BIG DATA. Veille technologique. Malek Hamouda Nina Lachia Léo Valette. Commanditaire : Thomas Milon. Encadré: Philippe Vismara

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BIG DATA. Veille technologique. Malek Hamouda Nina Lachia Léo Valette. Commanditaire : Thomas Milon. Encadré: Philippe Vismara"

Transcription

1 BIG DATA Veille technologique Malek Hamouda Nina Lachia Léo Valette Commanditaire : Thomas Milon Encadré: Philippe Vismara 1

2 2 Introduction Historique des bases de données : méthodes de stockage et d analyse Organisation classique en fichier Premier SGBD 2 ème génération des SGBD: Les systèmes relationnels 3 ème génération des SGBD: Les systèmes orientés objets. Entrepôt de données Explosion du volume de données Méthodes d analyses statistiques classiques 1 er méthode d analyse chimiométrique multivariée : Exploratoires (ACP,AFCM) Régression(PCR, PLS) Fouille de données. Méthodes pas assez puissante pour traiter et analyser toutes ces données

3 3 Introduction Volume Vitesse Variété à Big Data Ensemble de données trop volumineuses et variées pour être stockées ettraitées avec des outils classiques de gestion de base de données. Problèmatique: Comment stocker et analyser ces données?

4 4 Introduction Qui est concerné par le Big Data q Web, internet et objet communicant : e-journaux, réseaux sociaux, e- commerce, stockage de document, RFID, réseaux de capteurs q Sciences : génomique, astronomie, climatologie q Données commerciales, personnelles, publiques. (Historique de transaction dans une chaine de supermarchés, Dossier médicaux, Open data ) Fournisseurs de solutions Leader du web Le secteur scientifique Les grands acteurs de logiciel et système d entreprises

5 5 Plan Formes de stockage des données Méthode de traitement Conclusion et perspectives

6 Modèle classique : BD relationnelle 6 I. Quelles formes de stockage? Interrogation par requête SQL Techniquement impossible sur du big data Modèle NoSQL (not only SQL)

7 Le modèle NoSQL I. Quelles formes de stockage? Base du NoSQL : structure «clé-valeur» distribuée 7 Clé Malek Valeur Etudiante Léo 23 Nina Bruno France Enseignant Clé Nina Valeur agrotic Malek Léo Tunisie Etudiant Simplifier les BD : Supprimer les relations entre tables Transférer l intelligence des requêtes SQL vers l applicatif qui interroge la BD Pouvoir répartir la BD sur plusieurs serveurs

8 I. Quelles formes de stockage? 8 Base de donnée clé-valeur AVANTAGES Stocker un grand nombre de données et de nature variée Effectuer des requêtes rapides Augmentation de la capacité de calcul et de stockage en ajoutant de nouveaux serveurs INCONVENIENTS Pas de requêtes complexes Transactionnel limité (atomicité, cohérence, isolation, durabilité) Apprendre une nouvelle approche de technologie de base de données

9 9 I. Quelles formes de stockage? Les différents types de NoSQL

10 I. Quelles formes de stockage? 10 Les différents types de NoSQL APPLICATIONS : Données semi-persistantes cache, pour conserver les sessions d'un site web stockage pour des files d'attentes, accumuler des événements bruts en vue d'en agréger des statistiques EXEMPLES : Memcached CouchBase Redis

11 Les types de NoSQL BigTable et dérivés Clé (ID message) Valeur (destinataire) 11 I. Quelles formes de stockage? Tag temps (heure envoie) APPLICATIONS : BD de tous les produits Google (Gmail, Reader, gmaps, Earth, blogger, youtube, ) sur Bigtable BD de Twitter sur Cassandra BD de Facebook sur HBase

12 12 Les types de NoSQL BD orientées documents I. Quelles formes de stockage? Clé (id document) Doc001 Valeur (information structurée de manière hiérarchique type XML,JSON) {promo: agrotic2012, groupe : Malek, Nina, Leo, travail : veille techno, date : 19/12/2012, body:, } APPLICATIONS : Accélérateur de particules du CERN, banque Barclays sur MongoDB Ubuntu One et la banque suisse sur CouchDB Mozilla, AOL sur Riak

13 Les types de NoSQL BD orientées graphes Clé Valeur 3 {Statut: étudiante, Etat: souriante } 13 I. Quelles formes de stockage? Bruno Id: 1 Statut : enseignant 103 {label: enseigne à } Nina Id: 103 label : enseigne à Id: 2 Statut : étudiante Id: 203 label : est amie avec Malek Id: 3 Statut : étudiante État : souriante APPLICATIONS : Deutsche Telekom et Viadeo sur NEO4J

14 14 Plan Formes de stockage des données Méthode de traitement Conclusion et perspectives

15 15 II. Méthode de traitement Une Nouvelle façon d interroger les données Architecture traditionnelle Architecture BigData Division en clusters à Une méthode de programmation d analyses en parallèle à Grande quantité de données, traitement à grande vitesse Source:

16 16 II. Méthode de traitement Le principe en exemple Compter le nombre de lettres contenus dans un fichier Fichier source (Base de données NoSQL) Splitting Découpage en blocs Mapping Fonction d analyse parallèle Shuffling Tri Reducing Agrégation des informations Résultat A, 3 B, 1 C, 3 D, 2 à Répartition du travail à Efficace sur des tera octets de données

17 17 II. Méthode de traitement Source:

18 18 II. Méthode de traitement Projet Apache Open Source

19 19 II. Méthode de traitement PARALLELISATION DES PROCESSUS Volume de donnée Vitesse de traitement augmentée Les traitements en temps réel Quelques exemples Publicité Transactions financières Gérer des flux de données énormes en temps réel

20 Conclusion: 20 Principes: Travail en parallèle et structuration simplifiée de la donnée. Le Big Data ne s applique que dans des cas particuliers, pour des besoins particuliers. A quand un BigDat Agricole?

21 21 Autres informations: Conférence à Paris (Défense)au CNIT le 3 et 4 avril 2013 sur le BIG DATA. 1 er master en France, ouvre en 2013 à Telecom Paris Tech sur BIG DATA : gestion et analyse des données massives.

22 22

23 23 Risques: Protection des données à caractères personnelle: Mot de passe, liberté de circulation,géolocalisation des personnes à partir des smartphones (photos et les publications). De contrôle permanent de la pars des autorités.

24 Bibliographie (articles scientifique, conférences, livres, cours ) 24 Conférence du 20/21 mars 2012 sur les Big Data à la Cité universitaire à Paris (lexique de l Open Data) Journal : O Reilly, article Big Data Now. Edition Big Data Spectrum, Connect Architecture, Infosis. Big Data et Open source, une convergence inévitable, Mars 2012 Stéphane Fermier.

25 25 II. Nouveau mode de traitement des flux de données «Stream Processing». Utilité: permet d effectuer plus facilement et plus rapidement le calcul parallèle. Pourquoi? : Les données en entrée sont trop rapide pour les stocker dans leur intégralités La réponse doit être immédiate. (en temps réel) Quelques exemples.

26 Annexes 26

27 Annexes 27

NoSQL. Introduction 1/23. I NoSQL : Not Only SQL, ce n est pas du relationnel, et le contexte. I table d associations - Map - de couples (clef,valeur)

NoSQL. Introduction 1/23. I NoSQL : Not Only SQL, ce n est pas du relationnel, et le contexte. I table d associations - Map - de couples (clef,valeur) 1/23 2/23 Anne-Cécile Caron Master MIAGE - BDA 1er trimestre 2013-2014 I : Not Only SQL, ce n est pas du relationnel, et le contexte d utilisation n est donc pas celui des SGBDR. I Origine : recherche

Plus en détail

Les participants repartiront de cette formation en ayant une vision claire de la stratégie et de l éventuelle mise en œuvre d un Big Data.

Les participants repartiront de cette formation en ayant une vision claire de la stratégie et de l éventuelle mise en œuvre d un Big Data. Big Data De la stratégie à la mise en oeuvre Description : La formation a pour objet de brosser sans concession le tableau du Big Data. Les participants repartiront de cette formation en ayant une vision

Plus en détail

Ecole des Hautes Etudes Commerciales HEC Alger. par Amina GACEM. Module Informatique 1ière Année Master Sciences Commerciales

Ecole des Hautes Etudes Commerciales HEC Alger. par Amina GACEM. Module Informatique 1ière Année Master Sciences Commerciales Ecole des Hautes Etudes Commerciales HEC Alger Évolution des SGBDs par Amina GACEM Module Informatique 1ière Année Master Sciences Commerciales Evolution des SGBDs Pour toute remarque, question, commentaire

Plus en détail

Module MLBDA Master Informatique Spécialité DAC. Cours 10 NoSQL

Module MLBDA Master Informatique Spécialité DAC. Cours 10 NoSQL Module MLBDA Master Informatique Spécialité DAC Cours 10 NoSQL Systèmes NoSQL (not only SQL) Systèmes qui abandonnent certaines propriétés des SGBDR (one size does not fit all): Le langage d interrogation

Plus en détail

NoSQL : en Quête de Performances Extrêmes

NoSQL : en Quête de Performances Extrêmes NoSQL : en Quête de Performances Extrêmes Alors que l audience du web croît sans cesse, les applications Internet à succès ont été confrontées aux mêmes problèmes de base de données : si les serveurs web

Plus en détail

L informatique des entrepôts de données

L informatique des entrepôts de données L informatique des entrepôts de données Daniel Lemire SEMAINE 14 NoSQL 14.1. Présentation de la semaine On construit souvent les entrepôts de données en utilisant des systèmes de bases de données relationnels

Plus en détail

Rapport de projet : Interrogation de données hétérogènes.

Rapport de projet : Interrogation de données hétérogènes. Université Montpellier II Sciences et Techniques GMIN332 Gestion de Données Complexes, Master 2 Informatique 2013-2014 Rapport de projet : Interrogation de données hétérogènes. Otmane Nkaira Étudiant en

Plus en détail

Cartographie des solutions BigData

Cartographie des solutions BigData Cartographie des solutions BigData Panorama du marché et prospective 1 1 Solutions BigData Défi(s) pour les fournisseurs Quel marché Architectures Acteurs commerciaux Solutions alternatives 2 2 Quels Défis?

Plus en détail

Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL?

Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL? Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL? Introduction Les bases de données NoSQL sont devenues un sujet très à la mode dans le milieu du développement web. Il n est pas rare de tomber sur

Plus en détail

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer 1 Bases de Données Objectifs Maîtriser les concepts d un SGBD relationnel Les modèles de représentations de données Les modèles de représentations de données La conception d une base de données Pratiquer

Plus en détail

NewPoint IT Consulting BIG DATA WHITE PAPER. NewPoint Information Technology Consulting

NewPoint IT Consulting BIG DATA WHITE PAPER. NewPoint Information Technology Consulting NewPoint IT Consulting BIG DATA WHITE PAPER NewPoint Information Technology Consulting Contenu 1 Big Data: Défi et opportunité pour l'entreprise... 3 2 Les drivers techniques et d'entreprise de BIG DATA...

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Cloud et scalabilité Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

NoSQL. Introduction 1/30. I NoSQL : Not Only SQL, ce n est pas du relationnel, et le contexte. I table d associations - Map - de couples (clef,valeur)

NoSQL. Introduction 1/30. I NoSQL : Not Only SQL, ce n est pas du relationnel, et le contexte. I table d associations - Map - de couples (clef,valeur) 1/30 2/30 Anne-Cécile Caron Master MIAGE - SGBD 1er trimestre 2014-2015 I : Not Only SQL, ce n est pas du relationnel, et le contexte d utilisation n est donc pas celui des SGBDR. I Origine : recherche

Plus en détail

NoSQL Faut-il franchir le pas?

NoSQL Faut-il franchir le pas? NoSQL Faut-il franchir le pas? Guillaume HARRY Journées rbdd Octobre 2015 Sommaire 1. Evolution des bases de données 2. Le mouvement NoSQL 3. Les grandes familles du NoSQL 4. Aller ou non vers le NoSQL?

Plus en détail

Groupe de Discussion Big Data Aperçu des technologies et applications. Stéphane MOUTON stephane.mouton@cetic.be

Groupe de Discussion Big Data Aperçu des technologies et applications. Stéphane MOUTON stephane.mouton@cetic.be Groupe de Discussion Big Data Aperçu des technologies et applications Stéphane MOUTON stephane.mouton@cetic.be Recherche appliquée et transfert technologique q Agréé «Centre Collectif de Recherche» par

Plus en détail

HADOOP ET SON ÉCOSYSTÈME

HADOOP ET SON ÉCOSYSTÈME HADOOP ET SON ÉCOSYSTÈME Mars 2013 2012 Affini-Tech - Diffusion restreinte 1 AFFINI-TECH Méthodes projets Outils de reporting & Data-visualisation Business & Analyses BigData Modélisation Hadoop Technos

Plus en détail

Synthèse d étude et projets d'intergiciels. Base NOSQL

Synthèse d étude et projets d'intergiciels. Base NOSQL Synthèse d étude et projets d'intergiciels Base NOSQL octera [AT] octera [DOT] info Résumé Devant le besoin grandissant en performance et en disponibilité des services/sites possédant un fort trafic, un

Plus en détail

Programmation parallèle et distribuée (Master 1 Info 2015-2016)

Programmation parallèle et distribuée (Master 1 Info 2015-2016) Programmation parallèle et distribuée (Master 1 Info 2015-2016) Hadoop MapReduce et HDFS Note bibliographique : ce cours est largement inspiré par le cours de Benjamin Renaut (Tokidev SAS) Introduction

Plus en détail

Introduction aux bases de données NoSQL

Introduction aux bases de données NoSQL Introduction aux bases de données NoSQL Khaled Tannir ets@khaledtannir.net Montréal - 23 Juillet 2015 Qui suis-je? Khaled TANNIR Big Data Architect Lead 20 ans d expérience ets@khaledtannir.net @khaled_tannir

Plus en détail

AVRIL 2014. Au delà de Hadoop. Panorama des solutions NoSQL

AVRIL 2014. Au delà de Hadoop. Panorama des solutions NoSQL AVRIL 2014 Panorama des solutions NoSQL QUI SOMMES NOUS? Avril 2014 2 SMILE, EN QUELQUES CHIFFRES 1er INTÉGRATEUR EUROPÉEN DE SOLUTIONS OPEN SOURCE 3 4 NOS EXPERTISES ET NOS CONVICTIONS DANS NOS LIVRES

Plus en détail

Acquisition des données - Big Data. Dario VEGA Senior Sales Consultant

Acquisition des données - Big Data. Dario VEGA Senior Sales Consultant Acquisition des données - Big Data Dario VEGA Senior Sales Consultant The following is intended to outline our general product direction. It is intended for information purposes only, and may not be incorporated

Plus en détail

Plan. Pourquoi Hadoop? Présentation et Architecture. Démo. Usages

Plan. Pourquoi Hadoop? Présentation et Architecture. Démo. Usages 1 Mehdi LOUIZI Plan Pourquoi Hadoop? Présentation et Architecture Démo Usages 2 Pourquoi Hadoop? Limites du Big Data Les entreprises n analysent que 12% des données qu elles possèdent (Enquête Forrester

Plus en détail

CESI Bases de données

CESI Bases de données CESI Bases de données Introduction septembre 2006 Bertrand LIAUDET EPF - BASE DE DONNÉES - septembre 2005 - page 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE 1. Objectifs généraux L objectif de ce document est de faire comprendre

Plus en détail

Introduction aux Bases de Données

Introduction aux Bases de Données Introduction aux Bases de Données I. Bases de données I. Bases de données Les besoins Qu est ce qu un SGBD, une BD Architecture d un SGBD Cycle de vie Plan du cours Exemples classiques d'applications BD

Plus en détail

Programme CREATION SITE INTERNET (CMS Wordpress)

Programme CREATION SITE INTERNET (CMS Wordpress) Programme CREATION SITE INTERNET (CMS Wordpress) Objectifs de la formation Apprendre à créer son site internet. Cette formation vous permettra de gérer et d'optimiser le contenu d'un blog professionnel

Plus en détail

GOOGLE DRIVE. Présentation & Mode d'emploi de Google Drive. Atelier informatique Rencontre et Loisirs 2015. Http://informatelier-rencontre-loisirs.

GOOGLE DRIVE. Présentation & Mode d'emploi de Google Drive. Atelier informatique Rencontre et Loisirs 2015. Http://informatelier-rencontre-loisirs. GOOGLE DRIVE Présentation & Mode d'emploi de Google Drive Atelier informatique Rencontre et Loisirs 2015 Http://informatelier-rencontre-loisirs.fr Google Drive c'est quoi? Google drive permet de stocker

Plus en détail

NoSql. Principes. Google (Map Reduce, Big Table) et Amazone (Dynamo) pour faire face à la monté en charge liée au BigData

NoSql. Principes. Google (Map Reduce, Big Table) et Amazone (Dynamo) pour faire face à la monté en charge liée au BigData NoSql Principes Google (Map Reduce, Big Table) et Amazone (Dynamo) pour faire face à la monté en charge liée au BigData Les SGBD NoSql partagés ne peuvent satisfaire que 2 critères au plus NoSql Les transactions

Plus en détail

Base de données. Objectifs du cours 2014-05-20 COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES

Base de données. Objectifs du cours 2014-05-20 COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES 1 Base de données COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Objectifs du cours 2 Introduction aux bases de données relationnelles (BDR). Trois volets seront couverts : la modélisation; le langage d exploitation;

Plus en détail

Le "tout fichier" Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique

Le tout fichier Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique Introduction à l informatique : Information automatisée Le premier ordinateur Définition disque dure, mémoire, carte mémoire, carte mère etc Architecture d un ordinateur Les constructeurs leader du marché

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Introduction du cours Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

4 février 2015. Exemple d application opérationnelle immédiate en France d un projet européen de R&D en sécurité

4 février 2015. Exemple d application opérationnelle immédiate en France d un projet européen de R&D en sécurité Exemple d application opérationnelle immédiate en France d un projet européen de R&D en sécurité Projet européen isar+ Budget de 5,2 M dans le cadre FP7-SEC-2012-1, 16 partenaires de 9 pays, dont Deveryware,

Plus en détail

I. Bases de données. Exemples classiques d'applications BD. Besoins de description

I. Bases de données. Exemples classiques d'applications BD. Besoins de description I. Bases de données Exemples classiques d'applications BD Les besoins Qu est ce qu un SGBD, une BD Architecture d un SGBD Cycle de vie Plan du cours Gestion des personnels, étudiants, cours, inscriptions,...

Plus en détail

Bases de données relationnelles : Introduction

Bases de données relationnelles : Introduction Bases de données relationnelles : Introduction historique et principes V. Benzaken Département d informatique LRI UMR 8623 CNRS Université Paris Sud veronique.benzaken@u-psud.fr https://www.lri.fr/ benzaken/

Plus en détail

Quels choix de base de données pour vos projets Big Data?

Quels choix de base de données pour vos projets Big Data? Quels choix de base de données pour vos projets Big Data? Big Data? Le terme "big data" est très à la mode et naturellement un terme si générique est galvaudé. Beaucoup de promesses sont faites, et l'enthousiasme

Plus en détail

BIGDATA AN 3 : UNE NOUVELLE ERE DE B.I.

BIGDATA AN 3 : UNE NOUVELLE ERE DE B.I. BIGDATA AN 3 : UNE NOUVELLE ERE DE B.I. QUELLES PERSPECTIVES POUR LES 20 PROCHAINES ANNEES? 22 MARS 2013 CHARLES PARAT, DIR. INNOVATION adoption L ADOPTION DES EVOLUTIONS B.I. EST LENTE BIGDATA BUZZ MAINFRAME

Plus en détail

Management des Systèmes d Information

Management des Systèmes d Information Management des Systèmes d Information Marie-Hélène Delmond delmond@hec.fr Les cours d informatique / de système d information à HEC Formation Fondamentale (L3) Modélisation (Tableur) - Informatique individuelle

Plus en détail

Introduction aux Bases de Données Relationnelles Conclusion - 1

Introduction aux Bases de Données Relationnelles Conclusion - 1 Pratique d un : MySQL Objectifs des bases de données Où en sommes nous? Finalement, qu est-ce qu un? Modèle relationnel Algèbre relationnelle Conclusion SQL Conception et rétro-conception Protection de

Plus en détail

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit v 1.0.0 PD 20 mars 2008 Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit Fonctionnalités L application Gestion des mouvements d arrivée / départ de Requea permet la gestion collaborative

Plus en détail

Web et bases de données : un mariage nécessaire pour faire face aux défis des données massives

Web et bases de données : un mariage nécessaire pour faire face aux défis des données massives Web et bases de données : un mariage nécessaire pour faire face aux défis des données massives Module 6 : Changement d échelle et cohérence Les bases de données relationnelles sont mûres : elles ont bientôt

Plus en détail

Fournir un accès rapide à nos données : agréger au préalable nos données permet de faire nos requêtes beaucoup plus rapidement

Fournir un accès rapide à nos données : agréger au préalable nos données permet de faire nos requêtes beaucoup plus rapidement Introduction Phases du projet Les principales phases du projet sont les suivantes : La mise à disposition des sources Des fichiers Excel sont utilisés pour récolter nos informations L extraction des données

Plus en détail

MIF18 - Les SGBD Non-Relationnels

MIF18 - Les SGBD Non-Relationnels MIF18 - Les SGBD Non-Relationnels Fabien Duchateau fabien.duchateau [at] univ-lyon1.fr Université Claude Bernard Lyon 1 2013-2014 Transparents disponibles sur http://liris.cnrs.fr/~ecoquery/dokuwiki/doku.php?id=

Plus en détail

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION Introduction L application cbox peut-être installée facilement sur votre

Plus en détail

Sujet du stage Mise en place et paramétrage d un moteur spécialisé pour la recherche de CV à travers le web

Sujet du stage Mise en place et paramétrage d un moteur spécialisé pour la recherche de CV à travers le web Sujet du stage Mise en place et paramétrage d un moteur spécialisé pour la recherche de CV à travers le web Responsable du stage : Nabil Belcaid Le Guyader Chef de projet : Ali Belcaid Déroulement du stage

Plus en détail

Big data* et marketing

Big data* et marketing Catherine Viot IAE de Bordeaux Maître de conférences HDR Responsable pédagogique du Master 2 Marketing Equipe de Recherche en Marketing - IRGO catherine.viot@u-bordeaux4.fr Big data* et marketing 2006

Plus en détail

Les technologies du Web, en condensé

Les technologies du Web, en condensé Les technologies du Web, en condensé Georges Gouriten georges.gouriten@telecom-paristech.fr Master COMASIC, 8 février 2012 8h30 10h et 10h15 11h45 Les technologies fondatrices du Web 13h30 15h et 15h15

Plus en détail

Le BigData, aussi par et pour les PMEs

Le BigData, aussi par et pour les PMEs Parole d expert Le BigData, aussi par et pour les PMEs Stéphane MOUTON, CETIC Département Software and Services Technologies Avec le soutien de : LIEGE CREATIVE Le Big Data, aussi par et pour les PMEs

Plus en détail

Introduction aux S.G.B.D.

Introduction aux S.G.B.D. NFE113 Administration et configuration des bases de données - 2010 Introduction aux S.G.B.D. Eric Boniface Sommaire L origine La gestion de fichiers Les S.G.B.D. : définition, principes et architecture

Plus en détail

QU EST-CE-QUE LASER? POUR QUI?

QU EST-CE-QUE LASER? POUR QUI? QU EST-CE-QUE?, Logiciel Actuariel de Simulation et d Evaluation de Retraites, est un logiciel d évaluation des engagements au titre des Indemnités de Départ en Retraite, des Prestations d Ancienneté et

Plus en détail

Méthodes & Outils pour la Veille

Méthodes & Outils pour la Veille Méthodes & Outils pour la Veille Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr 26 janvier 2009 1 Méthodes & Outils pour la Veille / Le bol et l eau Il y a deux choix importants à faire pour la veille : 1.

Plus en détail

Méthodes & Outils pour la Veille. Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr. 26 janvier 2009

Méthodes & Outils pour la Veille. Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr. 26 janvier 2009 1 Méthodes & Outils pour la Veille / Méthodes & Outils pour la Veille Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr 26 janvier 2009 2 Méthodes & Outils pour la Veille / Le bol et l eau Il y a deux choix

Plus en détail

Thibault Denizet. Introduction à SSIS

Thibault Denizet. Introduction à SSIS Thibault Denizet Introduction à SSIS 2 SSIS - Introduction Sommaire 1 Introduction à SQL Server 2008 Integration services... 3 2 Rappel sur la Business Intelligence... 4 2.1 ETL (Extract, Transform, Load)...

Plus en détail

Programmation parallèle et distribuée

Programmation parallèle et distribuée Programmation parallèle et distribuée (GIF-4104/7104) 5a - (hiver 2015) Marc Parizeau, Département de génie électrique et de génie informatique Plan Données massives («big data») Architecture Hadoop distribution

Plus en détail

Recherche et Diffusion de l Information dans les Réseaux. Philippe Robert. Le 8 avril 2014

Recherche et Diffusion de l Information dans les Réseaux. Philippe Robert. Le 8 avril 2014 Recherche et Diffusion de l Information dans les Réseaux Philippe Robert Le 8 avril 2014 Présentation Présentation Directeur de recherche à l INRIA Responsable de l équipe de recherche Réseaux, Algorithmes

Plus en détail

Introduction aux Bases de Données Relationnelles. Introduction aux Bases de Données Relationnelles Introduction- 1. Qu est-ce qu une base de données?

Introduction aux Bases de Données Relationnelles. Introduction aux Bases de Données Relationnelles Introduction- 1. Qu est-ce qu une base de données? Qu est-ce qu une base de données? Utilisez-vous des bases de données? Introduction aux Bases de Données Relationnelles explicitement? implicitement? Qui n utilise jamais de base de données? Département

Plus en détail

10 Intégration de données sur le web

10 Intégration de données sur le web 10 Intégration de données sur le web 240 Requête utilisateur : Où est-ce que je peux voir les films qui ont participé au dernier Festival de Cannes? Je voudrais les résumés et critiques des films de Pedro

Plus en détail

Structure fonctionnelle d un SGBD

Structure fonctionnelle d un SGBD Fichiers et Disques Structure fonctionnelle d un SGBD Requetes Optimiseur de requetes Operateurs relationnels Methodes d acces Gestion de tampon Gestion de disque BD 1 Fichiers et Disques Lecture : Transfert

Plus en détail

RFID: applications et perspective technologique Olivier Liechti

RFID: applications et perspective technologique Olivier Liechti RFID: applications et perspective technologique Olivier Liechti Senior Solution Architect Sun Microsystems, Inc. Agenda Introduction > La RFID: une technologie ancienne... >... en mutation Quelques applications

Plus en détail

Chapitre VIII. Les bases de données. Orientées Objet. Motivation

Chapitre VIII. Les bases de données. Orientées Objet. Motivation Chapitre VIII Motivation Le modèle relationnel connaît un très grand succès et s avère très adéquat pour les applications traditionnelles des bases de données (gestion) Les bases de données Orientées Objet

Plus en détail

Applications orientées données (NSY135)

Applications orientées données (NSY135) Applications orientées données (NSY135) 2 Applications Web Dynamiques Auteurs: Raphaël Fournier-S niehotta et Philippe Rigaux (philippe.rigaux@cnam.fr,fournier@cnam.fr) Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

Principes d'utilisation des systèmes de gestion de bases de données. Introduction

Principes d'utilisation des systèmes de gestion de bases de données. Introduction Principes d'utilisation des systèmes de gestion de bases de données Introduction quoi? qui? quand? pourquoi? comment? etc. (1/2) «Principes d'utilisation des SGBD» SGBD : qu'est ce que c'est? utilisation

Plus en détail

Bases de Données Avancées

Bases de Données Avancées 1/26 Bases de Données Avancées DataWareHouse Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin,

Plus en détail

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Licence Pro Réseaux Télécom Systèmes Internet et Intranet pour l entreprise Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Département IEM / UB Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Bureau

Plus en détail

Historique. Streaming et VOD. Client / Serveur ou P2P? Optimisations. Conclusion. TONGUET / GONZALEZ 20/11/2009 La Vidéo à la demande

Historique. Streaming et VOD. Client / Serveur ou P2P? Optimisations. Conclusion. TONGUET / GONZALEZ 20/11/2009 La Vidéo à la demande Historique Streaming et VOD Client / Serveur ou P2P? Optimisations Conclusion En septembre 1994 : Cambridge Interactive TV trial Service VOD sur le Cambridge Cable Network Accessible pour 250 foyers et

Plus en détail

Mesures DNS à l ère du Big Data : outils et défis. JCSA, 9 juillet 2015 Vincent Levigneron, Afnic

Mesures DNS à l ère du Big Data : outils et défis. JCSA, 9 juillet 2015 Vincent Levigneron, Afnic Mesures DNS à l ère du Big Data : outils et défis JCSA, 9 juillet 2015 Vincent Levigneron, Afnic Sommaire 1. Mesures DNS réalisées par l Afnic 2. Volumes et biais 3. Limitations 4. Pourquoi une approche

Plus en détail

Cookies de session ils vous permettent de sauvegarder vos préférences d utilisation et optimiser l expérience de navigation de l Utilisateur ;

Cookies de session ils vous permettent de sauvegarder vos préférences d utilisation et optimiser l expérience de navigation de l Utilisateur ; Ce site utilise des Cookies, émis également par des tiers, pour des raisons de fonctionnalité, pratiques et statistiques indiquées dans notre politique en matière de Cookies. Politique en matière de Cookies

Plus en détail

Internet Le guide complet

Internet Le guide complet Introduction Définition 9 Les services proposés par Internet 10 Se connecter Matériel nécessaire 13 Choisir son type de connexion 14 Dégroupage total ou dégroupage partiel 16 Choisir son fournisseur d

Plus en détail

EDI et commerce électronique

EDI et commerce électronique EDI et commerce électronique Table des matières 1. L Echange des Données Informatisées «EDI»... 2 1.1 La naissance du Besoin à L'EDI... 2 1.2 L objectif de L EDI... 2 1.3 Définition de L EDI... 2 1.4 Mise

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases documentaires Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Projet de S10, RICM5

Projet de S10, RICM5 Projet de S10, RICM5 Analyse d opinion en temps réel à partir de Twitter Equipe Jordan CALVI Mame Daba DIOUF Xu FENG Encadrants Viseo Fatoumata CAMARA Cédric LOPEZ Encadrant Polytech Didier DONSEZ Du 28/01/2014

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Introduction a MongoDB Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Big Graph Data Forum Teratec 2013

Big Graph Data Forum Teratec 2013 Big Graph Data Forum Teratec 2013 MFG Labs 35 rue de Châteaudun 75009 Paris, France www.mfglabs.com twitter: @mfg_labs Julien Laugel MFG Labs julien.laugel@mfglabs.com @roolio SOMMAIRE MFG Labs Contexte

Plus en détail

INITIATION AU PERSONAL KNOWLEDGE MANAGEMENT OU COMMENT GERER SON ECOSYSTEME DOCUMENTAIRE

INITIATION AU PERSONAL KNOWLEDGE MANAGEMENT OU COMMENT GERER SON ECOSYSTEME DOCUMENTAIRE ORGANISER SON SYSTEME D'INFORMATION PERSONNEL SECURISER SES INFORMATIONS INITIATION AU PERSONAL KNOWLEDGE MANAGEMENT OU COMMENT GERER SON ECOSYSTEME DOCUMENTAIRE LE PKM? COLLECTER DES DONNEES MIEUX GERER

Plus en détail

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215)

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215) v10 Cours 3-0126 (ex 215) Administration système et indexation-recherche Durée : 5 jours Ce cours de 5 jours apprendra aux administrateurs, aux architectes système et aux services support comment installer,

Plus en détail

[BIG DATA & NOSQL] Rédigé par : Belhaj Hajar & Khanoun Chaimae Encadré par : Mr Badir Hassan

[BIG DATA & NOSQL] Rédigé par : Belhaj Hajar & Khanoun Chaimae Encadré par : Mr Badir Hassan ECOLE SUPERIEURE DE SCIENCES TECHNIQUES ET DE MANAGMENT [BIG DATA & NOSQL] Rédigé par : Belhaj Hajar & Khanoun Chaimae Encadré par : Mr Badir Hassan Abstract Big data, which refers to the data sets that

Plus en détail

L approche Bases de données

L approche Bases de données L approche Bases de données Cours: BD. Avancées Année: 2005/2006 Par: Dr B. Belattar (Univ. Batna Algérie) I- : Mise à niveau 1 Cours: BDD. Année: 2013/2014 Ens. S. MEDILEH (Univ. El-Oued) L approche Base

Plus en détail

Des nouveaux outils pour la veille sur Internet

Des nouveaux outils pour la veille sur Internet Des nouveaux outils pour la veille sur Internet D après un plan de Thomas Chaimbault de École Nationale Supérieure des Sciences de l Information et des Bibliothèques T. Pouzaud 2009-2010 1 Objectifs Apprendre

Plus en détail

11/01/2014. Le Big Data Mining enjeux et approches techniques. Plan. Introduction. Introduction. Quelques exemples d applications

11/01/2014. Le Big Data Mining enjeux et approches techniques. Plan. Introduction. Introduction. Quelques exemples d applications Plan Le Big Data Mining enjeux et approches techniques Bernard Dousset Professeur des universités Institut de Recherche en Informatique de Toulouse UMR 5505 Université de Toulouse 118, Route de Narbonne,

Plus en détail

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR CLIENT MAC OS X MANUEL D UTILISATION

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR CLIENT MAC OS X MANUEL D UTILISATION cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR CLIENT MAC OS X MANUEL D UTILISATION Introduction L application cbox peut-être installée facilement sur votre ordinateur. Une fois l installation terminée, le

Plus en détail

UE Informatique Conception et Exploitation de Bases de Données

UE Informatique Conception et Exploitation de Bases de Données PeiP 1 ère année UE Informatique Conception et Exploitation de Bases de Données Session 2 : Généralités BD & MCD (Conception) 1. Retour sur MCD 3/28 Exemple d ambiguïté 1/4 Modéliser les informations suivantes

Plus en détail

Bases de données et SGBDR

Bases de données et SGBDR Bases de données et SGBDR A. Zemmari zemmari@labri.fr 1 Bibliographie Bases de données relationnelles (Les systèmes et leurs langages). G. Gardarin Eyrolles Bases de données et systèmes relationnels. C.

Plus en détail

Les meilleurs logiciels de récupération de

Les meilleurs logiciels de récupération de Les meilleurs logiciels de récupération de données Telecharger.com vous présente sa sélection de logiciels et d applications Web pour tenter de récupérer vos données perdues et/ou effacées par erreur.

Plus en détail

Cours Administration BD

Cours Administration BD Faculté des Sciences de Gabès Cours Administration BD Chapitre 2 : Architecture Oracle Faîçal Felhi felhi_fayssal@yahoo.fr 1 Processus serveur 1 Mémoire PGA Architecture SGBD Oracle Processus serveur 2

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

Bases de données avancées Introduction

Bases de données avancées Introduction Bases de données avancées Introduction Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M1 Cours BDA Plan Objectifs et contenu du cours Rappels BD relationnelles Bibliographie Cours BDA (UCP/M1)

Plus en détail

Labs Hadoop Février 2013

Labs Hadoop Février 2013 SOA - BRMS - ESB - BPM CEP BAM - High Performance Compute & Data Grid - Cloud Computing - Big Data NoSQL - Analytics Labs Hadoop Février 2013 Mathias Kluba Managing Consultant Responsable offres NoSQL

Plus en détail

Merise. Introduction

Merise. Introduction Merise Introduction MERISE:= Méthode d Etude et de Réalisation Informatique pour les Systèmes d Entreprise Méthode d Analyse et de Conception : Analyse: Etude du problème Etudier le système existant Comprendre

Plus en détail

Adresse : 10 zone commerciale Cavani 97600 Mamoudzou GSM : 0639255016 Mail : abdillah@mahoresoft.com ou c.a.abdillah@gmail.com

Adresse : 10 zone commerciale Cavani 97600 Mamoudzou GSM : 0639255016 Mail : abdillah@mahoresoft.com ou c.a.abdillah@gmail.com 1 Sommaire 1. Préambule... 3 2. Notre pack business, indispensable pour vos affaires sur Internet à 750 la première année puis 550 par an... 3 3. Sites Internet statiques traditionnels (classiques) sans

Plus en détail

Contexte de système d information 1. «Festival de musique version allégée» niveau III 1 SOMMAIRE 1

Contexte de système d information 1. «Festival de musique version allégée» niveau III 1 SOMMAIRE 1 Contexte de système d information «Festival de musique version allégée» niveau III SOMMAIRE Contexte de système d information 1 «Festival de musique version allégée» niveau III 1 SOMMAIRE 1 I) Le processus

Plus en détail

Fiche Produit. Solution de sauvegarde en marque blanche Kiwi Online MB

Fiche Produit. Solution de sauvegarde en marque blanche Kiwi Online MB Révision d avril 2012 Fiche Produit Solution de sauvegarde en marque blanche Kiwi Online MB La solution Sauvegarde en ligne Kiwi Online en marque blanche a été spécialement conçue pour répondre aux besoins

Plus en détail

Bases de données. c Olivier Caron. Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr

Bases de données. c Olivier Caron. Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr Bases de données Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr 1 Système d information et bases de données Une formation sur 3 ans! Système d information Analyse, conception Bases de données structuration,

Plus en détail

Pla. Introduction n. Conclusion. I. Le logiciel Alfresco. 2. Installation. II. Exemples d utilisation d Alfresco. III. Alfresco vs TeamViewer

Pla. Introduction n. Conclusion. I. Le logiciel Alfresco. 2. Installation. II. Exemples d utilisation d Alfresco. III. Alfresco vs TeamViewer Houij Aida Achour Fahima Messadi Aida 1 Pla Introduction n I. Le logiciel Alfresco 1. Présentation 2. Installation 3.Fonctionnalités II. Exemples d utilisation d Alfresco III. Alfresco vs TeamViewer Avantages

Plus en détail

Le S.I.M. Le S.I.M. Définition a. S.I.M. ou S.I.C. S.I.M. S.I.C. Le S.I.M. Définition a. S.I.M. ou S.I.C. Définition

Le S.I.M. Le S.I.M. Définition a. S.I.M. ou S.I.C. S.I.M. S.I.C. Le S.I.M. Définition a. S.I.M. ou S.I.C. Définition Le S.I.M. Définition a. S.I.M. ou S.I.C. b. Utilisation commerciale c. Contenu Forme Méthode Sources d information a. S.I.M. ou S.I.C. ou S.I.M. S.I.C. Système d Information Marketing Système d Information

Plus en détail

Mise en œuvre du PGI dans les enseignements tertiaires

Mise en œuvre du PGI dans les enseignements tertiaires Stage académique Mise en œuvre du PGI dans les enseignements tertiaires Nord Franche-Comté Lycée du Grand Chênois - 24 mars / 6 avril 2011 pascal.parisot@ac-besancon.fr Le PGI dans les enseignements tertiaires

Plus en détail

Web et bases de données : un mariage nécessaire pour faire face aux défis des données massives

Web et bases de données : un mariage nécessaire pour faire face aux défis des données massives Web et bases de données : un mariage nécessaire pour faire face aux défis des données massives Module 7 : Familles de bases de données NoSQL Les bases de données relationnelles mises au point dans les

Plus en détail

BIG DATA en Sciences et Industries de l Environnement

BIG DATA en Sciences et Industries de l Environnement BIG DATA en Sciences et Industries de l Environnement François Royer www.datasio.com 21 mars 2012 FR Big Data Congress, Paris 2012 1/23 Transport terrestre Traçabilité Océanographie Transport aérien Télémétrie

Plus en détail

BUSINESS OBJECTS V5 / V6

BUSINESS OBJECTS V5 / V6 BUSINESS OBJECTS V5 / V6 Durée Objectif 2 jours L objectif de ce cours est de savoir utiliser le logiciel BUSINESS OBJECTS pour faire des interrogations multi - dimensionnelles sur les univers BO et de

Plus en détail

DOSSIER SHAREPOINT 2013 LES 7 ÉVOLUTIONS CLÉS SQLI

DOSSIER SHAREPOINT 2013 LES 7 ÉVOLUTIONS CLÉS SQLI DOSSIER SHAREPOINT 2013 LES 7 ÉVOLUTIONS CLÉS SQLI ET MICROSOFT UN PARTENARIAT GOLD DANS LA DURÉE Conseil, créativité & technologies Au service de l entreprise digitale + PLUS DE 50 PROJETS SHAREPOINT

Plus en détail