Comment expliquer ce qu est la NANOTECHNOLOGIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment expliquer ce qu est la NANOTECHNOLOGIE"

Transcription

1 Comment expliquer ce qu est la NANOTECHNOLOGIE

2 Vous vous souvenez que tout est constitué d atomes, non? Une pierre, un stylo, un jeu vidéo, une télévision, un chien et vous également; tout est fait d atomes.

3 Les atomes s assemblent en molécules ou forment des matériaux. La nanotechnologie désigne la manipulation des atomes ou des molécules pour fabriquer des matériaux, des appareils et même des machines.

4 Depuis que l homme a commencé à fabriquer des choses, il est toujours parti de grosses choses (bois, pierres, minerais) pour obtenir ou extraire ce qu il voulait. À présent, nous voulons partir de petites choses (des atomes et des molécules) que l on assemble pour obtenir ce que l on souhaite. C est un peu comme un jeu de construction.

5 Pour fabriquer un canoë, on prend un arbre Mais pour faire des cure-dents, partiriez-vous d un tronc d arbre ou préféreriez-vous utiliser des particules plus petites?

6 En partant de "grosses choses" nous avons fabriqué des objets avec la précision dont nous étions capables mais en même temps, nous avons produit beaucoup de déchets ou de pollution, et consommé beaucoup d énergie. Lorsque nous sommes devenus plus forts en technologie, notre précision s est affinée, la production de déchets et la pollution ont diminué, mais l approche est restée la même.

7 Partir de "petites choses" c est rechercher la précision absolue (à l atome près!), la maîtrise totale des procédés, l absence de déchets et une utilisation plus raisonnable de l énergie (avec moins de CO2, moins d effet de serre... vous avez peut-être entendu parler de ça à la télé).

8 Quel est l intérêt de partir de petites choses la distance qui sépare le centre de deux ballons de football est plus grande que la distance qui sépare le centre de deux noisettes plus petit implique plus proche (et donc plus rapide à rejoindre) le sucre ou le sel se dissolvent plus vite lorsqu ils sont en poudre que lorsqu ils sont en morceaux ou sous forme de cristaux plus petit peut signifier plus réactif

9 Essayez de faire cet exercice: Combien un cube a-t- il de faces? Si ce cube a une arête de 1cm, quelle est la surface totale du cube? Si vous coupez ce cube trois fois (une fois dans le plan horizontal, une fois dans le plan vertical, et une troisième fois toujours dans le plan vertical mais perpendiculairement au plan de coupe précédent), combien de cubes obtenez-vous? Chaque nouveau cube aura une arête de 0,5 cm; quelle sera alors la surface totale de l ensemble des nouveaux cubes? Vous voyez qu à poids égal (ou plutôt à masse égale), plus petit implique une surface plus grande et, par exemple, dans le cas du sucre et de l eau, plus réactif.

10 La recherche en nanotechnologie est une entreprise particulièrement exaltante. Beaucoup de grands esprits de ce monde se sont engagés sur cette voie et, plus que jamais, nous avons besoin d étudiants et de chercheurs brillants. We can see and move atoms We can see and move molecules

11 Savons-nous déjà faire ça? Pas vraiment. C est pour cela que nous devons faire beaucoup de recherche. Pour le moment, nous savons quand même faire quelques petites choses, surtout en électronique, en optique et en science des matériaux avec les nanoparticules, par exemple celles qui se trouvent dans les crèmes solaires (vous utilisez de l indice 8 ou du 20)? Il s agit en fait de la quantité de nanoparticules contenues dans la crème pour absorber le rayonnement ultra-violet qui peut brûler votre peau).

12 Les applications envisageables pour l avenir sont, par exemple: > des mesures avec une précision d un atome; > des capteurs pour détecter les substances dangereuses; > des systèmes électroniques dont le moindre électron peut être utilisé; > des membranes pour réaliser des séparations de très haute précision; > des matériaux qui changent de propriétés en fonction des besoins; > des nano-machines; > des nano-robots qui pénètrent à l intérieur de votre corps pour le nettoyer ou le réparer ; mais nous n en sommes qu au début. Avant d arriver à ces résultats, nous allons devoir faire travailler nos neurones et redoubler d efforts

13 Quelques exemples en ce qui concerne les matériaux: des textiles qui changent de propriétés en fonction des besoin, par exemple, qui sont légers en été et qui vous tiennent chaud en hiver; des fourchettes, des cuillères, des plats, des récipients, des vêtements,... qui ne se salissent pas ou qui ne se mouillent pas, comme une toile cirée lorsque vous renversez de l eau dessus; enfin, vous n entendrez plus votre mère vous dire que vous avez sali votre T-shirt! Des nanotubes en carton peuvent se révéler plus résistants que l acier et plus légers que le plastique

14 ... des matériaux qui permettent de réparer vos os et vos dents et qui sont indiscernables des vrais; des matériaux très résistants et très légers pour fabriquer des voitures, des avions et des engins spatiaux capables d effectuer des trajets beaucoup plus longs en consommant beaucoup moins d énergie; et bien d autres choses encore à l avenir (il suffit de se rappeler qu il y a seulement 10 ans, les téléphones mobiles n existaient pas!). Les matériaux à structure plus fine ou à grains plus petits peuvent être plus solides et plus légers.

15 De quoi avons nous besoin pour progresser plus rapidement? de personnel qualifié, d étudiants brillants, d infrastructures (laboratoires, ), d instruments (microscopes, ), d une coordination des efforts et d une masse critique, de moyens financiers, et de gens qui comprennent ce que nous essayons de faire!

16 Pour en savoir plus, vous pouvez faire une recherche sur internet en tapant le mot nanotechnologie. Sinon, commencez par consulter ces deux sites web (en pour savoir ce que nous faisons en pour les États-Unis (et n oubliez pas la partie réservée aux enfants for kids!)

17 À propos Le préfixe nano vient du grec ancien qui signifiait nain. En science et en technologie, ce préfixe désigne un milliardième (vous savez déjà, par exemple, que le préfixe kilo veut dire mille).

18 Un nanomètre est donc un milliardième de mètre (ou un millionième de millimètre, etc.). Cela peut s écrire 10-9 mètre ou 1 nm en abrégé. Le rayon d un atome d or est de 0,14 nm. Un demi-nanomètre est la dimension linéaire d une petite molécule comme le méthane (CH4). Un cheveu humain est environ fois plus gros.

19 Pour plus d infos... veux-tu nous contacter? Envoie un courriel à:

Voyage dans le nano monde: Observation des atomes par Microscopie à Effet Tunnel Contact: sophie.guezo@univ rennes1.fr

Voyage dans le nano monde: Observation des atomes par Microscopie à Effet Tunnel Contact: sophie.guezo@univ rennes1.fr Observation des atomes par Microscopie à Effet Tunnel Contact: sophie.guezo@univ rennes1.fr Monoxyde de Carbone sur Platine Galerie IBM Institut de Physique de Rennes: présentation Unité Mixte de Recherche

Plus en détail

Terminale spécialité_thème 1_LES MATERIAUX Nouveaux matériaux_ae 7

Terminale spécialité_thème 1_LES MATERIAUX Nouveaux matériaux_ae 7 LES NANOTECHNOLOGIES : Pour une planète plus verte Quels pourraient être les solutions radicalement nouvelles apportées par les nanotechnologies? Les nanotechnologies nous promettent un monde plus vert

Plus en détail

Chapitre n 2. Conduction électrique et structure de la matière.

Chapitre n 2. Conduction électrique et structure de la matière. Chapitre n 2 3 Conduction électrique et structure de la matière. T.P.n 1: Les solutions aqueuses sont-elles conductrices? >Objectifs: Tester le caractère conducteur ou isolant de diverses solutions aqueuses.

Plus en détail

Introduction générale aux nanomatériaux

Introduction générale aux nanomatériaux Introduction générale aux nanomatériaux J.Lecomte, M.Gasparini 16/10/2014 le centre collectif de l industrie technologique belge Notre centre Federation for the technology industry Collective centre of

Plus en détail

Sophie Guézo Alexandra Junay

Sophie Guézo Alexandra Junay Sophie Guézo Alexandra Junay sophie.guezo@univ-rennes1.fr alexandra.junay@univ-rennes1.fr Unité Mixte de Recherche (UMR) Université Rennes I et CNRS Physique moléculaire Matière molle Matériaux Nanosciences

Plus en détail

Nous pensons que : - Tous les liquides coulent. - Tous les liquides ne coulent pas de la même manière (pas à la même vitesse).

Nous pensons que : - Tous les liquides coulent. - Tous les liquides ne coulent pas de la même manière (pas à la même vitesse). s sur les liquides. 1 - Tous les liquides coulent. - Tous les liquides ne coulent pas de la même manière (pas à la même vitesse). une planche inclinée 4 verres Incliner la planche. Mettre la même quantité

Plus en détail

Chapitre II : Propriétés thermiques de la matière

Chapitre II : Propriétés thermiques de la matière II.1. La dilatation thermique Chapitre II : Propriétés thermiques de la matière Lorsqu on chauffe une substance, on provoque l augmentation de l énergie cinétique des atomes et des molécules, ce qui accroît

Plus en détail

Parrainage par Monsieur Philippe PAREIGE de notre classe, presentation des nanotechnologies.

Parrainage par Monsieur Philippe PAREIGE de notre classe, presentation des nanotechnologies. LUDIVINE TASSERY 1ere S 5 Parrainage par Monsieur Philippe PAREIGE de notre classe, presentation des nanotechnologies. Lors de la seconde visite, Monsieur PAREIGE, nous a parlé des nanotechnologies et

Plus en détail

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE Abscisse : dans un graphique, l abscisse est l axe parallèle au bord inférieur de la feuille ou au horizontal au tableau. On représente généralement le temps sur l abscisse. Air : l air est un mélange

Plus en détail

Nanotechnologies: Ce qui est petit est mignon... mais est ce sans risque?

Nanotechnologies: Ce qui est petit est mignon... mais est ce sans risque? Raising standards for consumers Nanotechnologies: Ce qui est petit est mignon... mais est ce sans risque? Dépliant du BEUC et de l ANEC sur les nanotechnologies et les nanomatériaux Que sont les nanotechnologies

Plus en détail

Les nanomatériaux dans les objets quotidiens

Les nanomatériaux dans les objets quotidiens Les nanomatériaux dans les objets quotidiens Inventaire des produits commerciaux contenant des nanomatériaux Nombre de produits 1000 800 600 400 200 0 2005 2006 2007 2008 2009 Source : http://www.nanotechproject.org/inventories/consumer/

Plus en détail

La chimie c est extrêmement élémentaire :

La chimie c est extrêmement élémentaire : La chimie c est extrêmement élémentaire : Les états de la matière : Toute la matière qui nous entoure, de nos vêtements à nos maisons, en passant par les feuilles des arbres, le sol et notre propre corps,

Plus en détail

Collège Pablo Picasso Concours C Génial année 2013

Collège Pablo Picasso Concours C Génial année 2013 François Mathieu Victor Théo Antoine Bastien Anthony Maxime Clément Collège Pablo Picasso Concours C Génial année 2013 Intervenant : Mme Lemeur, ingégieur à Air Normand Choisir un sujet On s est réuni

Plus en détail

Quiz de la Physique. As-tu le cerveau d Einstein? Viens découvrir le chercheur qui est en toi! Institut de Physique de Rennes

Quiz de la Physique. As-tu le cerveau d Einstein? Viens découvrir le chercheur qui est en toi! Institut de Physique de Rennes Quiz de la Physique As-tu le cerveau d Einstein? Institut de Physique de Rennes Viens découvrir le chercheur qui est en toi! Les molécules sur Terre et dans l Espace La matière, qu elle soit vivante (comme

Plus en détail

1 sur 6 23/08/2007 22:59

1 sur 6 23/08/2007 22:59 1 sur 6 23/08/2007 22:59 Isoler le grenier et le diviser avec un mur en béton cellulaire - Laine de roche - Couteau à pain - Latte en acier - Film de polyéthylène - Un peigne à colle - Une scie (à main)

Plus en détail

Quelques exemples d images disponibles auprès de la photothèque du CNRS. Tél : 01 45 07 56 87 ; Mél : phototheque@cnrs-bellevue.fr.

Quelques exemples d images disponibles auprès de la photothèque du CNRS. Tél : 01 45 07 56 87 ; Mél : phototheque@cnrs-bellevue.fr. Quelques exemples d images disponibles auprès de la photothèque du CNRS. Tél : 01 45 07 56 87 ; Mél : phototheque@cnrs-bellevue.fr. CNRS Photothèque - CHATIN Jérôme. Cylindre de nanotubes de carbone préformés

Plus en détail

Quiz. Dentitions. Savais-tu que? Problèmes dentaires. Soins des dents. Cette image t amènera toujours à la page suivante.

Quiz. Dentitions. Savais-tu que? Problèmes dentaires. Soins des dents. Cette image t amènera toujours à la page suivante. Quiz Savais-tu que? Dentitions Cette image te ramènera toujours à cette page. Problèmes dentaires Soins des dents Cette image t amènera toujours à la page suivante. TES DENTITIONS Apparition des dents

Plus en détail

Remarque : On peut utiliser ce reportage avec des apprenants dès le niveau A2 s ils possèdent de bonnes connaissances scientifiques.

Remarque : On peut utiliser ce reportage avec des apprenants dès le niveau A2 s ils possèdent de bonnes connaissances scientifiques. L énergie solaire Thèmes Sciences, techniques, technologies Concept À travers un tour d horizon des différentes sources d énergie, ces reportages de vulgarisation scientifique présentent des projets européens

Plus en détail

Qu est-ce que l atmosphère?

Qu est-ce que l atmosphère? 1. QUE SAIS-TU? 4 5 6 7 8 9 10 L air, l atmosphère, la pollution Qu est-ce que l atmosphère? Un verre vide ne contient rien. VRAI FAUX L atmosphère est composée de plusieurs gaz. VRAI FAUX L atmosphère

Plus en détail

Voir dans le nanomonde

Voir dans le nanomonde Voir dans le nanomonde Spectroscopie La lumière visible permettra-t-elle de «voir» les atomes? Fréquence micro onde Infrarouge Visible et UV Rayon X réaction des molécules rotation vibration des liaisons

Plus en détail

Concours académique Sciences Physiques

Concours académique Sciences Physiques Concours académique Sciences Physiques Classe de 4 ème Thème : Combustions, Alerte aux particules fines! Le ballon de Paris Le 13 décembre 2013, au plus fort du pic de pollution, les Parisiens ont inhalé

Plus en détail

Le monde nano et ses perspectives très prometteuses.

Le monde nano et ses perspectives très prometteuses. Le monde nano et ses perspectives très prometteuses. I/ Présentation du monde nano. Vidéo «Science Suisse : Christian Schönenberger, nano-physicien», 12 min. «Christian Schönenberger conduit le Swiss Nanoscience

Plus en détail

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+ Chapitre 22 Sciences Physiques - BTS Transfert thermique 1 Généralités 1.1 Température La température absolue est mesuré en Kelvin [K]. La relation de passage entre C et K est : T [K] = [ C ]+ 273,15 Remarque

Plus en détail

Kit de recherche criminel C-9940

Kit de recherche criminel C-9940 Kit de recherche criminel C9940 Recherche et l'analyse des empreintes digitales est le travail le plus connu de la science médicolégale. Quand une personne touche un objet, il ne restera un peu de sueur

Plus en détail

Chap1 : La conduction électrique et les constituants de l atome.

Chap1 : La conduction électrique et les constituants de l atome. Chap1 : La conduction électrique et les constituants de l atome. Items Connaissances Acquis Les métaux les plus couramment utilisés. Les solides conducteurs électriques. Les solutions aqueuses conductrices.

Plus en détail

Situations d apprentissage. Mat-2101-3

Situations d apprentissage. Mat-2101-3 Situations d apprentissage Mat-2101-3 Un vendredi au chalet (Activités 1, 2 et 3) Le taxi (Activités 1 et 2) Un entrepôt «sans dessus dessous» (Activités 1, 2, 3 et 4) France Dugal Diane Garneau Commission

Plus en détail

MODE D'EMPLOI LA MÉTHODE QUI OFFRE À VOS CLIENTES LA POSSIBILITÉ DE RÉALISER LEURS RÊVES. Les rêves sont réalisables -11-

MODE D'EMPLOI LA MÉTHODE QUI OFFRE À VOS CLIENTES LA POSSIBILITÉ DE RÉALISER LEURS RÊVES. Les rêves sont réalisables -11- Les rêves sont réalisables MODE D'EMPLOI LA MÉTHODE QUI OFFRE À VOS CLIENTES LA POSSIBILITÉ DE RÉALISER LEURS RÊVES -11- Méthode de nano kératinisation Maintenir ses cheveux sains est un des défis de la

Plus en détail

DEVOIR DE THERMOCHIMIE

DEVOIR DE THERMOCHIMIE DEVOIR DE THERMOCHIMIE Données fournies Constante des gaz parfaits: R= 8,31 kpa.l.k-1.mol -1 Nombre d'avogadro: N A = 6,02 x 10 23 mol -1. Capacité thermique massique de l'eau solide: 2,14 J/g. C. Capacité

Plus en détail

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions.

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant Ils (les élèves) découvrent les parties du corps et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. Le goût Objectifs : Reconnaitre les

Plus en détail

Activités de mesure de longueur avec des unités conventionnelles

Activités de mesure de longueur avec des unités conventionnelles Activités de mesure de longueur avec des unités conventionnelles Le mètre Cette activité facilite l utilisation du mètre comme instrument de mesure. Un mètre par élève et un mètre pour l enseignant ou

Plus en détail

Remarquez que dans cette première leçon, l exercice

Remarquez que dans cette première leçon, l exercice Comment faire des graisses vos Remarquez que dans cette première leçon, l exercice dont vous parle Danièle a pour vocation de vous aider à trouver votre équilibre et à vous concentrer. Et elle précise

Plus en détail

Fabriquer ses produits ménagers naturels. Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2013

Fabriquer ses produits ménagers naturels. Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2013 Fabriquer ses produits ménagers naturels Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2013 Fabriquer ses produits ménagers naturels Programme Intérêt de fabriquer ses produits Les principaux ingrédients

Plus en détail

EpiNano Surveillance épidémiologique des travailleurs potentiellement exposés aux nanomatériaux

EpiNano Surveillance épidémiologique des travailleurs potentiellement exposés aux nanomatériaux EpiNano Surveillance épidémiologique des travailleurs potentiellement exposés aux nanomatériaux QUESTIONNAIRE DESTINÉ AUX ENTREPRISES PRODUCTRICES OU UTILISATRICES DES NANOMATÉRIAUX Ce questionnaire est

Plus en détail

Rayonnements dans l univers

Rayonnements dans l univers Terminale S Rayonnements dans l univers Notions et contenu Rayonnements dans l Univers Absorption de rayonnements par l atmosphère terrestre. Etude de documents Compétences exigibles Extraire et exploiter

Plus en détail

1.3 L'aire de la surface des prismes

1.3 L'aire de la surface des prismes OBJECTIF de 1.3 Calculer l'aire de la surface d'objets composés formés de cubes et d'autres prismes droits à base rectangulaire. 1 1 face = 1 unité 2 1. Quelles régularités y observes tu? 2. Qu en est

Plus en détail

L été est arrivé et les vacances aussi.

L été est arrivé et les vacances aussi. L été est arrivé et les vacances aussi. Toute la famille se prépare pour aller à la plage, es-tu prêt à en profiter avec eux? Hélios et Hélia ont hâte de retrouver leurs amis et surtout de profiter de

Plus en détail

le Risque Incendie École du FEU

le Risque Incendie École du FEU le Risque Incendie École du FEU L ennemi n 1, c est... Le FEU Énergie d'activation Source de chaleur, Flamme nue, Etincelle électrique, Frottement, échauffement... La Combustion Définition : C est une

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos à la 3 e édition 5. Introduction 9. Chapitre 1 Les énergies 17. Introduction 18. Les énergies fossiles 25

Table des matières. Avant-propos à la 3 e édition 5. Introduction 9. Chapitre 1 Les énergies 17. Introduction 18. Les énergies fossiles 25 Table des matières Avant-propos à la 3 e édition 5 Introduction 9 1. Quels sont les liens entre les sciences, les technologies et la société? 10 2. Quelles sont les catégories principales de problèmes

Plus en détail

Physique Chimie. Utiliser les langages scientifiques à l écrit et à l oral pour interpréter les formules chimiques

Physique Chimie. Utiliser les langages scientifiques à l écrit et à l oral pour interpréter les formules chimiques C est Niveau la représentation 4 ème 2. Document du professeur 1/6 Physique Chimie LES ATOMES POUR COMPRENDRE LA TRANSFORMATION CHIMIQUE Programme Cette séance expérimentale illustre la partie de programme

Plus en détail

Changement des roulements de roues sur une remorque MECANOREM MTX 805 F (par Ti Ben83)

Changement des roulements de roues sur une remorque MECANOREM MTX 805 F (par Ti Ben83) Changement des roulements de roues sur une remorque MECANOREM MTX 805 F (par Ti Ben83) Les roulements de roues sont un élément indispensable au bon fonctionnement de votre remorque, en particulier pour

Plus en détail

STSE Module 2 Les plastiques dans la vie moderne

STSE Module 2 Les plastiques dans la vie moderne STSE Module 2 Les plastiques dans la vie moderne 234 sciences 9 e année : programme d Études Les plastiques dans la vie moderne Résultats d apprentissage spécifiques : présenter des exemples de connaissances

Plus en détail

Qu est-ce que Simitri?

Qu est-ce que Simitri? Qu est-ce que Simitri? Le toner polymérisé Simitri TM de Konica Minolta est une technologie exclusive utilisée pour améliorer la qualité d impression des imprimantes et des MFP (Multi Function Products)

Plus en détail

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Durée : 45 minutes Objectifs Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Projection de forces. Calcul de durée d'accélération / décélération ou d'accélération / décélération ou de

Plus en détail

Attention pensez à vérifier votre colis.

Attention pensez à vérifier votre colis. Attention pensez à vérifier votre colis. Notice d installation et d utilisation Version verticale horizontale Lire la notice avant le montage de l appareil. Le radiateur doit être installé par une personne

Plus en détail

De la mesure avant toute chose

De la mesure avant toute chose Actia Latécoère Aéronautique & Espace Environnement & Énergie Transport terrestre Elta Alcatel Space Ingénierie de l Instrumentation, Capteurs et Mesures Master professionnel labellisé IUP De la mesure

Plus en détail

LE DEVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE L ENFANT DE LA NAISSANCE A 3 ANS. I - Le développement sensoriel du bébé II - Le développement moteur de l enfant

LE DEVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE L ENFANT DE LA NAISSANCE A 3 ANS. I - Le développement sensoriel du bébé II - Le développement moteur de l enfant LE DEVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE L ENFANT DE LA NAISSANCE A 3 ANS I - Le développement sensoriel du bébé II - Le développement moteur de l enfant Le développement psychomoteur de l enfant de 1 mois à 3

Plus en détail

Identifier Stocker Distribuer Transformer

Identifier Stocker Distribuer Transformer Les énergies dans les transports Stocker Distribuer Transformer JPS - MAZAMET _ACT6_Energies.pub - 1 Les différentes énergies utilisées dans les transports... Tâche 1 IDENTIFIER LES ÉNERGIES... Dans le

Plus en détail

Laboratoire de la maison Ormesson. Les changements

Laboratoire de la maison Ormesson. Les changements 1 Laboratoire de la maison Ormesson Les changements Au cours de votre visite dans le petit village, vous avez découvert que rien n était fait au hasard. Tout était centré autour de la gestion de l eau

Plus en détail

Licence de Génie Electrique et Génie des Systèmes

Licence de Génie Electrique et Génie des Systèmes Licence de Génie Electrique et Génie des Systèmes Objectif de la Formation L objectif de cette licence est de donner une formation solide et consistante sur les plans théorique et pratique couvrant l ensemble

Plus en détail

Objectifs pédagogiques : spectrophotomètre Décrire les procédures d entretien d un spectrophotomètre Savoir changer l ampoule d un

Objectifs pédagogiques : spectrophotomètre Décrire les procédures d entretien d un spectrophotomètre Savoir changer l ampoule d un CHAPITRE 6 : LE SPECTROPHOTOMETRE Objectifs pédagogiques : Citer les principaux éléments d un dun spectrophotomètre Décrire les procédures d entretien d un spectrophotomètre p Savoir changer l ampoule

Plus en détail

Pollution : un problème globale. Qu est-ce que la pollution de l air? C est les particules qui et biologiques et

Pollution : un problème globale. Qu est-ce que la pollution de l air? C est les particules qui et biologiques et Hannah Donnelly FR 202 5 Mai 2014 Pollution : un problème globale Qu est-ce que la pollution de l air? C est les particules qui et biologiques et artificielles dans l air. Les types des particules qui

Plus en détail

RIEN QUE POUR VOS YEUX

RIEN QUE POUR VOS YEUX RIEN QUE POUR VOS YEUX Ceux qui ne regardent pas bien ne voient pas les dangers qui les entourent. Presque chaque jour, les travailleurs sont confrontés sur leur lieu de travail à un large éventail de

Plus en détail

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable.

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. DE3: I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. Aujourd hui, nous obtenons cette énergie électrique en grande partie

Plus en détail

COMPOSITION DE L AIR

COMPOSITION DE L AIR COMPOSITION DE L AIR NOTIONS DE PRESSION ATMOSPHERIQUE I- De quoi est composé l air? Activité 1 : Expérience de LAVOISIER. Activité 2 : L air qui nous entoure (livre p14) Je retiens : L air est un mélange

Plus en détail

Chap1 : L eau et les molécules.

Chap1 : L eau et les molécules. Chap1 : L eau et les molécules. Items Connaissances Acquis Composition d un gaz. Description moléculaire des trois états de l eau. Description moléculaire d un mélange. Capacités Percevoir la différence

Plus en détail

Chapitre 4 Statique des fluides

Chapitre 4 Statique des fluides Chapitre 4 Statique des fluides Un fluide est corps liquide (état compact et désordonné) ou gazeux (état dispersé et désordonné). On ne s intéresse ici qu à une partie de la statique des fluides : la notion

Plus en détail

CAHIER D EXPERIENCES. Quand deux billes se rencontrent?

CAHIER D EXPERIENCES. Quand deux billes se rencontrent? CAHIER D EXPERIENCES 1 ere Experience : Quand deux billes se rencontrent? Matériel : Le pendule de Newton Webcam + ordinateur Eclairage Expérience : 1. lâcher de la bille 1, film de l expérience 2. lâcher

Plus en détail

UNE ANNEE DE RECHERCHE EN MATHEMATIQUES

UNE ANNEE DE RECHERCHE EN MATHEMATIQUES UNE ANNEE DE RECHERCHE EN MATHEMATIQUES CE2 DE Ph. MOREL - SOLLIES-TOUCAS - 93/94 Ce document est un extrait des recherches en mathématiques réalisées enfants du CE 2 de l'année 93/94. Chaque recherche

Plus en détail

LES CELLULES SOLAIRES De la lumière à l électricité

LES CELLULES SOLAIRES De la lumière à l électricité LES CELLULES SOLAIRES De la lumière à l électricité Solar Impulse n utilise que la lumière comme source d énergie pour alimenter ses moteurs. L effet de la lumière sur le matériau des panneaux solaires

Plus en détail

Découvrez les secrets du h. Image: Dr James Bendall, Université de Cambridge, Royaume-Uni

Découvrez les secrets du h. Image: Dr James Bendall, Université de Cambridge, Royaume-Uni Découvrez les secrets du h monde nanométrique! Image: Dr James Bendall, Université de Cambridge, Royaume-Uni De nos jours, le mot «nano» est couramment utilisé comme synonyme de «petit». Pour comprendre

Plus en détail

DOSSIER Vrally 4L DIMENSIONNEMENT DES PLAQUES DE PROTECTION

DOSSIER Vrally 4L DIMENSIONNEMENT DES PLAQUES DE PROTECTION DOSSIER Vrally 4L DIMENSIONNEMENT DES PLAQUES DE PROTECTION Supméc4L pour Vrally 4L Mail Perso : doncortese@yahoo.fr Mail Bureau Vrally : vrally4l-bureau@efrei.fr Site : http://www.vrally4l.com Sommaire

Plus en détail

L énergie durable Pas que du vent!

L énergie durable Pas que du vent! L énergie durable Pas que du vent! Première partie Des chiffres, pas des adjectifs 7 Chauffer et refroidir Ce chapitre étudie sous toutes ses coutures la question de savoir combien de puissance on consomme

Plus en détail

Qu est-ce que la température?

Qu est-ce que la température? Qu est-ce que la température? Hélène Perrin, Laboratoire de physique des lasers, Paris 13 et CNRS Résumé : Nous avons tous l expérience du chaud et du froid. Mais qu est-ce qui fait la différence entre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES EMBALLAGES POUR ELASTOMERES SYNTHETIQUES. Avril 2006 MAT/SF

CAHIER DES CHARGES DES EMBALLAGES POUR ELASTOMERES SYNTHETIQUES. Avril 2006 MAT/SF CAHIER DES CHARGES DES EMBALLAGES POUR ELASTOMERES SYNTHETIQUES Avril 2006 MAT/SF CAHIER DES CHARGES DES EMBALLAGES POUR ELASTOMERES SYNTHETIQUES 1. REGLES GENERALES 1.1. Dimensions externes Maximum A.

Plus en détail

Les états et propriétés de l eau

Les états et propriétés de l eau Fiche enseignant Les états et propriétés de l eau OBJECTIFS Connaître la définition de l eau. Identifier les conditions de la flottabilité des objets. Mettre en valeur la poussée d Archimède et son influence

Plus en détail

FABRIQUEZ VOTRE VIDEOPROJECTEUR POUR MOINS DE 10 EUROS!!!

FABRIQUEZ VOTRE VIDEOPROJECTEUR POUR MOINS DE 10 EUROS!!! FABRIQUEZ VOTRE VIDEOPROJECTEUR POUR MOINS DE 10 EUROS!!! Copyright 2007 Refextra Tous droits réservés, La lentille de Fresnel LE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT L'objectif de Fresnel a été inventé par Augustin

Plus en détail

GUIDE DE L ENSEIGNANT

GUIDE DE L ENSEIGNANT Au ménage! GUIDE DE L ENSEIGNANT 2010-2011 -1- Description de la situation d apprentissage Préparation Activité 1 À leur entrée en classe, les élèves découvrent quatre bouteilles sur le bureau de l enseignante

Plus en détail

*V3 NANOSCIENCES et NANOTECHNOLOGIES

*V3 NANOSCIENCES et NANOTECHNOLOGIES *V3 NANOSCIENCES et NANOTECHNOLOGIES La physique et la chimie ont depuis longtemps étudié et manipulé des objets de taille nanométrique. La nouveauté consiste à contrôler et à organiser directement la

Plus en détail

Economie grâce à la pose de panneaux solaires

Economie grâce à la pose de panneaux solaires Economie grâce à la pose de panneaux solaires Equipe de projet: Vincent Wagenblast, David Saez, Luca Balbo, Benoit Moulin Métier: Automaticien Année d'apprentissage : 1 ère année Nom de l'école ou de l'entreprise:

Plus en détail

Analyses thermiques par Thermographie Infra Rouge

Analyses thermiques par Thermographie Infra Rouge Analyses thermiques par Thermographie Infra Rouge INTRODUCTION L'objectif de ce TP consiste à se familiariser avec l'utilisation d'une caméra Infra-rouge et d'en définir les domaines d'utilisation à travers

Plus en détail

Paire Amplitude de l onde 1 Amplitude de l onde 2 Différence de phase A 3 mm 6 mm π rad B 5 mm 1 mm 0 rad C 9 mm 7 mm π rad D 2 mm 2 mm 0 rad

Paire Amplitude de l onde 1 Amplitude de l onde 2 Différence de phase A 3 mm 6 mm π rad B 5 mm 1 mm 0 rad C 9 mm 7 mm π rad D 2 mm 2 mm 0 rad 1. Laquelle des affirmations suivantes est fausse? A) Pas toutes les ondes ne sont des ondes mécaniques. B) Une onde longitudinale est une onde où les particules se déplacent de l avant à l arrière dans

Plus en détail

Enquête sur les changements climatiques Scénario d animation

Enquête sur les changements climatiques Scénario d animation Enquête sur les changements climatiques Scénario d animation Niveau Durée Objectif Cycle 3 6 ième -5 ième 1 heure Nombre d enfants 15 à 30 Découvrir comment les scientifiques ont mis en évidence la réalité

Plus en détail

Directive concernant le travail avec les nanomatériaux : le potentiel d'exposition et les mesures de contrôle LEX 1.5.5

Directive concernant le travail avec les nanomatériaux : le potentiel d'exposition et les mesures de contrôle LEX 1.5.5 Directive concernant le travail avec les nanomatériau : le potentiel d'eposition et les mesures de contrôle LEX 1.5.5 13 mai 2013 La Direction de l'ecole polytechnique fédérale de Lausanne arrête : Préambule

Plus en détail

5/ Fonctionnement du laser

5/ Fonctionnement du laser 5/ Fonctionnement du laser La longueur d onde du laser est de 532 nanomètres (532x10-9 m) soit dans le vert. Le choix de cette longueur d onde n est pas fait au hasard car la matière va interagir avec

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DE LA PREPARATION ET DE L ENTREPRISE

1. IDENTIFICATION DE LA PREPARATION ET DE L ENTREPRISE Page 1/5 1. IDENTIFICATION DE LA PREPARATION ET DE L ENTREPRISE Nom du produit KOD COULEURS SEJOURS ET CHAMBRES SATIN Usage prévu Revêtements en phase aqueuse pour intérieurs Fournisseur INDUSTRIAS QUÍMICAS

Plus en détail

Préparer sa visite au Scientastic Les 5 sens au cycle 5/8

Préparer sa visite au Scientastic Les 5 sens au cycle 5/8 Préparer sa visite au Scientastic Les 5 sens au cycle 5/8 Afin de profiter au mieux de la visite au Scientastic, nous vous conseillons de donner aux enfants un bagage minimum sur les 5 sens avant votre

Plus en détail

Pour empêcher les bougies de couler, il suffit de les tremper toute une nuit dans un récipient d'eau. Pour qu'une bougie se consume moins vite,

Pour empêcher les bougies de couler, il suffit de les tremper toute une nuit dans un récipient d'eau. Pour qu'une bougie se consume moins vite, Quelques trucs et astuces : Bougies Pour empêcher les bougies de couler, il suffit de les tremper toute une nuit dans un récipient d'eau. Bougies toujours Pour qu'une bougie se consume moins vite, placez

Plus en détail

Corrigés du Thème 1 :

Corrigés du Thème 1 : Thème 1 : Corrigés des exercices Page 1 sur 9 Corrigés du Thème 1 : Création : juin 2 003 Dernière modification : juin 2005 Exercice T1_01 : Evaluation de la taille d une molécule d eau Dans 1g ( 1 cm

Plus en détail

Recettes métisses. Faire bouillir l eau dans une grande marmite pour la soupe, ajouter le

Recettes métisses. Faire bouillir l eau dans une grande marmite pour la soupe, ajouter le Recettes métisses Boulettes (pour six): 1 kilo de bœuf, d orignal ou de chevreuil haché 3 gros oignons coupés en dés 2 litres d eau Sel et poivre selon le goût De la farine 6 pommes de terre moyennes pelées

Plus en détail

Mastic coupe-feu silicone

Mastic coupe-feu silicone Mastic coupe-feu silicone CFS-S SIL Mastic élastique (silicone neutre), permet des mouvements importants pour des applications coupe-feu Applications Calfeutrement de joints de dilatation entre dalles

Plus en détail

3. Le carburant du réservoir du véhicule ne dépasse pas le quart de la capacité du réservoir.

3. Le carburant du réservoir du véhicule ne dépasse pas le quart de la capacité du réservoir. Guide d emballage 1. Toute cargaison doit avoir un emballage de type maritime de façon à ce qu il soit : Manipulable par chariot élévateur; Résistant aux intempéries; Conçu pour être empilé. 2. Le matériel

Plus en détail

Chapitre 2 : l approvisionnement en dioxygène. Contrat-élève 5 ème

Chapitre 2 : l approvisionnement en dioxygène. Contrat-élève 5 ème Chapitre 2 : l approvisionnement en dioxygène Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : http://colleges.acrouen.fr/courbet/spipuser/

Plus en détail

De la seconde à la première S. en sciences-physiques et chimiques

De la seconde à la première S. en sciences-physiques et chimiques De la seconde à la première S en sciences-physiques et chimiques programme pour une transition réussie La seconde La première Les TPE Évaluation diagnostic A vous de jouer Le site Les sciences au lycée

Plus en détail

LA MAÎTRISE DE NOS ENVIRONNEMENTS

LA MAÎTRISE DE NOS ENVIRONNEMENTS LA MAÎTRISE DE NOS ENVIRONNEMENTS Valorisation énergétique du biogaz produit sur le centre de stockage de déchets ménagers de La Vautubière à La Fare-les-Oliviers (Bouches-du-Rhône) www.sma-environnement.com

Plus en détail

Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle des systèmes

Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle des systèmes Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle

Plus en détail

Nanophosphors 27-09-07. Auteurs Guy BARET / Pierre Paul JOBERT

Nanophosphors 27-09-07. Auteurs Guy BARET / Pierre Paul JOBERT Nanophosphors 27-09-07 Auteurs Guy BARET / Pierre Paul JOBERT SARL 26 rue Barthélemy de Laffemas 26000 VALENCE tel +33 475 xxx xxx info@gritche-technologies.com www.gritche-technologies.com : nanomaterials

Plus en détail

Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue».

Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue». 1 L Eau Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue». Parmi toute cette eau, seule une petite partie n

Plus en détail

Séance 4 : Conducteurs / isolants

Séance 4 : Conducteurs / isolants Séance 4 : Conducteurs / isolants Les élèves construisent le circuit et testent la conductivité des différents matériaux. Ils notent leurs résultats sur la fiche. Organisation : en petits groupe de 2 ou

Plus en détail

Album à colorier Dangerville

Album à colorier Dangerville DANGERVILLE Album à colorier Dangerville DAN-GER L électricité en toute sécurité Hydro One 1 Pour commencer Combien de fois vas-tu utiliser de l électricité aujourd hui? Tu vas faire griller tes rôties.

Plus en détail

STADLER Le meilleur de la technologie

STADLER Le meilleur de la technologie Le meilleur de la technologie Séparateurs balistiques Capacités Tri efficace d un flux de matériaux mélangés en différentes fractions Matériaux lourds roulants, p. ex. corps creux, bouteilles en plastique,

Plus en détail

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE 1. RAPPEL: L ATOME CONSTITUANT DE LA MATIERE Toute la matière de l univers, toute substance, vivante ou inerte, est constituée à partir de particules

Plus en détail

L EAU Fiche expériences

L EAU Fiche expériences L EAU Fiche expériences Expérience de dégrillage. Matériel : bac rectangulaire, un grillage Solutions et produits : eau sale avec des gros déchets Principe : une séparation physique permet de libérer l

Plus en détail

Présentation : Démarche :

Présentation : Démarche : DEFI TECHNO 2009 Présentation : Dans le cadre du défi techno proposé par le groupe départemental Sciences, nous avons réalisé quelques véhicules qui pouvaient se déplacer en autonomie sur au moins 3 mètres.

Plus en détail

LAVAGE À LA MAIN Recommandé pour les pièces imprimées multicolores et les pièces délicates.

LAVAGE À LA MAIN Recommandé pour les pièces imprimées multicolores et les pièces délicates. SOINS GENERAUX Lisez attentivement les étiquettes des vêtements Respectez toujours les recommandations des fabricants des machines à laver. Dissolvez bien les détergents pour que ceux-ci ne forment pas

Plus en détail

Activité d analyse et de langage graphique

Activité d analyse et de langage graphique Activité d analyse et de langage graphique Les cuillères à crème glacée Cahier de l enseignante ou enseignant 3 e cycle Suggestions relatives aux activités Document de travail 1- Analyser, de manière générale,

Plus en détail

Chapitre C04 : Les combustions : qu'est-ce que «brûler»?

Chapitre C04 : Les combustions : qu'est-ce que «brûler»? Chapitre C04 : Les combustions : qu'est-ce que «brûler»? I. Combustion : définitions. L expérience dans laquelle une substance brûle est appelée combustion. Pour avoir une combustion, il faut 3 éléments

Plus en détail

Sciences de la vie et de la Terre

Sciences de la vie et de la Terre Nom : Prénom : Classes : Sciences de la vie et de la Terre Livret de fiches méthodes Collège Louis Pasteur - Brunoy Ce livret m est distribué en début de sixième. Il contient les principales fiches méthodes

Plus en détail

Pourquoi un fort intérêt de l industrie du pneumatique pour les nanomatériaux?

Pourquoi un fort intérêt de l industrie du pneumatique pour les nanomatériaux? Pourquoi un fort intérêt de l industrie du pneumatique pour les nanomatériaux? Les faits nous interpellent! En 1950 il y avait 50 millions de véhicules sur terre En 2009 : il y a 800 millions de véhicules

Plus en détail

A B C Eau Eau savonneuse Eau + détergent

A B C Eau Eau savonneuse Eau + détergent 1L : Physique et chimie dans la cuisine Chapitre.3 : Chimie et lavage I. Les savons et les détergents synthétiques 1. Propriétés détergentes des savons Le savon est un détergent naturel, les détergents

Plus en détail

Emissions de particules du volcan islandais Eyjafjöll: quelle influence sur le contenu en aérosols dans la région Lilloise?

Emissions de particules du volcan islandais Eyjafjöll: quelle influence sur le contenu en aérosols dans la région Lilloise? Emissions de particules du volcan islandais Eyjafjöll: quelle influence sur le contenu en aérosols dans la région Lilloise? LOA (Laboratoire d Optique Atmosphérique, Lille1, CNRS UMR 8518) vendredi 23

Plus en détail