Brève histoire de l escalade*

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Brève histoire de l escalade*"

Transcription

1

2 Brève histoire de l escalade* Parler d escalade nécessite de parler d abord des montagnes. En Europe une chaîne de montagnes traverse de nombreux pays : les Alpes. Jusqu au 17 ème siècle personne ne s aventure en haute montagne, seuls les cols sont fréquentés permettant l accès d une vallée à l autre. Les chasseurs pour le gibier, les géologues pour comprendre la formation des montagnes sortent des chemins connus mais les sommets ne sont pas fréquentés à but sportif. Pourtant vers 1780 un riche habitant de Genève, en Suisse, promet une forte récompense à qui atteindra le premier le sommet du Mont Blanc. Le 8 août 1786 le sommet est atteint par deux habitants de Chamonix, l un médecin, l autre paysan. Cette ascension a un grand retentissement en Europe et donne ainsi le départ de la conquête de tous les sommets des Alpes. Le sport des ascensions de montagnes est né : l alpinisme. A la fin du 19 ème siècle tous les sommets sont atteints, les voies empruntées sont alors de la marche sur la neige, sur la glace, ou de courtes escalades sur rochers faciles. Les jeunes alpinistes décident donc d aller au sommet des montagnes par des voies plus difficiles que leurs aînés. Les nouvelles difficultés rencontrées sur le rocher obligent les grimpeurs à utiliser des cordes. Ces nouveaux alpinistes vont aussi s entraîner sur des falaises proches des villes et apprennent à s assurer en plantant des pitons dans le rocher et en reliant la corde au piton à l aide d un mousqueton. Ils évitent ainsi des chutes dangereuses. Grâce à cette technique qui permet de se servir d un piton comme d une prise en tirant dessus, les grimpeurs-alpinistes vont progresser et ainsi réaliser des parcours de plus en plus difficiles malgré le froid, l altitude, les chutes de pierres et le matériel lourd qu il faut porter dans le sac. Vers 1970 certains grimpeurs décident de ne plus faire d alpinisme mais de se consacrer uniquement à l escalade des falaises. Ils changent également les règles du jeu en grimpant uniquement grâce aux prises naturelles de rocher. Le matériel : la corde, les pitons, les mousquetons ne servent que pour l assurage. Cette pratique moins contraignante et moins risquée se démocratise. Vers 1980 des murs d escalade sont construits dans les villes permettant de s entraîner tous les jours, la nuit ou quand il pleut. Aujourd hui tous les murs qui équipent les gymnases profitent aux élèves de tous les âges et aux adhérents des clubs d escalade. Des compétitions sont organisées. La première compétition d escalade, en France, a été organisée au palais des sports de Vaulx-en-Velin. * Texte écrit par les moniteurs du CPEA

3

4

5

6

7

8

9 Les voies avec corde Mes réussites Je suis grimpeur, je sais : Mettre correctement le baudrier O O O Faire le nœud de 8 O O O Doubler le nœud de 8 O O O Attendre le feu vert O O O Eviter de mettre mes doigts O O O dans anneaux d ancrage Je suis assureur, je sais : Faire vérifier le dispositif d assurage O O O Assurer en 5 temps O O O Contre assurer sans que la corde O O O ne touche terre Suivre des yeux de manière continue O O O Tendre la corde O O O

10 Mes OBJECTIFS : ce que je prévois pour cette séance Mes REUSSITES : ce que j ai réussi durant cette séance Date Voie Niveau 1 er er essai 2 ème ème essai 3 ème ème essai F M D F M D F M D F M D F M D F M D

11

12 Les voies sans cordes (ateliers) Situations de découverte (au choix de l intervenant suivant le niveau de la classe) Dispositif But Critère de réussite Le compte à rebours Jacques a dit Les élèves sont au pied du mur Le meneur décompte de 10 à 0 Des élèves sont sur le mur Un meneur La queue du chat Deux adversaires ayant chacun un foulard accroché derrière à la ceinture 1,2, 3 soleil Des élèves au pied du mur Un meneur La rivière Le relais Le béret Une zone délimitée représentant la rivière Deux équipes Une prise de départ, une prise arrivée Deux équipes Une corde placée à mi distance des deux camps Atteindre le mur et s accrocher avant la fin du compte à rebours Réaliser ce que Jacques dit (ex lever la main gauche) Attraper le foulard de l adversaire Atteindre la prise «arrivée» sans être vu en mouvement par le meneur Atteindre l autre rive sans tomber dans la rivière Réaliser sous forme de relais, le plus rapidement possible, la voie par équipe Atteindre la corde avant son adversaire Garder la position le temps du décompte Tenir sur le mur toute la durée du jeu en effectuant les changements d appui sans tomber au sol Celui qui réussit à arracher la queue de son adversaire a gagné Toucher la prise «arrivée» Traverser sans poser le pied par terre L équipe ayant terminé son relais la première a gagné Totaliser plus de points que l équipe adverse.

13 Situation de référence Le peintre But : Rejoindre le point d arrivée en n utilisant qu une couleur de prises. Mes réussites DATE : Couleur du parcours réussi Nombre de fois où je l ai réussi Dispositif : Des prises d une même couleur et un point d arrivée. 3 niveaux de difficulté

14 Tu viens, avec le jeu du PEINTRE, de noter le chemin de couleurs que tu as pris Lors de la dernière séance sur le mur d escalade, tu reprendras ce jeu. Normalement, après plusieurs séances d escalade, tu devrais atteindre le point B par un chemin plus difficile. Pour cela, des ATELIERS d entraînement te sont proposés : Le passage «obligé» Les cibles Le déménageur Le couloir L entonnoir La frontière Le manchot Les cascades Les prises interdites Le soleil L artiste A la première séance tu noteras tes résultats et comment tu as fait. Avant la deuxième séance tu feras une prévision. Le tableau de réussites te permettra de mesurer tes progrès.

15 Le passage obligé Mes réussites J atteins le point d arrivée 1 ère séance OUI NON 2 ème séance 3 ème séance 1 ère séance. Comment j ai fait : Dispositif : Des prises repérées pour les mains ou pour les pieds But : Atteindre l arrivée en utilisant toutes les prises repérées pour les mains ou pour les pieds Critère de réussite : Atteindre le point d arrivée en utilisant les prises repérées 2 ème séance. Ce que j envisage de faire et comment je vais m y prendre :

16 Les cibles Mes réussites J atteins le point d arrivée 1 ère séance Parcours à moitié réalisé Parcours entièrement réalisé 2 ème séance 3 ème séance Dispositif : Des prises repérées par des numéros But : Atteindre l arrivée en suivant le parcours codé Critère de réussite : Atteindre le point d arrivée en suivant le parcours codé 1 ère séance. Comment j ai fait : 2 ème séance. Ce que j envisage de faire et comment je vais m y prendre :

17 Les déménageurs Mes réussites J atteins le point d arrivée OUI NON 1 ère séance 2 ème séance 3 ème séance Dispositif : Un anneau à déplacer But : Transporter un objet d un point de départ à un point d arrivée. Critère de réussite : Atteindre le point d arrivée sans faire tomber l objet 1 ère séance. Comment j ai fait : 2 ème séance. Ce que j envisage de faire et comment je vais m y prendre :

18 Le couloir Mes réussites Je suis resté dans le couloir 1 ère séance OUI NON 2 ème séance 3 ème séance 1ère séance. Comment j ai fait : Dispositif : Une zone verticale seul chemin autorisé But : Atteindre l arrivée en restant dans le couloir délimité Critère de réussite : Atteindre l arrivée en restant dans le couloir délimité 2 ème séance. Ce que j envisage de faire et comment je vais m y prendre :

19 L entonnoir Mes réussites J atteins le point d arrivée OUI NON 1 ème séance 2 ème séance 3 ème séance Dispositif : Un parcours en entonnoir, un point de départ et un point d arrivée. But : Se déplacer dans l entonnoir de la zone la plus large à la zone la plus étroite. Critère de réussite : Atteindre le point d arrivée en restant dans l entonnoir. 1 ère séance. Comment j ai fait : 2 ème séance. Ce que j envisage de faire et comment je vais m y prendre :

20 La frontière Mes réussites J atteins le point d arrivée OUI NON 1 ère séance 2 ème séance 3 ème séance 1 ère séance. Comment j ai fait : Dispositif : Une ligne tracée sur le mur (frontière) et un point d arrivée :. But : Monter sans jamais changer de zone pour les mains et les pieds. Critère de réussite : Atteindre le point d arrivée malgré la contrainte 2 ème séance. Ce que j envisage de faire et comment je vais m y prendre :

21 Le manchot Mes réussites J atteins le point d arrivée OUI NON 1 ère séance 2 ème séance 3 ème séance 1 ère séance. Comment j ai fait : Dispositif : Une surface d escalade en pente et un point d arrivée avec prises «moyennes» But : Grimper avec une main dans le dos (On peut désescalader avec les 2 mains). Critère de Réussite : Atteindre le point d arrivée en gardant la main dans le dos 2 ème séance. Ce que j envisage de faire et comment je vais m y prendre :

22 Les cascades. Mes réussites J atteins le point d arrivée OUI NON 1 ère séance 2 ème séance 3 ème séance 1 ère séance. Comment j ai fait : Dispositif : - Une zone verticale interdite, un point de départ et un point d arrivée. 2 ème séance. Ce que j envisage de faire et comment je vais m y prendre : But : Enjamber une zone interdite. Critère de réussite : Atteindre le point d arrivée

23 Les prises interdites Mes réussites J atteins le point d arrivée OUI NON 1 ère séance 2 ème séance 3 ème séance Dispositif : Des prises interdites. But : Rejoindre l arrivée sans utiliser les prises interdites Critère de Réussite : Atteindre le point d arrivée sans utiliser les prises interdites 1 ère séance. Comment j ai fait : 2 ème séance. Ce que j envisage de faire et comment je vais m y prendre :

24 Le soleil Mes réussites J atteins le point d arrivée OUI NON 1 ère séance 2 ème séance 3 ème séance Dispositif : Un soleil dessiné au pied du mur, une limite supérieure. But : Passer au dessus du soleil. Critère de réussite : Atteindre l autre côté de l atelier sans toucher les prises Situées à l intérieur du soleil 1 ère séance. Comment j ai fait : 2 ème séance. Ce que j envisage de faire et comment je vais m y prendre :.

25 L artiste Mes réussites Je reproduis le modèle 1 ère séance ème séance = j ai dessiné quelques éléments ++= j ai dessiné la moitié des éléments +++= j ai dessiné tous les éléments Dispositif : - Une feuille collée sur le mur - Un modèle de dessin au pied de chaque voie. But : Reproduire le modèle en tenant le crayon dans une main Critère de réussite : Reproduire tous les éléments du modèle 1 ère séance Comment j ai fait? 2 ème séance. Ce que j envisage de faire et comment je vais m y prendre :

26 BILAN Le peintre Les progrès que j ai j réalisés : Date : Couleur du parcours réussi Nombre de fois où je l ai réussi

Initiateur SAE du 26/10/2006 au 01/11/2006. Jeux d escalade pour petits et grands.

Initiateur SAE du 26/10/2006 au 01/11/2006. Jeux d escalade pour petits et grands. Initiateur SAE du 26/10/2006 au 01/11/2006 Jeux d escalade pour petits et grands. François MONCORGE Mathias GENNESSAUX 1 Sommaire Page 3 : Le Dodge ball de Yann Page 4 : Le jeu des couleurs par Laure Page

Plus en détail

Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes.

Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes. PANEL D EXERCICES > de l activité Escalade Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes. L intérêt de l escalade dans

Plus en détail

MON LIVRET ESCALADE. Cycle 3

MON LIVRET ESCALADE. Cycle 3 MON LIVRET ESCALADE Cycle 3 1 Bonjour Bonjour je suis Spider l araignée, championne d escalade. Je vais t expliquer comment pratiquer cette activité. C est facile, tu vas voir. Allez on commence? NOM :...

Plus en détail

A.S Collège Anceau de Garlande DOSSIER AS ESCALADE. Collège ANCEAU DE GARLANDE. E. ANTOINE / Collège ANCEAU de GARLANDE

A.S Collège Anceau de Garlande DOSSIER AS ESCALADE. Collège ANCEAU DE GARLANDE. E. ANTOINE / Collège ANCEAU de GARLANDE DOSSIER AS ESCALADE Collège ANCEAU DE GARLANDE Sommaire I/ Sécurité... 1 Le matériel...2 Ce que je dois vérifier avant d utiliser une voie...2 Apprendre à s encorder...2 Apprendre à assurer...3 Permis

Plus en détail

Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade

Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade Jeux et situations imaginées par les initiateurs SAE de la promotion «16 au 19 avril 2005» au CD Rhône ffme. Page 1 sur 19 RELAIS BLOC DISPOSITIF:

Plus en détail

NOM Compétitions Catégorie Date Classement. Prénom Date de naissance. Année Catégorie. N de licence et Etablissement

NOM Compétitions Catégorie Date Classement. Prénom Date de naissance. Année Catégorie. N de licence et Etablissement NOM Compétitions Catégorie Date Classement Prénom Date de naissance Année Catégorie N de licence et Etablissement 2 3 Résultats (Niveau et Date) Meilleure performance Sorties (en milieu naturel) En moulinette

Plus en détail

UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SAE

UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SAE UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SAE Club : Adresse : Adresse email : N de licence : Personne à prévenir en cas de nécessité Date d entrée en formation : Page 1 sur 5 UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE

Plus en détail

Escalade. sur structure artificielle et site sportif. Règles de sécurité

Escalade. sur structure artificielle et site sportif. Règles de sécurité Escalade sur structure artificielle et site sportif Règles de sécurité Adopté en comité directeur le : 14 février 2004 Sommaire 1 GENERALITES...2 1.1 OBJET DE CES REGLES...2 1.2 REFERENCES REGLEMENTAIRES...2

Plus en détail

UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SITES NATURELS D ESCALADE (SNE) ou SITES SPORTIFS

UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SITES NATURELS D ESCALADE (SNE) ou SITES SPORTIFS UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SITES NATURELS D ESCALADE (SNE) ou SITES SPORTIFS Club : Nom : Prénom : Adresse : Téléphone fixe : Portable : Adresse email : N de licence : Personne à prévenir en

Plus en détail

Comité départemental de Tennis de Table - 1 -

Comité départemental de Tennis de Table - 1 - Comité départemental de Tennis de Table - 1 - La séance de tennis de table de 1heure est constituée de : UN ECHAUFFEMENT (Il doit durer une dizaine de minutes) Les situations sont préparatoires aux situations

Plus en détail

En grande voie 17. Manip du relais en grande voie 18. Triangulation 19. Remontée sur corde double 20. Passage de nœud 21. Mouflage

En grande voie 17. Manip du relais en grande voie 18. Triangulation 19. Remontée sur corde double 20. Passage de nœud 21. Mouflage UFR STAPS Nice Option Montagne Escalade 2012 I. Les nœuds 1. Nœud de 8 2. Nœud de chaise 3. Nœud cabestan 4. Nœud demi cabestan 5. Nœud Machard 6. Nœud Prussik 7. Nœud français 8. Double nœud de pécheur

Plus en détail

Cliffhanger : Game Design Document

Cliffhanger : Game Design Document Cliffhanger : Game Design Document Présentation général Qu est ce que Cliffhanger? Cliffhanger est un jeu de réflexion 2D sur Pc dans lequel le joueur contrôle 4 alpinistes qu il devra aider à franchir

Plus en détail

15. Des nouvelles des domaines Infrastructure et Exploitation

15. Des nouvelles des domaines Infrastructure et Exploitation Page 22 / 26 15. Des nouvelles des domaines Infrastructure et Exploitation Markus Spühler Situation Filière Exploitation Les postes d experts professionnels ont été classés au niveau d exigences I, rétroactivement

Plus en détail

LIVRET ESCALADE Collège F. LEGER

LIVRET ESCALADE Collège F. LEGER TOPO d escalade LIVRET ESCALADE Collège F. LEGER Nom : Prénom : Classe : Année 2012-2013 Confectionné par Ch. CORNEILLE - EPS MATERIEL un des maillons essentiel de la chaîne d'assurage du grimpeur, l'intermédiaire

Plus en détail

GUIDE PRÉPARATOIRE JEUX TECHNIQUES 2015

GUIDE PRÉPARATOIRE JEUX TECHNIQUES 2015 GUIDE PRÉPARATOIRE JEUX TECHNIQUES 2015 Jonglerie 1. Tenir le ballon avec ses deux mains, puis le laisser tomber. Il faut frapper le ballon avec le pied, cheville tendue et dure, pour le remonter à la

Plus en détail

Pour apprendre et progresser (Evaluation formative) Séances 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 ; 10 tâches proposées, objectifs

Pour apprendre et progresser (Evaluation formative) Séances 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 ; 10 tâches proposées, objectifs MATERNELLE GS MS Compétences spécifiques 1 : Réaliser une action que l on peut mesurer 2 : Se déplacer dans différents types d environnements. 3 : Coopérer et s opposer individuellement ou collectivement.

Plus en détail

Consignes L'équipe marque un point si elle ramène la balle au centre sans la faire tomber. Variable : Le premier contact doit se faire avec le pied,

Consignes L'équipe marque un point si elle ramène la balle au centre sans la faire tomber. Variable : Le premier contact doit se faire avec le pied, Kin ball Des situations d'apprentissage Balle nommée 3 jeux de chasubles Maîtriser l'arrêt de la balle. Se placer sous la balle pour l'immobiliser. Agir en coopération. ½ terrain de hand-ball. 3 équipes

Plus en détail

LISTE DE VERIFICATIONS : à effectuer chaque changement de rôle dans la cordée GRIMPEUR-ASSUREUR-CONTRE ASSUREUR

LISTE DE VERIFICATIONS : à effectuer chaque changement de rôle dans la cordée GRIMPEUR-ASSUREUR-CONTRE ASSUREUR LISTE DE VERIFICATIONS : à effectuer chaque changement de rôle dans la cordée GRIMPEUR-ASSUREUR-CONTRE ASSUREUR 1 VERIFIER AVANT DE GRIMPER : BAUDRIER Ceinture ajustée sur la taille (au-dessus des hanches)

Plus en détail

Essentiel du participant

Essentiel du participant Sécurité sur glacier Essentiel du participant Sortie sur glacier Introduction Avant propos: Ce document s'adresse au participant ayant peu d expérience sur glacier et qui envisage de s inscrire à une sortie

Plus en détail

Les situations du module

Les situations du module BASKET Cycle 3 COMPETENCE ATTENDUE : Sur un terrain délimité, dans un match 4 contre 4 : ENJEU opérer des choix pertinents d actions (sans dribble) permettant de récupérer, conserver et faire progresser

Plus en détail

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT EXAMEN FACULTATIF PONCTUEL BACCALAUREATS GENERAUX ET TECHNOLOGIQUES. EPREUVE : ESCALADE Année scolaire 2013-2014 4 RUE G. ENESCO 94010 CRETEIL CEDEX Tél :

Plus en détail

Proposition de rencontre sportive autour des «jeux de raquettes» cycle 2

Proposition de rencontre sportive autour des «jeux de raquettes» cycle 2 Proposition de rencontre sportive autour des «jeux de raquettes» cycle 2 Groupe de Recherche en EPS (GREPS 22) Janvier 2010 Atelier 1 : Parcours de motricité But : réaliser un parcours de motricité avec

Plus en détail

Stage dominante EPS 2003 1 16/09/10

Stage dominante EPS 2003 1 16/09/10 Stage dominante EPS 2003 1 16/09/10 Jouer aux boules C est pointer tirer pour placer pour protéger pour attaquer pour déséquilibrer ses boules le jeu de l adversaire dans le but d obtenir plus de points

Plus en détail

FERRATA, CÂBLE ETESCALADE

FERRATA, CÂBLE ETESCALADE FR VoieS FERRATA, CÂBLE ETESCALADE Variant Collet de Montaup Camí dels Coms Corriol de baixada Mirador de Canillo CANAL DE MORA ROC DEL QUER RACONS CANAL DEL GRAU Voie CÂBLE Voie SENTIER Degrés de difficulté

Plus en détail

Vers l autonomie en alpinisme

Vers l autonomie en alpinisme Vers l autonomie en alpinisme Objectifs: - Cadrer les sorties initiations des clubs avec un contenu identique. - Dynamiser la pratique de l alpinisme en affichant et en proposant à tous les clubs ces WE

Plus en détail

UNITE D APPRENTISSAGE

UNITE D APPRENTISSAGE UNITE D APPRENTISSAGE COURIR Objectifs d apprentissage : PS : Courir d un point à un autre (milieu stable, chemin) MS : Courir le plus loin possible sur un chemin défini, dans un temps donné. GS : Courir

Plus en détail

16 ateliers pour se jouer des obstacles

16 ateliers pour se jouer des obstacles 16 ateliers pour se jouer des obstacles Situation : Parcours d obstacles Dispositif : Mettre en place un petit circuit sur différents revêtements (herbe, sable, macadam, terre, tapis de mousse), utiliser

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE : CLASSE DE DECOUVERTE.

PROJET PEDAGOGIQUE : CLASSE DE DECOUVERTE. Ecole de Margencel 108 route de Jouvernex 74 200 MARGENCEL 04 50 70 41 91 Ce.0740873x@ac-grenoble.fr PROJET PEDAGOGIQUE : CLASSE DE DECOUVERTE. Cette sortie s inscrit dans le cadre d activités avec nuitées

Plus en détail

Livret Mange Du Sport. mangedusport.fr. Collection. «Expériences de. Sportifs» Epopée d Olivier Soudieux : L Himalaya à pied en neuf mois.

Livret Mange Du Sport. mangedusport.fr. Collection. «Expériences de. Sportifs» Epopée d Olivier Soudieux : L Himalaya à pied en neuf mois. Livret Mange Du Sport mangedusport.fr Collection «Expériences de Sportifs» Epopée d Olivier Soudieux : L Himalaya à pied en neuf mois. 1 Olivier Soudieux, 34 ans, ingénieur en informatique et sa compagne

Plus en détail

Le jeu des chats et des souris (cycle 2 / cycle 3)

Le jeu des chats et des souris (cycle 2 / cycle 3) Le jeu des chats et des souris (cycle 2 / cycle 3) 1. Compétence spécifique : s'opposer/coopérer individuellement et/ou collectivement 2. Compétences générales à mettre en œuvre : => Construire un projet

Plus en détail

PRESENTATION DE L ACTIVITE

PRESENTATION DE L ACTIVITE PRESENTATION DE L ACTIVITE L ultimate oppose 2 équipes de 5 joueurs. Le terrain est l équivalent d un terrain de hand. Le périmètre du terrain est composé par les lignes de touche qui représentent les

Plus en détail

LES JEUX SPORTIFS COLLECTIFS : FONDEMENTS et ANIMATIONS

LES JEUX SPORTIFS COLLECTIFS : FONDEMENTS et ANIMATIONS LES JEU SPRTIFS CLLECTIFS : FNDEMENTS et ANIMATINS DEFINITIN: Pratiquer un jeu collectif c'est dans un ESPACE DEFINI et RIENTE se situer simultanément AVEC les autres (partenaires), CNTRE les autres (adversaires)

Plus en détail

Jeux de lutte - cycle I - Unité d apprentissage

Jeux de lutte - cycle I - Unité d apprentissage Jeux de lutte - cycle I - Unité d apprentissage entrée dans l activité 1 à 2 séances situation de référence pour évaluer les besoins Objectifs d apprentissage situations d apprentissage 5 ou 6 séances

Plus en détail

EPS en Maternelle. Coopérer et s opposer individuellement ou collectivement. Que disent les programmes?

EPS en Maternelle. Coopérer et s opposer individuellement ou collectivement. Que disent les programmes? EPS en Maternelle Coopérer et s opposer individuellement ou collectivement Document réalisé par Nicolas Blanchet CPC EPS - Circonscription d Ustaritz Pays basque Dans le cadre d un travail préparatoire

Plus en détail

ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE

ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE Classes de CE1 Cycle 2 / 1 classe / 1 intervenant Doc. C.BARBOSA, CPC EPS et E.PUMO, éducatrice sportive 1 / 22 ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE Objectifs généraux : Le but est

Plus en détail

La moulinette en sécurité. sur les parois scolaires

La moulinette en sécurité. sur les parois scolaires La moulinette en sécurité sur les parois scolaires climbingiscool.ch Un projet de l'asep Novembre 2015 La moulinette en sécurité sur les parois scolaires 1 Remarques préliminaires 1.1 Position de l ASEP

Plus en détail

IMMERSION RESPIRATION

IMMERSION RESPIRATION IMMERSION RESPIRATION Critère de réussite : réussir 3 fois sur 4 Pour toutes ces situations, amener l'enfant à ouvrir les yeux sous l'eau IR 1 Souffler dans l eau à l aide d une paille, d un tuba / sur

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

Comment utiliser l outil " saison2011-2012 "?

Comment utiliser l outil  saison2011-2012 ? Comment utiliser l outil " saison2011-2012 "? Etape 0 : Vous avez reçu un courriel de ma part avec plusieurs fichiers joints. Ne détruisez pas ce mail : il vous sera utile en cas de problème. Je vous expliquerai

Plus en détail

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Fabrice Paget B.E.E.S Escalade Tél : +336 88 31 14 72 fabrice.paget@orange.fr 1 Glossaire Effectifs Durée des séances Atelier escalade sans être encordée Traversées

Plus en détail

Les jeux de l école de basket

Les jeux de l école de basket Soirée départementale d information technique du 25.11.2002 : (par Delphine MONGIN, chargée auprès du comité départemental, de la promotion et du développement des écoles de basket) Les jeux de l école

Plus en détail

- Evaluer la conduite de balle classique, le blocage - Situation de référence en 2 contre 2 sur terrain réduit

- Evaluer la conduite de balle classique, le blocage - Situation de référence en 2 contre 2 sur terrain réduit Leçon n 1 : HOCKEY en 6 ème Objectifs de séance - Evaluer la conduite de balle classique, le blocage - Situation de référence en 2 contre 2 sur terrain réduit Situation n 1 Passes - Blocages par 2 Les

Plus en détail

Catalogue d exposition

Catalogue d exposition Te # 1 Catalogue d exposition www.raphaelbloch.com Photographe auteur Artiste photographe Raphaël BLOCH 16, Bis rue d Etigny 64000 PAU Tel : 07 82 06 55 25 Siret : 49140579100022 Le Maroc, côté Berbères

Plus en détail

Le bpa. bpa Bureau de prévention des accidents, case postale 8236, CH-3001 Berne Tél. +41 31 390 22 22, fax +41 31 390 22 30, info@bpa.ch, www.bpa.

Le bpa. bpa Bureau de prévention des accidents, case postale 8236, CH-3001 Berne Tél. +41 31 390 22 22, fax +41 31 390 22 30, info@bpa.ch, www.bpa. Pour votre sécurité Le bpa est le centre suisse de compétences pour la prévention des accidents. Il a pour mission d assurer la sécurité dans les domaines de la circulation routière, du sport, de l habitat

Plus en détail

UNE PREMIERE APPROCHE DU RUGBY AU CYCLE 2

UNE PREMIERE APPROCHE DU RUGBY AU CYCLE 2 UNE PREMIERE APPROCHE DU RUGBY AU CYCLE 2 Fiche d accompagnement des programmes Jeux collectifs de combat approchant le rugby Cycle 2 Conduire un affrontement individuel et/ou collectif Compétences spécifiques

Plus en détail

Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine

Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine Etude réalisée avec le concours D élèves de CM1 du département De leurs enseignants

Plus en détail

Jouer avec les mains

Jouer avec les mains Benoît Gaud 2006/07 Ecole des Ranches, de Zürich et d Aïre leçons 5, 6 et 7 Jouer avec les mains Défendre le sol, vers une approche du mini volley Objectifs visés 1P-2P 3P-4P 5P-6P Jouer sans laisser tomber

Plus en détail

LES 7 ÉTAPES DES JEUX COOPÉRATIFS VERS LA COOPÉRATION

LES 7 ÉTAPES DES JEUX COOPÉRATIFS VERS LA COOPÉRATION LES 7 ÉTAPES DES JEUX COOPÉRATIFS VERS LA COOPÉRATION L ouvrage «Jeux coopératifs pour bâtir la paix» propose 300 jeux et sports coopératifs sans perdant ni gagnant! Il invite à disputer 7 parties correspondant

Plus en détail

Le contrôle de sécurité aquatique (CSA)

Le contrôle de sécurité aquatique (CSA) Le contrôle de sécurité aquatique (CSA) Sécurité des enfants en eau profonde du CSA Les statistiques des accidents le montrent : de nombreuses noyades d enfants sont dues à une chute non intentionnelle

Plus en détail

Vers l athlétisme au cycle 1 LE MODULE

Vers l athlétisme au cycle 1 LE MODULE Vers l athlétisme au cycle 1 Ce module traite de 3 actions : lancer, sauter et courir. Pour chaque action, vous trouvez une situation de référence et des ateliers d'entraînement. OBJECTIFS LE MODULE Maître

Plus en détail

Echauffement traditionnel :

Echauffement traditionnel : Echauffement traditionnel : Parcourir le tapis : Debout : Tout le monde se déplace en courant sur le tapis ; au signal : Rester en «statue» Se mettre par 2, par 3, par 4 Tout le monde sur «Paul»! Si le

Plus en détail

Réalisé par : Mélanie Inkel, Intervenante en psychomotricité Jézabel Auger, Intervenante en psychomotricité. Reproduction autorisée

Réalisé par : Mélanie Inkel, Intervenante en psychomotricité Jézabel Auger, Intervenante en psychomotricité. Reproduction autorisée Réalisé par : Mélanie Inkel, Intervenante en psychomotricité Jézabel Auger, Intervenante en psychomotricité Reproduction autorisée Les jeux de cette catégorie peuvent être surtout utilisés pour organiser

Plus en détail

Accueillir, faire connaissance

Accueillir, faire connaissance Formation/action de l Institut Catholique de Paris Recension de méthodes et techniques d animation Accueillir, faire connaissance 1. Constitution du groupe 1.1 Jeu «Aveugle et son guide» Des binômes constitués

Plus en détail

15. Carnet de terrain

15. Carnet de terrain 15. Carnet de terrain Pour les activités de la 2ème demi-journée, photocopier les pages 133 à 140, elles constituent le Carnet de terrain qu utiliseront les élèves. 131 132 Mon carnet de terrain Nom/ prénom

Plus en détail

ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS

ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS LE JEU «EURO RUN» www.nouveaux-billets-euro.eu ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS - 2 - Anna et Alex sont camarades de classe et les meilleurs amis du monde. Il leur arrive toujours des aventures

Plus en détail

L OVALIE AU COLLEGE Cycle pour un Niveau 1 & 2

L OVALIE AU COLLEGE Cycle pour un Niveau 1 & 2 L OVALIE AU COLLEGE Cycle pour un Niveau 1 & 2 Sommaire général : A. Introduction A.1. A.2. Le rugby école de vie Les règles fondamentales du jeu A.3. Le jeu en lui-même : A.4. Conditions matérielles B.

Plus en détail

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - COURS PRÉPARATOIRE MAÎTRISE DU LANGAGE LANGAGE EN SITUATION ET COMMUNICATION Comprendre des consignes avec un support écrit Barrer ; ; Entourer

Plus en détail

Révision. 1. Mets les phrases dans l'ordre. 2. Souligne l intrus. 3. Complète le tableau.

Révision. 1. Mets les phrases dans l'ordre. 2. Souligne l intrus. 3. Complète le tableau. Révision Unité 8 C'est les vacances 1. Mets les phrases dans l'ordre. a) as / tu / la / tes / demandé / parents / à / permission?... b) nous / abandonné / projet / de / avons / notre / vacances... c) aller

Plus en détail

AVMEP Badminton 22.05.2011. Echauffement

AVMEP Badminton 22.05.2011. Echauffement Echauffement 1) Matériel : 1 volant pour 4 joueurs sur 1 terrain But : Conserver ses points. Gagner l échange Déroulement : 4 volants sont placés sur la ligne du fond de court de chaque équipe. A chaque

Plus en détail

II. L escalade sur SAE (Structure Artificielle d Escalade)

II. L escalade sur SAE (Structure Artificielle d Escalade) II. L escalade sur SAE (Structure Artificielle d Escalade) 1. L escalade en moulinette et l escalade en tête A) L escalade en moulinette Principe de fonctionnement Corde placée en haut du mur L assureur

Plus en détail

COURIR. Atelier X2 - lignes de départ avec un plot par élève - lignes d arrivée avec un cerceau ou une cordelette par élève

COURIR. Atelier X2 - lignes de départ avec un plot par élève - lignes d arrivée avec un cerceau ou une cordelette par élève ATELIER JEU ATHLETIQUE : LE PREMIER DANS SA MAISON OBJECTIF : courir vite COURIR Aller le plus rapidement s asseoir dans sa maison (cerceaux, cordelettes de couleurs différentes) Atelier X2 - lignes de

Plus en détail

INITIATION DANS LES ÉCOLES

INITIATION DANS LES ÉCOLES INITIATION DANS LES ÉCOLES Comité départemental de la Galoche bigoudène Décembre 2014 LES RÈGLES DE SÉCURITÉ L espace entre les différents jeux doit être de 3,5 à 4 mètres. Les enfants doivent obligatoirement

Plus en détail

CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE. 2 Ordinalité et cardinalité

CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE. 2 Ordinalité et cardinalité CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE 2 Ordinalité et cardinalité Yvonne SEMANAZ Groupe Mathématiques Stage Maternelle - IA 38 janvier 2012 Compétences abordées : Cardinalité = être capable de dire

Plus en détail

Sports de montagne d été

Sports de montagne d été Kurt Winkler / Hans-Peter Brehm / Jürg Haltmeier Sports de montagne d été 2 ème édition Technique, Tactique, Sécurité dition du CAS Chef de projet CAS: Bruno Hasler Traduit de l allemand par Valérie Herzig

Plus en détail

Sommaire de la séquence 9

Sommaire de la séquence 9 Sommaire de la séquence 9 Tu viens de voir dans les deux séquences précédentes les mécanismes qui permettent à un couple d avoir un enfant. Toutefois, on peut souhaiter avoir des rapports sexuels sans

Plus en détail

Gymnastique à l école Unité d apprentissage gymnastique

Gymnastique à l école Unité d apprentissage gymnastique Direction des sports Gymnastique à l école Unité d apprentissage gymnastique Cycle 2 Document pédagogique élaboré par E.Reig E.T.A.P.S de la Direction des Sports de la ville de Joué Lès Tours 2011/2012

Plus en détail

CONSTRUIRE UN COLLECTIF OFFENSIF

CONSTRUIRE UN COLLECTIF OFFENSIF CONSTRUIRE UN COLLECTIF OFFENSIF CONSTRUIRE UN COLLECTIF OFFENSIF A PARTIR DE REGLES Intervention d Olivier BADY à Strasbourg le 20/01/2007 Introduction L exposé que je vais faire est l état d une réflexion

Plus en détail

Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié. Thierr y SCHALLER CPC EPS

Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié. Thierr y SCHALLER CPC EPS Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié Thierr y SCHALLER CPC EPS Pour vous qu est-ce l activité d orientation? Que faire à l école maternelle? Les programmes de l école

Plus en détail

Sac à dos de l explorateur Outils de découverte

Sac à dos de l explorateur Outils de découverte Sac à dos de l explorateur Outils de découverte Aperçu de la leçon : La leçon porte sur les facteurs d incitation positifs et négatifs liés à la migration, les outils et les techniques utilisés par les

Plus en détail

CYCLE 3. Séances Football Scolaire

CYCLE 3. Séances Football Scolaire CYCLE 3 Séances Football Scolaire Football à l école Elémentaire Direction Technique Nationale Thèmes des séances Séance 1 : La Découverte de l activité Séance 2 : Conserver Progresser Séance 3 : Progresser

Plus en détail

Activités et course d orientation à l école

Activités et course d orientation à l école Activités et course d orientation à l école Nicolas Blanchet CPC EPS Programmes 2002 : Les activités et la course d orientation relèvent de la COMPÉTENCE SPÉCIFIQUE EPS : Adapter ses déplacements à différents

Plus en détail

Stratégie(7A:( ( ( ( ( ( ( ( ( 4 e (!

Stratégie(7A:( ( ( ( ( ( ( ( ( 4 e (! ! Stratégie7A: 4 e! Comprendre!les!mots!à!l aide!du!contexte!! inférence!lexicale! Comprendre!les!mots!nouveaux!à!l aide!du!contexte!c est!:!!! identifierunmotqu onneconnaitpasdansuntexte;! utiliserlesmotsavantetaprèsafindecomprendrelesensdecemotnouveau;!

Plus en détail

FORMATION «UTILISATEURS D ECHAFAUDAGES»

FORMATION «UTILISATEURS D ECHAFAUDAGES» FORMATION «UTILISATEURS D ECHAFAUDAGES» BDD de questions pour le test d évaluation Entreprise : Nom : Prénom : Date : Pour chaque question, il est possible que plusieurs réponses conviennent. 1) L utilisateur

Plus en détail

OPTION ESCALADE. Equipement de la Cordée - Grimper en tête - Assurer en tête Sommaire:

OPTION ESCALADE. Equipement de la Cordée - Grimper en tête - Assurer en tête Sommaire: OPTION ESCALADE Equipement de la Cordée - Grimper en tête - Assurer en tête Sommaire: A) Passer son beaudrier idem moulinette B) S'encorder: Noeud de huit C) Fermer la chaine d'assurance idem moulinette

Plus en détail

LES MATERNELLES LA VIE DES SEANCES NOMBRE DE SEANCE : 5 DUREE DE LA SEANCE : 30 MINUTES

LES MATERNELLES LA VIE DES SEANCES NOMBRE DE SEANCE : 5 DUREE DE LA SEANCE : 30 MINUTES LES MATERNELLES LA VIE DES SEANCES NOMBRE DE SEANCE : 5 DUREE DE LA SEANCE : 30 MINUTES OBJECTIFS DES SEANCES : Découverte du milieu aquatique Familiarisation en petite profondeur Acquérir des équilibres

Plus en détail

Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons

Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons Direction des sports Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons Cycle 2 Document pédagogique élaboré par E.Reig E.T.A.P.S de la Direction des Sports de la ville de joué lès Tours 2011

Plus en détail

2015 CLIMBING EQUIPMENT

2015 CLIMBING EQUIPMENT 2015 CLIMBING EQUIPMENT LA PASSION DE L ESCALADE Climbing Technology (CT) est la marque commerciale de Aludesign S.P.A., une société qui a presque 30 ans d expérience internationale dans la production

Plus en détail

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 39 14 1. Professeur : Je vais le faire au tableau. Moi je n ai placé

Plus en détail

Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT

Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT CYCLES 2 et 3 Reconnaître une situation d urgence Connaître les règles de base pour porter secours Minimum à savoir (enseignant) Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT Définition : On observe une

Plus en détail

LA RENTRÉE. Exercices de renforcement ou d évaluation. 1. Complète avec un article indéfini : professeurs. 2. Complète avec un article défini :

LA RENTRÉE. Exercices de renforcement ou d évaluation. 1. Complète avec un article indéfini : professeurs. 2. Complète avec un article défini : LA RENTRÉE Exercices de renforcement ou d évaluation 1. Complète avec un article indéfini : livres sac taille-crayon trousse agenda tableau professeurs fenêtre classeurs fille 2. Complète avec un article

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

Le Roller à l Ecole 2004 CPC LYON : M. BERGER, JL MAMMET, A. SERRES EDUCATEURS VILLE DE LYON : A. MOHR, S. RUILLIER

Le Roller à l Ecole 2004 CPC LYON : M. BERGER, JL MAMMET, A. SERRES EDUCATEURS VILLE DE LYON : A. MOHR, S. RUILLIER Le Roller à l Ecole 2004 CPC LYON : M. BERGER, JL MAMMET, A. SERRES EDUCATEURS VILLE DE LYON : A. MOHR, S. RUILLIER DEROULEMENT DU MODULE D'APPRENTISSAGE Compétence spécifique: REALISER UNE PERFORMANCE

Plus en détail

THÈME : Déplacement sur quadrillage

THÈME : Déplacement sur quadrillage & 1991 GIGAMIC BP 30 - F 62930 WIMEREUX - FRANCE JOUER A APPRENDRE & APPRENDRE A JOUER SE REPÉRER, SE DÉPLACER, ANTICIPER. THÈME : Déplacement sur quadrillage Objectifs : - apprendre à se repérer dans

Plus en détail

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙΔΕΙΑΣ ΚΑΙ ΠΟΛΙΤΙΣΜΟΥ ΔΙΕΥΘΥΝΣΗ ΜΕΣΗΣ ΕΚΠΑΙΔΕΥΣΗΣ ΚΡΑΤΙΚΑ ΙΝΣΤΙΤΟΥΤΑ ΕΠΙΜΟΡΦΩΣΗΣ ΤΕΛΙΚΕΣ ΕΝΙΑΙΕΣ ΓΡΑΠΤΕΣ ΕΞΕΤΑΣΕΙΣ ΣΧΟΛΙΚΗ ΧΡΟΝΙΑ 2015-2016 Μάθημα : Γαλλικά Επίπεδο : E1 Διάρκεια : 2 ώρες Υπογραφή

Plus en détail

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS EVALUATION NIVEAU A1 du cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. ANGLAIS Diocèse de NICE 2009 2010 INTRODUCTION Ces évaluations ont été conçues par le groupe des enseignants personnes ressources

Plus en détail

Des bénévoles référents assurent le bon fonctionnement et la sécurité des séances ; facilitez-leur

Des bénévoles référents assurent le bon fonctionnement et la sécurité des séances ; facilitez-leur Activité : SAE Saison 2015-2016 Code sortie : 15SAE17 www.clubalpin-idf.com Organisateurs : Alain Changenet, Louis-Marie Bessac. Contact : Voir rubrique «kifaikoi» sur le site web Mur d escalade Milliat

Plus en détail

C est, donc à la fois, un référentiel d apprentissage et de traçage

C est, donc à la fois, un référentiel d apprentissage et de traçage METHODE FEDERALE 1 PREAMBULE Cette méthode a pour objectifs : - de définir la formation du coureur d orientation, du débutant jusqu au coureur de haut niveau. - de définir des niveaux de compétences et

Plus en détail

Encordement avec la tête d alouette

Encordement avec la tête d alouette Encordement avec la tête d alouette Difficile à défaire seul, ce noeud est presque uniquement utilisé dans un contexte d'encadrement de public difficile. Encordement en milieu de corde (l'encordement en

Plus en détail

Sommaire. L assurage 1/1. fic-somassurage01-c3m

Sommaire. L assurage 1/1. fic-somassurage01-c3m L assurage fic-somassurage01-c3m Sommaire Le matériel Tubes, bloqueurs, plaquettes... Auto-assurage à la montée à la descente du 1 er de cordée avec appareil à la taille/épaule du second de cordée avec

Plus en détail

ACTIVITES D ENVOI ET DE RENVOI

ACTIVITES D ENVOI ET DE RENVOI ACTIVITES D ENVOI ET DE RENVOI A travers la pratique de ces activités, l enseignant vise l acquisition de la compétence générale : «Développement des capacités et des ressources nécessaires aux conduites

Plus en détail

Cycle 2 (Grande section) - CP - CE1

Cycle 2 (Grande section) - CP - CE1 (Grande section) - CP - C1 Domaine d action Opposition / Coopération Compétences Organiser ses actions en fonction de règles, de rôles, de codes et communiquer avec les autres. Contrôler au cours des activités

Plus en détail

Les 65 questions à connaitre par l arbitre A1 (*)

Les 65 questions à connaitre par l arbitre A1 (*) Les 65 questions à connaitre par l arbitre A1 (*) 1) Avant la partie 1. Quelles sont les responsabilités de l arbitre avant son match? - S assurer de son affectation : court, heure, partie. - Informer

Plus en détail

S établir en avant en tournant en arrière à l appui

S établir en avant en tournant en arrière à l appui S établir en avant en tournant en arrière à l appui Le gymnaste part de la station, face à la barre. L entraîneur en profite pour poser directement sa première main sur l épaule du gymnaste (1). Une fois

Plus en détail

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression.

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression. Roland CHARNAY, professeur honoraire de mathématiques en IUFM, chercheur associé à l'inrp «Apprentissage des tables : quelques étapes du CE1 au CM2» Roland Charnay pose un certain nombre de points de repères

Plus en détail

Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2. Ressources en ATHLETISME OUVRAGES REVUES EPS

Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2. Ressources en ATHLETISME OUVRAGES REVUES EPS Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2 Ressources en ATHLETISME OUVRAGES - Athlétisme des 3/12 ans- Anne-Marie et Olivier Havage -1993 - Edition Revue EPS - Le guide de l enseignant -

Plus en détail

BIATHLON ROLLER DES HERBIERS Dimanche 22 septembre 2013 Site de l examen du permis de conduire Rue de la Guerche LES HERBIERS

BIATHLON ROLLER DES HERBIERS Dimanche 22 septembre 2013 Site de l examen du permis de conduire Rue de la Guerche LES HERBIERS BIATHLON ROLLER DES HERBIERS Dimanche 22 septembre 2013 Site de l examen du permis de conduire Rue de la Guerche LES HERBIERS REGLEMENT SPORTIF DE LA MANIFESTATION 1. GÉNÉRALITÉS Le biathlon roller est

Plus en détail

Relier le relais et se vacher

Relier le relais et se vacher Relier le relais et se vacher Grande voie retourner le mousqueton du haut de la dégaine avoir un baudrier clair avant de partir arrivée au relais clipper une dégaine sur la plaquette du haut clipper la

Plus en détail

Séquence d apprentissage «Les 2 cibles» niveau débutants Sport collectif Cycle 2.

Séquence d apprentissage «Les 2 cibles» niveau débutants Sport collectif Cycle 2. Séquence d apprentissage «Les 2 cibles» niveau débutants Sport collectif Cycle 2. Situation de référence Le jeu des 2 cibles S1 Atteindre la cible Le jeu du 21. Le tir aux lapins. S2 Protéger la cible

Plus en détail

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 SEANCE 2 : Partie 1 : La Protection (suite) Partie 2 : Secourir une victime suite à une chute Durée : 1h30 Mise

Plus en détail

Des surfaces bien mesurées

Des surfaces bien mesurées Activité 5 Des surfaces bien mesurées en groupe-classe X en équipe individuelle Au cours de cette activité, l élève estime, mesure et compare des surfaces à l aide d unités de mesure non conventionnelles

Plus en détail