4 ème PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2008 (v2.4)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "4 ème PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2008 (v2.4)"

Transcription

1 PHYSIQUE-CHIMIE 4 ème TRIMESTRE 1 PROGRAMME 2008 (v2.4) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Les Cours Pi site : siège social et centre d expédition : rue de l Épée de Bois, Paris tél. : bureaux et accueil du public : 6 rue Saint Denis, Montpellier tél. :

2 Quelques indications pour votre année en Sciences physiques Vous disposez d un support de cours complet : prenez le temps de bien le lire, de le comprendre mais surtout de l assimiler. Vous disposez pour cela d exemples dans le cours et d «exercices types» corrigés. Vous pouvez rester un peu plus longtemps sur une unité mais travaillez régulièrement. Les devoirs Les devoirs constituent le moyen d évaluer l acquisition de vos «savoirs» (Ai-je assimilé les notions correspondantes?) et de vos savoir-faire (Est-ce que je sais expliquer une démarche, justifier, conclure?). Pour cette raison : N appelez pas votre professeur si vous ne savez pas faire un exercice! Cela peut arriver, comme tout élève en classe, surtout au lycée! Mais si, après avoir reçu la correction, un exercice continue à vous poser problème, n hésitez pas à le faire! Même si vous avez obtenu une bonne note, lisez attentivement les remarques du professeur et le corrigé (la correction peut éventuellement proposer une autre méthode que celle que vous avez utilisée). Il est vivement recommandé d attendre le retour des devoirs antérieurs avant de faire le suivant : cela vous permettra d éviter de faire les mêmes erreurs et de profiter pleinement des remarques qui vous auront été faites. Voici maintenant quelques conseils pour composer vos devoirs Utilisez des copies doubles grand format (pour y insérer par la suite l énoncé et le corrigé). Présentez la copie correctement (Nom, Prénom, Classe, Matière, Numéro de devoir doivent figurer sur chaque copie pour éviter toute erreur ou perte). Laissez de l espace pour le correcteur. Faites les exercices dans l ordre. Si une question n est pas faite, il faut l indiquer sur la copie. Si la question est faite directement sur l énoncé, il faut également l indiquer. Faites attention à l orthographe! Justifiez vos réponses même si l énoncé ne le précise pas. Mettez en valeur vos résultats (ce n est pas au correcteur de chercher où sont les réponses!) et répondez dès que possible aux questions en faisant des phrases complètes (ne pas simplement répondre oui ou non!). Un lecteur n ayant pas lu l énoncé doit pouvoir comprendre votre copie! Vérifiez la cohérence de vos résultats! Rappelez-vous que la présentation et la rédaction comptent dans les notes d examen. Alors, prenez de bonnes habitudes! COURS PI PC 4 T1 (v2.4) 2

3 Calculatrice et informatique Vous devez posséder pour l enseignement scientifique au collège une calculatrice graphique de type CASIO GRAPH 25+. Par ailleurs, vous devez également apprendre à utiliser un tableur comme Microsoft Office Excel (payant) ou Open Office Calc (gratuit à télécharger sur Certains exercices seront faits de préférence en utilisant l un de ces logiciels (mais vous pourrez également utiliser la calculatrice). Bon courage! COURS PI PC 4 T1 (v2.4) 3

4 Sommaire général Trimestre 1 : De l air qui nous entoure à la molécule Unité L air 2. Atomes et molécules 3. Interpréter grâce au modèle moléculaire Unité La combustion 2. Les transformations chimiques Trimestre 2 : Électricité Unité Rappels et compléments sur les circuits électriques 2. L intensité d un courant électrique. Unité La tension électrique 2. La résistance électrique Trimestre 3 : Optique Unité Les lumières colorées 2. La couleur des objets Unité Propriétés de la lumière 2. Les lentilles 3. L œil COURS PI PC 4 T1 (v2.4) 4

5 Sommaire du Trimestre 1 COURS PI PC 4 T1 (v2.4) 5

6 UNITÉ 1. DE L AIR QUI NOUS ENTOURE A LA MOLECULE (I) 1. L AIR La couche d air qui entoure notre planète s'appelle l'atmosphère terrestre. Elle permet la vie sur Terre et régule la température terrestre : sans elle, la température atteindrait environ 100 C le jour et 150 C la nuit. Remarque : La Lune ne possède pas d'atmosphère. Quant à la planète Mars, son atmosphère contient essentiellement du dioxyde de carbone (CO 2 ). A) LA COMPOSITION DE L AIR 1. Les constituants de l air L air est un mélange de gaz constitué de 78 % de diazote, 21 % de dioxygène et 1% d autres gaz (argon, dioxyde de carbone, ozone, etc ). On considérera généralement que l air est constitué en volume de 80% de diazote et de 20% de dioxygène. Il y a donc 4 fois plus de diazote que de dioxygène. Exemple : 1 L d air contient 0,8 L de diazote et 0,2 L de dioxygène. 2. Le dioxygène Le dioxygène, présent en quantité importante, est le gaz que nous consommons lorsque nous respirons. Si nous nous mettions à respirer un air dépourvu de ce gaz, nous mourrions en quelques minutes. Le dioxygène est nécessaire à la vie. B) AIR PUR ET GAZ PUR 1. La pollution de l air L'atmosphère terrestre est soumise à diverses pollutions dont les conséquences, à long terme, posent des problèmes : Les gaz CFC (chlorofluorocarbures) (composés constitués de fluor, de chlore et de carbone) détruisent la couche d'ozone. Ces gaz sont utilisés notamment dans les réfrigérateurs et les climatiseurs. La combustion des hydrocarbures (essence, fioul, gaz, kérosène, ), du charbon, rejette du dioxyde de carbone qui contribue à l effet de serre, ce qui provoque, le réchauffement de la planète, la montée du niveau des mers et océans et la désertification de certaines zones. Lorsque l on brûle du charbon ou du fioul, il se produit, en plus du dioxyde de carbone, du dioxyde de soufre qui forme de l'acide sulfurique lorsqu'il entre en contact avec l'eau des nuages. Cela provoque des pluies acides qui détruisent notamment les forêts et certains monuments fabriqués à partir de roches calcaires. Pour réduire la pollution, on cherche à limiter la consommation d hydrocarbures (fioul, essence, kérosène, gaz, ) en développant les transports en commun, en améliorant l isolation thermique des habitations, en fabriquant des moteurs peu consommateurs en carburants COURS PI SP 4 U1 (v2.2) 6

7 2. L air pur est-il un corps pur? Un corps (solide, liquide ou gazeux) est un corps pur s il est constitué d une seule espèce chimique. On dit qu un air est pur lorsqu il ne contient pas de polluants. D après ces deux définitions, on peut dire que l air pur n est pas un gaz pur. En effet, l air pur n est pas constitué d un seul gaz, mais d un grand nombre de gaz, dont le diazote, le dioxygène, le dioxyde de carbone, C) PROPRIETES DE L AIR 1. L air est un gaz On se place dans des conditions habituelles. A de très basses températures, l air devient liquide! L air est un gaz. Il tend à occuper tout l espace disponible. Il est compressible et expansible. Rappel : A l état gazeux, la matière : n a pas de forme propre. n a pas de volume propre. pompe remplie d air pompe remplie d air comprimé Rappel : L eau à l état gazeux prend le nom de vapeur d eau. L air contient une petite proportion de vapeur d eau. 2. Masse de l air Comme les solides et les liquides, les gaz ont une masse. A 0 C, la masse d 1 L d air vaut environ 1,3 g. La masse d un litre d air dépend, entre autres, de la température. Elle tend à diminuer quand la température augmente. Température ( C) Masse d un litre d air 1,3 g 1,2 g 1,1 g 0,9 g D) LA PRESSION ATMOSPHERIQUE COURS PI SP 4 U1 (v2.2) 7

8 On a vu que l air avait une certaine masse. La pression atmosphérique en un point est liée au poids de la colonne d air qui surplombe ce point. L unité de pression est le pascal (symbole Pa). On mesure la pression atmosphérique avec un baromètre. En météorologie on utilise généralement comme unité l hectopascal : 1 hpa=100 Pa. On utilise également pour la pression atmosphérique le bar. 1 bar=1000 hpa La pression atmosphérique normale vaut donc environ 1 bar. La pression atmosphérique normale est de 1013 hpa au niveau de la mer. Elle varie en fonction : des conditions météorologiques : la pression atmosphérique varie légèrement (de 950 à 1050 hpa environ). Ces variations permettent des prévisions météorologiques. Une élévation de la pression atmosphérique indique une amélioration du temps (anticyclone). Une baisse de la pression atmosphérique indique une dégradation du temps (dépression). de l altitude : la pression atmosphérique diminue quand l altitude augmente. Plus on s élève, moins il y a d air. Exercice 1 Cocher la ou les bonnes réponses : A. L air pur est : Exercices un corps pur un mélange non pollué B. A 25 C, l air est : solide liquide gazeux C. Dans l air, il y a : plus de diazote que de dioxygène D. La pression atmosphérique : plus de dioxygène que de diazote de la vapeur d eau vaut toujours 1013 hpa augmente quand l altitude augmente diminue quand l altitude augmente Exercice 2 On a une cuve de 1 m 3 remplie d air. Quels sont les volumes exprimés en litres de dioxygène et de diazote? Exercice 3 L air contient, en plus du diazote et du dioxygène, un grand nombre de gaz. Parmi ceux-ci : l argon et le méthane. 1. L argon est présent à raison de 0,93 L par m 3 d air. Quel est le pourcentage d argon dans l air? 2. Le méthane est présent à raison de 5 ml par m 3 d air. Quel est le pourcentage de méthane dans l air? COURS PI SP 4 U1 (v2.2) 8

9 2. ATOMES ET MOLECULES Dans le chapitre précédent, nous avons utilisé les noms de diazote, dioxygène.ce chapitre va permettre de comprendre ce que signifient plus précisément ces termes. A) LES ATOMES 1. Définition Les gaz, les liquides et les solides sont tous constitués à partir de particules appelées atomes. Ceux-ci ont la forme de boules dont le diamètre vaut un peu moins d un milliardième de mètre 9 ( 10 m ), ce qui signifie qu une chaîne d un milliard d atomes mesure moins d un mètre! Il existe une grande variété d atomes, environ une centaine ; on trouve des atomes de fer, de carbone, d oxygène, d or, etc 2. Représentation Tous les atomes sont représentés par un symbole (appelé symbole chimique). Les symboles des atomes sont généralement constitués par la première lettre du nom écrite en majuscule, suivie, dans certains cas, d une lettre en minuscule. On les représente graphiquement par des sphères de couleurs dont la taille est d autant plus grande que l atome est gros. Exemples Atome hydrogène carbone azote oxygène aluminium or Symbole H C N O Al Au Habituellement, on représente l hydrogène par une sphère blanche, l oxygène par une sphère rouge, l azote par une sphère bleue et le carbone par une sphère noire. Atome d oxygène Illustration 1 Vous verrez en 3 ème que la matière n occupe qu une très petite partie de la sphère. La matière est donc faite essentiellement.de vide! B) LES MOLECULES 1. Définition Les atomes restent rarement seuls. Ils ont tendance à se regrouper. Les molécules sont des groupes d atomes liés entre eux. Certaines molécules sont formés de 2 atomes. Les plus longues molécules comme les molécules d ADN peuvent contenir des milliards d atomes! COURS PI SP 4 U1 (v2.2) 9

10 2. Représentation des molécules Une molécule est représentée par une formule indiquant de quels atomes elle est constituée. Exemple : Dans la formule de la molécule d eau : HO, 2 les symboles H et O indiquent que cette molécule est formée d atomes d hydrogène et d atomes d oxygène. Le chiffre 2, placé en bas à droite de H, indique que la molécule HOest 2 constituée de 2 atomes d hydrogène. Le symbole O ne comporte pas de chiffre à sa droite : cela signifie que la molécule n a qu un seul atome d oxygène. On peut donc représenter la molécule HO 2 de la manière suivante : dioxygène diazote I Illustration 2 Pour des raisons d affichage, on utilisera parfois d autres représentations des atomes. atome d hydrogène atome d azote atome d oxygène atome de carbone formule O 2 N 2 H 2 O CO 2 représentation nom dioxygène diazote eau dioxyde de carbone 3. Nomenclature Beaucoup de molécules ont un nom qui rappelle leur composition. Exemples : monoxyde de carbone : un atome d oxygène et un atome de carbone ((«mono» : préfixe signifiant : un). dioxygène : molécule constituée de deux atomes d oxygène («di» : préfixe signifiant : deux). diazote : molécule constituée de deux atomes d azote. dioxyde de carbone : deux atomes d oxygène et un atome de carbone. trichlorure de phosphore : trois atomes de chlore et un atome de phosphore. COURS PI SP 4 U1 (v2.2) 10

11 C) CORPS PURS On peut maintenant donner une définition plus précise des corps purs que celle vue à la page 7. Un corps pur ne contient qu une seule sorte de molécules (ou d atomes isolés). L eau pure est un corps pur constitué de molécules HO. 2 L air n est pas un corps pur (on y trouve des molécules N2 et O 2 ). Le diamant est un corps pur constitué d atomes de carbone C. Exercice 4 Cocher la ou les bonnes réponses : A. La molécule de méthane CH 4 contient : Exercices du carbone de l hydrogène de l oxygène B. Les corps purs: contiennent un seul type d atome. contiennent un seul type de molécules. contiennent un ou plusieurs types de molécules. C. Une molécule contient 1 atome de d azote et 3 atomes d hydrogène. Elle s écrit : NH 1 3 NH 3 Exercice 5 3 NH atome d hydrogène atome d azote Illustration 3 Représenter les molécules de dichlore ( Cl 2 ) et d ammoniac ( NH 3 ). atome de chlore Exercice 6 Donner la formule de cette molécule : Illustration 4 Faire le Devoir U1D1 COURS PI SP 4 U1 (v2.2) 11

PHYSIQUE-CHIMIE. 4 ème. v.3.1 programme 2015 édition 2016

PHYSIQUE-CHIMIE. 4 ème. v.3.1 programme 2015 édition 2016 PHYSIQUE-CHIMIE 4 ème 1 er trimestre v.3.1 programme 2015 édition 2016 Cours Pi Etablissement privé hors contrat d enseignement à distance SARL au capital de 17 531,86 euros - RCS PARIS B 391 712 122 -

Plus en détail

CH12: PROPRIETES DE L'AIR

CH12: PROPRIETES DE L'AIR CH12: PROPRIETES DE L'AIR Exercices: 7,8,10,13,15,16,17 et 19 p23-25 ED et FM p 21-22 Les exercices du livre «sais-tu l essentiel?»de chaque cours sont à faire automatiquement au brouillon pendant toute

Plus en détail

Physique Chimie. Utiliser les langages scientifiques à l écrit et à l oral pour interpréter les formules chimiques

Physique Chimie. Utiliser les langages scientifiques à l écrit et à l oral pour interpréter les formules chimiques C est Niveau la représentation 4 ème 2. Document du professeur 1/6 Physique Chimie LES ATOMES POUR COMPRENDRE LA TRANSFORMATION CHIMIQUE Programme Cette séance expérimentale illustre la partie de programme

Plus en détail

Chapitre C 02. L'air qui nous entoure

Chapitre C 02. L'air qui nous entoure Chapitre C 02. L'air qui nous entoure I. L'air est-il un corps pur? Un corps est dit ''corps pur'' s'il est constitué d'un seul type de molécules. S'il y a plusieurs types de molécules, il s'agît d'un

Plus en détail

Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure?

Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure? Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure? Plan : 1. Qu est ce que l atmosphère terrestre? 2. De quoi est constitué l air qui nous entoure? 3. Qu est ce que le dioxygène? a. Le dioxygène dans la

Plus en détail

Test académique de Physique-Chimie 2014-2015 Partie Électricité Etude de documents Sujet zéro Nom :. Prénom :.. Classe :..

Test académique de Physique-Chimie 2014-2015 Partie Électricité Etude de documents Sujet zéro Nom :. Prénom :.. Classe :.. Test académique de Physique-Chimie 2014-2015 Partie Électricité Etude de documents Sujet zéro Nom :. Prénom :.. Classe :.. S APP ANA Compétences évaluées Extraire l information utile Exploiter l information

Plus en détail

Chapitre IV : LA REACTION CHIMIQUE. I/ Propriété d'une réaction chimique : conservation de la masse :

Chapitre IV : LA REACTION CHIMIQUE. I/ Propriété d'une réaction chimique : conservation de la masse : Antoine Laurent de LAVOISIER, il énonça les lois de conservation de la masse et des éléments. Chapitre IV : LA REACTION CHIMIQUE I/ Propriété d'une réaction chimique : conservation de la masse : 1. Réaction

Plus en détail

1 ère S PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. Programme 2011 (v2.4)

1 ère S PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. Programme 2011 (v2.4) PHYSIQUE-CHIMIE 1 ère S TRIMESTRE 1 Programme 2011 (v2.4) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Les Cours Pi e-mail : lescourspi@cours-pi.com site : http://www.cours-pi.com

Plus en détail

Activité documentaire n 7 : Bilan carbone d une habitation.

Activité documentaire n 7 : Bilan carbone d une habitation. Noms : Prénoms : Classe : Sujet à rendre obligatoirement avec la copie Activité documentaire n 7 : Bilan carbone d une habitation. Barème S approprier Analyser Valider Questions Capacités attendues Compétence

Plus en détail

COMPOSITION DE L AIR

COMPOSITION DE L AIR COMPOSITION DE L AIR NOTIONS DE PRESSION ATMOSPHERIQUE I- De quoi est composé l air? Activité 1 : Expérience de LAVOISIER. Activité 2 : L air qui nous entoure (livre p14) Je retiens : L air est un mélange

Plus en détail

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE 1. RAPPEL: L ATOME CONSTITUANT DE LA MATIERE Toute la matière de l univers, toute substance, vivante ou inerte, est constituée à partir de particules

Plus en détail

C3PRSMO01. Distribuer les documents puis le questionnaire, sans commenter. Ne répondre à aucune question d élève.

C3PRSMO01. Distribuer les documents puis le questionnaire, sans commenter. Ne répondre à aucune question d élève. NIVEAU : CLLEGE : Cycle d orientation (3 e ) DISCIPLINE : Sciences Physiques et Chimiques CAPACITE : REALISER : Choisir CMPETENCE Choisir des informations pertinentes pour atteindre un objectif MTS CLÉS

Plus en détail

Chapitre 1 : L air qui nous entoure

Chapitre 1 : L air qui nous entoure Version élèves Chapitre 1 : L air qui nous entoure. L atmosphère terrestre Document A p14 Réponses aux questions en cours, sauf la numéro 5 : 1/ Qu est ce que l atmosphère terrestre? Où se situe t-elle?

Plus en détail

1 ère ES/L MATHÉMATIQUES TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2011 (v2.

1 ère ES/L MATHÉMATIQUES TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2011 (v2. MATHÉMATIQUES 1 ère ES/L TRIMESTRE 1 PROGRAMME 2011 (v2.3) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Les Cours Pi 42-44 rue du Fer à Moulin 75005 PARIS Tél. : 01 42 22 39 46

Plus en détail

Chapitre 11: L ATMOSPHÈRE

Chapitre 11: L ATMOSPHÈRE Chapitre 11: L ATMOSPHÈRE 1) a) Qu est-ce que l atmosphère? L atmosphère c est l enveloppe gazeuse qui entoure la Terre. b) Quelles sont les 4 couches de l atmosphère? 1 ) La troposphère qui se situe de

Plus en détail

Les molécules. 1 Représentez la structure électronique d un atome d hydrogène H. 3 Combien lui manque-t-il d électrons pour saturer sa couche externe?

Les molécules. 1 Représentez la structure électronique d un atome d hydrogène H. 3 Combien lui manque-t-il d électrons pour saturer sa couche externe? Les molécules I Introduction : Dans de nombreux composés chimiques, les atomes forment des édifices possédant un nombre d atomes déterminé. Une molécule est une particule électriquement neutre formé d

Plus en détail

1S20 Classe énergétique d un véhicule

1S20 Classe énergétique d un véhicule FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S20 Classe énergétique d un véhicule Type d'activité Exercice/évaluation Notions et contenus Énergie libérée lors de la combustion d un hydrocarbure ou d un

Plus en détail

GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2008. EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 2 ème ANNEE OPTION SPECIFIQUE BIOLOGIE - CHIMIE EPREUVE DE CHIMIE

GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2008. EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 2 ème ANNEE OPTION SPECIFIQUE BIOLOGIE - CHIMIE EPREUVE DE CHIMIE GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2008 EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 2 ème ANNEE OPTION SPECIFIQUE BIOLOGIE - CHIMIE EPREUVE DE CHIMIE Date : mai 2008 Durée : 3 heures Matériel mis à disposition

Plus en détail

MÉCANIQUE : (4,5 points)

MÉCANIQUE : (4,5 points) La plupart des voitures de demain devront respecter certaines caractéristiques, si l on veut réduire l impact environnemental et ainsi préserver la planète. MÉCANIQUE : (4,5 points) Partie 1 : Étude du

Plus en détail

Document de préparation Examen chapitre 1 et 2

Document de préparation Examen chapitre 1 et 2 Document de préparation Examen chapitre 1 et 2 Qui suis-je? Chapitre 1 et 2 1. Représentation imagée d une vérité inaccessible par les sens. Modèle scientifique 2. Plus petite partie possible de la matière

Plus en détail

DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION?

DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION? DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION? L'énergie : stockage, distribution, transformation, impact environnemental. .1-2-A Cet objet technique me convient-il? DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL

Plus en détail

Développement durable

Développement durable Développement durable Parcours élèves Correction Jusqu à la 4 è D E V E L O P P E M E N T 2 0 1 5 U R A B L E Département éducation formation Avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte.fr

Plus en détail

S y m M a i l i n g. S o l u t i o n d e - m a i l i n g. SymMailing est un outil professionnel de création et de gestion de campagnes d emailing.

S y m M a i l i n g. S o l u t i o n d e - m a i l i n g. SymMailing est un outil professionnel de création et de gestion de campagnes d emailing. S y m M a i l i n g S o l u t i o n d e - m a i l i n g Introduction SymMailing est un outil professionnel de création et de gestion de campagnes d emailing. SymMailing intègre à la fois les outils de

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

Paiement sécurisé sur Internet. Pack Factures Documentation générale sur le paiement de factures par carte bancaire sur apayer.fr

Paiement sécurisé sur Internet. Pack Factures Documentation générale sur le paiement de factures par carte bancaire sur apayer.fr Paiement sécurisé sur Internet Pack Factures Documentation générale sur le paiement de factures par carte bancaire sur apayer.fr SOMMAIRE 1 Principe 3 2 Condition d accès 3 3 Charger un fichier de factures

Plus en détail

C3. Produire de l électricité

C3. Produire de l électricité C3. Produire de l électricité a. Electricité : définition et génération i. Définition La matière est constituée d. Au centre de l atome, se trouve un noyau constitué de charges positives (.) et neutres

Plus en détail

I- SE CONNECTER SUR LE BUREAU VIRTUEL

I- SE CONNECTER SUR LE BUREAU VIRTUEL I- SE CONNECTER SUR LE BUREAU VIRTUEL Soit à partir de la page d accueil du site du collège via la zone «accès direct» «bureau virtuel» Soit en saisissant directement l adresse, http://clg-chateaudouble.ac-aix-marseille.fr/dokeos

Plus en détail

LE LIVRET INFORMATISE SOUS EXCEL

LE LIVRET INFORMATISE SOUS EXCEL LE LIVRET INFORMATISE SOUS EXCEL Crée par le Réseau Ambition Réussite, novembre 2009 LE LIVRET : QUEL PRINCIPE ET QUELS AVANTAGES? Permettre une validation du socle commun en prenant en compte les évaluations

Plus en détail

L AIR ET L ATMOSPHÈRE

L AIR ET L ATMOSPHÈRE Roger Cadiergues MémoCad ne01.a L AIR ET L ATMOSPHÈRE SOMMAIRE ne01.1. La composition de l air ne01.2. L atmosphère ne01.3. De l air sec à l air humide ne01.4. Conversion des humidités La loi du 11 mars

Plus en détail

1 Début de l examen. Standard Operating Procedure 9.4. Utilisation du logiciel Campus pour les examens en ligne à la Faculté de Médecine 1.3.

1 Début de l examen. Standard Operating Procedure 9.4. Utilisation du logiciel Campus pour les examens en ligne à la Faculté de Médecine 1.3. Utilisation du logiciel Campus pour les examens en ligne à la Le but de ce document est de vous expliquer comment démarrer et terminer une session d examen avec Campus (version 1.3.5665), et vous indiquer

Plus en détail

Tableur Excel ou Open Office Calc

Tableur Excel ou Open Office Calc Tableur Excel ou Open Office Calc Tout d abord, selon le logiciel que vous pouvez avoir chez vous, des différences existent. Le logiciel se présente directement avec une feuille de calcul vierge, prêt

Plus en détail

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève Ressources à disposition : http://www.explorateurs energie.com/explo_ens/anim.php# http://www.edf.com/html/ecole_energie/ L

Plus en détail

LA RENTRÉE. De la base EDT à la base PRONOTE. L essentiel à savoir pour. Préparer les données pour PRONOTE. Créer une nouvelle base PRONOTE

LA RENTRÉE. De la base EDT à la base PRONOTE. L essentiel à savoir pour. Préparer les données pour PRONOTE. Créer une nouvelle base PRONOTE L essentiel à savoir pour LA RENTRÉE De la base EDT à la base PRONOTE Préparer les données pour PRONOTE 1. Affectez les élèves à leurs groupes manuellement ou automatiquement en fonction de leurs options

Plus en détail

Paiement sécurisé sur Internet. Fonctionnalités du Pack Factures

Paiement sécurisé sur Internet. Fonctionnalités du Pack Factures Paiement sécurisé sur Internet Fonctionnalités du Pack Factures SOMMAIRE 1 Objet 3 2 Condition d accès 3 3 Gestion des factures 4 3.1 Import de factures par CSV 5 Accès à la section 5 Présentation de l

Plus en détail

extraire et organiser l information utile

extraire et organiser l information utile 2009-2010 Sciences Physiques Liste des compétences (évaluables en vert / flous?? en bleu) Rechercher, Observer, recenser les informations extraire et organiser l information utile Je sais trouver les informations

Plus en détail

2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme

2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme L 2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme Lors de sa formation, il y a 4,6 milliards d années, la terre ne possédait pas d atmosphère. Il a fallu plusieurs millions d années pour

Plus en détail

Proposition de corrigé

Proposition de corrigé Externat Notre Dame Devoir Survéillé n 2 (1 ere ES/L) Samedi 14 décembre Durée : 3 h calculatrice autorisée - pas d échange de calculatrice ou de matériel Proposition de corrigé Dans tout ce devoir, la

Plus en détail

Qu est-ce une Déclaration Environnementale de Produit (EPD)?

Qu est-ce une Déclaration Environnementale de Produit (EPD)? Qu est-ce une Déclaration Environnementale de Produit (EPD)? Dans une Déclaration Environnementale de Produit ou EPD, 11 catégories d impact sur l environnement sont exprimées en chiffres. Il s agit d

Plus en détail

Cours SPIP pour administrateur (contenu) 1. Introduction. 2. Hiérarchie des utilisateurs d un site SPIP

Cours SPIP pour administrateur (contenu) 1. Introduction. 2. Hiérarchie des utilisateurs d un site SPIP Cours SPIP pour administrateur (contenu) 1. Introduction L objectif de ce cours est d apprendre à utiliser le logiciel SPIP en tant qu administrateur et savoir gérer et animer la partie rédactionnelle

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

Chapitre 15 : Les molécules, formules et groupes caractéristiques

Chapitre 15 : Les molécules, formules et groupes caractéristiques Chapitre 15 : Les molécules, formules et groupes caractéristiques I. Formation des molécules I.1. Formule brute d une molécule Une molécule est un assemblage d atomes liés par des forces électrostatiques.

Plus en détail

Utiliser le tableur pour comparer le coût d utilisation de deux véhicules, diesel et essence

Utiliser le tableur pour comparer le coût d utilisation de deux véhicules, diesel et essence Utiliser le tableur pour comparer le coût d utilisation de deux véhicules, diesel et essence Ph. Morin Mai 2014 Table des matières 1 Enoncé 2 2 Données 2 3 Position du problème 2 4 Utilisation du tableur

Plus en détail

Manuel de l administrateur

Manuel de l administrateur Manuel de l administrateur (Version non définitive Novembre 2013) Technofutur TIC Pedago TIC CC by sa Première utilisation en qualité d administrateur Compte administrateur Statut utilisateur Paramètre

Plus en détail

Partie chimie Chapitre 2 : La constitution de la matière, et la transformation chimique.

Partie chimie Chapitre 2 : La constitution de la matière, et la transformation chimique. Chapitre 2 : La constitution de la matière, et la transformation chimique. I- Introduction : atomes et molécules 1) La matière à la loupe Toute la matière est constituée de particules microscopiques que

Plus en détail

La gestion des doublons

La gestion des doublons fims.informatique@skynet.be 01.10 10.02 N 3 La gestion des doublons Dans la plupart des bases de données, les doublons sont souvent inévitables. Il est parfois complexe de les gérer car les informations

Plus en détail

Rapport d activité des écoles de devoirs. Mode d emploi pour remplir le questionnaire

Rapport d activité des écoles de devoirs. Mode d emploi pour remplir le questionnaire Rapport d activité des écoles de devoirs Mode d emploi pour remplir le questionnaire 1 Mode d emploi à destination des écoles de devoirs en vue de la rédaction de leur rapport d activité via un formulaire

Plus en détail

Voir en dernière page de ce document comment est structurée une fiche produit.

Voir en dernière page de ce document comment est structurée une fiche produit. CREER UN PRODUIT SUR VOTRE SITE UGAL Un catalogue produits se compose de fiches produit. Chaque fiche correspond à un «modèle», qui peut avoir plusieurs déclinaisons et prix (variantes, tailles, couleurs,

Plus en détail

Emilien Suquet, suquet@automaths.com

Emilien Suquet, suquet@automaths.com STATISTIQUES Emilien Suquet, suquet@automaths.com I Comment réagir face à un document statistique? Les deux graphiques ci-dessous représentent l évolution du taux de chômage en France sur les 1 mois de

Plus en détail

PHYSIQUE-CHIMIE Terminale Scientifique

PHYSIQUE-CHIMIE Terminale Scientifique PHYSIQUE-CHIMIE Terminale Scientifique Fiches PROGRAMME 2012 (v2.4) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Cours Pi e-mail : lescourspi@cours-pi.com site : http://www.cours-pi.com

Plus en détail

- Révolution - Satellite - Planète tellurique, gazeuse - Anneaux - Le nom des planètes

- Révolution - Satellite - Planète tellurique, gazeuse - Anneaux - Le nom des planètes Octobre 2009 - Document réalisé par Olivier Huel en collaboration avec Mireille Chrétiennot. Le système solaire Objectifs : - Découvrir le système solaire. - Connaître la différence entre une planète et

Plus en détail

Responsabilité en matière de santé et d'environnement

Responsabilité en matière de santé et d'environnement Responsabilité en matière de santé et d'environnement Toutes les fiches se trouvent sur le site du collège Gernez Rieux (rubrique : matières et SVT) ou dans le dossier Public de la classe (sous-dossier

Plus en détail

Terminale STL Sciences physiques et chimiques de laboratoire Terminale STI2D Evaluation

Terminale STL Sciences physiques et chimiques de laboratoire Terminale STI2D Evaluation Terminale STL Sciences physiques et chimiques de laboratoire Terminale STI2D Evaluation Classe : Terminale Enseignement : Physique-chimie tronc commun STL/STI2D THEME du programme : Les Transports Résumé

Plus en détail

Pour trier, vous sélectionner tout votre tableau, puis vous allez à «Données» et «Trier». Vous choisissez la clé du tri et vous faites «OK».

Pour trier, vous sélectionner tout votre tableau, puis vous allez à «Données» et «Trier». Vous choisissez la clé du tri et vous faites «OK». Leçon N 6E Utilisation d un traitement de texte (6 ème partie) Cette leçon vous permet de réaliser ce qui est appelé un «Publipostage» Vous devez envoyer la même lettre à plusieurs destinataires différents?

Plus en détail

Analyse des images après lecture

Analyse des images après lecture http://transcriptome.ens.fr 1 Analyse des images après lecture Utilisation d un logiciel d analyse d image!: Sur la plate-forme de l ENS, nous avons choisi de travailler avec le logiciel GenePix Pro, vous

Plus en détail

Le dossier par défaut est : C :\Program Files\jade2009 qui convient parfaitement (sauf pour VISTA!!!)

Le dossier par défaut est : C :\Program Files\jade2009 qui convient parfaitement (sauf pour VISTA!!!) 1. Installer Jade Il convient d abord d installer Jade 2007, 2008 ou 2009 (ces 3 versions sont identiques seule la version 2009 ne donne pas de message d'alerte comme étant une version périmée de Jade).

Plus en détail

D'un tableur. Regardez >>> Colonne (A)

D'un tableur. Regardez >>> Colonne (A) Quel(s) logiciel(s) utiliser? Open Office Calc ou Microsoft Excel. Dans les deux cas, les informations liées au format des cellules ainsi qu'aux formules contenues dans ce document sont réalisables. Les

Plus en détail

Critères de sélection pour remplir un panier de lecteurs Explications

Critères de sélection pour remplir un panier de lecteurs Explications A.-M. Cubat Onglet Circulation Paniers de lecteurs Page 1 Critères de sélection pour remplir un panier de lecteurs Explications 1. au moins un emprunt depuis jusqu à aujourd hui 2. au moins un emprunt

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 4 Les lampes au quotidien Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL,

Plus en détail

Instructions pour l utilisation de la banque de données OrganicXseeds par les producteurs 1

Instructions pour l utilisation de la banque de données OrganicXseeds par les producteurs 1 Enregistrement Cher utilisateur de la banque de données OrganicXseeds, La banque de données OrganicXseeds a été entièrement révisée le 15 janvier 2014. Pour que la transition puisse se faire sans erreurs,

Plus en détail

ASSOCIATION FAMILIALE LA BRESSE

ASSOCIATION FAMILIALE LA BRESSE ASSOCIATION FAMILIALE LA BRESSE Contact : GEHIN Bruno 15 Chemin des Prés Gaumé 88250 LA BRESSE Tél 03.29.25.59.54 E.mail : tresorier@af-labresse.net PROJET DE PROGRAMME DE BOURSE CAHIER DES CHARGES Actuellement,

Plus en détail

DR1 Fiche introduction Comment améliorer son habitat? ACTIVITE DECOUVRIR ET ANALYSER : Le rôle clé du secteur du bâtiment

DR1 Fiche introduction Comment améliorer son habitat? ACTIVITE DECOUVRIR ET ANALYSER : Le rôle clé du secteur du bâtiment DR1 Fiche introduction Comment améliorer son habitat? ACTIVITE DECOUVRIR ET ANALYSER : Le rôle clé du secteur du bâtiment Objectif : Découvrir les enjeux sociaux liés à l amélioration de l habitat 1. Questionnaire

Plus en détail

Accueil utilisateurs. Mode d emploi

Accueil utilisateurs. Mode d emploi Association TROC SERVICES Accueil utilisateurs Mode d emploi Rédigé par le Club Micro de Martignas le 31 Janvier 2012 Sommaire 1 Accès à la bourse informatisée...3 2 Votre compte...3 2.1 Création de votre

Plus en détail

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante En résumé Évaluation de l impact sur la qualité de l air des évolutions de circulation mises en oeuvre par la Mairie de Paris entre 2002 et 2007 Ce document présente les résultats de l évolution entre

Plus en détail

La réaction chimique

La réaction chimique Chapitre Programme 00 11 Exemples d activités Comment décrire le système et son évolution? À l aide d expériences simples à analyser, et sur la base des hypothèses formulées par les élèves, caractérisation

Plus en détail

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Exercice et méthode de recherche sur Internet Dans le cadre du thème Histoire des arts retenu pour la classe de 4 ( Mouvement et vitesse

Plus en détail

Formulaire de Facturation et Statistique des Journées F.F.S.J. Version 2009/02

Formulaire de Facturation et Statistique des Journées F.F.S.J. Version 2009/02 Formulaire de Facturation et Statistique des Journées F.F.S.J. Version 2009/02 Modifications et nouveautés 2011 TABLE DES MATIERES 1. Points forts... 3 2. Intégration de la statistique de planification

Plus en détail

LES OXYDES D AZOTE (NO x )

LES OXYDES D AZOTE (NO x ) LES OXYDES D AZOTE (NO x ) Qu appelle-t-on NO x? Où, quand et comment se forme-t-il? Quels sont ses dangers? Les émissions de NO 2 sont-elles réglementées? Comment peut-on s en débarrasser? Quel est le

Plus en détail

SRAL Saint Raphaël. Maison des associations 213, rue de la Soleillette 83700 Saint Raphaël. : 06 26 56 41 85 - : dromain.jean-pierre@neuf.

SRAL Saint Raphaël. Maison des associations 213, rue de la Soleillette 83700 Saint Raphaël. : 06 26 56 41 85 - : dromain.jean-pierre@neuf. SRAL Saint Raphaël Maison des associations 213, rue de la Soleillette 83700 Saint Raphaël : 06 26 56 41 85 - : dromain.jean-pierre@neuf.fr Document réalisé par Jean Pierre DROMAIN Pour servir de support

Plus en détail

Mode d emploi Dashboard Madagascar 2009

Mode d emploi Dashboard Madagascar 2009 Mode d emploi Dashboard Madagascar 2009 SOMMAIRE 1 Conditions d utilisation... 2 2 Pré- réglages d Excel 3 Utilisation du programme a Les onglets du fichier Excel b Lancement c Navigation. 3 4 Mise à jour

Plus en détail

Les différents codes utilisés en électronique

Les différents codes utilisés en électronique Section : Technicien Supérieur Electronique Discipline : Génie Electronique Les différents codes utilisés en électronique Domaine d application : Traitement des signaux numériques Type de document : Cours

Plus en détail

Tableau d avancement

Tableau d avancement Terminale S - AP SPC 6 Tableau d avancement Objectifs : Savoir réaliser un bilan de matière initial, intermédiaire ou final grâce à un tableau d avancement. Une transformation chimique est l évolution

Plus en détail

LES RÈGLES D OR DE LA MISE EN PAGE D UN DOCUMENT

LES RÈGLES D OR DE LA MISE EN PAGE D UN DOCUMENT LES RÈGLES D OR DE LA MISE EN PAGE D UN DOCUMENT 1 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...3 1. LES DIFFÉRENTS TYPES DE DOCUMENTS...3 2. LES 5 PRINCIPES POUR STRUCTURER VOS DOCUMENTS...3 2.1. Premier principe

Plus en détail

Sphinx : utilisation simple

Sphinx : utilisation simple Gilles Droniou 1 Sphinx : utilisation simple Attention : ce document a été réalisé à partir de document Sphinx pour les versions 4.0, 4.5 (appelé aussi Sphinx me ou Sphinx Millenium) ou la version 2000.

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR INSCRIPTION AU C2i R (Certificat Informatique et Internet) GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR Nicolas Cazin 2 Table des matières 1 Un mot sur ce manuel 3 2 Votre rôle, vos responsabilités 3 3

Plus en détail

NOTICE TELESERVICES : Déléguer des services

NOTICE TELESERVICES : Déléguer des services NOTICE TELESERVICES : Déléguer des services Sommaire Sommaire... 1 Objet de la notice... 2 A qui s adresse cette notice?... 2 Pré-requis... 2 Les 3 différents niveaux de délégation en détails : qu est

Plus en détail

Educanet 2 (complément pour l administrateur d une institution)

Educanet 2 (complément pour l administrateur d une institution) Educanet 2 (complément pour l administrateur d une institution) http://www.educanet2.ch L administration d une institution Ce document s adresse à l administrateur d une institution educanet². C est un

Plus en détail

PROCÉDURE D INSCRIPTION. AriegePyrenees.Biz

PROCÉDURE D INSCRIPTION. AriegePyrenees.Biz 1. Vous êtes sur ariegepyrenees.biz 2. Cliquez sur liste complète dans le menu Entreprises 3. vous accédez au moteur de recherche multicritères. Saisissez le nom ou partie du nom de votre entreprise (1)

Plus en détail

PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE

PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE 1- PRESENTATION Remplaçant Sertifal depuis le 1 er février 2007, Sertifup 1 est composé de deux modules principaux : - Un site web( www.sertifup.fr ) dont l accès est

Plus en détail

7 VOS ADRESSES. Afin de faciliter la saisie des envois, ChronoShip OnLine vous permet de gérer votre carnet d adresses.

7 VOS ADRESSES. Afin de faciliter la saisie des envois, ChronoShip OnLine vous permet de gérer votre carnet d adresses. VOS ADRESSES 7 VOS ADRESSES Afin de faciliter la saisie des envois, ChronoShip OnLine vous permet de gérer votre carnet d adresses. Diverses options permettent d enrichir ce carnet d adresses : la saisie

Plus en détail

GUIDE D INSCRIPTION EN LIGNE

GUIDE D INSCRIPTION EN LIGNE SOMMAIRE I. Présentation du site CampusFrance : II. Créer votre dossier en ligne 1. Créer votre compte pour obtenir le code identifiant 2. Accéder à votre dossier ou votre espace personnel III. Compléter

Plus en détail

Faire du publipostage par mails (mass-mailing) avec VTigerCRM

Faire du publipostage par mails (mass-mailing) avec VTigerCRM Faire du publipostage par mails (mass-mailing) avec VTigerCRM Créé le 11 août 2008 par Louis Volant. Tags : Vtiger, CRM, PGI Pour faire du publipostage ou de l emailing, il faut d abord et avant tout que

Plus en détail

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif 1. Question 1 Etant donné que le germanium (Ge) est dans la même colonne que le carbone, cela implique qu il possède 4 électrons

Plus en détail

COURS N 2 LES PRINCIPALES FONCTIONS DE SPSS

COURS N 2 LES PRINCIPALES FONCTIONS DE SPSS COURS N 2 LES PRINCIPALES FONCTIONS DE SPSS 1 Les fonctions de base 2 Les fonctions de tri 3 Les fonctions de transformations de variables 4 Les fonctions de calcul 5 Les fonctions de construction de fichier

Plus en détail

Mode d emploi. Retrouvez nous sur www.calloffice.fr. Documentation Call Office Page 1 sur 39 Version 061114ht/vs-2

Mode d emploi. Retrouvez nous sur www.calloffice.fr. Documentation Call Office Page 1 sur 39 Version 061114ht/vs-2 Mode d emploi Call office 3D pour le secrétariat Identification :... 2 Prendre un RDV... 3 Réserver une ressource... 6 Modifier un RDV... 7 Déplacer un RDV... 7 Pour supprimer une RDV... 8 Astuces... 9

Plus en détail

LA A RESPIRATION CELLULAIRE

LA A RESPIRATION CELLULAIRE Instructions aux professeurs Domaine : 1.1 Le transport de substances, réaction chimique de la respiration cellulaire, p. 6 Travail à réaliser : Les élèves répondent aux questions. Matériel : Feuilles

Plus en détail

Quoi de neuf dans Optymo 5.0

Quoi de neuf dans Optymo 5.0 Quoi de neuf dans Optymo 5.0 Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence aux libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo, les textes en caractères

Plus en détail

Mon site praticien pas à pas. Mode d emploi d administration pour votre site.

Mon site praticien pas à pas. Mode d emploi d administration pour votre site. Mon site praticien pas à pas Mode d emploi d administration pour votre site. Sommaire : I Accéder à l espace d administration des sites praticiens Demandez votre accès Page 3 II Vos identifiant et mot

Plus en détail

E-PROCUREMENT GESTION D UTILISATEURS

E-PROCUREMENT GESTION D UTILISATEURS E-PROCUREMENT GESTION D UTILISATEURS MANUEL POUR DES ACHETEURS PUBLIC 18/07/2014 - Version 200 CONDITIONS D UTILISATION Droits Le SPF Personnel et Organisation conserve tous les droits (parmi lesquels

Plus en détail

Notions sur les différentes Chaudières au sol

Notions sur les différentes Chaudières au sol TECHNIQUES DES INSTALLATIONS SANITAIRES Nom : ET ENERGIES THERMIQUES Chaudières au sol Section énergétique Mr CHENUIL Notions sur les différentes Chaudières au sol On donne : Un dossier ressource définissant

Plus en détail

Création et utilisation de la boutique

Création et utilisation de la boutique Création et utilisation de la boutique Ce guide a pour but de présenter l organisation et le fonctionnement de l outil boutique de Sopixi, ainsi que les fonctions de base, nécessaire au bon fonctionnement

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION ET PROGRAMMATION

GUIDE D INSTALLATION ET PROGRAMMATION GUIDE D INSTALLATION ET PROGRAMMATION SOMMAIRE 1) Introduction (page 3 ) 2) Présentation du Système KAREL MS26C (page 4) : Caractéristiques techniques principales. 3) Installation (page 7 ) : Installation

Plus en détail

CHEQUES CADEAUX ET CARTES CADEAUX

CHEQUES CADEAUX ET CARTES CADEAUX CHEQUES CADEAUX ET CARTES CADEAUX Page 1 sur 9 Sommaire I. L émission de chèque cadeau automatique... 3 II. La création et l utilisateur d une carte cadeau... 4 A. La vente d une carte cadeau... 4 B. L

Plus en détail

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement.

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Rappels : L air qui nous entoure contient 3 gaz principaux: 71% d azote, 21% d oxygène, 0,03 % de CO2 et quelques gaz rares. L eau de chaux se trouble

Plus en détail

Writer. Le logiciel se présente directement avec une page vierge, prête à l emploi pour créer votre nouveau document.

Writer. Le logiciel se présente directement avec une page vierge, prête à l emploi pour créer votre nouveau document. Writer Attention : Les documents faits avec Writer ne pourront être lu qu avec Writer, sauf manipulation permettant l échange avec d autres logiciels. Le logiciel se présente directement avec une page

Plus en détail

Aide à l utilisation de

Aide à l utilisation de A C T I C E accompagnement à l usage des TICE année 2009-2010 Guide d usage Aide à l utilisation de livret 5b : les annuaires-catalogues Sommaire (version du 6 décembre 2010) Introduction... 3 1. Création

Plus en détail

EasyNewsletter. 1. Création d un groupe d envoi de newsletter

EasyNewsletter. 1. Création d un groupe d envoi de newsletter EasyNewsletter Créez et envoyez des newsletters contenant textes, images, liens, et téléchargements en toute simplicité. Avec cet outil, vous pouvez également gérer vos listes de diffusion en quelques

Plus en détail

Com mencer. Quelques étapes rapides sont nécessaires avant de pouvoir commencer à créer un site mobile U.me.

Com mencer. Quelques étapes rapides sont nécessaires avant de pouvoir commencer à créer un site mobile U.me. Commencer 1 - Se créer un compte 3 - Accès à l éditeur L interface U.me Éditer un U.me Prévisualiser votre site web mobile Publier votre site web mobile Contenu général 1- Les boutons a - Intégrer un bouton

Plus en détail

LE CARNET DE L ELEVE. La Maison du Développement Durable présente

LE CARNET DE L ELEVE. La Maison du Développement Durable présente La Maison du Développement Durable présente LE CARNET DE L ELEVE La Maison du Développement Durable est une réalisation d Objectif D. 15, rue André Del Sarte - 75018 Paris Ils t accompagnent pendant toute

Plus en détail

Identifiant : Epreuve commune physique quatrième 2010 Page 2 documents A ; B ; C Pages 3 et 4 questions

Identifiant : Epreuve commune physique quatrième 2010 Page 2 documents A ; B ; C Pages 3 et 4 questions Identifiant :. Date :. Epreuve commune physique quatrième 2010 Page 2 documents A ; B ; C Pages 3 et 4 questions DOCUMENT A : Par convention, on désigne les atomes par des lettres, parfois une seule lettre

Plus en détail

Foire Aux Questions (FAQ)

Foire Aux Questions (FAQ) Edited by Foxit PDF Editor Copyright (c) by Foxit Software Company, 2004-2007 For Evaluation Only. Foire Aux Questions (FAQ) Gestion de mon compte Qu est-ce que «Mon Compte Citoyen»? Quel est l intérêt

Plus en détail