Fluorescent ou phosphorescent?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fluorescent ou phosphorescent?"

Transcription

1 Fluorescent ou phosphorescent? On entend régulièrement ces deux termes, et on ne se préoccupe pas souvent de la différence entre les deux. Cela nous semble tellement complexe que nous préférons rester dans l ignorance! Pourtant, ces deux phénomènes ne sont pas aussi compliqués que l on pourrait le croire. Ils servent même à beaucoup d autres choses que seulement faire une jolie lumière dans le noir! Avez-vous déjà remarqué que sous un éclairage particulier, vos vêtements blancs deviennent lumineux? C est parce qu ils sont fluorescents. La phosphorescence, c est plutôt quand on éclaire un objet et qu il brille lorsqu on éteint la lumière. Vous savez, les petites étoiles qu on colle au plafond des chambres d enfants et qui émettent une lumière verte la nuit? C est exactement de cela que je parle! La lumière La compréhension de ce qui compose la lumière que nous voyons est essentielle pour saisir comment les objets fluorescents et phosphorescents arrivent à en dégager. La lumière est une onde électromagnétique; cela signifie qu elle peut se déplacer dans le vide. Pour comparer, le son est une onde mécanique. Il ne peut pas se déplacer dans le vide et c est pour cela qu on dit qu il n y a aucun bruit dans l espace. Une onde électromagnétique ressemble à ceci :

2 Les ondes qui contiennent le plus d énergie sont celles qui ont une petite longueur d onde, et donc une grande fréquence. On peut donc déduire que l onde du haut transporte moins d énergie que celle du bas. Le spectre électromagnétique que voici montre l ensemble des rayonnements de nature électromagnétique, du moins énergétique au plus énergétique. L être humain ne peut percevoir que la lumière visible. Une grande partie de la lumière nous est invisible, mais peut pourtant être très dommageable pour notre santé lorsqu elle transporte plus d énergie. C est pour cette raison qu on nous met souvent en garde contre les rayons U.V. (ultraviolets) pendant l été! La lumière est composée de photons, qui transportent toute cette énergie. À l aide du schéma plus haut, on peut donc déduire qu un photon rouge a moins d énergie qu un photon vert ou violet. La lumière qui provient du soleil nous paraît blanche car elle est un mélange de toutes les couleurs du spectre lumineux. De retour au sujet principal! Les matériaux fluorescents et phosphorescents doivent tous absorber des photons, donc de la lumière, avant de pouvoir en émettre. Dans les deux cas, les électrons à l intérieur des substances deviennent excités à cause de l énergie qui compose ces photons. Les électrons ont tendance à vouloir revenir à leur état initial et, de ce fait, restituer un photon. C est à ce moment que les deux phénomènes qui nous intéressent divergent. Un peu d histoire En 1603, un bottier italien amateur de chimie appelé Vincenzo Cascariolo a fabriqué la première pierre phosphorescente connue par l homme : la pierre de Bologne. On a alors étudié le sujet activement; plusieurs croyaient même que cette pierre pourrait transformer des métaux nonprécieux en or! Fortunio Licetti a même cru que la lumière de la lune provenait d une réaction de phosphorescence (ce qui n est évidemment pas le cas!).

3 La fluorescence Dans le cas de la fluorescence, ce retour à la normale se fait très rapidement (pas plus de 0, secondes!) C est pour cela que sous des rayons U.V. qui, souvenez-vous, nous sont invisibles mais contiennent beaucoup d énergie, des objets fluorescents (comme l encre des crayons «invisibles») semblent lumineux mais cessent de l être quand on ne les éclaire plus. Plusieurs minéraux sont naturellement fluorescents. Voici quelques exemples assez impressionnants : Sur cette photo, les minéraux sont tous éclairés avec des ultraviolets. Comme vous pouvez le voir, ils n émettent pas tous une lumière de la même couleur. En effet, les photons émis par des substances fluorescentes ne contiennent pas tous la même quantité d énergie, même si au départ, les photons absorbés sont identiques. Selon la nature de la substance, les photons perdent plus ou moins d énergie lors de la fluorescence. Par exemple, une lumière rouge signifie que le photon a perdu plus d énergie que si elle était verte ou bleue.

4 La microscopie de fluorescence Pour mieux observer les différentes parties de, par exemple, une cellule animale, on peut utiliser la microscopie de fluorescence. Cette technique consiste à marquer ce qu on veut observer avec des fluorophores, c est-à-dire une substance chimique capable d'émettre de la lumière de fluorescente après excitation, puis à observer la lumière qu ils émettent. Les microscopes à fluorescence sont équipés d une lampe qui éclaire habituellement avec des rayons ultraviolets. Le filtre excitant, que l on peut d ailleurs voir sur le schéma ci-contre, sert à filtrer ces rayons pour qu ils aient tous une longueur d onde très précise. Ensuite, cette lumière est dirigée vers l objet, et celui-ci émet une lumière d une plus grande longueur d onde (qui contient donc moins d énergie.) Cette lumière rayonne dans tous les sens, mélangée aux rayons UV qui proviennent de la lampe. Un filtre sélecteur intervient alors pour ne laisser passer que la lumière qui vient des fluorophores. Ainsi, on ne voit que cette lumière sur les images du microscope. On peut aussi placer plusieurs fluorophores différents sur les différentes parties de ce que l on veut observer. Ensuite, selon les filtres placés, on peut observer ces parties individuellement ou toutes en même temps. Sur l image ci-contre, on peut voir une cellule qui est en train de se séparer pour former une nouvelle cellule. Puisqu on a identifié les différentes composantes de la cellule avec des fluorophores, on peut observer chaque partie individuellement.

5 La phosphorescence Lors de la phosphorescence, les électrons excités prennent beaucoup plus de temps pour revenir à leur état normal. Cela peut prendre de quelques minutes à plusieurs heures. C est pour cette raison qu un objet phosphorescent continue à émettre de la lumière longtemps après qu on ait cessé de l éclairer. La couleur de la lumière émise par de la phosphorescence, tout comme celle émise par la fluorescence, dépend de la nature de la substance. Saviez-vous que Le mot phosphorescent signifie «illuminer comme le phosphore». Pourtant, le phosphore n est pas phosphorescent! La lumière qu il émet provient plutôt d une réaction chimique. Les utilisations de la phosphorescence sont très variées. Il existe de la peinture phosphorescente utilisée pour des questions de sécurité ou d esthétique. Il y a aussi évidemment, les étoiles et autres formes qui peuvent être collées dans les chambres pour enfants.

6 Bibliographie BENSAADA, Ahmed, OUELETTE, Benoît & PEPIN, Raynald, Quantum, Chenelière éducation, Médiagraphie «Le principe du microscope à fluorescence», [ [en ligne], (17 mars 2014) «La différence entre phosphorescence et fluorescence?», [ [en ligne], (15 mars 2014) «La pierre de Bologne», [ (17 mars 2014) «Fluorescence, from Wikipedia, the free encyclopedia», [ (15 mars 2014)

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 4 Les lampes au quotidien Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL,

Plus en détail

III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES

III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES Page : 17/ 77 III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES Le choix d un couple donneur-accepteur dépend de la technique utilisée (FRET, TR- FRET, BRET, etc.) et des molécules disponibles pour ces

Plus en détail

Chapitre «Couleur des objets»

Chapitre «Couleur des objets» Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE - Chapitre II Classe de 1 ère S Chapitre «Couleur des objets» La sensation de couleur que nous avons en regardant un objet dépend de nombreux paramètres. Elle dépend, entre

Plus en détail

La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche?

La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche? La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche? Introduction de dossier : Newton, dans sa vision de la blancheur de la lumière solaire résultant de toutes les 3 couleurs primaire

Plus en détail

Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène?

Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène? Chapitre 2 : LA COULEUR DES CORPS Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène? 1-) La lumière blanche.

Plus en détail

Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés)

Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés) Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés) Exercice 6 page 40 1. Au niveau de la rétine de l œil humain, on trouve des cellules nerveuses en cônes et en bâtonnets. Ce sont les cellules en cônes

Plus en détail

obs.5 Sources de lumières colorées exercices

obs.5 Sources de lumières colorées exercices obs.5 Sources de lumières colorées exercices Savoir son cours Mots manquants Chaque radiation lumineuse peut être caractérisée par une grandeur appelée longueur d onde dans le vide. Les infrarouges ont

Plus en détail

La lumière et les couleurs (Chap4)

La lumière et les couleurs (Chap4) La lumière et les couleurs (Chap4) I. La lumière blanche On appelle lumière blanche, la lumière émise par le soleil ou par des éclairages artificiels reproduisant la lumière du soleil. La lumière blanche

Plus en détail

Les sources de lumière.

Les sources de lumière. Les sources de lumière. 1. La lumière. La lumière fait partie des ondes électromagnétiques qui vont des rayons cosmiques aux ondes radar. Ces ondes se différencient par leur longueur d onde et par l énergie

Plus en détail

Capsule théorique sur l optique géométrique (destinée au personnel)

Capsule théorique sur l optique géométrique (destinée au personnel) Capsule théorique sur l optique géométrique (destinée au personnel) Octobre 2014 Table des matières Spectre électromagnétique... 3 Rayons lumineux... 3 Réflexion... 3 Réfraction... 3 Lentilles convergentes...

Plus en détail

TP1 : Ombres et couleurs - Correction

TP1 : Ombres et couleurs - Correction TP1 : Ombres et couleurs - Correction I II II.1 Obtention de lumières colorées à partir de la lumière blanche Mélangeons les lumières colorées Expériences II.1.1 II.1.2 II.2 Utilisation de lumières rouge,

Plus en détail

Chapitre 2 : La couleur des objets (p. 29)

Chapitre 2 : La couleur des objets (p. 29) PRTIE 1 - OSERVER : OULEURS ET IMGES hapitre 2 : La couleur des objets (p. 29) onnaissances : Phénomènes d absorption, de diffusion et de transmission. Savoir-faire : Utiliser les notions de couleur blanche

Plus en détail

Introduction. Comment actualiser des montants d argent? Pour en savoir. Pour quitter. Introduction. La mécanique des intérêts

Introduction. Comment actualiser des montants d argent? Pour en savoir. Pour quitter. Introduction. La mécanique des intérêts Comment Est ce que ça pourrait vouloir dire par exemple que je serais capable de planifier l achat d une voiture? Objectifs Connaître l impact des intérêts dans le temps Savoir trouver la valeur actuelle

Plus en détail

Codage Couleurs. E. Jeandel. Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr. E. Jeandel, Lif CodageCouleurs 1/1

Codage Couleurs. E. Jeandel. Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr. E. Jeandel, Lif CodageCouleurs 1/1 Codage Couleurs E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CodageCouleurs 1/1 La lumière La lumière est une onde. Cette lumière peut se décomposer en plusieurs composantes (son spectre)

Plus en détail

Procédures d utilisation de votre ensemble de Germes lumineux.

Procédures d utilisation de votre ensemble de Germes lumineux. Procédures d utilisation de votre ensemble de Germes lumineux. Les germes sont invisibles à l œil nu. Nous avons donc un problème de taille lorsque vient le temps de vérifier l efficacité de notre technique

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

Lumière et couleurs CRDP de Poitou-Charentes

Lumière et couleurs CRDP de Poitou-Charentes Lumière et couleurs CRDP de Poitou-Charentes Les ondes colorées de la lumière blanche La lumière est un rayonnement composé d ondes électromagnétiques qui se propagent dans le vide à la vitesse de 299

Plus en détail

Activité Couleur des objets

Activité Couleur des objets Activité Couleur des objets Répondre sur une feuille annexe aux 6 activités en vous aidant des documents. Faites ensuite les exercices correspondants. I. Décomposition de la lumière 1. Décomposition de

Plus en détail

1S2 Écran plat. Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo. Notions et contenus

1S2 Écran plat. Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo. Notions et contenus FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S2 Écran plat Type d'activité Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo Notions et contenus Synthèse additive. Vision des couleurs

Plus en détail

La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00

La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00 La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00 Les couleurs : dans les objets ou dans nos têtes? A gauche : le dessin originel. Au milieu : ce dessin reproduit par un «daltonien»

Plus en détail

Fiche pédagogique : De l ADN aux protéines. Les secrets de l expression de l information génétique.

Fiche pédagogique : De l ADN aux protéines. Les secrets de l expression de l information génétique. Fiche pédagogique : De l ADN aux protéines. Les secrets de l expression de l information génétique. Pourquoi êtes-vous blonds? bruns? chauves? Pourquoi avez-vous les yeux bleus? Pourquoi ressemblez-vous

Plus en détail

La lessive qui lave plus blanc que blanc

La lessive qui lave plus blanc que blanc La lessive qui lave plus blanc que blanc Antoine ÉLOI, antoine.eloi@ens.fr Vendredi 5 Mars 1 Intéraction Matière Rayonnement Le Rayonnement visible : Chaque couleur est caractérisée par une longueur d

Plus en détail

Couleur des objets. Voici les spectres de quelques lumières obtenues grâce à des spots rouge, vert et bleu : Spot bleu Spot vert

Couleur des objets. Voici les spectres de quelques lumières obtenues grâce à des spots rouge, vert et bleu : Spot bleu Spot vert Séance n 2 Couleur des objets Une couleur spectrale correspond à une lumière dont le spectre ne présente qu une seule couleur. Il existe 6 couleurs spectrales : rouge, orangé, jaune, vert, bleu, violet.

Plus en détail

Systèmes de transmission

Systèmes de transmission Systèmes de transmission Conception d une transmission série FABRE Maxime 2012 Introduction La transmission de données désigne le transport de quelque sorte d'information que ce soit, d'un endroit à un

Plus en détail

TP focométrie. Ce TP est évalué à l'aide du compte-rendu pré-imprimé.

TP focométrie. Ce TP est évalué à l'aide du compte-rendu pré-imprimé. TP focométrie Ce TP est évalué à l'aide du compte-rendu pré-imprimé. Objectifs : déterminer la distance focale de divers lentilles minces par plusieurs méthodes. 1 Rappels 1.1 Lentilles... Une lentille

Plus en détail

Correction ex feuille Etoiles-Spectres.

Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Exercice n 1 1 )Signification UV et IR UV : Ultraviolet (λ < 400 nm) IR : Infrarouge (λ > 800 nm) 2 )Domaines des longueurs d onde UV : 10 nm < λ < 400 nm IR : 800

Plus en détail

L œil ; un système optique

L œil ; un système optique Première L/ES - AP SPC 1 L œil ; un système optique 1/ Des notions à avoir bien comprises Propagation de la lumière : dans un milieu homogène (même propriété en tous points), la lumière se propage en ligne

Plus en détail

Tout (ou presque) ce que vous avez toujours voulu savoir sur les règles d affichage du RT3 sans jamais oser le demander. 2007 Janfi67@planete-citroen

Tout (ou presque) ce que vous avez toujours voulu savoir sur les règles d affichage du RT3 sans jamais oser le demander. 2007 Janfi67@planete-citroen Tout (ou presque) ce que vous avez toujours voulu savoir sur les règles d affichage du RT3 sans jamais oser le demander 2007 Janfi67@planete-citroen Comme il est difficile de comprendre comment se comporte

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

Chapitre 1 Lumières et couleurs.

Chapitre 1 Lumières et couleurs. Chapitre 1 Lumières et couleurs. Items Connaissances Acquis Composition de la lumière blanche. Action d un filtre sur la lumière blanche. Synthèse additive. Couleur perçue lorsqu on observe un objet. Lumière

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

Thème : Lumière et Tapisserie

Thème : Lumière et Tapisserie Groupe Date.. Thème : Lumière et Tapisserie Indice n 1 : une tapisserie bien abîmée Lors de notre dernière sortie à la Cité de la Tapisserie, nous avons réalisé la manipulation photographiée ci-contre.

Plus en détail

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Séquence 9 Consignes de travail Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Travaillez les cours d application de physique. Travaillez les exercices

Plus en détail

TP4 : Etude de solutions colorées

TP4 : Etude de solutions colorées TP4 : Etude de solutions colorées Objectifs Comprendre le principe de la spectrophotométrie Comprendre le problème posé par les peintures photodégradables On dispose d une solution magenta de permanganate

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 4. Lumière et couleur. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 4. Lumière et couleur. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. produit b. polychromatique c. longueur d onde d. supérieure e. trichromatique f. cônes g. thermique h. Wien 2. QCM a. peut être

Plus en détail

Différence entre une épilation au laser et une épilation à la lumière pulsée

Différence entre une épilation au laser et une épilation à la lumière pulsée Mis à jour Lundi 19 Septembre 2011 23:17 Différence entre une épilation au laser et une épilation à la lumière pulsée Dans le domaine de l épilation le laser montre une supériorité en comparaison de la

Plus en détail

Détection de planètes extrasolaires : méthode des vitesses radiales

Détection de planètes extrasolaires : méthode des vitesses radiales Détection de planètes extrasolaires : méthode des vitesses radiales Cet exercice a été préparé à l origine par Roger Ferlet (Institut d astrophysique de Paris) et Michel et Suzanne Faye, qui l ont testé

Plus en détail

Chapitre 2 : VISION ET COULEUR

Chapitre 2 : VISION ET COULEUR Chapitre 2 : VISION ET COULEUR Rappel : Un prisme ou un réseau permettent de décomposer la lumière. On obtient alors un spectre. Dans le cas de la lumière blanche, ce spectre est continu et constitué par

Plus en détail

LA VISION DES COULEURS. Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion.

LA VISION DES COULEURS. Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion. LA VISION DES COULEURS La couleur d un objet dépend de la lumière qu il renvoie. 1) La décomposition de la lumière blanche : Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion.jpg

Plus en détail

SRAL Saint Raphaël. Maison des associations 213, rue de la Soleillette 83700 Saint Raphaël. : 06 26 56 41 85 - : dromain.jean-pierre@neuf.

SRAL Saint Raphaël. Maison des associations 213, rue de la Soleillette 83700 Saint Raphaël. : 06 26 56 41 85 - : dromain.jean-pierre@neuf. SRAL Saint Raphaël Maison des associations 213, rue de la Soleillette 83700 Saint Raphaël : 06 26 56 41 85 - : dromain.jean-pierre@neuf.fr Document réalisé par Jean Pierre DROMAIN Pour servir de support

Plus en détail

COMMENT CRÉER UN «DOODLE»?

COMMENT CRÉER UN «DOODLE»? COMMENT CRÉER UN «DOODLE»? Pour arriver à trouver LA date qui convient le mieux à de nombreuses personnes (pour une réunion, une sortie, etc.) rien de tel que l outil «Doodle»! Il vous permettra d éviter

Plus en détail

Expression de la Concession et de l Opposition in. La photographie scientifique Par Gérard BETTON (PUF, 1975) 04/06/2015

Expression de la Concession et de l Opposition in. La photographie scientifique Par Gérard BETTON (PUF, 1975) 04/06/2015 1 Expression de la Concession et de l Opposition in La photographie scientifique Par Gérard BETTON (PUF, 1975) 2 Concession /Opposition Compléter avec un des mots ou expressions suivantes : au lieu de

Plus en détail

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme 1L : Représentation visuelle du monde Activité.4 : Lumières colorées I. Décomposition de la lumière blanche Newton (dès 1766) a décomposé la lumière solaire avec un prisme. 1. Expériences au bureau : 1

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015 2015 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 km et 2 km pendant plus de 30 heures consécutives, en reliant

Plus en détail

Le ciel et la Terre : lumière et ombres.

Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Fiche De Préparation Séance Discipline : SCIENCES / Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Niveau : Cycle 3 / CM1. Séance 1 Durée : 1h. Pour l enseignant : OBJECTIFS Prise de représentations sur la lumière

Plus en détail

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Compétence(s) requise(s) : Les sources de lumières, primaires et secondaires. La propagation rectiligne de la lumière et les faisceaux de lumière. Objectif(s)

Plus en détail

Mise en pratique : Etude de spectres

Mise en pratique : Etude de spectres Mise en pratique : Etude de spectres Introduction La nouvelle génération de spectromètre à détecteur CCD permet de réaliser n importe quel spectre en temps réel sur toute la gamme de longueur d onde. La

Plus en détail

Les FAQ du solaire. 200 Voie JULIA 06110 Le CANNET. : contact@adlynx.fr : http://www.adlynx.fr

Les FAQ du solaire. 200 Voie JULIA 06110 Le CANNET. : contact@adlynx.fr : http://www.adlynx.fr Les FAQ du solaire. 1. Un panneau solaire doit être installé en extérieur Vrai et faux. Un panneau solaire, quel qu'il soit, est composé d'un matériau semiconducteur qui absorbe l'énergie lumineuse - les

Plus en détail

Les photos surexposées

Les photos surexposées 2 Dans ce chapitre, nous allons retoucher une photo surexposée. Essayez de faire cela en dix étapes selon mon mode de travail et, par la suite, vous pourrez juste vous en inspirer pour vos propres créations

Plus en détail

Comment bien organiser son travail

Comment bien organiser son travail Comment bien organiser son travail Il est important que les enfants puissent rapidement ête autonomes devant l ordinateur. Cela signifie qu il faut qu ils soient capables d enregistrer leurs travaux dans

Plus en détail

Analyse des images après lecture

Analyse des images après lecture http://transcriptome.ens.fr 1 Analyse des images après lecture Utilisation d un logiciel d analyse d image!: Sur la plate-forme de l ENS, nous avons choisi de travailler avec le logiciel GenePix Pro, vous

Plus en détail

La couleur des étoiles (La loi de Wien)

La couleur des étoiles (La loi de Wien) FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 6 La couleur des étoiles (La loi de Wien) Type d'activité Activité documentaire et utilisation de TIC Notions et contenus du programme de 1 ère S Largeur

Plus en détail

Activité n 3 chapitre IV: Découverte de l effet Doppler. THEME : Observer ondes et matière. Activité n 3 observer ondes et matière chapitre IV

Activité n 3 chapitre IV: Découverte de l effet Doppler. THEME : Observer ondes et matière. Activité n 3 observer ondes et matière chapitre IV THEME : Observer ondes et matière Activité n 3 observer ondes et matière chapitre IV Activité n 3 chapitre IV: Découverte de l effet Doppler I Présentation de l effet Doppler Ecouter les fichiers Audio

Plus en détail

LES PHASES DE LA LUNE

LES PHASES DE LA LUNE LES PHASES DE LA LUNE Il est d abord nécessaire de tirer des conclusions claires de l OBSERVATION d un cycle de Lune : Nous sommes habitués à voir la Lune changer d aspect de jour en jour, voici ce que

Plus en détail

Problème IPhO : Diode électroluminescente et lampe de poche

Problème IPhO : Diode électroluminescente et lampe de poche IPhO : Diode électroluminescente et lampe de poche Les diodes électroluminescentes (DEL ou LED en anglais) sont de plus en plus utilisées pour l éclairage : affichages colorés, lampes de poche, éclairage

Plus en détail

VOYAGE AUX CONFINS DE L UNIVERSL

VOYAGE AUX CONFINS DE L UNIVERSL VOYAGE AUX CONFINS DE L UNIVERSL Fête de la Science 2005 Suzy Collin-Zahn LUTH, Observatoire de Paris-Meudon DECOUVRONS D ABORDD LES DISTANCES DANS L UNIVERS Quand on sort du systeme solaire, les distances

Plus en détail

1, 2, 3 Soleil... Toutes les règles du jeu pour profiter au mieux du soleil!

1, 2, 3 Soleil... Toutes les règles du jeu pour profiter au mieux du soleil! 1, 2, 3 Soleil... Toutes les règles du jeu pour profiter au mieux du soleil! Tes parents ont-ils les bons réflexes pour se protéger du soleil? Teste-les et calcule leur note! Voici 10 questions à poser

Plus en détail

L INTERFEROMETRE DE MICHELSON

L INTERFEROMETRE DE MICHELSON L INTERFEROMETRE DE MICHELSON Chappuis Emilie (chappue0@etu.unige.ch) Fournier Coralie (fournic0@etu.unige.ch) . Introduction.. But de la manipulation. INTERFEROMETRE DE MICHELSON Lors de ce laboratoire,

Plus en détail

MÉRÉ Aurélien HÉCART Olivier. Fonctionnement d une Photocopieuse

MÉRÉ Aurélien HÉCART Olivier. Fonctionnement d une Photocopieuse MÉRÉ Aurélien HÉCART Olivier Fonctionnement d une Photocopieuse 1. Introduction En son cœur, un copieur fonctionne en raison d'un principe physique de base: les charges opposés s attirent. Un photocopieur

Plus en détail

OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur?

OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur? OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur? Notions et contenus Compétences attendues Couleur, vision et image Couleur des objets.

Plus en détail

La lumière est une onde électromagnétique transversale visible par l être humain.

La lumière est une onde électromagnétique transversale visible par l être humain. 3 LES ONDES LUMINEUSES La lumière est une onde électromagnétique transversale visible par l être humain. Caractéristiques : les ondes lumineuses se propagent en ligne droite; lorsqu elles rencontrent un

Plus en détail

Chapitre 6 La lumière des étoiles Physique

Chapitre 6 La lumière des étoiles Physique Chapitre 6 La lumière des étoiles Physique Introduction : On ne peut ni aller sur les étoiles, ni envoyer directement des sondes pour les analyser, en revanche on les voit, ce qui signifie qu'on reçoit

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

Démarche d investigation en classe de cinquième. Visualiser le trajet de la lumière

Démarche d investigation en classe de cinquième. Visualiser le trajet de la lumière Démarche d investigation en classe de cinquième Visualiser le trajet de la lumière Pré requis : Savoir que pour voir un objet, il faut que l œil reçoive de la lumière Compétences du programme : Connaissances

Plus en détail

TP4 : Fiche de données, publipostage, création d étiquettes

TP4 : Fiche de données, publipostage, création d étiquettes TP4 : Fiche de données, publipostage, création d étiquettes Durant ce TP, nous allons utiliser un outil très pratique lorsque vous avez un grand nombre de courriers «relativement» identiques à envoyer

Plus en détail

La lumière est émise par des sources lumineuses. Les sources de lumière blanche émettent toutes les lumières colorées de l arc-en-ciel.

La lumière est émise par des sources lumineuses. Les sources de lumière blanche émettent toutes les lumières colorées de l arc-en-ciel. LES SOURCES DE LUMIÈRE La lumière est émise par des sources lumineuses. Les sources de lumière blanche émettent toutes les lumières colorées de l arc-en-ciel. Une source de lumière peut être primaire ou

Plus en détail

Son et Lumière. L optique géométrique

Son et Lumière. L optique géométrique Son et Lumière Leçon N 3 L optique géométrique Introdution Nous allons au cours de cette leçon poser les bases de l optique géométrique en en rappelant les principes fondamentaux pour ensuite nous concentrer

Plus en détail

La couleur à l œuvre. Correction du Parcours élèves. Lycée

La couleur à l œuvre. Correction du Parcours élèves. Lycée La couleur à l œuvre Correction du Parcours élèves Lycée Département éducation formation Avenue Franklin Roosevelt, 75008 Paris www.palais-decouverte.fr 1 LA COULEUR, FILLE DE LA LUMIERE Quelle est la

Plus en détail

Initiative pour l'information sur les cancers fémmes

Initiative pour l'information sur les cancers fémmes Initiative pour l'information sur les cancers fémmes Coordonné par l Institut europeén de la santé des femmes www.eurohealth.ie Cancer et Génétique Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez

Plus en détail

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins?

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins? Finalité De quoi s agit-il? Evaluer la formation est nécessaire pour toute entreprise qui souhaite connaître le «retour sur investissement» des actions de formation qu elle a initiées. Il convient de distinguer

Plus en détail

Document de travail. Soleil-Terre-Lune. CAPSULE THÉORIQUE (Ce document s adresse à des adultes.) 2010-2011. Centre de développement pédagogique

Document de travail. Soleil-Terre-Lune. CAPSULE THÉORIQUE (Ce document s adresse à des adultes.) 2010-2011. Centre de développement pédagogique Document de travail CAPSULE THÉORIQUE (Ce document s adresse à des adultes.) 2010-2011 -1- Document de travail Il est important de savoir Activités 1 et 3 Mouvements et relations entre le Soleil, la Terre

Plus en détail

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage Thème : NUMERATION Intentions pédagogiques : ré apprentissage de la numération par des activités ludiques, retour sur des notions connues autrement qu en situation de révision afin de permettre un nouveau

Plus en détail

Renseignements pour les patients

Renseignements pour les patients Biopsie du ganglion lymphatique sentinelle Renseignements pour les patients Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur

Plus en détail

Les Français et l ostéopathie

Les Français et l ostéopathie Les Français et l ostéopathie Sondage réalisé par pour le Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 4 et 5 septembre 2015 Echantillon Echantillon

Plus en détail

Chapitre 1 La perception de la lumière et des couleurs par l'œil humain

Chapitre 1 La perception de la lumière et des couleurs par l'œil humain 1 1 9 9 7 7 2 2 Perception des couleurs par l œil humain................ 4 La température des couleurs et la balance des blancs.......... 4 La compensation de la lumière par l œil................ Le gamma..............................

Plus en détail

findit.lu Les guides d utilisation Leçon 4

findit.lu Les guides d utilisation Leçon 4 Les guides d utilisation Leçon 4 : Comment trouver une base de données quand je connais son nom exact ou seulement une partie du nom? Dans le dernier épisode, nous avons présenté certaines bases de données

Plus en détail

Module 14 : Fonctions de date et d heure

Module 14 : Fonctions de date et d heure Module 14 : Fonctions de date et d heure 14.0 Introduction Parmi les champs les plus importants dans les bases de données, les registres de ventes, les fichiers de gestion de projets, etc. figurent les

Plus en détail

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie Rappel : Lorsque l on chauffe un mélange d une solution de glucose et d une solution d acide 3,5- dinitrosalycilique

Plus en détail

ETUDE DE L ORGANISATION CELLULAIRE

ETUDE DE L ORGANISATION CELLULAIRE METHODES D ETUDE DE LA CELLULE ETUDE DE L ORGANISATION CELLULAIRE Techniques morphologiques 1 Les microscopes Les microscopes utilisent la déviation d un flux ondulatoire de particules, soit non chargées

Plus en détail

Baisse du taux technique et du taux de conversion

Baisse du taux technique et du taux de conversion Baisse du taux technique et du taux de conversion Qu est-ce qu un taux de conversion? La caisse de pension tient un compte individuel pour chaque assuré. Chacun d entre eux se voit créditer les cotisations,

Plus en détail

Séance de TICE Traitement de Textes 2

Séance de TICE Traitement de Textes 2 Séance de TICE Traitement de Textes 2 Guide à destination des Conseillers pédagogiques pour accompagner la séance Cellule d'itération et Groupe TICE 34 (Académie de Montpellier) Conseils avant de commencer

Plus en détail

Blocage des rayons UV de billes en nylon

Blocage des rayons UV de billes en nylon Blocage des rayons UV de billes en nylon Question scientifique: Quelles sont, dans l ordre, les meilleurs façons d empêcher les billes de réagir aux rayons UV? Hypothèse #1 : Nous pensons que la crème

Plus en détail

Tout au long de ces cours nous allons tenter de développer et canaliser le sens artistique que vous possédez déjà.

Tout au long de ces cours nous allons tenter de développer et canaliser le sens artistique que vous possédez déjà. IMAGINATION SENSIBILITE CURIOSITE RIGUEUR LOGIQUE GESTION Sont les principales qualités d un décorateur d intérieur. Tout au long de ces cours nous allons tenter de développer et canaliser le sens artistique

Plus en détail

Le recyclage de la matière constituant les êtres vivants.

Le recyclage de la matière constituant les êtres vivants. Chapitre 4 : Le recyclage de la matière constituant les êtres vivants. Lorsque les êtres vivants meurent, la matière organique qui les constitue tombe sur le sol. (ex : feuilles mortes ) Que devient la

Plus en détail

La Bretagne romantique

La Bretagne romantique La Bretagne romantique Energie Thermographie et diagnostic thermique en rénovation Tinténiac, le 25 octobre 2015 Gireg Le Bris Yvan Le Tennier Qu est ce que la thermographie? La thermographie est la technique

Plus en détail

INFOGRAPHIE Tutoriel Gimp : caricature

INFOGRAPHIE Tutoriel Gimp : caricature Tutoriel Gimp : caricature The Gimp possède en effet un outil de déformation interactif très pratique pour créer des défauts, faire des déformations, bref pour réaliser des caricatures à partir de vos

Plus en détail

Comment se connecter au VPN ECE sous vista

Comment se connecter au VPN ECE sous vista Comment se connecter au VPN ECE sous vista Pour commencer, aller dans le Centre de Réseau et partage (qui est aussi accessible via le panneau de configuration onglet internet et réseau), en faisant clic

Plus en détail

Process Daemon. Manuel de l utilisateur. Tous droits réservés 2008-2009 BrainBox Technology Inc. Process Daemon

Process Daemon. Manuel de l utilisateur. Tous droits réservés 2008-2009 BrainBox Technology Inc. Process Daemon Manuel de l utilisateur Table des matières 1.0 INTRODUCTION 3 2.0 EXEMPLES D APPLICATIONS 3 3.0 DESCRIPTION DU LOGICIEL 4 4.0 PREMIÈRE UTILISATION 11 5.0 QUESTIONS FRÉQUENTES 15 6.0 SYSTÈME REQUIS 17 Page

Plus en détail

TP Diffraction et Interférence DIFFRACTIONS ET INTERFERENCES

TP Diffraction et Interférence DIFFRACTIONS ET INTERFERENCES OBJECTIFS Observation de la diffraction. Observation des interférences. I ) DIFFRACTION D ONDES A LA SURFACE DE L EAU Sur la photographie ci-dessous, on observe que les vagues, initialement rectilignes,

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014 2014 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 à 2 km pendant environ 30 heures, sur une distance totalisant

Plus en détail

4 ème COURS Optique Chapitre 2 COULEURS DES OBJETS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9

4 ème COURS Optique Chapitre 2 COULEURS DES OBJETS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 4 ème COURS Optique Chapitre 2 COULEURS DES OBJETS CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Test p 1 86 1 b : Un objet éclairé en lumière blanche apparaît noir

Plus en détail

Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique

Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique But : «En comparant des images produites par un appareil photographique numérique, discuter l influence de la focale, de la durée

Plus en détail

Les panneaux solaires thermiques

Les panneaux solaires thermiques Les panneaux solaires thermiques Le principe de fonctionnement d un capteur solaire est de récupérer l énergie thermique que procure le soleil. Ce sont des grands panneaux que l on pose généralement sur

Plus en détail

Réseaux et partage de connexion

Réseaux et partage de connexion Réseaux et partage de connexion 1- La théorie des réseaux. 2- Les réseaux avec un PC hôte. 3- Les réseaux avec un routeur. 4- Préparation des ordinateurs. 5- L ouverture d un port sur un réseau. 1- La

Plus en détail

POKER ET PROBABILITÉ

POKER ET PROBABILITÉ POKER ET PROBABILITÉ Le poker est un jeu de cartes où la chance intervient mais derrière la chance il y a aussi des mathématiques et plus précisément des probabilités, voici une copie d'écran d'une main

Plus en détail

Séquence 8 : lentilles et œil

Séquence 8 : lentilles et œil Séquence 8 : lentilles et œil Classe de quatrième Objectifs de la séquence 8 : Savoir que : - une lentille convergente permet d obtenir l image d un objet sur un écran - il existe deux types de lentilles

Plus en détail

Œil réduit - Défauts et corrections

Œil réduit - Défauts et corrections Première L Œil réduit - Défauts et corrections I) La vision : Formation de l'image : Comment est l image sur la rétine? Existe-t-il plusieurs positions possibles de l objet permettant d obtenir une image

Plus en détail

La couleur dans vos créations Chapitre 1 La couleur

La couleur dans vos créations Chapitre 1 La couleur La couleur dans vos créations Chapitre 1 La couleur Théorie Introduction Ce cours est le premier d une série de trois visant à guider le novice dans l utilisation de la couleur dans ses créations. Pour

Plus en détail

3 ème COURS Chimie Chapitre 1 LA CHIMIE CRÉATRICE CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9

3 ème COURS Chimie Chapitre 1 LA CHIMIE CRÉATRICE CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 3 ème COURS Chimie Chapitre 1 LA CHIMIE CRÉATRICE CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Exercice 1 p 18 1 Pour préparer des espèces chimiques, il est possible

Plus en détail

1 Début de l examen. Standard Operating Procedure 9.4. Utilisation du logiciel Campus pour les examens en ligne à la Faculté de Médecine 1.3.

1 Début de l examen. Standard Operating Procedure 9.4. Utilisation du logiciel Campus pour les examens en ligne à la Faculté de Médecine 1.3. Utilisation du logiciel Campus pour les examens en ligne à la Le but de ce document est de vous expliquer comment démarrer et terminer une session d examen avec Campus (version 1.3.5665), et vous indiquer

Plus en détail