CH 1:LA COULEUR DES CORPS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CH 1:LA COULEUR DES CORPS"

Transcription

1 CH 1:LA COULEU DES COPS ( livre ch9 ) Les exercices Tests ou " érifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire automatiquement sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas d optique sont à réaliser UIQUEMET au crayon et à la règle. oter dans le cahier de texte pour la séance prochaine. Cahier d exercices ; Exercices: 7,10,11,13,14,15,16,19 ( isiolab) p Cahier de brouillon :exercices tests de 1 à 6p153 et Investigations p157. A lire Documents pages Objectifs: Décomposer la lumière blanche. Obtenir des lumières colorées par superposition. Expliquer l action d un filtre sur la lumière. Expliquer la couleur d un objet. -Utiliser le simulateur visiolab. -idéo: Quand les couleurs s emmêlent!.

2 I) Décomposition de la lumière blanche ( lumière polychromatique). Poly = Plusieurs, Chroma = COULEUS. A) Expérience du compact disque ( C.D ). Éclairé en lumière blanche le CD présente plusieurs irisations COLOEES. ) Expérience du réseau. Quand on observe une lumière blanche à travers un réseau optique on obtient des bandes COLOEES de part et d autre d une tâche blanche brillante (,). blanche bleue verte rouge Si on remplace la lumière blanche par une lumière bleue, verte,rouge. on obtient uniquement trois bandes; une au milieu et deux de part et d'autre de la centrale ( bleu ou vert ou rouge).

3 C) Expérience du prisme. Sous un certain angle la lumière blanche, ressort COLOEE après la traversée du prisme. fig1 page 144. blanche incidente décomposée D) Conclusion. La lumière blanche est composée de plusieurs ase du prisme COULEUS L ensemble des bandes COLOEES s appelle spectre de la lumière blanche.

4 II) ACTIO D'U FILTE COLOES SU LA LUMIEE. 1) Filtres colorés. Le rôle d'un filtre est de ne laisser passer qu'une partie de la lumière reçue ( filtrer ), le filtre sélectionne une partie ou couleur du spectre de la lumière blanche. Il peut être en verre coloré ou en matière plastique. AETISSEMET. T. En optique ou lumière on utilise les mots: *PIMAIE pour désigner les couleurs OUGE, ET,LEU. *SECODAIE pour JAUE, CYA et MAGETA. Pour éviter les inévitables confusions, on oubliera on optique (lumière ) la notion de couleur et de mélanges utilisés en arts plastiques. On utilisera uniquement les couleurs : LACHE, OI ( GIS ), OUGE, ET,LEU, JAUE, CYA et MAGETA.

5 A) Filtres ( ou couleurs ) primaires. ( OUGE, ET, LEU ) Un filtre primaire ne laisse passer que sa propre couleur primaire et absorbe ou bloque les deux autres couleurs primaires. LACHE Filtre OUGE LACHE Filtre ET (, ) OUGE (, ) ETE (, ) LACHE Filtre LEU LEUE

6 ) Filtres ( ou couleurs ) secondaires. ( JAUE,CYA,MAGETA ) Un filtre secondaire ne laisse passer que sa propre couleur et les deux couleurs primaires qui le composent et absorbe ou bloque la troisième couleur primaire. LACHE LACHE LACHE Filtre JAUE Filtre CYA Filtre MAGETA JAUE J : CYA C : MAGETA M :

7 III) Superposition de lumière colorée ou Synthèse additive des couleurs. A) Expérience. Elle est obtenue à partir des couleurs primai maires. On superpose des lumières colorées primaires dans le noir total ( salle obscure) et on crée ou on observe la couleur obtenue: OUGE + ET = JAUE ET + LEU = CYA LEU + OUGE = MAGETA OUGE + ET+ LEU = LAC ) Applications. L intérieur de l écran d une T, est tapissé de luminophores, quand ils sont bombardés par les trois canons (), ils émettent une lumière colorée qui sera analysée par synthèse additive dans l œil. 1egarde 6 M ama n 2ers 4Je Je l M C 5Cherche 3le us

8 I) La Couleur des objets. On éclaire les huit objets colorés suivants, successivement par une lumière: A) blanche. Les objets gardent leur couleur d origine. Car la surface des objets colorés diffuse ou réfléchit la couleur commune. ) de "couleur primaire ": ouge, erte et leue. La surface de l objet diffuse ou réfléchit la couleur commune et prend ainsi la couleur de la lumière primaire. L objet devient noir (gris) quand il absorbe les deux autres couleurs primaires ( pas de couleur commune). ouge ert leu

9 C) de "couleur secondaire ": Jaune, Cyan et Magenta. Si l objet et la lumière colorée ont une couleur commune, la surface de l objet diffusera ou réfléchira cette couleur, sinon l objet deviendra noir (gris) : il a absorbé les lumières colorées et ne réfléchit aucune couleur. Jaune Cyan Magenta

10 Lum Objet lanc oir ouge ert leu Jaune Cyan Magenta l lanc l J C M oir ouge ert leu J Jaune J J C Cyan C C M Magenta M M J C M l Utilisation de la synthèse additive: magenta et objet jaune. M = + J = + La couleur commune est le rouge, l'objet aura une couleur rouge D) emarques: les Couleurs complémentaires. Le «mélange» Deux couleurs complémentaires par synthèse additive donne du blanc.

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Compétence(s) requise(s) : Les sources de lumières, primaires et secondaires. La propagation rectiligne de la lumière et les faisceaux de lumière. Objectif(s)

Plus en détail

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme 1L : Représentation visuelle du monde Activité.4 : Lumières colorées I. Décomposition de la lumière blanche Newton (dès 1766) a décomposé la lumière solaire avec un prisme. 1. Expériences au bureau : 1

Plus en détail

O3 COULEUR DES OBJETS

O3 COULEUR DES OBJETS O3 COULEUR DES OBJETS Prévoir le résultat de la superposition de lumières colorées et l effet d un ou plusieurs filtres colorés sur une lumière incidente. Utiliser les notions de couleur blanche et de

Plus en détail

Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé

Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé 3. Obtention de Lumières colorées xpliquons comment agissent les filtres 1. Je manipule Le matériel Spectroscope, écran blanc, lampes colorées. (6 lumières colorées rouge, verte, bleue jaune, cyan et magenta).

Plus en détail

Chapitre 2 : VISION ET COULEUR

Chapitre 2 : VISION ET COULEUR Chapitre 2 : VISION ET COULEUR Rappel : Un prisme ou un réseau permettent de décomposer la lumière. On obtient alors un spectre. Dans le cas de la lumière blanche, ce spectre est continu et constitué par

Plus en détail

La lumière et les couleurs (Chap4)

La lumière et les couleurs (Chap4) La lumière et les couleurs (Chap4) I. La lumière blanche On appelle lumière blanche, la lumière émise par le soleil ou par des éclairages artificiels reproduisant la lumière du soleil. La lumière blanche

Plus en détail

TP n 4 : Lumière et couleurs

TP n 4 : Lumière et couleurs TP n 4 : Lumière et couleurs Plan I. Lumières colorées : 1- Dispersion de la lumière par un prisme ou par un CD-rom : 2- Composition de la lumière blanche : 3- Lumières polychromatiques et monochromatiques

Plus en détail

D où viennent les couleurs de l arc en ciel?

D où viennent les couleurs de l arc en ciel? Matériel : Lampe lumière blanche, prisme, lentille convergente, moteur, disque de Newton. Playmobil de différentes couleurs, lampe et filtres colorés. D où viennent les couleurs de l arc en ciel? 1. Observations

Plus en détail

Observer vision et image TP : Couleur. Couleurs

Observer vision et image TP : Couleur. Couleurs I) SYNTHESE ADDITIVE Couleurs I.1 Couleur spectrale et couleur perçue Lumière blanche et couleur spectrale Exp prof : décomposition de la lumière par un prisme (ou un réseau) Couleurs spectrales (exemples)

Plus en détail

EXERCICES. 5 1. Chez le tritanope, les cônes sensibles au bleu sont déficients.

EXERCICES. 5 1. Chez le tritanope, les cônes sensibles au bleu sont déficients. 3. Les filtres utilisés permettent de soustraire «une couleur à une autre», c est-à-dire certaines radiations lumineuses à la colorée incidente. Leur rôle est de ne transmettre, à un œil, que les informations

Plus en détail

On peut obtenir de nouvelles couleurs en enlevant des couleurs à la lumière blanche.

On peut obtenir de nouvelles couleurs en enlevant des couleurs à la lumière blanche. LA SYNTHÈSE SOUSTRACTIVE DES COULEURS RÔLE D UN FILTRE On peut obtenir de nouvelles couleurs en enlevant des couleurs à la lumière blanche. La synthèse soustractive est obtenue en enlevant des couleurs

Plus en détail

TP1 : Ombres et couleurs - Correction

TP1 : Ombres et couleurs - Correction TP1 : Ombres et couleurs - Correction I II II.1 Obtention de lumières colorées à partir de la lumière blanche Mélangeons les lumières colorées Expériences II.1.1 II.1.2 II.2 Utilisation de lumières rouge,

Plus en détail

Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène?

Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène? Chapitre 2 : LA COULEUR DES CORPS Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène? 1-) La lumière blanche.

Plus en détail

La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche?

La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche? La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche? Introduction de dossier : Newton, dans sa vision de la blancheur de la lumière solaire résultant de toutes les 3 couleurs primaire

Plus en détail

LA VISION DES COULEURS. Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion.

LA VISION DES COULEURS. Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion. LA VISION DES COULEURS La couleur d un objet dépend de la lumière qu il renvoie. 1) La décomposition de la lumière blanche : Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion.jpg

Plus en détail

Physique-chimie 1L1 Chap 3 Arts et couleurs CORRIGE DU TD

Physique-chimie 1L1 Chap 3 Arts et couleurs CORRIGE DU TD Physique-chimie 1L1 Chap 3 Arts et couleurs CORRIGE DU TD 1) Quelles sont les couleurs primaires de la synthèse additive. 2) Recopier et compléter le schéma ci-dessous. 1)- Couleurs primaires de la synthèse

Plus en détail

Chapitre 2 : La couleur des objets (p. 29)

Chapitre 2 : La couleur des objets (p. 29) PRTIE 1 - OSERVER : OULEURS ET IMGES hapitre 2 : La couleur des objets (p. 29) onnaissances : Phénomènes d absorption, de diffusion et de transmission. Savoir-faire : Utiliser les notions de couleur blanche

Plus en détail

Activité Couleur des objets

Activité Couleur des objets Activité Couleur des objets Répondre sur une feuille annexe aux 6 activités en vous aidant des documents. Faites ensuite les exercices correspondants. I. Décomposition de la lumière 1. Décomposition de

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 3. Couleur des objets. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 3. Couleur des objets. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. diffuse b. magenta c. noir d. rouge ; verte ; bleue e. additive f. soustractive g. absorbée h. soustractive 2. QCM a. Les rouges

Plus en détail

IN SITU : ONDES ET VIBRATIONS 1 LUMIÈRE COLORÉE

IN SITU : ONDES ET VIBRATIONS 1 LUMIÈRE COLORÉE IN SITU : ONDES ET VIBRATIONS 1 LUMIÈRE COLORÉE Réalisation : Pierre Bischoff, sous la direction de François Mangenot CNDP d Alsace, 1997 Durée : 04 min 07 s À l aide d expériences filmées et d animations

Plus en détail

Lumière et couleurs CRDP de Poitou-Charentes

Lumière et couleurs CRDP de Poitou-Charentes Lumière et couleurs CRDP de Poitou-Charentes Les ondes colorées de la lumière blanche La lumière est un rayonnement composé d ondes électromagnétiques qui se propagent dans le vide à la vitesse de 299

Plus en détail

Le mystère de la grenadine et la perception des couleurs

Le mystère de la grenadine et la perception des couleurs 17 POLYNÉSIE FRANÇAISE JUIN 2006 PARTIE I 13 POINTS Le mystère de la grenadine et la perception des couleurs Document 1 Les tribulations d un sirop Trois phénomènes se combinent pour expliquer la couleur

Plus en détail

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer BUT : Etudier les synthèses additives et soustractives Comprendre la notion de couleur des objets COMPETENCES : Rechercher et trier des informations

Plus en détail

1S2 Écran plat. Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo. Notions et contenus

1S2 Écran plat. Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo. Notions et contenus FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S2 Écran plat Type d'activité Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo Notions et contenus Synthèse additive. Vision des couleurs

Plus en détail

Le cercle chromatique 1

Le cercle chromatique 1 1 Aujourd hui, mon artiste m a fait une farce. Elle m a demandé de fabriquer du rouge en mélangeant d autres couleurs. J ai pris mes crayons de couleurs pour avoir facile faire les mélanges en superposant

Plus en détail

Lumière et couleur. 2 Rayonnement polychromatique et monochromatique.

Lumière et couleur. 2 Rayonnement polychromatique et monochromatique. Chapitre 19 Sciences Physiques - BTS Lumière et couleur 1 Introduction. La lumière fait partie des ondes électromagnétiques qui vont des rayons cosmiques aux ondes radar. Ces ondes se différencient par

Plus en détail

Couleur, vision et image

Couleur, vision et image 2 novembre 2012 Couleur, vision et image Table des matières 1 Œil réel et œil réduit 2 2 Lentille mince convergente 2 3 Grandeurs caractéristiques d une lentille convergente 2 4 Construction de l image

Plus en détail

4 ème COURS Optique Chapitre 2 COULEURS DES OBJETS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9

4 ème COURS Optique Chapitre 2 COULEURS DES OBJETS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 4 ème COURS Optique Chapitre 2 COULEURS DES OBJETS CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Test p 1 86 1 b : Un objet éclairé en lumière blanche apparaît noir

Plus en détail

La lumière et les ombres.

La lumière et les ombres. La lumière et les ombres. La lumière et les ombres. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : La notion de source lumineuse : recensement de tout ce qui «produit» de la lumière. Séance n 2 : Propagation rectiligne

Plus en détail

OPTIQUE 2 La couleur des objets

OPTIQUE 2 La couleur des objets OPTIQUE 2 La couleur des objets ACTIVITES Activité 1 : Comprendre l origine de la couleur des objets Expérience A : Éclairer des écrans en lumière blanche Réponses aux questions 1. Le seul écran qui diffuse

Plus en détail

Séance n 1 : Décomposer les couleurs de la matière. Proposé par Monique Saint-Georges et Claudine Comte, IUFM Limousin

Séance n 1 : Décomposer les couleurs de la matière. Proposé par Monique Saint-Georges et Claudine Comte, IUFM Limousin Séance n 1 : Décomposer les couleurs de la matière. Résumé : En proposant aux élèves de tester différents stylos feutres, cette première séquence leur permet de découvrir que les couleurs peuvent être

Plus en détail

Thème: La représentation visuelle. Chap. 2: Les paramètres physicochimiques

Thème: La représentation visuelle. Chap. 2: Les paramètres physicochimiques Thème: La représentation visuelle Chap. 2: Les paramètres physicochimiques de la couleur I- Pigments et colorants 3 origines différentes : 1. Utilisation de produits minéraux: Oxyde de fer = rouille (Terres

Plus en détail

Fiche N 5-2B : La couleur : application aux filtres

Fiche N 5-2B : La couleur : application aux filtres Les filtres 3 questions (-exemples) auxquelles cette fiche va essayer de répondre : Question 1 Que va-t-il se passer si j utilise un filtre bleu dans une zone qui est d autre part éclairée par un autre

Plus en détail

Conclusion : Les couleurs en informatique sont formées à l aide de trois couleurs primaires, deux synthèses, et des modèles pour les coder.

Conclusion : Les couleurs en informatique sont formées à l aide de trois couleurs primaires, deux synthèses, et des modèles pour les coder. Constat : les ordinateurs sont en couleur. Problème : comment forme-t-on les couleurs en informatique? Pixels : Hypothèse : on suppose que l on utilise un petit nombre de couleurs qui sont mélangées. Synthèse

Plus en détail

Couleur, ombre et lumière

Couleur, ombre et lumière Travaux pratiques de peinture Couleur, ombre et lumière atelier du 12 avril 2013 Animé par Luis Clemente, Maurice Lopès et Jean Pierre Pons Sommaire 1. LA COULEUR DE LA LUMIÈRE... 2 2. LA COULEUR DE LA

Plus en détail

Physique, chapitre 8 : La vision

Physique, chapitre 8 : La vision Physique, chapitre 8 : La vision 1. Voir un objet 1.1 Sources de lumière Une source primaire de lumière produit la lumière qu elle émet. Par exemple, le soleil, une ampoule, le feu, un éclaire, une luciole

Plus en détail

Etablis un constat de l expérience et essaie d expliquer le phénomène :

Etablis un constat de l expérience et essaie d expliquer le phénomène : Défi : La lumière est-elle blanche? un disque compact, une lampe de poche 1. Eclaire le CD. Ton hypothèse s est-elle vérifiée? 1 Défi : La lumière est-elle blanche? un miroir, une cuvette, de l eau, une

Plus en détail

physique de la couleur

physique de la couleur prescripteur 1 ok:prescripteur 1 bis 20/02/08 13:56 Page 26 physique de la couleur synthèse additive rouge + vert + bleu = lumière blanche couleurs lumières (énergie) synthèse soustractive cyan + magenta

Plus en détail

4. Représentation informatique de la couleur

4. Représentation informatique de la couleur Les transparents qui suivent sont tirés du cours Connaissances Complémentaires en Imagerie Numérique de S. Thon en DUT Informatique option Imagerie Numérique 2ème année. 4. Représentation informatique

Plus en détail

bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange

bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange 99 Les liens chromatiques simples 1 secondaire Soit: Utilisez une des deux teintes soit en rabattue, soit en rompue et l autre pure. bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange Soit: Utilisez l une

Plus en détail

www.zartronic.fr Couleur 1 2 3 Multiplieur Tolérance PPM

www.zartronic.fr Couleur 1 2 3 Multiplieur Tolérance PPM Code des résistances KIT Atelier(WorkShop) Zartronic Résistance à 5 bandes 4 7 0 x 1000 = 470K Tolérance 1% Couleur 1 2 3 Multiplieur Tolérance PPM Bande Bande Bande Noir 0 0 0 1 Marron 1 1 1 10 ±1% 100

Plus en détail

PARCOURS Ombre et lumière. Sébastien Giroux rou

PARCOURS Ombre et lumière. Sébastien Giroux rou PARCOURS Ombre et lumière Sébastien Giroux Saïd Baouch,, Didier MérouM rou 0. Introduction Mes coordonnées : - sebastien.giroux@univ-lorraine.fr Parcours : - Google : «lamap grand nancy» - http://espe.univ-lorraine.fr/lamap/index.php

Plus en détail

LES TROUS NOIRS ATTAQUENT!

LES TROUS NOIRS ATTAQUENT! LES TROUS NOIRS ATTAQUENT! Cette fiche propose de s'initier à la lumière et aux couleurs. Thème : la lumière Âges : 8 à 13 ans ( à adapter pour les 5 à 7 ans) Nombre de joueurs : 10 à 40 Nombre d équipes

Plus en détail

THEME I : IMAGES ET COULEURS CHAPITRE 2 : COULEURS ET OBJETS. Synthèse additive, synthèse soustractive

THEME I : IMAGES ET COULEURS CHAPITRE 2 : COULEURS ET OBJETS. Synthèse additive, synthèse soustractive Première S THEME I : IMAGES ET COULEURS CHAPITRE 2 : COULEURS ET OBJETS TP 2 Synthèse additive, synthèse soustractive I. Introduction Situation 1 : Projection d un extrait du film «ABYSS» de James Cameron.

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00

La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00 La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00 Les couleurs : dans les objets ou dans nos têtes? A gauche : le dessin originel. Au milieu : ce dessin reproduit par un «daltonien»

Plus en détail

BACCALAUREAT BLANC SCIENCES - Séries ES et L. Durée de l épreuve : 1 h 30 coefficient : 2 L usage de la calculatrice n est pas autorisé.

BACCALAUREAT BLANC SCIENCES - Séries ES et L. Durée de l épreuve : 1 h 30 coefficient : 2 L usage de la calculatrice n est pas autorisé. BACCALAUREAT BLANC SCIENCES - Séries ES et L Durée de l épreuve : 1 h 30 coefficient : 2 L usage de la calculatrice n est pas autorisé. Le candidat traite les trois parties du sujet. Partie 1 : Représentation

Plus en détail

COMPOSITION ET DECOMPOSITION DES COULEURS

COMPOSITION ET DECOMPOSITION DES COULEURS COMPOSITION ET DECOMPOSITION DES COULEUS 5 0 5 20 La couleur est une composante importante de notre perception visuelle mais il est très difficile de la définir avec précision, toute description étant

Plus en détail

1 - UTILISER LES GOUACHES EN CHERCHANT A OBTENIR DES EFFETS DIFFÉRENTS GRACE A deux CONSIsTANCES différentes :

1 - UTILISER LES GOUACHES EN CHERCHANT A OBTENIR DES EFFETS DIFFÉRENTS GRACE A deux CONSIsTANCES différentes : 1 consistances! ATTENTION Rappel des conseils d entretien de votre matériel : Tubes de gouache : nettoyer le pas de vis. Ne pas tordre les tubes et les protéger. Pinceaux fins : ne pas les laisser tremper

Plus en détail

La lumière, modèle de la trichromie pour la perception des couleurs

La lumière, modèle de la trichromie pour la perception des couleurs Chapitre 3 La lumière, modèle de la trichromie pour la perception des couleurs Rappel : La lumière visible par l œil humain correspond aux longueurs d ondes comprises entre.. et La couleur.. correspond

Plus en détail

Introduction au Traitement d Images.

Introduction au Traitement d Images. Introduction au Traitement d Images. Andrés Romero Mier y Terán Laboratoire de Recherche en Informatique Université Paris-Sud XI andres.romero@lri.fr September 8, 2013 Acquisition: Capteurs Acquisition:

Plus en détail

A chaque couleur dans l'air correspond une longueur d'onde.

A chaque couleur dans l'air correspond une longueur d'onde. CC4 LA SPECTROPHOTOMÉTRIE I) POURQUOI UNE SUBSTANCE EST -ELLE COLORÉE? 1 ) La lumière blanche 2 ) Solutions colorées II)LE SPECTROPHOTOMÈTRE 1 ) Le spectrophotomètre 2 ) Facteurs dont dépend l'absorbance

Plus en détail

Manipulation d'images à usage scientifique. Fabrice Duprat février 2001 1

Manipulation d'images à usage scientifique. Fabrice Duprat février 2001 1 Manipulation d'images à usage scientifique Fabrice Duprat février 2001 1 Images en mode point ou bitmap = un ensemble de points (pixels) Exemple: image de 20 pixels x 10 pixels Fabrice Duprat février 2001

Plus en détail

Stage : DEMARCHE SCIENTIFIQUE A PARTIR D UNE SITUATION PROBLEME.

Stage : DEMARCHE SCIENTIFIQUE A PARTIR D UNE SITUATION PROBLEME. Stage : DEMARCHE SCIENTIFIQUE A PARTIR D UNE SITUATION PROBLEME. Thème choisi : Couleur d un objet en lumière colorée. Pré-requis : Les sources de lumière, décomposition de la lumière blanche, les lumières

Plus en détail

Leçon N 11 Traitement La couleur

Leçon N 11 Traitement La couleur Leçon N 11 Traitement La couleur 11 La couleur Tous ce qui vous environne a une couleur, mais c est la lumière qui vous permet de percevoir la couleur des objets qui vous entourent. 11.1 Le modèle TSL

Plus en détail

***** Introduction. Le problème esthétique de la couleur s articule autour de 3 points de vue, qui se bousculent et se complètent à la fois :

***** Introduction. Le problème esthétique de la couleur s articule autour de 3 points de vue, qui se bousculent et se complètent à la fois : Collection Théories Créatives Les couleurs sensibilisation à destination des artistes A R Tournadre - Introduction - Le cercle chromatique définition et vocabulaire des couleurs o les couleurs primaires,

Plus en détail

Paternité-Pas d'utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales à l'identique 2.0 France

Paternité-Pas d'utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales à l'identique 2.0 France Paternité-Pas d'utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales à l'identique 2.0 France http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/ Vous êtes libres : de reproduire, distribuer et communiquer

Plus en détail

Lexique du langage plastique F3.7

Lexique du langage plastique F3.7 1 La nature de la forme Définition Exemple Le point Le point est la plus petite marque qui soit; il a la même dimension qu une piqûre. La ligne La ligne est soit une suite de petites marques, soit un trait

Plus en détail

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES n 3 p528 Le signal a est numérique : il n y a que deux valeurs possibles pour la tension. Le signal b n est pas numérique : il y a alternance entre des signaux divers

Plus en détail

La couleur Les mélanges de couleurs en peinture

La couleur Les mélanges de couleurs en peinture La couleur Les mélanges de couleurs en peinture 1. Les couleurs primaires. Le rouge (magenta), le jaune et le bleu (cyan) sont les couleurs primaires qui, comme le blanc, ne peuvent pas être obtenues en

Plus en détail

Colorimétrie. Joelle Surrel. To cite this version: HAL Id: sfo-00288116 http://hal-sfo.ccsd.cnrs.fr/sfo-00288116

Colorimétrie. Joelle Surrel. To cite this version: HAL Id: sfo-00288116 http://hal-sfo.ccsd.cnrs.fr/sfo-00288116 Colorimétrie Joelle Surrel To cite this version: Joelle Surrel. Colorimétrie. Licence / L1. 2008. HAL Id: sfo-00288116 http://hal-sfo.ccsd.cnrs.fr/sfo-00288116 Submitted on 18 Jun 2008 HAL

Plus en détail

GIMP 2 : ouvrir et enregistrer une image

GIMP 2 : ouvrir et enregistrer une image GIMP 2 : ouvrir et enregistrer une image 11-2012 Ouvrir une nouvelle image Aller dans «Fichier/Nouvelle image» La fenêtre ci-dessous s ouvre (1) (2) Choisir les dimensions de l image (1), l unité (2) Choisir

Plus en détail

Lumière Ombres Couleurs

Lumière Ombres Couleurs Lumière Ombres Couleurs Pourquoi? p.2 Les Savoirs mis en œuvre p. 3 La démarche pédagogique p.4 Les 6 ateliers p.5 à 14 Avant l expérimentation p. 14 Après l expérimentation p.15 Données pratiques p.19

Plus en détail

COULEUR M. PERES LEBLANC 2011-2012

COULEUR M. PERES LEBLANC 2011-2012 COULEUR M. PERES LEBLANC 2011-2012 La couleur : quelques bases Couleurs organiques et numériques UNE PERCEPTION PHYSIQUE COMPLEXE : LA TRICHROMATIE Perception de la couleur Décomposition en R V B des couleurs

Plus en détail

Les secrets des couleurs 1

Les secrets des couleurs 1 Les secrets des couleurs 1 Les secrets des couleurs L autre jour, mon artiste m a fait une farce. Elle m a demandé de fabriquer du rouge en mélangeant d autres couleurs. J ai pris mes crayons de couleurs

Plus en détail

Ecran : Processeur : OS : Caméra : Communication : Mémoire : Connectique : Audio : Batterie : Autonomie : Dimensions : Poids : DAS :

Ecran : Processeur : OS : Caméra : Communication : Mémoire : Connectique : Audio : Batterie : Autonomie : Dimensions : Poids : DAS : SMARTPHONE - DUAL-CORE - NOIR 3483072425242 SMARTPHONE - DUAL-CORE - BLEU XXXX SMARTPHONE - DUAL-CORE - BLANC 3483072485246 SMARTPHONE - DUAL-CORE - ROSE 3483073704131 SMARTPHONE - DUAL-CORE - ROUGE XXXX

Plus en détail

SNAKE. Programmation du jeu SNAKE sur la console Windows en C sous l IDE Devcpp. Copie d écran du jeu

SNAKE. Programmation du jeu SNAKE sur la console Windows en C sous l IDE Devcpp. Copie d écran du jeu SNAKE Programmation du jeu SNAKE sur la console Windows en C sous l IDE Devcpp Copie d écran du jeu Principe de fonctionnement du jeu : le serpent avance automatiquement, le joueur ne peut agir que sur

Plus en détail

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie Rappel : Lorsque l on chauffe un mélange d une solution de glucose et d une solution d acide 3,5- dinitrosalycilique

Plus en détail

Gimp. Découverte de l espace de travail. Diaporamas,extraits du Cahier Gimp spécial débutants Editions Eyrolles Auteur : Raymond Ostertag

Gimp. Découverte de l espace de travail. Diaporamas,extraits du Cahier Gimp spécial débutants Editions Eyrolles Auteur : Raymond Ostertag Gimp Découverte de l espace de travail Diaporamas,extraits du Cahier Gimp spécial débutants Editions Eyrolles Auteur : Raymond Ostertag Gimp Découvrir l espace de travail Le premier contact avec le logiciel

Plus en détail

Connaissances Complémentaires en Imagerie Numérique. informatique de la couleur. Sébastien THON

Connaissances Complémentaires en Imagerie Numérique. informatique de la couleur. Sébastien THON Connaissances Complémentaires en Imagerie Numérique 4. Représentation informatique de la couleur 2ème année e 2007-2008 2008 Sébastien THON IUT de l Université de Provence, site d Arles Département Informatique

Plus en détail

représentation graphique identifier différencier LOGO SPEAKING?

représentation graphique identifier différencier LOGO SPEAKING? LOGO SPE UN LOGO, C EST QUOI? Le logotype, plus couramment appelé logo, est une représentation graphique qui sert à identifier de manière unique et immédiate les sociétés, associations, institutions, produits,

Plus en détail

O 2 Formation d images par un système optique.

O 2 Formation d images par un système optique. par un système optique. PCS 2015 2016 Définitions Système optique : un système optique est formé par une succession de milieux homogènes, transparents et isotropes (MHT) séparés par des dioptres (et /

Plus en détail

Harmonie des couleurs vocabulaire

Harmonie des couleurs vocabulaire Source : La couleur et ses accords - Robert Montchaud - Editions Fleurus - 2004 Harmonie des couleurs vocabulaire primaire intermédiaire intermédiaire secondaire Tonique pure secondaire intermédiaire intermédiaire

Plus en détail

La couleur à l œuvre. Correction du Parcours élèves. Lycée

La couleur à l œuvre. Correction du Parcours élèves. Lycée La couleur à l œuvre Correction du Parcours élèves Lycée Département éducation formation Avenue Franklin Roosevelt, 75008 Paris www.palais-decouverte.fr 1 LA COULEUR, FILLE DE LA LUMIERE Quelle est la

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

RENTREE 2015 MATERIEL DE CLASSE DE 7 ème

RENTREE 2015 MATERIEL DE CLASSE DE 7 ème MATERIEL DE CLASSE DE 7 ème * 1 stylo plume * 1 effaceur * stylos : bleu, rouge, noir, vert * 1 crayon à papier * 4 surligneurs de couleurs différentes * Feutres + crayons de couleur (dans une trousse)

Plus en détail

LES COULEURS DE LA LUMIERE

LES COULEURS DE LA LUMIERE LES COULEURS DE LA LUMIERE Répertoire de questions et de représentations mentales erronées d étudiants normaliens sur le thème de la lumière. Questions - réponses. Références livresques et électroniques.

Plus en détail

LISTE DES FOURNITURES POUR LES ELEVES DE 6 ème - Septembre 2015 -

LISTE DES FOURNITURES POUR LES ELEVES DE 6 ème - Septembre 2015 - LISTE DES FOURNITURES POUR LES ELEVES DE 6 ème - Septembre 2015 - I - Fournitures communes aux différentes matières : 1agenda (1 page par jour) 1 stylo plume à encre bleue effaçable 1 effaceur 1 paquet

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

LISTE D EFFETS SCOLAIRES Année scolaire 2015-2016 3 e année

LISTE D EFFETS SCOLAIRES Année scolaire 2015-2016 3 e année LISTE D EFFETS SCOLAIRES Année scolaire 2015-2016 3 e année Madame, Monsieur, Voici la liste des fournitures scolaires dont votre enfant aura besoin. Ces articles doivent être achetés avant la rentrée

Plus en détail

Connaissances Complémentaires en Imagerie Numérique. informatique de la couleur. 2ème année 2014-2015. Sébastien THON

Connaissances Complémentaires en Imagerie Numérique. informatique de la couleur. 2ème année 2014-2015. Sébastien THON Connaissances Complémentaires en Imagerie Numérique 4. Représentation informatique de la couleur 2ème année 2014-2015 Sébastien THON IUT d'aix-marseille Université, site d Arles Département Informatique

Plus en détail

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique INTRODUCTION Une image numérique est un ensemble discret de points appelés PIXELS (contraction de PICTure ELements). Elle a pour

Plus en détail

Lacs de l Eau d Heure Image Landsat TM IR, mai 1992 Copyright 1992 ESA, Distribution by Eurimage

Lacs de l Eau d Heure Image Landsat TM IR, mai 1992 Copyright 1992 ESA, Distribution by Eurimage Partie III. Chiffres Dans l'exercice précédent, tu as pu voir qu'une image satellitaire consiste en pixels, nous allons maintenant regarder ce qu'un tel pixel peut nous apprendre. Pour ce faire, nous allons

Plus en détail

Spectrophotométrie - Dilution 1 Dilution et facteur de dilution. 1.1 Mode opératoire :

Spectrophotométrie - Dilution 1 Dilution et facteur de dilution. 1.1 Mode opératoire : Spectrophotométrie - Dilution 1 Dilution et facteur de dilution. 1.1 Mode opératoire : 1. Prélever ml de la solution mère à la pipette jaugée. Est-ce que je sais : Mettre une propipette sur une pipette

Plus en détail

SUR LES TRACES DE CLÉMENT BÉRINI, un des nôtres

SUR LES TRACES DE CLÉMENT BÉRINI, un des nôtres SUR LES TRACES DE CLÉMENT BÉRINI, un des nôtres Activités de 3 e année adaptables à d autres niveaux d'études dessin crayons de couleur Au regard du programme-cadre Éducation artistique, Le curriculum

Plus en détail

Les images. ! Ce qu il faut savoir. Les natures d images

Les images. ! Ce qu il faut savoir. Les natures d images Chapitre 2 Les images! Ce qu il faut savoir GIMP permet de retoucher et de composer des images. Celles-ci peuvent se caractériser principalement par leur nature (photo, dessin ou peinture), les couleurs

Plus en détail

Programme d identité visuelle Coop UQAM. Version abrégée Janvier 2013. www.coopuqam.com/identite

Programme d identité visuelle Coop UQAM. Version abrégée Janvier 2013. www.coopuqam.com/identite Programme d identité visuelle Coop UQAM Version abrégée Janvier 2013 www.coopuqam.com/identite INTRODUCTION En 2012, la Coop UQAM s est dotée d une nouvelle identité visuelle et architecture de marque.

Plus en détail

La spectrophotométrie permet l'étude de solutions colorées dans l'infrarouge (1 100 nm au maximum), dans le visible et dans l'ultraviolet (190 nm).

La spectrophotométrie permet l'étude de solutions colorées dans l'infrarouge (1 100 nm au maximum), dans le visible et dans l'ultraviolet (190 nm). Spectrophotométrie Spectrophotométrie La spectrophotométrie permet l'étude de solutions colorées dans l'infrarouge (1 100 nm au maximum), dans le visible et dans l'ultraviolet (190 nm). Spectre d'absorption

Plus en détail

Charte graphique de la Commune de SEVRIER

Charte graphique de la Commune de SEVRIER Charte graphique de la Commune de SEVRIER Afin de valoriser son image, la commune de Sevrier s'est dotée d'un logotype, plus couramment appelé «logo», l'utilisation de ce logo est définie par la charte

Plus en détail

CHAPITRE 3: COULEURS ET ART

CHAPITRE 3: COULEURS ET ART CHAPITRE 3: COULEURS ET ART I- pigments, couleurs et colorants dans le domaine des arts En peinture, l analyse d un tableau fournit des informations précieuses sur les pigments utilisés par le peintre

Plus en détail

COULEURS ET ARTS. La couleur d un objet dépend de. Cette diffusion dépend de deux facteurs : *., *..

COULEURS ET ARTS. La couleur d un objet dépend de. Cette diffusion dépend de deux facteurs : *., *.. COULEURS ET ARTS Depuis la Préhistoire, l Homme utilise des pigments et des colorants pour modifier son environnement. Depuis les oxydes de fer des peintures rupestres, jusqu aux colorants synthétiques,

Plus en détail

La lumière, blanche et multiple

La lumière, blanche et multiple LA LUMIERE DANS TOUS SES ETATS UTA / UO 2007-2008 2008 3. Rouge sang, bleu pervenche Les couleurs du monde G. Adam 1 La lumière, blanche et multiple La lumière, blanche et multiple Les irisations d un

Plus en détail

Description: bombe couleur pour cheveux

Description: bombe couleur pour cheveux Listing de produits pour la Catégorie: bombe couleur cheveux & peau: bombe couleur pour cheveux Description: bombe couleur pour cheveux fêtes accessoires» bombes / aérosols» bombe couleur cheveux & peau

Plus en détail

DIFFRACTion des ondes

DIFFRACTion des ondes DIFFRACTion des ondes I DIFFRACTION DES ONDES PAR LA CUVE À ONDES Lorsqu'une onde plane traverse un trou, elle se transforme en onde circulaire. On dit que l'onde plane est diffractée par le trou. Ce phénomène

Plus en détail

VISION et COULEUR. 1. LUMIERE, OBJET, ŒIL, COULEUR et CERVEAU

VISION et COULEUR. 1. LUMIERE, OBJET, ŒIL, COULEUR et CERVEAU 1/21 VISION et COULEUR 1. LUMIERE, OBJET, ŒIL, COULEUR et CERVEAU 1A. La lumière Phénomène physique qui nous permet de contrôler la présence, la forme et l aspect d un objet, sans avoir à le toucher, grâce

Plus en détail

Théorie de la couleur

Théorie de la couleur Théorie de la couleur Il ne serait sans doute pas exagéré d'affirmer que la couleur est l'outille plus efficace dont dispose un graphiste pour transmettre un message. Elle fournit un moyen très puissant

Plus en détail

CHARTE GRAPHIQUE. graphisme

CHARTE GRAPHIQUE. graphisme CHARTE GRAPHIQUE Une charte graphique, pourquoi? Ce guide présente le logo et son univers, les règles d utilisation des typographies, des couleurs et son intégration dans les mises en page. Il comprend

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 8 (b) Un entretien d embauche autour de l eau de Dakin Type d'activité Activité expérimentale avec démarche d investigation Dans cette version, l élève est

Plus en détail

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Séquence 9 Consignes de travail Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Travaillez les cours d application de physique. Travaillez les exercices

Plus en détail