LA MAÇONNERIE FICHES TECHNIQUES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA MAÇONNERIE FICHES TECHNIQUES"

Transcription

1 LA MAÇONNERIE FICHES TECHNIQUES

2 Gamme des produits BLOCS EN BÉTON DE GRANULATS COURANTS BLOCS DE COFFRAGE PRÉLINTEAUX - BLOCS STANDARDS - BLOCS ACCESSOIRES - BLOCS SPÉCIAUX - BLOCS AVEC EMBOÎTEMENTS VERTICAUX - PRÉCONTRAINTS - POUR MAÇONNERIE EN BLOCS ISOLANTS BLOCS ISOLANTS CALIMUR LINTEAUX LORRAINS - BLOCS STANDARDS - BLOCS ACCESSOIRES - BLOCS SPÉCIAUX APPUIS DE FENÊTRE - PLANCHERS DURANDAL, DIBAT - ENTREVOUS BÉTON, CÉRAMIQUE, ISOLANT, POLYPROPYLENE - SOUS-POUTRES DURANDAL - ARMATURES, CHEVÊTRES - TREILLIS SOUDÉS

3 Norme NF EN P TOLÉRANCES DIMENSIONNELLES Pour un bloc en béton 500 x 0 x 0 mm L = 500 l = 0 h = 0 NF DIMENSIONS D APPELLATION 500 X 0 X 0 DIMENSIONS NOMINALES DIMENSIONS & TOLÉRANCES NORMÉES DIMENSIONS & TOLÉRANCES DE FABRICATION L = longueur 500 mm /-5 mm /-3 mm l = largeur 0 mm /-5 mm /-3 mm h = hauteur 190 mm /-5 mm 190 +/-2 mm RÉSISTANCE MÉCANIQUE À LA COMPRESSION TENUE AU FEU CARACTÉRISTIQUES BLOCS CREUX BLOCS PERFORÉS TYPES DE BLOCS BLOCS CREUX BLOCS PERFORÉS ÉPAISSEUR [cm] ÉPAISSEUR [cm] CLASSE DE RÉSISTANCE B 40 B 80 CLASSE DE RÉSISTANCE B 40 B 80 RÉSISTANCE [MPa] 4 8 DEGRÉ COUPE-FEU [h] 3 3 CHARGE MAXIMALE ADMISSIBLE [to/ml] 10 DEGRÉ DE STABILITÉ AU FEU [h] 6 6 CARACTÉRISTIQUES ACOUSTIQUES TYPE DE BRUIT TYPES DE BLOCS BLOCS CREUX BLOCS PERFORÉS ÉPAISSEUR [cm] INTÉRIEUR Rw + C [db] EXTÉRIEUR Rw + Ctr [db] 51 51

4 1 Blocs de coffrage 2 Blocs de rive 3 Blocs standards 4 Blocs d angle à 45 5 Blocs d angle à 90 6 Demi-blocs tour Appuis de fenêtre 8 Linteaux de coffrage armés 9 Blocs de chaînage

5 Conseils de mise en œuvre L = 500 mm l = 0 mm h = 0 mm Plancher à hourdis creux Mur en maçonnerie PRINCIPES 1 Suivant DTU.1., le joint horizontal, d'une épaisseur de 10 à 15 mm, doit être réalisé sur toute la surface du bloc. 2 La confection des joints verticaux se fait par remplissage des poches à mortier. 3 Le chevauchement entre blocs doit être supérieur à 1/3 de la longueur des blocs. Il est recommandé de monter un mur avec un nombre entier de lits de blocs. 4 L ajustement est possible en jouant sur l épaisseur des joints ou le module des blocs de hauteurs nominales de 15, et 25 cm. Si nécessaire, l arase, qui ne doit pas dépasser 5 cm, doit être réalisé en béton coulé en œuvre. Les sections importantes de béton constituent une source de désordre dans les maçonneries. Poutrelle en béton 4 Bloc de rive Arase < 5 cm Mur en maçonnerie ou blocs de coffrage Mur en maçonnerie Mur en maçonnerie ou blocs de coffrage

6 Conseils de mise en œuvre 1. BLOCS DE COFFRAGE (OU BLOCS À BANCHER) 7 5 Il est conseillé de monter jusqu'à une hauteur de 1 m (= 5 rangées de blocs avec h = cm) avant d'effectuer le remplissage au béton. 6 6 Le béton coulé en place doit arriver au milieu du dernier bloc pour garantir une bonne reprise. 5 7 Il faut prévoir les armatures suivant le calcul statique des bureaux d études. 2. LES LINTEAUX Il est conseillé de poser les linteaux avec un appui de 25 cm. Tout linteau de longueur supérieure à 1,25 m doit être étayé au milieu de la portée. Pour une longueur supérieure à 2,50 m, il doit être étayé 2 fois sur la portée. Ces étais ne doivent être enlevés qu après 28 jours. 3. LES BLOCS D ANGLE Des blocs spéciaux permettent de maçonner des angles à 45 ou à 90. Les trous dans ces blocs sont prévus pour recevoir les armatures de liaison mur en maçonnerie-dalle (obligatoires en zone sismique). Dans le cas de zone sismique, il faut se rapprocher des bureaux d études. 4. CONFECTION DU MORTIER 1 sac de 35 kg ciment 10 seaux de sable de 10 litres 18 litres d'eau 90 litres + + = MORTIER dosé à 350 kg/m 3

7 Détails d exécution Bloc de chaînage Linteau armé 4 cm Appui de fenêtre 8 cm Bloc standard Bloc de rive Bloc de coffrage Lit de mortier épaisseur minimale de 1 cm

8 Recommandations de la C.R.A.M. Prévoir pour les véhicules de livraison, un chemin d accès et une aire de stationnement stabilisés, de largeur suffisante, sans déclivité importante, exempts d obstacles, permettant la mise en œuvre complète des stabilisateurs. Une personne compétente guidera les manœuvres, notamment en cas de manque de visibilité, en tenant compte du dégagement des fourches de levage. Le réceptionnaire devra disposer de toutes les instructions nécessaires relatives à la résistance des parties de l ouvrage devant supporter le poids des charges à y déposer. Au besoin, disposer d un plan de répartition de celles-ci et d un plan d étaiement. Cette dernière mesure concerne tout particulièrement la dépose des palettes d agglomérés qui constituent des charges concentrées importantes. Usines de fabrication : F Hagondange F Uckange F Vandières F-674 Achenheim F Rixheim F Wittenheim Zone du Nouveau Monde Nord F Hagondange Tél.: (33) Fax: (33)

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Correction des ponts thermiques Maçonnerie de type a RT 2012 Mur Hybride R = 1,45 Pose rapide Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride énergie économie écologie émotion

Plus en détail

Le système de construction YTONG

Le système de construction YTONG Crédit photo : Maisons 4807 Edi on 2013 Le système de construction YTONG Le système de construction YTONG Xella Thermopierre S.A. - Le Pré Châtelain - Saint-Savin - 38307 BOURGOIN JALLIEU Téléphone :

Plus en détail

gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles

gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles Les Briques de structure Briques C Savoir-faire et innovation Savoir-faire de la brique Les briques en terre cuite sont, par excellence,

Plus en détail

MACONNERIE/GROS OEUVRE

MACONNERIE/GROS OEUVRE GIDE AVANT METRE MACONNERIE/GROS OEVRE MET 2 ORDRE D EXECTION Infrastructure Maçonnerie soubassement : murs, poteaux, poutres, chaînages, enduit d étanchéité, escaliers Maçonnerie superstructure : Dallage

Plus en détail

GUIDE DE POSE. Gamme BGV

GUIDE DE POSE. Gamme BGV GUIDE DE POSE Gamme BGV Composition d un mur de la gamme BGV RIVE 570 x 65 x 190 Poids (kg) : 6,5 Nbre / Pal : 96 Nbre / ml : 1,75 BGV 200/212 500 x 200 x 212 Poids (kg) : 12,8 Nbre / Pal : 72 Nbre / m

Plus en détail

>I Maçonnerie I Sommaire

>I Maçonnerie I Sommaire LES MURS >I Maçonnerie I Sommaire Le système constructif bloc béton Mise en œuvre Finition Terminologie Conception Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Plus en détail

murs - Accessoires communs

murs - Accessoires communs murs - Accessoires communs coffres de volets roulants tunnel Terre Cuite - 0 et, Coffres de Volets Roulants Tunnel TC -0 &, n Isolation thermique intégrée n Nouveau CVR TC, R=0, W/m.K n Mise en œuvre rapide

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

Cours 2. La structure porteuse d un bâtiment. 1 - Les fondations. 2 - Les porteurs verticaux. 3 - Les porteurs horizontaux

Cours 2. La structure porteuse d un bâtiment. 1 - Les fondations. 2 - Les porteurs verticaux. 3 - Les porteurs horizontaux La structure porteuse d un bâtiment 1 - Les fondations 2 - Les porteurs verticaux 3 - Les porteurs horizontaux 1) Les Fondations 1-1) Fonctions, définitions Les fondations d un ouvrage sont les éléments

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 16/09-591 Mur en blocs en béton Blocs lisses ou à crépir LAFARGE Relevant de la norme NF EN 771-3 Titulaire : Société Lafarge préfabrication Réunion

Plus en détail

Dalles alvéolées en béton précontraint. Les hourdis, éléments indispensables dans la conception d une maison actuelle!

Dalles alvéolées en béton précontraint. Les hourdis, éléments indispensables dans la conception d une maison actuelle! Dalles alvéolées en béton précontraint Les hourdis, éléments indispensables dans la conception d une maison actuelle! 1. Généralités Les planchers en béton, appelés hourdis, sont aujourd hui devenus des

Plus en détail

L offre Bloc Béton sur mesure

L offre Bloc Béton sur mesure L offre Bloc Béton sur mesure 2013 Les blocs béton, nouvelle génération, multi conforts pour mieux vivre, le matériau du bien être. Solutions Pradier Blocs "Économique et Durable" Un Bloc toujours aussi

Plus en détail

murs - Isolation rapportée Joint Mince

murs - Isolation rapportée Joint Mince gamme optibric PV & UrbanBric gamme PV - gamme UrbanBric L ECO PACK améliore la résistance thermique des murs et corrige les ponts thermiques. Ce pack est constitué d une brique de 0 ou de (montage Joint

Plus en détail

Epaisseur cm 20 22,5. Lieu de fabrication Montereau (77) Bernon (30) Largeur cm 75 75. Longueur minimale cm 300 300. Longueur maximale cm 500 505

Epaisseur cm 20 22,5. Lieu de fabrication Montereau (77) Bernon (30) Largeur cm 75 75. Longueur minimale cm 300 300. Longueur maximale cm 500 505 Dalles de plancher disponibles sur stock Epaisseur cm 20 22,5 Lieu de fabrication Montereau (77) Bernon (30) Largeur cm 75 75 Longueur minimale cm 300 300 Longueur maximale cm 500 505 Longueurs disponibles

Plus en détail

Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19)

Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19) Marque de qualité identifiant les produits adaptés à notre environnement climatique Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19) Recommandations, conseils d utilisation et de mise

Plus en détail

Les solutions d isolation des sols et des planchers

Les solutions d isolation des sols et des planchers 0 Les solutions d isolation des sols et des planchers F0 00 a Les solutions d isolation des sols et des planchers juin 0 Description Les notions de thermique et d acoustique dont il est fait état dans

Plus en détail

BLOC A BANCHER (PRODUIT)

BLOC A BANCHER (PRODUIT) AVIS TECHNIQUE BLOC A BANCHER (PRODUIT) Etabli par : Mr Salah GABSI- Ingénieur Génie Civil Vérifié par : Mr Mohamed Nebil ZAHRA- Directeur Généraléral Avis Technique N 001/2014 Date : Novembre/ /2014 Annule

Plus en détail

Murs poutres & planchers

Murs poutres & planchers Murs poutres & planchers Henri RENAUD Deuxième édition Groupe Eyrolles, 2002, 2005, ISBN 2-212-11661-6 8. Structure porteuse : murs, planchers, charpente Eléments porteurs ou de liaisons qui contribuent

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

LES ELEMENTS PORTEURS HORIZONTAUX

LES ELEMENTS PORTEURS HORIZONTAUX TECHNOLOGIE DU BATIMENT - GROS OEUVRE LES ELEMENTS PORTEURS HORIZONTAUX I- Généralités sur les planchers. 1) Définition. Les planchers sont des plans horizontaux séparant deux étages d'un bâtiment et capables

Plus en détail

L isolation extérieure dès le gros œuvre

L isolation extérieure dès le gros œuvre L isolation extérieure dès le gros œuvre L ISOLATION PAR L EXTERIEUR : SA SUPERIORITE SUR L ISOLATION PAR L INTERIEUR RTh est un nouveau procédé de maçonnerie spécialement conçu pour l isolation par l

Plus en détail

Corniches. Cahier des charges et de mise en œuvre SOMMAIRE

Corniches. Cahier des charges et de mise en œuvre SOMMAIRE Corniches Cahier des charges et de mise en œuvre SOMMAIRE Définition... Gamme... Caractéristiques des produits...2 Domaine d'utilisation...2 Mise en œuvre...3, 4, 5 Contrôle qualité...6 Références...7

Plus en détail

Modulation de construction et préfabrication

Modulation de construction et préfabrication Chapitre 5 : LES COMPOSANTS PREFABRIQUES EN BETON POUR LE BATIMENT Les composants préfabriqués pour le bâtiment seront divisés en 2 grandes catégories : Les composants linéaires (pieux, poteaux, poutres

Plus en détail

MURS. Gamme optibric & urbanbric - épaisseur 20 cm. Gamme optibric pv 15 - épaisseur 15 cm. 4 bonnes raisons de choisir l'isolation rapportée

MURS. Gamme optibric & urbanbric - épaisseur 20 cm. Gamme optibric pv 15 - épaisseur 15 cm. 4 bonnes raisons de choisir l'isolation rapportée Pack Opti-solution Maison individuelle Pack Opti-solution Bâtiment Collectif bonnes raisons de choisir l'isolation rapportée Gamme optibric & urbanbric - épaisseur 0 cm Optibric PV + Optibric PV Mise en

Plus en détail

DISPOSITIONS GÉNÉRALES

DISPOSITIONS GÉNÉRALES DISPOSITIONS GÉNÉRALES ÉTAIEMENT 2 MANUTENTION La manutention manuelle est aisée en raison de la légèreté des poutrelles FILIGRANE. Toutefois, en cas de manutention par grue avec élingues ou palonnier,

Plus en détail

Fondations & soubassements

Fondations & soubassements Fondations & soubassements Henri RENAUD Deuxième édition 2010 Groupe Eyrolles, 2002, 2010 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12786-7 S o m m a i r e F o n d a t i o n s p a r s e m e l l e s...

Plus en détail

L ENDUIT MONOCOUCHE DANS LE CADRE DE LA NOUVELLE NORME NF DTU 26.1. Pour fabriquer, construire, innover, rénover, en toute sécurité.

L ENDUIT MONOCOUCHE DANS LE CADRE DE LA NOUVELLE NORME NF DTU 26.1. Pour fabriquer, construire, innover, rénover, en toute sécurité. L ENDUIT MONOCOUCHE DANS LE CADRE DE LA NOUVELLE NORME NF DTU 26.1 Les bonnes pratiques pour l application des enduits monocouches en travaux neufs Pour fabriquer, construire, innover, rénover, en toute

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 03 14 Le maçon à son poste de travail Partie 2 : la protection face au vide La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les chantiers du bâtiment (maison

Plus en détail

LE GÉNIE PARASISMIQUE

LE GÉNIE PARASISMIQUE LE GÉNIE PARASISMIQUE Concevoir et construire un bâtiment pour qu il résiste aux séismes 1 Présentation de l intervenant Activité : Implantation : B.E.T. structures : Ingénierie générale du bâtiment. Siège

Plus en détail

8.5 Les murs coupe-feu en béton

8.5 Les murs coupe-feu en béton 8.5 Les murs coupe-feu en béton bâtiments d activité de commerce et de stockage Entrepôt de stockage de matières plastiques dans l Ain. Un mur séparatif coupe-feu aurait permis d arrêt de la propagation

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Procédé de mur en béton léger Wall with insulating light concrete Wand auf Basis von isolierenden leichten Betons Constat de Traditionalité n 20/10-170 Edition corrigée du 1 er décembre 210 Procédé de

Plus en détail

Mode d emploi. votre Béton. prêt en 1, 2, 3! www.argex.eu

Mode d emploi. votre Béton. prêt en 1, 2, 3! www.argex.eu Mode d emploi votre Béton prêt en 1, 2, 3! www.argex.eu p.4 p.10 p.16 argemix : votre béton (léger) prêt à l emploi à base d argile expansée Éléments de cheminées en béton d Argex Argex dans les jardins-terrasses

Plus en détail

Cahier des Prescriptions Techniques d exécution CPT Sols Grands formats - Travaux neufs

Cahier des Prescriptions Techniques d exécution CPT Sols Grands formats - Travaux neufs Revêtements de sols intérieurs en carreaux céramiques de grand format et de format oblong collés au moyen de mortiers-colles dans les locaux P3 au plus en travaux neufs Cahier des Prescriptions Techniques

Plus en détail

Isolation sous chape P 30. Isolants sous chape ou dallage à base de : 1 KNAUF Therm. 2 KNAUF XTherm. 3 KNAUF Thane 24 4 POLYFOAM

Isolation sous chape P 30. Isolants sous chape ou dallage à base de : 1 KNAUF Therm. 2 KNAUF XTherm. 3 KNAUF Thane 24 4 POLYFOAM 1 2 3 4 Isolation sous chape P 30 Isolants sous chape ou dallage à base de : 1 KNAUF Therm 2 KNAUF XTherm 3 KNAUF Thane 24 4 POLYFOAM Les isolants : KNAUF Therm (PSE, polystyrène expansé) KNAUF XTherm

Plus en détail

Maisons sur vide sanitaire

Maisons sur vide sanitaire Maisons sur vide sanitaire Henri Renaud Groupe Eyrolles 2008, ISBN : 978-2-212-12195-7 Sommaire Chapitre 2 Procédés de construction d un vide sanitaire 1. Vide sanitaire traditionnel réalisé avec des murs

Plus en détail

PRONOUVOPROTREPP APPUIS D ISOLATION ACOUSTIQUE POUR ESCALIERS TYPE F TYPE L TYPE Z

PRONOUVOPROTREPP APPUIS D ISOLATION ACOUSTIQUE POUR ESCALIERS TYPE F TYPE L TYPE Z APPUIS D ISOLATION ACOUSTIQUE POUR ESCALIERS PRONOUVOPROTREPP 1 PRONOUVOPROTREPP TYPE PRONOUVOPROTREPP TYPE L PRONOUVOPROTREPP TYPE Z 1 4 PRONOUVOPRODORN 4 Les bruits e pas ans les cages escalier sont

Plus en détail

Le Prémur KP1. Le guide d utilisation

Le Prémur KP1. Le guide d utilisation Le Prémur KP1 Le guide d utilisation Le Prémur complète la gamme des produits KP1. Pour tirer avantages de ce procédé et l associer avec nos autres solutions et l adapter à votre chantier, il est nécessaire

Plus en détail

Le Prémur KP1. Le guide d utilisation

Le Prémur KP1. Le guide d utilisation Le Prémur KP1 Le guide d utilisation Le Prémur complète la gamme des produits KP1. Pour tirer avantages de ce procédé et l associer avec nos autres solutions et l adapter à votre chantier, il est nécessaire

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

LES DIFFERENTS PLANCHERS

LES DIFFERENTS PLANCHERS LES DIFFERENTS PLANCHERS 1. FONCTIONS: 1.1. Stabilité mécanique : Les planchers sont calculés pour supporter les charges et les transmettre aux éléments porteurs sur les lesquels ils reposent (poutres,

Plus en détail

1298_guide_yt_OK4 5/12/2000 17:26 Page 1 Guide de pose

1298_guide_yt_OK4 5/12/2000 17:26 Page 1 Guide de pose Guide de pose Guide de pose YTONG Outil indispensable sur vos chantiers, ce guide vous apportera un éclairage différent sur les techniques de mise en œuvre du Système de construction YTONG. Toutefois,

Plus en détail

ArcelorMittal Construction Benelux. Arval Cofradal 200. Bâtiment : Espace Petrusse, Luxembourg

ArcelorMittal Construction Benelux. Arval Cofradal 200. Bâtiment : Espace Petrusse, Luxembourg ArcelorMittal Construction Benelux Cofradal Bâtiment : Espace Petrusse, Luxembourg SOMMAIRE COFRADAL COFRADAL Caractéristiques géométriques 70 Page 130 CARACTÉRISTIQUES GÉOMÉTRIQUES 1 1 140 CARACTÉRISTIQUES

Plus en détail

C0nstruire une mais0n. Sommaire

C0nstruire une mais0n. Sommaire Sommaire Page 2 : Le terrain Page 3 : Les raccordements Page 4 : Les fondations Page 5 : La chape Page 6 : Les murs Page 8 : Les planchers Page 9 : Le toit Page 10 : La charpente Page 12 : Les tuiles C0nstruire

Plus en détail

ArcelorMittal Construction Belgium. Arval Plancher collaborant Cofrastra 70

ArcelorMittal Construction Belgium. Arval Plancher collaborant Cofrastra 70 ArcelorMittal Construction Belgium Arval Plancher collaborant Cofrastra 7 PANCHERS COABORANTS COFRASTRA 7 CARACTÉRISTIQUES GÉOMÉTRIQUES Face prélaquée d Épaisseur de la dalle de à cm 7 8 96 7 7 APPICATIONS

Plus en détail

Le Centre de Formation Thermopierre

Le Centre de Formation Thermopierre Guide de pose Outil indispensable sur vos chantiers, ce guide vous apportera un éclairage différent sur les techniques de mise en œuvre du monomur Thermopierre. Toutefois, il ne remplace pas le D.T.U 20.1

Plus en détail

Prémurs en beton armé

Prémurs en beton armé Prémurs en beton armé Comment votre construction prendra rapidement de la hauteur tandis que vos frais resteront faibles Un exemple solide de technique de la construction Les prémurs renforcés Kerkstoel

Plus en détail

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation.

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Clermont- Ferrand pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit,

Plus en détail

Dénomination Aspect et parement Façon de joint Faces lits et joints

Dénomination Aspect et parement Façon de joint Faces lits et joints MURS Cette fiche s'applique à la fourniture et à la mise en œuvre des éléments en granit destinés à la construction des murs massifs, des murs composites et des murs doubles. 1. FOURNITURE 1.1 DEFINITION

Plus en détail

Réhabilitation de bâtiments anciens

Réhabilitation de bâtiments anciens Long Carbon Europe Sections and Merchant Bars Réhabilitation de bâtiments anciens Remplacer un plancher en bois existant par une dalle massive 1 Introduction Dans les constructions anciennes la plupart

Plus en détail

DALLES COFFRANTES ISOLANTES POUR CONSTRUCTION PASSIVE ET POSITIVE

DALLES COFFRANTES ISOLANTES POUR CONSTRUCTION PASSIVE ET POSITIVE ISOLATION THERMIQUE EXCEPTIONNELLE Leader des matériaux de construction à haute performance BARRIÈRE THERMIQUE SIMPLICITÉ DE POSE SURCHARGE JUSQU À 1 000 KG / M 2 ET + PORTÉE LIBRE DE 8 M ET + ÉTUDES ET

Plus en détail

mur'max Cahier technique R th = 7 m 2.K / W Le système constructif à isolation thermique très haute performance bouyer leroux terre cuite

mur'max Cahier technique R th = 7 m 2.K / W Le système constructif à isolation thermique très haute performance bouyer leroux terre cuite Cahier technique R th = 7 m 2.K / W Le système constructif à isolation thermique très haute performance bouyer leroux terre cuite www.biobric.com , l'excellence thermique, le confort et la durabilité en

Plus en détail

Le Guide de Pose MUR. www.bouyer-leroux.com une marque bouyer leroux

Le Guide de Pose MUR. www.bouyer-leroux.com une marque bouyer leroux Le Guide de Pose MUR www.bouyer-leroux.com une marque bouyer leroux L attention portée à la mise en œuvre des produits est essentielle pour garantir un ouvrage de qualité. La dernière décennie a vu émerger

Plus en détail

Ytong maçonnerie. Prix indicatifs du marché 2014

Ytong maçonnerie. Prix indicatifs du marché 2014 Ytong maçonnerie Prix indicatifs du marché 2014 2 Ceci sont des prix indicatifs du marché pour des objets de moyenne importance et sont à calculer par l entrepreneur pour chaque objet. Notre service de

Plus en détail

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti .0 RISQUES GEOLOGIQUES DU SITE NOTES. LIQUÉFACTION : On ne doit pas trouver de sols granulaires liquéfiables, lâches, saturés, ou qui pourraient compromettre la performance sismique du bâtiment, dans des

Plus en détail

U de chaînage/linteau Easytherm U de chaînage/linteau à coller, porteur et isolant. Dim. 50 x 20 x 20cm. Réf. 683 008 90 34.90 le m 2 3.

U de chaînage/linteau Easytherm U de chaînage/linteau à coller, porteur et isolant. Dim. 50 x 20 x 20cm. Réf. 683 008 90 34.90 le m 2 3. MISE EN ŒUVRE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION EN BÉTON Parpaings à maçonner R = 0, Tracez un repère sur la semelle de fondation. Étalez un lit de mortier (de ou cm). Posez, alvéoles vers le bas, un parpaing

Plus en détail

PLANCHER HOURDIS: LES PRINCIPES FONDAMENTAUX

PLANCHER HOURDIS: LES PRINCIPES FONDAMENTAUX PLANCHER HOURDIS: LES PRINCIPES FONDAMENTAUX 30/08/2011 CHAPITRE 1: LE PLANCHER Sommaire CHAPITRE I: LE PLANCHER A) Les produits Les Poutrelles Les Hourdis Béton Hourdis Polystyrène Les hourdis léger:

Plus en détail

Avis Technique 16/09-597. Vertical Bloc

Avis Technique 16/09-597. Vertical Bloc Avis Technique 16/09-597 Annule et remplace l Avis Technique 16/06-503 Procédé de mur en blocs à bancher Vertical Bloc Ne peuvent se prévaloir du présent Avis Technique que les productions certifiées,

Plus en détail

Construction d'un groupe de deux T3

Construction d'un groupe de deux T3 Construction d'un groupe de deux T3 DEVIS QUANTITATIF / ESTIMATIF MAÎTRE D'OUVRAGE Mr Modèle Fac-Similé Rue de la Paix 20137 Porto Vecchio MAÎTRE D'OEUVRE Lotissement Cavu-Vèrdiola Route de Cavu 20144

Plus en détail

Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution

Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution 57 P.2.0.8 Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution Les prescriptions de pose et les détails d exécution repris dans cette documentation sont

Plus en détail

Le guide Sol et Plancher

Le guide Sol et Plancher Le guide Sol et Plancher Solutions et mise en œuvre pour sols et planchers Édito Chaque construction est spécifique, choisissez la solution pertinente Entre réduction des gaz à effet de serre et économie

Plus en détail

Monomur 37,5 Joint Mince 275x375x219

Monomur 37,5 Joint Mince 275x375x219 Monomur 37,5 Joint Mince 275x375x219 Isolation, Solidité, Confort, Santé, Durabilité L alternative RT 2012 R=3,01 m².k/w Applications TYPE DE MARCHÉ RÉGLEMENTATION RT 2012 POSE HQE OUI HQE COLLECTIF MAISON

Plus en détail

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» 2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE SP2-F et SP4-F 295/310 SP2-F et SP4-F 295/310 MODELE H DH SP2/4-F 295 295 163 SP2/4-F 310* 310 163 *Standard Garage avec porte frontale devant parking mécanique

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41 1 S 31 1S 41 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la

Plus en détail

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations...

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations... CONSTRUIRE EN BÉTON CELLULAIRE 1. Le béton cellulaire et son environnement Présentation du béton cellulaire.............................................................. 14 Historique......................................................................................

Plus en détail

>I Maçonnerie I Escaliers

>I Maçonnerie I Escaliers ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières g Terminologie n Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 21

FERMACELL Montage cloison 1 S 21 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la plus grande part

Plus en détail

Isolants en sous face de dalle Principes de mise en œuvre

Isolants en sous face de dalle Principes de mise en œuvre Isolants en sous face de dalle Principes de mise en œuvre Détail produits p. 106 à 132 Les panneaux de la gamme Fibralith sont mis en œuvre : soit en coffrage isolant de dalle béton ou fond de coffrage

Plus en détail

CATALOGUE AKTA Chaux-Chanvre : Pôle Habitat Ecologique 2013

CATALOGUE AKTA Chaux-Chanvre : Pôle Habitat Ecologique 2013 CATALOGUE AKTA Chaux-Chanvre : Pôle Habitat Ecologique 2013 AKTA - Chanvre Chènevotte calibrée pour le béton de chanvre et enduits isolants Domaine d emploi AKTA Chanvre est issu d un chanvre non-roui.

Plus en détail

JOURNÉE TECHNIQUE DU 26 MAI 2011

JOURNÉE TECHNIQUE DU 26 MAI 2011 JOURNÉE TECHNIQUE DU 26 MAI 2011 LES REVÊTEMENTS DE SOL DE BÂTIMENT Comparaisons des 2 DTU : DTU 52.1 (sols scellés) et DTU 52.2 (sols collés) pour les PIERRES NATURELLES Philippe DUPUIS NF DTU 52.1 NF

Plus en détail

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s)

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s) Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 12-007 Le 10 avril 2012 Réf. DER/HTO 2012-093-BB/LS CALCUL DES COEFFICIENTS DE TRANSMISSION SURFACIQUE UP ET DES COEFFICIENTS

Plus en détail

DOUBLE PEAUX PANNEAUX PLANCHERS

DOUBLE PEAUX PANNEAUX PLANCHERS FEU DOUBLE PEAUX PANNEAUX PLANCHERS ARCELOR CONSTRUCTION Groupe Arcelor Protégez vos espaces de vie et de travail Pour assurer la protection des biens et des personnes à l intérieur des bâtiments, la fonction

Plus en détail

Kit Douche à l italienne. La solution pour votre. douche plain-pied

Kit Douche à l italienne. La solution pour votre. douche plain-pied Kit Douche à l italienne La solution pour votre douche plain-pied Le Kit comprend Un caniveau inox et ses accessoires Une membrane d étanchéité Caniveau avec forme de pente intégrée Grille de protection

Plus en détail

Le guide Polystyrène

Le guide Polystyrène Isolation thermique Juin 2008 - F3982 Le guide Polystyrène Solutions et mise en œuvre pour sols et planchers 1 Édito Pensez polystyrène, pour une isolation performante et durable. Entre réductions des

Plus en détail

XXLight. MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI THERMO-ACOUSTIQUE FIBRÉ 300 kg/m 3

XXLight. MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI THERMO-ACOUSTIQUE FIBRÉ 300 kg/m 3 MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI THERMO-ACOUSTIQUE FIBRÉ 300 kg/m 3 Mortier léger en sac prêt à l emploi, allégé par des billes de polystyrène vierge expansées à granulométrie contrôlée et enrobées de l adjuvant

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

2.4. DALLES DE PLANCHERS ET TOITURES

2.4. DALLES DE PLANCHERS ET TOITURES 2.4.1. DESCRIPTION 2.4. DALLES DE PLANCHERS ET TOITURES RONVODAL fabrique 3 types de planchers en béton précontraint : - la dalle alvéolaire classique ou dalle RC utilisée en plancher et éventuellement

Plus en détail

Avantages de l isolation par l extérieur

Avantages de l isolation par l extérieur Avantages de l isolation par l extérieur Isolation par l'extérieur : la solution la plus efficace En isolation extérieure, la mise en œuvre de est aisée, ils se maçonnent contre les façades existantes

Plus en détail

Lecture de plan bâtiment. Mai 2010

Lecture de plan bâtiment. Mai 2010 Lecture de plan bâtiment Mai 2010 Représentation des volumes Du volume au plan... Plusieurs vues sont nécessaires pour comprendre et représenter une construction! Introduction La lecture de plan de bâtiment,

Plus en détail

dalles de plancher P3 Dalles de plancher

dalles de plancher P3 Dalles de plancher 59 P3 Dalles de plancher Grâce à sa structure cellulaire spécifique, Hebel constitue un isolant thermique de premier ordre. La structure cellulaire typique des dalles de plancher Hebel contenant de petites

Plus en détail

Solutions de plancher

Solutions de plancher Solutions de plancher partenaire En SOLutiOnS DE plancher DE L AVAnt-prOJEt A LA realisation Echo est un fabricant d éléments de plancher en béton précontraint destinés à la construction résidentielle

Plus en détail

Aquaroc. La plaque ciment très haute dureté pour les environnements à très forte hygrométrie

Aquaroc. La plaque ciment très haute dureté pour les environnements à très forte hygrométrie La plaque ciment très haute dureté pour les environnements à très forte hygrométrie o Description Pour les locaux à très forte hygrométrie ou soumis à forte sollicitation mécanique (choc d occupation),

Plus en détail

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-F et P4-F 185 (Modèle standard) P2-F et P4-F 170 MODELE P2/4-F 170 P2/4-F 185 (Standard) P2/4-F 195 P2-F et P4-F 195 H 325 340 350 DH 156 171 181

Plus en détail

2.1. SEMELLES DE FONDATION

2.1. SEMELLES DE FONDATION 2.1.1. DESCRIPTION 2.1. SEMELLES DE FONDATION Les semelles de fondations préfabriquées sont de trois types : - avec fût pour pose des colonnes sans étais, - avec fourreaux destinés à recevoir les barres

Plus en détail

Sols industriels. Texte de soumission

Sols industriels. Texte de soumission Sols industriels 6.2. 1 Nous vous conseillons volontiers pour l élaboration de soumissions en fonction de l ouvrage. Vous trouverez d autres exécutions sur notre site Web. Préparation du support... Fraisage

Plus en détail

1.2 Paroi en briques d argile.

1.2 Paroi en briques d argile. 1.2 Paroi en briques d argile. Composant du mur Epaisseurs Références CLAYTEC! Maçonneries E = 11,5 à 49 cm 07.002, autres " Paroi extérieure E = 10 cm --- Des parois en briques d argile sont construites

Plus en détail

Assour Chape 19 NOTICE DE POSE POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS

Assour Chape 19 NOTICE DE POSE POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS Assour Chape 19 POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS NOTICE DE POSE ÉDITION JUILLET 2002 1 - Support des sols flottants - Surfaçage A/ Pas de tuyauterie sur le

Plus en détail

FOAMGLAS PERINSUL S (Standard) FOAMGLAS PERINSUL HL (High load) Système 5.2. avec cahier des charges à partir de la page 3

FOAMGLAS PERINSUL S (Standard) FOAMGLAS PERINSUL HL (High load) Système 5.2. avec cahier des charges à partir de la page 3 Systèmes d isolation spéciaux FOAMGLAS PERINSUL S (Standard) FOAMGLAS PERINSUL HL (High load) Elément d isolation thermique porteur pour maçonnerie Coupe système Système 5.2 5 6 7 9 8 1 Dalle en béton

Plus en détail

Réussir l élévation d un mur de clôture en parpaings

Réussir l élévation d un mur de clôture en parpaings Réussir l élévation d un mur de clôture en parpaings DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Pourquoi des fondations pour un mur? Les fondations créent une résistance à la poussée de toute construction,

Plus en détail

Je coule. une dalle de béton AVEC LES CONSEILS

Je coule. une dalle de béton AVEC LES CONSEILS MA.0 MATÉRIAUX Je coule une dalle de béton AVEC LES CONSEILS Il faut savoir qu une dalle a une épaisseur minimum de 8 à 10 cm et est armée d un treillis soudé. LES OUTILS ET ACCESSOIRES niveau mètre planches

Plus en détail

PROFIL : 3.45.1000. PROFIL MÉTALLIQUE POUR COUVERTURE SÈCHE Longueur standard : de 1500 à 12000 mm Nuance de l acier : S320 GD selon norme NF EN 10147

PROFIL : 3.45.1000. PROFIL MÉTALLIQUE POUR COUVERTURE SÈCHE Longueur standard : de 1500 à 12000 mm Nuance de l acier : S320 GD selon norme NF EN 10147 Édition n 1 PROFIL : 3.45.1000 PROFIL MÉTALLIQUE POUR COUVERTURE SÈCHE Longueur standard : de 1500 à 12000 mm Nuance de l acier : S320 GD selon norme NF EN 10147 Revêtement Épaisseur (mm) Galvanisé Z275

Plus en détail

MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI ISOLANT & FIBRÉ 500 kg/m 3

MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI ISOLANT & FIBRÉ 500 kg/m 3 MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI ISOLANT & FIBRÉ 500 kg/m 3 Mortiers & Bétons Légers " PRÉPARATION DU MORTIER LÉGER 1 sac de +10 à 11 litres d eau + Préparation à la bétonnière Consommation de 13 sacs au

Plus en détail

conformes aux règles de l Art

conformes aux règles de l Art conformes aux règles de l Art documents de référence travaux d enduits de mortiers minéraux revêtements plastiques épais sur béton et enduits hydrauliques documents de référence mortiers d enduits minéraux

Plus en détail

Métré TCE avec Batiprix

Métré TCE avec Batiprix 2.2. Les différents types de devis La formation des prix Dans le bâtiment, le maître d ouvrage «achète» un produit qui n est pas encore réalisé et l acheteur ou le client reçoit donc un devis*. C est ce

Plus en détail

Apporte confort et repos avec une isolation thermique et acoustique

Apporte confort et repos avec une isolation thermique et acoustique Apporte confort et repos avec une isolation thermique et acoustique Données techniques Isobet l conductivité thermique : 0,085 W/mK (λ Ui ) l résistance à la compression : > 0,3 N/mm 2 l masse volumique

Plus en détail

Magmur. Vu pour enregistrement le 14 mai 2008

Magmur. Vu pour enregistrement le 14 mai 2008 Avis Technique 3/07-547 Annule et remplace l Avis Technique 1/02-788 Gros œuvre de maison Shellwork of houses Rohbau im Haus Magmur Titulaire : Usine : SA MAGNENET 22 rue Docteur Jean Michel FR - 25300

Plus en détail

MIXXOL. France. MORTIER LÉGER FIBRÉ PRÊT À L EMPLOI THERMO-ACOUSTIQUE AVEC DES AGRÉGATS NATURELS RECYCLÉS 1000 kg/m 3 49 %

MIXXOL. France. MORTIER LÉGER FIBRÉ PRÊT À L EMPLOI THERMO-ACOUSTIQUE AVEC DES AGRÉGATS NATURELS RECYCLÉS 1000 kg/m 3 49 % MIXXOL MORTIER LÉGER FIBRÉ PRÊT À L EMPLOI THERMO-ACOUSTIQUE AVEC DES AGRÉGATS NATURELS RECYCLÉS 1000 kg/m 3 49 % France Mortier léger en sac prêt à l emploi, allégé par des agrégats de noyaux d olives

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN EN ETUDE ET ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION. 1 ère PARTIE :

BREVET DE TECHNICIEN EN ETUDE ET ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION. 1 ère PARTIE : 1 ère PARTIE : ETUDE PREVISIONNELLE A - OBJET DE L ÉTUDE : Technicien économiste de la construction dans une entreprise de gros œuvre, vous êtes chargé d établir le devis estimatif de l infrastructure

Plus en détail

Le Plancher Nouvelle Génération

Le Plancher Nouvelle Génération Le Plancher Nouvelle Génération ISOLTOP ZAC du Plan 191 Avenue du counoise 84320 Entraigues sur la sorgue Tel : 04 90 23 52 42 Fax : 04 90 23 51 83 contact@isoltop.com www.isoltop.com Version 5 1 Bien

Plus en détail

LES PLANCHERS. Université Joseph Fourier Grenoble

LES PLANCHERS. Université Joseph Fourier Grenoble LES PLANCHERS L3 GCI Université Joseph Fourier Grenoble Plancher en dalle pleine matériel d'étaiement dense coûteux en matériel, en main d'oeuvre et en temps (cf.cours précédent) Structure monolithique

Plus en détail

PlancHer 09/2010. Nouvelle gamme K-FoAM. L isolant sous chape et dallage en polystyrène extrudé par Knauf

PlancHer 09/2010. Nouvelle gamme K-FoAM. L isolant sous chape et dallage en polystyrène extrudé par Knauf PlancHer 09/2010 Nouvelle gamme K-FoAM L isolant sous chape et dallage en polystyrène extrudé par Knauf Isolant sous chape et dallage en polystyrène extrudé K-FOAM C K-FOAM C : présentation K-FOAM C est

Plus en détail