SWATCH GROUP: CHIFFRES-CLÉS 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SWATCH GROUP: CHIFFRES-CLÉS 2015"

Transcription

1 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bienne, le 3 février 2016 SWATCH GROUP: CHIFFRES-CLÉS 2015 Le chiffre d affaires net du Groupe s inscrit à CHF mio, en recul de 0.9% à taux de change constants ou en diminution de 3.0% aux taux de change actuels. Calculée en euros, la croissance du Groupe s élève à 10.3%. Le segment des Montres & Bijoux, y compris la Production, génère un chiffre d affaires net de CHF mio, en baisse de 0.8% à taux de change constants, alors que les exportations de montres bracelets de l industrie horlogère suisse sont en recul de 3.6% en En dépit de la situation catastrophique au niveau des taux de change, Swatch Group reste fidèle à sa fructueuse stratégie axée sur le long terme d une politique d ajustement des prix très restrictive, afin d assurer une croissance en termes de volumes. Le résultat opérationnel s établit à CHF mio, soit une marge opérationnelle de 17.2%. En raison essentiellement des nouvelles fluctuations des taux de change intervenues aussi au deuxième semestre, le bénéfice opérationnel s inscrit en recul d environ 17% par rapport à l exercice précédent. Le segment des Montres & Bijoux, y compris la Production, dégage une marge opérationnelle de 18.8%. Le résultat net s inscrit à CHF mio, en diminution de 21.0% par rapport à l exercice précédent, fortement pénalisé par les pertes de change et l évolution négative des taux d intérêt. Les capitaux propres sont en hausse à CHF 11.2 mia, ce qui correspond à un ratio des capitaux propres de 84.7%. Un dividende inchangé de CHF 7.50 par action au porteur et CHF 1.50 par action nominative sera proposé. Un nouveau programme de rachat d actions est mis en place de 2016 à 2019 jusqu à CHF 1 mia au maximum. Une solide croissance par rapport à l exercice précédent est enregistrée au mois de janvier 2016, notamment en Chine continentale. Sur l exercice complet, Swatch Group anticipe une croissance nettement supérieure à 5% en monnaies locales. Cette information préalable sera suivie, lors de la conférence de presse fixée au 10 mars 2016, de la remise et de la présentation du rapport de gestion détaillé. 1 Communiqué de presse 3 février 2016

2 Chiffres-clés pour l ensemble du Groupe (mio CHF) Evolution en % à taux de change constants effet de change Total Chiffre d affaires net % 2.1% 3.0% Résultat opérationnel % en % du chiffre d affaires net 17.2% 20.1% Résultat net % en % du chiffre d affaires net 13.2% 16.3% Capitaux propres % en % du total du bilan 84.7% 83.7% Rendement moyen des capitaux propres (ROE) 10.2% 14.0% Stratégie Swatch Group maintient inchangée sa fructueuse stratégie axée sur le long terme: Continuité des investissements dans la production en Suisse, dans l innovation, dans ses propres points de vente et dans le marketing à long terme, plutôt que d adopter une politique opportuniste de maximisation des bénéfices à court terme. Vue d ensemble de Groupe Swatch Group a réalisé en 2015 un chiffre d affaires net de CHF mio à taux de change constants, ce qui correspond à un léger recul de 0.9%. La persistance des taux de change défavorables envers le franc fort toujours massivement surévalué diminue le chiffre d affaires net du Groupe de CHF 185 mio, soit 2.1 points de pourcentage à CHF mio, ou un recul de 3.0% par rapport à l exercice précédent. A taux de change constants par rapport à 2010, le Groupe enregistre une érosion cumulée au niveau du chiffre d affaires de plus de CHF 4 mia depuis 2010, bien plus d un milliard rien que pour l exercice sous revue. L exercice 2015 a été marqué par le choc monétaire déclenché par la décision de la Banque nationale suisse (BNS) d abolir le cours plancher par rapport à l euro. Cela a eu pour conséquence des changements significatifs des ventes sur les marchés, ainsi que des distorsions importantes dans la structure des prix au niveau international. Malgré ces conditions, la stratégie à long terme d une politique d ajustement des prix très restrictive a été maintenue, en dépit d une pensée de profit à court terme. Converti en euros, le chiffre d affaires net du Groupe progresse toutefois de 10.3%. Les temps forts de l exercice 2015 Développement dans les pays Dans le segment des Montres & Bijoux, y compris la Production, le chiffre d affaires net a reculé de 0.8% à taux de change constants par rapport à l exercice précédent et de 3.0% aux taux de change actuels. A fin décembre, les exportations de montres bracelets de toute l industrie horlogère suisse ont cependant enregistré un recul de 3.6%. Durant l exercice sous revue, les flux de touristes n ont cessé de se modifier très rapidement en raison de différents facteurs, tels que les variations des taux de change, des maladies contagieuses comme le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) en Corée du Sud, des modifications de législations de voyage et de séjour pour les touristes, des troubles locaux et l insécurité dans différents pays. La consommation ne s est pas fondamentalement modifiée et continue à rester à un très bon niveau. Les ventes en monnaies locales se sont développées très positivement. Les ventes de montres et de bijoux sur le marché suisse ont reculé quelque peu, ceci cependant à l avantage de la zone euro où une très forte croissance à deux chiffres a pu être enregistrée en monnaies locales. Une très forte croissance des ventes a également été réalisée au Japon. Les ventes en Chine continentale ont été positives, contrairement à Hong Kong. La propre activité de retail a enregistré une forte progression du chiffre d affaires. Des taux de croissance à deux chiffres entre 20% et 40% ont été réalisés non seulement en Europe, mais aussi dans de nombreux pays comme au Japon, à Taïwan, à Singapour, en Malaisie, en Thaïlande et aussi en Chine continentale. L activité retail s est aussi développée de manière très réjouissante en Amérique centrale et en Amérique du Nord. Au cours de l exercice écoulé, plus de 100 nouveaux points de vente en propre ont été ouverts aux endroits stratégiques présentant les meilleures fréquentations, les dites high streets, essentiellement en Asie. La très forte volatilité des taux de change entraînant de fortes fluctuations de prix sur les marchés a provoqué une très grande insécurité chez les commerçants tiers, avec comme conséquence un approvisionnement sell-in très réduit, malgré que les ventes restent positives. 2 Communiqué de presse 3 février 2016

3 L important changement du choix des destinations de voyage provoque aussi une modification dans le mix des ventes régionales, réduisant la marge opérationnelle du segment, laquelle pourtant s élève encore à 18.8% du chiffre d affaires net. La Production, intégrée dans le segment Montres & Bijoux, a affiché un bon taux d utilisation de la capacité de production et une légère hausse du chiffre d affaires par rapport à l exercice précédent, soutenu en particulier par les marques du Groupe. La nouvelle collection amagnétique Omega Co-Axial Globemaster certifiée METAS, la Speedmaster 57 à cadran Vintage et la Swatch Sistem 51 sont de véritables best-sellers, contribuant de manière déterminante aux bons résultats des ventes en monnaies locales. Aussi les nouveaux produits développés et commercialisés dans le domaine des montres dites intelligentes telles que la Swatch Touch Zero One et la Tissot T-Touch Expert Solar ont été très bien accueillis par les consommateurs. Au niveau de la production, le fabricant d aiguilles et d appliques Universo à La Chaux-de-Fonds (CH) est monté en puissance grâce à ses nouvelles installations. Sur le même site s est implanté le fabricant de cadrans Rubattel & Weyermann. La propre fonderie du Groupe, pour le traitement de métaux précieux, a également accru ses capacités. En 2015, le segment des Systèmes électroniques a généré un chiffre d affaires net de CHF 292 mio (-1.4%), quasiment inchangé par rapport à l exercice précédent, même si les prix subissent toujours une très forte pression, notamment face aux biens de consommation électroniques provenant du Japon et favorisés par l avantage du yen. Dans ce segment, une très forte proportion du chiffre d affaires a été générée avec de nouveaux produits. Ce qui montre la très forte capacité d innovation du segment, et aussi celle de la Suisse en tant que centre de développement et de production. Les technologies à circuits intégrés dans le domaine des produits connectés et mobiles se sont aussi développées, notamment avec la contribution de Renata, qui continue de renforcer sa position de leader sur le marché des batteries écologiques à forte densité énergétique. Le résultat d exploitation du segment des Systèmes électroniques a atteint CHF 9 mio. Personnel En 2015, près de 700 nouveaux postes ont encore été créés, essentiellement dans le domaine retail pour les nouveaux points de vente. Swatch Group a même augmenté légèrement les effectifs en Suisse, malgré la situation très difficile que connaît la place de production suisse. Dès lors, les effectifs totaux ont augmenté à plus de à fin Formation Swatch Group encourage la formation professionnelle à tous les niveaux et dans tous les domaines, en particulier chez les jeunes qui souhaitent apprendre le métier d horloger ou les métiers techniques y relatifs. En Suisse, quelque 150 places d apprentissage ont pu être attribuées sur les différents sites de production et de formation durant l exercice sous revue. Le nombre d apprentis atteint désormais environ 470 en Suisse. A l étranger, on dénombre actuellement 160 apprentis, dont 90 sont en formation chez Glashütte Original en Allemagne. Sur les 124 apprentis en année de diplôme en 2015, tous ont réussi leur apprentissage avec succès et 87% ont pris un engagement au sein du Groupe. Résultat opérationnel et résultat net En raison des déplacements significatifs des ventes sur les marchés et des distorsions importantes dans la structure des prix au niveau international, du maintien de la stratégie à long terme d une politique d ajustement des prix très restrictive, ainsi que du maintien du niveau des investissements dans le marketing, le résultat opérationnel a reculé de 17.2% à CHF mio, ce qui correspond à une marge opérationnelle de 17.2%. Le résultat net du Groupe, influencé par un résultat financier très négatif à cause des taux d intérêt et des taux de change défavorables, se monte à CHF mio, en diminution de 21.0% par rapport à l année précédente. La marge nette s affiche à 13.2%, contre 16.3% l exercice précédent. Investissements Tous segments confondus, Swatch Group a investi au total CHF 755 mio dans les actifs d exploitation en En parallèle à l extension du propre réseau de distribution, des investissements massifs ont été faits dans de nouvelles installations de production. D importants investissements ont aussi été consentis dans le service à la clientèle, tant en Suisse que dans nos filiales à l étranger. Cash-flow Abstraction faite d un paiement exceptionnel perçu au printemps 2014 dans le cadre d un cas juridique, le Groupe a généré un cash-flow opérationnel quasiment inchangé par rapport à l exercice précédent, malgré le choc du franc. Durant la période sous revue, le cash-flow opérationnel s est élevé à CHF mio, ceci après décaissement de CHF 339 mio d impôts. Stocks Les stocks ont légèrement augmenté depuis le début de l année et s élèvent à CHF 6.2 mia à fin L augmentation s explique exclusivement par l ouverture de nouveaux espaces de vente, ainsi que par de nouveaux investissements dans des diamants. Il s agit en majeure partie de stocks de produits finis et semi-finis des 20 marques du Groupe, qui sont exposés à la vente dans les boutiques en propre. Dividende proposé Le résultat 2015 et les perspectives positives pour 2016 amènent le Conseil d administration de Swatch Group à proposer à l Assemblée générale du 11 mai 2016, un dividende inchangé de CHF 7.50 par action au porteur et de CHF 1.50 par action nominative. 3 Communiqué de presse 3 février 2016

4 Perspectives 2016 La Direction du Groupe s attend, malgré un environnement restant exigeant dans les différentes régions, à une évolution positive des ventes en monnaies locales pour 2016, compte tenu de la forte demande de consommation mondiale pour les montres suisses qui reste inchangée. Avec son réseau de distribution mondial, le Groupe est parfaitement positionné pour répondre à toute demande de consommation de la part de la clientèle, même en cas de changement radical des flux de touristes, donc des lieux de consommation, comme observé à plusieurs reprises durant l exercice sous revue. Le nombre de dépôt de brevets a encore augmenté durant l exercice sous revue, non seulement dans le domaine des produits électroniques connectés et mobiles, mais surtout dans celui des montres et mouvements mécaniques. Non seulement les nouveaux produits des 20 marques du Groupe contribueront aux bons résultats de l exercice 2016, mais aussi les modèles courants qui jouissent d une demande soutenue. La nouvelle collection amagnétique Omega Co-Axial Globemaster certifiée METAS, ainsi que les différentes montres Swatch, par exemple la Swatch Bellamy lancée en Chine en tant que moyen de paiement sans contact, généreront des ventes très positives en Chine et dans d autres régions. Les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro au Brésil au mois d août apporteront un soutien déterminant à la marque Omega, chronométreur officiel des jeux. Dans le cadre d un contrat de longue durée avec la ligue de basket-ball nord-américaine (NBA), la marque Tissot est devenue le chronométreur officiel de la NBA, de la WNBA (ligue américaine professionnelle de basket-ball féminin) et de la NBA Development League, ce qui va générer d importantes ventes supplémentaires sur les marchés nord-américains et mondiaux. Avec sa forte présence et son rôle de pionnier dans des pays comme la Chine, la Russie ou l Inde, Swatch Group continuera en 2016 d enregistrer une croissance dynamique en monnaies locales. Le mois de janvier de cette année, par rapport à la même période de l an passé, confirme que la consommation de montres a augmenté, notamment en Chine continentale, raison pour laquelle Swatch Group s attend à une croissance en monnaies locales nettement supérieure à 5% sur Prochaines publications/événements: Publication du rapport de gestion 2015 Conférence de presse et conférence pour analystes Assemblée générale, Granges Publication des chiffres du premier semestre 2016 Version originale: Traductions: allemand français, anglais et italien CONTACTS Investisseurs Felix Knecht, Investor Relations Officer Téléphone: Médias Bastien Buss, Corporate Communications Téléphone: The Swatch Group SA, Bienne (Suisse) veuillez utiliser notre «Formulaire de contact» The Swatch Group SA, Bienne (Suisse) veuillez utiliser notre «Formulaire de contact» 4 Communiqué de presse 3 février 2016

5 Compte de résultat consolidé mio CHF % mio CHF % Chiffre d affaires net Autres produits opérationnels Variation des stocks Marchandises et matières achetées Charges de personnel Amortissements sur immobilisations corporelles Amortissements sur immobilisations incorporelles Autres charges opérationnelles Résultat opérationnel Autres produits et charges financiers Charges d'intérêts Part au résultat d'entreprises associées et joint ventures Résultat ordinaire Résultat hors exploitation Résultat extraordinaire Résultat avant impôts Impôts sur le résultat Résultat net Attribuable aux actionnaires The Swatch Group SA Attribuable aux intérêts minoritaires Résultat par action - en CHF par action: Actions nominatives Résultat de base par action Résultat dilué par action Actions au porteur Résultat de base par action Résultat dilué par action Communiqué de presse 3 février 2016

6 Bilan consolidé Actif mio CHF % mio CHF % Actifs courants Liquidités et équivalents de liquidités Titres de placement et instruments financiers dérivés Créances sur ventes et prestations de services Autres actifs courants Stocks Actifs de régularisation Total des actifs courants Actifs non courants Immobilisations corporelles Immobilisations incorporelles Participations dans des entreprises associées et joint ventures Autres actifs non courants Actifs d'impôts différés Total des actifs non courants Total de l actif Communiqué de presse 3 février 2016

7 Bilan consolidé Passifs et capitaux propres mio CHF % mio CHF % Passifs courants Dettes financières et instruments financiers dérivés Fournisseurs Autres passifs Provisions Passifs de régularisation Total des passifs courants Passifs non courants Dettes financières Passifs d impôts différés Engagements de prévoyance Provisions Passifs de régularisation Total des passifs non courants Total des passifs Capitaux propres Capital-actions Réserves de capital Actions propres Goodwill compensé Ecarts de conversion Résultats accumulés Capitaux propres des actionnaires The Swatch Group SA Intérêts minoritaires Total des capitaux propres Total des passifs et des capitaux propres Communiqué de presse 3 février 2016

8 Tableau des flux de trésorerie consolidés mio CHF mio CHF Activités opérationnelles Résultat net Reprise d'éléments non monétaires Variations du fonds de roulement et autres éléments inclus dans les flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles Dividendes reçus des entreprises associées 2 3 Intérêts encaissés 7 28 Intérêts payés 1 2 Impôts payés Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles Activités d'investissement Investissements en immobilisations corporelles Ventes d immobilisations corporelles 13 4 Investissements en immobilisations incorporelles Ventes d immobilisations incorporelles 0 1 Investissements en autres actifs non courants Ventes d autres actifs non courants 3 2 Acquisitions de sociétés du Groupe net de liquidités 4 Prise de contrôle d'entreprises associées 14 Aliénation de sociétés du Groupe 4 3 Achat de titres de placement Vente de titres de placement Flux de trésorerie liés aux activités d investissement Activités de financement Dividendes versés aux actionnaires Dividendes versés aux actionnaires minoritaires Achat d actions propres Vente d actions propres 1 78 Variation des dettes financières non courantes 4 5 Variation des dettes financières courantes 0 1 Rachat de parts minoritaires 1 Vente de parts minoritaires 11 Flux de trésorerie liés aux activités de financement Effet net des variations de change sur les liquidités Variation des liquidités et équivalents de liquidités Variation des liquidités et équivalents de liquidités Au début de l exercice A la fin de l exercice Communiqué de presse 3 février 2016

9 Informations sectorielles (mio CHF) Tiers Groupe Total Tiers Groupe Total Chiffre d'affaires net Montres & Bijoux Systèmes électroniques Corporate Eliminations Total (mio CHF) Total en % du chiffre d'affaires net Total en % du chiffre d'affaires net Résultat opérationnel Montres & Bijoux % % Systèmes électroniques 9 3.1% 9 3.0% Corporate Total % % Informations statistiques Base Dilué Base Dilué Nombre moyen d'actions nominatives en circulation Nombre moyen d'actions au porteur en circulation Chiffres clés par action nominative (nom. CHF 0.45) en CHF Résultat net consolidé Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles Capitaux propres consolidés Dividende ) ) Relation cours-bénéfice Chiffres clés par action au porteur (nom. CHF 2.25) en CHF Résultat net consolidé Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles Capitaux propres consolidés Dividende ) ) Relation cours-bénéfice Capital-actions en CHF ) Proposition du Conseil d administration. 9 Communiqué de presse 3 février 2016

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

RAPPORT SEMESTRIEL 2013: SWATCH GROUP CROISSANCE CONTINUE DU CHIFFRE D AFFAIRES ET DU RESULTAT

RAPPORT SEMESTRIEL 2013: SWATCH GROUP CROISSANCE CONTINUE DU CHIFFRE D AFFAIRES ET DU RESULTAT COMMUNIQUE DE PRESSE BIENNE, LE 23 JUILLET 2013 RAPPORT SEMESTRIEL 2013: SWATCH GROUP CROISSANCE CONTINUE DU CHIFFRE D AFFAIRES ET DU RESULTAT Le chiffre d affaires brut du Groupe progresse à CHF 4 181

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Résultats du premier semestre 2009 Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Bonne résistance des ventes au S1, des résultats impactés par

Plus en détail

Pierre-Jean SIVIGNON

Pierre-Jean SIVIGNON 7 MARS 2013 Georges PLASSAT Pierre-Jean SIVIGNON Remarques préliminaires 2012 Le Groupe s est recentré sur les pays où il a une position forte et un profil multi-format : Grèce : réorganisation de son

Plus en détail

Présentation des résultats 2015 14 mars 2016

Présentation des résultats 2015 14 mars 2016 Présentation des résultats 2015 14 mars 2016 Sommaire L année 2015 Activité par marque 2015 Activité par zone 2015 Résultats 2015 Activité par marque 2016 Résultats 2016 Lancements 2017 2 L année 2015

Plus en détail

Résultats du troisième trimestre 2015 1

Résultats du troisième trimestre 2015 1 Résultats du troisième trimestre 1 Luxembourg, le 5 novembre Faits marquants Taux de fréquence en matière de santé et sécurité 2 de 1,2 au troisième trimestre, contre 0,8 au deuxième trimestre. Expéditions

Plus en détail

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Mercredi 2 mars 2016 Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Chiffre d affaires consolidé de 798,0 M, en progression de 4,1 % en publié et 4,6 % en

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2008

RESULTATS ANNUELS 2008 RESULTATS ANNUELS 11 février 2009 CHIFFRE D AFFAIRES DE 1 420,9 MILLIONS D EUROS EN PROGRESSION DE +2,4 % A TAUX DE CHANGE CONSTANTS MARGE D EXPLOITATION NORMALISEE DE 15,1 % GENERATION DE TRESORERIE EN

Plus en détail

Keyware voit son profit doubler en 2013

Keyware voit son profit doubler en 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 13 mars 2014 Keyware voit son profit doubler en 2013 Bruxelles, Belgique le 13 mars 2014 Keyware (EURONEXT Brussels : KEYW), fournisseur de premier plan de solutions en matière de

Plus en détail

Rapport semestriel 2008

Rapport semestriel 2008 Rapport semestriel 2008 Au cours du premier semestre, le groupe Edipresse a précisé sa stratégie en donnant la priorité au renforcement de ses activités suisses et au développement de ses activités dans

Plus en détail

Rapport financier semestriel

Rapport financier semestriel Le 1 er juin 2012 Rapport financier semestriel Au cours du premier semestre 2012, le Groupe a enregistré une forte croissance de son activité (+8,1%), notamment liée à une période de soldes hiver favorables,

Plus en détail

RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE 2015 ET OBJECTIFS 2018

RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE 2015 ET OBJECTIFS 2018 Zurich, 25 novembre RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE ET OBJECTIFS 208 Un plan stratégique et des objectifs à moyen terme, en particulier une génération de cash-flow libre d'au moins

Plus en détail

Communiqué de presse. 25 août 2014. Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group

Communiqué de presse. 25 août 2014. Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group Communiqué de presse 25 août 2014 Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group 02 Résultats premier

Plus en détail

Le résultat opérationnel courant est de -70 M et le résultat net part du Groupe s établit à -83 M au 1 er semestre 2015.

Le résultat opérationnel courant est de -70 M et le résultat net part du Groupe s établit à -83 M au 1 er semestre 2015. Paris, le 29 juillet 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats du groupe ERAMET au 1 er semestre 2015 Dans un contexte de dégradation forte et simultanée des cours du nickel et du manganèse, ERAMET est un groupe

Plus en détail

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015 AXA Sophie Bourlanges Rouen 3 juin 2015 AXA, une histoire de croissance 2 Un leader mondial de l assurance et de la gestion d actifs Présent dans 59 pays 161000 collaborateurs au service de 103 MILLIONS

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts

Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts Communiqué de Presse Igny, le 14 mars 2012 Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts Croissance de 106 % du chiffre d affaires (171,4

Plus en détail

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 Rapport de Gestion Exposé Sommaire Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 SOCIÉTÉ BIC 14, rue Jeanne d Asnières 92116 Clichy Cedex, France

Plus en détail

Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration

Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration 14/12/2006 Kaufman & Broad : Résultats annuels 2006 Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration Résultats 2006 supérieurs aux prévisions o Chiffre d affaires : +22% o Marge brute

Plus en détail

A l occasion de la publication de ce communiqué, Monsieur Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire, a déclaré :

A l occasion de la publication de ce communiqué, Monsieur Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire, a déclaré : COMMUNIQUE DE PRESSE Rabat, le 20 juillet 2014 RESULTATS CONSOLIDES DU 1 er SEMESTRE 2014 Faits marquants : - Confirmation du retour à la croissance du chiffre d affaires (+1,3% au deuxième trimestre)

Plus en détail

Assemblée Générale. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Nobody s Unpredictable

Assemblée Générale. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Nobody s Unpredictable Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Que va-t-elle dire? Que va-t-il entendre? Quelles sont ses intentions? Assemblée Générale Nobody s Unpredictable Sommaire Le marché et Ipsos La

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Résultats du troisième trimestre 2009 Chiffre d affaires de 979,5 M (- 39% par rapport au T3 2008) RBE de 174,0 M, soit 17,8% du chiffre d affaires (26,7% au T3 2008) Important flux

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 31 mars 2015

Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 31 mars 2015 Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 30 avril 2015 Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 31 mars 2015 La Banque nationale

Plus en détail

Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice

Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice Résultat semestriel 2006 Seul le discours prononcé fait foi Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice. Présentation de Christian Sahli, chef Finances et controlling, lors de la conférence de presse

Plus en détail

Résultats semestriels 2014 Résultats 30 juillet 2014

Résultats semestriels 2014 Résultats 30 juillet 2014 Résultats semestriels 2014 30 juillet 2014 Sommaire 1. Introduction 2. Comptes S1 2014 3. Activité Antalis et Arjowiggins 4. Perspectives 5. Questions & Réponses Annexe : Eléments financiers des opérations

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Hal, le 11 décembre 2006 RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Par rapport aux chiffres publiés précédemment (le 19

Plus en détail

GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU

GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU Information réglementée 27 mars 2014 16h30 CET GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU Chiffre d affaires de 210,4 Mio, en hausse de 6,1%

Plus en détail

La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014

La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014 Ivry, le 27 février 2015 La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014 Accélération de la dynamique des ventes en 2014 Chiffre d affaires consolidé en croissance de +0,9% au

Plus en détail

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Ces résultats et le référentiel du premier semestre 2004 sont présentés en normes IFRS. Chiffre d affaires en hausse de 5,5 % à 833,7 millions d euros

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

Résultats au 31 décembre 2009 SYSTEMAT S.A.

Résultats au 31 décembre 2009 SYSTEMAT S.A. CONTACTS Martin Detry SYSTEMAT Tél.: +32 2 352 85 04 martin.detry@systemat.com SOUS EMBARGO JUSQU AU JEUDI 25 FEVRIER 2010, 17H40 Frédérique Jacobs Tél.: +32 479 42 96 36 frederique.jacobs@systemat.com

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards)

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) CONTEXTE En application du règlement européen n 1606/2002 adopté le 19 juillet 2002, les sociétés faisant appel public à l épargne

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Informations financières Performance solide et objectifs 2014 atteints Chiffre d affaires T4 en hausse de +13% et croissance organique à +2,5% Chiffre d affaires annuel en hausse de +6,6%, croissance organique

Plus en détail

Sopra Group Objectifs 2007 atteints

Sopra Group Objectifs 2007 atteints Communiqué de Presse Paris, le 14 février 2008 Sopra Group Objectifs atteints Chiffre d affaires : 1 milliard d euros Croissance totale : + 11,6% Croissance organique : +9,4% Marge opérationnelle courante

Plus en détail

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu États financiers Troisième trimestre terminé le 31 mars 2010 État consolidé des résultats et du résultat étendu PRODUITS TIRÉS DE CONTRATS 28 808 727 27 694 738 76 867 648 76 916 747 COÛT DES PRODUITS

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES Le 1 er mars 2006 COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES FORTE CROISSANCE DE L ACTIVITE ET DES RESULTATS RESULTAT NET 2005 : 832 MILLIONS D EUROS HAUSSE DU DIVIDENDE PAR ACTION : 0,90 EURO (+20%) 2005 a été, de

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

CORPORATION DATACOM WIRELESS

CORPORATION DATACOM WIRELESS États financiers de CORPORATION DATACOM WIRELESS pour les périodes de trois mois arrêtées les 31 mars 2008 et 2007 États financiers États financiers Bilans... 1 États des résultats et du résultat étendu...

Plus en détail

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA)

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Bruxelles, le 15 mars 2012. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Résultat net avant activités abandonnées d EUR 585 millions (*), après dépréciation des

Plus en détail

Amélioration continue de la Trésorerie qui augmente de 2 millions d euros et de la Marge Brute qui progresse de 1.7%.

Amélioration continue de la Trésorerie qui augmente de 2 millions d euros et de la Marge Brute qui progresse de 1.7%. Communiqué de Presse 29 Octobre 2008 Résultats du 3ème Trimestre 2008 : - Comptes de Résultat du 3ème trimestre 2008 - Informations spécifiques - Comptes de Résultat cumulé au 30 Septembre 2008 - Prévisions

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004

COMMUNIQUE DE PRESSE. GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 22 juillet 2004 GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004 Croissance comparable des ventes de +8,8% Amélioration de la marge opérationnelle de 11,9% à 12,3%

Plus en détail

Assemblée Générale du 3 mai 2013

Assemblée Générale du 3 mai 2013 Assemblée Générale du 3 mai 2013 Résultats de l exercice 2012 Chiffres clés 2 Chiffres clés du Groupe (M ) 2011 2012 Variation Chiffre d affaires 7 657 7 370-3,7 % Résop Média* 414 358-56 M Résultat net

Plus en détail

EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités

EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités Actif EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités (en milliers de dollars US) Au Au 31 août Actif à court terme Espèces 43 418 $ 25 864 $ Placements temporaires 958 1 487 Comptes débiteurs

Plus en détail

Communiqué de presse Novembre 2014 www.vallourec.com. Résultats du troisième trimestre et des neuf premiers mois de 2014

Communiqué de presse Novembre 2014 www.vallourec.com. Résultats du troisième trimestre et des neuf premiers mois de 2014 Communiqué de presse Novembre 2014 www.vallourec.com Résultats du troisième trimestre et des neuf premiers mois de 2014 Boulogne-Billancourt, le 6 novembre 2014 - Vallourec, leader mondial des solutions

Plus en détail

Europcar Groupe Résultats du troisième trimestre 2015

Europcar Groupe Résultats du troisième trimestre 2015 Remarque : ce communiqué de presse contient des chiffres consolidés non audités préparés, conformément aux normes IFRS, par le Directoire d Europcar Groupe et examinés par le Conseil de surveillance le

Plus en détail

Résultats annuels 2014 Une solide performance dans un environnement économique difficile

Résultats annuels 2014 Une solide performance dans un environnement économique difficile Communiqué aux médias Genève, le 29 janvier 2015 Résultats annuels 2014 Une solide performance dans un environnement économique difficile - Chiffre d affaires de CHF 4,4 milliards, en hausse de 3,7 % sur

Plus en détail

Chiffre d affaires consolidé de 3 581 millions d euros, en hausse de 15 %, + 6 % à périmètre et taux de change constants

Chiffre d affaires consolidé de 3 581 millions d euros, en hausse de 15 %, + 6 % à périmètre et taux de change constants 15.13 Croissance du chiffre d affaires de 15 % à 3 581 millions d euros Croissance du chiffre d affaires première monte de 16 %, + 7 % à périmètre et taux de change constants, supérieure de 6 points à

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Zurich, le 1 er octobre 2010 Clôture annuelle du groupe CREALOGIX CREALOGIX: hausse du bénéfice en dépit du recul du chiffre d affaires En dépit du recul de son chiffre d affaires,

Plus en détail

RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 :

RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 : Jacquet Metal Service - Rapport d activité 31 mars 2015 1 2 RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 : 1 er trimestre 2015 Chiffre d affaires 316,5 m (+8,5% vs T1 2014) EBITDA +14,2

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2007

Présentation des résultats semestriels 2007 Présentation des résultats semestriels 2007 Faits marquants du premier semestre 2007 Henri de CASTRIES Président du Directoire Les résultats d AXA du 1 er semestre 2007 sont parfaitement en ligne avec

Plus en détail

Chiffre d affaires + 9,1 %; bénéfice (quote-part du Groupe) + 14 %; bénéfice par action + 15,7 %; dividende proposé +17,4%

Chiffre d affaires + 9,1 %; bénéfice (quote-part du Groupe) + 14 %; bénéfice par action + 15,7 %; dividende proposé +17,4% *************************************************** Exercice 2006/2007, clôturé au 31 mars 2007 Groupe COLRUYT: croissance exceptionnelle des résultats ********************************************** Chiffre

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 31 mars 2011. Sommaire

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 31 mars 2011. Sommaire Informations financières consolidées non auditées au 31 mars 2011 2011 LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 31 mars 2011 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau

Plus en détail

RESULTATS CONSOLIDES DU 1 er TRIMESTRE 2015

RESULTATS CONSOLIDES DU 1 er TRIMESTRE 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Rabat, le 16 avril 2015 RESULTATS CONSOLIDES DU 1 er TRIMESTRE 2015 Faits marquants» Reprise en main opérationnelle et consolidation dans les comptes du Groupe depuis le 26 janvier

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE DU DIRECTOIRE PREMIER SEMESTRE 2013

RAPPORT D ACTIVITE DU DIRECTOIRE PREMIER SEMESTRE 2013 ASSYSTEM SA Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 19 219 840 Euros Siège social : 70 Boulevard de Courcelles 75017 PARIS RCS PARIS B 412 076 937 RAPPORT D ACTIVITE DU DIRECTOIRE

Plus en détail

COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005

COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 (En millions d'euros) ACTIF I. - Bilan consolidé (IFRS) PASSIF RUBRIQUES 30/06/2005 31/12/2004 30/06/2004 RUBRIQUES 30/06/2005 31/12/2004 30/06/2004 IFRS

Plus en détail

Résultats annuels 2012

Résultats annuels 2012 11/02/2013 Résultats annuels 2012 Le Groupe Cafom, acteur européen de la distribution traditionnelle et du e-commerce d équipement de la maison, annonce ses résultats annuels de l exercice clos le 30 septembre

Plus en détail

INTEMA SOLUTIONS Inc.

INTEMA SOLUTIONS Inc. Intégration des technologies au marketing INTEMA SOLUTIONS Inc. États financiers Consolidés Intermédiaires (non vérifiés) Périodes de trois mois terminées les 31 mars 2009 et 2008 AVIS EXIGIBLES EN VERTU

Plus en détail

20.3 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

20.3 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 AU 31 DÉCEMBRE 2014 Bilan consolidé 86 État du compte de résultat consolidé 88 État du résultat global consolidé 89 Variation de la trésorerie consolidée 90 Variation des capitaux propres consolidés 91

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 1 COMPTES CONSOLIDES COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 2 BILAN CONSOLIDE AU 31 DECEMBRE 2008 (en K ) ACTIF Notes 31/12/2008 Retraité (*) ACTIFS NON-COURANTS Goodwill 4.1.1 11 160 11 161 Immobilisations

Plus en détail

EXERCICE FISCAL 2012. Chiffres clés. Activité

EXERCICE FISCAL 2012. Chiffres clés. Activité Le 4 mai 2012 EXERCICE FISCAL 2012 TRIMESTRE JANVIER-MARS 2012 Un trimestre difficile mais en ligne avec nos prévisions Trafic passage satisfaisant, faiblesse persistante dans le cargo Augmentation de

Plus en détail

La crise a accentué les pertes de parts de marché des pays développés au profit des pays émergents

La crise a accentué les pertes de parts de marché des pays développés au profit des pays émergents Compétitivité de l industrie manufacturière Faits marquants en 28-29 - La crise accentue les pertes de parts de marché des pays développés face aux pays émergents - La «compétitivité-coût» de l industrie

Plus en détail

RÉSULTATS CONSOLIDÉS au 30 septembre 1999

RÉSULTATS CONSOLIDÉS au 30 septembre 1999 RÉSULTATS CONSOLIDÉS au 30 septembre 1999 Résultats 3 ème Trimestre 99 1 CHIFFRES CLÉS DU GROUPE RÉSULTAT NET : 1,6 G EUR En M EUR 9 mois 9 mois Evolution 1999 1998 % Produit net bancaire 8 243 6 736 22

Plus en détail

ELEMENTS CLES DU 1 ER SEMESTRE 2012

ELEMENTS CLES DU 1 ER SEMESTRE 2012 RESULTATS DU 1 er SEMESTRE 2012 Paris, le 31 août 2012 3,6 millions d abonnés mobiles : 5,4% du parc français en moins de 6 mois 54% de parts de marché des recrutements haut débit : clair leadership sur

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 24 AOÛT 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 24 AOÛT 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 24 AOÛT 2015 Information réglementée EMBARGO 24 août 2015 à 8h15 Roularta Media Group RÉSULTATS PREMIER SEMESTRE 2015 Roularta a vendu ses activités françaises et améliore son rendement

Plus en détail

PRINCIPAUX INDICATEURS

PRINCIPAUX INDICATEURS 30 juin 2006 RESULTAT DE L DE L EXERCICE 2005 2005-200 2006 (Période du 1 er avril 2005 au 31 mars 2006) PRINCIPAUX INDICATEURS Chiffres Chiffres Chiffres En millions d euros consolidés consolidés consolidés

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014 États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 2015 et 2014 (non audités et non examinés par les auditeurs indépendants) États consolidés intermédiaires

Plus en détail

PROGRESSION DE + 8,9 % DU RESULTAT OPERATIONNEL COURANT DES SOCIETES INTEGREES (RESOP) DE LAGARDERE SCA A 896 M

PROGRESSION DE + 8,9 % DU RESULTAT OPERATIONNEL COURANT DES SOCIETES INTEGREES (RESOP) DE LAGARDERE SCA A 896 M PROGRESSION DE + 8,9 % DU RESULTAT OPERATIONNEL COURANT DES SOCIETES INTEGREES (RESOP) DE SCA A 896 M PROGRESSION DE + 7,1 % DU RESOP DE MEDIA PROGRESSION DE + 10,3 % DU RESOP CIBLE DE MEDIA (HORS STOCK-OPTIONS,

Plus en détail

RESULTATS SEMESTRIELS CONFORMES AUX OBJECTIFS POUR L ENSEMBLE DE L EXERCICE

RESULTATS SEMESTRIELS CONFORMES AUX OBJECTIFS POUR L ENSEMBLE DE L EXERCICE COMMUNIQUÉ DU 30 AOÛT 2012 RESULTATS SEMESTRIELS CONFORMES AUX OBJECTIFS POUR L ENSEMBLE DE L EXERCICE Investissements de croissance qui pèsent ponctuellement sur le semestre Poursuite du désendettement

Plus en détail

abcdefg Communiqué de presse

abcdefg Communiqué de presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 Fax +41 44 631 39 10 Zurich, le 11 mars 2010 Appréciation de la situation économique et monétaire du 11 mars 2010 La Banque nationale

Plus en détail

Principaux événements de 2015

Principaux événements de 2015 Principaux événements de 2015 City National Corporation Le 2 novembre 2015, nous avons conclu l acquisition de City National Corporation (City National), la société de portefeuille qui détient City National

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION AU 31 DECEMBRE 2012

RAPPORT DE GESTION AU 31 DECEMBRE 2012 RAPPORT DE GESTION AU 31 DECEMBRE 2012 Sommaire 1. Analyse de l activité et des résultats consolidés 1.1. Principaux agrégats du compte de résultat 1.2. Analyse des principaux postes du compte de résultat

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION RELATIF A L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2015

RAPPORT DE GESTION RELATIF A L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2015 JCDecaux SA Société anonyme à Directoire et Conseil de surveillance Au capital de 3.236.483,41 euros Siège social : 17, rue Soyer - 92200 Neuilly-sur-Seine 307 570 747 RCS Nanterre ----------------- RAPPORT

Plus en détail

27 septembre 2001 GROUPE BIC Résultats Semestriels

27 septembre 2001 GROUPE BIC Résultats Semestriels 27 septembre 2001 GROUPE BIC Résultats Semestriels Stratégie du GROUPE BIC Développer nos produits existants Satisfaire les demandes des consommateurs grâce à la mise au point de produits à valeur ajoutée

Plus en détail

Résultats du 1er semestre 2015

Résultats du 1er semestre 2015 Résultats du 1er semestre 2015 30 juillet 2015 Agenda Faits marquants du 1er semestre 2015 Performance financière et opérationnelle Stratégie & perspectives Questions & réponses Résultats du 1er semestre

Plus en détail

GROUPE BIC Communiqué de presse

GROUPE BIC Communiqué de presse GROUPE BIC Communiqué de presse Résultats du Groupe BIC 3 ème trimestre et 9 premiers mois 2007 Le chiffre d affaires des 9 premiers mois est en augmentation de 3,7% à données comparables à 1 094,9 millions

Plus en détail

Résultats 2013/14 d Alstom :

Résultats 2013/14 d Alstom : Communiqué de presse 7 mai 2014 Résultats 2013/14 d Alstom : Chiffre d affaires en croissance organique de 4% Marge opérationnelle de 7% Cash-flow libre positif au second semestre Entre le 1 er avril 2013

Plus en détail

PARIS 75008 COMMUNIQUE FINANCIER RESULTATS SEMESTRIELS AU 31 DECEMBRE 2014

PARIS 75008 COMMUNIQUE FINANCIER RESULTATS SEMESTRIELS AU 31 DECEMBRE 2014 30 AVENUE MONTAIGNE PARIS 75008 TE L. 01 44 13 22 22 Paris, le 13 février 2015 COMMUNIQUE FINANCIER RESULTATS SEMESTRIELS AU 31 DECEMBRE 2014 Le groupe réalise, sur la période du 1 er juillet au 31 décembre

Plus en détail

Résultats Annuels 2013

Résultats Annuels 2013 Résultats Annuels 2013 Technical perfection, automotive passion SOMMAIRE Chiffres clés 1 1 Commentaires sur l activité et les résultats 3 1.1 Activité 4 1.2 Résultats 7 1.3 Structure financière et endettement

Plus en détail

Banque nationale suisse Résultat de l exercice 2014

Banque nationale suisse Résultat de l exercice 2014 Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 6 mars 2015 Banque nationale suisse Résultat de l exercice 2014 La Banque nationale suisse (BNS) a

Plus en détail

UE 214 COMPTABILITÉ ET AUDIT 2012-2013

UE 214 COMPTABILITÉ ET AUDIT 2012-2013 UE 214 COMPTABILITÉ ET AUDIT 2012-2013 Application 3 Séance 10 Corrigé de l application de la série 2 du cours à distance CONSOLIDATION DES COMPTES Chérif-Jacques ALLALI Institut National des Techniques

Plus en détail

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS RCS PARIS 383 699 048 EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 Mesdames, Messieurs les Actionnaires,

Plus en détail

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008 Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008 Louvain-la-Neuve, le 27 mars 2009, 16h00 Information réglementée 1. CROISSANCE ET PROFITABILITÉ : BSB TIENT SES PROMESSES! La croissance de la société s est

Plus en détail

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Comptes non audités COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Bilan Actif Montants en milliers d'euros Montants Amortissements Montants Montants Bruts et

Plus en détail

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES 30 JUIN 2015 1 SOMMAIRE A - Bilan consolidé... 3 B - Compte de résultat consolidé et état du résultat global consolidé... 4 C - Tableau de flux de trésorerie consolidés...

Plus en détail

Le bas niveau des prix sur les marchés de gros pose des défis à Alpiq

Le bas niveau des prix sur les marchés de gros pose des défis à Alpiq Communiqué de presse 7 mars 2016 Le bas niveau des prix sur les marchés de gros pose des défis à Alpiq Alpiq a réalisé un chiffre d'affaires net de 6 715 millions de CHF et un EBITDA de 480 millions de

Plus en détail

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée Normes internationales d information financière États financiers modèles sans application anticipée 1 États financiers pour l exercice 31 décembre Les états financiers modèles de la pour l exercice 31

Plus en détail

Rapport financier 2010

Rapport financier 2010 Rapport financier 2010 PagesJaunes Groupe Société anonyme à Conseil d administration au capital de 56 196 950,80 euros Siège social : 7 avenue de la Cristallerie - 92317 Sèvres Cedex R.C.S. Nanterre 552

Plus en détail

Landesbank Saar Ursulinenstraße 2 66111 Sarrebruck TÉL +49 681 383-1362 FAX +49 681 383-1200. service@saarlb.de www.saarlb.de. HRA 8589 TI Sarrebruck

Landesbank Saar Ursulinenstraße 2 66111 Sarrebruck TÉL +49 681 383-1362 FAX +49 681 383-1200. service@saarlb.de www.saarlb.de. HRA 8589 TI Sarrebruck Communiqué de presse La SaarLB en 2014 : meilleure performance et moins de risques l approche commerciale de la «banque régionale franco-allemande» est bien établie et donne de bons résultats Très bon

Plus en détail

GROUPE BKW. Rapport de gestion 2015 01.01 01.04 01.07 01.10

GROUPE BKW. Rapport de gestion 2015 01.01 01.04 01.07 01.10 GROUPE BKW Rapport de gestion 2015 01.01 01.04 01.07 01.10 «La mise en œuvre ciblée de la stratégie et la gestion efficace des coûts portent leurs fruits. Nous construisons l avenir de l énergie avec une

Plus en détail

SOCFINASIA Société Anonyme

SOCFINASIA Société Anonyme SOCFINASIA Société Anonyme 4, avenue Guillaume L-1650 LUXEMBOURG R.C. Luxembourg : B 10534 RAPPORT SEMESTRIEL SUR LES COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2015 Socfinasia * Rapport semestriel au 30/06/2015 *

Plus en détail

Les rendez-vous économiques et financiers

Les rendez-vous économiques et financiers Les rendez-vous économiques et financiers Les banques centrales au pilotage de l économie?... ou l Art du «Policy-mix» Novembre 2014 Prévisions 2014 & 2015 d Amundi 2014 2015 0,8% 1,3% 7,4% 7,1% Une Croissance

Plus en détail

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE 910006 DCG SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Aucun document n est autorisé. Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement

Plus en détail

Norme comptable internationale 29 Information financière dans les économies hyperinflationnistes *

Norme comptable internationale 29 Information financière dans les économies hyperinflationnistes * Norme comptable internationale 29 Information financière dans les économies hyperinflationnistes * Champ d application 1 La présente norme doit être appliquée aux états financiers individuels, y compris

Plus en détail

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable Communiqué Rabat, le 22 février 2008 Résultats consolidés au 31 décembre 2007 Forte hausse des résultats consolidés en 2007 o Chiffre d affaires : +21,7% o Résultat opérationnel : +21,8% o Résultat net

Plus en détail

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS UNIBRA Société anonyme Siège social : avenue des Arts, 40 à 1040 Bruxelles n d entreprise : 0402833179 RÈGLES D ÉVALUATION IFRS Les principes comptables et les règles d évaluation appliqués aux comptes

Plus en détail

www.tessi.fr tessi Réunion SFAF 21 mai 2014 tessi documents services CPoR Devises tessi marketing services

www.tessi.fr tessi Réunion SFAF 21 mai 2014 tessi documents services CPoR Devises tessi marketing services www.tessi.fr tessi Réunion SFAF 21 mai 2014 tessi documents services CPoR Devises tessi marketing services Plan de la présentation Synthèse de l exercice 2013 Analyse des résultats annuels 2013 Activité

Plus en détail

Résultats de l exercice 2009-2010. Mardi 1 er juin 2010

Résultats de l exercice 2009-2010. Mardi 1 er juin 2010 Résultats de l exercice 2009-2010 Mardi 1 er juin 2010 Agenda 1. Retour de la croissance 2. Amélioration des résultats au second semestre 3. De solides atouts pour bénéficier de la reprise 2 Principales

Plus en détail

LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS

LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS La France : 4 e destination mondiale Une croissance du nombre de projet Après trois années de stabilité, le nombre des projets d investissements étrangers

Plus en détail