histoire... 3 Pourquoi NoSQL?... 4 Le Sharding... 4 La Denormalization... 5 Le Distributed

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Introduction a MongoDB Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Benjamin Cornu Florian Joyeux. Les choses à connaître pour (essayer) de concurrencer Facebook.

Benjamin Cornu Florian Joyeux. Les choses à connaître pour (essayer) de concurrencer Facebook. Benjamin Cornu Florian Joyeux Les choses à connaître pour (essayer) de concurrencer Facebook. 1 Sommaire Présentation générale Historique Facebook La face cachée de l iceberg (back end) Architecture globale

Plus en détail

Big Data. Cyril Amsellem Consultant avant-vente. 16 juin 2011. Talend 2010 1

Big Data. Cyril Amsellem Consultant avant-vente. 16 juin 2011. Talend 2010 1 Big Data Cyril Amsellem Consultant avant-vente 16 juin 2011 Talend 2010 1 Big Data Architecture globale Hadoop Les projets Hadoop (partie 1) Hadoop-Core : projet principal. HDFS : système de fichiers distribués

Plus en détail

ETUDE ET IMPLÉMENTATION D UNE CACHE L2 POUR MOBICENTS JSLEE

ETUDE ET IMPLÉMENTATION D UNE CACHE L2 POUR MOBICENTS JSLEE Mémoires 2010-2011 www.euranova.eu MÉMOIRES ETUDE ET IMPLÉMENTATION D UNE CACHE L2 POUR MOBICENTS JSLEE Contexte : Aujourd hui la plupart des serveurs d application JEE utilise des niveaux de cache L1

Plus en détail

LibreDA : JavaScript pour un logiciel administratif

LibreDA : JavaScript pour un logiciel administratif LibreDA : JavaScript pour un logiciel administratif Le retour de JavaScript Louis Martin Martin Simoneau 2 avril 2015 1 Objectifs 2 Le fureteur 3 JavaScript 4 Écosystème de développement 5 NoSQL 6 Exemples

Plus en détail

Bases de Données NoSQL

Bases de Données NoSQL Bases de Données NoSQL LI328 Technologies Web Mohamed-Amine Baazizi Transparents de Bernd Amann UPMC - LIP6 LI328 Technologies Web (B. Amann) 1 SGBD Universalité Systèmes «SQL» : Facilité d'utilisation

Plus en détail

Drupal et le NoSQL. Frédéric G. MARAND http://drupal.org/user/27985. OSInet http://drupal.org/node/1121720

Drupal et le NoSQL. Frédéric G. MARAND http://drupal.org/user/27985. OSInet http://drupal.org/node/1121720 Drupal et le NoSQL Frédéric G. MARAND http://drupal.org/user/27985 OSInet http://drupal.org/node/1121720 "Drupal et le NoSQL" de Frédéric G. MARAND est mis à disposition selon les termes de la licence

Plus en détail

QU EST CE QUE CLEVER CLOUD? DESCRIPTION DE L OFFRE HTTP://WWW.CLEVER-CLOUD.COM/

QU EST CE QUE CLEVER CLOUD? DESCRIPTION DE L OFFRE HTTP://WWW.CLEVER-CLOUD.COM/ QU EST CE QUE CLEVER CLOUD? DESCRIPTION DE L OFFRE HTTP://WWW.CLEVER-CLOUD.COM/ CLEVER CLOUD MANIFESTO Nous avons créé Clever Cloud parce que nous pensons que l'industrialisation de l'hébergement permettra

Plus en détail

NFE204 Bases de données avancées

NFE204 Bases de données avancées NFE204 Bases de données avancées Bases de données documentaires et NOSQL Philippe Rigaux, Nicolas Travers Conservatoire National des Arts et Métiers October 8, 2013 WebDam (CNAM) NFE204 Bases de données

Plus en détail

Les injections NoSQL JSSI 2012

Les injections NoSQL JSSI 2012 Les injections NoSQL JSSI 2012 AGENDA NoSQL? Attaques d injection NoSQL Injection NoSQL en aveugle Protection Synthèse NOSQL? Une multitude de technologies NOSQL? Une multitude d acteurs NOSQL? Objectif

Plus en détail

SAP HANA: note de synthèse

SAP HANA: note de synthèse Préface: Au cœur des nombreux défis que doivent relever les entreprises, l informatique se doit de soutenir les évolutions, d aider au développement de nouveaux avantages concurrentiels tout en traitant

Plus en détail

Sommaire. 3. Les grands principes de GFS L architecture L accès de fichier en lecture L accès de fichier en écriture Bilan

Sommaire. 3. Les grands principes de GFS L architecture L accès de fichier en lecture L accès de fichier en écriture Bilan 1 Sommaire 1. Google en chiffres 2. Les raisons d être de GFS 3. Les grands principes de GFS L architecture L accès de fichier en lecture L accès de fichier en écriture Bilan 4. Les Evolutions et Alternatives

Plus en détail

Retour d expérience BigData 16/10/2013 Cyril Morcrette CTO

Retour d expérience BigData 16/10/2013 Cyril Morcrette CTO Retour d expérience BigData 16/10/2013 Cyril Morcrette CTO Mappy en Chiffre Filiale du groupe Solocal 10M de visiteurs uniques 300M visites annuelles 100 collaborateurs dont 60% technique 3,7 Md de dalles

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

Cloud Computing : Utiliser Stratos comme PaaS privé sur un cloud Eucalyptus

Cloud Computing : Utiliser Stratos comme PaaS privé sur un cloud Eucalyptus Cloud Computing : Utiliser Stratos comme PaaS privé sur un cloud Eucalyptus Mr Romaric SAGBO Ministère de l'economie et des Finances (MEF), Bénin SWD Technologies Email : rask9@yahoo.fr Tél : +229 97217745

Plus en détail

et les Systèmes Multidimensionnels

et les Systèmes Multidimensionnels Le Data Warehouse et les Systèmes Multidimensionnels 1 1. Définition d un Datawarehouse (DW) Le Datawarehouse est une collection de données orientées sujet, intégrées, non volatiles et historisées, organisées

Plus en détail

Mesures DNS à l ère du Big Data : outils et défis. JCSA, 9 juillet 2015 Vincent Levigneron, Afnic

Mesures DNS à l ère du Big Data : outils et défis. JCSA, 9 juillet 2015 Vincent Levigneron, Afnic Mesures DNS à l ère du Big Data : outils et défis JCSA, 9 juillet 2015 Vincent Levigneron, Afnic Sommaire 1. Mesures DNS réalisées par l Afnic 2. Volumes et biais 3. Limitations 4. Pourquoi une approche

Plus en détail

Cloud Computing Maîtrisez la plate-forme AWS - Amazon Web Services

Cloud Computing Maîtrisez la plate-forme AWS - Amazon Web Services Avant-propos 1. Amazon Web Services 11 2. Public concerné et pré-requis 13 3. Périmètre de l'ouvrage 14 4. Objectifs à atteindre 15 Le cloud computing 1. Présentation 17 1.1 Définition 17 1.2 Points forts

Plus en détail

Master I Génie Logiciel

Master I Génie Logiciel 1. Introduction Master I Génie Logiciel Dr. Imed Bouchrika Dept de Mathematique & Informatique Université de Souk-Ahras imed@imed.ws Amira Hakim, Mariem Sari, Sara Khelifi & Imed Bouchrika University of

Plus en détail

Base de données. Objectifs du cours 2014-05-20 COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES

Base de données. Objectifs du cours 2014-05-20 COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES 1 Base de données COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Objectifs du cours 2 Introduction aux bases de données relationnelles (BDR). Trois volets seront couverts : la modélisation; le langage d exploitation;

Plus en détail

Technologie SDS (Software-Defined Storage) de DataCore

Technologie SDS (Software-Defined Storage) de DataCore Technologie SDS (Software-Defined Storage) de DataCore SANsymphony -V est notre solution phare de virtualisation du stockage, dans sa 10e génération. Déployée sur plus de 10000 sites clients, elle optimise

Plus en détail

Big data et données géospatiales : Enjeux et défis pour la géomatique. Thierry Badard, PhD, ing. jr Centre de Recherche en Géomatique

Big data et données géospatiales : Enjeux et défis pour la géomatique. Thierry Badard, PhD, ing. jr Centre de Recherche en Géomatique Big data et données géospatiales : Enjeux et défis pour la géomatique Thierry Badard, PhD, ing. jr Centre de Recherche en Géomatique Événement 25e anniversaire du CRG Université Laval, Qc, Canada 08 mai

Plus en détail

Big Data On Line Analytics

Big Data On Line Analytics Fdil Fadila Bentayeb Lb Laboratoire ERIC Lyon 2 Big Data On Line Analytics ASD 2014 Hammamet Tunisie 1 Sommaire Sommaire Informatique décisionnelle (BI Business Intelligence) Big Data Big Data analytics

Plus en détail

Big Graph Data Forum Teratec 2013

Big Graph Data Forum Teratec 2013 Big Graph Data Forum Teratec 2013 MFG Labs 35 rue de Châteaudun 75009 Paris, France www.mfglabs.com twitter: @mfg_labs Julien Laugel MFG Labs julien.laugel@mfglabs.com @roolio SOMMAIRE MFG Labs Contexte

Plus en détail

Comparaison du coût total de propriété de MongoDB et d Oracle. Un livre blanc 10gen

Comparaison du coût total de propriété de MongoDB et d Oracle. Un livre blanc 10gen Comparaison du coût total de propriété de MongoDB et d Oracle Un livre blanc 10gen New York Palo Alto Washington, DC London Dublin Barcelona Sydney US 646.237.8815 INTL 650.440.4474 info@10gen.com Copyright

Plus en détail

Labs Hadoop Février 2013

Labs Hadoop Février 2013 SOA - BRMS - ESB - BPM CEP BAM - High Performance Compute & Data Grid - Cloud Computing - Big Data NoSQL - Analytics Labs Hadoop Février 2013 Mathias Kluba Managing Consultant Responsable offres NoSQL

Plus en détail

Base de données en mémoire

Base de données en mémoire Base de données en mémoire Plan Bases de données relationnelles OnLine Analytical Processing Difficultés de l OLAP Calculs en mémoire Optimisations 1 Base de données relationnelle Introduction Date Exemple

Plus en détail

Hadoop, les clés du succès

Hadoop, les clés du succès Hadoop, les clés du succès Didier Kirszenberg, Responsable des architectures Massive Data, HP France Copyright 2015 Hewlett-Packard Development Company, L.P. The information contained herein is subject

Plus en détail

de Les l Informatique systèmes d information critiques avec Thales Services Nouvelle génération Architectures efficaces Transformation

de Les l Informatique systèmes d information critiques avec Thales Services Nouvelle génération Architectures efficaces Transformation www.thalesgroup.com L évolution des echnologies de Les l nformatique systèmes d information critiques avec hales Services Nouvelle génération Architectures efficaces ransformation Sommaire 1 La nouvelle

Plus en détail

2 e édition. et le Big Data. Comprendre et mettre en oeuvre. NoSQL. Rudi Bruchez. Les bases de données

2 e édition. et le Big Data. Comprendre et mettre en oeuvre. NoSQL. Rudi Bruchez. Les bases de données Les bases de données NoSQL et le Big Data 2 e édition Comprendre et mettre en oeuvre Rudi Bruchez Les bases de données NoSQL et le Big Data 2 e édition Des bases pour la performance et le Big Data En quelques

Plus en détail

L informatique des entrepôts de données

L informatique des entrepôts de données L informatique des entrepôts de données Daniel Lemire SEMAINE 14 NoSQL 14.1. Présentation de la semaine On construit souvent les entrepôts de données en utilisant des systèmes de bases de données relationnels

Plus en détail

Cassandra chez Chronopost pour traiter en temps réel 1,5 milliard d événements par an

Cassandra chez Chronopost pour traiter en temps réel 1,5 milliard d événements par an Cassandra chez Chronopost pour traiter en temps réel 1,5 milliard d événements par an Qui suis-je? Alexander DEJANOVSKI Ingénieur EAI Depuis 15 ans chez Chronopost @alexanderdeja Chronopost International

Plus en détail

Architecture NoSQL et réponse au Théorème CAP

Architecture NoSQL et réponse au Théorème CAP Architecture NoSQL et réponse au Théorème CAP Travail de Bachelor réalisé en vue de l obtention du Bachelor HES en Informatique de Gestion par : Lionel HEINRICH Conseiller au travail de Bachelor : Christian

Plus en détail

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Systèmes de gestion de bases de données Introduction Université d Evry Val d Essonne, IBISC utiles email : cinzia.digiusto@gmail.com webpage : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Google+ : https://plus.google.com/u/0/b/103572780965897723237/

Plus en détail

SQL, NoSQL, NewSQL stratégie de choix

SQL, NoSQL, NewSQL stratégie de choix Travail de Bachelor réalisé en vue de l obtention du Bachelor HES par : Hadrien Furrer Conseiller au travail de Bachelor : Rolf Hauri directeur de travail Genève, le 16 Février 2015 Haute École de Gestion

Plus en détail

Sujet du stage Mise en place et paramétrage d un moteur spécialisé pour la recherche de CV à travers le web

Sujet du stage Mise en place et paramétrage d un moteur spécialisé pour la recherche de CV à travers le web Sujet du stage Mise en place et paramétrage d un moteur spécialisé pour la recherche de CV à travers le web Responsable du stage : Nabil Belcaid Le Guyader Chef de projet : Ali Belcaid Déroulement du stage

Plus en détail

Bases de données relationnelles : Introduction

Bases de données relationnelles : Introduction Bases de données relationnelles : Introduction historique et principes V. Benzaken Département d informatique LRI UMR 8623 CNRS Université Paris Sud veronique.benzaken@u-psud.fr https://www.lri.fr/ benzaken/

Plus en détail

FORUM NTIC BIG DATA, OPEN DATA Big Data: les challenges, les défis

FORUM NTIC BIG DATA, OPEN DATA Big Data: les challenges, les défis FORUM NTIC BIG DATA, OPEN DATA Big Data: les challenges, les défis Joseph Salmon Télécom ParisTech Jeudi 6 Février Joseph Salmon (Télécom ParisTech) Big Data Jeudi 6 Février 1 / 18 Agenda Contexte et opportunités

Plus en détail

Performances. Gestion des serveurs (2/2) Clustering. Grid Computing

Performances. Gestion des serveurs (2/2) Clustering. Grid Computing Présentation d Oracle 10g Chapitre VII Présentation d ORACLE 10g 7.1 Nouvelles fonctionnalités 7.2 Architecture d Oracle 10g 7.3 Outils annexes 7.4 Conclusions 7.1 Nouvelles fonctionnalités Gestion des

Plus en détail

5. Architecture et sécurité des systèmes informatiques Dimension Fonctionnelle du SI

5. Architecture et sécurité des systèmes informatiques Dimension Fonctionnelle du SI 5. Architecture et sécurité des systèmes informatiques Dimension Fonctionnelle du SI Un SI : et pour faire quoi? Permet de stocker de manière définitive des informations volatiles provenant d autre BD.

Plus en détail

CNAM 2010-2011. Déploiement d une application avec EC2 ( Cloud Amazon ) Auteur : Thierry Kauffmann Paris, Décembre 2010

CNAM 2010-2011. Déploiement d une application avec EC2 ( Cloud Amazon ) Auteur : Thierry Kauffmann Paris, Décembre 2010 CNAM 2010-2011 Déploiement d une application avec EC2 ( Cloud Amazon ) Auteur : Thierry Kauffmann Paris, Décembre 2010 Déploiement d une application dans le cloud. 1. Cloud Computing en 2010 2. Offre EC2

Plus en détail