Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure?"

Transcription

1 Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure? Plan : 1. Qu est ce que l atmosphère terrestre? 2. De quoi est constitué l air qui nous entoure? 3. Qu est ce que le dioxygène? a. Le dioxygène dans la respiration humaine b. Le dioxygène dans la photosynthèse 4. Qu est ce qu une pollution atmosphérique? a. L effet de serre et la pollution atmosphérique b. Qu est ce que l ozone? c. Les effets des pollutions Cours : 1. Qu est ce que l atmosphère terrestre? Etude documentaire : L atmosphère terrestre L atmosphère terrestre est une couche d'air qui entoure la Terre sur une épaisseur moyenne de 600 km environ. L air de l'atmosphère se raréfie à mesure que l'altitude augmente. On distingue dans l'atmosphère cinq couches d'altitudes différentes : La troposphère: Cette couche instable et turbulente, d'épaisseur moyenne 15 km, contient les trois quarts de l'air atmosphérique qui permettent la vie sur Terre. Elle est le siège des phénomènes météorologiques. Si la Terre était une pomme, la troposphère aurait l'épaisseur de la pelure. La vie sur la Terre dépend étroitement de cette mince pellicule gazeuse. La stratosphère: C'est là que se trouve la couche d'ozone. Cette couche sert de bouclier protecteur en empêchant la majorité des rayons ultraviolets (UV) d'atteindre la surface de la Terre et de nous brûler. La mésosphère: Cette couche est caractérisée par sa température qui diminue rapidement jusqu'à - 90 C. La thermosphère et l'ionosphère: Dans ces zones, les températures sont très élevées et peuvent atteindre plus de C. 1

2 Questions : 1. Qu est ce que l atmosphère terrestre? Ou se situe t elle? L atmosphère terrestre est une enveloppe d air de faible épaisseur qui entoure la Terre. 2. Comment est divisée l atmosphère terrestre? Cette atmosphère est constituée de plusieurs couches concentriques superposées : la troposphère, la stratosphère, la mésosphère, la thermosphère et l ionosphère. Elles ont des épaisseurs et des compositions différentes. 3. Comment appelle t on la couche dans laquelle nous vivons? Que contient-elle d essentiel? Nous vivons dans la troposphère. Cette couche contient l air atmosphérique que nous respirons. Les autres couches ne contiennent pas assez d air pour que nous puissions respirer. 4. Quelle est l épaisseur de la couche de l atmosphère dans laquelle nous vivons? La troposphère a une épaisseur d environ 15 km. 5. Comment appelle t on la couche protectrice des UV? La couche qui est sert de bouclier vis-à-vis des rayons UV est la stratosphère. Cette protection se fait grâce à l ozone. 6. Dans la troposphère, comment varie la température en fonction de l altitude? Plus on monte en altitude dans la troposphère et plus la température diminue. Elle peut atteindre environ 56 C à 15km d altitude. 2. De quoi est constitué l air qui nous entoure? L air est un mélange gazeux constitué de plusieurs corps purs gazeux. Composition de l air (en volume) : 78 % de diazote 21 % de dioxygène 1 % d autres gaz : vapeur d eau, dioxyde de carbone, gaz rares (Argon, Néon, Xénon, Krypton), ozone, Composition de l'air (en volume) Diazote Dioxygène Autres gaz Calcul des secteurs angulaires : Diazote : (78 x 360) / 100 = 281 Dioxygène : (21 x 360) /100 = 75 Autres gaz : (1 x 360) /100 = 4 ou = 4 En règle générale, on considère que l air est constitué de 80% de diazote et 20% de dioxygène. On considère que les autres sont présents mais en quantité trop peu importante pour être significatif. 2

3 3. Qu est ce que le dioxygène? L air contient du dioxygène. Le dioxygène est un gaz. Il est indispensable à toutes vies terrestres (animale et végétale). a. Le dioxygène dans la respiration humaine Document : Compositions de l air lors de la respiration humaine (inspiration et expiration) Gaz de l air Air inspiré Air expiré Diazote 78% 78% Dioxygène 21% 16% Dioxyde de carbone 0,034% 4,1% Au cours de la respiration, le taux de diazote reste constant (78%). La quantité de dioxygène diminue tandis que celle de dioxyde de carbone augmente considérablement (+4%) Lors de la respiration, du dioxygène est consommé et du dioxyde de carbone est produit. Le dioxygène consommé est utilisé pour faire fonctionner les organes du corps. Il est acheminé par les globules rouges situés dans le sang. b. Le dioxygène dans la photosynthèse Le dioxygène est également un élément vital pour la vie végétale. Lors de la photosynthèse, en présence de lumière, les plantes consomment du dioxyde de carbone atmosphérique pour produire du dioxygène. C est la photosynthèse qui permet la conversion d une partie du dioxyde de carbone que nous produisons en dioxygène. C est pour cette raison que les grandes forêts sont considérées comme des poumons. Il est indispensable de les préserver. La nuit, en absence de lumière, les plantes respirent. Elles consomment une faible partie de dioxygène et produisent du dioxyde de carbone. 4. Qu est ce qu une pollution atmosphérique? Par ses activités, l Homme modifie la composition de l air atmosphérique et engendre des pollutions. Les rejets industriels et les rejets automobiles sont les principales sources de dégradation de l atmosphère. Certains phénomènes naturels, comme les éruptions volcaniques, peuvent également contribués à modifier la composition de l air. Les différents rejets produisent des gaz ou des fumées qui ont des conséquences néfastes sur l environnement et sur la santé humaine. Une fumée est formée de petites particules solides en suspension dans l air. Un gaz est transparent et bien souvent invisible. Les particules d une fumée sont visibles. 3

4 a. L effet de serre et la pollution atmosphérique Etude documentaire : L effet de serre et la pollution atmosphérique Questions : 1. Citer trois sources de polluants produits par les humains. L industrie, le chauffage, les transports, l agriculture, l éclairage constituent les principales sources de polluants atmosphériques par les humains. 2. Quel est le pourcentage du rayonnement solaire qui traverse effectivement l atmosphère terrestre? Seul 50% du rayonnement solaire traverse l atmosphère terrestre. 3. Pourquoi le rayonnement émis par la Terre ne peut il pas entièrement s évacuer vers l espace? Quel est le nom de ce phénomène? Le dioxyde de carbone et le méthane constituent un bouclier et empêchent le rayonnement infrarouge de qui quitter. Cela a pour effet une élévation de la température que l on nomme Effet de serre. 4. Quels sont les principaux gaz responsables de la pollution atmosphérique? Les oxydes d azote, les oxydes de soufre, le dioxyde de carbone, le méthane, l ozone sont les principaux polluants produits par les humains. 5. Quels sont les principaux gaz responsable de l effet de serre? Le dioxyde de carbone et le méthane sont les principaux gaz responsable de l effet de serre. L effet de serre est nécessaire à la vie sur Terre mais il ne faut pas qu il soit trop important. L augmentation du phénomène de l effet de serre a pour conséquence une élévation de la température moyenne terrestre et par conséquent des dérèglements environnementaux parfois difficile à prévoir. Afin de réduire cette élévation de température, il devient urgent de prendre des mesures afin de réduire les émissions de dioxyde de carbone et de méthane. Certains pays ont pris conscience de ce phénomène et ont signé un traité (Traité de Kyoto) afin de prendre des mesures de limitation d émission. Mais cela ne pourra fonctionner que si l ensemble des pays participent. A ce jour les Etats-Unis et l Australie n ont toujours pas signé ce traité. b. Qu est ce que l ozone? L ozone est un gaz présent dans l atmosphère terrestre. L ozone est présent naturellement dans la stratosphère et protège des rayons UV. Il a un effet bénéfique. 4

5 L ozone peut également être produit par certaines activités humaines et reste au niveau de la troposphère. Mais dans ce cas, il est nocif car il peut entrainer des gènes respiratoires si la teneur est trop importante. c. Les effets des pollutions Les fumées et les gaz toxiques peuvent engendrer différents symptômes sur l être humain si les concentrations sont trop importantes : Troubles respiratoires (bronchiolites, rhino-pharyngites, ). Baisses de la capacité respiratoire. Troubles oculaires. Dégradations des défenses de l organisme. Effets cancérigènes Les pollutions n agissent pas que sur l être humain, elles ont également des effets sur la végétation et sur les matériaux. Documentations sur 5

COMPOSITION DE L AIR

COMPOSITION DE L AIR COMPOSITION DE L AIR NOTIONS DE PRESSION ATMOSPHERIQUE I- De quoi est composé l air? Activité 1 : Expérience de LAVOISIER. Activité 2 : L air qui nous entoure (livre p14) Je retiens : L air est un mélange

Plus en détail

Chapitre 1 : L air qui nous entoure

Chapitre 1 : L air qui nous entoure Version élèves Chapitre 1 : L air qui nous entoure. L atmosphère terrestre Document A p14 Réponses aux questions en cours, sauf la numéro 5 : 1/ Qu est ce que l atmosphère terrestre? Où se situe t-elle?

Plus en détail

Qu est-ce que l atmosphère?

Qu est-ce que l atmosphère? 1. QUE SAIS-TU? 4 5 6 7 8 9 10 L air, l atmosphère, la pollution Qu est-ce que l atmosphère? Un verre vide ne contient rien. VRAI FAUX L atmosphère est composée de plusieurs gaz. VRAI FAUX L atmosphère

Plus en détail

4 ème PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2008 (v2.4)

4 ème PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2008 (v2.4) PHYSIQUE-CHIMIE 4 ème TRIMESTRE 1 PROGRAMME 2008 (v2.4) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Les Cours Pi e-mail : lescourspi@cours-pi.com site : http://www.cours-pi.com

Plus en détail

EXPOSE SUR LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE

EXPOSE SUR LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE EXPOSE SUR LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE SOMMAIRE Introduction 1) Les polluants 2) 2) Les causes 3) Les conséquences 4) Les solutions Conclusion ---------------------------------------------------------------

Plus en détail

Sciences physiques Monastir

Sciences physiques Monastir Collège Pilote de Lutte contre la pollution de Sciences physiques Monastir l air Souissi Issa La couche d ozone 7 éme de base Les pluies acides et le smog sont les premiers effets de la dégradation atmosphérique

Plus en détail

L atmosphère et l espace

L atmosphère et l espace L atmosphère et l espace Verdicts et diagnostics Verdict CHAPITRE 7 STE Questions 1 à 32, A à D. 1 L ATMOSPHÈRE (p. 222-239) 1. Vrai ou faux? Expliquez votre réponse. a) L atmosphère est la couche d air

Plus en détail

La chimie atmosphérique

La chimie atmosphérique La chimie atmosphérique Régions et caractéristiques de l atmosphère Multitude de composés chimiques sont présents dans la troposphère La composition de l air de la troposphère Les gaz O 2, N 2, Ar gaz

Plus en détail

Valider Percevoir la différence entre réalité et simulation. Domaines travaillés du socle commun

Valider Percevoir la différence entre réalité et simulation. Domaines travaillés du socle commun Objectifs du chapitre 2 : L air qui nous entoure. Livre p 32 et p46 à 47 Mobiliser ses connaissances Connaître la composition de l air en volume. Autoévaluation Acquis Non-acquis Remédiation (I)-N 2-14

Plus en détail

UN VOYAGE DE CLASSE RESPONSABLE

UN VOYAGE DE CLASSE RESPONSABLE CORRIgé fiche élève ce2 - cm1 - cm2 UN VOYAGE DE CLASSE RESPONSABLE J'APPROFONDIS J OBSERVE Observe la vidéo puis réponds aux questions ECJS SÉANCE 2 - VOYAGER = POLLUER SCIENCES J'OBSERVE a) Que rejettent

Plus en détail

LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE

LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE LIVRET D'ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE Passer de citoyen témoin à citoyen acteur en intégrant la préservation de l environnement au quotidien, c est utile et c est possible

Plus en détail

LA A RESPIRATION CELLULAIRE

LA A RESPIRATION CELLULAIRE Instructions aux professeurs Domaine : 1.1 Le transport de substances, réaction chimique de la respiration cellulaire, p. 6 Travail à réaliser : Les élèves répondent aux questions. Matériel : Feuilles

Plus en détail

Exercices. Ahhh, les sciences! - page 5

Exercices. Ahhh, les sciences! - page 5 Exercices 1. Nomme les planètes gazeuses. Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune 2. Quel autre nom donne-t-on aux planètes rocheuses? Telluriques 3. Quelle est la plus grosses des planètes joviennes? Jupiter

Plus en détail

La qualité de l air en relation avec les conditions atmosphériques. II ) Que faire face à la pollution liée aux conditions atmosphériques?

La qualité de l air en relation avec les conditions atmosphériques. II ) Que faire face à la pollution liée aux conditions atmosphériques? La qualité de l air en relation avec les conditions atmosphériques. Sommaire : I ) Influence de la climatologie : *VENT *TEMPERATURE *ENSOLEILLEMENT *PRESSION ATMOSPHERIQUE *HUMIDITE *PRECIPITATIONS II

Plus en détail

La pollution atmosphérique causée par les véhicules

La pollution atmosphérique causée par les véhicules La pollution atmosphérique causée par les véhicules Qu'est ce la pollution atmosphérique? Il s'agit d'une dégradation est généralement causée par un ou plusieurs éléments (particules, substances, matières

Plus en détail

Présentation des modules de formation

Présentation des modules de formation Sciences et technologies à l'école Présentation des modules de formation Chaque module a vocation à être créé au niveau des écoles sur le temps de formation statutaire (formations pédagogiques). Il débouche

Plus en détail

SOMMAIRE. 1- La Terre dans le système solaire...2. 1-1- Le système solaire : localisation...2. 1-2- Le soleil, l étoile du système solaire...

SOMMAIRE. 1- La Terre dans le système solaire...2. 1-1- Le système solaire : localisation...2. 1-2- Le soleil, l étoile du système solaire... Chapitre 1 Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? SOMMAIRE 1- La Terre dans le système solaire...2 1-1- Le système solaire : localisation...2 1-2- Le soleil, l étoile du système solaire...2

Plus en détail

Qualité de l'air, gaz à effet de serre, énergies et leurs interactions. Romain RUSCH (DREAL)

Qualité de l'air, gaz à effet de serre, énergies et leurs interactions. Romain RUSCH (DREAL) Qualité de l'air, gaz à effet de serre, énergies et leurs interactions Romain RUSCH (DREAL) Effet de serre et pollution atmosphérique Des problématiques à priori différentes... Effet de serre : phénomène

Plus en détail

Chapitre 2. Le fonctionnement de l appareil respiratoire

Chapitre 2. Le fonctionnement de l appareil respiratoire Chapitre 2 Le fonctionnement de l appareil respiratoire Rappels : * chez les animaux, les mouvements respiratoires (inspiration, expiration) permettent le renouvellement de l air ou de l eau dans les organes

Plus en détail

Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas

Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas Pour une éco-construction dans les règles de l art Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas Mars 2011 www.eti-construction.fr - 1 - RENFORCER L ENVELOPPE chap.

Plus en détail

Fiche technique. Les oxydes d azote (NO x ) à la loupe. mercredi, 17. septembre 2008

Fiche technique. Les oxydes d azote (NO x ) à la loupe. mercredi, 17. septembre 2008 Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l'environnement OFEV Division Protection de l'air et RNI Fiche technique mercredi, 17.

Plus en détail

Les enquêtes de l ADEME

Les enquêtes de l ADEME Les enquêtes de l ADEME (Agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie) L ADEME efectue chaque année depuis 2000 une enquête par sondage sur les représentatons sociales de l efet de serre et

Plus en détail

Histoire des transports - Annexe 4 : Cartes questions

Histoire des transports - Annexe 4 : Cartes questions - Annexe 4 : Cartes questions Que doit-on porter pour se protéger d une chute de vélo? Un casque, et éventuellement des genouillères et coudières. Que doit-on avoir sur son vélo pour avertir d un danger?

Plus en détail

LA COMBUSTION DES CARBURANTS

LA COMBUSTION DES CARBURANTS LA COMBUSTION DES CARBURANTS D où provient l énergie qui fait tourner les moteurs? De quoi se composent les hydrocarbures? Pourquoi faut-il de l air pour brûler du carburant? Quelle est la quantité d énergie

Plus en détail

BILAN DE LA JOURNEE SANS VOITURE sur l'agglomération de POITIERS

BILAN DE LA JOURNEE SANS VOITURE sur l'agglomération de POITIERS 24h/24 @ indice en ligne www.atmo-poitou-charentes.org BILAN DE LA JOURNEE SANS VOITURE sur l'agglomération de POITIERS Association Régionale pour la mesure de la Qualité de l'air en Poitou-Charentes Rue

Plus en détail

Développement durable

Développement durable Développement durable Parcours élèves Correction Jusqu à la 4 è D E V E L O P P E M E N T 2 0 1 5 U R A B L E Département éducation formation Avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte.fr

Plus en détail

Troubles respiratoires Toux Asthme L OZONE NUIT! Informez-vous et agissez! www.ozone-info.ch

Troubles respiratoires Toux Asthme L OZONE NUIT! Informez-vous et agissez! www.ozone-info.ch L OZONE NUIT! Informez-vous et agissez! Troubles respiratoires Toux Asthme www.ozone-info.ch Quels sont les effets de l'ozone? sur votre santé Les effets sur la santé sont très différents d'un individu

Plus en détail

À LA MAISON UTILISER DES PRODUITS SANS SOLVANTS ORGANIQUES

À LA MAISON UTILISER DES PRODUITS SANS SOLVANTS ORGANIQUES ATTENTION «COV» À LA MAISON UTILISER DES PRODUITS SANS SOLVANTS ORGANIQUES Les colles, diluants, vernis et peintures destinés au bricolage ainsi que les produits de nettoyage et d entretien pour le logement

Plus en détail

LE DIOXYDE DE CARBONE (CO 2 )

LE DIOXYDE DE CARBONE (CO 2 ) LE DIOXYDE DE CARBONE (CO 2 ) Qu appelle-t-on CO 2? Comment se forme-t-il? Comment est-il recyclé? Quels sont ses dangers? Comment calcule-t-on les quantités de CO 2 rejetées par les moteurs d automobiles?

Plus en détail

L ozone stratosphérique

L ozone stratosphérique Livret sur l environnement 2013 L ozone stratosphérique Marie-Lise Chanin I - Questions les plus fréquentes Qu est-ce que l ozone et où se situe-t-il dans l atmosphère? L ozone est un gaz qui est naturellement

Plus en détail

La pollution atmosphérique

La pollution atmosphérique La pollution atmosphérique Activité La pollution de l air atmosphérique : Conséquences et remèdes «Médiatrice entre la terre et le cosmos, l atmosphère modère les flux d énergie entre le Soleil et la surface

Plus en détail

Le réchauffement climatique, c'est quoi?

Le réchauffement climatique, c'est quoi? LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE Le réchauffement climatique, c'est quoi? Le réchauffement climatique est l augmentation de la température moyenne à la surface de la planète. Il est dû aux g az à effet de serre

Plus en détail

RESPONSABILITES FACE AUX POLLUTIONS ATMOSPHERIQUES

RESPONSABILITES FACE AUX POLLUTIONS ATMOSPHERIQUES Laurie Delahaye / Mélissa Cadenas 3 C RESPONSABILITES FACE AUX POLLUTIONS ATMOSPHERIQUES La pollution de l'air a un impact négatif sur la santé, les végétaux, les écosystèmes et les bâtiments : les effets

Plus en détail

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement.

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Rappels : L air qui nous entoure contient 3 gaz principaux: 71% d azote, 21% d oxygène, 0,03 % de CO2 et quelques gaz rares. L eau de chaux se trouble

Plus en détail

Fiche de séquence Air et pollutions

Fiche de séquence Air et pollutions Fiche de séquence Air et pollutions Compétence(s) du S.C Pilier n 3: Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique (palier n 2) Pratiquer une démarche d investigation

Plus en détail

L EFFET DE SERRE 1. Le fonctionnement de l'effet de serre :

L EFFET DE SERRE 1. Le fonctionnement de l'effet de serre : L EFFET DE SERRE 1. Le fonctionnement de l'effet de serre : Le phénomène agit comme le verre d'une serre, c'est à dire que les gaz à effet de serre emprisonnent la chaleur produite par le soleil. Le soleil

Plus en détail

CAMPAGNE DE MESURE DE LA POLLUTION

CAMPAGNE DE MESURE DE LA POLLUTION ASSOCIATION AGRÉÉE DE SURVEILLANCE DE LA QUALITE DE L AIR EN GUADELOUPE CAMPAGNE DE MESURE DE LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE SUR LA COTE-SOUS-LE VENT Remerciements Nous tenons à remercier l ensemble des dirigeants

Plus en détail

Les pollutions dues aux combustibles fossiles :

Les pollutions dues aux combustibles fossiles : Les pollutions dues aux combustibles fossiles : Les pollutions directes : Il y a des milliers de morts chaque année et beaucoup de personnes malades (asthme, cancers, etc) à cause de la pollution de l

Plus en détail

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un Fiche de révision fin d'année 4 eme primaire Complète les phrases suivantes: 1- L'absorption des aliments digère à lieu à travers. 2- Les amidons sont digères par 3- La.. est la transformation des aliments.

Plus en détail

DETERMINATION DU BESOIN CALORIFIQUE ANNUEL

DETERMINATION DU BESOIN CALORIFIQUE ANNUEL DETERMINATION DU BESOIN CALORIFIQUE ANNUEL ) Les degrés jour unifiés : Les degrés jour unifiés ou DJU permettent de réaliser des estimations de consommation d'énergie thermique pour le chauffage d un bâtiment

Plus en détail

Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin

Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin Surveillance de la qualité de l air en région Limousin Mise en oeuvre et gestion des dispositifs techniques adaptés

Plus en détail

Cours de physique du sol

Cours de physique du sol Logo optimisé par J.-D.Bonjour, SI-DGR 13.4.93 ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE Cours de physique du sol G E N E R A L I T E S Copie des transparents Version provisoire Prof. A. Mermoud Janvier

Plus en détail

LA POLLUTION AUTOMOBILE. On accuse l automobile de polluer l environnement. Qu en est-il exactement?

LA POLLUTION AUTOMOBILE. On accuse l automobile de polluer l environnement. Qu en est-il exactement? LA POLLUTION AUTOMOBILE On accuse l automobile de polluer l environnement. Qu en est-il exactement? Gaz d échappement Quand on évoque la pollution automobile, on pense immédiatement aux gaz d échappement.

Plus en détail

Animateurs de la formation

Animateurs de la formation FNEBTP / CSNER F O R M A T I O N 2 0 1 1 : I N S T A L L A T I O N & M A I N T E N A C E D E S S Y S T È M E S P V Animateurs de la formation Rachid El Mokni Ingénieur rachid@khadamet.net Néji AMAIMIA

Plus en détail

Activité 1 : Rayonnements et absorption par l'atmosphère - Correction

Activité 1 : Rayonnements et absorption par l'atmosphère - Correction Activité 1 : Rayonnements et absorption par l'atmosphère - Correction Objectifs : Extraire et exploiter des informations sur l'absorption des rayonnements par l'atmosphère terrestre. Connaitre des sources

Plus en détail

Source : Qualité de l air intérieur CSRSE (2008)

Source : Qualité de l air intérieur CSRSE (2008) page 1/7 Source : Qualité de l air intérieur CSRSE (2008) Résumé & Détails: GreenFacts (2008) Contexte - La pollution de l'air tant intérieur qu extérieur est une préoccupation de santé majeure car elle

Plus en détail

LES ENERGIES FOSSILES ET LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE

LES ENERGIES FOSSILES ET LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE Séance n 1 : LES ENERGIES FOSSILES ET LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE A. LES ENJEUX PLANETAIRES DE L ENERGIE Activité documentaire (à faire à la maison): «Quelques aspects de la situation énergétique mondiale

Plus en détail

Mesure du dioxyde de soufre et du fluor autour d'ags Oriolles

Mesure du dioxyde de soufre et du fluor autour d'ags Oriolles Mesure du dioxyde de soufre et du fluor autour d'ags Oriolles Campagne 28 : Date : Novembre 28 Auteur : ATMO Poitou-Charentes (F. Caïni) Introduction Cette étude s inscrit dans le programme de surveillance

Plus en détail

Le méthane (CH4) Polluants. Fiche détaillée Niveau. (A partir de la 2nd)

Le méthane (CH4) Polluants. Fiche détaillée Niveau. (A partir de la 2nd) Le méthane (C4) Polluants Fiche détaillée Niveau (A partir de la 2nd) I. La molécule de Méthane C Le méthane est un hydrocarbure de la famille des alcanes de formule brute C4. C'est un gaz que l'on trouve

Plus en détail

LES A'CROCs DE L'INFO Tout sur l'effet de serre

LES A'CROCs DE L'INFO Tout sur l'effet de serre LES A'CROCs DE L'INFO Tout sur l'effet de serre L'effet de serre est un processus naturel de réchauffement de l'atmosphère qui intervient dans le bilan radiatif de la Terre. Il est dû aux gaz à effet de

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

L échelle du ph est logarithmique, c està-dire

L échelle du ph est logarithmique, c està-dire Le ph Qu est-ce que le ph? Le ph mesure l acidité d un liquide. Sa valeur s exprime sur une échelle graduée de 0 à 14 où 1 désigne une substance fortement acide, 7, une substance neutre, et 14, une substance

Plus en détail

L effet de serre atmosphérique : plus subtil qu on ne le croit!

L effet de serre atmosphérique : plus subtil qu on ne le croit! - 1 - L effet de serre atmosphérique : plus subtil qu on ne le croit! Jean-Louis Dufresne, LMD-IPSL, CNRS-Université Paris 6 Jacques Treiner, Paris 6 Par souci de simplicité, l effet de serre atmosphérique

Plus en détail

Nom : Groupe : La lithosphère, se compose de la croûte terrestre (continentale et océanique) et de la partie supérieure du manteau.

Nom : Groupe : La lithosphère, se compose de la croûte terrestre (continentale et océanique) et de la partie supérieure du manteau. Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS TERRE-ESPACE, ST-STE, 4 e secondaire La lithosphère La lithosphère, se compose de la croûte terrestre (continentale et océanique) et de la partie supérieure du manteau.

Plus en détail

Exercices sur les combustions et les combustibles Enoncés

Exercices sur les combustions et les combustibles Enoncés Exercices sur les combustions et les combustibles Enoncés Exercice n : (revoir la nomenclature des alcanes) question : a) Écrire les formules semi-développées des alcanes suivants : le n-hexane le -méthylpentane

Plus en détail

Chapitre 2 La respiration

Chapitre 2 La respiration Chapitre 2 La respiration Prérequis : L eau de chaux se trouble en présence de CO2 La composition de l air est de 78% de diazote 20,9% de dioxygène de 0,03% de dioxyde de carbone et le reste étant des

Plus en détail

Quatre principaux facteurs qui peuvent faire varier l oxygène dissous :

Quatre principaux facteurs qui peuvent faire varier l oxygène dissous : L oxygène dissous Pourquoi l'oxygène dissous est-il important? L air que nous respirons contient de l oxygène (O 2 ), c est bien connu. Il y en a aussi dans les cours d eau, suite au contact entre l air

Plus en détail

ÉNERGIES RENOUVELABLES

ÉNERGIES RENOUVELABLES ÉNERGIE HYDRAULIQUE ÉNERGIE ÉOLIENNE ÉNERGIE SOLAIRE LA BIOMASSE LA GÉOTHERMIE ÉNERGIES MARINES ÉNERGIE HYDRAULIQUE L énergie hydraulique provient de la force de l eau en mouvement, c est-à-dire l énergie

Plus en détail

Sonde lambda. Principe de fonctionnement de la sonde Lambda

Sonde lambda. Principe de fonctionnement de la sonde Lambda Principe de fonctionnement de la sonde Lambda Les sondes Lambda se présentent sous deux types, différenciés par le métal précieux de l'élément qui permet de mesurer la teneur en oxygène des gaz d'échappement.

Plus en détail

Surveiller la qualité de l air avec les élèves

Surveiller la qualité de l air avec les élèves Surveiller la qualité de l air avec les élèves L air que nous respirons est à la fois l affaire et la responsabilité de tous. La santé publique, l environnement et les conditions de vie future sur Terre,

Plus en détail

LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE

LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE LIVRET D'ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE Passer de citoyen témoin à citoyen acteur en intégrant la préservation de l environnement au quotidien, c est utile et c est possible

Plus en détail

Agir face aux changements climatiques et à la pollution atmosphérique

Agir face aux changements climatiques et à la pollution atmosphérique Agir face aux changements climatiques et à la pollution atmosphérique Agir face aux changements climatiques et à la pollution atmosphérique Le nouveau gouvernement du Canada comprend que les Canadiens

Plus en détail

N 2. Missions : Mars 2013

N 2. Missions : Mars 2013 N 2 La problématique air-énergie énergie-climat liée au transport routier en Aquitaine Mars 2013 Les résultats présentés dans ce document sont le fruit d une collaboration entre le CETE Sud-Ouest, la DREAL

Plus en détail

les vitrages d h Les multiples capacités de calibration des performances Synergia Concept International synergia@lucjoubert.com

les vitrages d h Les multiples capacités de calibration des performances Synergia Concept International synergia@lucjoubert.com Comment tbien utiliser les vitrages d aujourd hui d h Les multiples capacités de calibration des performances LucJoubert consultant SeniorenVitrages Luc Joubert, consultant Senior en Vitrages, Synergia

Plus en détail

Po.v.a, paroles d experts sur. L air (pur?) des Alpes. Pollution des Vallées Alpines

Po.v.a, paroles d experts sur. L air (pur?) des Alpes. Pollution des Vallées Alpines Po.v.a, paroles d experts sur L air (pur? des Alpes PO.V.A Pollution des Vallées Alpines Edito La qualité de l air s est-elle améliorée à Chamonix et dégradée à St-Jean-de-Maurienne pendant la fermeture

Plus en détail

TROISIEME COMMUNICATION NATIONALE

TROISIEME COMMUNICATION NATIONALE TROISIEME COMMUNICATION NATIONALE DE LA PRINCIPAUTE DE MONACO CONVENTION CADRE DES NATIONS UNIES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES Novembre 2001 INTRODUCTION La Principauté de Monaco a adhéré à la Convention-cadre

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

Complément : les gaz à effet de serre (GES)

Complément : les gaz à effet de serre (GES) Complément : les gaz à effet de serre (GES) n appel «gaz à effet de serre» un gaz dont les molécules absorbent une partie du spectre du rayonnement solaire réfléchi (dans le domaine des infrarouges) Pour

Plus en détail

CETE. centre d Études techniques de l Équipement. de l Est CETE DE L EST PROJETS D AMÉNAGEMENT QUALITÉ DE L AIR ET SANTÉ PUBLIQUE

CETE. centre d Études techniques de l Équipement. de l Est CETE DE L EST PROJETS D AMÉNAGEMENT QUALITÉ DE L AIR ET SANTÉ PUBLIQUE CETE de l Est centre d Études techniques de l Équipement CETE DE L EST PROJETS D AMÉNAGEMENT QUALITÉ DE L AIR ET SANTÉ PUBLIQUE LES OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES La qualité de l air et son incidence sur la

Plus en détail

2. Responsable principal de l effet de serre : le dioxyde de carbone CO 2.

2. Responsable principal de l effet de serre : le dioxyde de carbone CO 2. Etude d une maladie Patient : climat mondial Diagnostic : réchauffement excessif de la planète Terre Cause principale : le gaz carbonique Remède : les énergies renouvelables Un cours d introduction au

Plus en détail

Chimie gazeuse dans la troposphère

Chimie gazeuse dans la troposphère Analyse et modélisation de la composition atmosphérique régionale Chimie gazeuse dans la troposphère Laurent MENUT IPSL/Laboratoire de Météorologie Dynamique Plan général du cours La pollution et le système

Plus en détail

Introduction... 9. L après-pétrole. Une technologie du futur? Un enjeu environnemental. Conclusion...119. Annexes

Introduction... 9. L après-pétrole. Une technologie du futur? Un enjeu environnemental. Conclusion...119. Annexes Introduction... 9 L après-pétrole «Les biocarburants sont la seule réponse crédible au pic pétrolier.»...15 «Produire ses propres biocarburants, c est accroître sa sécurité d approvisionnement en énergie.»...23

Plus en détail

Déposés dans le cadre de la période de consultation publique de l Agence canadienne d évaluation environnementale (ACEE)

Déposés dans le cadre de la période de consultation publique de l Agence canadienne d évaluation environnementale (ACEE) Commentaires sommaires sur les lignes directrices provisoires de l ACEE relatives à l étude d impact environnemental pour le projet d'aménagement d un quai multifonctionnel en eau profonde dans le port

Plus en détail

une maison économe Construire Réglementations thermiques : le bâti évolue vers une plus grande performance

une maison économe Construire Réglementations thermiques : le bâti évolue vers une plus grande performance Construire une maison économe Réglementations thermiques : le bâti évolue vers une plus grande performance Les consommations d énergie par m 2 ont été divisées par 6 depuis 1974 : 1 re réglementation thermique

Plus en détail

Détecteur multigaz portatif OLDHAM MX2100

Détecteur multigaz portatif OLDHAM MX2100 Détecteur multigaz portatif OLDHAM MX2100 ------ 0 OFF PPM CO 20.9 0 % O2 LIE CH4 10 : 15 : 54 1 Déroulement de la leçon L oxygène O 2 Le monoxyde de carbone CO Interprétation des tableaux d évaluation

Plus en détail

Les technologies énergétiques fossiles

Les technologies énergétiques fossiles Les technologies énergétiques fossiles Les combustibles fossiles les plus couramment utilisés dans le monde pour produire de l électricité sont le charbon et le gaz. Le pétrole est toujours utilisé quand

Plus en détail

Chap1 : L eau dans tous ses états.

Chap1 : L eau dans tous ses états. Chap1 : L eau dans tous ses états. Item Connaissances Acquis Présence de l eau dans les boissons et les organismes vivants. Test de reconnaissance de l eau. Propriétés des trois états. Les différents changements

Plus en détail

Ventilation pulmonaire (1) Air inspiré

Ventilation pulmonaire (1) Air inspiré UE3-2 - Physiologie Physiologie Respiratoire Chapitre 2 : Ventilation pulmonaire (1) Air inspiré Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

Aix-en-Provence Cours Sextius

Aix-en-Provence Cours Sextius Campagne de mesures temporaire Aix-en-Provence Cours Sextius Du 14 au 26 septembre 2 Date de publication : novembre 21 Référence dossier : PGR/YCM/RA/9.16 AIRMARAIX pour la surveillance de l air sur l

Plus en détail

FACTEURS D HYGIENE ET DE CONFORT DES LOGEMENTS

FACTEURS D HYGIENE ET DE CONFORT DES LOGEMENTS FACTEURS D HYGIENE ET DE CONFORT DES LOGEMENTS Objectifs: - déterminer les sources de pollution de l air de la maison et les conséquences sur la santé et la salubrité. - déterminer sur les températures

Plus en détail

Chapitre C04 : Les combustions : qu'est-ce que «brûler»?

Chapitre C04 : Les combustions : qu'est-ce que «brûler»? Chapitre C04 : Les combustions : qu'est-ce que «brûler»? I. Combustion : définitions. L expérience dans laquelle une substance brûle est appelée combustion. Pour avoir une combustion, il faut 3 éléments

Plus en détail

La marche automobile au ralenti

La marche automobile au ralenti Niveaux : 5 e, 6 e et 7 e année La marche automobile au ralenti Matières scolaires : mathématiques, sciences de la nature, utilisation des technologies de l information et des communications Objectifs

Plus en détail

Impact dela structure urbaine sur la consommation énergétique et la qualitéde l air - une approche par modélisation intégrée -

Impact dela structure urbaine sur la consommation énergétique et la qualitéde l air - une approche par modélisation intégrée - Impact dela structure urbaine sur la consommation énergétique et la qualitéde l air - une approche par modélisation intégrée - Laboratoires impliqués dans le projet et contacts LISA (Isabelle Coll) CIRED

Plus en détail

L air que nous respirons

L air que nous respirons L air que nous respirons Brumes matinales sur le bocage normand, France Les êtres vivants et le dioxygène Le dioxygène est une molécule essentielle de l environnement. Elle représente près de 21 % des

Plus en détail

Pollution : un problème globale. Qu est-ce que la pollution de l air? C est les particules qui et biologiques et

Pollution : un problème globale. Qu est-ce que la pollution de l air? C est les particules qui et biologiques et Hannah Donnelly FR 202 5 Mai 2014 Pollution : un problème globale Qu est-ce que la pollution de l air? C est les particules qui et biologiques et artificielles dans l air. Les types des particules qui

Plus en détail

DOSSIER DU MOIS. Novembre 2012. La mobilité électrique : Une mobilité verte?

DOSSIER DU MOIS. Novembre 2012. La mobilité électrique : Une mobilité verte? DOSSIER DU MOIS Novembre 2012 La mobilité électrique : Une mobilité verte? Les transports et la pollution Pollution : «Dégradation de l environnement par des substances (naturelles, chimiques ou radioactives),

Plus en détail

B. Franco, W. Bader, B. Lejeune & B. Bovy GIRPAS, Institut d Astrophysique et de Géophysique, ULg. AIC 2015, 1 juillet, Ulg, Liège

B. Franco, W. Bader, B. Lejeune & B. Bovy GIRPAS, Institut d Astrophysique et de Géophysique, ULg. AIC 2015, 1 juillet, Ulg, Liège Gaz à effet de serre indirect et qualité de l air aux latitudes moyennes de l hémisphère nord : tendances à long terme et variabilité déduites de télémesures au Jungfraujoch (Alpes suisses) B. Franco,

Plus en détail

Chimie des Aerosols. Polluants. Fiche détaillée Niveau. (A partir de la 2nd)

Chimie des Aerosols. Polluants. Fiche détaillée Niveau. (A partir de la 2nd) Chimie des Aerosols Polluants Fiche détaillée Niveau (A partir de la 2nd) nouvelles particules dans l atmosphère. Les particules formées sont ultra-fines et par conséquent difficiles à détecter, mais

Plus en détail

Une station GNV àcouzon au Mont d Or

Une station GNV àcouzon au Mont d Or Une station GNV àcouzon au Mont d Or Gaz Naturel pour Véhicules Liliane Besson Elue et déléguée suppléante au SIGERLy MOBILITE URBAINE DURABLE Devant nous Elus(es), se dresse un immense défi : Nos villes,

Plus en détail

Le réchauffement climatique est-il d origine anthropique??

Le réchauffement climatique est-il d origine anthropique?? Le réchauffement climatique est-il d origine anthropique?? Climat et Impact Anthropique FRANCOIS Baptiste MURGIA Aurélia 2008-2009 Introduction 1. Atmosphère et température: effet de serre L'effet de serre

Plus en détail

Abschlusskonferenz OUI Biomasse / Conférence de clôture OUI Biomasse. www.oui-biomasse.info 1 26.06.2015

Abschlusskonferenz OUI Biomasse / Conférence de clôture OUI Biomasse. www.oui-biomasse.info 1 26.06.2015 Umweltauswirkungen durch Biomassenutzung Etude d impact de l utilisation de la biomasse sur l environnement 26.Juni 2015 / 26 juin 2015 Akademiehotel Karlsruhe Abschlusskonferenz OUI Biomasse / Conférence

Plus en détail

FORMATION LE BOIS énergie renouvelable

FORMATION LE BOIS énergie renouvelable énergie renouvelable 15 M Ha, c est = 25 % du territoire feuillus = 64 % résineux = 36 % Le stère (unité commerciale principale) est le volume de 1 m3 de bois Suivant le coefficient d empilage, le volume

Plus en détail

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de L eau Origine de l eau : La terre à environ quatre milliard et demi d années. Lors de sa formation, la terre était entourée de divers gaz brûlants. En se refroidissant au cours du temps, deux de ces gaz,

Plus en détail

Section 2.2 Le comportement des gaz

Section 2.2 Le comportement des gaz 6. Dans un gaz, les particules sont très espacées et se déplacent librement dans toutes les directions, ce qui fait que le désordre dans cette phase est extrêmement élevé. ar contre dans un liquide ou

Plus en détail

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT II LE RAYONNEMENT SOLAIRE Introduction : Le soleil est une étoile. La fusion thermonucléaire de l hydrogène en hélium lui fournit toute son énergie,

Plus en détail

Auteur : Odette Chevaillier Illustrateur : David Vogel. L énergie

Auteur : Odette Chevaillier Illustrateur : David Vogel. L énergie Auteur : Odette Chevaillier Illustrateur : David Vogel I n t r o d u c t i o n Quelques données générales La Terre est née il y a 4,5 milliards d années. L eau a alors permis la naissance de la vie. Il

Plus en détail

MANUEL PEDAGOGIQUE SUR L AIR. Janvier 2010

MANUEL PEDAGOGIQUE SUR L AIR. Janvier 2010 MANUEL PEDAGOGIQUE SUR L AIR 11-15 15 ANS Janvier 2010 SOMMAIRE Expérience 1 : Où est l air? 3 Expérience 2 : Remplis tes poumons 5 Expérience 3 : Comment se forme le smog? 7 Démonstration 1 : Comment

Plus en détail

POLLUTION NO2 O3 PM10 C6H6 CO SO2 ATMOSPHERIQUE: S EN PROTÉGER, LA PRÉVENIR INFORMATIONS ET CONSEILS POUR LE GRAND PUBLIC

POLLUTION NO2 O3 PM10 C6H6 CO SO2 ATMOSPHERIQUE: S EN PROTÉGER, LA PRÉVENIR INFORMATIONS ET CONSEILS POUR LE GRAND PUBLIC POLLUTION ATMOSPHERIQUE: S EN PROTÉGER, LA PRÉVENIR INFORMATIONS ET CONSEILS POUR GRAND PUBLIC NO2 O3 PM10 C6H6 CO SO2 AVANT-PROPOS AVANT-PROPOS La qualité de l air, c est l affaire de tous Tout le monde

Plus en détail